Projet2:Mise en page 1 30/10/ :06 Page 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet2:Mise en page 1 30/10/2009 16:06 Page 1"

Transcription

1 Projet2:Mise en page 1 30/10/ :06 Page 1

2 Make.believe est une marque de Sony Corporation. Satio et le logo d identifi cation représentant du liquide sont des marques commerciales ou des marques déposées de Sony Ericsson Mobile Communications AB. Sony Ericsson Mobile Communications AB. N Imm : Nya Vattentornet - SE22188 Lund, Suède.

3 JDT201-P03-EditoOKTP:JDT193 30/10/ :24 Page 3 Le Journal des Télécoms est une publication de Télécom Presse, 66-72, rue Marceau, Montreuil Tél. : Fax : S.a.r.l. au capital de euros Siège social : 66-72, rue Marceau, Montreuil N de commission paritaire : 0309T84383 Rédaction Directeur de la rédaction et rédacteur en chef Ariel Gomez (+33(0) ). Journaliste Thomas Pagbé (+33(0) ). Ont collaboré à ce numéro : Driss Abdi, Florence Puybareau, Hervé Reynaud Direction artistique Guillaume Desnoyers Rédacteurs-graphistes Christophe Monfort, Benoît Maurice Publicité Directeur de publicité Miguel Mato Tél : Directeur de clientèle Bernard Bibas Tél : Fax publicité : Administration/comptabilité Chrystèle Bono Tél. : Abonnements DIP-Le Journal des Télécoms Adrienne Houssin, Mail : 20, quai de la Marne, Paris Cedex 19. Tél. : Impression Iapca - 83 Toulon Mensuel - 21 ème année. Prix du no : 9 TTC. Abonnement (1 an ) : 68 TTC. Directeur de la publication : Ariel Gomez Actionnaires : Microscoop, Ariel Gomez 4 ème licence, l heure de vérité L aura, l aura pas? Comme il était relativement aisé de le prévoir, il n y eu au final qu un seul dossier de candidature à la 4ème licence de téléphonie mobile 3G déposé auprès de l Arcep le 29 octobre dernier. Ce qui ne fait pour autant automatiquement de Free le prochain titulaire de la licence en question. Encore faut-il que le dossier passe par les fourches caudines de l Arcep, autorité qui prendra sa décision en toute indépendance, sans tenir compte des souhaits ou des opinions, par ailleurs opposées, des deux leaders de pouvoir exécutif. Entre un Premier ministre partisan d un 4ème opérateur au nom d une saine concurrence «bénéfique au consommateur» et un président de la République qui s est dit «assez sceptique et réservé sur le choix d'un quatrième opérateur mobile ( ) car le prix le plus bas n'est pas forcément le meilleur», au nom, probablement, de ses liens avec Martin Bouygues, l Arcep n aura donc pas à priori de contorsions à faire pour expliquer une décision quelle qu elle soit prise sous une pression politique unilatérale. Mais l autorité de régulation aura à faire face à d autres pressions et à d autres critiques. Après les défections successives de Kertel, Orascom, du groupe Bolloré et du tandem Numericable et Virgin Mobile, dernier en date à jeter l éponge, les critiques n ont jamais cessé de pleuvoir sur l instance dirigée par Jean-Ludovic Silicani. Dans un communiqué conjoint, Numericable et Virgin Mobile expliquaient leur décision par une absence«de garanties suffisantes quant aux modalités de déploiement d un réseau propre pour le nouvel entrant, au regard des obligations de couverture fixées par l Arcep». Une manière feutrée de critiquer le travail du régulateur. Moins feutrée est la démarche des trois grands opérateurs existants, qui multiplient les recours, aussi bien auprès de la Commission européenne que du Conseil d Etat (pour SFR et Bouygues Telecom) pour dénoncer ce qu ils considèrent comme une «distorsion de concurrence», eu égard aux conditions d attribution de la licence. Même les syndicats de France Télécom se mêlent de l affaire, pointant, pour la CFE- CGC/UNSA «l irresponsabilité sociale du Président de l ARCEP», qui «continue de défendre bec et ongles un positionnement purement consumériste, plus proche des positions idéologiques de Bruxelles que de la défense de l intérêt national», alors que «la course effrénée à la rentabilité sous couvert d une concurrence parée de toute les vertus, est l une des trois grandes causes de l intense malaise social qui fait actuellement des ravages dans les entreprises françaises, et qu elle aggrave un chômage préoccupant en période de crise». Toujours d après la CFE-CGC/UNSA, le secteur des télécommunications «a perdu emplois ( ) soit près de 1 sur 5, alors que les revenus globaux des opérateurs sur le marché final sont passés de 25 milliards d euros à plus de 44 milliards d euros, soit 80 % d augmentation en 10 ans». La critique n est bien entendu pas partagée par Free, qui soutient que si «le projet Free Mobile ( ) est retenu, il dynamisera le marché français des télécommunications mobiles, déclenchera dès 2010 un important volume d'investissement en France et sera fortement créateur d'emplois». L avenir tranchera Ariel Gomez, directeur de la rédaction, rédacteur en chef 3 Le Journal des télécoms N 201 Novembre 2009

4 Choisissez votre Windows phone 240x310DP-2.indd 2 16/10/09 18:19:20

5 Samsung Electronics France - R.C.S. BOBIGNY B Images d écran simulées Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Microsoft et Windows sont des propriétés des sociétés du groupe Microsoft 240x310DP-2.indd 3 16/10/09 18:19:55

6 JDT201-P06-07-SommaireOKTP:JDT193 03/11/ :05 Page 6 N 201 Sommaire Dernière heure Alcatel-Lucent n en finit plus d enchaîner les pertes. Au troisième trimestre, l équipementier francoaméricain affiche un chiffre d affaires de 3,6 milliards d euros, en baisse de 9,3% par rapport à l année précédente, à trimestre comparable. Le groupe enregistre également une perte trimestrielle de 182 millions d euros. D autre part, Alcatel-Lucent affiche une perte d exploitation ajustée de 11 millions d euros. Au 30 septembre, la dette du groupe s élève à 592 millions d euros. Malgré ce nouveau trimestre dans le rouge, l équipementier maintient ses prévisions pour la fin de l année. Le dépôt de candidature pour l obtention de la quatrième licence mobile est clos. Un seul participant a finalement déposé officiellement sa candidature : Free. Dans un bref communiqué publié par le groupe Iliad, la maison-mère du fournisseur d accès, a réaffirmé sa volonté «d accélérer l essor du multimédia mobile et [de] répondre à la forte attente des consommateurs vis-à-vis d offres plus simples, moins chères et innovantes». La mise en place d une offre commerciale de la part du nouvel opérateur ne doit pas intervenir avant 2011, néanmoins, les trois grands opérateurs (Orange, SFR et Bouygues Telecom) ne cachent pas qu ils pourraient saisir les autorités françaises et européennes pour contester les modalités d attribution de la nouvelle licence mobile. Apple, fidèle à sa culture du secret, vient d annoncer l ouverture d un magasin entièrement dédié à ses produits. Située au Carrousel du Louvre à Paris, la boutique, première du genre en France, va ouvrir ses portes le 7 novembre prochain. L espace, de 700 mètres carrés sera non seulement consacré à la vente et à la réparation de matériel, mais également au conseil. Un Genius Bar, gratuit, permettra notamment aux clients d obtenir des informations sur leur ipod, leur Mac ou leur iphone. Les entreprises bénéficieront également d un espace dédié. Des ateliers et des formations seront ainsi dispensés aux visiteurs professionnels. L équipementier chinois ZTE a posté des résultats en hausse au troisième trimestre de l exercice fiscal en cours. Le chinois dégage un chiffre d affaires d environ 4 milliards d euros, soit une progression de 41% par rapport au troisième trimestre de l année Le déploiement de réseau 3G, notamment sur le marché chinois, son marché domestique, demeure le moteur de la croissance du groupe. Les ventes globales de produits 3G et de terminaux fixes ont respectivement progressé de 38,6% et 17,85%. Evénement 16 ITU World Telecom Compte rendu IP Convergence, Edition Assises de la sécurité Les mouvements du mois des entreprises du secteur Infrastructures 20 Actualité Acome lance son symposium malgré les inquiétudes 22 Focus La mesure de qualité : un enjeu primordial pour les opérateurs Opérateurs 24 Actualité La Commission européenne donne le «go» pour le CG 92 Distribution 25 Actualité Internity mise sur Surface pour doper ses ventes Equipements 26 Actualité «Nous croyons à Windows Mobile et à Android», Massimo D'Angelo VP Ventes Globales & VP ventes aux opérateurs chez Acer EMEA 27 Actualité Sagem Communications devient Sagemcom 28 Point Marché PBX : les TPE-PME tardent à adopter l IP Le Journal des télécoms N 201 Novembre

7 JDT201-P06-07-SommaireOKTP:JDT193 03/11/ :06 Page 7 Dossier P.34 Grippe A : les télécoms à l heure des PCA Il ne s agit pas de crier au loup, mais l épidémie de grippe A venait à s intensifier avec l arrivée du froid, il faudra bien que distributeurs et intégrateurs soit prêts à répondre aux besoins urgents des entreprises qui n ont rien préparé en matière de PCA (Plan de Continuité d Activité). Intégrateurs, opérateurs et constructeurs ont lancé des offres destinées à répondre à ce besoin ; une bonne occasion de faire découvrir l ensemble de ces outils, que l épidémie les rende incontournables ou non. Explications. Evénement P.8 Compte rendu IP Convergence, Edition 2009 Surface d exposition et nombre d exposants en baisse, mais nombre de visiteurs en hausse ; dans un contexte peu facile, l édition 2009 d IP Convergence s en tire avec les honneurs en remplissant pleinement son rôle de plate-forme de contact et d échanges du secteur des télécoms, des réseaux et de la mobilité professionnelle. Nouveautés Produits Services 32 Actualité Mobiles Republic à la conquête des contenus 33 Point marché La carte SIM : le couteau suisse des services numériques Les gens & les chiffres 42 Interview Jacques Rames, Président de Motorola France Motorola sort du silence pour parler d Android, du LTE, du haut débit 44 Points de vue/idées Les télécoms en ordre de marche face à la grippe A L évolution de la technologie Carrier Ethernet La publicité digitale pour les PME : quelle place pour les acteurs du marché? 48 Nominations Les mouvements du mois des entreprises du secteur 50 Les nouveaux produits mobiles, accessoires, réseaux. 53 Acer NewTouch Vaisseau amiral de la première gamme de Windows phones proposée par le constructeur taïwanais, le New Touch atteste du chemin parcouru par Acer : bel écran, finitions de qualité, meilleure réactivité Quelques éléments restent cependant à travailler encore, comme la sensibilité de l écran. 55 LG BL 40 Avec son écran tactile multipoint de très belle qualité au format 21:9, le BL 40 de LG adopte une forme originale et élégante, qui ne cache rien de sa principale fonction de destination : le visionnage de films. Par ailleurs, le BL 40, s avère un mobile multimédia complet et plaisant, doté du GPS et d une connectivité très complète. 57 Samsung Omnia II Le premier smartphone de Samsung sous Windows Mobile 6.5 reprend le magnifique écran AMOLED du Jet et offre à la nouvelle plate-forme mobile de Microsoft un terminal réactif et de bonne tenue, avec une intégration réussie de l interface maison TouchWizz. 7 Le Journal des télécoms N 201 Novembre 2009

