Nouvelles échelles salariales Incluant le PIB

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouvelles échelles salariales Incluant le PIB"

Transcription

1 Nouvelles échelles salariales Incluant le PIB Convention collective Mars 2011 Mars 2015

2 Note : Ce document regroupe les échelles salariales applicables aux différents titres d emploi représentés à la FIQ. Les taux incluent la majoration salariale de 0,5 % en raison de la croissance du PIB applicable à compter du 1 er avril 2012, conformément à la disposition prévue à cet effet à la convention collective. Certains titres d emploi comportent une échelle salariale au 31 décembre Celle-ci inclut les ajustements en vertu du maintien de l équité salariale à cette date.

3 Groupe INFIRMIÈRE CLINICIENNE 37, ,73 21,92 22,09 22,42 22,81 23, ,23 22,43 22,60 22,94 23,34 23, ,74 22,95 23,12 23,47 23,88 24, ,26 23,47 23,65 24,00 24,43 24, ,08 24,30 24,48 24,85 25,28 25, ,91 25,13 25,32 25,70 26,15 26, ,77 26,01 26,20 26,59 27,06 27, ,14 27,39 27,59 28,01 28,50 29, ,12 28,37 28,58 29,01 29,52 30, ,13 29,39 29,61 30,06 30,58 31, ,18 30,45 30,68 31,14 31,68 32, ,27 31,56 31,79 32,27 32,83 33, ,42 32,72 32,96 33,46 34,04 34, ,62 33,92 34,17 34,69 35,29 36, ,85 35,16 35,43 35,96 36,59 37, ,71 36,03 36,30 36,84 37,49 38, ,59 36,91 37,19 37,75 38,41 39, ,72 39,07 39,36 39,95 40,65 41,47 échelles salariales 1

4 Groupe CONSEILLÈRE EN SOINS INFIRMIERS Groupe Candidate infirmière praticienne spécialisée ,20 22,46 22,63 22,97 23,37 23, ,77 23,04 23,21 23,56 23,97 24, ,35 23,62 23,80 24,15 24,58 25, ,93 24,22 24,40 24,76 25,20 25, ,84 25,14 25,32 25,70 26,15 26, ,81 26,10 26,29 26,69 27,16 27, ,81 27,12 27,32 27,73 28,22 28, ,61 28,95 29,16 29,60 30,12 30, ,74 30,09 30,32 30,77 31,31 31, ,91 31,27 31,51 31,98 32,54 33, ,16 32,53 32,77 33,27 33,85 34, ,43 33,83 34,08 34,59 35,20 35, ,79 35,20 35,47 36,00 36,63 37, ,20 36,63 36,91 37,46 38,12 38, ,68 38,13 38,41 38,99 39,67 40, ,61 39,07 39,36 39,95 40,65 41, ,57 40,03 40,33 40,94 41,65 42, ,54 41,02 41,33 41,95 42,68 43, ,40 24,85 25,04 25,41 25,86 26, ,99 25,46 25,65 26,03 26,49 27, ,64 26,13 26,32 26,72 27,18 27, ,30 26,78 26,98 27,39 27,87 28, ,30 27,82 28,02 28,44 28,94 29, ,35 28,88 29,10 29,53 30,05 30, ,45 30,01 30,23 30,69 31,23 31, ,44 32,02 32,26 32,74 33,31 33, ,67 33,29 33,54 34,04 34,64 35, ,98 34,61 34,87 35,39 36,01 36, ,34 36,00 36,27 36,82 37,46 38, ,74 37,43 37,71 38,27 38,94 39, ,24 38,95 39,24 39,83 40,53 41, ,78 40,52 40,83 41,44 42,16 43, ,42 42,19 42,51 43,14 43,90 44, ,44 43,23 43,56 44,21 44,98 45, ,48 44,30 44,63 45,30 46,09 47, ,58 45,40 45,74 46,43 47,24 48,19 1. Ces taux incluent l entente intervenue en février 2013 avec le Conseil du trésor concernant le maintien de l équité salariale relativement à ce titre d emploi. Selon cette entente, l échelle salariale de la conseillère en soins infirmiers a été majorée de 2,33% pour la période du 30 juin 2008 au 31 décembre Ces taux incluent l entente intervenue en février 2013 avec le Conseil du trésor concernant le maintien de l équité salariale relativement à ce titre d emploi. Selon cette entente, l échelle salariale de la candidate infirmière praticienne spécialisée a été majorée de 3,02 % pour la période du 30 juin 2008 au 31 décembre échelles salariales échelles salariales 3

5 Groupe Infirmière praticienne spécialisée Groupe Infirmière première assistante en chirurgie ,05 26,54 26,74 27,14 27,62 28, ,70 27,19 27,39 27,80 28,29 28, ,34 27,85 28,06 28,48 28,98 29, ,01 28,53 28,74 29,17 29,69 30, ,02 29,56 29,78 30,23 30,76 31, ,10 30,66 30,89 31,35 31,90 32, ,22 31,80 32,04 32,52 33,09 33, ,36 32,96 33,21 33,71 34,30 34, ,54 34,17 34,42 34,94 35,55 36, ,79 35,43 35,70 36,23 36,87 37, ,07 36,75 37,02 37,58 38,24 39, ,40 38,10 38,38 38,96 39,64 40, ,77 39,49 39,79 40,38 41,09 41, ,20 40,95 41,26 41,88 42,61 43, ,67 42,45 42,77 43,41 44,17 45, ,21 44,02 44,35 45,02 45,81 46, ,82 45,66 46,00 46,69 47,51 48, ,46 47,33 47,68 48,40 49,25 50, ,24 23,57 23,75 24,10 24,52 25, ,84 24,17 24,35 24,72 25,15 25, ,45 24,78 24,97 25,34 25,79 26, ,05 25,41 25,60 25,98 26,44 26, ,01 26,37 26,57 26,97 27,44 27, ,02 27,38 27,59 28,00 28,49 29, ,07 28,45 28,67 29,10 29,61 30, ,95 30,37 30,60 31,06 31,60 32, ,14 31,58 31,81 32,29 32,86 33, ,37 32,81 33,06 33,56 34,14 34, ,67 34,13 34,39 34,90 35,51 36, ,00 35,49 35,76 36,30 36,93 37, ,43 36,94 37,21 37,77 38,43 39, ,90 38,44 38,72 39,31 39,99 40, ,45 40,00 40,30 40,91 41,63 42, ,43 40,99 41,30 41,92 42,65 43, ,43 42,00 42,32 42,95 43,71 44, ,44 43,04 43,36 44,01 44,78 45,68 3. Ces taux incluent l entente intervenue en février 2013 avec le Conseil du trésor concernant le maintien de l équité salariale relativement à ce titre d emploi. Selon cette entente, l échelle salariale de l infirmière praticienne spécialisée a été majorée de 3,02 % pour la période du 30 juin 2008 au 31 décembre Ces taux incluent l entente intervenue en février 2013 avec le Conseil du trésor concernant le maintien de l équité salariale relativement à ce titre d emploi. Selon cette entente, l échelle salariale de l infirmière première assistante en chirurgie a été majorée de 7,14 % pour la période du 30 juin 2008 au 31 décembre échelles salariales échelles salariales 5

6 Groupe Infirmière clinicienne assistante-infirmière-chef Infirmière clinicienne assistante du supérieur immédiat 37,50 Groupe Assistante-chef inhalothérapeute 1 24,62 24,98 25,17 25,54 25,99 26, ,15 25,51 25,70 26,09 26,54 27, ,69 26,06 26,26 26,65 27,12 27, ,23 26,61 26,81 27,21 27,69 28, ,08 27,47 27,68 28,09 28,58 29, ,96 28,36 28,57 29,00 29,51 30, ,86 29,27 29,49 29,94 30,46 31, ,30 30,74 30,97 31,43 31,98 32, ,32 31,77 32,01 32,49 33,05 33, ,38 32,85 33,10 33,59 34,18 34, ,48 33,96 34,22 34,73 35,34 36, ,63 35,13 35,39 35,92 36,55 37, ,84 36,36 36,63 37,18 37,83 38, ,09 37,62 37,90 38,47 39,15 39, ,38 38,94 39,23 39,82 40,51 41, ,28 39,85 40,15 40,75 41,46 42, ,20 40,78 41,09 41,70 42,44 43, ,43 43,04 43,36 44,01 44,78 45, ,59 23,64 23,82 24,18 24,60 25, ,38 24,43 24,61 24,98 25,42 25, ,13 25,18 25,37 25,75 26,20 26, ,99 26,04 26,24 26,63 27,10 27, ,78 26,84 27,04 27,45 27,93 28, ,69 27,75 27,96 28,38 28,88 29, ,62 28,68 28,90 29,33 29,84 30, ,51 29,57 29,79 30,24 30,77 31, ,48 30,54 30,77 31,23 31,78 32, ,50 31,57 31,81 32,29 32,86 33, ,55 32,62 32,86 33,35 33,93 34, ,63 33,70 33,95 34,46 35,06 35,76 6 échelles salariales échelles salariales 7

7 Groupe Perfusionniste clinique Groupe Infirmière 37, ,91 19,05 19,38 19,67 20,01 20, ,57 19,72 20,02 20,32 20,68 21, ,27 20,42 20,72 21,03 21,40 21, ,98 21,14 21,44 21,76 22,14 22, ,72 21,88 22,19 22,52 22,91 23, ,47 22,64 22,95 23,30 23,71 24, ,29 23,46 23,75 24,11 24,53 25, ,08 24,26 25,01 25,39 25,83 26, ,94 25,13 25,90 26,29 26,75 27, ,81 26,00 26,84 27,24 27,72 28, ,71 26,91 27,80 28,22 28,72 29, ,67 27,88 28,82 29,25 29,77 30, ,88 30,33 30,86 31, ,98 31,44 31,99 32, ,12 32,60 33,17 33, ,91 33,40 33,98 34, ,72 34,22 34,82 35, ,68 36,21 36,84 37, ,52 21,53 21,69 22,02 22,41 22, ,30 22,31 22,48 22,82 23,22 23, ,14 23,15 23,32 23,67 24,08 24, ,98 23,99 24,17 24,53 24,96 25, ,88 24,89 25,08 25,46 25,91 26, ,77 25,79 25,98 26,37 26,83 27, ,73 26,75 26,95 27,35 27,83 28, ,72 27,74 27,95 28,37 28,87 29, ,74 28,76 28,98 29,41 29,92 30, ,81 29,83 30,05 30,50 31,03 31, ,91 30,93 31,16 31,63 32,18 32, ,05 32,07 32,31 32,79 33,36 34,03 Note : Le Comité national des emplois prévu à la convention collective n a pas complété les analyses requises à l établissement de la valeur de ce titre d emploi, à l aide du système d évaluation des emplois en vigueur. 8 échelles salariales échelles salariales 9

8 Groupe INFIRMIÈRE EN STAGE D ACTUALISATION 37,50 Groupe CANDIDATE À L EXERCICE DE LA PROFESSION D INFIRMIÈRE 37, ,52 19,53 19,68 19,98 20,33 20, ,52 19,53 19,68 19,98 20,33 20,74 Groupe INFIRMIÈRE EN DISPENSAIRE Groupe ASSISTANTE-INFIRMIÈRE-CHEF ASSISTANTE DU SUPÉRIEUR IMMÉDIAT 37, ,25 23,49 23,67 24,04 24,45 24, ,05 24,30 24,49 24,87 25,29 25, ,94 25,20 25,39 25,79 26,23 26, ,84 26,11 26,31 26,72 27,18 27, ,74 27,01 27,22 27,65 28,12 28, ,73 28,01 28,22 28,66 29,15 29, ,72 29,01 29,23 29,69 30,20 30, ,74 30,04 30,27 30,74 31,27 31, ,81 31,12 31,36 31,85 32,40 33, ,94 32,26 32,51 33,01 33,58 34, ,10 33,43 33,68 34,20 34,79 35, ,29 34,63 34,89 35,43 36,04 36, ,28 25,62 25,81 26,20 26,66 27, ,10 26,49 26,69 27,09 27,56 28, ,00 27,44 27,65 28,06 28,55 29, ,82 28,30 28,51 28,94 29,45 30, ,77 29,31 29,53 29,97 30,49 31, ,74 30,33 30,56 31,02 31,56 32, ,74 31,38 31,62 32,09 32,65 33, ,74 32,44 32,68 33,17 33,75 34, ,80 33,56 33,81 34,32 34,92 35, ,88 34,70 34,96 35,48 36,10 36, ,07 35,95 36,22 36,76 37,40 38, ,25 37,20 37,48 38,04 38,71 39,48 10 échelles salariales échelles salariales 11

