Gears of war analyse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gears of war analyse"

Transcription

1 Gears of war analyse 1/10

2 Un cauchemar d'outre-tombe. Un héros s'y plonge. USP : Les covers KSPs: Rechargement-éclair Arsenal Jouez seul ou à plusieurs (en mode co-opération) Cible/rating : 18 ans et plus Controls Xbox 360 : un joystick pour se déplacer, un pour diriger le viseur, la croix directionnelle pour changer d'arme, une touche pour viser, une pour tirer, une pour se mettre à couvert, une pour les coups au corps-à-corps, une pour les actions contextuelles et une dernière pour regarder vers soit son équipe, soit la cible principale du moment. PC : le joystick pour se déplacer est remplacé par les flèches du clavier, celui pour viser par la souris et la croix directionnelle est remplacée par la mollette de la souris. Le reste du système de controls est le même : une touche par action + une touche pour les actions contextuelles, qui sont indiquées à l'écran dés qu'elles sont possibles. Cameras Elle se place dans le dos du personnage joué, comme dans tout TPS, et le suit continuellement lors des phases de jeu. Elle change de point de vue lors des phases de sprint, mais sinon le joueur voit continuellement le personnage de dos et ce que son personnage voit. La caméra étant au niveau de ses épaules, à environ un mètre derrière lui. En mode de visée sniper cependant, il ne voit plus l'environnement qu'à travers la lunette du fusil-sniper, et donc plus le personnage. En mode visée normal, la caméra effectue un zoom, le personnage se retrouve plus à gauche sur l'écran, et le 2/10

3 joueur distingue mieux ce qu'il se passe devant son personnage. La caméra est alors au niveau de sa tète, presque à côté de lui. Un viseur apparaît au centre de l'écran, représentant la zone où le personnage va tirer. Ce viseur devient rouge lorsqu'il passe sur l'ennemi. Le joueur peut diriger la caméra, comme s'il dirigeait le regard de son personnage. Gameplay Le gameplay de Gears of War s'articule autour de son USP, qui est son plus grand atout : les covers. Ce système de mise à couvert est en effet la pierre angulaire des combats, qui sont eux-même au centre du jeu. Les covers sont intuitives, un seul bouton (A sur Xbox, espace sur PC) suffit à les activer, et le personnage se met automatiquement à couvert. Il se baisse, se colle au mur, effectue des roulades vers une autre cover, esquive, selon les possibilités qu'il a sur le moment. Elles sont également utilisées par l'ia, et plusieurs types d'ennemis les utilisent (et les autres les prennent en comptent, que ce soit pour s'abriter ou les détruire). Les covers sont le plus souvent des murs, caisses, tas de sacs de sables, piliers, contre lesquels le personnage va s'aplatir pour éviter les tirs ennemis. Tout au long des niveaux, il y a toujours une multitude de covers. Cela amène le joueur à interagir constamment avec le décor. A couvert! Lorsqu'il est à couvert, le joueur est à l'abri des balles, mais il ne peut viser précisément. S'il veut tirer sur ses ennemis, il peut tirer au juger, et seule son arme dépassera de sa cachette. Il peut également appuyer sur le bouton de visée. Dans ce cas, le personnage sortira la tête de la cachette et pourra viser, mais il s'exposera alors aux tirs ennemis. Les covers sont de plus conçues pour respecter un certain réalisme : si un ennemi tire sur le côté du pan de mur qui couvre le personnage, celui-ci sera touché. Il faut donc faire attention à ce que la cover soit réellement efficace contre tous les ennemis à affronter. Certains éléments du décor qui peuvent servir de cover sont destructibles. Ce sont souvent des meubles ou des objets comme des caisses, mais le joueur peut rapidement se retrouver à découvert s'il n'y fait pas attention. Le joueur peut aussi swaper d'une cover à l'autre. Si deux covers sont assez proches, une pression sur le bouton de cover et la direction souhaitée, et le personnage passe à l'autre cover rapidement et sans se mettre à découvert. De même qu'un personnage en cover peut en sortir avec une roulade vers l'avant ou les côtés par la même action du joueur s'il n'y a pas de cover proche. Sprinter Lorsqu'il n'y a pas de covers, le joueur peut tout de même appuyer sur la touche de cover, son personnage se mettra alors à courir, plié en deux. La caméra se positionne alors au niveau de son bassin, donnant l'impression que tout est filmé par un cameraman ayant du mal à suivre la course. Si cela n'affecte pas réellement le gameplay, Cette feature joue sur le gameflow, et surtout sur l'expérience de jeu. Cela le rend plus immersif, et ajoute un aspect spectaculaire à ce sprint. Un personnage en train de sprinter qui s'approche d'une cover se mettra immédiatement à couvert. Il est donc possible de sprinter entre deux covers éloignées, et ce sans que le personnage ne se prenne trop de tirs ennemis. Rechargement! (à prononcer avec une voix grave et menaçante de Locuste) Une feature assez particulière à Gears of War est celle du rechargement-éclair. En effet, lorsque le joueur utilise une arme, celle-ci apparaît en haut à droite de l'écran avec le nombre de balles restantes au joueur, et le nombre de balles qu'il peut utiliser avant d'avoir à recharger. 3/10

4 Lorsqu'il arrive au bout de ces balles et doit recharger ou bien souhaite recharger en prévision d'un combat, une jauge apparaît sous l'arme utilisée, sur cette jauge, une petite zone est grisée, et une encore plus petite zone est blanche. Un indicateur passe sur cette jauge en environ 3 secondes. Le joueur doit alors appuyer une nouvelle fois sur le bouton rechargement. S'il appuie lorsque l'indicateur est dans la zone blanche, son personnage rechargera son arme quasi-instantanément. S'il appuie lorsque l'indicateur est sur la zone claire, le personnage rechargera rapidement. S'il appuie trop tôt, ou trop tard, ou encore n'appuie pas, son personnage mettra longtemps à recharger. Et cela risque de mettre le joueur en difficulté. Le joueur doit donc toujours garder à l'œil ses munitions, et penser à recharger lorsqu'il peut profiter d'une accalmie. Ce principe de rechargement-éclair ajoute une difficulté au gameplay, et influe sur le rythme des combats, mais ajoute également à l'expérience de jeu. Les animations de rechargement sont d'ailleurs faites dans ce sens : si le joueur arrive à effectuer un rechargement-éclair, son personnage rechargera en «un tour de bras» presque littéral (on peut régulièrement voir son personnage faire réellement tourner son arme) alors que s'il doit recharger lentement, on le verra s'acharner sur l'arme, comme si elle s'enrayait ou que les munitions étaient mal placées (on peut d'ailleurs voir Marcus frapper et secouer sa Lanzor pour la charger). Arsenal Une des key-features indispensables au TPS/FPS. Dans Gears of War, elle se limite à une dizaine d'armes, dont 6 sont celles de la «Coallition» (les humains). Mais, en jeu, le joueur ne peut en porter que 4. Dans ces 4 emplacements, deux sont totalement libres, un emplacement est dédié aux grenades et fumigènes, et un est dédié aux armes de tailles réduites, comme le revolver ou le pistolet court. Le joueur peut à tout moment switcher entre ces armes. Et lorsqu'il le peut, il peut ramasser les armes qu'il trouve sur son chemin, qu'elles soient là «par hasard» (incluses dans le niveau) ou bien que des ennemis les aient lâchées en mourant. L'arme ramassée remplace alors une des armes portées. Certaines armes ont des capacités particulières, comme le fusil à lunette, permettant de viser très précisément et bien plus loin que les autres armes, ou encore le Rayon de l'aube, une des plus puissantes armes du jeu. Le rayon de l'aube permet de faire tomber un puissant rayon laser sur son ennemi une fois que celui-ci est vérouillé. Mais le Rayon de l'aube n'est efficace que hors des bâtiments et si les satellites sont alignés. En mode campagne, le jeu fait savoir si c'est la cas au joueur (via un feedback sonore, le contact du QG communiquant l'information). Il faut aussi noter la Troïka, souvent utilisée par les ennemis. Il s'agit là d'une mitraillette sur pied. Cette arme est fixe, et ne peut être transportée, et a souvent un angle de rotation limité à 180. Elle de plus assez peu précise dans ses tirs et lente à pivoter. Cependant ses munitions sont infinies, elle n'a pas besoin d'être rechargée, elle peut donc tirer de puissantes et longues salves. Elles offrent également une grande protection au tireur. Il est très difficile de l'atteindre par lorsqu'on se trouve face à la Troïka. Il faut réussir à tirer sur les côtés de celle-ci, qui sont plus exposés. La Troïka, bien que plus souvent maniée par des ennemis, offrent tout de même une sensation de puissance et d'invincibilité au joueur. Il peut aisément balayer une vague d'ennemis sans prendre trop de risques. Le joueur, en plus des armes qu'il trouve dans les niveaux, peut ramasser celles de ses ennemis morts. Cela peut être une stratégie, car les munitions pour ces armes-là sont faciles à trouver (il suffit de tuer des ennemis en possédant pour en avoir), et peuvent aussi être trouvées en combat. La plupart du temps, elles n'offrent rien de plus que les armes du joueur en terme d'efficacité, mais il est gratifiant de récupérer un Boomshot de temps à autre (l'équivalent d'un lance-roquette, que les Locustes possèdent). L'arme la plus emblématique du jeu reste cependant la Lanzor, le fusil-tronçonneuse. Il est la première arme que le joueur utilise, est simple d'utilisation, et surtout il est équipé d'une tronçonneuse. Ceci est un avantage nonnégligeable lors de combat au corps-à-corps. Corps-à-corps Comme énoncé plus haut, il est possible de se battre au corps-à-corps. Si ce n'est pas le cœur du gameplay, cette éventualité n'est cependant pas négligée. 4/10

5 Une touche est ainsi attribuée au corps-à-corps. Selon l'arme assignée au personnage, l'action changera. Ainsi, si le personnage a une Lanzor, il activera la tronçonneuse et pourra trancher ses ennemis. Cette action a également l'avantage d'offrir au joueur une reward simple et barbare, à savoir une courte cinématique où il est possible de voir son personnage découper un ennemi hurlant et gesticulant de douleur, faisant gicler des gerbes de sang dans tous les sens qui éclaboussent même la caméra. Satisfaction immédiate, même en plein combat, pour le joueur qui se sent alors très puissant. Si le personnage est équipé de grenades, il posera alors celle qu'il a en main sur l'ennemi. Le joueur a alors tôt fait de s'éloigner pour éviter l'explosion. Sinon, le personnage donnera simplement un coup de crosse/manche du fusil ou de l'arme qu'il a en main. L'IA Les ennemis Au fil du jeu, le joueur est amené à affronter plusieurs types d'ennemis, ayant chacun des capacités particulières. Ces créatures sont appelées Locustes, et sont sensées être des sortes de monstres venant des entrailles de la planète pour conquérir la terre. Le bestiaire est assez étendu, mais on peut cependant y distinguer quelques grandes classes. (Ici, principalement à propos de Gears of War 1, les deux opus suivants apportant chacun leur lot de nouveaux ennemis, notamment les Lambents, qui sont une race encore autre que les Locustes) Les Drones sont la classe la plus répandue, celle que le joueur rencontrera le plus souvent, et ce tout au long du jeu. Parmi les Drones, il y a encore plusieurs sous-classes. Mais globalement, ce sont des soldats d'infanteries. Ils composent le gros des Hordes Locustes, et sont caractérisés par leur absence de peur et leur nombre important. Ils apparaissent souvent nombreux à la surface de la terre par des Puits d'émergence. Ils sont polyvalents, et peuvent utiliser plusieurs armes et occuper de nombreux postes, mais n'ont généralement pas une intelligence très élevée. À l'image des Gears (le joueur et ses coéquipiers), ils peuvent utiliser les covers de l'environnement. On remarquera facilement ce manque d'intelligence, car peu d'entre eux usent de véritable stratégie, la plupart auront tendance à foncer tête baissée vers les Gears. Ils sont peu agiles, mais leur vitesse peut varier selon leur type. On peut distinguer des Drones «basiques» : les Grenadiers, qui sont plus robustes et foncent vers l'ennemi en bons kamikazes les Artilleurs, qui utilisent les Troikas et sont munis de casques les Guetteurs, qui couvrent les Artilleurs lorsqu'ils utilisent une Troika (la plupart du temps, une Troïka utilisable par l'ennemi sous-entend donc la présence d'au moins deux Locustes) les Snipers, plus mobiles qui sont experts en tirs de précisions et peuvent devenir extrêmement dangereux lors de combats contre de nombreux Locustes les Boomers, des adversaires lents et relativement stupides. Ils n'utilisent pas les covers, mais sont très résistants. Leur fusil, le Boomshot, est un genre de lance-roquette et est redoutablement efficace. Mais leur manque d'intelligence et de rapidité, allié à leur manie de crier «BOOM!» avant chaque tir les rend facile à tuer pour peu que le joueur dispose de covers. Le Boomshot est aussi une arme longue à recharger les Bersekers, sensées être des femelles Drones. Elles sont aveugles, mais se guident à l'odorat et à l'ouïe, qu'elles ont extrêmement sensibles. Un simple bruit de pas ou de tir de la part du joueur fera se ruer la Berserker vers lui. Elle l'ecrasera ensuite avec de lourds coups de poing. Tout obstacle entre elle et la source de bruit sera détruit. Des obstacles non-destructibles comme les murs l'arreteront. Elle mettra ses bras en avant et cherchera alors à flairer l'ennemi. Mais elle peut parfois détruire des murs blindés, des portes ou autres obstacles à priori indestructibles grâce à son inertie. Mais elle sera étourdie pendant quelques secondes après avoir détruit un tel obstacle. Seul le Rayon de l'aube peut les affecter (ou une très grosse source de chaleur). Un tir avec le Rayon de l'aube les rend vulnérables à toutes les armes pendant un instant assez court (il est aussi possible de les tuer uniquement avec le Rayon de l'aube). Au fil du jeu, le joueur n'en affrontera que quelques-unes. Elles sont les moins intelligentes des Drones, mais compensent par leur force destructrice. Leur présence induit tout de même d'avoir assez d'espace pour que le joueur puisse éviter leurs charges et qu'il puisse utiliser le Rayon de l'aube. Les Gardes Theron, plus intelligents et redoutables que les autres. Ils sont en effets plus forts, plus rapides, et opèrent en petites escouades menées par une Sentinelle Theron. Ils sont plus haut gradés 5/10

