Inauguration du nouveau site SETBT de Schneider Electric

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Inauguration du nouveau site SETBT de Schneider Electric"

Transcription

1 Dossier de presse de Schneider Electric Jeudi 16 mai 2013, Chartres-de-Bretagne, France Contact Presse Schneider Electric Andrée Clar Tel: +33 (0) Contact Presse Havas Worldwide Paris Nathalie Riera Tel. : +33 (0)

2 I. Un nouveau site dédié aux systèmes et équipements basse tension pour améliorer la performance de SETBT Le site industriel Systèmes Equipements et Tableaux Basse Tension (SETBT) de Chartres-de- Bretagne a été construit en 1961, appartenant successivement aux groupes ELMO (Electricité Moderne), Merlin Gerin puis Schneider Electric. Il a pour vocation de produire des équipements électriques basse tension pour de nombreux segments de marché : Pétrole et Gaz, Régies électriques, Mines, Minéraux et Métaux, etc. Cinquante ans plus tard, le site s est largement développé, ajoutant progressivement différents bâtiments et voyant son activité se déployer sur plusieurs niveaux. S il démontre une bonne dynamique globale du site, ce développement quelque peu hétéroclite ne permet plus au quotidien d assurer un fonctionnement industriel optimal de SETBT. Les bâtiments sont devenus vétustes et exigus. Une partie de la production a même été déportée sur un site distant. En 2011, Schneider Electric décide donc de substituer au site historique un nouveau bâtiment avec pour principaux objectifs : - améliorer les conditions de travail ; - optimiser les flux et accroître l efficacité de l outil de production ; - rassembler les différents sites du Groupe sur la région, notamment les deux sites industriels SETBT et l agence commerciale de Rennes. Un projet global et intégré Les ambitions du projet de développement du nouveau site SETBT Un nouveau lieu correspondant aux activités du site En raison du développement urbain de l agglomération rennaise durant les cinquante dernières années, le site historique de SETBT s est progressivement retrouvé situé en pleine zone résidentielle, à proximité d un centre scolaire, posant des problèmes importants de logistique et de sécurité (circulation des poids lourds, etc.). Le nouveau site est érigé quelques kilomètres plus loin, au sein de la ZAC (Zone d Aménagement Concerté) de la Conterie à Chartres-de-Bretagne. Situé le long de la route nationale reliant Rennes à Nantes et s étendant sur environ 17 hectares, le Parc de la Conterie vise à accueillir des activités à 16 mai

3 dominante tertiaire et industrielle, une piscine ludique intercommunale, une halle polyvalente et un pôle hôtellerie-restauration-services. L aménagement de la ZAC de la Conterie ouvre de nouvelles perspectives pour le développement économique du Sud de l agglomération rennaise, dont SETBT espère bénéficier. La Zone d Aménagement Concertée de la Conterie, à Chartres-de-Bretagne Implantation et organisation du nouveau site Le nouveau site est constitué d un bâtiment de près de 8000 m² à usage mixte tertiaire et industriel. Il s organise autour de la grande «halle» de production d une surface de 5139 m² regroupant quatre zones : la zone Magasin Réception et Expédition ; l atelier de montage équipement ; l atelier de câblage ; l atelier d inspection qualité. La zone des bureaux d environ 2400 m² vient s imbriquer en L sur les façades Ouest et Nord de la halle, permettant ainsi des liaisons directes avec les services administratifs, les espaces d étude et les locaux sociaux. Les locaux techniques (extincteur automatique à eau, tableau général basse tension, suppresseur local de charge, etc.), qui nécessitent un accès indépendant, sont situés à l Est sur la cour logistique entre les équipements de quais des aires de livraisons et d expéditions et la zone d évacuation des déchets. Le bâtiment est implanté au Nord du terrain, parallèlement à la voie Ouest. Ce schéma a permis de libérer le foncier à l Est pour l aménagement d une cour logistique et d une aire de stationnement de 205 places, tout en laissant la possibilité d une extension d environ 2000 m² au Sud. 16 mai

