GUIDE PEDAGOGIQUE ANNEE UNIVERSITAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE PEDAGOGIQUE ANNEE UNIVERSITAIRE"

Transcription

1 aster «aîtrise d Ouvrage Publique et Privée» 8 EE PROOTION GUIDE PEDAGOGIQUE ANNEE UNIVERSITAIRE

2 SOAIRE Formalites d accueil... 3 Présentation générale du aster... 3 Programme détaillé du tronc commun... 9 UE 1. Financement du développement et maîtrise d'ouvrage... 9 UE 2. Cadrage macroéconomique et gestion de la dette publique UE 3. ondialisation gouvernance et développement durable UE 4. Analyse financière d entreprise UE 5. Techniques de management UE 6. Enseignements complémentaires Planning prévisionnel du tronc commun Option 1 : Décision publique et gestion de projet UE 7. Le projet de développement : montage, évaluation, rélaisation et suivi UE 8. Enjeux de développement et politiques sectorielles UE 9. Gestion des finances publiques, management, gouvernance UE 10. Décentralisation et transfert de la maîtrise d'ouvrage Option 2 : Développement et financement du secteur privé UE 7. Environnement des affaires UE 8. Financement de l entreprise : banque et marchés financier UE 9. Financement de projet et partenariats public-privé UE 10. Innovations pour le développement

3 - FORALITES D ACCUEIL Du lundi 8 septembre au mercredi 10 septembre 2014 Les trois premières journées vous permettront de découvrir votre résidence et le CEFEB. Elles seront également consacrées à diverses formalités administratives et au passage de deux tests de niveau, destinés à vous répartir en 4 groupes pour les cours d anglais et de micro-informatique. PRESENTATION GENERALE DU ASTER Vous trouverez dans ce guide pédagogique les principales informations utiles pour réussir votre année de aster au CEFEB : - règles de vie - règlement des études, - barème de notation, - programme et planning du tronc commun, - présentation des options. 1. Règles de vie Vous êtes accueilli dans les locaux du CEFEB (Centre d Etudes Financières, Economiques et Bancaires), ou dans ceux de l Université d Auvergne à Clermont Ferrand. La discipline de chaque instant n'est pas seulement celle imposée par le règlement, elle est le fait de chacun et du respect que tout participant doit porter aux autres et aux équipements mis à sa Disposition. En conséquence, les règles de vie suivantes doivent être observées ASSIDUITE La présence aux enseignements, aux travaux de groupe, aux contrôles de connaissances ainsi qu'à toute activité pédagogique de toute nature est obligatoire : la conception et l'enchaînement logique des programmes pédagogiques nécessitent la présence de l auditeur à tous les travaux. L assiduité est vérifiée par une feuille de présence signée par demi-journée, en début de séance. Pour le aster, le respect du nombre d'heures d'enseignement conditionne l attribution du diplôme de l'université française. Les absences devront être justifiées par écrit (certificat médical, etc ) remis à la Division de la Formation et ne seront admises qu'en cas de force majeure. Il est impératif de prévenir le CEFEB préalablement ou par téléphone en cas d'imprévu. Les absences prolongées ou répétées excluront l'auditeur du cursus diplômant HORAIRES La présence normale est de 5 jours par semaine. Les horaires de travail pourront être aménagés dans la plage de 8 h h 45, en fonction des impératifs pédagogiques ainsi qu à l occasion des voyages d études et des visites organisées sur le terrain. Ils sont normalement fixés comme suit : 9 h 00 à 12 h 15 et 14 h 00 à 17 h 15. 3

4 Le respect de l intervenant et/ou du groupe de travail dont vous ferez partie impose à chacun la ponctualité. Toutes précisions et modifications éventuelles seront portées à la connaissance des astériens par voie d'affichage et/ou par . Les intervenants pourront donner aux auditeurs des travaux personnels à réaliser en dehors des séances collectives ATTITUDE GENERALE Les astériens sont tenus de respecter les règles de vie communes à toute organisation : respect de l'intégrité des personnes et des biens, civilité, tenue correcte. L AFD dispose de locaux destinés à l'enseignement, la recherche et les études, qui accueillent à arseille de nombreux auditeurs étrangers et français. La qualité des visiteurs et la nécessité d assurer des conditions de travail appropriées au personnel de l AFD supposent le bon entretien et le respect des locaux et des équipements qui doivent être utilisés conformément à leur destination. Par conséquent, il est interdit de : - fumer dans tous les espaces d'enseignement ainsi que dans les couloirs et bureaux administratifs,conformément aux dispositions de la Loi Evin décret d'application , se restaurer dans les locaux de l AFD/CEFEB, - utiliser un téléphone portable (appels entrants et sortants) dans les salles de cours et de sousgroupes, - utiliser sa messagerie personnelle et Internet pendant les cours et les examens, - déplacer les mobiliers et équipements et emprunter matériel ou fourniture sans accord préalable, - introduire dans l'établissement, tout produit, substance ou objet pouvant présenter un danger quelconque pour la sécurité et la santé des personnes ou la conservation des biens, - provoquer des nuisances sonores et entreprendre toute activité personnelle ou collective pouvant perturber le bon déroulement des cours et la vie collective. Lors des pauses, les astériens ont accès à des distributeurs gratuits d eau ; ils devront se servir de ces distributeurs avec le soin approprié et n'oublieront pas de jeter les gobelets et emballages dans les poubelles prévues à cet effet. Les gobelets seront jetés vides pour éviter tout écoulement. Pour les repas et collations, il existe dans le quartier dans lequel est implanté l AFD/CEFEB de nombreuses possibilités de restauration. Enfin, il est vivement recommandé aux astériens de ne laisser aucun objet de valeur dans les salles de travail ; l'établissement décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol. 2. Règlement des études 2.1. PRESENTATION Habilité par arrêté du 5 mars 2012 du inistère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le aster Droit Economie et gestion à finalité professionnelle, mention Analyse Economique et Développement International, spécialité aitrise d Ouvrage Publique et privée (OPP) 4

