Sommaire. Edito. les actes des apôtres d'aujourd hui?» fut un vrai moment de. sans partage, qui méritent d'être dites et écoutées.» Janvier 2014 N 115

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Edito. les actes des apôtres d'aujourd hui?» fut un vrai moment de. sans partage, qui méritent d'être dites et écoutées.» Janvier 2014 N 115"

Transcription

1 Janvier 2014 N 115 Edito Chers amis, Le bureau jeune, la commission relecture et le conseil d'administration se joignent à nous pour vous souhaiter une bonne année riche en découvertes, rencontres et expériences nouvelles avec vos jeunes. Page 1 : Page 2 : Page 3 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Sommaire Edito Le tour des régions Le Bureau national Les comptes rendus Les cotisations Le Conseil National CA et AG extraordinaire Les subventions Article pour l ACI Notre dernière rencontre entre accompagnateurs dont le thème était : «Comment le récit de la vie des jeunes construit-il les actes des apôtres d'aujourd hui?» fut un vrai moment de partage et chacun est reparti nourri de cette réflexion. Les dates à retenir Page 8 : la CNA Page 9 : La commission Réflexion Internet Page 10 : Imprimé cotisation/adhésion Page 11 : Votre avis m intéresse «Il n'y a que les paroles vraies, fruit de ce qui a été vécu sans partage, qui méritent d'être dites et écoutées.» Marcel Légaut - Travail de la foi. A bientôt. La C.N.A 1

2 A-La Vie des Jeunes Le tour des régions En Savoie Suite au camp de cet été dans les Alpes, organisé par l Alsace, un jeune, Théo, souhaite démarrer une équipe. Ses copains sont là mais il reste à trouver un accompagnateur. Dans le Sud-Ouest, Les équipes de jeunes sont toujours présentes et dynamiques. Les accompagnateurs ont sollicité la présence de Lucie, membre du bureau national, pour que les jeunes puissent mettre un visage sur ce que l on appelle «le national» La rencontre se prépare. En Alsace, Le camp de cet été a permis le démarrage d équipes. En octobre, 28 jeunes se sont retrouvés en week-end de partage autour du thème «Relations, amour, sexe Réputation?!». Un nouveau camp d été est en préparation : il se déroulera du 17 au 24 août Les jeunes intéressés, qu ils soient en équipe ou non, peuvent y participer. En Ile de France, Un week-end a eu lieu en Octobre 2013, à Combs la Ville dans le 77 avec une quinzaine de jeunes étudiants et jeunes pros. De nouvelles équipes sont en démarrage. Sur Paris, une fois par mois, des soirées thématiques auront lieu le dimanche soir : rencontre/débat suivis d un repas style «auberge espagnole». Un nouveau week-end se prépare (12 et 13 avril 2014) et sera ouvert à tous. Dans le Nord, Des tables rondes sont en préparation. Les 4 équipes de jeunes pros restent dynamiques. Faites nous part des initiatives des jeunes, partagez avec tous les accompagnateurs vos propositions faites aux jeunes.la fondation, la survie du mouvement.. 2

3 Le nouveau bureau national Elus au Conseil National de mai 2013, le bureau s organise au fil des mois pour assurer la conduite du mouvement. Ensemble, tous les membres du bureau se retrouvent une fois par mois durant un week-end pour travailler et décider : la lettre pour la Conférence des Evêques, les régions à soutenir, les projets à mener, la newsletter, le site internet Le bureau national est composé de : Théo CURATOLO, le président, 17 ans, lycéen, Alsace Laurie AITELLI, vice-présidente, 23 ans, jeune pro, Ile de France Pauline LACOMBE, secrétaire, 20 ans, étudiante, Nord Emilie HAEN, secrétaire, 18 ans, étudiante, Alsace Domitille LAGNEAU, trésorière, 24 ans, jeune pro, Lyon Virginie JOLY, trésorière adjointe, 24 ans, jeune pro, Paris Depuis mai 2013, une nouvelle commission est née «la COM COM» soit la commission Communication. Elle est amenée à construire des outils modernes pour le mouvement : Facebook, le site internet, la newsletter, un film pour le Vatican C est Lucie DUPUICH, 18 ans, étudiante, Alsace, qui pilote cette commission «COM COM» aidée d Amarillys GRIMONPREZ, jeune pro, Nord Arrêt de la mission de Virginie Joly, comme chargée de mission à la JIC Virginie Joly travaillait à mi-temps pour l ACI (gestion des cotisations) et à mi-temps pour la JIC. C est avec regret que, le 8 janvier2014, Virginie a mis fin à sa mission. Les relations de travail avec les collaborateurs de l ACI étaient complexes et difficiles à vivre. Nous la remercions pour tout le travail qu elle a fait pour la JIC durant ses 6 mois. Elle continue néanmoins sa mission de membre du bureau national comme trésorière adjointe et assure la trésorerie du mouvement en lien avec Guy Rossi, comptable du mouvement. 3

4 Les comptes rendus d équipes, de temps forts Lors des réunions d'équipe, la parole des jeunes dite est inscrite sur papier permettant ainsi une relecture à tête reposée des différents faits de vie. C'est aussi un moyen de se donner le temps de les relier à une Parole d'évangile. Chacun d'entre nous a conscience de l'importance de ces notes prises pour le suivi de cette vie d'équipe, mais nous aimerions aujourd'hui vous persuader de l'importance qu'elle a également pour la vie du mouvement lui-même. En effet, cette relecture est l'essence même du mouvement, le cœur de la JIC. Elle permet aux jeunes en responsabilité de donner une orientation aux actions menées. C'est pourquoi il est essentiel que chaque équipe fasse remonter à la commission relecture les comptes rendus de leurs rencontres pour que les recherches et le travail de la commission relecture ne soient pas uniquement le reflet de 2 ou 3 équipes et pour qu'elle puisse profiter de la diversité des problématiques, des âges et des catégories de jeunes dans leurs propositions de thèmes de réflexion. Certains penseront que les échanges en équipe sont trop personnels pour être partagés. Pour notre part, nous pensons que tous les sujets sont source de questionnement et se rapportent à des préoccupations de vie qui peuvent interpeller les jeunes et dans ce sens sont intéressantes à faire remonter. Cela est toujours possible tout en respectant l'intimité et l'anonymat des échanges vécus en équipe. Pour information, cette année, la commission relecture n'a pas pu se réunir avant début janvier 2014 faute de comptes rendu à lire et analyser... Si chacun œuvre uniquement dans son coin, le mouvement ne peut plus faire corps et n'a, à la limite, plus de sens. La JIC a besoin de vous... N'oubliez pas de transmettre tous vos comptes rendus à Christine Duprey, accompagnatrice de la commission nationale de relecture avec Théo de Savoie, Amandine et Laetitia d Ile de France La prochaine commission relecture aura lieu les 29 et 30 Mars

5 Les cotisations La JIC est aujourd'hui en en difficulté : des décisions importantes ont été engagées pour qu'elle puisse retrouver un souffle financier (voir article dans vie du mouvement). Un mouvement qu il soit d Eglise ou non, ne peut «survivre» sans ressources propres et les subventions accordées par les diocèses ne suffisent pas à faire face aux différentes dépenses de gestion. Le bureau national a proposé cette année une nouvelle grille de cotisations, plus en adéquation avec les activités de chacun. Nous vous invitons vivement à relancer les jeunes pour qu'ils versent leur cotisation au mouvement. Nous attirons également votre attention sur le fait que les subventions versées par les diocèses ne dépendent que du nombre d'adhérents. L'équation est donc très simple : Plus d'adhérents = plus de subventions = plus d'énergie pour les jeunes qui s'engagent dans les instances de direction. Le Conseil National les 17 et 18 mai 2014 La JIC organise son conseil national les 17 et 18 mai 2014 dans les locaux de l ACI, 3 bis rue François Ponsard Paris 16 ème. Pour rappel, le conseil national convie, une fois par an, toutes les équipes de jeunes jicistes adhérents de France à une rencontre afin d élire le bureau national et voter les orientations du mouvement pour les années à venir. Les rapports financier et d activité sont présentés aux adhérents qui le votent ou le modifient. Le thème d année est voté et accepté au cours de cette rencontre nationale. C est un temps festif de rencontre et de partage qui permet aux jeunes de prendre conscience du dynamisme de leur mouvement, Aussi nous vous invitons à les encourager vivement à y participer. 5

6 B- La Vie du Mouvement CA et une assemblée générale extraordinaire le 11/01/2014 Deux sujets préoccupants pour les affaires administratives du mouvement : - comment fonder sans la présence d un permanent? - comment financer un permanent? L assemblée générale extraordinaire, en présence du conseil d administration composé de - Thierry Schneider, vice -président du CA (ancien Jiciste,en équipe ACI), - Marie Laure Guillaumin (ancien responsable ACE, en équipe ACI), secrétaire du CA - Olivier Vandôme, président du CA (aumônier national JIC à 1/4temps) - Guy Rossi, comptable (ancien Jiciste, en équipe ACI), a proposé 2 motions au vote. Motion 1 : vente d un appartement parisien estimé environ à , pour permettre au mouvement une liquidité pour le financement d un chargé de mission Motion 2 : le rachat d un autre appartement en grande banlieue parisienne. De plus, le CA souhaiterait créer une commission de réflexion composée d adultes pour réfléchir à l architecture du mouvement avec les objectifs suivants : - Gestion des finances en «bon père de famille» - Veiller à la fondation du mouvement sur toute la France : réflexion à mener pour l embauche d un jeune, comme chargé de mission JIC, en charge de la fondation sur l ensemble du territoire national, sous forme de contrat aidé pour pouvoir bénéficier de subventions importantes. - Réflexion sur l architecture du mouvement afin que les jeunes restent en conduite du mouvement sans toutefois assurer les différentes tâches administratives d une association (montage des dossiers pour les subventions, gestion et diffusion des courriers/ mails, gestion administrative et financière des appartements ) Nous attendons vos propositions, vos idées Peut être connaissez-vous d anciens Jicistes qui souhaiteraient donner un coup de main au mouvement? La subvention de l épiscopat Nous remercions l épiscopat qui nous a adressé une subvention de Théo, notre président, leur a adressé une lettre de remerciements. 6

7 Un article dans le journal «le courrier» de l ACI L équipe du bureau et Olivier ont rédigé un article pour le journal de l ACI «le Courrier» Ci-dessous le texte : «La JIC aujourd hui.et demain???» La JIC est vivante, Pilotée depuis quelques années par un bureau jeune réduit, cette année vient de voir émerger un bureau jeune plus étoffé et plus représentatif de la réalité. deux jeunes professionnels, deux jeunes étudiants, deux jeunes lycéens. L expérience qu ils ont faite du mouvement, de la Révision de vie, de la Relecture les temps intenses de formation dans les Alpes, les week-ends ils veulent proposer le plus largement possible. Des équipes naissent en région parisienne, des projets d équipes sur Chambéry, sur Dax Cette année, encore un chemin, un regard particulier sur la vie qu ils construisent, ou qui les construit dans les pressions d un quotidien incertain -»Que serait Je sans toi» - proposé par la commission relecture. JIC est fragile -Fragile dans sa fondation, son accompagnement - Fragile dans sa structure Fragile dans sa fondation Si pendant des années les prêtres ont été les adultes fondant et accompagnant le Mouvement, ce n est plus le cas aujourd hui. La JIC est fragile dans son accompagnement : peu d adultes laïcs ou prêtres pour croire au mouvement et à l expérience spirituelle qu il peut offrir aux générations qui arrivent. Bien sûr, il est plus difficile de proposer l Evangile en plein vent que de rassembler ceux qui sont déjà là. Pourtant aujourd hui comme hier, la JIC fait le pari fou de proposer le goût de Croire, le goût de Vivre, le goût d Espérer aux jeunes tels qu ils sont avec leurs richesses, leurs fragilités sans vouloir les enfermer dans ce que nous étions hier. Fragile dans sa structure Le mouvement est héritier d une structure et d un fonctionnement trop lourds pour la réalité d aujourd hui. Il semble nécessaire de repenser la structure et la gestion du mouvement. Actuellement sans permanent, avec un conseil d administration réduit à sa plus simple expression, il n est pas possible de faire face à la lourdeur de la structure. Un rapide «audit» de la situation n est pas très optimiste sur l avenir si un travail de réflexion n est pas rapidement mis en œuvre. Des pistes sont actuellement à l étude mais demandent à être soutenues pour ne pas se trouver dans la même situation dans 2 ou 3 ans. La JIC avec vous Bien sûr, la JIC (comme la JOC, le MRJC, la JICF) est un mouvement de jeunes, il ne surgit pas par génération spontanée, sans volonté et engendrement portée par des adultes croyants et la capacité du mouvement d offrir aux générations qui arrivent, la chance qu ils ont eue de construire en cohérence leur vie parmi les Hommes et leur foi en Jésus Christ. Propositions - Sur notre territoire, avec qui, en ACI ou pas, rejoindre ou inventer des lieux pour proposer la JIC? - En fonction de vos compétences, gestion, législation, organisation, rejoindre une équipe pour proposer un fonctionnement du mouvement plus adapté à la réalité? Olivier Vandôme et Théo Curatolo» 7

8 Dates à retenir 21 Janvier 2014 : rencontre des aumôniers nationaux des mouvements 2 février 2014 : soirée thématique pour les jeunes de la région parisienne 15 et 16 février 2014 : bureau national 29 et 30 mars2014 : bureau national, commission relecture, Com Com, CNA 5 et 6 mars 2014 : bureau national 12 avril 2014 : weekend jeunes en Ile de France 25 avril 2014 : la JIC est invitée par l ACI au printemps de l ACI 3 et 4 mai 2014 : weekend jeunes en Alsace 17 et 18 mai 2014 : CONSEIL NATIONAL à Paris 19 mai 2014 : rencontre du CAMI : rencontre de l action catholique spécialisée des Milieux Indépendants (ACE/JIC/JICF/ACI) 28 et 29 juin 2014 : bureau national, commission relecture, Com Com, CNA 17 au 24 Août 2014 : camp d été dans les Alpes organisé par l Alsace C- Soutien aux accompagnateurs Les objectifs de la CNA et ses priorités La JIC, et par conséquent les jeunes qui sont en responsabilité, traverse une période difficile qui nous oblige à repenser notre place et rôle, en tant qu'adultes accompagnateurs. Nous souhaitons réaffirmer que nous sommes au service des décisions du bureau des jeunes, notre rôle n'étant pas de conduire à leur place mais de toujours avoir le souci de transmettre aux accompagnateurs leurs attentes, demandes et autres pour les soutenir dans la vie du mouvement. Nos priorités seront donc pour cette année qui débute : - Maintenir le lien avec les accompagnateurs, essentiellement par le biais de google-drive (voir article ci-dessous) - Organiser une nouvelle rencontre nationale qui nous permet de faire corps et apporte un lieu de relecture de la vie des jeunes. - Soutenir et accompagner les lieux où la JIC vit et débute - Faire en sorte que la CNA soit plus représentative des différentes régions (aujourd'hui nous sommes 3 de la région parisienne). Nos mandats arrivant à leur terme nous allons effectuer des appels dans ce sens 8

9 Une commission de réflexion En référence à l article pour l ACI et au compte rendu de l assemblée générale extraordinaire, le CA de la JIC invite - les adultes qui soutiennent, qui accompagnent le mouvement - les anciens et anciennes responsables ACE - les anciens et anciennes JICISTES - les adultes en ACI à participer à cette commission de réflexion ayant pour mission - l Architecture du mouvement pour sa gestion d un point de vue administratif et financier - Fondation du mouvement sur toute la France avec embauche d un jeune avec un contrat aidé Nous comptons sur vous, sur vos propositions, votre engagement Contactez Olivier Vandôme, aumônier national Les membres de la CNA Les membres du CA Un espace internet pour les accompagnateurs : «google drive» Suite à la rencontre nationale des accompagnateurs en novembre 2013, un espace de partage a été créé début Janvier 2014 sur "drive.google.com" afin que les accompagnateurs des équipes JIC puissent échanger des fichiers, des grilles de révision de vie, des expériences, des exemples de déroulé de week-end/camps... ces documents seraient profitables à tous. Afin que cet espace soit interactif et que vous puissiez y déposer des fichiers et consulter ceux des autres, il est nécessaire que vous ayez une adresse g.mail. Si vous adressez votre adresse g.mail à Françoise Millon, elle vous inscrira dans le groupe utilisateurs «Partage JIC». Si l outil ne fonctionnait pas correctement, merci de le signaler afin que les corrections soient faites (par le fils de Françoise, étudiant à Bordeaux) 9

10 D-Annexes Le bulletin d adhésion +cotisation 10

11 Votre avis nous intéresse Pour nous permettre d être en lien avec vous, nous vous invitons à nous faire part de vos remarques et attentes, sans oublier de nous communiquer les événements particuliers que vous vivez en région, vos retours sur le dossier accompagnateur et sur le thème d année. Pour ceux qui ont vécu une relecture entre accompagnateurs, nous vous remercions de nous faire parvenir vos comptes rendus en vue d un article dans un prochain COUAC. Secrétariat National JIC 3 bis, rue François Ponsard PARIS - Tél : Courriel : - Françoise MILLON Jacqueline DE SAINT SALVY Laurence GAY 11

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Edito. Pôle Liturgie : Besoin de vou...oix!!!

Edito. Pôle Liturgie : Besoin de vou...oix!!! 1 Edito Chers amis de l équipe d organisation, ou ayant montré de l intérêt pour notre projet, nous vous présentons cidessous quelques informations sur JPentecôte. Le mois de mars a été l occasion de faire

Plus en détail

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS Article 1 CREATION Il est formé entre les personnes désignées à l article 4, vivant au Cameroun, et qui adhèrent

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Règlement intérieur de l association Green Code Lab (GCL) Adopté par l assemblée générale du 14/08/2012

Règlement intérieur de l association Green Code Lab (GCL) Adopté par l assemblée générale du 14/08/2012 Règlement intérieur de l association Green Code Lab (GCL) Adopté par l assemblée générale du 14/08/2012 Article 1 - Cotisation Les Membres Adhérents, exécutifs et opérationnels doivent s'acquitter d'une

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE STATUTS DE L ASSOCIATION DES ETUDIANTS EN DROIT DE L UNIVERSITÉ DE GENÈVE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Art. Fondation L association des Etudiants en Droit de l Université de Genève (ci-après AED) est

Plus en détail

Chambre Professionnelle du Conseil.

Chambre Professionnelle du Conseil. NORMANDIE Chambre Professionnelle du Conseil. - STATUTS - STATUTS CPC Normandie-V3-Avril09 Page 1 sur 8 SOMMAIRE : ARTICLE 1 - Constitution et Désignation ARTICLE 2 - OBJET & DUREE ARTICLE 3 Territoire

Plus en détail

INFOS N 1 Rentrée 2014-2015

INFOS N 1 Rentrée 2014-2015 INFOS N 1 Rentrée 2014-2015 Spéciale Rentrée Fermeture du CDPE Du 14/07 au 17/08 2014 Sommaire P.2 : Dossier Bred Bulletins adhésion P.3 : Envoi des adhésions et reçus fiscaux P.4 : L'Assemblée Générale

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 2015

REGLEMENT INTERIEUR 2015 REGLEMENT INTERIEUR 2015 A compter du 1 er janvier 2015 REGLEMENT INTERIEUR 2015 Mutuelle et Sections Dénomination et siège social de la mutuelle Une Mutuelle dénommée ENTRAIN est située : 5, boulevard

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts AGE du 23 janvier 2014 FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA Statuts Titre 1 : dénomination, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution Il est fondé entre les organisations professionnelles

Plus en détail

Fédération nationale de l estampe

Fédération nationale de l estampe Fédération nationale de l estampe Compte rendu de la réunion du Conseil d administration de Manifestampe du vendredi 7 février 2014 La réunion s est tenue à la Maison des Associations du 17 e arrondissement

Plus en détail

ASSOCIATION COLLEGE DES GENERALISTES ENSEIGNANTS MAITRES DE STAGE DE LA REGION POITOU-CHARENTES REGLEMENT INTERIEUR

ASSOCIATION COLLEGE DES GENERALISTES ENSEIGNANTS MAITRES DE STAGE DE LA REGION POITOU-CHARENTES REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION COLLEGE DES GENERALISTES ENSEIGNANTS MAITRES DE STAGE DE LA REGION POITOU-CHARENTES REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 : LES ADHERENTS L'adhésion à l'association permet à l'adhérent d'être informé

Plus en détail

Comité de Jumelage Commune de Piégut-Pluviers (Dordogne) Place Yves Massy 24360 Piégut-Pluviers (Association loi 1901 - N Registre W 24 20 00 361)

Comité de Jumelage Commune de Piégut-Pluviers (Dordogne) Place Yves Massy 24360 Piégut-Pluviers (Association loi 1901 - N Registre W 24 20 00 361) Comité de Jumelage Commune de Piégut-Pluviers (Dordogne) Place Yves Massy 24360 Piégut-Pluviers (Association loi 1901 - N Registre W 24 20 00 361) 1 Ordre du jour Compte rendu de l Assemblée Générale du

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901

Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Règlement intérieur Ville inventive Association loi 1901 Modifié et voté en CA le 21/11/2013 Article 1er : Entrée en vigueur et modification du règlement intérieur Le présent règlement intérieur entrera

Plus en détail

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration.

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration. ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : JAZZ ENTRE LES DEUX

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Article 1 er : Constitution, Dénomination I DEFINITION ET OBJET L Union des Associations Suisses de France est une Union formée

Plus en détail

Compte-rendu d activités.

Compte-rendu d activités. agir.entresaoneetgrosne@laposte.net Chemin de la Teppe 71240 LAIVES www.agir.entresaoneetgrosne.com COMPTE-RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU SAMEDI 30 JUIN 2012 A LAIVES Nombre d adhérents présents : 20

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

«ReDoc Paris - Est» Réseau Doctoral de l Université PARIS-EST STATUTS

«ReDoc Paris - Est» Réseau Doctoral de l Université PARIS-EST STATUTS «ReDoc Paris - Est» Réseau Doctoral de l Université PARIS-EST STATUTS Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 ier juillet 1901

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013 Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité. REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 16 avril 2013

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Statuts TITRE PREMIER ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

Les effectifs : en légère baisse cette saison, nous comptons 94 adhérents contre 103 la saison dernière.

Les effectifs : en légère baisse cette saison, nous comptons 94 adhérents contre 103 la saison dernière. Assemblée générale du ski club Risclois du 22/11/2014 Nous remercions toutes les personnes présentes ainsi que Mr Lajus 1er adjoint de Riscle pour son accueil, ainsi que les représentants du ski club d

Plus en détail

Statuts de Open Data France

Statuts de Open Data France Statuts de Open Data France Association des Collectivités engagées dans l Open Data I - Constitution, but, composition, siège Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment identifier ses. SAVOIR-FAIRE et. ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment identifier ses SAVOIR-FAIRE et ses QUALITÉS J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Identifier ses savoir-faire et ses qualités, pour quoi faire? Vous ne

Plus en détail

Forum des associations de Calais. Les responsables associatifs face à la loi 1901

Forum des associations de Calais. Les responsables associatifs face à la loi 1901 Forum des associations de Calais Les responsables associatifs face à la loi 1901 Rémi MANIER, association Galilée Objet : soutenir les initiatives sociales et solidaires Accompagnement Economie sociale

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE SOCIAL DUREE Article 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS présentés et adoptés par l Assemblée Constituante du 15 septembre 2015 Article 1er - Nom Le 15/09/2015, il est fondé une Association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric

Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Mutuelle d Entreprises Schneider Electric (MESE) REGLEMENT INTERIEUR APPROUVE PAR L ASSEMBLEE GENERALE MESE du

Plus en détail

Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES

Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Nom et siège 1.1. Bibliothèque Information Suisse (BIS), ci-après nommée «l Association», est une association au sens des articles 60 ss du Code civil

Plus en détail

STATUTS Révisés 23 mars 2012

STATUTS Révisés 23 mars 2012 Association Nationale des Equipes Contribuant à l Action Médico-Sociale Précoce STATUTS Révisés 23 mars 2012 TITRE I - DÉNOMINATION ET BUTS Article 1 - Dénomination Il a été créé le 2 août 1982, conformément

Plus en détail

Statuts de l association. Eau de coco Suisse

Statuts de l association. Eau de coco Suisse Statuts de l association Eau de coco Suisse I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 L association a été fondée en 2011 sous le nom de Eau de coco Suisse. Elle est organisée corporativement aux sens des articles

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

STATUTS «ATELIER THEATRE DE L EVEIL»

STATUTS «ATELIER THEATRE DE L EVEIL» 1 STATUTS Association «ATELIER THEATRE DE L EVEIL» Logo 2 I. CONSTITUTION OBJET SIEGE SOCIAL DUREE Article 1 : Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION

ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION - STATUTS DE L ASSOCIATION LOI 1901 - ECOLES DU MONDE - ACTEURS EN EDUCATION ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Les soussignées, Isabelle SERVANT (née le 13/10/1970) Florence NANDE (née le 05/12/1969)

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DE CAUX INITIATIVES ET CHANGEMENT

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DE CAUX INITIATIVES ET CHANGEMENT STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DE CAUX INITIATIVES ET CHANGEMENT 1 I. NOM FORME JURIDIQUE - SIEGE Article 1 Sous le nom de «Les Amis de Caux Initiatives et Changement» est constituée une association

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

LES ACTIVITES DE L ACNV

LES ACTIVITES DE L ACNV LES ACTIVITES DE L ACNV De mai 2011 à mars 2012-374 adhérents en 2011 - stage éducation 2011 : 1 et en 2012 :3 - stage transmetteurs 2011 : 2 maintenus + 2 annulés et en 2012 : 4 prévus - 33 conventions

Plus en détail

Association Suisse des Managers du Sport Statuts

Association Suisse des Managers du Sport Statuts Association Suisse des Managers du Sport Statuts Statuts Association Suisse des Managers du Sport Page 1 / 11 Statuts de l'association Suisse des Managers du Sport (ASMS) I. NOM ET SIEGE Article 1. L'Association

Plus en détail

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations!

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! 24H DE MOBILISATION CONTRE LE CANCER Une manifestation de la ligue contre le cancer CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! Vous venez de créer votre équipe pour participer au

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION

TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION 1 TOUS SAVOIR POUR CRÉER SON ASSOCIATION Une association est la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans

Plus en détail

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée).

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). NOM DE L ELEVE :.. Prénom : I. DOCUMENTS A RETOURNER A L ETABLISSEMENT Réservé à l

Plus en détail

Statuts de l Association Impacts Environnement

Statuts de l Association Impacts Environnement Statuts de l Association Impacts Environnement Article 1 : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 8 FÉVRIER 2014

COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 8 FÉVRIER 2014 Impossible d'afficher l'image liée. Le fichier a peut-être été déplacé, renommé ou supprimé. Vérifiez que la liaison pointe vers le fichier et l'emplacement corrects. COMPTE-RENDU DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Plus en détail

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015

NUMÉRIQUE VALLÉE. Atelier n 3 : gestion de la relation client. Les ateliers numériques de l Office de Tourisme. Mardi 31 mars 2015 NUMÉRIQUE VALLÉE Les ateliers numériques de l Office de Tourisme Atelier n 3 : gestion de la relation client Mardi 31 mars 2015 Présentation Emilie REVEL Agent d Accueil Numérique Elise CORRE-POYET Apprentie

Plus en détail

Comptes rendus Assemblée générale et Assemblée générale extraordinaire de Minga du 15 et 16 juin 2014 à Marseille

Comptes rendus Assemblée générale et Assemblée générale extraordinaire de Minga du 15 et 16 juin 2014 à Marseille Comptes rendus Assemblée générale et Assemblée générale extraordinaire de Minga du 15 et 16 juin 2014 à Marseille I / Vérification du quorum Présents : Structures : Andines scoop, Artasia, Ekitour, La

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP I. Personnalité, siège et but Art. 1 1. L Association Suisse des Tatoueurs Professionnels ASTP (en abrégé ASTP dans le texte ci-dessous)

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

Pour vous aider dans la gestion de votre Association l «APPASCAM» propose : Un «Certificat à la Gestion Associative»

Pour vous aider dans la gestion de votre Association l «APPASCAM» propose : Un «Certificat à la Gestion Associative» 1 Créer votre Association, c est possible mais il est fortement conseillé de suivre un module de formation afin de mieux appréhender le tissu associatif et surtout la gestion de sa future association.

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 : ADMISSION DES MEMBRES ARTICLE 2 : DEMISSION-RADIATION

REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 : ADMISSION DES MEMBRES ARTICLE 2 : DEMISSION-RADIATION COCuMONT Mémoire et Patrimoine REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 : ADMISSION DES MEMBRES 1.1. Membres actifs : Les membres actifs sont admis lors du paiement de la cotisation annuelle. Ils bénéficient de tous

Plus en détail

Assemblée Générale de l association Enfance & Familles d Adoption de l Eure

Assemblée Générale de l association Enfance & Familles d Adoption de l Eure Assemblée Générale de l association Enfance & Familles d Adoption de l Eure 12 Avril 2015 Ordre du jour Présentation du CA Rapport moral Rapport d activités Rapport financier Intervention sur le Conseil

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre

STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre STATUTS DE L'ASSOCIATION : Viviers Fibre ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

U-CH Statuts Commission suisse de validation des modules informatiques pour utilisateurs

U-CH Statuts Commission suisse de validation des modules informatiques pour utilisateurs U-CH Statuts Commission suisse de validation des modules informatiques pour utilisateurs Secrétariat U-CH J. Bertschi c/o CPLN SFC Adresse Maladière 6, 00 Neuchâtel Tél. 0/77 40 0 E-mail : jeanine.bertschi@cpln.ch

Plus en détail

ATTENTION LA RESERVATION EST INDISPENSABLE POUR TOUTE PERIODE

ATTENTION LA RESERVATION EST INDISPENSABLE POUR TOUTE PERIODE ACCUEILS DE LOISIRS DE LA MJC INTERCOMMUNALE D AY : «Notice d utilisation» Chers parents, Ce courrier a pour but de vous donner les informations principales concernant les Accueils Collectifs de Mineurs

Plus en détail

LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE.

LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE. KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 7 INFORMER ET ASSOCIER LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE. Cette fiche s adresse

Plus en détail

I. Dénomination, siege social et objectifs. Article 1 (Dénomination et cadre légal)

I. Dénomination, siege social et objectifs. Article 1 (Dénomination et cadre légal) I. Dénomination, siege social et objectifs Article 1 (Dénomination et cadre légal) Par les présents statuts, il est constitué une fédération internationale d associations dénommée EURODOC le Conseil Européen

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTIONS ANNEE 2015

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTIONS ANNEE 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTIONS ANNEE 2015 NOM DE L ASSOCIATION A RENVOYER IMPERATIVEMENT AVANT LE 1er Mars 2015 PIECES A JOINDRE : Pour une première demande statuts ou modification de statuts Pour

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY Article 1 : Constitution et siège social Il est fondé, le 12 mai 1998, entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble!

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! Le Livret d accueil du Repreneur Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! 2 3. Sommaire Le CRA Ce livret a pour vocation de vous aider à utiliser d une manière optimale l

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

Assemblée générale Lundi 9 février 2015

Assemblée générale Lundi 9 février 2015 Assemblée générale Lundi 9 février 2015 Ordre du jour - Vote sur la modification du règlement intérieur pour prendre en compte l'intégration de fait des référents produits au CA. - Changement du jour de

Plus en détail

Association science et bien commun Projet de charte

Association science et bien commun Projet de charte Association science et bien commun Projet de charte L Association science et bien commun (ASBC) est un organisme sans but lucratif enregistré au Registre des entreprises du Québec depuis juillet 2011.

