GUIDE DU MAÎTRE DE STAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DU MAÎTRE DE STAGE"

Transcription

1 GUIDE DU MAÎTRE DE STAGE Stages Premier cycle I-II-III Présent pour vous Direction de l admission et du perfectionnement

2 Série Guides de stages GUIDE DU MAÎTRE DE STAGE Stages Premier cycle I-II-III 266 rue Notre-Dame O Bureau 301 Montréal Qc H2Y 1T Ordre des pharmaciens du Québec, juillet 2011

3 TABLE DES MATIÈRES GUIDE DU MAÎTRE DE STAGE 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1 Programme de stages Premier cycle de l Ordre 1 Inscription au registre des étudiants de l Ordre des pharmaciens du Québec 1 Objectifs des stages Premier cycle 1 Milieux de stage 2 Durée du stage 2 Inscription au stage 2 2. ENCADREMENT DU STAGIAIRE 3 Accueil et intégration dans le milieu de stage 3 Suivi de formation : tutorat et aide individualisée 3 3. RESPONSABILITÉS 4 Responsabilités professionnelle et civile à l égard des stagiaires en pharmacie 4 Activités pharmaceutiques permises par l inscription au registre des étudiants de l Ordre 4 Responsabilité professionnelle 4 Responsabilité civile 5 Mise en garde au maître de stage et au stagiaire 5 Responsabilités du stagiaire 5 Rôle et responsabilités du maître de stage 6 4. ÉVALUATION 7 Évaluation du stagiaire 7 Confirmation de l évaluation 7 5. OBJECTIFS ET ACTIVITÉS 8 ANNEXES Annexe I Annexe II Fiches d évaluation du stagiaire, Premier cycle I-II-III - milieu communautaire Fiches d évaluation du stagiaire, Premier cycle II-III établissement de santé Annexe III Outils pour le maître de stage : Suivi : Aide à l appréciation du maître de stage Guide d indices observables Fiche de tutorat pour un suivi de formation Les styles d apprentissage

4

5 Guide du maître de stage 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX PROGRAMME DE STAGES DE L'ORDRE DES PHARMACIENS DU QUÉBEC Le programme de stages de l'ordre des pharmaciens du Québec (Ordre) vise principalement à sensibiliser les stagiaires* à la pratique de la pharmacie en milieu communautaire et en établissement de santé ou en un lieu agréé par le Comité de l admission à la pratique. Il a pour objectifs de permettre aux stagiaires : d'appliquer les connaissances acquises à l'université ; d'appliquer dans des situations concrètes les lois, règlements et normes régissant la profession ; de développer des habiletés nécessaires aux stages universitaires en pharmacie ; de développer une perspective multidisciplinaire. INSCRIPTION AU REGISTRE DES ÉTUDIANTS DE L ORDRE DES PHARMACIENS DU QUÉBEC L immatriculation est l enregistrement obligatoire des étudiants au registre des étudiants de l Ordre. L inscription au registre est constatée par la délivrance d une carte d immatriculation et d une étiquette d identification. Toute personne désirant faire un stage du Programme de stages de l Ordre doit être dûment inscrite au registre avant de débuter un stage. OBJECTIFS DES STAGES PREMIER CYCLE Les stages de Premier cycle visent l'atteinte de plusieurs objectifs reliés de près à l'exercice de la profession de pharmacien. Pour atteindre ces objectifs, le stagiaire doit réaliser des activités professionnelles rencontrées dans la pratique quotidienne de la pharmacie. De plus, les activités, principalement orientées vers le patient, sont conçues pour que le stagiaire intègre la démarche des soins pharmaceutiques à sa pratique. Certaines activités d apprentissage proposées dans le présent guide aident le maître de stage et le stagiaire à déterminer conjointement un programme d activités susceptible de favoriser l atteinte des objectifs de ce stage. Dès le début du stage, l Ordre recommande de déterminer les activités à réaliser en tenant compte des caractéristiques de chaque milieu de stage. Au besoin, le maître de stage peut également assigner au stagiaire des activités qu il a conçues en vue de l aider à atteindre les objectifs du stage. À l intérieur du «Guide du stagiaire des stages de Premier cycle», les objectifs et les activités d apprentissage ont été regroupés en cinq (5) thèmes : A. Connaissance du milieu de stage B. Approvisionnement, conservation et entreposage des produits pharmaceutiques C. Préparation et conditionnement des médicaments D. Exécution de l ordonnance E. Contrôle de l utilisation des médicaments * Dans ce guide, le genre masculin est utilisé uniquement pour alléger le texte et faciliter la lecture. Stages Premier cycle I-II-III Page 1

6 Guide du maître de stage MILIEUX DE STAGE Le stage de Premier cycle I doit être effectué dans une pharmacie communautaire située au Québec. Les stages de Premier cycle II et III peuvent être effectués en pharmacie communautaire ou en établissement de santé, mais le stagiaire doit effectuer un de ces stages en établissement de santé ou en un lieu agréé par le Comité de l admission à la pratique. Il appartient au stagiaire de trouver un milieu de stage qui convient à ses intérêts et un maître de stage disposé à l'accueillir. Tous les pharmaciens peuvent agir comme maîtres de stage, dans la mesure où ils rencontrent les exigences suivantes au moment où ils acceptent d'agir à ce titre : 1. Être inscrit au Tableau de l'ordre depuis au moins deux (2) ans ; 2. Avoir participé au moins à une activité de formation continue au cours de l'année précédant le début du stage ; 3. N'avoir aucune restriction à son permis d'exercice de la profession ; 4. Avoir un dossier exempt de toute condamnation disciplinaire depuis au moins trois (3) ans ; 5. N'avoir fait l'objet d'aucune recommandation défavorable de la part du Comité d'inspection professionnelle. La majorité des pharmaciens rencontrent ces exigences. Au besoin, un pharmacien peut vérifier sa capacité à agir comme maître de stage en s'adressant à la Direction de l admission et du perfectionnement de l'ordre. DURÉE DU STAGE L'atteinte des objectifs détermine la durée du stage. Cependant, les stages de Premier cycle sont chacun d'une durée minimale de 120 heures, réparties sur un minimum de trois (3) semaines. De plus, le stagiaire doit effectuer chacun des stages de Premier cycle durant l'année académique correspondante, et le terminer au plus tard le 31 août suivant la fin de cette année académique. INSCRIPTION AU STAGE Avant de débuter un stage, le stagiaire, dûment inscrit au registre des étudiants de l Ordre, doit s'inscrire au stage de l'ordre, en remplissant et en retournant la fiche d'inscription correspondant au stage à accomplir. Comme maître de stage vous devez également signer cette fiche d'inscription, confirmant que vous avez pris connaissance des objectifs du stage, des responsabilités qui s y rattachent et que vous rencontrez les exigences décrites précédemment. Stages Premier cycle I-II-III Page 2

