Sommaire. Une situation de handicap vous concerne. Vous cherchez des réponses à vos questions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Une situation de handicap vous concerne. Vous cherchez des réponses à vos questions"

Transcription

1

2 Une situation de handicap vous concerne. Vous cherchez des réponses à vos questions Cap infos a été conçu pour vous. Il a pour objectif : - de faciliter vos projets, souhaits et choix de mode de vie - de vous informer sur vos droits. Sommaire Cap infos a la particularité d avoir été écrit à plusieurs mains : membres de la Plateforme des Bénéficiaires, accompagnés de professionnels et de la personne qualifiée conseil de la MDPH. Ce guide est illustré par des interviews et témoignages de vie quotidienne, pour être au plus proche de vous. Bonne découverte La Maison Départementale des Personnes Handicapées MDPH) des Côtes d Armor La Plateforme des Bénéficiaires Édito Aides techniques et vie quotidienne Aides humaines et accompagnement social Lieux de vie Scolarité Activités, orientations professionnelles et ressources Des sigles à connaître Des professionnels autour de moi Des petits + pour vous - mon planning - qui, quand, où? - des outils pour l apprentissage de la lecture et de l écriture Décembre Transports et déplacements 49 Les références des textes juridiques

3 4 La MDPH des Côtes d Armor - La Plateforme des Bénéficiaires La porte d entrée pour l accès aux droits des personnes en situation de handicap Bonjour, Qu est-ce que c est? La Maison Départementale des Personnes Handicapées MDPH) est un lieu unique pour l accès aux droits des personnes en situation de handicap. Elle facilite vos démarches et celles de vos proches en regroupant les demandes de compensation. Les professionnels y travaillent en lien avec différents partenaires pour favoriser l autonomie des personnes. Et un handicap? Un handicap, c est toute limitation d activité ou de restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne, de façon durable ou définitive d une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d un polyhandicap ou d un trouble de santé invalidant. Qui peut s adresser à la MDPH? Toute personne en situation de handicap ou son représentant légal. Pourquoi s adresser à la MDPH? Pour connaître vos droits et les demandes de compensation associées Pour définir vos besoins et mettre en place un projet Pour compenser des conséquences du handicap dans votre quotidien. Comment formuler une demande? 1 Vous retirez un formulaire auprès de la MDPH - sur place - par téléphone - sur internet 2 À réception de votre dossier, la MDPH vous adresse un accusé réception 3 Une équipe de professionnels examine vos demandes. Selon votre situation, un entretien médical peut vous être proposé. 4 La Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées CDAPH)* étudie ensuite vos demandes et projets et décide des droits qui vous seront accordés 5 Vous serez informé par écrit de la décision prise. Si besoin, différentes voies de recours sont possibles. Une équipe de professionnels à votre service Les professionnels de la MDPH peuvent vous aider dans toutes les étapes de vos demandes, si vous le souhaitez accueil, secrétaire d instruction, coordinateur, médecin, équipe de direction) Vous pouvez aussi être accompagnée) des professionnels du secteur de la santé, des services sociaux ou médico-sociaux. * La Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées CDAPH) compte 23 membres représentants du Conseil général, des services de l État, des organismes de protection sociale, des organisations syndicales, des personnes handicapées et de leurs familles proposées par les associations. La Plateforme des Bénéficiaires est heureuse que vous ayez choisi de découvrir cette brochure. Notre histoire est celle du partage et de l enrichissement mutuel grâce à nos expériences de vie. Personnes en situation de handicap et parents, nous avons échangé et construit ensemble cet outil concret pour que chacun puisse être informé et connaître les droits et possibilités qu offre la Loi du 11 février Pour nous, il est primordial que chaque situation de handicap puisse être reconnue, qu elle soit visible ou invisible, qu elle soit physique, sensorielle, mentale ou psychique. Ce premier projet participatif a été mené conjointement avec des experts et des professionnels de la Maison Départementale des Personnes Handicapées des Côtes d Armor. Nous souhaitons que cet ouvrage puisse continuer à vivre et à évoluer dans l avenir, notamment grâce à votre contribution. N hésitez pas à nous faire part de vos réflexions et suggestions pour l améliorer. Merci d avance pour votre intérêt à notre réalisation. Les membres de la Plateforme des Bénéficiaires

4 6 Édito La politique en faveur des personnes en situation de handicap Notre vie notre autonomie nos droits constitue une priorité majeure du Conseil général des Côtes d Armor : pour l année 2010, plus de 50 millions d euros soit près de 10 % de son budget) y sont consacrés, que ce soit au titre des foyers d hébergement pour personnes handicapées, des allocations PCH et ACTP) ou de la Maison Départementale des Personnes Handicapées MDPH). Cette dernière vient d inaugurer ses nouveaux locaux à Plérin : elle offre désormais un accès unifié aux droits et prestations prévus pour les personnes en situation de handicap, ce qui leur permet de faciliter leurs démarches. Dès la création de la MDPH des Côtes d Armor, le Conseil général a souhaité associer les associations et les gestionnaires d établissements, ainsi que les personnes en situation de handicap et leurs familles. C est dans cette logique qu a été créée, en novembre 2007, la Plateforme des Bénéficiaires, qui constitue une initiative originale, et même unique en France : composée de dix personnes bénévoles, en situation de handicap ou parentes de personne handicapée, elle apporte un concours très constructif et indispensable aux réflexions et actions engagées dans l intérêt des personnes dont l autonomie est réduite de manière durable ou temporaire. Aides techniques Ce guide en est l illustration puisque chaque membre de la Plateforme des Bénéficiaires a participé, avec le concours de professionnels et de la personne qualifiée de la MDPH, et vie quotidienne à son élaboration. Vous y trouverez des informations pratiques et concrètes ainsi que des références juridiques, qui vous permettront, enfants adultes je l espère, de répondre aux questions et difficultés que la situation de handicap peut vous amener à rencontrer. Je tiens à remercier chacune des personnes ayant contribué à la réalisation de cet ouvrage. Claudy LEBRETON Président du Conseil général des Côtes d Armor Président de la MDPH

5 8 Aides techniques et vie quotidienne Aides techniques Les interventions préalables de l équipe pluridisciplinaire à l attribution d aides techniques Charges exceptionnelles Mon fils ne parle pas, il a besoin d un outil de communication. Ma fille ne tient pas assise, elle a besoin d un siège de douche, d un siège adapté. Elle peut prévoir une période d essai. La prise en compte de l aide technique est subordonnée à une évaluation favorable de cette période d essai, constatée par l équipe pluridisciplinaire, par tout moyen qu elle aura précisé. La motorisation de mon fauteuil roulant électrique ne fonctionne plus. Les aides techniques, acquises ou louées par la personne handicapée pour son usage personnel sont tout instrument, équipement ou système technique adapté ou spécialement conçu pour compenser une limitation d activité. Charges spécifiques Je suis incontinent, j ai besoin d utiliser des protections. Sont susceptibles d être prises en compte comme charges spécifiques les dépenses permanentes et prévisibles liées au handicap. Elle peut proposer le recours à une structure spécialisée de réadaptation fonctionnelle afin que la personne puisse développer toutes ses potentialités et appréhender, au besoin, des techniques de compensation, avant la préconisation d une Aide Technique. Les conditions générales d attribution Les aides techniques inscrites dans le Plan Personnalisé de Compensation PPC) doivent contribuer soit : À maintenir ou à améliorer l autonomie de la personne pour une ou plusieurs activités À assurer la sécurité de la personne en situation de handicap À mettre en œuvre les moyens nécessaires pour faciliter l intervention des aidants qui accompagnent la personne en situation de handicap. Sont susceptibles d être prises en compte comme charges exceptionnelles les dépenses ponctuelles liées au handicap. Aides animalières J ai des frais liés à mon chien d assistance labellisé vétérinaire, nourriture). Ne peuvent être prises en compte que les Aides Animalières qui concourent à maintenir ou améliorer l autonomie de la personne en situation de handicap dans la vie quotidienne. Le saviez-vous? La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de son handicap quels que soient l origine et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie. CASF, Art. L , al 1) Pour pouvoir prétendre à la Prestation de Compensation du Handicap PCH), trois conditions âge, handicap, résidence) doivent être remplies par le demandeur. En revanche, le droit à la prestation n est pas soumis à une condition de ressources. Informations complémentaires Depuis le 1 er janvier 2006, les charges correspondant à un chien guide d aveugle ou à un chien d assistance ne sont prises en compte dans le calcul de la Prestation de Compensation du Handicap, que si le chien a été éduqué dans une structure labellisée et par des éducateurs qualifiés. Les chiens remis aux personnes en situation de handicap, avant cette date, sont présumés remplir ces conditions. Attention! La PCH n est ni cumulable avec l ACTP Allocation Compensatrice pour Tierce Personne), ni avec l APA Allocation Personnalisée pour l Autonomie).

6 Aides techniques et vie quotidienne L Allocation d éducation de l enfant handicapé AEEH) Témoignage Mon fils handicapé moteur dépend totalement de moi pour les repas, la toilette, les jeux L ensemble de ma vie se passe en fauteuil roulant électrique. Afin de gagner en indépendance, j ai fait le choix d acquérir un contrôle d environnement. Le contrôle d environnement me permet de commander beaucoup d appareils Tv hifi ordinateur - lecteur dvd et k7vidéo...) et aussi de conduire mon fauteuil. Pour faire mon choix, j ai eu plusieurs rendezvous pour réaliser des essais, mesures et programmations. Mais pour cela je devais changer de Fauteuil Roulant Electrique. J ai pu exprimer mes besoins et attentes et j ai été aidée par un ergothérapeute et un fournisseur de matériels pour personnes en situation de handicap. Lorsque cela a fonctionné, j ai ressenti le fait que je pouvais faire beaucoup de choses seule. Je peux aussi rajouter d autres contrôles en programmation. Tout devient possible. L AEEH est une prestation familiale. Elle est destinée à compenser les frais d éducation et de soins engagés pour un enfant en situation de handicap. L AEEH est composée : D une allocation de base réévaluée chaque année Et le cas échéant, de compléments versés en fonction : - Des sommes dépensées en raison du handicap de l enfant - De la cessation ou réduction d activité professionnelle des parents du fait des contraintes liées à la situation de handicap de l enfant soins, éducation spéciale, accompagnement ) - De l embauche d une ou plusieurs) tierce personnes) M ouvrir plus de possibles! Le saviez-vous? Les fonctions d un contrôle d environnement sont multiples : - Télévision, audio, DVD, vidéo, Téléphone et GSM, vidéophone, - Automatisation de portails, de portes et fenêtres, - Éclairage, alarme et système d appel d urgence, - Système de communication, ordinateur ou ordinateur portable, - Réglages des fonctions électriques du lit, - Appareils ménagers électriques, - Tourne-pages électrique, etc. Utiliser un contrôle d environnement pour acquérir une liberté d actions Anne Gaëlle Garder le cap sur mes besoins : je fais respecter mon choix! Attention! Les options coûtent cher! Renseignez-vous avec précision sur leurs tarifs et les possibilités de prises en charge! Aides Techniques, Droit d option) et possibilités de financements complémentaires FDC ) Demandez le taux de prise en charge auprès des différents organismes Sécurité Sociale, MSA, Mutuelle ) Demander et choisir son fauteuil roulant Sylvie - La prise en charge peut-elle se faire au domicile? - Le dépannage peut-il s effectuer le week-end et jours fériés? - Si la réparation ne peut pas se faire dans l immédiat, un fauteuil peut-il m être prêté sur cette période? - Existe-t-il un forfait réparations, entretien )? - En quoi consiste-t-il? - Quelle est sa durée? - Pour tous dépannages ou réparations, toujours demander un devis pour comparer et négocier! Renseignez-vous auprès de la MDPH pour connaître vos droits ACTP, PCH EN CONCLUSION Être conseillée) et/ou accompagnée) doit être un choix personnel, libre et consenti. Voir si possibilités de paiements échelonnés LES FACILITES DE PAIEMENT LES QUESTIONS QUE J AI POSÉES AU VENDEUR LA PRISE EN CHARGE Mes critères de choix : ils sont fonction des fournisseurs présents sur mon secteur de résidence. À ceci, s ajoutent : la possibilité de faire un essai sur plusieurs jours en fonction du choix effectué afin de voir sa fiabilité et maniabilité à l intérieur comme à l extérieur. l assurance que : - le fauteuil retenu convienne à ma morphologie et aux contraintes liées à mon handicap Tous les éléments du fauteuil roulant sont personnalisables : hauteur, largeur et profondeur d assises, accoudoirs, cale-pieds, anti-bascule ) - son poids lui assure une résistance suffisante mais aussi une maniabilité optimale - les mains courantes soient adaptées à ma préhension, que le type de pneus convienne à mes déplacements - il allie confort et esthétisme - un coussin mousse, gel, air, eau ou mixte) puisse être utilisé sur l assise du fauteuil forme anatomique améliorant le positionnement, la stabilité et assurant la prévention d escarres) et le respect de mon choix : un point de vigilance ESSENTIEL! Définissez clairement vos attentes, besoins et contraintes : le vendeur est un conseiller technique, qui doit être à votre écoute! LA COMMANDE S assurer du lieu et du respect du délai de livraison LES CONSEILS Le recours à un ergothérapeute est souhaitable voire indispensable. Il travaille au sein des Centres Hospitaliers de Rééducation Fonctionnelle, des Établissements, des Services médico-sociaux ou en libéral. MES CRITÈRES DE CHOIX Témoignage

7 12 Aides techniques et vie quotidienne Notre vie notre autonomie nos droits Aides humaines et accompagnement social enfants adultes 3 e conseil et pas des moindres pour votre portefeuille : n oubliez pas le taux de TVA à 5,5 % à ce jour) pour tout ce qui est modification de l existant. Les différents corps de métier ont une fâcheuse tendance à l oublier!!! Aménager sa maison pour faciliter le quotidien Témoignage Marie-Noëlle 2 e conseil n hésitez pas à rencontrer les professionnels de l équipe pluridisciplinaire de la MDPH pour expliquer votre projet. Pensez au crédit d impôt concernant l isolation, la qualité des huisseries, en faveur de l aide aux personnes pour l équipement conçu pour les personnes handicapées 1 er conseil soyez têtue), déterminée) et attentifve)! car malgré les recommandations de l étude, ce corps de métier n a pas toujours la sensibilité handicap et ne connaît pas forcément les textes en vigueur aire de giration - zone de rotation du fauteuil - largeur des portes, seuil encastré ) Soyez attentifve) aux évolutions technologiques, exemples : robinetterie infrarouge, interrupteur tactile ou à effleurement, lavabo ergonomique. Renseignez-vous auprès de la MDPH pour connaître vos droits et vos possibilités. Maman d un garçon de 10 ans frisant les 25 kg et mes articulations vieillissant, j ai décidé d aménager une partie de notre maison au handicap de notre fils, afin de le rendre plus autonome. Nous avons fait un travail de réflexion important avec son ergothérapeute et mon dossier sous le bras, j ai consulté plusieurs architectes : Être déterminée) et attentifve) pour mener son projet à terme

8 14 Aides humaines et accompagnement social Aides humaines Mon fils de 15 ans ne peut rester seul quand je pars au travail tôt, il a besoin de la présence d une personne en attendant son départ pour le Centre ou l école. J ai besoin d une personne pour l aider à réaliser tous les actes de la vie quotidienne douche, habillage ). Les besoins d aides humaines peuvent être reconnus dans les trois domaines suivants : - les actes essentiels de l existence toilette, habillage, alimentation, élimination, aide aux transferts, déplacements à l extérieur, participation à la vie sociale) - la surveillance régulière la surveillance est le fait de veiller sur une personne afin d éviter qu elle ne s expose à un danger menaçant son intégrité ou sa sécurité) - les frais supplémentaires liés à une activité professionnelle ou à une fonction élective Le temps d aide humaine quotidien est calculé en fonction de votre situation personnelle. Le saviez-vous? La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de son handicap quels que soient l origine et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie. CASF, Art. L , al 1) Pour pouvoir prétendre à la Prestation de Compensation du Handicap PCH), trois conditions âge, handicap, résidence) doivent être remplies par le demandeur. En revanche, le droit à la prestation n est pas soumis à une condition de ressources. Informations complémentaires Plusieurs possibilités vous sont offertes : - dédommagement familial : est considéré comme aidant familial, le conjoint, le concubin, le pacsé, l ascendant ou le descendant. - service prestataire : vous pouvez faire appel à un comité, association, CCAS, le service est l employeur de l auxiliaire de vie - service mandataire : vous pouvez faire appel à un comité, association, CCAS ), vous restez l employeur de l auxiliaire de vie mais êtes aidé dans les formalités administratives notamment - embauche gré à gré : vous êtes l employeur de l auxiliaire de vie et gérez seule) l ensemble des démarches administratives droit au travail, fiches de salaire,...) Attention! La PCH n est ni cumulable avec l ACTP Allocation Compensatrice pour Tierce Personne), ni avec l APA Allocation Personnalisée pour l Autonomie) Le saviez-vous? Un forfait est prévu par la réglementation pour les personnes atteintes : de surdité sévère, profonde,...) et qui recourent à un dispositif de communication adapté nécessitant une aide humaine. de cécité, c està-dire celles dont la vision centrale est nulle ou inférieure à 1/20 e de la vision normale. SAVS : service d accompagnement à la vie sociale Mon fils a des troubles psychiques, il a besoin de stimulation pour prendre les initiatives dans sa vie quotidienne. Je suis malvoyant, j ai besoin d apprendre à me déplacer. Ce service a pour vocation de contribuer à la réalisation du projet de vie de la personne adulte handicapée par un accompagnement adapté favorisant le maintien ou la restauration de ses liens familiaux, sociaux, scolaires, universitaires ou professionnels et facilitant son accès à l ensemble des services offerts par la collectivité. Redécouvrir la vie! Témoignage Laurent Accueilli en résidence adaptée Après mon hospitalisation au sein d un établissement de santé mentale, j ai obtenu un logement adapté à ma situation. Avant, je m ennuyais et je restais enfermé. La solitude me pesait beaucoup. L équipe des professionnels du SAVS Service d accompagnement à la vie sociale) m a fait découvrir un accompagnement humain à travers la participation à de nombreuses activités sports, informatique, atelier cuisine, café discussion). J ai retrouvé le goût de vivre et je me sens moins seul. Au quotidien, je suis devenu plus autonome par rapport à ma famille.

9 16 Aides humaines et accompagnement social SAMSAH : Service d Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés Mon fils a plus de 18 ans, il a besoin d un accompagnement sur le plan social et médical. Ce service assume les mêmes missions que les SAVS mais l accompagnement comporte en outre des prestations de soins. Lieux de vie enfants adultes Notre vie notre autonomie nos droits Témoignage Armelle Garder le contact avec le monde extérieur Isolement familial et/ou social, apathie, perte d autonomie, d initiatives, agressivité, tristesse, silence souvent pesant autant de maux parmi tant d autres qu il faut apprendre à découvrir, connaître et reconnaître. Écouter au-delà des mots, des silences, être disponible et ouvert pour tenter de comprendre et d accompagner au mieux, voilà bien le quotidien des familles et proches des personnes en situation de handicap psychique. Mon vécu, mes interrogations, mes doutes et mes espoirs face à un proche différent : J ai appris de mon expérience, que plus la personne handicapée psychique va mal, moins elle demande. Mon rôle a été de l amener à contacter les services médico-sociaux et, si besoin, demander une mesure d accompagnement et de protection juridique. Accompagner la personne vers plus d autonomie : une quête permanente Famille, proches mènent un combat de chaque instant pour permettre l accès à la vie et à : - Des ressources - Un lieu de vie adapté Appartement indépendant, appartement thérapeutique, vie auprès de ses proches ou au sein de famille d accueil, résidence accueil / maison relais ) - Un accompagnement spécialisé et personnalisé Établissement ou Services médico-sociaux) Un lieu incontournable : la MDPH pour être guidée) N hésitez pas à vous renseigner auprès de la MDPH pour connaître vos droits ou ceux de votre proche. Vous pourrez être guidé, accompagné dans la rédaction de vos demandes par des professionnels de l équipe pluridisciplinaire. À noter : Le formulaire projet de vie peut être difficile d accès. La recherche d un maximum d autonomie peut apparaître tel un projet moins ambitieux mais combien plus réaliste. Si l aidant aide le patient à exprimer son projet de vie, il est bien qu il le précise et laisse son nom et ses coordonnées. Ne pas hésiter à insister sur les points essentiels de la vie : rupture de l isolement, inclusion dans la cité, aides à la vie quotidienne Quelques pistes à explorer Séjours vacances pour personnes souffrant de fragilité psychique. Activité de loisirs : GEM : Groupe d Entraide Mutuelle Aide au bilan de compétence et à la formation professionnelle La reconnaissance RTH travailleur handicapé) favorise la réinsertion par le travail. Travail adapté en milieu ordinaire ou Handicap invisible : des mots sur les maux milieu adapté ESAT - Établissement et service d aide par le travail)

10 Ce qui ne les empêche pas de comprendre et de se faire comprendre dans le cas d Alexandre). Des établissements spécialisés peuvent Janine Trouver un lieu d accueil pour mon enfant, stimuler ses apprentissages Ce qui est acquis reste acquis accueillir ces enfants afin de leur permettre d acquérir le plus d autonomie et d indépendance possible car ce qui est acquis restera acquis). Mes recommandations Une association en lien avec les difficultés du handicap de votre enfant peut vous permettre de partager votre vécu et d échanger autour de vos interrogations, doutes et espoir. Ne pas hésiter à prendre contact avec l assistante sociale de l établissement où est accueilli votre enfant, par exemple pour une aide aux démarches auprès de la MDPH. Ce que j ai vécu Un petit garçon qui me paraissait tout à fait normal jusqu à 18 mois. Suite à une consultation sur les conseils d une amie) chez un pédiatre tout bascule. Elle m annonce que Alexandre a un problème : chute de tonus, retard d acquisition Scanner, IRM, recherche génétique révèlent qu Alexandre est atteint du syndrome X Fragile. X Fragile! 1 re cause de retard mental héréditaire 2 e cause de retard mental après la trisomie 21. Des projets de vie modifiés, un chemin différent, construit en famille Ce qu il faut savoir Chaque cas est différent, restez ouvert à tous les possibles au-delà de ce qui vous sera dit. Par exemple, certains font l acquisition de la parole, d autres pas. Témoignage 18 Lieux de vie Vie à domicile Je ne peux plus monter à l étage, il m est nécessaire d aménager mon rez-de-chaussée. Aménagement du logement PCH) : sur décision de la CDAPH peuvent être pris en compte les frais d aménagements du logement, qui concourent à maintenir ou à améliorer l autonomie de la personne handicapée par l adaptation et l accessibilité du logement, ainsi que les coûts entraînés par le déménagement et l installation des équipements nécessaires lorsque l aménagement du logement est impossible ou jugé trop coûteux au vu de l évaluation réalisée par l équipe et que le demandeur fait le choix d un déménagement dans un logement aux normes réglementaires d accessibilité. Les aménagements concernent, en principe, le logement de la personne en situation de handicap. Cependant, l aménagement du domicile de la personne qui l héberge peut être pris en compte lorsque la personne en situation de handicap a sa résidence chez un ascendant, un descendant, ou un collatéral jusqu au 4 e degré, ou chez un ascendant, un descendant ou un collatéral jusqu au 4 e degré de son conjoint, de son concubin ou de la personne avec laquelle elle a conclu un PACS. En revanche, ne peuvent être pris en compte : L aménagement du domicile de l accueillant familial hébergeant la personne en situation de handicap à titre onéreux Les demandes d aménagements rendus nécessaires par un manquement aux dispositions législatives et réglementaires relatives à l accessibilité du logement. Le saviez-vous? La personne handicapée a droit à la compensation des conséquences de son handicap quels que soient l origine et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie. CASF, Art. L , al 1) Pour pouvoir prétendre à la Prestation de Compensation du Handicap PCH), trois conditions âge, handicap, résidence) doivent être remplies par le demandeur. En revanche, le droit à la prestation n est pas soumis à une condition de ressources. Attention! La PCH n est ni cumulable avec l ACTP Allocation Compensatrice pour Tierce Personne), ni avec l APA Allocation Personnalisée pour l Autonomie).

11 20 Lieux de vie Orientation et vie dans un établissement médico-social Notre vie notre autonomie nos droits Je souhaite vivre au milieu des autres mais je ne sais pas dans quel établissement je peux être accueilli. J aide mon mari dans les gestes de la vie quotidienne douche, habillage ), je souhaite souffler, sortir avec mes amis J ai fait une demande d accueil temporaire pour mieux continuer mon rôle de conjoint. En Foyer Occupationnel d Accueil FOA) : sur décision de la CDAPH, les FOA accueillent des personnes qui présentent un handicap important les rendant inaptes à l exercice d une activité professionnelle, y compris en milieu de travail protégé, mais qui disposent d un minimum d autonomie pour accomplir les actes simples de la vie quotidienne. Ils assurent une prise en charge au cours de la journée et un hébergement la nuit mais il existe aussi des foyers occupationnels de jour. En Foyer d Accueil Médicalisé FAM) : sur décision de la CDAPH, les FAM accueillent des personnes handicapées physiques, mentales, psychiques ou atteintes de handicaps associés dont la dépendance totale ou partielle les rend inaptes à toute activité à caractère professionnel et rend nécessaire l assistance d une tierce personne pour la plupart des actes essentiels de l existence ainsi qu une surveillance médicale et des soins constants ou qui, en dehors du besoin de recourir à l assistance d une tierce personne pour les actes essentiels, ont besoin d un soutien et d une stimulation constante, ainsi que d un suivi médical et paramédical régulier. En Maison d Accueil Spécialisée MAS) : sur décision de la CDAPH, les MAS accueillent des personnes handicapées, des personnes adultes qu un handicap intellectuel, moteur ou somatique grave ou une association de handicaps intellectuels, moteurs ou sensoriels rendent incapables de se suffire à elles-mêmes dans les actes essentiels de l existence et tributaires d une surveillance médicale et de soins constants. En Accueil Temporaire : sur décision de la CDA- PH, l accueil temporaire s adresse aux personnes handicapées qui relèvent d une orientation médico-sociale FOA, FAM ou MAS)* et s entend comme un accueil organisé pour une durée limitée à 90 jours par an. Enfants et adultes peuvent être accueillis dans ces établissements. * En fonction de l autorisation accordée Transports et déplacements enfants adultes

12 22 Transports et déplacements Surcoûts liés aux transports PCH) Aménagement du véhicule PCH) Je travaille en ESAT. Aucun transport ne dessert mon lieu de travail. Je prends un taxi pour aller travailler. Je vis en établissement et je rentre le week-end à mon domicile. Seuls sont pris en compte les surcoûts liés à des transports réguliers, fréquents ou correspondant à un départ annuel en congés. Tous les frais de transport ne sont pas pris en compte, ce sont les surcoûts résultant du handicap que la prestation peut financer. N hésitez pas à vous renseigner auprès de la MDPH. En tout état de cause, les dépenses ouvrant droit à une prise en charge par d autres organismes sont déduites de l évaluation des dépenses prises en compte pour l attribution de la PCH au titre des surcoûts de transport. Je dois installer une rampe d accès sur mon véhicule pour le fauteuil de mon fils afin de pouvoir se déplacer en famille. Je suis paraplégique et souhaite rester indépendant dans mes déplacements. Je dois aménager mon poste de conduite. Peuvent être pris en compte l aménagement du véhicule habituellement utilisé par la personne handicapée, que celle-ci soit conductrice ou passager. Peuvent être aussi pris en compte les options ou accessoires pour un besoin directement lié au handicap aménagement du poste de conduite, de la place passager ou aménagement pour l accès au véhicule et au transport de matériel). Carte de stationnement Informations complémentaires S il s agit de l aménagement du poste de conduite d un véhicule exigeant la possession du permis de conduire, seule peut bénéficier de l affectation de la PCH Prestation de Compensation du Handicap) à cet effet la personne dont le permis de conduire fait mention d un tel besoin, ou celle qui manifeste son intention d apprendre à conduire en utilisant la conduite accompagnée, et qui produit l avis établi par le médecin lors de la visite médicale préalable requise en présence de certaines incapacités du candidat. Code la route, art R ), ainsi que l avis d un délégué à l éducation routière. Les aménagements doivent être effectués au plus tard dans les 12 mois qui suivent la notification de la décision d attribution. Mon mari marche difficilement, il souhaiterait pouvoir stationner au plus près des entrées de commerces. Peuvent bénéficier de la carte de stationnement, toutes personnes atteintes d un handicap qui réduit de manière importante et durable sa capacité et son autonomie de déplacement à pied ou qui impose qu elles soient accompagnées par une tierce personne dans ses déplacements. Évaluation par l équipe pluridisciplinaire : - L instruction de la demande est assurée par un médecin de l équipe pluridisciplinaire, afin d évaluer la notion de réduction importante de la capacité et de l autonomie de déplacement à pied - Ce critère concerne également les personnes atteintes d une altération d une fonction mentale, cognitive, psychique ou sensorielle sous certaines conditions).

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans)

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans) Tampon dateur de la Formulaire de demande(s) auprès de la Enfants/Jeunes (0-20 ans) Vous formulez une demande auprès de la pour votre enfant Nom de naissance : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés 2012 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos La scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale. Dans ce domaine, des progrès considérables ont

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Tampon dateur de la MDPH Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH N 13788*01 A - Identification de l enfant ou de l adulte concerné par la demande Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

L enfant handicapé : orientation et prise en charge

L enfant handicapé : orientation et prise en charge 1 ère partie : modules transdisciplinaires - Module 4 : Handicap. Incapacité. Dépendance - Objectif 51 : L enfant handicapé : orientation et prise en charge Rédaction : C Aussilloux, A Baghdadli - Actualisation

Plus en détail

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 PLAN L accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos Une nouvelle loi, de nouveaux principes La loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

Formulaire de demande(s)

Formulaire de demande(s) Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH A - Identification de l enfant (1) ou de l adulte (1) concerné par la demande (1) rayer la mention inutile Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A > Le guide de la loi > Sommaire La loi du 11 février 2005 - les grandes avancées 3 Le droit à compensation - le financement du projet de vie 4 La scolarité - l insertion en milieu ordinaire 6 L emploi

Plus en détail

Prénom : Date de naissance : Commune de résidence : M.D.A. Maison Départementale de l'autonomie DOSSIER DE DEMANDES POUR LES PERSONNES HANDICAPEES

Prénom : Date de naissance : Commune de résidence : M.D.A. Maison Départementale de l'autonomie DOSSIER DE DEMANDES POUR LES PERSONNES HANDICAPEES Identification du demandeur Nom : Prénom : Date de naissance : Commune de résidence : M.D.A. Maison Départementale de l'autonomie Dossier à retourner au : Service autonomie de la Maison du Conseil général

Plus en détail

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour,

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour, Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94 Bonjour, Je me présente : J ai une formation de base d ergothérapeute et d infirmièreassistante sociale spécialisée en psychiatrie et comme pour faire, j ai

Plus en détail

- Evaluation de la situation sur dossier ou à domicile (vous pouvez être amené à rencontrer différents professionnels)

- Evaluation de la situation sur dossier ou à domicile (vous pouvez être amené à rencontrer différents professionnels) Maison Départementale des Personnes Handicapées du Haut-Rhin CG 68 - Direction de la Communication - Dessins réalisés par des usagers des établissements pour personnes handicapées du Haut-Rhin Qu est-ce

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

1. Procédure d admission

1. Procédure d admission Direction générale de l action sociale SD2/SD3 Document de travail MESURE 18 : HEBERGEMENT DES MALADES JEUNES ADMISSION D UNE PERSONNE AGEE DE MOINS DE 60 ANS DANS UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

Plus en détail

Votre avis est essentiel!

Votre avis est essentiel! M E S U R E D E L A S AT I S F AC T I O N D E S U S AG E R S D E L A M D P H - Maisons Départementales des Personnes Handicapées - Votre avis est essentiel! La MDPH a un réel besoin de retours sur son

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

PRESENTATION DE LA MDPH

PRESENTATION DE LA MDPH PRESENTATION DE LA MDPH 1) LA LOI HANDICAP DU 11/02/2005 La loi handicap de 2005 (la précédente remonte à 1975) a révolutionné tant les institutions dans leur fonctionnement, que l accueil des élèves dans

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire?

Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? Epilepsies : Parents, enseignants, comment accompagner l enfant pour éviter l échec scolaire? L épilepsie concerne plus de 500 000 personnes en France, dont la moitié sont des enfants ou des adolescents.

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour

Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour 1 Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour personne handicapée Qu'est-ce que la carte de priorité pour personne handicapée Toute personne atteinte d'une incapacité inférieure à

Plus en détail

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) :

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) : C14 Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) Depuis la mise en œuvre au 01/01/2006 de la loi du 11 février 2005 instaurant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) remplaçant l Allocation

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

Le Foyer d Hébergement

Le Foyer d Hébergement Le Foyer d Hébergement Résidences Strada et Vittoz du Complexe de Braconnac - Les Ormes Complexe de Braconnac - Les Ormes Jonquières - 81440 LAUTREC - Tél. 05 63 82 10 70 - Fax. 05 63 82 10 79 - e.mail

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail

Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales.

Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales. Classifier le handicap épileptique avec ou sans autres déficiences associées. Réponses médico-sociales. 1 Les outils de mesure existants et description du handicap épileptique Il ne s agit pas ici de mesurer

Plus en détail

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) La prestation de compensation du handicap (PCH) Maison départementale des personnes handicapées de l Essonne Édito La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé

b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé VIE QUOTIDIENNE ET DROITS SOCIAUX DES ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP Plan : 1/L ACCES A LA MAJORITE, LE CHANGEMENT DE STATUT a)18 ans la MAJORITE b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

A - Nomenclature des préjudices de la victime directe

A - Nomenclature des préjudices de la victime directe ANNEXE NOMENCLATURE DES PREJUDICES RESULTANT D UNE ATTEINTE A LA PERSONNE A - Nomenclature des préjudices de la victime directe 1 ) Préjudices patrimoniaux a) Préjudices patrimoniaux temporaires (avant

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE EN QUELQUES CHIFFRES * 35 délégations régionales 218 collaborateurs dédiés, dont 154 sur le terrain 12 500 membres d associations bénévoles

Plus en détail

Mieux connaître les publics en situation de handicap

Mieux connaître les publics en situation de handicap Mieux connaître les publics en situation de handicap Plus de 40 % des Français déclarent souffrir d une déficience 80 Comment définit-on le handicap? au moins une fois au cours de leur vie et 10 % indiquent

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

Bilan général sur la loi Handicap de 2005

Bilan général sur la loi Handicap de 2005 Audition de l Unisda au Sénat Application de la loi Handicap de 2005 2 Mai 2012 Bilan général sur la loi Handicap de 2005 La loi 2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21. A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.com Le mot de bienvenue du Président Vous avez choisi d

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées Septième partie Les cartes pour personnes handicapées 151 CHAPITRE 1 LA CARTE D INVALIDITÉ La carte d invalidité est délivrée à toute personne dont le taux d incapacité permanente est au moins de 80% ou

Plus en détail

MDPH. NOTICE EXPLICATIVE pour formuler une demande auprès de la MPDH

MDPH. NOTICE EXPLICATIVE pour formuler une demande auprès de la MPDH MDPH «Nous sommes là pour vous aider» NOTICE EXPLICATIVE pour formuler une demande auprès de la MPDH Les éléments constitutifs de votre dossier sont à retourner à l adresse suivante : SOMMAIRE A - Explications

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées

Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées Date de la demande : ae ae azze Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées Accueil de jour Foyer de vie Foyer d accueil médicalisé Maison d accueil spécialisée Unité pour

Plus en détail

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES?

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? Sommaire 1 ère partie : Les aides techniques I. Appareils de correction auditive & implant d oreille moyenne (dont le BAHA) 1. Les prestations pour tous

Plus en détail

SEP & Travail et administration. Mieux connaître. la SEP

SEP & Travail et administration. Mieux connaître. la SEP SEP & Travail et administration Coordonné par Carole Lattaud, assistante sociale, département de neurologie du Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière (Paris) Mieux connaître la SEP PATIENT Biogen Idec est

Plus en détail

LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION DU HANDICAP : Les personnes handicapées motrices à domicile (enquête HID 1999)

LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION DU HANDICAP : Les personnes handicapées motrices à domicile (enquête HID 1999) Délégation ANCREAI Ile-de-France CEDIAS - 5 rue Las-Cases 75007 PARIS Tél : 01 45 51 66 10 Fax : 01 44 18 01 81 E-mail : creai.idf@9online.fr Contact : Carole PEINTRE LES MODES D ADAPTATION ET DE COMPENSATION

Plus en détail

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La réhabilitation psychosociale est à la mode. Ce n est jamais bon signe. Cela risque de conduire à perdre le sens initial de cette démarche. La

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Une nouvelle activité vient de voir le jour. «Le BTP Gériatrique»

DOSSIER DE PRESSE. Une nouvelle activité vient de voir le jour. «Le BTP Gériatrique» DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle activité vient de voir le jour «Le BTP Gériatrique» Adapt 06 est une société de travaux tout corps d état, spécialisée dans l adaptation des logements pour les personnes

Plus en détail

L expertise ergothérapique photographie du quotidien

L expertise ergothérapique photographie du quotidien L expertise ergothérapique photographie du quotidien Florence Collard Ergothérapeute D.I.U. Victimologie - Lyon D.I.U. Expertise Judiciaire - Nancy D.I.U. Psychopathologie et affections neurologiques -

Plus en détail

L éligibilité à la PCH Ce qu il faut savoir sur la cotation des capacités fonctionnelles. Les Cahiers pédagogiques de la CNSA Octobre 2013

L éligibilité à la PCH Ce qu il faut savoir sur la cotation des capacités fonctionnelles. Les Cahiers pédagogiques de la CNSA Octobre 2013 L éligibilité à la PCH Ce qu il faut savoir sur la cotation des capacités fonctionnelles Les Cahiers pédagogiques de la CNSA Octobre 2013 Arbre de décision : éligibilité à la PCH 1 difficulté absolue ou

Plus en détail

4.03 Etat au 1 er janvier 2013

4.03 Etat au 1 er janvier 2013 4.03 Etat au 1 er janvier 2013 Moyens auxiliaires de l AI Professionnellement ou au quotidien 1 Les personnes affiliées à l AI ont droit aux moyens auxiliaires professionnellement nécessaires, ou bien

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

Liste des moyens auxiliaires

Liste des moyens auxiliaires Annexe 25 Liste des moyens auxiliaires 1 Prothèses Remboursement selon convention tarifaire avec l Association suisse des techniciens en orthopédie (ASTO). 1.01 Prothèses fonctionnelles définitives pour

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT

MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT MIEUX CONNAÎTRE LES HANDICAPS, ADAPTER SON COMPORTEMENT Chaque handicap est différent. Si la classification des handicaps en grandes familles peut, au premier abord, paraître réductrice, elle a cependant

Plus en détail

questions/réponses sur les DYS

questions/réponses sur les DYS D Y S L E X I E, D Y S P H A S I E, D Y S P R A X I E, Les DYS, un handicap émergeant? La Dysphasie trouble du langage oral? La Dyspraxie, trouble de la coordination du geste? La Dyslexie, trouble du langage

Plus en détail

Demande de Prestation de Compensation ou de renouvellement d Allocation Compensatrice

Demande de Prestation de Compensation ou de renouvellement d Allocation Compensatrice 12695*01 1 Renouvellement ou révision d Allocation Compensatrice pour Tierce Personne ACTP Renouvellement ou révision d Allocation Compensatrice pour Frais Professionnels ACFP Prestation de Compensation

Plus en détail

Troubles «dys» de l enfant. Guide ressources pour les parents

Troubles «dys» de l enfant. Guide ressources pour les parents Troubles «dys» de l enfant Guide ressources pour les parents Troubles «dys» de l enfant Guide ressources pour les parents Direction de la collection Thanh Le Luong Édition Jeanne Herr Institut national

Plus en détail

L aide à domicile : des métiers à découvrir. professionnalisme. compétences évolution. diversité. des métiers, des parcours

L aide à domicile : des métiers à découvrir. professionnalisme. compétences évolution. diversité. des métiers, des parcours L aide à domicile : des métiers à découvrir professionnalisme compétences évolution diversité des métiers, des parcours Formation, solidarité, territoires Avez-vous songé aux métiers de l aide à domicile?

Plus en détail

et projet de vie DrépanOcytOse Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires www.rofsed.

et projet de vie DrépanOcytOse Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires www.rofsed. DrépanOcytOse et projet de vie Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires HÔPITAL NECKER - ENFANTS MALADES 149, RUE DE SÈVRES, 75743 PARIS CEDEX

Plus en détail

Demande de logement social

Demande de logement social Ministère chargé du logement Cadre réservé au service Demande de logement social Article R. 441-2-2 du code de la construction et de l habitation Numéro de dossier : N 14069*02 Avez-vous déjà déposé une

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L.

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. Lechapelain DES : Médecine physique et de réadaptation DIU :

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 CONSERVER SON EMPLOI c est normal et c est possibie Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

Sommaire. Sommaire. 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel

Sommaire. Sommaire. 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel Sommaire Sommaire 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel 2. La réglementation 2.1 Quelles sont mes obligations en tant qu hôtelier?

Plus en détail

FOURNISSEURS ET PRESTATAIRES DE SERVICES Matériels, aides techniques : venez choisir vos interlocuteurs!

FOURNISSEURS ET PRESTATAIRES DE SERVICES Matériels, aides techniques : venez choisir vos interlocuteurs! FOURNISSEURS ET PRESTATAIRES DE SERVICES Matériels, aides techniques : venez choisir vos interlocuteurs! Vous trouverez dans cette rubrique une large sélection d entreprises spécialisées dans les secteurs

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Ce questionnaire s inscrit dans le cadre d une démarche de travail collectif des services de la ville en charge de l accueil

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Le contexte Le point de départ L accessibilité

Plus en détail

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP)

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) Colloque sur la prévention des risques professionnels Mardi 9 décembre 2014 LE CADRE REGLEMENTAIRE LE STATUT

Plus en détail

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile.

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile. DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE Informations pratiques Vous êtes retraité du régime agricole et vous souhaitez bénéficier d une prise en charge de la MSA pour pouvoir recourir à des services vous permettant

Plus en détail

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Livret d information à destination des usagers, de leur famille et des professionnels www.cg58.fr www.bienvieillirennievre.fr

Plus en détail

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Réunion C.T.B. CNRS «Les 10èmes rencontres» Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Des chiffres clé sur l emploi dans le milieu ordinaire du travail Dans le secteur privé assujetti

Plus en détail

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg Académie de Strasbourg Groupe Professionnel de Secteur CPE Colmar Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Association pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique et autres maladies du motoneurone. Aides sociales Aides au maintien à domicile

Association pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique et autres maladies du motoneurone. Aides sociales Aides au maintien à domicile Association pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique et autres maladies du motoneurone PATIENT - FAMILLE Aides sociales Aides au maintien à domicile 75, AVENUE DE LA RÉPUBLIQUE - 75011

Plus en détail

élections sans entraves citoyen Des pour les

élections sans entraves citoyen Des pour les Des élections sans entraves pour s citoyen és p a c i d han les 1 Introduction Les personnes handicapées et leurs familles représentent près de 10 millions de personnes en France. Comme tout citoyen, elles

Plus en détail

Votre enfant est différent

Votre enfant est différent Votre enfant est différent Informations et conseils pratiques pour les parents d enfants ayant une déficience intellectuelle 0-6 ANS Ce livret a été réalisé avec le soutien de la SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Ce livret

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Un réseau de professionnels pour l intégration sociale et professionnelle de personnes en difficulté de santé

Un réseau de professionnels pour l intégration sociale et professionnelle de personnes en difficulté de santé Un réseau de professionnels pour l intégration sociale et professionnelle de personnes en difficulté de santé Direction Générale L Association Vivre, créée au début des années 40 pour aider à la réinsertion

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail