<..i lli Cl C"') N Il:: Il:: ~ Introduction La Bibliothèque d'etude & d'information communément" name="description"> <..i lli Cl C"') N Il:: Il:: ~ Introduction La Bibliothèque d'etude & d'information communément">

Charte documentaire w

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Charte documentaire w"

Transcription

1 Annexe à la délibération du conseil du 16 décembre 2008 Charte documentaire w i lu a le 'W! 8 en LU = 'LU = "" > <..i lli Cl C"') N Il:: Il:: ~

2 Introduction La Bibliothèque d'etude & d'information communément appelée «BEI» est une bibliothèque publique de statut intercommunal. Les missions documentaires qu'elle assure depuis sa création en 2000 sont définies ainsi: Offrir un fonds documentaire encyclopédique d'information, de documentation et de formation à tous les habitants de l'agglomération du territoire de Cergy-Pontoise. - Organiser la complémentarité avec les fonds documentaires des bibliothèques municipales présentes sur le territoire de Cergy-Pontoise Héritière en partie de l'ancienne bibliothèque d'agglomération, la BEI a par ailleurs conservé un espace discothèque ayant une vocation de référence et de pédagogie. Des évolutions documentaires. Historique Multimédia dés son ouverture en 2000 offrant dés cette époque des accès aux CDROM et des accès à Internet, la BEI évolue néanmoins dans ses pratiques d'acquisition: Dès 2000, elle offre à ses lecteurs des documents en consultation sur place: 1 o Documents imprimés (livres, périodiques) 11 Documents Multimédias (CDROMS, DVDROMS) 12Des méthodes de langue 13Une sitothèque (Accès à Internet) A partir de 2004 : - Des bases de données électroniques viennent compléter l'offre traditionnelle (Indexpress, Europresse, Astrée,... ) Eté Réorganisation des espaces documentaires - Constitution de deux plateaux thématiques : l'un consacré à la documentation pratique, aux métiers, à l'entreprise et à l'accès à l'emploi, l'autre consacré à la culture générale et aux disciplines de la formation initiale afin de former l'esprit. - Ouverture de nouveaux services numériques : création d'un véritable espace multimédia comprenant douze postes pour la navigation sur internet et deux postes pour l'autoformation A partir de juin 2007 : - Des films documentaires numérisés à consulter sur place (fournis à titre gratuit par la BPI) - Des DVD de films documentaires empruntables pour visionnage dans le cercle de la famille La charte documentaire a donc vocation à évoluer régulièrement. Il est proposé qu'elle puisse être revue tous les trois ans. Dans l'intervalle, des plans de développement des collections comportant davantage de précisions opérationnelles seront mis en œuvre.

3 Publics et environnement documentaire Bibliothèque territoriale par essence, la BEI a une vocation prioritaire à desservir les habitants de la communauté d'agglomération ainsi que celles et ceux qui étudient ou travaillent sur son territoire. Culture personnelle, information pratique ou professionnelle, formation initiale ou permanente, apprentissage des langues, recherche déambulatoire, butinage ou recherche construite et structurée, les usages des collections sont pluriels et diffèrent d'un usager à l'autre. Modèle intermédiaire entre les bibliothèques de lecture publique offrant également des collections de lecture-plaisir, lecture-loisir : romans, bandes dessinées, jeux et les bibliothèques universitaires et de recherche, la Bibliothèque d'etude & d'information a vocation à accueillir un public plus large que les scolaires et étudiants. Un autre public fréquente également la BEI : personnes en insertion, demandeurs d'emploi, professionnels en activité, curieux, journalistes, enseignants, travailleurs sociaux, retraités, passionnés de généalogie,... Ayant une vocation de formation tout au long de la vie, la BEI ne peut cependant au vu de l'abondance éditoriale acquérir l'ensemble des documents paraissant en France. Elle se doit donc comme toute bibliothèque d'effectuer des choix. Basés sur ces missions décrites plus haut, ces choix sont le fruit d'une tension entre l'offre (sélection effectuée par les bibliothécaires à destination du public) et la demande des publics exprimée par des biais divers : suggestion d'acquisition, cahier des lecteurs, demandes par téléphone,... Les bibliothécaires complètent l'offre de documentation sur support papier par une offre de documentation électronique (bases de données gratuites ou payantes) et en assurent la médiation auprès des publics. L'usage des collections L'évaluation de l'usage des collections est un outil de mesure du service rendu au public. La consultation des documentaires papier est mesurée de manière régulière par le biais d'une saisie informatique quotidienne. En ce qui concerne les outils numériques: consultation des bases de données, consultation de la sitothèque, utilisation des bases d'autoformation, la recherche d'outils de mesure est en cours. Afin d'exprimer ses demandes en terme de suggestion, le lecteur utilise principalement deux canaux: l'usage du cahier des lecteurs ou le recours au médiateur lors d'une demande de renseignement. L'ensemble des personnels de la bibliothèque en contact avec le public, par le biais soit des postes de renseignement soit des postes de prêt et de retour, assument cette tâche et transmettent les demandes aux responsables d'acquisition des domaines concernés.

4 l'environnement documentaire Dés son origine, la Bibliothèque d'etude & d'information a été conçue comme complémentaire du réseau des bibliothèques de lecture publique du territoire de l'agglomération de Cergy-Pontoise ainsi que des bibliothèques universitaires installées à proximité. Ses acquisitions documentaires tiennent compte de ces réalités sans exclure pour autant d'offrir parfois les mêmes services. Son nombre de places de consultation en fait un espace de travail et de consultation sur place apprécié par les collégiens, lycéens et étudiants. La BEI est reconnue comme bibliothèque de référence autour de thématiques et de services identifiés: La Formation et l'emploi Les langues L'autoformation Les technologies de l'information et de la communication Le théâtre Les Entreprises Le Travail social La préparation des examens et des concours

5 Principes généraux de la politique documentaire Sont décrits ici les principes qui guident la constitution et le renouvellement des collections par les bibliothécaires au sein de la BEI. Les textes fondamentaux - Le Manifeste de l'unesco de 1994 : «Ce Manifeste proclame la confiance que place l'unesco dans la bibliothèque publique en tant que force vive au service de l'èducation, de la culture et de l'information, et en tant qu'instrument essentiel du développement de la paix et du progrès spirituel par son action sur l'esprit des hommes et des femmes.» La Charte du Conseil Supérieur des Bibliothèques de 1991 «Article 7 - Les collections des bibliothèques des collectivités publiques doivent être représentatives, chacune à son niveau ou dans sa spécialité, de l'ensemble des connaissances, des courants d'opinion et des productions éditoriales. Elles doivent répondre aux intérêts de tous les membres de la collectivité à desservir et de tous les courants d'opinion, dans le respect de la Constitution et des lois. Elles doivent ètre régulièrement renouvelées et actualisées. Les collections des bibliothèques universitaires et spécialisées doivent également répondre aux besoins d'enseignement et de recherche des établissements en cohérence avec les fonds existants et avec ceux des bibliothèques appartenant au même ensemble ou à la même spécialité. D'une manière générale, chaque bibliothèque doit élaborer et publier la politique de développement de ses collections et de ses services en concertation avec les bibliothèques proches ou apparentées.» - Le code de déontologie du bibliothécaire élaboré par l'association des bibliothécaires de France en 2003 «2. la collection - Le bibliothécaire favorise la réflexion de chacun par la constitution de collections répondant à des critères d'objectivité, d'impartialité, de pluralité d'opinion. Dans ce sens, il s'engage dans ses fonctions à : Ne pratiquer aucune censure, garantir le pluralisme et l'encyclopédisme intellectuel des collections -Offrir aux usagers l'ensemble des documents nécessaires à sa compréhension autonome des débats publics, de l'actualité, des grandes questions historiques et philosophiques Appliquer les dispositions législatives et réglementaires concernant les collections, ainsi que les décisions de la justice, sans se substituer à celle-ci, notamment celles qui interdisent la promotion de toute discrimination et de toute violence Assurer la fiabilité des informations, œuvrer à leur mise à jour permanente et à leur conformité à l'état présent des connaissances scientifiques Organiser l'accès aux sources d'informations pour les rendre disponibles, y compris à distance, selon les normes professionnelles en vigueur Faire connai/re et mettre en valeur les collections, les ressources, les services dans le respect de la neutralité du service public Faciliter la libre circulation de l'information.

6 L'encyclopédisme C'est la première et l'une des principales caractéristiques des collections documentaires de la BEI : tendre à offrir un ensemble documentaire structuré couvrant l'ensemble des domaines de la connaissance, de l'information et de la création. Dans chaque domaine, l'objectif est de couvrir un maximum de sujets. Ce principe s'applique à l'ensemble des documents acquis sauf exceptions décrites ci-dessous: livres, journaux et revues, CDROMSIDVDROMS, bases de données en ligne, films. Au vu de la production et des espaces disponibles, l'exhaustivité ne saurait cependant être visée dans aucun domaine. Les collections constituées gardent un caractère généraliste et sélectif qui exclue la documentation trop spécialisée. Le développement de l'offre en ligne gratuite ou payante a renouvelé cette notion d'encyclopédisme. Des collections virtuelles non inventoriées au sein de la BEI y sont dèsormais accessibles. La BEI tient aussi maintenant le rôle d'un portail d'accès à ce service. Dans cette optique, le projet d'interface d'accès, en vue d'optimiser les recherches des usagers et leurs résultats, participe de la politique documentaire au même titre que l'entretien de la base documentaire. Matériellement, cette vocation d'encyclopédisme est inscrite dans l'organisation des espaces de présentation des collections. Le niveau 2 étant inscrit comme celui des disciplines du savoir et de la culture générale: - Histoire/Géographie - Art/Histoire de l'art - Philosophie - Religions - Langues - Littérature - SociétéNie politique - Economie - Europe - Sciences - Encyclopédie Les exceptions à l'encyclopédisme Elles sont rares mais existent cependant: La BEI ne dispose pas de collections spécifiques à destination des enfants à l'exception d'un fonds de documents musicaux (Vinyles, CD) La BEI n'offre pas à ses usagers de fictions en dehors d'un fonds de littérature de référence, d'un fonds de pièces de théâtre et d'un fonds de romans bilingues ou unilingues dans l'espace «langues». L'emploi, la formation, les métiers, l'entreprise Afin de répondre à la demande sociale de son public d'une part et de constituer un véritable lieu de redistribution des cartes pour les personnes n'ayant pu atteindre en formation initiale le niveau de qualification escompté, la BEI offre une documentation développée autour de ces thématiques

7 Le multimédia Bien que d'aspect et de manipulation différente par les usagers, celui-ci fait partie des collections documentaires de la BEI et est traité comme tel. CDROM et DVDROM répondent à ces critères de même que les films documentaires intégrés aux collections de la BEI à compter de 2007 sous deux formes: Les films documentaires de création en consultation sur place, fournis par la BPI dans le cadre d'un partenariat Les DVD acquis sur support physique, classés sur les étagères avec les livres en vue d'être prêtés aux usagers de la BEI Des bases de données et ressources électroniques payantes ou gratuites sélectionnées viennent compléter l'offre documentaire. Le bibliothécaire s'inscrit alors comme un médiateur. La discothèque Héritée de l'ancienne bibliothèque de Cergy-Pontoise, la discothèque présente dans les locaux de la BEI offre tout à la fois: Une documentation musicale de référence dans les principaux genres de référence: musique classique, pop/rock, jazzlgroove, musiques du monde, chanson française. Un fonds de musique enfantine Une documentation technique et pédagogique d'apprentissage de la musique (partitions, manuels) Actualité des collections La BEI n'a pas contrairement aux bibliothèques d'enseignement et de recherche ou à une bibliothèque comme Pontoise disposant d'un fonds ancien de vocation à constituer une collection en accroissement perpétuel dans une démarche de conservation. Il lui est cependant indispensable de mettre à la disposition de ses usagers une documentation constamment mise à jour. Elle ne peut y parvenir que par un taux d'acquisitions et d'éliminations documentaires élevés en ce qui concerne les imprimés. L'abonnement à un grand nombre de revues et de périodiques y compris électroniques permet de rendre compte des phénomènes les plus contemporains et des avancées de la recherche dans l'ensemble des secteurs de la connaissance. La spécificité de la documentation en ligne consiste en une faculté de mise à jour permanente, quasiment en temps réel, phénomène hors de portée des documents physiques au contenu figé. La BEI se doit de proposer rapidement à ses usagers une offre en accord avec les évolutions de la pensée et du savoir, les innovations scientifiques et techniques, les mouvements artistiques et sociaux. Une part non négligeable des fonds doit leur être consacrée.

8 Le désherbage (ou élimination de documents) Indispensable au bon fonctionnement de la bibliothèque, il constitue l'un des derniers maillons de la chaîne documentaire. Il participe du renouvellement des collections. Certains domaines connaissent un taux de renouvellement plus important (Pratique) tandis que d'autres peuvent connaître une tendance plus cumulative (sciences humaines). Les critères généraux de désherbage sont les suivants: obsolescence, détérioration, publication d'une nouvelle édition ou d'une nouvelle interprétation (œuvres musicales), doublons inutiles, fin des droits d'exploitation (films documentaires). Une durée de vie différente peut-être arrêtée en fonction des fonds et des types de documents proposés. La politique de désherbage peut contribuer à une évolution structurelle de la taille des fonds en fonction des nécessités. Les périodiques papier connaissent un taux d'élimination élevé. En général et à de rares exceptions, seule l'année en cours est conservée. En ce qui concerne les fonds d'autoformation, peu d'éliminations ont lieu au regard de la faible production dans certains domaines. La musique connaît un taux d'élimination relativement faible. C'est le seul secteur dans lequel une politique de conservation pour consultation est esquissée. En ce qui concerne la documentation payante accessible en ligne, la BEI ne maîtrise pas la suppression ou la modification de l'offre de contenu pas plus que la politique d'archivage ou de conservation pouvant exister en ce domaine. Critères de choix Les principes généraux définis ci-dessus sont complétés par des critères plus rigoureux : niveaux d'usages, critères qualitatifs et quantitatifs, éthiques, juridiques, économiques, matériels et techniques. Ceux-ci sont déterminés de manière suffisamment précise en vue d'être des outils efficients à destination des bibliothécaires en charge de la gestion des fonds documentaires. Les supports La BEI est une bibliothèque multimédia ayant vocation à offrir l'accès à l'ensemble des supports de la connaissance présents sur le marché hier, aujourd'hui et demain: - Imprimés: Journaux, revues, livres - Documents numériques: CDROM/DVDROM, DVD, sites Internet et bases de données - Documents sonores: Vinyles, CD, MP3 Le niveau des collections Pour chaque fonds, celui-ci va généralement de l'initiation découverte du domaine à l'approfondissement. La bibliothèque ne s'adressant cependant pas prioritairement à des chercheurs, il n'est pas ici utile d'atteindre un niveau de spécialisation extrême. Ils doivent cependant permettre aux personnes le

9 souhaitant d'atteindre un niveau d'expertise sans avoir nécessairement besoin de recourir aux moyens académiques habituels. De manière générale, il est possible d'envisager que le niveau des fonds aille du BEPC à BAC +3. Les critères qualitatifs Un certain nombre de documents sont a priori exclus des listes d'acquisitions: - Récits, témoignages de célébrités qui sont en fait des produits marketing - Récits personnels ou biographies sans intérêt littéraire ni informatif - Pamphlets politiques ou scientifiques sans fondements étayés Il convient également de pratiquer une vigilance certaine à l'égard des contenus intellectuels et scientifiques non validés (en psychologie: sciences humaines ou en histoire) ou dangereux (négation de théories scientifiques: créationnisme, parasciences, sectes,... ) Les critères éthiques Les contenus illégaux (apologie de crimes de guerre, racisme, négationnisme, incitation au meurtre, discriminations sexistes,... ) font l'objet d'une vigilance particulière eu égard aux connaissances en terme d'auteurs, d'éditeurs et de collection, ou du sujet du document. La consultation de sites Internet fait l'objet de filtrage par le biais d'un outil automatisé de type «contrôle parental» en vue d'empêcher l'accès des utilisateurs à un certain nombre de sites prohibés soit par la loi, soit par le règlement intérieur de l'établissement: sites à caractère pornographique, violents. Mis à part ces restrictions, les fonds documentaires doivent offrir l'accès à une pluralité de pensée et d'opinion philosophique, sociale, politique ou religieuse. Critères juridiques L'ensemble des documents est acquis par le biais de marchés publics dans le respect de la loi: - Avec droit de prêt pour les livres - Avec droit de prêt et/ou de consultation pour les CDROM/DVDROM, films documentaires (DVD) Critères économiques Ils s'intéressent au coût d'un document au regard du budget du service et au budget consacré à un fonds particulier au cours d'une année donnée. Le coût d'un document doit être mis en regard de son usage envisagé, de son degré de spécialisation et du public qu'il est susceptible de séduire. Critères matériels et techniques Disposer d'un fonds en consultation sur place conséquent présente beaucoup d'avantages pour les utilisateurs. Les ressources CDROMS/DVDROMS, films documentaires, acquises en consultation sur place doivent être compatibles avec les systèmes informatiques utilisés dans les espaces de la bibliothèque.

10 Modalités d'acquisitions Les documents composant les collections de la BEI sont acquises soit à titre onéreux, soit à titre gratuit. L'acquisition concerne suivant les cas soit un document physique (unité matérielle), soit un abonnement imprimé ou en ligne, un nombre de licences d'utilisation ou d'accès défini avec l'éditeur, des droits de reproduction et ou de diffusion. Du fait du respect du code des marchés publics, la BEI ne peut participer à des acquisitions par le biais de souscription. Les dons de documents sont soumis à l'exception du critère économique aux mêmes critères que ceux des documents onéreux. Ils n'entrent donc pas de manière automatique dans les collections. Ces principes de constitution des collections légitiment la délégation intellectuelle des acquisitions et écarte par avance toute pratique de censure. L'ensemble des collections quels que soient les supports est sous la responsabilité directe du directeur de la BEI. w UJ ~ = 'UJ 2 '" = > ~ Li li; UJ "- Cl 'w Q: 0.. CT> Q: '" ~ '" V) ~

POLITIQUE DOCUMENTAIRE DE LA BIBLIOTHÈQUE DU LYCÉE-COLLÈGE DES CREUSETS

POLITIQUE DOCUMENTAIRE DE LA BIBLIOTHÈQUE DU LYCÉE-COLLÈGE DES CREUSETS POLITIQUE DOCUMENTAIRE DE LA BIBLIOTHÈQUE DU LYCÉE-COLLÈGE DES CREUSETS La bibliothèque du Lycée-Collège des Creusets, dans sa fonction de bibliothèque scolaire, vise le développement d'une offre documentaire

Plus en détail

Présentation et publication d un portail e-sidoc

Présentation et publication d un portail e-sidoc Présentation et publication d un portail e-sidoc Septembre 2013 Dossier d information à destination du chef d établissement PRESENTATION D E-SIDOC... 2 LES DROITS SUR LES IMAGES ASSOCIEES AUX NOTICES ACCESSIBLES

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE SALON DE PROVENCE

REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE SALON DE PROVENCE REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE SALON DE PROVENCE BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 : La Bibliothèque Municipale a pour but de contribuer aux loisirs, à l'information, à

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DES MATERIELS, DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS DANS LE CADRE EDUCATIF DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE

CHARTE D UTILISATION DES MATERIELS, DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS DANS LE CADRE EDUCATIF DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE CHARTE D UTILISATION DES MATERIELS, DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS DANS LE CADRE EDUCATIF DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE ENTRE : L établissement scolaire Jean Baptiste de la Salle,

Plus en détail

Focus : Des bibliothèques dans l'économie du livre (droit de prêt, copie privée, acquisitions papier et numérique) au prêt de livres numériques

Focus : Des bibliothèques dans l'économie du livre (droit de prêt, copie privée, acquisitions papier et numérique) au prêt de livres numériques Focus : Des bibliothèques dans l'économie du livre (droit de prêt, copie privée, acquisitions papier et numérique) au prêt de livres numériques Limoges, 1 décembre 2014 Les bibliothèques dans l économie

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Ministère de la Culture et de la Communication Direction générale des médias et des industries culturelles Service du livre et de

Plus en détail

La Bibliothèque municipale a pour mission de contribuer aux loisirs, à l information, à l éducation et à la culture de tous.

La Bibliothèque municipale a pour mission de contribuer aux loisirs, à l information, à l éducation et à la culture de tous. REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE ESPACE INFORMATIQUE DE ROHAN Tout usager par le fait de son inscription ou de l utilisation des services de la Bibliothèque et Espace informatique est soumis au présent

Plus en détail

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste!

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste! Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste Structure du profil d'enseignement et du programme d'études détaillé Année académique : 2015-2016 Haute Ecole Paul-Henri Spaak Catégorie sociale (IESSID) 1 1. Le

Plus en détail

Le tableau comparatif suivant reprend les principaux articles concernant le monde de l édition.

Le tableau comparatif suivant reprend les principaux articles concernant le monde de l édition. Rapport Reda, tableau comparatif Le tableau comparatif suivant reprend les principaux articles concernant le monde de l édition. Alors que Julia Reda appelait à une harmonisation hâtive et à un élargissement

Plus en détail

CONTRAT DE CESSION DE DROITS Acquisition des droits sur des contributions créées pour un site Internet

CONTRAT DE CESSION DE DROITS Acquisition des droits sur des contributions créées pour un site Internet 1 CONTRAT DE CESSION DE DROITS Acquisition des droits sur des contributions créées pour un site Internet ENTRE : Le ministère de la Culture et de la Communication situé 182, rue Saint-Honoré - 75033 Paris

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Orientations de développement des collections de la Bibliothèque

Orientations de développement des collections de la Bibliothèque Orientations de développement des collections de la Bibliothèque 1. Mission Tel que spécifié dans la Politique de la Bibliothèque (POL-DÉ-03) «La Bibliothèque du Collège de Rosemont a pour mission de permettre

Plus en détail

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Préambule Présentation Cette charte qui a pour but de présenter l usage d Internet dans l espace multimédia de la médiathèque, complète le règlement

Plus en détail

Conditions générales de vente et d utilisation

Conditions générales de vente et d utilisation Ces conditions générales d utilisation matérialisent un accord passé entre Xavier ARNAL - Développeur Web et vous-même («l'abonne»). En passant une commande à Xavier ARNAL - Développeur Web, vous acceptez

Plus en détail

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL

ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL ÉCONOMIE ET GESTION LYCÉES TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNEL Au niveau du second degré, l'économie et gestion recouvre un ensemble de champs disciplinaires relevant de l'économie, du droit, des sciences de

Plus en détail

Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014

Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014 Lettre TICC'Édu n 15 Avril-Mai 2014 Sommaire ZOOM SUR... Éduthèque ENSEIGNER AVEC LE NUMÉRIQUE Éduthèque et la Cité de la Musique TraAM 2013 SE TENIR INFORMÉ ET SE FORMER Le site éduscol de l'éducation

Plus en détail

8.3 Tableau comparatif des acteurs et prestataires de ressources numériques en ligne

8.3 Tableau comparatif des acteurs et prestataires de ressources numériques en ligne 8.3 Tableau comparatif des acteurs et prestataires de ressources numériques en ligne Acteurs Accès Description Type de contenus Public visé Bibliomedias www.bibliomedias.net Plateforme de téléchargement

Plus en détail

Règlement de la Bibliothèque municipale

Règlement de la Bibliothèque municipale VILLE DE LA CELLE SAINT-CLOUD DIRECTION DES AFFAIRES CULTURELLES BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE CW/GC/règlement intérieur.doc Règlement de la Bibliothèque municipale Article 1 La Bibliothèque municipale est constituée

Plus en détail

DES RESSOURCES INFORMATIQUES DE L'IFMA

DES RESSOURCES INFORMATIQUES DE L'IFMA CHARTE POUR L'UTILISATION DE L'IFMA DES RESSOURCES INFORMATIQUES La présente charte a pour objet de définir les règles d'utilisation des moyens et systèmes informatiques de l'institut Français de Mécanique

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire Responsabilité de gestion : Secrétariat général Date d approbation : 24 avril 1979 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 24 avril 1995 Date

Plus en détail

Aroéven Caen Normandie

Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Passer du FSE à la Maison des Lycéens, pas si compliqué! Une association, pour quoi faire? Une association, pour faire quoi? Une association dans le lycée

Plus en détail

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr

Biblio tech. Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville. www.deauville.fr Biblio tech Le service de prêt en ligne de la médiathèque de Deauville www.deauville.fr Biblio Tech Biblio tech le service de prêt en ligne 1 2 Une insomnie, une chanson qui trotte dans la mémoire, le

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1

Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1 Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1 Das Urheberrecht in einer digitalen Umwelt: die Positionen der IFLA und der UNESCO Jean-Philippe Accart Information

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels du ministère de l éducation nationale

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels du ministère de l éducation nationale Charte régissant l'usage du système d information par les personnels du ministère de l éducation nationale DGRH Version du 21/08/2008 1/ 9 Sommaire Article I. Champ d'application...4 Article II. Conditions

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation Charte ICOMOS Pour l interprétation et la présentation des sites culturels patrimoniaux PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et

Plus en détail

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE 1 METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE Architectures Numériques d'informations. Usages, Contenus et Technologies. Paris, 2 juillet 2010 L emprunteur se fait rare 2 Evolution

Plus en détail

Charte d'utilisation du site internet de la commune de Neffies

Charte d'utilisation du site internet de la commune de Neffies Charte d'utilisation du site internet de la commune de Neffies 1 - Acceptation des conditions d'utilisation La Mairie de Neffies met à votre disposition sur ce site Internet des informations, documents,

Plus en détail

Règlement de prêt de la Direction Déléguée du Livre et de la Lecture Publique

Règlement de prêt de la Direction Déléguée du Livre et de la Lecture Publique Règlement de prêt de la Direction Déléguée du Livre et de la Lecture Publique Préambule La Direction Déléguée du Livre et de la Lecture Publique (DDLLP) met en œuvre la politique de développement de la

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA

CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA Cette charte permet à chaque usager de l Espace multimédia de connaître ses droits et ses devoirs. Chacun peut ainsi profiter des services de la Médiathèque,

Plus en détail

Inviter au plus vite tous les acteurs de la création, de l'édition, de la diffusion et de la lecture à des «États généraux du livre et de la lecture».

Inviter au plus vite tous les acteurs de la création, de l'édition, de la diffusion et de la lecture à des «États généraux du livre et de la lecture». Eléments pour une politique en faveur du livre et de la lecture Par Aurélie Filippetti, députée de Moselle, responsable du pôle Culture, audiovisuel, médias dans l équipe de campagne de François Hollande.

Plus en détail

Bibliothèque hors les murs et partenariat

Bibliothèque hors les murs et partenariat Bibliothèque hors les murs et partenariat Ce support est en Creativ Commons : CC-BY-NC Formation ABF 2014-2015 Stéphanie Fohanno 25/11/14 I. Le développement des actions hors les murs dans les bibliothèques

Plus en détail

Le diplôme universitaire de musicien intervenant. Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique

Le diplôme universitaire de musicien intervenant. Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique Sommaire Qu'est-ce que la VAE? Le diplôme d État de professeur de musique Le diplôme universitaire de musicien intervenant Le certificat d'aptitude aux fonctions de professeur de musique Les textes de

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Conditions Générales de Vente du produit Vidal Expert

Conditions Générales de Vente du produit Vidal Expert MAJ 6/2/2015 Conditions Générales de Vente du produit Vidal Expert Article 1 : Application des conditions générales de vente Les présentes conditions générales de vente sont adressées à chaque personne

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET Adoption et entrée en vigueur : 28 janvier 1999 Premier amendement : 25 septembre 2014 RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013)

POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) POLITIQUE DE GESTION ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS (Adoptée le 12 juin 2013) Le générique masculin est utilisé sans discrimination uniquement dans le but d alléger le texte. 1. OBJECTIFS Gérer efficacement

Plus en détail

RECUEIL POLITIQUE DES

RECUEIL POLITIQUE DES RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE GESTION INTÉGRÉE DES DOCUMENTS (PO-24) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE GESTION INTÉGRÉE DES DOCUMENTS (PO-24) Adoptée par le Conseil d'administration

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation du site «BIVI» www.bivi.metrologie.afnor.org

Conditions Générales d'utilisation du site «BIVI» www.bivi.metrologie.afnor.org Conditions Générales d'utilisation du site «BIVI» www.bivi.metrologie.afnor.org «BIVI» a pour but de promouvoir les échanges entre les internautes sur les thématiques de sociétés pour lesquelles la normalisation

Plus en détail

Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels

Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1511-00-12 Nombre de pages : 6 Politique sur l accès aux documents et sur la protection des renseignements personnels Amendée par le Comité exécutif le 4 octobre 2006

Plus en détail

Règlement intérieur des bibliothèques

Règlement intérieur des bibliothèques Règlement intérieur des bibliothèques A - Accès aux bibliothèques 1. Conditions d accès et d'inscription Préambule Les bibliothèques du Service inter-établissements de coopération documentaire (SICD*)

Plus en détail

DDN/RSSI. Engagement éthique et déontologique de l'administrateur systèmes, réseaux et de système d'informations

DDN/RSSI. Engagement éthique et déontologique de l'administrateur systèmes, réseaux et de système d'informations DDN/RSSI Engagement éthique et déontologique de l'administrateur systèmes, réseaux et de système d'informations Page 1 10/03/2015 SOMMAIRE. Article I. Définitions...3 Section I.1 Administrateur...3 Section

Plus en détail

Présentation du projet de la médiathèque de Mauguio

Présentation du projet de la médiathèque de Mauguio Présentation du projet de la médiathèque de Mauguio Ce projet nous donne l opportunité de tester des scénarios auxquels nous réfléchissons depuis l ouverture de notre portail en octobre 2008 et la mise

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

La lettre d'information

La lettre d'information La lettre d'information Une lettre d'information trimestrielle Désormais, la bibliothèque Sainte-Barbe vient à vous tous les deux mois. Collections, services et nouveautés, retrouvez toute l'actualité

Plus en détail

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation*

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Master 1 Sciences de l'information et de la Communication Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Accessible en formation initiale ou formation continue en présentiel ou à distance

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Services et réseaux de communication Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère de l Enseignement

Plus en détail

Principes de liberté d'expression et de respect de la vie privée

Principes de liberté d'expression et de respect de la vie privée L'Initiative mondiale des réseaux Protéger et faire progresser la liberté d'expression et le respect de la vie privée dans les technologies de l information et de la communication Principes de liberté

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Le test s'est déroulé en trois étapes successives

Le test s'est déroulé en trois étapes successives TEST SUR LES BASES BIBLIOGRAPHIQUES Rapport* du bureau Marcel van Dijk L'étude qui suit présente les résultats du test quantitatif et qualitatif de 5 bases bibliographiques disponibles en France : BNOPALE

Plus en détail

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+ ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+ Outre les présentes règles déontologiques, l Editeur de service par SMS/MMS, ci-après l Editeur, s'engage à respecter l ensemble

Plus en détail

Appel à projet numérique Médiathèque départementale de l'hérault

Appel à projet numérique Médiathèque départementale de l'hérault Appel à projet numérique Médiathèque départementale de l'hérault Une UNIVERSITE POPULAIRE du NUMERIQUE à Pierresvives Tous les acteurs de la société s accordent à dire que l accès à l Internet n est pas

Plus en détail

LES DOSSIERS DOCUMENTAIRES ELECTRONIQUES. Clotilde VAISSAIRE CV CONSEIL SARL Clotilde.vaissaire@wanadoo.fr

LES DOSSIERS DOCUMENTAIRES ELECTRONIQUES. Clotilde VAISSAIRE CV CONSEIL SARL Clotilde.vaissaire@wanadoo.fr LES DOSSIERS DOCUMENTAIRES ELECTRONIQUES Clotilde VAISSAIRE CV CONSEIL SARL Clotilde.vaissaire@wanadoo.fr 1 DEFINITION Le dossier documentaire réunit (en format papier comme en format électronique) un

Plus en détail

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM TUTORAT Guide du Tuteur Définition. Le tutorat est une mission de suivi et d'accompagnement permanents de l'étudiant afin de faciliter son intégration dans la vie universitaire et son accès aux informations

Plus en détail

Code déontologique à l attention des professionnels de l information - Projet

Code déontologique à l attention des professionnels de l information - Projet VVBAD Beroepscode voor informatieprofessionnals - Ontwerp http://www.vvbad.be/views/beroepscode proposition de traduction - K. Bergé - 07.06.2010 -----------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme la garde des enfants et autres personnes à charge, y compris le partage des tâches et des CSW40 Conclusions concertées (1996/3) Nations Unies, mars 1996 la garde

Plus en détail

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités.

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Charte informatique Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Préambule L'entreprise < NOM > met en œuvre un système d'information et

Plus en détail

Circulaire n 5373 du 19/08/2015

Circulaire n 5373 du 19/08/2015 Circulaire n 5373 du 19/08/2015 Concours de création d un journal - «Journalistes en herbe» - pour les classes de 6ème primaire et du 1er degré de l enseignement secondaire organisé ou subventionné par

Plus en détail

QUELQUES IDEES POUR UNE FORMATION DANS LE CADRE DE LA MAFPEN EN DIRECTION DES HISTORIENS/GEOGRAPHES.

QUELQUES IDEES POUR UNE FORMATION DANS LE CADRE DE LA MAFPEN EN DIRECTION DES HISTORIENS/GEOGRAPHES. 83 QUELQUES IDEES POUR UNE FORMATION DANS LE CADRE DE LA MAFPEN EN DIRECTION DES HISTORIENS/GEOGRAPHES. I. ORGANISATION MATÉRIELLE DU STAGE : 1. Durée : 4 jours de formation, répartis de la manière suivante

Plus en détail

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise http://www.droit-technologie.org Présente : Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise Olivier Rijckaert Avocat au barreau de Bruxelles,

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque :

Les services. En dehors des horaires d ouvertures au public, l équipe de la Médiathèque : Les services La Médiathèque communale est un service public où chacun peut entrer librement et consulter gratuitement les ouvrages sur place. D année en année, la Médiathèque étoffe le choix d ouvrages

Plus en détail

Pour toute question à ce sujet, merci de contacter Carine Dujardin au 04/341 81 90 ou dujardin.carine@saint-luc.be

Pour toute question à ce sujet, merci de contacter Carine Dujardin au 04/341 81 90 ou dujardin.carine@saint-luc.be Nos nouveaux programmes de masters sont disponibles ci-dessous. Les fiches ECTS et informations pour ces cours sont disponibles sur http://intranet.saint-luc.be/fr/school/orientations Pour toute question

Plus en détail

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef

Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Vendredi 27 février 2015 Médiathèque des Capucins Du neuf sous la nef Légende : Etablissement de recherche, de culture et de loisirs, elle proposera des collections renouvelées et des services innovants

Plus en détail

Le plus grand dictionnaire actuel!

Le plus grand dictionnaire actuel! Le plus grand dictionnaire actuel! Un contenu exceptionnel 100 000 mots, 350 000 sens, toutes les orthographes, étymologies et nuances d'emploi 25 000 expressions, locutions et proverbes 5 000 remarques

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION 1 MASTER 2 MEEF en ALTERNANCE PRESENTATION GENERALE 2 La professionnalisation en alternance que vous allez vivre cette année vous permettra d entrer dans le métier

Plus en détail

Site internet «lapressedevesoul.com»

Site internet «lapressedevesoul.com» Site internet «lapressedevesoul.com» Conditions Générales d Utilisation Le site lapressedevesoul.com est édité par la SNEC (Société Nouvelle des Editions Comtoises), au capital de 817 600, dont le siège

Plus en détail

OUVERTURE DE VACANCE

OUVERTURE DE VACANCE U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Réf. : CA 19.04.10/IV.27 PHILO Bruxelles, le 20 avril 2010. OUVERTURE DE VACANCE L Université Libre de Bruxelles

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du Site

Conditions générales d utilisation du Site Conditions générales d utilisation du Site ARTICLE 1 INFORMATIONS Les présentes Conditions Générales d'utilisation détaillent l'ensemble des droits et obligations de l utilisateur (ci-après «l Utilisateur»),

Plus en détail

Annexe sur la maîtrise de la qualité

Annexe sur la maîtrise de la qualité Version du 09/07/08 Annexe sur la maîtrise de la qualité La présente annexe précise les modalités d'application, en matière de maîtrise de la qualité, de la circulaire du 7 janvier 2008 fixant les modalités

Plus en détail

DES GOUVERNEMENTS DES ETATS MEMBRES Secrétariat CONF 3980/96

DES GOUVERNEMENTS DES ETATS MEMBRES Secrétariat CONF 3980/96 CONFERENCE DES REPRESENTANTS DES GOUVERNEMENTS DES ETATS MEMBRES Secrétariat CONF 3980/96 Bruxelles, l (OR.dk) LIMITE NOTE DE TRANSMISSION Objet : Protection des consommateurs Les délégations trouveront

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site

Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site Conditions générales d abonnement en ligne et d utilisation du site Ce site est édité par Veolia Eau - Compagnie Générale des Eaux, nommé Veolia dans la suite du document, SCA au capital de 2.207.287.340,98

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS CLOUD. API : Interface de programmation pouvant être utilisé par le Client pour interagir avec ses Services.

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS CLOUD. API : Interface de programmation pouvant être utilisé par le Client pour interagir avec ses Services. CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS CLOUD VERSION GAMMA Dernière version en date du 06/12/2011 Définitions : API : Interface de programmation pouvant être utilisé par le Client pour interagir avec ses Services.

Plus en détail

Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages

Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages Charte européenne pour la qualité des stages et des apprentissages www.qualityinternships.eu Préambule Etant donné que:! la passage des jeunes des études au marché de l'emploi devient de plus en plus compliqué

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base

PROGRAMMES D INFORMATIQUE Cycle préparatoire de l enseignement de base RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels scolaires PROGRAMMES D INFORMATIQUE

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation En utilisant le Pack de Services de DOOBLECARE vous acceptez de respecter les présentes conditions générales d utilisation. 1. OBJET La société DOOBLECARE, éditeur de

Plus en détail

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+

ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+ ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS DEONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX SERVICES SMS+ / MMS+ Outre les présentes règles déontologiques, l Editeur de service par SMS/MMS, ci-après l Editeur, s'engage à respecter l ensemble

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT, DE RENOUVELLEMENT ET DE TRANSFERT DE NOMS DE DOMAINE

CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT, DE RENOUVELLEMENT ET DE TRANSFERT DE NOMS DE DOMAINE CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT, DE RENOUVELLEMENT ET DE TRANSFERT DE NOMS DE DOMAINE Version en date du 29 juillet 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières ont pour objet

Plus en détail

MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES

MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES MODALITÉS D'UTILISATION DES LOCAUX SCOLAIRES A/ EN DEHORS DU TEMPS SCOLAIRE 1. PRÉALABLE Il arrive que des associations, des personnes physiques morales de droit public ou privé, demandent à occuper régulièrement

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG

CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG CHARTE D UTILISATION de la Page Facebook officielle TAG La Page Facebook officielle TAG est hébergée par Facebook et éditée par : SÉMITAG (Société d Économie Mixte des Transports de l Agglomération Grenobloise)

Plus en détail

Version en date du 01 avril 2010

Version en date du 01 avril 2010 O V H S E N E G A L CONDITIONS PARTICULIERES D'HÉBERGEMENT MUTUALISÉ Version en date du 01 avril 2010 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières ont pour objet de définir les conditions techniques

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction

Résultats de l enquête de satisfaction Résultats de l enquête de satisfaction (Novembre-Février 2012) 88 Questionnaires ont été rendus Nous vous en remercions! Votre situation Etes-vous abonné à la médiathèque de Scionzier? A propos des horaires

Plus en détail

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE Bibliothèque Publique Centrale pour la Région de Bruxelles-Capitale Les journées du livre numérique. Bruxelles, 4 octobre 2010 L emprunteur

Plus en détail

RP2 LIVRES NUMÉRIQUES ET ACCÈS AU SAVOIR ET À LA CONNAISSANCE

RP2 LIVRES NUMÉRIQUES ET ACCÈS AU SAVOIR ET À LA CONNAISSANCE RP2 LIVRES NUMÉRIQUES ET ACCÈS AU SAVOIR ET À LA CONNAISSANCE Organisateur COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION D ALES Coordinateur et animateur, Directeur de la médiathèque Alphonse Daudet Cet atelier interactif

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE MENTIONS LEGALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE MENTIONS LEGALES CONDITIONS GENERALES DE VENTE MENTIONS LEGALES Les présentes conditions générales de vente définissent la relation contractuelle : ENTRE : La Fondation l Estrée Fondation, Bourg-Dessous 5, 1088 Ropraz.

Plus en détail

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE

Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Appel à Projets FSE 2015 GIP AGIRE VAL DE MARQUE/OBJET : PLIE Date Limite de Candidature : pour la réponse au PLIE : 11 mai 2015 pour la réponse dans «Ma Démarche FSE» : 1 juin 2015 Votre Correspondant

Plus en détail

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI)

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) 1. L'utilisation du CBI vous est apparue 1. complexe 2. -3 3. -2 4. -1 5. 1 6. 2 7. 3 8. simple 2. Une formation à l'utilisation du CBI est 1. inutile 2. -3 3. -2 7.

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES MINICL0UD

CONDITIONS PARTICULIERES MINICL0UD O V H CONDITIONS PARTICULIERES MINICL0UD Dernière version en date du 27 Mai 2010 Définitions : Cloud : Technologie visant à l'utilisation à distance de ressources d'exécution et de stockage. Manager minicloud

Plus en détail

Retour d'expériences :

Retour d'expériences : Retour d'expériences : le prêt de musique numérique en libre diffusion sur clés USB MP3 à la Médiathèque de la CDC du Pays d'argentan et sur cartes USB à la Médiathèque de Toul Ces services s'appuient

Plus en détail