9 Groupe INFIRMIÈRE AUXILIAIRE EN STAGE D ACTUALISATION Groupe INFIRMIÈRE AUXILIAIRE 1 17,23 17,95 18,08 18,35 18,67 19,04 Groupe INFIRMIÈRE AUXILIAIRE ASSISTANTE CHEF D ÉQUIPE 1 18,35 19,11 19,25 19,54 19,88 20, ,96 19,75 19,90 20,20 20,55 20, ,55 20,36 20,51 20,82 21,18 21, ,13 20,97 21,13 21,45 21,83 22, ,74 21,60 21,76 22,09 22,48 22, ,39 22,28 22,45 22,79 23,19 23, ,01 22,92 23,09 23,44 23,85 24, ,68 23,62 23,80 24,16 24,58 25, ,41 24,38 24,56 24,93 25,37 25, ,09 25,09 25,28 25,66 26,11 26, ,42 16,54 16,79 17,08 17, ,96 17,09 17,35 17,65 18, ,49 17,62 17,88 18,19 18, ,01 18,15 18,42 18,74 19, ,56 18,70 18,98 19,31 19, ,13 19,27 19,56 19,90 20, ,70 19,85 20,15 20,50 20, ,30 20,45 20,76 21,12 21, ,94 21,10 21,42 21,79 22, ,56 21,72 22,05 22,44 22,89 12 échelles salariales échelles salariales 13

10 Groupe PUÉRICULTRICE/GARDE-BÉBÉ Groupe EXTERNE EN SOINS INFIRMIERS 37, ,35 18,49 18,77 19,10 19, ,96 19,10 19,39 19,73 20, ,55 19,70 20,00 20,35 20, ,13 20,28 20,58 20,94 21, ,74 20,90 21,21 21,58 22, ,39 21,55 21,87 22,25 22, ,01 22,18 22,51 22,90 23, ,68 22,85 23,19 23,60 24, ,41 23,59 23,94 24,36 24, ,09 24,27 24,63 25,06 25, ,11 16,23 16,47 16,76 17,10 Groupe EXTERNE EN INHALOTHÉRAPIE 1 15,56 15,68 15,92 16,20 16,52 14 échelles salariales échelles salariales 15

11 Groupe INHALOTHÉRAPEUTE Groupe CHARGÉE DE L ENSEIGNEMENT CLINIQUE (INHALOTHÉRAPIE) Heures par semaine : ,89 21,05 21,37 21,74 22, ,64 21,80 22,13 22,52 22, ,38 22,55 22,89 23,29 23, ,20 23,37 23,72 24,14 24, ,99 24,17 24,53 24,96 25, ,84 25,03 25,41 25,85 26, ,72 25,91 26,30 26,76 27, ,62 26,82 27,22 27,70 28, ,57 27,78 28,20 28,69 29, ,52 28,73 29,16 29,67 30, ,51 29,73 30,18 30,71 31, ,55 30,78 31,24 31,79 32, ,42 22,43 22,60 22,94 23,34 23, ,16 23,17 23,34 23,69 24,10 24, ,92 23,93 24,11 24,47 24,90 25, ,69 24,70 24,89 25,26 25,70 26, ,52 25,54 25,73 26,12 26,58 27, ,32 26,34 26,54 26,94 27,41 27, ,23 27,25 27,45 27,86 28,35 28, ,14 28,16 28,37 28,80 29,30 29, ,04 29,06 29,28 29,72 30,24 30, ,02 30,04 30,27 30,72 31,26 31, ,01 31,03 31,26 31,73 32,29 32, ,05 32,07 32,31 32,79 33,36 34,03 16 échelles salariales échelles salariales 17

12 Groupe INFIRMIÈRE CHEF D ÉQUIPE 37,50 Groupe COORDONNATRICE TECHNIQUE (INHALOTHÉRAPIE) 1 22,98 23,03 23,20 23,55 23,96 24, ,77 23,82 24,00 24,36 24,79 25, ,61 24,66 24,84 25,21 25,65 26, ,49 25,54 25,73 26,12 26,58 27, ,35 26,41 26,61 27,01 27,48 28, ,29 27,35 27,56 27,97 28,46 29, ,26 28,32 28,53 28,96 29,47 30, ,25 29,31 29,53 29,97 30,49 31, ,30 30,36 30,59 31,05 31,59 32, ,36 31,43 31,67 32,15 32,71 33, ,48 32,55 32,79 33,28 33,86 34, ,63 33,70 33,95 34,46 35,06 35, ,40 22,41 22,58 22,92 23,32 23, ,14 23,15 23,32 23,67 24,08 24, ,90 23,91 24,09 24,45 24,88 25, ,68 24,69 24,88 25,25 25,69 26, ,50 25,52 25,71 26,10 26,56 27, ,31 26,33 26,53 26,93 27,40 27, ,23 27,25 27,45 27,86 28,35 28, ,13 28,15 28,36 28,79 29,29 29, ,04 29,06 29,28 29,72 30,24 30, ,01 30,03 30,26 30,71 31,25 31, ,99 31,01 31,24 31,71 32,26 32, ,05 32,07 32,31 32,79 33,36 34,03 18 échelles salariales échelles salariales 19

13 Groupe INFIRMIÈRE AUXILIAIRE CHEF D ÉQUIPE Groupe INFIRMIÈRE MONITRICE 37, ,82 20,26 20,41 20,72 21,08 21, ,45 20,90 21,06 21,38 21,75 22, ,04 21,50 21,66 21,98 22,36 22, ,66 22,14 22,31 22,64 23,04 23, ,30 22,79 22,96 23,30 23,71 24, ,93 23,44 23,62 23,97 24,39 24, ,60 24,12 24,30 24,66 25,09 25, ,28 24,82 25,01 25,39 25,83 26, ,03 25,58 25,77 26,16 26,62 27, ,75 26,32 26,52 26,92 27,39 27, ,18 23,23 23,40 23,75 24,17 24, ,96 24,01 24,19 24,55 24,98 25, ,77 24,82 25,01 25,39 25,83 26, ,62 25,67 25,86 26,25 26,71 27, ,50 26,56 26,76 27,16 27,64 28, ,39 27,45 27,66 28,07 28,56 29, ,35 28,41 28,62 29,05 29,56 30, ,32 29,38 29,60 30,04 30,57 31, ,35 30,41 30,64 31,10 31,64 32, ,40 31,47 31,71 32,19 32,75 33, ,49 32,56 32,80 33,29 33,87 34, ,63 33,70 33,95 34,46 35,06 35,76 20 échelles salariales échelles salariales 21

14 Groupe INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE ,46 23,81 24,22 24, ,32 24,68 25,12 25, ,21 25,59 26,03 26, ,14 26,53 27,00 27, ,11 27,51 27,99 28, ,10 28,52 29,02 29, ,13 29,57 30,09 30, ,21 30,66 31,20 31, ,32 31,79 32,34 32, ,48 32,96 33,54 34, ,67 34,18 34,78 35, ,91 35,44 36,06 36, ,19 36,74 37,38 38, ,52 38,09 38,75 39, ,90 39,49 40,18 40, ,34 40,95 41,66 42, ,83 42,46 43,20 44, ,36 44,01 44,78 45,68 Note : Le Comité national des emplois prévu à la convention collective n a pas complété les analyses requises à l établissement de la valeur de ce titre d emploi, à l aide du système d évaluation des emplois en vigueur. 22 échelles salariales

15

16

17 La FIQ, une voix qui porte, des gestes qui comptent FIQ Montréal Siège social 1234, avenue Papineau, Montréal (Québec) H2K 0A Téléc FIQ Québec 1260, rue du Blizzard, Québec (Québec) G2K 0J Téléc Avril 2013

Nouvelles échelles salariales Équité salariale

Nouvelles échelles salariales Équité salariale Nouvelles échelles salariales Équité salariale Convention collective MARS 2011 MARS 2015 Note : Ce document regroupe les échelles salariales applicables x différents titres d emploi représentés à la FIQ,

Plus en détail

ÉCHELLES ISSUES DU PROGRAMME DU MAINTIEN SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX

ÉCHELLES ISSUES DU PROGRAMME DU MAINTIEN SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX 1911 INFIRMIER CLINICIEN INFIRMIÈRE CLINICIENNE Heures: 35-36,25-37,50 0 1 21.73 21.92 22.09 22.31 22.70 23.15 0 2 22.23 22.43 22.60 22.82 23.22 23.69 0 3 22.74 22.95 23.12 23.35 23.76 24.23 0 4 23.26

Plus en détail

LES RETRAITES ÉVALUATION DES INTENTIONS DES MEMBRES ÉTUDE QUANTITATIVE. Rapport. Mars 2015

LES RETRAITES ÉVALUATION DES INTENTIONS DES MEMBRES ÉTUDE QUANTITATIVE. Rapport. Mars 2015 LES RETRAITES ÉVALUATION DES INTENTIONS DES MEMBRES ÉTUDE QUANTITATIVE Rapport Mars 2015 2 Contexte La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) regroupe près de 65 000 professionnelles

Plus en détail

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier L évolution des rôles en soins infirmiers Un changement à s approprier Les formateurs Louise Leduc Coordonnatrice du développement clinique de la pratique en soins infirmiers, DPSSS-DSI Stéphane Gagnon

Plus en détail

ENTENTE VISANT LE MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE POUR LE SECTEUR DE L'ÉDUCATION ÉTABLI CONFORMÉMENT AUX DISPOSITIONS DE LA LOI SUR L'ÉQUITÉ SALARIALE

ENTENTE VISANT LE MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE POUR LE SECTEUR DE L'ÉDUCATION ÉTABLI CONFORMÉMENT AUX DISPOSITIONS DE LA LOI SUR L'ÉQUITÉ SALARIALE ENTENTE VISANT LE MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE POUR LE SECTEUR DE L'ÉDUCATION ÉTABLI CONFORMÉMENT AUX DISPOSITIONS DE LA LOI SUR L'ÉQUITÉ SALARIALE ENTRE D UNE PART : LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part :

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part : ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LE SECRÉTARIAT INTERSYNDICAL DES SERVICES PUBLICS (SISP) LA CONFÉDÉRATION DES SYNDICATS NATIONAUX (CSN) LA FÉDÉRATION

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part :

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part : ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LA FÉDÉRATION INTERPROFESSIONNELLE DE LA SANTÉ DU QUÉBEC (FIQ) LA FÉDÉRATION AUTONOME DE L'ENSEIGNEMENT (FAE) POUR LES

Plus en détail

NOMENCLATURE DES TITRES D'EMPLOI, DES LIBELLÉS, DES TAUX ET DES ÉCHELLES DE SALAIRE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX À PARTIR DU

NOMENCLATURE DES TITRES D'EMPLOI, DES LIBELLÉS, DES TAUX ET DES ÉCHELLES DE SALAIRE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX À PARTIR DU NOMENCLATURE DES TITRES D'EMPLOI, DES LIBELLÉS, DES TAUX ET DES ÉCHELLES DE SALAIRE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX À PARTIR DU 1er AVRIL 2010 Ministère de la Santé et des Services socix

Plus en détail

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS

CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Communiqué CAMPUS SANTÉ OUTAOUAIS : UNE SYNERGIE REMARQUABLE POUR PRENDRE SOIN DE LA SANTÉ DE L OUTAOUAIS Gatineau, le 14 septembre 2009. Campus santé Outaouais, le consortium créé en juin 2008 et dont

Plus en détail

Échelles salariales des employés du secteur de la santé et des services sociaux. en vigueur au 31 mars 2015

Échelles salariales des employés du secteur de la santé et des services sociaux. en vigueur au 31 mars 2015 Échelles salariales des employés du secteur de la santé et des services sociaux en vigueur au 31 mars 2015 Ajustement lié à la clause de protection du pouvoir d achat Données du Secrétariat du Conseil

Plus en détail

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles

Génération 2.0. Félicitations! Journée des professionnelles 4 e édition Génération 2.0 Dernièrement, en lisant un article dans L Actualité du mois de mars concernant les 18-30 ans, j ai constaté qu en général, les jeunes d aujourd hui sont conscients de leur rareté

Plus en détail

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec.

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Règlement sur les normes d équivalence de diplôme ou de formation aux fins

Plus en détail

ANALYSE D IMPACT DES ARTICLES 24 ET 25 DU RÈGLEMENT DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

ANALYSE D IMPACT DES ARTICLES 24 ET 25 DU RÈGLEMENT DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ANALYSE D IMPACT DES ARTICLES 24 ET 25 DU RÈGLEMENT CONCERNANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CADRES SUR LE SYSTÈME DE RÉMUNÉRATION DES CADRES DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L AQESSS FÉVRIER 2008

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Chargée de cours UQAC Maxime Sasseville, inf. M.Sc (c). Chargé de cours & Inf. Clinicien

Plus en détail

Le 11 mars 2015 MESSAGE AUX ABONNÉS

Le 11 mars 2015 MESSAGE AUX ABONNÉS NORMES ET PRATIQUES DE GESTION, Tome II, Répertoire Le 11 mars 2015 MESSAGE AUX ABONNÉS Relativement à la circulaire 2012-016 (02.01.22.01) portant sur les conditions de travail des hors-cadre et des cadres

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

pas d exception pour le secteur de la construction!

pas d exception pour le secteur de la construction! Loi sur l équité salariale : pas d exception pour le secteur de la construction! Souvent, les dirigeants d entreprises du secteur de la construction vont dire : «Nous sommes régis par la Commission de

Plus en détail

INTERVENUE ENTRE D UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D AUTRE PART

INTERVENUE ENTRE D UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D AUTRE PART ENTENTE VISANT LE MAINTIEN DU PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE POUR LE SECTEUR DE L ÉDUCATION ÉTABLI CONFORMÉMENT AUX DISPOSITIONS DE LA LOI SUR L ÉQUITÉ SALARIALE INTERVENUE ENTRE D UNE PART LE COMITÉ PATRONAL

Plus en détail

Le 21 décembre dernier, nous avons conclu une entente avec le

Le 21 décembre dernier, nous avons conclu une entente avec le L ÉQUITÉ SALARIALE ET LA NOMENCLATURE DES TITRES D EMPLOI Une entente pour le respect de l équité salariale Janvier 2007 Le 21 décembre dernier, nous avons conclu une entente avec le gouvernement visant

Plus en détail

Avant-projet sectoriel

Avant-projet sectoriel Avant-projet sectoriel Convention collective 2015 63 La bonification des conditions de travail dans une perspective d attractionrétention 5 3 25 1 42 16 La diminution de la charge de travail 14 78 La reconnaissance

Plus en détail

INTERVENUE ENTRE, D'UNE PART, LA FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC (FTQ) REPRÉSENTANT LES SALARIÉES ET SALARIÉS VISÉS PAR UNE

INTERVENUE ENTRE, D'UNE PART, LA FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC (FTQ) REPRÉSENTANT LES SALARIÉES ET SALARIÉS VISÉS PAR UNE INTERVENUE ENTRE, D'UNE PART, LA FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC (FTQ) REPRÉSENTANT LES SALARIÉES ET SALARIÉS VISÉS PAR UNE CONVENTION COLLECTIVE NÉGOCIÉE AVEC LE COMITÉ PATRONAL

Plus en détail

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir?

Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? CG 08-02-29 / 011 (FEC) Doit-on craindre une dévalorisation de la formation technique en soins infirmiers pour l avenir? Document de réflexion présenté au Conseil général de la Fédération des enseignantes

Plus en détail

Régime pédagogique particulier dans les programmes de baccalauréat en sciences infirmières

Régime pédagogique particulier dans les programmes de baccalauréat en sciences infirmières Régime pédagogique particulier dans les programmes de baccalauréat en sciences infirmières Note : l emploi du féminin tout au long du régime pédagogique particulier dans les programmes en sciences infirmières

Plus en détail

Rémunération du personnel salarié des services de garde et des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial pour la période 2010-2015

Rémunération du personnel salarié des services de garde et des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial pour la période 2010-2015 Rémunération du personnel salarié des services de garde et des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial pour la période 00-0 Ce document complémentaire présente la révision de la section du

Plus en détail

Négo en route Bulletin d information

Négo en route Bulletin d information Négo en route Bulletin d information n o 2 18 12 2014 Dépôts intersectoriel et sectoriel Bonjour à toutes, Comme vous le savez sans doute déjà, la FIQ a reçu à Québec, les 15 et 16 décembre 2014, les demandes

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS)

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) NÉONATALOGIE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME NOVEMBRE 2010 Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS ACTIVITÉ CLINIQUE : Soins invasifs et non invasifs d assistance aux activités de la vie quotidienne confiées aux non professionnels 1. DÉFINITIONS

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Conditions de renouvellement au 1 er avril 2015 et modification du choix d option Regroupement des organismes

Plus en détail

w n q o m k i c p c c a e n t r e p r i s e s b e p e s o p r i v é e s

w n q o m k i c p c c a e n t r e p r i s e s b e p e s o p r i v é e s w n q o m k i c p c c a e n t r e p r i s e s b e p e s o p r i v é e s c q f t p d f f f f f d a r g u m e n t a i r e b h y v n f l u b j s p c i m P l a c e m e n t e n n k j h d w p l u r s k s o i

Plus en détail

NOMENCLATURE DES TITRES D'EMPLOI, DES LIBELLÉS, DES TAUX ET DES ÉCHELLES DE SALAIRE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX À PARTIR DU

NOMENCLATURE DES TITRES D'EMPLOI, DES LIBELLÉS, DES TAUX ET DES ÉCHELLES DE SALAIRE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX À PARTIR DU NOMENCLATURE DES TITRES D'EMPLOI, DES LIBELLÉS, DES TAUX ET DES ÉCHELLES DE SALAIRE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX À PARTIR DU 1er AVRIL 2010 Ministère de la Santé et des Services socix

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec

Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec Josée F. Breton, B.Sc.inf., MBA, Conseillère senior en organisation des soins et du travail, Direction des soins infirmiers

Plus en détail

PROGRAMME DISTINCT D ÉQUITÉ SALARIALE DU GROUPE PROFESSIONNEL ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE

PROGRAMME DISTINCT D ÉQUITÉ SALARIALE DU GROUPE PROFESSIONNEL ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE PROGRAMME DISTINCT D ÉQUITÉ SALARIALE DU GROUPE PROFESSIONNEL ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE en vertu du chapitre IV.I de la Loi sur l équité salariale, visant les professionnelles et les

Plus en détail

LOI SUR L ÉQUITÉ SALARIALE. PREMIER AFFICHAGE dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus

LOI SUR L ÉQUITÉ SALARIALE. PREMIER AFFICHAGE dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus LOI SUR L ÉQUITÉ SALARIALE PREMIER AICHAGE dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus Nom de l entreprise : Urgence Médicale Code Bleu Date de l affichage : 2 décembre 2013 Objectif de la Loi

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement GUIDE ADMINISTRATIF Classification et rémunération du personnel d encadrement En vigueur du 1 er avril 2007 au 31 mars 2010 Contenu et rédaction Association québécoise des centres de la petite enfance

Plus en détail

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale?

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale? Foire aux questions Qu est-ce que l équité salariale? Selon la Commission de l équité salariale, le principe de l'équité salariale réfère au droit des personnes occupant un emploi à prédominance féminine,

Plus en détail

Statuts et règlements

Statuts et règlements Statuts et règlements TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I NOM - BUTS - SIÈGE SOCIAL CHAPITRE II AFFILIATION CHAPITRE III ADMISSION - DÉSAFFILIATION - RADIATION CHAPITRE IV CONGRÈS 3 CHAPITRE V CONSEIL FÉDÉRAL

Plus en détail

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur le Centre de chirurgie et de médecine Rockland inc. Faits saillants et analyse

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur le Centre de chirurgie et de médecine Rockland inc. Faits saillants et analyse Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur le Centre de chirurgie et de médecine Rockland inc. Faits saillants et analyse 16 février 2012 1. L enquête réalisée À la suite de situations rapportées

Plus en détail

Capitale-Nationale. Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015

Capitale-Nationale. Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015 03 Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015 Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Chef de service et conseiller, Statistiques sur l effectif Collaboration

Plus en détail

L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ!

L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ! L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ! Les informations contenues dans l ensemble du présent document ne sont fournies qu à titre indicatif

Plus en détail

ALLOCATION DES RESSOURCES

ALLOCATION DES RESSOURCES ALLOCATION DES RESSOURCES À L ENSEIGNEMENT 2015-2016 ENTENTES PRÉALABLES Version adoptée LE 9 AVRIL 2015 ANNEXE A RÈGLES DE RÉPARTITION DES ALLOCATIONS POUR LA COORDINATION DÉPARTEMENTALE ET LA COORDINATION

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

AMÉLIORER LA COLLABORATION, OPTIMISER LA QUALITÉ

AMÉLIORER LA COLLABORATION, OPTIMISER LA QUALITÉ AMÉLIORER LA COLLABORATION, OPTIMISER LA QUALITÉ PROPOSITIONS DES ORDRES PROFESSIONNELS POUR L AMÉLIORATION DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR SOMMET SUR L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR Montréal, 25-26 février 2013

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

Affichage en vertu de la Loi sur l équité salariale Programme de maintien de l équité octobre 2015

Affichage en vertu de la Loi sur l équité salariale Programme de maintien de l équité octobre 2015 Le 2 novembre 2015 Programme de maintien de l'équité salariale Groupe personnel de soutien (SEESUS) Affichage en vertu de la Loi sur l équité salariale Programme de maintien de l équité octobre 2015 Introduction

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 6726 FRA Québec, le : 20 février 2013 Membres : Marie Rinfret, présidente Sophie Raymond, commissaire Personne salariée Partie plaignante et Centre d accueil

Plus en détail

Saguenay Lac-Saint-Jean. Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015

Saguenay Lac-Saint-Jean. Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015 02 Saguenay Lac-Saint-Jean Portrait régional de l effectif infirmier et de la relève infirmière 2014-2015 Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Chef de service et conseiller, Statistiques

Plus en détail

Vous informer concernant l équité et les relativités salariales; Vous parler de la prime accordée aux psychologues du secteur de la santé.

Vous informer concernant l équité et les relativités salariales; Vous parler de la prime accordée aux psychologues du secteur de la santé. Se présenter 1 Les objectifs de la rencontre sont les suivants : Vous informer concernant l équité et les relativités salariales; Vous parler de la prime accordée aux psychologues du secteur de la santé.

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PRÉSENTÉ LE 25 SEPTEMBRE 2014 PAR M. GAÉTAN BARRETTE, MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX SANCTIONNÉ LE 9 FÉVRIER 2015

TABLEAU COMPARATIF PRÉSENTÉ LE 25 SEPTEMBRE 2014 PAR M. GAÉTAN BARRETTE, MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX SANCTIONNÉ LE 9 FÉVRIER 2015 TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI N O 10 LOI MODIFIANT L ORGANISATION ET LA GOUVERNANCE DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX NOTAMMENT PAR L ABOLITION DES AGENCES RÉGIONALES (RLRQ, c. O-7.2) PRÉSENTÉ

Plus en détail

OUTIL DE PLANIFICATION DE L ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE

OUTIL DE PLANIFICATION DE L ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE OUTIL DE PLANIFICATION DE L ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE 2014-2015 FAITES VOTRE BILAN Cet outil vise à faciliter la planification de l évaluation du maintien de l équité salariale, selon

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE?

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? Information à l intention des personnes salariées travaillant dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus La Loi sur

Plus en détail

À chacun son rythme. Mon choix, la profession infirmière. unecarrierepourlavie.com

À chacun son rythme. Mon choix, la profession infirmière. unecarrierepourlavie.com unecarrierepourlavie.com unecarrierepourlavie.com À chacun son rythme À chacun sa carrière Mon choix, la profession infirmière unecarrierepourlavie.com À chacun son rythme À chacun sa carrière Mon choix,

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERPROFESSIONNELLE DE LA SANTÉ DU QUÉBEC

FÉDÉRATION INTERPROFESSIONNELLE DE LA SANTÉ DU QUÉBEC FÉDÉRATION INTERPROFESSIONNELLE DE LA SANTÉ DU QUÉBEC La FIQ poursuit des objectifs de défense et de promotion des intérêts socioéconomiques et professionnels de ses membres tout en jouant un rôle d agente

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DANS UN MILIEU CLINIQUE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES HORS QUÉBEC DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION

Plus en détail

MISE À JOUR 2012-2015 DU PLAN RÉGIONAL DE MAIN-D ŒUVRE RÉGION DE LA MAURICIE ET DU CENTRE-DU-QUÉBEC

MISE À JOUR 2012-2015 DU PLAN RÉGIONAL DE MAIN-D ŒUVRE RÉGION DE LA MAURICIE ET DU CENTRE-DU-QUÉBEC MISE À JOUR 2012-2015 DU PLAN RÉGIONAL DE MAIN-D ŒUVRE RÉGION DE LA MAURICIE ET DU CENTRE-DU-QUÉBEC 30 novembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction. 4 1.1 Mise en contexte. 4 1.2 Méthodologie 4 1.3

Plus en détail

BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE

BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE BULLETIN QUESTIONS-RÉPONSES PROGRAMME D ÉQUITÉ SALARIALE La Ville de Montréal et le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal (SCFP) LE 9 FÉVRIER 2011 Dans le cadre du deuxième affichage faisant

Plus en détail

L équivalence de diplôme

L équivalence de diplôme L équivalence de diplôme A titre dérogatoire aux conditions de diplômes exigés par les statuts, les concours peuvent être ouverts, à compter du 1 er août 2007 (décret n 2007-196 du 13 février 2007 relatif

Plus en détail

Tableau des correctifs en équité salariale Page 1

Tableau des correctifs en équité salariale Page 1 Tableau des correctifs en équité salariale Page 1 181 MESSAGER (C.C.U.S.) (R.R.S.S.S. MONTRÉAL-MÉTRO.) (36,25 H) 148 2 1,78 183 COMMIS 568 2 1,78 170 PRÉPOSÉ À L'ENTRETIEN MÉNAGER (TRAVAUX LÉGERS) 2 546

Plus en détail

une deuxième formation accréditée gratuite

une deuxième formation accréditée gratuite Savoir, vouloir, pouvoir P. 3 Comment favoriser l implication et la participation des femmes? P. 5 Assurance collective P. 6 vol 28 no 10 Déc. 2015 Conseil fédéral des 1 er, 2 et 3 décembre fédération

Plus en détail

DES SOLUTIONS ADÉQUATES POUR ASSURER LA QUALITÉ DES SOINS INFIRMIERS PAR LA COALITION POUR LE MAINTIEN DU DEC QUALIFIANT EN SOINS INFIRMIERS

DES SOLUTIONS ADÉQUATES POUR ASSURER LA QUALITÉ DES SOINS INFIRMIERS PAR LA COALITION POUR LE MAINTIEN DU DEC QUALIFIANT EN SOINS INFIRMIERS DES SOLUTIONS ADÉQUATES POUR ASSURER LA QUALITÉ DES SOINS INFIRMIERS PAR LA COALITION POUR LE MAINTIEN DU DEC QUALIFIANT EN SOINS INFIRMIERS 11 octobre 2013 Table des matières Présentation de la Coalition

Plus en détail

Règlements et autres actes

Règlements et autres actes Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 6 juin 2012, 144 e année, n o 23 2893 Règlements et autres actes Gouvernement du Québec Décret 527-2012, 23 mai 2012 (L.R.Q., c. C-26) Psychothérapeutes Permis CONCERNANT

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE Initier ou renouveler la prescription des bandelettes et des lancettes pour glucomètre Page 1 de 5 O.C. 3.2 Professionnels visés : Les infirmières du CSSSAM-N qui possèdent la formation,

Plus en détail

ALERTE ÉQUITÉ SALARIALE

ALERTE ÉQUITÉ SALARIALE Octobre 2010 ALERTE ÉQUITÉ SALARIALE présence locale portée mondiale Droit au but Qu est-ce que l équité salariale? Une échéance au 31 décembre s applique à la majorité des entreprises Que doit-on faire?

Plus en détail

Un centre d excellence : un leader en matière de qualité et de continuité des soins et des services pour notre population et nos partenaires.

Un centre d excellence : un leader en matière de qualité et de continuité des soins et des services pour notre population et nos partenaires. Guide des services À conserver pour votre prochaine visite Un centre d excellence : un leader en matière de qualité et de continuité des soins et des services pour notre population et nos partenaires.

Plus en détail

PROGRAMME INSTITUTIONNEL D ÉQUITÉ SALARIALE ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE

PROGRAMME INSTITUTIONNEL D ÉQUITÉ SALARIALE ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE PROGRAMME INSTITUTIONNEL D ÉQUITÉ SALARIALE ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE en vertu du chapitre IV.I de la Loi sur l équité salariale, visant les personnes représentées par : Syndicat des

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015 Règles portant sur la formation complémentaire aux programmes de résidence en médecine spécialisée en lien avec le recrutement en établissement universitaire et non universitaire Ces règles s appliquent

Plus en détail

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr DEVENIR apprenti ARAASSM Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr LA formation Niveau Formation Volume horaire (théorie) Durée

Plus en détail

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée?

Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Doit-on craindre les impacts du rapport Trudeau sur la fonction de technicienne ou technicien en éducation spécialisée? Hélène Le Brun, conseillère septembre 2007 D-11815 Centrale des syndicats du Québec

Plus en détail

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI Organisation du travail 2 PTI Plan thérapeutique infirmier Un nouveau levier syndical : le PTI brochure s adresse aux équipes locales de la FIQ. Elle a été réalisée par le service Communication- Information

Plus en détail

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous.

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Avant-propos Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Les références utilisées sont disponibles au www.opiq.qc.ca Règlement sur la

Plus en détail

Comparaison entre ERO/RTO et RAER/ARM

Comparaison entre ERO/RTO et RAER/ARM Administrateur Johnson Inc. RAEO RAEO RAEO Type de régime Régime collectif Contrat individuel Contrat individuel Contrat individuel Âge maximal pour souscrire Aucun. 69 ans. 69 ans. 69 ans. Cotisation

Plus en détail

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012

Période d'affichage du : 23 novembre 2012 au 5 décembre 2012 Période d'affichage du : LISTE DES POSTES DISPONIBLE PAR DIRECTION LÉGENDE : Direction : 31 - DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS Nbr. sem. Nbr. sem. FDS 1: 15 et 16 décembre 2012 Expérience d'au moins 5 ans

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers Règle de soins infirmiers Objet : Évaluation de la douleur RSI- Référence à un protocole : oui non Date de mise en vigueur : Date de révision : 8--5 Professionnels visés: L ensemble des infirmières et

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CERTIFIÉE EN LIGNE POUR INFIRMIÈRES : LA POMPE VOLUMÉTRIQUE!

