COMMENT TRADUIRE «FORENSIC» EN FRANÇAIS?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMENT TRADUIRE «FORENSIC» EN FRANÇAIS?"

Transcription

1 COMMENT TRADUIRE «FORENSIC» EN FRANÇAIS? Lors des travaux de traduction, nous sommes confrontés à certains problèmes quant à l utilisation des différentes versions françaises du terme forensic. En effet, les textes anglais regroupent souvent «médico-légal» et «judiciaire» sous ce terme plus général. En français, leur utilisation tend à varier en fonction du pays de fonction de l anthropologue ou du médecin légiste. Il faut rappeler que l intervention d archéologues et d anthropologues dans des enquêtes criminelles est très récente. Une des conséquences est l ambiguité dans la définition de leur rôle au sein d enquêtes judiciaires, qui se reflète aussi dans leur dénomination. Grâce à la consultation de quelques articles et sites internet professionnels mais aussi grâce à l avis précieux d anthropologues et médecins légistes, nous essaierons de faire la lumière sur le vocabulaire employé dans le domaine médico-légal. «Médico-légal» se rapporte à la médecine légale, laquelle réalise des expertises pour les institutions judiciaires (collecte de preuves et de pièces à conviction susceptibles d être présentées devant un tribunal). Elle regroupe trois sous-spécialités : la pathologie médico-légale, l odontologie médico-légale et l anthropologie médico-légale. Il est clair que l expression «anthropologie médico-légale» détient la première place en France et en Belgique. Par exemple, l Inrap l utilise dans ses grands titres. Elle est privilégiée puisqu elle permet d être classée dans la série des diverses sous-disciplines de l anthropologie. De plus, elle reflète autant les méthodes utilisées (relatives à l anatomie) que le cadre dans lequel ces dernières sont pratiquées (judiciaire). En France et en Belgique, l anthropologue tenant un rôle dans des activités judiciaires est un médecin légiste qui s est ensuite spécialisé en anthropologie d où la préférence du terme «anthropologue médico-légal». C est ici que se marque la différence avec le fonctionnement nord-américain où, pour reçevoir une formation anthropologique, il faut s inscrire dans un département d anthropologie universitaire. Par ailleurs, le recours à un spécialiste non médecin (étude d indices sans rapport direct au corps ou étude génétique) lors d affaires criminelles reste rare en Europe mais s il y a lieu, on peut préconiser l emploi du terme «expert judiciaire». Le terme «judiciaire» est relatif aux institutions de la justice, sans connotation médicale ou anatomique. Il a tendance à apparaître de manière plus soutenue dans les régions francophones du Canada. Sur le site du Bureau de la traduction, forensic anthropology est traduit directement par «anthropologie judiciaire». Aussi, le texte informatif sur le site de la Société Canadienne des Sciences Judiciaires utilise les expressions suivantes: «chimie judiciaire», «toxicologie judiciaire», «odontologie judiciaire», «pathologie judiciaire», «biologie judiciaire» et enfin, «anthropologie judiciaire». Cette dernière expression efface la notion médicale ce qui est commode puisqu au Canada, comme partout en Amérique du Nord, l anthropologue n est pas nécessairement un médecin. Lors des traductions, il faut néanmoins faire attention de mentionner ailleurs l acte anthropologique. 1

2 La définition française standard de «forensique» est plus floue puisqu elle parle de ce qui est relatif au forum et qualifie un caractère qui se présente, ouvertement, face au monde et à ses instances. La définition anglaise n a pas encore son équivalent officiel dans le dictionnaire français. L utilisation de l expression «anthropologie forensique» semble plus délicate voire plus complexe pour le profane. Le seul pays francophone où son usage semble systématique et assumé en tant qu anglicisme est la Suisse. L Université de Lausanne la définit comme suit : «Les sciences forensiques se définissent comme l ensemble des principes scientifiques et méthodes techniques appliquées à la résolution de questions en matières criminelle, civile ou réglementaire dans le but d aider la justice [ ]. L adjectif forensique [ ] est un néologisme. Il vient du latin forum [ ]. Il fait partie du vocabulaire de pratiquement toutes les langues qui nous sont proches comme l allemand, l italien et l anglais, mais son usage est récent en français». L Université de Lausanne emploie aussi ce néologisme dans l intitulé de ses cours: «sciences forensiques», «identification forensique», génétique forensique. Par ailleurs, le Centre universitaire romand de médecine légale (CURML, Lausanne et Genève, Suisse) comprend parmi ses départements trois unités nommées : Unité de médecine forensique (UMF), Unité de toxicologie et de chimie forensique (UTCF) et Unité de génétique forensique (UGF). Le terme est donc parfaitement intégré. On peut citer en exemple supplémentaire un article sur l imagerie forensique daté de juillet En dehors de la Suisse, les utilisations du terme «forensique» sont singulières. Par exemple, l Université de l Alberta (Canada) a titré l un des ces cours «anthropologie forensique». En France, l Inrap a soutenu en 2010 un projet ayant pour titre : Archéologie et anthropologie forensiques : modifications de surface osseuse d origine anthropique. Globalement, le terme «forensique» s apparente plus à ce qui a trait aux sciences criminalistiques en général (techniques appliquées aux enquêtes policières en vue d une exploitation de ces indices dans l investigation criminelle) et devrait être seulement utilisé dans le cas où le public auquel on s adresse est averti. Le problème qui se pose n est pas dans l emploi de tel ou tel terme mais plutôt dans le contexte ou le pays dans lequel on l utilise. En France et en Belgique, les personnes ayant une formation en anthropologie biologique auront comme fonction l étude de squelettes datés de plus de trente ans mais seront très rarement employés lors d enquêtes criminelles. Ces dernières feront appel à des médecins s étant plus tard spécialisés en anthropologie médico-légale. En Amérique du Nord, ce n est pas le même schéma. Mais finalement, les techniques utilisées par les uns et les autres lorsqu il ne reste que des ossements seront les mêmes ce qui font des termes «anthropologue médico-légal», «anthropologue judiciaire» et «anthropologue forensique» des synonymes. Notre choix dans les termes lors de traductions doit dépendre de la formation reçue par celui dont on parle et/ou du pays dans lequel s inscrit le sujet du texte. 2

