Consultant au service du monde

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Consultant au service du monde www.helimax.com"

Transcription

1 Consultant au service du monde Ratios Plages de vitesses (m/s)

2 Mission Hélimax Énergie est un consultant spécialisé en énergie éolienne engagé à offrir les services de pointe les plus performants et les mieux adaptés aux besoins grandissants de ses clients sur la scène nationale et internationale. Services Stratégies, études et prospection de nouveaux marchés et projets Évaluation à méso échelle du gisement éolien d'une région ou d un pays (atlas des vents) Prospection de nouveaux marchés et projets Étude de faisabilité préliminaire Étude stratégique diverse Évaluation et recommandation du cadre institutionnel, législatif et réglementaire Formation et renforcement des capacités Bilan Montage et développement de projets éoliens Prospection et identification de zones favorables pour un parc éolien Évaluation à petite échelle du gisement éolien de zones ou de sites spécifiques Étude de faisabilité détaillée d'un projet Analyse comparative de la performance des différentes turbines éoliennes Choix de sites et configuration optimale de parcs Évaluation et optimisation de la production énergétique Négociation et acquisition de droits fonciers Étude d'impact et obtention de permis divers Préparation de budgets de construction et d exploitation Ingénierie financière et fiscale Transaction en matière de crédits verts ou carbone Élaboration de dossiers d appel d offres et évaluation des soumissions Préparation et négociation des contrats et garanties de performance Réalisation et exploitation de projets éoliens Calibrage de sites, essais de performance, monitoring de la performance de parcs éoliens Services météorologiques durant la phase d exploitation des projets Gestion des actifs Depuis les cinq dernières années, Hélimax est l entreprise canadienne la plus active au niveau de l étude et de l analyse des sites potentiels pour des projets éoliens : 85 stations météorologiques (stations en opération dans le monde de 40 à 80 mètres de hauteur); 7 cartes méso échelle retravaillées avec SIG (la majorité du Canada et le continent africain); Micro site cartographie pour des centaines de sites; SODAR pour la caractérisation de sites. Consultant en énergie éolienne au service du monde

3 Sommaire détaillée de nos services Prospection et mesure Contrôle de qualité et analyse Évaluation de la production d énergie Hélimax détient une vaste expérience avec des mâts de mesure de vent de 40 à 60 mètres au Canada et à travers le monde. Cette étape comprend : Revue/analyse de banques de données mondiales, nationales et internes (données météorologiques, topographiques, etc.); Analyse des contraintes technicoéconomiques, sociales et environnementales pour l aménagement d un parc éolien; Visites sur le terrain; Sélection de zones représentatives ou de sites spécifiques à fort potentiel; Obtention des permis et des autorisations; Spécification, achat, installation et mise en service des mâts et de l instrumentation de mesure des vents; Collecte et transmission quotidienne des données par télémétrie; Intervention en 24 heures en cas de dysfonctionnement des instruments. Hélimax traite quotidiennement des quantités considérables de données de vent grâce à l utilisation de plusieurs modules informatiques performants qui ont été développés à l interne. Cette étape inclut : Contrôle quotidien de la qualité au moyen de 17 tests automatisés avec le programme HM-Data, exclusif à Hélimax, assurant un taux élevé de recouvrement de plus de 95 %; Analyse des données selon les standards de l industrie et des financiers; Prévision à long terme du régime des vents à partir de données historiques climatologiques (ajustement "Measure-Correlate-Predict"); Extrapolation verticale; Production de rapports scientifiques y compris les divers tableaux et graphiques décrivant le gisement éolien (distribution de Weibull, rose des vents, distribution directionnelle, etc.). Cartographie du potentiel éolien Hélimax compte sur une équipe spécialisée composée de plusieurs météorologues et de techniciens qui maîtrisent l utilisation de logiciels commerciaux reconnus et du modèle méso échelle. Cette étape vise: Cartographie des vents d un pays ou d une région au moyen de modèle numérique dynamique à méso échelle; Cartographie du potentiel éolien d une zone ou d un site spécifique par la modélisation numérique stationnaire à micro échelle au moyen des logiciels commerciaux reconnus dans l industrie éolienne (WAsP, WindMap, MS-Micro); Raffinement de la résolution de la cartographie des vents selon les besoins particuliers du client. Analyse Financière Hélimax a beaucoup d expérience avec le financement pour des projets éoliens. Cette étape inclut : L exécution d une analyse de sensibilité en faisant varier certains paramètres-clé tels que le coût du projet, les vitesses des vents, le prix de l électricité, les coûts de construction et d exploitation, et plus encore; Révision de models financiers par une tierce partie. Hélimax compte sur une équipe d ingénieurs spécialisés et dédiés à la configuration et à l évaluation de la production énergétique de parcs éoliens. Analyse des courbes de puissance et de la performance de différents modèles de turbines éoliennes. Spécifications des turbines et des hauteurs de tours les plus adaptées au régime des vents. Configuration des parcs éoliens et optimisation de la production énergétique avec des logiciels commerciaux reconnus (WindFarm, etc.) Utilisation des systèmes d information géographique (MapInfo, Vertical Mapper, etc.) Calcul de la production nette d électricité sur la durée de vie de parcs éoliens en faible et haute pénétration. Calibrage de sites, essais de performance et monitoring de la performance de parcs éoliens en phase d exploitation. Consultant en énergie éolienne au service du monde

4 L équipe Richard Legault, ing., M.G.P., président Baccalauréat en génie mécanique et maîtrise en gestion de projet. M. Legault est impliqué depuis plus de 20 ans dans le secteur énergétique au Canada et à l étranger. Il possède une vaste expérience en développement, financement, réalisation et exploitation de projets novateurs, tant au niveau des technologies de production conventionnelles que d autres sources d énergie renouvelables. M. Legault se dédie depuis plus de 10 ans à l énergie éolienne. Louis Robert, M.G.P., directeur général Maîtrise en gestion de projet et diplôme universitaire en science de l'environnement. M. Robert a développé plusieurs projets éoliens et réalisé des études de faisabilité commerciale, technique et financière. Il détient une expertise en évaluation et mise en valeur des réductions d'émissions de gaz à effet de serre. Bouaziz Ait-Driss, M.Sc., directeur technique Diplôme d ingénieur en électrotechnique et maîtrise en énergies renouvelables. M. Ait-Driss a conçu plusieurs projets d importance en énergie éolienne au Canada et à l international dont la configuration de parcs éoliens, choix des équipements, calculs et optimisation du productible sur logiciels spécialisés, études d impact environnemental, raccordement au réseau. Franco Petrucci, M.Sc., MBA, directeur scientifique Baccalauréat et maîtrise en physique de même qu une maîtrise en administration des affaires. M. Petrucci a aussi une formation spécialisée en météorologie opérationnelle. Il a oeuvré pendant 14 ans au sein d Environnement Canada où il a surtout travaillé sur un système expert et sur un logiciel statistique de prévision météorologique. M. Petrucci est aujourd hui responsable des services spécialisés rendus par la division météorologie d Hélimax. Louise Lauzon, M. Sc., directrice prospection éolienne et développement Baccalauréat en physique et maîtrise en sciences de l atmosphère. Mme Lauzon possède une expertise de pointe dans le domaine de la météorologie appliquée à l énergie éolienne y compris l évaluation à mésoéchelle de régions ou pays et l évaluation à microéchelle de zones favorables et de sites spécifiques. Mme Lauzon est au sein d Hélimax depuis les débuts. Radenko Pavlovic, M.Sc., météorologue Baccalauréat en physique et maîtrise en sciences de l atmosphère. M. Pavlovic a une connaissance approfondie des logiciels commerciaux reconnus par l industrie de l énergie éolienne (WAsP, WinMap, MSMicro, MC2-WEST) et des outils et logiciels développés au sein même d Hélimax. Slavica Antic, M.Sc., météorologue Baccalauréat en météorologie et maîtrise en sciences de l atmosphère. Mme Antic a reçu plusieurs bourses prestigieuses et mentions d honneur. Elle a une connaissance approfondie de la modélisation à méso et micro-échelle (MC2-WEST, WAsP, etc.) et de couche limite. Michael Cookson, ing. jr., ingénieur de projet Baccalauréat en génie mécanique et en développement international. M. Cookson possède une expertise en installation de mâts de mesure de vent y compris la spécification des instruments de calibrage, le SODAR, et la mise en service et l exploitation de mâts de mesure sous différentes conditions climatiques. Kevin Bourque, ing. jr., ingénieur de projet Baccalauréat en génie minier. Ses principales fonctions sont la configuration de parcs éoliens à l aide de logiciels spécialisés, le calibrage de sites et l évaluation de la performance d un parc éolien. Eric Desrosiers, B.Sc., spécialiste en gisement éolien Baccalauréat en physique et détenteur d un certificat en informatique appliquée. M. Desrosiers traite et contrôle la qualité des données recueillies à l aide de mâts de mesure de vents pour les divers projets éoliens. Marion Hill, ing. jr., ingénieure de projet Baccalauréat en génie électrique. Mme Hill a fait une étude de faisabilité pour l implantation d un parc éolien à St-Laurent, Terre- Neuve. Au cours de ses études, elle a reçu plusieurs mentions d honneur. Elle développe de nouveaux marchés et réalise des études de faisabilité de projet d envergure. Simon Hébert, B.Sc., spécialiste SIG Baccalauréat en géographie-physique. M. Hébert est un spécialiste des systèmes d information géographique et confectionne notamment les cartes topographiques, de vent, de lotissement et de rugosité. Nicolas Muszynski, ing. jr., ingénieur de projet Baccalauréat en génie physique. M. Muszynski est responsable pour la configuration de parcs, l installation de mâts de mesure de vent, la simulation du fonctionnement de systèmes hybrides éolien diesel, le développement de certains aspects touchant à la calibration de sites, les tests de performance des éoliennes et l analyse statistique de la production énergétique des parcs éoliens. Consultant en énergie éolienne au service du monde

5 Clients et partenaires Secteur privé et sociétés d État ABB New Ventures Ltd BC Hydro Brascan Canadian Hydro Coopérative d énergie renouvelable de Lamèque Ltée Epcor Hydro-Mega Hydro-Québec Hydro-Québec International Innergex Kruger Manitoba Hydro M & N Wind Power Inc. NEG Micon Nichimen Corporation Renewable Energy System (RES) R.J. Burnside International Sea Breeze Shell Canada Uniterre Secteur gouvernemental et institutionnel Agence Nationale des Énergies Renouvelables de Tunisie (ANER) Bureau canadien du MDP/AC et du Ministère des Affaires Étrangères et du Commerce International (MAECI) Centre national de recherche du Canada (CNRC) Environnement Canada Fédération canadienne des municipalités (FCM) Gouvernement de l Égypte - New and Renewable Energy Authority Ministère des Ressources naturelles du Québec Ministère de l Environnement du Québec Ministère de l Industrie et du Commerce du Québec Ministère des Affaires internationales du Québec République Islamique de Mauritanie Ressources naturelles Canada (RNCan) Ville de Lamèque Secteur de la coopération bilatérale et multilatérale Agence canadienne de développement international (ACDI) Banque Africaine de Développement (BAfD) Banque Mondiale (BM) Fonds pour l Environnement Mondial (FEM) Institut de l Énergie et de l Environnement des pays de la Francophonie (IEPF) Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) Secteur académique et scientifique École Technologique Supérieur de Montréal Institut national de la recherche scientifique Énergie (INRS) Université du Québec à Montréal Université du Québec à Rimouski Université de Moncton

6 Présence et bilan dans le monde 130 projets dans 17 pays (à partir de janvier 2004) Canada Hongrie Roumanie Yougoslavie États-Unis Algérie Tunisie Chine Mexique Maroc Barbade Mauritanie Sénégal Égypte Côte d Ivoire Cameroun République centrafricaine Consultant en énergie éolienne au service du monde

7 Présence et bilan au Canada Présent dans 8 provinces canadiennes (à partir de janvier 2004) Légende Études stratégiques Carte de vent méso échelle Études (de faisabilité, stratégiques et autres) Développement de projet Prospection pour sites potentiels Mâts de mesure et analyse des données Carte micro échelle Configuration de parcs éoliens Étude d impacts environnementaux Services techniques divers Vérification au préalable et opinion d experts Mise en œuvre de projets Calibrage de site et services météorologiques durant l opération Gestions des actifs

8 Quelques mandats typiques Évaluation du potentiel éolien du Québec Québec, Canada (2000 à 2003) Client : Ministère des Ressources naturelles du Québec Partenaires: Entreprises locales Quatre mandats gagnés par Hélimax par voie d appel d offres publiques qui avaient pour objectif de mesurer le potentiel éolien du Québec. Les principaux services rendus par Hélimax dans le cadre de ces mandats se résument comme suit: Spécification, achat, installation et opération en totalité ou en partie de 30 mâts de mesures des vents pour une durée typique de 12 à 24 mois en climat nordique rigoureux; Évaluation du potentiel éolien de sites en Gaspésie (7 mâts), Bas-St-Laurent (9 mâts), Côte-Nord (5 mâts) et ailleurs au Québec (1 mât); Micro-localisation des sites de Ste-Félicité et de Rivière-au- Renard (8 mâts); Collecte, transmission par télémétrie et analyse des données y compris contrôle de la qualité (17 tests avec HM Data), analyse standard (Weibull, rose des vents, etc.), ajustement climatologique, extrapolation verticale et cartographie du potentiel éolien par le biais de logiciels commerciaux reconnus dans l industrie (WAsP, WindMap). Projet éolien de Lamèque Nouveau-Brunswick, Canada (2000 à ce jour) Client : Ville de Lamèque et Coopérative d énergie renouvelable de Lamèque Partenaires: Fédération canadienne des municipalités (FCM), Université de Moncton, Énergie NB. Ce projet a pour objectif la mise en place du premier projet éolien à grande échelle au Nouveau-Brunswick d ici l automne Les principaux services rendus par Hélimax dans le cadre de ce projet se résument comme suit : Étude des vents y compris la collecte, le contrôle de la qualité et l analyse des données de 2 mâts de mesure des vents, cartographie des vents de l Île de Lamèque et des sites identifiés; Étude de faisabilité technique y compris l analyse des contraintes, le choix du meilleur site, la configuration optimale d un parc éolien de 18 MW et le calcul de la production énergétique; Étude de faisabilité financière y compris l élaboration des budgets de construction et d exploitation ainsi que le calcul du prix de revient et du taux de rendement interne du projet; Étude de sensibilité environnementale sur l usage des sols et sur les oiseaux. Développement de parcs éoliens pour Innergex Québec, Canada (2000 à ce jour) Client : Innergex Partenaires : Communautés locales Le mandat d Hélimax consiste à assister dans toutes les phases d étude et de développement de plusieurs parcs éoliens au Québec dans le cadre de l appel d offres de MW d Hydro-Québec. Les principaux services rendus par Hélimax se résument comme suit : Prospection et choix de sites offrant le meilleur potentiel éolien; Spécification, installation et opération de plus de 15 mâts de mesure des vents de 40 et 60 mètres et analyse complète des vents selon les standards de l industrie; Configuration des parcs éoliens, y compris analyse de la performance des turbines de diverses tailles et modèles pour chaque site, calcul de la production d énergie, etc.; Lotissement cadastral du site et négociation des droits fonciers avec les propriétaires locaux; Réalisation d études d impacts sur l environnement et préparation des demandes de permis et autorisations. Proposition de deux parcs Éoliens à NSPI Nouvelle-Écosse, Canada ( ) Client : ABB New Ventures Ltd et un producteur privé Partenaire : Environnement Canada Le mandat d Hélimax consistait à monter la proposition d un consortium dans le cadre d un appel d offres lancé par Nova Scotia Power Inc. (NSPI) pour la fourniture annuelle de 100 GWh d électricité de source éolienne. Les principaux services rendus par Hélimax dans le cadre de ce mandat se résument comme suit : Cartographie des vents de la Nouvelle-Écosse à partir du modèle mésoéchelle; Choix de deux sites offrant des conditions optimales en terme de surface exploitable, de régime des vents, de raccordement au réseau de NSPI et de minimisation des impacts environnementaux; Préparation des budgets de construction, d exploitation et calcul de la production énergétique selon six options de manufacturiers de turbines éoliennes de classe mondiale. Consultant en énergie éolienne au service du monde

9 Plages de vitesses (m/s) Quelques mandats typiques (suite) Évaluation du potentiel éolien du Manitoba Manitoba, Canada ( ) Client : Manitoba Hydro Partenaire: Westower Communications Ratios Cartographie des vents de la région de Peace Colombie-Britannique, Canada (2003) Client : BC Hydro Partenaire : Environnement Canada À la suite d un appel d offres ouvert à la concurrence internationale, Manitoba Hydro a retenu à deux reprises Hélimax. Les principaux services qui seront rendus par Hélimax se résument comme suit: Cartographie à méso-échelle des vents du Manitoba à une résolution de 30 km et 3 km. Raffinement de la cartographie des vents du Manitoba jusqu à 200 mètres au moyen du logiciel MS-Micro aux hauteurs de 30, 60 et 70 mètres. Spécification, achat, installation et opération de 7 mâts de mesures des vents de 60 mètres. Collecte, transmission par télémétrie et analyse des données y compris contrôle de la qualité (17 tests avec HM Data), analyse standard (Weibull, rose des vents, etc.), ajustement climatologique, extrapolation verticale et cartographie à une échelle aussi fine que 50 mètres du potentiel éolien de chacun des 7 sites par le biais des logiciels commerciaux reconnus dans l industrie (WAsP, WindMap, MS-Micro). À la suite d une invitation à soumissionner à 5 firmes internationales, la proposition d Hélimax fût retenue. Les principaux services rendus par Hélimax se résument comme suit : Cartographie méso-échelle des vents de la région de Peace en Colombie-Britannique à une résolution de 3 km. Raffinement de la cartographie des vents de la région de Peace à 200 mètres au moyen du logiciel MS-Micro à une hauteur de 65 mètres. Cartographie des vents de deux des trois sous-régions pré-identifiées par BC Hydro (Bear Mt, Aasen, Mt Wartenbe), et ce à une résolution ultra fine de 50 mètres. Développement d un outil SIG (système d information géographique) permettant de consulter de façon conviviale l information des cartes (régime des vents, densité énergétique, routes, villages, réseau électrique). Programme éolien en Tunisie Tunisie (2001 à 2004) Client : Agence Nationale des Énergies Renouvelables de Tunisie Partenaires : Institut de l Énergie et de Environnement des pays de la Francophonie, Ministère des Ressources naturelles du Québec, Hydro-Québec, Agence canadienne de développement international, Programme des Nations Unies pour le Développement. Les principaux services rendus par Hélimax dans le cadre de ce mandat multiple se résument comme suit : Réalisation d un programme de mesure des vents (7 mâts). Confection d un manuel et prestation d une formation en énergie éolienne à des participants de plusieurs pays de l Afrique francophone. Proposition d un cadre institutionnel et réglementaire favorable à la production d énergie éolienne en Tunisie. Étude de faisabilité économique de projets éoliens types. Préparation d un projet éolien. Projets de couplage éolien-diésel en Mauritanie Nouadhibou, Mauritanie ( ) Client : République Islamique de Mauritanie Partenaires : Institut de recherche Hydro-Québec (IREQ), Tenmiya-Mauritanie Le mandat d Hélimax consistait à effectuer l étude et le prédéveloppement de projets de couplage éolien-diésel à Nouahdibou et Boulanoir. Les principaux services rendus par Hélimax dans le cadre de ce mandat se résument comme suit : Prospection et pré-identification de sites. Analyse du potentiel éolien. Identification des sites favorables. Pré-développement de deux projets. Élaboration d un dossier d appel d offres. Promotion du projet au sein de l industrie éolienne et dans le cadre du Mécanisme de développement propre (MDP).

10 Quelques mandats typiques (suite) Étude stratégique de déploiement de l énergie éolienne en Afrique Afrique ( ) Client : Banque Africaine de Développement Partenaires : Agence canadienne de développement international Les objectifs poursuivis dans le cadre d un contrat négocié avec la BAfD sont : Cartographie des vents de chacun des 53 pays de l Afrique à une résolution de 50 km à partir du modèle MC2-WEST d Environnement Canada. Analyse du cadre institutionnel et réglementaire des pays possédant un bon potentiel éolien. Analyse technique, économique, sociale et environnementale des pays à bon potentiel éolien. Élaboration d un plan de déploiement de l énergie éolienne en Afrique. Recherche de partenaires financiers intéressés à investir dans des projets éoliens en Afrique. Études de ligne de base de projets MDP Égypte, Sénégal, Tunisie, Mauritanie ( ) Client : Bureau canadien MDP/AC, Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international Partenaires : Points focaux des pays hôtes Dans le cadre de divers projets éoliens pouvant bénéficier de la mise en valeur du mécanisme de développement propre (MDP) du protocole de Kyoto, Hélimax a été mandaté pour réaliser quatre études de ligne de base. Ces mandats se résument comme suit : Présentation et description du projet. Étude de la ligne de base, y compris les limites du système, la situation actuelle du secteur de l électricité, l analyse des scénarios probables et le calcul du niveau d émissions de la ligne de base. Calcul des émissions de gaz à effet de serre du projet. Calcul des unités certifiées de réduction d émission (UCRU) sur la durée de vie du projet. Étude sur l énergie éolienne en Colombie-Britanique Colombie-Britannique, Canada (2002) Client : Living Ocean Society and Tides Canada Foundation Partenaire : Greenpeace L objectif de cette étude était de promouvoir l énergie éolienne en Colombie-Britannique dans une perspective de développement économique et de création d emploi dans trois régions spécifiques de la province. Ce mandat se résumait comme suit: Aperçu de l énergie éolienne en Amérique du Nord et dans le monde. Viabilité de la production d énergie éolienne aux chapitres du potentiel éolien, de la réalisation technique de parcs éoliens, de la mise en marché de l électricité sur le réseau, de la rentabilité financière par rapport au coût marginal de production. Évaluation des retombées économiques et sociales du développement d une industrie éolienne locale. Évaluation des effets potentiels sur l environnement. Communiquez avec nous : HÉLIMAX ÉNERGIE inc. 4101, rue Molson Bureau 100 Montréal (Québec) Canada, H1Y 3L1 Téléphone : (514) Télécopieur : (514) préparé le janvier, 2004

Galion: Le lidar éolien ultime

Galion: Le lidar éolien ultime Galion: Le lidar éolien ultime galionlidar.com Le Galion Le lidar éolien ultime Le Galion est un lidar perfectionné destiné à la visualisation et à la mesure de la vitesse, de la direction et du comportement

Plus en détail

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes.

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes. Totalement propre et indéfiniment renouvelable, l'énergie éolienne constitue aujourd hui une importante source de production d'électricité permettant de concilier croissance économique et respect de l

Plus en détail

LA FERME À MATURIN INC. ÉNONCÉ

LA FERME À MATURIN INC. ÉNONCÉ JEUX DU COMMERCE 2008 CAS COMPTABILITÉ FINANCIÈRE LA FERME À MATURIN INC. ÉNONCÉ Éric Déry, CA, MBA Département des Sciences comptables Université du Québec à Trois-Rivières 2007 Toute reproduction, en

Plus en détail

WP Board No. 972/05. 29 avril 2005 Original : anglais. Projets/Fonds commun. Comité exécutif 258 e réunion 17 19 mai 2005 Londres, Angleterre

WP Board No. 972/05. 29 avril 2005 Original : anglais. Projets/Fonds commun. Comité exécutif 258 e réunion 17 19 mai 2005 Londres, Angleterre WP Board No. 972/05 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 29 avril 2005 Original : anglais Projets/Fonds

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Conformément à la Loi sur l Office national de l'énergie, S.R.C. 1985, c. N-7 et au Règlement de l Office national de l énergie

Plus en détail

Carbone Des occasions d'affaires pour les entreprises québécoises

Carbone Des occasions d'affaires pour les entreprises québécoises PLAN DE COURS FORMATION SUR LE MARCHÉ DU CARBONE POSSIBILITES DE CRÉATION DE CRÉDITS DE GAZ À EFFET DE SERRE Mise en contexte Depuis quelques années, les activités de réduction de gaz à effet de serre

Plus en détail

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Sommaire I. Présentation de la société CEEG. Spa II. Présentation des Projets EnR réalisés 2/25 I. Présentation de la société

Plus en détail

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Secteur Energy Presse Erlangen, le 15 mai 2014 Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Valeur totale de la commande : plus de 1,5 milliard d euros Combinaison

Plus en détail

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE MINISTERE DE L ENERGIE ET REPUBLIQUE DU MALI DE L HYDRAULIQUE Un Peuple Un But Une Foi ***** ***** DIRECTION NATIONALE DE L ENERGIE ***** PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) au 30 novembre 2009

RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) au 30 novembre 2009 RELEVÉ DES AUTRES INVESTISSEMENTS (NON VÉRIFIÉ) 8 JANVIER 2010 Nombre ou valeur Coût valeur Description nominale $ $ Marché monétaire Durée résiduelle de 365 jours et moins Bons du Trésor du gouvernement

Plus en détail

Estimation de potentiel éolien

Estimation de potentiel éolien cours1 (suite) Estimation de potentiel éolien Mesures de la vitesse et de la direction du vent Différents types d anémomètres-girouettes Anémomètre à coupelles Simple et robuste, il nécessite l adjonction

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

Comment offrir un EMBA à l étranger?

Comment offrir un EMBA à l étranger? ENTRETIEN Comment offrir un EMBA à l étranger? Gaëtan Tremblay s entretient avec Benoît Bazoge, Directeur du MBA pour cadres, ESG UQAM, en mars 2008. Gaëtan Tremblay (GT) Quel programme votre école de

Plus en détail

www.gordassociates.com

www.gordassociates.com Il n y a pas d ascenseur pour le succès. Il faut emprunter les escaliers. auteur inconnu 10975 Louis-H. Lafontaine, Suite 200 Anjou, Québec H1J 2E8 T 514. 354-3010 F 514. 354-4868 www.gordassociates.com

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

Négociation. Compensation. Formation

Négociation. Compensation. Formation www.m-x.ca Négociation Compensation Formation Information de marché Réglementation La Bourse de Montréal est la bourse de produits dérivés financiers au Canada. Elle offre aux investisseurs particuliers

Plus en détail

La technologie qui fait avancer le monde

La technologie qui fait avancer le monde La technologie qui fait avancer le monde Édition 2014 Groupe Efacec Structure Actionnaire Groupe José de Mello Têxtil Manuel Gonçalves Toujours en mouvement, le Groupe José de Mello développe une stratégie

Plus en détail

La finance carbone pour les villes

La finance carbone pour les villes 1 La finance carbone pour les villes Source de revenus et levier d action pour des villes plus propres A travers la présentation de trois mécanismes de finance carbone mobilisables par les villes, cette

Plus en détail

les années quatre-vingt - l ère nucléaire

les années quatre-vingt - l ère nucléaire Grue à benne traînante Maid Marion de 50 m 3 L aspect le plus mémorable des années est l entrée d Énergie NB dans l ère nucléaire signalée par l inauguration de la centrale nucléaire de Point Lepreau.

Plus en détail

par Maxime Lalonde-Filion

par Maxime Lalonde-Filion ANALYSE DES IMPACTS ÉNERGÉTIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX ASSOCIÉS À L'IMPLANTATION MASSIVE DES VÉHICULES HYBRIDES ÉLECTRIQUES RECHARGÉS PAR LE RÉSEAU (PLUG-IN HYBRID ELECTRIC VEHICLE : PHEV) AUX ÉTATS-UNIS

Plus en détail

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises BIENVENUE CHEZ. BIENVENUE CHEZ VOUS. constitue une approche différente

Plus en détail

DUNSKY EXPERTISE EN ÉNERGIE

DUNSKY EXPERTISE EN ÉNERGIE DUNSKY EXPERTISE EN ÉNERGIE «UNE ÉNERGIE POUR L AVENIR» Janvier 2014 www.dunsky.ca (514) (514) 504-9030 info@dunsky.ca www.dunsky.ca SURVOL DUNSKY CLIENTÈLE (exemples parmi >100) EXPERTISE Efficacité énergétique

Plus en détail

Robert Guichet. Conférence DERBI Juin 2008

Robert Guichet. Conférence DERBI Juin 2008 Robert Guichet Conférence DERBI Juin 2008 Plan de l exposé 1) Introduction le bâtiment et l énergie les enjeux 2) Le projet Monitoring THPE les partenaires la réglementation l indicateur de performance

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500 Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - 1 247 Kia Canada inc. 2 3 66,7 % gros 356 Vancouver City Savings Credit Union 6 9 66,7 % 238 Xerox Canada inc.

