Le magazine des Laurentides

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le magazine des Laurentides"

Transcription

1 - octobre 2007 Le magazine des Laurentides LAURENTIDES Luc Dionne - p.2 Scénariste et réalisateur VAL-MORIN Jacques Brien - p.4 Maire de Val-Morin TENDANCE MUSIQUE Étienne Grégoire - p.7 Directeur musical et animateur «Je reviens chez nous» et «Le décompte en rappel» Pascale Picard Un nom à surveiller Une fille à voir ARGENTEUIL Mélanie Guérard - p.20 D.G. Chambre de Commerce et d industrie d Argenteuil HORS-COUR Me Josée Dubois LL.B. - p.9 Avocate et médiatrice TRÉSORS CACHÉS Rick Strubbe - p.14 Restaurant Le Sauvignon 1652, boul. Ste-Adèle, Ste-Adèle Qc

2 Jet d encre Luc Dionne, scénariste et réalisateur Par: Kathleen Fillion pour Flèche Mag Media Fécond l univers de Luc Dionne? Celui qui éclipse le réalisateur du scénariste ou inversement. Et qui assume tout aussi bien le double rôle? Au cinéma on lui doit «Monica la Mitraille» et «Aurore». À la télévision il a signé Omerta. Depuis longtemps sollicité pour la «suite» d ailleurs, le scénariste a cédé à la pression populaire et s est finalement penché sur l écriture d Omerta 4. Il travaille simultanément sur un long-métrage, drame biographique portant sur la vie d André Mathieu. Ce compositeur très précoce dont «l œuvre est trop méconnue» de l avis de l auteur. À peine sommes-nous attablés que la discussion prend son cours, librement, sans vraiment de direction. La mi-quarantaine plutôt sereine, Luc Dionne est un gars accessible et décontracté. Il fait beau. La lumière automnale s insinue dans le petit restaurant rue de la Gare. «Une p tite bière Luc?» fait la serveuse en passant, «Non pas quand j écris, merci.» répond le scénariste Flèche Mag : Beaucoup de rigueur. Toujours aussi sérieux? Luc Dionne : Eh oui! En période d «écriture» je ne bois pas d alcool, je trouve que ce n est pas indispensable. Flèche Mag : Quel est ton parcours et ton chemin vers l écriture? Luc Dionne : J ai fait une technique en administration et un bac en musique. Je suis trompettiste de formation. Ensuite je me suis dirigé naturellement vers l écriture. J ai beaucoup approfondi l aspect technique en musique, en ce qui me concerne c est un acquis précieux. Ah j oubliais! J ai été attaché politique pendant 4 ans. Je travaillais pour Jean-Paul Théorêt. J adore la politique Flèche Mag : Qu est-ce qui t a fait choisir les Laurentides comme lieu de vie? Luc Dionne : Plein de raisons! C est vraiment une région que j ai adoptée je dirais surtout pour la qualité de vie. Sa proximité avec Montréal aussi. Mais la nature c est clair! Le ski, je joue au hockey puis je suis un excellent golfeur. Et comme le travail d écriture permet qu on le fasse de la maison et ben voilà! C est un amalgame de tout ça en fait. Flèche Mag: Puisque nous y sommes, parle-moi de ton rapport à l écriture? Deviens-tu hermétique ou torturé comme ces vieux clichés d auteurs ou tu restes ouvert aux autres? Luc Dionne : Quand j écris que ce soit un film ou pour la télé, j entre dans ma bulle! J adapte souvent mon environnement au contexte de certaines scènes. Comme actuellement avec la 4 e d Omerta j écoute du jazz, genre «Lyrics born», du hip pop. C est en lien avec un de mes personnages. Quand des gens évoluent autour de moi, ça ne me dérange pas du tout. Si c est le cas, je ferme la porte de mon bureau. Mais c est clair que je reste «vivable» et ma bulle est «pénétrable»! Je n ai pas une relation complexe avec l écriture. Je suis peut-être une personne plus solitaire que la moyenne des gens, sans plus Puis je ne vis pas avec le syndrome de la page blanche alors Flèche Mag : Ah non jamais? Luc Dionne : Non. Toutes façons c est le cerveau qui gère, c est un muscle le cerveau et ça demande un effort mental extraordinaire l acte d écrire. L angoisse de la page blanche c est une résistance. Souvent cette incapacité arrive au tout début de l histoire, parce que tout est encore possible. Moi je passe presque plus de temps sur la structure du récit, que sur le récit lui-même, c est ma façon d éviter les pannes. Puis je ne terminerai pas obligatoirement une séquence avant de me mettre au lit. Même sur une bonne lancée, il faut pouvoir s arrêter, ne pas aller au bout de sa fatigue. Comme ça tu travailles dans en continuité, tu amorces l écriture du lendemain avec des portes ouvertes, plus «libre» d une certaine façon. Bon là je pourrais en parler longtemps mais Flèche Mag : Non continue... Luc Dionne : Un moment que j apprécie dans le processus c est quand je m installe pour commencer avec deux personnages. C est pas facile de créer des personnages «intelligents» et de les faire interagir avec plus «intelligents» qu eux. Exemple: Le 1 er va lancer la ligne de dialogue, genre de phrase qui tue, brillante, et là d un coup, rien à redire, son interlocuteur ne trouve pas de réponse à la hauteur. C est perturbant pour un scénariste! Un vrai laboratoire humain l écriture. Je crée du monde que je hais et c est un pur plaisir. J adore cette dimension, ce que porte un personnage, les dialogues etc. C est un peu ça la portion «difficile» de la scénarisation. L écriture au sens large, tout ce qui relève du «narratif» c est dur! J aime écrire, je sers à divertir les gens, je suis le gars des vues! Flèche Mag: Parlons de lui justement, le récipiendaire, le populaire, prolifique et talentueux Luc Dionne : Écoute je ne suis qu un amuseur public. C est ça mon métier et ça fait déjà quinze ans que je suis dans ce racket-là. Je fais encore mon travail le plus consciencieusement possible voilà tout. Flèche Mag : Me dis pas que c est le seul mérite que tu t attribues? Luc Dionne : Le talent ne suffit pas, ça ne représente que 5% du succès. Tandis que le travail participe à 95%. Si tu apprends à être modéré devant le succès tu vas l être tout autant devant l impopularité et l échec. Je me considère comme quelqu un d équilibré. Mais tu sais je me répète souvent, «c est juste de la télé!» Moi je suis un trompettiste! Pas un neurochirurgien je ne sauve la vie de personne. Nombreux pourtant sont les Québécois à avoir goûté la médecine de «Luc Dionne»! Avec son style vif et ses dialogues incisifs, il s affranchit de sujets aussi périlleux que gigantesques. En très sensible observateur de la nature humaine, le trompettiste marchand d images est aussi un chercheur sur les rapports entre le présent et le passé. Doux mélange d aplomb et de modestie. Si je ne craignais que cette avalanche de qualificatifs ne finisse par faire douter de mon objectivité ou mon sens de la mesure, je n hésiterais pas une seconde à dire de lui, qu il est de surcroît, charmant Luc Dionne est en voie de passer maître dans son art. Le scénariste et réalisateur Luc Dionne a choisi les Laurentides 2 FLÈCHE MAG MÉDIA

3 POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 3

4 Terrain d entente, terrain fertile Pour Jacques Brien, Maire de Val-Morin, tout commence par l ouverture d esprit Val-Morin actuellement est en pleine revitalisation! annonce un Jacques Brien enthousiaste, croquis d architecte sous la main... Pour jouir d une économie florissante et grandir, la pittoresque municipalité de âmes a besoin d un plus grand nombre d habitations familiales, et d un centre ville revampé, selon le conseil de ville. Flèche Mag a rendu visite à un maire optimiste, mais vigilant, et JACQUES BRIEN, MAIRE DE VAL-MORIN pas tant un homme qui voit grand pour sa communauté, qu un homme qui voit juste. Intéressé depuis plusieurs années par la chose politique, Monsieur Brien s est retiré du domaine des assurances en Nous sommes très nombreux dans les ans dans le nord, j en suis! Mais il est temps d attirer les jeunes familles. Il nous faut des maisons de type banlieue, des habitations abordables, de poursuivre le maire. À ce sujet d ailleurs, un projet résidentiel d une quarantaine d unités est sur le point de s ériger. En effet, le développeur travaille présentement à la préparation du sol sur un terrain à l angle de la 117 et du Chemin Val-Royal. Plus près du village cette fois, sur la rue Corbeil, un promoteur a acquis tout un secteur dans le but de construire des espaces résidentiels. Val-Morin étant d une certaine façon le débordement naturel de Sainte-Adèle, elle jouit, profite même, de l élan économique et du développement résidentiel propres à cette dernière. Mais bien sûr, la revitalisation du centre-ville par le commerce est au cœur de la démarche du conseil municipal. Car il n est pas tout d attirer le monde, encore faut-il répondre à leurs besoins. La Ville souhaite encourager l implantation dans les secteurs résidentiels d un certain nombre de services professionnels et de services spécifiques afin de répondre à la demande locale. En développant ce qu on appelle le commerce de proximité (pharmacie, dépanneur, etc), la municipalité créerait ainsi une activité urbaine qui graviterait autour et au centre même de Val-Morin. À ce stade-ci il s agit pour le maire et ses conseillers de vendre le projet: Pour être clair, un promoteur éventuel va acheter le concept. En ce qui concerne la Ville, il ne reste qu un terrain à acquérir au centre-ville. Dans l ordre, on fait faire ensuite des plans d architecte sur le genre de bâtiments que nous privilégions, on sélectionne des locataires sérieux puis on signe des baux sur plans et devis. Or le promoteur qui sera séduit par le projet, prendra en charge l aménagement, la construction et l administration, bref l ensemble des opérations, clarifie Monsieur Brien. Le dialogue Tous le savent, en favorisant le dialogue, la participation citoyenne, et l échange d information, le terrain est davantage propice aux échanges. Moi je leur dit aux valmorinois (ses), parlez-moi de vos projets, venez nous expliquer au conseil, on évaluera ensemble la faisabilité, mais parlez-m en, là-dessus Jacques Brien est formel et explique que c est beaucoup grâce à Par: Kathleen Fillion pour Flèche Mag Media cette communication, bien installée à présent, que les résidents sont de plus en plus impliqués et que des organismes se forment. Toujours en pertinence avec les besoins spécifiques de la localité, des bâtiments pour retraités autonomes, notamment, ont vu récemment le jour et continuent de se planifier. Val-Morin, un air d aller La belle pittoresque est située dans le secteur communément appelé le cœur des Laurentides. Elle partage ses limites avec Val-David au nord, de même qu avec Sainte-Adèle au sud, Sainte-Marguerite à l est, Morin-Heights et Saint-Adolphe-d Howard à l ouest. Le centre de ski de fond Far hills, le centre de ski Belle neige, le centre équestre, le Club de golf de Val-Morin, le parc régional Dufresne partagé avec Val-David, de même que la présence du Parc linéaire régional du P tit Train du Nord, autant d attraits et de lieux de vie qui confèrent au petit village, le réel statut de base de plein air. De plus, le magnifique théâtre du Marais, avec une programmation d une grande richesse, constitue quant à lui un élément culturel structurant pour la communauté valmorinoise. Val-Morin a acquis la popularité d un village paisible ou il fait bon vivre et ou le villégiateur profite d un cadre récréotouristique très fourni. Pour le plaisir de vivre entouré de lacs, montagnes et forêts, pour la possibilité de prendre part à toutes sortes d activités sportives, Val-Morin s impose comme une incontournable 4 FLÈCHE MAG MÉDIA