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet SAINT DENIS UNION SPORTS 2, bd Anatole France 93200 SAINT DENIS REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS PREAMBULE Le présent règlement intérieur de Saint Denis Union Sports annule et remplace celui

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Thématique de l appel à projets 2014. Favoriser les liens entre les générations pour lutter contre les solitudes

CAHIER DES CHARGES. Thématique de l appel à projets 2014. Favoriser les liens entre les générations pour lutter contre les solitudes CAHIER DES CHARGES Thématique de l appel à projets 2014 Favoriser les liens entre les générations pour lutter contre les solitudes Fondation Alsace Personnes Agées 4 rue de la Houblonnière 68000 COLMAR

Plus en détail

Commentaires de. l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document. Un regard neuf sur le patrimoine culturel

Commentaires de. l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document. Un regard neuf sur le patrimoine culturel Commentaires de l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document Un regard neuf sur le patrimoine culturel Dans le cadre de la consultation publique pour une révision de la

Plus en détail

Synthèse du comité directeur du 24 mai 2012

Synthèse du comité directeur du 24 mai 2012 Synthèse du comité directeur du 24 mai 2012 PROJET DE MODIFICATION DU COMPTE RENDU DE COMITE DIRECTEUR La rédaction des comptes rendus et des synthèses destinées aux guides génère un travail important

Plus en détail

Gestion Participative Territoriale :

Gestion Participative Territoriale : !!" #!#$ # % #% Touiza Solidarité Evaluation ex post et externe Gestion Participative Territoriale : François Durand Consultant ITG Paris Foued Chehat Expert associé 1 Le cadre de l évaluation Le projet

Plus en détail

Statuts du Collectif des Plateformes d Affiliation

Statuts du Collectif des Plateformes d Affiliation I - BUT ET COMPOSITION Art. 1 : DENOMINATION Il est fondé un syndicat régi par les présents statuts, sous la dénomination de : Collectif des Plateformes d Affiliation (CPA). Art. 2 : OBJET Ce syndicat

Plus en détail

Malheureusement, la fin des vacances approche, le début des révisions également

Malheureusement, la fin des vacances approche, le début des révisions également Newsletter Quatrième édition (Avril 2012) Elections aux Conseils centraux Assas.net, première association apolitique de l université Page 2 Rétrospective Retour sur La Nuit d Assas, les Conférences des

Plus en détail

Statuts. Association-Nathalie-Manser

Statuts. Association-Nathalie-Manser Statuts Association-Nathalie-Manser Titre premier : dispositions générales Forme juridique, but et siège Art. 1 : Dénomination Sous le nom de Association-Nathalie-Manser, il est créé une association à

Plus en détail

Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie

Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie Position et propositions d amendements de l UNIOPSS Octobre 2004 Mme Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'état aux

Plus en détail

Statuts et Règlement Intérieur

Statuts et Règlement Intérieur Apollon, Parnassius apollo Luc Mery Antenne d Apollon74 N spécial 2011-2 Document Administratif Statuts et Règlement Intérieur Validés par l Assemblée Générale du 25 février 2011 AU SOMMAIRE : STATUTS

Plus en détail

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS)

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) STATUTS TYPE D UDCCAS Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) PREAMBULE Les statuts de l UNCCAS prévoient en leur article 5 la possibilité de constituer des

Plus en détail

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 Art. 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association d Éducation Populaire dénommée :

Plus en détail

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 DECLARATION Nous, femmes parlementaires de Côte d Ivoire, Conscientes de notre rôle de représentantes des femmes et des hommes ivoiriens,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION AIRSOFT CONTACT

STATUTS DE L ASSOCIATION AIRSOFT CONTACT STATUTS DE L ASSOCIATION AIRSOFT CONTACT CONSTITUTION Article 1 er Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012

Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012 Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012 Le 4 février 2012, à l Isle-Adam (95290), Maison de l Amitié, 44, avenue de Paris, les membres de l association «Initiatives et Actions

Plus en détail

Compte rendu d Assemblée Générale Ordinaire

Compte rendu d Assemblée Générale Ordinaire Compte rendu d Assemblée Générale Ordinaire Association Anciens de Polytech Grenoble APoG Assemblée Générale au sein de l école Polytech Grenoble, 14, place du Conseil National de la Résistance 38400 Saint-Martin-d'Hères,

Plus en détail

association suisse du mimosa du bonheur

association suisse du mimosa du bonheur association suisse du mimosa du bonheur STATUTS Chapitre Premier Dispositions générales Article 1 Nom et siège L Association Suisse du Mimosa du Bonheur est une association au sens des articles 60 et suivants

Plus en détail