CAHIER DE L EXPOSANT. PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 15 et 16 Septembre 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DE L EXPOSANT. PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 15 et 16 Septembre 2013"

Transcription

1 CAHIER DE L EXPOSANT PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 15 et 16 Septembre 2013 L exposant déclare avoir pris connaissance du règlement général, approuvé lors de la demande d admission, du présent cahier de l exposant. Il s engage à respecter l ensemble des prescriptions du cahier des charges sécurité, et les prescriptions législatives et réglementaires, notamment la législation du travail et la réglementation en matière de sécurité. TITRE DE LA MANIFESTATION : Beauté Sélection Paris 2013 LIEU DE LA MANIFESTATION : ORGANISATEUR : Paris Expo Porte de Versailles Pavillon 5. 2 / 5. 3 STANDING 9 rue Maracci Lille T. +33 (0) Page 1 sur 19

2 SOMMAIRE INFORMATIONS PRATIQUES...5 Adresse...5 Horaires...5 Accès...5 Parking / Stationnement pendant exploitation...5 Conditions d accès Montage...7 Sécurité des stands...7 Livraison...7 Démontage...7 Distribution publicitaire / Animations...7 Invitation...7 Hôtels...7 Restauration...8 Hôtesses...8 Protection intellectuelle et droits d exploitation ou de commercialisation...8 Assurance...8 CAHIER DES CHARGES SECURITE...10 Définition des responsabilités...10 Chargé de sécurité...10 Obligations de l exposant...10 Démontage...10 Nettoyage...10 Etats des lieux dégradations...10 Surveillance...10 Animaux...10 Caractéristiques de l espace...10 Accessibilité du bâtiment...10 Dispositions générales en matière de sécurité...10 Moyens de secours...10 Moyens d extinction...11 Moyen d alarme...11 Périmètre de sécurité...11 Occupation partielle des espaces...11 Vacuité des dégagements...11 Résistance au sol...11 Aires de stockage...11 Aménagement des stands...11 Ossature et cloisonnement...11 Revêtements muraux...11 Revêtements de sol...11 Rideaux, tentures, voilages...11 Vélums, plafonds et faux plafonds...11 Décorations florales...11 Eléments de décoration flottants...11 Stands fermés...11 Stands couverts - stands en surélévation...11 Hauteurs constructibles...12 Procès-verbaux de réaction au feu...12 Présentations et démonstrations...12 Mise en place des points d accroche...12 Ponts suspendus...12 Installations électriques...12 Installation électrique Parc des expositions...12 Descriptif boitiers électriques...12 Installations particulières des stands...12 Matériels électriques...12 Canalisations électriques...12 Appareillages...12 Enseignes lumineuses...12 Asservissement des dispositifs de sonorisation...12 Asservissement des dispositifs de sonorisation privés dans les stands exposants ou pour les dispositifs de sonorisation évènementiels...12 Liquides et gaz inflammables...13 Liquides autorisés...13 Présentation de produits Inflammables...13 Gaz comprimés - hydrocarbures liquéfiés...13 Dispositifs et artifices pyrotechniques...13 Machines et appareils présents en fonctionnement...13 Machines à moteur thermique ou à combustion...13 Substances radioactives Rayons x...13 Lasers...13 Matériels, produits et gaz interdits...13 Moyens de secours et désenfumage...13 Moyens de secours...13 Moyens d extinction...13 Moyens d alarme et d alerte...13 Conditions de désenfumage des bâtiments...13 Page 2 sur 19

3 Consignes d exploitation...13 BESOINS TECHNIQUES...15 Elingues...15 Téléphonie et Internet...15 Informatique et bureautique...15 Audiovisuel...15 Electricité...15 Eau...15 Décoration Florale...15 Mobilier...15 Chariot élévateur...15 Nettoyage...15 Gardiennage sur Stand...15 COMMUNICATION...17 PROFITEZ DE LA COMMUNICATION BEAUTE SELECTION!...17 Catalogue du salon...17 Publicité dans le catalogue du salon...17 Liste des activités dans le catalogue du salon...17 Liste des marques dans le catalogue du salon...17 Site internet : Votre présentation sur la liste des exposants...17 ASSOCIEZ-VOUS DANS LES OPERATIONS BEAUTE SELECTION!...17 Relation Presse...17 Une agence presse dédiée...17 Communication en ligne...17 Newsletters Beauté Sélection...17 Concours...17 Concours Esthétique...17 Concours Ongles...17 Concours Coiffure...17 ASSOCIEZ-VOUS A LA BEAUTY WEEK...17 Beauté Sélection intègre la Beauty Week in Paris...17 CONTRUISEZ VOTRE COMMUNICATION BEAUTE SELECTION!...18 Avant le salon...18 Bannière sur le site internet...18 Newsletter personnalisée...18 Durant le salon...18 Publicité couverture du catalogue du salon...18 Logo sur le plan du salon...18 Vidéo sur l espace show...18 The Hair Trophy...18 Show...18 Workshows...18 Conférences...18 Espace réceptif privatisé...18 Page 3 sur 19

4 CAHIER DE L EXPOSANT PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 15 et 16 Septembre 2013 INFORMATIONS PRATIQUES Page 4 sur 19

5 INFORMATIONS PRATIQUES ADRESSE 1 Place de la Porte de Versailles Paris HORAIRES Montage des stands : Samedi 14 septembre 2013 : 10h00 à 21h00 Ouverture au public : Dimanche 15 septembre 2013 : 10h00 à 18h30 Accès exposants : 8h00 Lundi 16 septembre 2013 : 10h00 à 17h30 Accès exposants : 8 h 00 Démontage du salon : Lundi 16 septembre 2013 : Dès la fermeture officielle au public jusque lundi minuit Aucun démontage, même partiel, ne sera autorisé avant la fermeture officielle du salon. Tous les matériels, structures et décors devront impérativement avoir quitté les halls au plus tard le lundi 16 septembre à minuit. ACCES PARKING / STATIONNEMENT PENDANT EXPLOITATION Les parkings de la Porte de Versailles sont payants. - Les tarifs sont de : 14,21 par jour pour un VL 26,34 par jour pour un VUL 30,69 par jour pour un PL < 6t 34,70 par jour pour un PL> 6t Les places sont à réserver en ligne sur : Si vous n avez pas encore de compte viparis, vous devrez créer votre compte. Page 5 sur 19

6 Mode d emploi animé : Page 6 sur 19

7 CONDITIONS D ACCES MONTAGE Dès votre arrivée, présentez-vous à l accueil exposant, où vous seront délivrés : vos badges exposants, votre porte d accès montage, l emplacement réservé pour votre véhicule et le temps imparti pour le déchargement, les différents éléments techniques de votre stand. Pour une meilleure organisation, nous vous prions de nous communiquer au préalable vos heures d arrivée sur site le samedi 14 septembre. (Claire Tournaux SECURITE DES STANDS Les aménagements doivent être achevés le samedi 14 septembre à 21h. L'exposant doit prendre toutes dispositions pour que puissent être examinés en détail ces aménagements au moment de la visite de réception par le chargé de sécurité ou par la Commission Départementale de Sécurité. L'exposant ou son mandataire qualifié doit être présent lors de cette visite de réception. Tout projet d aménagement de stand doit être soumis à l'approbation du chargé de sécurité de la manifestation. Les plans et les renseignements techniques doivent lui être transmis à cet effet. Tous les plans de stand soumis à l approbation du chargé de sécurité devront être envoyés avant le 15 août Le chargé de sécurité vérifiera les installations des stands et pourra refuser toutes celles non conformes au règlement. (cf -> Cahier des Charges Sécurité) Coordonnées du Chargé de sécurité présent lors de la manifestation : Société EXPOCERT 65 rue de Colbert Colombes David Gruberg GSM : +33 (0) Tél. +33 (0) Fax : +33 (0) LIVRAISON La livraison sur stand est effectuée sous la responsabilité de l exposant et en aucune manière celle de l organisateur ou du lieu d exposition ne peuvent être engagées. La livraison doit s effectuer pendant les heures d aménagement exposant, soit le samedi 14 septembre 2013 de 10h00 à 21h00. Toute livraison en dehors de cette journée et de ces horaires sera refusée aux frais de l exposant. Les prestataires en charge des livraisons sont sous la responsabilité de l exposant. Adresse de livraison: PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 5.2 / PLACE DE LA PORTE DE VERSAILLES PARIS SALON BEAUTE SELECTION NOM DE VOTRE SOCIETE NUMERO DE STAND Conformément au 6 du règlement général, le stand doit être occupé par l exposant ou son représentant en permanence pendant les heures d ouverture aux exposants (y compris montage, livraisons et démontage). DEMONTAGE L exposant, ou son représentant, est tenu d être présent sur son stand dès le début du démontage et jusqu à évacuation complète du stand. Le démontage sera effectué impérativement le lundi 16 septembre 2013 dès la fermeture officielle au public et avant minuit. En cas de non respect de ces conditions, l organisation pourra assurer le démontage du stand aux risques et périls et aux frais de l exposant. Aucun démontage, même partiel, ne sera autorisé avant la fermeture officielle du salon. Tous les matériels, structures et décors devront impérativement avoir quitté les halls au plus tard le lundi 16 septembre 2013 à minuit. Les marchandises et installations qui ne seraient pas enlevées à cette date seront évacuées et détruites par la société de nettoyage aux frais de l exposant sans que la responsabilité de Standing et du parc des expositions ne puissent être engagées. Toute détérioration ou dégât constatés après le démontage des stands seront réparés par le parc des expositions et mis à la charge de l exposant. L exposant est responsable pour l ensemble de ses prestataires. DISTRIBUTION PUBLICITAIRE / ANIMATIONS Toute distribution de documents et objets publicitaires et toute animation ou prospection commerciale est strictement interdite en dehors des limites du stand sauf accord écrit de l organisateur. INVITATION Les invitations prints du salon sont réalisées à J-30 du salon. Nous pouvons vous faire parvenir par courrier des invitations sur demande (quantité précisée sur votre bon de commande ou par mail à votre contact commercial à J-60 du salon). Le format web de cette invitation sera envoyé à tous les exposants à J-30 du salon. HOTELS Standing travaille avec l agence de réservation d hôtel ATI qui a négocié des tarifs auprès des hôtels à proximité du parc des expositions. Contact : Vous pouvez réserver directement en ligne : utm_campaign=beaute2013 Page 7 sur 19

