Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseils pour le traitement des douleurs persistantes"

Transcription

1 Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en respectant des règles précises et par un antalgique approprié. Nous allons vous décrire les règles qui doivent être appliquées lors d'un traitement de douleurs persistantes. Etant donné l'importance du respect de ces règles pour le succès du traitement de vos douleurs, nous vous demandons de lire attentivement les chapitres qui suivent: Comment naissent les douleurs et comment les ressent-on? Qu'est-ce qu'on entend par «douleur aiguë»? Quand parle-t-on de «douleur persistante»? Comment soigne-t-on la douleur persistante? Quels sont les avantages des comprimés à effet retard? Qu'est-ce qu'un antalgique à action centrale? Quel sont les effets secondaires typiques des antalgiques à action centrale? Est-ce que ces médicaments n'entraînent pas une accoutumance? De quoi faut-il tenir compte? Pourquoi ne pas attendre que la douleur soit perceptible pour prendre le médicament? Pourquoi les premiers jours du traitement sont-ils si importants? Qu'est-ce que vous pouvez faire vous-même? Le médecin: votre principal associé dans la douleur! Comment naissent les douleurs et comment les ressent-on? Les douleurs naissent lorsque des fibres nerveuses spéciales qui parcourent le corps tout entier réagissent à des excitations qui déclenchent une douleur (p. ex. le froid, la chaleur, la pression, une blessure, une inflammation ou une usure) et la transmettent sous forme de messages douloureux au centre de la douleur dans le cerveau. Là, les messages douloureux sont traités et transformés en perception de la douleur proprement dite. Selon la prédisposition individuelle du patient et son état d'esprit, une même source de douleur peut entraîner une perception très différente de la douleur. Ce qu'une personne perçoit à peine sera ressenti par une autre comme une douleur insupportable. Qu'est-ce qu'on entend par «douleur aiguë»? La douleur aiguë survient sans prévenir (p. ex. après une blessure) et disparaît à nouveau quand la cause a été traitée. Dans son rôle important de signal d'alarme, la douleur aiguë prévient que quelque chose ne va pas dans l'organisme et aide ainsi à identifier et à supprimer des effets dommageables.

2 Page -2- Quand parle-t-on de «douleur persistante»? Une douleur persistante (tenace ou chronique) peut se développer quand une affection douloureuse persiste ou que la source de la douleur n'est pas supprimée. On peut citer comme exemple les affections du système moteur (p. ex. les douleurs dans le dos, les douleurs qui résultent d'une usure des articulations), les douleurs nerveuses (p. ex. dans le cas d un zona), les troubles circulatoires ou les sensations de douleur dans un membre amputé. Les douleurs persistantes ont perdu leur fonction naturelle de signal d'alarme et sont de ce fait devenues une "douleur sans objet". Pour le patient, elles sont souvent une contrainte encore plus lourde que la maladie sous-jacente. Les douleurs persistantes et les troubles du sommeil qui en résultent fréquemment peuvent épuiser l'organisme et dominer la pensée et la sensibilité du patient. Souvent, il se sent isolé de la vie normale. Il est donc important de traiter les douleurs persistantes avec le même soin que les autres maladies ou affections. Car vivre sans douleur est un droit. Les paroles d'encouragement sont inutiles dans les douleurs persistantes, quel qu'en soit l'auteur! Comment soigne-t-on la douleur persistante? En dépit des nombreuses méthodes de traitement non médicamenteux, comme la kinésithérapie, les massages ou l'acupuncture, un traitement médicamenteux des douleurs persistantes est souvent inévitable. Mais il faut tenir compte dans ce cas de certaines exigences puisque les douleurs persistantes persistent généralement de manière ininterrompue en faisant particulièrement souffrir la nuit et doivent être traitées sur une longue période de temps. Un médicament contre les douleurs persistantes devra donc calmer la douleur de manière durable et fiable, pendant la nuit aussi, et être bien toléré pendant toute la durée du traitement. Quels sont les avantages des comprimés à effet retard? Les médicaments pour un traitement de longue durée sont souvent administrés sous la forme de comprimés spéciaux, dits comprimés à effet retard. Ces comprimés n'agissent pas immédiatement après la prise mais libèrent le principe actif lentement dans l'organisme pendant une durée pouvant aller jusqu'à 12 heures, ce qui permet d'obtenir un effet antalgique durable et régulier. (Prise du matin à 8 h Prise du soir à 20 h)

3 Page -3- Comparés aux antalgiques de courtes durées, ils ont un avantage majeur: Comme les comprimés à effet retard agissent généralement jusqu'à 12 heures d'affilée, vous ne devez les prendre, le plus souvent, que 2 fois par jour (p. ex. le matin à 8 h et le soir à 20 h). Après la prise du comprimé du soir, vous aurez une nuit sans douleur et donc un sommeil non troublé du fait de l'action antalgique prolongée du produit. C'est là une condition importante pour être en forme le lendemain. Et comme le principe actif est libéré lentement dans l'organisme, il est généralement mieux toléré. Qu'est-ce qu'un antalgique à action centrale? Tout comme les inhibiteurs naturels de la douleur, qui sont libérés par l'organisme dans des situations données (p. ex. lors de blessures graves aussitôt après un accident), les antalgiques à action centrale bloquent la transmission et le traitement des messages douloureux dans la moelle épinière et le cerveau. C'est pourquoi les antalgiques à action centrale se sont révélés sûrs et ont fait leurs preuves, notamment dans le traitement de douleurs vives. Quel sont les effets secondaires typiques des antalgiques à action centrale? Comme vous le savez sans doute déjà, tous les médicaments peuvent produire des effets indésirables, dits effets secondaires, en plus de leur principal effet bénéfique. Les antalgiques à action centrale peuvent provoquer des effets secondaires, notamment de la constipation, des nausées et des vomissements ainsi que de la fatigue. Demandez conseil à votre médecin si vous êtes constipé ou si au cours du traitement par un antalgique à action centrale vous souffrez de constipation. Il pourra vous prescrire un médicament régulateur du transit intestinal - au besoin à base de plantes. Vous pouvez prévenir vous-même la constipation en adoptant une alimentation équilibrée et riche en fibres, en buvant abondamment et, dans la mesure du possible, en prenant de l'exercice. Les autres effets secondaires (p. ex. les nausées et les vomissements) qui peuvent être très déplaisants, ne surviennent toutefois que de manière passagère au début du traitement (1 à 3 jours) et peuvent aussi être traités en cas de besoin. Si vous avez encore des questions à poser sur ce point ou sur d'autres effets secondaires mentionnés sur le prospectus d'emballage ou si vous présentez vous-même des effets secondaires, adressez-vous à votre médecin et/ou à votre pharmacien.

4 Page -4- Est-ce que ces médicaments n'entraînent pas une accoutumance? Des études réalisées à une grande échelle ont montré que la prise d'antalgiques à action centrale sur prescription médicale par des patients souffrant de douleurs n'entraîne une accoutumance que dans des cas exceptionnels. Alors que ces produits peuvent avoir chez les personnes saines un effet stimulant, qui les pousse à en reprendre, cet effet n'apparaît pas chez les patients qui souffrent de douleurs. Au contraire, lors d'une administration systématique du produit selon un horaire régulier (p. ex. toutes les 12 heures), ces patients ressentent une atténuation ininterrompue et régulière de la douleur, qui ne produit en aucun cas une envie de reprendre une nouvelle dose de médicament en courant le risque de développer une dépendance. Les craintes d'accoutumance sont donc tout à fait injustifiées pour les patients qui souffrent de douleurs! Ces antalgiques peuvent être supprimés à nouveau progressivement à tout moment. De quoi faut-il tenir compte? Tout d'abord, votre médecin va définir la posologie de votre antalgique individuellement, en fonction de votre douleur "personnelle" - aussi forte que nécessaire, mais également aussi faible que possible. Augmentation des effets secondaires posologie trop forte Bonne atténuation de la douleur posologie exacte Atténuation insuffisante de la douleur posologie trop faible N'hésitez pas à signaler à votre médecin si vous souffrez encore ou si des douleurs ressurgissent en cours de traitement. Il a besoin de connaître vos réactions au traitement pour pouvoir vous traiter de manière approfondie. Il faudra peut-être augmenter la dose. En dehors de la posologie, votre médecin va aussi définir votre horaire de prise du médicament (p. ex. le matin à 8 h et le soir à 20 h). En effet, il est essentiel pour le succès de votre traitement de la douleur que vous respectiez le rythme de prise qui vous a été prescrit. Vous ne devez, en aucun cas, modifier la posologie ou l'horaire de prise du médicament sans en avoir parlé auparavant à votre médecin! Ce n'est qu'en respectant ces règles que vous atteindrez l'objectif du traitement - une atténuation ininterrompue et régulière de la douleur avec des effets secondaires aussi réduits que possible. Pourquoi ne pas attendre que la douleur soit perceptible pour prendre le médicament? Sachez aussi que les comprimés à effet retard ne commencent à produire leur effet que 2 à 4 heures environ après la première prise. Si vous avez oublié de prendre un comprimé ou si vous l'avez pris trop tard, l'action risque elle aussi d'être retardée. Quelques conseils encore! Si vous ne prenez votre antalgique que lorsque la douleur est devenue trop forte, non seulement vous allez souffrir inutilement mais aussi prendre des risques additionnels. Vous aurez besoin d'une dose plus élevée pour obtenir la même atténuation de la douleur que celle que vous obtenez avec un horaire de prise fixe. Et la probabilité de voir survenir des effets secondaires sera elle aussi augmentée. D'autre part, une atténuation irrégulière de la douleur peut créer l'envie de reprendre un comprimé, ce qui doit être évité. Pourquoi les premiers jours du traitement sont-ils si importants? Comme dans chaque traitement médicamenteux, cela risque de prendre un peu de temps avant que votre médecin ait trouvé la réponse antalgique optimale à votre cas. Ce sont aussi dans les premiers jours que peuvent survenir des effets secondaires passagers, comme les nausées et la fatigue.

