Dakar. Sénégal. Rapport annuel 2008 MicroCred Sénégal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dakar. Sénégal. Rapport annuel 2008 MicroCred Sénégal"

Transcription

1 Dakar Sénégal Rapport annuel 2008 MicroCred Sénégal

2 MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

3 TABLE DES MATIÈRES Chiffres clefs Faits marquants Perspectives Avant-propos 7 Editorial 8 Les actionnaires 9 Le Groupe MicroCred 10 Activités 11 Méthodologie de crédit 14 Réseau d agences 15 Normes éthiques et environnementales 16 Ressources humaines 17 Activités sociales 18 Clients 19 Rapport de direction 24 Etats financiers 27 Liste des acronymes 39 Contacts 42 3

4 CHIFFRES CLEFS 2008 Résultats au 31 décembre FCFA EUR FCFA EUR Bilan Total actif Encours d épargne Encours brut de prêts Immobilisations Total dettes Compte de résultat Revenus opérationnels Dépenses opérationnelles Résultat opérationnel avant impôts Impôts différés Résultat net Ratios clés Charges / produits 430 % 1617 % Dettes / fonds propres 129 % N/S Immobilisations / fonds propres 41 % N/S Ratio de liquidité 69 % 37 % Charges de personnel / charges opérationnelles 40 % 32 % Statistiques opérationnelles Nombre d épargnants Nombre de crédits actifs Nombre d employés Nombre d agents de crédit Nombre d agences 3 1 Encours de crédits (EUR) Encours de crédits (EUR) et nombre de clients en 2008 Janv Févr Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Encours de crédits Nombre de clients Nombre de clients Volume déboursé Encours d'épargne (EUR) et nombre de clients en Nombre et volume de crédits décaissés (EUR) en 2008 Janv Févr Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Volume Nombre Nombre de crédits déboursés Encours d épargne Nombre de clients Janv Févr Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Volume Nombre MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

5 FAITS MARQUANTS 2008 Janvier Conférence de presse pour annoncer le lancement des opérations de l agence Grand Yoff Séminaire stratégique des Directeurs Généraux du Groupe MicroCred à Paris Février Tournage d un reportage de la chaine télévisée Canal Info sur MicroCred Sénégal Mars Création et adoption de la nouvelle signature corporative «Le partenaire de votre réussite» par toutes les filiales MicroCred Avril Dossier sur la microfinance dans l hebdomadaire «Le Nouvel Horizon», interview de MicroCred Sénégal Mai Campagne publicitaire dans la presse locale pour annoncer la nouvelle signature corporative Juin Dans le cadre d un partenariat signé avec Eticca, école de commerce et de développement, participation de MicroCred Sénégal à l événement «La journée de la chaussure» visant à développer le commerce local Réalisation d une étude quantitative sur les comportements d épargne des clients et non-clients de l institution Juillet Arrivée de deux experts seniors, bolivien et haïtien, afin de renforcer l équipe d assistance technique Création d un slogan crédit «Grâce au crédit, mon activité grandit» et d un slogan épargne «Epargnez pour mieux vivre» Août Campagne télémarketing de promotion «produits d épargne» auprès des clients afin d augmenter la collecte de fonds Septembre Premier anniversaire de MicroCred Sénégal clients ont reçu un crédit durant la première année d opérations Due diligence avec l IFC et AfricInvest Octobre Ouverture de la deuxième agence dans le quartier de Pikine Animation commerciale à Pikine durant 3 jours Dans le cadre d un accord signé entre le Grand Duché du Luxembourg et la Banque Européenne d Investissement, une subvention d un montant de EUR a été allouée à MicroCred Sénégal pour financer trois années d assistance technique Novembre Visite de S.A.R la Grande Duchesse du Luxembourg accompagnée d une délégation Arrivée de trois experts seniors haïtiens afin de renforcer l équipe d assistance technique Décembre Ouverture de la troisième agence dans le quartier HLM Animation commerciale dans le quartier HLM durant 2 jours Séminaire stratégique des Directeurs Généraux du Groupe MicroCred à Paris 5

6 PERSPECTIVES 2009 Suite aux résultats prometteurs fin 2007 sur les premiers mois d activité, MicroCred Sénégal clôture son premier exercice comptable de 15 mois et demi au 31 décembre 2008 avec plus de emprunteurs et clients. Après avoir installé son siège et sa première agence à Dakar dans le quartier de Grand Yoff, MicroCred Sénégal a ouvert deux agences fin 2008, l une dans la proche périphérie à Pikine et l autre dans le quartier HLM. Les principaux défis à relever pour 2009 sont multiples. MicroCred Sénégal doit doubler son réseau et passer à six agences avant la fin de Par ailleurs, l institution poursuivra sa stratégie commerciale de proximité qui fait son succès, aussi bien dans la réponse adaptée et rapide aux besoins de ses clients, que dans la qualité de son portefeuille de crédits. MicroCred Sénégal envisage de renforcer son activité de collecte d épargne. Aussi, elle va élargir son offre de produits d épargne, avec en particulier un compte d épargne dont les caractéristiques répondront aux objectifs de sécurité, disponibilité et rentabilité. Par ailleurs, une réflexion sera menée sur un produit permettant aux microentrepreneurs de préparer dans les meilleures conditions un projet d investissement. Enfin, toujours dans un souci de répondre aux besoins et aux attentes de sa clientèle, MicroCred Sénégal pense élargir ses services financiers et proposer le service de transfert d argent. Au-delà des formations initiales soutenues lors de leur entrée dans l institution, MicroCred Sénégal poursuivra une politique de formation continue auprès de ses collaborateurs afin de renforcer en permanence leurs compétences pour faire face aux éventuelles difficultés conjoncturelles. Dans un contexte économique rendu difficile par la crise financière du dernier quadrimestre 2008, caractérisé par une hausse des prix des denrées de première nécessité, le principal défi de 2009 sera de poursuivre la croissance rapide du portefeuille de crédits, en maintenant son niveau de qualité, et de promouvoir la collecte de l épargne, afin d atteindre dans les meilleurs délais le seuil de rentabilité de la société. MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