Plus en détail

Adresse : 5 allée de la toison d or 94000 Créteil - FRANCE

Adresse : 5 allée de la toison d or 94000 Créteil - FRANCE Nom et Prénom Profession : Gouja Mounir Consultant en énergie et en environnement Date de naissance : Le 20 août 1965 Nationalité : Française - Canadienne Adresse : 5 allée de la toison d or 94000 Créteil

Plus en détail

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil NOËLLA LAVOIE, MBA, ASC 2051 Bourbonnière Sillery (Québec) G1T 1A9 Téléphone et télécopieur : (418) 688-7305 Cellulaire : (418) 575-0216 Courriel : nlavoie@synergieconseils.com Site Internet : www.synergieconseils.com

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320 Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320 Assemblée générale Distr. limitée 30 octobre 2012 Français Original: anglais et russe Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Sous-Comité scientifique

Plus en détail

Commission des finances

Commission des finances Autorité internationale des fonds marins ISBA/21/FC/5 Commission des finances Distr. limitée 4 juin 2015 Français Original : anglais Vingt et unième session Kingston (Jamaïque) 13-24 juillet 2015 État

Plus en détail

PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR :

PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR : PUBLIÉ EN NOVEMBRE 2013 PAR : L ASSOCIATION DES INDUSTRIES DE L AUTOMOBILE DU CANADA 1272 RUE WELLINGTON OUEST OTTAWA (ON) K1Y 3A7 Les renseignements présentés dans cette publication ont été recueillis

Plus en détail

URBASOFT-AUTORISATION Gestion des processus des permis et autorisations

URBASOFT-AUTORISATION Gestion des processus des permis et autorisations URBASOFT-AUTORISATION Gestion des processus des permis et autorisations Pour qui? URBASOFT-AUTORISATION assiste le gestionnaire municipal dans le cadre des démarches administratives des activités d urbanisme

Plus en détail

Évaluation Diplôme reconnu

Évaluation Diplôme reconnu Évaluation Diplôme reconnu 1 - Renseignements du postulant Appel : q M. q M me q Dr Adresse professionnelle : Adresse personnelle : Nom d organisation : Adresse municipale : Ville : Province : Code postal

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Réalisation. Diffusion

Réalisation. Diffusion Édition 2004 Édition 2004 Réalisation Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et des changements climatiques, ministère

Plus en détail

Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance

Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance CONSEIL EXÉCUTIF EB132/31 Cent trente-deuxième session 9 novembre 2012 Point 13.3 de l ordre du jour provisoire Composition du Comité consultatif indépendant d experts de la Surveillance Rapport du Secrétariat

Plus en détail

3 ème édition. Dossier de présentation

3 ème édition. Dossier de présentation 3 ème édition Dossier de présentation Les trophées Cet événement national et annuel a pour objectif d accompagner les dirigeants de PME-PMI dont les innovations sont en adéquation avec les attentes sociétales

Plus en détail

COLLÈGE O'SULLIVAN GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

COLLÈGE O'SULLIVAN GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX COLLÈGE O'SULLIVAN DE MONTRÉAL INC. GUIDE POUR ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX COLLÈGE O'SULLIVAN VOTRE PREMIER CHOIX QUAND VOUS ÉTUDIEZ À L ÉTRANGER Le Collège O Sullivan est une institution privée d enseignement

Plus en détail

Dr Sidi Mohamed Ould Mustapha, Université de. Mauritanie. En collaboraion avec : Mauritel S.A &

Dr Sidi Mohamed Ould Mustapha, Université de. Mauritanie. En collaboraion avec : Mauritel S.A & Sfp982620 Wind Monitoring platform in Mauritania Dr Sidi Mohamed Ould Mustapha, Université de Nouakchott, Mauritanie En collaboraion avec : Mauritel S.A & APAUS Présentation du Système de mesure Éléments

Plus en détail

Avis multilatéral 51-343 des ACVM

Avis multilatéral 51-343 des ACVM Le 16 avril 2015 Avis multilatéral 51-343 des ACVM Émetteurs émergents dont les titres sont inscrits à la cote du marché de capital de risque de la Bolsa de Santiago Les autorités en valeurs mobilières

Plus en détail

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL.

MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. MAQUETTE GENERALE MASTER DIDL. PROGRAMME DE FORMATION AU MASTER EN «DECENTRALISATION ET INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT LOCAL» DE BAMAKO 2009-2010 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Plus en détail

Classe virtuelle - Formateur en temps réel

Classe virtuelle - Formateur en temps réel Classe virtuelle - en temps réel Conçu par des experts de calibre international spécifiquement pour les professionnels et les organisations, le programme eformation permet d avoir accès à des méthodes

Plus en détail

Les mécanismes de projet

Les mécanismes de projet Les mécanismes de projet Changement climatique du protocole de Kyoto Franck Jésus Conseiller Environment du Directeur des Relations Internationales DGTPE MINEFI 04 juillet 2005 Le protocole de Kyoto: limiter

Plus en détail

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc.

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc. RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE Prépare pour l Association canadienne du gaz propane Préparé par Buenos Aires ~ Calgary ~ Dubaï ~ Houston Londres ~ Los Angeles ~ Moscou ~ Singapour

Plus en détail

LE MÉCANISME DE DÉVELOPPEMENT PROPRE LE MDP EN AFRIQUE FINANCEMENT ET SOUTIEN

LE MÉCANISME DE DÉVELOPPEMENT PROPRE LE MDP EN AFRIQUE FINANCEMENT ET SOUTIEN LE MÉCANISME DE DÉVELOPPEMENT PROPRE LE MDP EN AFRIQUE FINANCEMENT ET SOUTIEN INTRODUCTION Dès 2006, les parties au protocole de Kyoto ont reconnu l'importance d'une répartition équilibrée des projets

Plus en détail

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement.

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d archivage.

Plus en détail

Les gestionnaires d actifs Actions

Les gestionnaires d actifs Actions Les gestionnaires d actifs Actions La réussite d Investissements Standard Life inc. repose sur une recherche méticuleuse et une approche rigoureuse axée sur le travail d équipe. Dans le cas des fonds à

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale

Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Agriculture and Agri-Food Canada Agriculture et Agroalimentaire Canada Cadre stratégique pour l agriculture du Canada Programmes d intendance environnementale Les initiatives environnementales Eau Nutriments,

Plus en détail

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002 CCRRA Canadian Council of Insurance Regulators Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Copie à: Mr. Michael Grist Chair, CCIR Committee on Streamlining and Harmonization Québec,

Plus en détail

MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2)

MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2) MGP 702c Marketing & Financement d événements Remarques (1) Cette affiche présente les 9 domaines décrits dans le Projet Management Body of Knowledge (PMBoK) du Project Management Institute (PMI) De même

Plus en détail

Wind Prospect. Votre Partenaire Éolien

Wind Prospect. Votre Partenaire Éolien Wind Prospect Votre Partenaire Éolien Introduction 1998 2000 4 9 16 Wind Prospect est une société indépendante à capitaux privés et un des leaders mondiaux sur le marché des énergies renouvelables. Nous

Plus en détail

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE Séminaire d une journée S é m i n a i r e M. Charles Gilbert, CFA Président Fondateur Creating Risk Efficient Portfolios for Institutional Investors M. Pierre Chamberland, CFA Vice-président Indice de

Plus en détail

ETUDE DES PERFORMANCES D UN SYSTEME EOLIEN. APPLICATION POUR DES SITES ALGERIENS

ETUDE DES PERFORMANCES D UN SYSTEME EOLIEN. APPLICATION POUR DES SITES ALGERIENS èmes Journées Internationales de Thermique ETUDE DES PERFORMANES D UN SYSTEME EOLIEN. APPLIATION POUR DES SITES ALGERIENS Rachid MAOUEDJ*, Souad BOUSALEM** et Boumedien BENYOUEF ** * Unité de Recherche

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Recommandations pour appuyer la croissance et le développement de la production commerciale de biocarburants cellulosiques pour une économie

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» 2010-2011 DOCUMENT DE PRÉSENTATION Appel international à candidatures ouvert du 10 novembre 2010 au 10 janvier 2011 1. DOCUMENT DE PRESENTATION

Plus en détail

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS

LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS LA DETTE PUBLIQUE DU QUÉBEC ET LE FARDEAU FISCAL DES PARTICULIERS FÉVRIER 2002 DOSSIER 02-02 La dette publique du Québec et le fardeau fiscal des particuliers Le premier ministre du Québec se plaisait

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

Gestion des risques et produits dérivés postcrise

Gestion des risques et produits dérivés postcrise MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé RÉSUMÉ À l automne 2013, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a adopté la loi

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Yves Tessier. Dossier Confidentiel

CURRICULUM VITAE. Yves Tessier. Dossier Confidentiel CURRICULUM VITAE Dossier Confidentiel Renseignements généraux Services-conseils APTitude IP inc. 945, Albert Lozeau Ste-Julie, Québec / J3E 1P4 Résidence : (450) 649-5762 Cell. : (514) 953-5048 Courriel

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

Crédits de carbone : une opportunité à saisir dès aujourd'hui

Crédits de carbone : une opportunité à saisir dès aujourd'hui Crédits de carbone : une opportunité à saisir dès aujourd'hui Présentation devant les Comptables agréés de Montréal et l'association du jeune Barreau de Montréal Le 4 novembre 2010 Roger Fournier, CA Premier

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

Islamic Banking Master Class

Islamic Banking Master Class Executive Education Islamic Banking Master Class Marrakech 06, 07 et 08 Avril 2015 Stratégies de marché Retour d expérience Etude de cas Réel Préambule Mot du Directeur de Programme A Finéopolis Consulting,

Plus en détail

CI INVESTMENTS INC. ÉNONCÉ DE POLITIQUES

CI INVESTMENTS INC. ÉNONCÉ DE POLITIQUES CI INVESTMENTS INC. ÉNONCÉ DE POLITIQUES Les lois sur les valeurs mobilières de certaines provinces exigent les courtiers et les conseillers à n agir qu en conformité avec les règles particulières de communication

Plus en détail

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015

PASSEPORT INNOVATION Guide de présentation des demandes Janvier 2015 PASSEPORT Guide de présentation des demandes Janvier 2015 Le présent document a été produit par le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations Coordination et rédaction Direction du soutien

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

En fonction de sa proposition, Hydro-Québec s attend à ce que la nouvelle tarification soit effective au début de l année 2007.

En fonction de sa proposition, Hydro-Québec s attend à ce que la nouvelle tarification soit effective au début de l année 2007. NOTE AU LECTEUR Fondée en 1961, l Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec (APCHQ) est une référence en matière de construction et de rénovation résidentielles. Regroupant quelque

Plus en détail

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU»

BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» BOURSES DE RECHERCHE DOCTORALE ET DE POST-DOCTORAT «EUGEN IONESCU» 2011-2012 DOCUMENT DE PRÉSENTATION Appel international à candidatures ouvert du 28 juin (1 er août en ligne) au 28 octobre 2011 (minuit,

Plus en détail

RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE

RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE RÉUSSITE TECHNOLOGIQUE ENVIRONNEMENTALE QUÉBÉCOISE QUI RAYONNE DANS LE MONDE André Héroux, président-directeur général DÉJÀ PRÉSENTE AU CANADA, DANS LE NORD-EST DES ÉTATS-UNIS, EN ANGLETERRE ET EN FRANCE,

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity.

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity. Proposition prébudgétaire 2015 de l Association canadienne de l électricité (ACÉ) présentée au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Précisions relatives à certaines modalités d application du crédit d impôt remboursable pour la solidarité

Précisions relatives à certaines modalités d application du crédit d impôt remboursable pour la solidarité Précisions relatives à certaines modalités d application du crédit d impôt remboursable pour la solidarité En vue de mieux répondre aux besoins des ménages à faible ou à moyen revenu, il a été annoncé,

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

Michel Bouchard Président et Chef de la direction

Michel Bouchard Président et Chef de la direction Michel Bouchard Président et Chef de la direction Énoncés Prospectifs Mise en garde Certaines informations contenues dans cette présentation, y compris l'information des travaux d exploration futurs, les

Plus en détail

L'énergie solaire après Fukushima, la nouvelle donne

L'énergie solaire après Fukushima, la nouvelle donne LOUIS BOISGIBAULT Opportunités, domaines et moyens de développement de l'énergie solaire dans l'uemoa Colloque du quarantenaire de la BOAD Lomé, 14 Novembre 2013 LOUIS BOISGIBAULT Président, VALMERE Conseil

Plus en détail

Licences. Masters. Doctorats... L offre de formation 2014-2015

Licences. Masters. Doctorats... L offre de formation 2014-2015 Licences Masters Doctorats... L offre de formation 2014-2015 Juin 2014 Organisation des études Année d étude 6, 7, 8 Doctorats FORMATIONS Crédits ECTS 5 4 Masters 2 e année Masters 1 re année Magistères

Plus en détail

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures.

Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. Une formation obligatoire pour les frigoristes et les mécaniciens en protection-incendie qui travaillent avec les halocarbures. À compter du 1 er juin 2007, les frigoristes* et les mécaniciens en protection-

Plus en détail

La nouvelle grande révolution. pure energy

La nouvelle grande révolution. pure energy La nouvelle grande révolution pure energy Scénario mondiale 1998 Protocole de Kyoto Obligation pour 184 Nations les pays Objectif Réduire les émissions de gaz participants: à effet de serre dans le monde.

Plus en détail

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc

Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Transaction proposée entre Groupe TMX inc. et London Stock Exchange Group plc Position de la FCCQ dans le cadre de la consultation publique tenue par l Autorité des marchés financiers 29 juin 2011 555,

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE. PROGRAMMES d ECHANGES FRANCO-QUEBECOIS. Programme CREPUQ Ententes bilatérales franco-québécoises

NOTE DE SYNTHESE. PROGRAMMES d ECHANGES FRANCO-QUEBECOIS. Programme CREPUQ Ententes bilatérales franco-québécoises NOTE DE SYNTHESE PROGRAMMES d ECHANGES FRANCO-QUEBECOIS Programme CREPUQ Ententes bilatérales franco-québécoises PROGRAMMES D ECHANGES FRANCO CANADIENS UNIVERSITE D OTTAWA UNIVERSITE WESTERN ONTARIO UNIVERSITE

Plus en détail

CHARLES MULLENDERS Fiche d identité

CHARLES MULLENDERS  Fiche d identité CHARLES MULLENDERS 6, rue du Lorisberg F 67470 Eberbach-Seltz France (Alsace) Téléphone : +33 (0) 3 88 86 57 52 Mobile : +33 6 14 70 50 16 E-mail : charles.mullenders@live.fr Fiche d identité Né le 12

Plus en détail

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province SGPNB au Nouveau-Brunswick Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province Mise à jour juillet 2013 1 Préambule L information suivante décrit les différents

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE

PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE Pierre Baptiste, professeur et Directeur Mario Bourgault, professeur Département de mathématiques et génie industriel École Polytechnique Montréal 2012 2 L

Plus en détail

Certification universitaire en gestion internationale (Université Laval)

Certification universitaire en gestion internationale (Université Laval) Curriculum vitae SERGE A. KABLAN Professeur Département de management Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince 2325, rue de la Terrasse Bureau 1658 Université Laval Québec (Québec)

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

S.A.E.I.F - Bureau d Études

S.A.E.I.F - Bureau d Études La société Africaine d Études & d Ingénierie Financière est un bureau d Études multidisciplinaire qui travaille depuis 1997 dans le domaine de l appui au développement en Afrique. La SAEIF Bureau d Études

Plus en détail

MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR

MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR MUTUELLES ET COOPÉRATIVES D ÉPARGNE ET DE CRÉDIT EN AFRIQUE FRANCOPHONE : EXAMEN COMPARATIF DE DEUX MODÈLES : COOPEC ET CVECA PAR Mauro-F. Malservisi Max N. tereraho No 1097-090 La Chaire de coopération

Plus en détail

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter 28.04.2010 0 Profile de l entreprise Project Finance International Entreprise de conseil

Plus en détail

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 Pour diffusion immédiate Québec, le 29 septembre 2008 L Ordre des ingénieurs forestiers du Québec a décerné

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. Restreinte UNEP/OzL.Pro/ExCom/40/5 19 juin 2003 FRANÇAIS ORIGINAL: ANGLAIS COMITÉ EXÉCUTIF DU FONDS MULTILATÉRAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail