L eau liquide a des propriétés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L eau liquide a des propriétés"

Transcription

1 Eau à l état gazeux ELLE EXISTE SOUS DIFFERENTES FORMES OU ETATS Eau à l état solide ELLE PEUT PASSER D UN ETAT À L AUTRE CYCLE DE L EAU Eau à l état liquide Elle dissout Faire des mélanges NOUS UTILISONS L EAU Quantité capacité mesure volume L eau liquide a des propriétés Chute d eau Elle circule Elle a de la force Poussée d archimède Elle coule Elle s infiltre Elle jaillit Flotter NOUS AVONS BESOIN D EAU L eau est indispensable à la vie et à l activité des hommes Nous consommons beaucoup d eau D où vient l eau du robinet La distribution de l eau Le traitement de l eau L EAU = MILIEU DE VIE Le prix de l eau : économisez l eau! L EAU Faune Flore 10

2 L EAU : DE LA TRAME CONCEPTUELLE AUX ACTIVITES ELEVES Je remplis : comment s y prendre ; quels outils choisir pour remplir une bouteille d eau? Je transporte de l eau : comment s y prendre ; quels outils choisir pour amener de l eau d un endroit à un autre? Je transvase de l eau : comment s y prendre et quels outils choisir? Je fais couler de l eau : où faire couler de l eau pour qu elle disparaisse? Comment faire sécher son mouchoir mouillé? où le mettre ; que faire? Comment sécher les cheveux de la poupée? CYCLE 1 CYCLE 2 CYCLE 3 - Faire des mélanges : soluble, non soluble ; plus lourd, plus léger que l eau ; perméable, imperméable. - Des liquides dans des récipients : Plus, moins, autant d eau ; comment faire pour le savoir? - Faire aller de l eau d un point à l autre sans la porter. - Faire des conduites d eau. - Faire des grenadines : faire des grenadines les plus rouges ; les moins rouges ; toutes pareilles. - Faire des boissons colorées. - Faire des glaçons colorés : du plus foncé au plus clair. - Faire des jus de fruits : comment filtrer la pulpe et les pépins? Que d eau, que d eau - Toutes les formes d eau : L eau est partout dans l école ; L eau est partout dans la maison et à quoi sert-elle? - Changement d état : Faire fondre son glaçon le plus vite possible Garder un glaçon le plus longtemps possible La fonte de la neige : où fond-elle le plus vite, comment garder la neige? Suivre l évoluti on des flaques d eau dans la cour (ou provoquer des flaques) Des liquides disparaissent (faire varier les liquides, la forme, l emplacement, la couleur, les récipients). - Dissoudre : qu est ce qui se dissout le plus (sel, sucre, sel de bain) ; comment faire dissoudre davantage (température) ; refaire un cristal. - Flottaison : flotter, couler, pourquoi et comment? Les petits bateaux qui vont sur l eau : - l air et l eau faire des bulles (bulles d eau, d air et de savon). - Tantôt liquide, tantôt gaz : chauffer l eau et suivre la courbe de température de 0 à L eau quantité capacité : mesure, unité, volume, estimation, conversion. -Transporter l eau : Aller plus loin ; Aller plus haut ; Le même niveau, vases communicants ; Niveau de l eau. -L énergie de l eau. -Beaucoup d eaux différentes : Eau ; Eau potable ; Des eaux à boire. -L eau indispensable à la vie : Le cycle de l eau domestique ; Combien consommons-nous d eau? La facture d eau ; D où vient l eau du robinet ; où va l eau du lavabo? -L eau : ressource naturelle à préserver Pollution de l eau ; Laver l eau ; Protéger l eau. 11

3 L EAU DANS TOUS SES ETATS L eau se transforme État liquide État solide (Solidification) Changements de volume (Augmentation) État liquide État solide Échange de chaleur État solide État liquide (Fusion) CONCEPTS Notions visées Notion d isolant conducteur ACTIVITES Déroulement progression A partir d un document (le cycle de l eau : dessin) poser la question : «Comment comprenez-vous ce dessin?» lecture des «Quelles questions vous posez-vous?» textes «Comment fabrique-t-on de la glace?» «Quelles expériences peut-on faire?» Mettre une bouteille remplie d eau au frigo, au congélateur, au freezer. Résultat : la bouteille d eau a éclaté? «Quelle expérience peut-on faire pour vérifier ce changement de volume?» Marquer un niveau d eau sur une bouteille. «Mais à quel moment l eau se transforme en glace?» Expérience avec un mélange réfrigérant (sel) eau / glace eau / glace + sel «Qu est -ce qui fait fondre le glaçon?» Expériences : - dans l eau chaude - dans l eau, glaçon libre - dans l eau, glaçon dans plastique glaçon - sur le radiateur - à l air libre - dans du polystyrène - dans une boîte en fer - dans la laine COMPETENCES Savoir lire un document à caractère scientifique Faire des hypothèses et les vérifier Lecture d un thermomètre Faire un graphique Faire un schéma Faire des hypothèses Faire varier un paramètre (le milieu ambiant) 12

4 L EAU DANS TOUS SES ETATS L eau est solvant. Elle sert à faire des mélanges Il y a des substances solubles dans l eau, d autres sont insolubles La solubilité d une substance dépend de certains facteurs : agitation, température. On peut séparer des mélanges de substances solubles On peut séparer des substances insolubles mises dans l eau Mettons différentes substances en contact avec de l eau. Observons les résultats : Est-ce qu il y a des substances plus solubles que d autres? Comment faire pour le montrer? Est-ce qu on peut augmenter la quantité d une même substance dissoute dans l eau? - certaines substances sont peu solubles dans d autres substances : lesquelles? - comment faire pour séparer deux substances solubles? - comment faire pour séparer des substances non solubles mises dans l eau? - Savoir observer des résultats et savoir les exprimer sous la forme de tableau. - Savoir réaliser des dispositifs expérimentaux - Savoir choisir le matériel - Savoir s organiser - Mettre au point un appareillage en fonction d un but atteindre La distribution de l eau : voir ci-joint analyse d une série de séquences sur le sujet Épuration de l eau : voir aussi ci-joint analyse de quelques séquences 13