5 POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 5

6 Répertoire des annonceurs Projets domiciliaires Les Boisés Champêtres page 3 Boisé Mont-Rolland page 4 Val des Cèdres page 4 Les Habitations Majeska inc......page 6 Val-David Domaine des Merveilles.page 8 La Vallée des Pins page 11 La Volière II Groupe Papineau....page 14 Les Constructions Tétris inc page14-18 Les Grands Boisés de la Rivière....page 17 Domaine du Refuge page 19 Domaine du Lavandin page 21 Les Berges de la Rivière l Achigan..page 22 Village Héritage Nature page 23 Eagles Ridge Tremblant Lakes Resort....page 24 Marie-Noël Mailloux & Chantal Lacroix....page 2 Gina Beaulieu page 3 Isabelle Tremblay page 4 Christiane Perreault & Marc Pâquet page 5 Pierre Perreault & Serge Latour page 7 Claudette Chartrand page 7 Pierre Marcil page 8 France Rado page 10 Jean-Louis Demers & Lise Lavigne page 11 Bernard Payette page 12 Raymond Favreau page 15 Philippe Constant page 17 Danielle Jeanson page 18 Christiane Saindon page 20 Les Constructions SM Supérieures page 14 La Seigneurie de Citéplex de Lafontaine...page 18 La Maison Usinex page 20 Agents et courtiers en immobilier Allan Vaillancourt page 2 Entrepreneurs généraux Timber Block page 9 Les Constructions Stéphane Masse page 13 Divers Dubé Cooke Pedicelli inc page 7 Banque Royale Rita Toscano page 8 Locaux à louer page 9 Manoir des Pays-D en-haut page 10 Planimage page 15 Terrains.com page 19 Portes ouvertes page 20 Municipalité de Ste-Sophie page 21 Desjardins Caisse Populaire des Pays-d en-haut page 23 Les magazines PUBLICITAIRES ciblés Laurentides-Lanaudière Éditeur : Jean-Pierre Charland Vice-présidente : Brigitte Latour Directrices d édition : Natalie Lévesque & Vanessa Tanguay Directeur de production : Karl Morrisseau Coordonnatrice : Dany Riopel Journaliste : Kathleen Fillion Flèche Mag est publié à exemplaires par édition et distribué gratuitement 100% en dépôt de Rosemère à Tremblant et de Terrebonne à Lachute. Le contenu publicitaire de Flèche Mag ne peut être reproduit en tout ou en partie sans autorisation écrite de l éditeur. Le contenu des publicités n engage que leur auteur et en aucun cas Flèche Mag média ne pourra être tenu responsable de leur incidence. 1652, boul. Ste-Adèle, Ste-Adèle Qc FLÈCHE MAG MÉDIA

7 TENDANCE MUSIQUE La musique est bien sûr une question de goûts personnels, mais selon moi il s'agit aussi d'ambiance et de style. On entend souvent les mêmes chansons d artistes ou de groupes, mais dans plusieurs cas, ça vaut la peine d aller plus loin UN NOM À SURVEILLER UNE FILLE À VOIR! PASCALE PICARD Peut-être ce nom vous dit-il quelque chose. Elle est, selon moi, la révélation musicale de Originaire de la ville de Québec et encore dans la jeune vingtaine, Pascale était nécessaire dans le paysage musical québécois. La jeune auteur-compositrice-interprète, comme plusieurs artistes de la relève, est passée par divers concours et s est lancée dans la production de son premier opus. En musique, elle donne dans le folk-rock. Avec des influences, comme The Beatles, The Cranberries, Alanis Morissette, elle ajoute une touche personnelle à ce son bien «90 s». De son album Me, myself and us sont sortis les Gate 22, Unconscious liar et le plus récent extrait Smilin!! Ne vous laissez pas avoir par le fait qu elle se dit «timide» sur scène Pascale est plus efficace que plusieurs artistes de renom je dirais même contagieuse. Elle a fait le tour de tous les festivals possibles et imaginables de la province cet été, et poursuit sa tournée cet automne. Surveillez-la aussi au prochain Gala ADISQ, en nomination dans la catégorie Meilleur album de l année - Anglophone. Petits rappels Nouveaux albums - Octobre 9 France D amour et Laurence Jalbert 16 Nathalie Simard et Marie-Pier Parreault 23 Grégory Charles et Jorane 30 Quand le country dit bonjour vol.2 Directeur musical et animateur Je Reviens Chez Nous et le Décompte en rappel: du lundi au jeudi de 16h à 19h POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 7

8 8 FLÈCHE MAG MÉDIA

9 Hors-Cour par Me Josée Dubois LL.B Avocate et médiatrice «Nous ne sommes pas responsables de» Les clauses d exclusion de responsabilité Est-ce Légal ou pas??? Les clauses de type «nous ne sommes pas responsables de», ou plus précisément les clauses d exclusion de responsabilité par exemple quand vous laissez votre manteau dans un vestiaire, vos bagages à l aéroport ou votre voiture dans un stationnement sont-elles légales? Que dire des clauses de non-responsabilité que vous retrouvez fréquemment sur les billets qui vous donnent accès aux pentes de ski, aux glissades, au karting ect??? Une clause de limitation de responsabilité est une déclaration qu une personne peut faire, à l intérieur d un contrat, sur une affiche ou autrement, dans le but d exclure ou de limiter sa responsabilité si vous subissez un dommage pendant l utilisation de ses services. Ces clauses sont valides et pourront vous être opposées à certaines conditions : Elles doivent être rédigées de façon claire. L utilisateur du service ne doit pas se demander ce qu elles veulent dire; Vous devez être au courant de l existence de cette clause et y avoir consenti. Celui qui invoque la cause doit prouver que vous avez lu la clause, que vous l avez vue ou que vous avez été mis au courant de celle-ci. La loi a prévu certains cas où une clause de limitation ou d exclusion de responsabilité ne peut vous être opposée et ce, même si celle-ci a été portée à votre connaissance par exemple lors d une journée de ski vous vous blessez en descendant du remonte-pente défectueux. Souvenez- vous que la clause à l endos du billet excluant la responsabilité du centre de ski en cas d accident n est pas légale. En effet, si vous pouvez prouver la faute du centre, il sera tenu responsable des dommages corporels et moraux que vous avez subi. Par ailleurs, une personne ne peut exclure ou limiter sa responsabilité lorsque les dommages matériels que vous subissez résultent de sa faute lourde, une insouciance, ou une négligence grossière. Le propriétaire d un stationnement payant doit démontrer qu il vous a indiqué sa clause de non-responsabilité pour qu elle puisse vous être opposable. À défaut de le faire, il peut être tenu responsable de la perte des objets usuels qui se trouvent dans votre voiture, des dommages causés au véhicule ainsi que du vol du véhicule. En conclusion, ne vous laissez pas impressionner par ces clauses de limitation de responsabilité, car comme vous pouvez constater, elles ne sont pas toujours légales. Me Josée Dubois LL.B Avocate et médiatrice 36, rue de la Gare, 201 Saint-Sauveur POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 9

10 10 FLÈCHE MAG MÉDIA

11 Shopping 1 2 St-Jérôme BFM Bijoutier 271 rue de Villemure, St-Jérome (450) Bague avec grenat naturel taille marquise (31k de diamants) k 700,00$ 2. Bracelet en argent 925 avec de l ambre 325,00$ 3. Montre Skagen Denmark Fond aurore boréale cristal 195,00$ Légende Urbaine 327 St-Georges, St-Jérôme (450) Ensemble collier et boucles d oreilles 18,95$ 5. Jeans BH, Moto Pudding & Ceinture Jeans 39,95$ Ceinture 16,95$ POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 11

12 LES TRÉSORS TOURISTIQUES DES PAYS-D EN-HAUT Merci à tous ceux qui ont pris le temps de nous faire parvenir leurs commentaires à Les Minibus De Luxe Nord Sud œuvre dans le secteur récréo-touristique afin de vous faire découvrir, sous forme d escapades, des activités familiales et \ ou culturelles de la région des Pays d en-haut. Et j ai le plaisir de vous faire découvrir un personnage qui gagne à être connu : «Carl Le Trappeur». Carl Le Trappeur vous accueil dans un site enchanteur de Sainte-Adèle ou plus de 140 hectares de terrains représentent son terrain de jeux. Carl Le Trappeur vous initiera aux différentes techniques de trappage. Sa passion et son respect pour la nature lui dicte des règles de conduites permettant d effectuer un travail utile et apprécié de sa clientèle. Carl Le Trappeur est un vrai coureur des bois, cet homme sympathique saura vous réconcilier avec la nature. Grand communicateur, il vous fera découvrir les secrets de nos forêts. Randonnée pédestre, Observation de chevreuils, Atelier sur les "Capteurs de Rêves", Diner inclus dans un typique Tipi amérindien, Pistage d'animaux, Interprétation de la nature, etc. Activité idéale pour décrocher du quotidien. La saison hivernale arrive à grand pas. En collaboration avec Carl Le Trappeur, nous avons concocté un forfait JOURNÉE NATURE, disponible dès que la température le permettra en début janvier. Réservations nécessaires. Notre belle région touristique est parsemée de petits trésors à découvrir. N hésitez pas à communiquer avec notre département des renseignements et des réservations au Il nous fera plaisir de vous fournir des informations supplémentaires qui sauront agrémenter vos week end d automne et d hiver. Dans la prochaine édition, nous vous ferons découvrir une galerie d art très originale. À bientôt. Touristiquement Vôtre! «LU» «VU!» Pour être «LU» il faut d abord être «VU!» Les magazines copies distribuées dans plus de 80 dépôts à grand achalandage et plus de 80 dépôts à achalandage régulier pour un total de plus de 160 dépôts LA PLUS LARGE DISTRIBUTION MAGAZINE MÉDIA LAURENTIDES-LANAUDIÈRE ST-SAUVEUR Banque Royale Cage aux Sports Faubourg St-Sauveur Pharmacie Jean Coutu Restaurant La Belle Province Loblaw Metro Chevrefils Mike s Petit Café Obodum Restaurant St-Hubert Tradition Canada Trust SAQ STE-AGATHE Information Touristique Caisse Populaire Metro Chevrefils Rona Tigre Géant STE-ADÈLE Caisse Populaire Couche Tard Hôtel Chantecler IGA Metro Chevrefils Restaurant St-Hubert Rona Sutton Uniprix Bagni SAQ SAINT-JÉRÔME Sutton Capitale St-Jérôme Centre d électricité Jéromien IGA Maxi Metro Rona National Tutti Frutti VAL-DAVID Metro Dufresne LAFONTAINE / PRÉVOST / ST-HIPPOLYTE / SAINTE-ANNE-DES-LACS Pharmacie Brunet IGA La Salette Axep Matériaux Laurentien Marché Mon Choix MORIN-HEIGHTS IGA Morin-Heights Marché Vaillancourt LACHUTE Metro Canadian Tire Ultramar / Bonisoir TREMBLANT Location Tremblant Metro Chevrefils IGA Tremblant Restaurant St-Hubert Branchaud SAINT-ANTOINE Metro SAINTE-THÉRÈSE Cora Déjeuner L Espérance Metro Bélair Pharmacie Jean-Coutu Restaurant St-Hubert BOISBRIAND Pharmacie Jean-Coutu SAINT-CANUT Pharmacie Desjardins et Malette BLAINVILLE Metro IGA Pharmacie Jean-Coutu SAINT-DONAT Information Touristique Metro MASCOUCHE IGA Extra Metro Pharmacie Uniprix TERREBONNE IGA Extra Canadian Tire Pharmacie Jean Coutu Uniprix BOIS-DES-FILIONS Pharmacie Jean Coutu Metro LORRAINE Place Lorraine ROSEMÈRE De la Gare ST-EUSTACHE Pharmaprix Metro Arthur-Sauvé IGA Metro Martel LAVAL Metro Martel Metro Despaties Metro Dunn Metro PLus Merci à tous nos partenaires et à tous ces extraordinaires commerçants qui se font un immense plaisir de bien vous servir! Contactez-nous FLÈCHE MAG MÉDIA

13 POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 13

14 LE1401 boul. Ste-Adèle route 117 Sortie 67 de l autoroute 15 L adresse de départ de votre projet Bâtisseur du Nord depuis Construction sur mesure Clés en main Condos Terrains Résidentiel - Commercial - Industriel Salle de montre 7 jours sur 7 sur rendez-vous MAISON UNIFAMILIALE EN COPROPRIÉTÉ Maison modèle en construction Accès direct à la montagne 4 du Chantecler 3 chambres à coucher Grandes terrasses Piscine extérieure Ski alpin et nordique Toit cathédrale Vue panoramique Fenestration abondante 2280 PC $ +Tx Dans le fond de son navire, le pirate garde précieusement ses trésors honnêtement (?) mérités. En naviguant sur le fleuve Principale de Saint-Sauveur, mon petit doigt m incite à dévaliser le Navire Français «Le Sauvignon». Ignorant la résistance, ignorant le butin, je donne l ordre d attaquer!! Yaaaaaah, à l abordage!!!! L équipage, constituée de 3 hommes et 2 femmes, n offre aucune résistance! Pourtant, tout pirate aime ça se battre, mais l accueil de la ravissante Nadia fait sortir mon côté gentleman. Sa séduction fonctionne, j accroche mes armes et je me fais prendre au jeu. Gentiment, elle m invite à descendre dans la calle du bateau youhou après plusieurs mois en mer, aucun mâle refuse cela! Mais en descendant les marches, mon attention pour elle disparaît complètement! Je n en crois pas mes yeux : le jackpot, le paradis sur terre, la surprise du siècle, le butin rêvé! La tradition veut que le pirate soit un amateur de rhum, d une bonne bouffe mais surtout un grand consommateur de bon vin. Votre pirate a déjà vécu la séduction des italiennes, des françaises, des espagnoles, mêmes des canadiennes parlant des bouteilles évidemment! Ce qu est le trésor de Toutankhamon dans l orient, la cave à vin du Sauvignon l est pour Saint-Sauveur. Les murs en pierre naturelle assurent une fraîcheur constante remarquable, la grande variété (plus de 700 bouteilles) nous oblige à prendre le temps de valider notre choix. Du blanc, du rouge, du champagne, du bordeaux, merlot, cabernet, fruité, corsé, doux, grand cru, importations privées, bref, impossible de sortir de la cave les mains vides. Fait surprenant, même un vin Québécois se trouve parmi les quelques centaines de bouteilles. Pour ajouter l unique à l agréable, il n y a pas de carte des vins, il suffit de descendre dans la cave et de monter vous-même votre vin. Ajoutez la cuisine d inspiration française à votre découverte vinicole et la soirée s affiche parfaite! RESTAURANT LE SAUVIGNON 140 rue Principale à Saint-Sauveur FLÈCHE MAG MÉDIA

15 POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 15

16 Lors de la soirée clôturant la journée sociale de l ATL, Pierre Urquhart en a profité pour effectuer quelques pas de danse en compagnie de Mélanie Tougas, alors que son collègue Rick Strubb, lui passait quant même ses appels téléphoniques. Prompt rétablissement à Joanne Dubé, du Métro Chevrefils de Sainte-Adèle, qui vient de sortir de l hôpital pour une opération à la vésicule biliaire. Il y avait dernièrement une clinique de sang à Sainte-Adèle, organisée par les pompiers et les ambulanciers de l endroit. On reconnaît entourant Lisanne Bédard, Serge Bruneau, Jean-Frédéric Gauthier, Patrick Desjardins, Sébastien Paradis et Jean Lessard. Ken Forbes est un des membres du Mont-Saint-Sauveur qui s occupe de l organisation permettant aux gens de bien voir la Vallée de Saint-Sauveur en ayant la possibilité de se rendre en haut de la montagne en télésiège. C est un magnifique point de vue. Flèche Mag était présent lors du tournoi de golf organisé par Michel Rochon du Saint-Hubert de Sainte-Adèle, Sainte-Agathe et Tremblant. Jean-Pierre Charland, et sa conjointe Brigitte Latour ont félicités personnellement Cédric et Michel Rochon pour cette belle journée. Voici les membres gagnants de la saison au Club de golf Alpine. Il s agit de Olivier Turp, Classe C, Guy Miron, Classe B, et Jacques Bonin, Classe A, recevant leur trophée des mains du capitaine du Club Daniel Poissant. 16 FLÈCHE MAG MÉDIA

17 POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 17

18 boul. Ste-Adèle route 117 ACCÈS AU BORD DE L EAU NOUVEAU DIRECTEMENT SUR LE PARC LINÉAIRE DU PETIT TRAIN DU NORD Projet intégré Architecture contrôlée NovoClimat Construction sur mesure Clés en main Ski de fond, raquette canot, kayak, bicyclette, randonnée pédestre À partir de tx Bureau des ventes: 7 jours sur 7 sur rendez-vous 1401, boul. Ste-Adèle (route 117), Ste-Adèle Sortie 67 de l autoroute 15 Nord > Paysagement > Eau de source > Construction > Architecture > Aspirateur RESTO PRO > Paysagement > St-Sauveur > Prévost > Excavation > Recyclage > Arpenteur-géomètre 18 FLÈCHE MAG MÉDIA

19 POUR UNE PUBLICITÉ DANS FLÈCHE MAG COMPOSEZ FLÈCHE MAG MÉDIA 19

20 L équation du dynamisme et du savoir-faire La Chambre de commerce et d industrie d Argenteuil Depuis 2005, Mélanie Guérard occupe le poste de directrice générale à la Chambre de commerce et d industrie d Argenteuil. La CCIA est un organisme à but non lucratif auquel s inscrivent les gens d affaires sur une base volontaire. Autrefois désignée «Chambre de commerce de Lachute» et ne couvrant que ce seul territoire de 1947 à 2000, la CCIA dessert maintenant toute la MRC d Argenteuil soit en tout neuf municipalités. Lachute étant la ville «phare». «Une fille du coin» Après des études en sciences, une formation en économie et un exode en Europe, Mélanie Guérard se dit comblée par ses racines et sensible aux beautés de sa région: Argenteuil. Elle partage son temps entre l enseignement de la danse et un poste de direction. «Je suis une «touche-àtout», une passionnée!». La fin trentaine et native de Brownsburg- Chatham, la jeune d.-g. se définit simplement comme une «fille du coin» Rendez-vous avec une femme investie par son travail Toujours la même visée en ce qui a trait aux Chambres de commerce, la CCIA ne fait pas exception et elle met tout en œuvre afin de promouvoir l activité économique et apporter soutien à ses membres. C est près de huit cent entreprises qui sont en opération sur le vaste territoire de la MRC d Argenteuil. Entre autres membres de la CCIA, notons le Centre musical CAMMAC, Cascade et Naya. La ville de Lachute compte à elle seule quatre parcs industriels. «Présentement on s efforce de mieux connaître les besoins spécifiques de nos membres et les enjeux locaux. Un de nos atouts c est l aspect très représentatif de notre «membership», tous les secteurs d activités sont représentés.» explique la jeune directrice. Par le biais d enquêtes et de consultations auprès de ses membres, la Chambre de commerce identifie les problèmes, réalités, ou difficultés auxquels sont confrontés les différents secteurs d activités, ou entreprises. Et en regard des demandes, elle détermine quel type d intervention, de stratégies ou de soutien correspondra le mieux au développement de l entreprise ou au maintien de sa croissance. Le réseautage : un art Que ce soit en matière d agriculture ou de tourisme, la CCIA réagit toujours dans un esprit de concertation. «Les chambres aujourd hui bénéficient de toutes sortes d outils pour contribuer à la richesse collective. Dans le passé, le seul contact qu elles avaient avec les entreprises c était pour des sollicitations de commandites! On travaille fort pour promouvoir la liberté d entreprendre». Foresterie ou commerce? On prend les problèmes de front, aussi diversifiés qu ils soient. Notre conseil d administration est consciencieux, Benoît Saint-Jacques qui le préside est très compétent. Il ne faut pas oublier qu on travaille en collaboration avec les organismes de notre milieu, souvent conjointement avec le CLD (centre local de développement), que la CCIA est affiliée à la Fédération des chambres de commerce du Québec, de même qu à la chambre de commerce régionale des Laurentides. Deux de nos membres siègent à la table sectorielle, industrielle et à la table de consultations touristique. Bref la table est mise! C est important, il faut être partout.» tranche Madame Guérard, fière de ces alliances. D ailleurs toute cette idée de consolidation et ce mouvement des chambres de commerce, au sens large, érigent les bases d un système Par: Kathleen Fillion pour Flèche Mag Media dédié à l information, système de plus en plus indispensable au succès d un plan d affaires ou d une mise en marché. De toutes façons, l existence même des Chambres de commerce ne fait plus l objet de débat sur l échiquier socio-économique du Québec. Facilitateur, accélérateur Très tonique, la directrice ajoute : «L autre volet de notre travail consiste à multiplier les occasions pour que les membres soient en contact avec les membres, mais aussi avec les élus, nous sommes rassembleurs. Avant on devait convaincre les gens du bien fondé de la Chambre, à présent les gens appellent. On organise des 5 à 7 en entreprise, ou des déjeuners causeries. Ça participe! Ça discute de sujets aussi variés que pertinents, liés à l innovation, la performance, la main-d œuvre les ressources humaines Ainsi «réseauté» avec le «privé», nous pouvons faire le pont avec les élus. D ailleurs les décideurs on besoin de nous pour avoir l heure juste. On fait le lien entre les instances décisionnelles et les entrepreneurs. Nous sommes des facilitateurs, on accélère le processus des affaires. C est important que les entrepreneurs aient le réflexe de faire affaire avec leur Chambre de commerce. On existe pour et par eux.» a conclu la «fille du coin» Maison ancestrale de Lachute 20 FLÈCHE MAG MÉDIA

104, rue de la Gare, St-Sauveur Qc 1.866.277.0059 1652, boul. Ste-Adèle, Ste-Adèle Qc 450.229.5444 1.866.602.8349 VOLUME 4 ÉDITION 6

104, rue de la Gare, St-Sauveur Qc 1.866.277.0059 1652, boul. Ste-Adèle, Ste-Adèle Qc 450.229.5444 1.866.602.8349 VOLUME 4 ÉDITION 6 Michel Lussier, photographe 104, rue de la Gare, St-Sauveur Qc 1.866.277.0059 1652, boul. Ste-Adèle, Ste-Adèle Qc 450.229.5444 1.866.602.8349 Répertoire des annonceurs PAYSAGISTES Geremont inc...................page

Plus en détail

Le magazine des Laurentides

Le magazine des Laurentides VOLUME 5 ÉDITION 16 - Novembre 2007 Le magazine des Laurentides LAURENTIDES Brigitte Paquette - p.2 5 questions à Brigitte Paquette STE-MARGUERITE M. André Charbonneau - p.4 Maire de Ste-Marguerite TENDANCE

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications

Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications Dossier de présentation Mission Comm1tout est un guichet unique auquel confier l ensemble de vos communications! Relations publiques, conception

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

À LOUER LA CITÉ DES AFFAIRES DE MIRABEL BOULEVARD DE VERSAILLES MIRABEL, QUÉBEC

À LOUER LA CITÉ DES AFFAIRES DE MIRABEL BOULEVARD DE VERSAILLES MIRABEL, QUÉBEC NOUVEAU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À LOUER LA CITÉ DES AFFAIRES DE MIRABEL BOULEVARD DE VERSAILLES MIRABEL, QUÉBEC 6 ESPACES RESTAURANTS, ESPACES COMMERCIAUX, HÔTEL DE 130 CHAMBRES ET CLINIQUE MÉDICALE À

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de 1 Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente

Plus en détail

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle

Sentier Alléluia. Vestige de la mine de grenat. Photo : municipalité de Labelle Sentiers pédestres Nous avons la chance d avoir sur notre territoire, la présence du sentier national. Ce sentier qui traverse tout le Canada a été initié par Douglas Campbell de Calgary en 1971. Au Québec,

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale Un chef de file dans les immeubles à revenus au Québec! RE/MAX Du Cartier A.S. Division Commerciale 1290 Avenue Bernard Montréal (QC) H2V 1V9 Albert Sayegh

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

ACTIVITÉS INTÉRIEURES

ACTIVITÉS INTÉRIEURES SPA DU MANOIR Le Spa du Manoir convie votre équipe pour une expérience unique, ressourçante et naturelle. Le Spa propose une expérience personnalisée à prix avantageux pour les groupes de 10 personnes

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer

Les portes du palais s ouvrent à vous! Le fonds de recherche Diane Asselin pour la recherche en immunothérapie. Casino contre le Cancer Les portes du palais s ouvrent à vous! La quatrième édition du Casino contre le Cancer aura lieu le vendredi 25 septembre 2015. C est dans l ambiance du château de Versailles que le Cercle des jeunes ambassadeurs

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Septembre 2015 NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Les 3 et 4 septembre dernier, le Crédit Mutuel de la Vallée a convié une partie de sa clientèle, officiels et autorités, notamment le

Plus en détail

Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans

Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans 1 Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans laquelle prend place une équipe de cinq ou six créateurs,

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOS SERVICES

DÉCOUVREZ NOS SERVICES DÉCOUVREZ NOS SERVICES Cours de Cuisine Compétition Culinaire Cocktail Dînatoire Table du Chef Midi Corpo Boutique Pour réserver ou obtenir de l information supplémentaire : 514 750-6050 Cuisiner et bien

Plus en détail

Narration : Christian Reber : Jacques Marchand : Kathleen Gilmour : Nigel Roulet : Jacques Marchand :

Narration : Christian Reber : Jacques Marchand : Kathleen Gilmour : Nigel Roulet : Jacques Marchand : TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de subvention à la découverte du CRSNG Narration : Pour obtenir des fonds de recherche dans un milieu concurrentiel, vous devez présenter vos idées

Plus en détail

nous!!! 04.73.79.52.77

nous!!! 04.73.79.52.77 Clos Le Le un espace de Bien-être AU CARREFOUR DU TOURISME ET DES AFFAIRES LE CLOS ** REPOND A VOS BESOINS Contactez-nous nous!!! 04.73.79.52.77 BESSE EN CHANDESSE se situe à 46 km de Clermont-Ferrand

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe

Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe (15 Chambres) L hôtel est situé au sud de Mahé sur les versants d une colline dominant la baie de Anse Royale avec une vue sur les ilots lointains, dont l ile Souris.

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

CENTRE MEREDITH Sommaire de gestion du plan d affaires

CENTRE MEREDITH Sommaire de gestion du plan d affaires CENTRE MEREDITH Sommaire de gestion du plan d affaires Déposé à la session ordinaire du conseil municipal le lundi 2 février 2009 Plan d affaires du Centre Meredith Version 5.3.1 Le 27 janvier 2009 Table

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Activités de formation des MRC des Laurentides et des Pays-d en-haut

Activités de formation des MRC des Laurentides et des Pays-d en-haut FÉVRIER 2014 Activités de formation des MRC des Laurentides et des Pays-d en-haut Le calendrier électronique vise à informer les entreprises des MRC des Laurentides et des Pays-d en- Haut sur les différentes

Plus en détail

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan.

C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. C est par ce magnifique paysage abitibien, photographié par Hugo Lacroix, que nous avons choisi d illustrer notre slogan. En plus de présenter une nature calme et sécurisante, cette image démontre toute

Plus en détail

L ECOLE DE L ARNAQUE

L ECOLE DE L ARNAQUE L ECOLE DE L ARNAQUE Vous avez tous eu des projets de rénovation ou des projets d améliorations de votre habitation! Voici toutes les techniques de vente, les secrets des commerciaux, les pièges à éviter

Plus en détail

13 rue Foch. www.helenis-must.fr

13 rue Foch. www.helenis-must.fr LE SHOWROOM HELENIS MUST, UNE NOUVELLE ADRESSE POUR CONFECTIONNER SUR-MESURE VOTRE APPARTEMENT... LE SHOWROOM HELENIS MUST, 13 rue Foch Montpellier. EN PARTENARIAT AVEC RBC MOBILIER ET SON DESIGN CENTER,

Plus en détail

TOURNOI INTERNATIONAL DE BOXE OLYMPIQUE

TOURNOI INTERNATIONAL DE BOXE OLYMPIQUE H TOURNOI INTERNATIONAL DE BOXE OLYMPIQUE TERREBONNE 1 er, 2 et 3 mai 2015 EN COLLABORATION AVEC H Terrebonne, le 05 février 2015 Madame, Monsieur, C est avec une très grande fierté que nous vous invitons

Plus en détail

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange 1 Soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Campagne TV et radio Site internet Brochures

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Guide de rédaction d un BUSINESS PLAN dans la restauration Auteur : Amandine Prat Conseils en création et

Plus en détail

«Portfolio» Depuis 1994

«Portfolio» Depuis 1994 «Portfolio» Depuis 1994 Corpo Aventure, générateur d'expériences, oeuvre au niveau des programmes incentives, de récompences (team building et autres), VIP et Relation publique, mettant les gens dans l'action

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

Le Domaine sur le Vert

Le Domaine sur le Vert Le Domaine sur le Vert 7 unités de condo à visiter nouveau nouveau nouveau Visites libres CONDO MAISONS JUMELÉES TERRAINS tous les dimanches de 14 h à 16 h et en tout temps sur rendez-vous Contactez Pascal

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE!

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! ... e i o J é t i C! e r i r à r u e o Le C UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! EMPLOIS 2015 Le sourire, c est dans notre nature! 28, chemin des Cascades Lac-Beauport (Québec) G3B 0C4 Téléphone : (418) 849-7183

Plus en détail

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances

Service du secrétariat général Responsable du dossier des assurances GUIDE DE PLANIFICATION DES ACTIVITÉS ET DE PRÉVENTION DES ACCIDENTS Activités à l extérieur de l école Septembre 2006 Guide PRÉAMBULE Ce guide constitue un outil destiné au personnel de la Commission scolaire

Plus en détail

Mémoire de la Corporation des associations de détaillants d automobiles présenté dans le cadre du processus prébudgétaire 2014

Mémoire de la Corporation des associations de détaillants d automobiles présenté dans le cadre du processus prébudgétaire 2014 Mémoire de la Corporation des associations de détaillants d automobiles présenté dans le cadre du processus prébudgétaire 2014 Présenté au : Comité permanent des finances de la Chambre des communes Présenté

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de

La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de Êtes-vous fait pour la communication? La com, tout le monde en parle. Sans communication, pas de nouveau produit, pas d élus politiques, pas de spectateurs dans les salles de cinéma,pas de lecteurs pour

Plus en détail

Du 31 janvier au 9 février 2014. Région des Laurentides

Du 31 janvier au 9 février 2014. Région des Laurentides Du 31 janvier au 9 février 2014 Région des Laurentides Sous a présidence d honneur de... Un festival récréatif hivernal pour les personnes de 50 ans et mieux! Pendant 10 jours, au cœur des Laurentides,

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION!

COMMUNIQUÉ. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION! COMMUNIQUÉ Embargo jusqu au 9 décembre 2008, 19 h. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION! Le 9 décembre 2008 Les gagnants de l édition

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N

B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N L Actif VOLUME 8, NUMÉRO 3 B U L L E T I N D I N F O R M A T I O N AOÛT 2014 Dans ce numéro : Nouvelles nutrition 1 Retour sur l assemblée générale annuelle 2014 Bénévoles recherchés 4 Jeu cognitif du

Plus en détail

Gérardmer. Centre des Congrès Espace L.A.C. Congrès Séminaires. Banquets. Salons. Réunions. Spectacles

Gérardmer. Centre des Congrès Espace L.A.C. Congrès Séminaires. Banquets. Salons. Réunions. Spectacles Gérardmer Congrès Séminaires Banquets Salons Réunions Spectacles Centre des Congrès Espace L.A.C. Villa Monplaisir Espace L.A.C. Espace L.A.C. 2 UN SITE D EXCEPTION Carrefour entre la Lorraine et l Alsace,

Plus en détail

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Ce qu il est bon de savoir concernant le bureau d idées 2 Une excellente idée: le bureau d idées 4 Le bureau d idées: des enfants

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL Boischatel, le 1er février 2010. Procès-verbal de la session régulière du Conseil municipal de Boischatel, tenue le 1er jour du

Plus en détail

Le SEUL Salon d Automne à Montréal!

Le SEUL Salon d Automne à Montréal! Construction Rénovation Le SEUL Salon d Automne à Montréal! Décoration Aménagement intérieur et extérieur Du 22 au 25 octobre 2015 au Stade olympique, sur l aire de jeu! 50 000 visiteurs attendus 300 exposants

Plus en détail

Un défibrillateur automatisé (DEA) pour la sécurité des citoyens

Un défibrillateur automatisé (DEA) pour la sécurité des citoyens Eau Courant, Numéro 41/ 2014-01 juin 2013 / Février 2014 Un défibrillateur automatisé (DEA) pour la sécurité des citoyens La Morandière Guylaine Blouin, propriétaire du dépanneur l Essenciel. Dépanneur

Plus en détail

Flanqué d une montagne de documents généalogiques,

Flanqué d une montagne de documents généalogiques, PIERRE RACINE L univers des col PHOTOS : JAMES WAGNER Flanqué d une montagne de documents généalogiques, Jean-Pierre Pépin, propriétaire du Fonds de l Institut généalogique Drouin, pelote ses archives

Plus en détail

Un réseau de communautés villageoises au patrimoine authentique situées dans des paysages remarquables.

Un réseau de communautés villageoises au patrimoine authentique situées dans des paysages remarquables. Proposition de protocole d entente de partenariat financier entre Le Mouvement Desjardins et l Association des plus beaux villages du Québec, corporation à but nonlucratif, fondée en 1998. Association

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

Québec, 28 février 2001

Québec, 28 février 2001 Québec, 28 février 2001 Chèr(e)s collègues, Le comité organisateur des troisièmes Journées francophones de la recherche opérationnelle est heureux de vous accueillir ce printemps dans la ville de Québec.

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Révision du modèle d affaires en tourisme

Révision du modèle d affaires en tourisme Révision du modèle d affaires en tourisme La révision du modèle d affaires Le point de départ (1/2) Volonté du gouvernement de relancer l économie et l emploi rapidement; Investissements privés, innovation,

Plus en détail

Votre Séminaire 2014

Votre Séminaire 2014 Votre Séminaire 2014 Reine Sammut LA FENIERE L Auberge La Fenière**** offre trois lieux de vie dessinés comme trois styles de vie Dans l'auberge, sept chambres de style provençal, quatre chambres de charme

Plus en détail

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ Projet d ordinateurs portables pour le personnel professionnel 29 avril 2014 Bonjour, Lors de sa 238 e assemblée générale, l unité syndicale 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ (Syndicat de

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h.

Sous la présidence de Monsieur Bernard Cayen, la session est ouverte à 20h. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE PROCÈS-VERBAL de la session ordinaire du conseil de la Municipalité de Déléage, présidée par Monsieur le Maire Bernard

Plus en détail

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT UN COUP DE CŒUR POUR VOUS, UN COUP DE POUCE POUR ELLES! «Longtemps, elles ont erré cachées sous le voile de la misère et de la détresse. Grâce à Logis RoseVirginie

Plus en détail

Le conseiller, monsieur, Réjean Beaulieu. 1. Ouverture de la séance La séance est ouverte à 19h30 par M. le maire.

Le conseiller, monsieur, Réjean Beaulieu. 1. Ouverture de la séance La séance est ouverte à 19h30 par M. le maire. À UNE SÉANCE RÉGULIÈRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE NOTRE-DAME- DU-PORTAGE TENUE À LA SALLE GILLES-MOREAU LE LUNDI 8 AVRIL 2013 À 19:30 HEURES. Sont présents Est absent : Les conseillers, messieurs, Michel

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

UNE NOUVELLE ADRESSE ELEGANTE ET CHAMPETRE A 15 MINUTES DE PARIS

UNE NOUVELLE ADRESSE ELEGANTE ET CHAMPETRE A 15 MINUTES DE PARIS UNE NOUVELLE ADRESSE ELEGANTE ET CHAMPETRE A 15 MINUTES DE PARIS Le Paris Country Club, club de loisirs privé, compte à présent un hôtel de 110 chambres sur son site exceptionnel : le Renaissance Paris

Plus en détail

LA SÉANCE DÉBUTE EN L ABSENCE DU MAIRE, MONSIEUR MICHEL PLOURDE, LEQUEL A AVISÉ LE CONSEIL QU IL SERAIT EN RETARD À LA RÉUNION.

LA SÉANCE DÉBUTE EN L ABSENCE DU MAIRE, MONSIEUR MICHEL PLOURDE, LEQUEL A AVISÉ LE CONSEIL QU IL SERAIT EN RETARD À LA RÉUNION. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE DANVILLE PROCÈS-VERBAL d un ajournement d une séance ordinaire des membres du conseil de la Ville de Danville, tenue le 19 Février 2014 à 19h00, à la salle du conseil sise au

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété Guides de Tangerine sur les finances personnelles Prise de possession Points à considérer lors de l achat d une première propriété «Les acheteurs sont souvent surpris d apprendre que les maisons neuves

Plus en détail

Identification du sujet

Identification du sujet DU ACCORDS SUJET 1 Accord du verbe Identification du sujet En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter la notion théorique suivante : Sujet (fonction

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

21 novembre 2014. Programme de commandite

21 novembre 2014. Programme de commandite 21 novembre 2014 Programme de commandite Mot des présidents d honneur Daniel Proul & Ray Jr Courtemanche C est un réel plaisir pour nous de nous associer pour une deuième année consécutive à la soirée

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

V{tÄxà ` Ä éx. Tout juste achevé, ce chalet a été conçu avec goût et sens du détail.

V{tÄxà ` Ä éx. Tout juste achevé, ce chalet a été conçu avec goût et sens du détail. V{tÄxà ` Ä éx Le chalet Mélèze s intègre parfaitement dans le prestigieux complexe «Beauregard La Résidence», une collection unique de résidences haut de gamme offrant une touche résolument contemporaine

Plus en détail

LE CIRQUE DU SOLEIL EN BREF

LE CIRQUE DU SOLEIL EN BREF LE CIRQUE DU SOLEIL EN BREF De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015

SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 MUNICIPALITÉ DE MONT-CARMEL PROVINCE DE QUÉBEC SÉANCE ORDINAIRE DU 2 FÉVRIER 2015 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Mont-Carmel, tenue à la salle du conseil municipal au 22,

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOS SERVICES!

DÉCOUVREZ NOS SERVICES! DÉCOUVREZ NOS SERVICES! Notre expertise au service de la réussite de votre événement ÉVÉNEMENTS FESTIVALS GALAS CONGRÈS CINÉMA CONFÉRENCES Pneus André Ouellet, 2014 Crédit: Beaulieu Lavoie photographes

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

L agence immobilière Evolèna

L agence immobilière Evolèna L agence immobilière Evolèna Présentation de l agence et du service «location» Professionnalisme Expérience Dynamisme Motivation Louer un logement de vacances Devenir propriétaire Louer pour la saison

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

La structure du texte explicatif (sec. 3)

La structure du texte explicatif (sec. 3) Phase de questionnement (Pourquoi?) : (environ 40 à 50 mots) prépare le lecteur et elle fournit une vision globale de ce dont il va être question dans le texte. Sujet amené Historique Actuelle L idée générale

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail