Exemples de clauses et outils

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exemples de clauses et outils"

Transcription

1 Exemples de clauses et outils Des critères au cahier des charges Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso

2 Choix d un matériau de finition Essai de classement des priorités Caractéristiques techniques du matériau vs utilisation (résistance, comportement à l eau, au feu, ) pour assurer une durabilité dans le temps Favoriser les produits à base de matières premières renouvelables Teneurs limitées en COV et autre composants nocifs Favoriser les matériaux à contenu recyclé Éviter les produits hybrides Mise en œuvre qui permette la démontabilité

3 Guides et outils à la rédaction

4 Outils/références Fiches techniques Union Européenne GPP Toolkit L Europe propose des fiches par secteurs jugés prioritaires pour aider les acheteurs publics à distinguer les critères "essentiels" et "complets" à intégrer dans les cahiers des charges des marchés : Construction Revêtements de sols durs Panneaux muraux Guide Bâtiment durable - Bruxelles Environnement Aide à la conception de projets de construction ou de rénovation durable G_WEL04 - Éviter les polluants intérieurs G_MAT10 - choix durable des revêtements de murs intérieurs et plafonds G_MAT11 - Choix durable des revêtements de sols intérieurs

5 Outils/références Guide des achats durables IFDD Destiné aux acheteurs des services publics, le portail propose des critères écologiques et sociaux pour de nombreux produits/services et détaille comment intégrer les dits critères dans les cahiers des charges. Linoléum Adhérence - colle Revêtement de sol élastique Peintures d'intérieur (peintures de maçonnerie) Vernis et lasures d'intérieur Tapis et carpettes

6 Outils/références Site français proposant des fiches «Famille achats» regroupant les fournitures, services et travaux, ainsi qu à des fiches thématiques et juridiques. (Accès payant) revêtements de sols souples colles pour revêtements de sol travaux de peintures et vernis revêtements muraux et plafonds Observatoire Économique de l'achat Public (OEAP), Groupe d étude des marchés Développement Durable, Environnement GEM- DDEN - FRANCE Ces 8 guides français se présentent sous forme de questions-réponses et donnent quelques exemples d introduction de clauses environnementales dans le cahier des charges. Guide de l achat public durable - Qualité environnementale dans la construction et la réhabilitation des bâtiments publics (2008).

7 Outils/références Cahier des Charges Type-Bâtiments 2022 (CCTB) Le CCTB constitue la référence pour l établissement de Cahiers Spéciaux des Charges d exécution de qualité dans la prescription de travaux de bâtiment :

8 Outils/références Label écologique Européen : Peintures Vernis Revêtements de sols durs/bois/textiles Label français NF-environnement : Peintures murales Vernis Colles Enduits Label autrichien «Umweltzeichen» : Peintures Panneaux de bois Revêtements sols bois/lino

9 Outils/références Label Natureplus : Peintures murales Vernis Colles Panneaux Revêtements de sols Enduits Label allemand Blauer Engel : Peintures murales Vernis Panneaux Revêtements de sols Enduits

10 Outils/références Ecolabel scandinave «Le cygne blanc» : Peintures murales Vernis Panneaux Revêtements de sols Label GUT : Moquettes Label Oeko-Tex 100 : Revêtements textiles murs et sols

11 Outils/références GEV-EMICODE : Produits de pose Comparaison des critères des différents labels : Systèmes de management environnemental (SME) EMAS et ISO sur le Portail Belgium.be : _ecologiques/emas/

12 Outils/références Le guide de l'habitat sain, 2ième édition, (2004), Suzanne et Pierre Déoux, Medieco Editions. Principes et points d attention lors du choix de matériaux de construction durables (2012), CSTC. ECO-CONSTRUCTION : La plupart des producteurs et fournisseurs de matériaux écologiques sont affiliés au cluster éco-construction :http://clusters.wallonie.be/ecoconstruction Circulaire relative à l'insertion des critères environnementaux dans des marchés publics de pierres et roches ornementales (Pierres Belges) :

13 Exemples de clauses environnementales

14 Revêtements de sols Préférer : - Les matériaux d origine renouvelables - Les produits massifs - Traitement de surface à la cire, huile naturelle ou vernis à base de résines naturelles - Méthodes de pose sans colles ou colles à faible émission Les revêtements synthétiques causent des allergies, se chargent d électricité statique et sont difficiles à recycler!

15 Revêtements de sol dérivés du bois Origine durable des fibres Le bois utilisé pour la production du revêtement doit provenir de sources légales et durables. Vérification: Seront acceptés en tant que preuves de conformité les certificats délivrés dans le cadre de la chaîne de contrôle pour le bois certifié FSC ou PEFC ainsi que tout autre moyen de preuve équivalent. Matériaux renouvelables Minimum 50% en poids du revêtement de sol sont issus de matériaux renouvelables. Produits d imprégnation et de conservation Le produit ne doit pas contenir de conservateurs du bois, de retardateurs de flamme ou de composés organiques halogénés. L usage de biocides (ex. triclosan) est interdit. Vérification : le demandeur doit fournir une déclaration démontrant la conformité à ce critère, ainsi qu une liste des substances utilisées et une fiche de données de sécurité pour chacune d elles. SPECIFICATIONS TECHNIQUES

16 Revêtements de sol dérivés du bois Substances dangereuses utilisées pour le traitement du bois a) Aucune substance ou préparation à laquelle est ou peut être attribuée, au moment de la demande, une (ou plusieurs) des phrases de risque suivantes ne peut être ajoutée au produit en bois: R23 (toxique par inhalation) R24 (toxique par contact avec la peau) R25 (toxique en cas d ingestion) b) Le produit ne doit pas contenir de liants organiques halogénés, d aziridine ou de polyaziridines, ni de pigments et d additifs à base: de plomb, cadmium, chrome (VI), mercure et leurs composés, d'arsenic, de bore et de cuivre, de composé organostannique. Vérification: le demandeur doit fournir les déclarations appropriées attestant que les exigences ci-dessus sont satisfaites. Pour les produits chimiques utilisés dans la fabrication, il convient de présenter une fiche de données de sécurité ou un document équivalent contenant des informations sur la classification des produits en fonction des dangers pour la santé. SPECIFICATIONS TECHNIQUES

17 Revêtements de sol dérivés du bois Classe d émission de formaldéhyde Le revêtement devra obligatoirement être certifié E1 (8 mg par 100 g en matière sèche) selon le standard INTO ou en vertu de la norme EN 120, EN et EN Adhésifs Vérification: le demandeur doit fournir un dossier technique ou le certificat d un écolabel de type I. La teneur en COV des adhésifs servant à l assemblage du produit ne doit pas dépasser 10 % en poids (p/p). Vérification: le demandeur doit fournir une déclaration indiquant tous les adhésifs utilisés pour l assemblage du produit, et attestant la conformité à ce critère. SPECIFICATIONS TECHNIQUES

18 Revêtements de sol dérivés du bois Matériaux renouvelables 5 points Le produit recevra plus de points si la proportion de matériaux renouvelables dans le revêtement de sol dépasse 50% (en poids). Nature des vernis ou protections employés 5 points Le traitement de protection de surface doit être à base de matériaux renouvelables. CRITERES D ATTRIBUTION

19 Linoléum Matériaux renouvelables Au moins 50% en poids des matières premières sont des matières premières renouvelables. Limitation substances dangereuses L'ajout de composés d arsenic, de plomb, de cadmium, n'est pas autorisé. Ceci s applique en particulier aux catalyseurs destinés à accélérer l auto-oxydation ou l agglomération, et aux pigments de couleurs. Produits de pose à faible émission La composition des colles utilisées pour la pose du revêtement doit être telle que la teneur en COV soit inférieure ou égale à 30 g/l hors eau. SPECIFICATIONS TECHNIQUES

20 Linoléum Le produit recevra des points supplémentaires si il répond aux critères suivants 10 points Au moins 98 % du produit est constitué de matières premières renouvelables et minérales. La formulation du revêtement est exempte de composés aromatiques ( 0,1%) et d APE (tensioactifs à base d alkylphénol éthoxylates). Le produits ne contient pas de biocides (par exemple le triclosan). Le produit ne contient pas de composés organiques halogénés. Vérification : La conformité à tous les critères susmentionnés peut être attestée par les labels suivants : Nature Plus et Milieukeur. Si l'entreprise soumissionnaire peut présenter ce label, aucune autre preuve n'est nécessaire. Toute autre preuve appropriée d'un organisme agréé peut également être utilisée. CRITERES D ATTRIBUTION

21 Revêtements de sols durs Limitation substances dangereuses Il ne peut être ajouté aux matières premières aucune substance ou préparation à laquelle est ou peut être attribuée, lors de l'introduction de la demande, l'une quelconque des mentions de danger suivantes (ou combinaisons de celles-ci): H350, H340, H350i, H400, H410, H411, H412, H413, EUH059, H360F, H360D, H361f, H361d, H360FD, H361fd, H360Fd, H360Df, H341. (Carreaux vitrifiés) Lorsque du plomb, du cadmium ou de l'antimoine (ou un de leurs composés) sont utilisés dans les additifs, leur concentration ne doit pas excèder les limites suivantes: Parameter Limit (% en poids des glaçures) Plomb 0.5 Cadmium 0.1 Antimoine 0.25 SPECIFICATIONS TECHNIQUES Vérification: le demandeur doit fournir la formulation de la matière, du point de vue de l'analyse chimique et minéralogique, ainsi qu'une déclaration de conformité aux critères susmentionnés.

22 Revêtements sols durs Limitation substances dangereuses (suite) Les matières premières utilisées pour la fabrication des produits naturels et transformés sont exemptes d'amiante, conformément à la directive 76/769/CEE. L'utilisation de résines de polyester dans la fabrication doit être limitée à 10 % du poids total des matières premières. Rejet de substances dangereuses (Carreaux vitrifiés) Afin de contrôler les rejets potentiels de substances dangereuses pendant la phase d'utilisation et en fin de vie des carreaux vitrifiés, les produits doivent être vérifiés suivant la méthode d'essai EN ISO Les valeurs limites suivantes ne doivent pas être dépassées: Pb 80 (mg/m 2 ) Cd 7 (mg/m 2 ) SPECIFICATIONS TECHNIQUES

23 Revêtements sols durs Traitements de surface à faible émissions 10 points Les produits dont la finition est réalisée avec des traitements à basse émissivité (à l huile dure ou la cire) recevront des points supplémentaires. CRITERES D ATTRIBUTION

24 Revêtements de sols Produits de pose - limitation de consommation de ressources naturelles Le titulaire devra proposer des produits et modes de pose qui limitent la quantité de colle ou s en passent complètement. La consommation de colle devra être appliquée suivant les prescriptions et les quantités exigées par le fabricant de revêtements de sols. Exemple : pour les sols durs : les lits de mortier adhésif ou collage seront évités au profit des cimentages. MODALITES D EXECUTION

25 Peintures et vernis Préférer : - Les peintures naturelles : liants minéraux, à la caséine, aux résines naturelles ou à l huile - Les peintures sans solvants synthétiques - A faibles émissions COV - Sans métaux lourds - Sans additifs : fongicides, conservateurs, parfums, Une peinture naturelle contient 30 à 70 fois moins de COV qu une peinture glycérophtalique!

26 Peintures Teneur en pigments blancs La teneur en pigments inorganiques blancs d origine artificielle/synthétique est limitée à 38 g/m 2 avec une opacité de 98 %. Composés organiques Volatils (COV) La teneur en COV devra être inférieure ou égale aux valeurs présentées dans le tableau suivant, selon les différentes catégories de produits définies par la directive 2004/42/CE. Type de produit Intérieur mate (murs/plafonds) (Brillant < Intérieur brillante (murs/plafonds) (Brillant > Valeur limite COV g/l (avec l eau) SPECIFICATIONS TECHNIQUES Peintures intérieur pour finitions et bardages bois ou métal, y compris sous-couches 90

27 Peintures Limitation substances dangereuses Le produit ne doit pas être classé comme étant très toxique, toxique, dangereux pour l environnement, cancérogène, toxique pour la reproduction, nocif, corrosif, mutagène ou irritant (uniquement si cette classification est due à la présence d ingrédients caractérisés par la phrase de risque R43) conformément à la directive 1999/45/CE. Vérification: le demandeur doit produire une déclaration de conformité avec ce critère, ainsi qu une fiche de données de sécurité répondant aux exigences de l annexe II du règlement REACH. SPECIFICATIONS TECHNIQUES

28 Peintures Limitation substances dangereuses (suite) Les composés suivants ne peuvent pas entrer dans la formulation de la peinture: Les métaux lourd suivants et leurs composés: Cd, Pb, Cr VI, Hg, As. Alkylphenolethoxylates (APEO) Hydrocarbures aromatiques volatils (HAV) : teneur max. 0,1 % du produit (m/m). Composés d isothiazolinone 500 ppm. Formaldéhyde libre 10 mg/kg. Biocides autres que ceux destinés à la conservation avant utilisation. Les phtalates suivants : DNOP (di-n-octyl phtalate), le DIN (di-isononyl phtalate) et le DIDP (di-isodécyl phtalate). SPECIFICATIONS TECHNIQUES

29 Peintures Pourcentage de matières premières renouvelables 5 points Le produits reçoit des points supplémentaires si au moins 90 % de la masse du produit est constitué de matières premières renouvelables et/ou minérales suffisamment disponible, ainsi que d eau. Limitation de substances dangereuses 5 points Les produits exempts des substances suivantes recevront des points supplémentaires: Plastifiants Composés de glycol Libérateurs de formaldéhyde Colorants azoïdes générateurs d amines cancérigènes CRITERES D ATTRIBUTION

30

Le Mobilier de bureau durable

Le Mobilier de bureau durable Le Mobilier de bureau durable Réseau Bruxellois des acheteurs publics durables, 4 octobre 2011 Léa Champon 2006 création campagne «Achats Verts» Spécifiquement destinée aux communes et collectivités publiques

Plus en détail

Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable

Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable 14 novembre 2011 - Namur Quels critères pour un achat de mobilier durable? Léa CHAMPON - écoconso Sommaire

Plus en détail

Journal officiel des Communautés européennes. (Actes dont la publication n est pas une condition de leur applicabilité) COMMISSION

Journal officiel des Communautés européennes. (Actes dont la publication n est pas une condition de leur applicabilité) COMMISSION L 236/4 4.9.2002 II (Actes dont la publication n est pas une condition de leur applicabilité) COMMISSION DÉCISION DE LA COMMISSION du 3 septembre 2002 établissant des critères écologiques révisés pour

Plus en détail

Principes de l écolabel

Principes de l écolabel Principes de l écolabel L'Eco-label européen - Qu'est-ce que c'est? Créé en 1992, l Eco-label européen est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l'union Européenne.

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0106 PANNEAUX ISOLANTS À BASE DE VIEUX PAPIER Édition : septembre 2010 pour l attribution du label de qualité

natureplus e.v. Directive d attribution 0106 PANNEAUX ISOLANTS À BASE DE VIEUX PAPIER Édition : septembre 2010 pour l attribution du label de qualité info@natureplus.org natureplus e.v. Directive d attribution 0106 Édition : septembre 2010 pour l attribution du label de qualité État: septembre 2010 Page 2 de 6 0 Préambule Les critères d attribution

Plus en détail

Pour les produits à destination du marché français et/ou européen, il existe deux écolabels officiels :

Pour les produits à destination du marché français et/ou européen, il existe deux écolabels officiels : Les écolabels Des produits plus respectueux de l environnement Les écolabels sont des signes officiels de reconnaissance des avantages environnementaux des produits qui les portent. Les produits doivent

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0102 ISOLANTS À BASE DE LIN Édition : septembre 2010 pour l attribution du label

natureplus e.v. Directive d attribution 0102 ISOLANTS À BASE DE LIN Édition : septembre 2010 pour l attribution du label info@natureplus.org natureplus e.v. Directive d attribution 0102 Édition : septembre 2010 pour l attribution du label État: septembre 2010 Page 2 de 6 0 Préambule Les critères d attribution natureplus

Plus en détail

Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie

Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Edition : juillet 2013 SuperDrecksKëscht B.P. 43 L-7701 Colmar-Berg Tél. : 00352 488 216 1 Fax : 00352 488 216

Plus en détail

Directive pour des achats responsables

Directive pour des achats responsables Par conséquent il s agit de choisir des fournisseurs de préférence locaux et ayant un comportement social et environnemental responsable. Cela englobe par exemple des conditions de travail et salariales

Plus en détail

C4-MOBILIER PROBLÉMATIQUE

C4-MOBILIER PROBLÉMATIQUE C4-MOBILIER CETTE FICHE TRAITE AVANT TOUT DU MOBILIER DE BUREAU (CHAISES, TABLES, BUREAUX, ETC.). MAIS ELLE PREND ÉGALEMENT EN COMPTE TOUS LES MEUBLES, AU SENS LARGE, ACHETÉS OU FABRI- QUÉS EN SÉRIE POUR

Plus en détail

Revêtement du sol dur

Revêtement du sol dur Revêtement du sol 1. Revêtement du sol dur 2. Revêtement du sol souple 3. Revêtement du sol en bois 4. Tapis 5. Applications Plancher Sol sur cave Sol en béton Sol en argex Rénovation Revêtement du sol

Plus en détail

IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS

IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS SYSTEME DE MANAGEMENT INTEGRE QUALITE ET ENVIRONNEMENT ISO 9001 : 2008 ISO 14001 : 2004 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 SOMMAIRE 1 BUT...2 2 CHAMP D APPLICATION...2

Plus en détail

RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE

RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 6 RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services

Plus en détail

Extrait de cahier spécial des charges

Extrait de cahier spécial des charges Extrait de cahier spécial des charges MARCHE PUBLIC APPEL D OFFRES GENERAL POUR LA FOURNITURE DE PAPIER A COPIER RECYCLE (Attention! ceci n est qu un extrait d un cahier de charges, fait par Bruxelles

Plus en détail

Principe de précaution! 8 Catégorie de produits TYPE A partir du 1/1/2010 g/l prêt à être utilisé Revêtements mats pour murs et plafonds Revêtements brillants pour murs et plafonds Murs extérieurs

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0200 BOIS ET MATÉRIAUX EN BOIS Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité

natureplus e.v. Directive d attribution 0200 BOIS ET MATÉRIAUX EN BOIS Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité natureplus e.v. Directive d attribution 0200 Édition : septembre 2008 pour l attribution du label de qualité Édition : septembre 2008 Page 2 de 5 1 Préambule Les critères d attribution natureplus sont

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Matériaux durables: comment choisir?

Formation Bâtiment Durable : Matériaux durables: comment choisir? Formation Bâtiment Durable : Matériaux durables: comment choisir? Bruxelles Environnement AIDE-MÉMOIRE RELATIF AUX EMISSIONS DE C.O.V. PAR LES MATERIAUX ET PRODUITS DE CONSTRUCTION Liesbet TEMMERMAN cera

Plus en détail

Choisir des matériaux durables de finitions intérieures

Choisir des matériaux durables de finitions intérieures Séminaire Bâtiment Durable : Choisir des matériaux durables de finitions intérieures 05 juin 2015 Bruxelles Environnement INTEGRATION DES CRITERES DE DURABILITE DES MATERIAUX DANS LES CAHIERS DES CHARGES:

Plus en détail

C1-PAPIER ET CARTON PROBLÉMATIQUE

C1-PAPIER ET CARTON PROBLÉMATIQUE C1-PAPIER ET CARTON CETTE FICHE CONCERNE TOUS LES TYPES DE PAPIER ET DE CARTON: LE PAPIER JOURNAL, LES PAPIERS GRAPHIQUES (NOTAMMENT LES PAPIERS D IMPRESSION), LE PAPIER D EMBALLAGE, LE PAPIER HYGIÉNIQUE,

Plus en détail

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ

Des boîtes vertes LES BOÎTES EN CARTON ONDULÉ Chef de file dans les produits spécialisés en carton, Induscorr fabrique des feuilles (à simple, double ou triple parois), des boites (régulières ou découpées), des contenants en vrac et des contenants

Plus en détail

C2-ARTICLES DE PAPETERIE ET FOURNITURES DE BUREAU

C2-ARTICLES DE PAPETERIE ET FOURNITURES DE BUREAU C2-ARTICLES DE PAPETERIE ET FOURNITURES DE BUREAU CETTE FICHE PREND EN COMPTE LA PLUPART DES PRODUITS UTILISÉS POUR LE BUREAU: BLOCS ET CAHIERS (NOTES ADHÉSIVES COMPRISES), MATÉRIEL D ÉCRITURE (STYLOS,

Plus en détail

Qualité de l air intérieur. Optil Plus, la 1 ère peinture classée A+ pour ses qualités sanitaires et certifiée natureplus

Qualité de l air intérieur. Optil Plus, la 1 ère peinture classée A+ pour ses qualités sanitaires et certifiée natureplus Qualité de l air intérieur Optil Plus, la 1 ère peinture classée A+ pour ses qualités sanitaires et certifiée natureplus COV et peintures En raison de l importance des surfaces recouvertes et de l impact

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0502 TUILES ET PIERRES DE TOIT EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité

natureplus e.v. Directive d attribution 0502 TUILES ET PIERRES DE TOIT EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité natureplus e.v. Directive d attribution 0502 EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité État : mai 2012 Page 2 de 7 1. Champ d application Les critères d attribution suivants contiennent

Plus en détail

POLE CONSEIL EN ACHATS ET MARCHES - UCANSS

POLE CONSEIL EN ACHATS ET MARCHES - UCANSS N 20 février 2014 POLE CONSEIL EN ACHATS ET MARCHES - UCANSS 1/7 ACTUALITES Mise à jour du guide du recensement économique de l achat public. 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce qu un certificat d économie

Plus en détail

(Mém. A - 19 du 3 février 2006, p. 478; Dir. 2004/42/CE) Texte coordonné au 20 avril 2011 Version applicable à partir du 24 avril 2011

(Mém. A - 19 du 3 février 2006, p. 478; Dir. 2004/42/CE) Texte coordonné au 20 avril 2011 Version applicable à partir du 24 avril 2011 ATMOSPHÈRE 1. Dispositions générales 1 Règlement grand-ducal du 25 janvier 6 relatif à la réduction des émissions de composés organiques volatils dues à l utilisation de solvants organiques dans certains

Plus en détail

839 Substances chimiques qui ne doivent pas être utilisées Liste Noire Scania

839 Substances chimiques qui ne doivent pas être utilisées Liste Noire Scania Contenu 1 Introduction 2 Changement depuis la précédente révision 3 Etendue et champ d application 4 Exigences 5 Processus de travail 6 Liste des substances 7 Document annexes Introduction Il n y a pas

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0100 ISOLANTS À PARTIR DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES Édition : juillet 2009

natureplus e.v. Directive d attribution 0100 ISOLANTS À PARTIR DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES Édition : juillet 2009 natureplus e.v. Directive d attribution 0100 DE MATIÈRES PREMIÈRES Édition : juillet 2009 pour l attribution du label de qualité Édition : juillet 2009 Page 2 de 5 1 Préambule Les critères d attribution

Plus en détail

Une cuisine produite dans l esprit du développement durable

Une cuisine produite dans l esprit du développement durable Une cuisine produite dans l esprit du développement durable.le respect des hommes et de l environnement. Veriset est certifié PEFC Situation juin 2013 Intégration dans une exploitation forestière durable

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE S - 10 PANNEAUX POUR LIGNES CONVENTIONNELLES EDITION : 2003 Index 1. INTRODUCTION...3 1.1. OBJET...3 1.2. DOMAINE D APPLICATION...3 1.3.

Plus en détail

Au programme. Aspects sanitaires et environnementaux pour les peintures. écoconso. Jean-François Rixen. 15 mai 2014. A. Problématique «santé»

Au programme. Aspects sanitaires et environnementaux pour les peintures. écoconso. Jean-François Rixen. 15 mai 2014. A. Problématique «santé» Aspects sanitaires et environnementaux pour les peintures écoconso Jean-François Rixen 15 mai 2014 Au programme A. Problématique «santé» B. Problématique «environnement» C. Principes et stratégie applicables

Plus en détail

Choisir ses peintures

Choisir ses peintures Choisir ses peintures Mise à jour le 21/04/2010 Si vous êtes dans une démarche d éco-construction ou de rénovation écologique, vous pouvez être amené à vous poser la question du choix de vos peintures.

Plus en détail

LE CARTABLE SAIN.... la rentrée à la bonne éco...le!

LE CARTABLE SAIN.... la rentrée à la bonne éco...le! LE CARTABLE SAIN... la rentrée à la bonne éco...le! POURQUOI UN CARTABLE SAIN? S E R E P É R E R P O U R BIEN ACHETER Les fournitures scolaires sont des produits de consommation courante qui ont un impact

Plus en détail

F S C. Son statut. Créé en. Contrôlé par. Appréciation. Ce qu il certifie ou apporte en plus. Quelles familles de produits ou produit cible?

F S C. Son statut. Créé en. Contrôlé par. Appréciation. Ce qu il certifie ou apporte en plus. Quelles familles de produits ou produit cible? F S C Créé en Mettre en place une gestion durable, responsable et sociale des forêts à l aide de 10 critères prédéfinis (respect des lois, impact environnemental, droit des peuples autochtones,...). La

Plus en détail

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire (certification NF Environnement obtenue par Vinco auprès du F C BA * le 18 mars 2009) * Le F C B A est l Institut Technologique Forêt Cellulose Bois - Construction

Plus en détail

KEIM Optil Plus. Peinture d intérieur écologique pour un habitat sain

KEIM Optil Plus. Peinture d intérieur écologique pour un habitat sain KEIM Optil Plus Peinture d intérieur écologique pour un habitat sain 2 KEIM Optil Plus, une nouvelle dimension, un esthétisme unique Des couleurs inégalées Ambiance et élégance KEIM Optil Plus est la première

Plus en détail

Matériaux Caractéristiques principales Analyse DD Avantages "santé" Inconvénients "santé"

Matériaux Caractéristiques principales Analyse DD Avantages santé Inconvénients santé ISOLANTS THERMIQUES Laine de roche - perméable à la vapeur d'eau - matières premières minérales - pas d'agents ignifuges - fibres respirables lors de la mise en - incombustible disponibles en quantité

Plus en détail

LISTE DES MENTIONS DE DANGER

LISTE DES MENTIONS DE DANGER Règlement CLP : mentions de danger, informations additionnelles sur les dangers, éléments d étiquetage/informations supplémentaires sur certaines substances et certains mélanges LISTE DES MENTIONS DE DANGER

Plus en détail

Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie

Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Edition: juillet 2013 SuperDrecksKësct B.P. 43 L-7701 olmar-berg Tel. : 00352 488 216 1 Fax : 00352

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Référentiel de certification de la marque NF Environnement

Référentiel de certification de la marque NF Environnement N d identification : NF130 N de révision : 7 Date de mise en application : 03/01/2012 Référentiel de certification de la marque NF Environnement Peintures, vernis et produits connexes Organisme certificateur

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Version Cahier des prescriptions techniques pour Tubes PVC assainissement Janvier 21 CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TUBES EN POLYCHORURE DE VINYLE [PVC] Pour l assainissement gravitaire 1 Version

Plus en détail

Mise à jour le 21/04/2010

Mise à jour le 21/04/2010 Choisir ses colles Mise à jour le 21/04/2010 Si vous êtes dans une démarche d éco-construction ou de rénovation écologique, vous pouvez être amené à vous poser la question du choix des colles à utiliser.

Plus en détail

La meilleure peinture pour vous et pour la nature. paracem deco nature. Peinture acrylique en phase aqueuse pour murs et plafonds.

La meilleure peinture pour vous et pour la nature. paracem deco nature. Peinture acrylique en phase aqueuse pour murs et plafonds. paracem d La meilleure peinture pour vous et pour la pour murs et plafonds. e approuvé par la EU Ecolabel : BE/07/002 Mathys s engage pour une meilleure santé et un meilleur environnement! Opter pour l

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0105 ISOLANTS SOUFFLES ET EN VRAC À BASE DE FIBRES LIGNOCELLULOSIQUES Édition : septembre 2010

natureplus e.v. Directive d attribution 0105 ISOLANTS SOUFFLES ET EN VRAC À BASE DE FIBRES LIGNOCELLULOSIQUES Édition : septembre 2010 info@natureplus.org natureplus e.v. Directive d attribution 0105 Édition : septembre 2010 pour l attribution du label État: septembre 2010 Page 2 de 7 0 Préambule Les critères d attribution natureplus

Plus en détail

Produits et services de nettoyage Fiche produit --- Version finale DOCUMENT TRADUIT À L EXTÉRIEUR

Produits et services de nettoyage Fiche produit --- Version finale DOCUMENT TRADUIT À L EXTÉRIEUR DOCUMENT TRADUIT À L ETÉRIEUR Produits et services de nettoyage Fiche produit pour les marchés publics écologiques (MPE) 1. Champ d application La présente fiche contient des recommandations relatives

Plus en détail

TNKID. Code: FTS 1007 026 Description: siège opérationnel de tout usage

TNKID. Code: FTS 1007 026 Description: siège opérationnel de tout usage Code: Description: siège opérationnel de tout usage PIEDS DESCRIPTION Dossier en resille en Polypropylène (P.P.) et 0 % de fibre de verre injecté avec une épaisseur entre mm minimum et de 0 maximum sur

Plus en détail

Ville de GUILERS. Construction d une maison de l enfance et rénovation d un A.L.S.H. Espace Pagnol, 11, rue de Milizac 29820 GUILERS

Ville de GUILERS. Construction d une maison de l enfance et rénovation d un A.L.S.H. Espace Pagnol, 11, rue de Milizac 29820 GUILERS Ville de GUILERS Construction d une maison de l enfance et rénovation d un A.L.S.H. Espace Pagnol, 11, rue de Milizac 29820 GUILERS Marché à procédure adapté (article 28) Marché de fournitures pour le

Plus en détail

Green IT. Exemples de critères - Labels. Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur

Green IT. Exemples de critères - Labels. Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur Green IT Exemples de critères - Labels Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur 1 Choix du matériel IT Essai de classement des priorités 1. Celui que l on achète pas! 2. Matériel

Plus en détail

MARCHE EN PROCEDURE ADAPTEE. (Article 28 du Code des Marchés Publics) MARCHE N PS 13-2012 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE EN PROCEDURE ADAPTEE. (Article 28 du Code des Marchés Publics) MARCHE N PS 13-2012 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE C E S T A S Tél. : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CONCEPTION ET L IMPRESSION EN VUE DE L EDITION

Plus en détail

Référentiel de certification de la marque NF Environnement

Référentiel de certification de la marque NF Environnement N d identification : NF130 N de révision : 9 Date de mise en application : 02/07/2015 Référentiel de certification de la marque NF Environnement Peintures, vernis et produits connexes Organisme certificateur

Plus en détail

Awards de la communication fair business 2012

Awards de la communication fair business 2012 Awards de la communication fair business 2012 Catégorie Événement Présentation du dispositif événementiel éco conçu du Crédit Coopératif 1 Coopératif et humaniste, par nature et par choix quotidien, le

Plus en détail

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION C.C.T.P MAPA «Fourniture, livraison, montage, répartition et installation du mobilier de self du personnel / Aménagement d une espace café» 1) Pouvoir

Plus en détail

CONSULTATION DES ENTREPRISES CHARTE CHANTIER A FAIBLES NUISANCES

CONSULTATION DES ENTREPRISES CHARTE CHANTIER A FAIBLES NUISANCES CENTRE HOSPITALIER DE SAINT JUNIEN EHPAD CHANTEMERLE CONSULTATION DES ENTREPRISES CHARTE CHANTIER A FAIBLES NUISANCES EHPAD CHANTEMERLE HOPITAL DE SAINT JUNIEN Charte Chantier Faible nuisance Oct. 2014

Plus en détail

Panneaux muraux Fiche produit pour les marchés publics écologiques (MPE)

Panneaux muraux Fiche produit pour les marchés publics écologiques (MPE) Panneaux muraux Fiche produit pour les marchés publics écologiques (MPE) Les marchés publics écologiques (MPE) constituent un instrument non contraignant. La présente fiche récapitule les critères MPE

Plus en détail

Information des particuliers : étiquetage et labels

Information des particuliers : étiquetage et labels Information des particuliers : étiquetage et labels Quels outils pour choisir des produits de construction et de décoration? Énora Parent CEREMA Direction Territoriale Nord-Picardie Chargée d'études en

Plus en détail

Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable

Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable 14 novembre 2011 - Namur Les enjeux santé et environnement liés au mobilier Catherine MARECHAL - écoconso 2006

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

La maitrise du risque chimique. Catalogue des prestations

La maitrise du risque chimique. Catalogue des prestations La maitrise du risque chimique Catalogue des prestations Journées thématiques Ces journées d information gratuites visent à introduire le futur système de gestion des produits chimiques en Tunisie. l le

Plus en détail

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par I. L engagement Une éco-responsabilité assumée "A ujourd hui, le constat écologique

Plus en détail

Les phtalates : aspects règlementaires

Les phtalates : aspects règlementaires www.lec-cognac.com Les phtalates : aspects règlementaires Présentation : Les phtalates forment une famille de substances chimiques utilisées depuis près de 50 ans, principalement pour rendre les matériaux

Plus en détail

MATÉRIAUX ET RESSOURCES (MR)

MATÉRIAUX ET RESSOURCES (MR) MR 3 Réutilisation des matériaux Ne s'applique pas NC : Consacrer au moins 5 % () ou 10 % (2 points) du coût total des matériaux de construction pour l achat de matériaux récupérés, remis à neuf ou réutilisés.

Plus en détail

TOILES 100 % éco*-conçues. pour l impression grand format

TOILES 100 % éco*-conçues. pour l impression grand format * Écologique TOILES 100 % éco*-conçues Nom du produit pour l impression grand format Pourquoi les produits CAPOVERDE TBR? Consommation annuelle Européenne : 1 900 Millions de M2 de bâches publicitaires.

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

solutions constructives Abaques de combles aménageables isoler mieux, naturellement

solutions constructives Abaques de combles aménageables isoler mieux, naturellement Abaques de combles aménageables Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables solutions constructives Les abaques sont délivrés dans le cadre d'un pré-dimensionnement ou

Plus en détail

Matériaux durables : critères par catégorie 1

Matériaux durables : critères par catégorie 1 Matériaux durables : critères par catégorie 1 1. Maçonneries porteuses... 2 2. Ossature bois et charpente... 2 3. Cloisons et faux plafond... 2 4. Isolation thermique et acoustique... 2 5. Étanchéité à

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 1105 ELEMENTS DE MAÇONNERIE EN BETON CELLULAIRE Edition : novembre 2011

natureplus e.v. Directive d attribution 1105 ELEMENTS DE MAÇONNERIE EN BETON CELLULAIRE Edition : novembre 2011 natureplus e.v. Directive d attribution 1105 Edition : novembre 2011 Edition : novembre 2011 Page 2 de 8 0 Préambule Les critères d attribution natureplus sont structurés de façon hiérarchique. Chaque

Plus en détail

Le Spécialiste des Solutions d Impressions Grands Formats. Année 2012

Le Spécialiste des Solutions d Impressions Grands Formats. Année 2012 Politique Environnementale en matière de distribution de consommable d impression Année 2012 Programme CLUB BUREAUTIQUE pour le Développement Durable Notre approche environnementale se concentre sur 3

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION

DÉCISION DE LA COMMISSION 17.12.2009 Journal officiel de l Union européenne L 332/1 II (Actes pris en application des traités CE/Euratom dont la publication n est pas obligatoire) DÉCISIONS COMMISSION DÉCISION DE LA COMMISSION

Plus en détail

Ordonnance du DFI. Modification du 15 novembre 2006. Le Département fédéral de l intérieur arrête:

Ordonnance du DFI. Modification du 15 novembre 2006. Le Département fédéral de l intérieur arrête: Ordonnance du DFI sur les objets destinés à entrer en contact avec les muqueuses, la peau ou le système pileux et capillaire, et sur les bougies, les allumettes, les briquets et les articles de farces

Plus en détail

STEICOxpress. Guide d'utilisation du logiciel de dimensionnement STEICO xpress version 1.0 F R ANC E SAS SOMMAIRE

STEICOxpress. Guide d'utilisation du logiciel de dimensionnement STEICO xpress version 1.0 F R ANC E SAS SOMMAIRE Guide d'utilisation du logiciel de dimensionnement STEICO xpress version 1.0 STEICOxpress SOMMAIRE Paramétrage du logiciel 3 Utilisation du logiciel 8 Nouvel élément et impression 16 F R ANC E SAS Préface

Plus en détail

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France RT 2012 OBJECTIF : La règlementation thermique RT 2012 a pour objectif de protéger l environnement en favorisant les économies d énergie. Inspirée du concept des bâtiments basse consommation (BBC), elle

Plus en détail

INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE

INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE 1. GENERALITES SUR LES AGENTS CHIMIQUES 2. NOTIONS DE BASE : Agent chimique Danger Risque Exposition professionnelle à un agent chimique Voies d exposition Agent chimique :

Plus en détail

sommaire Totem Panneau mural pour texte permanent

sommaire Totem Panneau mural pour texte permanent sommaire Totem - Panneaux plans nécessairement double face en aluminium laqué - Sandwich constitué de tôles d aluminium laqué et d une âme en Etronit ou en variante de grand formats d un cadre en acier

Plus en détail

MENUISERIE GÉNÉRALE LIÉGEOIS sprl

MENUISERIE GÉNÉRALE LIÉGEOIS sprl MENUISERIE GÉNÉRALE LIÉGEOIS sprl C O N S T R U C T I O N É C O L O G I Q U E OSSATURE BOIS - BASSE ÉNERGIE - PASSIVE MGL - Un chez soi très nature La menuiserie Générale Liégeois est une entreprise de

Plus en détail

La nouvelle génération de laines minérales

La nouvelle génération de laines minérales La nouvelle génération de laines minérales Juin 2009 Qu est-ce que ECOSE Technology? une nouvelle technologie révolutionnaire de liant à base de composants naturels et sans formaldéhyde. Elle peut être

Plus en détail

Impact sanitaire des produits de finition & de décoration

Impact sanitaire des produits de finition & de décoration Impact sanitaire des produits de finition & de décoration Sommaire Caractéristiques sanitaires des produits de construction Outils d analyse sanitaire Fiches de données de sécurité Le protocole AFSSET

Plus en détail

Panneaux de fibres. soit du feutrage de ces fibres et de leurs propriétés adhésives intrinsèques soit de l addition aux fibres d un liant synthétique.

Panneaux de fibres. soit du feutrage de ces fibres et de leurs propriétés adhésives intrinsèques soit de l addition aux fibres d un liant synthétique. Panneaux derivés du bois Panneaux de fibres Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certification Acquis environnementaux Définition : Panneau dit de "

Plus en détail

CMR Hector BERLIOZ 106 avenue de Paris 94300 VINCENNES

CMR Hector BERLIOZ 106 avenue de Paris 94300 VINCENNES 106 avenue de Paris 94300 VINCENNES Rénovation du logement au 3 ème étage du 104 avenue de Paris Revêtement sol Cahier des charges 1/8 17/04/2015 SOMMAIRE : 1 Définition de l opération 2 2- Coordonnées

Plus en détail

Panneaux décoratifs PANNEAUX DÉCORATIFS. Panneaux décoratifs

Panneaux décoratifs PANNEAUX DÉCORATIFS. Panneaux décoratifs Revêtement direct de résine de mélamine de haute qualité sur les deux faces Disponible dans une variété de matériaux supports différents Large gamme de décors 60 DecoBoard P2 Panneau de particules de bois

Plus en détail

Caméléwood. la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement.

Caméléwood. la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement. Caméléwood la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement. FENETRES FRANC COMTOISES MENUISERIE THIEBAUD 20 RUE DE LA GRANGE 25380 BELLEHERBE Tel : 03 81 44 36 65 contact@fenetres-franc-comtoises.com

Plus en détail

SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques

SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques 1. Vers un nouveau système de classification et d étiquetage Le Système Général Harmonisé de classification et d

Plus en détail

Questionnaire pour l évaluation des accumulateurs et chargeurs

Questionnaire pour l évaluation des accumulateurs et chargeurs Questionnaire pour l évaluation des accumulateurs et chargeurs Edition : novembre 2012 SuperDrecksKëscht B.P. 43 L-7701 Colmar-Berg Tél. : 00352 488 216 1 Fax : 00352 488 216 255 Courriel : info@sdk.lu

Plus en détail

LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques

LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques 870 Curé Boivin, Boisbriand (Québec) Canada, J7G 2A7 LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques Pour nouvelle construction et rénovation importante

Plus en détail

Le nouveau EAJE «Artois», avec ses 600 m2 de surface utile, a une capacité de 48 places organisée en trois unités de vie :

Le nouveau EAJE «Artois», avec ses 600 m2 de surface utile, a une capacité de 48 places organisée en trois unités de vie : Journée de formation et d échange RAC Qualité air et performances énergétiques 10 avril 2014 Paris Crèche Artois Ville de Besançon Eric Durand (eric.durand@besancon.fr) La crèche Artois : Le nouveau EAJE

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/EB.AIR/WG.5/2009/22 16 juin 2000 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE ORGANE EXÉCUTIF DE LA CONVENTION SUR LA

Plus en détail

Les composés organiques volatils

Les composés organiques volatils 1 Juin 2014 Les composés organiques volatils Un étiquetage pour les produits de construction et de décoration L étiquetage indiquant le niveau d émission en Composés Organiques Volatils COV est obligatoire

Plus en détail

Agrément technique national

Agrément technique national DEUTSCHES INSTITUT FÜR BAUTECHNIK (INSTITUT ALLEMAND DU GENIE CIVIL) Etablissement de droit public 10829 Berlin, le 1 er Février 2008 Kolonnenstraße 30 L Téléphone : 030 78730-261 Fax : 030 78730-320 Référence

Plus en détail

Mastic coupe-feu silicone

Mastic coupe-feu silicone Mastic coupe-feu silicone CFS-S SIL Mastic élastique (silicone neutre), permet des mouvements importants pour des applications coupe-feu Applications Calfeutrement de joints de dilatation entre dalles

Plus en détail

Cahier des charges : Prestations de régie publicitaire on et off line et impression de supports de communication

Cahier des charges : Prestations de régie publicitaire on et off line et impression de supports de communication Cahier des charges : Prestations de régie publicitaire on et off line et impression de supports de communication Le Comité départemental du tourisme Béarn Pays basque réalise des supports de communication

Plus en détail

appliquée aux emballages alimentaires

appliquée aux emballages alimentaires La méthode HACCP La méthode HACCP appliquée aux emballages alimentaires 1- La réglementation des matériaux au contact des aliments Quels contaminants issus des emballages dans les aliments? Des contaminants

Plus en détail

3. Conditions supplémentaires pour des installations sur chauffage de sol

3. Conditions supplémentaires pour des installations sur chauffage de sol Conditions préalables Indications importantes pour la pose d un sol ter Hürne Veuillez également prendre en compte les Informations supplémentaires pour le collage des produits, que vous trouverez dans

Plus en détail

Mairie de Guipavas Services Techniques Monsieur Christian Lucas 02.98.84.18.03 christian.lucas@mairie-guipavas.fr

Mairie de Guipavas Services Techniques Monsieur Christian Lucas 02.98.84.18.03 christian.lucas@mairie-guipavas.fr VILLE DE GUIPAVAS SERVICES TECHNIQUES LOT 1 : REFECTION DES PEINTURES INTERIEURES Tranche ferme 2011 A) Ecole Jacques Prévert Maternelle 8 rue de Kerjaouen, 29 490 Guipavas B) Logement Jacques Prévert

Plus en détail

Rencontres autour d un cahier des charges écologique 14 novembre 2011

Rencontres autour d un cahier des charges écologique 14 novembre 2011 Rencontres autour d un cahier des charges écologique 14 novembre 2011 Le mobilier durable en collectivité COMPTE-RENDU Le 14 novembre 2011, écoconso organisait un atelier de travail sur le thème du mobilier

Plus en détail

Renforcement de l'exemplarité communale notamment en matière de politique d'achats

Renforcement de l'exemplarité communale notamment en matière de politique d'achats Expérience de la commune d'anderlecht Marchés publics durables Axe d'amélioration n 1 de l'agenda 21: Renforcement de l'exemplarité communale notamment en matière de politique d'achats Plan d'actions Agenda

Plus en détail

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT 3 types de peinture Peintures solvantées Composées de liants alkydes, vinyls, acryliques,

Plus en détail

Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles

Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles L OSB (Oriented Strand Board) est un panneau de bois aggloméré, composé de longues et fines lamelles de bois disposées et orientées en couches perpendiculaires

Plus en détail

Éléments d étiquetage du règlement CLP

Éléments d étiquetage du règlement CLP Éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des nouvelles règles de classification

Plus en détail

Programme OK 12. Produits bio dégradation dans l eau de mer

Programme OK 12. Produits bio dégradation dans l eau de mer Date d application : 02/03/2015 Page : 1 / 6 Programme OK 12 Produits bio dégradation dans l eau de mer En cas de doute, la version en anglais est la seule valide. 0. Introduction L objectif du schéma

Plus en détail

Partie 1. Présentation générale du SGH

Partie 1. Présentation générale du SGH Partie 1 Présentation générale du SGH Qu est-ce que le SGH? SGH Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques GHS Globally Harmonized System of classification and labelling

Plus en détail

Kömatex New. Matière: PVC expansé rigide satiné spécial impression numérique protégé 1 face

Kömatex New. Matière: PVC expansé rigide satiné spécial impression numérique protégé 1 face Groupe de Marchandise C 14 F Kömatex New ThyssenKrupp Cadillac Plastic Matière: PVC expansé rigide satiné spécial impression numérique protégé 1 face Avantages / Description Produit Surface ultra lisse,

Plus en détail