Fiche technique Nettoyage et entretien D

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche technique Nettoyage et entretien D"

Transcription

1 Fiche technique Nettoyage et entretien D Cette fiche s adresse à : Administration communale et aux mandataires LE DEVELOPPEMENT DURABLE Maintenir l'intégrité de l'environnement pour assurer la santé et la sécurité des communautés humaines et préserver les écosystèmes qui entretiennent la vie; Assurer l'équité sociale pour permettre le plein épanouissement de toutes les femmes et de tous les hommes, l essor des communautés et le respect de la diversité; Viser l'efficience économique pour créer une économie innovante et prospère, écologiquement et socialement responsable. Concept : ACHAT 1. Le concept bois : La Commune de Plan-les-Ouates a signé, le 29 janvier 2003, son engagement en qualité de «Commune amie des forêts anciennes». Elle renonce à utiliser des bois de forêts anciennes dans ses bâtiments officiels, ses équipements, ainsi que pour la fourniture de consommables de bureau et pour lesquels elle encourage l utilisation de papier recyclé dans son administration communale. 2. Le concept des matériaux veut préserver les ressources et diminuer les charges polluantes. Il favorise les matériaux économes en ressources et à faible impact écologique (écobilan). Il privilégie les matériaux recyclés, renouvelables ou abondants ainsi que ceux labellisés, en interdisant les matériaux polluants ou à l écobilan négatif. Il tient compte du choix de durabilité des matériaux lors de sa pérennité dans le temps et du recyclage des matériaux. 3. Le concept des déchets intègre une diminution des ressources lors de l achat, mais aussi par une optimisation de la valorisation des déchets d activité. 4. Le Concept social tend à prêter une attention particulière aux conditions de travail tout au long du processus de production, en Suisse et à l étranger, chez les principaux fournisseurs directs comme dans l ensemble de la chaîne d approvisionnement. Il tend à respecter les conventions fondamentales de l OIT, ainsi que la législation nationale en vigueur dans le pays de production pour réaliser des achats satisfaisant aux critères sociaux du développement durable. Critères : Le développement durable en matière de nettoyage et d entretien doit respecter les critères suivants: être recyclables et/ou contenir des substances recyclées, avoir un impact réduit sur l environnement, être durable et avoir une longue durée de vie. Le matériel d entretien doit privilégier les matériaux naturels (bois FSC, etc.) Le manuel «Un nettoyage de bâtiments économique et respectueux de l environnement» de la Communauté d Intérêt Ecologie et Marché (CIEM) sert de base pour le nettoyage des bâtiments. Le manuel contient une documentation détaillée concernant : la planification des nettoyages le choix de l assortiment les exigences concernant les produits de nettoyage. Les machines d entretien doivent respecter les critères suivants: être recyclables et/ou contenir des substances recyclées utiliser les ressources et l énergie de manière efficace (réduction de la consommation en eau, produits chimiques, fourniture d exploitation et énergie), être durables et facilement réparables plutôt que devoir être remplacées systématiquement à la moindre panne favoriser l ergonomie afin de réduire la fatigue des utilisateurs L achat de machines d entretien doit répondre aux exigences des classes économiques d énergies minimum A, AA ou AAA. Les mesures SME doivent être appliquées. Comme les exigences de consommation énergétique du label topten sont nettement plus élevées que celles des labels Energy Star, Ange bleu et TCO, il faut acheter des appareils dont l efficacité énergétique correspond au standard défini par topten. Le label environnemental allemand «Ange bleu» pose des exigences élevées concernant les émissions, l élimination, la construction ou les informations aux utilisateurs ; de ce fait, les appareils répondant aux critères de topten et de l Ange bleu sont parmi les meilleurs. Offres et devis: Dans les appels d offres, les labels peuvent être utilisés en tant que spécifications techniques. Les fournisseurs de produits doivent être informés que la Commune n achètera à l avenir que des produits de nettoyage conformes aux exigences de la CIEM. Les produits équitables, écologiques, respectueux de l environnement et de la santé sont privilégiés. Si le nettoyage du bâtiment est attribué à des tiers, les exigences écologiques doivent être formulées de manière détaillée dans l appel d offres. Pour les machines d entretien, les Cités de l énergie devant procéder à des appels d offres soumis à l OMC, il est recommandé d utiliser les «fiches de prestation écologique» de la Confédération. Elles sont à disposition sous ou PLO, le Fiche technique Nettoyage et entretien D page 1/5

2 Le fabricant doit offrir une garantie de fonctionnement d'une durée minimale de trois ans. Cette garantie doit être valable à compter de la date de livraison de la machine. Le demandeur veille à garantir la disponibilité des pièces de rechange et de l'infrastructure nécessaire pour les réparations pendant une période d'au moins 5 ans après la fin de la production et à informer les utilisateurs de la garantie en matière de disponibilité des pièces de rechange. Les pièces à remplacer sont celles qui ont typiquement tendance à tomber en panne lors d'une utilisation normale du produit. Par contre, la disponibilité des pièces dont le cycle de vie dépasse généralement la durée de vie moyenne du produit ne doit pas être garantie. L écobilan des produits et/ou l origine du produit est à fournir obligatoirement. Tous les produits d entretien doivent être fournis avec des instructions de dosage claires. Pour la fourniture des produits de ce marché, le soumissionnaire déclare ne pas (plus) réaliser ou faire la demande d'expérimentations sur des animaux et doit présenter une date limite vérifiable. Après cette date fixée une fois pour toute, aucun de ses produits finis, ingrédients ou formules (propres ou de ses fournisseurs) ne pourra avoir été testé sur des animaux. Le soumissionnaire doit être accessible à un audit indépendant pour toute sa chaîne d'approvisionnement, dans le but de garantir le respect de la politique en matière d'expérimentation animale. Le soumissionnaire peut prouver la conformité aux critères susmentionnés visant les essais sur les animaux par une déclaration signée de la norme Humane Cosmetics Standard ou Humane Household Products Standard. Les produits avec le logo du lapin bondissant sont également conformes. Leasing des machines d entretien : Les spécifications techniques doivent être imposées au fournisseur comme des exigences obligatoires (critères obligatoires). Au minimum 3 offres doivent être demandées dans la procédure invitant à soumissionner. Pour les appels d offres soumis à l OMC, les spécifications techniques du tableau 2 doivent être imposées comme exigences obligatoires (critères obligatoires). Les labels peuvent être utilisés si l on ajoute le complément «ou équivalent». Dans les appels d offres, l Etat s oriente d après les labels Ange bleu et TCO. Les normes énergétiques et environnementales TIC P0 25 sont obligatoires pour les entreprises de la Confédération. Contrat d entretien : Le prestataire s'engage à prouver, durant toute la durée du contrat et à chaque fois que l'autorité adjudicatrice le requiert, que les ingrédients de tous les produits fournis satisfont aux conditions de biodégradabilité stipulées. Les entreprises souhaitant démontrer leur capacité technique à respecter les mesures de gestion environnementale peuvent utiliser, à titre de preuve, un certificat couvrant les rouleaux de serviettes, les distributeurs de serviettes et les services de nettoyage des serviettes. Les certificats sont délivrés par des organismes qui se conforment au droit communautaire ou aux standards européens ou internationaux pertinents en matière de certification et se basent sur des standards de gestion environnementale européens ou internationaux. Toute autre preuve délivrée par la société prouvant cette capacité technique sera également acceptée. Le personnel de nettoyage qui réalise le service doit régulièrement suivre des formations pour les différentes tâches. Ces formations doivent aborder les agents de nettoyage, les méthodes, l'équipement et les machines utilisés, la gestion des déchets, ainsi que des aspects concernant la santé, la sécurité et l'environnement. En accord avec l'administration communale, des instructions de travail précises sur la protection de l'environnement, ainsi que sur les normes de santé et de sécurité dans l'exercice du travail seront rédigées et affichées dans les bâtiments afin qu'elles puissent à tout moment être consultées par le personnel nettoyant. Un responsable de bâtiment doit être désigné afin d'organiser et de superviser le nettoyage. La personne désignée doit rester en contact avec l administration communale et doit être joignable pendant les heures de travail. Le responsable du bâtiment doit avoir bénéficié d'une formation suffisante en matière de normes de santé et de sécurité au travail, de techniques d'application et de problèmes environnementaux. Après les six premiers mois du contrat et ensuite à la fin de chaque année de contrat, le prestataire doit soumettre un rapport reprenant le nom et la quantité des produits de nettoyage utilisés. Une preuve de conformité avec les spécifications doit être soumise pour tous les produits non mentionnés dans l'offre initiale. Dans les 6 mois suivant le début du contrat, le prestataire fournira à l'autorité adjudicatrice un rapport sur l'utilité des chiffons microfibre et des techniques de nettoyage à sec pour les sols en linoléum. Le prestataire doit également être capable de justifier la fréquence de nettoyage et la gamme de produits utilisés. Labels : Il existe plusieurs signes de reconnaissance de la qualité écologique (ou environnementale) des produits. Certains correspondent à de simples autodéclarations de la part des entreprises qui fabriquent ou commercialisent les produits. D autres, appelés écolabels, correspondent à des déclarations dont la conformité est attestée par un organisme de contrôle accrédité. Les produits qui portent un écolabel ont un impact sur l'environnement réduit en comparaison avec des produits similaires. Les écolabels sont les signes officiels de reconnaissance des avantages environnementaux des produits qui les portent. Ils garantissent à la fois la qualité d'usage d'un produit et ses caractéristiques écologiques. La commune de Planles-Ouates s est engagée dans diverses utilisations de labels et tente de vous permettre d y voir un peu plus clair : Machines d entretien L'ANGE BLEU (Der blauer Engel) est attribué aux produits qui se comportent de façon favorable vis-à-vis de l'environnement. Il n'est décerné qu'à des produits répondant aux normes d'un cahier des charges particulièrement strict. Une fois approuvés, les produits portant l'écologo font l'objet d'une réévaluation tous les deux ou trois ans, afin de refléter les derniers progrès en écotechnologie et en conception de produits. Le Cygne blanc (Nordic Swan) vise à encourager une conception durable des produits. Il est délivré pour une durée de 3 ans, après quoi il doit être renouvelé. Le label naturemade star garantit la provenance de l énergie et sa production selon les critères écologiques les plus exigeants. PLO, le Fiche technique Nettoyage et entretien D page 2/5

3 L'Ecolabel Européen existe depuis Il atteste qu un produit respecte plus l'environnement, tout en étant aussi efficace et aussi performant qu'un produit semblable destiné au même usage. La Certification TCO se donne pour objectif de garantir la fonctionnalité d'appareils respectueux de l'environnement. Plus précisément, le système de labellisation TCO porte une attention toute particulière à ce que le design des appareils bénéficie au consommateur et à l environnement. Cet accent mis sur la forme se concrétise par une meilleure ergonomie, une réduction du champ électromagnétique et une baisse de la consommation d énergie des appareils. Comme dans la plupart des systèmes de labellisation, c est l intervention de laboratoires indépendants couplée à des standards et à des processus de testing exigeants qui confère à la Certification TCO sa crédibilité. Une démarche qui débouche bien souvent sur des standards plus élevés que ne le requiert la législation des pays. La certification Energy Star couvre une large gamme de produits. Contrairement à d autres certifications d appareils, Energy Star ne se focalise que sur une seule dimension : l économie d énergie. Cette démarche s inscrit dans la volonté de dynamiser la création d appareils respectueux de l environnement, mais aussi de garantir des économies financières aux utilisateurs. Cette étiquette n est pas un véritable label, mais elle indique la consommation d énergie des ampoules et des appareils électriques. L'efficacité énergétique de l'appareil est évaluée en termes de classes d'efficacité énergétique notées de A à G. La classe A++ est celle au rendement optimal, G la moins efficace. Les étiquettes fournissent également d'autres informations utiles dans le choix entre différents modèles. Produits d entretien Entreprise belge fondée en 1980, ECOVER est spécialisée dans la fabrication de produits d'entretien écologiques. Entreprise pionnière, ECOVER propose dès sa création une lessive sans phosphates, à une époque ou ceux-ci ne sont pas encore mis en cause. Aujourd'hui, ECOVER est une des marques leader dans le domaine des produits d'entretien écologiques. Les produits Ecover sont élaborés à partir de matières premières végétales et minérales. Leur mode de production est écologiquement, économiquement et socialement responsable, dans une usine écologique unique. Ecover défend des principes d honnêteté, de transparence ainsi que de respect des hommes, des animaux et de l environnement. Nature Progrès sont des produits d origine naturelle, obligatoirement bio s il existe. Parfum d huiles essentielles bios. Colorants, phosphate, EDTA, NTA, TAED interdits. Conservateurs à base d acide benzoïque, ses sels et esters synthèse, alcool benzylique synthèse, acide formique et son sel de sodium synthèse, acide pro ionique et ses sels, synthèse. Les conservateurs chlorés sont interdits ainsi que le parabène. Ecocert sont des produits d origine naturelle. Bio non obligatoire. Parfum naturel, colorant, phosphate, EDTA, NTA, interdits. TAED autorisé. Conservateurs à base d acide sorbique ou désydroacétique. Les conservateurs chlorés sont interdits, ainsi que le parabène. L'Ecolabel européen existe depuis 1992, il atteste qu un produit respecte plus l'environnement, tout en étant aussi efficace et aussi performant qu'un produit semblable destiné au même usage. Le label HECT certifie que les huiles essentielles sont 100% naturelles. Elles ne sont pas dénaturées par des composants synthétiques, ni par des essences minérales. Elles ne sont pas coupées avec d autres huiles essentielles, huiles grasses ou alcool. Le label HECT garantit une plante distillée botaniquement. certifiée. C est-à-dire que les plantes sont identifiées par leur nom scientifique (nom latin). Enfin, la distillation des huiles essentielles HECT est faite à la vapeur d eau de qualité. Ce procédé permet d extraire l essence aromatique de la plante de façon naturelle, sans utiliser de solvant. Le label Rainforest Alliance est né en 1987 aux Etats-Unis pour défendre la biodiversité et les droits des communautés locales et de leurs travailleurs. Rainforest Alliance est présent sur tous les continents pour transformer les pratiques agricoles et commerciales, afin d assurer des moyens de subsistance durable pour tous. En collaboration avec des professionnels de l agriculture, de la sylviculture et du tourisme, les membres de Rainforest Alliance ont élaboré des pratiques qui protègent l eau, les sols, les habitats naturels et les écosystèmes des forêts. Les exploitations agricoles et sylvicoles qui répondent à ces normes sont alors certifiées Rainforest Alliance. Ce label d Human cosmetics standard (lapin bondissant) signifie que les ingrédients et matières premières des produits de soin ou des cosmétiques qui portent ce label, n'ont pas été testés sur des animaux. Le gestionnaire de ce label est la "Coalition for Consumer Information on Cosmetics" ou CCIC, représentée en Belgique par l'association GAIA. PLO, le Fiche technique Nettoyage et entretien D page 3/5

4 Pictogrammes divers Le point vert ne signifie pas que le produit est recyclable ou bien recyclé, mais simplement que le fabriquant contribue à une société chargée de valoriser les déchets des emballages qu'il produit. Cette démarche n'incite donc pas les industriels à supprimer le suremballage, autrement dit, à réduire les déchets à la source. De même, le logo préserve la couche d'ozone est faussement rassurant puisque si effectivement le produit ne contient pas de CFC, gaz nocifs pour la couche d'ozone, il a été remplacé par un de ses cousins, le HFC, certes moins nocif pour la couche d'ozone mais toujours très néfaste au niveau de l'effet de serre. Préférez donc les vaporisateurs manuels, sticks, plaquettes ou burettes. Simple incitation à la propreté, ce pictogramme invite les consommateurs à jeter l'emballage du produit dans une poubelle. Tidy Man («don't litter» en anglais : ne pas jeter par terre) n'a donc aucun rapport avec les caractéristiques écologiques de l'emballage ou de son contenu. Le ruban Möbius signifier deux choses: que le produit est recyclé (Un ruban de Moebius pâle sur fond noir indique que le produit contient des matières recyclées) ou qu'il pourra être recyclé (Un ruban de Moebius foncé sur fond pâle indique que le produit ou l'emballage peut être recyclé). S'il n'est pas accompagné d'une mention en son centre, il indique simplement que le produit est recyclable. Mais cela ne garanti pas qu'il sera recyclé! Si un chiffre précise un pourcentage au milieu du logo, cela indique qu'il est constitué d'autant de matières recyclées. Il existe plusieurs sortes de plastiques destinées bien souvent à des usages différents. C'est pourquoi un système à 7 codes a été mis en place. PET(ou PETE), PP, PEHD (ou HDPE), PS,...ces symboles se retrouvent sur nos objets en plastique, le numéro indique la catégorie du plastique compris entre 1 et 7. La catégorie 7 est celle qui regroupe tous les autres types de plastique. Elle est donc à éviter un maximum, seul le PP, PET et PEHD sont recyclabes. Les produits BIO : L Arbre Vert c est avant tout un engagement, c est une marque de produits d entretien écologiques certifiés écolabel et, depuis l année dernière, une marque écologique et avec l'écolabel d hygiène corporelle. Rainett est une marque du groupe allemand Werner & Mertz, entreprise familiale née en 1867, qui a fondé ses premiers succès sur le développement de produits de cirage et de soin du sol. C est en 1986 que la première grenouille écologique apparaît sous la marque Frosch, en Allemagne. La prise de conscience en matière d écologie est grandissante à cette époque avec la succession malheureuse de nombreuses catastrophes. C est dans ce contexte environnemental que Werner & Mertz a l idée de créer une nouvelle marque totalement dédiée aux nettoyants ménagers écologiques. Toutefois, la marque a reçu le label européen de la fleur qui doit figurer sur le produit. Le terme BIO indiqué sur les emballages ne veut pas dire que le produit est biodégradable. Il doit forcement avoir un écolabel reconnu pour prétendre à ses capacités biologique. Un autre phénomène est l'incorporation du mot «BIO» dans la dénomination commerciale d'un produit, sans qu'il réponde forcément aux critères bios! Produits d entretien : Prendre en compte tout le cycle de vie des produits. Le travail d évaluation préalable à la définition des critères prendra en compte l ensemble du cycle de vie. Lorsque des études ACV (Life-Cycle Analysis) existent, elles sont intégrées dans l évaluation. Le catalogue de critères couvre, dans la mesure du possible, tout le cycle de vie des produits/services. Les produits de nettoyage doivent être respectueux de l environnement et de la santé. Ces produits sont caractérisés par le fait que leurs composants sont pratiquement biodégradés en totalité en peu de temps dans les stations d épuration. Tout agent tensioactif entrant dans la composition du produit doit être facilement biodégradable. Les exigences de la CIEM pour les produits de nettoyage écologiques et ménageant la santé doivent être respectées.il ne faut utiliser que des produits de nettoyage répondant aux exigences du manuel. On peut trouver la liste des produits de nettoyage recommandés par la CIEM sous Il est recommandé de contrôler périodiquement la planification des nettoyages et le choix de l assortiment. La liste des produits de nettoyage qui satisfont les exigences de la CIEM est disponible sur Les chiffons et serpillères : Ils doivent être exclusivement en microfibres (polyester ou polyester mélangé à du polyamide ou du coton). Leur utilisation permet de réduire la consommation des produits d entretien. Désodorisants : Ils doivent être écologiques et biodégradables. Autres produits : Le guide d achats responsables disponible sur le site informe des recommandations sur les produits, prestations, matériaux et substances à privilégier. Déchets : L'emballage se compose de matériaux séparables, constitués de matières issues de ressources renouvelables ou de matériaux recyclables. Un système de collecte des différents types de consommables de bureau par type de déchets est obligatoire. La diminution de la consommation des consommables de bureau est appliquée selon les conseils écogestes édités. Les plastiques recyclables sont le PP, le PET, le PEHD. Ils doivent être privilégiés aux autres. PLO, le Fiche technique Nettoyage et entretien D page 4/5

5 AUTRES INFORMATIONS Petit fourniture : Les ustensiles pour le balayage, flacons applicateurs, gants, lunettes de protection, etc doivent être labélisés selon leur nature (bois = FSC, etc.) Interdictions : Chiffons et serpillères : Le produit ne contient pas de colorants comprenant des complexes métalliques. Cette exigence s'applique également aux pièces du torchon microfibre qui ne sont pas en contact avec la surface de nettoyage (ex. poignée ou tête de balai en plastique). Les éléments du torchon microfibre qui ne sont pas en contact avec la surface de nettoyage (ex. poignée ou tête de balai en plastique) ne contiennent pas de composés halogénés comme du PVC. Désodorisants : Les aérosols sont interdits en raison de leur gaz. Les substances parfumées et les parfums ne contiennent pas de nitromuscs ou de muscs polycycliques. Les solvants organiques volatils (COV) et des PCBs (Polychlorinated Biphenyls) ne sont pas autorisés. Le produit ne doit pas être classé dans les catégories nocives ou dangereuses pour l environnement. Produits d entretien : ne doivent pas contenir des substances cancérigènes, de composés organiques halogénés, ni de produits pouvant libérer du formaldéhyde ou du chlore. Les hydrocarbures aromatiques sont interdits. Les tensioactifs fluorés, ainsi que les alkylphénoléthoxylates ne sont autorisés. Les adjuvants de lavage de comprendront aucun EDTA (éthylène-diamine-tétra-acétate) ou d autres complexant difficilement biodégradable (alkyl-phénol-éthoxylates (APEO) ou autres dérivés d'alkyl-phénol (APD), NTA (nitrilotriacétate), agents chélatants (comme le MGDA et le GLDA), LAS (alkyl-benzène-sulfonates à chaîne droite, DTPA. Les phosphates, les tripolyphosphates de sodium, les phosphores ou les phosphonates ne sont pas autorisés. Les composants destinés à l entretien de doivent pas être composé de polymères réticulés avec des métaux lourds. La concentration de l agent de conservation, s il est absolument indispensable, ne doit pas être supérieure à 0,5%. Ce dernier doit être biodégradable à la concentration utilisée. Les parfums ne doivent pas contenir de composés polycycliques ni nitromusqués ni muscs polycycliques (musc xylène : 2,4,6-trinitro-5-tert-butyl-m-xylène, musc ambrette : 2,6-dinitro-3-méthoxy-4-tert-butyltoluène, musc moscène : 4,6-dinitro- 1,1,3,3,5-pentaméthyl indane, musc tibetène : 2,6-dinitro-3,4,5-triméthyl-l-tert-butylbenzène, musc cétone : 3,5-dinitro-2,6- diméhtyl-4-tert-butylacétaphénonebenzopyrane, HHCB : 1,3,4,6,7,8-hexahydro-4,6,6,7,80,8-hexaméthylcyclopenta(g)-2- benzopyrane, AHTN : 6-acétyl-1,1,2,4,4,7-hexaméthyltétraline). Le produit ne doit pas être classé dangereux ou nocif pour l'environnement. L usage de solvants organiques volatils (COV) et les PCBs sont interdits. Les substances suivantes ne sont pas autorisées comme agents de blanchiment des produits utilisés : perborates et composés de chlore réactif. Les contenants en PVC sont interdits. LIENS INTERNET Association Coord 21 réunit les responsables d Agenda 21 des Communes suisses. La Commune de Planles-Ouates est membre de cette Association. Le site propose un lien avec le guide des achats responsables de l Etat de Genève. permet de consulter en ligne le «guide d achats responsables» de l état de Genève. Communauté d Intérêts Ecologie et Marché, Suisse Site de la Confédération Suisse sur les étiquettes énergétiques avec des informations pour le choix d appareils électriques ou de voiture. Guide d achat d appareils électroménagers selon les étiquettes énergétiques. La Fondation pour la pratique environnementale en Suisse (PUSCH) a créé, avec le soutien de l OFEFP, un service d information sur les écolabels (en allemand) le site contient un grand nombre de «Recommandations pour l achat de produits plus respectueux de l environnement et fabriqués dans des conditions sociales respectueuses de la dignité humaine» liste des produits (appareils et véhicules) les plus respectueux de l environnement pour de nombreuses catégories d articles. informations sur les gestes écologiques et sur les labels écologiques. informations sur les gestes écologiques et sur les labels écologiques. PLO, le Fiche technique Nettoyage et entretien D page 5/5

Fiche technique Equipement de bureau B

Fiche technique Equipement de bureau B Fiche technique Equipement de bureau B Cette fiche s adresse à : Administration communale LE DEVELOPPEMENT DURABLE Maintenir l'intégrité de l'environnement pour assurer la santé et la sécurité des communautés

Plus en détail

Directive pour des achats responsables

Directive pour des achats responsables Par conséquent il s agit de choisir des fournisseurs de préférence locaux et ayant un comportement social et environnemental responsable. Cela englobe par exemple des conditions de travail et salariales

Plus en détail

Produits et services de nettoyage Fiche produit --- Version finale DOCUMENT TRADUIT À L EXTÉRIEUR

Produits et services de nettoyage Fiche produit --- Version finale DOCUMENT TRADUIT À L EXTÉRIEUR DOCUMENT TRADUIT À L ETÉRIEUR Produits et services de nettoyage Fiche produit pour les marchés publics écologiques (MPE) 1. Champ d application La présente fiche contient des recommandations relatives

Plus en détail

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT 3 types de peinture Peintures solvantées Composées de liants alkydes, vinyls, acryliques,

Plus en détail

Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc

Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc Animé par M. ALIKKANE Mohamed Directeur Général de TUV Certification Maroc Sommaire Qui sommes nous? Définitions Les Eco-labels mondiaux Les Avantages 1. Qui sommes nous? Prestataire international de services,

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

Les achats verts. De quoi s agit-il? Quels critères prendre en compte?

Les achats verts. De quoi s agit-il? Quels critères prendre en compte? Les achats verts De quoi s agit-il? Quels critères prendre en compte? Catherine MARECHAL Chargée de mission Achats Verts écoconso Coren 22 février 2016 Sommaire Les pouvoirs publics et les achats écologiques

Plus en détail

IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS

IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS SYSTEME DE MANAGEMENT INTEGRE QUALITE ET ENVIRONNEMENT ISO 9001 : 2008 ISO 14001 : 2004 CAHIER DES CHARGES DES ACHATS VERTS IQE 7.4.2 Mise à jour du 29/04/10 Page 1 de 6 SOMMAIRE 1 BUT...2 2 CHAMP D APPLICATION...2

Plus en détail

F S C. Son statut. Créé en. Contrôlé par. Appréciation. Ce qu il certifie ou apporte en plus. Quelles familles de produits ou produit cible?

F S C. Son statut. Créé en. Contrôlé par. Appréciation. Ce qu il certifie ou apporte en plus. Quelles familles de produits ou produit cible? F S C Créé en Mettre en place une gestion durable, responsable et sociale des forêts à l aide de 10 critères prédéfinis (respect des lois, impact environnemental, droit des peuples autochtones,...). La

Plus en détail

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Charte environnement Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Située à coté d un site naturel sensible, avec le recyclage au cœur de l histoire et de l activité

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Renforcement de l'exemplarité communale notamment en matière de politique d'achats

Renforcement de l'exemplarité communale notamment en matière de politique d'achats Expérience de la commune d'anderlecht Marchés publics durables Axe d'amélioration n 1 de l'agenda 21: Renforcement de l'exemplarité communale notamment en matière de politique d'achats Plan d'actions Agenda

Plus en détail

N 27 octobre 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 27 octobre 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 27 octobre 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Relèvement du seuil de 15 000 euros HT à 25 000 euros HT...3 D E F I N I T I O N Que sont les D3E?........3 R E G L E M E N T A T I O N Les marchés

Plus en détail

Labels écologiques. Label Ecolabel européen

Labels écologiques. Label Ecolabel européen Labels écologiques Label Ecolabel européen L'éco label européen, créé en 1992, est la certification écologique officielle européenne. A performances d'usage égales, l'écolabel européen distingue les produits

Plus en détail

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011

Les écolabels produits. Chantal Trichard 4 octobre 2011 Les écolabels produits Chantal Trichard 4 octobre 2011 Rappel de définition Qu est-ce qu un achat éco-responsable? Achat de biens ou services qui prennent en compte la protection de l environnement ou

Plus en détail

Une cuisine produite dans l esprit du développement durable

Une cuisine produite dans l esprit du développement durable Une cuisine produite dans l esprit du développement durable.le respect des hommes et de l environnement. Veriset est certifié PEFC Situation juin 2013 Intégration dans une exploitation forestière durable

Plus en détail

Betty SANTONNAT Directrice du Développement

Betty SANTONNAT Directrice du Développement Betty SANTONNAT Directrice du Développement Chiffres clés du marché des cosmétiques naturels et Bio Résultats de l'étude de notoriété é du label BIO menée par IPSOS COSMEBIO: Qui sommes nous? Association

Plus en détail

Certifications et Labels

Certifications et Labels Certifications et Labels Connaissez-vous ces normes et labels? 1 Le Code des Marchés Publics 2006 Il peut être demandé aux candidats de fournir des preuves quant à leur capacité technique en matière environnementale

Plus en détail

Papier Future Développé naturellement. Seriously good office paper!

Papier Future Développé naturellement. Seriously good office paper! Papier Future Développé naturellement. Seriously 2 Seriously Future rime avec nature. L APPROCHE DU CYCLE DE VIE Le cycle de vie du papier doit s appuyer sur un effort commun où la contribution de chacun

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main 2 Le développement durable au cœur de la stratégie d ASSA ABLOY de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora 5 e RDV Citoyen Consommation et alimentation responsable 17 novembre 2010 à l Agora Les marchés publics de la ville de Nanterre Mme Ghislaine JUBLIN Responsable du service achats - approvisionnements Sommaire

Plus en détail

Consultation Economie verte Révision de la loi sur la protection de l environnement

Consultation Economie verte Révision de la loi sur la protection de l environnement Office fédéral de l environnement 3003 Berne Lausanne, le 30 septembre 2013 Consultation Economie verte Révision de la loi sur la protection de l environnement Madame, Monsieur, La Fédération romande des

Plus en détail

Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte»

Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte» Définir et évaluer les critères environnementaux lors de d acquisition d équipements informatiques Formation «Informatique verte» Satillieu 17 au 20 décembre 2010 Eric Drezet Plan Pourquoi définir des

Plus en détail

Guide RSE à destination des exposants. Guide RSE à destination des exposants

Guide RSE à destination des exposants. Guide RSE à destination des exposants Guide RSE à destination des exposants Euronaval est engagé dans une démarche RSE visant à obtenir la certification ISO 20 121 pour l édition 2016 (ISO 20 121 est une norme dédiée à la démarche de développement

Plus en détail

LE CODE DES MARCHÉS PUBLICS COMMENT ORIENTER, DYNAMISER L'ACHAT PUBLIC LOCAL

LE CODE DES MARCHÉS PUBLICS COMMENT ORIENTER, DYNAMISER L'ACHAT PUBLIC LOCAL LE CODE DES MARCHÉS PUBLICS COMMENT ORIENTER, DYNAMISER L'ACHAT PUBLIC LOCAL Septembre 2013 SOMMAIRE Rappel des principes généraux 4 Marché public inférieur à 15 000 HT..... 5 Marché public supérieur

Plus en détail

Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle. CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge

Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle. CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge Quels critères pour un vêtement durable? Labels et outils de contrôle CHAMPON Léa écoconso et CRABBE Carole achact 20 novembre / Bouge Acheter responsable, moins et mieux! Améliorer la «performance achats»

Plus en détail

Les motifs de notre démarche

Les motifs de notre démarche Séminaire du 5 mai 2015 Produits d'hygiène pour les institutions de la petite enfance - IPE Secteur des PRODUITS CHIMIQUES 24, avenue Beau-Séjour 1206 Genève tél.: 022/546.51.90 fax: 022/546.51.89 section.toxiques@etat.ge.ch

Plus en détail

LES LOGOS ET LABELS «ECOLOGIQUES» FRANÇAIS ET EUROPEENS

LES LOGOS ET LABELS «ECOLOGIQUES» FRANÇAIS ET EUROPEENS LES LOGOS ET LABELS «ECOLOGIQUES» FRANÇAIS ET EUROPEENS - labels officiels - labels reconnus par les autorités - labels privés Bois et forêts LOGOS Type DOMAINES CONCERNES Reconnu Gestion durable des forêts,

Plus en détail

CHOISIR UN PRODUIT DURABLE

CHOISIR UN PRODUIT DURABLE Vous êtes ici : Travailler 5 e année AXE : L analyse du cycle de vie CHOISIR UN PRODUIT DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deles élèves analysent, à l aide d un outil appelé la «grille des achats

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable

Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable Cycle de «Rencontres autour d un cahier des charges écologique» Le mobilier de bureau durable 14 novembre 2011 - Namur Quels critères pour un achat de mobilier durable? Léa CHAMPON - écoconso Sommaire

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES PROCEDURE ADAPTEE MARCHE PASSE POUR L ACHET DE MATERIEL, CONSOMMABLES ET PRODUITS D ENTRETIEN

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES PROCEDURE ADAPTEE MARCHE PASSE POUR L ACHET DE MATERIEL, CONSOMMABLES ET PRODUITS D ENTRETIEN MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES PROCEDURE ADAPTEE MARCHE PASSE POUR L ACHET DE MATERIEL, CONSOMMABLES ET PRODUITS D ENTRETIEN Cahier des Clauses Techniques Particulières Septembre

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de management de

Plus en détail

Développement durable Les déclarations environnementales

Développement durable Les déclarations environnementales 1 Développement durable Les déclarations environnementales 2 Les types de marquages Marquages réglementaires (obligatoires) Indication de performance Indication concernant l usage de produit Indication

Plus en détail

INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE

INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE INTÉGRATION DE CRITÈRES DE DURABILITÉ DANS LES ACHATS D UNE ENTREPRISE Christian GUILLAUME Responsable Sécurité, Qualité & Environnement christian.guillaume@groupe-e.ch Distributeur d électricité numéro

Plus en détail

Mai Thanh LE - Pôle Hygiène

Mai Thanh LE - Pôle Hygiène Sodexo Le Better Tomorrow Plan Nos actions de progrès en bio nettoyage Mai Thanh LE - Pôle Hygiène Présentation de l entreprise Sodexo Depuis la création de l entreprise en 1966, Sodexo est le partenaire

Plus en détail

DES PAPIERS ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S

DES PAPIERS ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S DES PAPIERS ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES «UTILISER DU PAPIER PEUT ÊTRE UN ACTE ÉCO-RESPONSABLE MAIS BEAUCOUP DE GENS L IGNORENT.» Hervé Poncin Antalis Chief Operating Officer

Plus en détail

Qu est-ce que l efficacité énergétique?

Qu est-ce que l efficacité énergétique? Qu est-ce que l efficacité énergétique? Vous avez sûrement beaucoup entendu cette expression dernièrement. En général, elle désigne le fait d utiliser moins d énergie qu avant pour fournir des services

Plus en détail

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité Rédacteur des Fournisseurs : C. Chevrel de Salzgitter Mannesmann Date : 21/02/2011 Précision Etirage Page Page

Plus en détail

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

Exemple de signe français d'identification de la qualité et de l'origine. La Marque Agriculture Biologique AB 1/2. http://agriculture.gouv.

Exemple de signe français d'identification de la qualité et de l'origine. La Marque Agriculture Biologique AB 1/2. http://agriculture.gouv. Exemple de signe français d'identification de la qualité et de l'origine La Marque Agriculture Biologique AB 1/2 http://agriculture.gouv.fr «L'agriculture biologique (AB) garantit une qualité attachée

Plus en détail

Olivier Frot, Consultant-formateur, Auteur de «Développement durable et marchés publics», Editions AFNOR. 2012 O. Frot

Olivier Frot, Consultant-formateur, Auteur de «Développement durable et marchés publics», Editions AFNOR. 2012 O. Frot 1. Les principes de la commande publique 2. Le cadre général de la commande publique 3. Les possibilités de prise en compte du développement durable dans un marché public Olivier Frot, Consultant-formateur,

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Principes de l écolabel

Principes de l écolabel Principes de l écolabel L'Eco-label européen - Qu'est-ce que c'est? Créé en 1992, l Eco-label européen est le seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l'union Européenne.

Plus en détail

T EST. Carburants spéciaux écocompatibles pour l exploitation forestière et la sylviculture CARBURANT 2 TEMPS SPECIAL CARBURANT 2 TEMPS SPECIAL

T EST. Carburants spéciaux écocompatibles pour l exploitation forestière et la sylviculture CARBURANT 2 TEMPS SPECIAL CARBURANT 2 TEMPS SPECIAL éc ial 2 mp s p Carburant s T EST e t 4 te Carburants spéciaux écocompatibles pour l exploitation forestière et la sylviculture La sélection du bon carburant L efficacité ainsi que le respect de la santé

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Norme de la Chaîne de Traçabilité

Norme de la Chaîne de Traçabilité Norme de la Chaîne de Traçabilité Mars 2014 Réseau d'agriculture Durable et Rainforest Alliance, 2012-2014. www.san.ag Ce document est disponible sur les sites suivants: www.san.ag - www.rainforest-alliance.org

Plus en détail

FAISABILITE DU RAPPROCHEMENT DES LABELS FSC ET PAFC EN AFRIQUE CENTRALE

FAISABILITE DU RAPPROCHEMENT DES LABELS FSC ET PAFC EN AFRIQUE CENTRALE FAISABILITE DU RAPPROCHEMENT DES LABELS FSC ET PAFC EN AFRIQUE CENTRALE Etude commanditée par le MAP et le MAE 2005-2006 1 1. Contexte de l étude 1. Contexte et objectifs de l étude 2. Analyse comparative

Plus en détail

Green IT. Exemples de critères - Labels. Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur

Green IT. Exemples de critères - Labels. Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur Green IT Exemples de critères - Labels Léa CHAMPON Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur 1 Choix du matériel IT Essai de classement des priorités 1. Celui que l on achète pas! 2. Matériel

Plus en détail

appareils de bureau Achats professionnels: documentation Procédures d achat Sélection de modèles Configuration et utilisation

appareils de bureau Achats professionnels: documentation Procédures d achat Sélection de modèles Configuration et utilisation Achats professionnels: appareils de bureau Procédures d achat Sélection de modèles efficients Configuration et utilisation documentation Recommandations à l attention des directeurs, des responsables des

Plus en détail

La nouvelle génération de laines minérales

La nouvelle génération de laines minérales La nouvelle génération de laines minérales Juin 2009 Qu est-ce que ECOSE Technology? une nouvelle technologie révolutionnaire de liant à base de composants naturels et sans formaldéhyde. Elle peut être

Plus en détail

GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE

GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE LA DECLARATION PRESENTATION DE LA SOCIETE LES 10 PRINCIPES DU PACTE MONDIAL PRINCIPE RELATIFS AUX DROITS DE L HOMME PRINCIPES RELATIFS AUX CONDITIONS DE TRAVAIL PRINCIPES

Plus en détail

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable

Communiqué de presse - Mars 2013. Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable Communiqué de presse - Mars 2013 Le Groupe Bonduelle se dote d un site internet entièrement dédié à sa politique de développement durable 2 «Par son métier, en lien direct avec le monde agricole, par ses

Plus en détail

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur.

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur. Guide pour la préparation de l audit ECOCERT Référentiels Cosmétiques ECOCERT et/ou COSMOS Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical dans la marge TS017(GC-COS)v03

Plus en détail

les EMBAllAGEs «VErTs»

les EMBAllAGEs «VErTs» Europe & International UnE histoire VrAIE sur les EMBAllAGEs «VErTs» DES SOLUTIONS. AU SERVICE DE VOTRE RÉUSSITE. /gogreen regarder la vidéo Une histoire vraie Allégations environnementales Faits environnementaux

Plus en détail

ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES

ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES 11 ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES Conçu dans le cadre de la démarche gouvernementale de développement durable, ce document a pour but d accompagner les ministères et organismes

Plus en détail

LE CARTABLE SAIN.... la rentrée à la bonne éco...le!

LE CARTABLE SAIN.... la rentrée à la bonne éco...le! LE CARTABLE SAIN... la rentrée à la bonne éco...le! POURQUOI UN CARTABLE SAIN? S E R E P É R E R P O U R BIEN ACHETER Les fournitures scolaires sont des produits de consommation courante qui ont un impact

Plus en détail

N 28 décembre 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 28 décembre 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 28 décembre 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication du guide européen «des marchés publics pour le progrès social»...3 D E F I N I T I O N Le sourçage........3 R E G L E M E N T A T

Plus en détail

Plein Ciel, fort en développement durable

Plein Ciel, fort en développement durable Plein Ciel, fort en développement durable Une volonté affirmée de défendre une offre produit respectueuse de l environnement et d adhérer à des démarches citoyennes et éco-responsables. Des produits qui

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

(Mém. A - 94 du 9 novembre 1998, p. 2348; dir. 94/62) Texte coordonné au 4 novembre 2013 Version applicable à partir du 8 novembre 2013 ANNEXE I

(Mém. A - 94 du 9 novembre 1998, p. 2348; dir. 94/62) Texte coordonné au 4 novembre 2013 Version applicable à partir du 8 novembre 2013 ANNEXE I DÉCHETS 1. Dispositions générales 1 Règlement grand-ducal du 31 octobre 1998 portant application de la directive 94/62/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 1994 relative aux emballages

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année ID-SC-186 GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS : Vos obligations tout au long de l année GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

Plus en détail

Le développement durable en action

Le développement durable en action Le développement durable en action Medline s engage! Notre mission est de fournir des produits et des services de qualité aux professionnels de santé ainsi qu aux utilisateurs finaux, optimiser la prise

Plus en détail

1 er. anti-mousse uniquement naturel

1 er. anti-mousse uniquement naturel 1 er anti-mousse uniquement naturel 2 LE DÉVELOPPEMENT DURABLE 3 Jade et le développement durable : Un véritable engagement SOCIÉTÉ Satisfaire les besoins intergénérationnels en santé, éducation, habitat,

Plus en détail

Et les femmes n étant pas toujours bien informées peuvent être induites en erreur dans leur choix.

Et les femmes n étant pas toujours bien informées peuvent être induites en erreur dans leur choix. Bienvenue! Bienvenue dans ce mini-guide pour découvrir les 4 secrets pour bien choisir sa cosmétique Bio. Vous vous demandez peut être pourquoi je peux me permettre de vous parler de ce sujet et c est

Plus en détail

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013 Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable Matinfo3 CNRS - 2013 Questionnaire pour les postes fixes et portables : Questionnaire DD Dans le présent document,

Plus en détail

Ordonnance sur les parcs d importance nationale

Ordonnance sur les parcs d importance nationale Projet du 0 janvier 007 Ordonnance sur les parcs d importance nationale (Ordonnance sur les parcs, OParcs) du... Le Conseil fédéral suisse, vu les art. k et 6 de la loi fédérale du er juillet 966 sur la

Plus en détail

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9 Page : 1 / 9 Exigences applicables aux Fournisseurs d Astrium résultant des Législations relatives à la Protection de l Environnement et à la Santé des Travailleurs La version actuelle applicable de ce

Plus en détail

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Jean-Pierre ROPTIN DREAL Basse-Normandie Division Energie-Air-Climat du 8 septembre 2009 Séminaire Document de stratégie régional du MEEDDM 1

Plus en détail

Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge.

Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge. Comment valider vos ingrédients? Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical en marge. La liste des ingrédients correspond au fichier Excel F005(GC-COS) - Liste des

Plus en détail

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse.

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse Par nature, Nous vous rendons Plus performant. 11 décembre 2007 Group Présentation et comparaison de la norme ISO 14001

Plus en détail

Développement durable et marchés publics de produits de santé ------ Le guide des Achats durables de produits de santé

Développement durable et marchés publics de produits de santé ------ Le guide des Achats durables de produits de santé Développement durable et marchés publics de produits de santé ------ Le guide des Achats durables de produits de santé Principes / Hôpitaux 34e congrès de la FIH (1) Nice 2005 «l hôpital a par sa vocation,

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

Awards de la communication fair business 2012

Awards de la communication fair business 2012 Awards de la communication fair business 2012 Catégorie Événement Présentation du dispositif événementiel éco conçu du Crédit Coopératif 1 Coopératif et humaniste, par nature et par choix quotidien, le

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Commerce Direction du Commerce Wilaya de Skikda. Service de la qualité

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Commerce Direction du Commerce Wilaya de Skikda. Service de la qualité République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Commerce Direction du Commerce Wilaya de Skikda Service de la qualité Produits Chimiques L'action entreprise par la Communauté européenne dans

Plus en détail

Déclaration matériaux et environnement de SAUTER

Déclaration matériaux et environnement de SAUTER MD 94.112 Déclaration matériaux et environnement de SAUTER Produit Modèle Désignation Régulateur d ambiance modulaire F001 sans module COM F011 module COM KNX Gamme de produits EY-modulo 5 Groupe de produit

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST EVALUATION CYCLE III EDUCATION AU TRI ET A LA VALORISATION DES DECHETS 1 1. Réaliser un tri sélectif. 10 Voici les déchets générés par les activités de la maison, écris sous chaque déchet la lettre correspondant

Plus en détail

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Présentation: Audrey Bulidon Lyon, le 23 novembre 2011 Marchés publics et DD Etapes Définition des besoins Moyens et méthodes Obligation juridique de

Plus en détail

Liste des sujets COO 2012-2013

Liste des sujets COO 2012-2013 Liste des sujets COO 2012-2013 Entreprise de gestion de benne et acheminement des déchets : Wall-E La société Wall-E est spécialisée dans la production, la gestion et l exploitation des bennes à ordure

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

pictos-connaissances Testez vos

pictos-connaissances Testez vos Testez vos pictos-connaissances vos pictoconnaissances Les pictogrammes font partie de notre quotidien. Ils sont partout : sur la route, sur nos lieux de travail, sur les produits que nous achetons. Certains

Plus en détail

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000 Food Safety System Certification 22000 fssc 22000 CERTIFICATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 22000 Le protocole de certification des systèmes de sécurité alimentaire 22000 (FSSC 22000) est un protocole

Plus en détail

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général Annexe Questionnaire aux fournisseurs 1. Général 1.1 Type d organisation Coopérative Organisme à but non lucratif Mutuelle Organisation publique Entreprise privée non cotée en bourse Entreprise privée

Plus en détail

Réduire les risques, augmenter les performances. * Avançons en confiance

Réduire les risques, augmenter les performances. * Avançons en confiance Réduire les risques, augmenter les performances * Avançons en confiance * La confiance dans un monde de risques Prévenir les risques est un enjeu capital pour les entreprises. Bureau Veritas apporte des

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection

Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection Annexe à l avis de marché NICC /2011/DIR/A8 Critères de sélection PROCEDURE NEGOCIEE AVEC PUBLICITE PREALABLE POUR UNE MISSION DE CONSEIL ET D APPUI EN MATIÈRE DE L'ÉLABORATION D'UN CADRE GÉNÉRAL CONCERNANT

Plus en détail

Programme OK 12. Produits bio dégradation dans l eau de mer

Programme OK 12. Produits bio dégradation dans l eau de mer Date d application : 02/03/2015 Page : 1 / 6 Programme OK 12 Produits bio dégradation dans l eau de mer En cas de doute, la version en anglais est la seule valide. 0. Introduction L objectif du schéma

Plus en détail

SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable

SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable SEMINAIRE Etiquetage d entretien textile responsable Petit Palais - mercredi 7 juillet 2010 Claude PERRIN Déléguée générale L'étiquetage d'entretien vu par Les fabricants de lessives Afise représente les

Plus en détail

Un clic pour une maison propre et sûre! www.cleanright.eu

Un clic pour une maison propre et sûre! www.cleanright.eu Un clic pour une maison propre et sûre! www.cleanright.eu Recherche Avancée FAQ Liens Contact Accessibilité À propos de Sécurité Développement durable Produits Composants Initiatives Règlementation Sécurité

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE S - 10 PANNEAUX POUR LIGNES CONVENTIONNELLES EDITION : 2003 Index 1. INTRODUCTION...3 1.1. OBJET...3 1.2. DOMAINE D APPLICATION...3 1.3.

Plus en détail

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 24 avril 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication d un «mode d emploi sur les achats socialement responsables»..... 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce que le système de management environnemental

Plus en détail

EFFICACES! NOS PRODUITS SONT RÉELLEMENT

EFFICACES! NOS PRODUITS SONT RÉELLEMENT 2 NOS PRODUITS SONT RÉELLEMENT EFFICACES! ECOVER VOTRE PARTENAIRE INNOVANT POUR UNE LESSIVE ET UN NETTOYAGE EFFICACES ET ÉCOLOGIQUES La force brute! Notre objectif ultime est de proposer des produits de

Plus en détail