Exemples d applications. Qu est ce que l Informatique Graphique? Infographie 2D pour l interaction. Introduction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exemples d applications. Qu est ce que l Informatique Graphique? Infographie 2D pour l interaction. Introduction"

Transcription

1 Infographie 2D pour l interaction Stéphane Conversy ENAC - Introduction Éléments: Nicolas Roussel, Projet InSitu, Université Paris-Sud Qu est ce que l Informatique Graphique? Exemples d applications Modélisation structures de données pour la représentations de scènes 2D ou 3D Rendu construction d images 2D à partir de modèles 2D ou 3D Affichage d informations cartographie données statistiques imagerie médicale visualisation scientifique (biologie, mécanique, etc.) Animation simulation de changements au cours du temps Interaction avec un ou plusieurs utilisateurs MillionVis, J-D Fekete & C. Plaisant, HCIL University of Maryland, 2002

2 Exemples d applications Exemples d applications Simulation et animation Conception poignées de portes voitures architecture VLSI CATIA (Prost Grand Prix) simulateurs de conduite, de vol, d assemblage dessins animés, films jeux (marché supérieur au cinéma) œuvres d art "Toy Story 2", Disney / Pixar, 1999 Flight simulator, Microsoft, 2002 "Star Wars Episode II", Lucasfilm, 2002 "Impressions of San Francisco» P. Litwinowicz, Apple Computer, SIGGRAPH 97 DataCAD Exemples d applications Quels sont les problèmes que l on se e? Que veut-on afficher? Primitives graphiques Formes, transparence, transformation, style Comment les afficher? Algorithmes Tracé, remplissage, transparence Comment s en servir? Outils, API Photoshop/Illustrator, opengl, svg Qu est-on capable d afficher pour l interaction? Services pour l interaction Performances

3 Exemple 1: discrétisation de ligne par point médian But: allumer les pixels les plus proches d une ligne passant par deux pixels donnés (discrétisation ou rasterisation) Exemples d algorithmes fondamentaux (x1,y1) 1er octant (x0,y0) Une première approche Point Médian y = ax+b a = (y1-y0)/(x1-x0) b = y0 Pour x = x0 à x1: y = arrondi(ax+b) allumerpixel(x,y) À chaque itération calculs en virgule flottante calculs d arrondi Points médians

4 Solution à base de point médian Equation implicite de la droite: F(x,y) = ax + by + c a = (y1-y0) b = (x0-x1) c = y0 Propriétés: F(xi,yi) > 0 : point (xi,yi) en dessous de la droite F(xi,yi) = 0 : point (xi,yi) appartient à la droite F(xi,yi) < 0 : point (xi,yi) au dessus de la droite Algorithme du point médian Après avoir choisi un pixel (xi,yi), calculer la ition du point médian suivant (xi+1, yi+ 1/2), et décider du prochain pixel à allumer (xi,yi) (xi+1,yi+ 1/2) (xi,yi) (xi+1,yi+ 1/2) E NE (xi+1,yi+ 1/2) (xi,yi) Calculs préliminaires Algorithme du point médian Position du point médian correspondant à (xi,yi): di = F(xi+1,yi+1/2) : «valeur de décision» Calcul incrémental : si choix E: d i+1 = F(xi+2, yi+1/2) = d i + a incre= a si choix NE: d i+1 = F(xi+2, yi+3/2) = d i + a+b incrne=a+b d 0 = F(x0+1,y0+1/2) = F(x0,y0)+a+b/2 = a+b/2 Choix E ou NE, test du signe d>0?! 2d>0 On recalcule les incréments: incre = 2a incrne = 2(a+b) a = y1-y0 b = x0-x1 d = 2a+b incre = 2a incrne = 2(a+b) x = x0 y = y0 Tant que x<=x1: allumerpixel(x,y) ++x si d <= 0: d += incre sinon: d+=incrne; ++y Calcul en entiers! Que des additions!

5 Exemple 2: tesselation d une courbe de Bézier Tesselation Définie par 4 points: P0 et P3 extrémités P1 et P2 définissent les tangentes aux extrémités P0 P2 Rastérisation passage du continu au discret Ex: la ligne analytique -> ensemble de pixels P P1 B(t) = [t 3 t 2 t 1] P P3 x(t) = (-x0+3x1-3x2+x3) t 3 + (3x0-6x1+3x2) t 2 + (-3x0+3x1)t + x0 y(t) = (-y0+3y1-3y2+y3) t 3 + (3y0-6y1+3y2) t 2 + (-3y0+3y1)t + y0 ou B(t) = (1- t) 3 P0 + 3t(1-t) 2 P1 + 3t 2 (1-t)P2 + t 3 P3 Polynômes de Bernstein P1 P3 Tesselation: Remplissage d un plan par des formes qui ne se superent pas et sans trou Ex: passage d une surface continue à une représentation par parties Bezier - > segments de lignes «vectorisation» Analytique -> Tesselation -> Rastérisation 1ère Méthode: méthode itérative Algo itératif Principe: évaluation de x(t) et y(t) pour 0<=t<=1 5 mul et 3 add (init: 7 mul 6 add) Optimisation 1: représentation de Horner d un polynôme f(t) = at 3 +bt 2 +ct+d=(((at+b)t+c)t+d 3 mul et 3 add Optimisation 2: différence en avant avec dt constant, on réutilise le calcul précédent s= dt f(t+s) = f(t)+df(t) df(t) = 3at 2 s+t(3as 2 +2bs)+as 3 +bs 2 +cs Optimisation 2.5: Même technique avec df(t) et d2f(t): d 2 f(t) = d(df(t)) = df(t+s)-df(t) = 6as 2 t+6as 3 +2bs 2 d 3 f(t) = d(d 2 f(t)) =d 2 f(t+s)-d 2 f(t) = 6as 3 = cte f n+1 = f n + df n df n = df n-1 + d 2 f n-1 d 2 f n-1 = d 2 f n-2 +d 3 f n-2 Valeurs initiales: f 0 =d df 0 =as 3 +bs 2 +cs d2f 0 =6as 3 +2bs 2 d3f 0 =6as 3 dessinebezieriter(courbe,n): x=courbe.p0.x init() pour i=0 à n: x += dx dx += d2x d2x += d3x tracersegment(x,y) 6 add au lieu de 12 mul et 9 add Résultat dépendant de la forme

6 2ème méthode: subdivision Subdivision d une courbe de Bezier Par subdivision: P = Q + T On subdivise jusqu à une «précision suffisante» G0 G P P1 dessinebezier(courbe,e): si rectiligne(courbe,e) P0 P1 P2 P3 G0 G2 G1 G3 D1 D0 D2 D3 G2 = 1/ P2 G P3 D P0 D P1 D2 = 1/ P2 D P3 dessinesegment(courbe.p0,courbe.p3) sinon subdivise(courbe,gauche,droite) dessinebezier(gauche,e) dessinebezier(droite,e) Avantage: indépendant de la forme de la courbe Inconvénient: calcul du test de précision coûteux API de plus haut-niveau pour le tracé de ligne Autres algorithmes Avec OpenGL: direct mode glbegin(gl_lines); glvertex2i(x0,y0); glvertex2i(x1,y1); glend(); Avec SVG: svgdoc.add(new SVGLine(x0,y0,x1,y1)) Retained mode Remplissage de polygones Triangles, polygones quelconques Antialiasing Clipping, culling Enlever les parties non visibles Gestion de la profondeur Partitionnement spatial BSP-tree, Quad-trees Depth Buffer Tesselation des contours Epaisseur de traits, pointillés, bevel/rounded

7 Vue d ensemble Images Photoshop,illustrator, 3DStudio SVG, Inventor, TkZinc Java2D,GDI, MacOSX OpenGL, DirectX Description d une scène Graphe de scène (Scene graph) Attributs de haut-niveau Primitives graphiques Algorithmes fondamentaux d IG Rasterisation Discrétisation Clipping Masking Représentation des images Opérations sur les images bitmap rgb packed rgbrgbrgbrgbrgbrgb rgbrgbrgbrgbrgbrgb rgbrgbrgbrgbrgbrgb rgbrgbrgbrgbrgbrgb grayscale rgb planar ggggggggg ggggggggg ggggggggg ggggggggg bbbbbb gggggg bbbbbb rrrrrrrr gggggg bbbbbb rrrrrrrr gggggg bbbbbb rrrrrrrr gggggg rrrrrrrr g sur 8,16,24 bits rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrgggggg ggggggggggggggggggbb bbbb bbbbbbbbbbbb en mémoire... Filtres Définition super générale: traitement mathématique des pixels d une image Généralement, opération impliquant les pixels voisins d un pixel donné rgba indexé rgbargbargbargbargbargb rgbargbargbargbargbargb rgbargbargbargbargbargb rgbargbargbargbargbargb iiiiiiiii iiiiiiiii iiiiiiiii iiiiiiiii 0: rgb 1: rgb 2: rgb 3: rgb. palette ggggggggg ggggggggg ggggggggg ggggggggg imag e fff fff fff filtre ggggggggg fff ggggggggg fff ggggggggg fff ggggggggg hhhhhhhh h hhh h i,j = f k-1,l-1 *g i-1,j-1 +f k,l-1 *g i,j >convolution

8 Exemples de filtres Opérations sur les images Box filter Filtre passe-bas Blur 1/9 x Histogramme Occurrence d une couleur dans une image nb Filtre de Sebel Filtre passe-haut Détection de contours nb g nb nb nb g sombre claire g g contrastée g peu contrastée Format des images Tesselation du 8 Sans perte: PNG format libre Indexé, grayscale, rgba, entrelacé Mng pour l animation Compressé à la zlib GIF Indexé, un index pour l opacité Gif animé Compressé à la zlib Avec perte: JPEG Transformée de Fourier et élimination des basses fréquences

9 2D vs 3D 3D: qualité de rendu (réalisme) 2D: qualité de lecture (texte et forme) Tesselation du cercle

10 Point médian pour le cercle Remplissage par Scan-line Arêtes actives Scanline Tesselation des polygones Support du pixel LCD

11 Sous-pixel Spécification des couleurs en sous pixel RVB RVB Halo blanc, trou noir, effet de relief Trou > taille d un pixel Mélange des sous pixels R et B -> luminosité accrue Comparaison deux à deux -> contraste perçu

12 AntiAliasing AntiAliasing et Perception Améliorer la perception des formes Améliorer la qualité esthétique Techniques d anti-aliasing Sub-pixel anti-aliasing Par primitive À chaque pixel à allumer, on calcule la luminosité des voisins selon des algos spécifiques aux primitives (ligne, cercle etc) Gupta-sproull Global FSAA: Full Scene Anti-Aliasing Supersample (voire Multisample)

13 SubPixel Antialiasing Sub-pixel anti-aliasing et texte

14 Ne marche qu avec des LCD Pas de rotation de l écran! Point médian pour le cercle Qualité de rendu illustrator, opengl (scanline vs vector) (image rond moche) Parler de freetype et du rendu de fonte Polygone -> courbe de bezier Polygone convexe vs concave Luminosité / surface Luminosité: perception de la luminance Quelle est l influence de la surface sur la luminosité? => expé Evaluer la quantité de «matière ée»? Anti-aliasing Pixel: Diagonale Sous-pixel

15 Transformations affines géométriques Coordonnées homogènes Exemples de transformations affines translation homothétie (scale) rotation projection cisaillement (shear) toute comition de transformations affines Un point en 2 dimensions est spécifié par 3 coordonnées x V = y w w=1 habituellement (sinon, diviser par w) les transformations s expriment par des matrices 4x4: V = MV Les transformations affines préservent la géométrie une ligne reste une ligne un polygone reste un polygone une quadrique reste une quadrique 1 0 tx 0 1 ty x y 1 x+tx y+ty 1 sx sy x y 1 x*sx y*sy 1 cosa sina 0 -sina cosa x y 1 x*cosa+y*sina -x*sina+y*cosa 1 translation homothétie rotation Programmation des transformations les comitions de transformations correspondent à des produits de matrices: V =M1M2 V x y 1 x y 1 OpenGL gère une matrice de transformation courante M MV On peut y appliquer des transformations en appelant glloadidentity, glrotatef, gltranslatef, glscalef, glloadmatrix, glmultmatrix 1 0 tx 0 1 ty sx sy x y translation homothétie identité x y 1 glloadidentity() glrotatef(35,0,0,1) gltranslatef(20,0) glbegin( ) glvertex( ) M MV M MV M MV M MV xr M MV xt V M MV xv=irtxv

16 Ordre des transformations Repère global fixe ou repère local transformé Repère local transformé Ordre d application (celui du code) translation puis rotation? ou rotation puis translation?! glloadidentity( ) gltranslatef( ) glrotatef( ) glbegin( ) glvertex2f( ) Ordre d application (inverse du code) Grand repère global fixe V =ITRV Repère global fixe ou repère local transformé Rotation centrée sur le barycentre Repère local transformé Repère local Grand repère global fixe V =IRTV glloadidentity( ) glrotatef( ) gltranslatef( ) glbegin( ) glvertex2f( ) Ordre d application (inverse du code) Ordre d application (celui du code) Repère global translation rotation rotation? glloadidentity( ) gltranslatef() gltranslatef(bary) glrotatef( ) gltranslatef(-bary) glbegin( ) glvertex2f( )

17 Zoom centré curseur Zoom centré curseur Zoom centré curseur Par mise à jour des coordonnées P P F = point de focus F Zoom: FP = FP x ds, avec ds = s new /s old Pour chaque P: P.x = (P.x-F.x) x ds + F.x Correspond à T F S -ds T -F «Zoom coordonnées»

18 Avec 2 opérations globales glloadidentity( ) glscalef(zoom,zoom) gltranslatef(xpan, ypan) drawscene() description analytique description vectorisée description pixelisée Zoom est contrôlé par la molette, que devient xpan quand la molette émet un événement? Propriété: en coordonnées écran, F =F (xf + xpan2) x s x ds = (xf + xpan) x s xpan2 = ((xf + xpan) / ds) - xf xpan2 = xpan + ((1-ds)/ds) (xpan+xf) Bien pour appliquer des rotation et translations globales Marchent pas pour des épaisseur indépendantes du zoom x=rcos(t) y=rsin(t) tesselation rasterisation Picking A isinbezierbbox(cur.x, cur.y)? Yes! Déterminer sur quel objet a cliqué l utilisateur Méthode analytique isinbezier(cur.x, cur.y)? Euh A A isin(cur.x, cur.y)? isinboundingbox(cur.x, cur.y)? Rasterization dans la zone curseur

19 Picking OpenGL Gestion intégrée du graphisme Redisplay() Rafraîchissement On affiche normalement la scène dans une toute petite fenêtre autour du curseur C est la définition du picking: à qui appartient le pixel sous le curseur? Programme glloadidentity( ) gltranslatef() glrotatef( ) gltranslatef(-bary) glbegin( ) glvertex2f( ) VRAM Contrôleur video Écran A Redisplay() Rafraîchissement Programme Pour chaque objet: répondre aux évts et changer ses propriétés afficher l objet le mettre au bon endroit utiliser telle couleur épaisseur tesseler rasterizer VRAM Contrôleur video Écran Pour chaque objet: répondre aux évts et changer ses propriétés afficher l objet le mettre au bon endroit utiliser telle couleur épaisseur tesseler rasterizer

20 Pour chaque objet: répondre aux évts et changer ses propriétés Pour chaque objet: afficher l objet le mettre au bon endroit utiliser telle couleur épaisseur tesseler rasterizer Programme Pour chaque objet: répondre aux évts et changer ses propriétés Graphe de scène Pour chaque objet: afficher l objet le mettre au bon endroit utiliser telle couleur et épaisseur tesseler rasterizer Graphe de scène Type de graphe de scène Liste (Display list) But: Déporter une partie du travail de gestion des scènes graphiques dans un module logiciel Pour faciliter la vie du programmeur Rôle Retenir les objets graphiques Création, modification géométrique et de style Gérer l affichage Savoir quand ré-afficher Optimisation Gérer le picking Générer des événements de haut niveau Enter et Leave shape Timer Arbre Troopers Invaders Alien première ligne Alien deuxième ligne Mothership

21 Ordre d affichage Graphe (DAG) flyweight SVG Troopers Invaders Alien première ligne Alien deuxième ligne Mothership Implicite: algorithme du peintre Explicite: x,y,z Pas forcément compatible avec le scene graph Tri en z, puis algo du peintre Ou utilisation du depth buffer z=1 z=0 z=3 z=2 Modèle en couches Jean-Daniel Fekete Modèle en couches : interaction Problème du mélange des représentations graphiques Objet d intérêt / Interaction (feedback) Optimisation difficiles Modèle en couches superées Spécialisées Fond, Grille, Principale, Sélection (handles), Manipulation directe (outline), Lasso de sélection, curseur Modèles Graphiques différents (XOR) Interaction Traversée des couches de haut en bas, jusqu à ce que l une d elles prenne en compte l événement Dessin Traduction du modèle Couche(Layer)/Piles(Stack), Extensions Optimisations: cache, XOR, transient, animée Curseur Manip. Directe Selection (poignées) Vue principale Grille Arrière-Plan

22 Type de graphe de scène: Tag Ouchuis.com A31 Ouchuis.com A31 A6 A6 Colorier en blanc? Dégrouper identity transfocoord) Scale(zoom) Ouchuis.com A6 A31 Algo peintre groupe1 racine groupe2 Type de graphe de scène: Tag Autres graphes Spatial data structure BSP tree, Quad tree, R-tree But: Déterminer rapidement ce qui est visible (culling) Déterminer rapidement ce qui est pické tag1 tag2 selected

23 Autres graphes API facile, implémentation difficile Display graph Scene graph: séparer code applicatif de la gestion du graphisme Display graph: isoler l API pour le programmeur du code applicatif et gérer un graphe optimisé pour l affichage Ex: GVT pour Batik Model graph Ex: hiérarchie de widgets Problème: synchronisation des graphes

Géométrie discrète Chapitre V

Géométrie discrète Chapitre V Géométrie discrète Chapitre V Introduction au traitement d'images Géométrie euclidienne : espace continu Géométrie discrète (GD) : espace discrétisé notamment en grille de pixels GD définition des objets

Plus en détail

Synthèse d'images I. Venceslas BIRI IGM Université de Marne La

Synthèse d'images I. Venceslas BIRI IGM Université de Marne La Synthèse d'images I Venceslas BIRI IGM Université de Marne La La synthèse d'images II. Rendu & Affichage 1. Introduction Venceslas BIRI IGM Université de Marne La Introduction Objectif Réaliser une image

Plus en détail

Les algorithmes de base du graphisme

Les algorithmes de base du graphisme Les algorithmes de base du graphisme Table des matières 1 Traçage 2 1.1 Segments de droites......................... 2 1.1.1 Algorithmes simples.................... 3 1.1.2 Algorithmes de Bresenham (1965).............

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184. Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com

Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184. Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com Développement mobile MIDP 2.0 Mobile 3D Graphics API (M3G) JSR 184 Frédéric BERTIN fbertin@neotilus.com Présentaion : Mobile 3D Graphics API JSR 184 M3G :présentation Package optionnel de l api J2ME. Prend

Plus en détail

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire 1. Quelques mots sur l image 2. Obtenir des images numériques 3. Le tableau de bord de logiciel PhotoFiltre 4. Acquérir une image 5. Enregistrer une image 6. Redimensionner

Plus en détail

Utilisation du logiciel Cabri 3D de géométrie dans l espace (*)

Utilisation du logiciel Cabri 3D de géométrie dans l espace (*) Dans nos classes 645 Utilisation du logiciel Cabri 3D de géométrie dans l espace (*) Jean-Jacques Dahan(**) Historiquement, la géométrie dynamique plane trouve ses racines chez les grands géomètres de

Plus en détail

Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur

Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur I- Ouverture d une nouvelle feuille de travail Fichier / Nouveau (ou ctrl + N) Indiquer dans la fenêtre qui s ouvre

Plus en détail

Comment optimiser dans ImageReady?

Comment optimiser dans ImageReady? L optimisation des éléments graphiques et la création de la page Web 243 Comment optimiser dans ImageReady? Avec ImageReady, l optimisation d un fichier pour le Web est plus performante qu avec Photoshop.

Plus en détail

Formats d images. 1 Introduction

Formats d images. 1 Introduction Formats d images 1 Introduction Lorsque nous utilisons un ordinateur ou un smartphone l écran constitue un élément principal de l interaction avec la machine. Les images sont donc au cœur de l utilisation

Plus en détail

Codage MPEG-4 de dessins animés

Codage MPEG-4 de dessins animés Codage MPEG-4 de dessins animés Jean-Claude Moissinac Cyril Concolato Jean-Claude Dufourd Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications 46 rue Barrault 75013 Paris cyril.concolato@enst.fr, dufourd@enst.fr,

Plus en détail

III Caractérisation d'image binaire

III Caractérisation d'image binaire III Caractérisation d'image binaire 1. Généralités Les images binaires codent l'information sur deux valeurs. Rarement le résultat direct d'un capteur, mais facilement obtenues par seuillage dans certains

Plus en détail

05/09/2015. M Ponctualité : CM TD TP & Projet Æ En cas d absence : récupérer!!! 3 05/09/2015

05/09/2015. M Ponctualité : CM TD TP & Projet Æ En cas d absence : récupérer!!! 3 05/09/2015 Synthèse d images L3 Présentation du module Sandrine LANQUETIN Bureau G08 sandrine.lanquetin@u-bourgogne.fr Qui? Quand? Mode d emploi M Intervenants : Æ S. Lanquetin sandrine.lanquetin@u-bourgogne.fr M

Plus en détail

Leçon 1 : PRESENTATION ET PRISE EN MAIN DE PHOTOSHOP

Leçon 1 : PRESENTATION ET PRISE EN MAIN DE PHOTOSHOP I. CONTENU DU COURS THÉORIQUE ET PRATIQUE CHAPITREIV : CREATION DE BOUTONS Leçon 1 : PRESENTATION ET PRISE EN MAIN DE PHOTOSHOP OBJECTIF PEDAGOGIQUE OPERATIONNEL : A la fin de cette leçon, l élève doit

Plus en détail

COURS LabVIEW. V. Chollet - 25/11/2013 - COURS LabVIEW 14 - Page 1 sur 37

COURS LabVIEW. V. Chollet - 25/11/2013 - COURS LabVIEW 14 - Page 1 sur 37 COURS LabVIEW V. Chollet - 25/11/2013 - COURS LabVIEW 14 - Page 1 sur 37 Chapitre 1 CALCULS DANS LabVIEW I INTRODUCTION Un calcul utilise des données pour fournir un résultat à partir d une formule. ENTREES

Plus en détail

Initiation à linfographie

Initiation à linfographie Ce support de cours de l Agence universitaire de la Francophonie est distribué sous licence GNU FDL. Permission vous est donnée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence

Plus en détail

Opérations de base sur ImageJ

Opérations de base sur ImageJ Opérations de base sur ImageJ TPs d hydrodynamique de l ESPCI, J. Bico, M. Reyssat, M. Fermigier ImageJ est un logiciel libre, qui fonctionne aussi bien sous plate-forme Windows, Mac ou Linux. Initialement

Plus en détail

PR OC E D U RE S D E B A S E

PR OC E D U RE S D E B A S E Photofiltre Préparé par Philipe Lampron, auxiliaire du cours FPE 7650 en 2004-2005. *** Pour optimiser une image : enregistrer sous et augmenter la compression PR OC E D U RE S D E B A S E PhotoFiltre

Plus en détail

Office - Le menu Dessin La barre d'outil Dessin

Office - Le menu Dessin La barre d'outil Dessin Office - Le menu Dessin La barre d'outil Dessin Le module de dessin d'office est un logiciel de dessin vectoriel*. Il crée des figures géométriques en les transformant en équation dites courbes de Béziers*

Plus en détail

L interface Outils, palettes, règles, repères, grille Paramétrer les préférences

L interface Outils, palettes, règles, repères, grille Paramétrer les préférences Formatrice Conceptions de logos Création de support de com : affiche, flyer... Création de plans, cartes Bien manipuler un ordinateur L interface Outils, palettes, règles, repères, grille Paramétrer les

Plus en détail

Manuel pour l utilisation de Gimp

Manuel pour l utilisation de Gimp Philippe Morlot Manuel pour l utilisation de Gimp notamment dans le cadre de l enseignement des arts plastiques Petite introduction Gimp est un puissant logiciel qui permet de retoucher, de manipuler ou

Plus en détail

MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur

MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur MVS Medical Visualisation Studio Version 1.0 Manuel utilisateur Table des matières 1. Introduction... 3 2. Installation du logiciel... 3 3. Lancement du programme et ouverture d un fichier... 3 4. Manipulations

Plus en détail

Création de maquette web

Création de maquette web Création de maquette web avec Fireworks Il faut travailler en 72dpi et en pixels, en RVB Fireworks étant un logiciel dédié à la création de maquettes pour le web il ne propose que les pixels pour le texte

Plus en détail

Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale. Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF

Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale. Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale Unité mixte de recherche Cemagref - CIRAD - ENGREF Master ère année Analyse spatiale, analyse géographique, spatialité des sociétés Master

Plus en détail

Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation

Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation M.LOUYS, Traitement d images et problèmes inverses Master Astrophysique, Observatoire de Strasbourg, 2013 Propriétés générales d une image

Plus en détail

ALGORITHMES POUR LA VISUALISATION SCIENTIFIQUE

ALGORITHMES POUR LA VISUALISATION SCIENTIFIQUE BAZEILLE Stéphane MOUGEL Baptiste IUP3 ALGORITHMES POUR LA VISUALISATION SCIENTIFIQUE EN Année 2003/2004 1 TABLE DES MATIERES Home... 3 Introduction.... 3 Marching Square... 4 Algorithme....4 Programmation...4

Plus en détail

V. Visualisation d une scène

V. Visualisation d une scène V. Visualisation d une scène 1. Cadrage Il ne faut pas confondre la fenêtre d affichage (définie par le système de fenêtrage qui est indépendant d OpenGL) et le cadre (partie de fenêtre) dans lequel on

Plus en détail

GL BE FLYER. Chef de projet de l équipe : SCIONICO Pierre

GL BE FLYER. Chef de projet de l équipe : SCIONICO Pierre GL BE FLYER Chef de projet de l équipe : SCIONICO Pierre Membres de l équipe : BRESSON Adrien THIERY Kévin SCIONICO Pierre ALBERTINI Rémi ROBERT Cédric Tuteur du projet : GESQUIERE Gilles IUT de l'université

Plus en détail

TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation

TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation TP Blender n 2 : Importation d un modèle SketchUp et animation Service de Conception Géométrique Université de Liège Aérospatiale et Mécanique Conçu avec Blender 2.66 et SketchUp 8 De SketchUp à Blender

Plus en détail

RIE LE RENDU THEO. 2 e trim ÉTAPE DE FINITION BOÎTE DE DIALOGUE. remarques

RIE LE RENDU THEO. 2 e trim ÉTAPE DE FINITION BOÎTE DE DIALOGUE. remarques THEO RIE LE RENDU 2 e trim JANVIER 2008 remarques ÉTAPE DE FINITION Le rendu est la partie finale de notre création, à ce moment on décide que notre 3D est finie et l on en réalise une image 2D Cette image

Plus en détail

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer!

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! 1 / Contexte L ordinateur La loi du nombre La numérisation = codage d une information en chiffres binaire : 0 1 («bit») 8 bits = 1 octet 1ko = 1024

Plus en détail

Le calcul numérique : pourquoi et comment?

Le calcul numérique : pourquoi et comment? Le calcul numérique : pourquoi et comment? 16 juin 2009 Claude Gomez Directeur du consortium Scilab Plan Le calcul symbolique Le calcul numérique Le logiciel Scilab Scilab au lycée Le calcul symbolique

Plus en détail

RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6)

RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6) RETOUCHE D IMAGES AVEC PHOTOFILTRE (V. 6) PhotoFiltre est un logiciel gratuit qui permet d effectuer quelques retouches de base aux photos venant d appareils photo numériques ou scannées. On peut le télécharger

Plus en détail

Synthèse d images Edmond Boyer

Synthèse d images Edmond Boyer Synthèse d images Edmond Boyer Edmond.Boyer@imag.fr UFRIMA 1 Une introduction aux techniques de l image Techniques de l image : utiliser l ordinateur pour interpréter ou générer des imag es. Motivations

Plus en détail

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1 Analyse d images Edmond.Boyer@imag.fr Edmond Boyer UFRIMA 1 1 Généralités Analyse d images (Image Analysis) : utiliser un ordinateur pour interpréter le monde extérieur au travers d images. Images Objets

Plus en détail

Mode de fusion sous QGIS 2.0

Mode de fusion sous QGIS 2.0 Mode de fusion sous QGIS 2.0 Les modes de fusion (ou de mélange) apparu dans QGIS 2.0 permettent de définir la manière dont une couche va s intégrer dans celle située en dessous pour le mode de fusion

Plus en détail

Ce tutoriel suppose que vous ayez installé les logiciels QGIS. http://www.qgis.org/en/site/ http://scapetoad.choros.ch/

Ce tutoriel suppose que vous ayez installé les logiciels QGIS. http://www.qgis.org/en/site/ http://scapetoad.choros.ch/ Un logiciel SIG (Système d Information Géographique) est une base de données spatiales qui sert, entre autres, à faire des cartes. Cela signifie qu à chaque ligne d un tableau d une base de données correspond

Plus en détail

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web 1 1 9 9 7 7 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web Diffusion pour le web........................ 31 Les paramètres avant l exportation................. 31 Optimisation pour le web......................

Plus en détail

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances ARITHMETIQUE 1 C B A Numération Ecrire en lettres et en chiffres Poser des questions fermées autour d un document simple (message, consigne, planning ) Connaître le système décimal Déterminer la position

Plus en détail

Des interfaces textuelles aux interfaces graphiques

Des interfaces textuelles aux interfaces graphiques Informatique Graphique Cours 1 - Introduction Introduction L'informatique graphique (ou infographie) est presque aussi vieille que l'informatique (elle date des premiers écrans cathodiques). Elle concerne

Plus en détail

3 Approximation de solutions d équations

3 Approximation de solutions d équations 3 Approximation de solutions d équations Une équation scalaire a la forme générale f(x) =0où f est une fonction de IR dans IR. Un système de n équations à n inconnues peut aussi se mettre sous une telle

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP*

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP* Le but de ce TD est d utiliser les procédures et fonctions Python pour traiter des fichiers images. II. Conversions I. Initialisation Importer le module numpy sous l appellation np. On utilise le module

Plus en détail

Cette méthode est la méthode traditionnelle employée pour un trait noir ± épais et sans nuances (école de Bruxelles, ligne claire etc.).

Cette méthode est la méthode traditionnelle employée pour un trait noir ± épais et sans nuances (école de Bruxelles, ligne claire etc.). Méthode de travail pour la colorisation 1 Cette méthode est la méthode traditionnelle employée pour un trait noir ± épais et sans nuances (école de Bruxelles, ligne claire etc.). 1. Paramétrage de Photoshop

Plus en détail

L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories :

L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories : La vision nous permet de percevoir et d interpreter le monde qui nous entoure. La vision artificielle a pour but de reproduire certaines fonctionnalités de la vision humaine au travers de l analyse d images.

Plus en détail

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007 Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses Guillaume Martinez 17 décembre 2007 1 Table des matières 1 Le projet 3 1.1 Objectif................................ 3 1.2 Les choix techniques.........................

Plus en détail

Sélection de l espace de travail ad hoc... 2 Fenêtres... 3 SCU SCG... 3 Réticule... 4 La grille en 3D... 6 La visualisation en 3D...

Sélection de l espace de travail ad hoc... 2 Fenêtres... 3 SCU SCG... 3 Réticule... 4 La grille en 3D... 6 La visualisation en 3D... Sélection de l espace de travail ad hoc... 2 Fenêtres... 3 SCU SCG... 3 Réticule... 4 La grille en 3D... 6 La visualisation en 3D... 7 Le meilleur moyen de faire tourner un objet... 7 Coordonnées... 7

Plus en détail

Illustrator CS6 pour PC/Mac

Illustrator CS6 pour PC/Mac GÉNÉRALITÉS 1.1 L environnement 1 A- Lancer/quitter Adobe Illustrator CS6 1 B- Description de l écran de travail 1 C- Annuler/rétablir les manipulations 3 D- Modifier les paramètres proposés par défaut

Plus en détail

8TRD147: Animation et images par ordinateur

8TRD147: Animation et images par ordinateur 8TRD147: Animation et images par ordinateur Simulation de fourrure Y. Chiricota Département d informatique et de mathématique Université du Québec à Chicoutimi / Certaines des illustrations de ce document

Plus en détail

Initiation à Flash 5. Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.»

Initiation à Flash 5. Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.» Initiation à Flash 5 Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.» Introduction à FLASH 2 Ouvrir, créer, enregistrer ou fermer un fichier FLASH («FLA») Exemple : 3 La fenêtre

Plus en détail

Analyse de la vidéo. Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet. 10 mars 2015. Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57

Analyse de la vidéo. Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet. 10 mars 2015. Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57 Analyse de la vidéo Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet 10 mars 2015 Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57 La représentation d objets Plan de la présentation 1 La représentation

Plus en détail

Infographie et Image Informatique. Infographie 3D. Gérard-Michel COCHARD cochard@u-picardie.fr Sébastien CHOPLIN sebastien.choplin@upicardie.

Infographie et Image Informatique. Infographie 3D. Gérard-Michel COCHARD cochard@u-picardie.fr Sébastien CHOPLIN sebastien.choplin@upicardie. Infographie et Image Informatique Gérard-Michel COCHARD cochard@u-picardie.fr Sébastien CHOPLIN sebastien.choplin@upicardie.fr Infographie 3D 3. 4. 5. 6. Transformations géométriques 3D Projections Types

Plus en détail

L alternative, c est malin 1. Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh

L alternative, c est malin 1. Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh L alternative, c est malin 1 ou Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh (Les logiciels : Pages et Keynote de la suite iwork) (Jean Aboudarham 2006) 1 Merci à François Béranger pour qui

Plus en détail

L espace de travail de Photoshop

L espace de travail de Photoshop L espace de travail de Photoshop 1 Au cours de cette leçon, vous apprendrez à : ouvrir les fichiers Photoshop ; sélectionner et employer certains des outils dans le panneau Outils ; définir les options

Plus en détail

Initiation au dessin Bitmap

Initiation au dessin Bitmap Sébastien Stasse Initiation au dessin Bitmap Guide d apprentissage et notions de base 2e édition Nom : Classe : Produit par l École Alex Manoogian AW version 6 Initiation au dessin bitmap Initiation au

Plus en détail

VPython : visualisation 3D pour le commun des mortels

VPython : visualisation 3D pour le commun des mortels : visualisation 3D pour le commun des mortels INRIA-Lorraine LORIA Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2005 Plan 1 Présentation de 2 La scène Les objets 3 Contrôle de l animation Les évènements Interfaces

Plus en détail

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle 3.5.1 Introduction 3.5.2 Principe 3.5.3 Avantages et Inconvénients 3.5.4 Applications 3.5.5 Logiciels sur Internet PLAN 3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle Lorsque l'on affiche une

Plus en détail

Traitement bas-niveau

Traitement bas-niveau Plan Introduction L approche contour (frontière) Introduction Objectifs Les traitements ont pour but d extraire l information utile et pertinente contenue dans l image en regard de l application considérée.

Plus en détail

Visualisation d objets 3D

Visualisation d objets 3D TP d APOO, 1ère partie Visualisation d objets 3D Cette première partie du TP porte sur la représentation et la visualisation d objets 3D. La première section explique le processus de génération de l image

Plus en détail

Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5

Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5 Créer des figures dynamiques en 3 dimensions avec GeoGebra 5, 1/46 I. Pour débuter...3 IV. 9. Obtenir une sphère ou un cône tronqué...21 I. 1. Téléchargement...3 V. Illustration d'exercices...22 I. 2.

Plus en détail

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 1. Créer un nouveau document Excel... 3 2. Modifier un document Excel... 3 3. La fenêtre Excel... 4 4. Les rubans... 4 5. Saisir du texte

Plus en détail

UTILISER SA CALCULATRICE GRAPHIQUE TI NSPIRE CX CAS

UTILISER SA CALCULATRICE GRAPHIQUE TI NSPIRE CX CAS UTILISER SA CALCULATRICE GRAPHIQUE TI NSPIRE CX CAS Table des matières I ) Bon à savoir 2 I.1. L écran d Accueil (Home), le Bloc-Note (Scratchpad) et les classeurs............................ 2 I.2. Le

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS. R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr

TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS. R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr 2015 Table des matières 1 TD1 : les bonnes résolutions 2 1.1 Premières

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide)

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide) Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009 Descriptifs (Page vide) Sujet 001 Épreuve pratique de mathématiques Descriptif Étude d une fonction dépendant d un paramètre Étant donné une fonction dépendant

Plus en détail

Accréditation LMD4. Master mention Informatique Spécialité Informatique Parcours IMAGINA : Image et Jeux vidéo Version du 08/04/15

Accréditation LMD4. Master mention Informatique Spécialité Informatique Parcours IMAGINA : Image et Jeux vidéo Version du 08/04/15 Accréditation LMD4 Master mention Informatique Spécialité Informatique Parcours IMAGINA : Image et Jeux vidéo Version du 08/04/15 Les objectifs du parcours IMAGINA sont de former des ingénieurs et chercheurs

Plus en détail

Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches.

Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches. Choisir entre le détourage plume et le détourage par les couches. QUEL CHOIX D OUTILS ET QUELLE METHODE, POUR QUEL OBJECTIF? Il existe différentes techniques de détourage. De la plus simple à la plus délicate,

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mathématiques année 2011-2012 Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Ce que nous verrons dans ce chapitre : un exemple d équation différentielle y = f(y)

Plus en détail

www.imprimermonlivre.com

www.imprimermonlivre.com 0 www.imprimermonlivre.com Composition d une couverture avec Word L objectif de ce guide est de vous proposer un mode opératoire pour créer une couverture avec Word. Nous vous rappelons toutefois que Word

Plus en détail

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer Pour commencer Exercice 1 - Ensembles de définition - Première année - 1. Le logarithme est défini si x + y > 0. On trouve donc le demi-plan supérieur délimité par la droite d équation x + y = 0.. 1 xy

Plus en détail

Techniques d interaction dans la visualisation de l information Séminaire DIVA

Techniques d interaction dans la visualisation de l information Séminaire DIVA Techniques d interaction dans la visualisation de l information Séminaire DIVA Zingg Luca, luca.zingg@unifr.ch 13 février 2007 Résumé Le but de cet article est d avoir une vision globale des techniques

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Modules Multimédia PAO (Adobe)

Modules Multimédia PAO (Adobe) Modules Multimédia PAO (Adobe) Pré-requis : Bonne maîtrise de la manipulation d'un PC (environnement Windows ou Mac) et de la navigation Internet. Disposition pour le graphisme recommandée. Mémoire visuelle,

Plus en détail

Réalisation de cartes vectorielles avec Word

Réalisation de cartes vectorielles avec Word Réalisation de cartes vectorielles avec Word Vectorisation de la carte Après avoir scanné ou avoir récupéré un fond de carte sur Internet, insérez-la dans votre fichier Word : Commencez par rendre visible

Plus en détail

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets».

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets». Déplacer un objet Cliquer sur le bouton «Déplacer». On peut ainsi rendre la figure dynamique. Attraper l objet à déplacer avec la souris. Ici, on veut déplacer le point A du triangle point ABC. A du triangle

Plus en détail

Programme scientifique Majeure INTELLIGENCE NUMERIQUE. Mentions Image et Réalité Virtuelle Intelligence Artificielle et Robotique

Programme scientifique Majeure INTELLIGENCE NUMERIQUE. Mentions Image et Réalité Virtuelle Intelligence Artificielle et Robotique É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Programme scientifique Majeure INTELLIGENCE NUMERIQUE Langage Java Mentions

Plus en détail

Vision par Ordinateur

Vision par Ordinateur Vision par Ordinateur James L. Crowley DEA IVR Premier Bimestre 2005/2006 Séance 6 23 novembre 2005 Détection et Description de Contraste Plan de la Séance : Description de Contraste...2 Le Détecteur de

Plus en détail

Une introduction aux modèles de perception et de raisonnement

Une introduction aux modèles de perception et de raisonnement Une introduction aux modèles de perception et de raisonnement Courriel : {prenom.nom}@univ-lorraine.fr .. Lecture La perception humaine. . Lecture La perception humaine.. Partie 1. 1. La et les espaces

Plus en détail

Gnuplot. Chapitre 3. 3.1 Lancer Gnuplot. 3.2 Options des graphes

Gnuplot. Chapitre 3. 3.1 Lancer Gnuplot. 3.2 Options des graphes Chapitre 3 Gnuplot Le langage C ne permet pas directement de dessiner des courbes et de tracer des plots. Il faut pour cela stocker résultats dans des fichier, et, dans un deuxième temps utiliser un autre

Plus en détail

Hiver 2013 IMN 259. Introduction à l analyse d images. Par Pierre-Marc Jodoin

Hiver 2013 IMN 259. Introduction à l analyse d images. Par Pierre-Marc Jodoin Hiver 2013 Analyse d images IMN 259 Introduction à l analyse d images Par Pierre-Marc Jodoin Où se situe l analyse d images? Traitement d images Imagerie Image Analyse d images/ Vision par ordinateur Infographie

Plus en détail

Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables

Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables PC*2 2 septembre 2009 Avant-propos À part le théorème de Fubini qui sera démontré dans le cours sur les intégrales à paramètres et qui ne semble pas explicitement

Plus en détail

Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS

Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS Ce document a été réalisé avec la version 3.02 de la calculatrice TI-Nspire CX CAS. Il peut être traité en une ou plusieurs séances (la procédure

Plus en détail

REALISER UNE CARTE GEOGRAPHIQUE SUR MESURE

REALISER UNE CARTE GEOGRAPHIQUE SUR MESURE REALISER UNE CARTE GEOGRAPHIQUE SUR MESURE Que fait-on? On crée une carte géographique sur laquelle on n affiche que l information strictement nécessaire à la présentation d une oeuvre. Pourquoi le fait-on?

Plus en détail

COMMENCER AVEC VUE. Chapitre 1

COMMENCER AVEC VUE. Chapitre 1 Chapitre 1 COMMENCER AVEC VUE Traduction en français du premier chapitre du manuel d'utilisation du logiciel VUE. Traduit de l'américain par Bernard Aubanel. CRÉER UNE NOUVELLE CARTE Pour ouvrir VUE: 1.

Plus en détail

Solidworks 1 ère prise en main

Solidworks 1 ère prise en main Solidworks 1 ère prise en main Pour votre 1 ère utilisation de Solidworks, nous vous proposons de réaliser une clé USB. Vous avez téléchargé les fichiers Solidworks nécessaires? Si vous ne l'avez pas fait,

Plus en détail

DCAlarme: dessiner des plans d implantation avec une installation alarme. DCAlarme. Présentation

DCAlarme: dessiner des plans d implantation avec une installation alarme. DCAlarme. Présentation DCAlarme Présentation Hugo Verrieststr. 8 Tel: 051/48.66.57 8760 Meulebeke Fax: 051/48.85.43 www.jsoft.be jerry@jsoft.be JSoft 1992-2007 page 1 1 Dessiner un plan d implantation. 1.1 Boîte à outils Plan

Plus en détail

Modul8 Initiation. Introduction. Interface

Modul8 Initiation. Introduction. Interface Modul8 Initiation Introduction Modul8 est une application MacOs X d édition et de mixage vidéo en temps réel. C est un programme très intuitif et performant. Etudié pour répondre aux besoins des performances

Plus en détail

Adaptation visuelle d un ordinateur sous Windows 7

Adaptation visuelle d un ordinateur sous Windows 7 Adaptation visuelle d un ordinateur Document à utilisation interne Mis à jour le 04 mars 2013 Page 1 sur 3 Table des matières Compte utilisateur déficient visuel... 3 Curseur de souris... 5 Personnalisation

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2 BTS Mécanique et Automatismes Industriels Équations différentielles d ordre, Année scolaire 005 006 . Définition Notation Dans tout ce paragraphe, y désigne une fonction de la variable réelle x. On suppose

Plus en détail

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE 2 ovisio, liste du matériel Caméra numérique de type webcam Dispositif de réglage de la distance de travail Ecran blanc de travail et écran

Plus en détail

Initiation au logiciel Numbers

Initiation au logiciel Numbers Sébastien Stasse Initiation au logiciel Numbers Nom: Groupe: Guide d apprentissage et notions de base Initiation au logiciel Numbers Initiation au logiciel Numbers Guide d apprentissage et notions de

Plus en détail

Traceur de courbes planes

Traceur de courbes planes Traceur de courbes planes Version 2.5 Manuel d utilisation Patrice Rabiller Lycée Notre Dame Fontenay le Comte Mise à jour de Janvier 2008 Téléchargement : http://perso.orange.fr/patrice.rabiller/sinequanon/menusqn.htm

Plus en détail

Exemple d application en CFD : Coefficient de traînée d un cylindre

Exemple d application en CFD : Coefficient de traînée d un cylindre Exemple d application en CFD : Coefficient de traînée d un cylindre 1 Démarche générale Avec Gambit Création d une géométrie Maillage Définition des conditions aux limites Avec Fluent 3D Choix des équations

Plus en détail

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base)

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base) Carrefour de l information Université de Sherbrooke (Notions de base) Créé par : Josée Martin (hiver 2005) Révisé et augmenté par : Geneviève Khayat (hiver 2006) Sherbrooke Hiver 2006 Table des matières

Plus en détail

A1-1 TP3 Gmsh et partitionnement de maillage

A1-1 TP3 Gmsh et partitionnement de maillage A1-1 TP3 Gmsh et partitionnement de maillage Nicolas Kielbasiewicz 23 septembre 2013 1 Introduction à Gmsh Sous Windows et Mac OS, Gmsh est une application native. Sous Linux, il se lance en ligne de commande,

Plus en détail

Jean-Pierre Couwenbergh. guide de référence. AutoCAD 3D. et Autodesk VIZ. Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003 ISBN : 2-7464-0450-8

Jean-Pierre Couwenbergh. guide de référence. AutoCAD 3D. et Autodesk VIZ. Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003 ISBN : 2-7464-0450-8 Jean-Pierre Couwenbergh guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ ISBN : 2-7464-0450-8 Table des matières Introduction : L univers 3D d AutoCAD........................................................

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPLICATION CARTELIE :

MODE D EMPLOI DE L APPLICATION CARTELIE : MODE D EMPLOI DE L APPLICATION CARTELIE : Titre de la carte Description de la carte : Barre d outils (1) Carte de navigation : - Ouverture / Fermeture par bouton + ou - Déplacement dans la carte interactive

Plus en détail

PRATIQUE DE LA GÉOMÉTRIE AU LYCÉE ET AU COLLÈGE AVEC UNE CALCULATRICE GRAPHIQUE INCLUANT CABRI JUNIOR Jean-Jacques DAHAN jjdahan@wanadoo.

PRATIQUE DE LA GÉOMÉTRIE AU LYCÉE ET AU COLLÈGE AVEC UNE CALCULATRICE GRAPHIQUE INCLUANT CABRI JUNIOR Jean-Jacques DAHAN jjdahan@wanadoo. PRATIQUE DE LA GÉOMÉTRIE AU LYCÉE ET AU COLLÈGE AVEC UNE CALCULATRICE GRAPHIQUE INCLUANT CABRI JUNIOR Jean-Jacques DAHAN jjdahan@wanadoo.fr I.A.M. de Grenoble et I.R.E.M. de Toulouse 1. UN ACCÈS RAPIDE

Plus en détail