POITIERS 2-11 DÉCEMBRE es Rencontres Henri Langlois

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POITIERS 2-11 DÉCEMBRE 2011 34 es Rencontres Henri Langlois"

Transcription

1 POITIERS 2-11 DÉCEMBRE es Rencontres Henri Langlois Festival international des écoles de cinéma International Film Schools Festival Catalogue édité par le TAP-scène nationale de Poitiers Directeur de la publication : Jérôme Lecardeur Coordination : Christine Massé Jamain assistée de Clara Waldeck Traduction : Amandine Joyaux Conception et suivi d édition : Vibrato Maquette : Kazar Photo du visuel : Un ange passe de Leyla Bouzid, La fémis, France, Rencontres Henri Langlois. Photographie de Gregor Beltzig, Copyright : le TAP scène nationale de Poitiers, décembre 2011 Contacts Rencontres Henri Langlois TAP-scène nationale de Poitiers 1 boulevard de Verdun Poitiers T. +33 (0) F. +33 (0) Site Internet : Production : le TAP-scène nationale de Poitiers Il y a 34 ans, Henri Langlois, fondateur de la Cinémathèque française créait à Tours les Rencontres Internationales du Film de fin d études. La manifestation se déroule à Poitiers depuis

2

3 SOMMAIRE Avant-propos Organisation Les jurys Les prix Soirée d Ouverture. Ciné-concerts Soirée de Clôture. Reprise du Palmarès Compétition à 24 Cinéma : l école d Amérique Latine à 37 Leçon de cinéma : la musique de film à 41 Séances spéciales à 62 À côté des projections à 66 Education à l image à 69 Index des films, des réalisateurs et des écoles à 73 Infos pratiques Remerciements

4 4

5 AVANT-PROPOS En 2010, les Rencontres Henri Langlois donnaient au projet artistique et éducatif des formes plus diverses, renouvelant ainsi l image et la notoriété du Festival. L édition 2011, 34 e du nom, est à la hauteur des attentes, à la fois imaginative et exigeante. De quoi offrir des moments de plaisir et de réflexion à un public qui se montre chaque année plus nombreux. Internationales et éclectiques, les Rencontres rassemblent les productions issues d écoles de cinéma de tous les continents, avec cette année un focus sur l Amérique Latine. Poitiers et le Festival se ressemblent et s accordent. Notre ville est en effet terre de formation de milliers d étudiants de toutes nationalités ; elle est aussi fortement impliquée dans ce qui touche à l image et à son éducation, et le concrétise notamment par son soutien à l École Européenne Supérieure de l Image. De jeunes talents sortent chaque année diplômés de cette école, hautement spécialisés en arts numériques. Je remercie vivement l association organisatrice, et tout spécialement les bénévoles pour leur implication. Ces Rencontres sont une heureuse occasion d exprimer combien Poitiers aime le cinéma et la création artistique. Aussi je me réjouis que tous ceux que le grand écran fait rêver puissent ici trouver matière à s enthousiasmer. Alain Claeys, Maire de Poitiers En présentant une cinquantaine de films sélectionnés parmi les 1300 en provenance des écoles de cinéma du monde entier, les Rencontres Henri Langlois donnent à ces œuvres une opportunité en or pour débuter une belle carrière. En miroir de la compétition internationale, sont proposées des séances spéciales avec un panorama de productions récentes d une dizaine d écoles françaises, des projections pour le jeune public, un focus sur l Amérique Latine, auquel le CNC apporte un soutien spécifique cette année. La musique de film occupe aussi une place de choix au sein de cette édition : une leçon de cinéma autour de cette composante essentielle des œuvres ponctuera en effet ces Rencontres. La musique est une priorité du CNC qui a confié une mission à Marc-Olivier Dupin afin d améliorer la place de la musique dans la création cinématographique et audiovisuelle. Le Festival expose un éventail de films européens et latino-américains et devient, le temps d une semaine, non seulement une formidable passerelle entre les écoles de ces deux continents, mais aussi un lieu privilégié d échanges entre cinéastes en devenir. La manifestation offre également au public poitevin et aux professionnels présents la chance de découvrir les travaux des écoles de cinéma de la Région avec cette année la participation de l École Européenne Supérieure de l Image (ÉESI) d Angoulême et Poitiers. Je tiens à saluer le travail des organisateurs, en particulier de Luc Engélibert, Jérôme Lecardeur et l équipe du Théâtre & Auditorium de Poitiers, qui favorisent l émergence de nouveaux talents et rendent possible cet événement d envergure internationale. Crédit AFP Miguel MEDINA Eric Garandeau, Président du CNC LLes Rencontres Henri Langlois font partie des rendez-vous incontournables en Poitou- Charentes. Cette 34 e édition nous rappelle tout le succès de ce festival international des écoles de cinéma qui met en valeur les jeunes talents qui feront le cinéma de demain. Terre de cinéma avec ses décors naturels et la Vallée des Images qui regroupe 1700 entreprises et emplois, la Région a créé Poitou-Charentes Cinéma pour faciliter l'émergence de projets créatifs. Au-delà du soutien à la production et à la diffusion, la Région a mis en place le Pôle d'éducation à l'image qui intervient au sein des Rencontres Henri Langlois avec cette année, un écran offert à l'école Européenne Supérieure de l'image (ÉESI). L'école est invitée à venir présenter une sélection de films de ses étudiants devant le public du festival. Par ailleurs, dans le cadre de la politique régionale de démocratisation de l'accès à la culture, le Pôle d'éducation à l'image intervient au niveau de la construction et de l'animation de programmes à partir de films puisés dans la compétition officielle. Cette initiative à destination des écoles, des collèges et des lycéens, est l'opportunité pour les élèves d'accéder à un festival de cinéma en leur permettant de découvrir des films parfois exigeants et surtout venant de pays aussi diversifiés que la Corée, la Finlande ou encore Cuba... Dans ce cadre, des rencontres entre les élèves et les réalisateurs sont organisées, donnant lieu à des échanges passionnants. Je vous souhaite à tous et à toutes un excellent festival! Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes 5

6 AVANT-PROPOS LLes Rencontres Henri Langlois font partie de ces rendez-vous que l on ne manque pas, avec le plaisir de retrouver une sélection des meilleurs films de jeunes auteurs, de documentaires sur des thèmes, des lieux et des témoignages sensibles. Si une attention particulière est portée aux jeunes réalisateurs de tous les pays et aux professionnels, l intérêt des Rencontres Henri Langlois est également de transmettre sa connaissance aux scolaires, à travers des programmes d'éducation à l'image. Des Rencontres qui ne cessent de s ouvrir sur le monde, prenant une autre dimension dans le regard des jeunes auteurs, si l on songe à ceux que l on retrouvera peut-être demain, fréquentant les festivals français et internationaux. Le Conseil Général, dans le cadre de sa politique internationale, et afin de promouvoir les œuvres de créateurs africains débutants, a décerné un prix spécial aux écoles africaines du cinéma lors du 1 er festival de cinéma en Afrique (FESPACO). D autre part, il a initié une coopération culturelle en organisant, en partenariat avec l Association des Burkinabé du Poitou-Charentes (ABP), la semaine du cinéma africain, Ciné Afriqua qui aura lieu en mars 2012 dans la Vienne. Je suis heureux de soutenir les Rencontres Henri Langlois, ce festival précurseur et ambassadeur de la jeune création cinématographique et qui fait la fierté de notre territoire. Une leçon de cinéma très prisée et attendue par les écoles Française, étrangères, et par le public de la Vienne! LL Université de Poitiers est ravie de prendre part, comme elle le fait depuis de nombreuses années à la 34 e édition des Rencontres Henri Langlois, festival majeur dans le paysage cinématographique. Une occasion généreuse pour rappeler que la diffusion culturelle et l accès à la culture font partie des missions fondamentales des universités, et ce d autant plus que l image, au cœur de nombreuses activités de formation et de recherche au sein de l Université de Poitiers, engage auprès du public universitaire et des jeunes une forte mobilisation en tant que créateurs, formateurs et spectateurs. Ces Rencontres, qui offrent un premier public aux œuvres de jeunes créateurs, issus d écoles de cinéma, d universités ou d instituts de formation à l image, portent incontestablement ces valeurs de transmission, de formation, de jeunesse, d échanges, d inventivité et de réflexion, où paroles, images, symboles, imaginaires circulent librement. L Université de Poitiers est heureuse de poursuivre ce partenariat, marqué cette année encore par deux prix le Prix du Jury étudiant remis par les étudiants et le Prix du Scénario et d accompagner de nombreuses actions de formation et de sensibilisation, tel le marathon d écriture de scénario Trois jours pour un court. Je souhaite que ces rencontres aient leur pleine résonance au sein de l université et qu elles invitent le public et les festivaliers à cette belle exigence du partage sensible, entre amoureux du 7 e art! Décembre 2011, un petit miracle va se reproduire. Poitiers est à nouveau le lieu de cette rencontre féconde entre des jeunes réalisateurs de plus de 20 nationalités. Des cinéastes en devenir qui sont parmi nous, au TAP, dans les journaux, à la radio, que vous pouvez découvrir et rencontrer ; des nouveaux cinéastes qui, repérés pour l écriture originale de leur cinéma, sont autant d ambassadeurs de cultures différentes, de traditions multiples qui sont si vives dans ces premières œuvres. S ils se reconnaissent tous d une même famille, ces réalisateurs sont pour autant, comme les responsables des écoles où ils ont été formés, très éloignés de toutes perspectives de standardisation ou de nivellement d une expression propre qu ils portent haut, cherchant au contraire dans ces rencontres à s enrichir de la culture des autres. Cette démarche de confrontation et d échange, si elle est passionnante, c est d abord qu elle s appuie sur des premières œuvres qui nous ont interpellées, séduites, enthousiasmées mais qui ne sont pas exemptes de la fragilité des premiers pas, de tâtonnements, de ratés quelquefois, voire d excès. C est bien parce que c est le juste moment pour ces nouveaux cinéastes de prendre tous les risques avec l énergie et la passion qui marquent souvent ce moment de la vie que c est si plaisant de se laisser surprendre par leurs audaces et d en être la caisse de résonnance. 227 films à découvrir, des invités prestigieux dont la renommée traverse les océans : Arturo Ripstein, comme invité d honneur et Michel Hazanavicius et Ludovic Bource pour la leçon de cinéma et d autres, pas encore connus ; d Europe, d Afrique, d Asie, d Amérique Latine, le Festival international des écoles de cinéma est riche de ses contrastes. N hésitez pas à vous y plongez tout entier. On y est bien! 6 Claude Bertaud, Président du Conseil Général Jean Pierre Gesson, Président de l Université de Poitiers Luc Engélibert, Directeur artistique

7

8 ORGANISATION Directeur du TAP-scène nationale Jérôme LECARDEUR Directeur artistique Luc ENGÉLIBERT Coordinateur général Bertrand LECERF Assistante à la direction artistique, attachée aux relations internationales et à l accueil des professionnels Christine MASSÉ JAMAIN Chargée de communication et des relations presse, et mécénat spectacle vivant Céline FURET Stagiaire, assistante à la réalisation du catalogue et à l organisation Clara WALDECK Assistante Education à l Image Alexandra TOPOREK Sous-titrage VOSTAO Projectionnistes Mathias BONNEAU Philippe CAYZELLE Thibaut CHEVALIER Vincent DOURY Emmanuel MARSAUD 8 Crédit photo : Sébastien Laval Chargée de la coordination de la Compétition, de la régie copies et des relations avec les écoles de cinéma Camille SANZ Chargé de l éducation à l image et du site Internet Julien PROUST Secrétaire et coordinatrice des bénévoles, chargée du Pitch régional Marie COUDRAIN Assistante à la direction artistique Laura KOEPPEL Stagiaire, assistant communication Flavien HUGAULT Stagiaire, assistante à l accueil des professionnels Anaïs LERAY Comité de sélection Pauline BONNAUD Jérémie BOUYER Philippe BRISSONNET Nicolas DREANO Marie FRUCHARD Laurent GARREAU Gilles MÉNÉGALDO Anouk PAILLÉ Mathieu PAUPARDIN Dominique REBODEAU Jean-Claude RULLIER Camille SANZ Guillaume SCATTOLIN Hélène SEMPÉRÉ Stéphanie VIGIER Et toute l équipe du TAP.

9

10 LE JURY Hélène Zylberait Dante Desarthe Justin Taurand Tanel Toom Stéphane Touitou 10 Hélène Zylberait est journaliste spécialisée dans la culture, traductrice et programmatrice cinéma. Elle a débuté sa carrière chez Nova avant de se diriger vers l exploitation et la distribution. Elle a récemment traduit l'autobiographie de Samuel Fuller, Un Troisième visage (éditions Allia) et travaille actuellement sur d autres ouvrages consacrés au cinéma. Né en 1965, Dante Desarthe est cinéaste et producteur de films. Il débute sa carrière de réalisateur dans les années 1980 avec Eden 2 (1986), L après-midi d un Golem (1988) et La Mort d une vache (1990). En 1995, Dante Desharte passe au format long avec Fast. Suivent Cours Toujours en 2000 et Je me fais rare en Il écrit et réalise En l absence de Martine, le pilote d'une collection de longs métrages destinés à la télévision. Dante Desarthe vient d achever Je fais feu de tout bois, un long métrage où il renoue avec le cinéma, qui sortira en mai Producteur et coproducteur de plus de 15 courts et longs métrages de 1986 à 2010, ses films ont obtenu plus de 25 prix nationaux et internationaux. Justin Taurand a 22 ans quand il produit son premier court métrage. En 2003, il fonde Les Films du bélier qui a produit à ce jour une trentaine de films, dont trois longs métrages : 7 ans de Jean-Pascal Hattu, sort en 2007 après avoir été présenté au festival de Venise. Suivent en 2010 Un poison violent de Katell Quillévéré, présenté à la Quinzaine des réalisateurs et prix Jean Vigo 2010, puis Homme au bain de Christophe Honoré, sélectionné en compétition au festival de Locarno. Une histoire forte s est dessinée au fil des ans avec quatre auteurs qui ont d une certaine façon grandi avec lui : Katell Quillévéré, Hélier Cisterne, Frank Beauvais et Pascal Rambert. Justin a produit presque tous leurs courts et aujourd hui leurs premiers longs métrages. Mais si cela forme une sorte de famille, c est avec l idée de ne jamais en faire un système, de l ouvrir toujours. Justin Taurand a aussi produit des films de Jean Paul Civeyrac, Antoine Barraud, Joao Nicolau, Bertrand Bonello, Shinji Aoyama, Joachim Lafosse L identité des Films du bélier c est la somme de toutes ces rencontres, de ces désirs de films et d inconnu. Tanel est né en 1982 en Estonie, petit pays froid de l Europe du nord. Il commence par étudier la réalisation à l université de Tallinn, puis travaille comme réalisateur de publicités et 1 er assistant réalisateur. La première de son quatrième court métrage, The Second Coming, a lieu au festival de Venise en Ce drame de guerre apocalyptique a depuis été projeté dans de nombreux festivals de cinéma où il a reçu plusieurs récompenses. La même année, il décide de poursuivre ses études à la NFTS. En 2010, il obtient un Master en réalisation, et son film de fin d études, La Confession, remporte le prix du meilleur film étranger aux Student Academy Awards et le Prix du Jury étudiant aux Rencontres. En 2011, ce même film est nominé aux Oscars dans la catégorie meilleur court métrage de fiction. Tanel est passionné d histoires sombres qui touchent la sensibilité aussi bien que l intellect ; il aime créer un impact chez le spectateur, que ce soit la peur, le rire, ou la douleur douceamère. Tanel vit actuellement à Londres et travaille sur ses premiers projets de long métrage. Stéphane Touitou est né à Sarcelles en Il étudie la philosophie et cultive sa passion pour le septième art. La rencontre avec le réalisateur Éric Rochant au début des années 1980 marque le début de sa carrière dans le monde du cinéma. Il devient l assistant de Rochant sur ses courts métrages, avant d être chargé du casting du film Les Patriotes. Il travaille par la suite en tant que directeur de casting sur les films d Emmanuel Finkiel : Voyages (1999), et Nulle part terre promise (2009) et ceux de Philippe Harel : La Femme défendue (1997) et Le Vélo de Ghislain Lambert (2001). Il s occupe du casting pour Xavier Beauvois sur Le Petit Lieutenant en 2005 et sur trois films d Arnaud Desplechin : Léo (2003), Rois et reine (2004) et Un conte de Noël (2008). Avec Michel Hazanavicius, il caste les deux OSS 117, Le Caire nid d espions (2006) et Rio ne répond plus (2009). Il constitue également le casting du premier film de Fanny Ardant, Cendres et sang en 2009, avant de collaborer récemment avec Yann Coridian, Samuel Collardey et Louido de Lencquesaing.

11 Jury Semaine de la Critique Jury Amnesty International France Jury étudiant Jury Wallpaper Post Joséphine Lebard Joséphine Lebard est diplômée de Sciences-Po, elle est chef de rubrique Cinéma au magazine Pèlerin et collabore également au trimestriel culturel Muze. Baptiste Etchegaray Baptiste Etchegaray est reporter Culture pour France Inter et reporter Cinéma aux Inrockuptibles. Bernard Payen (Coordinateur) Responsable de programmation à la Cinémathèque française, Bernard Payen anime le blog et l émission de radio Contre-bandes. Le cinéma a toujours apporté sa contribution et joué un rôle dans l illustration et la défense des droits humains. Par sa portée universelle, il touche la conscience collective et suscite une réflexion profonde. En choisissant, pour la seconde fois, d être partenaire des Rencontres Henri Langlois, le groupe de Poitiers d Amnesty International France veut, par la remise d un prix, donner un coup de projecteur sur un jeune réalisateur qui, par son travail, outre les qualités de réalisation et scénaristiques, témoigne et dénonce les violations des droits énoncés dans la Déclaration Universelle des Droits de l Homme. Sept membres composent ce jury : Josette Barbotin Françoise Baudry Liliane Chatelier Françoise Gabriel Claudie Larrue Micheline Puisais Michel Quantin Composé de 9 étudiants issus de différentes UFR de l Université de Poitiers, il attribue le Prix du Jury étudiant. Participent à ce jury : Sandrine Andrimanankaja, Licence 1 Droit Camille Bernard, ENSIP spécialité énergie Nathan Evans, Erasmus Lettres Zoë Fertier, Master 2 professionnel Stratégie et management de la communication Nikoleta Guetcheva, Master 1 Géographie / Migrations internationales Bastien Lion, Licence 1 Lettres Lucien Migne, Licence 1 Arts du spectacle Elyes Nefzaoui, Doctorat de Physique Eva Rochette, Licence 1 Parcours Sciences Politiques Composé de 4 membres de la société de post production Wallpaper Post, il offre des prestations de post production. Les membres sont : Stéphane Lehembre, Producteur et post producteur Yov Moor, Producteur et étalonneur Julie Buan, Directrice de production Camille Nahassia, Directrice de production 11

12

13 LES PRIX Grand Prix du Jury Jury s Grand Prize offerts par la Ville de Poitiers. Dotation de la société Wallpaper Post en moyens de post production pour une valeur de ,000 offered by the City of Poitiers. 12,000 worth of post production resources allocated by the company Wallpaper Post. Prix Spécial du Jury Jury s Special Prize offerts par le Conseil Régional Poitou-Charentes. 1,500 offered by the Poitou-Charentes Regional Council. Prix de la Mise en scène Best Direction s Prize offerts par le Conseil Régional Poitou-Charentes. 1,500 offered by the Poitou-Charentes Regional Council. Prix du Scénario Best Screenplay s Prize offerts par l Université de Poitiers. 1,000 offered by the University of Poitiers. Seront aussi attribués / Also to be awarded: Prix Wallpaper Post Wallpaper Post Prize Dotation en moyens de post production pour une valeur de Allocation of 6,000 worth of post production resources. Prix du Public Public s Prize offerts par le Conseil général de la Vienne. 1,500 offered by the Vienne General Council. Prix du Jury étudiant Student Jury s Prize offerts par l'université de Poitiers. 1,500 offered by the University of Poitiers. Prix Amnesty International France Amnesty International France Prize 500 euros offerts par Amnesty International France. 500 offered by Amnesty International France. Prix Découverte de la Critique Française French Critics Discovery Prize Le Syndicat Français de la Critique de Cinéma, organisateur de la Semaine de la Critique, section de découvertes du Festival de Cannes, élira son meilleur court métrage. Le film lauréat bénéficiera d une large exposition internationale : il figurera au côté des courts métrages sélectionnés à la prochaine Semaine de la Critique (Cannes 2012), dans un DVD diffusé à exemplaires à l automne The French Syndicate of Cinema Critics, organiser of Critics Week, Discovery section of the Cannes Film Festival, will elect the best short film. The award-winning film will benefit from extensive international exposure: it will be featured alongside short films selected at the next Critics Week (Cannes 2012), on a DVD of which 1000 copies will be distributed in autumn

14 SOIRÉE D OUVERTURE Ciné-concerts Vendredi 2 décembre au TAP Cette première soirée donnera le ton de cette nouvelle édition : des ciné-concerts au blind test, des ateliers à l incontournable Leçon de cinéma, nous vous invitons à suivre les différentes voies empruntées par la musique dans le 7 e art. Interprètes : Karol Beffa au piano et Raphaël Imbert au saxophone. 18h30 Projection de Monte là-dessus!, petit bijou comique avec Harold Lloyd, mis en musique par Karol Beffa au piano et Raphaël Imbert au saxophone, pour les petits et les plus grands. (Rediffusion lundi 5 décembre à 14h au TAP Cinéma) 20h Apéritif offert au bar de l auditorium. MONTE LÀ-DESSUS! De Fred C. Newmeyer et Sam Taylor 1923 / 70 min / Fiction noir & blanc / États-Unis Scénario : Hal Roach, Sam Taylor, Tim Whelan / Image : Walter Lundin / Musique : Carl Davis / Montage : Thomas J. Crizer / Interprétation : Harold Lloyd, Mildred Davis, Bill Strother, Noah Young, Westcott Clarke Harold vient à Los Angeles pour faire fortune, mais survit de petits boulots et ment à sa fiancée sur sa situation réelle. Lorsque celle-ci vient le rejoindre en ville, un concours de circonstances l'oblige à escalader à mains nues l'immeuble où il travaille. LA DIVINE De Wu Yonggang 1934 / 85 min / Fiction noir & blanc / Chine Scénario : Wu Yonggang / Producteur : Lianhua / Décors : Wu Yonggang / Interprétation : Ruan Lingyu, Zhang Zhizhi, Li Keng, Li Junpan, Tang Huaiqiu Une jeune femme, pauvre, doit se prostituer afin de pouvoir élever son enfant. Tombée entre les mains d un gredin qui l exploite, elle tente en vain de lui échapper. L enfant grandit et entre à l école. Mais ayant appris son origine, les parents des autres élèves font pression pour qu il soit renvoyé. La Divine, c'est un mélo comme je les aime : une histoire simple et émouvante, une mère et son fils, une dérive. Joie, douleur, cruauté, rédemption : la musique peut évoquer tous ces sentiments sans les souligner à l'excès. Karol Beffa 14 21h Présentation du Festival suivie de la projection de La Divine, un très grand classique du cinéma muet chinois accompagné au piano pour la première fois par Karol Beffa. Karol Beffa Karol Beffa, pianiste de renom, se produit en soliste avec orchestre et donne des concerts d improvisation. Les œuvres qu il a composées ont été jouées par les plus grands orchestres et les festivals le sollicitent régulièrement. Il a récemment reçu le Prix du jeune compositeur de la SACEM et a été nommé plusieurs fois aux Victoires de la musique dans la catégorie meilleur compositeur. Raphaël Imbert Raphaël Imbert, saxophoniste, compositeur, lauréat de la Villa Médicis Hors les Murs en 2003 et du concours national de jazz de la Défense en 2005, dirige depuis 1999 la compagnie Nine Spirit, avec laquelle il s'efforce de trouver le lien entre oralité et écriture, improvisation et composition, répertoire et création. Il travaille également sur la musique à l'image, en partenariat avec le festival de film d'aubagne, pour des cinéastes et pour des ciné-concerts.

15 SOIRÉE DE CLÔTURE / REPRISE DU PALMARÈS Soirée de Clôture Closing Night Samedi 10 décembre à 18h30 TAP Proclamation du Palmarès et remise des prix de la 34 e édition des Rencontres Henri Langlois. La cérémonie sera suivie de la projection de films primés. Announcement of the award winners and prize-giving for the 34 th edition of the Rencontres Henri Langlois. The ceremony will be followed by a screening of some of the award-winning films. Reprise du Palmarès à la Cinémathèque française Re-screening of the Award-winning films at the Cinémathèque française Mercredi 14 décembre à 20h30 Cinémathèque française 51 rue de Bercy Paris 12 e Métro : Bercy Une sélection des films tout juste primés sera présentée par l équipe des Rencontres, en présence de réalisateurs. A selection of the award-winning films will be presented by the Festival s team, with some award-winning directors in attendance. Crédit photo : Sébastien Laval 15

16

17

18 ALTO SAUCE De Fernando Pomares 2010 / 16 min / Fiction couleur ÉCOLE : Escola Superior de Cinema i Audiovisuals de Catalunya (ESCAC), Espagne YOLAN NO HARU De Laurent Blahay 2011 / 17 min / Fiction noir & blanc ÉCOLE : La fémis, France CHRISTINE De Caroline Bonfond, Isabelle Schapira 2011 / 9 min / Fiction couleur ÉCOLE : Institut des Arts de Diffusion (IAD), Belgique Un crime a eu lieu il y a vingt ans, dans le petit village d'alto Sauce. Enregistrements, dépositions et récits des témoins oculaires de l'époque sont réunis pour ramener à la vie un crime qui demeure toujours irrésolu. A crime took place 20 years ago in the small village of Alto Sauce. Recordings, statements and reports from eye witnesses are gathered to unearth this never solved crime. BELLY De Julia Pott 2011 / 7 min / Animation couleur ÉCOLE : Royal College of Arts (RCA), Royaume-Uni Yokohama au Japon. Yolan, abandonné par sa mère dans un love hôtel, est recueilli par une femme de ménage et un gardien de nuit. Dans cet univers étrange, une amitié va se nouer entre ces personnages insolites. Yokohama, Japan. A young mother abandons her son, Yolan, in a love hotel. He s taken care by a cleaning lady and a night watchman. The three unusual characters will become friends. BRATIYA De Dmitri Dujev 2011 / 31 min / Fiction couleur ÉCOLE : The Higher Courses for Screenwriters and Directors, Russie Christine retrouve son fils fugueur devant un supermarché en train de faire la manche et oscille entre sollicitude et inquiétude. Quelle sera l'issue de cette rencontre? Christine finds back her son who had left home a few days ago. He is begging in front of a supermarket. Christine balances between solicitude and concern What will come out of this encounter? FIREWORKS De Giacomo Abbruzzese 2011 / 21 min / Fiction couleur ÉCOLE : Le Fresnoy, France 18 Oscar quitte l enfance à reculons. Le passage à l âge adulte l oblige à laisser quelque chose derrière lui mais ce quelque chose bat encore au creux de son estomac. Oscar is coming of age, against his better judgement. In doing so he must experience the necessary evil of leaving something behind, but he can still feel it in the pit of his stomach. La cruauté des enfants n a pas de limites. Un père célibataire choisit de mentir à ses fils pour préserver la paix fraternelle. Cruelty of children is unlimited. For the sake of keeping peace between brothers, their single father has to lie. La nuit du 31 décembre, au milieu des feux d'artifices, un groupe international d'écologistes fait exploser la plus grande usine sidérurgique d'europe. The night of the 31 December, in the middle of the fireworks, a group of international ecologists blows up the biggest steelworks of Europe.

19 YOU AND ME De Karsten Krause 2010 / 4 min / Expérimental couleur ÉCOLE : Hochschule für Bildende Künste Hamburg (HFBK Hamburg), Allemagne REACHING OUT TO MAMA De Olga Tomenko 2010 / 33 min / Fiction couleur ÉCOLE : Russian State University of Cinematography (VGIK), Russie GROWTH De Florian Heinzen-Ziob 2011 / 23 min / Documentaire couleur ÉCOLE : Kunsthochschule für Medien Köln (KHM), Allemagne Une femme marche vers la caméra de son mari pendant quatre décennies. Une histoire d amour sur voie étroite. A woman walks towards her husband's camera for four decades. A love story on narrow gauge film. NILDA De Joy Bernadette A. Aquino 2010 / 8 min / Expérimental couleur ÉCOLE : University of the Philippines, Film Institute (UPFI), Philippines Au cœur de la vie familiale, des soucis quotidiens, des petits conflits, on oublie combien comptent les membres de notre famille. Mais soudain, quand on sent qu'on pourrait perdre définitivement un proche, tout change In the flow of everyday life domestic quarrels, it is sometimes difficult to remember how strongly you cherish the close ones. But suddenly, when you feel that you may lose this person forever, everything changes. MIRAGE De Srdjan Keca 2011 / 42 min / Documentaire couleur ÉCOLE : National Film and Television School (NFTS), Royaume-Uni Enfance, adolescence, souvenirs des grands-parents et d un grand cerisier, faits marquants de la fin du XX e siècle : les étapes de la jeunesse du réalisateur croisent celles de l évolution des espèces et de l histoire de l Humanité. Childhood, adolescence, memories of grandparents and a big cherry tree, events of the late 20 th century : the stages of the director s youth come across those of the evolution of the species and the history of humanity. YOU BITCH! De Sonja Tarokic 2011 / 25 min / Fiction couleur ÉCOLE : Academy of Dramatic Art (ADU), Croatie Des bribes de souvenirs Un plongeon dans la mémoire de ce garçon au moment de son passage à l âge adulte Des fragments de l histoire déconnectés et qui pourtant créent une unité Memory snippets A dive into a boy s memorabilia at the time he shifts from childhood to adulthood disconnected fragments of a story that creates a unity En bordure d une ville surgie du désert, un homme joue seul au golf. Un ouvrier écrit à sa femme au Kenya. Une tempête de sable frappe un chantier de construction et les habitants du coin organisent une étrange cérémonie. At the edge of a city growing from desert, a man plays alone on a golf course. Another sleepless, sends a letter from a labour camp to his wife in Kenya. A sand storm hits a construction site, and the locals hold a strange dance ceremony. Deux amies prennent leurs vacances d été ensemble, sur l île adriatique de Pag. Alors que Marta tente de se remettre de sa rupture, Lana commence une nouvelle histoire. L histoire de filles qui aimeraient s amuser davantage. Two friends are taking on their summer vacation together, on the Adriatic island of Pag. While Marta tries to get over a break-up, Lana starts a new love affair. This is the story of girls who wish they were having more fun. 19

20 FLAMINGO PRIDE De Tomer Eshed 2011 / 6 min / Animation couleur ÉCOLE : Hochschule für Film und Fernsehen "Konrad Wolf" (HFF "Konrad Wolf"), Allemagne L'INVIOLABILITÉ......DU DOMICILE SE BASE SUR L'HOMME QUI APPARAÎT BRANDISSANT UNE HACHE À LA PORTE DE SA MAISON De Alex Piperno 2011 / 7 min / Fiction couleur ÉCOLE : Universidad del Cine, Argentine UNE LETTRE D ALLEMAGNE De Sebastian Mez 2011 / 50 min / Documentaire couleur ÉCOLE : Filmakademie Baden-Württemberg, Allemagne L histoire du seul et unique flamant rose hétérosexuel, qui tente déséspérément de trouver l amour. The story of the only heterosexual flamingo, in his desperate attempt to find love. DRIFT De Ben Caird 2011 / 20 min / Fiction couleur ÉCOLE : London Film School (LFS), Royaume-Uni Dans le jardin d une résidence secondaire en province se succèdent une série d événements qui impliquent un homme, une femme et un groupe d individus ayant certaines convictions. At the garden of a provincial summer house, a series of operations is carried out, involving a man, a woman and a group of individuals with certain convictions. M ÉCHAPPER DE SON REGARD De Chen Chen 2010 / 4 min / Animation couleur ÉCOLE : La Poudrière, France Elles avaient quitté les pays de l Est dans l espoir d une vie meilleure, en Allemagne. Mais dans les lettres qu elles adressent à leurs proches, elles écrivent la descente aux enfers et l étau de la prostitution. They left their Eastern countries in the hope of a better life in Germany. But in the letters they send to their families and friends, they describe a descent to hell in the net of prostitution. SENSES De Mohamed Ramadan 2010 / 16 min / Fiction couleur ÉCOLE : High Cinema Institute, Égypte 20 Après une longue absence, John revient dans le quartier de Londres où il a grandi. Quand il rencontre Aya, une mère célibataire qui fait tout pour préserver son fils James des difficultés de la vie, il voit en eux des âmes sœurs. In an attempt to find a reattachment to the memory of his childhood, John returns to the London neighbourhood he grew up in. When he meets Aya, a single mother struggling to keep her life moving in the direction she wants with her young child, James, he sees in them kindred spirits. Un jour, M. Wang remarque qu'il y a un coq sur un marché qui le regarde One day at the market, M r Wang notices that a cockerel is staring at him... Souad est une jeune infirmière qui se lance dans une relation amoureuse à sens unique avec Yosief, un patient dans le coma. Elle vient le voir tous les jours. Mais Yosief peut-il partager ses sentiments? Souad is a young nurse who falls in a one sided love relationship with Yosief, a comatose patient. She checks up on him daily. Will Yosief be able to commute with her feelings?

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 THE JOHN LYON SCHOOL MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 Section 1: Reading (20 mins) Section 2: Writing (25 mins) Important: Answer all the questions on the question paper

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Employability

Contents National 4 French Reading; Context: Employability Contents National 4 French Reading; Context: Employability (questions extracted from General past papers) Question Topic Jobs (Philippe Fournet, lorry driver ) Page(s) Jobs (Alex, chef) 3 3 Work & Cvs

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon Lesson Plan Physical Descriptions Objective: Students will comprehend and describe the physical appearance of others. Vocabulary: Elle est Il est Elle/Il est Elle/Il a les cheveux belle vieille grande

Plus en détail

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING ST GEORGE S COLLEGE LANGUAGES DEPARTMENT 13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING The examination is separated into two sections. You have this answer booklet with the questions for the

Plus en détail

Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada

Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada Vieillir et ne pas retourner dans le placard Jane Barrat Australie Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL trough the In the " trough the mirror " work, the question of the value of a video image as reflection of reality arises and in this

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Biographie. ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop

Biographie. ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop Biographie ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop Né le 14 juin 1998 en Suisse d une mère originaire de Guinée Bissau et d un père Russe. Touché par la grâce musicale depuis sa plus tendre enfance,

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel.

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel. page: pror3 1. dont, où, lequel 2. ce dont, ce + preposition + quoi A relative pronoun introduces a clause that explains or describes a previously mentioned noun. In instances where the relative pronoun

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate.

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Dear Administrator, A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Meeting the identification requirements

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITE DE YAOUNDE II The UNIVERSITY OF YAOUNDE II INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN INTERNATIONAL RELATIONS INSTITUTE OF CAMEROON B.P. 1637 YAOUNDE -CAMEROUN Tél. 22 31 03 05 Fax (237)

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

En Sorbonne, avril 2014. Master Professionnel ADMINISTRATION ET GESTION DE LA MUSIQUE. - Année 2014-2015 -

En Sorbonne, avril 2014. Master Professionnel ADMINISTRATION ET GESTION DE LA MUSIQUE. - Année 2014-2015 - En Sorbonne, avril 2014 Master Professionnel ADMINISTRATION ET GESTION DE LA MUSIQUE - Année 2014-2015 - 2 CE QU ILS EN DISENT Marine Gaudry, promotion 2006/07 Responsable production & diffusion, Ensemble

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT Je suis contente de savoir que vous avez choisi de continuer avec vos études du français l année qui vient!! Le but (goal) cet été est de ne pas perdre

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF 1 Exercice 1 : Conjuguez les verbes suivants au présent simple et au Verbe Pronom Présent simple Présent Progressif Exemple : To fall They fall They are falling To think

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

1 400 HKD / year (Season : 21/09/2015 01/06/2016)

1 400 HKD / year (Season : 21/09/2015 01/06/2016) * Please refer to the Grade reference table at the end of this document Inscription en ligne uniquement via votre espace parent, à partir du samedi 12 septembre 2015 à 10h00 Enrolment process will only

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

part de mon expérience.

part de mon expérience. Viviane JEAN, professeur d anglais TZR (2009) Niveau: A2/A2+ Programme: 4 ème Activité langagière: Production Orale en Interaction Scénario: Je discute avec un camarade de ses projets de vacances et lui

Plus en détail

La Routine Quotidienne. Le docteur se lave les mains

La Routine Quotidienne. Le docteur se lave les mains La Routine Quotidienne Le docteur se lave les mains 1 Doing daily activities la routine prendre un bain prendre une douche se réveiller se lever se laver se brosser se raser se maquiller se peigner s'habiller

Plus en détail

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum :

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum : Dev4Plan1 Le Plan De Leçon 1. Information : Course : Français Cadre Niveau : Septième Année Unité : Mes Relations Interpersonnelles Thème du Leçon : Les Adjectifs Descriptifs Date : Temps : 55 minutes

Plus en détail

Elégance et raffinement Elegance & sophistication

Elégance et raffinement Elegance & sophistication Elégance et raffinement Elegance & sophistication La Maison Bricard Bricard, a House of excellence Quand l artisanat, dans la plus grande tradition française, s allie à l art de la création, c est la naissance

Plus en détail

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data 1 ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce et Coopération au développement Federal Public Service Foreign Affairs, External Trade and

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form M / Mr Mme / Mrs Nom Last name... Nom de jeune fille Birth

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

HELLO KIDS. Learn English with Charlie, Lily, Max & Fiona GUIDE PÉDAGOGIQUE

HELLO KIDS. Learn English with Charlie, Lily, Max & Fiona GUIDE PÉDAGOGIQUE HELLO KIDS Learn English with Charlie, Lily, Max & Fiona GUIDE PÉDAGOGIQUE Stacey Wilson-McMahon Enseignante à l'école Américaine de Paris Brigitte Cojean-Pointeau Maître formateur et conseillère pédagogique

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon THE SUBJUNCTIVE MOOD Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon SOMMAIRE 1) Definition 2) Uses 2.1) Common expressions of doubt 2.2) Common expressions of necessity 2.3) Common expressions of desirability

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree French Programme of Studies (for courses commencing October 2009 and later) YEAR ONE (2009/10) Year (These units start in and continue in.) FRE1001 Linguistique théorique 1 4 credits Non Compensatable

Plus en détail

BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 C-452 C-452 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 C-452 C-452 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA C-452 C-452 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-452 PROJET DE LOI C-452 An Act to amend

Plus en détail

Formulaire d inscription pour l été 2014 Merci de remplir un formulaire par enfant

Formulaire d inscription pour l été 2014 Merci de remplir un formulaire par enfant Formulaire d inscription pour l été 2014 Merci de remplir un formulaire par enfant Langue choisie: Anglais Français Niveau estimé: Débutant Intermédiaire Avancé Je désire inscrire mon enfant en immersion

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

Kathryn M Bailey Brevard High School, Transylvania County Schools Une amie et un ami French I French I. Chapter 1

Kathryn M Bailey Brevard High School, Transylvania County Schools Une amie et un ami French I French I. Chapter 1 Chapter 1 Objectifs In this chapter you will learn to: ask or tell what someone is like ask or tell where someone is from ask or tell who someone is describe yourself or someone else Standards: NL.CLL.1.3

Plus en détail

Dan Bar-On. Dialog as a means of dealing with conflicts Le dialogue comme modèle pour surmonter les conflits

Dan Bar-On. Dialog as a means of dealing with conflicts Le dialogue comme modèle pour surmonter les conflits Dan Bar-On Dialog as a means of dealing with conflicts Le dialogue comme modèle pour surmonter les conflits Imbuto asbl - Memos AEPCSM International Peace Camp Rwanda 12-27.12.2005 Apprendre des expériences

Plus en détail

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF ==> Download: CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF - Are you searching for Cette Fois Cest Different Books? Now, you will be happy that at this time

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Bureau 17 septembre 2013 à 18h00 GSD 211. Board September 17, 2013 at 6:00 PM GSD 211 ITEM. Appel à l ordre : 18h10. 1 Call to Order: 6:10 pm

Bureau 17 septembre 2013 à 18h00 GSD 211. Board September 17, 2013 at 6:00 PM GSD 211 ITEM. Appel à l ordre : 18h10. 1 Call to Order: 6:10 pm Procès verbal Bureau 17 septembre 2013 à 18h00 GSD 211 Appel à l ordre : 18h10 Présent.e.s: Interne, vie étudiante, externe, affaires universitaires, finances, Najib Khan, Nicholas Jobidon, coordonnateur

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

Report to the Executive Committee

Report to the Executive Committee Report to the Executive Committee Seniors Project Toronto-Paris (May and October 2009) Forty four low income seniors will participate in this project in 2009. Twenty two Toronto seniors will go to Paris

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

Mercredi 30 septembre 2015

Mercredi 30 septembre 2015 Mercredi 30 septembre 2015 M2 et AEU Tour de table Fa?gue? Rapport avec les élèves? Avancement dans la séquence? Rapport avec tuteur? Observa?on des cours du tuteur (et autres collègues) Quel rythme pour

Plus en détail

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU GAME CONTENTS 3 wooden animals: an elephant, a Polar bear and an African lion 1 Playing Board with two tree stumps, one red and one blue 1 Command Board double sided for two game levels (Green for normal

Plus en détail

Reading assignment for students entering French IV / IB French SL

Reading assignment for students entering French IV / IB French SL Le Petit Prince by Antoine de Saint Éxupery Reading assignment for students entering French IV / IB French SL I recommend that you break the book into sections and read one section per week over the summer.

Plus en détail

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à :

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : b Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : 1. Prendre connaissance du règlement, des critères de sélection et des dates limites d inscription de la manifestation. 2. Dater et signer

Plus en détail

CINEMA FRANCAIS SUR LPB

CINEMA FRANCAIS SUR LPB DEUX HOMMES DANS LA VILLE Fiche n 3 CINEMA FRANCAIS SUR LPB Réalisateur: Jose Giovanni Producteur : Jose Giovanni, Daniel Boulanger Avec : Jean Gabin (Germain Cazeneuve), Alain Delon (Gino Strabliggi),

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

L ESP et l international

L ESP et l international L ESP et l international Mappemonde Partenariat { l étranger L AUSTRALIE Ce qu il faut savoir : Classé 2ème pays au monde en terme de qualité de vie. Principaux facteurs : climat, le coût bas de la vie,

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion

Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion From/Exp. : Councillor/Conseiller S. Blais Date : February 27, 2012 File/Dossier : ITSC 01-12 To/Dest.

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Quel temps fait-il chez toi?

Quel temps fait-il chez toi? Quel temps fait-il chez toi? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Teacher s note: We have prepared a teaching

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Date: 15 th Feb to 19 th Feb 2015

Date: 15 th Feb to 19 th Feb 2015 Date: 15 th Feb to 19 th Feb 2015 Class: IV Subject: French IN SCHOOL TEACHING SUNDAY TO THURSDAY Décrivez votre montre: 1-Ma montre est belle= my watch is beautiful. 2-Elle est noire = It is black. 3-Il

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Summer School * Campus d été *

Summer School * Campus d été * Agri-Cultures 2013 Summer School * Campus d été * French intensive courses and discovery of French culture and agriculture Français Langue Étrangère découverte de la culture et du monde agricole français

Plus en détail

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s Forum - Deauville - Octobre 2012 Présentation de l étude Women s State of the Media

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail