Rapport de certification

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de certification"

Transcription

1 Rapport de certification Oracle Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications Organisme de certification : Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs Gouvernement du Canada, Centre de la sécurité des télécommunications Canada, 2014 N o de document : CR Version : 1.0 Date : 18 March 2014 Pagination : de i à iii; de 1 à 12

2 Avertissement Le produit de technologies de l information (TI) décrit dans le présent rapport de certification et sur le certificat afférent a été évalué selon la Méthodologie d évaluation commune des produits de sécurité des TI, version 3.1, révision 3, à des fins de conformité aux Critères communs d évaluation de la sécurité des TI, version 3.1, révision 3, par un centre d évaluation approuvé, établi dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC). Le présent rapport et le certificat afférent valent uniquement pour la version indiquée du produit, dans la configuration qui a été évaluée. L évaluation a été effectuée conformément aux dispositions du SCCC, et les conclusions formulées dans le rapport technique d évaluation correspondent aux éléments présentés en preuve. Le présent rapport et le certificat afférent ne constituent pas une homologation du produit TI par le Centre de la sécurité des télécommunications (CST) ou par toute autre organisation qui reconnaît ou entérine ce rapport et le certificat afférent, et ne signifie pas, ni implicitement ni explicitement, que le produit TI est garanti par le CST ou par toute autre organisation qui entérine ce rapport et le certificat afférent. - Page i de iii -

3 AVANT-PROPOS Le Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) offre un service d évaluation par une tierce partie en vue de déterminer la fiabilité des produits de sécurité des TI. Les évaluations sont réalisées par un centre d évaluation selon les Critères communs (CECC) sous la direction de l organisme de certification du SCCC, ce dernier étant géré par le Centre de la sécurité des télécommunications (CST). Un CECC est une installation commerciale qui a obtenu l approbation de l organisme de certification du SCCC en vue d effectuer des évaluations selon les Critères communs. Une des exigences principales, à cette fin, est l obtention de l accréditation selon les prescriptions du Guide ISO/IEC 17025:2005, Prescriptions générales concernant la compétence des laboratoires d étalonnage et d essais. L accréditation est obtenue dans le cadre du Programme d accréditation des laboratoires Canada (PALCAN), régi par le Conseil canadien des normes. Le CECC qui a mené la présente évaluation est CGI IT Security Evaluation & Test Facility. En décernant le certificat, l organisme de certification affirme que le produit est conforme aux exigences de sécurité précisées dans la cible de sécurité (ST pour Security Target) afférente. Une cible de sécurité est un document qui comporte des spécifications requises, définit les activités d évaluation et en établit la portée. L utilisateur d un produit TI certifié devrait examiner la cible de sécurité, en plus du rapport de certification, pour comprendre les hypothèses formulées dans le cadre de l évaluation, l environnement d utilisation prévu pour le produit, ses exigences de sécurité et le niveau de fiabilité (qui correspond au niveau d assurance de l évaluation) auquel le produit satisfait sur le plan des exigences de sécurité. Le présent rapport de certification accompagne le certificat d'évaluation du produit daté du 18 March 2014, et la cible de sécurité énoncée à la section 4 du présent rapport. Le rapport de certification, le certificat d évaluation du produit et la cible de sécurité sont affichés sur la liste des produits certifiés (LPC) dans le cadre du SCCC et sur le site portail des Critères communs (site Web officiel du projet des Critères communs). Le présent rapport de certification fait référence aux marques de commerce et aux marques déposées suivantes : Oracle et Java sont des marques déposées d'oracle et de ses affiliés. Tous droits réservés. Toute reproduction du présent rapport est autorisée pourvu qu il soit reproduit dans sa totalité. - Page ii de iii -

4 TABLE DES MATIÈRES Avertissement... i AVANT-PROPOS... ii Sommaire Définition de la cible d'évaluation Description de la TOE Fonctions de sécurité évaluées Cible de sécurité Conformité aux Critères communs Politique de sécurité Hypothèses et clarification de la portée HYPOTHÈSES LIÉES À L'UTILISATION SÛRE HYPOTHÈSES LIÉES À L'ENVIRONNEMENT CLARIFICATION DE LA PORTÉE Configuration évaluée Documentation Activités d'analyse et d'évaluation Essais des produits de sécurité des TI ÉVALUATION DES TESTS PAR LES DÉVELOPPEURS TESTS FONCTIONNELS INDÉPENDANTS TESTS DE PÉNÉTRATION INDÉPENDANTS DÉROULEMENT DES TESTS RÉSULTATS DES TESTS Résultats de l'évaluation Commentaires, observations et recommandations de l'évaluateur Acronymes, abréviations et sigles Références Page iii de iii -

5 Sommaire Le produit Oracle (ci-après désigné sous l appellation ), de la société, est la cible d évaluation (TOE pour Target of Evaluation) pour le niveau d assurance de l évaluation EAL 4 augmenté. Le produit est un système d'exploitation configurable de type UNIX, qui permet le déploiement en toute sécurité de services dans les centres traditionnels de données d'entreprise et dans les systèmes d infonuagique de grande envergure, de même que sur des postes de travail autonomes. Le système d'exploitation comprend notamment des services de gestion des ressources matérielles et offre des services d'applications logicielles. Le système d'exploitation constitue, en fait, un intermédiaire entre les programmes d'application et les ressources informatiques. Il est responsable de la gestion des processus, du temps de traitement et de l'attribution de mémoire, et permet l'exécution des processus et des logiciels d'application. CGI IT Security Evaluation & Test Facility Canada est le CECC qui a réalisé cette évaluation. L'évaluation a pris fin le 24 February 2014 et a été effectuée selon les règles prescrites par le Schéma canadien d'évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC). La portée de cette évaluation est définie par la cible de sécurité, qui indique les hypothèses formulées pendant l'évaluation, l'environnement prévu pour l'utilisation de, les exigences de sécurité, ainsi que le niveau d assurance (niveau d assurance de l évaluation) auquel il est affirmé que le produit satisfait aux exigences de sécurité. On recommande aux utilisateurs du produit de s assurer que leur environnement d exploitation est conforme à celui qui est défini dans la cible de sécurité, et de tenir compte des observations et des recommandations énoncées dans le présent rapport de certification. Les résultats consignés dans le rapport technique d'évaluation 1 du produit indiquent que celui-ci répond aux exigences du niveau d'assurance EAL 4 augmenté pour les fonctionnalités de sécurité qui ont été évaluées. L'évaluation a été réalisée selon la Méthodologie d'évaluation commune pour la sécurité des technologies de l'information, version 3.1, révision 3, afin d'en déterminer la conformité aux Critères communs pour l'évaluation de la sécurité des technologies de l'information, version 3.1, révision 4. L augmentation prise en compte lors de l évaluation est la suivante : ALC_FLR.3 Correction d anomalies systématique. À titre d'organisme de certification selon le SCCC, le Centre de la sécurité des télécommunications atteste que le produit satisfait à toutes les conditions de l'arrangement relatif à la reconnaissance des certificats liés aux Critères communs et que le produit figurera sur la liste des produits certifiés (LPC) dans le cadre du SCCC et dans le portail des Critères communs (site Web officiel du projet Critères communs). 1 Le rapport technique d'évaluation est un document du SCCC qui contient de l'information exclusive au propriétaire et/ou à l'évaluateur, et qui n'est pas rendu public. - Page 1 de 12 -

6 1 Définition de la cible d'évaluation Le produit Oracle (ci-après désigné sous l appellation ), de la société, est la cible d évaluation de la présente évaluation augmentée EAL 4. 2 Description de la TOE Le produit est un système d'exploitation configurable de type UNIX, qui permet le déploiement en toute sécurité de services dans les centres traditionnels de données d'entreprise et dans les systèmes d infonuagique de grande envergure, de même que sur des postes de travail autonomes. Le système d'exploitation comprend notamment des services de gestion des ressources matérielles et offre des services d'applications logicielles. Le système d'exploitation constitue, en fait, un intermédiaire entre les programmes d'application et les ressources informatiques. Il est responsable de la gestion des processus, du temps de traitement et de l'attribution de mémoire, et permet l'exécution des processus et des logiciels d'application. Une description détaillée de l architecture du produit se trouve à la section 1 de la ST. 3 Fonctions de sécurité évaluées La liste complète des fonctionnalités de sécurité évaluées pour le produit figure à la section 1 de la ST. Les modules cryptographiques suivants ont été validés en vertu de la norme FIPS : Module cryptographique OpenSSL FIPS Object Module (Versions logicielles : 1.2, 1.2.1, 1.2.2, ou 1.2.4) Oracle Solaris Kernel Cryptographic Framework Versions logicielles : 1.0 et 1.1 Oracle Solaris Userland Cryptographic Framework Versions logicielles :1.0 et 1.1 N o de certificat Cible de sécurité La ST associée au présent rapport de certification est définie comme suit : Titre : Security Target Version : v2.0 Date : 21 March Page 2 de 12 -

7 5 Conformité aux Critères communs L'évaluation a été réalisée selon la Méthodologie d'évaluation commune pour la sécurité des technologies de l'information, version 3.1, révision 3, afin d'en déterminer la conformité aux Critères communs pour l'évaluation de la sécurité des technologies de l'information, version 3.1, révision 4. Le produit comporte les caractéristiques suivantes : a. Conformité au profil v2.0, du BSI Operating System Protection, avec les versions évoluées suivantes : Advanced Management v2.0, ; Extended Identification and Authentication v2.0, ; Labeled Security v2.0, ; Virtualization v2.0, b. Conformité à la partie 2 étendue des Critères communs, avec des exigences fonctionnelles basées sur les composants fonctionnels de la partie 2, à l'exception des exigences suivantes, qui sont explicitement désignées dans la ST. FCS_RNG.1 Random number generation; FDP_RIP.3 Full residual information protection of resources; FIA_UAU.8 Authentication policy decisions; FIA_UID.3 Identification policy decisions; FIA_USB.2 Enhanced user-subject binding. c. Conformité à la partie 3 des Critères communs, sachant que ses exigences d'assurance en matière de sécurité ont été tirées uniquement des exigences d'assurance de la partie 3; d. Conformité au niveau EAL 4 augmenté des Critères communs, contenant toutes les exigences d'assurance de sécurité du paquet EAL 4, ainsi que l'augmentation suivante : ALC_FLR.3 - Correction d'anomalies systématique. - Page 3 de 12 -

8 6 Politique de sécurité Le produit applique une politique de contrôle d'accès basé sur les rôles pour contrôler l'accès des utilisateurs au système ainsi qu'une politique de contrôle du flux d'information pour contrôler l'information entrante. Des détails sur ces politiques de sécurité se trouvent à la section 7 de la ST. De plus, le produit applique des politiques de vérification de sécurité, de protection des données utilisateur, d'identification et d'authentification, ainsi que de gestion de la sécurité. D autres détails sur les politiques de sécurité se trouvent à la section 7 de la ST. 7 Hypothèses et clarification de la portée Les utilisateurs du produit devraient traiter les hypothèses formulées au sujet de son usage et les paramètres d environnement comme des éléments requis pour l installation et l environnement d exploitation, ce qui leur permettra d utiliser la TOE de manière adéquate et sûre. 7.1 Hypothèses liées à l'utilisation sûre Les hypothèses sur l utilisation sûre, qui sont énoncées ci-dessous, figurent également dans la ST. Les utilisateurs autorisés ont les droits nécessaires pour accéder au moins à une partie de l'information gérée par la TOE et obtempèrent dans un environnement anodin. Toutes les connexions (sortantes et entrantes) avec le système de TI éloigné fiable, ou entre les diverses fonctions de sécurité de la TOE (TSF pour TOE Security Functions) non protégées par la TSF sont physiquement ou logiquement protégées à l'intérieur de l'environnement de la TOE, de façon à garantir l'intégrité et la confidentialité des données transmises ainsi que l'authenticité des extrémités de la communication. Toute modification ou corruption (intentionnelle ou accidentelle) des fichiers de la TOE liés à la sécurité, notamment à l'application de la sécurité, ou de la plateforme sous-jacente sera détectée par un administrateur de système. La fonctionnalité de sécurité de la TOE est gérée par un ou par plusieurs utilisateurs compétents. Les membres du personnel d'administration autorisé ne sont ni imprudents, ni sciemment négligents, ni hostiles; ils suivent et respectent les instructions fournies dans les guides d'utilisation. Tous les systèmes de TI éloignés que la TSF considère comme fiables aux fins de données TSF ou de services TSF pour la TOE, ou encore aux fins de soutien TSF dans l'application des décisions politiques en matière de sécurité sont présumés aptes à mettre adéquatement en œuvre la fonctionnalité utilisée par la TSF conformément aux termes énoncés pour la fonctionnalité en question. Tous les systèmes de TI éloignés que la TSF considère comme fiables aux fins de données TSF ou de services TSF pour la TOE, ou encore aux fins de soutien TSF - Page 4 de 12 -

