FORUM MONDIAL CONVERGENCES 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORUM MONDIAL CONVERGENCES 2014"

Transcription

1 Nicolas Curri FORUM MONDIAL CONVERGENCES 2014 COUP DE PROJECTEUR SUR LA 7ÈME ÉDITION 8-10 SEPTEMBRE 2014 PALAIS BRONGNIART HÔTEL DE VILLE PARIS #CONVERGENCES convergences.org

2 QUELQUES CHIFFRES Avec 7000 visiteurs, 300 intervenants, 40 nationalités représentées, près de 4 millions de personnes atteintes sur les réseaux sociaux, 50 conférences et ateliers, 200 médias présents et 45 exposants, cette 7 ème édition du Forum Mondial Convergences est un véritable succès. Depuis son lancement en 2008, le Forum Mondial Convergences est devenu l événement incontournable de tous les acteurs engagés dans la lutte contre la pauvreté et pour un développement plus durable. La 7 ème édition du Forum s est déroulée du 8 au 10 septembre 2014 à Paris, autour de la thématique «Objectif 2030 : co-construire le monde de demain» avec 50 conférences et ateliers organisés en 3 piliers. PILIER1 PILIER 2 PILIER 3 UN PARTENARIAT MONDIAL POST-2015 POUR UNE CONSOMMATION ET UNE PRODUCTION DURABLES DEVELOPPEMENT DURABLE : NOUVELLES PRATIQUES, NOUVEAUX FINANCEMENTS LES NOUVELLES TECHNOLOGIES : OUTILS DU CHANGEMENT? La présence de personnalités de haut niveau a contribué au succès de cette 7 ème édition : Bertrand BADRÉ, Directeur général de la Banque mondiale, Monique BARBUT, Secrétaire exécutive de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, Amitabh BEHAR, Directeur exécutif de la National Foundation for India, Sir Ronald COHEN, Président de la Social Impact Investment Taskforce mise en place par le G8, Laurent FABIUS, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Anne HIDALGO, Maire de Paris, Tawakkol KARMAN, Prix Nobel de la paix 2011, Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes ainsi que 5 hauts représentants des Nations Unies et de nombreux dirigeants d entreprises et d organisations du monde de la solidarité. 2 #Convergences

3 UN FORUM D ENERGIE ET DE TALENT Une journée «réservée aux solutions de dynamiques et Co-creating Day», le 8 septembre 2014, professionnels pour co-construire des demain dans le cadre d événements interactifs. Une journée «Learning Day», le 9 septembre 2014, ouverte aux professionnels et semi-professionnels pour découvrir de nouveaux horizons. Une journée «Inspiring Day», le 10 septembre 2014, gratuite et ouverte à tous pour décrypter les grands enjeux de notre siècle autour d intervenants de haut-niveau. Tout au long de ces 3 jours, 40 conférences et 10 ateliers dynamiques se sont succédés, rassemblant autour de la table des acteurs de tous les horizons. Un Salon Professionnel les 8 et 9 septembre 2014, avec 32 stands et 45 exposants qui ont échangé sur leurs initiatives à fort impact et développé de nouveaux partenariats avec des acteurs publics, privés et solidaires. Le Village des Nouvelles Technologies, nouveauté du Salon Professionnel, a permis avec succès de faire découvrir aux participants des innovations technologiques contribuant à un développement économique et social plus inclusif. #Convergences 3

4 LES PRIX CONVERGENCES La cérémonie de remise des Prix Convergences a récompensé des partenariats à fort impact social et environnemental le mercredi 10 septembre à l Hôtel de Ville de Paris. Nous félicitons vivement les heureux gagnants des Prix Convergences 2014 : Prix Convergences International Le projet «The Jute Composite» Un partenariat entre l association Gold of Bengal et l organisation Kairos. Lucie Brux Prix Convergences Europe Le projet «Bâtiment Housing Fast» Un partenariat entre l association Infirmiers de rue et Care & 1000 Homes. Lors de cette cérémonie, le jury a également remis cette année 2 Prix Spéciaux à des projets plus jeunes mais à fort potentiel : Le projet «Show Devant» un partenariat entre les hôtels Carlton et l association Enda Le projet «Social Business Collecte et Transformation» un partenariat entre McCain et Les Banques Alimentaires Un stand reservé aux nominés des Prix Convergences et 3 sessions co-organisées respectivement par le C3D (Collège des Directeurs du Développement Durable) et MakeSense ont permis aux participants de rencontrer les représentants des 6 projets nominés : Prix Europe «Club VertuVin» Projet de Soli Vers en partenariat avec Simply Market Prix International «The Jute Composite» Projet de Gold of Bengal en partenariat avec Kaïros Nicolas Curri «Bâtiment Housing Fast» Projet de Infirmiers de rue en partenariat avec Care & 1000 Homes Lucie Brux «PlumpyField» Projet de PlumpyField en partenariat avec Nutriset «La micro-assurance» Projet de l Adie en partenariat avec AXA et la MACIF «Un appel pour la vie» Projet de CARE France en partenariat avec la Fondation Sanofi Espoir Pour en savoir plus : En partenariat avec : 4 #Convergences

5 DES SOIREES INSPIRANTES LES MEDIAS, ACTEURS DE CHANGEMENT! La Soirée médias co-organisée par Sparknews, Embody et Forum RSE Médias le 9 septembre 2014 a réuni plus de 800 participants. Consacrée au rôle et à la place des médias dans la construction d un monde équitable et durable, elle a été un des temps forts du Forum. Des représentants de grands médias internationaux (CNN, The Guardian, Batmyan Media) réunis autour de la journaliste de France 24, Caroline de Camaret, ont présenté comment ils impliquent leurs audiences pour changer le monde et le rendre plus solidaire. Dans une deuxième partie de soirée, de jeunes entrepreneurs sociaux se sont entrainé à pitcher leurs projets devant des professionnels des médias. Social Media Squad Pour en savoir plus : Une soirée co-organisée par : YOUTH WE CAN! La Soirée Youth We Can! du 10 septembre 2014, a révélé des communautés de jeunes qui œuvrent à leur échelle pour une société plus responsable. Pour sa 3 ème édition, la soirée Youth We Can! a accueilli plus de 900 jeunes au Palais Brongniart. Au cours de la soirée, 3 jeunes entrepreneurs sociaux ont pu bénéficier des précieux conseils de Nicolas Hulot, journaliste-reporter, de Delphine Batho, parlementaire et ancienne ministre et de Jean Bernou, Directeur de McCain Europe. Acted Des activités interactives ont permis aux jeunes participants de découvrir davantage le secteur de l entreprenariat social et ses opportunités de carrière. La soirée s est achevée dans une ambiance festive avec des speed meetings, un Job board et une «MKS Room» qui a mêlé performances live de nouveaux artistes et open-micro pour les participants. Acted Cette soirée fut organisée avec le soutien de : Pour en savoir plus visitez la page Facebook : Youth We Can! https://www.facebook.com/youthwecan2015 #Convergences 5

6 PAROLES D ACTEURS Pendant 3 jours, les 50 conférences et ateliers de la 7 ème édition du Forum Mondial Convergences ont permis de dessiner un panorama des enjeux de l agenda post-2015 et de faire naître des solutions innovantes pour co-construire un monde de demain plus équitable et plus durable. Voici un rapide tour d horizon des messages forts du Forum 2014 à travers les verbatims d experts et de personnalités inspirantes : OBJECTIF 2030 : CO-CONSTRUIRE LE MONDE DE DEMAIN «L agenda post-2015 devra comprendre 3 problématiques majeures qui ne figuraient pas parmi les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) : les droits civiques et politiques, la paix, car il n y a pas de développement sans assurer la paix, et le pouvoir participatif des femmes et de la jeunesse.» Tawakkol Karman, Prix Nobel de la paix 2011 «Lors des discussions sur les OMD, le cœur des réflexions portait sur le rôle de l aide publique au développement. Aujourd hui, même si cette aide a augmenté, les flux nets privés représentent une valeur dix fois plus élevée. Donc, la question est : comment intégrer le rôle de l économie privée dans le développement et la croissance durable?» Bertrand Badré, Directeur général, Banque mondiale & Directeur financier, Groupe Banque mondiale «On peut trouver dans la finance à impact social les moyens de faire avancer les choses tout en intégrant la difficulté à trouver de l argent public. Nous en avons la démonstration tous les jours, il y a beaucoup de citoyens, de coopérateurs, de banquiers amateurs qui souhaitent que leur argent travaille intelligemment et utilement.» Jean-Louis Bancel, Président, Crédit Coopératif «Nous devons commencer à prendre les questions de sol, de terre, comme des bases absolues de notre production. La construction d une terre productive doit être le fondement de la résilience au changement climatique.» Monique Barbut, Secrétaire exécutive, Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULD) «Le terme d aide au développement est dépassé, il faut désormais parler d outils de financement du développement et continuer à faire évoluer cette boîte à outils pour qu elle soit adaptée à la diversité des besoins et des acteurs.» Anne Paugam, Directrice générale, Agence Française de Développement (AFD) «Les nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) ont intégré que les lignes sont floues entre pauvreté au Sud et précarité au Nord et qu il s agit en fait d une réalité globale.» Frédéric Roussel, Fondateur, Convergences & Co-fondateur, ACTED «Nous sommes à la fois tous responsables du monde de demain mais aucune institution n en a à elle seule les clefs, nous devons donc apprendre à travailler ensemble et à construire les partenariats qui vont construire notre monde et le rendre meilleur.» Jean-Michel Severino, Président, Convergences & Gérant, Investisseurs & Partenaires «Nous devons répondre à l urgence chez nous et dans le monde et mettre en place des politiques systémiques et structurelles de long terme. Cela est notre responsabilité, pour faire en sorte que l urgence soit moins urgente et que les politiques de fond soient mises en place.» Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes 6 #Convergences

7 PILIER 1 : UN PARTENARIAT MONDIAL POST-2015 POUR UNE CONSOMMATION ET UN PRODUCTION DURABLES APPROPRIATION DE NOUVEAUX OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE «Le nouveau cadre de développement actuellement en définition est porteur d un espoir nouveau, d un espoir de croissance économique notamment en Afrique. La jeunesse est la priorité car les jeunes seront demain les moteurs du progrès si nous savons leur offrir de réelles opportunités.» Annick Girardin, Secrétaire d État au Développement et à la Francophonie, auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international «Le dialogue politique est la clé afin de garantir la paix et la sécurité indispensables à la réussite des objectifs de développement. Il faut un cadre clair, précis et compréhensible par tous pour réduire concrètement les inégalités entre les très riches et les très pauvres.» Andris Piebalgs, Commissaire européen au Développement, Commission européenne «2015 sera une année cruciale. Le défi à relever est immense et il est devenu clair aujourd hui que le coût de l inaction est plus important que le coût de l action. Le rôle du secteur privé est plus important que jamais, mais nous ne pourrons pas y arriver seuls. Nous avons besoin de créer un partenariat global afin d atteindre les nouveaux Objectifs de développement durable.» Paul Polman, Directeur général, Unilever «Le grand défi du nouvel agenda post-2015 sera d intégrer les populations les plus vulnérables, en ne laissant personne de côté. Nous devons considérer les populations vivant en situation d extrême pauvreté comme des partenaires.» Isabelle Pypaert Perrin, Déléguée générale, Mouvement international ATD Quart-Monde NOURRIR LA PLANÈTE «Il faut démocratiser la prise de décision dans l agroalimentaire, donner la parole aux consommateurs.» Olivier De Schutter, Ancien rapporteur spécial pour le droit à l alimentation, Nations Unies & Membre, Comité des droits économiques, sociaux et culturels (CESCR), Nations Unies ENJEUX DE LA CO-CONSTRUCTION «La vision à long-terme est une dimension essentielle des projets de co-construction.» Jean-Luc Perron, Délégué général, Fondation Grameen Crédit Agricole & Vice-président, Convergences VERS UNE CONSOMMATION RESPONSABLE «Innover, décloisonner, mobiliser, mesurer, sont les quatre enjeux auxquels nous devons plus que jamais faire face à l aube de la 21ème conférence climat (COP 21)» Pascale Giet, Directrice de la communication et du développement durable, Groupe Rexel & Vice-présidente, Fondation Rexel «La lutte contre le réchauffement climatique ne doit pas être perçue comme un frein au développement mais comme un moteur de transition.» Marie-Hélène Aubert, Conseillère du Président de la République pour les négociations climat et environnement, Point focal société civile pour COP21, Présidence de la République CHANGEMENT CLIMATIQUE ECONOMIES CIRCULAIRE ET COLLABORATIVE «Nous sommes en train de vivre un changement de paradigme : la transition d un monde linéaire, à une dimension, vers un monde circulaire, à 2 dimensions, où en s efforçant de boucler les boucles entre les silos traditionnels nous découvrons de nouveaux potentiels.» Laurent Auguste, Directeur innovation & marchés, Veolia #Convergences 7

8 PILIER 2 : DEVELOPPEMENT DURABLE : NOUVELLES PRATIQUES, NOUVEAUX FINANCEMENTS L AVENIR DU FINANCEMENT DU DÉVELOPPEMENT «Nous finançons les petites et moyennes entreprises (PME) car les 500 millions d emplois que l on va devoir créer d ici à 2030 viendront principalement des PME. Les PME, c est l emploi des jeunes, l emploi des femmes et l emploi rural.» Arancha Gonzáles, Directrice exécutive, Centre du commerce international (ITC) «On ne change pas la société par décret. Il faudra envisager un travail avec les acteurs sur le terrain pour qu ils s approprient la nouvelle loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (loi ESS) et que celle-ci puisse avoir l utilité recherchée.» Carole Delga, Secrétaire d Etat chargée du Commerce, de l Artisanat, de la Consommation et de l Économie sociale et solidaire, auprès du ministre de l Economie, de l Industrie et du Numérique L INVESTISSEMENT À IMPACT SOCIAL LOI DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE (LOI ESS) «L impact investing souligne à quel point les marchés et la discipline des marchés peuvent constituer un levier majeur dans la résolution des problèmes sociaux. Cela doit être approfondi et utilisé comme outil facteur de prospérité dans les pays émergents.» Randall Kempner, Directeur exécutif, Aspen Network of Development Entrepreneurs (ANDE) «La loi ESS a mis un coup de projecteur sur le segment de marché des investissements à impact social, a contribué à le clarifier et à attirer les investisseurs.» Laurence Pessez, MICROFINANCE ET PAUVRETÉ Déléguée à la Responsabilité Sociale et Environnementale, BNP Paribas «Une réponse effective de la microfinance demande un modèle complet incluant non seulement le crédit, mais également l assistance technique tant pour bien gérer le financement que pour produire mieux, s adapter au changement climatique et adopter de bonnes pratiques.» María Elena Querejazu, Directrice générale, Fundación Sembrar IMPLIQUER LES BÉNÉFICIAIRES «L implication des bénéficiaires a un coût supplémentaire dans le financement de projets, mais c est le coût de la professionnalisation, de l autonomisation et de la pérennité. Le retour n est donc pas simplement social, le retour économique est différé mais réel.» Renée Chao-Beroff, Directrice générale, PAMIGA & Vice-présidente, Convergences FINANCER L AGENDA CLIMAT «C est une association de l ensemble des acteurs qui nous permettra d accélérer le financement de l agenda climatique. Agences de développement, acteurs de marché, entreprises privées, travaillons ensemble sur le calibrage du couple rendement-risque.» Séverin Cabannes, Directeur général délégué, Société Générale ENGAGEMENT CITOYEN DANS LE MILIEU ASSOCIATIF «Les deux piliers de l engagement citoyen en milieu associatif sont tout d abord la confiance mutuelle entre les organisations et les citoyens engagés, puis la prise de conscience que cet engagement a le pouvoir de changer l ordre des choses, de changer le désordre du monde.» Jean-Marc Boivin, Directeur général, Handicap International & Administrateur, Convergences FINANCE SOLIDAIRE «Les fonds solidaires, levés grâce aux obligations et aux titres associatifs peuvent venir en relais des fonds publics et permettre aux ONG de répondre concrètement et immédiatement aux situations d urgence.» Alexis Surun, Responsable Investissements, OXUS 8 #Convergences

9 PILIER 3 : NOUVELLES TECHNOLOGIES : OUTILS DU CHANGEMENT? NOUVELLES TECHNOLOGIES ET INCLUSION «Dans quelques années, pouvoir et savoir bien vivre dans le monde numérique sera aussi important que lire ou conduire. Un vrai décloisonnement entre l école, l entreprise et l université est une condition primordiale pour l avenir.» Jean-Paul Bailly, Président d honneur, Groupe La Poste & Chairman, IMS-Entreprendre pour la Cité «Favoriser l inclusion numérique nécessite d agir conjointement sur les deux fractures qu impliquent les nouvelles technologies : la fracture physique bien-sûr, c est-à-dire la question des réseaux et de la connectivité, mais également la fracture sociétale, à savoir la compréhension et l utilisation des outils du numérique qui peut susciter angoisse et exclusion.» Stéphane Richard, BIG DATA ET TERRITOIRES Président-directeur général, Orange «Quand on parle de villes intelligentes, il faut savoir que l intelligence vient d abord des gens, plus on tient compte des problèmes des gens, des citoyens, plus on gagne en intelligence.» Gaël Musquet, Porte-parole, OpenStreetMap France TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES POUR LES ORGANISATIONS DE DÉVELOPPEMENT «Le plus gros défi n est pas la solution technologique, mais la mise en place du système, en termes d acceptation par les différentes parties prenantes. Il faut qu il y ait une culture de la transparence et de la bonne gouvernance, ce qui peut être un gros défi.» Félicité Tchibindat, Représentante, UNICEF Cameroun INITIATION AU NUMÉRIQUE «A l échelle collective, le numérique est un levier majeur d auto-organisation des citoyens pour trouver des réponses par eux-mêmes et pallier les limites de la puissance publique et des entreprises privée.» Valérie Peugeot, Vice-présidente, Conseil national du numérique (CNNum) & Présidente, Association Vecam & Prospectiviste, Orange Labs CLOTURE DE LA 7 EME EDITION DU FORUM MONDIAL CONVERGENCES «Quelles sont les causes de la pauvreté : l industrie extractive? La corruption? L absence d Etat de droit? A moins de commencer à se pencher sur ces causes structurelles de la pauvreté, nous nous en tiendrons à ses manifestations et ne serons pas capables de fondamentalement changer les équations de pouvoir qui la causent.» Amitabh Behar, Directeur exécutif, National Foundation for India «Réussir l après carbone, ce n est pas seulement substituer des énergies non-carbonées aux énergies carbonées. Il s agit de définir de nouveaux modèles de croissance, ce qui passe par les nouvelles technologies, de nouvelles formes d articulations public-privé, de nouveaux paradigmes de consommation durable.» Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du Développement International «On ne peut promouvoir un développement du monde sans penser la lutte contre la pauvreté, l égalité entre les femmes et les hommes l urbanisation, la lutte contre le réchauffement climatique. Dans cette démarche «penser global, agir local», Paris prend sa place et nous, les élus, sommes des solutions au quotidien.» Anne Hidalgo, Maire de Paris #Convergences 9

10 LA PRESSE PARLE DE CONVERGENCES Avec 200 médias présents lors de l événement, 60 articles web, 16 articles dans la presse écrite, 8 émissions de télévision et de radio, le Forum Mondial Convergences a bénéficié, pour sa 7 ème édition, d importantes retombées dans la presse. Retrouvez la revue de presse dans la bibliothèque de notre site internet : document-type/presse/ L Express a consacré son Hors-Série «Business et Sens» de septembre 2014 aux thèmes du Forum Mondial. Dans le cadre du Forum Mondial, Le Monde a réalisé une interview exclusive avec Tawakkol Karman, Prix Nobel de la Paix Le journal Libération a réalisé une Interview de Jean-Michel Severino au sujet du Forum et de la nécessité d alliances multi-acteurs, sur une page et demi. Le quotidien La Croix a publié un article de fond rédigé suite à la conférence de presse de lancement du Baromètre de la Microfinance 2014 dans le cadre du Forum. Les journalistes de France Médias Monde ont animé des conférences de haut niveau. Anne-Cécile Bras a dédié son émission «C est pas du vent» à un des thèmes du Forum Mondial. Le journal Le Point a réalisé un article sur l Alimentation Durable, une des thématiques phares de cette 7 ème édition du Forum. France Inter a réalisé des chroniques quotidiennes dans l émission de Nicolas Demorand lors du Forum Mondial. La chaîne d information en continue LCI a diffusé une vidéo présentant le Forum et la Soirée médias, ainsi que l impact des médias comme acteurs du changement. Youphil a réalisé un dossier spécial présentant Convergences juste avant le Forum Mondial. Devex, média international, a mobilisé ses équipes vidéo pendant les 3 jours du Forum Mondial. L Atelier Numérique a réalisé des chroniques radios sur le Forum Mondial diffusées sur BFM Business. #CONVERGENCES SUR LES RESEAUX SOCIAUX Tout au long du Forum Mondial, le #Convergences est resté en top 3 des tweets français, soirées incluses. Plus de 2000 personnes ont parlé de Convergences sur les réseaux sociaux, générant plus de tweets en 3 jours atteignant près de 4 millions d internautes avec un total de 28 millions d impressions, c est-à-dire d apparitions sur écran du #Convergences posts sur Twitter 4 millions d internautes 28 millions d impressions 10 #Convergences

