Son objectif est simple : rendre le sourire aux patients.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Son objectif est simple : rendre le sourire aux patients."

Transcription

1 CABINET DU MOIS PORTRAIT DR ANTONY PULLI, SALON-DE-PROVENCE (13) Travailler avec le sourire Installé depuis avril 2014 à Salon-de-Provence, le Dr Antony Pulli axe son activité sur les soins esthétiques. Pour lui, les chirurgiens-dentistes doivent savoir apporter une valeur ajoutée en plus de leur offre de soins classiques, autrement ils ne pourront survivre notamment face au développement des centres mutualistes. Par Rémy Pascal Photos : Henry Ely Aix Son objectif est simple : rendre le sourire aux patients. «Au sens propre comme au sens figuré, assure d emblée Antony Pulli, car ne l oublions pas, le sourire est le premier vecteur social, en être privé est un handicap.» D ailleurs, cette affirmation se retrouve en tête du site internet du cabinet, «Parce qu un sourire peut changer votre vie». Notre praticien du mois, après plus de 20 ans de carrière, a donc décidé de donner une orientation forte à son activité. Les soins esthétiques sont aujourd hui son principal axe de développement et parallèlement, ce qui le passionne le plus. «S intéresser à l esthétique, c est sortir de la bouche du patient, c est le considérer dans sa globalité, dans son humanité. Trop souvent, certains chirurgiens-dentistes focalisent leur activité sur les soins thérapeutiques à un point tel, qu ils en oublient d écouter réellement le patient. Or, je considère qu il appartient également aux dentistes de s intéresser aux sourires, car quelle profession peut mieux s en occuper que nous?» Oui, l intention est bonne, sauf qu il n existe pas un praticien qui ignore la difficulté d entendre les sentiments les plus profonds de ses interlocuteurs, notamment sur le regard qu ils portent sur leur physique. Pour pallier cette difficulté, le Dr Pulli a mis en place un parcours de soin au sein de son cabinet propice à mettre en confiance ses patients afin que ces derniers libèrent leur parole. Salon-de-Provence est située à 50 km de Marseille et à 35 km d Aix-en-Provence. Faire parler le patient, l étape du co-diagnostic Lors du premier rendez-vous, un passage en salle d attente permet la diffusion de trois mini-films qui exposent l activité et l orientation du cabinet. Le premier est généraliste et rappelle que le sourire est étroitement associé à la victoire et à la confiance en soi. Les deux autres présentent les techniques de pose des implants dentaires et des facettes Le cabinet a été aménagé dans une nouvelle résidence en avril REPÈRES 1995 Obtention de la thèse 1999 Ouverture d un cabinet à Issy-les-Moulineaux 2005 Année sabbatique, écriture d un roman 2009 Salarié dans un centre mutualiste à Carpentras 2014 Ouverture du cabinet à Salon-de-Provence 18 indépendentaire 127 I Avril 2015 indépendentaire 127 I Avril

2 Notre praticien estime que «le climat social d un cabinet est très important» et «essaie de faire en sorte que les distinctions hiérarchiques ne se ressentent pas.» Lors du premier rendez-vous, un passage en salle d attente permet la diffusion de trois mini-films qui exposent l activité et l orientation du cabinet. Un entretien autour du sourire est proposé au patient. Mené par Christine, la «Smile consultante», il s appuie sur le logiciel «SmileMe Mirror». L équipe cultive une ambiance conviviale et chaleureuse au sein du cabinet. céramiques. Réalisées par le praticien, ces vidéos se veulent dynamiques et s appuient notamment sur le témoignage d anciens patients. On y découvre ainsi, une DRH qui a gagné en affirmation et en assurance, ou la joie d une jeune femme condamnée, avant son passage dans le cabinet de Salon-de-Provence, à ne sourire que la bouche fermée. Une fois cette présentation passée, Christine, «Smile consultante» entre en scène. Dans un premier temps, au cours d une discussion de plusieurs dizaines de minutes, elle soumet un classique questionnaire médical. Puis, vient le temps de l écoute. Un entretien autour du sourire est proposé au patient, et si ce dernier accepte, c est en s appuyant sur le logiciel «SmileMe Mirror» que l échange va être mené. «Il s agit d un outil de communication très performant car il permet de réaliser un diagnostic partagé, par conséquent le professionnel n est pas dans une position dominante en assénant des affirmations unilatérales» décrypte l assistante. En téléchargeant via le «SmileMe Mirror» une photo du patient, le logiciel permet une projection après d éventuels soins esthétiques. Concrètement, il est possible de choisir la forme, le positionnement et la teinte des facettes céramiques qui viendraient changer un visage. En fin d entretien, l écran affiche alors deux photos, la première expose le sourire actuel du patient, la seconde, son sourire potentiel. Une véritable confrontation qui ne peut que convaincre. «Cette simulation entraîne, bien entendu, l adhésion de ceux qui veulent retrouver le plaisir de sourire et qui connaissent déjà les traitements appropriés. Mais elle permet aussi, poursuit Antony, à tous les autres, de prendre conscience des soins esthétiques que peuvent réaliser les chirurgiens-dentistes et peut-être de réveiller en eux des désirs enfouis, car réellement, on ne sait pas ce que les patients ont au plus profond d eux-mêmes.» Avant le passage en salle de soins pour un premier examen clinique, une radio panoramique est réalisée et Christine s entretient avec notre praticien pour lui faire un compte rendu de l entretien qu elle vient de terminer. À ce stade, 20 indépendentaire 127 I Avril 2015

3 Le Dr Pulli recommande afin de corriger les malpositions dentaires le système de gouttières transparentes DentoSmile. Un appareil de bio-stimulation permet, grâce à la technologie de l ATP 38, d augmenter le niveau d énergie des cellules et d accélérer le processus de régénération et de cicatrisation. Avant le passage en salle de soins pour un premier examen clinique, une radio panoramique est effectuée. Antony a une vision assez fine de la santé bucco-dentaire de celui qui est dans son fauteuil mais également, une vision assez fine de ses attentes. Des qualités humaines, plus que des connaissances techniques «Le travail que réalise Christine permet d établir un véritable lien entre les souhaits du patient et le praticien qui est en mesure, ou pas, de les réaliser.» Concernant le recrutement sur ce poste de «Smile consultante», le Dr Pulli voulait une personne dotée de capacités naturelles en communication. «Bien plus qu une assistante connaissant parfaitement les techniques de soins, je souhaitais quelqu un qui aime réellement les gens. Ça, on ne l apprend pas. Les personnes qui pénètrent dans des cabinets dentaires peuvent être frustrées, car on ne les écoute pas et par conséquent, on ne leur propose pas ce qu ils veulent réellement. Je considère que le fait de parvenir à faire dire à une personne ses plus profonds désirs concourt à l efficacité du cabinet. De même, si je présente systématiquement les plans de traitement, Christine va répondre en détail à toutes les interrogations, et là encore, dans cette étape, il fallait une professionnelle avec de grandes qualités humaines.» En l espace de 10 mois, le cabinet a effectué à huit reprises la pose de facettes céramiques parfois à des personnes qui ne l avaient pas envisagée avant de rencontrer l équipe de notre chirurgien-dentiste. Ce dernier n a qu un objectif : parvenir à répondre aux demandes qui lui sont faites. Il n émettra des réserves que s il diagnostique des contre-indications cliniques. «Pour le reste, j écoute et je conseille mais je ne m oppose pas à ce qui appartient au patient. S il désire des facettes ultra bright, je lui ferai. Il faut savoir faire la distinction entre les différentes natures des demandes que l on reçoit. S agit-il de soins qui visent à soulager ou de soins qui visent à rendre plus beau? Si nous sommes dans le deuxième cas, alors c est un service que l on nous demande et le chirurgien-dentiste doit savoir mettre de côté ses appréciations personnelles.» «J aime penser que le temps est un allié alors je laisse venir les choses, c est ma philosophie.» EN CHIFFRES Nombre de nouveaux clients depuis avril 2014 : 260 Chiffre d affaires des 12 premiers mois : Pose de facettes céramiques : l arcade Couronne céramométallique : 500 Implant + prothèse sur implant : Soins de peau : 360 les 5 séances Offrir plus de qualité en moins de temps Concernant les soins esthétiques, le cabinet de notre praticien propose également des séances d exfoliation par hydrojets sans injection. Ce traitement vise à propulser différents liquides (eau ou principes actifs naturels) qui agissent sur la surface de la peau pour donner lieu à une exfoliation douce des cellules des couches supérieures de l épiderme. Ce soin de peau atténue les rides et les ridules grâce à l acide hyaluronique injecté par hydro-pulsion. Le Dr Pulli recommande également, afin de corriger les malpositions dentaires, le système de gouttières transparentes DentoSmile. «Je suis persuadé que ces patients n auraient pas été chez un orthodontiste. C est parce que nous sommes en capacité d avoir une approche globale à des tarifs accessibles que nous pratiquons ces actes. Si le chirurgien-dentiste est amené à renvoyer systématiquement chez des confrères, soit pour la pose d implants, soit pour de la parodontologie ou encore pour corriger certaines malpositions dentaires, il est certain que de nombreuses personnes n effectueraient tout simplement pas les soins recommandés.» Le Dr Pulli est équipé d un appareil de bio-stimulation qui permet, grâce à la technologie de l ATP 38, d augmenter le niveau d énergie des cellules et d accélérer le processus de régénération et de cicatrisation. L ATP 38 a aussi des effets anti-inflammatoires et antalgiques. «Cela permet d une part, des interventions plus sûres et des suites opératoires extrêmement douces mais aussi, de raccourcir le temps de cicatrisation après la pose d un implant ou de réduire les délais entre deux gouttières DentoSmile. Il s agit là d arguments forts, car nous touchons à deux éléments qui régissent les sociétés actuelles : la qualité et le temps.» Tout commence à Paris Si depuis près d un an notre praticien, avec l ouverture de son cabinet à Salon-de-Provence, a orienté son activité vers des soins esthétiques, il a, durant les 20 ans d exercice qui ont précédé, multiplié les expériences. Son premier rapport avec le monde de la dentisterie a été le fruit d un cocktail. «Je devais choisir une voie d orientation professionnelle, j étais manuel et minutieux, je voulais des études avec des débouchés concrets et j avais du mal avec l autorité. J ai pris tout ça, j ai remué, et le métier de chirurgien-dentiste m est apparu.» Originaire de Paris, il suit ses études en odontologie à Montrouge à partir de 1989 et en sort en Un an plus tard, il part à Strasbourg pour effectuer son service militaire. Dès son retour, il s attaque à sa thèse qui s intéresse au bilan pré-implantaire. Signalons que notre praticien a appartenu à la première promotion qui a vu l implantologie s inscrire au programme de cinquième année en Diplôme en poche, Antony Pulli va à trois reprises, en tant que collaborateur, exercer dans des cabinets parisiens. «On apprend beaucoup des autres en début de carrière, c est une étape essentielle. Le danger est de vouloir aller trop vite et de brûler les étapes.» Apprendre, Antony va également en avoir l occasion aux côtés du Dr Franck Renouard qu il a rencontré lors de la préparation de sa thèse. «Il m a proposé de le suivre tous les vendredis matin, ce que j ai fait durant huit ans. Cela a été un temps de formation extrêmement riche où j ai tout appris. Je transpire encore aujourd hui, l expertise, la rigueur et la mentalité de ce praticien hors-pair.» Pendant cette période, en 1997, le Dr Pulli valide un DU de prothèses implanto-portées. En 1999, il décide de créer son premier cabinet à Issyles-Moulineaux. Notre praticien décide d employer une assistante afin de gagner en confort et en productivité. Dans la foulée, il effectue une formation de coaching avec Pierre Brassard. «Nous avons eu de très bons résultats immédiatement pourtant, nous partions sans aucune patientèle. Je 22 indépendentaire 127 I Avril 2015

4 PORTRAIT CABINET CABINET DU MOIS DU MOIS faisais de l omnipratique, lorsque l on est jeune, on se cherche un peu ; j aime penser que le temps est un allié alors je laisse venir les choses, c est ma philosophie.» Durant ces années, il travaille parfois avec un ostéopathe. Ensemble, ils effectuent des diagnostics ostéo-musculaires et énergétiques notamment pour les sportifs de haut niveau comptant parmi les sélections nationales. Notre praticien prodiguera alors des soins bucco-dentaires qui auront une incidence directe sur les pathologies de ses patients. «Encore une fois, cela est venu renforcer l idée qu autour des dents, il y a un être humain, tant au niveau physique que psychologique.» La puissance des centres mutualistes En 2005, notre praticien vend son cabinet et s octroie une année sabbatique. «J ai eu besoin de faire un break, de réfléchir, j ai notamment écrit un roman sur la dentisterie ésotérique. C est durant cette période que j ai éprouvé le désir de déménager dans le sud de la France pour y trouver une meilleure qualité de vie.» Dans cette optique, afin de préparer son départ sans se presser, Antony travaille dans une clinique dentaire jusqu en «C était parfait, j étais beaucoup plus libre de partir quand je le souhaitais, je n avais pas le souci de vendre un cabinet. Après avoir trouvé une place qui me convenait dans un centre mutualiste à Carpentras dans le Vaucluse, j ai migré en Provence.» Durant cinq ans, notre praticien va exercer en dehors d un cadre libéral et prendre conscience de la puissance des mutuelles. «Ces centres ont d importants moyens financiers. Sur un même terrain, un praticien ne peut pas rivaliser, il doit alors se démarquer, proposer une valeur ajoutée, quelque chose que les mutuelles n offrent pas encore à leurs clients. Les cabinets qui refusent d aller dans le sens de la marche, notamment en s associant pour mutualiser leurs moyens et offrir des soins de qualité, vont se retrouver isolés, s essouffler, devenir invendables puis mourir. C est le conseil que je peux donner à tous les dentistes qui commencent leur carrière : il faut prendre le virage du numérique afin de proposer des soins de qualité, accessibles financièrement, en un minimum de temps et ce, sans oublier la préservation des tissus cellulaires et l utilisation de produits inoffensifs pour la santé, deux très fortes préoccupations actuelles.» Changement de direction, cap vers les soins esthétiques Notre praticien développe son intérêt pour l esthétique et la cosmétique. Il entre en contact avec CID Formation, un organisme spécialisé, depuis plus de 20 ans, en techniques de médecine et de chirurgie esthétique. L entreprise va lui proposer de réfléchir à un nouveau procédé de pose de facettes céramiques afin de l intégrer dans son catalogue de formation. Il va opter pour une gamme belge de facettes ultra-fines, River8 de Biotech Dental. Au fil des mois, Antony voit grandir l idée d ouvrir un cabinet qui répondrait à ses aspirations et dans lequel il pourrait exercer la totalité de ses compétences. «Si les centres mutualistes vont devenir imbattables en matière de soins classiques, ils ne vont pas orienter leur activité vers l esthétique. De toute façon, ces traitements nécessitent un emballage, une philosophie, un accompagnement spécifique Un système vidéo assure une retransmission sur deux grands écrans des interventions du praticien directement dans la salle de conférences à l étage. «Il faut prendre le virage du numérique afin de proposer des soins de qualité, accessibles financièrement, en un minimum de temps.» des patients, c est un univers différent.» C est à Salon-de- Provence que sa carrière va prendre un nouveau départ. Au sein d un nouvel immeuble en construction, il dessine lui-même son futur cabinet. Son architecture doit être le reflet de toutes ses activités. Ainsi, il dispose de deux salles de soins dont une réservée aux implants, une salle de stérilisation, une autre d attente, une de communication et une salle de repos pour les patients qui viennent de subir une longue intervention. Un demi-étage est dédié aux réunions et aux formations que dispense le Dr Pulli, notamment pour CID Formation, il offre une vue plongeante sur les deux salles de soins. Un système vidéo permet également une retransmission sur deux grands écrans des interventions du praticien directement dans la salle de réunion. L ensemble des équipements a été conçu par Planmeca. Côté décoration, l équipe a opté pour une dominance de la couleur verte, et des tableaux réalisés par Antony lui-même viennent apporter une touche moderne au cabinet independentaire indépendentaire 31 Janvier 127 I Avril

5 Un demi-étage est dédié aux réunions et aux formations que dispense le Dr Pulli notamment pour CID Formation, il offre une vue plongeante sur les deux salles de soins. Côté décoration, l équipe a opté pour une dominance de la couleur verte, jusque dans la salle de stérilisation. Le cabinet propose des soins de peaux qui atténuent les rides et les ridules grâce à l acide hyaluronique injecté par hydro-pulsion. «Je considère qu il appartient également aux dentistes de s intéresser au sourire.» Se forger une nouvelle patientèle Le cabinet est ouvert du lundi au vendredi mais le mercredi est un jour de relâche pour notre praticien. Il effectue 35 heures par semaine «à 99 % au fauteuil». Pour le moment, il n a pas de gestion spécifique des urgences et estime que lorsque l on possède deux fauteuils, il n est pas nécessaire de bloquer des créneaux horaires pour des rendez-vous qui la plupart du temps ne nécessitent qu une ordonnance ou un soin de quelques minutes. «Il faut organiser sa gestion du temps en fonction des généralités, il est inutile de s embêter à prévoir ce qui en réalité, n arrive jamais. Et puis, il faut garder en tête la loi de Pareto qui a constaté de manière empirique que dans certains domaines, environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes, autrement dit : 80 % du CA peut être réalisé grâce à 20 % des clients.» En revanche, il privilégie des rendez-vous avec une grande plage horaire et réserve deux rendez-vous de trois heures chaque semaine qu il débloque 48 heures avant leur arrivée s ils ne sont pas réservés. «Il faut en finir avec la multiplication des rendez-vous de 40 minutes, les patients préfèrent venir 3 3 heures que minutes, c est certain!» Si le cabinet n est pas équipé d un logiciel spécifique qui régit l emploi du temps, il va prochainement être pilote pour l entreprise de logiciels Optis qui a la volonté de développer des programmes d optimisation du temps au sein des établissements de dentisterie. Afin de faire connaître l orientation de son cabinet, le Dr Pulli affirme que c est en présentant ses activités au plus grand nombre, qu il pourra étendre sa réputation. «Nous n avons pas le droit de faire de la publicité, nos patients sont nos meilleurs ambassadeurs. Si des soins esthétiques ne les intéressent pas pour eux-mêmes, ils ont probablement dans leur entourage une personne susceptible de vouloir retrouver le sourire. D ailleurs, j ai déjà reçu des personnes venues d Aixen-Provence ou de Marseille car elles avaient entendu parler de ma spécialisation.» Cultiver l esprit d équipe Notre praticien prend plaisir à travailler en harmonie avec les professionnels qui l entourent. Sa situation géographique lui permet d être en étroite relation avec le fabricant Biotech Dental implanté à Salon-de-Provence. Il collabore également avec deux prothésistes, le laboratoire LDA à Paris réalise des prothèses sur implants de qualité et un second prothésiste au Thor dans le Vaucluse, le laboratoire COPAR, le fournit en prothèses classiques. «La proximité permet une plus grande réactivité et puis, il est toujours enrichissant de pouvoir échanger, j aime écouter son avis, on se voit souvent, c est devenu un copain.» Comme nous l avons précédemment évoqué, Christine a notamment été recrutée pour ses qualités en matière de communication et sa sociabilité naturelle. Une assistante, Charlène, épaule Antony dans sa pratique au fauteuil. «Elle m a suivi, elle était employée au centre mutualiste à Carpentras. C est une personne que j estime professionnellement munie de très grandes qualités et avec de solides compétences. Le fait d avoir intégré un cabinet libéral a également donné un coup de fouet à sa carrière, elle est associée à la dynamique du cabinet ce qui, j imagine, est assez stimulant.» Le Dr Pulli a suivi des formations de coaching intégratif, un processus d accompagnement qui permet de travailler sur les limites émotionnelles, culturelles et certains blocages pour les transformer en ressources et accompagner les évolutions ou les changements souhaités par une personne. Il partage ce mode de coaching au sein des cabinets dentaires notamment avec le Dr Arash Zarrinpour à la tête du Centre du sourire à Paris avec qui Antony collabore. «J estime que le climat social d un cabinet est très important, j essaie de faire en sorte que les distinctions hiérarchiques ne se ressentent pas. Tout le monde a droit à la parole, nous sommes comme une équipe de Formule 1, nous avons tous un rôle à jouer, si le pilote gagne une course c est parce qu il est entouré de personnes de qualité. Sans elles, il n est rien.» 26 indépendentaire 127 I Avril 2015

