LES REGLES DE L'AIR. Cours 18

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES REGLES DE L'AIR. Cours 18"

Transcription

1 LES REGLES DE L'AIR Cours 18 1

2 LES REGLES DE L'AIR 1. Les règles de l'air 1.1 Règles de vol 1.2 Responsabilité du commandant de bord 1.3 Règles de survol des obstacles 1.4 Règles de prévention des abordages 2. Utilisation des ULM 2.1 Documents obligatoires 2.2 survol de l'eau 2.3 restrictions d'utilisation 3. Les règles de l'air à proximité d'un aérodrome 4. Les organismes et les services 5. Intégration et tour de piste 2

3 1. LES REGLES DE L'AIR Quatre principaux chapitres des règles de l'air nous intéressent plus spécialement : Les règles de vol. Les responsabilités du commandant de bord. Les règles de survol des obstacles. Les règles de prévention des abordages. LES REGLES DE VOL (Voir cours n 12). RESPONSABILITES DU COMMANDANT DE BORD Responsable de la prévention des abordages. Responsable de l'application des règles de l'air ( aux commandes ou pas). Avant chaque vol, connaissance de tous les renseignements utiles à la bonne exécution du vol. Assurer le bon fonctionnement de son appareil et des équipements. REGLES DE SURVOL DES OBSTACLES Concernant la protection des personnes et des biens : La réglementation précise que sauf pour les besoins du décollage et de l'atterrissage, les aéronefs doivent voler à un niveau minimum obtenu selon 4 règles. Règle n 1 : A) Au-dessus des zones à forte densité des villes ou de rassemblements de personnes en plein air à 300 m au minimum audessus de l'obstacle le plus élevé situé dans un rayon de 600 m autour de l'aéronef. 3

4 B) Sinon, à 150 m minimum au-dessus du sol ou de l'eau et à une distance d'au moins 150 m de toute personne, véhicule ou navire à la surface ou de tout obstacle artificiel. Règle n 2 : Hauteur suffisante permettant, en cas d'urgence, lors du survol des villes ou d'autres agglomérations, d'effectuer un atterrissage sans mettre en danger les personnes et les biens. Règle n 3 : Hauteurs minimales qui peuvent être fixées par arrêté pour le survol des villes et autres agglomérations ou des rassemblements de personnes ou d'animaux en plein air ainsi que le. survol de certaines installations ou établissements. (Arrêtés du 10 octobre 1957 et du 15 juin 1959). 4

5 Règle n 4 : Hauteurs minimales qui peuvent être édictées par d'autres textes réglementaires (par exemple survol des parcs et réserves naturelles). PREVENTION DES ABORDAGES Règles générales de priorité : Priorité à droite. Priorité à l'avion le plus bas. Priorité à l'aéronef le moins manœuvrant. Sur un AD l'avion en vol à toujours priorité sur l'avion au sol. Ordre de priorité entre différents aéronefs : - Ballons. - Planeurs. - Dirigeables. - Avions remorquant et aéronefs en formation. - Avions en formations. - Avion seul. 5

6 Règles de dépassement : Dépassement : il s'effectue par la droite, l'avion dépassé restant sur la trajectoire. Rapprochement à même altitude : l'évitement s'effectue par une altération de cap des deux avions par la droite. Approchement en finale : l'avion le plus bas a la priorité. L'avion le plus haut ne doit pas souffler la priorité en passant au-dessous d'un avion plus en avant et à plus basse altitude. Routes convergentes à même altitude : la priorité étant à droite, l'avion non prioritaire s'écarte pour éviter la collision. 6

7 DOCUMENTS OBLIGATOIRES 2. UTILISATION DES ULM Le commandant de bord doit s'assurer d'avoir à bord les documents suivant : Carte d'identification de la machine (en cours de validité). Licence de pilote et éventuellement D.N.C en cas d'activités particulières. Licence de station d'aéronef, si l'appareil est équipé d'une radio. Cartes et documents appropriés lors d'une navigation. SURVOL DE L'EAU L'emport d'un gilet de sauvetage est obligatoire si le vol se fait hors limite d'une terre se prêtant à un atterrissage d'urgence. Dans tous les cas obligatoire si on s'éloigne à plus de 50 NM ( 92 km) de la côte. RESTRICTIONS D'UTILISATION Le vol de nuit en ULM est interdit. La nuit aéronautique débute 30' après le coucher du soleil et finie 30' avant le lever du soleil (heure locale). 15' pour les DOM-TOM. Pour utiliser un aérodrome contrôlé ou un aérodrome avec percée IFR, il faut obtenir un accord de l'autorité compétente. Pour utiliser un aérodrome non contrôlé où les militaires sont les principaux usagers, il faut obtenir l'autorisation de l'autorité compétente. 7

8 3. REGLES DE L'AIR A PROXIMITE D'UN AERODROME Sauf indications contraires, les tours de piste se font à main gauche. Préséance: l'avion le plus manœuvrant cède le passage au moins manœuvrant Priorité à l'avion le plus bas. Priorité à l'avion en vol sur l'avion au sol. Priorité à l'avion en finale sur l'avion en base. Espacements : - Au décollage, l'avion précédent doit avoir franchi les limites de la piste ou amorcé un Virage. - A l'atterrissage, l'avion précédent doit avoir dégagé la piste. 8

9 Aire à signaux 9

10 Signalisation lumineuse. En vol Au sol 10

11 4. LES ORGANISMES ET LES SERVICES 4.1. AERODROME CONTROLE Un aérodrome n'est contrôlé que pendant les horaires de fonctionnement de la TWR. Les Services du contrôle d'aérodrome (TWR) Fournit les services de contrôle, d'information de vol et d'alerte. Choisit la piste en service. Prévient les abordages en vol. Prévient les collisions au sol. Accélère et ordonne la circulation aérienne AERODROME NON-CONTROLE La fréquence d'information (A.F.I.S) Services rendus par un technicien de l'aviation civile ou par un employé de l'organisme gestionnaire de l'aérodrome : Fournit les services d'information de vol et d'alerte. Fournit les paramètres et peut fournir des informations sur le trafic connu. Il ne donne pas de clairance. 11

12 L'auto information La fréquence air/air Le pilote émet des messages en l'air sur les manœuvres qu'il effectue dans le volume de l'aérodrome sur la fréquence attribuée a l'aérodrome. La fréquence Club Sur un aérodrome ne disposant pas de fréquence AFIS ou air/air, le pilote émet des messages en l'air sur les manœuvres qu'il effectue dans le volume de l'aérodrome sur la fréquence Mhz. 12

13 5. L'INTEGRATION ET LE TOUR DE PISTE LES POSITIONS CARACTERISTIQUES D'UN CIRCUIT STANDARD. 13

14 5.2. AERODROME CONTROLE Procédures : Tout aéronef doit obtenir une clairance avant déplacement ou pénétration sur l'aire de manœuvre, sur la piste, au décollage, à l'atterrissage, à l'intégration au tour de piste, etc. Clairance, paramètres et instructions annoncés par le contrôleur doivent être répétés (Collationnement) 5.3. AERODROME NON-CONTROLE Procédures : Prendre connaissance des paramètres et de la position des autres aéronefs pour s'intégrer en début de vent arrière sous un angle de 45. Sur un AFIS avec radio obligatoire, il est possible de s'intégrer en finale ou en base s'il n'y a pas d'autres aéronefs dans le circuit. 14

Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR. Règles de l'air et textes d'applications

Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR. Règles de l'air et textes d'applications Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR Objectif : S'intégrer en sécurité et selon les règles de l'air dans la circulation d'aérodrome Règles de l'air et textes d'applications

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application ASPECT REGLEMENTAIRE RAPPELS - Aérodromes contrôlés : Aérodromes sur lesquels le service du contrôle de la

Plus en détail

EVITEMENT. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

EVITEMENT. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs EVITEMENT A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. EVITEMENT EN VOL A VUE OU EN AUTOINFORMATION 1.1.INTRODUCTION

Plus en détail

CHAPITRE 10 DÉFINITIONS ET GLOSSAIRE

CHAPITRE 10 DÉFINITIONS ET GLOSSAIRE CHAPITRE 10 DÉFINITIONS ET GLOSSAIRE 10 - A - DÉFINITIONS Assistance radar : Utilisation du radar pour fournir aux aéronefs des renseignements sur leur position ou sur des écarts par rapport à leur route.

Plus en détail

Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé

Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé Renaud MONTAGNON. FI ACAT 15 Février 2014 SEMINAIRE RECYCLAGE PILOTE PRIVE AVION ET ULM Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé 1 Introduction.. 2 3 4 5 6 L intégration

Plus en détail

74 questions relatives à la reglementation

74 questions relatives à la reglementation 74 questions relatives à la reglementation Question 1 : En France métropolitaine, la "nuit aéronautique" survient: a- 30 minutes après le coucher du soleil. b- 30 minutes avant le coucher du soleil. c-

Plus en détail

TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE

TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE 1 1ère partie : Espaces aériens, organismes et services de la circulation aérienne 2 Pourquoi connaître les espaces aériens? 3 Pour éviter cela : 4 Espaces

Plus en détail

Appendice 5 VFR de nuit

Appendice 5 VFR de nuit Appendice 5 VFR de nuit 1 Vol de nuit VFR en avion Les conditions dans lesquelles un pilote d avion peut, de nuit, effectuer un vol selon les règles de vol à vue (vol VFR de nuit) sont fixées ci après.

Plus en détail

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse.

