L eau liquide a des propriétés

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L eau liquide a des propriétés"

Transcription

1 Eau à l état gazeux ELLE EXISTE SOUS DIFFERENTES FORMES OU ETATS Eau à l état solide ELLE PEUT PASSER D UN ETAT À L AUTRE CYCLE DE L EAU Eau à l état liquide Elle dissout Faire des mélanges NOUS UTILISONS L EAU Quantité capacité mesure volume L eau liquide a des propriétés Chute d eau Elle circule Elle a de la force Poussée d archimède Elle coule Elle s infiltre Elle jaillit Flotter NOUS AVONS BESOIN D EAU L eau est indispensable à la vie et à l activité des hommes Nous consommons beaucoup d eau D où vient l eau du robinet La distribution de l eau Le traitement de l eau L EAU = MILIEU DE VIE Le prix de l eau : économisez l eau! L EAU Faune Flore 10

2 L EAU : DE LA TRAME CONCEPTUELLE AUX ACTIVITES ELEVES Je remplis : comment s y prendre ; quels outils choisir pour remplir une bouteille d eau? Je transporte de l eau : comment s y prendre ; quels outils choisir pour amener de l eau d un endroit à un autre? Je transvase de l eau : comment s y prendre et quels outils choisir? Je fais couler de l eau : où faire couler de l eau pour qu elle disparaisse? Comment faire sécher son mouchoir mouillé? où le mettre ; que faire? Comment sécher les cheveux de la poupée? CYCLE 1 CYCLE 2 CYCLE 3 - Faire des mélanges : soluble, non soluble ; plus lourd, plus léger que l eau ; perméable, imperméable. - Des liquides dans des récipients : Plus, moins, autant d eau ; comment faire pour le savoir? - Faire aller de l eau d un point à l autre sans la porter. - Faire des conduites d eau. - Faire des grenadines : faire des grenadines les plus rouges ; les moins rouges ; toutes pareilles. - Faire des boissons colorées. - Faire des glaçons colorés : du plus foncé au plus clair. - Faire des jus de fruits : comment filtrer la pulpe et les pépins? Que d eau, que d eau - Toutes les formes d eau : L eau est partout dans l école ; L eau est partout dans la maison et à quoi sert-elle? - Changement d état : Faire fondre son glaçon le plus vite possible Garder un glaçon le plus longtemps possible La fonte de la neige : où fond-elle le plus vite, comment garder la neige? Suivre l évoluti on des flaques d eau dans la cour (ou provoquer des flaques) Des liquides disparaissent (faire varier les liquides, la forme, l emplacement, la couleur, les récipients). - Dissoudre : qu est ce qui se dissout le plus (sel, sucre, sel de bain) ; comment faire dissoudre davantage (température) ; refaire un cristal. - Flottaison : flotter, couler, pourquoi et comment? Les petits bateaux qui vont sur l eau : - l air et l eau faire des bulles (bulles d eau, d air et de savon). - Tantôt liquide, tantôt gaz : chauffer l eau et suivre la courbe de température de 0 à L eau quantité capacité : mesure, unité, volume, estimation, conversion. -Transporter l eau : Aller plus loin ; Aller plus haut ; Le même niveau, vases communicants ; Niveau de l eau. -L énergie de l eau. -Beaucoup d eaux différentes : Eau ; Eau potable ; Des eaux à boire. -L eau indispensable à la vie : Le cycle de l eau domestique ; Combien consommons-nous d eau? La facture d eau ; D où vient l eau du robinet ; où va l eau du lavabo? -L eau : ressource naturelle à préserver Pollution de l eau ; Laver l eau ; Protéger l eau. 11

3 L EAU DANS TOUS SES ETATS L eau se transforme État liquide État solide (Solidification) Changements de volume (Augmentation) État liquide État solide Échange de chaleur État solide État liquide (Fusion) CONCEPTS Notions visées Notion d isolant conducteur ACTIVITES Déroulement progression A partir d un document (le cycle de l eau : dessin) poser la question : «Comment comprenez-vous ce dessin?» lecture des «Quelles questions vous posez-vous?» textes «Comment fabrique-t-on de la glace?» «Quelles expériences peut-on faire?» Mettre une bouteille remplie d eau au frigo, au congélateur, au freezer. Résultat : la bouteille d eau a éclaté? «Quelle expérience peut-on faire pour vérifier ce changement de volume?» Marquer un niveau d eau sur une bouteille. «Mais à quel moment l eau se transforme en glace?» Expérience avec un mélange réfrigérant (sel) eau / glace eau / glace + sel «Qu est -ce qui fait fondre le glaçon?» Expériences : - dans l eau chaude - dans l eau, glaçon libre - dans l eau, glaçon dans plastique glaçon - sur le radiateur - à l air libre - dans du polystyrène - dans une boîte en fer - dans la laine COMPETENCES Savoir lire un document à caractère scientifique Faire des hypothèses et les vérifier Lecture d un thermomètre Faire un graphique Faire un schéma Faire des hypothèses Faire varier un paramètre (le milieu ambiant) 12

4 L EAU DANS TOUS SES ETATS L eau est solvant. Elle sert à faire des mélanges Il y a des substances solubles dans l eau, d autres sont insolubles La solubilité d une substance dépend de certains facteurs : agitation, température. On peut séparer des mélanges de substances solubles On peut séparer des substances insolubles mises dans l eau Mettons différentes substances en contact avec de l eau. Observons les résultats : Est-ce qu il y a des substances plus solubles que d autres? Comment faire pour le montrer? Est-ce qu on peut augmenter la quantité d une même substance dissoute dans l eau? - certaines substances sont peu solubles dans d autres substances : lesquelles? - comment faire pour séparer deux substances solubles? - comment faire pour séparer des substances non solubles mises dans l eau? - Savoir observer des résultats et savoir les exprimer sous la forme de tableau. - Savoir réaliser des dispositifs expérimentaux - Savoir choisir le matériel - Savoir s organiser - Mettre au point un appareillage en fonction d un but atteindre La distribution de l eau : voir ci-joint analyse d une série de séquences sur le sujet Épuration de l eau : voir aussi ci-joint analyse de quelques séquences 13

5 L EAU DANS TOUS SES ETATS CONCEPTS Notions visées ACTIVITES Déroulement progression COMPETENCES Notion de surface d échange de chaleur Notion de température État liquide État gazeux (Vaporisation) Condensation Notion de matière : les 3 états Notion de mélange 2ème variable épaisseur du glaçon (cube, disque) «Et si on chauffe encore?» Expérience 1 : Faire chauffer casserole d eau chaude et observer les variations de température (stabilisation à 100 C) «Où est partie l eau? Peut-on la retrouver?» Expérience 2 : Même expérience en plaçant un corps froid au-dessus de la casserole. Manipuler pour déterminer des caractéristiques des 3 états de la matière - solide : dureté, garde sa forme - liquide : horizontabilité, change de forme - gaz : invisible - se propage partout Expériences vérifiant ces définitions : liquide - «l eau multiforme» (différents récipients, plan incliné) gaz - «gaz d un briquet dans l eau» «Existe-t-il d autres corps qui se transforment comme l eau?» Expérience avec : plomb, étain, Zinc «Et si on mélange 2 corps différents?» Expérience de distillation (séparation de 2 corps) Faire des hypothèses Faire des mesures Faire un graphique Faire un schéma Faire un schéma Établir des règles 14

6 1 temps LES DIFFERENTS ETATS DE L EAU ETUDE DU CYCLE DE L EAU AU CP Le maître laisse une trace mouillée sur le tableau. Dans le même temps, le maître colle sa main contre une vitre pour créer de la buée. Questionnement des enfants : Que se passe-t-il? D où vient la buée? Où est passée l eau du tableau? Les enfants lancent des propositions. Le maître essaie de faire formuler des hypothèses. 2 temps Mise en place des expériences : On procède à un exposé des différentes expériences. On constate que des résultats se recoupent. Il y a eu : Mise en évidence du rôle de la chaleur. Mise en évidence du rôle de l air. Mise en évidence de l évaporation. (expérience 5 : le film transparent est couvert de buée.) 4 temps A ce stade, les enfants ont bien intégré les notions de changement d état de l eau. Mais la notion de cycle de l eau n est pas encore acquise. Mise en place d une expérience qui recrée le cycle de l eau : Une source de chaleur pour créer l évaporation. Un système à proximité pour provoquer la condensation. Nécessité de la présence du maître pour cette expérience. (Il faut chauffer l eau.) 1) L eau s en va dans l air. un bocal fermé / un bocal ouvert évaporation? 2) L air transporte l eau. Une assiette remplie d eau disposée au ve nt / Une autre à l abri du courant d air. 3) L eau s en va parce qu il y a de la chaleur. Un bocal ouvert disposé sur le radiateur / un autre ouvert à l abri de la chaleur. L eau s en va parce qu il y a de la chaleur. Mettre la main au-dessus-d un verre plein d eau chaude / un verre plein d eau froide 4) L eau a disparu du tableau parce qu il est sombre. ( de la vitre qui est transparente.) une casserole couverte. 5) L eau est sur la vitre parce qu elle est transparente. Un saladier en verre couvert d un film transparent. 6) La vitre est froide, elle attire la buée. Un verre et des couverts sont mis au frigo. Que voit-on? Chaque groupe dessine l expérience qu il a mise en place. Cécile : «Si on prend sa toilette, l eau, elle coule dans le lavabo. C est le lavabo bleu. Si on n a pas de lavabo, l eau, elle va par terre. On prend un gant de toilette et on se lave avec du savon. J aime bien l eau pas trop chaude, pas trop froide, qui est bonne.» Léo : «Au robinet ; j ai dessiné pour jouer dans la salle de bain, dans la baignoire. On voit le robinet du lavabo. J ai fait «une toilette» avec son bouton, pour tirer la chasse d eau. J ai fait la douche, mais j aime pas la douche, parce que j ai de l eau dans les cheveux.» 3 temps Observation des situations expérimentales ; Que constate-t-on? Que s est - il passé? Les hypothèses de départ sont- elles confirmées ou non? Écriture des conclusions que chaque groupe tire sur l affiche où est dessinée l expérience 15 Elodie : On trouve l eau dans la salle de bains, il y a une douche, une baignoire, ça sert à se laver.» Cyrianne : «C est l eau de la mer avec deux poissons ; à côté, il y a du sable.»

7 Prénoms Sciences CE2 CM1 Prénoms : Sciences CE2 - CM1 On fait des mélanges avec l eau On fait des mélanges avec l eau Ce qu il faut faire : 1. Choisir un des solides ou un des liquides à mélanger (étiquette) 2. Avant l expérience, imaginer ce qu il va se passer ( hypothèse) 3. Essayer. Il faut mettre une cuillerée à café du produit dans un petit pot rempli d eau, regarder et ensuite bien remuer. 4. Laisser reposer 1 minute 5. Après l expérience, noter les observations ( résultats). Vous devez faire l expérience pour les 6 produits de la cuisine. Vous avez environ une heure pour tout faire. Il faut bien vous organiser. Pour noter tout cela, utilisez le tableau Que pouvez-vous conclure de toutes ces observations? Tout ce qu on a mélangé, le sucre a fondu, et c est mélangé avec l eau. L a farine était restée en haut, puis 20 minutes plus tard, ele est descendue. L es produits qu on a mélangé avec l eau ne sont pas pareils que sans l eau. Grégory Ce que je Hypothèse mélange avec (avant d essayer) l eau Sel Le sel va aler au fond parce qu il est plus lourd que l eau. V inaigre Ça reste Huile Huile va rester en haut. Lait Le lait va se mélanger avec l eau. Farine L eau va devenir poudresse Sucre en Il va fondre et rester poudre au fond. R ésultats (après le mélange) Le sel c est dissolue et il est rester au fond. Il a perdu sa couleur après la voire mis dans l eau. C est devenue rose pal et sa reste en haut. Huile va rester en haut et sa fait des rons. Le lait ces mélangé avec l eau et il est plus claire. L eau est devenu poudreseusse et sa fait comme du lait Ce qu on a mélangé avec le sucre a changé, il est alé au fond et a fondu, il a disparu. Le sel s est dissous et il est resté au fond. Il a perdu sa couleur après l avoir mis dans l eau. C est devenu rose pâle et ça reste en haut. L huile va rester en haut et ça fait des ronds. Le lait s est mélangé avec l eau et il est plus clair. L eau est devenue poudreuse et ça fait comme du lait. 16 Fac similé d un cahier d élève

8 Objectifs généraux LA DISTRIBUTION DE L EAU 2 ème et 3 ème séquences Comment faire pour que l eau coule moins? Les savoirs - Comprendre comment est réalisée la distribution d eau dans la réalité. - S apercevoir que la pression de l eau au robinet varie en fonction de plusieurs paramètres : a) la différence de hauteur entre le réservoir et le robinet, b) la position et la longueur du ou des tuyaux, c) le rôle de l air (appel d air). Les savoir-faire -Au niveau expérimental : savoir formuler des hypothèses, imaginer un protocole expérimental pour les vérifier, le respecter au moment de sa réalisation, tirer des conclusions des résultats expérimentaux et formuler de nouvelles hypothèses. -Compétences rédactionnelles : savoir prendre des notes, savoir rédiger un texte explicatif, un texte descriptif, un texte prescriptif, un compte-rendu, savoir choisir la forme rédactionnelle la plus adaptée : schéma, dessin, graphique, texte. -Expression orale : savoir exposer son point de vue, argumenter, expliquer. Les savoir- être savoir travailler en groupe (être actif, jouer un rôle, se répartir les tâches ) ère séquence Comment faire pour transvaser de l eau d une bouteille dans un autre récipient? Objectifs : S apercevoir que la pression de l eau au robinet peut changer. Déroulement : Chaque groupe dispose d une bouteille en plastique, d une perfusion et d une demi -bouteille en plastique. 1. Chaque groupe réalise librement ses expériences, note ses observations et essaie de répondre à la question posée. 2. Présentation à la classe des observations. Pour que l eau s écoule, il faut : renverser la bouteille, ouvrir la molette, de l air dans le tuyau, autant d air que d eau dans la bouteille. La position du tuyau est importante (il doit pencher, ne pas remonter, ) Remarques : La bouteille se compresse quand l ea u s écoule et l eau ne s écoule pas toujours de la même façon. Hypothèse : L air s en va par le tuyau. 3. Formulation d hypothèses pour répondre à la question : Comment faire pour que l eau coule moins? -On ferme plus ou moins la molette (ça compresse le tuyau. Il y a alors moins d air). -On plie le tuyau. -On baisse la bouteille. -On remonte le bout du tuyau. -On modifie la position du tuyau. Objectifs : -Savoir imaginer un protocole expérimental pour vérifier des hypothèses. -Comprendre les raisons des modifications de pression. -Savoir rédiger un compte-rendu d expérience. -Savoir remettre en cause ses hypothèses et en formuler d autres. Déroulement : Les hypothèses formulées par les enfants sont les suivantes : Le changement de pression d eau au robinet dépend de : la hauteur du réservoir, la hauteur du robinet, la position du tuyau, la quantité d eau dans le réservoir 1. Les enfants sont répartis en groupes, chargés chacun de vérifier une hypothèse, avec les consignes suivantes : Comment allons-nous faire pour vérifier si l hypothèse est exacte? Qu allons nous mesurer? Nous devons noter ce que nous faisons. 2. Réalisation des expérimentations. 3. Consigne :Vous devez réaliser une affiche qui doit contenir une description de l expérience, les résultats obtenus et les conclusions du groupe. Vous pouvez écrire des textes, dessiner des schémas ou des graphiques. Cette affiche sert à communiquer à la classe ce que chaque groupe a fait. 4. Déterminer la forme de l affichage en grand groupe : un titre, la liste du matériel, la description du montage, la présentation du déroulement, la rédaction des résultats, la rédaction des conclusions Les formes d écrits utilisables : les graphiques les textes les schémas. Chaque groupe dispose d un lexique : air récipient graduation remplir mesurer quantité entonnoir - bouteille éprouvette pince à tuyau réservoir pression 5. Travail en groupes : reprise des notes, rédaction. 6. Présentation à la classe de l affichage réalisé (questions / réponses entre le groupe et la classe). 7. Les conclusions sont rassemblées. 4 ème séquence Analyser les conclusions avec les enfants. Objectifs : -Savoir avoir un regard critique sur ses expérimentations (notion d erreur possible). Déroulement : Conclusions des enfants : -Quand le tuyau est entortillé, l eau coule moins que quand il est tendu. -Il y a une hauteur de réservoir à partir de laquelle l eau ne coule plus. -Plus on lève le robinet, moins il y a de pression. -Moins il y a d eau dans le réservoir, plus l eau coule vite (mais la bouteille se déforme) Débat en grand groupe sur la validité des résultats et les erreurs possibles. 2. Rechercher collectivement les modifications qui peuvent être apportées aux protocoles ou au matériel à utiliser. 3. Définir les règles à respecter au cours d une expérience. Pour qu une expérience soit valable, il ne faut modifier qu une chose à la fois : taille ou position du tuyau - hauteur du réservoir quantité d eau hauteur du robinet. Si ce n est pas possibl e, on peut utiliser «un témoin» qui permet de comparer immédiatement deux résultats.