5 est organisé en formation continue, par l Ecole d économie de l Université d Auvergne avec l appui du CEFEB. Les enseignements se déroulent dans les locaux du CEFEB à arseille et dans ceux de l Ecole d économie de l Université d Auvergne à Clermont Ferrand. Les astériens complètent les unités d enseignement (UE) réparties sur deux semestres par une unité d application des acquis (UE AA) au sein de leur institution ou de leur entreprise d origine. A partir de leur expérience professionnelle, ils doivent rédiger un mémoire dont le sujet est choisi en accord avec leur employeur et les responsables du aster OBJECTIFS Le aster «aîtrise d Ouvrage Publique et Privée» vise à donner à des jeunes cadres de pays en développement et émergents, où s exercent des activités de l AFD, les méthodes, instruments et outils leur permettant de devenir les décideurs et managers de demain PUBLIC Le public prioritairement visé est constitué de responsables et de cadres à haut potentiel de ministères, de collectivités locales, d établissements publics, d entreprises (publiques ou privées), d institutions financières (publiques ou privées) et d ONG, en relation avec l Agence Française de Développement. Les effectifs prévus sont de 35 à 45 auditeurs ODALITES DE SÉLECTION Critères d admission Les candidats doivent : - justifier d un diplôme universitaire équivalent à un aster 1 (maîtrise), ou d un diplôme de grande école (niveau bac +4) ; - être francophones ou bien maîtriser la langue française, posséder des bases en langue anglaise permettant de suivre des interventions et d exploiter des documents ; - justifier d une expérience d au moins trois ans à un poste de cadre, consultant, praticien du développement... ; - exercer des responsabilités au sein d un ministère technique, d un ministère des finances, d une collectivité locale, d une entreprise, d une institution financière, d une ONG, d une structure d appui etc. dans un pays partenaire de l AFD ; - être âgés de moins de 39 ans lors de l inscription aux épreuves de sélection. Procédure de sélection La sélection des candidats se déroule de la façon suivante : - Examen par les responsables du aster des dossiers de candidature. Le dossier, à retirer à l agence AFD du pays concerné, comporte : le CV du candidat, ses diplômes, la présentation de son entreprise ou organisme, l exposé de ses motivations, son projet professionnel, ses perspectives de carrière, une proposition de sujet de mémoire, l accord de son employeur pour la prise en charge de ses frais de transport aller et retour entre son pays et arseille et le versement de son salaire pendant toute la durée des études, ainsi qu un avis du directeur de l agence locale de l AFD sur la candidature. - Les candidats sélectionnés doivent ensuite passer une épreuve écrite, organisée dans chaque agence AFD. Cette épreuve vise à vérifier la qualité de l expression écrite de chaque candidat, ainsi que son aptitude à résumer et commenter un texte ou un article relatif au 5

6 développement, à l actualité économique et financière ou aux grandes problématiques internationales ; - La sélection finale est proclamée à l issue des délibérations du jury composé des représentants de l Université d Auvergne CONTENU DE LA FORATION Le cycle de formation se compose de deux sessions d une durée de 11 semaines chacune, comprenant au total 10 Unités d Enseignement (UE), entrecoupées d un module d application (UE AA) La formation fait largement appel à des cadres de l AFD et du CEFEB et à des professionnels issus du monde de l'entreprise, des cabinets de conseil, des chambres de commerce et des institutions internationales. La réalisation de nombreux travaux individuels et collectifs, encadrés par l'équipe pédagogique, vise à développer l'autonomie des auditeurs dans la gestion des projets. odules didactiques 1 ère SEESTRE - TRONC COUN (8 SEPTEBRE - 28 NOVEBRE 2014) UE 1 Financement du développement et maîtrise d ouvrage UE 2 Cadrage macroéconomique et gestion de la dette publique UE 3 ondialisation gouvernance et développement durable UE 4 Analyse financière d entreprise UE 5 Techniques de management UE 6 Information et communication 2 ème SEESTRE PARCOURS DECISION PUBLIQUE ET GESTION DE PROJET (OPTION 1) UE 7 Le projet de développement : montage, évaluation, réalisation et suivi UE 8 Enjeux de développement et politiques sectorielles UE 9 Gestion des finances publiques, management du secteur public et gouvernance UE 10 Décentralisation et transfert de la maîtrise d ouvrage 2 ème SESSION PARCOURS DEVELOPPEENT ET FINANCEENT DU SECTEUR PRIVE (OPTION 2 ) UE 7 Environnement des affaires UE 8 Financement de l entreprise : banque et marchés financiers UE 9 Financement de projet et partenariats public-privé (PPP) UE 10 Innovation financière pour le développement odule d application des acquis L UE AA coïncide avec le retour de chaque astérien au sein de son institution, période pendant laquelle il reprend ses fonctions, effectue des travaux d enquête et de recherche d informations et se consacre à la rédaction d un mémoire qu il soutiendra à la fin du 2 ème semestre. 6

7 2.6. ODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Epreuves Ecrites Toutes les épreuves (sauf les tests d anglais) sont passées en langue française. Chaque UE donne lieu en cours d'année à un contrôle continu, sous une forme définie par les enseignants responsables, comportant des tests écrits. Les coefficients de pondération sont précisés dans le tableau de la page 6. Le mémoire porte sur une problématique propre à l organisme ou l entreprise d origine de chacun des astériens. Il fait l'objet d'un travail personnel tout au long de l année universitaire sous la supervision d'un tuteur. La note de problématique et le plan détaillé doivent être validés lors du tronc commun, afin de permettre à chaque astérien de recueillir des informations complémentaires dans son pays et de rédiger la plus grande partie de son mémoire entre les deux sessions. Soutenance orale A la fin de l année universitaire, les astériens présentent oralement leur mémoire devant un jury composé d'au moins trois membres. Résultats et mentions La compensation des notes obtenues aux diverses épreuves est possible, entre les UE et entre les semestres. Le astérien présentant une moyenne générale de 10 sur 20, à l ensemble des tests et au mémoire, obtient son diplôme. La mention "Assez Bien" est décernée au-delà de 12 sur 20 de moyenne, la mention "Bien" au-delà de 14 sur 20 et la mention "Très Bien" au-delà de 16 sur 20. Evaluation des enseignements Les auditeurs ont l obligation de renseigner, à la fin de chaque UE, un fichier informatique d évaluation des intervenants. Les fiches sont exploitées par le CEFEB puis discutées avec l Université d Auvergne à l issue de chaque session académique. Des mesures de correction ou d amélioration des contenus, approches et outils pédagogiques sont apportées chaque fois que nécessaire. 7

8 2.8. COEFFICIENTS APPLIQUES PAR UNITE D ENSEIGNEENT (UE) SEESTRE 1 UE 1 : Financement du développement et maîtrise d'ouvrage UE 2 : Enjeux de développement et politiques sectorielles UE 3 : ondialisation, gouvernance et développement durable UE 4 : Analyse financière d'entreprise UE 5 : techniques de management UE 6 : éthodologie Total semestre 1 Volume Horaire Coeff SEESTRE 2 : Un parcours au choix Volume Horaire Coeff. Parcours Décision publique et gestion de projet (Option 1) UE 7 : Le projet de développement : montage, évaluation, réalisation et suivi 54 6 UE 8 : Enjeux de développement et politiques sectorielles UE 9 : Gestion des finances publiques, management du secteur public et gouvernance UE 10 : Décentralisation et transfert de la maîtrise d ouvrage UE 11 : Application des acquis (UE AA) Rapport de stage Total semestre 2 Parcours Développement et financement du secteur privé (Option 2) UE 7 : Environnement des affaires UE 8 : Financement de l'entreprise : Banque et marchés financiers UE 9 : Financement de projets et PPP UE 10 : Innovation financière pour le développement UE 11 : Application des acquis (UE AA) Rapport de stage Total semestre

9 PROGRAE DU TRONC COUN UE 1. Financement du développement et maîtrise d'ouvrage DEFINIR LE DEVELOPPEENT, DECRIRE LES GRANDES LIGNES DE L'HISTOIRE RECENTE DU DEVELOPPEENT ET PRESENTER LES PRINCIPALES ECOLES DE PENSEE SUR LE DEVELOPPEENT ; IDENTIFIER LES DIFFERENTES SOURCES DE FINANCEENT DU DEVELOPPEENT, LEUR IPORTANCE, LES INSTRUENTS FINANCIERS, LES CONDITIONS REQUISES POUR L EFFICACITE OPTIALE DE L'AIDE AU DEVELOPPEENT ; DECRIRE LE ROLE DES DIFFERENTS ACTEURS DU DEVELOPPEENT, LE ROLE DU AITRE D'OUVRAGE, LES PRINCIPALES ETAPES D'UN PROJET DE DEVELOPPEENT AINSI QUE L'INTERET DE L'APPROCHE DU CADRE LOGIQUE Développement et évolution de la pensée économique - PIERRE JACQUEOT/ ANCIEN ABASSADEUR DE FRANCE (3H00) : Présentation des trajectoires politiques et économiques de l Afrique Sub-Saharienne Définition de la maîtrise d'ouvrage -. Introduction au cycle du projet PIERRE ICARD / CEFEB (6H00) : Définition de la maîtrise d'ouvrage, illustration des concepts de maîtrise d'ouvrage «amont» et «aval», de régie et de délégation à travers des projets réels de développement. Précisions sur la notion de projet de développement : qu est-ce qu un projet? Quelles sont les grandes étapes de la vie d un projet? Quels sont les points clés de chacune de ces étapes? Comment se répartissent les responsabilités des acteurs à chaque étape? 1-3. Processus d élaboration du cadre logique : présentation et illustration - / CEFEB (12H00) : Description du processus d élaboration du cadre logique, outil de présentation synthétique de projet sous forme d objectifs et d indicateurs prévisionnels et traitement d un cas réel complet Efficacité de l aide Traitement de la dette - ARC RAFFINOT / UNIVERSITE PARIS DAUPHINE (6H00) :Présentation des concepts d'efficacité et d harmonisation de l'aide. Réflexion sur les origines historiques, la nature et l évolution des modalités de l'aide. La Déclaration de Paris et sa mise en œuvre. Les différentes méthodes de traitement de la dette Financement classique du développement - JACKY ATHONNAT / CERDI (6H00) : Présentation des principaux instruments de financement : financement intérieur et extérieur, financement public et privé : les concepts, les acteurs et les flux internationaux. Questions essentielles sur la gestion de l aide au développement : l aide dans son cadre macroéconomique, les implications de l affectation et de la fongibilité, les enjeux du passage de l aide projet à l aide budgétaire Nouvelles ressources pour le financement du développement - JACKY ATHONNAT / CERDI (6H00) : Évolution du financement international du développement, dynamique de la lutte contre la pauvreté et biens publics mondiaux. Tour d horizon des nouvelles formes de financement, des «nouveaux» acteurs et des nouvelles ressources, présentation des avantages et limites du développement des fonds mondiaux. Evolution vers un besoin croissant d harmonisation et d alignement. Le marché international des capitaux et les investissements directs étrangers dans les pays émergents : contribution au développement et politiques d attractivité. 9

10 1-8. Les Partenariats Public Privé (PPP) CFEEB / PATRICK PLANE/CERDI (18H00) : Introduction générale aux partenariats public-privé : rôle des institutions dans la gestion publique marchande, différentes approches de PPP, rôle clé du régulateur et différentes modalités contractuelles, leçons tirées de quelques expériences. Jeu de rôle sur la négociation d un PPP avec constitution d équipes. UE 2. Cadrage macroéconomique et gestion de la dette publique OBJECTIF : ETTRE EN PRATIQUE, DANS LE TRAVAIL QUOTIDIEN, LES OUTILS ET ETHODES DE CADRAGE ACOECONOIQUE ET DE PROGRAATION FINANCIERE Cadrage macroéconomique à court terme - ARC RAFFINOT / UNIVERSITE PARIS DAUPHINE : Principes généraux et de la cohérence d ensemble des principaux outils : tableau des opérations financières de l Etat (TOFE), balance des paiements, équilibre ressources-emplois en biens et services et situation monétaire. Eléments de synthèse sur l'analyse macroéconomique rétrospective Cadrage macroéconomique à moyen terme et projections financières - ARC RAFFINOT / UNIVERSITE PARIS DAUPHINE : La programmation financière du FI et ses limites. Notion de soutenabilité de la dette et principes de programmation à moyen terme. Présentation du cadre des dépenses à moyen terme (CDT) Jeu de simulation sur le marché des matières premières - STEPHANE CALIPEL / CERDI : Rappels sur le fonctionnement d un marché et cadrage général du marché en question. Présentation des différents enjeux et des acteurs en présence. Jeu de simulation en groupes. Exposé et discussion des résultats. UE 3. ondialisation, gouvernance et développement durable DECRIRE LES ENJEUX DU DEVELOPPEENT DURABLE ; DEFINIR LE CONCEPT DE DEVELOPPEENT DURABLE ET IDENTIFIER SES CONSEQUENCES ; ETTRE EN ŒUVRE LES PRINCIPAUX OUTILS DU DEVELOPPEENT DURABLE DANS SON PAYS ET DANS SA STRUCTURE ; ARTICULER CES OUTILS AVEC LES STRATEGIES DE DEVELOPPEENT Enjeux et fondements théoriques du développement durable - PASCALE COBES / CERDI (6H00) : Rappel historique sur la prise en compte des préoccupations environnementales. Principales étapes dans la reconnaissance de la notion de développement durable au niveau international (textes fondateurs, grandes conférences, accords internationaux). 3-2 Enjeux globaux du développement et de l environnement - DENIS LOYER / CONSULTANT (6H00) : Les enjeux du développement durable, la gouvernance mondiale, les actions mises en œuvre par l AFD pour permettre de concilier la lutte contre la pauvreté et la préservation des ressources naturelles renouvelables. Illustration à partir de plusieurs exemples de projets Valorisation économique des biens et services environnementaux et gestion durable des ressources naturelles JOHANNA CHOUERT CERDI (6H00) : Comment élargir le champ d analyse des 10