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse. Questionnaire Réglementation 1) En vol, lorsque deux aéronefs arrivent face à face : a/ chaque aéronef doit virer à droite b/ ils doivent faire demi-tour. c/ le plus manoeuvrant dégage d/ le moins rapide

Plus en détail

Protocole d accord entre le CCA Poitiers et l aéroclub du Poitou. date d effet : 15 mars 2007 Page 1 sur 13

Protocole d accord entre le CCA Poitiers et l aéroclub du Poitou. date d effet : 15 mars 2007 Page 1 sur 13 Page 1 sur 13 Protocole d accord entre le centre de contrôle d approche de Poitiers-Biard et relatif aux activités de vol à voile sur l aérodrome de Poitiers Ce protocole annule et remplace le protocole

Plus en détail

LES REGLES DE SURVOL EN VFR. Présentées par Thierry PEREIRA

LES REGLES DE SURVOL EN VFR. Présentées par Thierry PEREIRA LES REGLES DE SURVOL EN VFR Présentées par Thierry PEREIRA PLAN Les dispositions réglementaires Au départ et à l'arrivée En route Lors d'une panne-moteur simulée en présence d'un instructeur Particularités

Plus en détail

GREGORY LOUNNAS. Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique

GREGORY LOUNNAS. Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique GREGORY LOUNNAS Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique Arrêté du 17 juillet 1992 Relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs

Plus en détail

Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) Modification du 25 octobre 2006 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication arrête:

Plus en détail

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007.

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU ARRIVE Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. 1 1.Pourquoi une refonte de la Réglementation de la Circulation

Plus en détail

Notes de cours CIRCULATION AÉRIENNE

Notes de cours CIRCULATION AÉRIENNE Notes de cours 010 CIRCULATION AÉRIENNE 010 CIRCULATION AÉRIENNE SOMMAIRE 1 : Les classes d espace...3 2 : Signaux lumineux...4 3 : Signaux au sol...4 4 : Séparation longitudinale en fonction du temps...5

Plus en détail

NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION

NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION Henri Castanet 1 Préparation du vol 1.1 les documents machines 1.1.1 - Le manuel de vol : 1.1.2 le certificat de navigabilité 1.1.3 le carnet de route 1.2 les documents

Plus en détail

LA POSITION TOUR [TWR]

LA POSITION TOUR [TWR] LA POSITION TOUR [TWR] 1. INTRODUCTION: Les centres de contrôle d'aérodrome (TWR pour tower) sont chargés d'assurer les services de la circulation aérienne dans une zone restreinte autour d'un aérodrome.

Plus en détail

1.1 Limites latérales Cercle de 3NM de rayon centré sur le point 47 40'47"N '21"E (ARP Blois le Breuil).

1.1 Limites latérales Cercle de 3NM de rayon centré sur le point 47 40'47N '21E (ARP Blois le Breuil). aou BUREAU NOTAM INTERNATIONAL : 05 57 92 57 95 Fax : 05 57 92 57 99 RSFTA : LFFAYNYX : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Site SIA : http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr SUP AIP 126/12 Date de publication

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-SOM-1 ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES ******* SOMMAIRE CHEA A-SOM-2 CHEA A-SOM-3 SOMMAIRE DE L ANNEXE A DISPOSITIONS TRANSITOIRES TRANS 1 RAPPEL DE

Plus en détail

l'autorisation de survoler les agglomérations ou rassemblements de personnes ou d'animaux énumérés dans le dossier joint.

l'autorisation de survoler les agglomérations ou rassemblements de personnes ou d'animaux énumérés dans le dossier joint. DEMANDE DE DEROGATION SPECIALE ET TEMPORAIRE AUX REGLES DE L AIR RELATIVE A LA HAUTEUR MINIMALE DE SURVOL DES AGGLOMERATIONS ET DES RASSEMBLEMENTS DE PERSONNES EN ILE DE FRANCE Demande à présenter au(x)

Plus en détail

CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE

CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE CIRCULATION D AERODROME PHRASEOLOGIE Généralité Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales g de circulation aérienne a pour l utilisation l des aérodromes par les aéronefsa LE SERVICE DE

Plus en détail

INTEGRATION VFR DU CIRCUIT D AERODROME

INTEGRATION VFR DU CIRCUIT D AERODROME INTEGRATION VFR DU CIRCUIT D AERODROME 1. INTRODUCTION Pour pouvoir atterrir sur un aérodrome contrôlé ou non contrôlé, il faut s intégrer dans le circuit d aérodrome. Il y a deux configurations : Vol

Plus en détail

Commission Locale de Sécurité

Commission Locale de Sécurité Commission Locale de Sécurité FNE 06 LBH 11 du 22/03/2011 Pénétration de la zone réglementée R14 (tirs BEGO) par un appareil léger Interruption momentanée de l activité de 4 SEM EQSS LANN-BIHOUE SYNOPSIS

Plus en détail

LE TRANSPONDEUR. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TRANSPONDEUR. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TRANSPONDEUR A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: Le transpondeur d'un aéronef est l'équipement

Plus en détail

L'organisation de l'espace aérien

L'organisation de l'espace aérien 1. Pourquoi créer des L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce diaporama. L auteur ne peut en aucun cas

Plus en détail

QCM Règlementation correction. QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO

QCM Règlementation correction. QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO QCM Règlementation correction QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO 1/ Dans un espace aérien de classe D, les services rendus à un aéronef en VFR sont (choisir la combinaison exacte la plus complète) : 1

Plus en détail

CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20)

CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20) CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20) 1/ Feux envoyés de la tour aux avions au sol ou dans le tour de piste : au moins 4 questions. 2/ S-CTR? Zone de contrôle spécialisée : le service de la

Plus en détail

Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs

Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs RDA TA GEN 061 Arrêté du 17 juillet 1992 relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs (J.O.R.F. du 22 septembre 1992) (Extension outre-mer

Plus en détail

l'autorisation de survoler les agglomérations ou rassemblements de personnes ou d'animaux énumérés dans le dossier joint.

l'autorisation de survoler les agglomérations ou rassemblements de personnes ou d'animaux énumérés dans le dossier joint. DEMANDE DE DEROGATION SPECIALE ET TEMPORAIRE AUX REGLES DE L AIR RELATIVE A LA HAUTEUR MINIMALE DE SURVOL DES AGGLOMERATIONS ET DES RASSEMBLEMENTS DE PERSONNES EN ILE DE FRANCE A présenter, au Préfet du

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE PLANEURS PYRENEES COMMINGES

REGLEMENT INTERIEUR DE PLANEURS PYRENEES COMMINGES REGLEMENT INTERIEUR DE PLANEURS PYRENEES COMMINGES 1) VIE ASSOCIATIVE ARTICLE 1 : Le règlement intérieur, dès son approbation par le Comité Directeur réglemente la vie de l'association et fixe les droits

Plus en détail

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES

ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES CHEA A-VIII-1 ANNEXE A CONDITIONS D HOMOLOGATION ET PROCÉDURES D EXPLOITATION DES AÉRODROMES ******* VIII - PISTE UTILISÉE EN CONDITIONS DE VOL AUX INSTRUMENTS POUR LES DÉCOLLAGES PAR RVR 150 m CHEA A-VIII-2

Plus en détail

ATPL Avion Circulation Aérienne 010 Devoir 1 v.1

ATPL Avion Circulation Aérienne 010 Devoir 1 v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 à 04 (Annexe 1 : licences du personnel ; Annexe 7 : marques de nationalité et d immatriculation ; Annexe 8 : navigabilité des aéronefs) Circulation aérienne

Plus en détail

Le cadre législatif entourant les opérations de drones au Canada

Le cadre législatif entourant les opérations de drones au Canada Le cadre législatif entourant les opérations de drones au Canada Le développement de la réglementation La réglementation entourant les drones est développée en quatre phases: Phase 1: que 25 kg en visibilité

Plus en détail

CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES

CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES Mémento à l usage des utilisateurs des 65 CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES 9.1 GÉNÉRALITÉS Afin de prendre en compte les différentes possibilités des hélicoptères, des procédures spécifiques

Plus en détail

SUP AIP AIRAC 159/16 Date de publication : 07 JUL

SUP AIP AIRAC 159/16 Date de publication : 07 JUL él : 05 57 92 57 95 ou 57 97 e-mail : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Internet : www.sia.aviation-civile.gouv.fr SU AI AIRAC 159/16 Date de publication : 07 JUL Objet Rassemblement ULM Blois 2016 :

Plus en détail

Nous vous proposons de découvrir l'ulm au travers des questions les plus fréquentes...

Nous vous proposons de découvrir l'ulm au travers des questions les plus fréquentes... L'essentiel en 8 questions Nous vous proposons de découvrir l'ulm au travers des questions les plus fréquentes... Pour en savoir plus... L'ensemble des textes applicables à l'activité du vol en ULM est

Plus en détail

LFPG / Paris-Charles de Gaulle / CDG

LFPG / Paris-Charles de Gaulle / CDG Cette page vise à attirer l attention des pilotes d aviation commerciale et générale sur le contexte aéronautique et les principales menaces associées à un aérodrome. Leur identification est issue d un

Plus en détail

Comment COMMUNIQUER avec la RADIO

Comment COMMUNIQUER avec la RADIO Comment COMMUNIQUER avec la RADIO La bonne utilisation de la radio est un facteur de sécurité très important pour le vol. Elle vous permettra d indiquer vos intentions, de recevoir les instructions du

Plus en détail

CIRCULAIRE D INFORMATION AERONAUTIQUE SERIE A NR 02 DU 20 SEPTEMBRE

CIRCULAIRE D INFORMATION AERONAUTIQUE SERIE A NR 02 DU 20 SEPTEMBRE TEL : 00 213 21 65 63 65 FAX : 00 213 21 50 91 84 ADRESSE TELEGRAPHIQUE AFTN : DAAAYNYX COM : NOF ALGER REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE DIRECTION D EXPLOITATION DE LA NAVIGATION AERIENNE

Plus en détail

1. La fréquence "sol" que vous rencontrez sur les aérodromes importants :

1. La fréquence sol que vous rencontrez sur les aérodromes importants : QCM Communications 1. La fréquence "sol" que vous rencontrez sur les aérodromes importants : ne sert qu'au contrôle sur les parkings. est destinée à tous les aéronefs évoluant au sol. est réservée aux

Plus en détail

SERA. Des règles de l air européennes, juridiquement supérieures aux textes et règlements français

SERA. Des règles de l air européennes, juridiquement supérieures aux textes et règlements français SERA Cette Présentation ne vaut que pour information partielle des changements apportés par le SERA. Des règles de l air européennes, juridiquement supérieures aux textes et règlements français Sommaire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE COMMUNICATIONS VFR

QUESTIONNAIRE COMMUNICATIONS VFR QUESTIONNAIRE COMMUNICATIONS VFR QUESTION n 1 Le terme "Emission" signifie: A) Une transmission contenant des informations météorologiques et opérationnelles à un aéronef survolant des zones isolées ou

Plus en détail

Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3)

Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3) S I A LA RÉFÉRENCE EN INFORMATION AÉRONAUTIQUE Réglementation de la circulation aérienne Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3) Arrêté du 6 juillet 1992 modifié relatif aux procédures

Plus en détail

Règles Règles d un d usage bon usage d un d un drone drone de loisir de loisir Assurer la sécurité des personnes et des autres aéronefs est DE votre responsabilité 10 principes pour voler en conformité

Plus en détail

AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES. BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur l aérodrome de Lognes.

AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES. BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur l aérodrome de Lognes. Consignes locales Lognes page 1/10 AEROPORTS DE PARIS SERVICE AVIATION GENERALE AERODROME DE LOGNES 77185 LOGNES AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur

Plus en détail

CIRCULAIRE ROYAUME DE BELGIQUE MINISTERE DES COMMUNICATIONS ET DE L'INFRASTRUCTURE. Administration de l'aéronautique. CIR/GDF-06 Date : 04/94

CIRCULAIRE ROYAUME DE BELGIQUE MINISTERE DES COMMUNICATIONS ET DE L'INFRASTRUCTURE. Administration de l'aéronautique. CIR/GDF-06 Date : 04/94 ROYAUME DE BELGIQUE MINISTERE DES COMMUNICATIONS ET DE L'INFRASTRUCTURE Administration de l'aéronautique CIRCULAIRE CIR/GDF-06 Date : 04/94 Edition : 2 Objet : Prescriptions pour l'organisation de spectacles

Plus en détail

AVIATION ET BON VOISINAGE

AVIATION ET BON VOISINAGE Aérodrome De TOUSSUS-le le-noble AVIATION ET BON VOISINAGE Les droits et les devoirs de chacun Mise à jour en vigueur au 24 Septembre 2009 PILOTES, lisez et relisez ce qui suit INSTRUCTEURS, faites-le

Plus en détail

Séminaire ACAT 16 Février 2013

Séminaire ACAT 16 Février 2013 Services de la Circulation Aérienne Séminaire ACAT 16 Février 2013 G.HINDSON Greg HINDSON Ingénieur de Contrôle de la Navigation Aérienne Chef de Programme ATC / Dpt ATM (ENAC) depuis 2008 Programme d

Plus en détail

Calculatrice Interdite

Calculatrice Interdite ECOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE SESSION 2011 CONCOURS SUR TITRES Pour le RECRUTEMENT de TECHNICIENS SUPERIEURS des ETUDES et de L EXPLOITATION de L AVIATION CIVILE (T.S E.E.A.C.) CIRCULATION AERIENNE

Plus en détail

ACCIDENT 24 mars avion immatriculé F-GJFR

ACCIDENT 24 mars avion immatriculé F-GJFR Evénement : ACCIDENT 24 mars 2005 - avion immatriculé F-GJFR pilote égaré, guidage par un autre pilote, atterrissage dur de nuit. Causes identifiées : décision d entreprendre un vol dans un état de conscience

Plus en détail

INSTRUCTION TECHNIQUE RELATIVE A L ORGANISATION DES ACTIVITES DE L AVIATION LEGERE CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES

INSTRUCTION TECHNIQUE RELATIVE A L ORGANISATION DES ACTIVITES DE L AVIATION LEGERE CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES ROYAUME DU MAROC ******* MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DU TRANSPORT ******* DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE Rabat, Le 15 janvier 2008 N 0044 DAC/DOEA/AL INSTRUCTION TECHNIQUE RELATIVE A L ORGANISATION

Plus en détail

DIVISION DE L'ESPACE AERIEN FRANCAIS

DIVISION DE L'ESPACE AERIEN FRANCAIS DIVISION DE L'ESPACE AERIEN FRANCAIS 1 DIVISION DE L'ESPACE AERIEN FRANCAIS. 1 Circulation aérienne générale - Définition 2 Règles de vol - Vol IFR - Vol VFR 3 Services et organismes de la C.A.G - Définitions

Plus en détail

Ouvrage PPL AMENDEMENT DE L AIRCREW PART-NCO

Ouvrage PPL AMENDEMENT DE L AIRCREW PART-NCO Ouvrage PPL AMENDEMENT DE L AIRCREW PART-NCO Arrêté du 26 août 2016 1 - Réglementation 1 Réglementation 5 Annexe 2 : règles de l air 1/8 Dès qu un aéronef est en mouvement, son commandant de bord doit

Plus en détail

SUP AIP AIRAC 063/15 Date de publication : 16 APR

SUP AIP AIRAC 063/15 Date de publication : 16 APR Tél : 05 57 92 57 95 ou 57 97 e-mail : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Internet : www.sia.aviation-civile.gouv.fr SU AI AIRAC 063/15 Date de publication : 16 AR Objet Salon LYON AIR EXO rocédures temporaires

Plus en détail

Aéroclub Aix-Marseille

Aéroclub Aix-Marseille Bulletin Sécurité N 20 Nouvelle Règlementation Européenne OCTOBRE 2016 ATTENTION Ce document n'a pas valeur de texte réglementaire Chèr(e)s ami(e)s pilotes, Les dispositions de l'arrêté relatif à l'utilisation

Plus en détail

SUP AIP 158/17 Date de publication : 27 JUL

SUP AIP 158/17 Date de publication : 27 JUL Service de l Information Aéronautique él : 05 57 92 57 95 ou 57 97 e-mail : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Internet : www.sia.aviation-civile.gouv.fr SU AI 158/17 Date de publication : 27 JUL Rassemblement

Plus en détail

INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL

INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL LEÇON 25 INTERRUPTION VOLONTAIRE DU VOL Lectures avant vol : Manuel ou E-Learning Prise de décision et jugement Atterrissage hors aérodrome Manuel de l avion OBJECTIF Décider et conduire un atterrissage

Plus en détail

AVIATION ET BON VOISINAGE

AVIATION ET BON VOISINAGE Aérodrome De TOUSSUS-LE LE-NOBLE AVIATION ET BON VOISINAGE Les droits et les devoirs de chacun Mise à jour en vigueur au 10 Février 2011 PILOTES, Lisez et relisez ce qui suit INSTRUCTEURS, Faites-le lire

Plus en détail

«COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM»

«COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM» «COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM» TABLE DES MATIERES RAPPEL DE NOTIONS ELEMENTAIRES 1. Définitions 1.1. Force 1.2. Aérodynamique 1.3. Mécanique du vol 2. Vecteurs 2.1. Exemple de vecteur de force

Plus en détail

Standardised European Rules of the Air

Standardised European Rules of the Air Standardised European Rules of the Air Situation actuelle Règles de l Air (Arrêté du 3 mars 2006) Service de la Circulation Aérienne (Arrêté du 3 mars 2006) Procédure pour les organismes de la circulation

Plus en détail

COORDINATION ENTRE CONTROLEURS

COORDINATION ENTRE CONTROLEURS COORDINATION ENTRE CONTROLEURS 1. BUT DE LA COORDINATION : Les organismes assurant un contrôle doivent transmettre d organisme à organisme, à mesure que progressent les vols, les données nécessaires de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Arrêté du 17 décembre 2015 relatif à l utilisation de l espace aérien par les aéronefs qui

Plus en détail

REGLES DE CONVIVIALITE

REGLES DE CONVIVIALITE AEROCLUB DE BORDEAUX LFCS, le 16 septembre 2011 REGLES DE CONVIVIALITE A l'attention des membres du club Article 3. Esprit associatif L aéro-club est une association de bonnes volontés. Ses membres doivent

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Contrôleur/contrôleuse de la navigation aérienne (61332 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Contrôleur aérien..............................................

Plus en détail

ANNEXE III CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DÉGAGEMENTS CONCERNANT LES PLATES- FORMES POUR MANIFESTATIONS AÉRIENNES

ANNEXE III CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DÉGAGEMENTS CONCERNANT LES PLATES- FORMES POUR MANIFESTATIONS AÉRIENNES ANNEXE III CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET DÉGAGEMENTS CONCERNANT LES PLATES- FORMES POUR MANIFESTATIONS AÉRIENNES 3.1 - CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES Sont décrites ci-après les caractéristiques auxquelles

Plus en détail

SUP AIP 090/12 Date de publication : 31 MAI

SUP AIP 090/12 Date de publication : 31 MAI BUREAU NOTAM INTERNATIONAL : 05 57 92 57 95 Fax : 05 57 92 57 99 RSFTA : LFFAYNYX : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Site SIA : http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr SUP AIP 090/12 Date de publication

Plus en détail

PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE

PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE Division action de l'etat en mer Brest, le 29 septembre 2017 ARRETE N 2017/114 Portant renouvellement d autorisation d utilisation de plates-formes ULM en mer au large

Plus en détail

BIA Navigation Sécurité Règlementation Corrigés 1998

BIA Navigation Sécurité Règlementation Corrigés 1998 BIA Sécurité Règlementation Corrigés 1998 1/ Le mille nautique vaut : c/ 1 852 m 2/ Un niveau de vol (Flight Level) a pour référence : b/ la pression 1 013,25 hpa 3/ Sur une carte de Radionavigation à

Plus en détail

Arrêté du 8 juillet 1966 relatif aux règlements aéronautiques (règles de l'air). (Page 843) Evolution

Arrêté du 8 juillet 1966 relatif aux règlements aéronautiques (règles de l'air). (Page 843) Evolution Arrêté du 8 juillet 1966 relatif aux règlements aéronautiques (règles de l'air). (Page 843) Evolution Le ministre des postes et télécommunications et des transports, Vu l'ordonnance n 63-412 du 24 octobre

Plus en détail

IR CA 010 1 er Devoir v.1

IR CA 010 1 er Devoir v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 (Annexe 1 : licences du personnel) Circulation aérienne : partie 2 (Annexe 2 : Règles de l air) * * * QUESTION 1 Le passage d'un régime de vol aux instruments

Plus en détail

Le tour de piste ou le circuit de piste. Un atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et Jean-Pierre Rabine (FAVJPR).

Le tour de piste ou le circuit de piste. Un atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et Jean-Pierre Rabine (FAVJPR). Le tour de piste ou le circuit de piste Un atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et Jean-Pierre Rabine (FAVJPR). C'est un entraînement à pratiquer régulièrement qui permet de maîtriser toutes les phases de

Plus en détail

RÈGLEMENTATION AÉRIENNE DES CERFS-VOLANTS Guide des textes réglementaires en France

RÈGLEMENTATION AÉRIENNE DES CERFS-VOLANTS Guide des textes réglementaires en France RÈGLEMENTATION AÉRIENNE DES CERFS-VOLANTS Guide des textes réglementaires en France PROLOGUE La règlementation de la circulation aérienne sur les aéronefs sans personne à bord a fait l'objet de plusieurs

Plus en détail

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) du 20 mai 2015 (Etat le 15 juillet 2015) Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de

Plus en détail

NAVIGATION NAVIGATION. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage

NAVIGATION NAVIGATION. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage NAVIGATION 1. Vérifications avant le décollage NAVIGATION 2. Position géographique de l avion 3.Navigation en vol (de croisière), pilotage automatique 4.Application sur l atterrissage 1 2 1. Vérifications

Plus en détail

Rapport. Incident survenu le 17 mai 2008 sur l aérodrome de Carcassonne (11) au Boeing W immatriculé EI-CSY exploité par Ryanair

Rapport. Incident survenu le 17 mai 2008 sur l aérodrome de Carcassonne (11) au Boeing W immatriculé EI-CSY exploité par Ryanair Rapport Incident survenu le 17 mai 2008 sur l aérodrome de Carcassonne (11) au Boeing 737-800W immatriculé EI-CSY exploité par Ryanair Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile

Plus en détail

Sécurité et comportement lors de RVA

Sécurité et comportement lors de RVA Sécurité et comportement lors de RVA Le pilotage est une discipline la sécurité est une attitude. Volets RVA vs spectacle aérien Procédures aux aérodromes non-contrôlés Comptes rendus de position Discipline

Plus en détail

LES ESPACES AERIENS. Les Zones à statuts particuliers

LES ESPACES AERIENS. Les Zones à statuts particuliers LES ESPACES AERIENS Connaître son environnement fait partie des préoccupations du pilote pour assurer sa sécurité, la sécurité de ses passagers et celle des autres usagers de l espace aérien environnant.

Plus en détail

Questionnaire à choix multiple

Questionnaire à choix multiple Questionnaire à choix multiple 01. Comment est appelé l angle entre le nord vrai et le nord magnétique? a) Déclinaison magnétique b) Déviation c) Erreur de parallaxe d) Inclinaison magnétique 02. Sur une

Plus en détail

REGLEMENT LA-VILLE CLUB LES HELICES - GOUMOENS-LA. 1 Voler dans les zones autorisées. 2 Se tenir dans les zones de pilotage.

REGLEMENT LA-VILLE CLUB LES HELICES - GOUMOENS-LA. 1 Voler dans les zones autorisées. 2 Se tenir dans les zones de pilotage. D'UTILISATION DE LA PISTE DE GOUMOENS- Page 1 / 7 Généralités : Les règles suivantes sont édictée pour augmenter la sécurité sur et au abord de notre terrain. Il est de la responsabilité de chacun de les

Plus en détail

QCM : A

QCM : A QCM n 14 1 Vous êtes en vol de navigation il est 19 h 12. Le coucher du soleil est intervenu à 19h02. Vous êtes équipé d'une radio permettant le contact avec un organisme au sol. Puisque le coucher du

Plus en détail

Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B

Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B Entre: L Organisme Pyrénées TARBES-LOURDES-PYRENEES Et L Association vélivole de TARBES Rédacteur : SNA/Sud/EX/ETU/Ph.VERSI Référence

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. 1.1.. Etre possesseur des titres aéronautiques nécessaires en cours de validité : carte de stagiaire, BBT, BPP etc.

REGLEMENT INTERIEUR. 1.1.. Etre possesseur des titres aéronautiques nécessaires en cours de validité : carte de stagiaire, BBT, BPP etc. REGLEMENT INTERIEUR Le présent règlement intérieur vient compléter les statuts de l association dénommée "ELAN Planeur", association régie par la loi du 1er juillet 1901. Il est mis à disposition de tous

Plus en détail

LE TCAS. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TCAS. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TCAS A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. DEFINITION Le TCAS (Traffic alert and Collision Avoidance System)

Plus en détail

Conditions de sécurité types pour l'exploitation de terrains de vol pour l'aéromodélisme

Conditions de sécurité types pour l'exploitation de terrains de vol pour l'aéromodélisme GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 10 février 1992 ITM-CL 140.3 Conditions de sécurité types pour l'exploitation de terrains de vol pour l'aéromodélisme Prescriptions de sécurité types Les présentes

Plus en détail

L'APPROCHE AUX INSTRUMENTS

L'APPROCHE AUX INSTRUMENTS L'APPROCHE AUX INSTRUMENTS 1. DEFINITION : Il est important de comprendre les différentes phases d'une procédure d'approche. On distingue : l'arrivée l'attente l'approche initiale l'approche intermédiaire

Plus en détail

NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS

NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS B.I.A. 1996 1) La fréquence internationale de détresse est: a - 121,50 MHZ b - 122,1 0 MHZ c - 122,60 MHZ d - 123,50 MHZ 2) Sur quelle catégorie d'aéronefs un

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA»)

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA») MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA») Principaux changements applicables le 4 décembre 2014 Abréviations utilisées dans le présent document : RDA : annexe 1 à l arrêté du 3 mars 2006 modifié

Plus en détail

Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique

Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique (RPN) Modification du 18 avril 2000 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication

Plus en détail

ANNEXE B FICHES TECHNIQUES SUR LES DEROGATIONS DE SURVOL

ANNEXE B FICHES TECHNIQUES SUR LES DEROGATIONS DE SURVOL ANNEXE B FICHES TECHNIQUES SUR LES DEROGATIONS DE SURVOL Les fiches techniques suivantes sont des fiches de références utilisées par les directeurs de l aviation civile ou leurs représentant pour fixer

Plus en détail

17 octobre 2009 BEAUGEAY (17) l avion Robin DR F-GAOG l avion Océanair TC160 F-PTVC

17 octobre 2009 BEAUGEAY (17) l avion Robin DR F-GAOG l avion Océanair TC160 F-PTVC Rapport Accident survenu le 17 octobre 2009 à BEAUGEAY (17) à l avion Robin DR 400-120 immatriculé F-GAOG et à l avion Océanair TC160 immatriculé F-PTVC Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité

Plus en détail

QCM - ULM. Besançon Écrit par BSOA. < Haut de Page >

QCM - ULM. Besançon Écrit par BSOA. < Haut de Page > Écrit par BSOA QCM - ULM Besançon 200712 < Haut de Page > Vous êtes en vol de navigation il est 19 h 12. Le coucher du soleil est intervenu à 19 h 02. Vous êtes équipé d'une radio permettant le contact

Plus en détail

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) du 20 mai 2015 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication (DETEC),

Plus en détail

Séminaire FI FFA DU 14 JANVIER 2017

Séminaire FI FFA DU 14 JANVIER 2017 La réglementation NCO EMPORT ET GESTION DU CARBURANT NCO.OP.125 EMPORT DE CARBURANT POUR UN VOL AVEC DÉCOLLAGE ET ATTERRISSAGE DU MÊME AÉRODROME ET EN MAINTENANT L AÉRODROME EN VUE DE JOUR : prévoir le

Plus en détail

La turbulence de sillage. sentée e par Thierry PEREIRA

La turbulence de sillage. sentée e par Thierry PEREIRA Présent sentée e par Thierry PEREIRA 1 PLAN DE L'EXPOSEL Explication du phénom nomène ne aérodynamiquea Caractéristiques ristiques des vortex d un d avion Dangers de ce type de turbulence Actions à mener

Plus en détail

LE TOUR DE PISTE. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TOUR DE PISTE. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TOUR DE PISTE A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. DEFINITION: Le tour de piste ou appelé également circuit

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE SUR UN ÉVÉNEMENT AÉRONAUTIQUE A00Q0116 RISQUE DE COLLISION

RAPPORT D ENQUÊTE SUR UN ÉVÉNEMENT AÉRONAUTIQUE A00Q0116 RISQUE DE COLLISION Bureau de la sécurité des transports du Canada Transportation Safety Board of Canada RAPPORT D ENQUÊTE SUR UN ÉVÉNEMENT AÉRONAUTIQUE A00Q0116 RISQUE DE COLLISION ENTRE LE AIRBUS INDUSTRIE A319-114 C-FYJB

Plus en détail

Toulon, le 02 août Le vice-amiral d'escadre Charles-Henri de La Faverie du Ché préfet maritime de la Méditerranée

Toulon, le 02 août Le vice-amiral d'escadre Charles-Henri de La Faverie du Ché préfet maritime de la Méditerranée Toulon, le 02 août 2017 DIVISION «ACTION DE L ETAT EN MER» ARRETE PREFECTORAL N 231/2017 AUTORISANT LE DEROULEMENT D'UNE MANIFESTATION AERIENNE AU DROIT DU LITTORAL DE LA COMMUNE DE TOULON LES 14 ET 15

Plus en détail

Cours d Altimétrie. Avril 2007

Cours d Altimétrie. Avril 2007 Aéro-Club du CE Airbus France - Toulouse Cours d Altimétrie 1 - Préalable Ce cours s adresse à tous les pilotes ou futurs pilotes visant à acquérir une formation ou un complément d information sur les

Plus en détail

A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord.

A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord. A. Réglementation Aérodrome Aérodrome contrôlé Un aérodrome contrôlé n'est accessible qu'aux aéronefs: R : pouvant établir une liaison radio avec la tour de contrôle Vous êtes en final sur un aérodrome

Plus en détail