7 AVANT-PROPOS En tant que Président du Conseil d Administration de MicroCred Sénégal, c est avec grand plaisir que je partage avec vous les résultats de la première année d activité de la société et présente les développements clés de l organisation. MicroCred Sénégal fut la seconde institution du Groupe MicroCred en Afrique et est la seule du Groupe à être autorisée à collecter de l épargne. En 2008, MicroCred Sénégal a ouvert plus de comptes épargne pour un montant total de EUR, soit une augmentation de près de 300 % du nombre d épargnants actifs par rapport à MicroCred Sénégal a réalisé une excellente performance en L institution a terminé l année avec près de crédits actifs et un portefeuille d encours de plus d 1,38M EUR, soit une multiplication par 6 du nombre de crédits actifs et un quadruplement du volume des encours de prêts par rapport à décembre Par ailleurs, cette croissance n a pas empêché le maintien d un portefeuille de qualité. Le portefeuille à risque à 30 jours s est maintenu à un niveau inférieur ou égal à 3,11 %. En 2009, l institution devrait connaître une croissance soutenue du nombre d emprunteurs et d épargnants du fait de l ouverture de deux nouvelles agences au dernier trimestre Dans les 4 pays où MicroCred intervient à la fin 2008, elle déploie des institutions qui visent la rentabilité, l efficacité, mais surtout qui se développent de manière responsable. CONSEIL D ADMINISTRATION Président Arnaud Ventura Président du Directoire et Fondateur, MicroCred Membres Isabelle Levard Directrice Générale Adjointe, MicroCred Bodo Lieberam Expert Opérations Sénior, MicroCred Alain Lepatre-Lamontagne Ancien Directeur Général, BOA L efficience de MicroCred sera atteinte dans les 2 prochaines années au Sénégal. Le point d équilibre est déjà atteint à Madagascar, en Chine comme au niveau de la société holding. MicroCred Sénégal est efficace dans l ensemble de ces processus puisqu un client n attend pas plus de 5 jours avant d avoir une réponse pour obtenir un financement. Enfin, MicroCred met en œuvre ses opérations de manière responsable. MicroCred est responsable vis à vis de ses clients qui bénéficient de ses services dans le cadre d une méthodologie de crédit individuel permettant de connaître précisément leur capacité d endettement et ainsi d éviter le surendettement. MicroCred est responsable vis-à-vis de ses collaborateurs qui bénéficient d avantages sociaux et d opportunités d évolution importantes. Je ne peux conclure sans exprimer ma fierté et ma reconnaissance envers les professionnels talentueux qui développent et mettent en œuvre efficacement les valeurs de MicroCred au Sénégal. Leur implication au service de notre mission constitue la clé de voûte de notre organisation. Leur écoute attentionnée des clients, et leur capacité à concevoir des produits et services adaptés à la demande particulière de chaque marché sont à l origine des excellents résultats de l année Au nom de tous les membres du Conseil d Administration de MicroCred Sénégal, je souhaite aux collaborateurs de MicroCred un succès continu en Arnaud Ventura Président du Conseil d Administration de MicroCred Sénégal Président du Directoire et Fondateur de MicroCred 7

8 editorial A F R I Q U E Dakar Sénégal - Grand Yoff - Pikine - HLM Fidèle à la mission commune du Groupe MicroCred d offrir des services financiers aux microentrepreneurs traditionnellement exclus du système bancaire formel, MicroCred Sénégal est fière d avoir réussi son entrée dans le secteur de la microfinance au Sénégal, qui compte près de 850 institutions. Les chiffres du premier exercice de 15,5 mois à fin 2008 confirment les résultats de l étude de marché réalisée pour la décision d investissement au Sénégal : il existe une forte attente des micros et petits entrepreneurs du Sénégal de services financiers adaptés. La majorité de nos clients est issue du secteur informel et n a de ce fait pas eu la chance d accéder facilement à un crédit pour développer leur activité. Grâce à l entrée de nouveaux investisseurs institutionnels et privés courant 2009, MicroCred Sénégal bénéficiera de fonds propres importants et aura la capacité de lever des ressources bancaires avec le soutien de lignes de garantie. Elle pourra ainsi faire face en toute sérénité à une ambition de fort développement en La stratégie commerciale repose sur une gamme de crédits et de produits d épargne adaptée à la demande des microentrepreneurs, mais surtout sur une démarche de proximité qui permet une connaissance approfondie de notre client, de sa situation économique, financière et familiale, et de le suivre régulièrement dans l évolution de ses activités. En dernier lieu, je souhaiterais exprimer toute ma gratitude à nos actionnaires ainsi qu à notre maison mère, MicroCred Holding, pour la confiance qu elle nous accorde depuis le début. Je suis de la même façon très reconnaissant vis-à-vis de nos collaborateurs : leur enthousiasme, leur motivation et leur dévouement sont sans faille au service de notre mission. MicroCred Sénégal poursuivra son développement avec comme principale ambition de contribuer au développement du tissu économique à travers la microentreprise et de permettre aux habitants du Sénégal d avoir une qualité de vie meilleure. Bernard Tissot Directeur Général MicroCred Sénégal MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

9 Les actionnaires MicroCred Holding est l actionnaire de référence et principal de MicroCred Sénégal. En décembre 2008, le capital de MicroCred Sénégal s élève à 2,59 millions EUR. L actionnariat de MicroCred Sénégal sera prochainement complété par l entrée au capital de nouveaux actionnaires. Des négociations auprès d investisseurs internationaux sont d ores et déjà entamées. Leur souscription est prévue dans les prochains mois. 100 % MicroCred MicroCred MicroCred est une société d investissement dont la mission est de créer un groupe d institutions financières dédiées à la microfinance servant les entrepreneurs ayant de faibles revenus et étant exclus du système bancaire traditionnel. MicroCred a été fondée en 2005 par PlaNet Finance et un groupe d actionnaires comprenant la Société Générale, AXA Belgium, et la Société Financière Internationale (IFC). La Banque Européenne d Investissement (BEI) et l Agence Française de Développement (AFD) ont rejoint ce groupe d actionnaires fondateurs en 2007 et Developing World Markets (DWM) en MicroCred détient actuellement 100 % du capital de MicroCred Sénégal et en assure la gestion EUR 9

10 Le groupe Microcred MicroCred est une société d investissement dont l objectif est de créer un groupe d institutions financières et de banques offrant des services financiers aux entrepreneurs non desservis ou mal desservis par le système bancaire traditionnel. MicroCred a été fondée par PlaNet Finance et un groupe d actionnaires en Ses actionnaires sont PlaNet Finance, Société Générale, AXA Belgium, Société Financière Internationale (IFC), Banque Européenne d Investissement (BEI), Agence Française de Développement (AFD) et Developing World Markets (DWM). Actionnaires Microcred Structure actionnariale de MicroCred au 31 décembre % PlaNet Finance 14 % SG 25 % AXA Belgium 22 % DWM EUR 11 % IFC 14 % BEI 11 % AFD MicroCred est opérationnelle au Mexique depuis février 2006 et à Madagascar depuis décembre Deux nouvelles institutions ont démarré leurs opérations au Sénégal et en Chine, respectivement en septembre et octobre Au 31 décembre 2008, les principaux indicateurs consolidés de performance pour les quatre institutions de MicroCred étaient les suivants : Indicateurs consolidés 1. Nombre de clients : Encours de portefeuille : 10,9 millions EUR 3. Nombre d épargnants : (au Sénégal seulement) 4. Epargne : EUR (au Sénégal seulement) 5. PAR > 30 jours : 2,34 % 6. Effectifs totaux : 495 (95 % dans les filiales) 7. Nombre total d agences et points de vente : 22 Stratégie d investissement Un investissement type fait intervenir 3 types d investisseurs : 1. MicroCred, en tant qu investisseur gestionnaire 2. Des investisseurs institutionnels internationaux, en tant que partenaires de développement 3. Des institutions financières locales, partenaires stratégiques pour le refinancement. En tant qu actionnaire gestionnaire, MicroCred fournit des services de gestion et d assistance technique à ses institutions, notamment : Un ensemble complet de méthodologies et procédures, couvrant : - Les opérations (crédit et épargne) - L administration, la finance et le reporting - L audit et la gestion du risque - Les ressources humaines - La communication et les outils marketing Un programme de formation intégrant : - La formation théorique et pratique des agents de crédit - La formation pratique des employés administratifs - La formation personnalisée des cadres intermédiaires Un support technique continu, à travers le détachement d experts dédiés à : - La Direction Générale locale - Le développement de nouveaux produits - Le développement du réseau L audit et le soutien financier des filiales à travers : - La garantie de dettes - L audit interne - La gestion des risques Le système d information et de gestion (SIG) : - Mise en place du SIG - Formation au SIG et support. MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

11 ACTIVITÉS Environnement politique et économique Après un taux de croissance économique évalué à 5 % en 2007, situé parmi les plus hauts des membres de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), l économie nationale sénégalaise a été écorchée en 2008 par un environnement international instable et peu favorable. La spirale inflationniste née de la flambée des prix des matières premières au niveau international a en effet impacté sur toutes les économies ouest africaines. Plus spécifiquement au Sénégal, l indice des prix à la consommation a enregistré en juin 2008 une hausse de 5,9 % en glissement annuel. L indice de la production industrielle a reculé au cours du premier semestre En revanche, dans les secteurs des services et du commerce les indices du chiffre d affaires ont globalement augmenté. Tous ces faits économiques ont eu des répercussions sur la stabilité sociale et économique des foyers. Plus vulnérables, ils ont fait entendre leur mécontentement à travers des manifestations dans la capitale durant l été Concernant l emploi, l immense majorité de la population active se trouve dans le secteur dit «informel». Malgré un taux d investissement en progression, les PME-PMI, sans parler des entreprises du secteur informel, rencontrent des difficultés pour accéder au financement bancaire, ce qui freine le développement. Actuellement, seulement 5 % de la population du pays a accès aux services bancaires traditionnels. Cette situation a fait prendre conscience aux dirigeants de MicroCred de la nécessité de proposer aux entrepreneurs locaux une alternative aux systèmes financiers traditionnels. Le secteur de la microfinance présente, à lui seul, des opportunités considérables dans le pays. En effet, le nombre d institutions a été multiplié par 6 en quinze ans. Les institutions de microfinance touchent plus du quart des familles sénégalaises. La lutte contre la pauvreté est devenue une priorité pour le gouvernement qui contribue activement à la promotion des petits entrepreneurs et de la microfinance. Un ministère dédié à ce secteur a, à ce titre, été créé en MicroCred Sénégal se positionne exclusivement sur la cible de la micro, petite et moyenne entreprise et répond ainsi à une forte demande. Caractéristiques des produits de crédit A fin 2008, MicroCred Sénégal propose deux produits de crédits à sa clientèle : le Crédit de fonds de roulement et le Crédit investissement. L objectif est de permettre aux microentrepreneurs de financer avec simplicité et rapidité deux stratégies complémentaires pour le développement de leur activité. D une part, le crédit fonds de roulement finance l acquisition de stocks de marchandises, pour le commerce et les services, ou l acquisition de matières premières pour la production. D autre part, le crédit investissement permet l aménagement de leurs boutiques et l acquisition de petit matériel pour le commerce et les services, ou l acquisition de matériels de fabrication, pour la production. Il est possible de concilier les deux stratégies dans un même crédit. Le montant maximum et la durée des crédits sont respectivement de 5 millions FCFA (7 622 EUR) et de 12 mois pour le Crédit fonds de roulement et de 5 millions FCFA (7 622 EUR) et de 24 mois pour le Crédit investissement. Le taux d intérêt mensuel est de 2 % sur le capital restant dû, et les commissions de services sont de 3 % du montant emprunté, couvrant une assurance décès-invalidité permanente de l emprunteur (âgé au plus de 60 ans) sur tous les crédits. Les échéances de remboursement sont mensuelles. Les garanties sont simples et adaptées aux capacités des microentrepreneurs : le nantissement du fonds de commerce, comprenant la valeur de la cantine (espace commercial) et le stock de marchandises, la caution personnelle, le nantissement du matériel détenu et/ou financé, et le gage sur véhicule. Tableau comparatif des deux produits de crédit : Crédit fonds de roulement Crédit investissement Durée 3 à 12 mois 3 à 24 mois Montant du prêt à 5 millions FCFA (152 à EUR) à 5 millions FCFA (152 à EUR) Fréquence du remboursement Mensuelle Mensuelle Méthode de remboursement Échéances constantes Échéances constantes Intérêts et commissions de service Intérêts : 2 % par mois sur le capital restant dû Commission de services : 3 % (ass. crédit comprise) Intérêts : 2 % par mois sur le capital restant dû Commission de services : 3 % (ass. crédit comprise) 11

12 Caractéristiques du produit d épargne A fin 2008, MicroCred Sénégal propose deux produits d épargne : le Livret d épargne et le Compte à terme. L épargne préalable n est pas une obligation pour obtenir un crédit. Néanmoins l ouverture du Livret d épargne est obligatoire pour accéder aux autres produits et services de l institution. Le Livret d épargne est un compte de dépôts à vue : les versements et retraits sont autorisés sans limite. C est aussi le compte «pivot» des opérations liées à l octroi et au remboursement d un crédit. L épargne à vue permet de faire des réserves pour faire face à des imprévus, de sécuriser son argent et de financer un futur projet. Les conditions d accès au Livret d épargne sont le réglement des frais d ouverture de compte de FCFA (7,6 EUR) et un solde minimum permanent de FCFA (7,6 EUR). La rémunération annuelle s élève à 1 %, versée au 31 décembre, et des frais de gestion de 500 FCFA (0,76 EUR) sont prélevés trimestriellement. Le Compte à terme est un produit destiné à améliorer la rentabilité de l épargne d un client si ce dernier accepte son immobilisation pendant une certaine durée. Le Compte à terme est accessible à partir d un solde minimum de FCFA (76 EUR). Deux durées sont proposées : de 6 à 12 mois, la rémunération annuelle est de 4 %, et pour une durée supérieure à 12 mois, la rémunération annuelle est de 6 %. Tableau comparatif des deux produits d épargne : Conditions d'accès Livret d épargne Frais d ouverture de compte FCFA (7,6 EUR) Compte à terme Avoir un livret d épargne Paiement des intérêts 31 décembre A la clôture du compte Rémunération 1 % par an Placement bloqué de 6 à 11mois : 4 % Placement bloqué 12 mois et + : 6 % Solde minimum FCFA (7,6 EUR) FCFA (76 EUR) Frais de gestion 500 FCFA (0,76 EUR) par trimestre Pas de frais de gestion MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

13 Performances au 31 décembre 2008 Le portefeuille de MicroCred Sénégal a augmenté significativement en 2008, tant en volume qu en nombre de clients, atteignant respectivement FCFA (1,4 M EUR) et clients détenteurs d un crédit à la fin de l année. Par ailleurs, en 15,5 mois d activité, l institution compte clients détenteurs d un livret d épargne et 28 clients détenteurs d un compte à terme pour un encours respectivement de FCFA ( EUR) et de FCFA ( EUR). L encours global d épargne de la clientèle représente 37 % de l encours global des crédits. En analysant ses résultats opérationnels, il est ainsi possible pour MicroCred Sénégal de prévoir ses variations saisonnières futures. En 2008, la direction attend donc une forte croissance associée à un fort taux de rétention client. Distribution par durée 4 % 3 à 6 mois 16 % 12 à 24 mois 80 % 6 à 12 mois Distribution par montant décaissé (FCFA) 9 % > 3M Caractéristiques du portefeuille de crédits Bien que ne ciblant pourtant pas particulièrement les femmes, ces dernières représentent 52 % de la clientèle en En outre, près de 4 clients sur 5 ont demandé un crédit avec une durée allant de 6 à 12 mois. 32 % 1 à 3M 35 % < Distribution par durée 4 % 3 à 6 mois 16 % 12 à 24 mois 80 % 6 à 12 mois Distribution par montant décaissé (FCFA) 9 % > 3M 4 % 24 % Distribution par agence À 1M 1 % Portefeuille à risque HLM 18 % Pikine Le portefeuille à risque (PAR) > 30 jours est à 3,11 % en fin d année Notons néanmoins que MicroCred Sénégal a l un des PAR > 30 jours plus faibles parmi les institutions de microfinance du Sénégal. 81 % En effet, le faible niveau du PAR est le résultat de procédures Grand Yoff permettant de maîtriser les risques à tous les niveaux des opérations. Distribution par genre 1 % Portefeuille à risque Organisations à 30 jour en % 1 à 3M 3 % 35 % < % 1 % 52 % Femmes 47 % Hommes 24 % À 1M 0 % Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc PAR 30 jours / encours crédit (%) 13

14 MÉTHODOLOGIE DE CRÉDIT MicroCred utilise une méthodologie de crédit individuel basée sur les prévisions de trésorerie de l entreprise. La capacité de remboursement du client est calculée en fonction de ses revenus et de ses dépenses liés à son entreprise et à son foyer. Des agents de crédits professionnels jouent un rôle clé dans le processus en agissant comme intermédiaire auprès du client. Les étapes du processus de crédit sont les suivantes : 1. Prise de contact avec un client potentiel ; 2. Évaluation de l activité du client dans son entreprise et à son domicile ; 3. Préparation du dossier de crédit ; 4. Examen et validation par le comité de crédit ; 5. Décaissement du prêt ; 6. Suivi et visites de contrôle post-déboursement. Si le client fournit rapidement et correctement les documents nécessaires à son dossier de crédit, les cinq premières étapes de ce processus requièrent seulement 2 à 3 jours. La politique de MicroCred consiste à décaisser les prêts aussi vite que possible, dans la mesure où la diligence du client à toutes les étapes du processus le permet. Première étape : prise de contact avec un client potentiel. Les agents de crédit spécialement formés passent la majeure partie de leur temps sur le terrain à expliquer à des clients potentiels la nature des produits et services de la société. Chaque agent de crédit est responsable d un secteur géographique. Deuxième étape : évaluation de l activité du client dans son entreprise et à son domicile. Lorsqu il a pris contact avec un client potentiel, l agent de crédit lui propose un rendez-vous sur son lieu de travail puis à son domicile pour recueillir les informations nécessaires à sa demande de prêt, et dans le même temps évaluer sa capacité de remboursement. Troisième étape : préparation du dossier de crédit. L agent de crédit détermine la capacité de remboursement du client à l aide de ratios et d indicateurs standardisés. Les caractéristiques du microcrédit (utilisation, montant et durée) sont déterminées à travers un processus consultatif et basé sur la méthode itérative, qui implique le client, l agent de crédit, et au moins un membre du comité de crédit chargé de l examen du dossier. Les crédits décaissés sont ainsi conçus pour répondre de façon individualisée aux besoins de l entreprise du client et à ses capacités de remboursement, en minimisant les risques pour toutes les parties. Quatrième étape : examen et validation par le comité de crédit. La composition du comité dépend du montant du prêt demandé. Les produits proposés sont la plupart du temps classifiés selon trois niveaux, le niveau 1 correspondant aux plus petits prêts et le niveau 3 aux plus importants. Le comité de crédit se déroule en présence du Directeur Général pour les prêts de niveau 3 et du Directeur des Opérations pour les prêts de niveau 1 et 2. Au cours de la réunion, le comité peut approuver, rejeter ou réévaluer les demandes de crédit. Cinquième étape : Décaissement du prêt. Les prêts sont décaissés dès l approbation du comité de crédit. Le versement de la somme s effectue par un chèque ou par un virement directement sur le compte du client. MicroCred estime essentiel que le client puisse bénéficier de son prêt de la manière la plus adaptée et dans le meilleur délai. Sixième étape : suivi et visites de contrôle post-déboursement. Une fois le prêt octroyé, l agent de crédit effectue des visites de contrôle régulières auprès de son client et le contacte avant chaque échéance de remboursement. Par ailleurs, si un client rencontre des difficultés ou des retards de paiement, il est immédiatement contacté par l agent de crédit. Si le problème persiste, les superviseurs (dont le Directeur Général de l agence et un avocat) interviennent. Il est indispensable d établir un précédent comme quoi le non-paiement ne sera pas toléré et sera puni selon les termes de la loi. Le processus de crédit décrit ici est destiné à minimiser les risques pris par l institution tout en garantissant aux clients un examen efficace de leur dossier et un décaissement rapide. MicroCred révise régulièrement le processus pour s assurer qu il est aussi simple et adapté aux besoins des clients que possible, tout en protégeant les intérêts de la société. Demande du prospect Evaluation de l activité du prospect Analyse qualitative et quantitative du dossier Evaluation de l activité du prospect Durée maximum = 5 jours Passage en comité de crédit Décaissement Formalités d enregistrement effectuées par MicroCred MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

15 Réseau d agences A fin décembre 2008, MicroCred Sénégal compte trois agences dans la capitale. Les trois premiers trimestres de l année ont été consacrés à la consolidation des activités d épargne et de crédit de la première agence. Le rythme de croissance de l institution s est nettement accéléré au dernier trimestre 2008 avec l ouverture de deux nouvelles agences. Les trois agences se situent à Dakar et dans sa proche banlieue. La première agence de l institution, créée en septembre 2007, se situe dans le quartier de Grand Yoff à Dakar. Ce lieu a été choisi stratégiquement pour être proche de la clientèle cible et accessible pour les futurs clients car elle est située au milieu du réseau d implantation des futures agences. Le bâtiment abrite également le siège de l institution. L agence de Pikine, créée en octobre 2008, se situe dans la grande périphérie de Dakar. L agence d HLM a été créée en décembre 2008 et se localise dans le centre sud de la capitale. MicroCred Sénégal envisage d ouvrir trois nouvelles agences en 2009 sur Dakar. Si tel est le cas, l institution aura à son actif six agences au Sénégal. Agences Nombre agents de crédits Nombre employés FCFA Encours de crédits Grand Yoff M 1,13M Pikine M 0,25M HLM M 0,02M Siège 21 Total MicroCred Sénégal M 1,40M EUR 15

16 NORMES ÉTHIQUES ET ENVIRONNEMENTALES Les entreprises ont une responsabilité sociale et environnementale vis à vis des communautés et de l environnement dans lequel elles évoluent. Le secteur de la microfinance a gagné en notoriété grâce à sa capacité à conjuguer viabilité financière et impacts social et environnemental positifs. MicroCred Sénégal croit en ce principe et son objectif est donc triple : financier, social et environnemental. Premièrement, la responsabilité sociale de l entreprise commence auprès des hommes et des femmes qui la constituent. MicroCred Sénégal fournit à tous des conditions de travail répondant aux normes d hygiène et de sécurité. De plus, MicroCred adhère à une Institution de Prévoyance Maladie pour le bénéfice de ses collaborateurs et de leurs familles. Enfin, les salariés reçoivent également une formation continue afin qu ils puissent faire évoluer leurs compétences au sein de l institution. Deuxièmement, l entreprise exerce également sa responsabilité sociale auprès de ses clients. Le sens de l éthique commerciale guide les activités de l institution, ainsi le principe de transparence, de clarté, et d équité est respecté pour chaque client. En retour, MicroCred Sénégal attend de ses clients le même sens de l éthique, et refuse de financer des entreprises qui sont moralement douteuses. Troisièmement, il incombe à MicroCred Sénégal de protéger et de défendre l environnement dans lequel son personnel et ses clients travaillent et vivent. Cette responsabilité est intégrée dans les activités de l entreprise. Tout d abord, les agents de crédit évaluent l impact environnemental au cours de leurs analyses auprès des microentreprises. MicroCred refuse également de financer une liste prédéterminée d activités que la direction juge nuisible à l environnement. De plus, MicroCred rénove systématiquement des bâtiments existants pour ses nouvelles agences et essaie de les situer dans les localités qui sont facilement accessibles en transports en commun. Enfin, l institution possède des procédures limitant la consommation d énergie et de papier. MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

17 RESSOURCES HUMAINES «Il n est de richesses que d hommes» Jean Bodin ( ) Le professionnalisme, l enthousiasme, le dévouement de nos collaborateurs sont la source de notre succès. Leur proximité avec notre clientèle fait la différence sur le terrain. Le Sénégal compte un capital humain riche en compétences. MicroCred Sénégal peut envisager une croissance rapide avec confiance. B. Tissot, Directeur Général MicroCred Sénégal a vu son effectif augmenter au cours de l année pour atteindre le nombre de 104 collaborateurs dont 48 agents de crédit à fin En effet, chacune des trois agences de l institution compte environ seize agents de crédit Évolution du personnel en 2008 Janv Févr Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Agents de crédits Effectifs totaux La grande majorité du personnel est de nationalité sénégalaise. Une équipe d assistants techniques est par ailleurs présente et est composée de français, belge, bolivien et haïtiens. Elle a pour mission d assurer le bon développement de la société, la transmission de l expertise technique en microfinance aux équipes locales. Cette équipe assure plus particulièrement la formation théorique et pratique des équipes opérationnelles, la Direction Générale et Financière de l institution, le développement du réseau, la création de nouveaux produits, le conseil légal, financier et stratégique pour le bon déroulement des opérations, et enfin le développement du Système d Information et de Gestion. Les femmes représentent 40 % du personnel et 75 % des effectifs travaillent en agences. L équipe dirigeante de MicroCred Sénégal se compose d experts locaux et internationaux spécialistes en banque, microfinance, économie du développement et droit des affaires. Travaillant en tandem avec les équipes terrain, ils déterminent ensemble l orientation stratégique et organisationnelle de l institution avec une préoccupation commune : le développement maitrisé de MicroCred. MicroCred Sénégal compte sur ses ressources internes pour assurer l encadrement de ses futures agences. Deux agents de crédit ont été promus chefs d agence adjoints en décembre et deux autres le seront en mars prochain lors des deux prochaines ouvertures. Parmi eux, un ou deux deviendront probablement chefs d agence dans un délai d un an. Dans un souci de motivation constante, MicroCred Sénégal a mis en œuvre un système de bonus mensuel pour les équipes commerciales. Par ailleurs, un entretien annuel de tous les collaborateurs permet tant d évaluer leurs performances individuelles que de leur proposer des perspectives de carrière au sein de l entreprise. La formation du personnel opérationnel est un élément clé du processus d intégration intensive. Elle dure trois mois et allie théorie et pratique. La formation continue, elle aussi essentielle, permet aux équipes de progresser régulièrement. Elle est dispensée aussi bien par des assistants techniques que par la Direction de la formation. MicroCred Sénégal Direction 2008 Directeur Général Bernard Tissot Avant de rejoindre MicroCred, Bernard Tissot a été successivement Directeur Général du Crédit Mutuel du Sénégal (CMS), première Institution de Microfinance du Sénégal, puis Directeur Général de la BIMAO (banque régionale chargée d apporter des refinancements à moyen et long terme aux institutions mutualistes). En 2004, le CMS, fort de 60 agences et de 250 salariés, connaît un fort développement commercial et assure son autonomie financière (les encours de dépôts ont été multipliés par 3, les encours de crédit par 5, le Produit Net Bancaire (PNB) par 4, et le résultat net par 10). Pendant cette même période, ont été mis en place les départements du marketing et des crédits aux professionnels. Avant cela, Bernard a occupé différents postes de responsabilités au sein ducrédit Mutuel en France pendant plus de vingt ans. Directeur Général Adjoint Ruben Dieudonné Ruben a rejoint l équipe de Micro- Cred Sénégal en novembre 2008 en tant que Directeur Général Adjoint chargé du développement commercial. Ruben est spécialisé en Gestion de Microcrédit (individuel et groupe solidaire) ; il possède plus de dix ans d expérience en microfinance. Il a occupé, entre autre, le poste de Directeur de Crédit dans deux des plus grandes IMF d Haïti. Durant les trois dernières années, il a été consultant indépendant en microfinance, tout en gérant son entreprise individuelle spécialisée dans des produits de nouvelles technologies. Directeur Administratif et Financier Guillaume Gervais de Rouville Guillaume a rejoint l équipe de MicroCred en août 2006 en tant que responsable légal chargé de projet. Il a été promu Directeur Administratif et Financier de Micro- Cred Sénégal en novembre Guillaume Gervais de Rouville est spécialiste en droit des affaires et en management de projet dans le secteur du développement durable. Il a été successivement avocat en droit financier international pendant trois ans et demi chez Clifford Chance, Directeur de projets pour le Programme des Nations Unies pour l Environnement durant quatre ans, et enfin Directeur de projets pour l ONG Pro-Natura International au Brésil et à Paris pendant un an. 17

18 activités sociales Apporter un service financier de qualité à ses clients n est pas le seul objectif de MicroCred Sénégal, l institution tient aussi à s impliquer dans des activités sociales. Ainsi, MicroCred Sénégal s efforce d être un membre actif dans la société en créant des partenariats avec des entreprises locales, des associations ou des autorités. En 2008, MicroCred Sénégal a participé aux événements suivants : La Journée de la chaussure «made in Senegal» Dans le cadre d un partenariat signé avec l école de commerce «Eticca», MicroCred Sénégal a participé à la Journée de la chaussure «made in Senegal» en juin A cette occasion, les artisans de la chaussure du quartier populaire de la Medina se sont rassemblés et ont exposé leur production. Les objectifs principaux étaient de promouvoir et de mettre en valeur le label «made in Senegal». Durant cette journée, des agents de crédit de l agence de Grand Yoff ont informé et sensibilisé les cordonniers participants à l épargne et au crédit dans le but de les aider à développer leur activité. Cet événement fédérateur a retenu l attention des pouvoirs publics locaux et nationaux et a permis d améliorer la visibilité du label «made in Senegal». Cette journée de la chaussure sénégalaise devrait être reconduite en Toubab Dialaw avec l équipe MicroCred Sénégal Toujours soucieuse de préserver une cohésion entre les membres du personnel, toute l équipe de MicroCred Sénégal est partie en week-end sur la petite côte à Toubab Dialaw en juillet Au programme des festivités : olympiades, jeux à la plage, atelier cuisine, soirée m balax, etc. Ces deux jours ont permis aux salariés de partager des moments de détente et de mieux se connaître. Animation commerciale à Pikine A l occasion de l ouverture de l agence de Pikine, une animation commerciale s est tenue en octobre 2008 et a permis d instaurer un lien de proximité avec les futurs clients de l agence. Des comédiens très connus au Sénégal sont venus animer cet événement pendant trois jours. Au programme : sketches, chansons, jeux avec des goodies MicroCred à gagner, sensibilisation aux produits de l institution, etc. Enfin, des autorités locales ont honoré de leur présence cet événement et sont venues souhaiter bonne chance à l équipe de la nouvelle agence. Une animation commerciale doit avoir lieu à chaque ouverture d agence. MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

19 Clients Maimouna KÉBÉ Gérante d un restaurant à Grand Yoff Pathé DIAGNE Propriétaire d une charcuterie/épicerie à Liberté 6 Sharifou NIAKHOSSO Gérant d un stand de bonbons à Sacré Cœur Néné WOME Vendeuse de vêtements pour enfants sur le marché de Grand Yoff 19

20 Maimouna KEBE Gérante d un restaurant à Grand Yoff «J ai fait une demande de crédit le lundi, le lendemain un Agent de Crédit me rendait visite et trois jours plus tard mon argent était débloqué.» A 31 ans, Maimouna est mariée, mère de 3 enfants et indépendante financièrement. Depuis janvier 2008, elle gère le restaurant Chez Ndickou dans le quartier de Grand Yoff à Dakar. Maimouna est entourée actuellement d une équipe de 7 personnes. Sur un fond de musique colorée, cette jeune microentrepreneuse sait accueillir ses clients comme il se doit et çela fonctionne plutôt bien puisque la salle ne désemplit pas. «Il fait bon de faire une pause chez Ndickou» déclare une infirmière de l hôpital principal de Grand Yoff. Situé juste en face de ce dernier, le restaurant Chez Ndickou bénéficie d un emplacement particulièrement stratégique puisque les membres du personnel hospitalier viennent s y restaurer ou prendre un verre à toute heure de la journée et de la nuit. Elle a obtenu un prêt de FCFA (381 EUR) auprès de MicroCred qui lui a permis de régler ses fournisseurs et la location de sa terrasse pendant la période du Ramadan, mois difficile car le restaurant tourne au ralenti. Maimouna est très heureuse aujourd hui de pouvoir améliorer la qualité de vie de sa famille. Grâce aux bénéfices générés par son activité, ses deux plus grands enfants vont depuis octobre 2008 dans une école privée. Maimouna espère, dans un avenir proche, recevoir un nouveau crédit pour pouvoir acheter du matériel supplémentaire : de nouvelles tables et chaises. Par ailleurs, pour faire face à une clientèle plus importante, elle souhaiterait agrandir l espace réservé aux clients et louer l emplacement à côté de son restaurant. MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2008

Le Groupe MicroCred 3. MicroCred Sénégal en chiffres 4. Actionnaires & Gouvernance 5. Situation 2010 & perspectives 2011 7

Le Groupe MicroCred 3. MicroCred Sénégal en chiffres 4. Actionnaires & Gouvernance 5. Situation 2010 & perspectives 2011 7 Rapport Annuel 2010 MicroCred Sénégal Table des matières Le Groupe MicroCred 3 MicroCred Sénégal en chiffres 4 Actionnaires & Gouvernance 5 Éditorial 6 Situation 2010 & perspectives 2011 7 Activité 2010

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SÉNÉGAL 2

RAPPORT ANNUEL SÉNÉGAL 2 RAPPORT ANNUEL SÉNÉGAL 2 0 1 2 Groupe PlaNet Finance 2 Sommaire 3 Présentation du Groupe MicroCred & de sa filiale au Sénégal Le Groupe MicroCred en 2012 MicroCred Sénégal en chiffres Éditorial, actionnariat

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

4. Réalisation du suivi et de l évaluation de la performance

4. Réalisation du suivi et de l évaluation de la performance 4. Réalisation du suivi et de l évaluation de la performance OUTILS DÉCISIONNELS DU FIDA EN MATIÈRE DE FINANCE RURALE 4. Réalisation du suivi et de l évaluation de la performance Action: Mener à bien le

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

PRESENTATION AFD- juin 2004

PRESENTATION AFD- juin 2004 PRESENTATION AFD- juin 2004 Présentation de FINADEV Bénin- Groupe FINANCIAL AFD Paris - juin 2004 1 1. PRESENTATION GENERALE Si vous le permettez, avant de vous exposer la situation de FINADEV BENIN, première

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail

Étude du portefeuille de crédit des

Étude du portefeuille de crédit des Étude du portefeuille de crédit des caisses du réseau ANACAPH PROJET : «RENFORCEMENT DU RESEAU DE L ANACAPH DANS L ACCOMPAGNEMENT DU CREDIT ORIENTE VERS LES MPE» Mai 2009 Dorlus Jackson MBA, Comptable

Plus en détail

La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale

La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale Bulletin 11 Publications - Bulletins La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale A. Cissé, UCN Sénégal D. Sarr, UCN Sénégal M. Kébé,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL CÔTE D IVOIRE 2

RAPPORT ANNUEL CÔTE D IVOIRE 2 RAPPORT ANNUEL CÔTE D IVOIRE 2 0 1 2 Groupe PlaNet Finance Sommaire 3 Présentation du Groupe MicroCred & de sa filiale en Côte d Ivoire Le Groupe MicroCred en MicroCred Côte d Ivoire en chiffres Éditorial,

Plus en détail

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2010 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Plus en détail

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros

TRAVEL TECHNOLOGY INTERACTIVE Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au Capital de 4.524.878,73 Euros 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 75008 PARIS SUR LES COMPTES CONSOLIDES EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 Aux actionnaires, En exécution de la mission qui nous a

Plus en détail

MÉMO. Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur SOMMAIRE

MÉMO. Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur SOMMAIRE Édition : décembre 13 MÉMO Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur 1. Optimiser l utilisation des livrets défiscalisés 2. Épargner sans plafond 3. Placer une somme importante sur quelques mois

Plus en détail

Groupe PlaNet Finance

Groupe PlaNet Finance Rapport Annuel 2011 MicroCred Sénégal Groupe PlaNet Finance MicroCred Sénégal / Rapport annuel 2011 02 Table des matières 04 Le groupe MicroCred Arnaud Ventura Membre du conseil d Administration de MicroCred

Plus en détail

Groupe PlaNet Finance

Groupe PlaNet Finance Rapport Annuel 211 MicroCred Sénégal Groupe PlaNet Finance Table des matières 4 Le groupe MicroCred Arnaud Ventura Membre du conseil d Administration de MicroCred Sénégal. Président du Directoire & fondateur

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 Association «AL BAWSALA» JUILLET 2013 Av. Hédi Karray - Imm.Luxor 2 ème Etage - Centre Urbain Nord -1082 Tunis SARL

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

Cas pratique simplifié Le plan financier

Cas pratique simplifié Le plan financier Cas pratique simplifié Le plan financier Le budget d exploitation (ou budget des résultats), le budget d investissements, le budget de trésorerie, les bilans prévisionnels permettront, lorsqu ils sont

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005/2002 du 07 mai 2002

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE VOS PROJETS IMMOBILIERS AU LUXEMBOURG ET À L ÉTRANGER. Nos services de banque privée

LE FINANCEMENT DE VOS PROJETS IMMOBILIERS AU LUXEMBOURG ET À L ÉTRANGER. Nos services de banque privée fr LE FINANCEMENT DE VOS PROJETS IMMOBILIERS AU LUXEMBOURG ET À L ÉTRANGER Nos services de banque privée Résidence principale ou secondaire, ou immeuble de rapport, l immobilier est une composante majeure

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Le Comité Consultatif du Secteur Financier. L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF

Le Comité Consultatif du Secteur Financier. L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF Le Comité Consultatif du Secteur Financier L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF Lucien Bernadine Secrétariat général du Comité consultatif du secteur financier Vendredi 21 mars

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

Résultats annuels 2006-2007

Résultats annuels 2006-2007 L esprit de service Résultats annuels 2006-2007 20 décembre 2007 Présentation du Groupe 1. LVL Médical en quelques chiffres 2. France 3. Allemagne LVL Médical Groupe en quelques chiffres 1 300 collaborateurs

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Louvain-la-Neuve, le 18 mars 2010, 18h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET INVESTISSEMENTS Nous clôturons 2009 de manière contrastée. Tout d abord, les

Plus en détail

Annexe 2 : MICROCREDIT. Partie n I : Description de l Instrument Financier pour le microcrédit.

Annexe 2 : MICROCREDIT. Partie n I : Description de l Instrument Financier pour le microcrédit. Annexe 2 : MICROCREDIT Partie n I : Description de l Instrument Financier pour le microcrédit. Les expressions utilisées ci-dessous doivent avoir le même sens que celles utilisées dans l Appel à Manifestation

Plus en détail

Groupe PlaNet Finance

Groupe PlaNet Finance Rapport Annuel 211 MicroCred Côte d Ivoire Groupe PlaNet Finance Table des matières 4 Le groupe MicroCred Arnaud Ventura Président du Conseil d Administration. Président & fondateur du Groupe MicroCred.

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL Exercice 2006

RAPPORT ANNUEL Exercice 2006 RAPPORT ANNUEL Exercice 2006 1 MESSAGE DE LA PRESIDENTE Chers Membres, Honorables délégués régionaux, Ce jour marque la tenue de la 13 ème Assemblée Générale de notre Mutuelle d Epargne et de Crédit depuis

Plus en détail

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE

MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010. Boubacar DIAKITE MISELINI FINANCEMENT DE LA GOMME ARABIQUE. Bamako, du 11 au 13 mai 2010 Boubacar DIAKITE Contexte de création des IMFs. Extrême pauvreté de certaines couches de la population active, Banque: une activité

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Le Groupe MicroCred 3. Actionnaires & Gouvernance 5. Situation 2010 & perspectives 2011 7

Le Groupe MicroCred 3. Actionnaires & Gouvernance 5. Situation 2010 & perspectives 2011 7 Rapport Annuel 2010 MicroCred Banque Madagascar Table des matières Le Groupe MicroCred 3 MicroCred MADAGASCAR en chiffres 4 Actionnaires & Gouvernance 5 Éditorial 6 Situation 2010 & perspectives 2011 7

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2012

COMPTES CONSOLIDÉS 2012 ÉNERGIE ENVIRONNEMENT EAU ÉOLIEN RÉSEAUX HOLDING WALLON 2 Commentaires des comptes consolidés 1. ACQUISITION ET PÉRIMÈTRE Le périmètre de consolidation et les pourcentages détenus sont présentés dans le

Plus en détail

QUESTIONS ECRITES PRESENTEES PAR UN OU PLUSIEURS ACTIONNAIRES A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 17 SEPTEMBRE 2009

QUESTIONS ECRITES PRESENTEES PAR UN OU PLUSIEURS ACTIONNAIRES A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 17 SEPTEMBRE 2009 GENERIX Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital social de 7.162.690 euros 6 rue du Moulin de Lezennes 59650 Villeneuve d Ascq 377 619 150 RCS Lille QUESTIONS ECRITES PRESENTEES

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

La cotation Banque de France

La cotation Banque de France ENTREPRISES PROFESSION BANCAIRE La cotation Banque de France Guide de référence 2011 Une référence pour le dialogue entre la banque et l entreprise Sommaire LA COTATION BANQUE DE FRANCE 1.1. UNE COTATION

Plus en détail

Rémunération des Professionnels du Capital Investissement Lignes Directrices

Rémunération des Professionnels du Capital Investissement Lignes Directrices Rémunération des Professionnels du Capital Investissement Lignes Directrices 1. Contexte Les travaux du groupe de travail de place constitué au début de l année 2009 à la demande des pouvoirs publics ont

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 2 200 000. Siège social

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B.

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. du 26/02/2005 modifié les 15/03/2008, 21/04/2012 et 22/02/2014 I.REGLEMENT FINANCIER PREAMBULE La Fédération Française du Sport Boules, bénéficiant d une

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 SEPTEMBRE 2002 2002/1561 - PRÉSENTATION DU RAPPORT ANNUEL 2001 DE LA CAISSE DE CRÉDIT MUNICIPAL DE LYON (DIRECTION DES FINANCES) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du 20 août

Plus en détail

états financiers consolidés et comptes sociaux au 31 décembre 2012 8.2.2. Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés

états financiers consolidés et comptes sociaux au 31 décembre 2012 8.2.2. Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés états financiers consolidés et comptes sociaux au 31 décembre 2012 8.2.2. Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Annexe 3 : PRÊT D AMORÇAGE. Partie n I de l Annexe 3 : Description de l Instrument Financier de Prêt d amorçage.

Annexe 3 : PRÊT D AMORÇAGE. Partie n I de l Annexe 3 : Description de l Instrument Financier de Prêt d amorçage. Annexe 3 : PRÊT D AMORÇAGE Partie n I de l Annexe 3 : Description de l Instrument Financier de Prêt d amorçage. 1. Introduction : L'objet de l instrument de financement est double : 1) fournir de la liquidité

Plus en détail

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 77 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 77 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 2 octobre 2013 Original: français TD/B/EX(58)/R.1 Conseil du commerce et du développement Cinquante-huitième

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE. Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire du 24 mars 2015

SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE. Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire du 24 mars 2015 SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE Association loi 1901 Siège social : 79, rue de Tocqueville 75017 PARIS SIRET : 404995110 00032 Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 PROFESSIONNELS

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 PROFESSIONNELS Guide PROFESSIONNELS tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 1 La Société financière de la Nef est une société anonyme coopérative à capital variable, à directoire et à conseil de surveillance - Agréée par

Plus en détail

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012

Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires 15 mai 2012 Assemblée générale des actionnaires Bruno Lafont - Président Directeur général Consultation préalable à l Assemblée Centres d intérêt des actionnaires Désendettement

Plus en détail

RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES. Exercice clos le 31 décembre 2008 SIRET 445 146 111 00015

RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES. Exercice clos le 31 décembre 2008 SIRET 445 146 111 00015 DIDIER IVARRA EXPERT COMPTABLE Résidence Beaumanoir Bat 3 COMMISSAIRE AUX COMPTES Allée des Lilas 13 100 Aix en Pce : 04 42 91 25 60 Fax : 04 42 91 25 61 didier.ivarra@wanadoo.fr FINANCIERE ET IMMOBILIERE

Plus en détail

Groupe PlaNet Finance

Groupe PlaNet Finance Rapport Annuel 211 MicroCred Banque Madagascar Groupe PlaNet Finance Table des matières 4 Le groupe MicroCred Arnaud Ventura Président du Conseil d Administration de MicroCred Banque Madagascar. Président

Plus en détail

EN CLAIR. Le guide de ceux qui entreprennent autrement PLACEMENTS. n 02. bien. comment

EN CLAIR. Le guide de ceux qui entreprennent autrement PLACEMENTS. n 02. bien. comment EN CLAIR Le guide de ceux qui entreprennent autrement n 02 PLACEMENTS comment bien 2 en clair Placements : clés pour choisir Livrets d épargne, comptes à terme, titres de créance négociables, OPCVM Il

Plus en détail

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin.

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Extra Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Participez à l'action de Nouvel An d'alterfin! Alterfin est à la recherche de personnes qui souhaitent

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

Cet exercice a pour but d étudier la couverture du besoin de financement à l'aide de ressources financières à court terme et à moyen long terme.

Cet exercice a pour but d étudier la couverture du besoin de financement à l'aide de ressources financières à court terme et à moyen long terme. Exercice 3 du quiz du cours Gestion financière à court terme (0-013 T1) : «Plan de trésorerie et couverture du besoin de financement à court terme» (9 points + bonus) Cet exercice a pour but d étudier

Plus en détail

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) EN COLLABORATION AVEC : CDEC ROSEMONT PETITE-PATRIE (Mois et année) POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le

Plus en détail

2ème. Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc

2ème. Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc 2ème Rencontre annuelle des bailleurs de fonds de la micro finance au Maroc DÉVELOPPEMENT DES NOUVEAUX PRODUITS & TRANSPARENCE FINANCIÈRE : PRINCIPAUX LEVIERS DE DÉVELOPPEMENT DE LA MICRO FINANCE LA 2ÈME

Plus en détail

LES CRÉANCES ET LES DETTES

LES CRÉANCES ET LES DETTES LES CRÉANCES ET LES DETTES Règles générales d évaluation Définition d un actif et d un passif ACTIFS Tout élément de patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité est considéré comme un

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes?

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Yves MARTIN-CHAVE Conseil financier ymc@innovatech.fr 06 27 28 53 34 innovatech-conseil.com Innovatech Conseil Les documents

Plus en détail

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS

NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME IAS 01 LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS UNIVERSITE NAY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 01 : LA PRÉSENTATION DES ÉTATS FINAIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCITE DE LA NORME...3 1.1.1.

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES Des produits et services proposés par Groupama Banque Applicables au 1 er JANVIER 2015 Clientèle DES PROFESSIONNELS AGRICOLES Des artisans, commerçants et prestataires de services

Plus en détail

Je suis personnellement joignable, en dehors du contact de notre siège, au 06362633.

Je suis personnellement joignable, en dehors du contact de notre siège, au 06362633. SUSCRIPTIN DE DEPT A TERME CHEZ GAMIFI SA La Gabonaise de Microfinance Etablissement de 2ème catégorie Agrément N 122/CI/09 /CNC Libreville, le.. mars 2010 bjet : Proposition de placements en dépôts à

Plus en détail

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France Focus sur les politiques publiques de l épargne en France T. Mosquera Yon Banque de France 1 En France, les pouvoirs publics ont, dès 1818, souhaité mettre en place des dispositifs visant à encourager

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DU SENEGAL

JOURNAL OFFICIEL DU SENEGAL 1 sur 6 12.11.2010 16:41 JOURNAL OFFICIEL DU SENEGAL LOI D ORIENTATION n 2008-29 du 28 juillet 2008 LOI D ORIENTATION n 2008-29 du 28 juillet 2008 relative à la promotion et au développement des petites

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

FONDATION AL KA.RA MA DE MICRO'CREDIT

FONDATION AL KA.RA MA DE MICRO'CREDIT FONDATION AL KA.RA MA DE MICRO'CREDIT RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos au 31 décembre 2014 MY LclYh~5L AOIA.FfR. Commissaire aux comptes N 46, avenue Pasteur, les Orangers - RABAT

Plus en détail

Actionnaires. Lettre d information. 32,6 Md. 1 Md 78,90. Rencontre avec Gilles Benoist, Directeur général. Chiffres clés au 31/12/2009

Actionnaires. Lettre d information. 32,6 Md. 1 Md 78,90. Rencontre avec Gilles Benoist, Directeur général. Chiffres clés au 31/12/2009 Numéro 42 Avril 2010 Lettre d information Actionnaires Rencontre avec Gilles Benoist, Directeur général Grâce à l ensemble de nos partenaires, nous avons développé l activité sur toutes les zones où nous

Plus en détail

Livret d epargne SaLariaLe

Livret d epargne SaLariaLe Livret d Epargne Salariale Chère collaboratrice, Cher collaborateur, En tant que salarié(e) de PAGE PERSONNEL, vous bénéficiez de l accord de participation en vigueur dans l entreprise. En complément de

Plus en détail

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere AVIS DES SOCIETES Etats Financiers CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere La CITIBANK N.A TUNIS publie ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

Paribas dans les régions d Amérique latine, d Asie et d Europe de l Est. 1. Les initiatives microfinance des banques représentées

Paribas dans les régions d Amérique latine, d Asie et d Europe de l Est. 1. Les initiatives microfinance des banques représentées Microfinance à l international et les banques : Engagement sociétal ou pur Business? Evènement co-organisé par le Groupe Solidarité d HEC Alumni et le Club Microfinance Paris Rappel du thème : L Engagement

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN. Le secteur privé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT AU CAMEROUN Le secteur privé LE SECTEUR PRIVE : UN VECTEUR ESSENTIEL DU DÉVELOPPEMENT Promouvoir une croissance durable et partagée... La croissance économique est un

Plus en détail

Session de formation professionnelle en finance islamique

Session de formation professionnelle en finance islamique Session de formation professionnelle en finance islamique 3 journées de workshop intensifs pour aller au cœur des métiers de la «finance islamique» 20, 21 et 22 Novembre 2013 à Dakar Hôtel Radisson Blu

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal RAPPELS : La comptabilité permet : - d enregistrer les entrées et sorties d argent - d informer les adhérents du club et ses partenaires (institutionnels et autres) - de contrôler et de prouver - de prévoir.

Plus en détail

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information

Brochure. Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS. Réservé aux conseillers à titre d information Brochure Réservé aux conseillers à titre d information Programme de prêts REE LA BANQUE AU SERVICE DES CONSEILLERS Prêt REE C est un concept simple : le plutôt vous commencez à épargner, plus vos placements

Plus en détail

SOCIETE TUNISIENNE DE VERRERIES -SOTUVER- Siège social : Z.I. Djebel Ouest 1111- Bir Mchargua Zaghouan.

SOCIETE TUNISIENNE DE VERRERIES -SOTUVER- Siège social : Z.I. Djebel Ouest 1111- Bir Mchargua Zaghouan. ETATS FINANCIERS SOCIETE TUNISIENNE DE VERRERIES -SOTUVER- Siège social : Z.I. Djebel Ouest 1111- Bir Mchargua Zaghouan. La Société Tunisienne de Verreries -SOTUVER- publie, ci-dessous, ses états financiers

Plus en détail

Planifier la trésorerie

Planifier la trésorerie Planifier la trésorerie SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Prévision de la trésorerie Gestion de la trésorerie SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Planifier les flux de trésorerie Situation L argent file et on se

Plus en détail

LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE

LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne salariale 2 - Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne salariale Sommaire Les dispositifs de participation

Plus en détail

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 PARTICULIERS

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 PARTICULIERS Guide PARTICULIERS tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 1 La Société financière de la Nef est une société anonyme coopérative à capital variable, à directoire et à conseil de surveillance - Agréée par la

Plus en détail

L AFD et LA MICROFINANCE

L AFD et LA MICROFINANCE AFD André Pouillès-Duplaix L AFD et LA MICROFINANCE Plus de vingt ans d expérience Encourager l extension géographique et la diversification des services de microfinance en République Démocratique du Congo

Plus en détail

Loi n 2005-96 du 18 octobre 2005, relative au renforcement de la sécurité des relations financières.

Loi n 2005-96 du 18 octobre 2005, relative au renforcement de la sécurité des relations financières. Loi n 2005-96 du 18 octobre 2005, relative au renforcement de la sécurité des relations financières. TITRE PREMIER Renforcement de la sincérité des comptes des sociétés Chapitre premier Renforcement de

Plus en détail

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 Fortis AG - Vos assurances chez votre courtier Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 1 Cette fiche d information financière décrit les modalités du produit qui sont d application

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE

LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE J O U R N É E S A J B E F N I A M E Y M A I 2 0 1 2 P R É S E N T É P A R M R D A O B A B A ( F G H M. S A / M A L I ) Préambule L objectif de la présente communication

Plus en détail