3 Index (réponses au questionnaire) RÉPONSE DU DR JEAN-POL BEAUTHIER, MÉDECIN LÉGISTE ET EXPERT JUDICIAIRE, PRÉSIDENT DU MASTER COMPLÉMENTAIRE EN MÉDECINE LÉGALE (UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES - ACADÉMIE UNIVERSITAIRE WALLONIE-BRUXELLES) Des expressions suivantes: anthropologie médico-légale, anthropologie judiciaire et anthropologie forensique, laquelle (ou lesquelles) favorisez-vous? Je préfère anthropologie médico-légale mais tolère tout à fait anthropologie judiciaire. Forensique est un néologisme qui n est pas (encore) passé dans les moeurs en Europe, à l exception de la Suisse qui l utilise systématiquement. Quelles différences faites-vous entre ces termes? Forensic s apparente plutôt en traduction à sciences criminalistiques. Une de ces expressions vous semble-elle inappropriée? Si oui, pourquoi? Pensez-vous que l une ou l autre de ces expressions est à favoriser dans un certain contexte? Si oui, lequel? Je privilégie anthropologie médico-légale ce qui permet de la classifier dans la série des divers sousgroupes de l anthropologie en général. De plus, selon nous, l anthropologue qui s occupe réellement d activités judiciaires en Belgique et en France est un médecin légiste au départ, qui s est spécialisé dans le domaine anthropologique, d où mon choix. Par contre, je sais parfaitement qu au Canada, l anthropologue n est pas nécessairement médecin et donc, l expression anthropologue judiciaire pourrait alors s appliquer à ce spécialiste. Ma vision est également celle du Prof. Gérald Quatrehomme de Nice ainsi que celle du Prof. Eric Baccino, de Montpellier et globalement celle de la FASE (forensic anthropology society of Europe dont la plupart des bons anthropologues médico-légaux européens sont membres et membres fondateurs. RÉPONSE DE PROF. ERIC CRUBÉZY, PROFESSEUR EN ANTHROPOLOGIE, UNIVERSITÉ PAUL SABATIER TOULOUSE III, FRANCE J ai noté depuis longtemps les ambiguïtés. En français, médecine légale ne peut théoriquement pas s appliquer à un squelette qui a 1000 ans, légal, dans ce cas, signifie que le médecin a été réquisitionné par la justice. Il n y a pas de médecine légale sur un charnier vieux de 1000 ans (en fait en France après 30 ans ce n est plus du domaine de la justice sauf crime contre l humanité). Si un expert non médecin (cas rare pour les crimes) est réquisitionné par la justice il devient expert judiciaire. 3

4 Donc de l anglais au français : - c est une question sur un meurtre, suicide, un cas de moins de 30 ans : c est de la médecine légale et/ ou médecin légiste - c est une question sur un meurtre mais cela n intéresse pas le corps (vêtement par exemple) c est un expert judiciaire, même chose pour l ADN, l empreinte génétique est réalisée par un expert judiciaire qui peut ne pas être médecin. - c est une question plus générale d étude de squelettes, de momie, plus de 30 ans, c est de l anthropologie physique (squelette) ou de l anthropobiologie. Forensique n est pas français Remarque: expert judiciaire ou médecine légale : implique une réquisition par la justice. RÉPONSE DU DR ETIENNE BEAUMONT, MÉDECIN LÉGISTE, PAPEETE, POLYNÉSIE FRANÇAISE Des expressions suivantes: anthropologie médico-légale, anthropologie judiciaire et anthropologie forensique, laquelle (ou lesquelles) favorisez-vous? ANTHROPOLOGIE MEDICO-LEGALE Quelles différences faites-vous entre ces termes? AUCUNE Une de ces expressions vous semble-elle inappropriée? Si oui, pourquoi? ANTHROPOLOGIE FORENSIQUE Peu usitée et sens complexe pour le profane Pensez-vous que l une ou l autre de ces expressions est à favoriser dans un certain contexte? Si oui, lequel? AUCUNE LE PROBLEME DE FOND DE CETTE APPELATION EST LE MELANGE D UNE RACINE GRECQUE (anthropos logos) et DE RACINES LATINES (medicus, lex, legis, forensis, jus, juris, judicare). L expérience prouve qu elles se marient souvent mal ensemble. C est pour cette raison que Laennec avait nommé sthétoscope son instrument d auscultation et non thorascope, comme le préconisais Broussais... 4