9 dans l'application des décisions politiques en matière de sécurité sont présumés être assujettis au même contrôle de gestion, et s exécutent conformément à des restrictions en matière de politique de sécurité qui sont compatibles avec celles de la TOE. Les utilisateurs sont suffisamment formés et s'avèrent dignes de confiance dans l'accomplissement de tâches ou de tâches de groupe au sein d'un environnement de TI sécurisé, et ce, en exerçant un contrôle intégral sur les données qu'ils utilisent. 7.2 Hypothèses liées à l'environnement Les hypothèses liées à l environnement ci-dessous figurent dans la ST : L environnement TI fournit à la TOE la sécurité physique, proportionnellement à la valeur des biens TI qu elle protège. 7.3 Clarification de la portée Le produit intègre une cryptographie validée en vertu du CAVP, mais n'a pas fait l'objet d'une validation en vertu du PVMC (FIPS-140). Prière de se référer aux certificats PVMC énumérés à la section 3 pour obtenir de plus amples détails. 8 Configuration évaluée La configuration évaluée du produit comprend ce qui suit : Le logiciel de la TOE s'exécutant selon une configuration client/serveur sur un ordinateur à usage courant (GPC pour General Purpose Computer), avec les exigences suivantes : Le document intitulé Oracle Guidance Supplement v0.7, mars 2014 décrit les procédures à observer pour installer et utiliser le produit dans sa configuration évaluée. 9 Documentation La documentation que la société fournit à ses clients comprend les éléments suivants : a. Oracle Solaris 11 Security Guidelines, Part No: E , février 2013; b. Oracle Solaris Administration: Security Services, Part No: E , février 2013; c. Oracle Desktop Administrator s Guide, Part No: E , février 2013; d. Solaris 11 XScreenSaver Manual, 28 septembre 2011; - Page 5 de 12 -

10 e. Trusted Extensions Configuration and Administration, Part No: E , octobre 2012; f. Trusted Extensions User Guide, Part No: E , octobre 2012; g. Oracle Administration: Oracle Solaris Zones, Oracle Solaris 10 Zones, Resource Management, Part No: E ; h. Securing the Network in Oracle, Part No: E , février 2013; i. Working With Naming and Directory Services in Oracle, Part No: E ; j. Installing Oracle Systems, Part No: E , octobre 2012; k. Creating and Administering Oracle Boot Environments, Part No: E , octobre 2012; l. Adding and Updating Oracle Software Packages, Part No: E février Activités d'analyse et d'évaluation Les activités d analyse et d évaluation ont consisté en une évaluation structurée du produit, sous les angles suivants. Développement : Les évaluateurs ont procédé à l'analyse des spécifications fonctionnelles et de la documentation de conception pour le produit Ils ont établi que la conception décrit de manière exacte et complète les interfaces des fonctionnalités de sécurité de la TOE (TSF) et les sous-systèmes TSF, de même que le processus des TSF lié à la mise en œuvre des exigences fonctionnelles de sécurité (SFR). Les évaluateurs ont également procédé à l'analyse de la description de l'architecture de sécurité du produit et ont établi que le processus d'initialisation est sécurisé, que les fonctions de sécurité sont protégées contre le trafiquage et les contournements, et que les domaines de sécurité sont protégés. De plus, ils ont indépendamment vérifié que les renvois dans les documents de conception sont corrects. Guides : Les évaluateurs ont examiné les guides d'utilisation préparatoires et opérationnels du produit. Ils ont établi qu ils décrivent suffisamment en détail et sans ambiguïté la façon de transformer de manière sûre la TOE en configuration évaluée et la manière d utiliser et de gérer le produit. Ils ont examiné et testé les guides d utilisation préparatoires et opérationnels, et ont déterminé qu ils sont complets et suffisamment détaillés pour assurer une configuration sûre. Support au cycle de vie : Les évaluateurs ont analysé le système de gestion de configuration et la documentation connexe du produit. Ils ont constaté que les éléments de configuration du produit étaient clairement identifiés. Le système de gestion de la configuration du développeur a été observé lors de la visite des lieux, et les évaluateurs ont constaté que ce système est évolué et bien développé. - Page 6 de 12 -

11 Les évaluateurs ont examiné la documentation de livraison et ont établi qu'elle décrit toutes les procédures nécessaires pour préserver l'intégrité du produit quand il est distribué aux utilisateurs. Les évaluateurs ont examiné les procédures de correction d'anomalies utilisées par le développeur pour le produit. Lors d une visite du site, ils ont également examiné la preuve générée par le respect des procédures. Ils ont conclu que celles-ci étaient adéquates et permettaient de pister et de corriger les anomalies de sécurité et de communiquer cette information, et les corrections pertinentes, aux utilisateurs du produit. Toutes ces activités d évaluation ont obtenu la cote RÉUSSITE. 11 Essais des produits de sécurité des TI Les essais comportent les étapes suivantes : évaluation des tests faits par le développeur, exécution de tests fonctionnels indépendants, et exécution de tests de pénétration Évaluation des tests par les développeurs Les évaluateurs se sont assurés que le développeur avait satisfait à ses responsabilités en matière de tests en examinant les preuves connexes ainsi que les résultats consignés dans le RTE 2. Les évaluateurs ont analysé la couverture des tests du développeur et ont conclu qu elle est complète et précise. La correspondance entre la spécification fonctionnelle et les tests indiqués dans la documentation des tests du développeur est complète Tests fonctionnels indépendants Pendant l évaluation, les évaluateurs ont mis au point des tests indépendants en examinant les documents de conception ainsi que les guides d utilisation et d administration, de même que la documentation des tests réalisés par le développeur, en observant et en exécutant un échantillon de tests du développeur, et en créant des scénarios de test en plus des tests réalisés par le développeur. Tous les tests ont été planifiés et documentés de manière suffisamment détaillée pour permettre la reproductibilité des procédures d essai et des résultats. CGI IT Security Evaluation & Test Facility a ainsi établi la liste suivante des objectifs d'essai : a. Réexécution des tests du développeur : Cet objectif de test vise à répéter un sousensemble des tests du développeur. b. Communication sécurisées : Cet objectif de test consiste à établir que les canaux sécurisés pour SSH, IPSec (à un serveur LDAP de l'environnement) et Kerberos sont chiffrés adéquatement. c. Étiquetage : Cet objectif de test consiste à confirmer que les étiquettes des fichiers et des zones sont appliquées conformément aux stipulations. 2 Le rapport technique d'évaluation (RTE) est un document du SCCC qui contient de l'information exclusive au propriétaire et/ou à l'évaluateur, et qui n'est pas rendu public. - Page 7 de 12 -

12 d. Restriction des accès : Cet objectif de test consiste à confirmer que les contraintes d'accès fondées sur les zones, les fichiers et les classifications fonctionnent comme prévu. - Page 8 de 12 -

13 11.3 Tests de pénétration indépendants Après l examen indépendant des bases de données sur les vulnérabilités du domaine public et de tous les résultats de l évaluation, les évaluateurs ont effectué des tests indépendants et limités de pénétration. Les tests de pénétration ont principalement porté sur les éléments suivants : a. Établir l'ensemble de programmes setuid/setgid : Cet objectif de test consiste à établir un ensemble de programmes setuid/setgid et à vérifier s'il en découle des vulnérabilités exploitables. b. Pointeurs nuls MMap : Cet objectif de test consiste à vérifier si les pointeurs nuls peuvent être l'objet d'un mappage MMap. c. État sécurisé : Cet objectif de test consiste à s'assurer que l'utilisateur ne peut utiliser des services «Kerbérisés» lorsque Kerberos n'est pas disponible. d. GIFS malveillants : Cet objectif de test consiste à vérifier si l'impression de GIFS malveillants peut avoir des répercussions sur le serveur CUPS. e. Indisponibilité de KADMIND : Cet objectif de test consiste à vérifier si les utilisateurs peuvent éviter la contrainte du mot de passe Kerberos, lorsque kadmind n'est pas disponible. f. Contournement de la copie de fichiers étiquetés GNOME : Cet objectif de test consiste à établir si les utilisateurs peuvent éluder les contraintes de copie à l'aide du presse-papier GNOME. g. Fuite d'adressage : Cet objectif de test consiste à établir si la TOE fournit accidentellement de l'information lorsqu'elle est l'objet d'attaques de type «pingpong» comme celles décrites dans le document CVE h. Demande de modification de mot de passe erroné : Cet objectif de test consiste à établir si la TOE est sujette à la vulnérabilité liée à la modification de mot de passe, qui est décrite dans le document CVE Les tests de pénétration indépendants n ont permis de découvrir aucune vulnérabilité exploitable dans l environnement d exploitation prévu Déroulement des tests Le produit a fait l'objet d'une série complète de tests fonctionnels et de pénétration indépendants, officiellement documentés. Les tests ont eu lieu dans les installations EEPSTI (Évaluation et essais des produits de sécurité des technologies de l'information) de CGI IT Security Evaluation & Test Facility. Des représentants de l organisme de certification du SCCC ont assisté à une partie des tests indépendants. Les activités détaillées de test, y compris les configurations, les procédures, les scénarios de test, les résultats prévus et les résultats observés sont documentées dans un document de résultats de test distinct. - Page 9 de 12 -

14 11.5 Résultats des tests Les tests des développeurs ainsi que les tests fonctionnels indépendants ont donné les résultats prévus, ce qui donne l assurance que le produit se comporte de la manière spécifiée dans la ST et dans les spécifications fonctionnelles. 12 Résultats de l'évaluation Cette évaluation a mené à l'obtention du niveau d'assurance EAL 4+. Toutes les activités d évaluation ont obtenu la cote RÉUSSITE. Ces résultats sont corroborés par les preuves contenues dans le RTE. 13 Commentaires, observations et recommandations de l'évaluateur Tout système d'exploitation constitue une cible d'évaluation complexe, et le produit ne fait pas exception. En outre, les utilisateurs de la TOE devront se familiariser avec les fonctionnalités exclues décrites en détails à la section 3.2 du supplément du guide d'administration. En l'occurrence, un nombre important de bibliothèques et d'outils d'administration regroupés, de même que toutes les applications de tierces parties ont été exclues de la configuration évaluée. Or, aucune contrindication n'a été formulée à leur endroit. Les utilisateurs pourront choisir d'utiliser ou d'installer des applications additionnelles, pour autant qu'elles ne modifient pas la configuration de la TOE, car une modification pourrait exclure la TOE de la portée de la présente évaluation. Le CECC formule les deux recommandations suivantes : 1) Compte tenu de la complexité de la TOE, les utilisateurs devraient s'assurer que seuls des personnes expérimentées et hautement formées soient responsables de la configuration et de l'administration du produit évalué. 2) Les administrateurs sont fortement encouragés à examiner les alertes de sécurité courantes et à se tenir au fait des correctifs critiques visant le produit, en consultant régulièrement le site d'oracle (www.oracle.com). - Page 10 de 12 -

