Vers une définition des systèmes répartis multi-échelle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vers une définition des systèmes répartis multi-échelle"

Transcription

1 Vers une définition des systèmes répartis multi-échelle Sam Rottenberg Sébastien Leriche, Claire Lecocq, Chantal Taconet Institut Mines-Télécom Télécom SudParis UMR CNRS 5157 SAMOVAR 25 juin 2012

2 Introduction Introduction Multi-échelle? Cloud computing, systèmes ambiants Niveaux intermédiaires Différent de «grande échelle» Nécessité de définir le multi-échelle Démarche État de l art Identification de quatre cas d utilisations représentatifs Définitions : dimensions et systèmes répartis multi-échelle Verrous scientifiques Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

3 Plan Quatre cas d utilisations représentatifs 1 Quatre cas d utilisations représentatifs Surveillance de crue Gestion de ressources en contexte multi-échelle Internet des objets et gestion de contexte Serveurs de proximité 2 Dimensions et définition des systèmes répartis multi-échelle 3 Verrous scientifiques spécifiques du multi-échelle 4 Conclusion et projets en cours Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

4 Quatre cas d utilisations représentatifs Surveillance de crue Surveillance de crue [Blair and Grace, 2012] Capteurs Cloud Objectif : surveillance de l environnement Multi-échelle : Équipements de tailles différentes : capteurs, smartphones/tablettes, clouds Données de capteurs, bases de connaissances Dimensions : équipement, données Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

5 Quatre cas d utilisations représentatifs Gestion de ressources en contexte multi-échelle Gestion de ressources en contexte multi-échelle [Kessis et al., 2009] Objectif : gestion flexible de ressources en contexte multi-échelle Multi-échelle : Réseaux de tailles différentes (PAN, LAN, WAN) Dimension : réseau [Kessis et al., 2009] Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

6 Quatre cas d utilisations représentatifs Internet des objets et gestion de contexte Internet des objets et gestion de contexte [INCOME, 2012] [INCOME, 2012] Objectif : gestion de contexte multi-échelle pour l Internet des objets Multi-échelle : Internet des objets, bases de connaissances Gestion de contexte sur petits équipements et sur clouds Consommateurs répartis sur l ensemble d Internet Utilisateurs, groupes et communautés Dimensions : données, équipement, géographique, utilisateur Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

7 Quatre cas d utilisations représentatifs Serveurs de proximité Serveurs de proximité [Satyanarayanan et al., 2009, Satyanarayanan, 2011] [Satyanarayanan et al., 2009] Objectif : résoudre les problèmes de latence du cloud computing Multi-échelle : Intéractions proches et intéractions distantes Équipements de tailles différentes : capteurs, smartphones/pda, cloudlets, clouds Dimensions : géographique, équipement Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

8 Dimensions et définition des systèmes répartis multi-échelle Plan 1 Quatre cas d utilisations représentatifs Surveillance de crue Gestion de ressources en contexte multi-échelle Internet des objets et gestion de contexte Serveurs de proximité 2 Dimensions et définition des systèmes répartis multi-échelle 3 Verrous scientifiques spécifiques du multi-échelle 4 Conclusion et projets en cours Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

9 Dimensions et définition des systèmes répartis multi-échelle Dimensions et définition du multi-échelle Les dimensions du multi-échelle Dimension Taille Petite Moyenne Grande Équipement capteurs smartphones, ordinateurs cloud Réseau réseaux personnels réseaux locaux Internet Données données de capteurs bases de données bases de connaissances Géographique interactions proches interactions distantes interactions très distantes Administratif local Intranet Internet Utilisateur individu groupes communautés Définition d un système multi-échelle «Un système multi-échelle est un système réparti sur plusieurs niveaux de tailles différentes dans une ou plusieurs dimensions (équipement, réseau, géographique, etc.).» Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

10 Plan Verrous scientifiques spécifiques du multi-échelle 1 Quatre cas d utilisations représentatifs Surveillance de crue Gestion de ressources en contexte multi-échelle Internet des objets et gestion de contexte Serveurs de proximité 2 Dimensions et définition des systèmes répartis multi-échelle 3 Verrous scientifiques spécifiques du multi-échelle 4 Conclusion et projets en cours Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

11 Verrous scientifiques spécifiques du multi-échelle Verrous scientifiques spécifiques du multi-échelle Hétérogénéité Technologies impliquées [Blair and Grace, 2012] Données [INCOME, 2012] Besoin de flexibilité et d adaptabilité [Kessis et al., 2009] Besoin de gestion de la confidentialité adaptée [INCOME, 2012] Verrous hérités de chaque niveau de l échelle Gestion de la mobilité, des déconnexions Tolérance aux fautes Sécurité Latences Passage à l échelle Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

12 Plan Conclusion et projets en cours 1 Quatre cas d utilisations représentatifs Surveillance de crue Gestion de ressources en contexte multi-échelle Internet des objets et gestion de contexte Serveurs de proximité 2 Dimensions et définition des systèmes répartis multi-échelle 3 Verrous scientifiques spécifiques du multi-échelle 4 Conclusion et projets en cours Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

13 Conclusion et projets en cours Conclusion et projets en cours Contribution Définition générique d un système réparti multi-échelle Verrous scientifiques spécifiques Travaux en cours liés au multi-échelle Projet ANR INCOME Objectifs : conception de solutions intergicielles répondant aux problématiques du multi-échelle Systèmes répartis multi-échelle : nécessaires aux applications mobiles et ubiquitaires de nouvelle génération Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

14 Bibliographie Bibliographie [Blair and Grace, 2012] Blair, G. and Grace, P. (2012). Emergent middleware : Tackling the interoperability problem. Internet Computing, IEEE, 16(1) : [INCOME, 2012] INCOME (2012). INfrastructure de gestion de COntexte Multi-Échelle pour l Internet des Objets. Projet ANR INFRA [Kessis et al., 2009] Kessis, M., Roncancio, C., and Lefebvre, A. (2009). Dasima : A flexible management middleware in multi-scale contexts. In Information Technology : New Generations, ITNG 09. Sixth International Conference on, pages [Satyanarayanan, 2011] Satyanarayanan, M. (2011). Mobile computing : the next decade. SIGMOBILE Mobile Computing and Communications Review, 15 :2 10. [Satyanarayanan et al., 2009] Satyanarayanan, M., Bahl, P., Caceres, R., and Davies, N. (2009). The case for vm-based cloudlets in mobile computing. IEEE Pervasive Computing, 8 : Sam Rottenberg (Télécom SudParis) 25 juin / 15

15 Merci de votre attention! Avez-vous des questions? Sam Rottenberg

Vers une définition d un système réparti multi-échelle

Vers une définition d un système réparti multi-échelle Vers une définition d un système réparti multi-échelle Sam Rottenberg, Sébastien Leriche, Claire Lecocq, Chantal Taconet To cite this version: Sam Rottenberg, Sébastien Leriche, Claire Lecocq, Chantal

Plus en détail

Thèse de Doctorat de l Université de Toulouse. Déploiement de systèmes répartis multi-échelles : processus, langage et outils intergiciels

Thèse de Doctorat de l Université de Toulouse. Déploiement de systèmes répartis multi-échelles : processus, langage et outils intergiciels Thèse de Doctorat de l Université de Toulouse Déploiement de systèmes répartis multi-échelles : processus, langage et outils intergiciels Raja Boujbel 30 janvier 2015 Directeurs : Jean-Paul Arcangeli (UPS/IRIT-SMAC)

Plus en détail

Modèles, méthodes et outils pour les systèmes répartis multiéchelles

Modèles, méthodes et outils pour les systèmes répartis multiéchelles Thèse de doctorat de Télécom SudParis, préparée dans le cadre de l école doctorale S&I, en accréditation conjointe avec l Université d Évry-Val-d Essonne Spécialité Informatique Présentée par : Sam ROTTENBERG

Plus en détail

Gestion des données respectueuse de la vie privée

Gestion des données respectueuse de la vie privée Gestion des données respectueuse de la vie privée Maryline LAURENT Resp. Equipe R3S, CNRS SAMOVAR UMR5157 Cofondatrice de la chaire Valeurs et politiques des informations personnelles Institut Mines-Télécom

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

Retour d expérience sur les atouts des offres XaaS. Hervé CONSTANT Directeur des Systèmes d Information GRTGAZ

Retour d expérience sur les atouts des offres XaaS. Hervé CONSTANT Directeur des Systèmes d Information GRTGAZ Retour d expérience sur les atouts des offres XaaS Hervé CONSTANT Directeur des Systèmes d Information GRTGAZ Présentation de GRTGAZ L activité «transport» dans la chaine du gaz Le métier de transporteur

Plus en détail

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription

Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Vers l'orchestration de grilles de PC par les mécanismes de publicationsouscription Présentée par Leila Abidi Sous la direction de Mohamed Jemni & Christophe Cérin Plan Contexte Problématique Objectifs

Plus en détail

Répartition et Mobilité Présentation du module

Répartition et Mobilité Présentation du module Répartition et Mobilité Présentation du module Chantal Taconet /Denis Conan Master Recherche MOPS Module RM Télécom SudParis, CNRS UMR SAMOVAR Septembre 2014 Contents Répartition et Mobilité Présentation

Plus en détail

Journée de l informatique de gestion 2010

Journée de l informatique de gestion 2010 Journée de l informatique de gestion 2010 Nouvelles technologies du SI «Le Cloud Computing et le SaaS au service quotidien de l informaticien de gestion» Prof. Ph. Daucourt Neuchâtel, 17 novembre 2010

Plus en détail

Equipe Sécurité Equipe R3S du laboratoire SAMOVAR UMR5157 Présentation à System@tic 19/02/2014. Maryline LAURENT

Equipe Sécurité Equipe R3S du laboratoire SAMOVAR UMR5157 Présentation à System@tic 19/02/2014. Maryline LAURENT Equipe Sécurité Equipe R3S du laboratoire SAMOVAR UMR5157 Présentation à System@tic 19/02/2014 Maryline LAURENT Responsabilités Coanimatrice de la chaire Institut Mines-Télécom «Valeurs et Politiques des

Plus en détail

Élasticité des applications à base de services Samir Tata, Télécom SudParis UMR Samovar Équipe ACMES

Élasticité des applications à base de services Samir Tata, Télécom SudParis UMR Samovar Équipe ACMES Élasticité des applications à base de services Samir Tata, Télécom SudParis UMR Samovar Équipe ACMES Élasticité : Définitions et Concepts Samir Tata, Télécom SudParis Élasticité Définitions Élasticité

Plus en détail

Recovery as a Service

Recovery as a Service Recovery as a Service Quand le Cloud Computing vole au secours des entreprises Membres du groupe : KIRCHHOFER Nicolas BUISSON Marc DJIBRINE Rayanatou DUVAL Fabien JOUBERT Yohan PAQUET Jérôme 1 Coachés

Plus en détail

Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL

Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL Sécurité des entrepôts de données dans le Cloud Un SaaS pour le cryptage des données issues d un ETL Présenté par Hana Gara Kort Sous la direction de Dr Jalel Akaichi Maître de conférences 1 1.Introduction

Plus en détail

Vie privée dans l Internet des Objets Travail s inscrivant dans la chaire «Valeurs et Politiques des Informations Personnelles»

Vie privée dans l Internet des Objets Travail s inscrivant dans la chaire «Valeurs et Politiques des Informations Personnelles» Vie privée dans l Internet des Objets Travail s inscrivant dans la chaire «Valeurs et Politiques des Informations Personnelles» 14/05/2014 Institut Mines-Télécom Internet des objets Internet of Things

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

Sommaire. Le marché du cloud avec un focus sur la France. Les conséquences de l adoption du cloud

Sommaire. Le marché du cloud avec un focus sur la France. Les conséquences de l adoption du cloud Le Cloud computing Sommaire Qu est ce que le cloud? Les avantages/ Les inconvénients Le marché du cloud avec un focus sur la France Les conséquences de l adoption du cloud Page 2 Définition Définition

Plus en détail

Gestion de contexte multi-échelle pour l Internet des objets

Gestion de contexte multi-échelle pour l Internet des objets Gestion de contexte multi-échelle pour l Internet des objets Jean-Paul Arcangeli 1, Sophie Chabridon 2, Denis Conan 2, Thierry Desprats 1 Romain Laborde 1, Sébastien Leriche 3, Léon Lim 2, Chantal Taconet

Plus en détail

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base

Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Cloud Computing : Généralités & Concepts de base Les 24èmes journées de l UR-SETIT 22 Février 2015 Cette oeuvre, création, site ou texte est sous licence Creative Commons Attribution - Pas d Utilisation

Plus en détail

La convergence des opérations informatiques Etude sur l intégration et l automatisation des processus de gestion des actifs et des services IT

La convergence des opérations informatiques Etude sur l intégration et l automatisation des processus de gestion des actifs et des services IT WHITE PAPER La convergence des opérations informatiques Etude sur l intégration et l automatisation des processus de gestion des actifs et des services IT TABLE DES MATIERES LA RÉALITÉ D AUJOURD HUI :

Plus en détail

Élasticité des applications à base de services dans le Cloud

Élasticité des applications à base de services dans le Cloud 1/40 Élasticité des applications à base de services dans le Cloud Mourad Amziani 12 Tarek Melliti 1 Samir Tata 2 1 IBISC, EA4526, Université d'évry Val-d'Essonne, Évry, France 2 UMR CNRS Samovar, Institut

Plus en détail

Retour d expérience du Cert-IST sur le ver "Blaster"

Retour d expérience du Cert-IST sur le ver Blaster Retour d expérience du Cert-IST sur le ver "Blaster" Agenda : Stéphane ROZES Cert-IST Stephane.Rozes@Cert-IST.com Traitement au niveau du Cert-IST "Blaster" chez les membres du Cert-IST La suite de la

Plus en détail

Intergiciel sensible à l'énergie pour les réseaux mobiles ad hoc

Intergiciel sensible à l'énergie pour les réseaux mobiles ad hoc Intergiciel sensible à l'énergie pour les réseaux mobiles ad hoc Principes Moyens d'action Architecture Guilhem Paroux (France Télécom R&D / ENST) Isabelle Demeure (ENST) Plan de la présentation Les réseaux

Plus en détail

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation Tivoli Endpoint Manager Introduction Enjeux pour les départements IT Comment gérer : l inventaire la mise à jour la sécurité la conformité Sur des environnements hétérogènes OS : Windows, Mac, UNIX, Linux,

Plus en détail

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012 Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6 Sébastien Dawans 06/06/2012 Le CETIC en quelques mots Software & Services Technologies Helping industry to exploit faster distributed,

Plus en détail

Le travail collaboratif et l'intelligence collective

Le travail collaboratif et l'intelligence collective THÈME INFORMATION ET INTELLIGENCE COLLECTIVE Pour l organisation, l information est le vecteur de la communication, de la coordination et de la connaissance, tant dans ses relations internes que dans ses

Plus en détail

Réflexion et intelligence ambiante Grégoire Delubria

Réflexion et intelligence ambiante Grégoire Delubria Réflexion et intelligence ambiante Grégoire Delubria Réflexion et intelligence Ambiante Introduction Principes Principaux problèmes Exemple d'application : téléphonie mobile Conclusion Bibliographie Introduction

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Vers l orchestration des grilles de PCs par les mécanismes de publication-souscription issus des technologies du WEB

Vers l orchestration des grilles de PCs par les mécanismes de publication-souscription issus des technologies du WEB Vers l orchestration des grilles de PCs par les mécanismes de publication-souscription issus des technologies du WEB Présenté par Leila Abidi sous la direction de Christophe Cerin & Mohamed Jemni Université

Plus en détail

Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft

Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft Du Datacenter au Cloud Quels challenges? Quelles solutions? Christophe Dubos Architecte Microsoft Microsoft et le Cloud Computing Quelle approche? Le Cloud, un accélérateur de la transformation Un modèle

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Licence Pro Réseaux Télécom Systèmes Internet et Intranet pour l entreprise Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau

Plus en détail

Filière métier : Administrateur messagerie et portail collaboratif

Filière métier : Administrateur messagerie et portail collaboratif Filière métier : Administrateur messagerie et portail collaboratif L émergence de nouveaux outils (webcam, forum en ligne, messagerie instantanée ) à côté des outils traditionnels (pack office, moteur

Plus en détail

Une architecture orientée avatar pour le Web des Objets

Une architecture orientée avatar pour le Web des Objets Une architecture orientée avatar pour le Web des Objets Journées SEmba - Usages des systèmes embarqués 04/04/2013 Michaël Mrissa Lionel Médini Thibaud Houel Tanguy Raynaud-Gallonet Laboratoire d'informatique

Plus en détail

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Au fidèle tableau noir, de plus en plus d écoles ajoutent aujourd hui les services de l informatique. Place aux TICE, Technologies de l Information

Plus en détail

Sauvegarde collaborative en pair-à-pair

Sauvegarde collaborative en pair-à-pair Sauvegarde collaborative en pair-à-pair Fabrice Le Fessant Fabrice.Le_Fessant@inria.fr ASAP Team INRIA Saclay Île de France Octobre 2008 Fabrice Le Fessant () Backup en pair-à-pair Rennes 2008 1 / 21 Plan

Plus en détail

Modèles et politiques de sécurité pour les infrastructures critiques

Modèles et politiques de sécurité pour les infrastructures critiques Modèles et politiques de sécurité pour les infrastructures critiques Yves Deswarte deswarte@laas.fr LAAS-CNRS, Toulouse, France Exemple d infrastructure critique Production, transport, distribution d énergie

Plus en détail

Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom. Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane

Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom. Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane Les services Cloud : Définitions et caractéristiques Evolution

Plus en détail

Normes et Principes des Réseaux

Normes et Principes des Réseaux Normes et Principes des Réseaux DI / Polytech Tours J.Y. RAMEL 2005-2006 Bibliographie 2 LIVRES : Les réseaux. Guy Pujolle. Eyrolles. 1997. Réseaux Locaux: Normes & Protocoles. Pierre Rolin. Hermès. 1993.

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Serveur d'application à la juste taille

Serveur d'application à la juste taille Serveur d'application à la juste taille 18 Mars 2010 Benoit.Pelletier@bull.net Plan Contexte JOnAS 5, plate-forme de convergence JavaEE/OSGi Caractéristiques essentielles pour le Cloud Computing & l'autonomic

Plus en détail

AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets

AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets AsaWoO : exemple d utilisation de ROS pour le Web des objets Workshop ROS - INNOROBO 21/03/2013 Michaël Mrissa Lionel Médini Thibaud Houel Tanguy Raynaud-Gallonet Laboratoire d'informatique en Image et

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

JAGUAR NETWORK. A quel point votre infrastructure dans le cloud est elle sécurisée? www.jaguar-network.com

JAGUAR NETWORK. A quel point votre infrastructure dans le cloud est elle sécurisée? www.jaguar-network.com JAGUAR NETWORK A quel point votre infrastructure dans le cloud est elle sécurisée? www.jaguar-network.com Le dernier rempart entre vous et le cocktail Mathieu Paonessa Head of Network Business Unit @Mat0a

Plus en détail

Apports des architectures pair-à-pair pour les réseaux ad hoc

Apports des architectures pair-à-pair pour les réseaux ad hoc Apports des architectures pair-à-pair pour les réseaux ad hoc Tuan Dung NGUYEN Thèse co-encadrée ENST Bretagne INT (début : 15 octobre 2005) Directeur de thèse : Guy BERNARD - INT Co-encadrants : Siegfried

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Journée IJD. Moussa Tari Bako Bachir. 25 juin 2012 ARLES/INRIA. Introduction Travail Chez ARLES

Journée IJD. Moussa Tari Bako Bachir. 25 juin 2012 ARLES/INRIA. Introduction Travail Chez ARLES Journée IJD Moussa Tari Bako Bachir ARLES/INRIA 25 juin 2012 1/27 Moussa Tari Bako Bachir Plan Introduction Principes générales du système d intégration mis en place Les sources intégrées Tests de monté

Plus en détail

Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus

Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus Mr Romaric SAGBO Ministère de l'economie et des Finances (MEF), Bénin SWD Technologies Email : rask9@yahoo.fr Tél : +229 97217745

Plus en détail

IAM: Intelligence Ambiante

IAM: Intelligence Ambiante Parcours Polytech Sciences Informatique 5 ème année IAM: Intelligence Ambiante Présentation: (Responsable du parcours) De l Internet des Objets L Internet des Objets (Internet of Things) 20 milliards d

Plus en détail

www.vitro-fp7.eu Project No: FP7-ICT- 257245

www.vitro-fp7.eu Project No: FP7-ICT- 257245 Virtualiser des réseaux de capteurs par des services : l approche VIRO séminaire de recherche INF élécom SudParis, 25-26 Juin 2012 Zahra Movahedi, l équipe Simbad Plan Introduction Présentation VIRO Ma

Plus en détail

VMware Infrastructure The New Computing Platform. Stéphane CROIX Systems Engineer

VMware Infrastructure The New Computing Platform. Stéphane CROIX Systems Engineer VMware Infrastructure The New Computing Platform Stéphane CROIX Systems Engineer La nouvelle plateforme informatique Une seule plateforme pour résoudre les différents «challenges» de l entreprise d aujourd

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com

Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com Microsoft et le Cloud Computing Quelle approche? Voyage au Cœur du Cloud Microsoft Self Service Client Délégation

Plus en détail

Mise en œuvre. Gestion de projet et conduite du changement. Denis MEINGAN Gilles BALMISSE. Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France

Mise en œuvre. Gestion de projet et conduite du changement. Denis MEINGAN Gilles BALMISSE. Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France Mise en œuvre d Office 365 Gestion de projet et conduite du changement Préface de Alain CROZIER, Président de Microsoft France Denis MEINGAN Gilles BALMISSE Table des matières 1 Préface Avant-propos Partie

Plus en détail

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS SOMMAIRE I. Pourquoi héberger ses applications de gestion?... 3 a. La disponibilité b. Actualisations du logiciel c. Simplicité d. Coût II. SaaS

Plus en détail

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation.

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation. Master mention Informatique M1 Construction d s Réparties Lionel Seinturier USTL-LIFL Équipe GOAL/Projet INRIA Jacquard Lionel.Seinturier@lifl.fr 2006/2007 1 Objectifs du cours Appréhender la conception

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

MODELISATION DE PRODUIT ACTIF POUR LA SURVEILLANCE ET SECURITE: APPLICATION AUX PRODUITS CHIMIQUES DANGEREUX

MODELISATION DE PRODUIT ACTIF POUR LA SURVEILLANCE ET SECURITE: APPLICATION AUX PRODUITS CHIMIQUES DANGEREUX MODELISATION DE PRODUIT ACTIF POUR LA SURVEILLANCE ET SECURITE: APPLICATION AUX PRODUITS CHIMIQUES DANGEREUX Dragoș DOBRE et Eddy BAJIC Centre de Recherche en Automatique de Nancy CRAN - CNRS 7039 Nancy

Plus en détail

DOSSIER D EVALUATION. Vague E : campagne d évaluation 2013-2014 SAMOVAR UMR 5157

DOSSIER D EVALUATION. Vague E : campagne d évaluation 2013-2014 SAMOVAR UMR 5157 DOSSIER D EVALUATION Vague E : campagne d évaluation 2013-2014 SAMOVAR UMR 5157 Services répartis, Architectures, Modélisation, Validation, Administration des Réseaux Demande de renouvellement Directeur

Plus en détail

L Internet des Objets pour le bâtiment

L Internet des Objets pour le bâtiment L Internet des Objets pour le bâtiment Laurent Toutain Alexander Pelov nom.prénom@télécom-bretagne.eu Plan Qu est ce que l Internet des Objets? Pourquoi les objets sont différents? Les Objets Connectés

Plus en détail

La sécurité des données hébergées dans le Cloud

La sécurité des données hébergées dans le Cloud Conférence IDC Cloud Computing 2012 La sécurité des données hébergées dans le Cloud 25/01/2012 Patrick CHAMBET Responsable du Centre de Sécurité C2S, Groupe Bouygues Planning Quelques rappels Vue simplifiée

Plus en détail

PANORAMA ET RISQUES DE L OUVERTURE DES SI MODERNES

PANORAMA ET RISQUES DE L OUVERTURE DES SI MODERNES PANORAMA ET RISQUES DE L OUVERTURE DES SI MODERNES 02/07/2013 1 Présentation LAUDIERE Guillaume Consultant Sécurité / Auditeur 7 années d expérience 2 Contexte Représentation graphique Panorama de l ouverture

Plus en détail

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Réseau CNAS pour le projet carte CHIFA M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Sommaire Projet de la carte CHIFA Description du réseau de la CNAS Services et avantages Conclusion

Plus en détail

Introduction : rôle d un système d exploitation

Introduction : rôle d un système d exploitation Introduction : rôle d un système d exploitation Michel Simatic module CSC4508/M2 Avril 2012 Plan du document 1 Systèmes informatiques..........................................................3 2 Machine

Plus en détail

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit MIPE Juin 2012 - Nantes http://www.network-th.fr - 0811 560 947 1. Le Très Haut Débit sur Fibre Optique au prix d une SDSL : Mythe ou Réalité? 2. Sauvegarder, Sécuriser, Protéger, Superviser : Délégueznous

Plus en détail

Prise en charge de l accès distant sous Windows XP

Prise en charge de l accès distant sous Windows XP Prise en charge de l accès distant sous Windows XP Plan : Configuration et Utilisation du Bureau à distance; Configuration de connexions VPN entrantes; Créer et configurer une connexion VPN sur un ordinateur

Plus en détail

Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS

Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS Sauvegarde collaborative entre pairs 1 Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS Sauvegarde collaborative entre pairs 2 Introduction Pourquoi pair à pair? Utilisation de ressources

Plus en détail

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges)

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique L histoire des systèmes d exploitation permet de dégager des concepts de base que l on retrouve dans les systèmes actuels

Plus en détail

Le Cloud. Généralités & Sécurité. Valentin Lecerf Salon du multimédia et de la photo 2013 - Proville

Le Cloud. Généralités & Sécurité. Valentin Lecerf Salon du multimédia et de la photo 2013 - Proville Le Cloud Généralités & Sécurité Qui suis-je? Expert SharePoint Etudiant Master 2 TIIR Technologies pour les Infrastructures de l'internet et pour leur Robustesse Contributeur Actif Microsoft Me contacter?

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts. Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon

La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts. Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon La boîte à outils TIC pour travailler plus efficacement et réduire vos coûts Animé par Jean-Daniel Valy, agence i-com à Dijon Programme Présentation d'i-com L impact des TIC sur la communication et le

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

L infonuagique au gouvernement du Québec

L infonuagique au gouvernement du Québec L infonuagique au gouvernement du Québec Journée des acquisitions et des technologies de l'information et des communications 15 octobre 2014 Portrait des ressources informationnelles (RI) au gouvernement

Plus en détail

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Une étude pour NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Juin 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur la manière dont les utilisateurs sont en train de modifier leurs usages de l informatique.

Plus en détail

état et perspectives

état et perspectives La Normalisation de l informatique en Nuage «Cloud Computing» état et perspectives Séminaire Aristote: L'interopérabilit rabilité dans le Cloud Ecole Polytechnique 23/03/2011 Jamil CHAWKI Orange Labs Networks

Plus en détail

COMMENT BOOSTER LA PERFORMANCE DE VOTRE ENTREPRISE? QUELLES SOLUTIONS ERP A L ERE DU NUMERIQUE? JEN 9 & 10 AVRIL 2015

COMMENT BOOSTER LA PERFORMANCE DE VOTRE ENTREPRISE? QUELLES SOLUTIONS ERP A L ERE DU NUMERIQUE? JEN 9 & 10 AVRIL 2015 COMMENT BOOSTER LA PERFORMANCE DE VOTRE ENTREPRISE? QUELLES SOLUTIONS ERP A L ERE DU NUMERIQUE? JEN 9 & 10 AVRIL 2015 Ce Nouveau Monde de l Entreprise, il est pour vous. LA NUMERISATION DE NOS USAGES L

Plus en détail

Le clustering dans les réseaux ad-hoc

Le clustering dans les réseaux ad-hoc Le clustering dans les réseaux ad-hoc Auteur : Florent NOLOT Florent NOLOT 1 Présentation Le modèle et les motivations Le clustering à 1 saut et à k sauts Quelques résultats de simulation L'adaptation

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie 1 Présenté par: Yacine KESSACI Encadrement : N. MELAB E-G. TALBI 31/05/2011 Plan 2 Motivation

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 7 PKI

La sécurité des Réseaux Partie 7 PKI La sécurité des Réseaux Partie 7 PKI Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références C. Cachat et D. Carella «PKI Open Source», éditions O REILLY Idealx,

Plus en détail

bienvenue André Khalifa Solutions de Gestion de la Relation Client 14 mars, AG AFRC

bienvenue André Khalifa Solutions de Gestion de la Relation Client 14 mars, AG AFRC bienvenue André Khalifa Solutions de Gestion de la Relation Client 14 mars, AG AFRC sommaire partie 1 génération «plus» partie 2 les leviers de l innovation partie 3 notre promesse 2 14mars 2008, AG AFRC

Plus en détail

Sécurisation des données

Sécurisation des données Sécurisation des données 1 Sommaire Introduction Les données informatiques et ce qu il faut savoir. Comment faire? Les solutions. Démo Présentation de deux logiciels Conclusion Pour conclure ce qu il faut

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Service de réconciliation pour la synchronisation de copies

Service de réconciliation pour la synchronisation de copies Service de réconciliation pour la synchronisation de copies L. Chateigner, S. Chabridon, N. Sabri et G. Bernard CNRS UMR SAMOVAR 01-03 juin 2004 Plan Service de réconciliation pour la synchronisation de

Plus en détail

Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Objets distribués, concepts fondamentaux

Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Objets distribués, concepts fondamentaux Bases de données et environnements distribués Chapitre I : Objets distribués, concepts fondamentaux Eric Leclercq Département IEM / UB 10/2005 email : Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap1

Correction CCNA1 Chap1 Correction CCNA1 Chap1 1. Question Selon l image ci -contre, Quel ensemble de périphériques contient uniquement les périphériques intermédiaires? A, B, E, F C, D, G, I A, B, D, G G, H, I, J 2. Question

Plus en détail

1. Introduction à la distribution des traitements et des données

1. Introduction à la distribution des traitements et des données 2A SI 1 - Introduction aux SI, et à la distribution des traitements et des données Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de

Plus en détail

Cloud computing. Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE

Cloud computing. Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE Cloud computing Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE INTRODUCTION L INFORMATION DANS L ENTREPRISE Double mouvement paradoxal VIRTUALISATION ET DÉCENTRALISATION

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA MEAD : un intergiciel temps-réel et tolérant aux pannes pour CORBA Master 2 Informatique Recherche Université de Marne-la-Vallée Vendredi 3 mars 2006 Plan 1 Introduction 2 Solutions existantes 3 Concilier

Plus en détail

ROUTEUR HAUT DEBIT SANS FIL 11N 300MBPS

ROUTEUR HAUT DEBIT SANS FIL 11N 300MBPS ROUTEUR HAUT DEBIT SANS FIL 11N 300MBPS Guide d installation rapide DN-70591 INTRODUCTION DN-70591 est un dispositif combiné filaire/sans fil de connexion réseau conçu spécifiquement pour les petites entreprises,

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

Renater-4. Renater-4

Renater-4. Renater-4 RENATER-4 Philippe d Anfray 6 Mars 2006 Philippe.d-Anfray@renater.fr Ecole Grid5000 Réseau National de Télécommunications pour la Technologie, l Enseignement et la Recherche. maîtrise d ouvrage du réseau;

Plus en détail

Voie d Approfondissement ASR Architecte de Services Informatiques en Réseaux. Bruno Defude / Chantal Taconet

Voie d Approfondissement ASR Architecte de Services Informatiques en Réseaux. Bruno Defude / Chantal Taconet Voie d Approfondissement ASR Architecte de Services Informatiques en Réseaux Bruno Defude / Chantal Taconet 18/12/2013 Contexte scientifique Évolution des systèmes répartis Des matériels communicants de

Plus en détail

3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées

3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées 1 Analyse des nouveaux besoins de vos collaborateurs 2 Les nouvelles méthodes pour gagner en productivité 3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées 4 Questions / Réponses

Plus en détail

Exercices d évaluation [chapitre 1]

Exercices d évaluation [chapitre 1] Exercices d évaluation [chapitre 1] Exercice 1: Compléter le tableau suivant : Type réseau : Vitesse débit : Exercice 2: informations /d équipements / réseau / partager / communication Un.. informatique

Plus en détail

Stratégie dirigeants 2015

Stratégie dirigeants 2015 Stratégie dirigeants 2015 Révolutionner la productivité des entreprises par le digital Sommaire 1 Introduction Hub One, en bref 4 Modèles économiques de migration vers les solutions Cloud 2 Analyse des

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

L informatique en nuage comme nouvel espace documentaire

L informatique en nuage comme nouvel espace documentaire L informatique en nuage comme nouvel espace documentaire Heather Lea Moulaison @libacat Professeure adjointe, Université du Missouri Congrès des milieux documentaires du Québec 2011 30 novembre 2011 1

Plus en détail

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS Université de Corse DESS ISI Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche Manuel BERTRAND Septembre 2004 Sommaire I. Problématique du nomadisme au

Plus en détail