FORMATION CONTINUE CERTIFIÉE EN LIGNE POUR INFIRMIÈRES : LA POMPE VOLUMÉTRIQUE! FORMATION CONTINUE CERTIFIÉE EN LIGNE POUR INFIRMIÈRES : LA POMPE VOLUMÉTRIQUE! Par Ruth Eneida Molina, Inf., B. sc. Inf. Daniel Malouin, Inf., B. sc. Inf. Conseillers en soins infirmiers, CHUM XVII e

Plus en détail

Performance du réseau. Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager

Performance du réseau. Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager Performance du réseau Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager Représentations prébudgétaires 2014-2015 Mai 2014 Le RPCU Le Regroupement provincial des comités des

Plus en détail

États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society

États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society 31 août 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4

Plus en détail

Évaluation de la formation conduisant au diplôme d Etat d infirmier anesthésiste, en vue de la délivrance du grade de master

Évaluation de la formation conduisant au diplôme d Etat d infirmier anesthésiste, en vue de la délivrance du grade de master Section des Formations et des diplômes Évaluation de la formation conduisant au diplôme d Etat d infirmier anesthésiste, en vue de la délivrance du grade de master 2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel

Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel AU 19 E SIÈCLE - SOINS IMPRÉGNÉS DE DÉVOTION, DE DON DE SOI ET D INSPIRATION CHRÉTIENNE L obéissance est une qualité essentielle

Plus en détail

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous.

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Avant-propos Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Les références utilisées sont disponibles au www.opiq.qc.ca Règlement sur la

Plus en détail

Municipalité / Ville Province Code postal Pays

Municipalité / Ville Province Code postal Pays FORMULAIRE DE DÉCLARATION AFIN D ÊTRE AUTORISÉ(E) À EXERCER LA PROFESSION D INHALOTHÉRAPEUTE EN SOCIÉTÉ LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR LA DÉCLARATION : Le Règlement sur l exercice de la profession

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

Relation de travail AFFILIÉ À

Relation de travail AFFILIÉ À AFFILIÉ À Bilan du plan d action 2012 Présenté à L assemblée générale des membres du SIIQ Le 6 février 2013 Introduction L année 2012 a été une année de changement pour le SIIQ. Après avoir modifié les

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval. Faits saillants et analyse

Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval. Faits saillants et analyse Enquête de la Régie de l assurance maladie du Québec sur la Clinique chirurgicale de Laval Faits saillants et analyse 22 mars 2012 1. Objet et déroulement de l enquête À la suite d un article publié le

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE

DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE DESCRIPTION DE FONCTIONS INFIRMIÈRE CLINICIENNE Description sommaire Article 36 de la Loi sur les infirmières et les infirmiers «L exercice infirmier consiste à évaluer l état de santé d une personne,

Plus en détail

Indicateurs de performance et méthodes de calcul

Indicateurs de performance et méthodes de calcul Indicateurs de performance et méthodes de calcul Le personnel des bibliothèques peut consulter dans StatBib des indicateurs de performance pour évaluer l utilisation des ressources et des services qu elles

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE?

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? Information à l intention des personnes salariées travaillant dans une entreprise de 10 à 49 personnes salariées La Loi sur l équité

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC Mois du commerce équitable de Québec (MceQC) NAVTI Fondation Canad et L AMIE coordonnent la 12 e édition du Mois du commerce équitable

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC ET LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES

Plus en détail

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS

RÈGLE DE SOINS INFIRMIERS DÉFINITION : La présente règle de soins infirmiers vise à encadrer la pratique de l infirmier(ère) auxiliaire au service d endoscopie. Plus précisément, elle spécifie les conditions de pratique liées aux

Plus en détail

Bachelor of Science HES-SO en Soins infirmiers. Formation en emploi. Dossier d information à l intention des candidats

Bachelor of Science HES-SO en Soins infirmiers. Formation en emploi. Dossier d information à l intention des candidats Bachelor of Science HES-SO en Soins infirmiers Formation en emploi Dossier d information à l intention des candidats HESAV Haute Ecole de Santé Vaud 3 février 2015 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Ouverture

Plus en détail

Modalités de fonctionnement du scrutin lors de l élection du Conseil exécutif au Congrès de 2012

Modalités de fonctionnement du scrutin lors de l élection du Conseil exécutif au Congrès de 2012 Congrès A12-CO-08 Modalités de fonctionnement du scrutin lors de l élection du Conseil exécutif au Congrès de 2012 Ce document présente les décisions du Comité d élection en application du Règlement sur

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2011-2012

PLAN D'ACTION 2011-2012 PLAN D'ACTION 2011-2012 Adopté à l Assemblée générale de l ACCQ 4 novembre 2011 Hôtel Le Centre Sheraton Montréal Promotion et défense des intérêts socio-économiques des membres Poursuivre les actions

Plus en détail

Proposition de l Université de Montréal soumise au Syndicat des employés de l Université de Montréal section locale 1244 le 19 octobre 2005

Proposition de l Université de Montréal soumise au Syndicat des employés de l Université de Montréal section locale 1244 le 19 octobre 2005 Proposition de l Université de Montréal soumise au Syndicat des employés de l Université de Montréal section locale 1244 le 19 octobre 2005 L Université de Montréal soumet au SEUM SL 1244 une proposition

Plus en détail

États financiers de La Fondation de l Hôpital de Montréal pour enfants

États financiers de La Fondation de l Hôpital de Montréal pour enfants États financiers de La Fondation de l Hôpital de Montréal pour enfants Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats et de l évolution des soldes de fonds... 3 État de la situation financière...

Plus en détail

Assurances collectives

Assurances collectives Assurances collectives Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport du Québec Bénéficiez d un régime efficace! Sommaire explicatif Regroupement des organismes nationaux de loisir et de sport

Plus en détail