9 5 ème séquence Analyser les conclusions avec les enfants et modifier les expérimentations. Objectifs : -Savoir imaginer et modifier un protocole expérimental pour vérifier des hypothèses. -Comprendre les raisons des modifications de pression. Déroulement : Chaque groupe est chargé de réaliser une expérience et de prendre des notes : --> groupe 1 et 2 : Comment faire pour que l eau puisse monter dans le tuyau? --> groupe 3 : La quantité d eau dans le réservoir a-t-elle une influence sur la pression (expérimentation avec des bouteilles en verre)? --> groupe 4 : La pression baisse-t-elle quand la différence de hauteur entre le réservoir et le robinet est plus petite? Déroulement de la 7 ème séquence : 1. Les enfants sont répartis en groupes et les expérimentations suivantes leur sont proposées : - La bouteille de verre - Une surprenante fontaine 2.Réaliser les expériences. 3.Passage à l écrit : Écrire un texte qui explique ce qui se passe dans «Une surprenante fontaine». Deux bassines Un flacon muni d un bouchon deux trous Deux tubes de verre. Une surprenante fontaine Expérimentations par groupes + Présentation des résultats obtenus à la classe + débat sur leur valeur. 6 ème et 7 ème séquences Mise en évidence du rôle de l air Objectifs : Comprendre l importance du rôle de l air. Déroulement de la 6 ème séquence : 1. les expérimentations suivantes leur sont proposées : Les vases communicants Le niveau monte mais il peut baisser. Une pompe à eau. 2. Réaliser un schéma légendé sur l expérience «Le niveau monte» montrant le montage et les différents mouvements. 3. Expliquer collectivement pourquoi ces phénomènes se produisent. Une pompe à eau Remplir à moitié le flacon d eau Boucher l orifice du flacon et installer les tubes de verre comme l indique le schéma. Renverser le flacon en le tenant au-dessus des deux cuvettes, comme l indique le schéma du mo ntage. Procéder à un réglage des tubes de verre si c est nécessaire. Le rôle de l air Les vases communicants Que se passe-t-il quand Dans chacun de ces cas, l eau coule -t-elle par un ou deux tuyaux? Je retourne la bouteille en verre? 18

10 8 ème et 9 ème séquences Dernières expériences et retour à la réalité. Objectifs : -Savoir rédiger une explication et représenter des informations chiffrées sur un graphique. -Comprendre le rôle de l air (notion de pompage). -Comprendre l organisation de la distribution de l eau dans la réalité. Déroulement de la 8 ème séquence : Les enfants sont répartis en groupes et réalisent les expériences suivantes : groupe 1 : mesurer la différence de hauteur entre le réservoir et le robinet tous les 10 cm. groupe 2 : quantité d eau dans le réservoir : mesurer le temps que met l eau pour que le réservoir se vide de X ml. groupe 3 : quantité d eau dans le ré servoir : mesurer la quantité d eau évacuée en x secondes. groupe 4 : utiliser la force de l air dans le réservoir (utiliser une seringue et une pompe). Déroulement de la 9 ème séquence : 1. Les schémas représentant les expériences du groupe 4 sont fournis aux enfants : la consigne est d expliquer par écrit et pour chacune des trois expériences pourquoi l eau remonte dans le tuyau. 2. Pour les trois autres groupes, les résultats sont diffusés au reste de la classe : la consigne est de les représenter sur des graphiques (courbes ou histogrammes). 3. Rassembler les conclusions de l ensemble des expérimentations. 4. A partir des conclusions formulées par les enfants, établir un lien avec la distribution réelle de l eau (fiche explicative distribuée aux enfants). Trois méthodes pour faire monter l eau dans le tuyau : 1ère méthode : 3ème méthode : 2ème méthode : 19

11 École de C Année scolaire Classe de CM La main à la pâte : L EAU Première séance : Problème posé : D où vient l eau du robinet, comment y arrive -t-elle? Où va l eau de mon bain? D abord individuellement puis par groupe, les enfants ont répondu à ces questions. Questions des enfants : Deuxième séance : Que devient l eau dans la nature? Apport théorique sur le cycle de l eau, illustré par des diapos et des posters. 1) Annexe : l eau (CM) Troisième séance : Comment l eau monte -t-elle dans les tuyaux? Expériences imaginées par les enfants avec le matériel fourni (récipients et tuyaux) : mise en évidence des principes de siphon et de vases communicants. (difficultés rencontrées au niveau du matériel et de l explication des phénomènes : mise en commun des observations et expériences collectives.) Dispositifs mis en place et observations : (cf. annexe) 2) Quatrième séance : expériences par groupes Cinquième séance : compte-rendu collectif Sixième séance : expériences par groupes Septième séance : compte-rendu collectif Huitième séance : expériences collectives Neuvième séance : synthèse Commentaires : Expérience N 1 ci-contre : Il faut aspirer l eau pour qu elle coule du tuyau (on peut aussi remplir le tuyau d eau et en faire sortir l ai en l immergeant dans le récipient, puis en extraire une extrémité bouchée avec le doigt pour éviter que l air ne rentre de nouveau) ; lorsque l extrémité du tuyau est plus haute que la surface de l eau dans le récipient, l eau ne coule plus. Expérience N 2 ci-contre : L eau monte dans le tuyau en exerçant une pression à la surface du récipient. Expérience N 3 ci-contre : L eau coule dans l autre récipient après qu on ait chassé l air contenu dans le tuyau jusqu à ce qu elle atteigne la même hauteur dans les deux récipients. S ils ne sont pas à la même hauteur, l eau circule de l un à l autre pour tenter d atteindre le même niveau. Expérience N 4 ci-contre : L eau coule plus lentement et atteint difficilement le même niveau dans le deuxième récipient car l air prisonnier exerce une pression sur l eau. 3) 4) 20

12 LE TRAITEMENT DE L EAU OU COMMENT LAVER L EAU? DÉMARCHE UTILISÉE 1. L eau n est pas inépuisable ; la société en consomme de plus en plus dans les pays industrialisés ; nécessité de retraiter les eaux usées. a) Questionnaire sur l utilisation domestique de l eau et sur sa provenance. b) Les différentes eaux en bouteille : gazeuse, plate. Travail sur les étiquettes : substances dissoutes dans l eau et propres à la consommation. ( tableau comparatif ex : calcium ) étude sur le goût. c) Etude de différents mélanges : Exemple : eau +sel ; eau + sucre ; eau + sirop ; eau + huile Miscible non miscible d) Expérience : Pour enlever l huile de l eau, si on essayait d utiliser un liquide vaisselle? secouer (eau + huile + liquide vaisselle ) mélange trouble et mousseux. laisser reposer le mélange reste laiteux, la mousse diminue. conclure : l eau n est pas propre. 2. Quelles solutions pour nettoyer les eaux usées? a) Idée de filtration (grille, filtre à café, tamis) assez naturelle pour les enfants. Analyses de laboratoire. Poésie inventée par les enfants : Et si vous étiez une goutte d eau? Si j étais une goutte d eau, je me promènerais, Si j étais une goutte d eau, je vivrais dans les nuages, Si j étais une goutte d eau, je tomberais du ciel, Si j étais une goutte d eau, je me laisserais glisser sur les feuiles, Si j étais une goutte d eau, je me laisserais glisser des carreaux, Si j étais une goutte d eau, je tomberais dans une flaque d eau, Si j étais une goutte d eau, je serais dans la rivière, Si j étais une goutte d eau, je nagerais jusqu à la mer. Si j étais une goutte d eau, je boirais, Si j étais une goutte d eau, je serais dans une bouteile, Si j étais une goutte d eau, je glisserais du robinet, Si j étais une goutte d eau, je serais dans un bain, Si j étais une goutte d eau, je serais dans la marmite, Si j étais une goutte d eau, je serais dans les fontaines, Si j étais une goutte d eau, je serais dans un verre, Si j étais une goutte d eau. b) Expérience c) Conclusion : on obtient de l eau plus claire, sans éléments solides, mais pas transparente. Pourquoi cette eau n est -elle pas propre à la consommation? Aura-t-elle besoin d autres traitements? d) Prolongements possibles Analyse chimique de l eau avec bandelettes réactives. Visite de station d épuration. 21

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école Shirley Allibon (shirley.baze@edu.ge.ch) Karl Perron (karl.perron@unige.ch) Partie II : les mélanges II A. Les mélanges de liquides II B. Les mélanges

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail

Démarche scientifique à partir d une situation problème. Les eaux gazéifiées

Démarche scientifique à partir d une situation problème. Les eaux gazéifiées Démarche scientifique à partir d une situation problème Les eaux gazéifiées Cinquième Situation problème A l insu des élèves, deux bouteilles d eau gazéifiée identiques, fermées, ont été placées sous le

Plus en détail

Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2

Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2 Thème en référence au programme : Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2 Objectifs généraux : - Existence de stations d épuration pour laver les eaux usées de la maison - Connaître les

Plus en détail

Prolongement possible : lessive, bain des poupées

Prolongement possible : lessive, bain des poupées L'eau en Petite Section Elodie Grisi-Classe de TPS/PS Place dans les programmes Découvrir le monde / Découvrir la matière Reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets

Plus en détail

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre

A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte. I. Omniprésence de l eau sur la Terre A1-1 L eau dans tous ces états Extraire des infos d un texte Eau constituants nécessaire à la vie Pourquoi l eau est-elle si importante? Comment l eau est répartie sur la Terre? Sous quelle forme existe

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Champ disciplinaire : Les sciences expérimentales Domaine : la matière

Plus en détail

Quels sont les différents états de l eau?

Quels sont les différents états de l eau? La matière Quels sont les différents états de l eau? Sur ton cahier, réponds à cette question : quels sont les différents états de l eau? Observe ces photos. Sur ton cahier, classe ces photos en deux catégories.

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

Les stalactites de glace fondent sous la chaleur du soleil. Pourquoi la glace fond-elle? Une canette ci!eau a été oubliée au congélateur. Pourquoi le métal s est-il déchiré? Par les froids matins d'automne,

Plus en détail

Chimie cinquième - 2015/2016 Chapitre chimie 5.2 : L eau

Chimie cinquième - 2015/2016 Chapitre chimie 5.2 : L eau Chapitre Chimie 5.2 : L eau 1. Quels sont les états physiques de la matière? 2. Sous quel état est l eau des nuages? 3. A quoi ressemble la vapeur d eau? 4. Avec quoi mesure-t-on la température? 5. Quelle

Plus en détail

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Le parcours de l eau du château d eau à la maison L épuration de l eau Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Les vases communicants L arrivée de l eau dans la maison Mises en

Plus en détail

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation.

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation. Je veux : Faire acquérir une connaissance : «les chromosomes sont constitués d A.D.N.» Développer des capacités : «Je ne sais pas lesquelles mais j ai envie de faire un TP, chose peu courante en 3 ème.»

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

MODULE LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS

MODULE LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS MODULE Cycle : 2 Classe : CP / CE1 Programme LA MATIERE DANS TOUS SES ETATS La matière Etats de la matière Compétences visées Etablir des classements Trouver des critères de classement Observer et expérimenter

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

Objectif : - Faire s interroger les enfants sur l utilité de l eau et sur «où trouve-t-on l eau» et son origine.

Objectif : - Faire s interroger les enfants sur l utilité de l eau et sur «où trouve-t-on l eau» et son origine. Domaine disciplinaire : Découverte du monde de la matière. 1ère séance de la séquence sur l eau. Titre de la séance : L eau dans la nature et dans la maison. Objectif : - Faire s interroger les enfants

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

Les glaçons et l eau - Cycle 1

Les glaçons et l eau - Cycle 1 Points du programme Les glaçons et l eau - Cycle 1 Exploration du monde de la matière [...] En rapprochant l eau du robinet, la pluie, la neige, la glace, il commence à élaborer un premier niveau, très

Plus en détail

GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME. Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 2

GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME. Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 2 GRANDEURS ET MESURE ET RESOLUTION DE PROBLEME Enseigner la notion de contenance et celle de sa mesure par la résolution de problème CYCLE 2 Compétence : Apprendre et comparer les unités usuelles de longueur

Plus en détail

SCIENCES CM1. Les reporters. Directrice d édition Sandra Boëche. Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM

SCIENCES CM1. Les reporters. Directrice d édition Sandra Boëche. Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM CM1 SCIENCES Les reporters Directrice d édition Sandra Boëche Conseiller scientifique Franck James, formateur en sciences à l IUFM Auteurs Régis Delpeuch, professeur des écoles Bernard Darley, formateur

Plus en détail

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse).

Nous pensons que : - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). s sur les liquides. 1 - Tous les liquides coulent. - Tous les liquides ne coulent pas de la même manière (pas à la même vitesse). une planche inclinée 4 verres Incliner la planche. Mettre la même quantité

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

L ENCLOS. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011. Fiche professeur... 2. Fiche élève... Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 6 e : utilisation des notions de périmètre,

Plus en détail

5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes»

5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes» 5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes» Niveau : cycle 3 Modèle proposé : séquence de 2 séances Certaines activités peuvent être proposées périodiquement (entraînement, consolidation..)

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu.

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Auteur : Dr. Wulfran FORTIN Professeur Agrégé de Sciences Physiques TZR -

Plus en détail

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Séance 1 : Représentations premières Compétences: Commencer à élaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier,

Plus en détail

Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON

Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON Les dents Classe de CP-CE1, mars 2007 École de Crucheray, Élodie FARON Compétences visées : - Analyser une empreinte de dents, des maquettes de dents en coupe. - Connaître le nombre et le rôle des différentes

Plus en détail

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire :

Les mélanges. Ce que l on veut que les élèves apprennent ou apprennent à faire : Les mélanges Référence aux I.O : -Exploration du monde de la matière : -En agissant sur la matière, l enfant élabore des représentations, il peut s exercer à mélanger. -Grâce à ses actions, il complète

Plus en détail

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières?

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières? T.P 17 : Synthèse d un savon Réaction de saponification Thème Santé Les objectifs de ce TP sont de : suivre un protocole de synthèse en respectant les consignes de sécurité. réaliser un montage de chauffage

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air. LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.? L air cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L'air. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Questionnement initial à propos de l air

Plus en détail

DIS-MOI COMMENT CONSTRUIRE UN SABLIER D UNE DUREE D ECOULEMENT D UNE MINUTE

DIS-MOI COMMENT CONSTRUIRE UN SABLIER D UNE DUREE D ECOULEMENT D UNE MINUTE DIS-MOI COMMENT CONSTRUIRE UN SABLIER D UNE DUREE D ECOULEMENT D UNE MINUTE Question 1 - Un sablier comment ça marche? - Comment on l utilise? Question 2 - Comment pourrait-on construire un sablier? (aide

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Diffusion de NO 2 : FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Quatre ballon de petite taille reliés à deux supports (noix + pinces) dont deux munis de bouchons ; tournure de cuivre ; acide nitrique concentré ;

Plus en détail

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser :

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser : Pour débuter notre beau projet de science en ligne, nous allons nous présenter. Nous sommes Maryse et Guylaine. Nous essayons d expliquer différents phénomènes scientifiques. Nous aimerions connaître ;aujourd

Plus en détail

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS

JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS JETER L ARGENT PAR LES EGOUTS Objectif(s) : Prendre conscience que l eau est une ressource naturelle limitée et que nous avons tendance à en gaspiller une grande quantité chaque jour. Apprendre à se responsabiliser

Plus en détail

3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches

3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches 3 De la pluie aux inondations Le rôle des roches Cette fiche permet à l élèves de développer plusieurs connaissances et compétences du socle commun au palier 3. Parmi celles-ci, les principales sont :

Plus en détail

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS)

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) classe : troisième durée : 1h30 Travail préparatoire sur les tests des ions : (réalisé en classe et noté au tableau, sans traces pour les élèves à ce stade.) Il est

Plus en détail

SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre

SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre Sommaire des séances CE2 Séance 1 Séance 2 CM1 Séance 3 Séance 4 CM2 Séance 5 La Lune a-t-elle toujours la même forme? Pourquoi la Lune change-t-elle

Plus en détail

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle?

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? 4 ème Electricité 4 Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? Objectifs 1 Savoir utiliser un ohmmètre et le code des couleurs 2 Connaître l influence d une résistance dans un circuit 3 Connaître

Plus en détail

Les cycles de l eau. Découvrir le monde des objets et de la matière L eau, nuage et pluie

Les cycles de l eau. Découvrir le monde des objets et de la matière L eau, nuage et pluie Découvrir le monde des objets et de la matière L eau, nuage et pluie Les cycles de l eau Objectifs : - Connaître et représenter le trajet de l eau dans la nature. - Identifier les changements d état et

Plus en détail

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas Défi sciences, ville de SORGUES Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas «Fabriquer un vase pouvant contenir des fleurs et de l eau» Démarche de l enseignante, point de départ pour annoncer

Plus en détail

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique

Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Document du professeur 1/7 Niveau 3 ème Physique - Chimie Energie de position- Energie cinétique Energie mécanique Conservation de l énergie mécanique Programme C. De la gravitation à l énergie mécanique

Plus en détail

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2

Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Document de préparation Examen chapitre 1 et 2 Qui suis-je? Chapitre 1 et 2 1. Représentation imagée d une vérité inaccessible par les sens. Modèle scientifique 2. Plus petite partie possible de la matière

Plus en détail

Remplissons d eau chaude une bouteille en matière plastique ; vidons-la après une minute environ et bouchons-la immédiatement.

Remplissons d eau chaude une bouteille en matière plastique ; vidons-la après une minute environ et bouchons-la immédiatement. Activité 3 : Enigme : 1) Expérimentation : Remplissons d eau chaude une bouteille en matière plastique ; vidons-la après une minute environ et bouchons-la immédiatement. Versons de l eau froide sur la

Plus en détail

Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant. Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale.

Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant. Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale. Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale. 1. Calendrier Inscription en ligne du 7 au 25 janvier Envoi par mail

Plus en détail

Projet Sciences : Le volcanisme

Projet Sciences : Le volcanisme Projet Sciences : Le volcanisme Sources : http://www.ac-bordeaux.fr/ia64/index.php?id=1547 et http://cenicienta.eklablog.com Niveau : Cycle 3 Pilier n 3 : Les principaux éléments de la culture scientifique

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

PREPARATION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

PREPARATION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE PREPARATION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE Niveau : CM1 Thème : Les vases communicants Compétence visée : CB3 Identification et résolution d une situation-problème relative à la physique. Ressources :

Plus en détail

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice?

La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? La conduction électrique dans les solutions aqueuses Pourquoi l eau de mer est-elle conductrice? Type d'activité : Démarche d investigation 1) Compétences En réponse à une situation-problème (le problème

Plus en détail

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques

- Objectifs méthodologiques et/ou technologiques Activité 42 : Découvrir des facteurs d érosion de la roche 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Géologie externe ; évolution des paysages Notions. contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

FICHE DE PRÉPARATION. Niveau de classe : Cycle 2

FICHE DE PRÉPARATION. Niveau de classe : Cycle 2 FICHE DE PRÉPARATION Niveau de classe : Cycle 2 Domaine : Découverte du monde La matière Séquence de 5 séances Compétence(s) : - Être capable de réaliser un circuit électrique simple (lampe, pile, interrupteur,

Plus en détail

Préparations de solutions aqueuses

Préparations de solutions aqueuses Préparations de solutions aqueuses. Rappels : qu est-ce qu une solution aqueuse? * Introduis grâce à une spatule quelques cristaux de permanganate de potassium dans un tube à essai. Décris l aspect de

Plus en détail

Chapitre IV : LA REACTION CHIMIQUE. I/ Propriété d'une réaction chimique : conservation de la masse :

Chapitre IV : LA REACTION CHIMIQUE. I/ Propriété d'une réaction chimique : conservation de la masse : Antoine Laurent de LAVOISIER, il énonça les lois de conservation de la masse et des éléments. Chapitre IV : LA REACTION CHIMIQUE I/ Propriété d'une réaction chimique : conservation de la masse : 1. Réaction

Plus en détail

Maintenant, je sais que

Maintenant, je sais que Niveaux : 6 e et 8 e, secondaire 3 Maintenant, je sais que Matières scolaires : sciences de la nature, français Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances. Objectifs : Expliquer sa

Plus en détail

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR réponse au défi scientifique lancé à Gentilly (94) en 2009/2010 aux classes de CM1 des écoles élémentaires et à la classe de 4ème «option sciences» du

Plus en détail

Le nettoyage de l eau

Le nettoyage de l eau Activité 5 Le nettoyage de l eau Thème : l eau Nom de la séquence : nettoyage de l eau Démarche pédagogique : démarche expérimentale OBJECTIFS OPÉRATIONNELS : Initier les enfants à la démarche expérimentale.

Plus en détail

Comment faites vous pour faire des circuits imprimés si vous n avez pas d insoleuse?

Comment faites vous pour faire des circuits imprimés si vous n avez pas d insoleuse? Comment faites vous pour faire des circuits imprimés si vous n avez pas d insoleuse? Et bien, j ai la solution pour vous puisque presque tout le monde peut avoir accès à une imprimante laser, soit au bureau

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire?

Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire? Nom de l élève : Se poser une question Quel est, selon toi, le nettoyant le plus efficace pour enlever des marques de crayon de cire? Activité 1 La ou le concierge de l école a oublié des bouteilles sur

Plus en détail

La distance d arrêt.

La distance d arrêt. La distance d arrêt. Niveau Références B.O. Partie 3 ème C - De la gravitation à l énergie mécanique. C2 - Énergie cinétique et sécurité routière. Sous-partie Pourquoi la vitesse est-elle dangereuse? Pré

Plus en détail

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher

Plus en détail

Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape :

Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape : Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape : Peut-on chauffer de l eau avec le soleil? Les différents groupes ont posé un simple récipient au soleil dans la cour. Le constat de l élévation

Plus en détail

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes.

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Défi mathématique : école maternelle et CP. Présentation : Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Les situations proposées visent d abord à favoriser

Plus en détail

UNE SYNCHRO DES CARBUS POUR MOINS DE 4!

UNE SYNCHRO DES CARBUS POUR MOINS DE 4! UNE SYNCHRO DES CARBUS POUR MOINS DE 4! Préambule : Pour synchroniser des carburateurs, il ne s agit pas de mesurer une valeur de dépression (on ne fait pas de la météo), mais la différence de dépression

Plus en détail

OMBRES ET LUMIERE OMBRES ET LUMIERE. Sommaire des séances. Auteur : Marie Ramos

OMBRES ET LUMIERE OMBRES ET LUMIERE. Sommaire des séances. Auteur : Marie Ramos OMBRES ET LUMIERE (CYCLE 3) OMBRES ET LUMIERE Auteur : Marie Ramos RESUMÉ : Ce module permet aux élèves de découvrir quelques propriétés physiques de la lumière. Ce module est une version raccourcie d

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

1 Prendre soin d un drain après une opération

1 Prendre soin d un drain après une opération Prendre soin d un drain après une opération Au cours des jours ou des semaines à venir, vous devrez vider régulièrement le liquide de votre drain et noter la quantité récoltée. Cette fiche vous rappelle

Plus en détail

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT CYCLES 2 et 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Minimum à savoir (enseignant) Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT Définition : On observe une

Plus en détail

Pas-à-pas. Faire une grille de programmes

Pas-à-pas. Faire une grille de programmes Objectif : établir une grille de programmes de chaines de télévision tenant compte du décalage horaire entre la métropole et la Polynésie. Données : numéros des chaines, nom des programmes, jours et heures

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Guide pour les expériences Texte d information pour le personnel enseignant / les MDS

Guide pour les expériences Texte d information pour le personnel enseignant / les MDS 1/5 Information: Le présent guide explique comment réaliser les expériences avec les élèves et quels informations et contenus leur transmettre à quel moment. Les dialogues et exemples de communication

Plus en détail

Cap Maths : Fiches séquences. Unité 12. Ce1. Séance 1

Cap Maths : Fiches séquences. Unité 12. Ce1. Séance 1 Cap Maths : Fiches séquences Séance 1 Unité 12 1. Problèmes dictés. Problème a : Lisa voit 3 moutons dans un pré. Elle compte les pattes. Combien en trouve-t-elle? Problème b : Alex lance 4 dés. Tous les

Plus en détail

Master 2- numération Numération

Master 2- numération Numération Numération Il s agira toujours de resituer ces apprentissages dans une situation problème à résoudre. Il est nécessaire de commencer et de finir par un exercice facile. Manipulation : - utilisation du

Plus en détail

Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux.

Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux. Procédures d utilisation de votre ensemble de Germes lumineux. Les germes sont invisibles à l œil nu. Nous avons donc un problème de taille lorsque vient le temps de vérifier l efficacité de notre technique

Plus en détail

Les verres. Introduction: TP: Musiverre: Page 1. Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004

Les verres. Introduction: TP: Musiverre: Page 1. Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004 Vincent et Jonas Le 19 novembre 2004 Les verres Introduction: TP: Nous avons choisi de faire un tp sur les notes que peuvent produire différents verres avec des quantités différentes d eau. Car nous voulions

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

Electricité La lampe de poche

Electricité La lampe de poche Electricité La lampe de poche Séance 1 Compétence Avoir compris et retenu les principes élémentaires de fonctionnement de circuits électriques simples. Matériel ; par binôme Piles plates, neuves avec papier

Plus en détail

Domaine : découvrir le monde des objets.

Domaine : découvrir le monde des objets. SEQUENCE «LA LAMPE DE POCHE» Domaine : découvrir le monde des objets. «L utilisation d objets techniques variés dans des situations fonctionnelles conduit d abord à la découverte de leurs usages. Ces situations

Plus en détail

Chapitre 6 : Une eau, des eaux. 1. Que contient une eau minérale?

Chapitre 6 : Une eau, des eaux. 1. Que contient une eau minérale? Chapitre 6 : Une eau, des eaux 1. Que contient une eau minérale? Chapitre 6 : Une eau, des eaux 1. Que contient une eau minérale? Activité 1 p 36 Etude d une étiquette d une eau minérale. 1/ L eau minérale

Plus en détail

L EAU Fiche expériences

L EAU Fiche expériences L EAU Fiche expériences Expérience de dégrillage. Matériel : bac rectangulaire, un grillage Solutions et produits : eau sale avec des gros déchets Principe : une séparation physique permet de libérer l

Plus en détail

Elaboration d une séquence d apprentissage

Elaboration d une séquence d apprentissage Elaboration d une séquence d apprentissage La séquence propose de présenter le passage du retour à l unité lors de résolution de problèmes de proportionnalité puis, à partir de cette situation, de retrouver

Plus en détail

MPS : Eaux de consommation

MPS : Eaux de consommation Activité expérimentale n 1 M. Suet 2nd Compétences travaillées Compétences S approprier : Réaliser : Mobiliser et Exploiter ses connaissances : Mettre en œuvre une démarche expérimentale : Valider : Communiquer

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Les problèmes mathématiques à l école maternelle

Les problèmes mathématiques à l école maternelle Les problèmes mathématiques à l école maternelle I Qu est-ce qu un problème? Définition donnée par Jean Brun, chercheur à l IRDP (Institut de recherche et de documentation pédagogique) de Neuchâtel : "Un

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie

Plus en détail

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée

Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles. L unité de mesure la plus appropriée Activités de mesures sur la masse à l aide d unités de mesure conventionnelles L unité de mesure la plus appropriée Dans cette activité, l élève choisit l unité de mesure la plus appropriée pour déterminer

Plus en détail

TECHNIQUE: Recristallisation

TECHNIQUE: Recristallisation TECHNIQUE: Recristallisation Utilité La recristallisation est une méthode de purification d un produit solide. Elle permet de séparer un solide de ses impuretés après une réaction ou une extraction. Le

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue 1 ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser l élève à la consommation d énergie au quotidien et aux économies d énergie possibles. Objectif

Plus en détail

SEQUENCE MATHEMATIQUES

SEQUENCE MATHEMATIQUES SEQUENCE MATHEMATIQUES Compétence 3 du socle commun : Les principaux éléments de mathématiques Domaine : Nombres et calcul Items : o Diviser par 2 ou par 5 des nombres inférieurs à 100 dans le cas où le

Plus en détail

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Mon nom: Le nom de mon coéquipier ou de ma coéquipière : INTRODUCTION : Lire la page 45 du manuel d atelier BUTS : Réaliser que certains

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C2.2 : Analyser, vérifier une faisabilité Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

ANIMATION PEDAGOGIQUE N 1 Thématique : L AIR (projet fédératif)

ANIMATION PEDAGOGIQUE N 1 Thématique : L AIR (projet fédératif) ANIMATION PEDAGOGIQUE N 1 Thématique : L AIR (projet fédératif) Objectifs de l animation : - Permettre aux collègues de s approprier le module sur l ensemble des 3 cycles. - Actualiser les connaissances

Plus en détail

Classe(s) : Seconde, première

Classe(s) : Seconde, première Le fantôme Classe(s) : Seconde, première Utilisation d un logiciel de tracé de courbes. Fonctions définies sur un intervalle. Fonctions associées. 1) Objectifs Mathématiques : - Fonctions polynômes du

Plus en détail