11 évaluations économiques de projet en valorisant les biens et services environnementaux et comment financer les projets de conservation? Principales caractéristiques, bénéfices économiques, instruments utilisés et démarche pratique de gestion des ressources naturelles renouvelables aîtrise des risques environnementaux et sociaux des projets - JEAN NOEL ROULEAU / AFD- (6H00) : Les modalités de prise en compte des aspects environnementaux et sociaux dans les projets de développement La responsabilité sociale et environnementale (RSE) - : La responsabilité sociale et environnementale des entreprises : principaux enjeux, cadre de référence, outils, méthodes, cas pratiques. UE 4. Analyse financière d entreprise COPRENDRE LA LOGIQUE D'ECRITURE DES OPERATIONS COPTABLES ET LIRE LES PRINCIPAUX DOCUENTS COPTABLES DE DROIT PRIVE ; ETTRE EN APPLICATION LA ETHODOLOGIE ET LES OUTILS DU DIAGNOSTIC FINANCIER PRESENTES AU COURS DU ODULE ; REDIGER UNE NOTE DE SYNTHESE PORTANT SUR L ANALYSE FINANCIERE D UNE SOCIETE ; ETUDIER LA FAISABILITE FINANCIERE DES PROJETS : DETERINATION DES FLUX DE TRESORERIE PREVISIONNELS ET RECOURS A LA TECHNIQUE DE L ACTUALISATION Introduction à la comptabilité générale - SEKOU DIARRA /AUDITEUR-EXPERT COPTABLE (12H00) : Révision / découverte des bases de la comptabilité générale de droit privé à travers l étude de l entreprise et des flux économiques, des obligations comptables, des principes comptables fondamentaux, de l organisation du système d information comptable, des opérations courantes et des opérations de fin d exercice Analyse financière d entreprise LAURENCE CHAULIAC ET CHRISTIAN ONTEIL / CONSULTANTS (18H00) : Présentation et mise en application de la méthodologie et des outils du diagnostic financier : objectifs et méthodologie de l'analyse financière, les principaux retraitements et reclassements. Lecture financière du bilan, analyse du compte de résultat, capacité d autofinancement, analyse différentielle et tableaux de flux, analyse comparative et méthode des ratios Évaluation financière de projet - LAURENCE CHAULIAC ET CHRISTIAN ONTEIL / CONSULTANTS (18H00) : éthode d évaluation de la faisabilité financière des projets, détermination des flux de trésorerie prévisionnels et technique de l actualisation. 11

12 UE 5. Techniques de management OBJECTIF : ETRE SENSIBILISE A CERTAINES NOTIONS UTILES POUR LES OPTIONS 1 ET 2 : LE ANAGEENT ET LA GESTION DES RESSOURCES HUAINES Introduction à la Gestion des Ressources Humaines - ANNE-FRANÇOISE DAYON / AFD (15H00) : ise en perspective de la Gestion des Ressources Humaines (GRH) et de la stratégie d entreprise. Rôle de la politique de GRH sans le système managérial de l entreprise. Contribution de la GRH à la performance de l entreprise. Présentation des principaux outils de gestion des ressources humaines. UE 6. Divers Enseignements complémentaires AITRISER LES RUDIENTS DE LA LANGUE ANGLAISE, A L ORAL COE A L ECRIT ; DISPOSER DES OUTILS INFORATIQUES DE BASE PERETTANT D AELIORER LES PRESENTATIONS ECRITES TOUT AU LONG DU ASTER ET DANS LA VIE PROFESSIONNELLE ; ETRE SENSIBILISE A LA COUNICATION ET AUX PRINCIPALES TECHNIQUES DE PRESENTATION ORALE Cours d - ENGLISH LANGUAGE CONSULTING (Amy DUTTON et Nick GOOCH). (24H00) 6-2. Cours d Informatique - ALEXANDRE GRIAUX / ANNA COATEUR /BRUNO AUDAN CEFEB (12H00) : Fourniture des bases méthodologiques nécessaires à la réalisation et à la présentation du mémoire, à travers l approfondissement des logiciels suivants : Word, Excel, Powerpoint, S Project, Internet (généralités, recherche d'information, récupération d'information) Prise de parole en public Sarah BOTTON / CEFEB (12H00) : Introduction à la communication, principes et outils de la prise de parole en public avec exercices de mise en situation pratique Préparation du mémoire : Pendant toute la durée de la formation, des créneaux horaires sont aménagés pour permettre à chacun de travailler sur son mémoire. En complément des bases fournies lors des cours, il est recommandé d effectuer des recherches spécifiques au centre de documentation et de programmer des rencontres avec les tuteurs et les autres membres de l équipe pédagogique. 12

13 PLANNING PREVISIONNEL DU TRONC COUN sept /9 au 12/9 A sept PI BA/DL 19 15/9 au 19/9 A sept BA/SB 23 SB/DH 24 P. Plane 25 P. Plane 26 22/9 au 26/9 A sept ELC 30 ELC 1 ELC 2.Raffinot 3 29/9 au 3/10 A Plan mémoire Accueil Définition de la maîtrise d'ouvrage Informatique (Excel Gr B) (gr. 1 et 2) Lundi ardi ercredi Jeudi Vendredi 14 h : Crédit Lyonnais 17 h : réunion Résid Hôtel Cycle du projet Plan mémoire Informatique (Excel Gr C) (gr. 3 et 4) Tests niveau informatique Formalités administratives Processus d'élaboration du cadre logique (gr. 1 et 2) Cadrage PPP (gr. 3 et 4) Tests niveau anglais Réunion d'information sur les mémoires Etude de cas sur le cadre logique (gr. 1 et 2) (gr. 3 et 4) Présentation gale du aster Recherche documentaire PPP Jeu de rôle Grandes questions économiques en Afrique Informatique (Excel Gr A) Recherche documentaire Informatique (Excel Gr B) oct S.Diarra 7 S. Diarra 8.Raffinot 9.Raffinot 10 Problématique (Groupe1) Problématique (Groupe 2) Informatique (Excel Gr C) (gr. 1 et 2) Cadrage acro économique Court Terme SB BA Informatique (Excel Gr A) ELC (gr. 3 et 4).Raffinot.Raffinot 6/10 au 10/10 A Initiation à la comptabilité Traitement de la dette Cadrage acro économique oyen Terme oct UDA 14 UDA 15 P. Combes 16 S.Calipel 17 S.Calipel 13/10 au 17/10 A icro economie éthodologie Enjeux et fondements théoriques du développement durable Simulation macro économique oct D.Loyer 22 L. Chauliac / C. onteil 23 L. Chauliac / C. onteil 24 L. Chauliac / C. onteil 20/10 au 24/10 A Test UE 1 Test UE 2 Enjeux globaux developpement environnement Analyse financière d'entreprise oct J. athonnat 28 J. athonnat 29 ELC 30 ELC 31 27/10 au 31/10 A Nouvelles ressources pour le financement du développement - Pays émergents Financement classique du développement (gr. 1 et 2) (gr. 3 et 4) (gr. 1 et 2) (gr. 3 et 4) nov ELC (gr. 1 et 2) Intégration des problématiques 3/11 au (gr. 1 et 2) RSE environnementales et sociales VOYAGE A PARIS 7/11 A dans les projets (gr. 3 et 4) nov L. Chauliac / C. onteil 13 L. Chauliac / C. onteil 14 L. Chauliac / C. onteil ELC (gr. 3 et 4) 10/11 au 14/11 A FERIE Analyse financière de projets nov J.Choumert /11 au 21/11 A Economie de l'environnement Gestion des RH (Groupe 1) Gestion des RH (Groupe 2) nov /11 au 28/11 A Test UE 3 Test UE 4 Test UE 6 () Formation E-Dev (Option 1) Présentation des options Evaluation TC (remise 1ere partie) Fin 1ère session 13