7 Guide du maître de stage 2. ENCADREMENT DU STAGIAIRE ACCUEIL ET INTÉGRATION DANS LE MILIEU DE STAGE Lorsque l accueil du stagiaire est bien mené, qu il a été bien informé et qu il se sent le bienvenu, il aura plus de chances d atteindre les objectifs d apprentissage établis et de les réaliser parfois en moins de temps. Ainsi, l implantation de certaines activités d accueil et d intégration ont pour avantages d aider le stagiaire à planifier et à structurer son projet de formation, de diminuer l anxiété inévitable de cette étape et d amorcer la création d un climat favorable à l apprentissage. Compte tenu de la diversité des pharmacies dans les milieux hospitalier et communautaire, il y a entre autres: L information sur : les objectifs du stage; les horaires de travail, les périodes de temps allouées pour les pauses et les repas, les règles générales, les règles de sécurité; les formulaires à remplir; les services professionnels et de soutien offerts; les sources d information disponibles dans la pharmacie; le matériel d enseignement dont le stagiaire peut disposer dans ce milieu. La familiarisation avec : les membres du personnel ainsi que le rôle de chacun d eux; les lieux, les ressources et l aménagement physique; le fonctionnement du logiciel informatique utilisé. L initiation à la tâche de même qu aux us et coutumes de la pharmacie. «SUIVI DE FORMATION» : TUTORAT ET AIDE INDIVIDUALISÉE Le «suivi de formation» correspond à l ensemble des activités de relation d aide du stagiaire pour la réussite de son stage. Il s agit de rencontres individuelles, réparties tout au long du stage, pouvant avoir une orientation nettement pédagogique ou être plus personnelles, selon les circonstances et les besoins du stagiaire. C est important comme maître de stage de fournir régulièrement une rétroaction au stagiaire pour l orienter et l amener à progresser dans son apprentissage. Un dialogue fréquent sur les activités réalisées, les stratégies utilisées, les progrès observés et les difficultés rencontrées est primordial. Le rôle de tuteur relève plus de la clarification, du soutien, de la régulation de certaines conduites et attitudes et de l encouragement pour que le stagiaire mobilise ses ressources personnelles. Afin de vous supporter dans votre tâche, vous trouverez à l annexe III divers outils conçus par l Ordre, notamment : Aide à l appréciation du maître de stage Fiche de tutorat pour un suivi de formation Guide d indices observables Les styles d apprentissage Stages Premier cycle I-II-III Page 3

8 Guide du maître de stage 3. RESPONSABILITÉS RESPONSABILITÉS PROFESSIONNELLE ET CIVILE À L'ÉGARD DES STAGIAIRES EN PHARMACIE Au cours des dernières années, plusieurs maîtres de stage nous ont fait part de leurs inquiétudes quant à la responsabilité qu'ils assument (ou que leur établissement assume) vis-à-vis les stagiaires accueillis dans le cadre du programme de stages de formation pratique de l'ordre. Cette préoccupation concerne: la responsabilité professionnelle, quant aux actes posés par le stagiaire ; la responsabilité civile, quant à des dommages qui pourraient être causés par le stagiaire ou au stagiaire lui-même. Les paragraphes suivants ont pour but de vous renseigner sur les différentes dispositions qui existent afin de rassurer toutes les parties impliquées, stagiaires, maîtres de stage et établissements de santé. Ces informations concernent seulement les stages effectués dans le cadre du programme de stages de l'ordre et non ceux réalisés dans le cadre des programmes d'enseignement en pharmacie de l'université de Montréal ou de l'université Laval. Ces derniers comportent des ententes entre les universités et les milieux d'accueil avec des dispositions à cet égard. Activités pharmaceutiques permises par l inscription au registre des étudiants de l Ordre Parmi les activités que peuvent exercer les membres de l Ordre, incluant les activités réservées aux pharmaciens selon l article 17 de la Loi sur la pharmacie, l étudiant inscrit au registre peut exercer toutes les activités requises aux fins de compléter un programme d études, un stage ou une formation. L exercice de ces activités est permis aux conditions suivantes : être dûment inscrits au registre des étudiants de l Ordre ; exercer ces activités sous la supervision d un pharmacien présent dans la pharmacie ; respecter les règles applicables aux pharmaciens du Québec, notamment celles relatives à la déontologie et aux normes reconnues en matière d exercice de la pharmacie. De plus, un étudiant inscrit au registre peut aussi exercer des activités pharmaceutiques sous la supervision d un pharmacien lors d un emploi en pharmacie, par exemple les soirs ou les fins de semaine. Pour ce faire, l étudiant doit alors démontrer au pharmacien qui le supervise qu il possède les connaissances et les habiletés requises pour exercer les activités identifiées. Parmi les activités permises pour un étudiant inscrit à un programme de premier cycle ou complétant une formation d appoint en vue de l obtention d une équivalence, on trouve les suivantes : émettre une opinion pharmaceutique ; préparer des médicaments ; vendre des médicaments, conformément au règlement pris en application de l article 37,1 ; et surveiller la thérapie médicamenteuse. RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE Le programme de stages prévoit que le stagiaire en pharmacie peut poser tous les actes mentionnés à l'article 17 de la Loi sur la pharmacie, pourvu qu'il agisse sous la supervision (stages de Premier cycle) de son maître de stage ou d'un pharmacien désigné par le maître de stage. Stages Premier cycle I-II-III Page 4

9 Guide du maître de stage Les maîtres de stage et les stagiaires sont protégés contre les conséquences de ces actes par le Fonds d'assurance responsabilité professionnelle de l'ordre des pharmaciens du Québec, qui s'applique à tous les pharmaciens. En effet, la définition du mot «assuré» de ce contrat inclut les stagiaires, internes et résidents. Quant aux stagiaires oeuvrant en établissements de santé, nous avons reçu confirmation qu'ils sont protégés par l'assurance responsabilité professionnelle et civile de l'association des hôpitaux du Québec. Ils le sont aussi par le Fonds d assurance responsabilité professionnelle de l Ordre des pharmaciens du Québec. Ces diverses dispositions s'appliquent que les stagiaires soient rémunérés ou non. RESPONSABILITÉ CIVILE En ce qui concerne la responsabilité civile, nous devons distinguer les établissements de santé du milieu communautaire. En établissements de santé, selon les confirmations obtenues, l'assurance responsabilité de l'établissement prend charge du problème, et ce dans tous les cas. En ce qui concerne la pharmacie communautaire, tous les propriétaires détiennent vraisemblablement une assurance responsabilité civile protégeant leurs clients et leurs employés. Cette assurance s'appliquerait aux stagiaires, le cas échéant. Cependant, il est impossible d'obtenir une confirmation globale de ce fait, chaque pharmacien pouvant s'assurer auprès de l'assureur de son choix. En conséquence, bien que la possibilité qu'un propriétaire ne détienne pas d'assurance responsabilité civile paraisse extrêmement faible, nous recommandons aux stagiaires de vérifier ce fait avant de débuter leur stage. MISE EN GARDE AU MAÎTRE DE STAGE ET AU STAGIAIRE Un stagiaire de Premier cycle peut, pendant son stage, poser tous les actes mentionnés à l'article 17 de la Loi sur la pharmacie, à la condition qu'il agisse sous la supervision de son maître de stage ou d'un pharmacien désigné par le maître de stage. La «supervision» doit être interprétée comme l'action d'observer un travail ou une activité, de façon à constater si tout se déroule comme il faut. Donc, le stagiaire qui pose des actes décrits à l'article 17 de la Loi sur la pharmacie, sans être sous une telle supervision: ne bénéficie d aucune assurance responsabilité et compromet ainsi grandement son avenir ; s expose à être poursuivi pour exercice illégal de la pharmacie ; s expose à voir son stage annulé. Tout stage ultérieur devra alors s effectuer dans un autre établissement et sous la surveillance d un autre maître de stage. Responsabilités du stagiaire Le stagiaire doit remplir les responsabilités suivantes lors de son stage : se présenter dans son milieu de stage selon l horaire établi par le maître de stage. Tout changement doit être approuvé par le maître de stage; être ponctuel; suivre en tout temps les normes dictées par l éthique professionnelle, la déontologie et les normes de pratique de la pharmacie; Stages Premier cycle I-II-III Page 5