5 RÉPONSE DU DR CLAIRE DESBOIS, MÉDECIN, ANTHROPOLOGUE LÉGISTE (LYON, FRANCE) Tous les termes que vous employez sont potentiellement justes. Je préfère personnellement utiliser le terme anthropologie médico-légale car il y a à la fois la notion technique (médicale) et le cadre dans lequel est effectué cet acte technique (légal). de plus, le terme médical fait tout de suite référence à l anthropologie anatomique. L anthropologie judiciaire serait le moins précis car celà peut être l anthopologie criminelle par exemple ou l anthropologie du criminel, et non pas l anthropologie anatomique. L anthropologie forensique est un anglicisme que les spécialistes en médico-légal comprennent car ils connaissent ce vocabulaire mais en dehors de ce milieu, le terme est obscur même pour quelqu un du mileu médical s il ne connaît pas le domaine médico-légal. Donc tout dépend du contexte. A mon avis, vous pouvez utilisez forensique si vous vous adressez à des gens avertis; le terme judiciaire si vous voulez insister sur l aspect judiciaire de l affaire mais là il vaut mieux préciser la nature de l acte anthropologique. Médico-légal passera partout. N oublions pas non plus le phénomène de mode qui n épargne pas le domaine scientifique, mais là je ne suis pas au courant des dernières tendances. RÉPONSE DE M. GUY GAUTHIER, PROFESSEUR D ANTHROPOLOGIE AU CEGEP MARIE-VICTORIN, MONTRÉAL Au Canada anglais, on parle «Forensic anthropology». Au Canada français, on utilise la traduction du terme précédent : «Anthropologie judiciaire» Aux États-Unis, on parle de «forensic anthropology» En Suisse, on utilise un anglicisme «Anthropologie forensique» En Belgique et en France, on parle «d Anthropologie médico-légale» En France, on parle également d archéologie funéraire avec un aspect légal. En Angleterre et dans certains États aux États-Unis, on parle également de «forensic osteology» En France, les anthropologues médico-légaux ont, à la base, une formation académique en médecine. Pour devenir anthropologue «judiciaire» en France, on doit s inscrire dans une faculté de médecine d où le nom de «anthropologie médico-légale» En Belgique, il existe un système similaire. Souvent en France et en Belgique, les médecins légistes sont également des anthropologues médico-légaux. Au Canada et aux États-Unis, on doit s inscrire principalement dans un département d anthropologie. Il n y a pas vraiment de différences fondamentales entre les termes précités. Anthropologie judiciaire, anthropologie médico-légale, anthropologie légiste; anthropologie forensique, forensic anthropology, archéologie funéraire avec l aspect légal et ostéologie judiciaire et ou ostéologie médico-légale sont tous des synonymes. 5

6 RÉPONSE DU PROF. GÉRALD QUATREHOMME, INSTITUT D ANATOMIE NORMALE ET D ANTHROPOLOGIE MÉDICO-LÉGALE, LABORATOIRE DE MÉDECINE LÉGALE ET SOCIALE, CENTRE NATIONAL D ÉTUDES ET DE RECHERCHES THANATOLOGIQUES, UNIVERSITÉ DE NICE SOPHIA ANTIPOLIS 1) le terme anthropologie forensique n est pas utilisé en France, mais il est utilisé en Suisse ; la Suisse utilise également le terme Médecine forensique à la place de médecine légale 2) le terme anthropologie judiciaire pourrait avoir un certain sens mais n est pas utilisé en France 3) le terme anthropologie médico-légale est utilisé. Il indique la matière (anthropologie, qui fait ici référence uniquement à l anthropologie physique, c est-à-dire aux ossements, os ou fragments osseux) et toutes les techniques anthropologiques (osseuses) utilisées, uniquement dans un contexte médico-légal (judiciaire), donc en France uniquement sur réquisition ou expertise judiciaire. RÉPONSE DU DR. PATRICE MANGIN, DIRECTEUR DU CENTRE UNIVERSITAIRE ROMAND DE MÉDECINE LÉGALE, PROFESSEUR DE MÉDECINE LÉGALE AUX UNIVERSITÉS DE LAUSANNE ET DE GENÈVE, SUISSE Des expressions suivantes: anthropologie médico-légale, anthropologie judiciaire et anthropologie forensique, laquelle (ou lesquelles) favorisez-vous? Quelles différences faites-vous entre ces termes? Anthropologie forensique plutôt qu anthropologie médico-légale Une de ces expressions vous semble-elle inappropriée? Si oui, pourquoi? Anthropologie judiciaire car l adjectif judiciaire n est pas assez précis. Pensez-vous que l une ou l autre de ces expressions est à favoriser dans un certain contexte? Si oui, lequel? Non. 1 Institut national de recherches archéologiques préventives, France 2 «Archéologie et anthropologie médico-légale» (Source : 3 Bureau de la traduction (Termium Plus), Travaux publiques et Services gouvernemantaux, 4 Place publique, lieu de jugement dans l Antiquité 5 6 used or applied in the investigation and establishment of facts or evidence in a court of law; forensic photograph ; forensic ballistics (Source : Projets-d-activite-scientifique-PAS-/p-9546-Les-publications-hors-cadre-des-APP-superieures-a-.htm 6

DESU IDENTIFICATION EN ANTHROPOLOGIE MEDICO-LEGALE

DESU IDENTIFICATION EN ANTHROPOLOGIE MEDICO-LEGALE DESU IDENTIFICATION EN ANTHROPOLOGIE MEDICO-LEGALE Présentation De l Enseignement 2015/2016 Mis à jour le 21/04/2015 Page 1 sur 7 Table des matières PRESENTATION... 3 RENSEIGNEMENTS... 3 RESPONSABLES DE

Plus en détail

Les enjeux de la diffusion de l EM en langue française. Philippe Michaud

Les enjeux de la diffusion de l EM en langue française. Philippe Michaud Les enjeux de la diffusion de l EM en langue française Philippe Michaud Un petit détour historique sur la sémantique Motivationnel : dans le Grand Robert, attesté en 1959, mot inventé par un économiste,

Plus en détail

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres Masters de l UNIL, de l EPFL et de la HES-SO de référence, répondant sans restriction aux conditions d admission au Diplôme d enseignement pour le degré secondaire II Ecoles - facultés - titres délivrés

Plus en détail

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015 1 CRI 6906 : Séminaire d intégration I Automne 2015 Prof. David Décary-Hétu, Ph.D. Bureau : C-4071 (Pavillon Lionel-Groulx) 514.343.6111 #3664 david.decary-hetu@umontreal.ca HORAIRE ET SALLE Les cours

Plus en détail

Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE»

Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE» Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE» Lieu des cours Se reporter au programme MAJ du 02 sept 2015 - Master 1 2015/2016

Plus en détail

Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI]

Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI] Master of Advanced Studies en lutte contre la criminalité économique [MAS LCE] Master of Advanced Studies in Economic Crime Investigation [MAS ECI] Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées

Plus en détail

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Des sites à consulter en : DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Université Laval Faculté de droit http://www2.ulaval.ca/les-etudes/facultes-departements-etecoles/facultes/droit.html

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies en investigation numérique [CAS IN] 6 formations de haut niveau pour les spécialistes de l investigation numérique

Certificate of Advanced Studies en investigation numérique [CAS IN] 6 formations de haut niveau pour les spécialistes de l investigation numérique Certificate of Advanced Studies en investigation numérique [CAS IN] 6 formations de haut niveau pour les spécialistes de l investigation numérique Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées

Plus en détail

esle.qc.ca http://esle.qc.ca ou bien le premier lien qui apparaît est ma page à l école secondaire les Etchemins.

esle.qc.ca http://esle.qc.ca ou bien le premier lien qui apparaît est ma page à l école secondaire les Etchemins. 2013-2014 Bonjour parents Il me fait plaisir de me présenter et de vous envoyer ce courriel À droite, une photo de moi ; Yvan multiples 2009 dans ma classe qui a été faite avec Photoshop. Les étudiants

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

au Lycée cantonal 2014

au Lycée cantonal 2014 GUIDE POUR L'INSCRIPTION au Lycée cantonal 2014 LES INSCRIPTIONS SE FERONT PAR INTERNET SUR NOTRE SITE www.lycee.ch. LE LIEN SERA ACTIF DES LE SAMEDI 1 ER FEVRIER 2014 JUSQU'AU VENDREDI 28 FEVRIER 2014.

Plus en détail

Merci de le compléter soigneusement en faisant particulièrement attention aux points suivants :

Merci de le compléter soigneusement en faisant particulièrement attention aux points suivants : Cher(e) étudiant(e), Vous souhaitez vous inscrire à l Université Saint-Louis pour l année académique 2013-2014 et venez de télécharger le formulaire de demande d inscription. Merci de le compléter soigneusement

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

Questionnaire du projet Innocence

Questionnaire du projet Innocence 1 Questionnaire du projet Innocence Directives : Répondez de façon aussi détaillée que possible à chacune des questions suivantes ayant trait à votre dossier. Des réponses complètes et précises nous permettront

Plus en détail

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 Nom... Prénom... Adresse privée Rue... NPA... Localité... Pays... Tél... Fax... Email... Date... Signature...

Plus en détail

L Université Laval lance, elle aussi, une consultation publique sur un programme de Master en anglais.

L Université Laval lance, elle aussi, une consultation publique sur un programme de Master en anglais. L Université Laval lance, elle aussi, une consultation publique sur un programme de Master en anglais. Mémoire déposé à la Direction des Communications et du Recrutement de l UQO par Benoit Bazoge, Ph.D.

Plus en détail

Suivi de cohortes 2011-2014

Suivi de cohortes 2011-2014 1 2 3 4 ANNEE BAC 2012-2013 2013-2014 SUISSE Université de Lausanne Faculté Sces politiques et sociales helor 1 ère année IUT 2 Grenoble L1 Carrières juridiques HEC Montreal Année préparatoire au helor

Plus en détail

2015-2016 DES PROJETS UNF3S INVESTISSEMENT D AVENIR IDEFI TIL 15 JUIN 2015 > 15 SEPTEMBRE 2015 2014 DATE DE L APPEL A PROJETS :

2015-2016 DES PROJETS UNF3S INVESTISSEMENT D AVENIR IDEFI TIL 15 JUIN 2015 > 15 SEPTEMBRE 2015 2014 DATE DE L APPEL A PROJETS : Université Numérique Francophone des Sciences de la San té et du Sport APPEL A PROJETS 2015-2016 DES PROJETS UNF3S ET DES PROJETS D EXTENSION AU PROGRAMME INVESTISSEMENT D AVENIR IDEFI TIL www.unf3s.org

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Groupe de travail. Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT

Groupe de travail. Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT Groupe de travail Renforcer la confiance mutuelle RAPPORT Les participants ont tous reçu une copie du rapport particulièrement riche du précédent groupe de travail. A l issue des rapports des représentantes

Plus en détail

Maîtrise en droit privé comparé

Maîtrise en droit privé comparé Maîtrise en droit privé comparé Une formation internationale à la confluence des systèmes civilistes À la Faculté de droit de l Université de Montréal, nous offrons une maîtrise en droit privé comparé

Plus en détail

Dossier de. candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL NOM... Prénom... Année académique...

Dossier de. candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL NOM... Prénom... Année académique... Dossier de candidature PROGRAMME MASTER GRANDE ÉCOLE - ESC MONTPELLIER CONCOURS INTERNATIONAL EXCLUSIF! 32 ème Meilleur Master in Management dans le Monde (Classement Financial Times Septembre 2014) NOM.

Plus en détail

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Invitation Conférence ASCI 2015 Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Profession Culture Langue La communication interne et intégrée : comment maîtriser les langues pour surmonter les barrières culturelles et

Plus en détail

CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton

CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton RAPPORT ANNUEL au 30 avril 2006 PRÉSENTÉ AU SÉNAT ACADÉMIQUE Téléphone : (506) 858-4145

Plus en détail

Questionnaire. Présentation

Questionnaire. Présentation Document de travail : version 7 Questionnaire La dernière réunion du bureau de la Confrasie (avril 215) a été l'occasion de définir certains axes du plan d'action 215-217 de la Conférence régionale Compte

Plus en détail

MASTER Recherche Trinational Médias Communication Culture http://master-mcc.eu/

MASTER Recherche Trinational Médias Communication Culture http://master-mcc.eu/ MASTER Recherche Trinational Médias Communication Culture 1 Master Média,Communication et Culture Parcours Trinationial Projet pédagogique Le cursus trinational «Médias, Communication, Culture» (MCC),

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre d études et de recherches en droit administratif, constitutionnel, financier et fiscal (CERDACFF) sous tutelle des établissements

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Académie universitaire Wallonie-Bruxelles Académie universitaire Wallonie-Europe Académie universitaire Louvain Institut supérieur

Plus en détail

PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE

PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE PRESENTATION DU RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL NATIONAL DE L AIDE AUX VICTIMES SUR LA PRISE EN CHARGE DES VICTIMES EN URGENCE SYNTHESE Le 15 septembre 2003, Madame Anne D HAUTEVILLE, professeur

Plus en détail

COMMENT PROUVER QUE LES SOINS NÉCESSAIRES NE SONT PAS DISPONIBLES OU ACCESSIBLES DANS VOTRE PAYS D ORIGINE?

COMMENT PROUVER QUE LES SOINS NÉCESSAIRES NE SONT PAS DISPONIBLES OU ACCESSIBLES DANS VOTRE PAYS D ORIGINE? COMMENT PROUVER QUE LES SOINS NÉCESSAIRES NE SONT PAS DISPONIBLES OU ACCESSIBLES DANS VOTRE PAYS D ORIGINE? Il est essentiel de joindre de solides preuves médicales à votre demande d autorisation de séjour

Plus en détail

Parmi les nombreuses expériences qui transforment

Parmi les nombreuses expériences qui transforment DES ÉTUDES À L ÉTRANGER Parmi les nombreuses expériences qui transforment votre curriculum vitae de petit franchouillard en celui de véritable citoyen du monde, le passage par un séjour d études est une

Plus en détail

1.1.2. La durée du stage officinal est légalement de 6 mois.

1.1.2. La durée du stage officinal est légalement de 6 mois. 1. REGLEMENT DU STAGE OFFICINAL 1.1. Du stage et des stagiaires 1.1.1. Le stage est accompli dans une officine ouverte au public ou dans une officine hospitalière, dirigée par un pharmacien comptant au

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES THÈSE EN COTUTELLE AVEC L UNIVERSITÉ DE LAUSANNE

UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES THÈSE EN COTUTELLE AVEC L UNIVERSITÉ DE LAUSANNE UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES THÈSE EN COTUTELLE AVEC L UNIVERSITÉ DE LAUSANNE pour obtenir le grade de DOCTEUR - Sciences de la Vie et de la Santé Ecole Doctorale de Paris Descartes: Droit-Gestion-Relations

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

DIRECTIVES. 2. Vous devez joindre au présent formulaire les documents originaux ou des copies certifiées conformes à l original suivants :

DIRECTIVES. 2. Vous devez joindre au présent formulaire les documents originaux ou des copies certifiées conformes à l original suivants : DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN DIPLÔME OU D UNE FORMATION EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC DIRECTIVES 1. Veuillez écrire en lettres moulées de façon lisible. Le présent document doit être

Plus en détail

Le présent site accessible à l adresse http://www.o2.fr/ (ci-après le Site ) est la propriété de la société O 2 Développement.

Le présent site accessible à l adresse http://www.o2.fr/ (ci-après le Site ) est la propriété de la société O 2 Développement. Mentions légales Le présent site accessible à l adresse http://www.o2.fr/ (ci-après le Site ) est la propriété de la société Il est édité par la société Développement, SAS au capital de 737 600 euros,

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION O R D R E D E S A V O C A T S D U B A R R E A U D E P A R I S DOSSIER D INSCRIPTION EN application DE l article 100 du Décret 91-1197 du 27 novembre 1991 NOM : Prénom : Réservé à l Ordre des Avocats de

Plus en détail

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Pierre Weiss : Quelle est la place de l'anglais dans les hautes écoles genevoises?