8 RESTAURATION Prestation non exclusive : Nous vous conseillons : COUDRAY TRAITEUR Avenue Commandant Bicheray Rouen T F HOTESSES Prestation non exclusive : Nous vous recommandons le prestataire suivant : ALIZEE HOTESSES 97 rue La Fayette Paris T F PROTECTION INTELLECTUELLE ET DROITS D EXPLOITATION OU DE COMMERCIALISATION L exposant doit faire son affaire de la protection intellectuelle et des droits d exploitation ou de commercialisation des matériels, produits et services qu il expose (brevets, marques, modèles...), cela conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur. Ces mesures doivent être prises avant la présentation des matériels, produits ou services, l organisateur n acceptant aucune responsabilité dans ce domaine, notamment en cas de litige avec un autre exposant ou un visiteur. Chaque exposant fait son affaire des obligations avec la S.A.C.E.M s il fait usage de musique sur son stand et animations qui leurs sont propres, même pour de simples démonstrations de matériels sonores, l organisateur n acceptant aucune responsabilité de ce chef. Sauf dispositions particulières de l organisateur ou autorisation écrite de sa part, les prises de vue (photographies ou films) autres que celles particulières au stand de l exposant ne sont pas admises dans l enceinte de la manifestation. L accréditation vaut autorisation écrite de prendre des prises de vue sous réserve du respect du droit à l image du tiers. ASSURANCE L organisateur a souscrit pour le compte de chaque exposant une assurance Responsabilité Civile Exposant couvrant les dommages causés aux tiers et une assurance Stand de l Exposant à hauteur de 3.000,00 par stand dont les modalités de fonctionnement sont précisées cidessous. La réservation de votre stand inclut : - une assurance Responsabilité Civile Exposant couvrant les dommages causés aux tiers, - une assurance Stand de l Exposant à hauteur de 3.000,00 par stand dont les modalités de fonctionnement sont précisées ci-dessous : Garanties - Exclusions QU EST-CE QUI EST COUVERT? Tous les appareils, les ordinateurs, les équipements et accessoires appartenant à l exposant ou dont l exposant est responsable lorsque ce matériel est utilisé pour la promotion du stand loué ou mis à disposition de l exposant. Tous les objets nécessaires à l aménagement, la décoration du stand, ainsi que le mobilier et assimilés. Tous ce qui est exposé. CONTRE QUELS DOMMAGES? Tout dommage accidentel Toute destruction Le vol avec effraction, agression ou menace Les courts circuits, surtension et induction QUELS SONT LES BIENS EXPOSES NON COUVERTS? Les plantes Les billets de banque, titres, chèques, valeurs, timbres Les véhicules, bateaux, avions, train et assimilés Les bijoux, pierres précieuses, perles fines, non exposés dans une vitrine fermée à clef. Ceux-ci, lorsqu ils sont exposés dans une vitrine fermée à clef, sont assurés avec une sous-limite maximum de par objet (sauf dérogation aux conditions particulières). Les fourrures, œuvres d art, antiquités et l argenterie sont couverts avec une sous-limite maximum de par objet (sauf dérogation aux conditions particulières). QU EST-CE QUI N EST PAS COUVERT? Le vol sans effraction Les biens exposés laissés sans surveillance durant les heures d ouverture au public et/ou aux exposants Les biens exposés ne se trouvant pas sur le stand La perte ou disparition inexplicable (tare d inventaire) La neige, la pluie, le sable, l eau ou la grêle (sauf en cas d événement organisé à l extérieur) La rouille, l oxydation, les égratignures et les éraflures Le défaut mécanique, la panne ou l enrayage non consécutif à un accident L usure, la vétusté et le vice propre L usage non conforme aux spécificités du fabricant La saisie ou confiscation légale ou illégale du matériel en couverture de dettes contractées La remise du matériel comme caution même si cela se fait en dehors de la connaissance de l assuré Période de couverture du 12 au 16 septembre 2013 (périodes de montage et démontage incluses) Montant de la garantie Franchise Garantie à hauteur de par stand Franchise de 200 par sinistre et par exposant Page 8 sur 19

9 CAHIER DE L EXPOSANT PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 15 et 16 Septembre 2013 CAHIER DES CHARGES SECURITE Page 9 sur 19

10 CAHIER DES CHARGES SECURITE DEFINITION DES RESPONSABILITES Chargé de sécurité Le chargé de sécurité présent lors de la manifestation représente la société EXPOCERT 65 rue de Colbert Colombes David Gruberg GSM : +33 (0) Tél. +33 (0) Fax : +33 (0) Obligations de l exposant L'exposant a l'obligation de se conformer strictement aux dispositions des règlements de sécurité et à celles spécifiques de la manifestation, précisées dans ce cahier des charges. Les aménagements doivent être achevés samedi 14 septembre 2013 à 21h. L'exposant doit prendre toutes dispositions pour que puissent être examinés en détail ces aménagements au moment de la visite de réception par le chargé de sécurité ou par la Commission Départementale de Sécurité. L'exposant ou son mandataire qualifié doit être présent lors de cette visite de réception. Il doit tenir à la disposition du chargé de sécurité et/ou des membres de la commission tout renseignement concernant les installations et les matériaux, constituant le stand, sauf pour ceux faisant l'objet d'une marque de qualité. Les stands non conformes se verraient immédiatement fermés par la Commission. L'exposant et locataires des stands utilisant des machines, des moteurs thermiques où à combustion, des lasers ou tout autre produit dangereux, doivent adresser les demandes d'autorisation particulières ou les déclarations spécifiques à l organisateur, au chargé de sécurité ou la Préfecture, dans les délais d un mois avant l ouverture au public. Demandes d'autorisations particulières : Elles concernent les équipements ou l'utilisation des substances énumérées ci après: - moteurs thermiques ou à combustion, - machines alliant des substances radioactives ou génératrices de rayons X, - générateurs de fumée, - gaz propane - les lasers, - acétylène, oxygène, ou autre gaz représentant les mêmes risques. Déclarations : Elles concernent les installations suivantes comportant: - des machines ou appareils en fonctionnement, - une installation électrique supérieure à 100 KW, - des gaz liquéfiés, - des liquides inflammables (autres que ceux des réservoirs automobiles). Ces déclarations doivent être adressées au chargé de sécurité et à l'organisateur, au plus tard dans un délai d'un mois avant la date d'ouverture au public de la manifestation et transmises en préfecture. Concernant l installation de stand en surélévation, des plafonds ou des vélums, l'exposant doit en faire la demande à l'organisateur dans le délai d un mois avant la manifestation, en précisant notamment les mesures de sécurité qu'il a prévues. Ces stands feront l'objet d'un envoi de plans au chargé de sécurité pour approbation. L'exposant assure la pleine et entière responsabilité des présentations et démonstrations qui seront réalisées sur son stand, et devra prendre toutes dispositions pour assurer la sécurité du public qui y est admis. L'exposant ou son représentant, doit obligatoirement être présent sur le stand et être en mesure de fournir le procès-verbal de réaction au feu de tous les matériaux utilisés. Le non-respect de cette règle peut entraîner la dépose des matériaux ou l'interdiction d'ouverture du stand au public. Tout projet important doit être soumis à l'approbation du chargé de sécurité. Les plans et les renseignements techniques doivent lui être transmis à cet effet. Tous les plans de stand seront soumis à l approbation du chargé de sécurité et devront être envoyés avant. le 15 Août Le chargé de sécurité vérifiera les installations des stands et pourra refuser toutes celles non conforme au règlement. Démontage Aucun démontage, même partiel, ne sera autorisé avant la fermeture officielle du salon. Tous les matériels, structures et décors devront impérativement avoir quitté les halls au plus tard le lundi 16 septembre à minuit. Les marchandises et installations qui ne seraient pas enlevées à cette date seront évacuées et détruites par la société de nettoyage aux frais de l exposant sans que la responsabilité de Standing et du parc des expositions ne puisse être engagée. Toute détérioration ou dégâts constatés après le démontage des stands seront réparés par le parc des expositions et mis à la charge de l exposant. L exposant est responsable pour l ensemble de ses prestataires. Nettoyage La tenue des stands doit demeurer impeccable tout au long de la manifestation, le nettoyage de chaque stand, à la charge de l exposant, devant être fait chaque jour et être achevé pour l ouverture de la manifestation au public. Etats des lieux dégradations Les exposants prennent les surfaces, équipements et matériels demandés dans l'état où ils se trouvent et reconnaissent leur état de fonctionnement, ils doivent les rendre au moment convenu dans le même état, en respectant les dispositions suivantes: - il est interdit de fixer au plafond ou aux parois des pancartes, calicots, tentures, tableaux... au moyen de clous, colle, crochets, etc.. toute détérioration de ce genre sera facturée à l'exposant. - Toute disparition ou dégradation du matériel confié, à titre gracieux ou onéreux obligera l'exposant à sa réparation ou à son remplacement. Surveillance La surveillance personnalisée d un stand est à la charge de l'exposant. Il est recommandé aux exposants d'exercer une étroite surveillance sur leur stand en y maintenant une personne en permanence. L organisateur se réserve le droit d interdire l entrée ou de faire expulser toute personne, visiteur ou exposant, dont la présence ou le comportement seraient préjudiciables à la sécurité, la tranquillité ou l image de la manifestation et/ou à l intégrité du site. Accessibilité aux handicapés L Exposant a l obligation de se conformer strictement aux dispositions des Règlements de Sécurité incendie et d accessibilité aux handicapés. Les personnes handicapées circulant en fauteuil roulant doivent pouvoir accéder à tous les espaces recevant du public, y compris à l intérieur des stands comportant des estrades ou dénivellations, dans les conditions de l Arrêté du 31 mai Animaux L'introduction d'animaux est interdite dans l'enceinte de la manifestation. L'exposant possédant un animal familier devra prendre toute disposition utile pour le faire garder. CARACTERISTIQUES DE L ESPACE La manifestation prend place à Paris Expo Porte de Versailles ; 1 place de la Porte de Versailles Paris. Les parties exploitées sont les pavillons 5.2 et 5.3 Accessibilité du bâtiment Accès Véhicule Les conditions d accès au PARC sont fixées par Viparis Porte de Versailles. Seuls peuvent accéder au PARC les véhicules autorisés par Viparis Porte de Versailles. Viparis Porte de Versailles peut conditionner l accès au Parc aux opérations suivantes : - présentation par le conducteur de tout document attestant du contenu de son véhicule, - pénétration du Personnel Viparis Porte de Versailles dans le véhicule pour en contrôler le contenu, - déchargement du véhicule à première demande pour vérifier son contenu. Sauf dispositions particulières figurant sur le laissez-passer émis par Viparis Porte de Versailles, la présence d un véhicule sur le PARC ne peut excéder 20 H consécutives en dehors des parkings payants. Accès au Parc : Les USAGERS doivent respecter strictement les consignes d accès (notamment horaires, portes, durée de présence, documents à présenter), émises uniquement par Viparis Porte de Versailles. Accès aux Manifestations : Lorsque des manifestations se déroulent sur le PARC, les Exposants, Visiteurs et Fournisseurs ne peuvent pénétrer dans celles-ci qu en respectant les conditions d accès fixées par l Organisateur (cf : Informations pratiques Parking page 5 et 6) Circulation des véhicules, stationnement, enlèvement : Les dispositions du Code de la Route sont applicables sur le PARC. La vitesse maximum autorisée pour les véhicules est fixée à 20 km/h. Tout stationnement, même de courte durée, est interdit hors des parkings et des aires aménagées et balisées à cet effet. Il est interdit de stationner : - sur les voies prioritaires réservées aux Pompiers et aux Services de Sécurité, - et pendant leur ouverture au Public, autour des bâtiments sur le périmètre de sécurité. Tout véhicule en infraction peut, notamment pour raison de sécurité, être enlevé par les soins de Viparis Porte de Versailles et conduit sur un emplacement réservé ; les frais de déplacement et de stationnement sont à la charge du contrevenant et réglables avant reprise du véhicule. Le camping et le caravaning sont interdits sur le PARC. L accès de caravanes ou camping-cars, même appartenant à des Organisateurs, Exposants ou Entreprises travaillant sur le PARC est interdit sauf autorisation écrite de Viparis Porte de Versailles. Voies prioritaires (Voies engins et/ou échelles). Les voies prioritaires sont exclusivement réservées à la pénétration rapide des moyens d intervention et de secours (Sapeurs-Pompiers, Secours d urgence, Police, Viparis Porte de Versailles). Elles doivent être, en permanence, libres de tout stationnement, construction ou dépôt de quelque nature que ce soit. Il est de la responsabilité de Viparis Porte de Versailles de veiller au strict respect de ces obligations, à charge pour elle de prendre toute mesure qu elle jugerait nécessaire. DISPOSITIONS GENERALES EN MATIERE DE SECURITE Moyens de secours Un Poste de Sécurité Incendie (PSI) est installé pour le bâtiment 5. Celui-ci est activé pendant la présence du public par un Agent ERP 2ème degré mis en place par Viparis Porte de Versailles. Page 10 sur 19

11 Moyens d extinction La défense contre l incendie des locaux est assurée par: Une installation de robinets d incendie armés (RIA) DN25 Une installation fixe d extinction automatique à eau de type sprinkler Deux colonnes sèches DN100 en façade ouest du bâtiment Nota : les RIA installés sont inamovibles. A ce titre, la signalétique et les accès des RIA ne devront pas être envahis ou gênés par les installations de stands ou équipements. Moyen d alarme Le bâtiment 5 dispose d un équipement d alarme de Type 1 réparti en une seule zone d alarme. L évacuation générale est réalisée simultanément pour les halls 5/1, 5/2, 5/3 et les salles de conférences. Périmètre de sécurité La largeur des chaussées réservées aux pompiers est d au moins 6 (six) mètres. Le stationnement le long du trottoir du boulevard Lefèbvre est interdit. Régime d utilisation des terrasses : Niveaux 5/2-5/3 : En période de montage / démontage, les exposants respectereront les dispositions matérialisées pour réserver des possibilités de demi-tour aux véhicules à chaque extrémité des voies pompiers. - TRES IMPORTANT Pendant la présence du public, la largeur de la chaussée interdite à tout stationnement sera de 10 (dix) mètres face au hall 5/2 et à 12 (douze) mètres face au hall 5/3 pour permettre l écoulement en bon ordre des flux d évacuation du public Occupation partielle des espaces Les surfaces non utilisées doivent être libres de tout dépôt ou stockage pendant la durée de la manifestation. Exceptionnellement, le stockage pourra être accordé par l organisateur (demande écrite à formuler) sous réserve : - de rangement correct, - de libre accès aux moyens de secours et aux issues donnant sur l'extérieur, - d'une surveillance permanente par le personnel qualifié affecté à la sécurité. Sans autorisation écrite formellement adressée, aucun stockage ne sera accepté. VACUITE DES DEGAGEMENTS Les allées de circulation doivent rester libres en permanence et leur balisage de sécurité ne doit pas être masqué par des éléments de signalétique ou de décoration des stands. L'usage des portes doit être maintenu à la libre disposition du public pendant toute la durée de sa présence dans les locaux. RESISTANCE AU SOL L exposant a l'obligation de respecter la résistance au sol détaillée ci-dessous, non seulement pour l installation des stands et du matériel exposé, mais également pour les manutentions. Aucun véhicule n est autorisé dans les halls sauf dérogation avec accord préalable par l organisateur. Charges uniformément réparties Charges ponctuelles* Charges roulantes** Hall 5 et terrasses 1,2 t/m2 dans la limite 10 t / essieu adjacentes d une surface de 30 m2 0,96 t/m2 au-delà de 30 m2 6 t * charges ponctuelles appliquées sur une surface de 0,25 x 0,25 m ** charges roulantes exprimées en tonnes / essieu, rappel de la vitesse maximum : 5 km/h Dans toute la zone d exposition, les chariots et autres appareils de manutention doivent être équipés de roues à bandage caoutchouté. Toute dégradation des sols - moins de 20 m2 : 1 issue de 0,90 m, du fait des exposants est à leur charge. Il leur appartient donc de prendre toute - de 20 à 50 m2: 2 issues : l'une de 0,90m, l'autre de 0,60m, mesure permettant d'assurer la protection des sols en cas de risque. - de 50 à 100m2 : soit 2 issues de 0,90m ou 2 issues, l'une de 1,40m, l'autre de 0,60m, Surcharges de Zones Extérieures - de 100 à 200m2 : soit 2 issues, l'une de 1,40m, l'autre de 0,90m ou 3 issues de Des panneaux de signalisation indiquant d une manière très claire les limites des 0,90m, charges autorisées sont en place aux accès et abords des bâtiments concernés. - de 200 à 300 m2 : 2 issues de 1,40 m, - de 300 à 400 m2 : 2 issues, l'une de 1,40 m, l'autre de 1,80 m. Ces limites doivent être impérativement respectées par tous et notamment par les Entreprises générales, les manutentionnaires, les Exposants et les Transporteurs appelés à approvisionner et à désapprovisionner les stands. Compte-tenu de l importance des structures en plancher aux abords des bâtiments 5, Viparis Porte de Versailles est autorisé par l organisation à faire déplacer les véhicules en infraction aux frais du contrevenant et par tous moyens appropriés. AIRES DE STOCKAGE Il est interdit de stocker des matières inflammables et dangereuses dans les surfaces, de la manifestation, accessibles au public. Le stockage des emballages vides ne peut être autorisé qu'en dehors des surfaces accessibles au public, et avec l'accord du propriétaire. Page 11 sur 19 AMENAGEMENT DES STANDS Ossature et cloisonnement Tous les matériaux de classement M0, Ml, M2 et M3 sont autorisés pour la construction de l'ossature et le cloisonnement des stands. Suivant le décret du 30 juin 1983, le classement conventionnel des matériaux à base de bois admet que sont considérés comme correspondant aux caractéristiques des matériaux de classement M3 : le bois massif non résineux d'épaisseur supérieure ou égale à 14 mm, le bois massif résineux d'épaisseur supérieure ou égale à 18 mm, les panneaux dérivés du bois (contre-plaqués, particules, mélaminés, etc.) d'épaisseur supérieure ou égale à 18 mm. Revêtements muraux Les revêtements (textiles naturels ou plastiques) M0, M1, M2 peuvent être tendus et fixés par des agrafes. Les revêtements divers (tissus, papiers, films plastiques) moyennement ou facilement inflammables de très faible épaisseur (1 millimètre maximum) doivent être collés sur des supports pleins M0, M1, M2 ou M3. Dans tous les cas sont interdits au sein de la halle : les agglomérés cellulosiques mous, les plaques, panneaux ou feuilles de matières plastiques expansées qui ne seraient pas au moins classés M2, les revêtements qui ne seraient pas au moins classés M2 Revêtements de sol Les revêtements de sol doivent être en matériaux classés au minimum M4 et solidement fixés. Toutefois, ils devront être de catégorie M3 au moins pour les revêtements (horizontaux et verticaux) de plus de 20 m2 de surface totale, les podiums, estrades et les gradins de plus de 0,30 m de hauteur. Rideaux, tentures, voilages Les rideaux, tentures et voilages peuvent être flottants s'ils sont M0, M1 ou M2. Ils sont cependant interdits devant les issues des halls et sur les portes d'entrée des stands, mais ils sont autorisés sur les portes de cabines. Les matériaux exposés sur les stands peuvent être présentés sans exigence de réaction au feu. S'ils sont utilisés en décoration de cloisons ou de faux plafonds, et si leur surface totale dépasse 20 % de la surface totale de ces ouvrages, ils doivent respecter les exigences de l'alinéa précédent pour les cloisons, et du paragraphe suivant pour les vélums, plafonds et faux plafonds. Cependant, ces dispositions ne s'appliquent pas aux salons et stands spécifiques de la décoration intérieure dans lesquels sont présents des textiles et des revêtements muraux. Vélums, plafonds et faux plafonds Les vélums doivent être en matériaux classés M0 ou M1. Ils doivent être, en outre, supportés par un réseau de fils de fer, de manière à former des mailles d un m2 maximum. Les plafonds et faux plafonds doivent être en matériaux M0 ou M1. Ces éléments ne doivent pas faire obstacle au bon fonctionnement des installations de détection incendie, et de désenfumage. L installation de plafonds ou vélums doit faire l objet d une demande au préalable auprès de l organisateur (Standing-Events) dans un délai d au moins 60 jours avant l ouverture du salon. Décorations florales Les décorations florales en matériaux de synthèse doivent être limitées. Dans le cas contraire, ces décorations doivent être réalisées en matériaux de catégorie M2. Eléments de décoration flottants Les éléments de décoration ou d'habillage flottants (panneaux publicitaires de surface supérieure à 0,50 m2, guirlandes, objets légers de décoration, etc.) doivent être réalisés en matériaux classés au moins M1 ou rendus tels par ignifugation ou B-s3-d0. L'emploi d'enseignes ou de panneaux publicitaires en lettres blanches sur fond vert est absolument interdit ; ces couleurs sont exclusivement réservées à l'indication des "sorties" et des "sorties de secours". Stands fermés Dans le cas de stands fermés, ces derniers doivent avoir des issues directes sur les allées. Leur nombre et leur largeur sont fonction de la superficie du stand et doivent respecter au minimum les dispositions suivantes : Les issues doivent être judicieusement réparties et si possible opposées. Chacune d'elles doit être signalée par une inscription ' SORTIE" en lettres blanches sur fond vert. Si le stand est fermé par des portes, celles-ci doivent s'ouvrir dans le sens de la sortie, sans système de condamnation et sans débattre sur l'allée publique. Tous projets de stands fermés sont à soumettre au chargé de sécurité, au moins trois mois avant la manifestation. Si le stand est couvert, les dispositions ci-après doivent être respectées. Stands couverts - stands en surélévation Les stands possédant un plafond, faux plafonds ou un vélum plein, ainsi que ceux possédant un niveau de surélévation, doivent: - - avoir une surface inférieure à 300 m2,

12 - - avoir une distance entre eux égale ou supérieure à 4 m, - - totaliser une surface de plafond et faux plafonds plein (y compris celle des niveaux en surélévation) au plus égale à 10 % de la surface du niveau concerné. Chaque stand ne peut avoir qu'un niveau en surélévation. Le nombre d'escaliers correspond aux dispositions du paragraphe concernant les stands fermés. Si la surface du stand est supérieure à 50 m2, il doit disposer: - d'un balisage de sécurité par bloc autonome au droit des sorties, - de moyens d'extinction appropriés, - d'un éclairage d'ambiance si la surface est supérieure à 100 m2. L installation de plafonds ou vélums doit faire l objet d une demande au préalable auprès de l organisateur (Standing-Events) dans un délai d au moins 60 jours avant l ouverture du salon Hauteurs constructibles La hauteur maximale de contruction autorisée est de 7 (sept) mètres. Procès-verbaux de réaction au feu Tous les matériaux, mis en œuvre, doivent faire l objet d'un procès-verbal de réaction au feu datant de moins de 5 ans et émanant d'un laboratoire agréé français ou un procès-verbal européen d'aménagement faisant référence à la norme NF EN (Euroclasses). Sont exclus de cette obligation, les matériaux dits "traditionnels" et les matériaux bénéficiant d'un marquage de qualité d'un organisme certificateur (NF, etc.). Les procès verbaux seront remis à l organisation, qui les tiendra à la disposition du chargé de sécurité. Chaque exemplaire de procès verbal devra comporter l indication du nom et du numéro de stand. Présentations et démonstrations L exposant assure la pleine responsabilité des présentations et démonstrations qui sont réalisées sur son stand et devra prendre toutes les dispositions pour assurer le sécurité du public qui y est admis Chaque prise monophasée ne peut délivrer que 3 KW maximum. Au delà de 6 KW utilisés, il faudra vous raccorder sur la prise P17 32A triphasée. Dimension du boitier : 65 x 35 x 40 cm Installations particulières des stands Les installations électriques particulières des stands, notamment l éclairage et les réseaux de prises de courant doivent être réalisées, sous la responsabilité de l Utilisateur, par des personnes particulièrement averties des risques de la manifestation et possédant les compétences et connaissances leur permettant de concevoir et d exécuter ou de faire exécuter les travaux, en conformité avec la réglementation. En particulier, l Utilisateur devra s assurer que le dispositif différentiel à courant résiduel de 30mA installé répond à la réglementation applicable à son installation particulière de stand. Les stands d une puissance électrique supérieure à 36 kw doivent être alimentés individuellement. Les travaux doivent être exécutés conformément aux dispositions de : - La norme NF C en vigueur. - De l article T 36 - Installations particulières de stands - Arrêté du 18 novembre L'installation électrique de chaque stand doit être protégée à son origine contre les surintensités et contre les défauts à la terre. Toutes les masses métalliques doivent être interconnectées et reliées à la prise de terre du coffret de branchement électrique du stand. Les connexions électriques doivent être disposées à l'intérieur de boîtiers de dérivation. Les dispositifs de coupure électrique, prévus au coffret de livraison, doivent être accessibles en permanence au personnel du stand. Matériels électriques Tous les matériels électriques doivent être conformes aux normes françaises ou européennes. MISE EN PLACE DES POINTS D ACCROCHE La mise en place des points d accroche est confiée de manière exclusive au parc des expositions. Les accrochages en plafond ou structure des halls ne peuvent se faire que sur les points d accroche définis par Viparis Porte de Versailles. A ce titre, seule Viparis Porte de Versailles est habilitée à utiliser les dits points d accroche. Les installations temporaires suspendues à ces points d accroche constituent des AMENAGEMENTS SOUMIS A AUTORISATION PREALABLE et ne peuvent être réalisées qu après approbation des plans et notes de calcul par l organisateur (Standing-Events) qui pourra exiger la pose de points d accroche supplémentaires si les notes de calcul le démontraient. Tout élément suspendu et toute signalisation fixée sur les gaines de distribution électrique, le réseau d extinction automatique à eau, les conduits de ventilation et de désenfumage, et d une manière générale, sur tout appareil ou conduit existant est interdit. PONTS SUSPENDUS Les aménagements suspendus ne devront pas se situer devant les détecteurs optiques et neutraliser leur fonctionnement. Tout aménagement de ponts suspendus doit faire l objet d une validation auprès de l organisation et du chargé de sécurité au moins trente jours avant l ouverture du salon. INSTALLATIONS ELECTRIQUES Installation électrique Parc des expositions L alimentation en énergie électrique de chaque stand est réalisée soit à partir des installations fixes de l établissement, soit à partir des installations semipermanentes. Ces installations semi-permanentes sont réalisées, exploitées et maintenues par Viparis Porte de Versailles ou son mandataire et relèvent de sa seule responsabilité. Chaque installation semi-permanente comprend, pour chaque stand, le câble électrique d alimentation et le coffret de livraison adaptés à la puissance demandée par l Exposant. Ce coffret est capoté et plombé par Viparis Porte de Versailles ou son mandataire. Il est rigoureusement interdit à toute personne, non mandatée par Viparis Porte de Versailles ou son mandataire, de faire sauter le plombage et d intervenir dans le coffret. Le coffret est équipé d un dispositif de protection contre les surintensités et assure une protection contre les contacts indirects par un dispositif à courant différentiel résiduel. Il dispose d une borne de terre et de bornes ou de plages de raccordement à disposition de l Utilisateur pour les installations électriques particulières de son stand. La limite entre l installation semi-permanente et l installation électrique particulière du stand se situe aux bornes ou aux plages de raccordement du coffret de livraison. Cependant, le coffret étant placé sous la responsabilité de l Utilisateur, ce dernier doit en vérifier périodiquement le bon fonctionnement afin de signaler toute défaillance à l organisation. Il est rigoureusement interdit à l Utilisateur d alimenter en électricité un autre stand à partir du coffret de livraison placé sur son stand. Descriptif boitiers électriques Equipé de 2 prises monophasées 240V-16A et 1 prise P17 triphasée 400V-32A. Attention : la puissance totale est répartie sur les 3 prises. Page 12 sur 19 Canalisations électriques Les câbles électriques doivent être isolés pour une tension nominale minimale de 500 Volts, ce qui interdit notamment le câble H 03 VHH (Scindex). Seuls les câbles, dont chaque conducteur comporte sa propre gaine de protection, l'ensemble des conducteurs étant logé dans une gaine de protection commune, peuvent être utilisés. Les conducteurs de section inférieure à 1,5 mm sont interdits. Toutes les canalisations doivent comporter un conducteur de protection relié à la borne du coffret de livraison reliée au réseau général de mise à la terre. Appareillages Les appareils de la classe 0 doivent être protégés par des dispositifs à courant différentiel nominal au plus égal à 30 ma. Les appareils de la classe 1 doivent être reliés au conducteur de protection de la canalisation les alimentant. Les appareils d'éclairage doivent être de classe 2 précisée par le logo. L'utilisation de prises de terre individuelles de protection est interdite. Les lampes à décharge, alimentées en haute tension, doivent être installées conformément aux règles de la norme NF C Si elles sont enfermées dans des enveloppes isolantes, ces enveloppes doivent être constituées de matériaux de catégorie M3. L'interrupteur prévu à l'article 5 de la NF C peut être confondu avec l'appareil de commande visé à l'article T 35 du stand correspondant. Les socles de prises de courant doivent être raccordés à des circuits protégés par des dispositifs de protection contre les surintensités de courant nominal au plus égal à 16 A. Tout appareil nécessitant une puissance supérieure doit être alimenté par un circuit spécialement adapté. En dérogation aux dispositions de l'article EL 6 ( 5), l'usage d'un adaptateur multiple ou d'un boitier multiple alimenté à partir d'un socle fixe est autorisé (les douilles voleuses étant interdites). Enseignes lumineuses Les spots de classe 2 (norme NF C ) sont les seuls autorisés. Les enseignes lumineuses, à haute tension, situées à portée du public ou du personnel travaillant sur le stand doivent être protégées, et en particulier les électrodes par un écran. La commande de coupure d'urgence doit être signalée et les transformateurs placés en un endroit ne pouvant ne procurer aucun danger pour les personnes. Signaler éventuellement leur présence par une pancarte : "DANGER HAUTE TENSION". ASSERVISSEMENT DES DISPOSITIFS DE SONORISATION Asservissement des dispositifs de sonorisation privés dans les stands exposants ou pour les dispositifs de sonorisation évènementiels La source d alimentation mise en place par Viparis permet l asservissement des dispositifs alimentés par le boitier électrique. La source d alimentation de toute sonorisation est asservie à la sonorisation de sécurité de la halle, cette alimentation est coupée lors de la diffusion de l alarme générale d évacuation. En cas d installation sonore sur votre stand, vous devez, pour des raisons de sécurité, prévoir l asservissement de celle-ci au système de sonorisation de la halle. Cela permet d interrompre la sonorisation des stands en cas de message d urgence. Le coût de ce raccordement sera supporté par l exposant. Règle d utilisation des sonorisations dans les stands : Les animations sonores ne devront en aucun cas gêner les stands voisins. Standing est seul juge pour déterminer le seuil. L organisation pourra prendre toutes les mesures nécessaires afin de faire cesser ces animations ; mesures pouvant aller jusqu à la coupure de l électricité sur le stand voire à fermer le stand.

13 LIQUIDES ET GAZ INFLAMMABLES Liquides autorisés L'emploi de liquides particulièrement inflammables (oxyde d'éthyle, sulfure de carbone, etc.) est interdit. Seul l'emploi de liquides inflammables de 1ère catégorie, - le public ne doit en aucun cas être soumis au faisceau direct ou réfléchi du laser, - l'appareil et ses équipements doivent être solidement fixés à des éléments stables, jusqu'à la limite de 5 litres maximum par stand, est autorisé, ainsi que ceux de - l'environnement de l'appareil et de l'espace balayé par le faisceau ne doit pas 2ème catégorie, dans la limite de 10 litres/10 m2 (avec un maximum de 80 litres). comporter d'éléments réfléchissants aux longueurs d'ondes considérées. A titre d'information, l'essence relève de la 1ère catégorie, le fuel et les alcools de titre compris entre 40 et 60 GL, de la 2ème catégorie. Les précautions suivantes Le boîtier contenant le laser et son dispositif de déviation optique éventuel doit être sont à prévoir : de la classe 1 ou 2 (norme NF C ): (matériel électrique à basse tension - disposer à proximité des extincteurs de 9 kg à poudre, protection contre les chocs - règles de sécurité). placer sous les réservoirs un réceptacle étanche pouvant contenir la totalité L'utilisateur du laser doit s'assurer, lors des essais effectués en dehors de la du combustible, présence du public, de l'absence de réaction des matériaux d'aménagement et de recharger l'appareil contenant le liquide en dehors de la présence du public. décoration et des équipements de protection contre l'incendie à l'énergie calorifique cédée par les faisceaux lumineux. Présentation de produits Inflammables Tous les récipients de liquides inflammables présentés sur les stands doivent être vides (boîtes de peinture, vernis, flacons, bombes aérosols, etc.) à l'exception de quelques échantillons en quantité limitée. Gaz comprimés - hydrocarbures liquéfiés L'usage de ces produits n'est admis que pour les besoins spécifiques des démonstrations entrant dans le cadre et le thème d'une manifestation particulière. Les bouteilles d'air, d'azote et de gaz carbonique sont autorisées sans restriction. Les autres gaz comprimés et hydrocarbures liquéfiés sont strictement interdits pendant la présence de public. Aucune bouteille, vide ou pleine, ne doit être stockée à l intérieur de l établissement ou à proximité immédiate. Les bouteilles d'oxygène, d'hydrogène et d'acétylène sont interdites, sauf dérogation spéciale donnée par le responsable des services techniques de la halle dans le cas d une installation spécifique. Un permis feu sera délivré pour la période de montage par le responsable des services techniques de la halle. L'emploi des lasers dans les salles est autorisé sous réserve du respect de l Instruction Technique et des dispositions suivantes : MATERIELS, PRODUITS ET GAZ INTERDITS Sont interdits dans l'enceinte du site : - L utilisation de tout engin volant motorisé ou télécommandé par radio (Arrêté n du Préfet de Police). - La distribution d échantillons ou produits contenant un gaz inflammable. - Les ballons gonflés avec un gaz inflammable ou toxique. - Les articles en celluloïd. - Les explosifs - Les artifices pyrotechniques - La présence d oxyde d éthyle, de sulfure de carbone, d éther sulfurique et d acétone. Les bouteilles de gaz en service doivent être implantées à raison d une bouteille par 10 m2 avec un maximum de 6 bouteilles par stand. DISPOSITIFS ET ARTIFICES PYROTECHNIQUES Tous les effets pyrotechniques générateurs de détonations sonores, d'étincelles, de flammes ou de fumées sont interdits. MACHINES ET APPAREILS PRESENTS EN FONCTIONNEMENT (Articles T 39 et T 40 de l arrêté du 18 novembre 1987). Ces dispositions visent à la protection du public contre les risques de blessures, brûlures, écrasement. Si des machines ou appareils sont présentés en évolution, une aire protégée doit mettre le public à un mètre au moins des machines, cette distance peut être augmentée après avis du chargé de sécurité, en fonction des risques. Les organes en mouvement, les surfaces chaudes, les pointes et les tranchants doivent être, soit protégés par un écran rigide, soit placés en retrait d'au moins un mètre des allées ou zones accessibles au public. Les sécurités hydrauliques des engins présentés en position "haute statique" peuvent être complétées par un dispositif mécanique s'opposant aux repliements intempestifs si ceux-ci n'en possèdent pas dans leur système. Tous les matériels présentés doivent être correctement stabilisés pour éviter tout risque de renversement. MACHINES A MOTEUR THERMIQUE OU A COMBUSTION Les conditions d implantation et de fonctionnement de ces installations donnent lieu à autorisation particulière de la Préfecture de Police après avis de la Commission Départementale de Sécurité et est donc soumis à validation du chargé de sécurité. Les gaz de combustion doivent être évacués vers l'extérieur suivant des dispositions approuvées par le parc des expositions. Les installations doivent être mises à l'arrêt dès la fin des démonstrations. Les machines à moteur thermique ou à combustion ainsi que les cheminées en démonstration doivent être équipées d un dispositif permettant d évacuer les gaz de combustion sur l extérieur. A l'intérieur, les réservoirs des véhicules fonctionnant à l'essence doivent être munis de bouchon antivol. Les systèmes d'alarme doivent être débranchés. Les batteries d'accumulateurs doivent être rendues inaccessibles. Les sols doivent être protégés. SUBSTANCES RADIOACTIVES RAYONS X Toute présentation de machines ou matériels utilisant des substances radioactives ou génératrices de rayons X doit faire l'objet d'une demande d'autorisation adressée par l'exposant auprès de l organisation. Les stands sur lesquels les substances radioactives sont présentées doivent être construits et décorés avec des matériaux de catégorie M1. L'autorisation de présenter sur des stands d'expositions des appareils émetteurs de rayons X ne peut être accordée que s'ils respectent, ainsi que les accessoires, les règles fixées par la norme NF C LASERS Avant leur mise en oeuvre, les lasers doivent faire l objet de la part de l Exposant : - d une demande d autorisation particulière à la Préfecture de Police, - de la remise de la note technique accompagnée du plan d installation, - de la remise d un document établi et signé par l installateur, certifiant la conformité aux dispositions de l art. T 44. MOYENS DE SECOURS ET DESENFUMAGE Moyens de secours Les moyens de secours doivent rester en permanence visibles et accessibles. Le chargé de sécurité veillera au respect de cette disposition, et prendra toutes les mesures nécessaires le cas échéant. Les stands devront être disposés de façon à ne pas gêner l accès aux robinets d incendie ainsi qu aux commandes manuelles de désenfumage. Si des robinets d incendie sont situés à l intérieur des stands, ils doivent rester visibles et accessibles. La parfaite visibilité du balisage des sorties ainsi que la signalisation des moyens de secours (RIA, commandes de désenfumage, téléphone d alarme) doivent être conservées. Si des aménagements tels que vélums, faux-plafonds, cloisonnements s y opposaient, l organisation et l exposant ont l obligation de rétablir ce balisage et cette signalisation. Moyens d extinction La défense contre l incendie des locaux mis est assurée par : - une installation fixe d extinction automatique à eau du type sprinklers (sauf hall 1/2) - une installation de robinets d incendie armés (RIA) - des poteaux d incendie (36 poteaux et 2 bouches d incendie côté boulevard Lefèbvre) sont répartis aux abords des bâtiments. Ces moyens fixes d extinction sont constamment maintenus en charge par Viparis Porte de Versailles. Moyens d alarme et d alerte Les halls d exposition sont dotés d une sonorisation de sécurité prioritaire. Un message d évacuation pré enregistré peut être diffusé en cas de besoin. Toutes dispositions devront être prises pour que ce message soit audible en toutes circonstances. A cet effet, en cas de sonorisation commerciale, l'exposant deva impérativement demander l organisateur d'asservir, aux frais de l'exposant, les sonorisations commerciales au dispositif de diffusion du message d évacuation des halls, lequel sera toujours prioritaire à la sonorisation d ambiance mise en place par l Organisateur et les Exposants. De même, aucun message diffusé par la sonorisation commerciale ne devra engendrer un mouvement de foule incontrôlé. Conditions de désenfumage des bâtiments Chaque hall d exposition est doté d exutoires de fumées à commandes d ouverture manuelles et automatiques par fusibles. Les commandes d ouverture sont, en général, situées en périphérie des halls et annoncées par une signalisation en lettres blanches sur fond rouge. Le bâtiment 5 dispose d une installation de désenfumage mécanique. CONSIGNES D EXPLOITATION Tout dépôt sauvage de déchets en dehors des bennes affectées à cet usage est proscrit. Il est interdit de fumer dans l'ensemble des espaces. Il est interdit d'apposer toute signalétique sauvage sur les murs, vitres, portes, etc. Les implantations du mobilier définies au contrat ne pourront faire l'objet de modification du seul fait de l'organisateur. Il n'est pas autorisé de suspendre quelque élément que ce soit d'une manière générale aux conduits existants. Page 13 sur 19

14 CAHIER DE L EXPOSANT PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 15 et 16 Septembre 2013 BESOINS TECHNIQUES Page 14 sur 19

15 BESOINS TECHNIQUES ELINGUES Prestation exclusive Toute commande spécifique de prestations exclusives doit impérativement être effectuée auprès du prestataire référencé cidessous : VIPARIS Porte de Versailles Réservation en ligne sur : Si vous n avez pas encore de compte viparis, vous devrez créer votre compte Hotline : T. +33 (0) Ouverte du lundi au vendredi de 9h à 18h TELEPHONIE ET INTERNET Prestation exclusive Toute commande spécifique de prestations exclusives doit impérativement être effectuée auprès du prestataire référencé cidessous : DECORATION FLORALE Prestation non exclusive : Nous vous recommandons le prestataire suivant : YD PLANTES Emmanuel Marquézy GSM. +33 (0) Tél : +33 (0) MOBILIER Prestation exclusive PHIAPALINE Pour toute commande de mobilier, veuillez adresser un à: VIPARIS Porte de Versailles Réservation en ligne sur : Si vous n avez pas encore de compte viparis, vous devrez créer votre compte Hotline : T. +33 (0) Ouverte du lundi au vendredi de 9h à 18h INFORMATIQUE ET BUREAUTIQUE Prestation non exclusive : Nous vous recommandons le prestataire suivant : VIPARIS Porte de Versailles Réservation en ligne sur : Si vous n avez pas encore de compte viparis, vous devrez créer votre compte Hotline : T. +33 (0) Ouverte du lundi au vendredi de 9h à 18h AUDIOVISUEL Prestation non exclusive : Nous vous recommandons le prestataire suivant : Standing Events 9 rue Maracci Lille T F ELECTRICITE Prestation exclusive Nous vous recommandons le prestataire suivant : CHARIOT ELEVATEUR Prestation non exclusive : Nous vous recommandons le prestataire suivant : DRON LOCATION 73, av du Général Leclerc Pantin cedex T F NETTOYAGE Prestation exclusive : Nous vous transmettrons au plus tard le 31 Mai, les coordonnées de notre prestataire partenaire. Pour plus d informations : Standing Events 9 rue Maracci Lille T F GARDIENNAGE SUR STAND Prestation exclusive : Nous vous transmettrons au plus tard le 31 Mai, les coordonnées de notre prestataire partenaire. Pour plus d informations : Standing Events 9 rue Maracci Lille T F Standing Events 9 rue Maracci Lille T F EAU Prestation exclusive Nous vous recommandons le prestataire suivant : Standing Events 9 rue Maracci Lille T F Page 15 sur 19

16 CAHIER DE L EXPOSANT PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES 15 et 16 Septembre 2013 COMMUNICATION Page 16 sur 19

17 COMMUNICATION PROFITEZ DE LA COMMUNICATION BEAUTE SELECTION! Nous vous accompagnons CATALOGUE DU SALON distribué gratuitement aux visiteurs du salon Publicité dans le catalogue du salon Insertion de votre publicité dans le catalogue des exposants Format H16cm x l 14cm pdf ou jpeg 300 dpi à envoyer à Liste des activités dans le catalogue du salon Insertion de votre enseigne et numéro de stand dans la liste des activités Liste de vos activités à remplir sur votre bon de commande et à renvoyer à Liste des marques dans le catalogue du salon Insertion de votre enseigne et numéro de stand dans la liste des marques Liste de vos marques à envoyer à SITE INTERNET : visiteurs en 2012 Votre présentation sur la liste des exposants Insertion de votre présentation sur la liste des exposants avec votre enseigne et numéro de stand Texte maximum 40 mots à envoyer à ASSOCIEZ-VOUS DANS LES OPERATIONS BEAUTE SELECTION! Nous vous intégrons RELATION PRESSE 145 retombées presse au dernier semestre 2012, une conférence de presse en Juin, quatre outils presse en amont Une agence presse dédiée Faites partie de cette dynamique presse et présentez vos nouveautés et exclusivités dans les communiqués Beauté Sélection Contact presse : Vanessa Gellibert au COMMUNICATION EN LIGNE Plus de adresses (au 5 mars 2013) inscrites aux newsletters Beauté Sélection Newsletters Beauté Sélection Présentez vos nouveautés dans l une des huit newsletters par salon incluant des focus animations et focus exposants. Photographie et texte à envoyer à CONCOURS Les talents à l honneur! Concours Esthétique Sponsorisez le concours soins et maquillage organisé par la CNAIB au salon Beauté Sélection. Devenez partenaire en contactant Julien Lavie : lots à proposer pour les concurrents Concours Ongles Sponsorisez le concours ongles organisé par l UNIB au salon Beauté Sélection. Devenez partenaire en contactant Julien Lavie : lots à proposer pour les concurrents Concours Coiffure Sponsorisez le concours coiffure organisé par l URC Coiffure au salon Beauté Sélection. Devenez partenaire en contactant Elfie Vannouque : lots à proposer pour les concurrents ASSOCIEZ-VOUS A LA BEAUTY WEEK Beauté Sélection intègre la Beauty Week in Paris Du 9 au 16 septembre 2013, la Beauty Week in Paris présente les nouveautés beauté de la saison. Faites labelliser «Beauty Week» votre nouvelle collection présentée en exclusivité sur Beauté Sélection! Page 17 sur 19

18 Information : CONTRUISEZ VOTRE COMMUNICATION BEAUTE SELECTION! Nos produits de communication Votre programme de visibilité sur six mois : AVANT LE SALON Bannière sur le site internet Votre image sur les pages de notre site avec lien sur votre site internet (période nous consulter) Information : 900 HT Newsletter personnalisée Communiquez vos informations auprès de notre fichier de plus adresses mail Information : 460 HT / campagne mail DURANT LE SALON Promotion Publicité couverture du catalogue du salon Amplifiez votre visibilité sur le catalogue du salon aux visiteurs du salon ème Format H21cm x l15cm pdf ou jpg 300dpi. Information : 665 HT / 2 ou 3 de couverture ème HT / 4 de couverture Logo sur le plan du salon Placez votre logo sur le plan du salon distribué aux visiteurs du salon Information : 205 HT Vidéo sur l espace show Votre clip promotionnel sur les écrans de la grande scène des shows. Vidéo de 45 secondes diffusée 10 minutes avant chaque show. Information : 300 HT Animation The Hairdresser Concours Coiffure avec jury de prestige en partenariat avec Biblond. Sélection des candidats sur dossier et épreuve devant jury lors du salon. Devenez partenaire de cette nouveauté 2013! Information : Tarif : nous consulter Show Présentez vos nouvelles collections sur la grande scène. Podium 70 mètres carrés, technique son et lumière, loges, communication sur site web et invitation du salon. Intervention de 30 minutes. Information : HT Workshows Faites intervenir l un de vos experts dans l espace workshows pour une démonstration technique. Podium, technique son, vidéoprojecteur, communication sur site web et invitation. Intervention de 50 minutes. Information : HT Conférences Faites intervenir l un de vos experts dans l espace conférence pour une présentation. Podium, technique son, vidéoprojecteur, communication sur site web et invitation. Intervention de 50 minutes. Information : HT Espace réceptif privatisé Privatisez une salle en accès direct au salon pour la présentation de vos collections, un atelier de formation, Information : Tarif : nous consulter Page 18 sur 19

19 Page 19 sur 19

CAHIER DE L EXPOSANT

CAHIER DE L EXPOSANT BORDEAUX 12 et 13 avril 2015 CAHIER DE L EXPOSANT L exposant déclare avoir pris connaissance du règlement général, approuvé lors de la demande d admission, du présent cahier de l exposant. Il s engage

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES

INFORMATIONS PRATIQUES CAHIER DE L EXPOSANT Lyon Eurexpo 16 et 17 novembre 2014 INFORMATIONS PRATIQUES Page 42 sur 4 Version du 22/09/14 INFORMATIONS PRATIQUES Vous trouverez dans ce Cahier Exposant toutes les informations nécessaires

Plus en détail

SÉCURITÉ INCENDIE DANS LES SALONS ET EXPOSITIONS

SÉCURITÉ INCENDIE DANS LES SALONS ET EXPOSITIONS SÉCURITÉ INCENDIE DANS LES SALONS ET EXPOSITIONS 1. GÉNÉRALITÉS Les règles de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public sont fixées par les textes

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail

SECURITE. 1 Notice de sécurité en matière de Sécurité et de Protection de la santé 2 Règles de prévention contre les risques d'incendie et de panique

SECURITE. 1 Notice de sécurité en matière de Sécurité et de Protection de la santé 2 Règles de prévention contre les risques d'incendie et de panique SECURITE 1 Notice de sécurité en matière de Sécurité et de Protection de la santé 2 Règles de prévention contre les risques d'incendie et de panique 1 1 NOTICE DE SECURITE EN MATIERE DE SECURITE ET DE

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3.

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Pour tous les ERP du 1er groupe et les ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) Avec locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) La présente

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

Le pétitionnaire veillera à remplir une notice par établissement utilisé et isolé l'un de l'autre.

Le pétitionnaire veillera à remplir une notice par établissement utilisé et isolé l'un de l'autre. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les ERP du 1er groupe ou établissement du 2ème groupe (5ème catégorie) avec locaux à sommeil. Arrêté du 25/06/1980 Rappel: art R123-2 du CCH: constituent des établissements

Plus en détail

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I.

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I. Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés Le Code du Travail R 232-1-13: La signalisation relative à la sécurité et à la santé au travail doit être conforme à des modalités déterminés par

Plus en détail

DOCUMENTS. AGECOTEL 2016 : 31 janvier - 03 février 2016 DOCUMENTS OBLIGATOIRES À NOUS RENVOYER

DOCUMENTS. AGECOTEL 2016 : 31 janvier - 03 février 2016 DOCUMENTS OBLIGATOIRES À NOUS RENVOYER DOCUMENTS AGECOTEL 2016 : 31 janvier - 03 février 2016 DOCUMENTS OBLIGATOIRES À NOUS RENVOYER FICHES COMPLEMENTAIRES PRESTATIONS TECHNIQUES FICHES COMPLEMENTAIRES FOOD AND BEVERAGES / RESTAURATION FORMULAIRES

Plus en détail

Assurances. Responsabilité civile, responsabilité du locataire. Prescriptions générales de sécurité

Assurances. Responsabilité civile, responsabilité du locataire. Prescriptions générales de sécurité MANUEL D EXPOSITION ET CONDITIONS GENERALES MONTREUX MUSIC & CONVENTION CENTRE (2m2c) Lieu de l exposition Cette exposition aura lieu de 24 du 25 septembre 2015 au Montreux Music & Convention Centre (2m2c),

Plus en détail

Guide de L Exposant 2015

Guide de L Exposant 2015 5ème SALON DU CHOCOLAT DE LYON Du 6 au 8 novembre 2015 de 10h à 19h Soirée inaugurale le Jeudi 5 novembre de 19h à 22h Forums 4,5 & 6 CENTRE DE CONGRÈS DE LYON CITÉ INTERNATIONALE Guide de L Exposant 2015

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Partenaires Officiels

Partenaires Officiels Partenaires Officiels INFORMATION POUR L EXPOSANT HORAIRES D OUVERTURE EXPOSANT Le mardi 21 Octobre de 9 h à 21 h. Le mercredi 22 Octobre de 9 h à 23 h. avec cocktail Le jeudi 23 Octobre de 9 h à 20 h.

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. prévention des incendies et de la panique

SECURITE INCENDIE. prévention des incendies et de la panique prévention des incendies et de la panique E n tant qu établissement recevant du public, un musée est soumis dès sa conception aux obligations réglementaires en matière de prévention des incendies et de

Plus en détail

Guide exposant pour les stands de 9 m2

Guide exposant pour les stands de 9 m2 Guide exposant pour les stands de 9 m2 IMA-events 80 rue d Aboukir - 75002 Paris France S.A.R.L au capital de 7 500 SIREN 527 509 327 RCS Paris - APE 8230Z Page 1 Contactez-nous... Vos interlocuteurs Contacts

Plus en détail

REGLEMENT D ARCHITECTURE ET DE DECORATION

REGLEMENT D ARCHITECTURE ET DE DECORATION 8-12 MARS 2014 Paris Nord Villepinte France REGLEMENT D ARCHITECTURE ET DE DECORATION CABINET DECO PLUS 1 Rue Paul Delaroche 75116 Paris France Tél + 33 (0) 1 47 63 94 84 - Fax + 33 (0) 1 43 80 59 63 europainarchi@free.fr

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

Conditions d accès Horaires exposants

Conditions d accès Horaires exposants Conditions d accès Horaires exposants Accès au Parc des Expositions de Paris Porte de Versailles Lieu : VIPARIS Porte de Versailles / Pavillon 2.1 Plan d'accès Horaires visiteurs Dimanche 23 février :

Plus en détail

Salles Municipales du Vellein Avenue du Driève 38090 VILLEFONTAINE

Salles Municipales du Vellein Avenue du Driève 38090 VILLEFONTAINE SERVICE ACCUEIL/GESTION DES SALLES Affaire suivie par : Maryvonne Mens Tél. 04 74 96 00 00 Tél. Astreinte technique : 06 60 05 52 15 Tél. Visite/Etat des lieux : 06 35 38 64 27 Règlement intérieur Salles

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements. Largeur totale cumulée. Effectif

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements. Largeur totale cumulée. Effectif CODE DU TRAVAIL Art. R. 232-12.- Les dispositions de la présente section s'appliquent à tous les établissements mentionnés à l'article L. 231-1 à l'exception de ceux qui constituent des immeubles de grande

Plus en détail

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX prevolivier www.ssiap.com Notice descriptive de sécurité ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX Remarques Cette notice descriptive de sécurité, élaborée à l attention des maîtres d ouvrage et maîtres

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la

Plus en détail

Salon PAYSALIA 2015. Règles d architecture

Salon PAYSALIA 2015. Règles d architecture Salon PAYSALIA 2015 Règles d architecture Sommaire Paragraphe 1 Paragraphe 2 Informations générales - dont les obligations de l exposant et/ou de son standiste sur la gestion des déchets Les règles particulières

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 2 Document disponible sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES PARTICIPATIONS

CAHIER DES CHARGES DES PARTICIPATIONS CAHIER DES CHARGES DES PARTICIPATIONS AUX FOIRES - SALONS - CONGRÈS - ÉVÉNEMENTS DE LA SOCIÉTÉ DES FOIRES INTERNATIONALES DE TUNIS-I.T.F. L organisation de manifestations spécialisées nécessite de la part

Plus en détail

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Groupement prévention du SDIS 85 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont

Plus en détail

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Fiche technique 2011 / 01 Nouvelles dispositions prévues par le règlement de sécurité pour l évacuation des personnes en situation

Plus en détail

Services. Chaque projet de stand doit être soumis au plus tard le 29 Juillet 2012 auprès du Service Architecture d EQUIPMAG :

Services. Chaque projet de stand doit être soumis au plus tard le 29 Juillet 2012 auprès du Service Architecture d EQUIPMAG : Services Accueil Exposants Animations sur stand Architecture Assurance complémentaire Badges Douanes État des lieux de sortie Gardiennage Hébergement Hôtesses Hygiène et protection de la santé Manutention

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement»

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement» MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PLAINES ET VALLEES DUNOISES Mairie de Donnemain Saint Mamès 28200 Donnemain Saint Mamès Objet : Permis de construire «POLE SANTE D EQUILIBRE» Construction d

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Règlement de Sécurité Incendie dans les Etablissements Recevant du Public LES PETITS HOTELS

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Règlement de Sécurité Incendie dans les Etablissements Recevant du Public LES PETITS HOTELS Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 29/10/11 N : 37.11 Règlement de Sécurité Incendie dans les Etablissements Recevant du Public LES PETITS HOTELS Un arrêté du 26 octobre

Plus en détail

PETITS HOTELS EXISTANTS

PETITS HOTELS EXISTANTS ECOLE DEPARTEMENTALE DES SAPEURS-POMPIERS DES BOUCHES DU RHONE Document réalisé par : Cdt Roland RAOUX PETITS HOTELS EXISTANTS 1 EDSP 13 JUIN 2012 RAPPELS PETITS HOTELS EXISTANTS L article 2 du code civil

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL DE COORDINATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ ET DE PROTECTION DE LA SANTÉ

PLAN GÉNÉRAL DE COORDINATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ ET DE PROTECTION DE LA SANTÉ SÉCURITÉ PLAN GÉNÉRAL DE COORDINATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ ET DE PROTECTION DE LA SANTÉ Le Plan Général de Coordination en matière de et de Santé (PGCSS) est un document écrit et rédigé par le coordonnateur

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE VOTRE CONTACT. Relations commerciales relation-commerciale@preventica.com +33 (0)5 57 54 12 65

DOSSIER TECHNIQUE VOTRE CONTACT. Relations commerciales relation-commerciale@preventica.com +33 (0)5 57 54 12 65 DOSSIER TECHNIQUE VOTRE CONTACT Relations commerciales relation-commerciale@preventica.com +33 (0)5 57 54 12 65 www.preventica.com Immeuble Le Forum 2 10 rue Haroun Tazieff 33150 Cenon Fax : 05 57 54 38

Plus en détail

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES 1. Base Les prescriptions de protection

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES ESPACES OU SALLES DE LA DIRECTION DU PARC PHOENIX DIRECTION DU PARC PHOENIX

REGLEMENT D UTILISATION DES ESPACES OU SALLES DE LA DIRECTION DU PARC PHOENIX DIRECTION DU PARC PHOENIX REGLEMENT D UTILISATION DES ESPACES OU SALLES DE LA DIRECTION DU PARC PHOENIX R E G L E M E N T D U T I L I S A T I O N D E S E S P A C E S O U S A L L E S Page 1 Depuis sa création le Parc Phoenix, qui

Plus en détail

13-14-15 février 2014 Parc Chanot Hall 2 Marseille GUIDE DE L EXPOSANT 2014

13-14-15 février 2014 Parc Chanot Hall 2 Marseille GUIDE DE L EXPOSANT 2014 GUIDE DE L EXPOSANT 2014 1 SOMMAIRE Conditions particulières 3, 4, 5 Renseignements généraux 6 Organisation des Rencontres 7 Prestations 8, 9 Logistique 10 Processus d inscription 11 2 CONDITIONS PARTICULIERES

Plus en détail

Essais de résistance au feu

Essais de résistance au feu Essais de résistance au feu Cloisons 98-48 avec plaques de plâtre EI60 (coupe feu 1heure) DTU 25-41 Livret technique 4 - Octobre 2009 Le Service Recherche & Développement SOMMAIRE Préambule page 3 Construire

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE

IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité (Ministère de l Intérieur) SOMMAIRE NOTEC N 544 L E S N O T E S T E C H N I Q U E S DE LA F F I E 1 5 J A N V I E R 2 0 1 3 IRVE et Hybrides Rechargeables dans les ERP et les IGH - Cahier des Charges de la Commission Centrale de Sécurité

Plus en détail

Règlement d architecture Réglementation française

Règlement d architecture Réglementation française Règlement d architecture Réglementation française Introduction Le «Règlement d Architecture» du Sial 2014 recense les normes de présentation et d aménagement des stands établies pour garantir la bonne

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a)

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a) CODE DU TRAVAIL Art. R. 235-4.- Les dispositions de la présente section s'appliquent aux établissements mentionnés à l'article R. 232-12. Les bâtiments et les locaux régis par la présente section doivent

Plus en détail

Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe

Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe Préambule La notice de sécurité est fournie pour permettre à la commission de sécurité de rendre un avis sur les conditions

Plus en détail

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7 Les Formalités concernant les Etablissements Recevant du Public Cahier Technique n 7 Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Règles d architecture

Règles d architecture SIRHA 2015 Paragraphe 1 Paragraphe 2 Paragraphe 3 Plans Informations générales Règles d architecture Sommaire - Dont les obligations de l exposant et/ou de son standiste sur la gestion des déchets Le dossier

Plus en détail

20 au 22 mars 2013 9h30 19h les mercredi et jeudi 9h30 18h le vendredi VIPARIS, Porte de Versailles Hall 5.1

20 au 22 mars 2013 9h30 19h les mercredi et jeudi 9h30 18h le vendredi VIPARIS, Porte de Versailles Hall 5.1 DOSSIER TECHNIQUE de l organisateur en complément du guide des tarifs des prestations exposants de VIPARIS - Porte de Versailles 20 au 22 mars 2013 9h30 19h les mercredi et jeudi 9h30 18h le vendredi VIPARIS,

Plus en détail

INVITATION POUR STAND COMMERCIAL

INVITATION POUR STAND COMMERCIAL S.FR INVITATION POUR STAND COMMERCIAL DEJA A PRESENT NOUS CONSTRUISONS LE SHOW AMERICAN STARS ON WHEELS POUR LE 22 ET 23 AOUT 2015 A L INTERIEUR ET L EXTERIEUR AU ANTWERP EXPO (BOUWCENTRUM ) D' ANVERS,

Plus en détail

Parc des Expositions De Bordeaux

Parc des Expositions De Bordeaux CAHIER DES CHARGES DES MESURES DE SECURITE CONTRE LES RISQUES D INCENDIE ET DE PANIQUE au Parc des Expositions De Bordeaux Congrès et Expositions de Bordeaux Etablissement répertorié par le SDIS 33 sous

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE

Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE Réhabilitation de la Maison de Radio France LA MISE EN SECURITE INCENDIE DE LA MAISON DE RADIO FRANCE ETUDE DE L EXISTANT CONSTRUCTION STRUCTURE (Références photos du chantier- 1960) LA GRANDE COURONNE

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

NOR: TEFT9205115A. Version consolidée au 9 novembre 2012

NOR: TEFT9205115A. Version consolidée au 9 novembre 2012 Le 9 novembre 2012 ARRETE Arrêté du 5 août 1992 pris pour l application des articles R. 235-4-8 et R. 235-4-15 du code du travail et fixant des dispositions pour la prévention des incendies et le désenfumage

Plus en détail

A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE VERIFICATION : Contrat d entretien est effectué tous les 2ans.

A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE VERIFICATION : Contrat d entretien est effectué tous les 2ans. MISE EN SECURITE DES PETITS HOTELS (arrêté du 24 juillet 2006) Prescriptions applicables dans un délai de 5 ans aux établissements existants au 4 août 2006 A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET

Plus en détail

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2

SAUVEGARDE DES PERSONNES ET LUTTE CONTRE L INCENDIE DANS LES BATIMENTS D HABITATION DE LA 3ème FAMILLE INC/HAB COL 3/1986-2 1. CLASSEMENT ET GENERALITES : 1.1. Classement Sont classées dans la 3ème famille les habitations collectives dont le plancher bas du logement le plus haut est situé à 28 mètres au plus au-dessus du sol

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 31/01/2012 N : 04.12 Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie ERP et IGH de Type O L arrêté du 25 octobre 2011 portant

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant

Plus en détail

paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte

paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte GUIDE TECHNIQUE DE L'EXPOSANT SEPTEMBRE 2015 www.maison-objet.com Bienvenue dans le Guide Technique de MAISON&OBJET Ce est interactif : cliquez sur le

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER Adoptée par le Comité Technique National des industries de la Métallurgie (CTN A) le 09 octobre 2012,

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts Prévention incendie Risques d incendie dans les garages et parkings couverts Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts

Plus en détail

Règlement d architecture Réglementation française

Règlement d architecture Réglementation française Règlement d architecture Réglementation française Introduction Le «Règlement d Architecture» du Sial 2014 recense les normes de présentation et d aménagement des stands établies pour garantir la bonne

Plus en détail

Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire

Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE SAÔNE-ET-LOIRE GUIDE DES SALLES DE RÉUNION BUREAU DE CHALON-SUR-SAÔNE Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire Situées 1 avenue de Verdun

Plus en détail

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007 Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire

Plus en détail

MIDI RÉTRO AUTO. 1, 2, 3 mai 2015. TOULOUSE - 3 ème Salon INTERCLUBS. www.midiretroauto.fr DOSSIER EXPOSANT. Email : contact@midiretroauto.

MIDI RÉTRO AUTO. 1, 2, 3 mai 2015. TOULOUSE - 3 ème Salon INTERCLUBS. www.midiretroauto.fr DOSSIER EXPOSANT. Email : contact@midiretroauto. TOULOUSE - 3 ème Salon INTERCLUBS 1, 2, 3 mai 2015 dans les locaux de TEA 500, av. de Garossos - 31700 - BEAUZELLE DOSSIER EXPOSANT www.midiretroauto.fr Email : contact@midiretroauto.fr 1-2-3 mai 2015

Plus en détail

LES NORMES DES CABINETS MEDICAUX

LES NORMES DES CABINETS MEDICAUX Fiche technique n 4 LES NORMES DES CABINETS MEDICAUX Sources : CNOM, ANGAK, code de la construction et de l habitation 2010, Ministère de la santé Loi du 11/02/2005 pour l égalité des droits et des chances,

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

JORF n 0252 du 29 octobre 2011. Texte n 26

JORF n 0252 du 29 octobre 2011. Texte n 26 JORF n 0252 du 29 octobre 2011 Texte n 26 ARRETE Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant le règlement de sécurité contre les risques d incendie et

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

LE PLAN DE PREVENTION

LE PLAN DE PREVENTION 1 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Facilities Manag ers Association LE PLAN DE PREVENTION Avertissement : ce document est un exemple établi pour un besoin particulier. Il

Plus en détail

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE direction départementale de l Equipement et de l agriculture Cher Notice de prise en compte de l'accessibilité aux personnes handicapées dans les établissements recevant du public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Salle des fêtes

REGLEMENT INTERIEUR Salle des fêtes REGLEMENT INTERIEUR Salle des fêtes 1 : LOCATION des locaux, RESERVATION : - La location de la salle polyvalente se fait de la manière suivante : - A la réservation, signature du contrat de location et

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P. Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Accessibilité Avril 2009 (d'autres types

Plus en détail

CEP-CICAT 5 Février 2015. Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention

CEP-CICAT 5 Février 2015. Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention CEP-CICAT 5 Février 2015 Lieutenant Jean-marc BRUCKERT - Service Prévention EVACUER EN TOUTE SECURITE ESPACES D ATTENTE SECURISES SOLUTIONS EQUIVALENTES CAS D EXONERATION ERP CODE DU TRAVAIL IGH Introduction

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT MEMENTO SECURITE INCENDIE La commission de sécurité vous a prescrit la réalisation d un mémento sécurité Ce document est un modèle pour tout type d établissements en dehors des U et J Il

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Les textes et règlements

Les textes et règlements Réglementation applicable aux chapiteaux, tentes et Note : cette fiche est extraite pour l essentiel de l ouvrage «Organiser un événement artistique dans l espace public : Guide des bons usages», édité

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE 069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE Centre de Ressources des Technologies de l'information pour le Bâtiment 069.1. Clauses techniques générales 069.2. Clauses techniques particulières

Plus en détail

LE STOCKAGE ET LE TRANSPORT DES CARBURANTS

LE STOCKAGE ET LE TRANSPORT DES CARBURANTS F I C H E P R E V E N T I O N N 1 6 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE STOCKAGE ET LE TRANSPORT DES CARBURANTS INTRODUCTION Dans le cadre d activités réalisées principalement par les services techniques

Plus en détail

Contrat d exposant RENT2015

Contrat d exposant RENT2015 Contrat de location de stand pour l édition 2015 du salon RENT Real Estate & New Technologies, qui se tiendra les 3 et 4 novembre 2015, Espace Charlie Parker, Grande Halle de la Villette, 211 Avenue Jean

Plus en détail

THÉÂTRE DE VERDURE. Règlement intérieur

THÉÂTRE DE VERDURE. Règlement intérieur THÉÂTRE DE VERDURE Règlement intérieur Article 1: OBJET Il est institué un règlement intérieur qui régit le fonctionnement du Théâtre de Verdure. Celui-ci a été approuvé par le Conseil municipal du Article

Plus en détail

RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2

RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2 RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2 TRANSPORT: Classement du produit pour le transporteur Le classement du produit Chemtane 2 pour le transporteur est le suivant:

Plus en détail

EXPLOITATION EN TYPES L, N ET Y

EXPLOITATION EN TYPES L, N ET Y ESPACES EVENEMENTIELS DU PALAIS DE LA BOURSE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES MESURES DE SÉCURITÉ CONTRE LES RISQUES D INCENDIE ET DE PANIQUE EXPLOITATION EN TYPES L, N ET Y Palais de la Bourse - cahier

Plus en détail

10 èmes RENCONTRES CSH Tours, du 23 au 25 Septembre 2015

10 èmes RENCONTRES CSH Tours, du 23 au 25 Septembre 2015 10 èmes RENCONTRES CSH Tours, du 23 au 25 Septembre 2015 DOSSIER EXPOSANTS SOMMAIRE A REGLEMENT GENERAL DE L'EXPOSITION Lieu de l'exposition Horaires d'ouverture Installation des stands Enlèvement des

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5 ème catégorie sans fonction sommeil

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5 ème catégorie sans fonction sommeil NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP de 5 ème catégorie sans fonction sommeil 1/9 A. PROCEDURE L article L.111-8 du code de la construction et de l'habitation pose le principe d une vérification du respect

Plus en détail

Fiches Techniques. Règlement Intérieur. Particuliers

Fiches Techniques. Règlement Intérieur. Particuliers Service Festivités et Location de Salle Fiches Techniques Règlement Intérieur Particuliers Contact : Anita Godbille Tél/ 03 27 28 12 88 Courriel : agodbille@mairie-petiteforet.fr Service Festivités et

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «BLEU»

QUESTIONNAIRE «BLEU» QUESTIONNAIRE «BLEU» 1 CLASSEMENT Les restaurants et débits de boissons sont des établissements de type Les salles d'expositions sont des établissements de type. Les chapiteaux itinérants, installations

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15 Art. R. 233-16 Art. R. 233-17 Art. R. 233-18

CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15 Art. R. 233-16 Art. R. 233-17 Art. R. 233-18 CODE DU TRAVAIL Art. R. 233-15.- Les éléments mobiles de transmission d'énergie ou de mouvements des équipements de travail présentant des risques de contact mécanique pouvant entraîner des accidents doivent

Plus en détail

Palais de la Méditerranée

Palais de la Méditerranée 2 Palais de la Méditerranée 5 6 7 3 8 2 Palais de la Méditerranée 1 Palais des Congrès Palais des Arts A. Présentation du 2 Dans le cadre du programme d investissement, le Palais de la Méditerranée 2 a

Plus en détail

La chaleur du bien être à tarif réduit

La chaleur du bien être à tarif réduit La chaleur du bien être à tarif réduit Appareils de chauffage électrique à accumulation de chaleur Description Utilisation Installation Modèles: 3700, 4700, 5700, 6700 3800, 4800, 5800 3600, 4600, 5600,

Plus en détail