4 Réalisation des travaux Dessiné par les architectes Rubio et Peoc h, le nouveau site SETBT est le fruit de discussions et d échanges importants entre Schneider Electric, la commune de Chartres-de-Bretagne et le promoteur Groupe Launay. Menés par le Groupe Launay, les travaux démarrent fin La première pierre de l édifice est posée le 30 mars 2012 par MM. Philippe Bonnin, Maire de Chartres-de-Bretagne ; Yves Trocmet, Président de SETBT ; Ardem Elmayan, Directeur de SETBT ; Sylvain Frodé de la Forêt, Directeur activité Buildings de Schneider Electric France ; Franck et Jérôme Launay, respectivement président du directoire et directeur général du Groupe Launay. Cet événement se déroule en présence de MM. Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil régional de Bretagne ; Jean-Louis Tourenne, Président du Conseil général d Ille-et-Vilaine et Daniel Delaveau, Président de Rennes Métropole. Vues du nouveau bâtiment durant la construction Le bâtiment se caractérise par ses deux volumes distincts, l un de faible hauteur abritant les bureaux et les locaux sociaux, et l autre la zone de production. Ils se différencient aussi par leur couleur : noire et gris aluminium. Les bureaux sont immédiatement reconnaissables par la succession des châssis conçus suivant une trame régulière permettant ainsi la modularité et donc la transformation possible des espaces intérieurs à terme. Les usagers peuvent, depuis ces espaces, avoir un regard sur l extérieur du site. Un patio paysagé implanté au cœur du projet apporte de la lumière naturelle et une transition douce entre l entrée et la halle. La structure est composée d une charpente métallique suivant une trame de 12 mètres par 18 mètres pour la zone de production, et suivant une trame de 6 mètres pour les bureaux. Un complexe double peau en bardage métallique définit l enveloppe du bâtiment, le sens de pose et le type de bardage choisi étant différents entre le grand et le petit volume. Ce mode constructif de type industriel a permis un gain de temps appréciable lors du chantier qui n a duré que 10 mois. L ensemble est couvert par une toiture en bac acier isolée et étanchée, ponctuée dans la grande halle de skydomes en nombre suffisant afin d y apporter l éclairage naturel requis pour un confort visuel optimisé. De larges bandes vitrées disposées en façade complètent le dispositif, offrant des vues directes et indirectes dans tout le bâtiment. Vues du nouveau site SETBT 16 mai

5 Une importante transformation industrielle Déployer les principes du lean manufacturing Pour SETBT, le changement de site s accompagne d une profonde transformation des processus industriels, visant à mettre en place les principaux concepts du lean manufacturing : optimisation des processus par suppression des points de ralentissement, production en flux tiré, réduction des stocks et des immobilisations, mobilité des colonnes, etc. Ces concepts sont portés par le Système de Production Schneider (SPS), qui a vocation à être déployé sur l ensemble des sites industriels du groupe. Le changement principal réside dans la mise en flux de la production : on passe d une fabrication statique à une fabrication plus dynamique, où les colonnes empruntent un flux de câblage selon leur complexité de réalisation. > SPS, le Système de Production Schneider Schneider Electric a déployé dans tous ses sites de production un programme d Excellence Industrielle, le Système de Production Schneider (SPS), visant l amélioration forte et continue de la qualité de service, de la productivité, tout en intégrant des critères environnementaux. Le SPS fondé sur l approche lean manufacturing est renforcé par la généralisation des démarches Six Sigma et Qualité et Analyse de la Valeur. Le déploiement mondial de ces méthodes d optimisation et le partage des meilleures pratiques doivent permettre à toutes les usines d atteindre un niveau de performance opérationnelle équivalent et élevé. Des skateboards ont ainsi été conçus par un technicien du Bureau d études de SETBT. Ils permettent un déplacement très aisé et sécurisé des colonnes au sein des différents flux. Ces skateboards ont été certifiés par l APAVE comme moyen sécurisé de déplacement des colonnes. Un skateboard, innovation permettant un déplacement sécurisé des colonnes Une architecture adaptée aux activités L architecture du nouveau bâtiment a été pensée pour que l ensemble des activités de production se déroule sur un seul et même niveau. Cette configuration améliore la circulation des engins, des opérateurs et des colonnes, permet l accessibilité des personnes à mobilité réduite, et renforce la sécurité sur le site en supprimant les monte-charges. C est pourquoi une attention particulière a été portée à la planéité et la dureté du sol, afin notamment de permettre un déplacement optimum des colonnes de production. La luminosité des nouveaux locaux a également été soignée. En effet, les opérateurs interviennent sur des manipulations délicates nécessitant une luminosité adaptée. 16 mai

6 Enfin, au moment de l intégration des collaborateurs dans le nouveau site, un ergonome a démarré une intervention de 40 jours. Cette intervention est en partie prise en charge par le FNSP (Fonds National de Soutien relatif à la Pénibilité) de la CARSAT (Caisses d'assurance Retraite et de la Santé au Travail), faisant de SETBT la première société en France à obtenir une subvention de ce tout nouveau fonds. Implication des collaborateurs Afin de concevoir les nouvelles méthodes de fabrication, des groupes de travail participatifs d amélioration continue (chantiers type «Kaizen») ont été mis en place dès le lancement du projet pour que les collaborateurs soient acteurs du changement. Au total, 15 groupes, impliquant 75 collaborateurs du site, ont ainsi travaillé à l adaptation de ces principes à l activité de réalisation des tableaux électriques. Des collaborateurs de SETBT participant à des groupes de travail d amélioration continue Un site multifonctions au service du client SETBT s inscrit dans la continuité de la politique d entreprise menée par Schneider Electric depuis plusieurs années. Celle-ci vise à rassembler davantage de fonctions et d activités sur un même site afin de favoriser l innovation et l échange d expériences, et à concevoir, au sein même des implantations du Groupe, de véritables vitrines de l offre Schneider Electric. Ainsi, SETBT intègre désormais les 30 collaborateurs de l agence commerciale Schneider Electric de Rennes. Grâce à la diversité des profils présents sur le site, SETBT projette d accueillir chaque année près de 3000 clients et prospects pour leur exposer l étendue du savoir-faire de Schneider Electric. > Le site en chiffres Site historique construit en 1961 Projet du nouveau site démarré en mois de travaux pour le nouveau site Un investissement total de 1,4 million d euros pour Schneider Electric 177 collaborateurs, dont 30 agents commerciaux Superficie de 7596 mètres carrés sur un parc d activités tertiaire et industrielle de 17 hectares 205 places de parking A 5 minutes de l entrée Sud de Rennes A 10 minutes de la gare TGV et de l aéroport de Rennes- Saint-Jacques 16 mai