5 L EAU DANS TOUS SES ETATS CONCEPTS Notions visées ACTIVITES Déroulement progression COMPETENCES Notion de surface d échange de chaleur Notion de température État liquide État gazeux (Vaporisation) Condensation Notion de matière : les 3 états Notion de mélange 2ème variable épaisseur du glaçon (cube, disque) «Et si on chauffe encore?» Expérience 1 : Faire chauffer casserole d eau chaude et observer les variations de température (stabilisation à 100 C) «Où est partie l eau? Peut-on la retrouver?» Expérience 2 : Même expérience en plaçant un corps froid au-dessus de la casserole. Manipuler pour déterminer des caractéristiques des 3 états de la matière - solide : dureté, garde sa forme - liquide : horizontabilité, change de forme - gaz : invisible - se propage partout Expériences vérifiant ces définitions : liquide - «l eau multiforme» (différents récipients, plan incliné) gaz - «gaz d un briquet dans l eau» «Existe-t-il d autres corps qui se transforment comme l eau?» Expérience avec : plomb, étain, Zinc «Et si on mélange 2 corps différents?» Expérience de distillation (séparation de 2 corps) Faire des hypothèses Faire des mesures Faire un graphique Faire un schéma Faire un schéma Établir des règles 14

6 1 temps LES DIFFERENTS ETATS DE L EAU ETUDE DU CYCLE DE L EAU AU CP Le maître laisse une trace mouillée sur le tableau. Dans le même temps, le maître colle sa main contre une vitre pour créer de la buée. Questionnement des enfants : Que se passe-t-il? D où vient la buée? Où est passée l eau du tableau? Les enfants lancent des propositions. Le maître essaie de faire formuler des hypothèses. 2 temps Mise en place des expériences : On procède à un exposé des différentes expériences. On constate que des résultats se recoupent. Il y a eu : Mise en évidence du rôle de la chaleur. Mise en évidence du rôle de l air. Mise en évidence de l évaporation. (expérience 5 : le film transparent est couvert de buée.) 4 temps A ce stade, les enfants ont bien intégré les notions de changement d état de l eau. Mais la notion de cycle de l eau n est pas encore acquise. Mise en place d une expérience qui recrée le cycle de l eau : Une source de chaleur pour créer l évaporation. Un système à proximité pour provoquer la condensation. Nécessité de la présence du maître pour cette expérience. (Il faut chauffer l eau.) 1) L eau s en va dans l air. un bocal fermé / un bocal ouvert évaporation? 2) L air transporte l eau. Une assiette remplie d eau disposée au ve nt / Une autre à l abri du courant d air. 3) L eau s en va parce qu il y a de la chaleur. Un bocal ouvert disposé sur le radiateur / un autre ouvert à l abri de la chaleur. L eau s en va parce qu il y a de la chaleur. Mettre la main au-dessus-d un verre plein d eau chaude / un verre plein d eau froide 4) L eau a disparu du tableau parce qu il est sombre. ( de la vitre qui est transparente.) une casserole couverte. 5) L eau est sur la vitre parce qu elle est transparente. Un saladier en verre couvert d un film transparent. 6) La vitre est froide, elle attire la buée. Un verre et des couverts sont mis au frigo. Que voit-on? Chaque groupe dessine l expérience qu il a mise en place. Cécile : «Si on prend sa toilette, l eau, elle coule dans le lavabo. C est le lavabo bleu. Si on n a pas de lavabo, l eau, elle va par terre. On prend un gant de toilette et on se lave avec du savon. J aime bien l eau pas trop chaude, pas trop froide, qui est bonne.» Léo : «Au robinet ; j ai dessiné pour jouer dans la salle de bain, dans la baignoire. On voit le robinet du lavabo. J ai fait «une toilette» avec son bouton, pour tirer la chasse d eau. J ai fait la douche, mais j aime pas la douche, parce que j ai de l eau dans les cheveux.» 3 temps Observation des situations expérimentales ; Que constate-t-on? Que s est - il passé? Les hypothèses de départ sont- elles confirmées ou non? Écriture des conclusions que chaque groupe tire sur l affiche où est dessinée l expérience 15 Elodie : On trouve l eau dans la salle de bains, il y a une douche, une baignoire, ça sert à se laver.» Cyrianne : «C est l eau de la mer avec deux poissons ; à côté, il y a du sable.»

7 Prénoms Sciences CE2 CM1 Prénoms : Sciences CE2 - CM1 On fait des mélanges avec l eau On fait des mélanges avec l eau Ce qu il faut faire : 1. Choisir un des solides ou un des liquides à mélanger (étiquette) 2. Avant l expérience, imaginer ce qu il va se passer ( hypothèse) 3. Essayer. Il faut mettre une cuillerée à café du produit dans un petit pot rempli d eau, regarder et ensuite bien remuer. 4. Laisser reposer 1 minute 5. Après l expérience, noter les observations ( résultats). Vous devez faire l expérience pour les 6 produits de la cuisine. Vous avez environ une heure pour tout faire. Il faut bien vous organiser. Pour noter tout cela, utilisez le tableau Que pouvez-vous conclure de toutes ces observations? Tout ce qu on a mélangé, le sucre a fondu, et c est mélangé avec l eau. L a farine était restée en haut, puis 20 minutes plus tard, ele est descendue. L es produits qu on a mélangé avec l eau ne sont pas pareils que sans l eau. Grégory Ce que je Hypothèse mélange avec (avant d essayer) l eau Sel Le sel va aler au fond parce qu il est plus lourd que l eau. V inaigre Ça reste Huile Huile va rester en haut. Lait Le lait va se mélanger avec l eau. Farine L eau va devenir poudresse Sucre en Il va fondre et rester poudre au fond. R ésultats (après le mélange) Le sel c est dissolue et il est rester au fond. Il a perdu sa couleur après la voire mis dans l eau. C est devenue rose pal et sa reste en haut. Huile va rester en haut et sa fait des rons. Le lait ces mélangé avec l eau et il est plus claire. L eau est devenu poudreseusse et sa fait comme du lait Ce qu on a mélangé avec le sucre a changé, il est alé au fond et a fondu, il a disparu. Le sel s est dissous et il est resté au fond. Il a perdu sa couleur après l avoir mis dans l eau. C est devenu rose pâle et ça reste en haut. L huile va rester en haut et ça fait des ronds. Le lait s est mélangé avec l eau et il est plus clair. L eau est devenue poudreuse et ça fait comme du lait. 16 Fac similé d un cahier d élève

8 Objectifs généraux LA DISTRIBUTION DE L EAU 2 ème et 3 ème séquences Comment faire pour que l eau coule moins? Les savoirs - Comprendre comment est réalisée la distribution d eau dans la réalité. - S apercevoir que la pression de l eau au robinet varie en fonction de plusieurs paramètres : a) la différence de hauteur entre le réservoir et le robinet, b) la position et la longueur du ou des tuyaux, c) le rôle de l air (appel d air). Les savoir-faire -Au niveau expérimental : savoir formuler des hypothèses, imaginer un protocole expérimental pour les vérifier, le respecter au moment de sa réalisation, tirer des conclusions des résultats expérimentaux et formuler de nouvelles hypothèses. -Compétences rédactionnelles : savoir prendre des notes, savoir rédiger un texte explicatif, un texte descriptif, un texte prescriptif, un compte-rendu, savoir choisir la forme rédactionnelle la plus adaptée : schéma, dessin, graphique, texte. -Expression orale : savoir exposer son point de vue, argumenter, expliquer. Les savoir- être savoir travailler en groupe (être actif, jouer un rôle, se répartir les tâches ) ère séquence Comment faire pour transvaser de l eau d une bouteille dans un autre récipient? Objectifs : S apercevoir que la pression de l eau au robinet peut changer. Déroulement : Chaque groupe dispose d une bouteille en plastique, d une perfusion et d une demi -bouteille en plastique. 1. Chaque groupe réalise librement ses expériences, note ses observations et essaie de répondre à la question posée. 2. Présentation à la classe des observations. Pour que l eau s écoule, il faut : renverser la bouteille, ouvrir la molette, de l air dans le tuyau, autant d air que d eau dans la bouteille. La position du tuyau est importante (il doit pencher, ne pas remonter, ) Remarques : La bouteille se compresse quand l ea u s écoule et l eau ne s écoule pas toujours de la même façon. Hypothèse : L air s en va par le tuyau. 3. Formulation d hypothèses pour répondre à la question : Comment faire pour que l eau coule moins? -On ferme plus ou moins la molette (ça compresse le tuyau. Il y a alors moins d air). -On plie le tuyau. -On baisse la bouteille. -On remonte le bout du tuyau. -On modifie la position du tuyau. Objectifs : -Savoir imaginer un protocole expérimental pour vérifier des hypothèses. -Comprendre les raisons des modifications de pression. -Savoir rédiger un compte-rendu d expérience. -Savoir remettre en cause ses hypothèses et en formuler d autres. Déroulement : Les hypothèses formulées par les enfants sont les suivantes : Le changement de pression d eau au robinet dépend de : la hauteur du réservoir, la hauteur du robinet, la position du tuyau, la quantité d eau dans le réservoir 1. Les enfants sont répartis en groupes, chargés chacun de vérifier une hypothèse, avec les consignes suivantes : Comment allons-nous faire pour vérifier si l hypothèse est exacte? Qu allons nous mesurer? Nous devons noter ce que nous faisons. 2. Réalisation des expérimentations. 3. Consigne :Vous devez réaliser une affiche qui doit contenir une description de l expérience, les résultats obtenus et les conclusions du groupe. Vous pouvez écrire des textes, dessiner des schémas ou des graphiques. Cette affiche sert à communiquer à la classe ce que chaque groupe a fait. 4. Déterminer la forme de l affichage en grand groupe : un titre, la liste du matériel, la description du montage, la présentation du déroulement, la rédaction des résultats, la rédaction des conclusions Les formes d écrits utilisables : les graphiques les textes les schémas. Chaque groupe dispose d un lexique : air récipient graduation remplir mesurer quantité entonnoir - bouteille éprouvette pince à tuyau réservoir pression 5. Travail en groupes : reprise des notes, rédaction. 6. Présentation à la classe de l affichage réalisé (questions / réponses entre le groupe et la classe). 7. Les conclusions sont rassemblées. 4 ème séquence Analyser les conclusions avec les enfants. Objectifs : -Savoir avoir un regard critique sur ses expérimentations (notion d erreur possible). Déroulement : Conclusions des enfants : -Quand le tuyau est entortillé, l eau coule moins que quand il est tendu. -Il y a une hauteur de réservoir à partir de laquelle l eau ne coule plus. -Plus on lève le robinet, moins il y a de pression. -Moins il y a d eau dans le réservoir, plus l eau coule vite (mais la bouteille se déforme) Débat en grand groupe sur la validité des résultats et les erreurs possibles. 2. Rechercher collectivement les modifications qui peuvent être apportées aux protocoles ou au matériel à utiliser. 3. Définir les règles à respecter au cours d une expérience. Pour qu une expérience soit valable, il ne faut modifier qu une chose à la fois : taille ou position du tuyau - hauteur du réservoir quantité d eau hauteur du robinet. Si ce n est pas possibl e, on peut utiliser «un témoin» qui permet de comparer immédiatement deux résultats.

9 5 ème séquence Analyser les conclusions avec les enfants et modifier les expérimentations. Objectifs : -Savoir imaginer et modifier un protocole expérimental pour vérifier des hypothèses. -Comprendre les raisons des modifications de pression. Déroulement : Chaque groupe est chargé de réaliser une expérience et de prendre des notes : --> groupe 1 et 2 : Comment faire pour que l eau puisse monter dans le tuyau? --> groupe 3 : La quantité d eau dans le réservoir a-t-elle une influence sur la pression (expérimentation avec des bouteilles en verre)? --> groupe 4 : La pression baisse-t-elle quand la différence de hauteur entre le réservoir et le robinet est plus petite? Déroulement de la 7 ème séquence : 1. Les enfants sont répartis en groupes et les expérimentations suivantes leur sont proposées : - La bouteille de verre - Une surprenante fontaine 2.Réaliser les expériences. 3.Passage à l écrit : Écrire un texte qui explique ce qui se passe dans «Une surprenante fontaine». Deux bassines Un flacon muni d un bouchon deux trous Deux tubes de verre. Une surprenante fontaine Expérimentations par groupes + Présentation des résultats obtenus à la classe + débat sur leur valeur. 6 ème et 7 ème séquences Mise en évidence du rôle de l air Objectifs : Comprendre l importance du rôle de l air. Déroulement de la 6 ème séquence : 1. les expérimentations suivantes leur sont proposées : Les vases communicants Le niveau monte mais il peut baisser. Une pompe à eau. 2. Réaliser un schéma légendé sur l expérience «Le niveau monte» montrant le montage et les différents mouvements. 3. Expliquer collectivement pourquoi ces phénomènes se produisent. Une pompe à eau Remplir à moitié le flacon d eau Boucher l orifice du flacon et installer les tubes de verre comme l indique le schéma. Renverser le flacon en le tenant au-dessus des deux cuvettes, comme l indique le schéma du mo ntage. Procéder à un réglage des tubes de verre si c est nécessaire. Le rôle de l air Les vases communicants Que se passe-t-il quand Dans chacun de ces cas, l eau coule -t-elle par un ou deux tuyaux? Je retourne la bouteille en verre? 18

10 8 ème et 9 ème séquences Dernières expériences et retour à la réalité. Objectifs : -Savoir rédiger une explication et représenter des informations chiffrées sur un graphique. -Comprendre le rôle de l air (notion de pompage). -Comprendre l organisation de la distribution de l eau dans la réalité. Déroulement de la 8 ème séquence : Les enfants sont répartis en groupes et réalisent les expériences suivantes : groupe 1 : mesurer la différence de hauteur entre le réservoir et le robinet tous les 10 cm. groupe 2 : quantité d eau dans le réservoir : mesurer le temps que met l eau pour que le réservoir se vide de X ml. groupe 3 : quantité d eau dans le ré servoir : mesurer la quantité d eau évacuée en x secondes. groupe 4 : utiliser la force de l air dans le réservoir (utiliser une seringue et une pompe). Déroulement de la 9 ème séquence : 1. Les schémas représentant les expériences du groupe 4 sont fournis aux enfants : la consigne est d expliquer par écrit et pour chacune des trois expériences pourquoi l eau remonte dans le tuyau. 2. Pour les trois autres groupes, les résultats sont diffusés au reste de la classe : la consigne est de les représenter sur des graphiques (courbes ou histogrammes). 3. Rassembler les conclusions de l ensemble des expérimentations. 4. A partir des conclusions formulées par les enfants, établir un lien avec la distribution réelle de l eau (fiche explicative distribuée aux enfants). Trois méthodes pour faire monter l eau dans le tuyau : 1ère méthode : 3ème méthode : 2ème méthode : 19

11 École de C Année scolaire Classe de CM La main à la pâte : L EAU Première séance : Problème posé : D où vient l eau du robinet, comment y arrive -t-elle? Où va l eau de mon bain? D abord individuellement puis par groupe, les enfants ont répondu à ces questions. Questions des enfants : Deuxième séance : Que devient l eau dans la nature? Apport théorique sur le cycle de l eau, illustré par des diapos et des posters. 1) Annexe : l eau (CM) Troisième séance : Comment l eau monte -t-elle dans les tuyaux? Expériences imaginées par les enfants avec le matériel fourni (récipients et tuyaux) : mise en évidence des principes de siphon et de vases communicants. (difficultés rencontrées au niveau du matériel et de l explication des phénomènes : mise en commun des observations et expériences collectives.) Dispositifs mis en place et observations : (cf. annexe) 2) Quatrième séance : expériences par groupes Cinquième séance : compte-rendu collectif Sixième séance : expériences par groupes Septième séance : compte-rendu collectif Huitième séance : expériences collectives Neuvième séance : synthèse Commentaires : Expérience N 1 ci-contre : Il faut aspirer l eau pour qu elle coule du tuyau (on peut aussi remplir le tuyau d eau et en faire sortir l ai en l immergeant dans le récipient, puis en extraire une extrémité bouchée avec le doigt pour éviter que l air ne rentre de nouveau) ; lorsque l extrémité du tuyau est plus haute que la surface de l eau dans le récipient, l eau ne coule plus. Expérience N 2 ci-contre : L eau monte dans le tuyau en exerçant une pression à la surface du récipient. Expérience N 3 ci-contre : L eau coule dans l autre récipient après qu on ait chassé l air contenu dans le tuyau jusqu à ce qu elle atteigne la même hauteur dans les deux récipients. S ils ne sont pas à la même hauteur, l eau circule de l un à l autre pour tenter d atteindre le même niveau. Expérience N 4 ci-contre : L eau coule plus lentement et atteint difficilement le même niveau dans le deuxième récipient car l air prisonnier exerce une pression sur l eau. 3) 4) 20

12 LE TRAITEMENT DE L EAU OU COMMENT LAVER L EAU? DÉMARCHE UTILISÉE 1. L eau n est pas inépuisable ; la société en consomme de plus en plus dans les pays industrialisés ; nécessité de retraiter les eaux usées. a) Questionnaire sur l utilisation domestique de l eau et sur sa provenance. b) Les différentes eaux en bouteille : gazeuse, plate. Travail sur les étiquettes : substances dissoutes dans l eau et propres à la consommation. ( tableau comparatif ex : calcium ) étude sur le goût. c) Etude de différents mélanges : Exemple : eau +sel ; eau + sucre ; eau + sirop ; eau + huile Miscible non miscible d) Expérience : Pour enlever l huile de l eau, si on essayait d utiliser un liquide vaisselle? secouer (eau + huile + liquide vaisselle ) mélange trouble et mousseux. laisser reposer le mélange reste laiteux, la mousse diminue. conclure : l eau n est pas propre. 2. Quelles solutions pour nettoyer les eaux usées? a) Idée de filtration (grille, filtre à café, tamis) assez naturelle pour les enfants. Analyses de laboratoire. Poésie inventée par les enfants : Et si vous étiez une goutte d eau? Si j étais une goutte d eau, je me promènerais, Si j étais une goutte d eau, je vivrais dans les nuages, Si j étais une goutte d eau, je tomberais du ciel, Si j étais une goutte d eau, je me laisserais glisser sur les feuiles, Si j étais une goutte d eau, je me laisserais glisser des carreaux, Si j étais une goutte d eau, je tomberais dans une flaque d eau, Si j étais une goutte d eau, je serais dans la rivière, Si j étais une goutte d eau, je nagerais jusqu à la mer. Si j étais une goutte d eau, je boirais, Si j étais une goutte d eau, je serais dans une bouteile, Si j étais une goutte d eau, je glisserais du robinet, Si j étais une goutte d eau, je serais dans un bain, Si j étais une goutte d eau, je serais dans la marmite, Si j étais une goutte d eau, je serais dans les fontaines, Si j étais une goutte d eau, je serais dans un verre, Si j étais une goutte d eau. b) Expérience c) Conclusion : on obtient de l eau plus claire, sans éléments solides, mais pas transparente. Pourquoi cette eau n est -elle pas propre à la consommation? Aura-t-elle besoin d autres traitements? d) Prolongements possibles Analyse chimique de l eau avec bandelettes réactives. Visite de station d épuration. 21

Objectif : - Faire s interroger les enfants sur l utilité de l eau et sur «où trouve-t-on l eau» et son origine.

Objectif : - Faire s interroger les enfants sur l utilité de l eau et sur «où trouve-t-on l eau» et son origine. Domaine disciplinaire : Découverte du monde de la matière. 1ère séance de la séquence sur l eau. Titre de la séance : L eau dans la nature et dans la maison. Objectif : - Faire s interroger les enfants

Plus en détail

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Le parcours de l eau du château d eau à la maison L épuration de l eau Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Les vases communicants L arrivée de l eau dans la maison Mises en

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école Shirley Allibon (shirley.baze@edu.ge.ch) Karl Perron (karl.perron@unige.ch) Partie II : les mélanges II A. Les mélanges de liquides II B. Les mélanges

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Champ disciplinaire : Les sciences expérimentales Domaine : la matière

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail

Les états et propriétés de l eau

Les états et propriétés de l eau Fiche enseignant Les états et propriétés de l eau OBJECTIFS Connaître la définition de l eau. Identifier les conditions de la flottabilité des objets. Mettre en valeur la poussée d Archimède et son influence

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2

Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2 Thème en référence au programme : Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2 Objectifs généraux : - Existence de stations d épuration pour laver les eaux usées de la maison - Connaître les

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air. LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.? L air cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L'air. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Questionnement initial à propos de l air

Plus en détail

Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape :

Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape : Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape : Peut-on chauffer de l eau avec le soleil? Les différents groupes ont posé un simple récipient au soleil dans la cour. Le constat de l élévation

Plus en détail

Les mélanges et les solutions, l eau. Quels sont les liquides qui se mélangent?

Les mélanges et les solutions, l eau. Quels sont les liquides qui se mélangent? 4 5 6 7 8 9 10 Les mélanges et les solutions, l eau QUE SAIS-TU SUR LES LIQUIDES ET LES MÉLANGES, SUR L EAU? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases qui suivent. A1.

Plus en détail

Etape 1 : Découvrir les ingrédients de la boisson mystère

Etape 1 : Découvrir les ingrédients de la boisson mystère Défi n 3 cycle 1 Défi boisson mystère cycle 1 En quoi consiste le défi? En la réalisation d une boisson comprenant différentes couleurs. Critères possibles pris en compte : - originalité de la présentation

Plus en détail

Prolongement possible : lessive, bain des poupées

Prolongement possible : lessive, bain des poupées L'eau en Petite Section Elodie Grisi-Classe de TPS/PS Place dans les programmes Découvrir le monde / Découvrir la matière Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets

Plus en détail

Chap1 : L eau dans tous ses états.

Chap1 : L eau dans tous ses états. Chap1 : L eau dans tous ses états. Item Connaissances Acquis Présence de l eau dans les boissons et les organismes vivants. Test de reconnaissance de l eau. Propriétés des trois états. Les différents changements

Plus en détail

LES CHANGEMENTS D ETAT DE L EAU La matière

LES CHANGEMENTS D ETAT DE L EAU La matière MODULE Cycle : II (ZEP) Classe: CP (23 élèves) Programme LES CHANGEMENTS D ETAT DE L EAU La matière L eau dans la vie quotidienne : glace, eau liquide, eau à l état gazeux (solidification, fusion) Compétences

Plus en détail

Le trajet et la qualité de l eau.

Le trajet et la qualité de l eau. SCIENCES La matière Cm Le trajet et la qualité de l eau. Séances : Objectif(s) : Compétence(s) : 1 Recueillir les conceptions et connaissances initiales des élèves. Participer à un travail de groupe. Comprendre

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse).

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). s sur les liquides. 1 - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). une planche inclinée 4 verres Incliner la planche. Mettre la même quantité

Plus en détail

EDUCATION A L ENVIRONNEMENT QUALITE DE L EAU

EDUCATION A L ENVIRONNEMENT QUALITE DE L EAU DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Plan de Rénovation de l Enseignement des Sciences et de la Technologie A l école au cycle 3. EDUCATION A L ENVIRONNEMENT QUALITE DE L EAU Groupe sciences Isère

Plus en détail

Les conditions de développement des végétaux. Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence par des Compétences visées

Les conditions de développement des végétaux. Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence par des Compétences visées MODULE Cycle : 3 Classe:CM2 (16 élèves) Programme LA GERMINATION Unité et diversité du monde vivant Les conditions de développement des végétaux Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte Eau constituants nécessaire à la vie Pourquoi l eau est-elle si importante? Comment l eau est répartie sur la Terre? Sous quelle forme existe

Plus en détail

Démarche scientifique à partir d une situation problème. Les eaux gazéifiées

Démarche scientifique à partir d une situation problème. Les eaux gazéifiées Démarche scientifique à partir d une situation problème Les eaux gazéifiées Cinquième Situation problème A l insu des élèves, deux bouteilles d eau gazéifiée identiques, fermées, ont été placées sous le

Plus en détail

Le cycle domestique de l eau

Le cycle domestique de l eau Les programmes : Le cycle domestique de l eau - Approche écologique à partir d un environnement proche. - Trajet et transformations de l eau dans la nature - Qualité de l eau Compétences visées : - Poser

Plus en détail

Produits ménagers Atelier du 30 mars 2013, animé par Catherine Durand-Fénélous

Produits ménagers Atelier du 30 mars 2013, animé par Catherine Durand-Fénélous Produits ménagers Atelier du 30 mars 2013, animé par Catherine Durand-Fénélous Boîte à outils : - 1 balance - 1 verre mesureur - 1 jeu d entonnoirs - des gants - des étiquettes Contenants : - 5 bidons

Plus en détail

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Document condensation / liquéfaction précipitation solidification évaporation fusion ruissellement infiltration 1. Place les mots suivants sur la figure ci-contre

Plus en détail

Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS

Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS Chapitre I : Premières notions Page 1/7 PREMIERES NOTIONS Etymologiquement la Thermodynamique est la science des forces, des puissances (au sens commun de ces termes) liées à la chaleur. C est la partie

Plus en détail

Mon Cahier de Recettes

Mon Cahier de Recettes Mon Cahier de Recettes Crème Brûlée (pour 10 pots) Battre 2 œufs entiers et 4 jaunes avec 160g de sucre. Faire chauffer un demi-litre de lait frais avec un demi-litre de crème liquide, puis verser lentement

Plus en détail

Quels emballages exactement?

Quels emballages exactement? Quels emballages exactement? Pour les bouteilles et les flacons en plastique Sont autorisés Les bouteilles de boissons transparentes ou opaques Les flacons de produits d entretien Les flacons de lessive

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

Sciences physiques et chimiques

Sciences physiques et chimiques bac pro Philippe Adloff Hervé Gabillot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-946-2 Sciences physiques et chimiques Seconde professionnelle 100 % Exercices expérimentaux science et

Plus en détail

Lessive. Ingrédients. 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau

Lessive. Ingrédients. 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau Lessive 80 g de Savon de Marseille râpé ou en paillettes 1,5 L d'eau 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (Linge de couleur) Ou 3 cuillères à soupe de cristaux de soude (Linge blanc) 5 gouttes d'huile

Plus en détail

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois

Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres. Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO! Vous arrosez avec l eau de pluie Vous gagnez 100 Bravo! Vous arrosez avec l eau de pluie : vous gagnez 100 litres L équipe suivante joue 2 Pollution de l eau : l équipe suivante joue 2 fois BRAVO!

Plus en détail

Titre:Un déversement en haute mer

Titre:Un déversement en haute mer PROBLÉMATIQUE EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE AU PRIMAIRE Titre:Un déversement en haute mer Thème: Univers matériel, la matière Niveau(x) scolaire(s): 2 e cycle Durée : 2h30 Préalables : Avoir fait certains

Plus en détail

DIGESTION IN VITRO (Faure-Rabasse S.)

DIGESTION IN VITRO (Faure-Rabasse S.) DIGESTION IN VITRO (Faure-Rabasse S.) classe : 5 ème durée : 55 minutes Contexte : La partie «digestion des aliments et le devenir des Nutriments» commence avec la mise en place de cette tâche. En introduction

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT Au ménage! GUIDE DE L ENSEIGNANT 2010-2011 -1- Description de la situation d apprentissage Préparation Activité 1 À leur entrée en classe, les élèves découvrent quatre bouteilles sur le bureau de l enseignante

Plus en détail

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE)

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) N : Date : 20 juin 2013 Nom : CORRECTION Classe :2L. EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) NOTE : /40 S. I. Définis les termes suivants : série A I. molécule : la plus petite partie d un corps qui en possède

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation thermique Quelques éléments théoriques à propos de la propagation de chaleur Fiche I1 : Le chaud et le froid - Expérience

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Nom : Prénom : Classes : Sciences de la vie et de la Terre Livret de fiches méthodes Collège Louis Pasteur - Brunoy Ce livret m est distribué en début de sixième. Il contient les principales fiches méthodes

Plus en détail

Concours C génial collège 2014. Le réfrigérateur solaire ou comment faire du froid avec du chaud! - 1 -

Concours C génial collège 2014. Le réfrigérateur solaire ou comment faire du froid avec du chaud! - 1 - Concours C génial collège 2014 Le réfrigérateur solaire ou comment faire du froid avec du chaud! - 1 - Sommaire Introduction 3 I. Comment un réfrigérateur peut-il faire du froid? 4 II. Comment utiliser

Plus en détail

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques Activité 42 : Découvrir des facteurs d érosion de la roche 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Géologie externe ; évolution des paysages Notions. contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire?

Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire? Nom de l élève : Se poser une question Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire? Activité 1 La ou le concierge de l école a oublié des bouteilles sur

Plus en détail

Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - On trouve de l eau partout : dans les étangs, les rivières et les lacs, et même dans notre corps. L eau est aussi un excellent moyen de s

Plus en détail

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier.

Règlement du jeu. L équipe gagnante est celle qui arrive sur la case départ en premier. Règlement du jeu Le départ Tous les pions sont placés sur la case départ (un pion par équipe). Chaque équipe lance le dé. L équipe qui fait 6 en premier commence (et relance le dé). Le parcours Lorsque

Plus en détail

MANUEL DE L USAGER BRASSEUR À BEURRE D ÉRABLE CDL. Les Équipements d Érablière CDL inc.

MANUEL DE L USAGER BRASSEUR À BEURRE D ÉRABLE CDL. Les Équipements d Érablière CDL inc. MANUEL DE L USAGER BRASSEUR À BEURRE D ÉRABLE CDL Merci d avoir choisi un brasseur à beurre d érable CDL. Nos 40 années d expérience au service des acériculteurs garantis que vous avez acquis un équipement

Plus en détail

FABRICATION D'UN SUCRE CUIT

FABRICATION D'UN SUCRE CUIT FABRICATION D'UN SUCRE CUIT Un sucre-cuit a pour caractéristiques principales d être dur et cassant comme du verre. Il se dissout lentement dans la bouche et dégage les différentes saveurs apportées par

Plus en détail

L'identifiction des plastiques

L'identifiction des plastiques L'identifiction des plastiques Il exsite plusieurs sortes de plastiques. Certains peuvent être recyclés, d'autres pas. Comment identifier les différents plastiques? Nous allons réaliser six tests pour

Plus en détail

L eau, solvant universel

L eau, solvant universel L eau, solvant universel Physique Chimie 1 EXPERIENCE Matériel : béchers, cuillères, eau, sel, sucre, sirop, huile Remplis trois béchers avec le même volume d eau. Ajoute une cuillère de sel dans le premier

Plus en détail

L eau et l EEDD. Sommaire. 1. Programmation sur les trois cycles. 2. Fiches des séquences pour les trois cycles

L eau et l EEDD. Sommaire. 1. Programmation sur les trois cycles. 2. Fiches des séquences pour les trois cycles L eau et l EEDD Sommaire 1. Programmation sur les trois cycles 2. Fiches des séquences pour les trois cycles 3. Fiches de préparation (cycles 1 et 2)1. Programmation sur les trois cycles Cycle 1 Questions

Plus en détail

Sommaire de la séquence 8

Sommaire de la séquence 8 Sommaire de la séquence 8 t Séance 1 Mesure de la masse et du volume lors d un changement d état t Séance 2 Fusion et solidification t Séance 3 Vaporisation et liquéfaction Influence de la pression sur

Plus en détail

l eau CHATEAULAPOMPE.CH TouT Ce que les parents doivent savoir sur l eau du robinet, les boissons sucrées et les boissons light

l eau CHATEAULAPOMPE.CH TouT Ce que les parents doivent savoir sur l eau du robinet, les boissons sucrées et les boissons light l eau CHATEAULAPOMPE.CH TouT Ce que les parents doivent savoir sur l eau du robinet, les boissons sucrées et les boissons light Table des matières 1 Pourquoi choisir le grand cru Château la pompe 4 Un

Plus en détail

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation.

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation. Je veux : Faire acquérir une connaissance : «les chromosomes sont constitués d A.D.N.» Développer des capacités : «Je ne sais pas lesquelles mais j ai envie de faire un TP, chose peu courante en 3 ème.»

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Diffusion de NO 2 : FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Quatre ballon de petite taille reliés à deux supports (noix + pinces) dont deux munis de bouchons ; tournure de cuivre ; acide nitrique concentré ;

Plus en détail

Allaitement maternel en structure d'accueil. Allaitement maternel et mode d accueil

Allaitement maternel en structure d'accueil. Allaitement maternel et mode d accueil Réf. : Date : 03/07/2012 Allaitement maternel en structure d'accueil Pôle : Pilotage et coordination Thème : Alimentation Allaitement maternel et mode d accueil L allaitement maternel en crèche ou chez

Plus en détail

Fabriquer soi-même ses produits d entretien

Fabriquer soi-même ses produits d entretien Fabriquer soi-même ses produits d entretien Matériel (à n utiliser que pour les recettes de produits d entretien) Fouet Louche Entonnoir Saladier (s) en verre de préférence Verre mesureur Balance de cuisine

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

ADRIEN : «Le Paris-Brest contemporain»

ADRIEN : «Le Paris-Brest contemporain» ADRIEN : «Le Paris-Brest contemporain» Pour : 1 personne Temps de Préparation : 2h30 environ Temps de Cuisson : 40 minutes 1 PREPARATION Pâte à choux - 170 g d eau - 170 g de lait entier - 8 g de sel -

Plus en détail

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire :

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire : Les mélanges Référence aux I.O : -Exploration du monde de la matière : -En agissant sur la matière, l enfant élabore des représentations, il peut s exercer à mélanger. -Grâce à ses actions, il complète

Plus en détail

Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON

Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON Compétences visées : - Analyser une empreinte de dents, des maquettes de dents en coupe. - Connaître le nombre et le rôle des différentes

Plus en détail

Le nettoyage de l eau

Le nettoyage de l eau Activité 5 Le nettoyage de l eau Thème : l eau Nom de la séquence : nettoyage de l eau Démarche pédagogique : démarche expérimentale OBJECTIFS OPÉRATIONNELS : Initier les enfants à la démarche expérimentale.

Plus en détail

Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma,

Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma, 1 1. Savoir-faire du module 3 S informer Modéliser Extraire l information d un texte, d un tableau, d un graphique, d un schéma, Utiliser un modèle Élaborer un modèle Sélectionner des données Choisir,

Plus en détail

- Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009

- Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009 - Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009 Cadre Durée de l'atelier : 2 heures Nombre de jeunes : 7 à 26 Age des jeunes : à partir du CE1 jusqu'à la 4ème Animateur : 1 animateur

Plus en détail

CONTACT. Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier

CONTACT. Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier CONTACT Magali Ronget-Hetreau Documentaliste La Turbine sciences 3 rue des Tisserands 74960 Cran-Gevrier Tél : 04 50 08 17 07 1 LA LOCATION Le prêt des mallettes pédagogiques est réservé aux établissements

Plus en détail

Mélanges. et solutions DOSSIER MÉLANGES ET SOLUTIONS. par La main à la pâte

Mélanges. et solutions DOSSIER MÉLANGES ET SOLUTIONS. par La main à la pâte DOSSIER MÉLANGES ET SOLUTIONS Mélanges par La main à la pâte et solutions Les mélanges et les solutions sont au programme de sciences du Cycle 3. Ces notions, dont les manifestations dans la vie quotidienne

Plus en détail

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas Défi sciences, ville de SORGUES Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas «Fabriquer un vase pouvant contenir des fleurs et de l eau» Démarche de l enseignante, point de départ pour annoncer

Plus en détail

Centre Hospitalier de Dinant

Centre Hospitalier de Dinant Centre Hospitalier de Dinant Quelques conseils pour vous aider à alimenter votre enfant au biberon. mars 2007 Lorsque pour une raison ou une autre, vous ne pouvez ou ne désirez pas allaiter votre bébé,

Plus en détail

Sais-tu travailler en toute sécurité?

Sais-tu travailler en toute sécurité? Sais-tu travailler en toute sécurité? Tu dois savoir manipuler le matériel en toute sécurité au laboratoire de chimie. Tu as appris et mis en pratique des techniques et des consignes de sécurité dans d

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau 2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2 Thème 2 Utilisation des ressources naturelles L eau Problématique générale: Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore chaque année pour avoir

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

Dessert en 2 services

Dessert en 2 services Dessert en 2 services Gauthier : «Citron poire en lune de miel» Pour : 1 personne Temps de Préparation : 1h environ Temps de Cuisson : 22 minutes 1 PREPARATION Streuzel citron - 100 g de beurre à température

Plus en détail

Lycée Mas de Tesse Option Sciences Thème 1 2005/2006. L eau

Lycée Mas de Tesse Option Sciences Thème 1 2005/2006. L eau L eau SÉANCE 1 (21/09/05, 3H) Présentation du thème en présence des deux groupes d élèves (2 nde 08 et 2 nde 09) et des six professeurs (Maths, Ph.-Ch., S.V.T.) 1 8h 15 10h 05 : Les élèves et les enseignants

Plus en détail

NaturaVéro. Mode d emploi pour une maison au top de la propreté, sans produits chimiques.

NaturaVéro. Mode d emploi pour une maison au top de la propreté, sans produits chimiques. Mode d emploi pour une maison au top de la propreté, sans produits chimiques. NaturaVéro Route de Battice, 64 4607 Berneau 0496 321970 www.naturavero.be 2 pour l entretien de la maison La majorité des

Plus en détail

PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE

PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE QU EST-CE QUE LE PARLEMENT DES JEUNES POUR L EAU? Le Parlement des

Plus en détail

«Mes recettes écologiques»

«Mes recettes écologiques» «Mes recettes écologiques» Parce que la protection de l environnement nous concerne tous! En 2016, en adoptant le ménage vert au domicile Depuis maintenant 5 ans, nos salariés sont sensibilisés et formés

Plus en détail

L EAU Fiche expériences

L EAU Fiche expériences L EAU Fiche expériences Expérience de dégrillage. Matériel : bac rectangulaire, un grillage Solutions et produits : eau sale avec des gros déchets Principe : une séparation physique permet de libérer l

Plus en détail

lorsque l eau perd sa membrane.

lorsque l eau perd sa membrane. PHYSIQUE ET CHIMIE 1- Fleurs en papier qui s ouvrent sur l eau d un bocal : Le papier contient des fibres tout comme les tiges des fleurs. Ça attire l eau qui grimpe tout seul. Cela fait ouvrir le papier

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

! " #! $ % & ' ( +! *

!  #! $ % & ' ( +! * Géosciences Animation / 2008 !"! " #! $ % & ' ( ) * +! * # $ "!,-. /,0 % * 1 2 3 / - % & / 1 LES ETATS DE L EAU ' ( + % +! %, 4 4 4, 4 4 4 4! Expérience 1/ La dilatation Remplis le bocal en verre aux trois

Plus en détail

PREPARATION DE LA BENZOCAINE

PREPARATION DE LA BENZOCAINE GBVS(2) 7 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures Coef: 7 SUJET N 2 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de hase ne dépasse

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

Qu est-ce que la température?

Qu est-ce que la température? Qu est-ce que la température? Hélène Perrin, Laboratoire de physique des lasers, Paris 13 et CNRS Résumé : Nous avons tous l expérience du chaud et du froid. Mais qu est-ce qui fait la différence entre

Plus en détail

Quel est le produit le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire sur les fenêtres de la classe?

Quel est le produit le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire sur les fenêtres de la classe? Nom de l élève : Se poser une question Activité 1 Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire? La ou le concierge de l école a oublié des bouteilles sur

Plus en détail

Extraction et séparation de la chlorophylle

Extraction et séparation de la chlorophylle Extraction et séparation de la chlorophylle Rapport de stage de Floriane Cere, Aude Burgat et Paul Scotto BTS Anabiotech Auzeville mars 2014 I. Etude bibliographique 1.1. Les pigments de la plante 1) Chlorophylle

Plus en détail

Notice d utilisation. Cuiseur vapeur CV L2

Notice d utilisation. Cuiseur vapeur CV L2 Notice d utilisation Cuiseur vapeur CV L2 CONSIGNES DE SECURITE Lisez attentivement ces instructions avant d utiliser l appareil et conservez-les pour pouvoir vous y reporter ultérieurement. Cet appareil

Plus en détail

Recettes. encore. délicieux. au lait de chèvre. onctueux. merci. raffiné. excellent STP. crémeux. exquis. surprenant. hummm

Recettes. encore. délicieux. au lait de chèvre. onctueux. merci. raffiné. excellent STP. crémeux. exquis. surprenant. hummm Recettes au lait de chèvre Pour faire le lait de chèvre: Faites chauffer 900 ml d eau à environ 60 C et rajoutez 130 grs de lait de chèvre en poudre ETIKEBIO. Mélangez. Attendre que le lait tiédisse. merci

Plus en détail

Cuisine / arrière-cuisine

Cuisine / arrière-cuisine Nom du foyer : Quels gestes avez-vous adoptés en 2010? DOCUMENT A COMPLETER ET A RETOURNER A LA PASSIFLORE Ce document reprend l ensemble des gestes présents dans le catalogue des gestes. Lors de l enquête

Plus en détail

Fontaine à eau. Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A. Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération.

Fontaine à eau. Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A. Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération. Fontaine à eau Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération. Nous vous remercions d avoir acheté notre distributeur d eau. Lisez

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr Brioche Farine de force type 45 500g Sel 10g Sucre 50g Levure 25g Œufs 7 Eau pour délayer la levure beurre 300g Pétrir doucement en hydratant la pâte petit à petit Eviter de chauffer la pâte en pétrissant

Plus en détail

Expérience # 2. Synthèse de l Aspirine et du Tylenol

Expérience # 2. Synthèse de l Aspirine et du Tylenol Expérience # 2 Synthèse de l aspirine et du Tylenol 1. But Le but de l expérience consistera à effectuer la synthèse chimique de l aspirine et du Tylenol. Nous pourrons alors en profiter pour se familiariser

Plus en détail

Du cacao au carré de chocolat

Du cacao au carré de chocolat Du cacao au carré de chocolat Comme à la chocolaterie? Ouvertures scientifiques en fin de présentation (1) Un changement d état physique : la Fusion (2) Qu est-ce que le beurre de cacao? un peu de chimie

Plus en détail

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie.

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie. Leçon N 1 : Température et chaleur Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. Connaître l'existence des échelles de Etalonnage d'un thermomètre. Vérifier expérimentalement que lors d

Plus en détail

Activité 3 Les déchets de la rue sous la pluie. Objectifs : o Les élèves prennent conscience de la grande

Activité 3 Les déchets de la rue sous la pluie. Objectifs : o Les élèves prennent conscience de la grande Activité 3 Les déchets de la rue sous la pluie. Niveau : 3 e année Matières scolaires : Sciences de la nature, roumain. Démarches favorisées : Démarche socioconstructiviste, démarche réflexive. Durée suggérée

Plus en détail

Sommaire de la séquence 4

Sommaire de la séquence 4 Sommaire de la séquence 4 t Séance 1 l eau dans notre environnement A Activité documentaire B Activité de découverte : le test de reconnaissance de l eau C Exercice d application t Séance 2 l eau dans

Plus en détail

Merci pour votre participation. COMMENT NETTOYER MALIN : TRUCS ET ASTUCES

Merci pour votre participation. COMMENT NETTOYER MALIN : TRUCS ET ASTUCES Merci pour votre participation. COMMENT NETTOYER MALIN : TRUCS ET ASTUCES Précautions : Avant toutes utilisations des produits lisez les consignes de sécurité et munissez-vous de gants avant toutes manipulations.

Plus en détail

Recommandations pour la poursuite de l allaitement maternel de l enfant confié

Recommandations pour la poursuite de l allaitement maternel de l enfant confié Recommandations pour la poursuite de l allaitement maternel de l enfant confié Accueillir un enfant allaité, c est possible possible, pendant le temps de l accueil, par l intermédiaire des biberons Ce

Plus en détail

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris).

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris). Les matériaux Je trie les déchets JE DÉCOUVRE QU EST-CE QU UN DÉCHET? Un déchet est tout ce dont on ne se sert plus et dont on se débarrasse. Les déchets peuvent être solides ou liquides, même gazeux.

Plus en détail