6 que les autres et peuvent donc diriger les autres types de Drones. Ils sont mieux équipés et protégés que les autres Drones, bien que leur arme de prédilection soit la Torque Bow (genre d'arbalète envoyant des projectiles explosif), une arme redoutable et efficace même à grande distance. Ils utilisent également d'autres armes, dont la Lanzor. Ils sont les seuls suffisamment intelligents pour ramasser les armes et munitions qu'ils trouvent au sol, ou qu'ils prennent sur leurs camarades morts. C'est l'élite des Locustes, et de fait ils utilisent diverses tactiques au combat. Embuscades et covers leur sont très familières, et ils peuvent s'enfuir s'ils constatent que le combat tourne en leur défaveur. Ils fuient pour ne pas mourir s'ils sont trop touchés, et surtout peuvent s'entraider lorsque l'un d'eux est blessé. Ils sont également capables de se servir des autres Drones comme chair à canon ou appât, ou encore de fuir pour attirer l'ennemi vers un autre groupe de locustes caché en embuscade. Aux côtés des Drones, on peut trouver : les Rebuts, aussi appelés Wretches, de petites créatures qui s'annoncent par des cris aigus, et qui ont la particularité de pouvoir s'agripper et grimper au plafond ou n'importe quelle surface. Rapides et agiles, ces créatures sont peu résistances, mais attaquent toujours en groupe pour submerger l'ennemi. Ils sont aussi souvent utilisés comme chair à canon ou distraction par les autres Locustes. Lors de l'acte 2 du jeu, le joueur rencontre une mutation des Rebuts, les Rebuts Sombres, ou Rebuts Lambent, qui sont noirs avec des taches lumineuses. Ces Rebuts Sombres explosent lorsqu'ils meurent les Reavers, des monstres Locustes qui peuvent servir de monture volante. Ils sont munis d'un lancemissile pour les attaques frontales, et d'une mitrailleuse à l'arrière pour attaquer d'éventuels poursuivants et les cibles au sol. Ils sont de plus munis de tentacules pour attaquer les ennemis une fois au sol. Ils peuvent être montés par deux Locustes, un pilote et un tireur. Très resistants, ils sont difficiles à abattre, sauf si le joueur est muni d'une arme explosive comme le Torque Bow. Tuer le pilote ne tue pas le Reaver, il faut réussir à faire feu sur son ventre, plus sensible. En mourrant, le Reaver explose les Corpser, monstre arachnoïde vivant sous terre, de grande taille. Ils attaquent par surprise, à priori rarement en groupe, et gardent leurs pattes regroupées devant eux pour se protéger. Ils engloutissent leur cible et l'entrainent sous terre.(il semblerait qu'ils ne soient pas des Locustes, mais se soient alliés à eux) les Krylls, créatures noires volantes. Semblables à des chauve-souris, ces créatures nocturnes sont sensibles à la lumière, qui est la seule façon au joueur pour éviter qu'elles ne déchiquètent son personnage. Les Brumaks, Locustes gigantesques. Ils sont assimilés et utilisés comme des chars d'assaut. Ils sont armés de divers lance-missile et canons. Pour les tuer, il est plus efficace de se servir d'armes lourdes. Les Essaimeurs, étranges créatures dont la tête est une énorme machoire. Ils brouillent les transmissions des Gears et lancent des Nemacysts par leur queue, également munie d'une gueule hérissée de dents. Le seul moyen de les tuer est le Rayon de l'aube. Les Nemacysts, jetées par les Essaimeurs, sont en quelque sorte des mines, voire des torpilles à tête chercheuse. Ces créatures se dirigent d'elles-même vers l'ennemi en flottant dans les airs. Elles sont peu résistantes. Ce bestiaire infernal se charge de mettre le joueur en difficulté au long des niveaux de jeu. Le joueur s'apercevra cependant rapidement que leur parcours est plus ou moins toujours le même, et s'il perd, et recommence le combat, il pourra plus ou moins prévoir le comportement de ses ennemis et leur position. Il n'est ainsi pas rare de savoir où va apparaître un Puits d'émergence et de réussir à y jeter une grenade pour le fermer dès son ouverture. Les Puits d'émergence sont des points de spawn, d'où sortent les Drones Locustes, et si le joueur réussit à y 6/10

7 jeter une grenade, le puits cesse de laisser des Locustes en spawner. S'il n'y arrive pas, il devra se battre contre le nombre de Locustes programmé dans ce point d'émergence. Un point à noter est le feedback sonore : lorsqu'un combat commence, avant que le joueur ne se retrouve face à ses ennemis, la musique change, et il peut entendre les cris caractéristiques de l'ennemi qu'il va rencontrer. Ces cris changent selon le type de Locuste qu'il rencontrera («Humains!» caractérise par exemple les Drones standards, les voix des Gardes Theron sont moins graves et plus sifflantes...). En combat, certains bruits sont d'ailleurs des indicateurs sur l'action effectuée par certains ennemis («Rechargement!» est ainsi un mot souvent entendu en combat quand un Drone recharge son arme, «BOOM!» est le signal qu'un Boomer va tirer...). Le joueur attentif peut utiliser ces indicateurs pour se faciliter la tâche en combat. Les équipiers Une des particularités de Gears of War, est que le joueur est très rarement seul. S'il ne joue pas en mode coopération, son personnage est toujours accompagné de soldats joués par l'ia. Ainsi, le héros jouable Marcus Fenix est accompagné de Dom, Cole et Baird la plupart du temps. Cette équipe se constitue au fil du jeu, et les protagonistes peuvent en changer au fil des morts et des arrivants selon le scénario. En mode co-op, le deuxième joueur peut jouer Dom. Ces coéquipiers ont une IA qui leur permet d'utiliser les covers comme le joueur, et d'user de diverses tactiques de combat. Il faut cependant noter que l'ia est parfois peu efficace, faisant foncer les coéquipiers tête baissée au combat. Mais d'autre fois, ils seront d'une grande aide en effectuant des actions très utiles au bon moment. Lorsqu'un de vos coéquipiers tombe au combat, il ne meurt pas, son personnage s'écroule à genoux, et un cercle apparaît à l'écran du joueur pour signaler qu'il est en difficulté. Le cercle indique le personnage à secourir et une flèche indique sa position par rapport au joueur, qui peut de plus entendre ses appels au secours. Ce dernier doit alors aller l'aider. Pour cela, il doit réussir à atteindre le coéquipier blessé et une fois là, appuyer sur la touche d'action contextuelle (X sur la manette de Xbox 360) pour le «soigner» instantanément. L'effet est en effet immédiat, et les deux personnages peuvent retourner au combat. Les personnages joués par l'ia peuvent tout de même se soigner entre eux, mais cela ne semble pas arriver souvent, et le joueur devra plutôt le faire lui-même. En mode co-opération, les deux joueurs peuvent ainsi se faire soigner par l'autre ou par un des coéquipiers gérés par l'ia. En mode solo, il est possible de donner des ordres à ses équipiers. Mais il n'y a que trois types d'ordres : «Attaquez», «Cesser le feu» et «Regroupez-vous». Leur utilité est toutefois limitée car ils ne sont efficaces que pour commander une attaque, et en aucun cas définir une stratégie pour l'ia des coéquipiers. Mais cela sert tout de même parfois et peut éviter certain problèmes comme de voir ses coéquipiers foncer dans le tas et mourir au pied d'un ennemi. Le secourir devient rapidement problématique dans ce cas de figure. A propos du LD Gameflow/Gameplay loops Dès les premiers niveaux du jeu, il est possible d'isoler un pattern qui revient tout au long du jeu, à savoir une alternance entre zone de combats, qui mettent le joueur dans un état de tension, et zone de calme, où il est possible de reprendre des munitions, explorer l'environnement. 7/10

8 Ce pattern rythme les niveaux, et tous en jouent. Au fil du jeu, les périodes de combat augmentent en durée et en difficulté. Dans les combats eux-même, le rythme est soutenu, mais le joueur se verra souvent jouer avec les covers, tirant une salve, puis se cachant pour recharger en prévision d'une accalmie dans les tirs ennemis, se relevant pour tirer, puis se remettant à couvert. Le jeu peut devenir très tactique, le joueur cherchant le meilleur moment pour viser et tirer, changeant de cover, s'approchant et s'éloignant de l'ennemi pour mieux l'éliminer. Le jeu en devient parfois répétitif, et assez lent, mais offre un aspect moins bourrin que ce que laisserait présager le charadesign. Les premiers «arcs» du jeu permettent au joueur de se faire peu à peu au rythme des combats, et au bestiaire. Chaque nouvel ennemi étant introduit peu à peu, par d'abord une cinématique, puis des séquences de combats où le joueur va pouvoir se mesurer à lui uniquement. Ces phases servent d'apprentissage au joueur qui se verra par la suite contraint de les affronter en même temps que d'autres types d'ennemis. En terme de level design plus basique, le système de cover impose des architectures complexes, des environnements foisonnants de cachettes. Le joueur devant pouvoir, lors de chaque combat, se mettre à l'abri des balles et viser l'ennemi. Il faut donc que chaque environnement où un combat doit avoir lieu offre plusieurs covers, disposées de façon à ce que le joueur et l'ia puissent les utiliser. De plus, s'il n'y a la plupart du temps qu'un seul passage (sauf certains niveaux), il y a parfois possibilité de passer sur le côté pour prendre ses ennemis à revers. Il est aussi bon de noter que lorsqu'il y a une troïka utilisée par un ennemi, il est plus avantageux d'être en mode multijoueur. Un joueur peut alors servir de distraction, pendant que l'autre tire sur l'ia utilisant la troïka. Il est donc logique d'éviter d'en mettre trop dans un niveau conçut pour jouer en mode solo, car si cela impose une certaine adresse et coopération en mode multijoueur, il est plus difficile d'en venir à bout lorsqu'on joue seul. Cela peut briser le gameflow, sauf intention claire du level designer. Graphisme et architecture Le style graphique des niveaux est assez sombre. Le monde est post-apocalyptique, et donc la plupart des environnements sont constitués de bâtiments plus ou moins détruits. Les façades percées de brèches, les bâtiments à colonnades partiellement détruites, les maisons abandonnées, les bâtiments aux vitres détruites, les routes fendues ou percées de tunnels, constituent un univers très varié et contribuent à cette atmosphère post-apocalyptique. On peut cependant noter que les architectures puisent dans les répertoires antiques, classiques, Art Déco et gothiques. Le tout étant subtilement mélangé à des sources plus contemporaines et habillé de textures parfois plus futuristes (au sens Science Fiction du terme). Il n'est pas rare de passer de grandes portes en arc brisé décorées de fresques florales très Arts Déco, ou encore de traverser des pièces à colonnades, des couloirs à coupoles décorées de fresques, voire même dans des églises clairement gothiques. Un des premiers combats hors de la prison où commence l'aventure se déroule d'ailleurs autour d'un grand bâtiment ressemblant très fortement à d'anciens temples romains, retouchés et habillés de textures futuristes (faisant notamment des colonnes de grand pylônes de métal en reliefs). Le résultat est réussi en terme d'ambiance et de réalisme. Le principe des ruines offre de plus énormément de possibilités de covers. 8/10

9 Il faut de plus ajouter à cet univers celui des tunnels de Locustes, car le joueur devra aussi pénétrer leur repaire souterrain. Il s'agira alors de multitudes de tunnels et d'excavations de tailles et topographies très diverses. Les covers sont alors des rochers, des colonnes naturelles ou d'autres obstacles plus naturels. Sons Le son est très important dans Gears of War. Il sert à fixer l'ambiance, mais surtout de feedback pour le joueur. Comme évoqué précédemment, les Locustes s'annoncent tous par des cris caractéristiques, mais toutes les phases de mise en tension du joueur sont également annoncées par des musiques et sons. Tout combat est annoncé avant même que le joueur ne voit les ennemis par les cris Locustes et une musique assez rock et rythmée. Et lorsque le joueur tue le dernier ennemi de cette phase de gunfight, un son plus puissant annonce la fin du combat. Le joueur sait immédiatement qu'il en a fini avec les Locustes à cet endroit, et peut souffler. Le son est aussi bien sûr présent dans les cinématiques et appuie toujours l'ambiance de manière réussie. Certaines périodes très stressantes sont aussi parfois silencieuses. L'absence de fond sonore autre que les bruits du joueur contribue alors à faire stresser le joueur (notamment dans les phases d'explorations où tomber sur un ennemi sera d'autant plus surprenant, le joueur étant tendu et à l'affut du prochain ennemi). En terme de gameplay, le son sert de feedback continuel. Chaque action déclenche un bruit. Le rechargement de l'arme du personnage déclenchera un son et une ou deux phrases de sa part, renseignant sur la réussite ou non du rechargement-éclair (un victorieux «On recharge!» de Marcus Fenix est toujours meilleur signe qu'un «Allez, recharge bon sang!»). Lorsqu'un ennemi recharge, il y a également un feedback sonore («Rechargement!» est toujours un bon indicateur pour savoir quand se remettre à tirer sur l'ennemi). La «mort» d'un ami est toujours annoncée par un son et des appels au secours de sa part. De même qu'un lancer de grenade qui rate le Puits d'émergence ciblé se verra salué par un «Zut! Raté!» ou une autre phrase qui peut indiquer au joueur le résultat de son lancer. Un lancer réussi sera également salué par une phrase à l'intonation plus joyeuse. Les sons sont donc très importants dans le jeu car en plus d'augmenter l'immersion, ils servent d'indicateurs et d'indices au joueur. Conclusion Gears of War est donc un jeu complet, au gameplay innovant et très reconnaissable. Son aspect premier pourrait faire dire qu'il s'agit d'un jeu «bourrin», mais on découvre vite qu'il est plein de subtilités qui en font un jeu prenant et agréable à jouer, seul ou à plusieurs. On peut pourtant regretter son aspect assez répétitif, et un arsenal qui finalement ne sert pas ou peu, car à part pour les ennemis nécessitants d'être tués avec des armes particulières, le joueur n'a pas un besoin vital de changer d'arme, et peut facilement progresser dans le jeu en utilisant presque uniquement la Lanzor. Les deux opus suivants semblent toutefois plus diversifiés, et étendent encore le bestiaire. Ils complètent de plus le scénario et les questions que pose ce premier Gears of War. Ce jeu pose les bases de gameplay et y initie le joueur, qui prend vite plaisir à utiliser ce système réussi de covers. 9/10

10 10/10

IRON STORM (Solution)

IRON STORM (Solution) IRON STORM (Solution) LEVEL 1 Récupérer le plus d'armes et munitions possible dans la base QG, dont le snipe (dans le dortoir). Sortir du QG en suivant la direction "front lines". Après le premier landscape,

Plus en détail

Jeux multi-joueurs, projet ISN Par Matthias Creach Jonas Bouscharain Clément Lamoureux Elèves de TS2 Lycée Aristide Briand

Jeux multi-joueurs, projet ISN Par Matthias Creach Jonas Bouscharain Clément Lamoureux Elèves de TS2 Lycée Aristide Briand Jeux multi-joueurs, projet ISN Par Matthias Creach Jonas Bouscharain Clément Lamoureux Elèves de TS2 Lycée Aristide Briand http://isn.codelab.info/e-portfolio/e-portfolios-du-groupevendredi/clement-ts2/mes-mini-projets-isn/mon-cv/

Plus en détail

Chapitre 8. Le bestiaire. «Où donc avons-nous fait fausse route?» Maelle, Complainte des Corbeaux, 823

Chapitre 8. Le bestiaire. «Où donc avons-nous fait fausse route?» Maelle, Complainte des Corbeaux, 823 Chapitre 8 Le bestiaire «Où donc avons-nous fait fausse route?» Maelle, Complainte des Corbeaux, 823 Table des matières Table des matières... 2 Le bestiaire... 3 Fiche de créature... 4 Styles de combat...

Plus en détail

épreuve possible pour tenter de soigner quelqu'un (max 1D6 ). sur un échec critique, le héros parvient à blesser encore plus son compagnon (-1D6 ).

épreuve possible pour tenter de soigner quelqu'un (max 1D6 ). sur un échec critique, le héros parvient à blesser encore plus son compagnon (-1D6 ). À l'aide de cette compétence, un personnage pourra tenter de réparer ou de fabriquer des objets rudimentaires, pour peu qu'il réussisse une épreuve d'adresse, et sans avoir besoin de connaître le sujet

Plus en détail

Variante pour Anima. Pierre Borgnat & Jean-Yves Moyen BAMgames

Variante pour Anima. Pierre Borgnat & Jean-Yves Moyen BAMgames Variante pour Anima Pierre Borgnat & Jean-Yves Moyen BAMgames Août 2009 1 Introduction Ceci est une variante pour le jeu de cartes Anima (http://www.edgeent.com/v2_fr/edge_tienda_ lista.asp?etid=6430)

Plus en détail

Rezolution Apprendre à jouer rapidement. Comment Jouer

Rezolution Apprendre à jouer rapidement. Comment Jouer Rezolution Apprendre à jouer rapidement Bienvenue en 2175 : les derniers évènements ont conduit la race humaine au seuil de son premier conflit majeur depuis les 100 dernières années. Bienvenue à l aube

Plus en détail

FAQ pour CLAUSTROPHOBIA

FAQ pour CLAUSTROPHOBIA FAQ pour CLAUSTROPHOBIA Proposée par Fabien DELMAERE Le joueur humain Cartes de don Des dons en général Q : Une aura peut- elle s'appliquer à un personnage qui n'est pas sur la même tuile que le frère

Plus en détail

Introduction. Écran de jeu. journal. combat. piratage

Introduction. Écran de jeu. journal. combat. piratage SYNDICATE Manuel DU JEU 3 Introduction 4 Menu principal 6 Écran de jeu 8 journal 9 combat 11 piratage 1 SYNDICATE ManueL DU JEU 16 Améliorations 17O objets 18 Mode Co-op 19 Menu Co-op 23 salon Co-op 26

Plus en détail

L'attaque du théatre

L'attaque du théatre L'attaque du théatre Étude de level design Contraintes - Lieu : un théatre - Type d'action : défense 1/ Recherches graphiques et game play possible 2/ Contexte, objectif, personnages 3/ Plans de circulation,

Plus en détail

Rapport final. Film interactif : Live one more day 14/12/2010 UTC. Tuan Le Rémi Samyn Guillaume Stievenart

Rapport final. Film interactif : Live one more day 14/12/2010 UTC. Tuan Le Rémi Samyn Guillaume Stievenart Rapport final Film interactif : Live one more day 14/12/2010 UTC Tuan Le Rémi Samyn Guillaume Stievenart SOMMAIRE I. Synopsis... 3 1. Concept... 3 2. Public cible... 3 3. Objectifs... 4 II. Cahier des

Plus en détail

Richard Borg & Mike Fitzgerald CHASSEUR DE PRIMES

Richard Borg & Mike Fitzgerald CHASSEUR DE PRIMES Richard Borg & Mike Fitzgerald CHASSEUR DE PRIMES Présentation du jeu : Wyatt Earp se joue en plusieurs manches. Durant chaque manche, les joueurs s efforcent de gagner autant d argent que possible en

Plus en détail

«La sueur épargne le sang»

«La sueur épargne le sang» 1 Battlefield «La sueur épargne le sang» Les militaires ont toujours favorisé les différentes formes d entraînement au combat «la sueur épargne le sang» pour appréhender les situations réelles avec un

Plus en détail

Run Away. FABRE Maxime LEPOT Florian

Run Away. FABRE Maxime LEPOT Florian Run Away FABRE Maxime 2015 Sommaire Introduction... 2 I. Analyse fonctionnelle générale... 3 A. But du Jeu... 3 B. Objectif... 3 C. Moyen mis en œuvre... 3 II. Description de l application... 5 A. Diagramme

Plus en détail

DEFINITION DES SPRITES

DEFINITION DES SPRITES DEFINITION DES SPRITES Les sprites sont la représentation visible des objets d'un jeu. Un sprite est soit une simple image, dessinée avec un quelconque programme de dessin, soit une suite d'images qui,

Plus en détail

Livret de d Ma M gi g e

Livret de d Ma M gi g e Livret de Magie La magie La magie est une arme tout aussi efficace qu'une épée ou qu'une hache voire plus dévastatrice si elle est correctement utilisée! Il est recommandé au magicien de tous niveaux de

Plus en détail

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

SIMPLEXITY. One page document. Préambule. Raoul Fesquet Master 2 Fictions Numériques Septembre 2013

SIMPLEXITY. One page document. Préambule. Raoul Fesquet Master 2 Fictions Numériques Septembre 2013 Raoul Fesquet Master 2 Fictions Numériques Septembre 2013 SIMPLEXITY One page document Préambule Le point le plus important du sujet de recherche que j ai choisi peut en quelque sorte se résumer à repenser

Plus en détail

1 : Mettre en place le diaporama avec un arrière-plan

1 : Mettre en place le diaporama avec un arrière-plan POWERPOINT 2007 : LE DIAPORAMA 1 : Mettre en place le diaporama avec un arrière-plan A l'ouverture de PowerPoint 2007, nous avons cet écran...avec la barre d'outil d'accueil à l'emplacement marqué d'une

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Débuter avec un ordinateur

Débuter avec un ordinateur Débuter avec un ordinateur 1) L'ordinateur En fonction de l'ordinateur que vous avez il y a plusieurs petites choses à savoir : 1.1) L'ordinateur fixe Deux choses à allumer quand vous voulez allumer un

Plus en détail

Voix Off: " Le noir le noir est à l'origine " Voix Off: " de toutes les formes "

Voix Off:  Le noir le noir est à l'origine  Voix Off:  de toutes les formes Séquence 1/ Intérieur Nuit : L'écran est tout noir. " Le noir le noir est à l'origine " Les nuages s écartent, laissant apparaître la Pleine Lune. " de toutes les formes " Des silhouettes noires apparaissent

Plus en détail

Magie et Chevaliers un système de règles libre par Retro-Bruno

Magie et Chevaliers un système de règles libre par Retro-Bruno Magie et Chevaliers un système de règles libre par Retro-Bruno Un nouveau héros va naître Les livres de la collection «Magie et Chevaliers» font partie d'un genre très particulier nommé les «livres dont

Plus en détail

Jeu de tirs et passes L artilleur

Jeu de tirs et passes L artilleur Livret de jeux L'artilleur La queue du scorpion Le ballon couloir La balle aux chasseurs Qui attrape? Les contrebandiers Les petits paquets La queue du diable Le tunnel ballon Le relais abattre les quilles

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Seuls des jeux faciles à organiser sans animateur ont été retenus.

Seuls des jeux faciles à organiser sans animateur ont été retenus. Suite à une demande de collègues, j ai essayé de regrouper dans ce document des jeux simples ne nécessitant aucun ou très peu de matériel et autrefois pratiqués pendant les récréations ou dans la rue,

Plus en détail

ordinateur windows 8

ordinateur windows 8 ordinateur windows 8 L écran Démarrer et son «style» Metro - Les tuiles - Les applications Le bureau - le menu Charms - Le Windows Store - Désinstaller une application Organiser et classer les tuiles -

Plus en détail

Tutoriel Pas à Pas pour Game Develop. Galaxies War

Tutoriel Pas à Pas pour Game Develop. Galaxies War Galaxies War Table des matières Galaxies War...1 Avant propos...2 Préparer le terrain...3 Création d'une première scène...3 Création et positionnement des objets...5 Création des évènements...9 Déplacer

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

Original : Garlic s Lair, traduction Fanrax le Nécromancien. 1 Moisissure. 1 Poison Mortel. Le guerrier doit dépenser un point de chance ou mourir

Original : Garlic s Lair, traduction Fanrax le Nécromancien. 1 Moisissure. 1 Poison Mortel. Le guerrier doit dépenser un point de chance ou mourir Événements de pièce Original : Garlic s Lair, traduction Fanrax le Nécromancien En concevant vos quêtes pour WQ vous pouvez utiliser ces tableaux pour vos événements de pièces de donjon et vos événements

Plus en détail

(*) : Toute autre partie du corps peut être échauffée, mais n est pas aussi importante pour l activité que celles mentionnées ci-dessus.

(*) : Toute autre partie du corps peut être échauffée, mais n est pas aussi importante pour l activité que celles mentionnées ci-dessus. Education physique Laurent Dovat Course d endurance et jeux à courir Domaine d activité : Courir Echauffement spécifique à l activité - Chevilles - Genoux - (*) (*) : Toute autre partie du corps peut être

Plus en détail

MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE

MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE APSA support : Activités athlétiques autour du «courir vite» Compétence spécifique visée : Réaliser une action que l on peut mesurer Petite section Moyenne section Grande

Plus en détail

Relecture : Banzai, Darkjm, Horus de Nuln

Relecture : Banzai, Darkjm, Horus de Nuln Relecture : Banzai, Darkjm, Horus de Nuln Cette aide de jeu est une création gratuite non officielle réalisée pour les fans et dont le but est de promouvoir les jeux de rôle Warhammer 40000 Edge et Fantasyflight

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Powerpoint XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Powerpoint XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Powerpoint XP Aide-mémoire Septembre 2003 Contenu de la formation Powerpoint XP Leçon 1 : Introduction à PowerPoint Démarrage de PowerPoint Leçon 2 : Environnement Powerpoint

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA Autres fonctions

Leçon N 7 PICASA Autres fonctions Leçon N 7 PICASA Autres fonctions PICASA a de nombreuses autres applications pour la gestion de vos photos. 1 Les Albums Contrairement aux dossiers, les ALBUMS n existent que dans PICASA. Il n y a pas

Plus en détail

- CAHIER DES CHARGES -

- CAHIER DES CHARGES - - CAHIER DES CHARGES - by B-HunTer AMAR Jordan VONGSOUVANH Alain YOU Gérard EPITA INFOSUP - PROMO 2008 1 TABLE DES MATIÈRES 2 Table des matières 1 Introduction 3 2 Origine et nature du projet 4 2.1 Scénario..............................

Plus en détail

Une GED personnelle pratique et simple Version 2.1.0. Copyright 2005 2005 Alain DELGRANGE licence GNU GPL2

Une GED personnelle pratique et simple Version 2.1.0. Copyright 2005 2005 Alain DELGRANGE licence GNU GPL2 Une GED personnelle pratique et simple Version 2.1.0 Copyright 2005 2005 Alain DELGRANGE licence GNU GPL2 Introduction Pyged est une application de gestion électronique de documents personnelle optimisée

Plus en détail

Jeux collectifs situations d'apprentissage

Jeux collectifs situations d'apprentissage 1 Jeux collectifs situations d'apprentissage Les situations proposées visent à développer les compétences et savoirs cités ci-dessous qui sont en correspondance avec les attendus des programmes et du socle

Plus en détail

Règles pour simuler les combats de gladiateurs antiques (V 1.4) Par Alan Saunders (D après Gary Comardo) Traduction Louis Brandella

Règles pour simuler les combats de gladiateurs antiques (V 1.4) Par Alan Saunders (D après Gary Comardo) Traduction Louis Brandella Munera sine missione Règles pour simuler les combats de gladiateurs antiques (V 1.4) Par Alan Saunders (D après Gary Comardo) Traduction Louis Brandella Table des matières : Table des matières :...1 Introduction

Plus en détail

UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2

UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2 UNE PREMIERE APPROCHE DU RUGBY AU CYCLE 2 Fiche d accompagnement des programmes Jeux collectifs de combat approchant le rugby Cycle 2 Conduire un affrontement individuel et/ou collectif Compétences spécifiques

Plus en détail

icones et fonctions Zombies présents dans l épisode. Les cartes des zombies éliminés reviennent dans la pioche.

icones et fonctions Zombies présents dans l épisode. Les cartes des zombies éliminés reviennent dans la pioche. icones et fonctions Zombies présents dans l épisode. Les cartes des zombies éliminés reviennent dans la pioche. Zombies non présents dans l épisode. Les cartes de ces zombies sont retirées du jeu. Zombies

Plus en détail

Éditeur de capture GUIDE

Éditeur de capture GUIDE Éditeur de capture GUIDE GTA Online Éditeur de capture 1 INTRODUCTION Lorsque vous choisissez de créer une capture depuis le menu éditeur, vous pouvez sélectionner le type de capture que vous souhaitez

Plus en détail

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir.

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir. Exercice 1 : Perfectionner la visée en présence d'opposition Consignes : 2 colonnes de joueurs dont une avec ballon. A part en dribble, trois dribbles maximum ; Le défenseur B démarre sur le premier dribble

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Bienvenue dans Zombie Plague! un jeu de plateau par Brian S. Roe & Skott Kilander

Bienvenue dans Zombie Plague! un jeu de plateau par Brian S. Roe & Skott Kilander Bienvenue dans Zombie Plague! un jeu de plateau par Brian S. Roe & Skott Kilander Zombie Plague est un jeu de plateau pour 1 à 6 joueurs dans lequel les joueurs humains doivent coopérer pour barricader

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION INTRODUCTION... 2 COMMANDES... 3 DÉMARREZ VOTRE AVENTURE... 5

SOMMAIRE INTRODUCTION INTRODUCTION... 2 COMMANDES... 3 DÉMARREZ VOTRE AVENTURE... 5 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 COMMANDES... 3 DÉMARREZ VOTRE AVENTURE... 5 MAÎTRISEZ LE SYSTÈME DE COMBAT... 8 LE PARCOURS DE VOTRE INQUISITEUR... 12 MULTIJOUEUR... 16 INTRODUCTION Le chaos menace le monde

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

manuel d installation Détecteur de mouvements

manuel d installation Détecteur de mouvements manuel d installation Détecteur de mouvements MANUEL D'INSTALLATION DU DETECTEUR DE Félicitations pour votre achat du détecteur de mouvements Egardia. Site web d'egardia www.egardia.com Service client

Plus en détail

ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO

ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO ARTILLERIE ET PHYSIQUE DANS UN JEU VIDÉO Stranger, Niavok 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Un peu de contexte 7 3 L artillerie antiaérienne à l époque des guerres mondiales 9 4 16.7ms

Plus en détail

Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap

Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap S'amuser en groupe, sans voir Quelques exemples de jeux pour sensibiliser les enfants au monde du handicap Les écureuils dans les arbres S'orienter dans l'espace grâce aux sons Utiliser la technique de

Plus en détail

PG 110: Sujet de projet

PG 110: Sujet de projet PG 110: Sujet de projet 2012-2013 L'objectif de ce projet de programmation est la réalisation d'un jeu 2D en C. 1 Principes du jeu Nous voulons donner une dimension de jeu d'aventure à un jeu de type Bomberman

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

* Si la défense adverse est en 3-3 ou en homme à homme (cas rare), ou bien s il est pris en individuel :

* Si la défense adverse est en 3-3 ou en homme à homme (cas rare), ou bien s il est pris en individuel : QUI EST-IL? Le demi-centre est avant tout l organisateur du jeu. C est lui qui dit à chacun où se positionner. Il est également un buteur essentiel de l équipe : il doit pouvoir marquer depuis l axe central!

Plus en détail

Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base

Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base 1 Quelques rappels sur le fonctionnement du clavier Voici quelques rappels, ou quelques appels (selon un de mes profs, quelque chose qui

Plus en détail

Nos activités avec le robot Thymio II

Nos activités avec le robot Thymio II Nos activités avec le robot Thymio II Le Thymio est un robot. Il a des fonctions préprogrammées qui sont associées à des couleurs. Il contient de nombreux capteurs qui contiennent chacun un led coloré

Plus en détail

CAMELOT COMPOSITION DU JEU: 25 jetons (5 de chaque couleur) 110 Cartes réparties comme suit: 20 Cartes d'action 20 Cartes de soutien

CAMELOT COMPOSITION DU JEU: 25 jetons (5 de chaque couleur) 110 Cartes réparties comme suit: 20 Cartes d'action 20 Cartes de soutien COMPOSITION DU JEU: CAMELOT 25 jetons (5 de chaque couleur) 110 Cartes réparties comme suit: 20 Cartes d'action 20 Cartes de soutien 8 cartes "écuyer" 8 cartes "écuyer" 4 cartes "dame" de valeur 2 de valeur

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL

LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE FLAG FOOTBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Dans les pages qui suivent vous trouverez 10 plans de séance destinés à planifier vos interventions en flag-football. Ces séances s adressent

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Jeux collectifs OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Compétences à travailler en PS/MS Passer la balle en la faisant rouler puis en la lançant en l air... Lancer la balle de différentes façons en direction d une cible...

Plus en détail

EQUIPE ANENTO Alexis - AUBRY Vincent - BURDY Melvin - DUMAS Florent KALADGEW Mélanie - SIMON Anthony

EQUIPE ANENTO Alexis - AUBRY Vincent - BURDY Melvin - DUMAS Florent KALADGEW Mélanie - SIMON Anthony EQUIPE ANENTO Alexis - AUBRY Vincent - BURDY Melvin - DUMAS Florent KALADGEW Mélanie - SIMON Anthony Présentation Sbires est un jeu solo 3D en vue plongeante à la troisième personne (comme dans Diablo

Plus en détail

Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation. avec windows Movie Maker

Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation. avec windows Movie Maker Réaliser un diaporama sonorisé ou un film d'animation avec windows Movie Maker Ce logiciel est disponible sur tous les ordinateurs installés avec windows XP, vista... Le logiciel est livré avec. Pour windows

Plus en détail

Navigation dans Windows

Navigation dans Windows Cours 03 Navigation dans Windows Comme je le disais en introduction, notre souris se révèle plus maligne qu'elle n'en a l'air. À tel point qu'il faut apprendre à la dompter (mais c'est très simple, ce

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Les Forges du Mal. Localisation: Le Vieux Monde Niveau du donjon: 5 Pièce Objectif : Abîme de feu

Les Forges du Mal. Localisation: Le Vieux Monde Niveau du donjon: 5 Pièce Objectif : Abîme de feu Les Forges du Mal Localisation: Le Vieux Monde Niveau du donjon: 5 Pièce Objectif : Abîme de feu Sous la forteresse naine perdue de Karak Vlag, le feu des antiques forges continue de brûler. Les forges

Plus en détail

Ensemble pour des jeunes et des familles en santé!

Ensemble pour des jeunes et des familles en santé! Ensemble pour des jeunes et des familles en santé! Du plaisir au parc municipal, un jeu d enfant! Les parcs municipaux sont de merveilleux endroits pour s amuser en famille en profitant du beau temps;

Plus en détail

Un film à partir de photos avec windows movie maker

Un film à partir de photos avec windows movie maker Un film à partir de photos avec windows movie maker -Windows movie maker est un logiciel de montage vidéo gratuit qui est normalement déjà installé sur les ordinateurs sous windows (xp, vista et 7). Il

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var Tel : 04.93.07.00.66 E mail : bij@agasc.fr www.agasc.fr. Word: La présentation

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var Tel : 04.93.07.00.66 E mail : bij@agasc.fr www.agasc.fr. Word: La présentation Word: La présentation Introduction 2 ième partie Bien que le contenu du document soit le plus important, Word vous offre plusieurs options pour améliorer la présentation du texte. Cette page va vous montrer

Plus en détail

Les graphiques avec Excel

Les graphiques avec Excel Les graphiques avec Excel 1. Introduction Transformer des nombres en graphique est l'un des atouts d'excel. Un graphique joint l'utile à l'agréable: bien présenté et mis en valeur, un histogramme révélateur

Plus en détail

Séquence : jeux collectifs.

Séquence : jeux collectifs. Séquence : jeux collectifs. Domaine disciplinaire : EPS, jeux traditionnels et jeux collectifs avec ou sans ballon. Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. coopérer avec ses partenaires

Plus en détail

Introduction. Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique. Introduction

Introduction. Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique. Introduction Introduction Le fait d avoir choisi Photoshop Elements parmi la multitude de logiciels existants dont certains totalement gratuits pour traiter et retoucher vos images signifie deux choses : vous souhaitez

Plus en détail

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé.

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé. a Le Gardien de but 1- Techniques fondamentales pour bloquer les tirs (la prise de balle) Échauffement Exercices de maniement du ballon : 1. Rebond en demi-cercle. 2. Rebond avec saut. 3. Rebond en force

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PROJET PEDAGOGIQUE POUR LES JEUX D OPPOSITION

CONSTRUIRE UN PROJET PEDAGOGIQUE POUR LES JEUX D OPPOSITION CONSTRUIRE UN PROJET PEDAGOGIQUE POUR LES JEUX D OPPOSITION Eléments à prendre en compte : 1. Le projet pédagogique doit être construit à partir des programmes de l école primaire et des compétences à

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA CIBLE

CONSTRUCTION DE LA CIBLE CONSTRUCTION DE LA CIBLE TACHES Jeux sur cibles fixes N 1 Remplir sa maison Posséder les plus de ballon que l adversaire. Au signal de l éducateur, chaque joueur part en course chercher un ballon dans

Plus en détail

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S

Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Situations de retour au calme pour les séances d E.P.S Thibaut Le Bolloch (Personne Ressource en EPS DDEC/UGSEL 22) Février 2013 Introduction : Déroulement d une séance : Mise en train (prise en main +

Plus en détail

But du jeu et Durée de la partie

But du jeu et Durée de la partie 1.58 Sous l Empire Romain, les combats de gladiateurs était la forme de divertissement la plus populaire. Des combattants de toutes les régions de l Empire s affrontaient devant la foule, y compris des

Plus en détail

LA DEFENSE INDIVIDUELLE (homme à homme)

LA DEFENSE INDIVIDUELLE (homme à homme) LA DEFENSE INDIVIDUELLE (homme à homme) Prendre en compte les règles d'action suivantes : - chaque joueur défend en ayant la responsabilité permanente d'un adversaire - chaque joueur défend en se replaçant

Plus en détail

Règlements officiels du jeu de Pichenottes (complets)

Règlements officiels du jeu de Pichenottes (complets) Règlements officiels du jeu de Pichenottes (complets) Préliminaires 1. Dimensions du jeu: Les dimensions et les spécifités de construction du jeu sont contenues dans les schémas 1 à 6 (voir annexes ci-dessous).

Plus en détail

Sommaire. Installation du jeu Remarque : pour plus d informations sur la configuration requise, rendez-vous sur http://www.ea.com/fr.

Sommaire. Installation du jeu Remarque : pour plus d informations sur la configuration requise, rendez-vous sur http://www.ea.com/fr. TM Sommaire Qu est-ce que Titanfall?...2 Commandes... 3 Menu principal... 7 Accès à une partie... 7 Qu est-ce que Titanfall? Voilà de nombreuses années que les citoyens de la Frontière sont victimes de

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

Sommaire - Keys selling point - Equipe...

Sommaire - Keys selling point - Equipe... - Game - Game design overview document - - Sommaire - Keys selling point - Equipe... Fiche Signalétique... Type ; Plateforme ; PublIC cible ; Coeur de cible ; PEGI... Support ; Pitch ; Mécaniques mises

Plus en détail

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène :

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène : Défi : La lumière est-elle blanche? un disque compact, une lampe de poche 1. Eclaire le CD. Ton hypothèse s est-elle vérifiée? 1 Défi : La lumière est-elle blanche? un miroir, une cuvette, de l eau, une

Plus en détail

Programmation de robots

Programmation de robots Programmation de robots 1 Le robot Le but de ces séances d'initiation est de vous apprendre les bases de la programmation du robot en quelques heures. Pour arriver au plus vite au c ur du sujet, nous avons

Plus en détail

Game Concept Flash Ma cité va t taper

Game Concept Flash Ma cité va t taper Game Concept Flash Ma cité va t taper Synopsis Le joueur a pour objectif de défendre la cité grâce à sa bande de Lascars. Scénario / Histoire Lassés de subir les incessantes bastons de regards et autres

Plus en détail

DESCENT QUEST ( auteur : Mark Thomas )

DESCENT QUEST ( auteur : Mark Thomas ) DESCENT QUEST ( auteur : Mark Thomas ) Référence : http://www.boardgamegeek.com/filepage/45121 Vous y trouverez le fichier PDF en anglais avec les cartes à imprimer. TRADUCTION DES CARTES Page 15/35 LES

Plus en détail

Euphrat & Tigris Le jeu de cartes

Euphrat & Tigris Le jeu de cartes Euphrat & Tigris Le jeu de cartes Matériel 16 chefs de 4 dynasties (4 Arcs, 4 Lions, 4 Taureaux, 4 Vases) 193 cartes Civilisation (40 Peuple (noir), 40 Marchés (vert), 65 Temples (rouge), 40 Fermes (bleu),

Plus en détail

Appuyez et relâchez une fois le bouton gauche de la souris. Il sert à choisir un item ou pour appuyer sur l'un des différents boutons de Windows.

Appuyez et relâchez une fois le bouton gauche de la souris. Il sert à choisir un item ou pour appuyer sur l'un des différents boutons de Windows. Introduction Cette page a été conçue pour vous démontrer les possibilités de la souris. Elle sert premièrement à déplacer le pointeur sur l'écran ou vers des commandes. C'est avec les combinaisons de boutons

Plus en détail

Une GED personnelle pratique et simple. Copyright 2005 Alain DELGRANGE licence GPL

Une GED personnelle pratique et simple. Copyright 2005 Alain DELGRANGE licence GPL Une GED personnelle pratique et simple Copyright 2005 Alain DELGRANGE licence GPL Introduction Pyged est une application de gestion électronique de documents personnelle optimisée pour le fonctionnement

Plus en détail

Catalogue Augmenté. Projet : Interfaces Multimodales

Catalogue Augmenté. Projet : Interfaces Multimodales Catalogue Augmenté Projet : Interfaces Multimodales Réalisé par Nicolas Martenet Patrick Terreaux Timothée Maret Semestre d'été 2006 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Principe...3 2.1 Principe Global...

Plus en détail

CYCLE 1 APPRENDRE À PORTER SECOURS. Module d'apprentissage n 1 -

CYCLE 1 APPRENDRE À PORTER SECOURS. Module d'apprentissage n 1 - "Entrer dans le porter secours par le repérage des dangers et l'alerte des secours" CYCLE 1 APPRENDRE À PORTER SECOURS Module d'apprentissage n 1 - OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE Savoir reconnaître une situation

Plus en détail

NIGHT VISION STUDIOS GUIDE DU LOGICIEL. Produit Voyance. Version 1.5

NIGHT VISION STUDIOS GUIDE DU LOGICIEL. Produit Voyance. Version 1.5 NIGHT VISION STUDIOS GUIDE DU LOGICIEL Produit Voyance Version 1.5 Table des matières Présentation... 3-4 Logiciel de diffusion... 5 1- Connexion... 5 2- Webcam... 5-6 3- Clients... 6-7 4- Dialogue en

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES : INTRODUCTION. Paris au printemps.des tirs résonnent dans une galerie...

TABLE DES MATIÈRES : INTRODUCTION. Paris au printemps.des tirs résonnent dans une galerie... MANUEL INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES : Paris au printemps.des tirs résonnent dans une galerie... INTRODUCTION 1 CONFIGURATION SYSTÈME REQUISE 2 MENU PRINCIPAL 3 ICÔNES D OPTION EN COURS DE JEU 5 COMMANDES

Plus en détail

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2.

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Situation de référence Le jeu des 2 cibles S1 Atteindre la cible Le jeu du 21. Le tir aux lapins. S2 Protéger la cible

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Sommaire. Introduction...3. Commandes...3. Préparer le terrain...4. Jouer...7. Une belle progression...9. Besoin d aide?...10

Sommaire. Introduction...3. Commandes...3. Préparer le terrain...4. Jouer...7. Une belle progression...9. Besoin d aide?...10 Sommaire Introduction...3 Commandes...3 Préparer le terrain...4 Jouer...7 Une belle progression...9 Besoin d aide?...10 2 Introduction Plants vs. Zombies Garden Warfare envahit vos écrans avec des hordes

Plus en détail

Rapport de Pré-Soutenance Le déménageur rusé

Rapport de Pré-Soutenance Le déménageur rusé Licence 3 PSM Rapport de Pré-Soutenance Le déménageur rusé 0 Le déménageur rusé 0 Sommaire Sommaire 1. SUJET... 1 A. ENONCE... 1 B. ACTIVITE PRESENTE PAR GUILLAUME KUNTZ... 1 C. INTERPRETATION... 1 D.

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement.

UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. Pour ENTRER dans l ACTIVITE Pour APPRENDRE et PROGRESSER SITUATIONS

Plus en détail

Classe : Enutrof. Thèmes et Eléments. Thème : Branche de dégâts fonctionnant avec les gisements. Thème : Branche permettant de mieux dropper

Classe : Enutrof. Thèmes et Eléments. Thème : Branche de dégâts fonctionnant avec les gisements. Thème : Branche permettant de mieux dropper Classe : Enutrof Thèmes et Eléments Thème : Branche permettant de mieux dropper Thème : Branche de dégâts fonctionnant avec les gisements Thème : Branche du phorreur jouant sur la manipulation des s Sort

Plus en détail

MAM5-2012 JEU VIDEO ACCESSIBLE : DESTRASH CAMASH. Dossier de conception Stéphanie LOPEZ-Perside GBEHOUNOU

MAM5-2012 JEU VIDEO ACCESSIBLE : DESTRASH CAMASH. Dossier de conception Stéphanie LOPEZ-Perside GBEHOUNOU MAM5-2012 CAMASH JEU VIDEO ACCESSIBLE : DESTRASH Dossier de conception Stéphanie LOPEZ-Perside GBEHOUNOU Sommaire Sommaire...2 Table des illustrations...3 I. Sources d inspiration...4 1.1. Mario...4 1.2.

Plus en détail

Tutoriel pour les ateliers Wormux sur Windows

Tutoriel pour les ateliers Wormux sur Windows Tutoriel pour les ateliers Wormux sur Windows Médiathèque d'agglomération Emile ZOLA Pré requis: Savoir manipuler un clavier et une souris Savoir naviguer dans une arborescence Atelier N 1: présentation

Plus en détail

JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT!

JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT! JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT! un jeu de Pierre Charriot Des amis se sont lancés un défi : être capable d'escalader le plus haut possible une chaîne de montagne. Mais, attention, nous n'avons pas affaire

Plus en détail