7 II. SETBT, illustration d un modèle d affaires et de production adapté aux besoins du client «En mars 2013, la centrale électrique de notre usine avait été ravagée par un grave incendie. Avec 125 armoires brûlées, c'est près de 250 personnes qui allaient être au chômage technique durant cinq semaines. Nous avons donc aussitôt consulté plusieurs fournisseurs afin de palier cette situation au plus vite. Et c'est SETBT qui nous apporté la réponse la mieux adaptée : trois TGBT (Tableau Général Basse Tension) réalisés sur mesure et fournis en trois semaines. C'est exceptionnel quand on connaît la complexité de ces tableaux. Nous avons ainsi pu reprendre l'activité plus tôt que prévu. SETBT a su s'adapter à la situation en un temps record, sans que la qualité des produits en pâtisse.» Pierre Dastarac, Directeur Industriel de CELSA France L expérience de ce client, spécialisé dans la production de billettes d acier, témoigne de la spécificité du modèle d affaire et de fabrication employé par Schneider Electric à SETBT : celui des équipements et systèmes, illustré par la gamme Okken. Complexité des modèles de production chez Schneider Electric Les besoins et les comportements très différents que peuvent avoir les clients de Schneider Electric (distributeurs, partenaires, tableautiers, clients finaux, etc.) ainsi que la diversité de son portefeuille d offres (produits, équipements, systèmes, etc.) imposent au Groupe de développer une chaîne logistique sur mesure. Schneider Electric a lancé un programme visant à améliorer encore sa chaîne logistique, de façon à la rendre réellement «sur mesure». Il s agit de faire coïncider les besoins et comportements exprimés du client avec l organisation des opérations logistiques. Schéma simplifié des modèles de supply chain de Schneider Electric 16 mai

8 Six initiatives ont été définies pour accompagner la transformation des opérations logistiques : achats : faire monter en puissance les achats en vue d une planification proactive des approvisionnements ; optimisation du dispositif industriel : améliorer les délais de mise à disposition aux clients via la localisation des éléments clés du dispositif (fournisseurs, usines, logistique) ; refonte des flux des opérations logistiques : réduire les délais d exécution par l optimisation des flux circulant inter-usines et centres de distribution ; rationalisation du transport : augmenter les partenariats avec une sélection de transporteurs pour améliorer le service client ; planification industrielle : élaborer un processus de planification d excellence par segment de clientèle ; capacités des systèmes d information : aligner la stratégie des systèmes d information avec cette segmentation. Cette approche a nécessité la mise en place d une stratégie industrielle plus dynamique afin de restructurer les habitudes de service à la clientèle, la configuration des produits, des équipements, du mode de livraison et des services adressés aux clients de Schneider Electric. Parallèlement, le Groupe a dû simplifier ses démarches de travail et donc s attacher à la création de valeur pour ses clients par la rationalisation de ses processus décisionnels et de sa structure d organisation. Le modèle d affaires de SETBT Un site spécialisé sur la gamme d équipements Okken SETBT constitue l exemple d un site opérant dans le cadre du modèle de fabrication «Equipements», où les tableaux de la gamme Okken sont configurés selon la demande du client. Les équipements réalisés sur le site sont constitués à plus de 90% de composants issus du portefeuille «Produits standard» de Schneider Electric. Ce sont près de 1900 colonnes électriques qui sont produites chaque année à SETBT, pour plus de 400 projets clients. Contrairement à un site développant des produits standard, un site industriel spécialisé dans les équipements doit avoir la capacité de gérer des affaires complexes, développer une expertise technique et un support à l installation sur sites pour les clients. L enjeu consiste donc à optimiser les échanges entre front-office et back-office, en réduisant les circuits de décision, tout en entretenant un dialogue permanent entre les responsables de la conception et de la fabrication. Sur les 145 collaborateurs permanents dédiés au développement industriel chez SETBT, 40% sont ouvriers (magasiniers, monteurs, câbleurs) pour près de 45% de techniciens (technico-commerciaux, responsables d études, ingénieurs méthodes, responsables logistiques, personnel administratif) et 15% d ingénieurs, agents de maîtrises et cadres. SETBT, des compétences reconnues Au-delà la production de la gamme Okken, SETBT joue aujourd hui le rôle de pôle de compétence pour cette même gamme en intervenant comme unité support au niveau mondial pour Schneider Electric. Il s agit d apporter du conseil sur les demandes clients, d analyser les problématiques et méthodes, et d assurer un service permanent auprès de toutes les équipes du Groupe pour garantir la meilleure intégration de cette offre dans les solutions complexes proposées par Schneider Electric à ses clients à travers le monde. 16 mai

9 > Focus sur la gamme Okken La gamme Okken propose des tableaux de distribution à structure modulaire pour les applications de distribution électrique et de commande moteur des grands sites industriels (aciéries, production automobile, production aéronautique) et tertiaires (hôpitaux, hôtels, bureaux ), des infrastructures (plateformes pétrolières, régies électriques) ainsi que des sites à processus critiques (centres de données informatiques). Okken est le tableau le plus flexible et évolutif du marché, notamment grâce à sa compacité, son évolutivité sous tension, sa mixité (distribution/moteur, fixe/déconnectable/débrochable), sa maintenance et son exploitation optimisées (pièces communes, ergonomie, sécurité des opérateurs et des manipulations). Les principales caractéristiques techniques de ces tableaux haut de gamme sont : - Départs distribution et moteur en montage fixe, déconnectable, amovible, débrochable, installation des VVD, CEF, fort taux de remplissage appareillage d arrivée ; - Tableau testé conformément a l IEC439-1 : 7 essais de types certifiés ; - Jeu de barres principal In (A) = jusqu a 7300 ; - Jeu de barres principal Icc ka) = jusqu a 150 ; - Tension assignée (V) = mai

10 III. SETBT, vitrine technologique de Schneider Electric Schneider Electric propose un ensemble de solutions techniques et des services pour un pilotage intelligent des bâtiments, basé sur une expertise reconnue dans tous les domaines techniques. SETBT constitue l opportunité de développer une véritable vitrine de l offre de Schneider Electric. Le site bénéficie de l apport des toutes dernières technologies développées par Schneider Electric. Un bâtiment convergent pour plus de performances Une gestion technique du bâtiment intégrée Dans les immeubles d aujourd hui, les réseaux se multiplient : distribution électrique, informatique, gestion de l éclairage, supervision des fonctions de chauffage, ventilation et climatisation (CVC), monitoring sûreté, etc. Les applications s empilent, génèrent de multiples protocoles et impliquent de nombreux interlocuteurs différents. Pour Schneider Electric, il n existe qu une façon d optimiser la gestion du bâtiment : faire parler tous ces systèmes d une même voix. La priorité est donc à la convergence. Il s agit de faire converger les objectifs des parties prenantes, les systèmes eux-mêmes, les acteurs et leurs méthodes. Cette convergence permet à des systèmes conçus séparément de dialoguer en utilisant le système d information de l occupant. Une supervision commune sert à piloter l ensemble de ces systèmes ouverts et en interaction. Pour optimiser la gestion de SETBT, Schneider Electric fait donc dialoguer l ensemble des systèmes de ce bâtiment de m². Toutes les énergies et tous les systèmes partagent la même architecture, EcoStruxure, et sont pilotés par un système commun de supervision : c est la Gestion Technique du Bâtiment (GTB). Le bâtiment est doté d une GTB développée par Schneider Electric, intègrant nativement l ensemble des systèmes au travers d un réseau IP 1 mutualisé : le contrôle commande de la CVC, la vidéo protection, le contrôle d accès, l anti-intrusion, les compteurs électriques et thermiques. Garantir la sureté du bâtiment et de ses résidents SETBT est équipé de trois solutions de sûreté déployées par Schneider Electric : Vidéosurveillance Le bâtiment bénéficie d un système de 45 caméras Pelco (fixes et mobiles) doté d une capacité de vision nocturne. Grâce aux technologies de numérisation, la vidéo-protection permet au responsable sûreté de visualiser les images provenant des caméras, de les enregistrer et de les utiliser si besoin. La gestion et le contrôle des flux de données sont confiés à la société Securitas, sur un réseau d architecture TCP/IP dédié et protégé ; Contrôle d accès Afin de maîtriser l accessibilité des personnes autorisées au sein des différentes enceintes du bâtiment, SETBT est doté d un système d accès réglementé et 1 Internet Protocol 16 mai

11 contrôlé, basé sur des autorisations par zones et créneaux horaires définis, et de la programmation des verrouillages et déverrouillages des portails ; Détection des intrusions Le bâtiment dispose d un panel d éléments destinés à sa sécurité (alarmes, capteurs infrarouges, capteurs d intrusion et volumétriques, etc.). Un site à Haute Performance Environnementale Le site historique de SETBT était déjà certifié ISO 9001 et ISO Le nouveau site a quant à lui obtenu le label HPE (Haute Performance Environnementale). En effet, le bâtiment est alimenté par une centrale solaire et des pompes à chaleur air/eau présentes sur la ZAC de la Conterie, qui l approvisionnent en eau chaude et en eau glacée. Il dispose ainsi d un chauffage autonome en hiver, et du rafraichissement en période chaude, régulés via un système change-over. Le rafraichissement du local informatique est assuré par un split-système indépendant. Par ailleurs, le site n utilise aucun produit chimique nocif et génère uniquement des déchets non nocifs, limitant ainsi son impact sur l environnement. 16 mai

12 IV. Schneider Electric et SETBT, acteurs engagés pour aider la Bretagne à relever son défi énergétique Assurant seulement 11% de son approvisionnement en électricité, la Bretagne est confrontée à des enjeux énergétiques cruciaux. Spécialiste mondial de la gestion de l énergie, Schneider Electric s engage au quotidien pour aider la Bretagne à relever ces défis. Schneider Electric et le Pacte Electrique Breton Le 14 décembre 2010, la Préfecture de la région Bretagne et le Conseil régional de Bretagne signent le Pacte Electrique Breton. Ce Pacte repose de manière indissociable sur trois axes clés : maîtrise des consommations d électricité, développement des énergies renouvelables et sécurisation de l approvisionnement électrique. Schneider Electric soutient cette démarche grâce à ses solutions technologiques et à son expertise. Maîtrise des consommations d électricité Faisant sien l adage «l énergie la moins chère est celle que l on ne consomme pas!», Schneider Electric a fait de l efficacité énergétique son domaine de spécialité et d expertise. L usine de déshydrations de luzerne de Coopedom, à Domagné (Ille-et-Vilaine) est un parfait exemple dans le secteur de l agroalimentaire breton : Schneider Electric a permis à cette usine de réduire de 55% sa consommation d électricité en optimisant le processus de séchage. Schneider Electric a aussi mis en place le premier CPE (Contrat de Performance Energétique) dans un établissement de santé en Bretagne, le centre hospitalier de Plouguernevel (1000 salariés Côtes d Armor), lui permettant ainsi de diminuer de 14% sa facture énergétique, avec un retour sur investissement de 5 ans à peine. Les exemples de solutions d efficacité énergétique dans les grandes surfaces alimentaires sont également nombreux dans la région. Pour ce secteur d activité, Schneider Electric a mis en œuvre un processus de décalage de la production de froid en période de pointe. Développement des énergies renouvelables Acteur majeur des solutions d accès aux énergies renouvelables, Schneider Electric fournit des solutions complètes et intégrées et accompagne ses clients tout en prenant des engagements de performance dans la durée. De nombreuses références illustrent ce savoir-faire, en Bretagne et dans ses environs : des projets dans le domaine du photovoltaïque, comme à Le Barillais (Loire Atlantique), Plusquellec (Côtes d Armor) et La Pibolière (Vendée), et des projets de cogénération à Isse (Loire Atlantique) et à Laval (Mayenne). Sécurisation de l approvisionnement électrique Pour mieux consommer l énergie, il faut la consommer au bon moment. C est pour cela qu avec son partenaire stratégique EnergyPool, Schneider Electric a mis en place une offre d effacement électrique spécifique à la Bretagne. Cette offre vise à compléter les dispositifs déployés par RTE et ses partenaires afin d assurer la sécurité électrique de la région. Ce dispositif est effectif et a par exemple permis en février 2012 un effacement de 20MW, générés par le délestage de clients industriels bretons. Cet effacement représente la consommation d une ville comme Concarneau (environ habitants) au moment de la pointe. RTE envisage de poursuivre ce dispositif et la Bretagne souhaite augmenter ses capacités d effacement. Vers une démarche Smart Grid systématisée Au travers du Pacte Electrique Breton, la Bretagne s engage dans le développement d une filière industrielle et économique bretonne du Smart Grid, les réseaux électriques intelligents. Schneider Electric et SETBT entendent y prendre toute leur place. 16 mai