8 JDT201-P08-15-CR IP ConvOKTP:JDT193 30/10/ :15 Page 8 Compte rendu IP Convergence 2009 IP Convergence 2009 Une édition réussie Surface d exposition et nombre d exposants en baisse, mais nombre de visiteurs en hausse ; dans un contexte peu facile, l édition 2009 d IP Convergence s en tire avec les honneurs en remplissant pleinement son rôle de plate-forme de contact et d échanges du secteur des télécoms, des réseaux et de la mobilité professionnelle. Le Journal des télécoms N 201 Novembre

9 JDT201-P08-15-CR IP ConvOKTP:JDT193 30/10/ :15 Page 9 Dans un environnement de crise, dont on a quand même du mal à savoir si on en est au milieu ou tout proches de la sortie, l édition 2009 d IP Convergence peut se targuer d un bilan positif. Si la surface d exposition a rétréci d environ 20 % par rapport à l édition précédente, le nombre de visiteurs, lui, a progressé d environ 10 %. Qualitativement parlant, si de nombreux exposants déploraient la faiblesse du nombre de «clients finaux», de nombreux autres se sont réjouis de la qualité des visiteurs et du nombre de «leads» (contacts commerciaux qualifiés et motivés) générés. Et si le salon a été concomitant d autres événements, comme la venue à Paris de Steve Ballmer, PDG de Microsoft, pour le lancement mondial des Windows phones, on peut regretter que la conférence de presse ne se soit pas tenue sur le salon, mais à quelques centaines de mètres de là, au nouveau siège social français de l éditeur. Une belle occasion manquée. Pour autant, les sujets d animation du salon n ont pas manqué, puisque de nombreuses annonces ont été faites sur IP convergence. En voici une sélection. Alcatel Lucent Switch écolo et carte de communication et cryptage Alcatel Lucent a pour sa part présenté son «6250», un switch 24 ports qui arrive début novembre sur le marché et qui a comme particularité d avoir réduit sa consommation électrique de 50 %. Proposé en format demi-rack, ce produit sous OS Alcatel Lucent est proposé, au choix, en version POE ou non. Il intègre tous les dispositifs de sécurité et de QOS du constructeur, ce qui facilitera son intégration. Autre produit davantage montré que vraiment annoncé : la carte 3500 NLG (pour Nonstop Laptop Guardian). Il s agit d une carte PCMCIA (bientôt disponible en USB) qui intègre, outre des capacités de Après avoir lancé une «box» Wimax au mois d août dernier, Altitude Telecom continue de créer la surprise. L opérateur a profité du salon IP Convergence pour lancer son nouveau service : un client de messagerie unifiée. «Les acteurs du secteur se concentrent sur la convergence fixe et mobile. Nous travaillions sur cette thématique il y a déjà cinq ans», explique Boris Voeltzel, directeur front office chez Altitude Telecom. Selon ce dernier, il importe plus que jamais de se focaliser sur la convergence applicative. Le client de messagerie unifiée, pas encore baptisée à l heure actuelle, peut connexion aux réseaux mobiles via son port pour carte SIM, le WiFi, le GPS et tout un système embarqué de protection de données qui se met à jour automatiquement en ligne. Car la 3500 NLG a la particularité d être en connexion permanente avec son serveur qui gère, entre autres, les normes de sécurité embarquées sur la carte : dès qu on retire la carte de son slot, il devient impossible d accéder aux données du laptop. Si on perd ce dernier, il est possible de le localiser grâce au module GPS de la carte. Ce produit, qui crypte aussi les données en communication, devrait arriver en France avant la fin de l année. Altitude Telecom Altitude Telecom opère un léger virage vers les services Boris Voeltzel, directeur front office chez Altitude Telecom ainsi être consulté de n importe quel terminal, fixe ou mobile, et donner accès aux fonctions de messagerie basique, de partages des tâches ou encore de messagerie instantanée d entreprise. «Une simple adresse Web permet d accéder au service», indique Boris Voeltzel. Cette solution, positionnée middle market, est, selon lui, davantage destinée aux «entreprises multi-sites et aux salariés nomades. [Nous garantissons] un minimum de contraintes». Le client de messagerie, hébergé dans un des datacenters de l opérateur permet à l entreprise de se reposer totalement sur cette architecture. En fait, cette nouvelle messagerie permet à Altitude de se positionner comme un acteur du «cloud computing». «A la manière des offres Centrex, nous nous proposons de tout gérer. Nous appliquons le même concept à la messagerie. ( ) les entreprises devront uniquement s occuper des postes et des forfaits», selon Boris Voeltzel. Un forfait très faible par ailleurs : les entreprises devront débourser 2 euros par salariés et par mois. Si l opérateur assure ne pas changer de métier («nous restons dans notre cœur de métier», jure-t-on chez Altitude Telecom), les communications unifiées apparaissent comme un nouvel axe de travail. 9 Le Journal des télécoms N 201 Novembre 2009

10 JDT201-P08-15-CR IP ConvOKTP:JDT193 30/10/ :15 Page 10 Compte rendu Keyyo Télétravail : le téléphone aussi important que le PC Ineo Pour Ineo, le réseau va de pair avec la sécurité Thierry Pertus, responsable sécurité et opérationnel pour Ineo IP Convergence 2009 Keyyo, qui au cours du salon a présenté son offre de télétravail, avoue être parti de l expérience de ses propres équipes pour développer son service. «On s est dit que ça n intéressait pas que nous», explique Céline Lazard, directeur marketing et commercial de Keyyo. Avec sa nouvelle solution de continuité d activité, l opérateur a souhaité placer la téléphonie IP au centre de son dispositif simplifié à l extrême, efficace et très facile d accès. «Il n y a aucun pré-requis technique. Il suffit juste d installer un petit module de QoS à 50 euros pour la priorisation de la voix par rapport aux données. Un accès ADSL classique suffit, assure Céline Lazard. On veut montrer que la téléphonie par IP n est pas chère. Nos services sont bon marché mais restent de qualité». Keyyo souhaite également faire vaciller des barrières psychologiques bien françaises et un tabou : quand le salarié est à son domicile, il ne travaille pas. En la matière la France enregistre un retard singulier par rapport à ses voisins. «En France, seules 6 % des entreprises ont adopté le télétravail. Pour les voisins européens, c est 13 %. Aux Etats-Unis, près de 20 % des salariés y recourent». Une étude récemment commandée par Keyyo semble néanmoins indiqué que les patrons français semblent moins réfractaires au télétravail. «61 % [des patrons] Ineo, spécialiste des réseaux de téléphonie par IP, semble bien décidé à imposer sa vision des architectures de réseaux : une vision clairement bâtie autour de la sécurité. Fruit du rachat du pôle RMS (réseau, mobilité, sécurité) du groupe Arès en 2008, Ineo propose une nouvelle offre composée de quatre piliers : une sécurité périmétrique (pare-feu, , VPN), une sécurité interne du SI, et une sécurité du système. A ces types de protection s ajoute également une option de management centralisée. Selon les termes de Thierry Pertus, responsable sécurité, opérationnel et avant-vente pour Ineo, cette vision de la sécurité permet de proposer «une offre globale» de la sécurité du réseau et «sur mesure», «[De cette manière] nous pouvons assurer la continuité du service et assurer la stabilité du réseau LAN», explique le responsable. Avec son offre, Ineo compte surtout adresser les entreprises qui envisagent de basculer vers l IP. L offre permet notamment de cloisonner les flux voix et les flux de données et d avoir ainsi des réseaux «bien dissociés». Les sociétés les plus craintives pourraient y voir un facteur de protection supplémentaire face, notamment, à une hypothétique coupure des flux IP. Cerise sur le gâteau, Ineo propose également de gérer la sécurité. Les entreprises n auraient ainsi plus qu à souscrire à ce service sans plus s occuper du reste. Celine Lazard, directrice marketing et commercial de Keyyo Al image d autres acteurs des télécoms, Cisco tient à montrer qu il a lui aussi sa propre conception du télétravail. «[La possibilité] d associer un terminal à un utilisateur, lui permettre d accéder au VPN de l entreprise à partir de sa connexion ADSL est rendue possible par la technologie IP. A partir du Web, chez soi [on peut avoir] le même service. C est la vraie révo- François Moïse, Responsable communication unifiée chez Cisco estiment que le télétravail augmente la productivité en entreprise. C est un confort pour les salariés», indique la responsable, citant l étude. En 2008, Keyyo semble avoir relativement souffert de la crise. «Plusieurs sociétés ont déposé le bilan [mais] nous avons enregistré un taux de churn [résiliation, ndlr] limité», commente Céline Lazard. Au premier trimestre, l opérateur affiche une croissance globale comprise entre 10 et 15 % - pour un chiffre d affaires total de 17 millions d euros, mais sa branche entreprise progresse de 37 %. Keyyo ne semble pour le moment envisager aucune opération d acquisition majeure. L opérateur voit en revanche des opportunités au niveau des téléboutiques mais également en matière de distribution. «Nous avons acquis 25 % du capital de Normaticon, un intégrateur qui possède une grosse équipe de vendeurs et d installateurs de matériel. Ils travaillent plutôt avec les grosses PME. Nous avons pour objectif de continuer dans ce type de développement.» Cisco Le WiFi «n», outil en devenir dans le télétravail lution», explique François Moïse, responsable des communications unifiées chez Cisco. Pour la firme américaine, le WiFi joue un rôle non négligeable dans le travail à distance. Le standard WiFi n, capable d atteindre un débit théorique de 300 Mbit/s doit notamment permettre de délivrer aux utilisateurs un «service optimum», selon François Moïse. Un utilisateur pourra par exemple librement se déplacer dans son domicile et continuer à bénéficier d une connexion Web, notamment pour des communications via IP. Le «beam forming», une technologie employée par Cisco dans Aironet [un point d accèswifi commercialisé depuis fin 2008, ndlr], permet déjà de rediriger le signal vers une zone donnée de manière à améliorer la qualité et la puissance de la connexion. «La portée du signal peut être augmentée de 10 à 15%» indique François Moïse. Dans le même temps, Cisco continue sa poussée dans l univers de la visioconférence. Sa solution WebEx, peut être utilisée sur iphone via une application téléchargeable depuis l AppStore. «Pour Nokia et Rim [Blackberry], WebEx passe par un navigateur», précise le responsable. François Moïse ne s est en revanche pas exprimé sur la récente annonce de rachat de Tandberg par Cisco. Néanmoins, le responsable a réaffirmé l intérêt de la vidéo dans les communications professionnelles. «La vidéo va prendre de l importance dans l entreprise. La possibilité de voir son interlocuteur change tout». Le Journal des télécoms N 201 Novembre