11 MERCI A TOUS NOS PARTENAIRES Le Forum Mondial Convergences est rendu possible grâce au soutien de nombreux partenaires, publics, privés et solidaires qui mettent leur expertise au service de la réflexion sur les solutions pour réduire les inégalités et la pauvreté. Partenaires Principaux Partenaires Associés Partenaires Soutiens Partenaires Amis GAVI GAI_14_6999_LogoRVB_Fr 21/07/ , rue Salomon de Rothschild Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0) / Fax : +33 (0) Web : Ce fichier est un document d exécution créé sur Illustrator version CS5. ÉQUIVALENCE RVB / HTML R149 V214 B0 / #95D600 R0 V161 B223 / #00A1DF GDF SUEZ Logotype version Pantone 16/07/2013 RÉFÉRENCES COULEUR 24, rue Salomon de Rothschild Suresnes -PANTONE FRANCE 425 C Tél. : +33 )1 57 ( / Fax : +33 (0) Web : PANTONE 321 C R0 V92 B185 / #005CB9 Partenaires Médias Nous tenons aussi à remercier nos partenaires réseaux : Adie, Admical, Agence du Don en Nature, Agence Nouvelle des Solidarités Actives, Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières, Alimenterre, Alter Equity, Animafac, Arizuka, Ashoka, AsianNGO, Association Française des Fundraisers, Association Mode d Emploi, ATD Quart Monde, AVISE, Babyloan, Bénévolat de Compétences et Solidarité, C3D, Caisse Solidaire, CARE, CartONG, Cdurable, Centraider, Centre Français des Fonds et Fondations, Cercoop, Cerise, Chorum, Cités Unies France, CliMates, Club Jade, Club Microfinance Paris, Comité 21, CompinnoV, Coordination Sud, Danone for Entrepreneurs, Djantoli, Ecole 3A, Emmaüs Connect, Enactus, Entrepreneurs du Monde, Eqosphere, ESC Dijon Bourgogne, ESSEC Business School, Etc Terra, European Microfinance Platform, EVPA, FACE, Fédération nationale des Caisses d Epargne, FERDI, Finansol, Fonda, Fondation Bill & Melinda Gates, Fondation Énergies pour le Monde, Fondation GoodPlanet, Fondation Mérieux, Fonds Croix-Rouge française, Food Right Now, Forum d Action Modernités, Forum RSE Médias, FR Prospektiv, France Active, France Volontaires, Futuribles, GERES, Global Health Advocates, Global Impact Forum, GRESEA asbl, Groupe ESS Alumni Sciences Po, Groupe Initiatives, Groupe SOS, Habitat et Humanisme, HEC Paris, Hystra, ICDD, IMS-Entreprendre pour la Cité, INAISE, Initiative France, JobIRL, La Guilde, La Ruche, L Atelier, L Etudiant, Le Labo régional des partenariats en Alsace, Le RAMEAU, Les Banques Alimentaires, MACIF, Maddyness, MakeSense, Max Havelaar, Le Mouves, Médecins Sans Frontières, Meetineo, Mezzocredit, microdon, MicroFinance Sans Frontières, microfinancegateway.org, Neuflize OBC, Newmanity, Oikocredit, ONE France, Paris Etudiants, Paris Europlace, Partenariat Français pour l Eau, Passerelles Numériques, Planète d Entrepreneurs, Proparco, REFEDD, Région Île-de-France, Réseau Projection, Résonances Humanitaires, RSE et PED, Rue de l échiquier, Salon des Solidarités, Scale Changer, Sens-Solidarités Entreprises Nord-Sud, SIDI, Social Finance, Social Media Squad, Sofiproteol, Solthis, SoScience!, Sparknews, Tagattitude, Taskforce G8, Terravita Project, Triodos Finance, UNICEF France, Unis-Cité, United Donations, United Way-Tocqueville France, Valoris IT, Vigeo, Wikimédia France, Wild-Touch, World Forum Lille. Nous tenons à remercier tout particulièrement les 150 bénévoles «T-Shirts roses» qui ont permis la réalisation de cette 7ème édition du Forum Mondial Convergences, notamment les équipes d ACTED et d OXUS pour leur soutien dans l encadrement des équipes. #Convergences 11

12 33 rue Godot de Mauroy Paris contact[at]convergences.org Tel + 33 (0) #Convergences

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 Hôtel Serena Kigali, Rwanda 30 octobre-2 novembre 2012 Promouvoir le développement inclusif et durable en Afrique dans une période d incertitude pour l économie mondiale

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) en Suisse Laetitia Gill, Directerice du Réseau et Développement Philias Forum 20 ans Mode d Emploi 16 novembre UNIL Lausanne www.philias.org www.philias.org

Plus en détail

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, 5E CONTRIBUTEUR AU FEM La France est le 5 e contributeur financier et co-initiateur du Fonds pour l Environnement Mondial (FEM),

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX ASHOKA ENVISAGE UN MONDE OÙ CHACUN EST ACTEUR DE CHANGEMENT: UN MONDE QUI RÉPOND RAPIDEMENT ET EFFICACEMENT AUX ENJEUX SOCIAUX ET OÙ CHAQUE INDIVIDU

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib,

Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib, Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président de la Fondation/Institut CDG, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib, Mesdames et

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Vers une gouvernance alimentaire mondiale

Vers une gouvernance alimentaire mondiale Vers une gouvernance alimentaire mondiale Quels enjeux pour la mise en place d'un Partenariat mondial pour l'agriculture, la sécurité alimentaire et la nutrition? Septembre 2009 Vers une gouvernance alimentaire

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie

Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie Jeanne Courouble avec la participation de l AFNOR Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook

Plus en détail

Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2013

Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2013 Le MOUVEMENT NKUL BETI 2009-2013 La plateforme sociale de promotion, d entreprenariat et de développement communautaire. L association «Forum International Ekang ou FIE» se repositionne après les retouches

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

L innovation sociale, et plus concrètement?

L innovation sociale, et plus concrètement? L innovation sociale, et plus concrètement? Applications et illustrations de l innovation sociale au Luxembourg Lors du premier jeudi de l innovation sociale, une deuxième activité de construction collective

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

Retour sur le pari de Rio 1992 : État des lieux et perspectives pour Rio +20

Retour sur le pari de Rio 1992 : État des lieux et perspectives pour Rio +20 Retour sur le pari de Rio 1992 : État des lieux et perspectives pour Rio +20 Conférence introductive InEE CNRS Paris, 4 avril 2012 Laurence Tubiana Institut du Développement Durable et des Relations Internationales

Plus en détail

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance

forum Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? En mots et en images 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Quel intérêt à créer des emplois de solidarité? Retour sur le forum organisé par l Office cantonal de l emploi (OCE) En mots et en images forum 21 septembre 2009 Centre de l Espérance Le 21 septembre,

Plus en détail

L agenda 2030 de développement durable

L agenda 2030 de développement durable L agenda 2030 de développement durable L Agenda 2030 en bref Pourquoi des objectifs mondiaux de développement durable? Le monde est confronté à des défis majeurs, comme l extrême pauvreté, le changement

Plus en détail

21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc. Offre de partenariat

21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc. Offre de partenariat 21-22 Janvier 2016, Casablanca-Maroc Offre de partenariat Madame, Monsieur, Chers Partenaires, Forts des succès rencontrés lors des quatre précédents Forums, nous avons décidé de reconduire cet événement

Plus en détail

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan AFRIK-ESTHETICS Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan «L ESTHETIQUE : Facteur de croissance et de création d emploi» Côte d Ivoire : +

Plus en détail

Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française!

Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française! Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française! «Éthique et responsabilité sociale des banques : aux confins de leur responsabilité juridique» (Colloque

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015. Grenoble. Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35

Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015. Grenoble. Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35 Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015 Grenoble Powered by for Entrepreneurs Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35 TABLE DES MATIÈRES Startup

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable

Rôle des stratégies nationales de financement du développement durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN PROCESSUS PREPARATOIRE DE LA TROISIEME CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Une agence engagée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer

Plus en détail

DES EXPÉRIENCES D ENTREPRENEURS POUR VOUS GUIDER

DES EXPÉRIENCES D ENTREPRENEURS POUR VOUS GUIDER DES EXPÉRIENCES D ENTREPRENEURS POUR VOUS GUIDER Pendant ces trois jours de Salon Créer 2015, la Métropole Européenne de Lille, ses partenaires et ses entrepreneurs mettent à votre disposition les compétences

Plus en détail

Etat des lieux. Des structures plus ou moins formalisées et diverses ;

Etat des lieux. Des structures plus ou moins formalisées et diverses ; 1 Etat des lieux 2 Qu est-ce que c est? La Microfinance est l offre permanente de services financiers à grande échelle aux populations démunies. La Microfinance est apparue vers les années 1970 en Afrique

Plus en détail

COMMENT AMELIORER LE SOUTIEN A L INNOVATION SOCIALE? PERSPECTIVES REGIONALES ET EUROPEENNES

COMMENT AMELIORER LE SOUTIEN A L INNOVATION SOCIALE? PERSPECTIVES REGIONALES ET EUROPEENNES COMMENT AMELIORER LE SOUTIEN A L INNOVATION SOCIALE? PERSPECTIVES REGIONALES ET EUROPEENNES Modération : AGNES HUBERT, Commission européenne (BEPA) TABLE RONDE 1 : COMMENT LES REGIONS ET L UE SOUTIENNENT-ELLES

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

#Educalab. Présentation Educalab

#Educalab. Présentation Educalab #Educalab Présentation Educalab Cap Digital, en bref Plus de 950 membres en juin 2015 : PME et Startups ETI/GE/EPIC Investisseurs en capital Ecoles et universités R&D et innovation : Depuis 2006 : 1950

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

Junior ESSEC 28/11/2014

Junior ESSEC 28/11/2014 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 1ère journée Synthèse de l atelier 1 : les nouveaux modèles économiques et organisationnels Thème : Croissance, innovation,

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

PRE-PROGRAMME SEMINAIRE ECLOSION 2015

PRE-PROGRAMME SEMINAIRE ECLOSION 2015 PREPROGRAMME SEMINAIRE ECLOSION 2015 JEUDI 19 NOVEMBRE PHASE 1 : INSPIRER 19h15 22h15 ACCUEIL & COCKTAIL SOIREE «FAIL NIGHT» Evénement ouvert à tous Une soirée pour changer notre regard sur l échec! Des

Plus en détail

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence.

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence. 1 Une mission «coopération décentralisée» existe depuis 8 ans à l ARENE Île-de-France. Résultat d une délibération sur l action internationale votée par la Région Île-de-France souhaitant que celle ci

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE LES PROFESSIONNELS S ORGANISENT POUR DOPER LA FILIÈRE DES SYSTÈMES D INFORMATION DE SANTÉ! Paris, le 19 juin 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE LES PROFESSIONNELS S ORGANISENT POUR DOPER LA FILIÈRE DES SYSTÈMES D INFORMATION DE SANTÉ! Paris, le 19 juin 2012 Venant à l appui de concertations aussi bien au niveau du Lesiss, de Syntec Numérique avec le CIGREF, réseau de Grandes Entreprises, ainsi qu avec l Asinhpa et les collèges de DSIO de CHU et de CH, la

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Devenez partenaire de FINTECH COMMUNITY

Devenez partenaire de FINTECH COMMUNITY 2 e édition FIN&TECH Community Devenez partenaire de FINTECH COMMUNITY Cérémonie de remise des 100 LABELS FINTECH les plus innovantes Bercy, 24 novembre 2015 En présence d Axelle Lemaire, Secrétaire d'état

Plus en détail

35 projets humanitaires et sociaux

35 projets humanitaires et sociaux PROGRAMME AFRIQUE FONDACIO UN MOUVEMENT AU SERVICE DE l humain L aventure naît à Poitiers en 1974, à l initiative de jeunes adultes qui souhaitaient s engager au service d un monde plus humain. Fondacio

Plus en détail

Pourquoi et comment impliquer les salariés? Anne-Christine POIROT / NAMASKA Quentin BEVAN / BABYLOAN

Pourquoi et comment impliquer les salariés? Anne-Christine POIROT / NAMASKA Quentin BEVAN / BABYLOAN Pourquoi et comment impliquer les salariés? Anne-Christine POIROT / NAMASKA Quentin BEVAN / BABYLOAN NAMASKA Conçoit et déploie des opérations de communication pour mobiliser les collaborateurs autour

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 6ème Édition 20 & 21 octobre 2011 Bordeaux Palais de la Bourse Relations avec les partenaires Nathalie Coiquaud / Frédérique Roux Tel : 05 57 19 19 57 - mail : infos@empreintes.com

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com. www.inprincipo.com

Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com. www.inprincipo.com Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com www.inprincipo.com Partenaires Principaux Avec les concours Cabinet d'assurances Marc SPIEGEL Ensemble,

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Le Ceser et la COP21. Plan de communication

Le Ceser et la COP21. Plan de communication Le Ceser et la COP21 Plan de communication Objectifs et cibles La COP21 Sommet mondial sur le changement climatique Organisation : Nations Unies Date : 30 nov. / 11 déc. 2015 Lieu : Paris, Le Bourget Participants

Plus en détail

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 INITIATIVE INTERNATIONALE D ISTANBUL SUR LE VIEILLISSEMENT DOCUMENT DE REFERENCE Au cours de la dernière

Plus en détail

SAFIRLAB 2015. Programme. Tunisie 2015

SAFIRLAB 2015. Programme. Tunisie 2015 SAFIRLAB 2015 Programme Tunisie 2015 PROGRAMME SAFIRLAB SafirLab accompagne les initiatives des jeunesses du Maroc, de Tunisie, de Libye, d Egypte, du Yémen et de Jordanie. Actions en faveur de la défense

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 CD52/DIV/9 (Fr.)

Plus en détail

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Contact Presse : Dolores TOUZIN Tél. : 03 86 60 61 04 / 03 86 60 55 56 d.touzin@nievre.cci.fr Chambre de Commerce et d Industrie de la Nièvre Place Carnot

Plus en détail

Charte d engagements réciproques 2015

Charte d engagements réciproques 2015 Charte d engagements réciproques 2015 SOMMAIRE PREAMBULE... 2 OBJECTIFS..... 2 INTERETS MUTUELS...3 ENGAGEMENTS RECIPROQUES..3 ENGAGEMENTS DE LA CITE NANTES EVENTS CENTER..4 ENGAGEMENTS DU CONTRIBUTEUR....4

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION. «Préparer le Sommet Afrique-Europe d avril 2014»

NOTE D ORIENTATION. «Préparer le Sommet Afrique-Europe d avril 2014» NOTE D ORIENTATION Les «Vendredis de la Commission» sur le Dialogue Afrique UE Première session organisée conjointement par l Union africaine et l ECDPM (Centre européen de gestion des politiques de développement)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE LA SEMAINE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE, SI : RÉPONSE AUX ENJEUX MONDIAUX LA SSI, UN COUP DE PROJECTEUR POUR PARLER DE SI DES VALEURS COMMUNES

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer leurs responsabilités

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015 Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie Automne 2015 2 La nécessité de créer des emplois La révolution tunisienne a entre autres

Plus en détail

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine

Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine Rétrospective sur le projet de démonstration, en partenariat stratégique et portant sur le développement des transports urbains en Chine LIU Liya, Directrice de bureau à la NDRC (Commission nationale du

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Sommaire. 1-Introduction.3

Sommaire. 1-Introduction.3 1 Sommaire 1-Introduction.3 2-Les 1ères Journées des Etudes Marketing et sondages d opinion.... 3 2.1- Présentation............3 2.2-Objectifs............3 3-Programme préliminaire......... 3 4-Public

Plus en détail

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement Note d information Luxembourg, 11 décembre 2015 L année européenne du développement

Plus en détail

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 le 2ème rendez vous des professionnels du numérique en Grande Région. Organisé par l association Grand Est Numérique, l'événement se déroulera sur une

Plus en détail

Fiche «Politique culturelle européenne»

Fiche «Politique culturelle européenne» Fiche «Politique culturelle européenne» Prospective appliquée à la définition d'une politique nationale dans le domaine de la culture et de la communication Fiche variable sur les facteurs de l environnement

Plus en détail

Faites de la communication pas de la com. www.epiceum.com

Faites de la communication pas de la com. www.epiceum.com Faites de la communication pas de la com www.epiceum.com 2 Agence de communication indépendante créée en 2001, Epiceum a bâti sa réputation sur une solide expertise des problématiques liées à l intérêt

Plus en détail

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux!

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! !Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! Du microcrédit à la microfinance!!!! Les défis et enjeux! La cohérence - Mission, vision! L innovation! Croissance et rentabilité! Gouvernance! L

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C.

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Résumé La réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy -

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy - CAROLE DELGA SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s c o

Plus en détail

«Dynamiques territoriales et innovations sociales : des leviers incontournables au développement économique»

«Dynamiques territoriales et innovations sociales : des leviers incontournables au développement économique» «Dynamiques territoriales et innovations sociales : des leviers incontournables au développement économique» Intervention Françoise Bernon - Déléguée Générale Le LABO de l ESS 15 janvier 2016 Présentation

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux

HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux 2015-2016 1 entrepreneur social ou entrepreneur des quartiers 2 ou 3 étudiants d HEC Paris 1 tuteur issu du monde professionnel

Plus en détail

Cadre institutionnel pour le développement durable

Cadre institutionnel pour le développement durable DOCUMENT DE POSITION DE L CADRE INSTITUTIONNEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cadre institutionnel pour le développement durable Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20, Rio de

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER

RAPPORT DE L ATELIER République de Côte d Ivoire Union Discipline - Travail ---------------- AGENCE NATIONALE DE L ENVIRONNEMENT AUTORITE NATIONALE DU MDP CÔTE D IVOIRE En partenariat avec : UNEP RISOE CENTER UNION EUROPEENNE

Plus en détail

OPÉRATION MICRODON75. Soutenir les associations qui font battre le cœur de Paris. 3 ème édition : les vendredi 9 et samedi 10 octobre 2015

OPÉRATION MICRODON75. Soutenir les associations qui font battre le cœur de Paris. 3 ème édition : les vendredi 9 et samedi 10 octobre 2015 OPÉRATION MICRODON75 Soutenir les associations qui font battre le cœur de Paris 3 ème édition : les vendredi 9 et samedi 10 octobre 2015 Qui est microdon? 100 % Entreprise sociale agréée solidaire microdon

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

SenseAcademy. WeTechCare

SenseAcademy. WeTechCare SenseAcademy WeTechCare Du 8 janvier au 3 mars 2016 A Grenoble Apprenez à innover et créez la solution qui va révolutionner l inclusion numérique! Au programme : ateliers pratiques, rencontres inspirantes

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

Franc Succès au salon Entrepreneurs Start-Up Expo Tunisia dans sa 1 ère édition

Franc Succès au salon Entrepreneurs Start-Up Expo Tunisia dans sa 1 ère édition Franc Succès au salon Entrepreneurs Start-Up Expo Tunisia dans sa 1 ère édition Du 18 au 20 Février 2015, l Entrepreneuriat était à l honneur du Salon des Entrepreneurs Start-Up Expo. Désirant accompagner

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 3 février 2006 Communiqué de presse «Coopératives et mutuelles : un gouvernement d entreprise original» Les 30 recommandations du rapport sur le gouvernement d entreprise des coopératives et

Plus en détail