10 Guide du maître de stage respecter le caractère confidentiel des informations obtenues dans les dossiers; avoir une tenue propre et porter une étiquette d identification avec son statut de stagiaire; respecter les directives données par le maître de stage; organiser ses activités et répartir son temps pour les délais à rencontrer et les objectifs d apprentissage à atteindre. RÔLE ET RESPONSABILITÉS DU MAÎTRE DE STAGE À titre de maître de stage, vous agirez comme conseiller et modèle professionnel. C'est un rôle important pour l'avenir de la profession. Vos responsabilités sont nombreuses et nécessitent un investissement de temps et d'énergie. Elles peuvent s acquitter de plusieurs façons, notamment: en définissant clairement vos attentes vis-à-vis le stagiaire; en assurant un climat de respect et de confiance propice à la formation du stagiaire; en déterminant avec le stagiaire les activités à réaliser pour atteindre les objectifs du stage; en donnant des directives claires; en procurant au stagiaire des occasions de faire différentes activités; en transmettant votre expertise; en guidant les apprentissages; en fournissant régulièrement une rétroaction au stagiaire; en posant vos limites; en procédant à l évaluation du stagiaire pour déterminer s'il a atteint les objectifs du stage. Stages Premier cycle I-II-III Page 6

11 Guide du maître de stage 4. ÉVALUATION ÉVALUATION DU STAGIAIRE Durant le stage, vous devez vérifier périodiquement la progression du stagiaire dans son apprentissage. L atteinte des objectifs peut nécessiter plus de temps ou plus d activités pour certains stagiaires. Comme maître de stage, vous pouvez modifier au besoin le programme d activités du stagiaire afin de favoriser l atteinte des objectifs du stage et imposer des travaux écrits pour vérifier l atteinte de certains objectifs d apprentissage. Il n est pas nécessaire d expédier ces travaux écrits à l Ordre. Au terme du stage, vous devez remplir la fiche d évaluation (OPQ/SAP/24.5) remise par le stagiaire lors de votre première rencontre. Pour chaque objectif d apprentissage, vous avez à déterminer s il est atteint ou non. À noter, une copie des fiches d évaluation de Premier cycle est jointe au présent document (voir annexes I et II). Aux fins de cette évaluation : «insuffisant» signifie que le stagiaire ne maîtrise pas suffisamment la compétence décrite ; «satisfaisant» signifie que le stagiaire maîtrise correctement la compétence décrite ; «très satisfaisant» signifie que le stagiaire maîtrise de façon nettement supérieure à la moyenne la compétence décrite. L atteinte de tous les objectifs est nécessaire pour sanctionner la réussite du stage. L'Ordre vous encourage fortement à discuter avec le stagiaire des résultats de son évaluation et ce, dans un but formatif. Le maître de stage doit transmettre à la Direction de l admission et du perfectionnement de l'ordre, au plus tard trente (30) jours après la fin du stage (date limite: 30 septembre) l'original de la fiche d'évaluation, dûment remplie et signée par lui-même et le stagiaire. Vous devez conserver une copie de l évaluation. CONFIRMATION DE L'ÉVALUATION L'évaluation que vous transmettez à l Ordre atteste la réussite ou l'échec du stage par le stagiaire. Sur réception d une fiche d'évaluation satisfaisante, la Direction de l admission et du perfectionnement est informée de la réussite du stage permettant ainsi au stagiaire d entreprendre le stage suivant sans autre avis. Cependant, si la performance du stagiaire est jugée insuffisante, la Direction de l admission et du perfectionnement avise par écrit le stagiaire de l échec de son stage et des modalités de reprise. N.B. Les formulaires nécessaires à l évaluation et à la réalisation des stages sont inclus dans le guide du stagiaire. Stages Premier cycle I-II-III Page 7

12 Guide du maître de stage 5 - OBJECTIFS ET ACTIVITÉS STAGE PREMIER CYCLE I - EN MILIEU COMMUNAUTAIRE A CONNAISSANCE DU MILIEU DE STAGE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra : connaître les services offerts dans son milieu de stage (services professionnels et services de soutien) ; reconnaître et comprendre les tâches qui peuvent être déléguées au personnel de soutien ; connaître les principales caractéristiques du système informatique utilisé dans son milieu de stage ; connaître les sources d information disponibles dans son milieu de stage. ACTIVITÉS SUGGÉRÉES (À DÉTERMINER AVEC LE STAGIAIRE POUR FAVORISER L ATTEINTE DE CES OBJECTIFS) 1A1 1A2 1A3 1A4 1A5 1A6 Effectuez avec le stagiaire une visite de la pharmacie. Présentez le personnel professionnel et de soutien en précisant les tâches dévolues à chacun des employés. Demandez au stagiaire d observer le travail effectué par les différents employés de la pharmacie et discutez avec lui des tâches et des responsabilités qui incombent à chacun. Initiez le stagiaire au fonctionnement du logiciel informatique utilisé pour l exécution des ordonnances, la mise à jour et l étude des dossiers-patients, etc. Informez le stagiaire des services professionnels (exécution des ordonnances, conseils aux patients, visites à domicile, etc.) et des services de soutien (livraison, etc.). Demandez au stagiaire de prendre connaissance des sources d information pharmaceutique disponibles dans la pharmacie (livres, périodiques, logiciels cliniques, centre d information, etc.). Demandez au stagiaire de prendre connaissance du matériel didactique disponible dans la pharmacie pour conseiller les patients et autres professionnels de la santé sur le bon usage des médicaments (feuillets d information, cassettes vidéo, Code médicament, etc.). B APPROVISIONNEMENT, CONSERVATION ET ENTREPOSAGE DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de : déterminer des méthodes appropriées de conservation et d entreposage des médicaments ; distinguer les médicaments selon la catégorie légale à laquelle ils appartiennent (DIN, N, C, Pr, substances ciblées) ; distinguer les différentes formes pharmaceutiques ; s initier à la classification des produits en fonction des annexes ; Premier cycle I en milieu communautaire Page 8

13 Guide du maître de stage connaître des médicaments présentant des caractéristiques particulières quant à leur formulation (médicaments qui ne peuvent être écrasés). ACTIVITÉS SUGGÉRÉES (À DÉTERMINER AVEC LE STAGIAIRE POUR FAVORISER L ATTEINTE DE CES OBJECTIFS) 1B1 1B2 1B3 1B4 1B5 1B6 1B7 1B8 1B9 1B10 1B11 1B12 1B13 1B14 Demandez au stagiaire de prendre connaissance des médicaments devant être réfrigérés et des normes s y appliquant (température recommandée, méthode de contrôle, etc.). Demandez au stagiaire de préciser pour différents médicaments le mode de conservation approprié. Demandez au stagiaire d identifier des médicaments qui doivent être conservés à l abri de la lumière. Discutez avec le stagiaire des avantages et des désavantages du système de classification des médicaments adopté dans le milieu de stage (ordre alphabétique, numérique, compagnie, formulation, classe thérapeutique, etc.). Demandez au stagiaire d identifier l emplacement de différents produits pharmaceutiques à l intérieur de la pharmacie (ex: composés de codéine exonérés, alcool méthylique, Aspirine MD ). Certains produits pharmaceutiques sont conservés au laboratoire et d autres sont accessibles au public. Discutez des raisons motivant ces choix et demandez au stagiaire d identifier les différentes annexes ainsi que les obligations du pharmacien s y rapportant. Demandez au stagiaire d identifier, lors d une visite dans un dépanneur ou un supermarché, les médicaments qui peuvent y être achetés. Demandez au stagiaire d assister à la réception d une commande de produits pharmaceutiques et d identifier à quelle catégorie légale (DIN, N, C, Pr, substances ciblées) et à quelle annexe appartiennent les médicaments qu il classera par la suite. Demandez au stagiaire d identifier des médicaments qui peuvent être vendus avec ou sans ordonnance selon leur concentration ou leur forme pharmaceutique. Demandez au stagiaire de prendre connaissance du registre des stupéfiants, des drogues contrôlées et substances ciblées. Faites-le participer aux activités entourant l achat (commande, consignation au registre) et la destruction des stupéfiants, des drogues contrôlées et des substances ciblées, le cas échéant. Demandez au stagiaire d identifier, à l aide du CPS ou d'un logiciel informatique, à quelle catégorie appartiennent les stupéfiants et les drogues contrôlées disponibles à la pharmacie (ex. stupéfiant, stupéfiant d ordonnance verbale, composé de codéine exonéré, drogue contrôlée, etc.). Pour différentes formes pharmaceutiques (comprimé, gélule, capsule, élixir, suspension, crème, onguent, gel, suppositoire, disque transdermique, aérosol-doseur), demandez au stagiaire d énumérer plusieurs exemples de produits commerciaux disponibles sous ces formes dans le milieu de stage. Demandez au stagiaire de trouver dans la pharmacie des médicaments disponibles sous au moins trois formes pharmaceutiques différentes. Discutez de l utilité de ces différentes formulations. Demandez au stagiaire d identifier des médicaments de différentes formes pharmaceutiques que l on doit agiter avant usage. Demandez au stagiaire d identifier des comprimés qui ne peuvent être ni croqués ni écrasés. Premier cycle I en milieu communautaire Page 9

14 Guide du maître de stage C PRÉPARATION ET CONDITIONNEMENT DES MÉDICAMENTS OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de : connaître et utiliser de façon appropriée des instruments servant à la préparation et au conditionnement des médicaments ; connaître les normes professionnelles régissant le conditionnement des médicaments. Activités suggérées (à déterminer avec le stagiaire pour favoriser l atteinte de ces objectifs) 1C1 1C2 1C3 Demandez au stagiaire d identifier des outils facilitant l administration de traitements médicamenteux (ex : piluliers, seringues orales, etc.). Demandez au stagiaire de reconstituer selon les directives du fabricant des suspensions orales de médicaments à partir de poudres. Demandez-lui également de déterminer la date de péremption et le mode de conservation de ces préparations. Expliquez au stagiaire le fonctionnement et l entretien du compte-pilules manuel ou automatisé. 1C4 Discutez avec le stagiaire de la norme entourant l utilisation du pilulier hebdomadaire (Dosett, Dispill, Manrex ). Faites-le participer aux diverses activités entourant la distribution des médicaments dans un pilulier, le cas échéant. 1C5 1C6 1C7 1C8 Discutez avec le stagiaire de la norme entourant le pré-conditionnement des médicaments (ex : cartes-alvéoles, seringues d insuline, crèmes et onguents). Faites-le participer aux diverses activités entourant le pré-conditionnement des médicaments, le cas échéant. Demandez au stagiaire de prendre connaissance du matériel servant à effectuer des préparations magistrales (ex: mortier, balance, cylindre gradué). Discutez de l utilité de ce matériel en fonction des préparations magistrales couramment effectuées dans le milieu de stage. Demandez au stagiaire de sélectionner un mode de conditionnement approprié au médicament en tenant compte des particularités du médicament (quantité et mode de conservation particulier du produit). Demandez au stagiaire de sélectionner un mode de conditionnement approprié au médicament en tenant compte du patient (contenant avec ou sans fermoir de sécurité) et des recommandations de l Ordre. Premier cycle I en milieu communautaire Page 10

15 Guide du maître de stage D EXÉCUTION DE L ORDONNANCE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de (d ) : constituer le dossier-patient (renseignements obligatoires relatifs au patient et aux médicaments prescrits, aux médicaments en vente libre, aux produits naturels, consommés par le patient, etc.) ; effectuer correctement la saisie des ordonnances à l ordinateur ; s initier au fonctionnement des divers régimes d assurances médicaments publics et privés. Activités suggérées (à déterminer avec le stagiaire pour favoriser l atteinte de ces objectifs) 1D1 1D2 1D3 1D4 1D5 1D6 1D7 Demandez au stagiaire de vérifier l ordonnance sur réception de celle-ci, d identifier les éléments obligatoires à inscrire sur l ordonnance et la compléter, le cas échéant. Demandez au stagiaire de lire la posologie des médicaments inscrits sur une ordonnance. Demandez au stagiaire de déterminer la quantité de médicaments à servir pour différentes ordonnances. Demandez au stagiaire de constituer le dossier-patient en recueillant les renseignements devant apparaître à ce dossier. Demandez au stagiaire de vérifier la tenue de dossiers-patients déjà constitués, notamment les renseignements sur les médicaments prescrits qui doivent apparaître au dossier-patient. Discutez des règles d admissibilité selon les différents assureurs (médicament couvert ou non, médicament d exception et patient d exception). Discutez des divers modes de calcul de remboursements : franchise, coassurance, plafond. E CONTRÔLE DE L UTILISATION DES MÉDICAMENTS OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de (d ) : expliquer la signification des symboles liés au Code médicament ; s initier aux tests diagnostiques, aux méthodes de monitorage et aux appareils et instruments médicaux ; connaître des médicaments présentant des caractéristiques particulières quant à leur composition (médicaments contenant de l alcool, du gluten, etc.) ; utiliser adéquatement les différentes sections du CPS. Premier cycle I en milieu communautaire Page 11

16 Guide du maître de stage Activités suggérées (à déterminer avec le stagiaire pour favoriser l atteinte de ces objectifs) 1E1 1E2 1E3 Demandez au stagiaire la signification de chacun des codes du programme Code médicament. Demandez au stagiaire de repérer les codes sur l emballage des produits. Cela peut se faire dans le cadre d'un cas concret où la pathologie est une contre-indication à l'utilisation des produits sélectionnés. Discutez avec le stagiaire des différents tests diagnostiques, méthodes de monitorages, appareils et instruments médicaux disponibles à la pharmacie. Permettre à l étudiant d assister à une consultation visant ces produits. 1E4 Demandez au stagiaire d identifier : des produits contenant du gluten ; des médicaments contenant de l alcool. Indiquez-lui la ou les sources de références à consulter pour répondre à ces questions. 1E5 Discutez avec le stagiaire des différentes sections du CPS et de leur utilité. Premier cycle I en milieu communautaire Page 12

17 Guide du maître de stage 5. OBJECTIFS ET ACTIVITÉS STAGE PREMIER CYCLE II - EN MILIEU COMMUNAUTAIRE A - CONNAISSANCE DU MILIEU DE STAGE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de : connaître les services professionnels et de soutien offerts dans son milieu de stage ; reconnaître et comprendre les tâches qui peuvent être déléguées au personnel de soutien ; connaître les principales caractéristiques du système informatique utilisé dans son milieu de stage ; connaître les sources d information disponibles dans son milieu de stage. Activités suggérées (à déterminer avec le stagiaire pour favoriser l atteinte de ces objectifs) 2A1 Effectuez avec le stagiaire une visite de la pharmacie. Présentez-lui le personnel professionnel et de soutien en précisant les tâches dévolues à chacun des employés. 2A2 2A3 2A4 2A5 2A6 Demandez au stagiaire d observer le travail effectué par les différents employés de la pharmacie et discutez avec lui des tâches et des responsabilités qui incombent à chacun. Initiez le stagiaire au fonctionnement du logiciel informatique utilisé pour l exécution des ordonnances, la mise à jour et l étude des dossiers-patients, etc. Informez le stagiaire des services professionnels (exécution des ordonnances, conseils aux patients, visites à domicile, etc.) et des services de soutien (livraison, etc.). Demandez au stagiaire de prendre connaissance des sources d information pharmaceutique disponibles dans la pharmacie (livres, périodiques, logiciels cliniques, centre d information, etc.). Demandez au stagiaire de prendre connaissance du matériel didactique disponible dans la pharmacie pour conseiller les patients et autres professionnels de la santé sur le bon usage des médicaments (feuillets d information, cassettes vidéo, code médicament, etc.). B APPROVISIONNEMENT, CONSERVATION ET ENTREPOSAGE DES PRODUITS PHARMACEUTIQUES OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de (d ) : utiliser différentes sources d approvisionnement en médicaments ; déterminer une date de péremption appropriée pour différents médicaments après conditionnement ; Premier cycle II en milieu communautaire Page 13

18 Guide du maître de stage déterminer les différentes voies d administration des injectables. Activités suggérées (à déterminer avec le stagiaire pour favoriser l atteinte de ces objectifs) 2B1 Discutez avec le stagiaire des critères entourant la sélection des médicaments disponibles dans votre pharmacie. 2B2 2B3 Demandez au stagiaire de préciser pour différents médicaments la date de péremption avant et après conditionnement en tenant compte des normes de l Ordre. Demandez au stagiaire de préciser, pour différents médicaments injectables, la voie d administration (ex. : i.m., s.c., i.v.) et le matériel utilisé pour l injection (ex. : aiguilles, seringues). C - PRÉPARATION ET CONDITIONNEMENT DES MÉDICAMENTS OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de (d ) : effectuer des préparations magistrales couramment rencontrées dans son milieu de stage ; utiliser les références de base nécessaires à l analyse d une préparation magistrale. Activités suggérées (à déterminer avec le stagiaire pour favoriser l atteinte de ces objectifs) 2C1 2C2 2C3 Demandez au stagiaire d effectuer sous votre surveillance différentes préparations magistrales servies en exécution d une ordonnance. Discutez avec le stagiaire des critères justifiant pour un patient l utilisation de routiniers et demandez au stagiaire de prendre connaissance des règles particulières concernant l utilisation de routiniers (Dosett, piluliers, alvéoles). Demandez au stagiaire d analyser une préparation magistrale en relation avec les manuels de références. D EXÉCUTION DE L ORDONNANCE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de (d ) : effectuer la saisie des ordonnances à l ordinateur ; comprendre la notion d exécution partielle d une ordonnance de stupéfiants et de drogues contrôlées ; effectuer un transfert d ordonnances régulières et de substances ciblées ; connaître les médicaments et les services couverts en vertu de l entente relative à l assurance-maladie entre le Ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) et l Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) ; sélectionner un médicament en vue d effectuer une substitution médicamenteuse conforme à la Loi sur la pharmacie et au guide sur la substitution en pharmacie de l Ordre ; Premier cycle II en milieu communautaire Page 14

19 Guide du maître de stage recueillir de l information auprès d un patient (statut allergique, habitudes de vie, fidélité au régime thérapeutique ou causes de non adhérance) ; reconnaître des précautions ou des directives particulières d utilisation, d administration ou de conservation des médicaments ; déterminer un horaire d administration des médicaments approprié ; associer des médicaments à leur classe thérapeutique et reconnaître leurs principales indications ; reconnaître les dénominations commerciales et communes des médicaments. Activités suggérées (à déterminer avec le stagiaire pour favoriser l atteinte de ces objectifs) 2D1 2D2 2D3 2D4 Demandez au stagiaire d effectuer régulièrement la saisie des ordonnances durant son stage. Expliquez au stagiaire comment effectuer l exécution partielle (ou fractionnement) d une ordonnance d un stupéfiant ou d une drogue contrôlée à partir d exemples vécus durant le stage, le cas échéant. Expliquez au stagiaire les procédures à suivre pour exécuter un transfert d ordonnance conforme à la Loi sur la pharmacie. Par la suite, demandez-lui d exécuter ou de recevoir un tel transfert, le cas échéant. Demandez au stagiaire de prendre connaissance de l entente relative à l assurance-maladie entre le MSSS et l AQPP. Discutez avec lui du champ d application de l entente et des règles d application et d interprétation du tarif. Discutez notamment des services pharmaceutiques et des médicaments couverts, des médicaments d exception et des patients d exception. 2D5 2D6 2D7 2D8 2D9 Discutez avec le stagiaire des critères entourant la sélection du médicament en vue d effectuer une substitution médicamenteuse conforme à la Loi sur la pharmacie et au guide sur la substitution en pharmacie de l Ordre. Demandez au stagiaire de recueillir de l information auprès du patient sur son statut allergique (allergies alimentaire ou médicamenteuse et intolérance), ses habitudes de vie (tabac, alcool, etc.) et sa fidélité à son régime thérapeutique, (conditions particulières grossesse, allaitement, poids, etc.). Demandez au stagiaire d assister à un conseil au patient concernant un mode d administration particulier d un médicament (ex: aérosol-doseur, comprimé ou vaporisateur sublingual, disque transdermique, etc.). Demandez au stagiaire de déterminer des heures d administration appropriées pour différents médicaments et différentes posologies. Amenez-le à reconnaître les patients qui bénéficieraient d une grille horaire d administration des médicaments pour améliorer la fidélité à leur régime thérapeutique et faites-lui confectionner un tel outil, le cas échéant. Demandez au stagiaire d identifier des médicaments qui peuvent être facilement confondus (par l écriture ou la prononciation du nom du médicament, la couleur de l emballage, la présentation ou toute autre raison). 2D10 Demandez au stagiaire de déterminer, pour différents médicaments servis sur ordonnance, les renseignements qu il doit inscrire sur l étiquette. 2D11 Demandez au stagiaire d associer les médicaments à leur classe thérapeutique et de reconnaître leurs principales indications. 2D12 Demandez au stagiaire de s initier aux dénominations commerciales et communes de médicaments rencontrés durant son stage. Premier cycle II en milieu communautaire Page 15

20 Guide du maître de stage E CONTRÔLE DE L UTILISATION DES MÉDICAMENTS OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Au terme de son stage, le stagiaire devra être capable de (d ) : expliquer le Code Médicament ; donner des conseils au patient sur le bon usage des médicaments prescrits ; donner des conseils sur le bon usage des tests diagnostiques/méthodes de monitoring ; donner des conseils sur le bon usage des appareils/instruments médicaux ; reconnaître des problèmes liés à la pharmacothérapie (ex. : PRP). connaître le système Alerte (Ordre des pharmaciens du Québec). Activités suggérées (à déterminer avec le stagiaire pour favoriser l atteinte de ces objectifs) 2E1 Expliquez au stagiaire la procédure à suivre pour la transmission d un message Alerte. Demandez au stagiaire de transmettre un tel message, le cas échéant. 2E2 2E3 Demandez au stagiaire d expliquer sommairement à des patients en quoi consiste le programme Code Médicament. Demandez à l occasion au stagiaire de conseiller les patients sur leurs médicaments prescrits. 2E4 Demandez à l occasion au stagiaire de conseiller les patients sur le bon usage de tests diagnostiques ou méthodes de monitoring (ex: réflectomètres, tests de grossesse, tensiomètres, tests de prédiction de l ovulation, etc.). Le stagiaire devra connaître les caractéristiques, le mode d utilisation et l entretien de l équipement, s il y a lieu. 2E5 Demandez à l occasion au stagiaire de conseiller les patients sur le bon usage d appareils ou d instruments médicaux (ex: thermomètres, cannes ou béquilles, sacs à glace ou à eau chaude). Le stagiaire devra connaître les caractéristiques, le mode d utilisation et l entretien de l équipement, s il y a lieu. 2E6 Demandez au stagiaire de documenter, à l aide de sources d information appropriées, des problèmes liés aux médicaments rencontrés durant son stage. Premier cycle II en milieu communautaire Page 16

GUIDE DU STAGIAIRE INTERNAT. Direction de l admission et du perfectionnement

GUIDE DU STAGIAIRE INTERNAT. Direction de l admission et du perfectionnement 0 GUIDE DU STAGIAIRE INTERNAT Direction de l admission et du perfectionnement GUIDE DU STAGIAIRE INTERNAT 266 rue Notre-Dame O. Bureau 301 Montréal (Québec) H2Y 1T6 514 284-9588 1 800 363-0324 Ordre des

Plus en détail

DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE

DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE NUMÉRO 152 : JUIN 2005 DIRECTION DES SERVICES PROFESSIONNELS GESTION DES STUPÉFIANTS ET DES DROGUES CONTRÔLÉES EN PHARMACIE COMMUNAUTAIRE Depuis quelques années, le Bureau des substances contrôlés (BSC)

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

Standards de pratique. Faites la différence Mettez un dans votre pratique

Standards de pratique. Faites la différence Mettez un dans votre pratique Standards de pratique Faites la différence Mettez un dans votre pratique Ce document est offert par l Ordre des pharmaciens du Québec à l ensemble de ses membres. Vous le trouverez en version PDF au www.opq.org.

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Projet de révision du rôle des assistants techniques en pharmacie (ATP) standards de pratique DU personnel technique et de soutien.

Projet de révision du rôle des assistants techniques en pharmacie (ATP) standards de pratique DU personnel technique et de soutien. Projet de révision du rôle des assistants techniques en pharmacie (ATP) standards de pratique DU personnel technique et de soutien technique en pharmacie Table des matières Les Standards de pratique du

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Conditions de renouvellement au 1 er avril 2015 et modification du choix d option Regroupement des organismes

Plus en détail

GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE

GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE DIRECTION DES AFFAIRES ACADÉMIQUES ET INTERNATIONALES GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE Document

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL DÉCLARATION DE L ASSURÉ À LA SUITE D UNE RÉCLAMATION 1 Cette déclaration est strictement confidentielle et ne sera transmise qu à l assureur, l avocat ou l expert en sinistre à

Plus en détail

POLITIQUE N o : P AJ-005 POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES

POLITIQUE N o : P AJ-005 POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES 1. INTRODUCTION Le Code civil prévoit des dispositions qui imposent aux employés des obligations en matière de loyauté et de protection des informations à caractère confidentiel : Art. 2088. Le salarié,

Plus en détail

Formation continue obligatoire

Formation continue obligatoire Formation continue obligatoire POLITIQUE (Organismes) Version décembre 2010 S E R V I C E D U D É V E L O P P E M E N T P R O F E S S I O N N E L Table des matières Section 1 : Information générale 3 1.

Plus en détail

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants :

Politique de déplacement des bénéficiaires 2011-09-22. La présente politique inclut entre autres les deux documents suivants : POLITIQUE TITRE : NUMÉRO : AD 001-001 REMPLACE DOCUMENT(S) SUIVANT(S), S IL Y A LIEU : Politique de déplacement des bénéficiaires PERSONNEL VISÉ : gestionnaires personnel de soutien soins aux patients

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR

GUIDE DE L'UTILISATEUR GUIDE DE L'UTILISATEUR LE PLAN D AUTOGESTION DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU EN CINQ ÉTAPES Pour pouvoir donner des soins de qualité aux patients tout au long de sa carrière professionnelle, le

Plus en détail

COMITÉ CONJOINT CONCERNANT LA PRESTATION DE SERVICES RELIÉS AUX NOUVEAUX ACTES AUTORISÉS AUX PHARMACIENS

COMITÉ CONJOINT CONCERNANT LA PRESTATION DE SERVICES RELIÉS AUX NOUVEAUX ACTES AUTORISÉS AUX PHARMACIENS COMITÉ CONJOINT CONCERNANT LA PRESTATION DE SERVICES RELIÉS AUX NOUVEAUX ACTES AUTORISÉS AUX PHARMACIENS Rapport de l AQPP au ministre de la Santé et des Services sociaux Le 13 mai 2013 Table des matières

Plus en détail

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux La présente feuille de renseignements vise à fournir de l information sur le processus

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Allaitement maternel et alimentation du nourrisson

Allaitement maternel et alimentation du nourrisson Présent pour vous Allaitement maternel et alimentation du nourrisson Préambule L Ordre des pharmaciens du Québec assure la protection du public en encourageant les pratiques pharmaceutiques de qualité

Plus en détail

Du 1 avril 2013 au 31 mars 2014 DEMANDE D'ADMISSION/ FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE TRAVAILLEUR SOCIAL

Du 1 avril 2013 au 31 mars 2014 DEMANDE D'ADMISSION/ FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE TRAVAILLEUR SOCIAL er Du 1 avril 2013 au 31 mars 2014 DEMANDE D'ADMISSION/ FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE TRAVAILLEUR SOCIAL Étape 1 VOIR 015 Pour assurer le bon traitement de votre dossier, il

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE COMITÉ D'INSPECTION PROFESSIONNELLE DU COLLÈGE DES MÉDECINS DU QUÉBEC

RÈGLEMENT SUR LE COMITÉ D'INSPECTION PROFESSIONNELLE DU COLLÈGE DES MÉDECINS DU QUÉBEC Loi médicale (L.R.Q., c. M-9, a. 3) Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 90) SECTION I COMITÉ D'INSPECTION PROFESSIONNELLE 1. Le Conseil d'administration nomme 11 médecins pour agir à titre de membres

Plus en détail

Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du patient

Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du patient Observatoire des Médicaments, des Dispositifs médicaux et des Innovations Thérapeutiques Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC RÈGLEMENT SUR LA GOUVERNANCE DE LA SOCIÉTÉ DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC ET DU FONDS D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Loi sur la Société de l assurance automobile du Québec (chapitre S-11.011) Le

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS Références juridiques : Articles L.5125-33 à L.5125-41, article L.5122-6-1 et article

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES ACHATS D'ÉLECTRICITÉ INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»), doit conclure des contrats d'approvisionnement

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux, Direction des dépendances et de l itinérance Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE OUÉBEC : L'ORDRE DES ÉV ALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE OUÉBEC : L'ORDRE DES ÉV ALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE OUÉBEC : L'ORDRE DES ÉV ALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC ET POUR LA FRANCE : LE CONSEIL NATIONAL DE L'EXPERTISE

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de sécurité de l information Émise par la Direction, Gestion des

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

ROLES DU PHARMACIEN HOSPITALO-UNIVERSITAIRE: VISION D AVENIR

ROLES DU PHARMACIEN HOSPITALO-UNIVERSITAIRE: VISION D AVENIR ROLES DU PHARMACIEN HOSPITALO-UNIVERSITAIRE: VISION D AVENIR Dr. Pascal BONNABRY, PD Pharmacie des HUG Genève PRESSIONS D EVOLUTION Externes Situation économique Besoin de rentabilité Concurrence Législation

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

Article 1 er. Code de la santé publique Texte précédent. Nouveau texte. 28/11/2012 Evelyne Pierron Consultants. Article R5121-25