11 Toute votre vie en un clin d œil Testez-le sur motorola.com MOTOROLA présente : Motorola DEXTTM WITH MotoblurTM Maintenant, toute votre vie est accessible en un clin d œil grâce au premier téléphone qui synchronise automatiquement vos mails professionnels, personnels, vos comptes Facebook, MySpace, Twitter, Last.fm, vos flux et bien plus encore. Plus besoin de se connecter à chaque application, la mise à jour des données qui vous importent le plus se fait instantanément, elles sont rassemblées et sauvegardées. La gestion de vos réseaux n a jamais été aussi simple. MOTOROLA et le logo stylisé M sont enregistrés aux US Patent & Trademark Office (bureau américain des brevets et des marques). Les autres noms de produits ou services appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Motorola, Inc RCS Evry B Exclusivité Orange jusqu au 10 février MOT_90165_240X310_JDT.indd 1 21/10/09 11:58:54

12 JDT201-P08-15-CR IP ConvOKTP:JDT193 30/10/ :15 Page 12 Compte rendu Logic Instrument, spécialisé dans les terminaux durcis (PC, portables, PC tablet), va lancer d ici la fin de l année deux nouveaux produits en vue de compléter son catalogue : un UMPC et un tablet PC. Le Fieldbook, dont la sortie est programmée entre fin 2009 et l début 2010, est un tablet PC relativement léger, contrairement à ce que son allure peut laisser supposer. Architecturée autour d un processeur Atom d Intel, la machine embarque deux batteries, un port WiFi, un port Bluetooth ainsi qu un port Ethernet. Compatible 3G+ (HSDPA), la machine fonctionne sous Windows XP. «[Sur ce modèle], il est possible de modifier l interface suivant les applications», explique Guillaume Hure, responsable du marketing et de la communication chez Logic Instrument. «Cet UMPC peut être utilisé pour des IP Convergence 2009 Logic Instrument Windows Mobile 6.5 va évoluer Un UMPC et un tablet PC solides comme le roc relevés de terrain ou encore des applications géographiques», précise le responsable. Davantage prévu pour le milieu hospitalier, le RT10, largement connecté (3G, WiFi a/b/g/n, RFID) peut «supporter une désinfection avec des produits détergents», assure Guillaume Hure. Ces deux terminaux, durcis, peuvent résister aux chutes, aux projections d eaux ou encore à la poussière. Toutefois, la carapace de l appareil n est pas le seul élément à être renforcé. «Tout ce qui est à l intérieur est durci. La carte mère et les composants sont étudiés pour résister aux vibrations, aux chocs et aux variations de température», assure Guillaume Hure. LogMeIn Contrôle à distance de PC et de smartphones François Gignoux, responsable clients de LogMeIn pour la France Non, il ne s agit aucunement de télékinésie, ni de télépathie. Les deux solutions proposées par LogMeIn, un éditeur de solutions de connexion, offre la possibilité de prendre le contrôle d un ordinateur fixe, d un portable ou d un smartphone à distance via deux logiciels, LogMeIn Rescue et LogMeIn Central. «LogMeIn Rescue permet de contrôler les accès à un PC ou Mac et de prendre la main sur ces appareils», explique François Gignoux, responsable clients pour la France. La solution permet également de prendre le contrôle des smartphones sous Windows Mobile, Symbian et RimOS, soit plus de 60 % du parc des mobiles multifonctions. La solution, développée pour une activité de support, ne nécessite aucune pré-installation, aucune configuration technique ou aucun ajout de matériel. La prise de contrôle à proprement parler s effectue, quant à elle, via une console logicielle. Différentes actions peuvent être effectuées. «Il est notamment possible de redémarrer une machine à distance», explique François Gignoux La connexion entre la machine contrôlée et la console s effectue via un simple code Pin ou via un lien pour les smartphones. LogMeIn Central, également capable d assurer un accès distant vers une machine - notamment via le VPN de l entreprise - apparaît en revanche plus «contraignant» Une pré-installation est indispensable avec cette solution. «Ce logiciel se destine plutôt à une gestion de parc. ( ) le logiciel doit être installé sur toutes les machines» précise-t-on chez LogMeIn. A ce titre, la solution peut intéresser plusieurs types de clientèle. Destinée aux entreprises désireuses de fournir à leurs employés une connexion sécurisée, LogMeIn Central devrait également séduire les techniciens indépendants ou les opérateurs souhaitant vérifier le bon fonctionnement de leurs flottes de mobiles. «Des magasins peuvent notamment se connecter aux postes de leurs livreurs» ajoute François Gignoux. Les deux solutions, d ores et déjà disponibles, sont respectivement commercialisées aux prix de 929 euros par an HT pour Rescue et 225 euros par an pour Central. A l occasion de la sortie mondiale des Windows phones, tournant sur la plate-forme Windows Mobile 6.5, Nicolas Petit, directeur de la division mobilité chez Microsoft France, répond à nos questions. Steve Ballmer [le PDG de Microsoft], aurait dit, dans une réunion d analystes, une semaine avant la présentation de Windows Mobile 6.5, que la plate-forme n était pas assez aboutie Il est certain que Windows Mobile 6.5 n est pas quelque chose de statique, c est une plate-forme qui va évoluer et sur laquelle nous allons rajouter de nouveau services. Ne perdons pas de vue que, malgré la très forte progression du segment, seuls 16 % des français ont un smartphone, c est le tout début du marché. Un marché sur lequel nous continuerons à diffuser nos services auprès des autres constructeurs, puisqu il ne sera jamais à 100 % Microsoft ou à 100 % Nokia. Le jour du lancement, Marketplace comptait une dizaine d applications en français seulement. N est-ce pas trop peu? Oui, mais cela évolue très vite. Dès le lendemain, les Guides Verts sont venus s ajouter, et d autres vont arriver très rapidement. N oubliez pas que lorsque Android Market s est lancé aux Etats Unis avec un opérateur, il ne comptait que 15 applications, aujourd hui on en compte plusieurs milliers. Vous avez aussi près de applications Windows Mobile qui vont migrer progressivement vers Marketplace. D ailleurs, nous avons ouvert la plate-forme aux développeurs le 27 juillet seulement, et nous sommes très soucieux de certifier les applications, afin d avoir des applications de très bonne facture. Nous ne voulons pas en avoir , cela n a pas de sens. Lorsque vous avez applications, vous créez des «trappes de pauvreté» dans lesquelles tombent les applications qui n arrivent pas à émerger. Et puis si vous avez applications, c est que votre navigateur ne sait pas faire un certain nombre de choses Comment les opérateurs voient-ils cette nouvelle plateforme d applications? En 2010, il y aura sur Marketplace une boutique d opérateurs. Ils pourront mettre leurs applications en ligne avec un partage de revenus différent qu avec les autres développeurs. Les opérateurs télécoms sont tous des acteurs des médias et des contenus. Mais il y a des applications que nous refuserons, comme celle de VoIP. Sur l AppStore, l opérateur fournit le trafic mais n est qu un tuyau. Le Journal des télécoms N 201 Novembre

13 JDT201-P08-15-CR IP ConvOKTP:JDT193 30/10/ :15 Page 13 Partelec GSmart sous Windows Mobile 6.5 Grossiste historique d Eten, avalé depuis par Acer, Partelec continue à commercialiser les produits du constructeur taïwanais. Ainsi, les New Touch, Be Touch E100 et E101, et autres BeTouch E200, tous faisant partie de la nouvelle gamme de Windows Phones officiels sont au catalogue du grossiste. Mais pas seulement. Car, à côté de ces gammes très officiellement poussées par Microsoft, on trouve également des transfuges, comme le Gsmart S1200, un petit smartphone tactile sous Windows Page Up Des terminaux pro sous Windows mobiles Page Up, distributeur en France de la marque sud-coréenne Pidion, s apprête à lancer une offensive dans les terminaux professionnels. Pas moins de trois mobiles à usage professionnel tous sous Windows mobile -, devraient faire leur entrée sur le marché et permettre à la société française de marquer des points dans le secteur. Le BIP 3000 (entre 1000 et 1800 euros), l un des futurs appareils proposés par Page Up, est un terminal de paiement. «Ce secteur était jusqu ici réservé à des acteurs tels que Ingenico et Thalès. [Ce terminal] nous permet de nous positionner dans l univers de la monétique informatique» explique Jean-Claude Rousseaux, directeur général de Page Up. Page Up présente également deux autres produits, tous deux motorisés par Windows 6.5. Le BM-170 (environ 500 euros), très proche dans sa forme de l iphone d Apple, est un téléphone mobile semidurci doté d une autonomie de 6 heures en 3G et équipé d un port de carte microsd. Proposé aux alentours de 1000 euros, le BIP-7000, qui embarque également Windows mobile 6.5, se présente comme un terminal durci muni de Jean-Claude Rousseaux, directeur général de Page UP Mobile 6.5 également équipé de la 3G/3G+, du WiFi, GPS, d un APN 3 Mpix Destiné au marché du retail (sans abonnement), le Gsmart S1200 sera vendu 379 et bénéficiera d un support marketing. Parallèlement, Partelec lance une offre de stockage virtuel, accessible depuis le mobile comme depuis un PC connecté : gratuite pour 10 Go, elle passe à 5 par mois pour 100 Go (cryptés) et 12 pour l offre premium avec extension sur le travail collaboratif. fonctions de téléphonie et de lecture de code-barres. Pour ces deux derniers modèles, des pourparlers avec les opérateurs ont d ores et déjà été engagés. Le BM-170 a déjà été l objet de discussions avec SFR. «Pour le BIP-7000, la possibilité d une subvention opérateur [n est pas exclue]», indique Jean-Claude Rousseaux. Page Up, également spécialiste de l implémentation de solutions informatiques sur terminaux mobiles, ne se contente pas de vendre ses produits : il les adapte au besoin des utilisateurs en exploitant notamment les espaces laissés libres dans les terminaux. «Pour certaine entreprises, nous avons installé du RFID ou encore des capteurs de température, précise Jean-Claude Rousseaux. Pour un grand magasin parisien, nous allons implémenter dans leurs terminaux une application de traçabilité». Pour le moment, Windows mobile reste l OS de référence sur ses produits. Page Up n exclut cependant pas d y intégrer d autres plates-formes. Symbian (Nokia) ou Android (Google) pourraient eux aussi être embarquées dans les mobiles fabriqués par Pidion. Brocade Avec Foundry, Brocade est mieux armé pour concurrencer Cisco Disposer d une gamme complète de solutions sur le réseau ; voilà l objectif affiché par Brocade, le spécialiste du stockage en réseau, au moment du rachat de Foundry Networks à la fin de l année «L acquisition de Foundry nous a permis de devenir leader dans le LAN [local area network] et le MAN [metropolitan area network, ndlr], explique Regis Régis Harault, président p-dg France de Brocade Harault, p-dg France de Brocade. Dans les faits, la marque Foundry Networks a tout simplement été dissoute au sein des équipes de Brocade. Les appellations de certaines solutions ont été conservées. Cette acquisition ne se limite néanmoins ni au personnel, ni aux produits. L acquisition a également permis à Brocade de renforcer son modèle de distribution, un modèle de vente indirecte. «Foundry travaille en vente directe et en vente indirecte», précise Regis Harault. Brocade évite ainsi d effectuer une nouvelle opération d acquistion. «Ce n est pas dans notre stratégie», tranche le patron de Brocade France. «Cela reviendrait à biaiser notre réseau de distribution», renchérit Stéphane Aich, ancien de Foundry et désormais en charge des offres de commutations Ethernet et des routages IP chez Brocade. Brocade a également revu son programme de partenaires, un programme «pas proposé à n importe qui», affirme Regis Harault. La firme veut ainsi réunir autour d elles un plus grand nombre d opérateurs et de distributeurs, tout en leur permettant de conserver leur spécificité. «Le travers du programme de Cisco repose sur le trop grand nombre de partenaires. Nous, nous souhaitons les voir conserver leur spécialisation [et ainsi, maintenir] la qualité [du service]», estime quant à lui Stéphane Aich. Les anciens partenaires historiques de Foundry seront ainsi «confortés» et accompagnés sur d autres programmes. Avec Foundry dans sa musette, Brocade passe à la vitesse supérieure - sa toute récente signature de partenariat avec Dell le prouve- et semble bien mieux armée pour attaquer son principal adversaire : Cisco. «Sur la convergence des réseaux SAN et LAN avec la technologie FCOE (fiber channel over ethernet), Cisco et nous sommes les seuls sur ce secteur, les autres ne savent pas faire», assure Regis Harault. Le FCOE constitue justement l un des axes stratégiques que Brocade compte emprunter. Le spécialiste du stockage réseau devrait également se positionner sur les châssis 100 Gigabit ainsi que sur le LAN entreprise, notamment à travers les offres de Foundry. Brocade devrait également courtiser les opérateurs avec un boîtier à ports fixes embarquant le protocole MPLS. 13 Le Journal des télécoms N 201 Novembre 2009

14 JDT201-P08-15-CR IP ConvOKTP:JDT193 30/10/ :15 Page 14 Compte rendu Plantronics Chantiers en cours et produits à venir Christophe Herrerias, directeur de la division pro chez Plantronics Snom Simplifier la téléphonie Nous voulons rendre le téléphone plus simple à utiliser», explique Olivier Gerling, directeur France pour Snom. Avec son nouveau modèle de poste fixe Snom 870, doté d un écran tactile, il veut fournir aux entreprises un outil de «migration douce» vers l IP et adapté aux usages actuels. Le terminal qui peut être connecté aux anciens autocoms - est compatible SIP et Office Communication Server, l outil de communication unifiée de Microsoft. «[Cela permet de rassembler] toutes ces fonctions sur le même poste», indique le responsable. Un profond travail sur l ergonomie a été réalisé, symbolisé notamment par un écran tactile très fonctionnel. Les icônes, volontairement simplifiées, permettent de lancer un appel, activer une conférence, ou basculer un contact en attente en quelques clics et «copier-coller». Pour Snom, le téléphone fixe se doit d emprunter aux terminaux mobiles, bien plus intuitifs que les téléphones fixes. Une évolution logique pour Olivier Gerling. «Ce sont les terminaux mobiles qui influencent le marché désormais», assure-t-il. Côté équipement, le Snom 870 comprend 2 IP Convergence 2009 Une fin d année très active pour Plantronics, le fabricant de micro-casques américains, avec plusieurs «gros chantiers» en cours ou en perspective, de nouveaux produits à venir, et plusieurs locomotives de marché, dont celle des plans de continuité d activité (PCA) liés à la grippe A. «Nous avons été associés au projet Flex Office d Alcatel Lucent», explique Christophe Herrerias, directeur de la division professionnelle France de Plantronics. Un projet de «free seeting» (bureaux non attribués) mis en place à la direction des achats de l équipementier, à Velizy, qui concerne quelque 300 oreillettes. «Ils ont supprimé les téléphones DECT, mais équipé les gens en oreillettes Savi Office avec 150 m de portée». Et si d autres gros chantiers sont en cours de discussion, dans l immédia, c est le spectre de la grippe A qui stimule le marché. «Les entreprises et les centres d appel - ont rapidement identifié les personnes qui pouvaient télé-travailler avec un laptop, un sofphone et un microcasque», explique-t-il. Mais elles se sont aussi vite rendu compte qu elles pouvaient répondre à ce besoin ponctuel avec des casques USB multimédia grand public. «Du coup, nous avons réalisé notre gap en matière de prix et repositionné notre gamme professionnelle USB, qui démarre à 69 au lieu de 119». Enfin, Plantronics devrait sortir début 2010 un produit aux caractéristiques très attendues : le Savi Contact Center, un micro-casque sans fil, avec protection dynamique intégrée, permettant la double écoute et configurable (par l utilisateur) en monaural (349 ) ou en binaural (379 ). Il pourra équiper intégralement les centres d appel en sans fil. Olivier Gerling, directeur pour la France chez Snom ports Ethernet, un module de connexion WiFi et deux ports USB. «Nous travaillons actuellement sur une applications, à partir de ces deux ports pour fournir à l administration allemande une solution de cryptage», glisse Olivier Gerling. Ces possibilités de configuration poussent également les opérateurs à s intéresser au Snom 870. «Nos produits sont également proposés sur les stand de Keyyo et Orange», assure le responsable de la branche française. Des mises à jour régulières permettent d actualiser le firmware du Snom 870. Ouvert, le terminal permet également d implémenter des applications métier. Panasonic PBX Vert sur toute la ligne Panasonic PBX poursuit sa route sur la voie du Green IT. «Le green est notre base», explique Valérie Poret, en charge du marketing pour la partie PBX. «Les produits NCP sont verts dès leur conceptions. Ils consomment 54 % d énergie en moins que leurs prédécesseurs». Le fabricant a également décidé de reconduire son programme de remises. Lancée au mois d avril dernier, l offre devait prendre fin au mois de juillet dernier. «Les gens s inquiétaient de savoir si nous allions le refaire ou pas», précise Valérie Poret. L offre se justifie d autant plus que la durée moyenne de conservation des autocom peut atteindre 8 ans en entreprise. Panasonic a également décidé de maintenir son offre de financement, même si les possibilités offertes à ses clients par d autres organismes demeurent nombreuses. «[Les entreprises] font déjà appel des organismes de financement, explique Valérie Poret. Nous Valérie Poret, responsable marketing chez Panasonic PBX. Maintenant doté d une nouvelle signature, le groupe TR Services, issu du rapprochement l an dernier entre TRS et Artelcom, veut signifier par cette nouvelle identité visuelle la spécificité de son positionnement multi-spécialiste. «Le but, explique Tiphaine Hersant, Directrice marketing, c est d aller vers la valeur ajoutée». Une valeur ajoutée à laquelle contribue chaque entité du groupe, comme par exemple Artelcom sur l intégration data et les centres de contacts, ATTI sur les matériels Aastra, ou encore Datcom sur l intégration des réseaux. L entreprise s appuie par ailleurs sur des partenaires pour compléter la palette de ses offres, comme Neocoretech sur la virtualisation du poste de travail, ScopServ pour l open source sur Asterisk. TR Services continue par ailleurs son allons néanmoins poursuivre nos offres de financements à taux zéro». Côté produits, le fabricant n a pas renouvelé sa gamme d autocoms. Seule une mise à jour logicielle a été apportée. «Aujourd hui, l IP est de plus en plus présent. [Ce protocole] offre une grande richesse fonctionnelle», assure-ton chez le fabricant. La solution du fabricant, Communication Assistant, compatible DECT, offre notamment des fonctions de remontée de fiches et de gestion de présence. Panasonic devrait également proposer de nouveaux terminaux d ici la fin du mois. La sortie d une nouvelle base DECT, proposée au prix indicatif de 1450 euros devrait être suivie de celle du NT400, un poste fixe IP (499 euros). «Il ne sera pas compatible SIP. Une page HTML pourra y être intégrée mais pas des applications tierces», indique Valérie Poret. TRServices Offre opérateur et expansion internationale Tiphaine Hersant, directrice marketing de TR Services déploiement à l international, avec l ouverture de bureaux à Shanghai (Chine) et à Belgrade (Serbie), implantés essentiellement pour suivre les clients internationaux du groupe et leur apporter une qualité de service qui n existe pas localement. L intégrateur décidément multi-spécialiste a également présenté sur IP Convergence sa nouvelle offre opérateur : Comm Unik. «Nous avons un agrément opérateur depuis quelques années, précise Tiphaine Hersant, mais il n y avait pas d offre. Maintenant, nous proposons dans un premier temps une offre de téléphonie qui intègre l IPBX ; elle sera ensuite enrichie par des offres VPN, data... L intérêt c est d être interlocuteur unique pour nos clients PME». Ne possédant pas de réseau, TR Services s appuie sur ceux de SFR, Completel et Legos. Le Journal des télécoms N 201 Novembre

15 JDT201-P08-15-CR IP ConvOKTP:JDT193 30/10/ :15 Page 15 VDI Convergence La gestion intégrale du réseau avec une appliance unique Toute jeune société créée en 2007, mais ayant démarré sa R&D en 2004, VDI Convergence propose une gamme d appliances qui se présente comme «des outils qui soulagent les DSI», puisqu elles cumulent dans le même boîtier des services qu aucun autre acteur n offre ensemble : supervision, optimisation, sécurité et reporting. La fonction d optimisation, notamment, trafic IP, c est très proche du trafic routier, explique-t-il, j ai essayé de transposer [des outils] sur le trafic data. Il y a beaucoup de ressemblances». VDI Convergence a formalisé son offre à travers plusieurs modules qui couvrent les besoins des entreprises de toutes tailles, et qui vont d environ 4000 pour le VDI1000 (pour les TPE) à moins de 20 K pour le VDI Un des hiérarchise les flux sur les réseaux et affecte la bande passante nécessaire par application et/ou par utilisateur, permettant ainsi de discriminer facilement les applications professionnelles et celles plus ludiques. La supervision, pour sa part, fournit la visibilité du trafic réseau qui permet de déclencher facilement des actions de maintenance préventive ou curative, afin de mieux répartir la charge sur le réseau. Détail important : les appliances VDI peuvent gérer simultanément deux liens d opérateurs (principal et secours) et passer de manière transparente de l un à l autre en cas de besoin. «On visualise les flux de l entreprise, puis on met en place une stratégie», explique Christophe Communay, le fondateur de VDI Convergence. Ingénieur réseaux issu du monde du trafic routier, ce dernier a profité de son expérience de l optimisation des flux routiers : «le Christophe Communay, président de VDI Convergence intérêts de cette offre, qui n est commercialisée qu en indirect, c est qu elle peut aussi être adoptée par des tiers (intégrateurs-intégrateurs, par exemple) pour fournir à leurs clients un service permanent de supervision-gestion de leurs réseaux, évitant souvent les déplacements inutiles. Les conséquences les plus tangibles de l utilisation des appliances de la société, c est les économies sur la bande passante (jusqu à 60 % à la mairie de Versailles) et l amélioration de la productivité des salariés, chiffrée par un des clients de VDI convergence à 40 % sur six mois. La société, qui emploie une dizaine de personnes a déjà passé des accords avec Shortel et Vydio et discute avec SFR.

16 JDT201-P CR ITU Word TelecomOKTP:JDT193 03/11/ :11 Page 16 Évènement ITU WorLd telecom Hervé Reynaud Le LTE s expose sur ITU Telecom World 2009 Dans une édition 2009 de moindre retentissement, le salon organisé par l UIT à Genève a tout de même permis de faire un point sur les avancées de la 4G et de découvrir les premiers produits LTE. Tour d horizon. Le Wimax et le LTE ont, sans conteste, été les vedettes du salon ITU Telecom World 2009 qui s est tenu à Genève du 5 au 9 octobre. Ainsi, Fujitsu a présenté ses terminaux Wimax dédiés à la VoIP et une data card LTE conçue en collaboration avec l opérateur japonais DoCoMo. Très présent, le fabricant japonais en a profité pour mettre en avant sa nouvelle gamme de mobiles (dont un mobile étanche!), mais aussi des netbooks et le premier PC véritablement «0 watts» du monde, baptisé Esprimmo. D ailleurs, globalement, l estampille «green» était très présente dans les allées du salon. Il s agit sans doute de la troisième grande tendance de la manifestation après le LTE et le Wimax. De son côté DoCoMo a lui dévoilé des mobiles 3G au design innovant, notamment le TouchWood, un mobile à écran tactile habillé de bois. Du plus bel effet! L opérateur a aussi présenté bon nombre de LBS (Location Based Services), notamment une solution de localisation destinée aux enfants. La Chine n a pas manqué ce rendez-vous non plus, puisque Huawei et ZTE disposaient de deux des plus grands stands. Ils étaient accompagnés par China Mobile et China Unicom. ZTE a dévoilé des mobiles au design très futuriste et, lui aussi, une data card LTE. Samsung disposait de son côté d un stand fermé, à l abri des regards indiscrets, où était présentée une toute nouvelle gamme de solutions de communication domestiques et professionnelles, au sein de laquelle nous avons notamment pu découvrir de nouveaux netbooks et un téléphone IP DECT, le SMT W6200, destiné au grand public. Moitié moins de visiteurs qu en 2003 Au-delà des présentations de produits, le salon fut aussi l occasion pour bon nombre de pays Quelques produits à venir chez ZTE d exposer leur savoir-faire technologique. En effet, cette manifestation, organisée par l UIT (Union Internationale des Télécommunications) rassemble tous les trois ans, et le plus souvent dans la cité lémanique, des acteurs des TIC venus du monde entier. Il présente donc l intérêt de mettre en contact le meilleur des TIC des cinq continents sur un espace réduit, ce qui a permis à la Tanzanie, au Kenya, Une des nombreuses data card LTE montrées au salon, en l occurrence celle de Fujitsu Avec son téléphone DECT IP résidentiel, Samsung explore de nouvelles formes. Le «green», très présent au salon, a pris diverses formes, comme l illustre ce téléphone tactile habillé de bois du japonais DoCoMo ou encore à l Egypte, de côtoyer les stands de Microsoft ou de Cisco, par exemple. Toutefois, l espace d exposition a été sensiblement réduit par rapport à la dernière édition s étant tenue à Genève, en Mois d exposants et moins de visiteurs également, puisque seulement professionnels (le salon n est pas ouvert au grand public) en arpentèrent les allées alors que les éditions précédentes attirèrent le double d affluence. Le contexte économique difficile est bien entendu la raison de ce succès mitigé, les entreprises ayant assez largement réduit leurs budgets de salons. Toutefois, le cycle de conférences n a rien perdu de sa superbe puisque les conférences sont toujours d un très haut niveau à Genève. On y Le Journal des télécoms N 201 Novembre

17 JDT201-P CR ITU Word TelecomOKTP:JDT193 30/10/ :48 Page 17 Forte présence asiatique, en particulier chinoise. Il ressort également du rapport que le premier marché du haut-débit fixe au monde est aujourd hui celui de la Chine, qui a devancé son plus proche rival, les Etats-Unis, à la fin Par ailleurs, plus de 2000 personnalités, dont le secrétaire général de l'onu, M. Ban Ki-moon, ainsi que des chefs d'etat et de gouvernement, des ministres, des ambassadeurs, des responsables d'organismes de régulation et des grands patrons, dont John Chambers, le PDG de Cisco, se sont réunis tout au long de la semaine, pour débattre lors de tables rondes du rôle que jouent des TIC dans la prise en charge des problèmes les plus urgents à l échelle de la planète, tels que les changements climatiques ou la reprise économique. Sur ce dernier point, l UIT a publié pour l occasion un rapport indiquant que la crise n'avait pas entamé sensiblement la demande de services TIC, et que les secteurs du mobile et du satellite y ont parfaitement résisté. De plus, selon les prévisions, les installations FTTH devraient se multiplier de manière régulière, à raison de 30 % sur les cinq prochaines années dans les pays développés. De quoi adresser des signaux positifs au marché. parla beaucoup des réseaux du futur, et notamment de la 4G (voir encadré). Et comme ITU Telecom World est un salon tout autant politique que commercial, l UIT, par la voix de son secrétaire général Hamadoun Touré, en profita pour faire le point sur l état des TIC dans le monde, et notamment révéler ses dernières statistiques sur le sujet. Des espoirs de croissance placés dans la fibre Ainsi, il ressort de celles-ci que le secteur des TIC connaît dans de nombreuses régions du monde une croissance rapide, alimentée essentiellement par la technologie mobile, puisque le nombre d'abonnés mobiles dans le monde devrait atteindre 4,6 milliards à la fin de l'année, tandis que celui des abonnés au haut-débit mobile devrait franchir la barre des 600 millions, après avoir dépassé le nombre d'abonnés au haut-débit fixe en Toutefois, les statistiques de l'uit mettent également l accent sur les disparités importantes qui existent d'un continent à l'autre. Ainsi, en Afrique, on ne compte qu'un seul abonné au haut-débit fixe pour habitants, contre 200 abonnés pour habitants en Europe. 4G : dans l attente du LTE Advanced et du Wimax m Jean-Pierre Bienaimé, président de l UMTS Forum «La 4G sera définie début 2011, avec une perspective de déploiement complet en 2015», indique Jean-Pierre Bienaimé, président de l UMTS Forum, qui était présent à Genève au nom de l organisme qu il représente, «mais il y aura un début de commercialisation dès 2012». Toutefois, le LTE que nous connaissons aujourd hui n est pas encore la 4G. Les Japonais disent qu il s agit plutôt de la 3,9 G. En fait, la 4G est, pour l heure, définie comme une norme devant apporter un débit compris entre 100 Mbit/s et 1 Gbit/s. Elle sera une évolution d IMT 2000, la norme universelle de l UIT regroupant toutes les technologies 3G à travers le monde. La norme pour la 4G sera IMT 2000 Advanced. Et cette norme est donc en train d être définie par l UIT. «Mais, dans le même temps, le 3GPP prépare le LTE Advanced», poursuit Jean-Pierre Bienaimé, «en fait, la 4G sera composée du LTE Advanced et du Wimax m qui sera le Wimax haut-débit et qui sera présenté prochainement». Par rapport au LTE actuel, le LTE Advanced permettra plus de débit, bien sûr, mais aussi des temps de latence réduits et une interopérabilité avec toutes les normes mobiles (Bluetooth, WiFi, GSM, Edge, 3G), ce qui devrait autoriser un roaming quasi-parfait. Mais, pour l UMTS Forum, l attribution d une bande de fréquences plus grande est nécessaire pour que le passage au LTE soit un succès. «Il faut au minimum 20 MHz par opérateur, soit 10 pour la partie montante et 10 pour la partie descendante», explique Jean-Pierre Bienaimé, «or, pour l heure, les instances européennes n ont attribué que 72 MHz». En effet, c est la bande de fréquences des Mhz qui est concernée. Ce qui paraît un peu juste pour permettre aux opérateurs de développer les services attendus. L UMTS Forum préconise d utiliser les fréquences comprises entre 2,5 et 2,7 GHz et, globalement, de pouvoir utiliser plus largement les fréquences du dividende numérique. «Nous voulons poursuivre dans le sens de l harmonisation régionale des fréquences du dividende numérique et, à ce titre, il faut se féliciter des progrès réalisés en Asie, notamment au Japon». 17 Le Journal des télécoms N 201 Novembre 2009

18 JDT201-P18-CR SécuritéOKTP:JDT193 03/11/ :15 Page 18 Évènement Assises de la Sécurité Par Florence Puybareau Assises de la Sécurité à Monaco : Un succès qui ne se dément pas Pour sa neuvième édition, la manifestation a réuni près de 1500 professionnels. L occasion pour tous les participants d échanger leurs bonnes pratiques et de partager leurs préoccupations. nisateur des Assises. Le succès de la manifestation a tenu aussi à son plateau d invités où se sont côtoyés les meilleurs experts du secteur à l image de Patrick Pailloux, Directeur général de l Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'information (ANSSI), invité de la conférence d ouverture consacrée à «l Intelligence Economique et ses risques en période de crises». Ce débat qui réunissait également, Patrick Langrand, Président de l Association des Auditeurs en Intelligence Economique de l IHEDN, deux avocats spécialisés (Maître Yves-Marie Moray, Maître Eric Caprioli) et le Général d'armée Marc Watin-Augouard, a été l occasion pour les intervenants d alerter les entreprises sur les risques de cybercriminalité et de les exhorter à partager l information : «je souhaite que les entreprises du secteur privé se tournent vers l'anssi. Elles doivent faire remonter leurs incidents et leurs problèmes. Nous en avons besoin car cacher les problèmes n'est pas une bonne politique» a rappelé Patrick Pailloux. quels Cisco, Verizon, Thalès ou Orange Business Services. Il est vrai aussi que la problématique est plus que jamais d actualité tant dans les entreprises qu au sein des administrations ou même chez les particuliers. «Malgré la crise économique, la sécurité informatique est l un des rares secteurs où les entreprises et le secteur public acceptent de débloquer des budgets» explique Gérard Rio, le jovial président de DG Consultants, l orgaet RSSI de CHU et de zones hospitalières. «Plusieurs raisons nous ont incités à mettre en place ce pôle Santé. D abord, c est un secteur qui fait des investissements importants en informatique. Par ailleurs, les problématiques sécuritaires sont nombreuses que ce soit pour les infrastructures ou pour les données. Enfin, les professionnels de ce domaine ont l habitude d échanger leurs expériences». Et de fait, les échanges entre médecins, RSSI et directeurs d établissements hospitaliers furent particulièrement riches et permirent de constater que, si certains centres hospitaliers ont une vraie politique sécuritaire, d autres commencent seulement à mettre en place des techniques et des méthodologies déjà en vigueur dans le secteur privé depuis plus de 10 ans. Avec parfois des conséquences malheureuses. Comme cet établissement où l IRM était inutilisable pour cause de bande passante saturée, car certains collaborateurs étaient occupés à télécharger des vidéos. Mais le point d orgue de ses Assises fut la conférence de clôture qui portait sur «L'identité à l'ère du tout numérique. Peut-on tout laisser faire? Où est passée l'éthique?». Cette conférence fut l occasion pour le principal intervenant, Alex Türk, de défendre le rôle de la CNIL et surtout - à une époque où les libertés individuelles sont parfois malmenées - d appeler à la vigilance par rapport à la multiplication des fichiers (dont le fameux STIC), à la dérive de certaines technologies (biométrie, nanotechnologies, vidéosurveillance) et aux réseaux sociaux. Marc Rambert, Président de Kalistick, reçoit son trophée des mains d Hervé Schauer, président du jury, et dirigeant du cabinet HSC Monaco au mois d octobre est une destination de rêve. Alors que le nord de la France commençait à grelotter, c est sous un soleil radieux que la Principauté a accueilli du 7 au 10 octobre les neuvièmes assises de la Sécurité et des Systèmes d information. Mais pas sûr que les 1500 participants, dont 550 RSSI, aient eu vraiment le loisir de profiter des douceurs de l automne monégasque. Car le programme des Assises était dense et passionnant, avec plusieurs dizaines d ateliers et conférences et un espaceexposition de 90 partenaires parmi les- La santé se réveille aux problématiques sécuritaires En tout cas, si les entreprises hésitent encore à avouer publiquement leurs incidents de sécurité, les langues sont beaucoup plus déliées lorsque les échanges se font entre professionnels. Notamment ceux qui travaillent dans les mêmes secteurs d activité. C était le cas cette année avec le domaine médical, puisque les organisateurs des Assises avaient eu la bonne idée de mettre en place un pôle «Santé» qui a réuni 80 DSI Le prix de l innovation pour Kalistick Remis au cours de l édition 2009 des Assises de la sécurité, le prix de l innovation a cependant été décerné le 8 juillet dernier, à la société Kalistick, éditeur du Cockpit Qualité, la 1ère plateforme SaaS accessible via internet et sur abonnement permettant de piloter et d améliorer la qualité technique des développements informatiques. Présidé par Hervé Schauer, Dirigeant du cabinet HSC, le jury était composé de : Didier Gras, RSSI Groupe BNP Paribas ; Sylvain Thiry, RSSI Groupe SNCF ; Benoît Perrot, Directeur d'investissement ACE Management ; Thierry Olivier, Responsable Sécurité SI & Services SFR ; David Crochemore, Fonctionnaire de Sécurité des Systèmes d'information Ministère de la Justice ; Yvon Klein, RSSI, CNES ; Reda Zitouni, CEO & Co-fondateur de Mobiquant (Lauréat 2008) ; Jean Capron, IT Security Manager France, Philips IT Infrastructure France. Le Journal des télécoms N 201 Novembre

19 les premiers micro-casques avec écran tactile Hear me. See me. Touch me. pour plus d informations, visitez JABRA est une marque déposée de GN NETCOM A/S A4_JABRA_PRO_9400_JABRA_GO_6400_V01_0907_FR.indd 1 29/10/ :26:30

20 JDT201-P20-Actu InfraOKTP:JDT193 30/10/ :54 Page 20 en bref Ipswitch tient les réseaux sans fil à l œil Ipswitch, éditeur de solutions de gestion de réseaux, propose deux nouvelles versions optimisées de ses deux logiciels, WhatsUp Gold v14.1 et What s Configured v1.0. WhatsUp Gold v14.1 embarque de nouvelles options. La surveillance des réseaux filaires est désormais complétée par la possibilité d observer les réseaux sans fil (WiFi a/b/g/n). Cette version permet d obtenir des informations plus complètes sur les utilisateurs et sur l utilisation des points d accès. «Les informations sur les utilisateurs peuvent être collectées via l adresse IP», explique Kevin Gillis, vice-président en charge du product management. Désormais, il est également possible de contrôler la charge d électricité pour appréhender de manière plus efficace les problèmes susceptibles de Kevin Gillis Actualités se poser sur le réseau. L emploi de WhatsUp Gold v14.1 peut être complété par une autre solution, What s Configured v1.0. A l aide de cette autre logiciel, les administrateurs peuvent prendre en charge des équipements Cisco, Juniper Networks et Brocade, envoyer des notifications et alertes, ou encore disposer d une fonction de reporting leur permettant d être alertés en cas de changement de configuration sur l une des machines du parc. Pour Ipswich, ce marché de 2 milliards d euros revêt une importance capitale, d autant que, explique Kevin Gillis, «les utilisateurs n ont plus besoin que d une seule interface». La nouvelle version de Flow Monitor concerne plutôt les routeurs et les politiques d accès. «Flow Monitor 2.0 permet de gérer les accès aux routeurs, de les limiter ou de changer [la politique d accès]» assure le responsable. Ce logiciel offre également aux administrateurs un moyen supplémentaire de surveiller le trafic. Avec ces nouvelles mises à jour, Ipswitch espère toucher un grand nombre d entreprises surtout parmi les PME, sa clientèle typique - et ce, indépendamment de leur type d équipement. «Nous sommes agnostiques. ( ) Nous ne nous intéressons pas aux marques», ajoute Kevin Gillis. En France, Ipswitch compte parmi ses clients des firmes telles que Coriolis, Total, Areva et des centres hospitaliers universitaires et conseils généraux. infrastructures Fibre optique Acome lance son Symposium 2010 malgré les inquiétudes Optimisation Riverbed met le turbo sur les réseaux avec RIOS 6.0 Sans un sursaut gouvernemental et réglementaire rapide, le déploiement de la fibre optique en France va accumuler un retard qui sera préjudiciable à l ensemble de l économie. Acome n en continue pas moins à animer le marché, avec le lancement de son 12ème Symposium, qui se tiendra à New York du 20 au 25 mai. Jacques de Heere, directeur de la branche télécom chez Acome cès optique mutualisé». Peu importe qu il appartienne à un opérateur en particulier ou à un groupe d opérateurs. L essentiel, c est «de La France est en train de prendre du retard, explique Jacques de Heere, direc- et pour l avenir. Il faut que cela soit une prio- faire des dépenses structurantes pour le pays teur de la branche télécom chez Acome, rité nationale». Or, cela coince encore du côté fabricant français de fibre optique et de l Arcep - institution dont les procédures et des câbles (cuivre et optiques). Les décisions les délais sont longs et du gouvernement. de l Arcep, c est bien, mais cela ne concerne «En tant qu industriels, nous mesurons que les zones denses, soit 5 millions de l avancement des choses à l aune de notre foyers. Maintenant, nous voudrions que le carnet de commandes. Et nous sommes dans cadre réglementaire soit clarifié pour le reste, les starting blocs, mais c est calme». Autre et que les définitions techniques soient publiées, puisque les zones 2 et 3 représentent débit : le câblage optique des bâtiments axe sur lequel travaille l industrie du très haut pas moins de 20 millions de foyers. C est là neufs, qui sera obligatoire pour les immeubles qu est le marché». Et si le «foisonnement dont le permis de construire est délivré après d idées» ne manque pas, matérialisé entre le 1er janvier «Nous avons sorti des autres par des événements tels que le Séminaire Numérique lancé à l initiative de Na- colonnes montantes», explique Jacques de solutions techniques optiques pour les thalie Kosciusko-Morizet, «il faut qu on arrive Heere, mais peu de promoteurs semblent à prendre des décisions!», s exclame prêts à intégrer cette nouvelle donne. «Nous Jacques de Heere. «Pour réduire la fracture sommes le dernier fibreur français, et nous numérique, il faut amener la fibre à l ensemble des répartiteurs et des sous-répartiteurs, Heere. Nous allons évidemment sur les mar- aimerions le rester, explique Jacques de cela peut être fait très vite. Ensuite pour éviter la fracture optique, il faut un réseau d ac- faire d Acome une société chinoise». chés les plus dynamiques, mais je ne veux pas Riverbed, connu pour ses solutions d optimisation WAN pour les sites distants, dote ses appliances d une nouvelle mise à jour de sa plate-forme, RIOS. La version 6.0, compatible Mac et Citrix, permet notamment d optimiser les débits d Internet, mais également des applications métier. Pour Riverbed, une entreprise a besoin d un mode de transfert de data très rapide en cas de sinistre sur le lieu de son datacenter principal. «Le volume de données envoyées vers le deuxième datacenter [doit] être très important», explique Christian Lorentz, directeur commercial de l équipementier. Les protocoles utilisés sur Mac sont désormais supportés. «Jusqu à présent, [nos appliances] étaient surtout compatibles avec Windows et ses protocoles, indique Christian Lorentz. «Désormais les transferts entre un Macbook et un serveur de fichier central sont optimisés». Citrix et VMWare sont eux aussi supportés. «Beaucoup de clients utilisent Citrix pour leurs applications critiques et pour leurs applications métier», explique Christian Lorentz. Les flux Web peuvent eux aussi être accélérés grâce à la technique dite du «cashing». Via cette méthode, l appliance «sauvegarde» des éléments des pages Internet lors des requêtes de manière à afficher plus rapidement les résultats. «Pour les clients, ajoute Christian Lorentz, les résultats sont sensibles. Internet devient près de 20 fois plus rapide». En outre, 12ème édition du Symposium Acome lance la 12ème édition de son célèbre Symposium, qui aura lieu des 20 au 25 mai 2010 à New York. Après les éditions d Inde-Rajasthan (2006), et Dubaï-Abou Dhabi (2008), la manifestation 2010 aura pour thème en 2010 «Le haut débit partout et pour tous». Entre 150 et 200 acteurs du très haut débit se réuniront autour d une formule qui a fait ses preuves, mêlant les journées studieuses rythmées par un cycle de conférences chargé (50 en 2008), et les moments de détente plus conviviaux autour de la découverte de la ville. D ailleurs, l appel à conférences pour l édition 2010 est lancé sur le site d Acome (www.acome.fr) et reste ouvert jusqu au 30 novembre Il est ouvert à tous les acteurs de la filière télécoms : opérateurs, équipementiers, bureaux d études, collectivités Christian Lorentz les réseaux intranet, les applications telles que SAP ou Oracle dotées d une «frontpage» Web bénéficient eux aussi d une plus grande célérité. TP Le Journal des télécoms N 201 Novembre

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Editeur de solutions innovantes C 3 Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Intelligence et fiabilité au coeur du système de communication de l entreprise de manière simple et

Plus en détail

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE

INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE INTERNET ET RÉSEAU D ENTREPRISE À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT POUR UN USAGE TEMPORAIRE À INTERNET EN HAUT DÉBIT À INTERNET EN TRÈS HAUT DÉBIT GARANTIE ENTRE LES SITES DE L ENTREPRISE POUR LES APPLICATIONS

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Copyright 2002 ACNielsen a VNU company Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Sommaire de la présentation 1. Introduction sur 3CX 2. Solutions proposées par 3CX 3. Système de licences

Plus en détail

Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise

Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise Solutions de Téléphonie en mode Centrex pour les petite Entreprise eneolab propose des solutions de téléphonie modulables et adaptables à des besoins exigeants, même en très petites entreprise : standard

Plus en détail

LES OUTILS DE LA MOBILITE

LES OUTILS DE LA MOBILITE L évolution du marché des assistants personnels, ainsi que la baisse des prix, permettent désormais à un plus grand nombre d entreprises de s équiper avec des outils technologiques performants. Avec l

Plus en détail

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées QUO media 01 46 25 18 52 EADS TELECOM - SAS au capital de 29 309 392-414 848 986 RCS Versailles - 08-03 PU00013AFRAA01 Copyright 2003 EADS

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Dossier d information 2013

Dossier d information 2013 Dossier d information 2013 Connectez-vous au réseau de demain COMPLETEL : L opérateur Très Haut Débit au service des Entreprises Avec plus de 500 millions d euros de chiffre d affaires, Completel est le

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

VoIP, ToIP : de l émergence d une nouvelle technologie à sa maturité

VoIP, ToIP : de l émergence d une nouvelle technologie à sa maturité VoIP, ToIP : de l émergence d une nouvelle technologie à sa maturité Conférence etna CCIP 27 janvier 2005 Philippe Recouppé Cogicom pr@cogicom cogicom.fr Jacques Heitzmann Jaito jacques.heitzmann heitzmann@jaito.com

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP?

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP? AVANT-PROPOS Ces dernières années, le fort développement d un Internet à Très Haut Débit dans les entreprises s est traduit par la migration d une téléphonie dite traditionnelle à une téléphonie utilisant

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G +

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008 Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur Octobre 2008 Contexte «Internet en mobilité» renvoie aujourd hui à un potentiel d usages d encore mal identifiés. Apple a proposé

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT Aastra Handbooks Sommaire Introduction 3 Contexte 4 Méthodologie 5 Résultats de l étude 6 Conclusion 17 Glossaire

Plus en détail

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011 Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique Novembre 2011 Préambule Ce document est destiné à la Filière, c est à dire les installateurs, prescripteurs, promoteurs, opérateurs, fabricants,

Plus en détail

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus Une tablette, mais laquelle? avec Les prix bas, la confiance en plus Six raisons pour choisir une tablette plutôt qu un PC ou un smartphone! INDEX LA TABLETTE : UNE HISTOIRE DE LA MOBILITÉ. ----- LA TABLETTE

Plus en détail

Présentation. Objectifs 1.1 QU Y A T IL DANS LA BOÎTE? 1.2 L OPEN HANDSET ALLIANCE

Présentation. Objectifs 1.1 QU Y A T IL DANS LA BOÎTE? 1.2 L OPEN HANDSET ALLIANCE 1 Présentation Objectifs Ce chapitre permet de faire connaissance avec Android. Il décrit l organisme chargé de son développement, sa licence, son environnement technologique, pour terminer avec les applications

Plus en détail

Simplifiez vos télécoms

Simplifiez vos télécoms CORIOLIS Simplifiez vos télécoms CORIOLIS CORIOLIS CORIOLIS COR_14_7650_Service_Logo_CMJN CYAN 70 % MAGENTA 85 % CORIOLIS COR_14_7650_CloudService_Logo_CMJN 28/11/2014 MAGENTA 50 % JAUNE 100 % PLUS QUE

Plus en détail

En quoi nous pouvons vous aider?

En quoi nous pouvons vous aider? En quoi nous pouvons vous aider? Le trou noir de l information La trappe à finances Les salariés passent 25% de leur temps au travail à chercher l information (Etude IDC) 60% de l information professionnelle

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet Mobile LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

Professional Videoconferencing

Professional Videoconferencing Qu est-ce que c est? WiSiO est un service de visioconférence en mode SaaS pour les professionnels qui veulent communiquer avec leurs collaborateurs sans investir dans des infrastructures de visioconférence

Plus en détail

LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT FORMATION ASSISTANCE MATERIELS

LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT FORMATION ASSISTANCE MATERIELS LOGICIELS PHOTOCOPIEURS DÉVELOPPEMENT ASSISTANCE MATERIELS FORMATION Votre expert en solutions globales Plus de 25 ans d expériences, nous nous appuyons sur des partenaires leader du marché en matériel

Plus en détail

SAGEMCOM DEVOILE SES DERNIERES INNOVATIONS DE SOLUTIONS CELLULAIRES

SAGEMCOM DEVOILE SES DERNIERES INNOVATIONS DE SOLUTIONS CELLULAIRES SAGEMCOM DEVOILE SES DERNIERES INNOVATIONS DE SOLUTIONS CELLULAIRES A l occasion du salon Mobile World Congress 2010, qui se déroulera à Barcelone du 15 au 18 février, Sagemcom dévoile en exclusivité ses

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Société anonyme au capital de 538 668 euros. Siege social: 5-9, rue Mousset Robert 75012 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de Télécommunication

Plus en détail

MITEL. 3000 Communications System

MITEL. 3000 Communications System 596_4453-Mitel_3000_Brochure_FR.qxd:Layout 1 11/13/09 12:07 PM Page 3 MITEL 3000 Communications System La plateforme de communications pour les entreprises, fiable et centrée sur la voix Compte tenu de

Plus en détail

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise

Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Orange donne une nouvelle dimension à sa stratégie entreprise Trente mois après le lancement d Orange Business Services, qui a renforcé sa position dominante sur le segment B2B et affiche une croissance

Plus en détail

Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques. a VNU company

Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques. a VNU company Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques a VNU company Agenda 1. Introduction à 3CX 2. Que propose 3CX? 3. Système de licences 4. Conclusion a VNU company Introduction

Plus en détail

Solutions de téléphonie VoIP en petite entreprise

Solutions de téléphonie VoIP en petite entreprise myadsl / mytelecom vous propose une sélection d offres spécialement conçue pour les petites entreprises, de 2 à 10 postes informatiques et téléphoniques 1 Offre VOIP : Vous avez déjà un standard téléphonique?

Plus en détail

Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les PME. Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques

Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les PME. Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les PME Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques Pour votre petite ou moyenne entreprise (PME), la réussite passe par des clients

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité.

Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité. Présentation 4G Une longueur d avance avec la 4G! Ensemble protégeons l environnement. N imprimez ce document qu en cas de nécessité. Depuis le 1 er octobre. 63% de la population couverte au 1er octobre!

Plus en détail

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité,

La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, La qualité opérationnelle = Mobilité + Rapidité + Traçabilité, Ce qui va changer dans les 5 ans à venir dans les métiers de la gestion de la Qualité, de l'hygiène, de la Sécurité et de l'environnement

Plus en détail

Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements

Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements Luc Hallion Directeur du Développement 11 janvier 2011 Profil de l entreprise Mitel est une

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

Business Everywhere pack faites le choix d une mobilité totale

Business Everywhere pack faites le choix d une mobilité totale Business Everywhere pack faites le choix d une mobilité totale Messagerie, Intranet d entreprise, applications métiers spécifi ques Avec Business Everywhere pack, vos collaborateurs en déplacement accèdent

Plus en détail

Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB)

Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB) Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB) 7 avril 2009 Nomadisme et sécurité: La carte àpuce au service des entreprises CLUSIF 2009 Nomadisme et sécurité :

Plus en détail

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ

WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ WIFI ÉVOLUTIVITÉ - SÉCURITÉ - MOBILITÉ Le wifi, pourquoi? sécurité performance C est une technologie permettant de créer des réseaux locaux sans fil à haut débit. Dans la pratique le Wifi permet de relier

Plus en détail

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE

Plus en détail

Balises pour le choix d une tablette

Balises pour le choix d une tablette Balises pour le choix d une tablette Petit guide issu de nos tests et expériences sur les différents modèles de tablettes dans le cadre du handicap. N hésitez pas à approfondir le sujet sur le site http://lestactiles.be

Plus en détail

LES TABLETTES TACTILES

LES TABLETTES TACTILES LES TABLETTES TACTILES Une tablette tactile, pour quoi faire? Pour se détendre Pour téléphoner Pour surfer sur Internet Pour jouer Pour faire comme tout le monde Pour se détendre Un des domaines de prédilection

Plus en détail

Le Mobile IT Program : comment développer la Data Mobile avec les acteurs IT

Le Mobile IT Program : comment développer la Data Mobile avec les acteurs IT Le Mobile IT Program : comment développer la Data Mobile avec les acteurs IT Dan LY Responsable National des Ventes IT Un marché de la data mobile en pleine évolution La mobilité au cœur des préoccupations

Plus en détail

Nokia 2220 1. Nokia X2-01 19. Blackberry Curve 9300* 19. Motorola Flipout 139. SFR Clé Internet* 1

Nokia 2220 1. Nokia X2-01 19. Blackberry Curve 9300* 19. Motorola Flipout 139. SFR Clé Internet* 1 25102011 2 E1107 2720 2730* E1080 2220 E2550 1616 1800 C101 E2530 C201* C200 DUAL SIM Motorola Gleam X201 C500 MP* E2370 Solid B2100 3720 39 Motorola WILDER OmniaPro B7330* 8520* E72* Curve 9300* Wildfire

Plus en détail

Processeur Dual Core 1 GHz

Processeur Dual Core 1 GHz Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

Étude de marché : les applications mobiles

Étude de marché : les applications mobiles Étude de marché : les applications mobiles Étude de marché : les applications mobiles Tep Chann Nimmith Tek Blandine Andrieu Master 2 Création et Editions Numériques PLAN Introduction 1. Petit historique

Plus en détail

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 Yourcegid FISCALITE On Demand Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 PR-YC Fiscalité - OD-03/2014 Prérequis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS RESEAU... 4 Généralités... 4 Accès

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL Accès réseau : Offrez rapidité et sécurité à vos visiteurs

DOSSIER SPÉCIAL Accès réseau : Offrez rapidité et sécurité à vos visiteurs Accès réseau : Offrez rapidité et sécurité à vos LE CLIENT REÇU en rendez-vous, le prestataire venu effectuer un travail, ou le partenaire en visite d affaires ont-ils accès au réseau lorsqu ils se présentent

Plus en détail

Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC

Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC Stratégie intelligente de reprise d activité pour les postes de travail : postes de travail sous forme de service (DaaS) LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 L improbable n a jamais été aussi probable....

Plus en détail

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8)

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Résumé : Dans le cadre d'un projet personnel encadré, il nous a été demandé de faire une étude sur le nouvel OS de Microsoft et de son possible déploiement

Plus en détail

Votre infrastructure est-elle? Communications unifiées. une façon plus fluide de travailler

Votre infrastructure est-elle? Communications unifiées. une façon plus fluide de travailler Votre infrastructure est-elle? Communications unifiées une façon plus fluide de travailler «L offre de communications unifiées représente une solution simple et efficace pour mieux gérer l afflux de messages

Plus en détail

Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise?

Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise? Pandémie : comment assurer la continuité d activité de l entreprise? Les entreprises françaises sont peu préparées à affronter une éventuelle pandémie Le concept de plan de continuité d activité n est

Plus en détail

Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones

Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones Be safe anywhere Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones OSSIR - Groupe RESIST - 31 mars 2011 Contact Clément Saad E mail : saad@pradeo.net Editeur de solutions

Plus en détail

Prérequis techniques

Prérequis techniques QuadraEXPERT On Demand Février 2015 Prérequis techniques Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. PREREQUIS TELECOM...4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement

Plus en détail

Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises

Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises Boulogne, le 23 septembre 2008 Communiqué de presse Bouygues Telecom devient un acteur global des télécommunications pour les entreprises Leader sur les offres de convergence Fixe/Mobile avec Business

Plus en détail

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs.

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Toute TPE-PME est à la recherche de solutions pour réduire ses coûts et améliorer son mode de fonctionnement. Comme n importe quelle entreprise, vous souhaitez

Plus en détail

«AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom

«AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom «AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom Conférence CLUB AS 400 19 Octobre 2004 OrangeFrance - 1 Le nomadisme réussi : un enjeu clé pour les entreprises Proximité et

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

TELEPHONIE ET INTERNET

TELEPHONIE ET INTERNET OBJET DU MARCHE : TELEPHONIE ET INTERNET 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE (suivant article 28 du Code des Marchés Publics) Maître d Ouvrage

Plus en détail

Le haut débit mobile 3G+ d Orange arrive à Saint-James

Le haut débit mobile 3G+ d Orange arrive à Saint-James Le haut débit mobile 3G+ d Orange arrive à Saint-James Dossier de presse Mardi 25 mai 2010 Contact presse : Eric Courteille eric.courteille@orange-ftgroup.com - 02 31 55 80 72 Sommaire I Orange, meilleur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Une sauvegarde simple et sécurisée pour les professionnels»

DOSSIER DE PRESSE. «Une sauvegarde simple et sécurisée pour les professionnels» neobe DOSSIER DE PRESSE AOUT 2012 «Une sauvegarde simple et sécurisée pour les professionnels» SOMMAIRE A. NEOBE, UNE EQUIPE, UNE HISTOIRE Page 3 B. NEOBE EN UN COUP D OEIL Page 4 C. NOS ENGAGEMENTS Page

Plus en détail

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes 1 Conférence-Débat Les Performances du Réseau Multiservices d Entreprise (Convergence Voix, Vidéo et Données) Modèle d économie Internet 2 Sommaire

Plus en détail

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions.

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. Solutions VPN Point Of Sales by NBS System Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. NBS System 1999-2012, all right reserved Managed Hosting & Security www.nbs-system.com

Plus en détail

SUITE OPENTOUCH POUR LES PME

SUITE OPENTOUCH POUR LES PME SUITE OPENTOUCH POUR LES PME La réponse à tous vos besoins de communication voix et données Serveur de communication puissant OmniPCX Office Rich Communication Edition (RCE) Un serveur de communication

Plus en détail

PARTENAIRE DE VOTRE STRATEGIE TELECOM UNE OFFRE TELECOM 360 POUR LES ENTREPRISES ET LES OPERATEURS

PARTENAIRE DE VOTRE STRATEGIE TELECOM UNE OFFRE TELECOM 360 POUR LES ENTREPRISES ET LES OPERATEURS PARTENAIRE DE VOTRE STRATEGIE TELECOM UNE OFFRE TELECOM 360 POUR LES ENTREPRISES ET LES OPERATEURS partenaire de votre stratégie télécom Téléphonie haut débit mobile convergence VPN Centrex SMS data fibre

Plus en détail

Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand. Février 2015

Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand. Février 2015 Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand Février 2015 PR-YC Expertise Comptable-CE-OD-11/2011 Prérequis techniques Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. PREREQUIS TELECOM...4 Généralités... 4 Accès Télécom

Plus en détail

Marc NAHMIASH CODAGE

Marc NAHMIASH CODAGE Marc NAHMIASH CODAGE 4G LTE la nouvelle génération d internet mobile Index Les évolutions du marché LTE les fondamentaux L expérience utilisateur LTE Advanced Index Les évolutions du marché LTE les fondamentaux

Plus en détail

Réaliser une démonstration ShoreTel

Réaliser une démonstration ShoreTel Réaliser une démonstration ShoreTel ShoreTel Demo Cloud by Exer Table des matières I Présenter l offre ShoreTel... 2 II Réaliser une démo «Téléphone»... 3 III Réaliser une démo «Communicator»... 4 IV Réaliser

Plus en détail

L OPERATEUR SIP DES ENTREPRISES DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2009

L OPERATEUR SIP DES ENTREPRISES DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2009 L OPERATEUR SIP DES ENTREPRISES DOSSIER DE PRESSE Janvier 2009 Audrey Legaigneur / Priscilia Fartoukh Tél. : 01.41.11.37.78 / 37.86 alegaigneur@oxygen-rp.com priscilia@oxygen-rp.com 92-98 boulevard Victor

Plus en détail

2010-2020 : La décennie Cloud :

2010-2020 : La décennie Cloud : 2010-2020 : La décennie Cloud : Concepts, potentiels, opportunités Lorient, 20 mai 2010 Louis Naugès - Revevol 1 1990 1 2000 2 - Lorient - 20 mai 2010 - louis.nauges@revevol.eu - Page : 1 2010? 3 Cloud

Plus en détail

LAN Intégré : accéder

LAN Intégré : accéder LAN Intégré : accéder accédez à votre réseau local sans contrainte de lieu ni de temps La solution WLAN (Wireless Local Area Network) pour réseaux locaux sans fil fonctionne de la même manière que les

Plus en détail

Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine

Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine Baromètre des connexions Internet fixes en France métropolitaine Publication du 2 septembre 2015 Deuxième trimestre 2015 nperf est un service proposé par la société FH, située 87 rue de sèze 69006 LYON

Plus en détail

COMMUNICATIONS ASSISTANT v4 TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES

COMMUNICATIONS ASSISTANT v4 TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES COMMUNICATIONS ASSISTANT v4 PRÉSENCE INSTANTANÉE ET DISPONIBILITÉ AMÉLIORATION DE LA COLLABORATION ET DE LA PRODUCTIVITÉ COMMUNICATIONS ASSISTANT VERSION 4 La suite logicielle

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Présentation De Janua

Présentation De Janua Présentation De Janua Société de services (SS2L)/éditeur fondée en 2004 à Sophia Antipolis Notre métier : l'expertise Notre crédo : l'open Source Nos prestations : consulting, assistance ponctuelle et

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progressons vers l internet de demain PRINCIPE DE LA TÉLÉPHONIE VIA L'INTERNET La VoIP (Voice over Internet Protocol) est aussi appelée Voix sur IP. Cette technologie permet de véhiculer de la voix par

Plus en détail

Émission en janvier La bataille des OS

Émission en janvier La bataille des OS Émission en janvier La bataille des OS Introduction : Bonjour, vous êtes sur BAC FM 106.1 dans l émission La matinale geek animée par la classe de BTS SIO2 avec aujourd hui Cédric et Bastien. Nous allons

Plus en détail

L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos projets. Dossier de presse

L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos projets. Dossier de presse 01110010100110011000101101 0111001010011001101110010100110011010101001110010100111100100110101001 01110010100110011011100101001100110001011010100110111 L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos

Plus en détail

8 points a verifier avant de choisir sa tablette

8 points a verifier avant de choisir sa tablette 8 points a verifier avant de choisir sa tablette 1 / 5 8 points a verifier avant de choisir sa tablette Source : http://www.cnetfrance.fr Si tablette a longtemps rimé avec ipad et tarif salé, l offre d

Plus en détail

La mobilité & la relation client

La mobilité & la relation client Les guides Sage sur le CRM La mobilité & la relation client En partenariat avec Introduction Concurrence accrue, marchés de plus en plus étendus, clients volatiles Si vous souhaitez rester compétitif,

Plus en détail

L utilisation du smartphone en Belgique

L utilisation du smartphone en Belgique M IMPROVING YOUR BUSINESS MOBILITY Mobistar Etude M Novembre 20121 L utilisation du smartphone en Belgique VOTRE ENTREPRISE la convergence des talents 2 3 Du nomadisme au travail d équipe Cette étude sur

Plus en détail

L économie des télécoms en France

L économie des télécoms en France L économie des télécoms en France Deuxième étude pour la Fédération Française des Télécoms 2012 Pour favoriser la croissance et l emploi du secteur télécom, la France et l doivent mettre en œuvre une politique

Plus en détail

Le Tout-en-un Bbox Pro + clé 3G+ à prix exceptionnel

Le Tout-en-un Bbox Pro + clé 3G+ à prix exceptionnel MOBILE FIXE INTERNET janv / mars 2010 NOUVEAU Le Tout-en-un Bbox Pro clé 3G à prix exceptionnel PRIX EN BAISSE L illimité 24/24 encore plus accessible avec le Forfait Neo Pro 24/24 DES CONDITIONS PRIVILÉGIÉES

Plus en détail

Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro

Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro w w w. D w p r o. f r VOTRE CLOUD VISIO Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro Votre cloud de visioconférence pro INTRODUCTION Les solutions de visioconférence se basant

Plus en détail

Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les petites et moyennes entreprises. Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques

Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les petites et moyennes entreprises. Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques Solutions de communication Alcatel-Lucent Office pour les petites et moyennes entreprises Communications simplifiées pour les entreprises dynamiques Pour votre petite ou moyenne entreprise (PME), la réussite

Plus en détail

Simplifier vos télécoms

Simplifier vos télécoms TÉLÉPHONIE MOBILE DATA MOBILE TÉLÉPHONIE FIXE DATA FIXE TÉLÉCOM Leader des fournisseurs indépendants en télécommunications en France, Coriolis Télécom a bâti sa réputation sur 19 années d expertise, de

Plus en détail

Un Groupe à la Hauteur de vos Projets

Un Groupe à la Hauteur de vos Projets Un Groupe à la Hauteur de vos Projets 1 Présentation du Groupe Espace 1. Le Groupe en Quelques Mots. P3 à 7 2. Espace Pro...P8 à 13 3. Société Calédonienne de Location. P14 4. Espace Import...P15 5. Connexion.....

Plus en détail

Orange maintient son leadership sur les réseaux et confirme son déploiement de la 4G avec 3 nouvelles villes couvertes à Lyon, Lille et Nantes

Orange maintient son leadership sur les réseaux et confirme son déploiement de la 4G avec 3 nouvelles villes couvertes à Lyon, Lille et Nantes 21 Novembre 2012 Contacts presse : Karine Rolland, Orange France : karine.rolland@orange.com 01 55 22 50 90 Hugues Morette, Orange Business Services, hugues.morette@orange.com 01 55 54 57 43 Sylvie Duho,

Plus en détail

DELOITTE FRANCE MODERNISE SON ARCHITECTURE DE COMMUNICATION POUR L ADAPTER A LA MOBILITE DE SES COLLANORATEURS

DELOITTE FRANCE MODERNISE SON ARCHITECTURE DE COMMUNICATION POUR L ADAPTER A LA MOBILITE DE SES COLLANORATEURS DELOITTE FRANCE MODERNISE SON ARCHITECTURE DE COMMUNICATION POUR L ADAPTER A LA MOBILITE DE SES COLLANORATEURS LA SOLUTION D ALCATEL-LUCENT SIMPLIFIE LES PROCESSUS, CHIFFRE LES DONNEES, SECURISE L ACCES

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Concept Compumatica Secure Mobile

Concept Compumatica Secure Mobile LivreBlanc Concept Compumatica Secure Mobile La solution voix et SMS sécurisés pour les organisations et Compumatica secure networks 2014 Compumatica secure networks www.compumatica.com La solution voix

Plus en détail

Comment choisir sa tablette?

Comment choisir sa tablette? Comment choisir sa tablette? Sommaire Ø Critère n 1 : le système d exploitation Ø Critère n 2 : Les caractéristiques techniques Ø Les petits plus Ø Nos bons plans Ø Ils comparent pour vous Lancée en 2010

Plus en détail