13 C est ainsi que Schneider Electric et le Syndicat Départemental d'énergies du Morbihan (SDEM) ont annoncé en janvier 2013 le développement du premier système de stockage et de gestion de l énergie dit Smart Building for Smart Grid en France. Concrètement, il s agit de doter le futur siège du SDEM à Vannes d un système de stockage d énergie associé à de la production d électricité photovoltaïque puis de lui permettre de communiquer avec le réseau électrique morbihannais grâce aux technologies de Schneider Electric. Schneider Electric développe ainsi pour le siège du SDEM un Power Management System (PMS) dont le rôle est d assurer la gestion des flux d énergie entre le réseau de distribution d énergie, la production réalisée localement (photovoltaïque, éolien), le stockage sur batteries, la recharge des véhicules électriques et la consommation du bâtiment. Ce système de gestion de l énergie comprend notamment : - Un outil de GTB (Gestion Technique du Bâtiment), pour la supervision et le contrôle de services tels que le chauffage, la ventilation ou l éclairage, et la plateforme StruxureWare Energy Operation pour la mesure et le suivi des consommations ; - Un TGBT (Tableau Général Basse Tension) permettant des délestages de charges. Fabriqué à SETBT, ce tableau a la particularité de savoir reconfigurer automatiquement une boucle électrique et de savoir gérer plusieurs boucles simultanément, sécurisant ainsi totalement l alimentation du bâtiment. Grâce au dialogue établi automatiquement entre le bâtiment et le réseau et agissant comme source d appoint lors des périodes de pointe consommation, le système peut alors contribuer activement à l équilibre du réseau morbihannais. Le projet de système de stockage et de gestion de l énergie développé par le SDEM, membre du Pôle Energie Bretagne, et Schneider Electric porte sur 90 kw et constitue une première en France. Il est conçu comme un projet démonstrateur du bien-fondé du stockage d énergie pour la revente. À propos de Schneider Electric Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie, présent dans plus de 100 pays, Schneider Electric offre des solutions intégrées pour de nombreux segments de marchés. Le Groupe bénéficie d une position de leader sur ceux des Régies et Infrastructures, Industries & Constructeurs de machines, des Bâtiments non-résidentiels, des Centres de données et Réseaux ainsi que du Résidentiel. Mobilisés pour rendre l énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre, ses plus de collaborateurs ont réalisé 24 milliards d euros de chiffre d affaires en 2012 en s engageant auprès des individus et des organisations afin de les aider à tirer le meilleur de leur énergie. 16 mai

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux Make the most of your energy* Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux * Tirez le meilleur de votre énergie www.schneider-electric.fr Schneider Electric France Direction Communication

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux Concilier la performance économique et la performance d usage du bâtiment L équation économique de vos projets doit être optimisée sur la

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

Gestion Technique et Energétique du Bâtiment

Gestion Technique et Energétique du Bâtiment Gestion Technique et Energétique du Bâtiment Jean VINTOUSKY Philippe CÔTE Sommaire I. Présentation Société ABELIC et TREND II. Pourquoi investir dans une GTEB III.La GTEB IV.Exemples concrets : GUILLIN

Plus en détail

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Thierry DJAHEL Directeur Développement & Prospective Schneider Electric France Conférence

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide?

Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide? Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide? 3 niveaux d actions d efficacité énergétique La gestion d énergie, les systèmes de comptage et d

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

Au cœur du Hive, siège social de Schneider Electric Créer un bâtiment intelligent pour une gestion durable des ressources

Au cœur du Hive, siège social de Schneider Electric Créer un bâtiment intelligent pour une gestion durable des ressources Dossier de presse Au cœur du Hive, siège social de Schneider Electric Créer un bâtiment intelligent pour une gestion durable des ressources Mardi 13 décembre 2011, Rueil-Malmaison, France «Le bâtiment

Plus en détail

Infrastructures de recharge EVlink Le plein d intelligence pour la mobilité électrique

Infrastructures de recharge EVlink Le plein d intelligence pour la mobilité électrique Dossier de presse Infrastructures de recharge EVlink Le plein d intelligence pour la mobilité électrique Contact Presse : Schneider Electric France Jean-Pierre Gherardi Tél. : +33 (0)4 76 60 50 24 jean-pierre.gherardi@schneider-electric.com

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents

La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents La Gestion Technique de Bâtiment Pour des bâtiments intelligents Un levier important de la réduction des consommations d un bâtiment est la bonne gestion de ses équipements. En effet, la façon dont un

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Présentation. Histoire...3 Moyens humains & matériels.4 Situation géographique..5 Références...6. Instrumentation...7

Présentation. Histoire...3 Moyens humains & matériels.4 Situation géographique..5 Références...6. Instrumentation...7 Sommaire Présentation Histoire...3 Moyens humains & matériels.4 Situation géographique..5 Références...6 Activités Instrumentation...7 Electricité.8 Génie électrique. 9 Courant faible.10 Maîtrise de l

Plus en détail

MAISON VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) www.c-3-p.fr

MAISON VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) www.c-3-p.fr MAISON www.c-3-p.fr VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET CUGAND (85) - CLISSON (44) MAISON Construire avec C3P MAISON c est choisir la tranquillité et un interlocuteur unique pour mener à bien

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires The better electric. 391 MWc puissance photovoltaïque construite par BELECTRIC 2011. BELECTRIC est le leader mondial de l étude, la fourniture et la réalisation (EPC) de systèmes photovoltaïques selon

Plus en détail

Productive Automation Toolbox

Productive Automation Toolbox Productive Automation Toolbox Une nouvelle vision des Automatismes Building a New Electric World I. Activité et stratégie II. Faits marquants III. Preferred Implementations IV. Produits nouveaux V. Conclusion

Plus en détail

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf

Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Le Hive L amélioration énergétique d un bâtiment neuf Présentation de Thierry DJAHEL, Schneider Electric Dans le cadre de la matinée technique IFPEB CSTB du 28 novembre 2012. 28/11/2012 1 En chiffres 35

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr

Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var www.ecovallee-plaineduvar.fr 1 2 3 3 Eco-Vallée Un nouveau positionnement économique Faire d Eco-Vallée l accélérateur de la mutation économique

Plus en détail

tebis au cœur de l installation

tebis au cœur de l installation Le tertiaire Hager, l autre savoir-faire Complexe multi-activités tebis au cœur de l installation En 2008, la municipalité de Dachstein a ouvert un complexe multi-activités à la fois polyvalent et fonctionnel.

Plus en détail

LAFON. Une entreprise du groupe

LAFON. Une entreprise du groupe Une entreprise du groupe conçoit, installe et assure la maintenance des installations électriques, courants forts et faibles ConCeption LAFON mobilise et coordonne toutes les compétences pour imaginer,

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Le Bilan réglementaire des Emissions de GES Au titre de l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Schneider Electric Energy France Publication Décembre 2012 Emissions de l année fiscale 2011

Plus en détail

Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE

Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE Le Parc de la Touche Tizon est situé en bordure de la RD837 à deux pas du centre-ville

Plus en détail

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques

Infrastructures de recharge pour véhicules électriques Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (irve) recueil pratique éditorial Ce recueil a été rédigé par les professionnels de la filière électrique, pour aider les installateurs à proposer

Plus en détail

ecartec 2013 Infrastructures de recharge EVlink Pour vous brancher sur la mobilité électrique, faites le plein de sérénité

ecartec 2013 Infrastructures de recharge EVlink Pour vous brancher sur la mobilité électrique, faites le plein de sérénité Dossier de presse ecartec 2013 Infrastructures de recharge EVlink Pour vous brancher sur la mobilité électrique, faites le plein de sérénité Contact Presse : Schneider Electric France Jean-Pierre Gherardi

Plus en détail

Effacement diffus et transition énergétique

Effacement diffus et transition énergétique Effacement diffus et transition énergétique 56 WATT Atelier du 20/03/2014 1 #1 L effacement diffus 2 L effacement diffus >> Principaux enjeux // Sociaux: pour les foyers chauffés électriquement : -le chauffage

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique

Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique Salon des Maires et des Collectivités locales 22, 23 et 24 novembre 2011 Dossier de presse Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique Contact Presse : Schneider

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail

Confort, sécurité et gestion énergétique

Confort, sécurité et gestion énergétique Fonctionnalités d une système de GTB Offre globale pour la productivité des bâtiments, Sécurité des personnes et des biens Sécurité Incendie Signalétique d évacuation Détection d Intrusion Vidéosurveillance

Plus en détail

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification

Plus en détail

Rittal l heure est venue...

Rittal l heure est venue... Rittal l heure est venue...... de concevoir les data centers de demain Une efficacité énergétique durable! Energie L engagement «Green IT» est pour Rittal une évidence : des solutions d infrastructure

Plus en détail

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables.

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. ÉNERGIES RENOUVELABLES La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. Pompes À chaleur SAUMURE eau pompes à chaleur eau eau Source d énergie inépuisable et efficace Rendement élevé et constant

Plus en détail

Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/

Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/ Etude de cas : PIXEL Site Web : http://www.construction21.eu/france/ PIXEL PUBLIé PAR BNP PARIBAS REAL ESTATE 28 FEBRUARY 14 Type de projet : Construction Neuve Type de bâtiment : Immeuble de bureaux Année

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Demain, le bâtiment intelligent

Demain, le bâtiment intelligent Demain, le bâtiment intelligent 2 heures au CSTB B Jacquemin benoit.jacquemin@schneider-electric.com Sommaire 1. SE dans le bâtiment 2. Vers des infrastructures électriques flexibles 3. Une meilleure intégration

Plus en détail

«Mieux Produire» «Mieux Consommer»

«Mieux Produire» «Mieux Consommer» Dossier de Presse «Mieux Produire» «Mieux Consommer» Salon CFIA Stand A24 / B21 - Hall 7 Contact presse Profile PR - Muriel Droin Tél : 01 56 26 72 00 mdroin@profilepr.fr Sommaire > CFIA : le Carrefour

Plus en détail

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise Solutions STIBIL et GILIF Un immeuble tertiaire à réinventer Les entreprises sont régulièrement confrontées à de profonds changements de leur

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup SOLAIRE BALLERUP (Danemark) Utiliser l énergie solaire thermique avec un système de stockage de chaleur classique à accumulation et à régulation sur une longue période est une des alternatives les plus

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils

Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie. Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Rehabilitation de la Maison de Radio France Création d une nouvelle géothermie Alexandre Teixera Maison de Radio France Olivier Grière G2HConseils Un pari architectural et une rénovation HQE - La mise

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 Les renseignements qui sont au dossier sont issus de documents appartenant au propriétaire vendeur. Le propriétaire vendeur atteste la conformité des données

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Conçu et équipé pour s adapter aux méthodes de travail et aux exigences de communications des nouvelles technologies, le nouvel immeuble

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments

L efficacité énergétique dans les bâtiments https://intranet.swe.siemens.com/fr/intra/infrastructure-cities/bt/offre/ssp/buildingautomation/energie/pages/notre-offre.aspx L efficacité énergétique dans les bâtiments siemens.com/answers Kurt Detavernier

Plus en détail

Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013

Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013 Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013 Le Groupe SIGMA Le Pôle Transport Energies Logistique L innovation dans la Supply Chain Le Groupe SIGMA Implantations & Chiffres Clés CA 2012 69,5 M

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Journée IHF Palavas les Flots. Vers un Hôpital plus Efficace et mieux intégré à la Ville de demain. Segment Santé France

Journée IHF Palavas les Flots. Vers un Hôpital plus Efficace et mieux intégré à la Ville de demain. Segment Santé France Journée IHF Palavas les Flots Vers un Hôpital plus Efficace et mieux intégré à la Ville de demain Segment Santé France Schneider Electric en bref Milliards d euros de CA en 2012 du CA réalisé dans les

Plus en détail

Data Centers Solutions intégrées

Data Centers Solutions intégrées Data Centers Solutions intégrées La performance et la fiabilité au cœur des centres de données Le nombre croissant d'exigences commerciales et techniques placées sur les centres de données de nos jours

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

www.gam-ingenierie.fr

www.gam-ingenierie.fr CONCEPTION I RÉALISATION I COMMERCE GAM INGENIERIE SAS 211 rue de Picardie - BP 50604-45166 OLIVET CEDEX Tél : 02 38 69 38 55 Fax : 02 38 63 30 44 www.gam-ingenierie.fr www.gsegroup.com Sommaire 4>7 Une

Plus en détail

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité

La gare ferroviaire de demain. Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité La gare ferroviaire de demain Ecodurabilité - Ecomobilité - Multimodalité Direction XXXX, le XX/XX/2011 Plan de présentation La recherche de la performance des gares SNCF L exemple des haltes éco-durables

Plus en détail

Présentation de la Société

Présentation de la Société Présentation de la Société 1 Présentation Générale SOCIETE INDEPENDANTE d étude, de conseil et d ingénierie basée à Aix en Provence, à 15 minutes de l aéroport de Marseille Provence et à 3 heures de Paris

Plus en détail

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT lindab poutres Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT Eco-énergétique Applications Tertiaires (bureaux, hôpitaux, hôtels...) Modularité et design Neuf et rénovation Simplicité de montage

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Petite centrale hydroélectrique : PCH1

Petite centrale hydroélectrique : PCH1 Petite centrale hydroélectrique : PCH1 7 et 8 octobre 2014 7 e Rencontres France Hydro Jérôme MOREL Jacques REVELAT Ordre du jour Schneider Electric et son positionnement dans l hydroélectricité en France

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

Choc de simplification

Choc de simplification Choc de simplification Le choc de simplification souhaité par le Président de la République rejoint les besoins identifiés par le Syndicat des énergies renouvelables qui a défini six grands axes de modernisation

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES PCEHT Séance 3 Gilles Debizet Université de Grenoble 1 UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) 16/04/13 DEBIZET PCEHT

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

erdf, Toute la lumière sur nos services

erdf, Toute la lumière sur nos services erdf, Toute la lumière sur nos services Région Ouest Et l électricité vient à vous Qui sommes - nous? Depuis le 1er juillet 2007, le marché de la production et de la fourniture d électricité est ouvert

Plus en détail

w w w. e p - p a r i s. f r

w w w. e p - p a r i s. f r www.ep-paris.fr Secteurs d Activités EP s adresse particulièrement au secteur Tertiaire. > Banques et Assurances > Cabinets d Architectes > Foncières d immobilier locatif > Sociétés de services de biens

Plus en détail

Les services d efficacité énergétique et environnementale

Les services d efficacité énergétique et environnementale Les services d efficacité énergétique et environnementale Sommaire Notre organisation Page 4 Notre offre Page 6 Nos métiers Améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments Page 8

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

La cartographie des 4 programmes de recherche

La cartographie des 4 programmes de recherche 1 La cartographie des 4 programmes de recherche Première étape des séances de think tank créativité du pôle «identification des thèmes de recherche» visant à structurer les 4 programmes de recherche, ce

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles Des solutions dédiées aux data centers urbanisation salle IT L urbanisation d une salle informatique est un élément majeur pour

Plus en détail