Article 1 er. Code de la santé publique Texte précédent. Nouveau texte. 28/11/2012 Evelyne Pierron Consultants. Article R5121-25 Tableau comparatif Décret n 2012-1244 du 8 novembre 2012 relatif au renforcement des dispositions en matière de sécurité des médicaments à usage humain soumis à autorisation de mise sur le marché et à

Plus en détail

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable

Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux. Autorisation préalable Information sur les programmes d autorisation préalable, de pharmacie désignée et de gestion des dossiers médicaux La présente feuille de renseignements vise à fournir de l information sur le processus

Plus en détail

POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010)

POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010) POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO (adoptée le 15 janvier 2010) Note : Le générique masculin est utilisé sans discrimination uniquement dans le but d alléger le texte. 1. Introduction La Commission

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION «En mode Subito»

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION «En mode Subito» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION «En mode Subito» Le concours En mode Subito débute le 17 août 2015 à 10 h et prend fin à 23 h 59 le 7 septembre 2015. Toute mention d heures dans ce document fait référence à

Plus en détail

Du 1 avril 2015 au 31 mars 2016 DEMANDE D'ADMISSION/ FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE TRAVAILLEUR SOCIAL

Du 1 avril 2015 au 31 mars 2016 DEMANDE D'ADMISSION/ FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE TRAVAILLEUR SOCIAL er Du 1 avril 2015 au 31 mars 2016 DEMANDE D'ADMISSION/ FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE TRAVAILLEUR SOCIAL Étape 1 Réservé à l'ordre Date de réception à l'otstcfq VOIR 015 Pour

Plus en détail

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria DESS en pharmacie hospitalière Séminaires Assurance Qualité Sion, le 21 juin 2005 Plan Définitions Historique SMQ Pharmacie des HUG Utilité RQPH

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Les médicaments génériques

Les médicaments génériques ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments génériques Leurs effets bénéfiques sur votre portefeuille Qu est-ce qu un médicament générique? Un médicament générique est l équivalent d une marque maison dans le

Plus en détail

EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE

EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE JUIN 1999 Exigences minimales relatives à la protection des

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE. Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution #

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE. Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution # PROCÉDURE GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE DE L ÉLÈVE # 40-02 Adoption le Amendement le Mise en vigueur le 6 mai 2004 Résolution # Autorisation Susan Tremblay Directrice générale Page 1 de 10 1. Préambule Le

Plus en détail

Université du Québec à Trois-Rivières Politique de gestion des documents actifs, semi-actifs et inactifs de l'u.q.t.r.

Université du Québec à Trois-Rivières Politique de gestion des documents actifs, semi-actifs et inactifs de l'u.q.t.r. Université du Québec à Trois-Rivières Politique de gestion des documents actifs, semi-actifs et inactifs de l'u.q.t.r. (Résolution 398-CA-3497, 25 novembre 1996) 1. Énoncé Par cette politique, l'université

Plus en détail

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté.

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté. Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales Nos valeurs. Notre fierté. 2 Table des matières Pages 1. But du code 4 2. Champ d application 4 3. Durée d application du code 4 4. Interprétation

Plus en détail

Activité des programmes de médicaments

Activité des programmes de médicaments Chapitre 4 Section 4.05 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Activité des programmes de médicaments Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.05 du Rapport annuel

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857)

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT Entre les soussignés l'entreprise... (dénomination sociale),... (siège social/adresse) représentée par... (prénom)... (nom) en qualité de... (qualité/fonction/profession) d'une

Plus en détail

2. Accords généraux concernant la prescription

2. Accords généraux concernant la prescription 2. Accords généraux concernant la prescription INTRODUCTIon La prescription doit permettre au pharmacien de délivrer de manière adéquate le bon médicament. La prescription doit satisfaire à un certain

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 ADMINISTRATION Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 1. PRÉAMBULE Les membres du personnel autorisés peuvent effectuer

Plus en détail

La Capitale est fière de vous accueillir bientôt parmi sa clientèle. Votre collaboration nous est toutefois essentielle.

La Capitale est fière de vous accueillir bientôt parmi sa clientèle. Votre collaboration nous est toutefois essentielle. ASSURANCES COLLECTIVES - FNEEQ - CSN COMMUNIQUÉ Chargées et chargés d enseignement de l'université Laval Vous bénéficierez, à compter du 6 janvier 2014, du régime d assurance collective offert aux membres

Plus en détail

Référentiel d activités

Référentiel d activités Référentiel d activités Activités 1 - Délivrance de médicaments et de dispositifs médicaux. 2 - Réalisation des opérations d'approvisionnement et de gestion au sein de la pharmacie à usage intérieur et

Plus en détail

La prescription médicale La pharmacovigilance

La prescription médicale La pharmacovigilance La prescription médicale La Elisabeth Eccher M D Dziubich DU 2008 PLAN La prescription médicalem Réglementation de la prescription médicalem Réglementation infirmière re vis à vis de la prescription L

Plus en détail

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Pour les étudiants de... Vu le code du Travail, notamment ses articles L 4153-1, R. 4153-41 à R. 4153-44 et R. 4153-46, Vu le code de l

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT

RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT L agrément de maître de stage repose à la fois sur des critères liés à l officine d une part et à son titulaire d autre

Plus en détail

Du 1 avril 2015 au 31 mars 2016 FORMULAIRE DE RÉINSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE THÉRAPEUTE CONJUGAL ET FAMILIAL

Du 1 avril 2015 au 31 mars 2016 FORMULAIRE DE RÉINSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE THÉRAPEUTE CONJUGAL ET FAMILIAL er Du 1 avril 2015 au 31 mars 2016 FORMULAIRE DE RÉINSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES À TITRE DE THÉRAPEUTE CONJUGAL ET FAMILIAL Réservé à l'ordre Date de réception à l'otstcfq VOIR 015 Vérifiez l'exactitude

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après la "LVP"), en particulier l'article 29 ;

données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 29 ; 1/9 Avis n 22/2014 du 19 mars 2014 Objet : demande d'avis concernant un projet d'arrêté royal réglementant les traitements par les médicaments de substitution (CO-A-2014-006) La Commission de la protection

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC Loi sur la Régie de l assurance maladie du Québec (RLRQ, chapitre R-5, a. 14 et a. 15) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Siège : Le siège

Plus en détail

REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS

REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS REVUE DE L AIDE FISCALE ACCORDÉE AUX PERSONNES AYANT RECOURS À LA VOIE MÉDICALE POUR DEVENIR PARENTS Le présent bulletin d information vise rendre publiques les différentes modifications qui seront apportées

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL 3 LES ÉTUDES DE CYCLES SUPÉRIEURS

RÈGLEMENT GÉNÉRAL 3 LES ÉTUDES DE CYCLES SUPÉRIEURS RÈGLEMENT GÉNÉRAL 3 LES ÉTUDES DE CYCLES SUPÉRIEURS NOTE : Le texte que vous consultez est une codification administrative des règlements de l'uq. Leur version officielle est contenue dans les règlements

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

VADE-MECUM des droits et devoirs du géomètre-expert stagiaire et du maître de stage

VADE-MECUM des droits et devoirs du géomètre-expert stagiaire et du maître de stage VADE-MECUM des droits et devoirs du géomètre-expert stagiaire et du maître de stage 14 juin 2011 1/11 Préambule Dans le cadre de la nécessaire communication auprès des jeunes en formation, le Conseil supérieur

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME COLLECTIF D'ASSURANCE FRAIS DENTAIRES

SOMMAIRE DU RÉGIME COLLECTIF D'ASSURANCE FRAIS DENTAIRES A SOMMAIRE DU RÉGIME COLLECTIF D'ASSURANCE FRAIS DENTAIRES ADMISSIBILITÉ À compter du 13 septembre 2010, tous les employés permanents et stagiaires régis par le Syndicat des spécialistes et professionnels

Plus en détail

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08

N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 N de convention Audencia/MAE à rappeler pour toute candidature : 97/08 CONVENTION D'ACCUEIL D'ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DANS LE CADRE DES STAGES D'ETUDES I. CONDITIONS GENERALES DE

Plus en détail

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval. Faits saillants et analyse

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval. Faits saillants et analyse Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval Faits saillants et analyse 22 mars 2012 1. Objet et déroulement de l enquête À la suite d un article publié le

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire Responsabilité de gestion : Secrétariat général Date d approbation : 24 avril 1979 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 24 avril 1995 Date

Plus en détail

Programme d accréditation pour les activités de formation continue en pharmacie

Programme d accréditation pour les activités de formation continue en pharmacie Programme d accréditation pour les activités de formation continue en pharmacie Direction de l admission et du perfectionnement Direction de l admission et du perfectionnement PROGRAMME D ACCRÉDITATION

Plus en détail

1 - Les conditions légales et réglementaires

1 - Les conditions légales et réglementaires LES REMPLACEMENTS 1. Les conditions légales et réglementaires 2. Formalités diverses - obligations 3. Responsabilités du médecin remplacé et du médecin remplaçant 1 1 - Les conditions légales et réglementaires

Plus en détail

Lignes. directrices. droits. d enfants. d accès. Pour l expertise en matière de garde. et des. février 2oo6

Lignes. directrices. droits. d enfants. d accès. Pour l expertise en matière de garde. et des. février 2oo6 Lignes directrices Pour l expertise en matière de garde d enfants et des droits d accès février 2oo6 INTRODUCTION................. 3 PRÉAMBULE.................. 3 I. AMORCE DU PROCESSUS........... 4 A.

Plus en détail

MANUEL DES POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS

MANUEL DES POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS MANUEL DES POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS POLITIQUE EN MATIÈRE DE SURVEILLANCE VIDÉO Code : Politique 2.13 Date d entrée en vigueur : Le 30 avril 2007 Nombre de pages : 11 et annexe

Plus en détail

Commission des Praticiens en Me decine Douce du Que bec

Commission des Praticiens en Me decine Douce du Que bec Qu est-ce que l'assurance collective en milieu de travail Le présent article vise à expliquer le fonctionnement d'un contrat d'assurance collective en milieu de travail, de même que les droits dont dispose

Plus en détail

PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX

PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX Le 16 décembre 2013 PROJET DE LOI 27 DU NOUVEAU BRUNSWICK LOI SUR L ASSURANCE MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE ET MÉDICAMENTS ONÉREUX Le 10 décembre 2013, le projet de loi 27, la Loi sur l assurance médicaments

Plus en détail

expertise professionnelle CGA

expertise professionnelle CGA Microprogramme en expertise professionnelle CGA Diplôme d études supérieures spécialisées Affaires électroniques Communication marketing Comptabilité publique Fiscalité Gestion Gestion d organismes culturels

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013)

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) Le générique masculin est utilisé sans discrimination uniquement dans le but d alléger le texte. 1. OBJECTIFS Gérer efficacement

Plus en détail

Annexe 1 : Modèles de plans de transition

Annexe 1 : Modèles de plans de transition 35 Annexe 1 : Modèles de plans de transition Les quatre modèles de plans de transition ci-après sont fondés sur des cas fictifs, qui ont été conçus uniquement à titre d illustration. Les trois premiers

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

PROFIL DE L EMPLOI. Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Soutien administratif 929-SECCL1001 Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre

Plus en détail

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous?

Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? Promouvoir l utilisation sécuritaire des médicaments Le bilan comparatif des médicaments (BCM): où en sommes-nous? My-Lan Pham-Dang, MSc. Formatrice ISMP Canada 10 juin 2010 Hôpital Général Juif Institute

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement GUIDE ADMINISTRATIF Classification et rémunération du personnel d encadrement En vigueur du 1 er avril 2007 au 31 mars 2010 Contenu et rédaction Association québécoise des centres de la petite enfance

Plus en détail

The National Dental Examining Board of Canada Le Bureau National d Examen Dentaire du Canada

The National Dental Examining Board of Canada Le Bureau National d Examen Dentaire du Canada The National Dental Examining Board of Canada Le Bureau National d Examen Dentaire du Canada Règlements concernant les examens et les évaluations devenant effectifs le 1er janvier 2015 Prenez note que

Plus en détail

Bulletin d information no 2

Bulletin d information no 2 Société de compensation en assurance médicaments du Québec Bulletin d information no 2 Le 13 décembre 2004 À l attention des assureurs et des administrateurs de régimes d avantages sociaux Le système de

Plus en détail

LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES

LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES Direction du développement des entreprises Préparé par Jacques Villeneuve, c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications : janvier 1995 Réédité

Plus en détail

Règlement numéro 11 portant sur LES DROITS DE TOUTE NATURE EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS

Règlement numéro 11 portant sur LES DROITS DE TOUTE NATURE EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN Règlement numéro 11 portant sur LES DROITS DE TOUTE NATURE EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS Adopté le 14 décembre 1998 CA-98-51-465 Amendé le 8 février

Plus en détail

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Canadian Council on Animal Care Conseil canadien de protection des animaux La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Cette politique regroupe et remplace la Politique du CCPA

Plus en détail

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage

Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage Pour bien démarrer votre entreprise en plomberie et chauffage TABLE DES MATIÈRES Démarrer votre entreprise.................................................................................... 3 Choisir

Plus en détail

Utilisation du DSQ. 2. Principales fonctions associées au DSQ

Utilisation du DSQ. 2. Principales fonctions associées au DSQ Utilisation du DSQ 1. Général Dans la phase initiale de déploiement, seuls les centres médicaux faisant partie du projet pilote auront accès au module SQIM. Les professionnels se verront attribuer une

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Politique de sécurité de l information et des technologies. Direction des systèmes et technologies de l information

Politique de sécurité de l information et des technologies. Direction des systèmes et technologies de l information Politique de sécurité de l information et des technologies Direction des systèmes et technologies de l information Adoptée par le conseil d administration le 17 février 2015 Responsable Document préparé

Plus en détail

MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC

MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC Québec, le 21 février 2000 2. PRÉAMBULE La Fédération des médecins

Plus en détail

Conseils pour réaliser un tableau de sortie

Conseils pour réaliser un tableau de sortie Conseils pour réaliser un tableau de sortie Ne pas oublier d adapter le langage au patient ou à l institution! Attention au langage trop scientifique ; mais rester cependant clair et précis ; faire passer

Plus en détail

Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université

Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université Titre Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université Entrée en vigueur 22 juin 1993 Approbation Conseil d'administration CA-014-098 du 22 juin 1993 Modifications

Plus en détail

DESJARDINS SÉCURITÉ FINANCIÈRE, COMPAGNIE D ASSURANCE VIE

DESJARDINS SÉCURITÉ FINANCIÈRE, COMPAGNIE D ASSURANCE VIE DESJARDINS SÉCURITÉ FINANCIÈRE, COMPAGNIE D ASSURANCE VIE SIÈGE SOCIAL : LÉVIS (QUÉBEC) AVENANT N O 5 1) À l'article 1. DÉFINITIONS, le sous-paragraphe b) de la définition d'enfant à charge du paragraphe

Plus en détail