15 14 Acronymes, abréviations et sigles Acronyme, abréviation ou sigle CECC CUPS EAL EEPSTI GC GIF TI LPC PALCAN RTE SCC SFR ST TOE Description Centre d'évaluation selon les Critères communs Common Unix Printing System Niveau d'assurance de l'évaluation Évaluation et essais de produits de sécurité des technologies de l'information Gestion des configurations Graphics Interchange Format Technologie de l'information Liste des produits certifiés Programme d accréditation des laboratoires Canada Rapport technique d'évaluation Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs Exigences fonctionnelles de sécurité Cible de sécurité Cible d'évaluation - Page 11 de 12 -

16 15 Références Voici tous les documents de référence utilisés pour la compilation du présent rapport a. SCCC, Publication n 4, Contrôle technique, version 1.8, octobre 2010; b. Critères communs pour l'évaluation de la sécurité des technologies de l'information, version 3.1, révision 3, juillet c. Méthodologie d'évaluation commune pour la sécurité des technologies de l'information, CEM, version 3.1, révision 3, juillet 2009; d. Security Target, v2.0, 21 March e. Common Criteria EAL4+ Evaluation Technical Report v1.1 March 24, Page 12 de 12 -

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit McAfee Enterprise Mobility Management 9.7 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetIQ Secure Configuration Manager 5.9.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 + du système d exploitation Data Domain version 5.2.1.0 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 + du produit Data Loss Prevention Version 11.1.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Memory Arrays avec Memory Gateways Version 5.5.2 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2 + du produit EMC RecoverPoint version 3.4 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les critères

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification BMC Real End User Experience Monitoring and Analytics 2.5 Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification with Premium Encryption Security v8.1 Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetApp Data ONTAP v8.1.1 7-Mode Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification McAfee Enterprise Mobility Management 12.0 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit Symantec Endpoint Protection Version 12.1.2 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Commutateur de services photonique 1830 Photonic Service Switch (PSS) R7.0 Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification NetScout ngeniusone Unified Performance Management Platform V5.2.1 and ngenius InfiniStream V5.2.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification McAfee Management for Optimized Virtual Environments Antivirus version 3.0.0 with epolicy Orchestrator version 5.1.1 Préparé par Le Centre de la sécurité des télécommunications

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification, version de base RÉVISION v2.8.2 préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 3 + du produit Symantec Risk Automation Suite 4.0.5 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 3 + du produit McAfee Application Control v5.0, Change Control v5.0, and Integrity Monitor v5.0 with McAfee Agent v4.5 and epolicy Orchestrator v4.5 Préparé par

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4 + du produit VMware ESX 4.0 Update 1 and vcenter Server 4.0 Update 1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification EMC NetWorker v8.0.1.4 Préparé par Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon les critères

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation conforme au NDPP v1.1 du logiciel McAfee Email Gateway (MEG), v7.0.1 exécutable sur les modèles d'appliances 4000-B, 4500-B, 5000(B, C et C-2U), 5500(B et C), et du

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit de Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications, à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4+ du produit JUNOS-FIPS for SRX Series version 10.4R4 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification Schéma canadien

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du logiciel McAfee Email Gateway (MEG) v7.0.1, tournant sur VMware Server Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4 du système Check VPN- 1/FireWall-1 Next Generation Feature Pack 1 Préparée par : Le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4+ du produit Riverbed Steelhead Appliance v4.1 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre d organisme de certification dans le

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation du Standard Protection Profile for Enterprise Security Management Access Control Version 2.0 Préparé par : Le Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 2+ du produit Sonus Trunking Suite (GSX/NBS 9000, SGX 4000, PSX, DSI, EMS), Release v09.00 Préparé par : Centre de la sécurité des télécommunications Canada à titre

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Évaluation EAL 4+ de Firewall Enterprise v8.2.0 and Firewall Enterprise Control Center v5.2.0 Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications Canada Organisme de certification

Plus en détail

Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1

Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1 6 Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1 Contrôle technique de la continuité de l assurance d une TOE certifiée Août 2005 ii Version

Plus en détail

Rapport de certification 2001/24

Rapport de certification 2001/24 PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la Défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d information Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies

Plus en détail

Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance

Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance Aperçu du service Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance Ce service comprend les services Dell de surveillance d'infrastructure à distance (RIM, le «service» ou les «services»)

Plus en détail

Cours 20411D Examen 70-411

Cours 20411D Examen 70-411 FORMATION PROFESSIONNELLE Cours 20411D Examen 70-411 Administering Windows Server 2012 Durée : 01 Mois en cours du soir 18h/21h CURSUS COMPLET MCSA Windows Server 2012 Solutions Associate 70-410 70-411

Plus en détail

PASS v2.0 : solution d authentification unique basée sur les composants Shibboleth Service Provider v2.5.1 et Identity Provider v2.3.

PASS v2.0 : solution d authentification unique basée sur les composants Shibboleth Service Provider v2.5.1 et Identity Provider v2.3. PREM IE R M IN IS T R E Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information PASS v2.0 : solution d authentification unique basée sur

Plus en détail

Avenant technologique à la Description commune des services RMS de gestion à distance de Cisco

Avenant technologique à la Description commune des services RMS de gestion à distance de Cisco Page 1 sur 5 Description de service : «Virtual Desktop Infrastructure (VDI) Network Remote Management Services» Services de gestion à distance pour réseau d'infrastructure de bureau virtuel (VDI) Avenant

Plus en détail

Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP

Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP Services HP Care Pack Données techniques Le service de réplication des données HP pour Continuous Access offre

Plus en détail

Conditions Particulières de Maintenance. Table des matières. Ref : CPM-1.2 du 08/06/2011

Conditions Particulières de Maintenance. Table des matières. Ref : CPM-1.2 du 08/06/2011 Conditions Particulières de Maintenance Ref : Table des matières 1 CONDITIONS PARTICULIÈRES APPLICABLES AUX CONTRATS DE MAINTENANCE...2 1.1 Préambule...2 1.2 Obligations d'atreal et services rendus...2

Plus en détail

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Canadian Council on Animal Care Conseil canadien de protection des animaux La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Cette politique regroupe et remplace la Politique du CCPA

Plus en détail

Rapport de certification PP/0101

Rapport de certification PP/0101 PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE SERVICE CENTRAL DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies de

Plus en détail

Préparer la synchronisation d'annuaires

Préparer la synchronisation d'annuaires 1 sur 6 16/02/2015 14:24 En utilisant ce site, vous autorisez les cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité En savoir plus France (Français) Se connecter Rechercher sur TechNet avec Bing

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1061 rév. 1

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1061 rév. 1 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1061 rév. 1 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac) certifies

Plus en détail

Rapport de certification PP/0002

Rapport de certification PP/0002 PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE SERVICE CENTRAL DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies de

Plus en détail

Objectif. Participant. Prérequis. Pédagogie. Oracle Enterprise Manager 10g Grid Control Rel 2. 5 Jours [35 Heures]

Objectif. Participant. Prérequis. Pédagogie. Oracle Enterprise Manager 10g Grid Control Rel 2. 5 Jours [35 Heures] Plan de cours disponible à l adresse http://www.adhara.fr/.aspx Objectif Décrire les étapes d'installation du référentiel OMR (Oracle Management Repository) et du service OMS (Oracle Management Service)

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Mise à jour de la Certification des critères communs (ISO15408)

Mise à jour de la Certification des critères communs (ISO15408) Mise à jour de la Certification des critères communs (ISO15408) Novembre 2012 Résumé Ce document est destiné à epliquer le but et les objectifs de la Certification des critères communs. Il couvre la direction

Plus en détail

Rapport de certification PP/0308. Profil de protection «Cryptographic Module for CSP Signing Operations with Backup» Version 0.28

Rapport de certification PP/0308. Profil de protection «Cryptographic Module for CSP Signing Operations with Backup» Version 0.28 PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d'information Profil de protection «Cryptographic Module for CSP Signing Operations with Backup»

Plus en détail

POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE

POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE BELAC 2-003 Rev 1-2014 POLITIQUE ET LIGNES DIRECTRICES EN MATIERE DE TRACABILITE DES RESULTATS DE MESURE Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site

Plus en détail

La politique de sécurité

La politique de sécurité La politique de sécurité D'après le gestionnaire Master 2 Professionnel Informatique 1 Introduction Depuis les années 2000, la sécurité informatique s'est généralisée dans les grandes structures Maintenant,

Plus en détail

Catalogue de critères pour la reconnaissance de plateformes alternatives. Annexe 4

Catalogue de critères pour la reconnaissance de plateformes alternatives. Annexe 4 Catalogue de critères pour la reconnaissance de plateformes alternatives Annexe 4 Table des matières 1 Objectif et contenu 3 2 Notions 3 2.1 Fournisseur... 3 2.2 Plateforme... 3 3 Exigences relatives à

Plus en détail

StorageTek Tape Analytics

StorageTek Tape Analytics StorageTek Tape Analytics Guide de sécurité Version 2.1 E60949-01 Janvier 2015 StorageTek Tape Analytics Guide de sécurité E60949-01 Copyright 2012, 2015, Oracle et/ou ses affiliés. Tous droits réservés.

Plus en détail

StreamServe Persuasion SP3

StreamServe Persuasion SP3 StreamServe Persuasion SP3 Manuel d installation Rév. PA1 StreamServe Persuasion SP3 - Manuel d installation Rév. PA1 2008 StreamServe, Inc. StreamServe est une marque commerciale de StreamServe, Inc.

Plus en détail

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER

ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER ENDPOINT SECURITY FOR MAC BY BITDEFENDER Notes de mise à jour Endpoint Security for Mac by Bitdefender Notes de mise à jour Date de publication 2015.03.13 Copyright 2015 Bitdefender Mentions Légales Tous

Plus en détail

portnox pour un contrôle amélioré des accès réseau Copyright 2008 Access Layers. Tous droits réservés.

portnox pour un contrôle amélioré des accès réseau Copyright 2008 Access Layers. Tous droits réservés. portnox Livre blanc réseau Janvier 2008 Access Layers portnox pour un contrôle amélioré des accès access layers Copyright 2008 Access Layers. Tous droits réservés. Table des matières Introduction 2 Contrôle

Plus en détail

Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000

Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau HP StoreEasy 1000/3000 Service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau Services HP Données techniques Le service d'installation et de démarrage de la solution de stockage réseau offre l'installation

Plus en détail

AVIS CONCERNANT LE SYSTÈME DE GESTION DES DEMANDES D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE DU MINISTÈRE DU TRAVAIL DOSSIER 01 18 22

AVIS CONCERNANT LE SYSTÈME DE GESTION DES DEMANDES D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE DU MINISTÈRE DU TRAVAIL DOSSIER 01 18 22 AVIS CONCERNANT LE SYSTÈME DE GESTION DES DEMANDES D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE DU MINISTÈRE DU TRAVAIL DOSSIER 01 18 22 AVRIL 2002 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. PORTÉE DE L'ÉVALUATION...

Plus en détail

Conformité aux exigences de la réglementation "21 CFR Part 11" de la FDA

Conformité aux exigences de la réglementation 21 CFR Part 11 de la FDA Conformité aux exigences de la réglementation "21 CFR Part 11" de la FDA Définition de la réglementation 21 CFR partie 11 Au cours de la dernière décennie, l'industrie pharmaceutique a très rapidement

Plus en détail

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard )

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI PCI-DSS La norme PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard) a été développée dans le but

Plus en détail

Schéma Français. de la Sécurité des Technologies de l Information

Schéma Français. de la Sécurité des Technologies de l Information Schéma Français de la Sécurité des Technologies de l Information Ce document constitue le rapport de certification du produit Composant ST19SF04 masqué par l application B4/B0 V3 (référence ST19SF04AB/RVK).

Plus en détail

Rapport de certification PP/9908

Rapport de certification PP/9908 PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE SERVICE CENTRAL DE LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION Schéma Français d Évaluation et de Certification de la Sécurité des Technologies de

Plus en détail

Conditions générales. Utilisateurs de machine à affranchir

Conditions générales. Utilisateurs de machine à affranchir Conditions générales Utilisateurs de machine à affranchir Conditions générales En vigueur le 12 janvier 2015 MC Marque de commerce de la Société canadienne des postes. MO Marque officielle de la Société

Plus en détail

Nom-Projet MODELE PLAN DE MANAGEMENT DE PROJET

Nom-Projet MODELE PLAN DE MANAGEMENT DE PROJET Nom-Projet MODELE PLAN DE MANAGEMENT DE PROJET Glossaire La terminologie propre au projet, ainsi que les abréviations et sigles utilisés sont définis dans le Glossaire. Approbation Décision formelle, donnée

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

Guide pas à pas. McAfee Virtual Technician 6.0.0

Guide pas à pas. McAfee Virtual Technician 6.0.0 Guide pas à pas McAfee Virtual Technician 6.0.0 COPYRIGHT Copyright 2010 McAfee, Inc. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, transmise, transcrite, stockée dans

Plus en détail

Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack

Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack Prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack 2/ Productivity Pack A propos de ce guide A propos de ce guide Ce guide contient des informations de prise en main du BusinessObjects XI R2 Service Pack

Plus en détail

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Relation avec d autres normes de Management de la Qualité Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 Histoire de l ISO/IEC

Plus en détail

PROTOCOLE D'ENTENTE ENTRE

PROTOCOLE D'ENTENTE ENTRE Document 3002 F Rev 3 May 2012 Page 1 de 9 Cet accord, ET ATTENDU QUE : PROTOCOLE D'ENTENTE ENTRE LabTest Certification Inc. ET Nom de l'entreprise ENTRE : LabTest Certification Inc., une entreprise constituée

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la sécurité des technologies de l information (TI) Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la sécurité des technologies de l information (TI) Rapport final Il y a un astérisque quand des renseignements sensibles ont été enlevés aux termes de la Loi sur l'accès à l'information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels. BUREAU DU CONSEIL

Plus en détail

InfraCenter Introduction

InfraCenter Introduction Peregrine InfraCenter Introduction DICW-43-FR03 InfraCenter Copyright 2003 Peregrine Systems, Inc. Tous droits réservés. Les informations contenues dans ce document sont la propriété de Peregrine Systems,

Plus en détail

Le processus de certification BOMA BESt :

Le processus de certification BOMA BESt : Le processus de certification BOMA BESt : De l'inscription à la certification GUIDE D'ACCOMPAGNEMENT Version 2 du programme BOMA BESt (révision Juillet 2013) Page 8 Le processus de certification BOMA BESt

Plus en détail

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Copyright L'utilisation du produit documenté dans ce guide est soumise à l'acceptation préalable du

Plus en détail

Microsoft Dynamics Mobile Development Tools

Microsoft Dynamics Mobile Development Tools Microsoft Dynamics Mobile Development Tools Microsoft Dynamics Mobile Development Tools AVANTAGES : Bâtir des solutions complètes avec Microsoft Dynamics. Créer rapidement des applications verticales à

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Cybersécurité Pour les fournisseurs à cyber-risque faible Exigences de cybersécurité 1. Protection des actifs et configuration des systèmes Les données

Plus en détail

Guide d'intégration à ConnectWise

Guide d'intégration à ConnectWise Guide d'intégration à ConnectWise INTÉGRATION DE CONNECTWISE À BITDEFENDER CONTROL CENTER Guide d'intégration à ConnectWise Intégration de ConnectWise à Bitdefender Control Center Date de publication 2015.05.14

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE TECHNIQUES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION. PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 76 du Code des Marchés Publics

ACCORD-CADRE DE TECHNIQUES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION. PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 76 du Code des Marchés Publics ACCORD-CADRE DE TECHNIQUES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 76 du Code des Marchés Publics Analyse technique et développement d applications de

Plus en détail

Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication

Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication AIDER LA DISTRIBUTION A CREER, GERER ET SATISFAIRE LA DEMANDE DE SES CLIENTS Retek Data Warehouse Le logiciel décrit dans cette documentation est fourni

Plus en détail

Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation. Horizon 2020. Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020

Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation. Horizon 2020. Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020 Programme-cadre européen pour la recherche et l innovation Horizon 2020 Lignes directrices pour la gestion des données dans Horizon 2020 Version 1.0 11 décembre 2013 Titre original : Guidelines on Data

Plus en détail

Création d'un package du logiciel TI-Nspire avec Microsoft SMS 2003

Création d'un package du logiciel TI-Nspire avec Microsoft SMS 2003 Création d'un package du logiciel TI-Nspire avec Microsoft SMS 2003 Vous trouverez dans ce document des instructions détaillées pour créer et déployer un package réseau TI-Nspire à l'aide de la plate-forme

Plus en détail

Politique de Référencement Intersectorielle de Sécurité (PRIS)

Politique de Référencement Intersectorielle de Sécurité (PRIS) PREMIER MINISTRE ADAE PREMIER MINISTRE SGDN - DCSSI =========== Politique de Référencement Intersectorielle de Sécurité (PRIS) Service de confiance "Authentification" =========== VERSION 2.0 1.2.250.1.137.2.2.1.2.1.5

Plus en détail

Points d'audit SCI-E : contrôles englobant toute l'entreprise et cadre du SCI

Points d'audit SCI-E : contrôles englobant toute l'entreprise et cadre du SCI Société d assurance Type d'agrément Société d'audit Auditeur responsable Année d'exercice 2015 Version du modèle 28.04.2015 Division Assurances Page 1 / 1 Audit base_points d'audit_sci-e_version 2015_FR.xlsx

Plus en détail

ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise

ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise ManageEngine IT360 Présentation du produit ManageEngine IT360 : Gestion de l'informatique de l'entreprise Améliorer la prestation de service à l'aide d'une approche intégrée de gestion des performances

Plus en détail

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil

Mise à jour de BlackBerry Device Software via le réseau sans fil Préambule : Ce document présente comment mettre à jour la version logicielle de l OS déployé et contrôlé depuis le serveur BES. Cette procédure est tirée du Guide de Mise à jour du BlackBerry Device Software

Plus en détail

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs Tec Local 4.0 Manuel d'installation : Mode acheteur & multi-utilisateurs (client) TecLocal 4.0 Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs (client) Version: 1.0 Auteur: TecCom Solution Management

Plus en détail

Contrat d'hébergement application ERP/CRM - Dolihosting

Contrat d'hébergement application ERP/CRM - Dolihosting Date 30/10/13 Page 1/6 Contrat d'hébergement application ERP/CRM - Dolihosting Le présent contrat est conclu entre vous, personne physique ou morale désignée ci-après le client et ATERNATIK dont le numéro

Plus en détail

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI OWASP Open Web Application Security Project Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI A1: Injection Une faille d'injection, telle l'injection SQL, OS et LDAP, se produit quand une donnée non fiable est

Plus en détail

OASIS www.oasis-open.org/committees/xacml/docs/docs.shtml Date de publication

OASIS www.oasis-open.org/committees/xacml/docs/docs.shtml Date de publication Statut du Committee Working Draft document Titre XACML Language Proposal, version 0.8 (XACML : XML Access Control Markup Language) Langage de balisage du contrôle d'accès Mot clé Attestation et sécurité

Plus en détail

EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE

EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE EXIGENCES MINIMALES RELATIVES À LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS LORS DE SONDAGES RÉALISÉS PAR UN ORGANISME PUBLIC OU SON MANDATAIRE JUIN 1999 Exigences minimales relatives à la protection des

Plus en détail

Date de découverte 16 Octobre 2014 Révision du bulletin 1.0

Date de découverte 16 Octobre 2014 Révision du bulletin 1.0 Vulnérabilité OpenSSL Date de découverte 16 Octobre 2014 Révision du bulletin 1.0 Déni de service Niveau de compétence de l attaquant Bas Provenance de l attaque Internet et réseau local Popularité Introduction

Plus en détail

Sont assimilées à un établissement, les installations exploitées par un employeur;

Sont assimilées à un établissement, les installations exploitées par un employeur; Arrêté royal du 4 décembre 2012 concernant les prescriptions minimales de sécurité des installations électriques sur les lieux de travail (M.B. 21.12.2012) Section I er. - Champ d'application et définitions

Plus en détail

MS 2273 Administration et maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003

MS 2273 Administration et maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003 Public Ce cours s adresse aux stagiaires qui sont déjà administrateurs systèmes ou ingénieurs système, ou qui souhaitent le devenir. Connaissances requises Certification CompTIA A+ ou un niveau équivalent

Plus en détail

Exploitez au mieux cette présentation

Exploitez au mieux cette présentation DIAPOSITIVE D'INSTRUCTIONS : A SUPPRIMER AVANT LA PRESENTATION Exploitez au mieux cette présentation Ce n'est que la base ; modifiez cette présentation pour la faire correspondre à vos clients, à vos objectifs

Plus en détail

Référentiel Général de Sécurité. version 2.0. Annexe A1

Référentiel Général de Sécurité. version 2.0. Annexe A1 Premier ministre Agence nationale de la sécurité des systèmes d information (ANSSI) Secrétariat général pour la modernisation de l action publique (SGMAP) Référentiel Général de Sécurité version 2.0 Annexe

Plus en détail

Symantec Control Compliance Suite 8.6

Symantec Control Compliance Suite 8.6 Automatiser et gérer la conformité IT dans le cadre de la réduction des coûts et de la complexité Présentation Symantec Control Compliance Suite automatise les principaux processus de conformité informatique.

Plus en détail

Guide DinkeyWeb. DinkeyWeb solutions d authentification et de contrôle d accès WEB

Guide DinkeyWeb. DinkeyWeb solutions d authentification et de contrôle d accès WEB Guide DinkeyWeb DinkeyWeb solutions d authentification et de contrôle d accès WEB Protégez les données et les revenus de vos portails Internet (Extranet, Intranet, Espace client) Etude de cas Contact commercial

Plus en détail

Payment Card Industry (PCI) Normes en matière de sécurité des données

Payment Card Industry (PCI) Normes en matière de sécurité des données Payment Card Industry (PCI) Normes en matière de sécurité des données Procédures de balayage de sécurité Version 1.1 Date de publication : septembre 2006 Table des matières Niveau 5... 6 Niveau 4... 6

Plus en détail

Base de données MySQL

Base de données MySQL LA BASE DE DONNÉES OPEN SOURCE LA PLUS POPULAIRE AU MONDE POINTS FORTS Base de données MySQL MySQL Enterprise Backup MySQL Enterprise High Availability MySQL Enterprise Scalability MySQL Enterprise Authentication

Plus en détail

LA SIGNATURE ELECTRONIQUE

LA SIGNATURE ELECTRONIQUE LA SIGNATURE ELECTRONIQUE Date de publication : 14/11/2008 Les échanges par voie électronique ne cessent de croître. Or, leur caractère entièrement dématérialisé fait naître de nouveaux enjeux juridiques.

Plus en détail