65) SUPPLICE 66) ARAIGNEE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "65) SUPPLICE 66) ARAIGNEE"

Transcription

1 65) SUPPLICE Départ écart ouvert, bras écartés latéralement à l horizontale, mains ouvertes, paumes vers le bas. Cavalier ouvert, les bras se tendent à la verticale par dessus la tête, le dos des mains se touchant. Retour au départ. 66) ARAIGNEE Départ appui facial tendu. Ecarter la main gauche puis la droite, le pied gauche puis le droit, la main gauche puis la droite, le pied gauche puis le droit. Revenir en position initiale en utilisant le même processus (main gauche-main droite-pied gauche, etc...). Variante 1 : même exercice en utilisant cette fois uniquement les mains. Variante 2 : même exercice avec les seuls déplacements de pieds. En compétition, les variantes ne seront pas répertoriées comme «Techniques Moving». Les exercices suivant sont plus particulièrement destinés à l équilibre par le développement des sensations proprioréceptives. 67) DEPLIE Départ écart, bras tendus latéralement vers le bas à 30 du corps, mains ouvertes, paumes vers les cuisses. Monter un genou vers la poitrine pied pointé vers le bas, les bras s élèvent latéralement jusqu à se tendre par dessus la tête, dos des mains l un contre l autre. 31 Les bras descendent vers l avant pour Fléché /

2 DEPLIE (suite) Reprendre la position jambe fléchie, genou poitrine en élevant les bras en arc de cercle latéral. 68) PUITS Retour à la position initiale en exécutant avec la jambe fléchie un mouvement circulaire vers l extérieur du corps avant de la faire redescendre (comme dans la technique «arrondi») et en baissant les bras de façon circulaire latéralement. a)départ écart ouvert, bras écartés b)descendre en cavalier ouvert, latéralement à l horizontale, mains les bras se fléchissant au niveau ouvertes, paumes vers le bas (comme des coudes, les mains glissant à si elles étaient posées sur la margelle l horizontale sur la margelle du d un puits). puits (et se situant donc au même niveau pendant toute l exécution) 69) FAUCON ASSOUPI c)se hisser sur la pointe des pieds en poussant avec les bras, mains ouvertes à l horizontale. Revenir en (b ) Départ faucon, poings serrés, une jambe fléchie fortement levée devant soi, pied pointé. Effectuer un flex-pointe. Variante : mouvements de pied de gauche à droite. Variante : rotation du pied. Les variantes ne sont pas considérées comme «Techniques Moving» en compétition. L exercice suivant visera la prise de conscience de la respiration dite ventrale et du travail abdominal sur l élévation du diaphragme lors d expirations forcées. Utilisé judicieusement, il aidera à l évacuation de l air résiduel et sera particulièrement bienvenu pour le retour au calme. 32

3 70) FLUIDE Départ écart, bras tendus devant soi vers le bas, main gauche ouverte sur main droite ouverte horizontale, paumes vers le bas, inspiration ventrale maximale. Expirer longuement et lentement en «sentant» le passage de l air qu on accompagne des mains jusqu à expulsion totale. Travail des mains : les mains accompagnent le souffle. D abord, les rouler vers l intérieur pour en amener le dos l un contre l autre, doigts vers le haut. Arrivées à la bouche, les mains pivotent pour se retrouver paumes l une contre l autre, les bras plongent alors lentement vers l avant (à 30 du corps). Trajet inverse plus rapide lors de l inspiration. 33

4 71) DEFENSE Départ écart, bras ouverts latéralement, poings serrés, paumes de face. Passer en position demicavalier regarder dans la direction du bras qui reste tendu alors que l autre bras est fléchi à 90 au dessus de la tête. Retour. 72) DELTA Départ tendu, bras écartés latéralement à l horizontale, mains ouvertes, paumes vers le bas. Sautillés deux fois sur la pointe des pieds en inclinant progressivement le buste et en levant latéralement à l oblique la jambe opposée tendue, pied pointé. Au retour, ce pied chasse le pied de sol pour la seconde éxécution. Les bras restent dans le prolongement l un de l autre pendant toute l éxécution. 34

5 73) CANCAN Départ écart, bras ouverts latéralement à l horizontale, mains ouvertes, paumes de face. Fléchir le bras gauche dans le plan horizontal pour amener la paume de la main au dessus de l épaule opposée alors que le genou droit monte vers le coude gauche fléchi. Revenir en position initiale. 74) SUSHI Départ écart, bras horizontaux en Passer en cavalier : les bras toujours écartement latéral, avant-bras verticaux, fléchis à 90, amener la main gauche mains ouvertes, paumes de face. derrière la main droite par dessus la tête. Retour en position initiale. (Lors de la seconde exécution de la technique imposée, c est la main droite qui sera amenée derrière la main gauche). 75) CROISE Repasser en cavalier, avant-bras verticaux vers le bas, paumes vers l arrière. Retour en position initiale. Départ écart - faucon, poings serrés, poignet gauche devant poignet droit. Passer en demi-cavalier gauche en amenant le bras gauche fléchi à l horizontale devant soi, avant-bras à la verticale, bras droit tendu latéralement à 30 du corps. Retour. 35

6 76) FAUCHEUR Déplacements en croisant un pied sur la pointe devant ou derrière l autre (selon que l on avance ou recule) et en amenant le poing à hauteur de la poitrine, avant-bras horizontal, l autre tendu latéralement à 30 du corps. Les paumes des poings serrés sont tournées vers l arrière. A un croisement de pieds (qui constitue une exécution de la technique imposée) correspond un mouvement de bras. 77) MOULINET Position fente avant, départ le bras opposé tendu devant soi à l horizontale, poing serré, paume vers le bas, l autre poing serré en hikité. Demi-rotation latérale (180 ) vers le bas du bras tendu jusqu à la position bras tendu à l horizontale vers l arrière, main ouverte paume vers le bas. Le regard suit la main en mouvement. Retour en position initiale selon la trajectoire inverse mais toujours vers le bas et en resserrant le poing. 36

7 78) MIROIR Position de départ cavalier, poing droit en hikité, bras gauche horizontal ouvert latéralement, avant-bras vertical, poing serré paume de face. 79) PORTEUR Rotation circulaire du bras gauche dans le plan horizontal pour amener le coude gauche vers l épaule opposée, poing serré, paume vers l intérieur du corps. Retour en position initiale. Départ cavalier, bras tendus latéralement à 135 du corps, poings serrés, paumes se faisant face. 80) RETRAIT Le plat du pied gauche vient toucher l intérieur de la cuisse droite (la jambe droite étant restée fléchie), le bras gauche se baisse à l horizontale avec un mouvement de pronation (le poing reste serré mais paume vers le bas). Retour au départ. Départ écart ouvert, bras tendus à l horizontale devant soi et formant un trapèze dont le buste constitue la petite base, poings serrés, paumes vers le bas. Passer en demi-cavalier gauche ouvert et amener le bas droit à l horizontale sur le côté en ouvrant le buste vers la droite, avant-bras droit vertical ; main droite ouverte avec le pouce décollé à 90, paume de face ; tête tournée, regard vers la main droite. Retour en position initiale. 37

8 81) PIQUE Départ appui facial, pieds écartés. Amener une hanche ou le haut de la cuisse au sol, puis l autre et ainsi de suite. 82) AVIGNON Départ en fente avant, mais sur la pointe du pied arrière, poing gauche en hikité, bras droit vertical vers le bas, main ouverte paume vers l arrière. 4 petits temps de ressort sur la plante du pied arrière en même temps que le bras droit décrit un cercle latéral (le pied passe de pointe à plat au sol). Arrivé au premier quart horizontal, la paume droite est orientée vers le bas. Arrivée au sommet, (bras tendu vertical vers le haut), la paume droite de face exécute un mouvement de supination pour se retrouver orientée vers l arrière. 83) REMONTANT Départ écart, bras collés au corps, avant-bras à l horizontale devant soi, poings serrés, paumes vers le haut, poignet gauche sous poignet droit. Pivoter en fente avant sur la gauche en élevant l avant-bras gauche en position horizontale, poignet devant le front avec mouvement de supination pour amener la paume de face. Dans le même temps, le poing droit vient se placer en hikité. Retour au départ. 38

9 84) CHARRUE BIS Départ assis, jambes fléchies solidaires, pieds et mains au sol, bras tendus derrière soi. Les mains sont ouvertes et orientées vers l arrière. Projeter le bassin pour amener le tronc à l horizontale, tête dans le prolongement. Retour au départ. 85) PONTON Deux appuis au sol : une main ouverte et le bord externe du pied, l autre pied est posé sur le précédent. Corps tendu. L autre bras est adjacent au corps, paume à plat sur le bord externe de la cuisse. Amener le bras à la verticale. Retour au départ. 86) KHARTOUM Départ en appui sur une jambe tendue, plante du pied opposé sur le bord interne du genou, berceau fermé. Tendre la jambe latéralement à l horizontale, pied pointé et en ouvrant les bras, paumes de face. Retour en position initiale. Même mouvement de la jambe mais cette fois en élevant les bras. Retour en position initiale. 39

10 87) ETOILE Départ écart ouvert, bras en berceau fermé. Monter sur la pointe des pieds en ouvrant les bras latéralement en diagonale, paumes tournées vers l intérieur du corps. Retour en position initiale. Même chose de l autre côté. Retour en position initiale. Ouvrir les bras à l horizontale, paumes de face, en avançant le bassin. Ramener les bras, en reculant le bassin. Enchaîner quatre fois de suite cette seconde partie de mouvement avant de reprendre au début. 88) MOULINETTE Départ petit cavalier mains à plat sur le bord externe des cuisses. Monter en écart en tendant à l horizontale le bras gauche devant soi et le bras droit derrière, paumes vers le bas. 40 Retour en position initiale. Même chose de l autre côté. /

11 Continuer le mouvement circulaire des bras jusqu à la verticale en passant sur la pointe des pieds, les paumes se faisant face. 89) DETENTE Petit cavalier en amenant le bras gauche devant soi à l horizontale et le bras droit derrière, mains ouvertes, paumes vers le sol. Retour sur la pointe des pieds, bras tendus à la verticale vers le haut. Même chose que la figure précédente de l autre côté mais achever le mouvement des bras jusqu au retour à la position de départ. Départ : genou gauche au sol, assis sur le talon gauche, jambe droite tendue pointée latéralement sur le bord externe du gros orteil, bras tendus, mains au sol. 90) MIGRAINE Exécuter quatre fois de suite : Sans bouger les jambes, fléchir les bras pour amener le front au sol entre les mains ouvertes, avant-bras parallèles ou non. Retour au départ. Départ cavalier bras en berceau fermé. Ouvrir bras gauche latéralement à l horizontale avec pivot d un quart de tour à gauche de la tête. Revenir puis ouvrir à son tour le bras droit de la même manière et en tournant le regard vers la droite. 41 Retour berceau fermé.

12 Puis à exécuter quatre fois de suite : Ramener les poings serrés paumes face à la poitrine, avant-bras parallèles, tête baissée. En compétition, Migraine peut n être exécutée qu une seule fois. 91) PASSAGE Monter les bras verticalement, mains éclatées, les paumes se faisant face, et en amenant la tête vers l arrière. Retour au départ. Départ fente arrière à gauche, bras gauche tendu devant soi à l horizontale, main ouverte, paume vers le haut. Regard vers la gauche. Bras droit fléchi, coude tiré vers l arrière, poignet contre la tempe, main ouverte vers l extérieur du corps. Passer en fente avant en pivotant le buste d un quart de tour et en inversant les bras, monter de façon linéaire et avec un mouvement de supination le poignet gauche à la tempe gauche ; d un mouvement semi-circulaire tendre le bras droit devant soi, paume vers le haut. Retour en position de départ en ramenant le poignet droit à la tempe droite de façon linéaire et en tendant le bras gauche grâce à un mouvement semi-circulaire. 92) FACIAL 42 Départ écart. Ecarter les deux pieds latéralement jusqu à ce que la totalité des jambes repose sur le sol, pieds tendus ou pieds en flexion appui sur les talons. Bras tendus latéralement à l horizontale, mains ouvertes, paumes vers le bas. En technique imposée, un facial qui ne touche pas le sol se voit attribuer la note 0 sur 5.

13 93) FACIAL COUCHE Facial en amenant le buste au sol devant soi, les bras tendus parallèlement devant soi, mains ouvertes au sol. Même consigne de notation que pour facial. 94) DELIVRE Départ écart. Bras gauche en demi-berceau fermé. Bras droit tendu latéralement, main ouverte, paume vers l arrière à 30 du corps. Amener la jambe pliée, genou derrière le coude gauche, pied pointé. Détendre cette jambe genou toujours derrière le coude. La replier. Retour à la position initiale. 95) APPUI Départ écart, bras tendus latéralement vers le bas et légèrement décollés du corps. Mains ouvertes à l horizontale vers l extérieur du corps. Sautillés par passages alternatifs en petit demi-cavalier gauche puis droit. L épaule du côté de la jambe tendue doit être baissée comme si la main enfonçait quelque chose vers le bas ; l épaule opposée devant au contraire être levée. 43

14 96) MIEL Départ écart faucon, mains ouvertes. a) Buste à l horizontale. Jambe gauche pliée à l horizontale, pied pointé vers l arrière, talon près de la fesse. b) Etendre les bras à l horizontale devant soi : le dos des mains se touchant en bout de course et étirer la jambe derrière soi, pied pointé. c) Replier la jambe en ramenant les bras latéralement en position initiale en décrivant un cercle dans le plan horizontal jusqu à reprendre la position a). 97) DODO Départ écart, mains ouvertes jointes devant le visage. Incliner le buste à gauche. Revenir en position initiale. 44

15 98) ARCHER Départ fente avant,bras tendus devant soi à 120 du corps, poings fermés les paumes se faisant face Passer en fente arrière en repliant le bras arrière comme si l on bandait un arc ; poing à la hauteur de l épaule arrière. Retour au départ. 45

16 TROISIEME PARTIE LES SERIES CROISEES Les séries croisées sont exigées lors du passage de la 2ème série nationale. En compétition, elles ne peuvent être recensées en rubrique «Techniques Moving» mais leur utilisation judicieuse et leur complexité améliorera le potentiel de points «qualités artistiques». 1. DEFINITION Une série croisée consiste en la combinaison de deux ou plusieurs techniques Moving répertoriées. En compétition, elle peut n être éxécutée qu une seule fois. 2. EXEMPLE DE SERIE CROISEE Combinaison pharaon - oisillon 3. PERSPECTIVES Les séries croisées augmentent considérablement le potentiel créatif du Moving en permettant de développer un nombre impressionnant de combinaisons. C est pourquoi les juges valoriseront particulièrement les séries croisées de qualité en rubrique «qualités artistiques». 46

17 QUATRIEME PARTIE GRADES DU MOVING ET PASSATION I) PREMIERS GRADES : LES DEGRES Echelonnés du 6ème au 1er degré ; le 6ème correspondant au niveau débutant et le 1er précédant le passage de la 1ère Série Nationale. Les passages de degrés seront placés sous la responsabilité exclusive du professeur ou du moniteur du club affilié. En se référant au tableau figurant page 58 des quatorze groupes de 7 techniques classées selon un ordre de difficulté croissante ; l enseignant sera chargé d évaluer les pratiquants en fonction des capacités suivantes. 6ème degré : être capable d exécuter correctement le salut et les techniques du G 1. 5ème degré : être capable d exécuter correctement les techniques jusqu au G 3 inclus. 4ème degré : être capable d exécuter correctement les techniques jusqu au G 5 inclus. 3ème degré : être capable d exécuter correctement les techniques jusqu au G 8 inclus. 2ème degré : être capable d exécuter correctement les techniques jusqu au G 11 inclus. 1er degré : être capable d exécuter correctement l ensemble des techniques des 14 groupes. II) GRADES SUPERIEURS : LES SERIES NATIONALES Pour les séries nationales, la passation s'effectue devant un jury régional (composé d'examinateurs possesseurs d'un niveau égal ou supérieur à celui convoité), sauf délégation expresse de la Fédération à une ligue. La Série sera obtenue par les candidats ayant obtenu un minimum de 60 points. Un 0 à une des techniques Moving sera éliminatoire. 1) Passation de la Première Série Nationale Conditions : - être âgé au minimum de 13 ans dans l année civile du passage d examen. Ce qui signifie, par exemple, qu un enfant de 12 ans qui atteindrait ses 13 ans en septembre d une année X pourrait passer sa Première Série en février de cette année X. - être titulaire de trois timbres de licence au minimum (excepté les compétiteurs entrant dans le cadre du point VIII du règlement) a) Sans support musical, exécution de 20 techniques MOVING choisies par le Jury ou tirées au sort par le candidat. NOTE SUR 60 b) Exécution de Techniques MOVING laissées au choix du candidat sur support imposé (temps de préparation dix minutes). NOTE SUR 20 c) Souplesse et résistance physique : - exécution d'un grand écart latéral NOTE SUR vélos enchaînés par 15 charrues de chaque jambe NOTE SUR 10 47

18 TOTAL : 100 POINTS Bonification : de trois points pour titre régional, de six points pour titre national et de huit points pour titre international. Le total des bonifications ne pourra pas excéder douze points. A partir de la Deuxième Série, les examens sont encadrés par un Jury National dont les membres possèdent un niveau supérieur (ou égal) à celui convoité. 2) Passation de la Deuxième Série Nationale Conditions : - être titulaire de la première série - être âgé de seize ans au plus tard le jour de l'examen - être titulaire de cinq timbres de licence (à l'exception du pointviii du règlement) a) Exécution de 20 techniques MOVING imposées par le Jury sur support musical imposé. NOTE SUR 40 b) Présentation d'une suite MOVING, créée par le candidat, répondant aux exigences du règlement fédéral et possédant un minimum de quatre "séries croisées". NOTE SUR 20 c) Souplesse et résistance : - exécution de facial NOTE SUR 10 - course en extérieur pendant trente minutes ou (au choix du candidat) 50 "ceinture" enchaînées par 30 "araignée" NOTE SUR 10 barème : supérieur à 7000 m = 8-9 entre 6000 et 6500 m = 6-7 entre 5500 et 6000 m = 5 entre 5000 et 5500 m = 4 inférieur à 5000 m = de 0 à 3 d) Questions sur le règlement (équivalence de 20 points pour les titulaires du diplôme d'arbitre régional) NOTE SUR 20 TOTAL : 100 POINTS Bonification : de 3 points par titre régional, de 6 points par titre national et de 8 points par titre international, de 6 points pour monitorat. Bonification maximale : douze points 3) Passation de la Troisième Série Nationale Conditions : être titulaire de la Seconde Série et de 7 timbres de licence (à l'exception du point VIII du règlement). a) Exécution de dix techniques niveau G 11 à G 14 choisies par le jury (ou tirées au sort par le candidat). NOTE SUR 40 48

19 b) Exécution de vingt techniques niveau G 1 à G 10 choisies par le Jury (ou tirées au sort par le candidat). NOTE SUR 20 c) course en extérieur pendant quarante-cinq minutes ou 50 "faucon roulé" enchaînés par 30 "ponton" de chaque côté. NOTE SUR 20 barème : supérieur à m = 20 entre et = entre et = entre et = entre et = entre et = entre et = entre et = entre et = entre et = inférieur à m = élimination d) Présentation au Jury d'une suite comportant un minimum de sept techniques niveau Séries. NOTE SUR 20 TOTAL : 100 POINTS Bonification de 3 points pour titre régional, 6 points pour titre national et 8 points pour titre international. Bonification de cinq points pour possession du Monitorat de Moving. Bonification maximale : douze points 4) Passation de la Quatrième Série Nationale Conditions : règlement). - être en possession de 9 timbres de licence minimum (à l'exception du chapitre VIII du Examen : a) Présentation d'un dossier sur sujet imposé par la F.F.M, (et distribué aux candidats trois mois avant la date de l'examen) ; dossier comprenant dix feuillets 21 x 29.7 dactylographiés au maximum. Présentation au Jury trente jours avant l'examen. Entretien avec le Jury le jour de l'examen. NOTE SUR 50 b) Technique Présentation d'une suite Moving créée par le candidat et comportant huit séries croisées dont un minimum de trois réuniront chacune trois techniques Moving différentes. Chaque série croisée sera à accomplir quatre fois consécutives. La note (sur 30) se répartira comme suit : 10 points pour la suite, 20 points pour l'exécution, à l'issue de la suite, de chacune des séries croisées en répondant aux questions du Jury. NOTE SUR 30 Note éliminatoire : 10 et en-dessous. c) 20 techniques tirées au sort ou choisies par le jury. NOTE SUR 20 Note éliminatoire : 12 et en dessous 49

20 Bonification : trois points pour titre régional, six points pour titre national, 8 points pour titre international. Bonification de 8 points pour diplôme de professeur de Moving et de 6 points pour titre d'arbitre national. Bonification maximale : huit points 5) Passation de la Cinquième Série Nationale Conditions : - être titulaire de la quatrième série et de 11 timbres de licences au minimum (à l'exception du chapitre VIII du règlement). Examen : a) Présentation d'un Mémoire d'un minimum de vingt feuillets 21 x 29.7 dactylographiés concernant le Moving (le Moving proprement dit ; les implications physiologiques ou sociologiques ou psychologiques du Moving ; des stratégies pédagogiques du Moving ; le Moving par rapport à d'autres sports, ou tout autre sujet se rapportant au Moving...). Le Mémoire doit être envoyé à la F.F.M. en triple exemplaire, au plus tard trente jours avant la date de l'examen. Un entretien avec le Jury se déroulera le jour de l'examen. NOTE SUR 60 b) Technique Sans support musical, exécution de 25 techniques Moving niveau G 1 à G 10 et de 15 techniques Moving niveau G 11 à G 14 proposées par le jury. NOTE SUR 40 Bonification : 3 points pour titre régional, 6 points pour titre national et 8 points pour titre international. Bonification de 8 points pour possession du diplôme de formateur de cadres d'enseignement et de 3 points pour possession du diplôme d'arbitre national. Bonification maximale : huit points 50

21 CINQUIEME PARTIE DIPLOMES D'ENSEIGNEMENT 1) ADJOINT DE MONITEUR a) Conditions : - être âgé de 18 ans au minimum - posséder la 1ère Série Nationale b) Passation : entretien oral sur le règlement F.F.M. - Jury régional 2) MONITORAT Diplôme permettant d enseigner le Moving mais pas de préparer et de présenter de Compétiteurs. a) Conditions : - être âgé de 18 ans au minimum - posséder la 1ère Série Nationale b) Examen de monitorat : - épreuve théorique portant sur la physiologie, l'organisation du sport en France et la réglementation du Moving - partie technique et pédagogique - Jury national 3) DIPLOME D ENTRAINEUR Diplôme permettant de présenter des compétiteurs - entretien avec le jury fédéral - posséder le diplôme de moniteur - posséder le diplôme d arbitre 4) PROFESSORAT a) Conditions : - être titulaire du monitorat depuis au moins deux saisons sportives - posséder la 3ème Série Nationale - être titulaire du diplôme de secouriste b) Examen du professorat : - épreuve théorique portant sur la physiologie, la psychologie, l'organisation du sport en France et la réglementation du Moving - conduite de séance - présentation d'un dossier pédagogique relatant son expérience d'enseignement et les méthodes employées. 5) FORMATEUR DE CADRES D'ENSEIGNEMENT a) Conditions : - être titulaire du professorat b) Examen de formateur : - établir un dossier d'ordre pédagogique sur sujet imposé ou proposé par le candidat et accepté par la Fédération - encadrement d'un stage devant Jury national suivi d'un entretien. 51

22 SIXIEME PARTIE REGLEMENT OFFICIEL DES COMPETITIONS DE LA FEDERATION FRANCAISE DE MOVING Créé en 1985 par Didier Serrurier, le Moving est un sport qui comporte 98 techniques spécifiques et met en action qualités artistiques et athlétiques. I) CONTENU Assouplissement, renforcement musculaire, endurance, développement des fibres rapides du muscle et de l'équilibre alliés au sens du rythme constituent la base des séances de MOVING. Constitué de mouvements gymniques dont certains se sont inspirés des arts martiaux traditionnels ou des techniques de combat modernes, le MOVING se propose de permettre à tous d'acquérir le tonus et les qualités physiques inhérents à ceux-ci ; d affiner les qualités psycho-motrices (équilibre, coordination, rythme ) par une utilisation de ses techniques sur musique et de développer l'aspect socialisation par la pratique en couple, groupe ou équipe. Les mouvements en sont codifiés dans cet ouvrage. II) ORGANISATION Le MOVING est géré par la FEDERATION FRANCAISE DE MOVING. La pratique en est soumise à la prise de licence sportive de la F.F.M. Dans le coût de la licence est inclus le prix d une assurance individuelle accident et responsabilité civile souscrite par la FFM auprès d un organisme habilité. Tout licencié peut se munir du passeport sportif F.F.M. d'une validité de dix ans. La possession en est obligatoire pour les pratiquants à partir de la Première Série Nationale, les enseignants et les compétiteurs. Les cours de MOVING sont placés sous la responsabilité exclusive d'un professeur, d un entraîneur, d'un moniteur, d'un adjoint de moniteur ou d'un moniteur stagiaire de la F.F.M. III) MONITORAT ET PROFESSORAT Chaque saison sportive est organisée une session d'examen de Monitorat, d entraîneur et de Professorat de MOVING. Divers stages technico-pédagogiques sont programmés pour l'ensemble du territoire national. Un programme théorique est défini pour les candidats. Le jury d'examen est composé d' officiels désignés par le Président de la F.F.M. 52

23 IV) COMPETITION 1) LIEU Aire d'évolution de huit mètres sur huit, clairement délimitée avec périmètre matérialisé. 2) TENUE Pieds nus Tenue officielle consistant en : HAUT DE CORPS : collant on non ; bretelles ou manches libres. Le haut de corps est porté par dessus le pantalon avec ou sans ceinture, ou peut être glissé dans le pantalon. Avec ou sans échancrures. PANTALON OU COLLANT : long bien maintenu au niveau de la cheville pour éviter les glissements. Seuls, les accessoires tels que bandeaux de tête,de poignet ou de cheville sont tolérés. Le maquillage est admis et tous les bijoux (bagues, colliers, boucles d oreilles...) proscrits. 3) CATEGORIE A. D'âge Poussins : 7,8,9 ans Minimes : 10,11,12 ans Jeunes : 13,14,15 ans Movers : à partir de 16 ans à 39 ans Movers Plus : de 40 à 49 ans inclus Masters : de 50 à 59 ans inclus Masters Plus : à partir de 60 ans Le surclassement d'âge (uniquement pour couples, groupes et équipes) Le surclassement permet de faire concourir un compétiteur dans une catégorie d'âge immédiatement supérieure (le jour de la première éliminatoire). Mais, le surclassement dans une catégorie de composition n'implique pas ce surclassement dans les autres catégories de composition. (Exemple : un compétiteur âgé de 9 ans engagé en équipe minime pourra néanmoins concourir dans sa propre catégorie d'âge en individuel, en couple ou groupe). B. De composition * INDIVIDUELS * COUPLES * GROUPES composés de 3,4 ou 5 participants * EQUIPES à partir de 6 participants. Un(e) capitaine dirige l'équipe ou le groupe dont il (elle) fait partie. En championnat de France comme en coupe de France, les groupes et équipes concourent ensemble Mais chaque équipe se voit attribuer une bonification de 2 points par table. C. De niveau DEGRES : pour les individuels, couples, groupes ou équipes ne possédant pas encore la 1ère Série Nationale. SERIES : pour les individuels, couples, groupes ou équipes de niveau Série Nationale (1ère, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème) D. Compétitions avec éliminatoires préalables Dans une compétition avec éliminatoires étalées dans le temps, la totalité des épreuves est effectuée dans la catégorie d'âge (A) et de niveau (C) à la date de la première de ces épreuves. Tout changement intervenu entre-temps en ce qui concerne l'âge ou le niveau du compétiteur ne sera donc pas pris en compte. 53

24 V) JUGEMENT ET DECISION 1) PREALABLE A LA COMPETITION L'inscription doit être parvenue à l'organisme dont elle relève (Fédération Nationale ou Ligue Régionale) avant la date limite fixée par le Comité Directeur de la fédération sous peine de rejet. Le passeport de chaque compétiteur doit être revêtu du timbre de licence de l année en cours. La feuille d'inscription comportera le nom du club demandeur, celui de la suite, le titre et la durée du support musical. 2) OFFICIELS ET ATTRIBUTIONS Tout club inscrit en compétition doit posséder un arbitre diplômé (qui ne sera pas forcément qualifié par le Bureau pour la compétition concernée) par tranche de 10 compétiteurs. A) Trois juges arbitres ( ou 6 lorsque cela est possible, 3 pour juger techniques imposées et qualités athlétiques, 3 pour la présentation et les qualités artistiques ) dont un Président du Jury désigné par l'instance fédérale. Ce Président du Jury est chargé de la stricte observance du règlement qu'il doit faire respecter dans son intégralité. Les trois juges noteront la présentation, les techniques imposées, les qualités artistiques et les qualités athlétiques. ( cf feuilles de notation p. 69 à 71 ) B) Les juges pénalisateurs Au nombre de deux, ils sont également placés sous la responsabilité du Président du Jury. Ils ont en charge la feuille de pénalités et sont chargés de relever l'ensemble des pénalités : - désynchronisations, - sorties, - seconde chance, - support musical, - appel - durée musicale de la suite a) les désynchronisations (pour les couples, groupes et équipes) 54

25 Chaque juge pénalisateur retire un point par désynchronisation, jusqu'à 5 au maximum. Le total des pénalités pour désynchronisation peut s'échelonner de 1 à 10 par compétiteur, étant entendu que ce total est soustrait du total général de chaque juge-arbitre. b) les sorties de l'aire d'évolution Est considérée comme "sortie de l'aire d'évolution" tout mouvement (ou toute technique) exécuté par un compétiteur un appui à l'extérieur du périmètre délimité au sol. On entend par appui au minimum une main ou un pied (et non pas une partie de main ou de pied). Une sortie vaudra une pénalité de 2 points par juge-pénalisateur, deux sorties en vaudront 5 et trois sorties en vaudront 8. Les pénalités à déduire du total de chaque juge-arbitre s'échelonneront donc de 2 à 16 points. c) la seconde chance En cas d'oubli, de chute ou de tout autre incident de son fait survenant sur l'aire d'évolution, le compétiteur pourra recommencer sa suite à sa demande, et avant qu il ne quitte l aire d évolution, une seule et unique fois, Par contre, une pénalité de trois points lui sera infligée par chaque juge pénalisateur. En conséquence, le recours à la seconde chance pénalisera le compétiteur de 6 points par juge-arbitre. d) le support musical Le choix musical est libre. Le support peut en être une cassette ou un CD. - cassettes magnétiques Le morceau musical choisi devra obligatoirement figurer en tout début de face A. Une pénalité de 3 points par juge-pénalisateur sera appliquée dans le cas contraire et entraînera donc une déduction de 6 points du total de chaque juge-arbitre du compétiteur responsable. - disques compacts Le numéro du morceau choisi devra figurer sur le boîtier du CD. Dans le cas contraire, la même pénalité que précédemment sera appliquée. e) l'appel Le compétiteur devra rejoindre l'aire d'évolution à l'appel de son nom. Non présent au second appel (15 secondes après le premier), il se verra infliger une pénalité de 3 points par juge-pénalisateur (déduction de 6 points par juge-arbitre). S'il ne se présente pas au troisième appel (30 secondes après le deuxième), il sera disqualifié. f) la durée musicale La durée musicale d une suite ne pourra excéder 6 minutes. Tout dépassement à l inscription ou attesté par les 2 juges pénalisateurs entraînera l élimination ou le déclassement. g) la chaise de coin Un siège est disposé au coin droit extérieur avant de l aire d évolution pour l entraîneur ou son représentant, et ce exclusivement pour une seule personne. La présence de plus d une personne de l entourage du (ou des) compétiteur(s) est strictement interdite.la pénalité sera de 5 points par juge pénalisateur déduits du total.le sonorisateur ne démarrera et ne stoppera la musique que sur l injonction par la personne de la chaise de coin qui se lévera en tendant le bras à la verticale.. 55

LE MOVING SPORT ART TECHNIQUE

LE MOVING SPORT ART TECHNIQUE Didier SERRURIER LE MOVING SPORT ART TECHNIQUE Edition 2009 LE MOVING écrit par Didier SERRURIER SOMMAIRE 1) AVERTISSEMENT + SOMMAIRE 01 2) INDEX ALPHABETIQUE DES POSITIONS ET TECHNIQUES MOVING 02 3) CONSIDERATIONS

Plus en détail

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXTENSION DES BRAS o En appui ventral, mains au sol sous les épaules, doigts pointés vers l avant, dos droit et tête alignée avec la colonne

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

ppg : l autre moyen de progresser!

ppg : l autre moyen de progresser! ppg : l autre moyen de progresser! Cinq exercices de PPG 1. Gainage Intérêt : renforcement musculaire et particulièrement les chaînes musculaires abdominaux/dorsaux/pectoraux. a) Gainage ventral sur les

Plus en détail

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL LYCEE J. FAVARD GUERET DEVELOPPE COUCHE Placement : Bas du dos collé au banc, pieds posés sur le banc, les yeux sous la barre Exécution : Contrôler la descente de la barre

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES ABDOMINAUX-LOMBAIRES Grands droits, Obliques, muscles Sacro-Lombaires Exercice 1 (gainage ventral, latéral et dorsal) Restez immobile en appui sur les avant-bras et les pieds (gainage ventral et latéral),

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Flexion biceps Curl assis alterné L'exercice s'effectue assis, sur banc. Cuisses serrées. Le dos doit

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5 Atelier n 1 Zone : T Machine à Crunch Articulation Mouvement Muscles sollicités Emplacement Epaules/coudes Rapprocher le haut du corps du bas du corps Bassin/Torse/ Hanche Genou/Pieds Fermeture de l angle

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)!

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Pour rester mince, tu peux te contenter de faire très attention à ta nutrition et le tour est joué, mais seul l exercice physique te donneras un corps ferme

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

DENECKER Rémi L3 STAPS ES HALTEROPHILIE. Description du mouvement de l Épaulé-jeté. Mr WATRIN. Année 2008/2009

DENECKER Rémi L3 STAPS ES HALTEROPHILIE. Description du mouvement de l Épaulé-jeté. Mr WATRIN. Année 2008/2009 DENECKER Rémi L3 STAPS ES HALTEROPHILIE Description du mouvement de l Épaulé-jeté. Mr WATRIN Année 2008/2009 Fonctionnement Le schéma permet de visualiser les étapes principales lors d un épaulé jeté et

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Entreprendre un programme d entraînement musculaire

Entreprendre un programme d entraînement musculaire MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Entreprendre un programme d entraînement musculaire Aperçu de la trousse Pour améliorer la force musculaire, il faut

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

Musculation pour les débutants

Musculation pour les débutants Planche anatomique simplifiée pour les débutants Une séance de débutant (jeune adulte) Échauffement : 8-10 min + travail réel : 40-45 minutes + étirements : 5 minutes + douche : 5 minutes = 60 minutes

Plus en détail

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES Tests provinciaux TABLE DES MATIÈRES TEST DE GAINAGE (PLANCHE ABDOMINALE)... 1 TEST DES CÔNES (EXTENSION DE LA HANCHE)... 2 TEST DU GRAND ÉCART... 3 TEST DU COBRA... 4 TEST DU POINTÉ... 5 NATATION... 7

Plus en détail

le décor change mais les principes restent les mêmes.

le décor change mais les principes restent les mêmes. PRESENTATION Ce guide vous est proposé par la commission formation de la Fédération Européenne de Krav Maga. Il vous aidera à planifier vos cours ainsi que vos entraînements physiques simplement et en

Plus en détail

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral.

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral. Musculation : Pectoraux Muscles sollicités : Grand et petit pectoral, deltoïde Ce que vous devez faire : Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en

Plus en détail

SYNCHRO OR. e se présenter. «technique». CRIPTIF. TACHES plongeon CONSEILS. Poussée rétro. Barracuda. legs droits. 1/ Voiliers Ballet

SYNCHRO OR. e se présenter. «technique». CRIPTIF. TACHES plongeon CONSEILS. Poussée rétro. Barracuda. legs droits. 1/ Voiliers Ballet SYNCHRO OR PARCOURS PROPULSION BALLET amentales. Le texte descriptif du parcours fait foi, il précise les critères de réussite sur chacune des tâches réparties sur les 37,50 mètres préconisés. libre, bonnet

Plus en détail

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol ABDOMINAUX Grands droits Exercice 1 (Relevé de buste Crunch) Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol Les pieds en appui sur le sol (non bloqués), les mains sur les oreilles ou croisés

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

EPAULES Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Transversaire épineux

EPAULES Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Transversaire épineux Muscles sollicités : partie médiane du deltoïde, Partie médiane du Deltoïde (disposition de chaque coté des épineuses en formant un chevron à l arrière de la colonne). Assis(e) sur un banc (vous pouvez

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

TRAVAIL DE TIR. Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés

TRAVAIL DE TIR. Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés TRAVAIL DE TIR 1h30 + 1h Priorités : Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés «La plateforme de tir» Nous recherchons

Plus en détail

1 Biceps (et avant-bras)

1 Biceps (et avant-bras) Page : 1 1 Biceps (et avant-bras) gamme limitée de mouvements Debout avec le poids du corps sur le pied droit. Saisir la poignée cylindrique supérieure avec la main gauche, paume faisant face à l'extérieur,

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE FICHE TECHNIQUE N 1 LOMBAIRES 10 redressements pour les candidats et candidates de moins de 35 ans. 8 redressements pour les candidats et candidates de plus de 35 ans. Le candidat se met en position allongée

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH

ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH HAUT TOUJOURS EN CONTACT EXPIRER PAR LA BOUCHE EN ENROULANT LE BUSTE INSPIRER PAR LE NEZ QUAND LE BUSTE REMONTE LES COUDES VIENNENT TOUCHER LE CÔTÉ DES GENOUX CONTROLER

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent.

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Mon planning Vacances Judo Juniors/Seniors La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Alors, pendant les grandes vacances, l objectif principal est

Plus en détail

L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques

L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques Connaissances et Performance Département des Sciences du Sport Laboratoire de Biomécanique et Physiologie L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques Jacques QUIEVRE Yann MORISSEAU 2007

Plus en détail

PROCEDURE DE QUALIFICATION POUR LES JUGES DE PLONGEON EN FRANCE (*)

PROCEDURE DE QUALIFICATION POUR LES JUGES DE PLONGEON EN FRANCE (*) FEDERATION FRANCAISE DE NATATION 148 AVENUE GAMBETTA 75980 PARIS COMMISSION FEDERALE DES JUGES ET ARBITRES COMMISSION SPORTIVE FEDERALE DE PLONGEON PROCEDURE DE QUALIFICATION POUR LES JUGES DE PLONGEON

Plus en détail

FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT

FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT ELEMENTS TECHNIQUES 1. Le salut Le salut traditionnel, gage de respect et de courtoisie vis à vis de son partenaire, ou du public! «En place pour

Plus en détail

Trophée National Jeunes règlement

Trophée National Jeunes règlement GdB Trophée National Jeunes règlement Règlement adoption : CA 16/03/2012 entrée en vigueur : 01/09/2012 validité : permanente secteur : Vie Sportive remplace : Chapitre 4.3.-2013/1 nombre de pages : 5

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX

SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX Structure du Secteur Masters Alpin 3 1) REGLES COMMUNES POUR TOUTES LES EPREUVES MASTERS ALPIN. Catégories d âges MASTERS VETERANS 2014/2015 3 ARTICLE 1 / 1 : Participation.

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire)

Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire) Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire) Durée: 25 à 40 min. Voici une séance de Yoga, pour pratiquer à la maison. Cette séance propose un travail abdominal complet et la stimulation de l

Plus en détail

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4)

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4) Cycle 1 Séance 1 : Lundi 26 Septembre OBJECTIF : Renforcement musculaire dynamique + PPG Footing 20 (stade) Bondissements : Bondissements de face sur tribunes (grandes marches dans le virage) 5 séries

Plus en détail

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS . EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS Respiration : en effectuant ces exercices respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement Muscles du dos (lombaires) Allongé(e)

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

Comité Régional de Bourgogne ------

Comité Régional de Bourgogne ------ in Plan Régional de Détection et d Evaluation des Pilotes PLAN REGIONAL DE DETECTION ET D EVALUATION DES PILOTES Comité Régional de la Fédération Française de Cyclisme de Bourgogne Comité Régional de Bourgogne

Plus en détail

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière.

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Mathias WILLAME Masseur Kinésithérapeute Ostéopathie. Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement,

Plus en détail

Gymnastique au sol. Cycle 2. Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences générales. Compétences spécifiques

Gymnastique au sol. Cycle 2. Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences générales. Compétences spécifiques 1 Gymnastique au sol Cycle 2 Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2 -- concevoir et réaliser des actions à visées artistiques, esthétiques Situations proposées en fonction des

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

On ne naît pas champion on le devient!

On ne naît pas champion on le devient! PRÉPARATION PHYSIQUE 014 PEE-WEE-BANTAM AAA AA On ne naît pas champion on le devient! LA PRÉPARATION PHYSIQUE (BIENFAITS) SE SENTIR EN CONFIANCE (ÊTRE BIEN DANS SA PEAU) AMÉLIORER LA CONCENTRATION ET LA

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

DEFINITION. Art Martial d opposition. Notion d affrontement et d esquive LE KARATE A L ECOLE

DEFINITION. Art Martial d opposition. Notion d affrontement et d esquive LE KARATE A L ECOLE Ligue de Paris DEFINITION Art Martial d opposition. Notion d affrontement et d esquive LES RÈGLES D OR Ne pas se faire mal Ne pas faire mal à l autre Ne pas se laisser faire mal LE KARATE A L ECOLE PRINCIPE

Plus en détail

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE SECTION 3 : NOTATION DES EXERCICES ETABLISSEMENT ET EXCELLENCE I- PENALITES A- Pénalités liées à la difficulté Elles sont déduites par le juge à la difficulté (JD)

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation)

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) L échauffement et l activation sont primordiaux avant d entreprendre un entraînement quelconque, dans ce cas-ci la natation.

Plus en détail

GTEP2 Aix-Marseille - 2014 François FAVRIOU

GTEP2 Aix-Marseille - 2014 François FAVRIOU GTEP Aix-Marseille - 04 François FAVRIOU C.C.5 : ENSEIGNER LA MUSCULATION AU LYCEE 6 Fiches d'exercices de musculation Zone anatomique : MEMBRE SUPERIEUR et TRONC - Tirage nuque poulie haute Muscles sollicités

Plus en détail

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien

Apprendre à vivre avec son dos au quotidien CRF Bretegnier Centre de Réadaptation Fonctionnelle - Héricourt Apprendre à vivre avec son dos au quotidien Ce livret est destiné aux personnes souhaitant prendre soin de leur dos. CRF Bretegnier 14 rue

Plus en détail

REGLEMENT KARATE CONTACT

REGLEMENT KARATE CONTACT REGLEMENT KARATE CONTACT Mise à jour le 01 /07/2015 GENERALITES - A l exception des règles spécifiques au Karaté Contact exposées ci-après, les règles sont celles des règlements de compétitions Kumité

Plus en détail

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite.

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite. exercices préparatoires au travail des éboueurs Avertissement Afin de bénéficier en tout temps des bienfaits de ce programme d exercices, assurez-vous de respecter vos capacités physiques. N hésitez pas

Plus en détail

Projet Animation. Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10. -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1

Projet Animation. Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10. -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1 Projet Animation Union Sportive de l Enseignement du Premier degré Gymnastique acrobatique FFG Niveaux 1 à 10 -II- Projet animation Gymnastique Acrobatique 1 Echauffement général : la préparation physique

Plus en détail

LE JUDO CYCLE 3. Cycle 3 / 1 classe / 1 intervenant VERS 2007/2008. Ville du Blanc mesnil Education Nationale

LE JUDO CYCLE 3. Cycle 3 / 1 classe / 1 intervenant VERS 2007/2008. Ville du Blanc mesnil Education Nationale Ville du Blanc mesnil Education Nationale PROJET PEDAGOGIQUE 2007/2008 LES JEUX d OPPOSITION VERS LE JUDO CYCLE 3 Cycle 3 / 1 classe / 1 intervenant JOUANNEAU Laurent E.T.A.P.S. de la ville du Blanc Mesnil

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

FE-V0 FE-V1 FE-V1+ FE-V2 FE-V3 FE-V4 FE-V5 FE-V6

FE-V0 FE-V1 FE-V1+ FE-V2 FE-V3 FE-V4 FE-V5 FE-V6 SEANCES FE-V0 FE-V1 FE-V1+ FE-V2 FE-V3 FE-V4 FE-V5 FE-V6 Forme 1 Circuit 1 Circuit 1 Circuit 1 Circuit 1 Circuit, sans matériel 1 Circuit 1 Circuit 2 Circuits Objectifs Général Général/Contraste Général/Contraste

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI ATHLÉTISME LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI ATHLÉTISME

LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI ATHLÉTISME LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI ATHLÉTISME LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Dans les pages qui suivent, vous trouverez 10 plans de séance destinés à planifier vos interventions en mini athlétisme. Ces séances s adressent

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

DÉBUTER EN MUSCULATION

DÉBUTER EN MUSCULATION DÉBUTER EN MUSCULATION Débuter en musculation peut être frustrant et légèrement décourageant. Internet est inondé d'informations en tout genre et s'y retrouver parmi toutes les techniques proposées relève

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

Les techniques de relaxation

Les techniques de relaxation Prélude à la détente Les techniques de relaxation La relaxation permet d améliorer la récupération nerveuse, le tonus musculaire et de détendre les tensions mentales ou émotionnelles. Pour vous maintenir

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

Séance 1. Principaux muscles sollicités Grand pectoral. Nombre de séries de 15/20. Ecarté couché avec haltères. Rowing vertical mains serrées

Séance 1. Principaux muscles sollicités Grand pectoral. Nombre de séries de 15/20. Ecarté couché avec haltères. Rowing vertical mains serrées Ecarté couché avec haltères Séance 1 Circuit training = passer d'un exercice à l'autre en effectuant une seule série. e quantité de travail : temps de récupération minimum et charges légères en se concentrant

Plus en détail