SOMMAIRE LE GROUPE BIOTECH DENTAL, PARTENAIRE DU CABINET DENTAIRE 2.0. Biotech Dental. Page 2. Sommaire. Page 3. Présentation.

SOMMAIRE LE GROUPE BIOTECH DENTAL, PARTENAIRE DU CABINET DENTAIRE 2.0. Biotech Dental. Page 2. Sommaire. Page 3. Présentation. BROCHURE LE GROUPE BIOTECH DENTAL, PARTENAIRE DU CABINET DENTAIRE 2.0 Depuis sa création en 1987, Biotech Dental s est engagé à développer une forte relation de confi ance avec les chirurgiens-dentistes

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

ARTICLE ALPHA OMEGA NEWS Spécial ADF 2004

ARTICLE ALPHA OMEGA NEWS Spécial ADF 2004 ARTICLE ALPHA OMEGA NEWS Spécial ADF 2004 Vie des chapitres : Nice Côte d Azur Compte-rendu par Yves TOLILA, Conférence du Dr Déborah TIGRID, le 13 septembre 2004: Une salle surchauffée ( aux deux sens

Plus en détail

Préface : Etat d Esprit

Préface : Etat d Esprit Préface : Etat d Esprit Kinésithérapeute, mon Diplôme d Etat «en poche», j ai envisagé ma pratique thérapeutique dans le souhait d une harmonie. Une curiosité spontanée m a fait rechercher et découvrir

Plus en détail

Bienvenue Corinne Dulac

Bienvenue Corinne Dulac Bienvenue Corinne Dulac Coach Certifiée ICI Paris Particuliers - Entreprises 11 rue Clos Aubert 45750 Saint-Pryvé-Saint-Mesmin 06.21.33.57.13 happy.attitude.coaching@gmail.fr @ happy-attitude-coaching.com

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Budget? Envies & Réalisation Pour Faire Quoi? Un accompagnement personnel afin de faire le point sur sa carrièreet ses choix de formation ou professionnel.

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE INTEGRER LA PRATIQUE DE L IMPLANTOLOGIE AU SEIN DE SON EXERCICE QUOTIDIEN Formation pragmatique en équipe restreinte, pour accéder à la chirurgie implantaire, via un coaching

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

L agence Style Révélation Centre de formation et Conseil en Image sur la métropole Lilloise DOSSIER DE PRESSE. Octobre 2012

L agence Style Révélation Centre de formation et Conseil en Image sur la métropole Lilloise DOSSIER DE PRESSE. Octobre 2012 L agence Style Révélation Centre de formation et Conseil en Image sur la métropole Lilloise DOSSIER DE PRESSE Octobre 2012 En résumé Stefania, directrice de l agence Style révélation décide après 17 ans

Plus en détail

Son âge pourrait nourrir certaines jalousies. À

Son âge pourrait nourrir certaines jalousies. À CABINET DU MOIS PORTRAIT DR QUENTIN DE VOMÉCOURT Un jeune praticien audacieux et réfléchi Rencontre avec le Dr Quentin de Vomécourt installé dans le Doubs. «Travailler sérieusement mais avec plaisir et

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

PV réunion du 05-08-2015

PV réunion du 05-08-2015 PV réunion du 05-08-2015 Accueil de nouvelles personnes : tour de table et petit rappel de ce qu est TTAC. Suggestion aux nouveaux de consulter le site internet afin d avoir des infos plus complètes. Mise

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Fiche synthétique Le marché des connaissances fonctionne sur l idée que "Personne ne sait tout, mais tout le monde sait quelque chose...". Il

Plus en détail

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R)

Préparé par : ERIC GIRARDOT, -diplômé en Haptonomie. -diplômé en Sensitive Gestalt Massage (R) L Accompagnement des personnes âgées et des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer par différentes approches: - l haptonomie - le Sensitive Gestalt Massage)R( - la Réflexologie plantaire Préparé

Plus en détail

Un expert comptable intervient pour l'établissement des comptes annuels et pour le conseil en gestion sociale, fiscale et juridique.

Un expert comptable intervient pour l'établissement des comptes annuels et pour le conseil en gestion sociale, fiscale et juridique. ACOMPTEA, en réponse à des questions diverses posées par ses clients, a pris l initiative de rédiger ce livre blanc. Le choix d un cabinet d expertise est déterminant car il va vous accompagner dans le

Plus en détail

Se ction 1. Les technologies digitales. p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes. p. 15

Se ction 1. Les technologies digitales. p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes. p. 15 Se ction 1 Les technologies digitales Chapitre Chapitre 1.1 1.2 Insignia p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes p. 13 Insignia Clear Guide p. 15 11 Les technologies digitales 1.1 I NS IGN IA Indications

Plus en détail

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment

Votre Capital Humain Votre première richesse. Conseil Coaching Formation Assessment Votre Capital Humain Votre première richesse Conseil Coaching Formation Assessment Créé en 2009, le Cabinet Ellitis propose son accompagnement aux organisations publiques et privées, dans les domaines

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents».

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les implants Problèmes liés aux dents manquantes : Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les dents qui sont manquantes

Plus en détail

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient Catherine Tourette-Turgis Maître de conférences en sciences de l éducation Responsable du master en éducation thérapeutique à l université

Plus en détail

Management médical Améliorer le management médical de vos pôles et spécialités

Management médical Améliorer le management médical de vos pôles et spécialités Management médical Améliorer le management médical de vos pôles et spécialités MANAGEMENT MÉDICAL AMÉLIORER LE MANAGEMENT MÉDICAL DE VOS PÔLES ET SPÉCIALITÉS Le paradoxe du médecin manager Les réformes

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance?

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Pour de nombreuses entreprises, la rentrée scolaire marque le début d un trimestre propice aux prises de décision. Dans le domaine

Plus en détail

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant PARCOURS MANAGEMENT Un parcours permettant le développement commun et cohérent des managers du groupe qui facilite des passerelles en entre BU/ métiers. DEVENIR MANAGER Manager débutant Réussir sa prise

Plus en détail

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études,

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Communiqué de presse Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Enfin une école où l on peut s inscrire tout au long de l année

Plus en détail

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles

www.tackwin.fr TackWin Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de formations professionnelles TackWin Dossier de Presse septembre 2012 Lancement de la 1 ère plateforme web d achat mutualisé de s professionnelles TackWin est la 1ère plateforme WEB d achat mutualisé de s professionnelles. Grâce à

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux 18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com POUR Technologie Dentaire Enquête auprès des dentistes libéraux Rapport complet 22 octobre 2010 Sommaire Pages -1- La méthodologie...

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne Dossier n 2 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CUISINIÈRE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Je l ai su tout

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

LE PÔLE ODONTOLOGIE DE L AP-HM SE REGROUPE À LA TIMONE

LE PÔLE ODONTOLOGIE DE L AP-HM SE REGROUPE À LA TIMONE LE PÔLE ODONTOLOGIE DE L AP-HM SE REGROUPE À LA TIMONE INAUGURATION DU PAVILLON D ODONTOLOGIE SOINS DENTAIRES 13 DÉCEMBRE 2012 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Le nouveau pavillon

Plus en détail

Le rapport des femmes à la beauté

Le rapport des femmes à la beauté 1 Le rapport des femmes à la beauté Etude CSA pour Madame Figaro Rapport d étude octobre 2014 Julie GAILLOT, Directrice de clientèle julie.gaillot@csa.eu / 01 57 00 59 06 Marek KUBISTA Chargé d études

Plus en détail

L'acquisition de la propreté

L'acquisition de la propreté L'acquisition de la propreté La maîtrise des sphincters ou apprentissage de la propreté chez l enfant C est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Cette acquisition au

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE l // Les professeurs particuliers SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE COURS EN PETITS GROUPES & STAGES DE VACANCES 1 6 R U E C H A R L E M A G N E, P A R I S 4 e 1 LES PROFESSEURS PARTICULIERS EN BREF LES PROFESSEURS

Plus en détail

Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD

Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD Dossier de presse Lancement de la campagne de sensibilisation et d éducation à la santé bucco-dentaire de l UFSBD L école : un terrain de prévention incontournable Sommaire : Les progrès des politiques

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Conduire une opération de changement de statut 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Préambule Changer, c est mourir un peu Pour certaines cultures d entreprise, c est mourir beaucoup! Le but de ce document est de

Plus en détail

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun,

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun, Auxiliaires de Vie? Lorsque j ai commencé à soigner Joséphine, elle était déjà sous tutelle. La mise sous tutelle est là pour protéger et représenter juridiquement une personne, quand celle-ci n est plus

Plus en détail

I. La compétence professionnelle au cœur des situations professionnelles. a. Définition de la compétence professionnelle

I. La compétence professionnelle au cœur des situations professionnelles. a. Définition de la compétence professionnelle Développer des compétences professionnelles du BTS Assistant de Manager en séance d Activités Professionnelles de Synthèse (APS) Par Elodie SERGENT (relecture Maguy Perea) Le BTS assistant de manager forme

Plus en détail

Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda

Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda Compte rendu de l audit de la d implantologie d Obuda Audit réalisé le 3 mars 2012 Dernier contrôle effectué sur place le 20 Avril 2012 La clinique d implantologie d Obuda répondant parfaitement à nos

Plus en détail

Le recrutement. Objectifs du recrutement en microfinance. Problèmes types rencontrés et éléments de solutions

Le recrutement. Objectifs du recrutement en microfinance. Problèmes types rencontrés et éléments de solutions La gestion des ressources humaines, tout comme la gestion financière, est au service de la stratégie de lʼinstitution. Ainsi les responsables de la gestion des ressources humaines dʼune institution de

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Koell-Keith Johan- Charles Rapport de Stage I-Description de l organisation Nom de l entreprise : Noticias SIN Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Situation géographique

Plus en détail

outil les niveaux logiques 32 n GO juin 2014

outil les niveaux logiques 32 n GO juin 2014 outil les niveaux logiques 32 Comment expliquer l isolement de quelqu un? Pourquoi un tel arrive souvent en retard? Et comment comprendre les motivations de celui-ci? Le chercheur américain Robert Dilts

Plus en détail

Devenir Agent Général Allianz

Devenir Agent Général Allianz Devenir Agent Général Allianz Un métier d entrepreneur à découvrir. Avec vous de A à Z Si vous êtes motivé(e) pour vendre, entreprendre, organiser, animer, Allianz a besoin de votre compétence pour partager

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

Affirmations de Louise HAY

Affirmations de Louise HAY Affirmations de Louise HAY C est par des affirmations positives quotidiennes que nous pouvons parvenir à transformer notre vie. Et pour cela, il est bon de répéter le plus souvent possible ces affirmations

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE. pour développer et pérenniser les centres de santé

UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE. pour développer et pérenniser les centres de santé UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE pour développer et pérenniser les centres de santé LES SOINS DE PREMIERS RECOURS CARACTÉRISTIQUES ET RÔLE DES CENTRES DE SANTÉ Les différentes formes d exercice médical regroupé

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Interview Steve URSPRUNG Hypophosphatasie Europe 1. Présentation de Steve et de l association Hypophosphatasie Europe

Interview Steve URSPRUNG Hypophosphatasie Europe 1. Présentation de Steve et de l association Hypophosphatasie Europe Interview Steve URSPRUNG Hypophosphatasie Europe 1. Présentation de Steve et de l association Hypophosphatasie Europe Hypophosphatasie Europe, partenaire associé du projet Offensive Science, est une association

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Services d orientation pour adultes

Services d orientation pour adultes Services d orientation pour adultes Le c.o. pour adultes est le spécialiste de la relation entre l individu, le travail et la formation. Se réorienter Trouver un travail à sa mesure Faire le point sur

Plus en détail

BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE

BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE BIENTRAITANCE CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE Dr Marie Florence PERARD-BAH Bonjour à tous, Pour ceux qui ne me connaissent pas: Je suis le Dr PERARD-BAH Gériatre responsable du pôle gériatrique du Centre Hospitalier

Plus en détail

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions Facilitateur du changement une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions 1 CHANGER La créativité n emprunte jamais des chemins connus, préparons-nous au changement

Plus en détail

POURQUOI NOUS CHOISIR?! DESTINADENT. Agence Française organisation de Séjour Dentaire. en Hongrie

POURQUOI NOUS CHOISIR?! DESTINADENT. Agence Française organisation de Séjour Dentaire. en Hongrie POURQUOI NOUS CHOISIR? DESTINADENT Agence Française organisation de Séjour Dentaire POURQUOI NOUS CHOISIR? en Hongrie -plus de 25.000 patients traités à ce jour -clinique dentaire avec une expérience forte

Plus en détail

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Genèse du projet Les diagnostics Le premier groupe de travail s est réuni à la suite de la restitution d un diagnostic social réalisé sur le quartier Amiraux

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée Pédagogie inversée 35 Pédagogie inversée 36 Pédagogie inversée «Le numérique nous recentre sur les apprentissages.» Ces derniers temps, on voit (re)fleurir la pédagogie inversée ou Flip Classroom, une

Plus en détail

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours d infirmiers- Toulouse SOMMAIRE : I. La Prépa infirmière à

Plus en détail

CLINIQUE DENTAIRE ANDRASSY

CLINIQUE DENTAIRE ANDRASSY CLINIQUE DENTAIRE ANDRASSY Tous les ans, nous traitons plus de 2500 patients anglais, français et italiens dans notre clinique dentaire. Nous devons notre succès surtout à nos prix abordables, aux technologies

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Stages Individuels. www.crossknowledge.com

Stages Individuels. www.crossknowledge.com Stages Individuels www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : www.stages-individuels.fr

Plus en détail

Recrutement des chefs de travaux Session 2013. Académie de Lille. Rapport de jury présenté par Myriam MASERAK - DAFPIC

Recrutement des chefs de travaux Session 2013. Académie de Lille. Rapport de jury présenté par Myriam MASERAK - DAFPIC Recrutement des chefs de travaux Session 2013 Académie de Lille Rapport de jury présenté par Myriam MASERAK - DAFPIC AVANT PROPOS La session 2013 de recrutement des chefs de travaux s est déroulée conformément

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients Un trait d union Cabinet de conseil en management et ressources humaines, PRANA aide les organisations à faire de la relation de travail et des relations au travail une source d énergie et de création

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN

ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN Damien et Justine, étudiants en Master IIA (promotion 2011) nous livrent ci-dessous leurs points de vue respectifs sur la formation et plus particulièrement sur le TP-Projet,

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

I M M O B I L I E R I M M O S C O P E

I M M O B I L I E R I M M O S C O P E market.ch mars 2011 L ARCHITECTURE EN MODE 3D Marie-Albéric Martin Entre art et technologie, l architecture a passé un cap et aborde une approche plus moderne avec l utilisation de nouveaux outils comme

Plus en détail

PRÉPARATEUR EN PHARMACIE

PRÉPARATEUR EN PHARMACIE Dossier n 18 HOMMES, «OSEZ LE METIER DE» PRÉPARATEUR EN PHARMACIE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués ENTRETIEN AVEC ALAIN, PRÉPARATEUR EN PHARMACIE, DANS UNE OFFICINE SUR

Plus en détail

Vitaminez. votre avenir! Rejoignez un réseau de chirurgiens-dentistes à l écoute de vos aspirations

Vitaminez. votre avenir! Rejoignez un réseau de chirurgiens-dentistes à l écoute de vos aspirations Vitaminez votre avenir! Rejoignez un réseau de chirurgiens-dentistes à l écoute de vos aspirations Notre cocktail pour un parcours professionnel stimulant Une intégration sans pépin Des formations pur

Plus en détail

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com MA tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com présentation janvier 2014 MA est une histoire qui a commencée par hasard. L une de ces idées qui prend forme lentement, et qui

Plus en détail