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Pierre Weiss : Quelle est la place de l'anglais dans les hautes écoles genevoises? Secrétariat du Grand Conseil QUE 33-A Date de dépôt : 12 décembre 2012 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Pierre Weiss : Quelle est la place de l'anglais dans les hautes écoles

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D INSCRIPTION À TITRE DE TRAVAILLEUSE OU TRAVAILLEUR SOCIAL

FORMULAIRE DE DEMANDE D INSCRIPTION À TITRE DE TRAVAILLEUSE OU TRAVAILLEUR SOCIAL Formulaire de demande d inscription à titre de travailleuse ou travailleur social Certificat d inscription général de travailleuse ou travailleur social Combinaison de titres et d expérience pratique 250,

Plus en détail

MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE

MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE UNE GAMME COMPLÈTE DÉDIÉE AUX MISSIONS DE LA POLICE JUDICIAIRE 2 1 3 Morpho offre aux forces de l ordre une gamme complète de produits pour les assister dans les recherches

Plus en détail

La Banque nationale de données génétiques du Canada

La Banque nationale de données génétiques du Canada La Banque nationale de données génétiques du Canada RAPPORT ANNUEL 2000/2001 Toute autre information ou demande de copies additionelles au sujet du contenu de ce rapport doit être addressée à: Officier

Plus en détail

ECONOMICS AND MANAGEMENT

ECONOMICS AND MANAGEMENT L université chez soi! Bachelor of Science (B Sc) in ECONOMICS AND MANAGEMENT BRANCHES D ÉTUDES : ECONOMIE POLITIQUE ET GESTION D ENTREPRISE Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse 1 CURRICULUM VITAE DONNEES PERSONNELLES Nom : WALGER Prénom : Olivier Adresse privée : Foyards 58 2300 La Chaux-de-Fonds Suisse Nationalité : Française. Titulaire d un permis C d établissement depuis 1992

Plus en détail

L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public

L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public 5R000-040048/001/CY Présenté à : L Agence de la consommation en matière financière du Canada 24 mars 2005 Table

Plus en détail

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN Vous êtes un professionnel consultant, coach, formateur et vous accompagnez les individus ou les entreprises dans leurs enjeux de performance sociale, managériale

Plus en détail

DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE PSYCHIATRIE Faculté Médecine Poitiers Année 2002 Professeur J. L. SENON Psychiatrie

DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE PSYCHIATRIE Faculté Médecine Poitiers Année 2002 Professeur J. L. SENON Psychiatrie DIPLOMES UNIVERSITAIRES DE PSYCHIATRIE Faculté Médecine Poitiers Année 2002 Professeur J. L. SENON Psychiatrie Accompagnement des Personnes Atteintes de Maladies Génétiques et de leur Famille D.U. - 1

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Principes de bonne pratique :

Principes de bonne pratique : Principes de bonne pratique : Recommandations en vue de la création de bases de données génétiques nationales Le présent document a été élaboré par le Groupe d experts d INTERPOL sur le suivi des techniques

Plus en détail

L INSPECTION PRÉACHAT DANS LE DOMAINE IMMOBILIER ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION POUR UNE MEILLEURE PROTECTION

L INSPECTION PRÉACHAT DANS LE DOMAINE IMMOBILIER ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION POUR UNE MEILLEURE PROTECTION POUR LA QUALITÉ PANS LÀ CONSTRUCTION ÀSSOIÀTION PES CONSOMMATEURS DES ACHETEURS ET DES VENDEURS POUR UNE MEILLEURE PROTECTION IMMOBILIER DANS LE DOMAINE PRÉACHAT L INSPECTION L INSPECTION PRÉACHAT DANS

Plus en détail

L aide juridique au Nouveau-Brunswick. Fournir de l aide de nature juridique aux personnes à faible revenu

L aide juridique au Nouveau-Brunswick. Fournir de l aide de nature juridique aux personnes à faible revenu Fournir de l aide de nature juridique aux personnes à faible revenu La présente publication a été produite dans le cadre d une collaboration entre le Service public d éducation et d information juridiques

Plus en détail

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne :

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : MOYENS DE RECEPTION DE LA VISIOCONFERENCE Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : 1 ères solutions : en ligne avec

Plus en détail

Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve

Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Différentes

Plus en détail

Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels. Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne

Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels. Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne Guide pratique des réseaux sociaux professionnels virtuels Des conseils pour tirer le meilleur parti de ces communautés en ligne 1 Sommaire 3 Introduction 4-6 Faites votre choix Une fiche d identité des

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment identifier ses SAVOIR-FAIRE et ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Identifier ses savoir-faire et ses qualités, pour quoi faire? Vous ne

Plus en détail

2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projet d Aménagement (MGPA)

2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projet d Aménagement (MGPA) 24 2. D.E.S.S. Montage et Gestion de Projets d Aménagement (MGPA) Nous avons reçu les réponses de 6 étudiants sur 29 inscrits à la session d hiver (21%). Âge moyen : 29 ans. Le plus jeune des répondants

Plus en détail

L anthropologie médicolégale «à l américaine» : enseignement, apprentissage et pratique à California State University, Chico

L anthropologie médicolégale «à l américaine» : enseignement, apprentissage et pratique à California State University, Chico Bull. Mém. Soc. Anthropol. Paris DOI 10.1007/s13219-010-0020-4 NOTE / NOTE L anthropologie médicolégale «à l américaine» : enseignement, apprentissage et pratique à California State University, Chico American

Plus en détail

Bac français. Bac international. Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale

Bac français. Bac international. Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale Bac français Bac international Quel bac choisir? Classes 1 & Terminale 2014-2015 Quelques critères de choix pour votre orientation en Première 1. Quel(s) métier(s) envisagez-vous? Dans quel(s) domaine(s)

Plus en détail

CONDUIRE UNE VOITURE EN ALBERTA

CONDUIRE UNE VOITURE EN ALBERTA CONDUIRE UNE VOITURE EN ALBERTA QUELLES SONT LES CONDITIONS POUR POUVOIR CONDUIRE UNE VOITURE EN ALBERTA? Vous devez être âgé d au moins 16 ans et être détenteur d un permis de conduire valide. Il y a

Plus en détail

III MEMBRES I BUTS II SIÈGE

III MEMBRES I BUTS II SIÈGE STATUTS Le Collège Suisse des Experts Architectes (CSEA) est une association au sens des articles 60 à 79 du CCS. I BUTS Art. 1 L Association encourage et facilite les contacts entre ses membres. Elle

Plus en détail

La Relation Président-Directeur

La Relation Président-Directeur Journée des Présidents Mercredi 8 Novembre 2000 Assemblée Nationale La Relation Président-Directeur Quelle répartition des compétences au sein des associations? Jean-François PEPIN Consultant en Management

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE CONCEPTS ET LANGAGE T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline : LINGUISTIQUE Présentée et soutenue par : Zeina EL HELOU

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION O R D R E D E S A V O C A T S D U B A R R E A U D E P A R I S DOSSIER D INSCRIPTION EN APPLICATION DE L ARTICLE 100 DU DÉCRET 91-1197 DU 27 NOVEMBRE 1991 NOM : Prénom : Réservé à l Ordre des Avocats de

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENEVE. langue et littérature italiennes italien 3 langue et littérature latines philosophie philosophie 3

UNIVERSITÉ DE GENEVE. langue et littérature italiennes italien 3 langue et littérature latines philosophie philosophie 3 Enseignement secondaire II postobligatoire REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement obligatoire CO et enseignement secondaire II Services

Plus en détail

MEMOS en français : Cadre général du programme

MEMOS en français : Cadre général du programme MEMOS en français : Cadre général du programme Octobre 2012 Septembre 2013 N.B. : Bien que seules les dénominations masculines soient utilisées dans ce document, les dénominations féminines sont systématiquement

Plus en détail

Professeur Patrice Mangin Directeur du département. Professeur Jean-Bernard Daeppen Président de la Commission de formation continue du département

Professeur Patrice Mangin Directeur du département. Professeur Jean-Bernard Daeppen Président de la Commission de formation continue du département Département universitaire de médecine et santé communautaires Violence, parlons-en autrement Le DUMSC, un département à la rencontre de la communauté juin 2015 juin 2016 La violence affecte au quotidien

Plus en détail

Le droit à l image???

Le droit à l image??? Le droit à l image??? Dans ma propre philosophie, je peux parler de DROIT sans évoquer les DEVOIRS.. Vous me permettrez donc de vous en entretenir de prime abord avec cependant les nuances suivantes: Le

Plus en détail

I. Objet du présent document

I. Objet du présent document Demande de propositions et paramètres relatifs à la traduction en mandarin personnalisé (informatisé) du contenu du module 1 du cours de formation en ligne de la CCE sur les déchets dangereux La Commission

Plus en détail

Programme des Sociétés de capital de démarrage

Programme des Sociétés de capital de démarrage Programme des Sociétés de capital de démarrage Bourse de croissance TSX Programme des Sociétés de capital de démarrage Êtes-vous prêt pour l inscription en Bourse? L entrepreneuriat est en pleine effervescence

Plus en détail

NOM :... Prénom :...

NOM :... Prénom :... UFR de Sciences Physiques Service de la Scolarité 3-5 rue de l Université 67084 STRASBOURG Cedex Tél. 03.90.24.06.70 Année universitaire 2006/2007 NOM :... Prénom :... DEMANDE D INSCRIPTION LICENCE SCIENCES

Plus en détail

Un bilan sur la loi ADN de 1999 Bilan van de DNA-wet van 1999

Un bilan sur la loi ADN de 1999 Bilan van de DNA-wet van 1999 Un bilan sur la loi ADN de 1999 Bilan van de DNA-wet van 1999 réformer pour résoudre quels problèmes? waarom aanpassen? Bertrand Renard Chercheur, Direction Opérationnelle Criminalistique INCC Chargé de

Plus en détail

ANNEXE. L obligation d extrader ou de poursuivre («aut dedere aut judicare») en droit international. Observations préliminaires. (Zdzislaw Galicki)

ANNEXE. L obligation d extrader ou de poursuivre («aut dedere aut judicare») en droit international. Observations préliminaires. (Zdzislaw Galicki) ANNEXE L obligation d extrader ou de poursuivre («aut dedere aut judicare») en droit international Observations préliminaires (Zdzislaw Galicki) I. Introduction générale du sujet 1. L expression «extrader

Plus en détail

Pourquoi faire de la recherche?

Pourquoi faire de la recherche? Pourquoi faire de la recherche? Accès à l enseignement universitaire (MCU, PU) et Hospitalo- Universitaire (AHU, MCU- PH, PU- PH) Carrières industrielles Travail en équipe dans un laboratoire de recherche

Plus en détail

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire Domaine Ingénierie et Architecture Master of science Hes-so en ingénierie du territoire construction et structures porteuses mensuration officielle et gestion foncière gestion et aménagement des eaux conservation

Plus en détail

Le Collège de France crée une chaire pérenne d Informatique, Algorithmes, machines et langages, et nomme le Pr Gérard BERRY titulaire

Le Collège de France crée une chaire pérenne d Informatique, Algorithmes, machines et langages, et nomme le Pr Gérard BERRY titulaire Communiquédepresse Mars2013 LeCollègedeFrancecréeunechairepérenned Informatique, Algorithmes,machinesetlangages, etnommeleprgérardberrytitulaire Leçoninauguralele28mars2013 2009avait marquéunpas importantdans

Plus en détail

Politique Institutionnelle. Politique de protection de l enfance. Direction Générale Fédérale 2007 PI 01

Politique Institutionnelle. Politique de protection de l enfance. Direction Générale Fédérale 2007 PI 01 Politique Institutionnelle Politique de protection de l enfance Direction Générale Fédérale 2007 PI 01 Politique Institutionnelle Politique de protection de l enfance 2 1. PRINCIPES : PRÉVENTION DES ABUS

Plus en détail

Questionnaire de l investisseur

Questionnaire de l investisseur Questionnaire de l investisseur La somme que vous décidez d allouer aux actions, aux obligations et à une réserve à court terme est un élément important qui déterminera le rendement et la volatilité à

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais

Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais Dans les écoles de maturité des gymnases du canton de Vaud Edition 2014 Département de la formation, de la jeunesse

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre du droit de l entreprise, EA 3397 de l'université Strasbourg 3 avril 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Transactions commerciales internationales, droit des transports, droit des affaires, bonne gouvernance

Transactions commerciales internationales, droit des transports, droit des affaires, bonne gouvernance Curriculum vitae Guy Lefebvre, professeur titulaire Doyen Formation LL. M., International Business Law, University College London - University of London, 1988 LL. M., Université de Montréal, 1987 Barreau

Plus en détail

Atelier interactif : «Le Français langue de l Europe : quels débouchés»

Atelier interactif : «Le Français langue de l Europe : quels débouchés» Rapport du Séminaire régional Séminaire régional Atelier interactif : «Le Français langue de l Europe : quels débouchés» Animatrices : Mirjana ALEKSOSKA CHKATROSKA, Université «Sts. Cyrille et Méthode»,

Plus en détail

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE Services aux étudiants I Étudier en Belgique Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? L Université de Montréal a établi plusieurs types d ententes avec des institutions belges permettant aux

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité Nom de l'établissement UNIVERSITE PAUL CEZANNE UNIVERSITE DE PICARDIE UNIVERSITE D'ANGERS - UFR de Droit UNIVERSITE DE BOURGOGNE UNIVERSITE PIERRE MENDES France UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT QUENTIN EN

Plus en détail

1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand

1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand 1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand DESCRIPTIF ET PROGRAMMES La Licence se compose de 18 Unités d Enseignement UE) réparties en 6 semestres de 3 UE chacun : 1 ère année : semestres 1 et 2-2 e

Plus en détail

Laboratoire eevision 2

Laboratoire eevision 2 Laboratoire eevision 2 Guide utilisateur naotic SAS au capital de 125.000 RCS NANTES 752 946 723 APE 9201Z SIRET 752 946 723 00018 TVA intracommunautaire FR 17 752 946 723 www.naotic.fr Mail : contact@naotic.fr

Plus en détail

site Internef Guide pratique

site Internef Guide pratique site Internef Guide pratique Cinq sites, une Bibliothèque Site Unithèque Collections universitaires de lettres, sciences sociales et politiques, théologie et sciences des religions, géosciences et environnement

Plus en détail

Programme international de formation

Programme international de formation Programme international de formation La science n a pas de patrie, car la connaissance appartient à l humanité, c est un flambeau qui illumine le monde. Louis Pasteur Le Réseau International des Instituts

Plus en détail

Le plus souvent, Bac+5:

Le plus souvent, Bac+5: 2011 Dario DUMINY Le plus souvent, Bac+5: Soit CPGE,puis École d ingénieur. Soit License, puis Master dans une université Par conséquent, beaucoup de Recherche & Développement, notamment dans: Le traitement

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale Table des matières Au service de la créativité entrepreneuriale Documenter les pratiques de la Génération Co Objectifs 2013 Raconter

Plus en détail

Demande d obtention de permis d exercice ou de certificat de spécialiste

Demande d obtention de permis d exercice ou de certificat de spécialiste Demande pour une inscription en (mois/année) : NATURE DU PERMIS OU DU CERTIFICAT DEMANDÉ Note : une demande séparée est nécessaire pour chaque type de permis, certificat ou inscription. GÉNÉRAL SPÉCIALITÉ

Plus en détail

ATELIER SUR LES PROCURATIONS

ATELIER SUR LES PROCURATIONS ATELIER SUR LES PROCURATIONS REMERCIEMENTS À NOS PARTENAIRES Clinique juridique de l est d Ottawa du CSCV, 290, rue Dupuis, Ottawa, Ontario Justice Canada Le conseil sur le vieillissement d Ottawa FAFO,

Plus en détail

Fiche entreprise : E12

Fiche entreprise : E12 Fiche entreprise : E12 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée a une formation en génie mécanique et agit à titre de directrice de la production, ce qui inclut la responsabilité

Plus en détail

Directive de la Direction. Directive No 6.9 Fichiers informatiques et protection des données personnelles ou sensibles.

Directive de la Direction. Directive No 6.9 Fichiers informatiques et protection des données personnelles ou sensibles. Directive de la Direction Directive No 6.9 Fichiers informatiques et protection des données personnelles ou sensibles Article premier L'utilisation du réseau informatique de l UNIL et des fichiers informatiques

Plus en détail

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé)

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le dossier de demande d accès du MASTER 2 CISS pour l année

Plus en détail