5 Page -5- Il est dès lors particulièrement important que vous coopériez étroitement avec votre médecin au début du traitement: Respectez votre horaire de prise du médicament. C'est la forme d'administration la plus économe, la plus efficace et la plus sûre. Une fois que la bonne dose de médicament a été trouvée, il se peut que vous ne ressentiez plus qu'une très faible douleur ou que la douleur ait entièrement disparu. N'en profitez pas pour interrompre votre traitement prématurément. Parlez-en auparavant avec votre médecin! Qu'est-ce que vous pouvez faire vous-même? Vous pouvez contribuer de manière notable au succès du traitement par vos efforts personnels: Mentionnez à votre médecin vos soucis et vos problèmes. Ne cachez pas vos douleurs, parlez-en Essayez d'être aussi actif et sociable que possible: activités physiques, programmes d'entraînement en groupe (p. ex. techniques de relaxation, training autogène) et contacts avec d'autres personnes concernées (groupes d'entraide) vous apporteront une aide et une détente additionnelles pour vous faire oublier un peu vos douleurs persistantes. Demandez à votre médecin d'autres mesures de soutien, p. ex. physiothérapie, massage ou traitement par la chaleur. Le médecin: votre principal associé dans la douleur! En tant que spécialiste, votre médecin est votre principal interlocuteur pour le traitement de la douleur. Il est le mieux placé pour adapter le traitement à votre cas personnel et représente ainsi un trait d'union important entre votre médicament et vous. Un rapport de confiance avec votre médecin est aussi une condition clé pour garantir le succès du traitement de la douleur. Pour établir ce rapport de confiance, il est indispensable d'avoir un entretien approfondi. Or, ce n'est pas toujours facile dans le temps limité d'une consultation de régler toutes les questions et tous les problèmes que l'on a sur le cœur. Quelques conseils pour l'entretien avec votre médecin Préparez l'entretien dans le calme! Si vous avez peur d'oublier quelque chose, écrivez tout sur une feuille de papier Rédigez une liste de tous les points que vous voudriez aborder. Cette liste point par point vous aidera à formuler vos pensées de manière plus précise et facilitera votre entretien médical pour vous comme pour votre médecin. Meilleures salutations Mundipharma Medical Company Remarque: Vous trouverez aussi ce texte sur notre site internet: Domaines thérapeutiques Douleurs Service

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

Direction générale. Vous avez mal? Agissons ensemble!

Direction générale. Vous avez mal? Agissons ensemble! Direction générale Vous avez mal? Agissons ensemble! Vous avez mal? Vous redoutez de souffrir à cause d une intervention ou d un examen? Un de vos proches est concerné par ce problème? Cette brochure vous

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Qu'est-ce-que la douleur? La douleur est une sensation désagréable et complexe (sensorielle et émotionnelle). Cette sensation provient de l'excitation

Plus en détail

Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement

Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement Suboxone : Puisque vous êtes prêt à commencer un traitement Tiré de : «Suboxone, puisque vous êtes prêt à commencer un traitement.», par Reckitt Benckiser, 2008. Le traitement par Suboxone Pour traiter

Plus en détail

Vaincre la douleur est auj

Vaincre la douleur est auj Vaincre la douleur est auj La dose d antalgique prescrite par le médecin, ainsi que l'horaire de prise ne doivent pas être modifiés. L'action du traitement se faisant sur 24 heures, en modifier la dose

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Antistax Forte comprimés pelliculés extrait sec de feuilles de vigne rouge

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Antistax Forte comprimés pelliculés extrait sec de feuilles de vigne rouge NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Antistax Forte comprimés pelliculés extrait sec de feuilles de vigne rouge Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient

Plus en détail

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients

Stimulation médullaire et douleur neuropathique. Brochure d information destinée aux patients Stimulation médullaire et douleur neuropathique Brochure d information destinée aux patients La douleur neuropathique et ses conséquences Cette brochure vous a été remise par votre médecin : Les différents

Plus en détail

A healthy decision LA DOULEUR

A healthy decision LA DOULEUR A healthy decision Mieux vivre avec LA DOULEUR Tout à propos de la douleur, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien. Contenu Qu est-ce que la douleur

Plus en détail

L importance. de bien prendre son traitement

L importance. de bien prendre son traitement L état moteur du patient atteint de maladie de Parkinson est le reflet de l effet des médicaments. De ce fait, une prise régulière et à la dose adéquate est très importante. L analyse des doses et des

Plus en détail

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au Douleur et gestion de la douleur Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au French - Pain Management Department of Health and Ageing Financé par le gouvernement

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR TUSSO RHINATHIOL 1,33 mg/ml sirop TUSSO RHINATHIOL 1 mg/ml sirop TUSSO RHINATHIOL 10 mg comprimés à sucer (bromhydrate de dextrométhorphane) Veuillez lire attentivement

Plus en détail

EUPHON, sirop. Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien.

EUPHON, sirop. Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien. EUPHON, sirop Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Si vous avez d'autres questions, si vous avez un

Plus en détail

Information aux patients La morphine

Information aux patients La morphine Information aux patients La morphine Des réponses à vos questions La morphine, un antidouleur couramment utilisé, vous a été prescrite. Cette brochure vous informe sur son emploi, ses effets bénéfiques,

Plus en détail

Questions et réponses sur le cancer du sein Guide 10. Le traitement de la douleur persistante après un traitement contre un cancer du sein

Questions et réponses sur le cancer du sein Guide 10. Le traitement de la douleur persistante après un traitement contre un cancer du sein Questions et réponses sur le cancer du sein Guide 10. Le traitement de la douleur persistante après un traitement contre un cancer du sein J ai reçu un traitement contre le cancer du sein et je ressens

Plus en détail

LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE

LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE LA MIGRAINE, PLUS QU UNE MALADIE Les maux de tête peuvent être divisés en maux de tête primaires et secondaires. Les maux de tête primaires (90%) sont plus répandus que les maux de tête secondaires (10%)

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament Encadré ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ANTISTAX 360 mg, comprimé enrobé Extrait de vigne rouge Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce

Plus en détail

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Developé pour le Centre

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Neurobion 100 mg 100 mg 1 mg / 3 ml solution injectable Vitamines B 1 + B 6 + B 12

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Neurobion 100 mg 100 mg 1 mg / 3 ml solution injectable Vitamines B 1 + B 6 + B 12 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Neurobion 100 mg 100 mg 1 mg / 3 ml solution injectable Vitamines B 1 + B 6 + B 12 Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle

Plus en détail

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie?

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? 6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? Sans doute NON car la chronicisation des symptômes n est pas vécue de façon identique selon que le malade a en lui les ressources nécessaires

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg comprimés flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament - Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MICROLAX, solution rectale. laurylsulfoacétate de sodium, sorbitol, citrate de sodium dihydraté

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MICROLAX, solution rectale. laurylsulfoacétate de sodium, sorbitol, citrate de sodium dihydraté NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MICROLAX, solution rectale laurylsulfoacétate de sodium, sorbitol, citrate de sodium dihydraté Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

AU-DELÁ DES MAUX IL-Y-A PEUT-ÊTRE

AU-DELÁ DES MAUX IL-Y-A PEUT-ÊTRE Informations à l intention des patients souffrant de lombosciatique AU-DELÁ DES MAUX IL-Y-A PEUT-ÊTRE Pour toute information complémentaire, consultez le site www.douleurnonidentifiee.com Vous êtes peut-être

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg, comprimé sécable Flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dixarit 0,025 mg comprimés enrobés chlorhydrate de clonidine

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dixarit 0,025 mg comprimés enrobés chlorhydrate de clonidine NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Dixarit 0,025 mg comprimés enrobés chlorhydrate de clonidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010

b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 1 b nnenuit Quelques conseils pour bien dormir Edition 2010 2 z6creation.net Notre santé dépend en grande partie d une bonne qualité du sommeil. Bien dormir, cela se prépare : la présente brochure vous

Plus en détail

Gestion des symptômes : nausées et vomissements Le personnel soignant peut faire

Gestion des symptômes : nausées et vomissements Le personnel soignant peut faire 1 Gestion des symptômes : nausées et vomissements Le personnel soignant peut faire Anita Margulies BSN, RN Berne Mars 2015 2 Nausées/vomissements Pourquoi est-ce encore un sujet important? Ils sont l un

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. BISOLTUSSIN 2 mg/ml sirop adultes (Bromhydrate de dextrométhorphane)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. BISOLTUSSIN 2 mg/ml sirop adultes (Bromhydrate de dextrométhorphane) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR BISOLTUSSIN 2 mg/ml sirop adultes (Bromhydrate de dextrométhorphane) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide

Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Lubentyl, gelée orale en pot cire paraffinique, paraffine liquide, paraffine solide Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ALCON EYE GEL 3 mg/g gel ophtalmique Carbomère

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ALCON EYE GEL 3 mg/g gel ophtalmique Carbomère NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ALCON EYE GEL 3 mg/g gel ophtalmique Carbomère Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

SYMPATHYL, comprimé pelliculé Eschscholtzia, Aubépine, Oxyde de magnésium lourd

SYMPATHYL, comprimé pelliculé Eschscholtzia, Aubépine, Oxyde de magnésium lourd SYMPATHYL, comprimé pelliculé Eschscholtzia, Aubépine, Oxyde de magnésium lourd Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

PADERYL 19,5 mg, comprimé enrobé Codéine

PADERYL 19,5 mg, comprimé enrobé Codéine PADERYL 19,5 mg, comprimé enrobé Codéine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Si vous avez d'autres

Plus en détail

NOTICE. ANTISTAX 360 mg, comprimé enrobé Extrait de vigne rouge

NOTICE. ANTISTAX 360 mg, comprimé enrobé Extrait de vigne rouge NOTICE ANSM Mis à jour le : 26/11/2014 Dénomination du médicament ANTISTAX 360 mg, comprimé enrobé Extrait de vigne rouge Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament.

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang,

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang, Le diabète I. Qu est-ce que c est? On a tous déjà entendu parler du diabète, sans savoir exactement de quoi il s agit. Pourtant, en France, on estime que plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète,

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Herbesan, plante pour tisane. Feuille de séné

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Herbesan, plante pour tisane. Feuille de séné NOTICE 1 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Herbesan, plante pour tisane Feuille de séné Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

PADERYL 19,5 mg, comprimé enrobé

PADERYL 19,5 mg, comprimé enrobé PADERYL 19,5 mg, comprimé enrobé Codéine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Si vous avez

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Page 1/4 BE106802 Belgique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR CORSODYL 2mg/ml, solution pour bain de bouche digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Levocetirizine-ratio 5 mg comprimés pelliculés Lévocétirizine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Levocetirizine-ratio 5 mg comprimés pelliculés Lévocétirizine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Levocetirizine-ratio 5 mg comprimés pelliculés Lévocétirizine Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel

Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel Norlevo 1,5 mg comprimés Lévonorgestrel Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament est disponible

Plus en détail

Comprimé pelliculé Voie orale Adulte et adolescent (12 ans et plus)

Comprimé pelliculé Voie orale Adulte et adolescent (12 ans et plus) NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Desloratadine Zentiva 5 mg Comprimé pelliculé Voie orale Adulte et adolescent (12 ans et plus) Votre pharmacien vous a délivré un médicament générique. Ce médicament

Plus en détail

Transfusion sanguine UHN. Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options

Transfusion sanguine UHN. Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options Transfusion sanguine Blood Transfusion - French Information destinée aux patients sur les avantages, les risques et les autres options UHN Quels sont les avantages d'une transfusion sanguine? La transfusion

Plus en détail

constipation occasionnelle

constipation occasionnelle Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Juin 2009 constipation occasionnelle de l adulte constipation occasionnelle de l adulte Ce qu il faut savoir La constipation se définit

Plus en détail

NOTICE. SARGENOR SANS SUCRE 1 g, comprimé à croquer édulcoré à la saccharine sodique et au cyclamate de sodium Aspartate d'arginine

NOTICE. SARGENOR SANS SUCRE 1 g, comprimé à croquer édulcoré à la saccharine sodique et au cyclamate de sodium Aspartate d'arginine NOTICE ANSM - Mis à jour le : 19/05/2014 Dénomination du médicament SARGENOR SANS SUCRE 1 g, comprimé à croquer édulcoré à la saccharine sodique et au cyclamate de sodium Aspartate d'arginine Encadré Veuillez

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 01 avril 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 01 avril 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 01 avril 2009 ABSTRAL 100 microgrammes, comprimé sublingual B/10 Code CIP : 391 042 9 B/30 Code CIP : 391 043 5 ABSTRAL 200 microgrammes, comprimé sublingual B/10 Code

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg, comprimé sécable Flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

La constipation occasionnelle chez l adulte

La constipation occasionnelle chez l adulte Laconstipationoccasionnellechezl adulte Laconstipationsedéfinitparladiminutiondelafréquencedessellesendessousde3parsemaine. Cette définition ne constitue pas une règle absolue, la fréquence des selles

Plus en détail

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT

STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT STENOSE LOMBAIRE DU CANAL RACHIDIEN OU CANAL LOMBAIRE ETROIT Madame, Monsieur, Vous souffrez d une sténose du canal lombaire, une intervention chirurgicale est envisagée. Afin de prendre une décision en

Plus en détail

VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate

VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate VASOCEDINE PSEUDOEPHEDRINE 60 mg, comprimés pelliculés pseudoéphédrine chlorhydrate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin

Plus en détail

BeneFit PLUS Modèle médecin de famille

BeneFit PLUS Modèle médecin de famille BeneFit PLUS Modèle médecin de famille Fonctionnement de BeneFit PLUS, modèle médecin de famille: procéder correctement en cas de problèmes de santé En cas de maladie ou d accident Consultation chez le

Plus en détail

Vivez votre féminité sans souffrir.

Vivez votre féminité sans souffrir. Vivez votre féminité sans souffrir. PERDOFEMINA (lysinate d ibuprofène) est un médicament pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans. Pas d utilisation prolongée sans avis médical. Ne pas administrer

Plus en détail

DAFLON 500 mg comprimé pelliculé Fraction flavonoïque purifiée micronisée

DAFLON 500 mg comprimé pelliculé Fraction flavonoïque purifiée micronisée Notice : information de l utilisateur DAFLON 500 mg comprimé pelliculé Fraction flavonoïque purifiée micronisée Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT 1 NOTICE : INFORMATION DU PATIENT TUSSO RHINATHIOL 1,33 mg/ml sirop TUSSO RHINATHIOL 1 mg/ml sirop TUSSO RHINATHIOL 10 mg comprimés à sucer (bromhydrate de dextrométhorphane) Veuillez lire attentivement

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT HERBESAN, mélange de plantes pour tisane, sachets-dose 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Folioles de sene... 0,80

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dipidolor 10 mg/ml solution injectable. piritramide

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dipidolor 10 mg/ml solution injectable. piritramide NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dipidolor 10 mg/ml solution injectable piritramide Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importante s pour

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Catapressan 150 microgrammes comprimés chlorhydrate de clonidine

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Catapressan 150 microgrammes comprimés chlorhydrate de clonidine NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Catapressan 150 microgrammes comprimés chlorhydrate de clonidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice. Vous

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Rhinospray 1,18 mg/ml, solution pour pulvérisation nasale. chlorhydrate de tramazoline

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Rhinospray 1,18 mg/ml, solution pour pulvérisation nasale. chlorhydrate de tramazoline NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Rhinospray 1,18 mg/ml, solution pour pulvérisation nasale chlorhydrate de tramazoline Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Azelastin-POS, 0,5 mg/ml collyre en solution. Chlorhydrate d Azélastine

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Azelastin-POS, 0,5 mg/ml collyre en solution. Chlorhydrate d Azélastine NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Azelastin-POS, 0,5 mg/ml collyre en solution Chlorhydrate d Azélastine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

NOTICE. pl-market-fr-urispas-mar13-apprjun13.docx 1/5

NOTICE. pl-market-fr-urispas-mar13-apprjun13.docx 1/5 NOTICE pl-market-fr-urispas-mar13-apprjun13.docx 1/5 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR URISPAS 200 mg comprimés enrobés Flavoxate chlorhydrate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

Qu est-ce que l anesthésie?

Qu est-ce que l anesthésie? Qu est-ce que l anesthésie? Le mot «Anesthésie» signifie «insensibilité à la douleur et autres sensations» provoquées par les actes diagnostiques ou thérapeutiques. L anesthésie, en réalité, n est pas

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Nystatine Labaz 100 000 UI/ml, suspension buvable (Nystatine)

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Nystatine Labaz 100 000 UI/ml, suspension buvable (Nystatine) NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Nystatine Labaz 100 000 UI/ml, suspension buvable (Nystatine) Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. - Gardez cette notice. Vous

Plus en détail

FRUCTINES 5mg comprimés à sucer FRUCTINES 7,5mg/ml solution buvable en gouttes. Picosulfate de sodium

FRUCTINES 5mg comprimés à sucer FRUCTINES 7,5mg/ml solution buvable en gouttes. Picosulfate de sodium NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR FRUCTINES 5mg comprimés à sucer Picosulfate de sodium Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament

LES CARNETS SANTÉ PRATIQUE. Ma pilule et moi. Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament Ma pilule et moi Laboratoires Pierre Fabre Santé Médicament S ommaire PAGE PAGE 1. Avant de commencer...........................4 13. Que faire si j ai oublié de prendre ma pilule?......19 2. La pilule,

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Page 1/4 BE106802 Belgique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR CORSODYL 2mg/ml, solution pour bain de bouche digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce

Plus en détail

NOTICE. EUPHON, sirop

NOTICE. EUPHON, sirop NOTICE ANSM Mis à jour le : 07/06/2006 Dénomination du médicament EUPHON, sirop Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS)

Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS) Les traitements non médicamenteux de la douleur La Neurostimulation Electrique Transcutanée (TENS) Définition La neurostimulation électrique transcutanée est une technique antalgique non médicamenteuse

Plus en détail

Notice : information du patient. Nicardipine

Notice : information du patient. Nicardipine Notice-Etiquetage Approuvé par les Autorités de Santé de : France Date d approbation Notice Etiquetage 10.01.2014 Date d approbation RCP 10.01.2014 Procédure d autorisation : Nationale Notice : information

Plus en détail

Notice: information de l utilisateur. Ursochol 300 mg comprimés Acide ursodésoxycholique

Notice: information de l utilisateur. Ursochol 300 mg comprimés Acide ursodésoxycholique Notice: information de l utilisateur Ursochol 300 mg comprimés Acide ursodésoxycholique Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser Ursochol 300 mg comprimés car elle contient

Plus en détail

NOTICE. SORBITOL DELALANDE 5 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose

NOTICE. SORBITOL DELALANDE 5 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose NOTICE Mis à jour : 12/11/2010 Dénomination du médicament Encadré SORBITOL DELALANDE 5 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose Ceci est un médicament autorisé et contrôlé (voir N d'identification

Plus en détail

Brochure destinée aux patients. Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes

Brochure destinée aux patients. Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes Brochure destinée aux patients Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes Qu est-ce qu un patch? Quel est son mode d action? 3 Votre médecin vous a prescrit

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Sekin 3,54 mg/ml sirop Fendizoate de clopérastine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Sekin 3,54 mg/ml sirop Fendizoate de clopérastine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Sekin 3,54 mg/ml sirop Fendizoate de clopérastine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR GYNO DAKTARIN 400 mg, capsule molle vaginale Nitrate de miconazole Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP)

L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) L ANALGÉSIE CONTRÔLÉE PAR LE PATIENT (ACP) Réponses à vos inquiétudes Pour vous, pour la vie Quel est le principe de l ACP? La technique d analgésie contrôlée par le patient (ACP) que vous propose votre

Plus en détail

Colloque médical du jeudi CHU Grenoble

Colloque médical du jeudi CHU Grenoble Questions de douleur et de refus de traitement pour un patient atteint de cancer métastatique Vignette clinique: prise en charge douleur Dr N. Béziaud aspects éthiques Pr G. Laval Colloque médical du jeudi

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie

CHIRURGIE THORACIQUE. Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique. Pour vous, pour la vie 23 CHIRURGIE THORACIQUE Information sur la préparation et les différents aspects de votre chirurgie thoracique Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations concernant la chirurgie que

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION

BROCHURE D INFORMATION BROCHURE D INFORMATION Patient/Aidant familial ou accompagnant Ce document est diffusé par les Laboratoires commercialisant des médicaments génériques à base d Aripiprazole indiqués dans le traitement

Plus en détail

Minoxidil BAILLEUL 5 % solution pour application cutanée

Minoxidil BAILLEUL 5 % solution pour application cutanée NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Minoxidil BAILLEUL 5 % solution pour application cutanée La substance active est le minoxidil, qui est présent à une concentration de 5 %. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Vaincre le mal de dos, la sciatique

Vaincre le mal de dos, la sciatique L ES LIVRES QUI SOIGNENT Docteur Patrick M. GEORGES Vaincre le mal de dos, la sciatique Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-7081-3593-7 Notice explicative Comment utiliser ce livre pour aller mieux? Votre santé

Plus en détail

l équipe blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com

l équipe blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com l équipe interdisciplinaire en réadaptation au travail outil ikq 001 ver. juin-2005 Disponible en format

Plus en détail

14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 Pour en savoir plus Qu'est-ce que la sclérose en plaques? La Sclérose en Plaques (SEP) est une maladie dont les premiers signes se manifestent souvent chez

Plus en détail

Livret imagé de la SEP

Livret imagé de la SEP Les Cahiers Pratisep Collection Livret imagé de la SEP P r Thibault Moreau service de neurologie, chu de dijon Livret imagé de la SEP P r Thibault Moreau service de neurologie, chu de dijon SOMMAIRE Qui

Plus en détail

COCAÏNE crack ou free base

COCAÏNE crack ou free base COCAÏNE crack ou free base QU EST-CE QUE C EST? C La cocaïne est une substance psychoactive d'origine végétale, extraite des feuilles de cocaïer. C Une fois transformée par un procédé chimique, elle devient

Plus en détail

Questions / Réponses. Informations sur les médicaments et la conduite automobile. Septembre 2005

Questions / Réponses. Informations sur les médicaments et la conduite automobile. Septembre 2005 REPUBLIQUE FRANÇAISE Septembre 2005 Questions / Réponses Informations sur les médicaments et la conduite automobile Certains médicaments peuvent altérer vos capacités à : conduire un véhicule (voiture,

Plus en détail

NOTICE. SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE GIFRER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol

NOTICE. SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE GIFRER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol NOTICE ANSM - Mis à jour le : 12/11/2013 Dénomination du médicament Encadré SUPPOSITOIRE A LA GLYCERINE GIFRER NOURRISSONS, suppositoire Glycérol Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser

Plus en détail

I. Transmission du message nerveux de neurone à neurones grâce aux synapses

I. Transmission du message nerveux de neurone à neurones grâce aux synapses PARTIE I : REPRESENTATION VISUELLE CHAPITRE 4 : LA CHIMIE DE LA PERCEPTION La prise de différentes substances peut modifier le fonctionnement du système nerveux et provoquer des hallucinations. Leur mode

Plus en détail

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques?

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques? SerEN Qu est ce que SerEN? SerEN est un produit qui a été spécialement créé pour offrir un moyen sûr et efficace afin de profiter d un bien-être intellectuel pour les personnes qui vivent des situations

Plus en détail

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. NOTICE ANSM - Mis à jour le : 29/01/2014 Dénomination du médicament PARGINE 5 g, solution buvable en ampoules Arginine (aspartate d ) Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce

Plus en détail

Premiers soins. en cas de. Parlez-en à votre pharmacien

Premiers soins. en cas de. Parlez-en à votre pharmacien Premiers soins La douleur est souvent un signal d'alarme. Il est important d'en chercher la cause et, si possible, de la traiter. La douleur : qu est-ce que c est? La douleur, tout le monde connaît. D

Plus en détail

Prévenir... les troubles du sommeil

Prévenir... les troubles du sommeil Prévenir... les troubles du sommeil 14 Le sommeil est un élément clef de bonne santé Les plaintes des insomniaques sont multiples : «Je n arrive jamais à m endormir avant deux heures du matin» ; «je me

Plus en détail

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 %

Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % DOULEUR AUX GENOUX? Réduit la douleur articulaire et améliore la fonction Solution stérile d hyaluronate de sodium à 1,0 % La douleur articulaire est souvent reliée à l arthrose L arthrose ne touche pas

Plus en détail

CHAPITRE 11 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES EXOGÈNES EXEMPLE DE LA MORPHINE

CHAPITRE 11 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES EXOGÈNES EXEMPLE DE LA MORPHINE CHAPITRE 11 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES EXOGÈNES EXEMPLE DE LA MORPHINE Introduction La transmission du message nociceptif peut être modulée par des molécules endogènes telles que les

Plus en détail