14 PRESENTATION DES OPTIONS OPTION 1 : DECISION PUBLIQUE ET GESTION DE PROJET UE 7. Le projet de développement : montage, évaluation, réalisation et suivi AITRISER LES TECHNIQUES COURANTES DE CONCEPTION, D EVALUATION, D EXECUTION ET DE SUIVI DES PROJETS ; DISTINGUER LES IPLICATIONS ECONOIQUES ET FINANCIERES, AIS AUSSI ENVIRONNEENTALES, SOCIALES, JURIDIQUES ET INSTITUTIONNELLES, DES DECISIONS D INVESTISSEENT, AU NIVEAU D UNE ENTREPRISE, D UN PAYS, D UNE REGION ; PRENDRE, INDIVIDUELLEENT OU EN EQUIPE, DES DECISIONS STRATEGIQUES ET D INVESTISSEENT RELATIVES A VOTRE INSTITUTION OU ENTREPRISE éthodologie de la démarche projet : Rappels sur la démarche projet 7.2. Préparation des termes de référence d une étude de faisabilité : odalités pratiques de préparation des termes de référence d une étude de faisabilité Evaluation économique de projet : Présentation de l intérêt d une analyse de la rentabilité collective d un projet ou d un programme. éthode d analyse coûts-avantages. éthode des effets. Pratiques de l AFD et d autres bailleurs de fonds Conduite de projet et suivi-évaluation : Programmation et planification des activités : principes, méthodologie, outils. Présentation de la problématique, de la logique et des modalités pratiques de suivi-évaluation Évaluation rétrospective et analyse d'impacts : Procédures, méthodes et pratiques de l évaluation rétrospective de projet. Importance de l identification et de la mesure des impacts du projet sur les bénéficiaires. UE 8. Enjeux de développement et politiques sectorielles APPREHENDER LES PRINCIPALES POLITIQUES SECTORIELLES PUBLIQUES, SUIVRE LE ONTAGE ET LA ISE EN ŒUVRE DES PROGRAES PLURIANNUELS CORRESPONDANTS ; PARTICIPER EFFICACEENT AUX PHASES D ELABORATION, DE ONTAGE, D EXECUTION ET DE CONTROLE DE CES POLITIQUES ET PROGRAES DANS SON ENTREPRISE OU SON INSTITUTION ; DIALOGUER AVEC LES BAILLEURS DE FONDS SUR LES ODES DE FINANCEENT POSSIBLES (BUDGETAIRE, SUR FONDS COUNS ). 14

15 8-1. éthodologie et pratiques d élaboration des politiques et programmes sectoriels : Présentation des principes d élaboration des politiques et programmes Sectoriels. Points clés et bonnes pratiques en matière de mise en œuvre et d exécution. Enjeux, acteurs et modes d intervention 8-2. Déclinaisons sectorielles : Analyse et présentation de cas pratiques pour quelques une des politiques sectorielles majeures : santé, éducation, eau, développement rural, développement urbain Financement budgétaire et financement de programme : Financement extérieur des programmes : aide budgétaire, aide projet, coordination des aides. UE 9. Gestion des finances publiques, management du secteur public et gouvernance CONNAITRE LES REGLES DE BONNE GESTION DES FINANCES PUBLIQUES ; ACQUERIR LES REFLEXES D UN BON ANAGER PUBLIC ; VEILLER AU AINTIEN DES PRINCIPES DE BONNE GOUVERNANCE DANS SON INSTITUTION Gestion des Finances Publiques : Présentation des méthodes d analyse de la dépense publique. Procédures d évaluation de la performance d un système de gestion des finances publiques (méthodologie PEFA), diagnostic, cotation, processus budgétaire. Rôle des institutions dans les politiques de développement. esure de la gouvernance. Economie politique et croissance Fiscalité pour le développement : Rôle de la fiscalité dans les politiques de développement Appel d offres et marchés publics : Procédures de passation des marchés publics Spécificités du management du secteur public : Enjeux de la fonction de management. Différents styles de management. Communication et enjeux relationnels. otivation, feedback et signes de reconnaissance. Animation d équipe. Conduite du changement. UE 10. Décentralisation et transfert de la maîtrise d'ouvrage DEVELOPPER LES ENJEUX RELATIFS AU PROCESSUS DE DECENTRALISATION ET DE TRANSFERT DE LA AITRISE D OUVRAGE ; DIALOGUER AVEC LES COLLECTIVITES LOCALES, NOUVEAUX ACTEURS DE LA COOPERATION NORD-SUD, EN PARTICULIER DANS LE CADRE DE LA «COOPERATION DECENTRALISEE». 15

16 10-1. Aspects politiques et administratifs de la décentralisation : Evolution du concept de décentralisation, présentation des dispositifs politiques, juridiques, techniques et financiers, illustrés par quelques exemples Fiscalité locale : Présentation générale, approche économique, étude de cas Développement local er communalisation rurale : Définitions, pratiques et enseignements tirés de quelques exemples Collectivités locales et coopération décentralisée : Origine, caractéristiques, évolution des partenariats entre les collectivités territoriales du Nord et celles du Sud. OPTION 2 : DEVELOPPEENT ET FINANCEENT DU SECTEUR PRIVE OBJECTIF : UE 7. Environnement des affaires AITRISER LES CONTRAINTES LIEES A UNE REGLEENTATION INTERNATIONALE ALLANT DE PAIR AVEC LA ONDIALISATION. APPREHENDER LES QUESTIONS LIEES A LA CREATION, A LA ISE A NIVEAU OU AU REDRESSEENT D ENTREPRISE ETABLIR UN DIAGNOSTIC DANS DES SITUATIONS DE CHANGEENT ET ETRE UNE FORCE DE PROPOSITION POUR LA PRISE DE DECISION ; 7-1. Environnement des affaires Droit des affaires dans les pays en développement et les pays émergents : Droit et développement économique, encadrement juridique des activités économiques, réponses techniques apportées aux besoins des opérateurs, évaluation du niveau d attractivité des différents environnements juridiques Gouvernance et éthique dans les affaires - Lutte anti-blanchiment : Réformes proposées pour promouvoir la bonne gouvernance, réflexes à acquérir dans l analyse des projets et la qualification de la qualité de leurs promoteurs («connaissance-client») anagement, animation d équipe - anagement par la qualité - anagement par activité : Enjeux de la fonction de management. Technique de gestion du changement. Les exigences du management : stratégie, tableau de bord, gestion des ressources humaines, procédures, contrôle, conduite de réunion...définition et appréciation de la performance. Construction des tableaux de bord et définition des indicateurs de performance 7-4 Politique d appui au secteur privé : mise à niveau des entreprises : Facteurs de compétitivité ; qualification des environnements économiques ; benchmark - Présentation du concept, éléments de cadrage, illustration à travers plusieurs exemples Pôles de compétitivité / clusters d'entreprises : Présentation de différents modes d organisation et formes d appui à des groupements d entreprises. Visites de terrain. 16

17 UE 8. Financement de l entreprise : banque et marché financier IDENTIFIER LES DIFFERENTS OUTILS DE FINANCEENT DE L ENTREPRISE ET CHOISIR LES PLUS APPROPRIES ; APPROFONDIR LES ODES DE FINANCEENT DES PROJETS : FINANCEENT BANCAIRE, CAPITAL INVESTISSEENT, PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE ; COPRENDRE LE ROLE ET LES ENJEUX DES ARCHES DE CAPITAUX ET LA SPECIFICITE DE CES ARCHES DANS LES PAYS EERGENTS ; ETTRE EN ŒUVRE LES TECHNIQUES D ORGANISATION, DE GESTION FINANCIERE ET DE CONTROLE DE L ENTREPRISE EN PRIVILEGIANT UNE VISION STRATEGIQUE DES SITUATIONS ; 8-1. Le financement de l'entreprise La pratique du «corporate finance» à l AFD / PROPARCO : Diagnostic stratégique, commercial et institutionnel, évaluation des moyens économiques, humains et matériels, détermination du plan de financement et du plan de trésorerie prévisionnel. Description des règles et pratiques adoptées par le groupe AFD Règlementation prudentielle Centralisation et cotation des risques bancaires Introduction en bourse, cotation et émission obligataire : La relation banque-entreprise : droit bancaire, cotation des entreprises, confidentialité des informations Le rôle et les modes de gestion des opérations d apport en fonds propres Redressement d'entreprise : Introduction à la problématique des entreprises en difficulté. Rappel des concepts de base de l analyse financière et application à la restructuration d entreprise en difficulté. Traitement d un cas pratique et présentation d un modèle de projections financières Le capital investissement : éthodes et procédures visant à augmenter les fonds propres d entreprises non cotées. Spécificités de l activité dans les pays émergents 8-6. Les marchés financiers dans les PED : Description, organisation, intérêt et enjeux des marchés financiers pour les entreprises et pour les investisseurs, en particulier sur le continent africain. La titrisation et son impact sur la crise arketing : Définition du marketing, critères de décision du consommateur, techniques d études de marché, analyse stratégique et plan d action en matière de marketing. UE 9. Financement de projet et partenariats public-privé (PPP) ; IDENTIFIER LES DIFFERENTS OUTILS DE FINANCEENT DES PROJETS ET CHOISIR LES PLUS APPROPRIES ; DEVELOPPER LES CAPACITES D AUTONOIE ET DE GESTION NECESSAIRES A LA PRISE DE RESPONSABILITE EN POSITION DE ANAGEENT 17

18 9-1. Le financement sans recours (project finance) Présentation du concept, structure des montages financiers, principaux acteurs et contrats, modalités de gestion des risques odélisation financière 9-3.Régulation financière 9-4. Partenariats Public-Privé : retours d expériences : Analyse de différents problèmes rencontrés lors de la mise en œuvre des PPP. Présentation de la complexité de la régulation et des jeux d acteurs, au-delà des problématiques techniques et financières. Négociation des contrats. Analyse des succès et des échecs des PPP. Etudes de cas. UE 10. Innovation pour le développement CONNAITRE LES NOUVEAUX OUTILS DE FINANCEENT AU SERVICE DU DEVELOPPEENT APPREHENDER LE SECTEUR DE LA ICROFINANCE COE OUTIL DE FINANCEENT COPLEENTAIRE AU FINANCIER TRADITIONNEL SYSTEE Prêts contracycliques Banque et microfinance micro assurance : Définition, normes et réglementation ; du crédit solidaire au financement des PE ; les principaux enjeux actuels du secteur de la microfinance Techniques de financement hors bilan Outils d incitation Finance carbone : le marché des crédits carbone. 18

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE»

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

GUIDE PEDAGOGIQUE ANNEE UNIVERSITAIRE

GUIDE PEDAGOGIQUE ANNEE UNIVERSITAIRE aster «aîtrise d Ouvrage Publique et Privée» 9 ÈE PROOTION GUIDE PEDAGOGIQUE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 SOAIRE Formalites d accueil... 3 Présentation générale du aster... 3 Programme détaillé du tronc

Plus en détail

Formalites d accueil... 3. Présentation générale du Master... 3. Programme détaillé du tronc commun... 7. Planning prévisionnel du tronc commun...

Formalites d accueil... 3. Présentation générale du Master... 3. Programme détaillé du tronc commun... 7. Planning prévisionnel du tronc commun... Master «Maîtrise d Ouvrage Publique et Privée» 7 EEMEE PROMOTIION GUIDE PEDAGOGIQUE ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014 SOMMAIRE Formalites d accueil... 3 Présentation générale du Master... 3 Programme détaillé

Plus en détail

Quels candidats? Objectifs de la formation

Quels candidats? Objectifs de la formation M a s t e r M A I T R I S E D O U V R A G E P U B L I Q U E E T P R I V E E M a r s e i l l e 6 è m e p r o m o t i o n ( 2 0 1 2-2 0 1 3 ) Quels candidats? Les candidats doivent : avoir moins de 39 ans

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE POUR LE DEVELOPPEMENT»

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE POUR LE DEVELOPPEMENT» PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE POUR LE DEVELOPPEMENT» 1. Règlement des études Le Master «Maîtrise d Ouvrage pour le Développement» s adresse spécifiquement à des responsables et des

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P.

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. «A U D I T & C O N T R Ô L E DES O R G A N I S A T I O N S P U B L I Q U E S» U N I V E R S I T E P A R I S 1 P A N T H E O N -

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M1 Parcours : MARKETING 60 ES Volume horaire étudiant : 262 h 154 h

Plus en détail

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016

DE LA FORMATION A L EXPERTISE PROGRAMME DES CYCLES 2016 FINANCES PUBLIQUES F10 S10 F11 F1 F1 F14 F15 F16 F17 F18 C18 F19 Méthodes et outils d élaboration des CDMT (global et sectoriels) dans le cadre de la réforme des finances publiques Programmation macroéconomique

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Séminaires organisés en France Séminaires organisés au Canada Séminaires organisés au Maroc Séminaires organisés au Sénégal

Séminaires organisés en France Séminaires organisés au Canada Séminaires organisés au Maroc Séminaires organisés au Sénégal éminaires organisés en France éminaires organisés au anada éthodes et outils d élaboration des DT (global et sectoriels) dans le cadre de la réforme des finances publiques Budgétisation axée sur les objectifs

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources humaines dans

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Contenu de l action de formation BTS Comptabilité et Gestion des Organisations INTITULE DE L ACTION DE FORMATION PUBLIC Brevet de Technicien Supérieur en Comptabilité et Gestion des Organisations L action

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE

MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES, COMMERCIALES ET DES SCIENCES DE GESTION Tizi Ouzou MASTER ACADEMIQUE FINANCE D ENTREPRISE Responsable de l'équipe de formation : Mme OUKACI Dahbia Etablissement : Intitulé

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE EN GESTION DES ENTREPRISES ET AUTRES ORGANISATIONS (LPGEO)

LICENCE PROFESSIONNELLE EN GESTION DES ENTREPRISES ET AUTRES ORGANISATIONS (LPGEO) Centre Africain d Etudes Supérieures en Gestion Institut Supérieur de Management des Entreprises et autres Organisations LICENCE PROFESSIONNELLE EN GESTION DES ENTREPRISES ET AUTRES ORGANISATIONS (LPGEO)

Plus en détail

Master MAE. Management et Administration des Entreprises

Master MAE. Management et Administration des Entreprises Formation Continue Master MAE Management et Administration des Entreprises I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 - http://iae.univ-lyon3.fr

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

MASTER 2. Mention : Analyse économique et développement international

MASTER 2. Mention : Analyse économique et développement international MASTER 2 Gestion de la politique économique Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Analyse économique et développement international Organisation : Ecole d'economie Lieu de formation : Ecole d'economie

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE 2014 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) FL1 Définition de la filière Une filière du cycle Master est un cursus de formation,

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

MASTER Droit Economie et Gestion Mention management Parcours Management des Etudes Marketing

MASTER Droit Economie et Gestion Mention management Parcours Management des Etudes Marketing Année universitaire 2015-2016 MASTER Droit Economie et Gestion Mention management Parcours Management des Etudes Marketing Formation en alternance (M1 et M2) Cadre règlementaire : Arrêté du 25 avril 2002

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Université Montpellier 1 MASTER DROIT ÉCONOMIE GESTION MENTION ADMINISTRATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE SPÉCIALITÉ MANAGEMENT PUBLIC MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année Universitaire 2012 2013 ---

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE  ACTIVITÉS JURIDIQUES  MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 Responsable : N. Nevejans 1. MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5)

CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5) CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5) Titre de niveau I, enregistré au RNCP par arrêté du 17/06/11 publié au JO du 10/08/11 code NSF 312, titre délivré

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Cette unité d'enseignement comprend les activités d'apprentissage suivantes : SORH1B08INTR Introduction à la GRH 30 h / 2 C

Cette unité d'enseignement comprend les activités d'apprentissage suivantes : SORH1B08INTR Introduction à la GRH 30 h / 2 C Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en gestion des ressources humaines HELHa Tournai 1 Rue Frinoise 12 7500 TOURNAI Tél : +32 (0) 69 89 05 06 Fax : +32 (0)

Plus en détail

Licence de management des organisations Formation initiale, apprentissage et continue

Licence de management des organisations Formation initiale, apprentissage et continue 1/ Evaluation : Licence de management des organisations Formation initiale, apprentissage et continue REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES année 2012/2013 Approuvé par le Conseil LSO, le CEVU et le

Plus en détail

"Sous réserve de validation des modifications"

Sous réserve de validation des modifications "Sous réserve de validation des modifications" Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : CONTROLE DE GESTION 120 ES Volume horaire étudiant

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année

LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année LICENCE Administration publique Parcours : MANAGEMENT PUBLIC 2 ème année CONTENU DES ENSEIGNEMENTS ET MODALITES D EVALUATION Semestre 1 : 30 crédits 9 EC obligatoires 1 EC optionnelle à choisir parmi 2

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL LES MODULES DE FORMATION. Licence Pro TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL (L3 T C I)

TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL LES MODULES DE FORMATION. Licence Pro TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL (L3 T C I) TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL LES MODULES DE FORMATION Licence Pro TRANSIT ET COMMERCE INTERNATIONAL (L3 T C I) Intitulé : Licence Professionnelle Mention : COMMERCE Parcours : Transit et Commerce

Plus en détail

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION (Bac+4, +5, 300 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou PKU

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT

2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT 2009 / 2011 MASTER 2 DROIT ANCIEN DIPLÔME D ETUDE APPROFONDIES (D.E.A) FACULTE DE DROIT MASTER 2 RECHERCHE OPTION DROIT PRIVE FONDAMENTAL ANCIEN DIPLÔME D ETUDES APPROFONDIES (D.E.A) Option DROIT PRIVE

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2)

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Management et administration des entreprises Présentation

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE

Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE PROTECTION SOCIALE Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé 4È ME CYCLE SEPTEMBRE 2012 - JUIN 2013 «Les nouveaux enjeux économiques et sociaux des politiques de couverture santé» SEPTEMBRE

Plus en détail

DROIT, ECONOMIE, GESTION. GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS (GEA) option GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE (GCF)

DROIT, ECONOMIE, GESTION. GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS (GEA) option GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE (GCF) Niveau : DIPLOME UNIVERISTAIRE DE TECHNOLOGIE 2014 Domaine : Mention : DROIT, ECONOMIE, GESTION GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS (GEA) option GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE (GCF) DUT 2 120

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) option Petite et Moyennes Organisations (PMO)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) option Petite et Moyennes Organisations (PMO) DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) option Petite et Moyennes Organisations (PMO) BAC+2 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Gestion des entreprises et des administrations

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE 1 CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE MASTER 2 «A.C.M.P.» «AUDIT CONTRÔLE ET MANAGEMENT PUBLIC» DIRECTEUR : Dr Farouk HEMICI E MAIL : farouk.hemici@univ-paris1.fr Madame Ilona GOBJILA Gestionnaire

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

8. Règlement des études

8. Règlement des études 8. Règlement des études Admission au sein d une spécialité Les étudiants inscrits en Master 1 doivent déposer avant le 01 avril 2011 une fiche précisant leur souhait d affectation dans l une des spécialités

Plus en détail

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Programme BACHELOR Devenez remarquable Diplôme Visé BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Le Bachelor Idrac REPÈRES MAJEURS Le Bachelor

Plus en détail

Programme Bachelor IDRAC Diplôme Visé ou Certifié par l État niveau II. Devenez remarquable

Programme Bachelor IDRAC Diplôme Visé ou Certifié par l État niveau II. Devenez remarquable Devenez remarquable Programme Bachelor IDRAC Diplôme Visé ou Certifié par l État niveau II Supplément Programme ne peut être remis indépendamment de la brochure IDRAC Paris Lyon Nice Montpellier Nantes

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION Chapitre 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Le cursus de master est organisé

Plus en détail

DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES

DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES CNPN du DENCG 1/9 Septembre 2013 1. Normes relatives aux filières (FL) Définition

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA Projet de Renforcement des Capacités du Ministère de la Santé et de la Lutte contre le VIH/Sida Accord de financement CDC No. 5U2GPS002717 AVIS DE VACANCE

Plus en détail

LICENCE Economie-Gestion Parcours GESTION

LICENCE Economie-Gestion Parcours GESTION LICENCE Economie-Gestion Parcours GESTION Formation continue QUIMPER 2014 institut d administration des entreprises Partenariat 1/6 UBO - IAE DE BRETAGNE OCCIDENTALE Partenariat CCI QUIMPER CORNOUAILLE

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION

DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION DUT TECHNIQUES DE COMMERSIALISATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Droit, Economie, Gestion Nature de la formation : Mention Niveau d'étude visé : BAC +2 Composante : Institut universitaire

Plus en détail

MASTER. Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION

MASTER. Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION Niveau : MASTER année 15-16 Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION M2 Mention : Parcours : METIERS DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Épreuves écrites et orales, deux sessions d'examens. Dossier, mémoire et rapports de stages donnant lieu à des soutenances.

Épreuves écrites et orales, deux sessions d'examens. Dossier, mémoire et rapports de stages donnant lieu à des soutenances. UFR de Langues et Cultures Étrangères Campus Chemin du Thil 80025 Amiens Cedex 1 03 22 82 73 73 www.u-picardie.fr Master Professionnel Domaine Arts, Lettres, Langues Mention Langue(s), Textes, Échanges

Plus en détail

DROIT, ECONOMIE, GESTION. GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS option GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE Par alternance.

DROIT, ECONOMIE, GESTION. GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS option GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE Par alternance. 04-06 Niveau : DIPLOME UNIVERISTAIRE DE TECHNOLOGIE 04 Domaine : Mention : DROIT, ECONOMIE, GESTION GESTION DES ENTREPRISES ET DES ADMINISTRATIONS option GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE Par alternance

Plus en détail

Un diplôme reconnu et recherché

Un diplôme reconnu et recherché Un diplôme reconnu et recherché Le cycle d enseignement EID délivre avec le même taux de réussite (90%) le même diplôme que le cycle initial à savoir, le D.U.T. G.E.A. Il permet de concilier études et

Plus en détail

PARCOURS MANAGER Du 6 novembre 2014 au 10 juillet 2015*

PARCOURS MANAGER Du 6 novembre 2014 au 10 juillet 2015* Formation conventionnée par la Région Midi-Pyrénées PARCOURS MANAGER Du 6 novembre 2014 au 10 juillet 2015* Modalités pratiques Durée moyenne (en fonction des parcours): 680 h - 400 h en centre et 280

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

MASTER. Mention : Analyse économique et développement international

MASTER. Mention : Analyse économique et développement international MASTER Finances publiques dans les pays en développement et en transition Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Analyse économique et développement international Organisation : Ecole d'economie

Plus en détail

MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET AFFAIRES INTERNATIONALES

MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET AFFAIRES INTERNATIONALES MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET La European Communication School ECS - a été agréée par les autorités européennes comme école supérieure ayant satisfait aux exigences du «Processus» dit de Bologne

Plus en détail

Master Domaine Droit, Économie, Gestion Mention Économie des Organisations et Gouvernance M2 Etudes et Conseil

Master Domaine Droit, Économie, Gestion Mention Économie des Organisations et Gouvernance M2 Etudes et Conseil UFR d'economie et de Gestion 10, placette Lafleur BP 2716 80027 Amiens Cedex 1 www.u-picardie.fr Objectifs Publics Débouchés Modalités d'accès Organisation Contrôle des connaissances Formation continue

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Vous souhaitez rejoindre un établissement public en tant que fonctionnaire,

Vous souhaitez rejoindre un établissement public en tant que fonctionnaire, Fiche d information DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Emploi et Développement des compétences Service Concours- DHEC40 concours@caissedesdepots.fr CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRE

Plus en détail

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049)

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront pour missions de participer

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD)

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC ET DROIT PRIVE JURISTE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC ET DROIT PRIVE JURISTE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES 215-22 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC ET DROIT PRIVE M2 Spécialité : JURISTE DES COLLEIVITES TERRITORIALES 12 ES Volume horaire étudiant : 354 h h h h h

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Le management et la gestion de projets de développement selon la méthodologie GCP

Le management et la gestion de projets de développement selon la méthodologie GCP L Institut des Affaires Publiques L Institut des Affaires Publiques - I.A.P. ASBL est une Organisation Non Gouvernementale de Développement (ONGD) dont la mission est de répondre aux besoins des collectivités

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PUBLIC

MASTER MANAGEMENT PUBLIC MASTER MANAGEMENT PUBLIC - MASTER 1 : Management public environnemental - MASTER 2 : anagement euro-méditerranéen et développement durable couvmasters_a5_01.indd 1 17/01/12 10:08 Le Management Public et

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE»

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE» Contact et information Cesar Goudon Initiatives Conseil International (ICI) 40 avenue Kwame Nkrumah 01 BP 6490 Ouagadougou 01 Burkina Faso, Tél : 00226 50310553/50310580 cesar.goudon@ici-partenaire-entreprises.com

Plus en détail

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME INTER - ENTREPRISES Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME Votre interlocuteur : Lionel DELERIS Responsable Service Formation Entreprise Tél direct : 05 65 75 56 99 mail : l.deleris@aveyron.cci.fr

Plus en détail

Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017

Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017 Certificat d Aptitude aux Fonctions d Encadrement et de Responsable d Unité d Intervention Sociale PROGRAMME 2016-2017 Document non contractuel, ce programme peut faire l objet de modifications. VALIDATION

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES. Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance»

MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES. Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance» MODALITES DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2015 2016 Règlement relatif à l obtention du diplôme de MASTER ECONOMIE Mention «Monnaie Banque Finance Assurance» I Dispositions générales I.1.

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

EN SCIENCES ECONOMIQUES

EN SCIENCES ECONOMIQUES REPUBLIQUE TUNISIENNE **** Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie **** DIRECTION GENERALE DE LA RENOVATION UNIVERSITAIRE REFORME LMD SCIENCES ECONOMIQUES

Plus en détail

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1)

DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE. Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1) DOMAINE : DROIT, SCIENCE POLITIQUE Master Mention : Environnement & Développement Durable M1 DROIT DE L ENVIRONNEMENT (VET 0147) 1 ère Année (M1) I. GENERALITES 1. La première année de formation conduisant

Plus en détail

DUT. Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) option Gestion Comptable et Financière (GCF) Domaine : Droit, Economie, Gestion

DUT. Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) option Gestion Comptable et Financière (GCF) Domaine : Droit, Economie, Gestion DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) option Gestion Comptable et Financière (GCF) Domaine : Droit,, Gestion Mention : Gestion des entreprises et des administrations Organisation : Institut

Plus en détail

LICENCE PRO. Management logistique et transport

LICENCE PRO. Management logistique et transport LICENCE PRO Management logistique et transport Définition de la discipline La logistique constitue une fonction globale assurant la gestion des flux des matières et des produits des fournisseurs jusqu

Plus en détail

Nombre de crédits Nombre d'évaluation UE Majeure de spécialité 6 2. UE mineure de spécialité 3 ou 2 1. UE libre 1 1

Nombre de crédits Nombre d'évaluation UE Majeure de spécialité 6 2. UE mineure de spécialité 3 ou 2 1. UE libre 1 1 Mode d'évaluation Pour les sessions normales, le nombre d'évaluations dépendra de la nature de l UE. Ainsi: les UE majeures comportent deux évaluations: une évaluation à mi-parcours (devoir sur table ou

Plus en détail