GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS"

Transcription

1 Faculté de Médecine d Alger Direction de la Pédagogie Formation Médicale Continue SOINS DE SUPPORT EN ONCOLOGIE GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS Pr M. Ramaoun Service d hématologie / CTS CHU Béni Méssous Alger, juin 2015

2 GROUPES SANGUINS TRANSFUSION SANGUINE Pr M. Ramaoun Service d hématologie / CTS CHU Béni Méssous

3 Définition antigènes /anticorps Ag : mosaïque d Ag fixés sur la membrane du GR Ac : libre dans le sérum (régulier : ABO ou irréguliers : RAI / Auto Ac) Groupe Ag présent Ac présent A A Anti B B B Anti A AB A et B Aucun O Aucun Anti A Anti B

4 SERUM

5 Conflit immunologique Ag / Ac : agglutination in vitro (groupage sanguin) Hémolyse in vivo (accident transfusion) Ag + Ac complexe Ag - Ac

6 hémolyse Pas d hémolyse

7 Groupes sanguins érythrocytaires : Groupes ABO : A B AB O Système Rhésus : D C c E e Du (D faible) Autres : Kell, Duffy, Kidd, Lewis, MNS. (Polytransfusés) groupe A groupe B groupe AB groupe O

8 Détermination des groupes sanguins ABO / Rh (groupage) Beth-Vincent (sérum test) Simonin (globules rouges tests)

9 Beth - Vincent Groupe ABO De l individu testé Sérum anti B Beth - Vincent Sang de l individu mis au contact de sérums Sérum anti A Sérum anti AB Pas d agglutination agglutination

10 Simonin Pas d agglutination Groupe ABO De l individu testé Hématies A Simonin Sérum de l individu mis au contact d hématies Hématies B Hématies O agglutination

11 Règles de la transfusion sanguine : Rh - Rh+ Compatibilité /GR GR du donneur sont détruits par les Ac du receveur (Transfusion iso-groupe iso-rhésus) O dangereux

12 Compatibilité /GR

13 Compatibilité / PFC

14 Sélection des donneurs de sang : Donneur : l âge 18 à 60 ans Interrogatoire + examen physique (maladie chronique, transmissible, prise de médicament infection, TA > 11 Dons : 3 à 4 fois / an

15 Condition de prélèvement / conservation / fractionnement Poches stériles Prélèvement asepsie (400cc) PSL (produits sanguins labiles) (CG, CSP, CPA, PFC, cryoprécipité, PDC, Cellules Souches Périphériques (Allo-auto) Albumine, fibrinogène, facteur de la coagulation VIII et IX, Ig

16 Conservation et stockage : Sang total à 5 semaines Plaquettes T 25 en agitation 4 à 5 jours PFC : - 30 (6 mois) - 80 (12 mois) PFC sécurisé (maladies virales / fenêtre sérologique)

17 Quantité à transfuser : Sang total adulte : 100 cc augmente Hte 1% Enfant : 6 cc / Kg augmente Hb 1g Culot globulaire adulte 50 cc augmente Hte 1% Enfant 3 cc / kg augmente Hb 1g CPS adulte 1unité/10kg Enfant 1 unité/7kg CPA adulte 1CPA/J PFC 20 cc / kg - 1 poche / 10 Kg (poche de 200 cc)

18 Indications : Sang total (sauf Exsanguino-transfusion) Culot globulaire (phénotypé filtré compatibilisé) Culot plaquettaire : thrombopénie sévère PFC (déficit en facteur de la coagulation - CIVD) Transfusion de CGR contre indiquée en cas d AHAI (TCD +) Transfusion de CPS contre indiquée en cas de purpura thrombopénique auto-immun

19 Règles de sécurité transfusionnelle : Demande de groupage conforme Indication réfléchie Demande RAI récente Test de compatibilité au CTS Vérifier les groupes de poche + malade/carte de groupage Date de péremption Test de compatibilité au lit du malade Responsabilité médicale Dossier transfusion surveillance de la transfusion (pouls, TA, FR, Poids, diurèse ) Surveillance des réactions

20 Accidents de la transfusion : 1- Immédiats Accident hémolytique aigu (incompatibilité ABO) Souvent mortel Faute professionnelle Intérêt du contrôle ultime au lit du malade Mécanisme GR du donneur détruit par les anticorps du receveur Hémolyse état de choc dès les premiers cc douleurs lombaires : signe de choc, urines rouges sélecto, oligoanurie CAT : arrêt immédiat de la transfusion, TRT de l état de choc, surveillance diurèse garder la poche pour enquête plus groupage, problème médico légal). Choc endotoxinique (sang contaminé) Accident souvent mortel Règles d asepsie : (prélèvement, préparation, stockage, transport, utilisation) Mécanisme : libération des endotoxines (choc septique) Clinique : dès les premiers cc, sensation de froid frissons et signes digestifs (douleurs abdominales nausées vomissements diarrhées fièvre état de choc) CAT : arrêt immédiat de la transfusion, traitement de l état de choc, antibiotique, surveillance de la diurèse, garder la poche de sang pour enquête bactériologique, problèmes médico-légal

21 1- Immédiats (2) OAP (surcharge circulatoire) Autres accidents frissons hyperthermie réaction allergique complications métaboliques

22 Accidents de la transfusion (2) 2- tardifs Maladies infectieuses transmissibles Hépatite B, C Sida Paludisme CMV Syphilis Autres accidents hémolytiques ictère du lendemain (inefficacité transfusionnelle )

23 Principes de la sécurité transfusionnelle (hémovigilance) Prise en charge du donneur Traçabilité Suivi du donneur et du receveur Politique du sang : législation / responsabilité la gestion adaptée.

24

25 Question n 1 groupage selon Beth - vencent / Simonin Groupe sanguin du mde Groupe A Groupe B Groupe AB Groupe O Beth - Vincent Simonin Anti A Anti B Anti AB GR test A GR test B

26 Question n 1 groupage selon Beth - vencent / Simonin Groupe sanguin du mde Beth - Vincent Simonin Anti A Anti B Anti AB GR test A GR test B Groupe A Agg + - Agg+ - Agg+ Groupe B - Agg+ Agg+ Agg+ - Groupe AB Agg+ Agg+ Agg+ - - Groupe O Agg+ Agg+

27 Question n 2 Donnez les indications du : -sang total, -culot globulaire -culot de plaquettes -plasma frais congelé -cryoprécipité

28 Question n 2 Sang total hémorragie massive choc hémorragique CG anémie sévère mal tolérée CPA thrombopénie sévère < PFC déficit en facteur de la coagulation CIVD Cryoprécipité hémophilie A

29 Question n 3 Citez les antigènes du système Rhésus

30 Question n 3 les antigènes du système Rhésus : D C E c e

31 Question n 4 Citez les éléments cliniques et la prise en charge immédiate d un choc endotoxinique

32 Question n 4 les éléments cliniques et la prise en charge immédiate d un choc endotoxinique Clinique : Sensation de froid, frissons Douleurs abdominales nausées diarrhées Fièvre état de choc CAT : Arrêt immédiat de la transfusion Traitement de l état de choc Antibiotiques Surveillance de la diurèse Analyse de la poche de sang

33 Question n 5 Citez les paramètres de surveillance transfusionnelle chez un patient sous anesthésie générale.

34 Question n 5 les paramètres de surveillance transfusionnelle chez un patient sous anesthésie générale sont: Pouls, tension artérielle, fréquence respiratoire, diurèse, hémorragie en nappe

35 Question n 6 Donnez les règles transfusionnelles sous forme d un schéma

36 Question n 6 Donnez les règles transfusionnelles sous forme d un schéma Rh - Rh+

37

Acte transfusionnel. Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011

Acte transfusionnel. Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011 Acte transfusionnel Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011 Textes réglementaires Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS n 03/582 du 15 décembre 2003 relative

Plus en détail

Les différents produits sanguins et leurs principales indications

Les différents produits sanguins et leurs principales indications Les différents produits sanguins et leurs principales indications Dr Frédéric JOYE Comité de Sécurité Transfusionnelle et d Hémovigilance (CSTH) Produits Sanguins thérapeutiques Produits sanguins thérapeutiques

Plus en détail

TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS

TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS RAPPEL SUR LE SANG COMPOSITION éléments figurés plasma FONCTIONS transport régulation protection SYSTEME IMMUNITAIRE ANTIGENES provoquent la formation d anticorps ANTICORPS

Plus en détail

LA TRANSFUSION SANGUINE. Dr Hamdi BOUBAKER

LA TRANSFUSION SANGUINE. Dr Hamdi BOUBAKER LA TRANSFUSION SANGUINE Dr Hamdi BOUBAKER Généralités C est un traitement qui consiste à injecter le sang ou plutôt l un de ses constituants provenant de sujets sains appelés Donneurs à des malades qui

Plus en détail

RAPPELS L ACTE TRANSFUSIONNEL : DE LA RECEPTION A LA POSE. Préparation à la validation. UE 4.4 S4 Promotion

RAPPELS L ACTE TRANSFUSIONNEL : DE LA RECEPTION A LA POSE. Préparation à la validation. UE 4.4 S4 Promotion 1 RAPPELS L ACTE TRANSFUSIONNEL : DE LA RECEPTION A LA POSE Préparation à la validation. UE 4.4 S4 Promotion 2011-2014 2 MISE EN SITUATION Vous êtes IDE dans un service de soins intensifs de cardiologie.

Plus en détail

Les Groupes Erytrocytaires La transfusion

Les Groupes Erytrocytaires La transfusion Les Groupes Erytrocytaires La transfusion IFSI La croix rouge Mai 2011 Dr karim Boudjedir INTRODUCTION Qu est qu un groupe sanguin? Qu est qu un groupe érythrocytaire? Combien sont-ils actuellement? Qu

Plus en détail

SECURITE TRA NSFUSION NELLE :

SECURITE TRA NSFUSION NELLE : SECURITE TRA NSFUSION NELLE : PLACE DE L'IMMU NO- HEMATOLOGIE ERYTHROCYTAIRE (IHE) I/ IHE et sécurité transfusionnelle La chaîne transfusionnelle Les différents produits sanguins labiles (PSL) et leurs

Plus en détail

SANG et TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang

SANG et TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang SANG et TRANSFUSION Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang Les produits sanguins labiles Les concentrés de globules rouges (CGR) Les concentrés de plaquettes (CPA, CPS) Les plasmas frais congelés

Plus en détail

SANG et TRANSFUSION. Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance

SANG et TRANSFUSION. Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance SANG et TRANSFUSION Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance Plan du cours Les groupes sanguins érythrocytaires Les examens immunohématologiques TRANSFUSION

Plus en détail

Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine

Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine R E H A L Réseau Experts Hémovigilance Aquitaine-Limousin Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine QUESTIONNAIRE B Version du 04/04/2008 Qualité de la personne qui remplit le questionnaire

Plus en détail

Rôle de l infirmier dans la Transfusion Sanguine

Rôle de l infirmier dans la Transfusion Sanguine Rôle de l infirmier dans la Transfusion Sanguine XIème CONGRES NATIONAL 1ère JOURNEE DES INFIRMIERS EN HEMATOLOGIE 24-25 - 26 Avril 2014 Sheraton, Alger Dr N Ferroudj. Pr S Nekkal. Pr M Belhani CHU Béni

Plus en détail

Année DF, NSE, CP, FR, GD

Année DF, NSE, CP, FR, GD Année 2010-2011 DF, NSE, CP, FR, GD Où sont localisés les antigènes du système ABO? Que définissent-ils dans le système ABO? Les antigènes du système ABO : Détectés au niveau de la membrane cellulaire

Plus en détail

Hémovigilance. Q. Verwacht Ph. Baele. Avril 2004

Hémovigilance. Q. Verwacht Ph. Baele. Avril 2004 Hémovigilance Q. Verwacht Ph. Baele Avril 2004 HEMOVIGILANCE Système de surveillance et d alerte depuis la collecte du sang jusqu au suivi du patient transfusé MISSIONS Collecter les effets inattendus

Plus en détail

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Enseignement Anesthésie-Réanimation Janvier 2015 Dr S.Pujol Les systèmes de groupes sanguins sont caractérisés par la présence : de molécules spécifiques

Plus en détail

LA TRANSFUSION SANGUINE. Dr Hamdi BOUBAKER

LA TRANSFUSION SANGUINE. Dr Hamdi BOUBAKER LA TRANSFUSION SANGUINE Dr Hamdi BOUBAKER Généralités C est un traitement qui consiste à injecter le sang ou plutôt l un de ses constituants provenant de sujets sains appelés Donneurs à des malades qui

Plus en détail

Les Groupes Sanguins Érythrocytaires. Rappels immunologiques. Rappels immunologiques. Dr. Jean-Pierre RAIDOT. EFS Grand-Est

Les Groupes Sanguins Érythrocytaires. Rappels immunologiques. Rappels immunologiques. Dr. Jean-Pierre RAIDOT. EFS Grand-Est Les Groupes Sanguins Érythrocytaires Dr. Jean-Pierre RAIDOT EFS Grand-Est Mars 2017 Rappels immunologiques 1. «L identité biologique du SOI» : Composé de molécules spécifiques Génétiquement déterminées

Plus en détail

LES COMPLICATIONS DE LA TRANSFUSION ET HEMOVIGILANCE

LES COMPLICATIONS DE LA TRANSFUSION ET HEMOVIGILANCE LES COMPLICATIONS DE LA TRANSFUSION ET HEMOVIGILANCE I F P M 3ème année 18 janvier 2011 Docteur Silvana LEO-KODELI CHR d Orléans RAPPELS PSL types, conservation, indications, Notions d immuno-hématologie

Plus en détail

TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL)

TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) TRANSFUSION Produits Sanguins Labiles (PSL) Rappels : Constituants du sang SANG ELEMENTS FIGURES SANG PLASMA EAU ALBUMINE IMMUNOGLOBULINES FACTEURS DE COAGULATION Prothrombine Proconvertine Facteur Stuart

Plus en détail

Existence d antigènes membranaires érythrocytaires! Plus de 600 antigènes à la surface des globules rouges. Plus de 29 systèmes de groupes sanguins

Existence d antigènes membranaires érythrocytaires! Plus de 600 antigènes à la surface des globules rouges. Plus de 29 systèmes de groupes sanguins Chap.4 LES GROUPES SANGUINS O B B O A A AB A B AB O O A A O AB AB Qu est-ce qu un groupe sanguin? Milieu extracellulaire Bi-couche de phospholipides membranaires Existence d antigènes membranaires érythrocytaires!

Plus en détail

TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL)

TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) TRANSFUSION Produits Sanguins Labiles (PSL) Rappels : Constituants du sang SANG ELEMENTS FIGURES SANG PLASMA EAU ALBUMINE IMMUNOGLOBULINES FACTEURS DE COAGULATION Prothrombine Proconvertine Facteur Stuart

Plus en détail

PROCEDURE DE Page n 1 sur 5

PROCEDURE DE Page n 1 sur 5 PROCEDURE DE Page n 1 sur 5 CRÉATION REDACTION NOM FONCTION DATE Dr Monique Correspondante 2 avril 2005 MAIGNAN d Hémovigilance du CHU de Dr Marie-Pierre PUJOL Toulouse Correspondante d Hémovigilance du

Plus en détail

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Responsable scientifique et pédagogique - INTS Dr Nicole CATHERINE : Responsable du projet, médecin biologiste, responsable de dépôt Patricia AURY : Cadre

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - ILE- DE- FRANCE

ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - ILE- DE- FRANCE ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - ILE- DE- FRANCE HEMOVIGILANCE DU 2013 Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière 1 ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - ILE- DE- FRANCE L hémovigilance se

Plus en détail

Cas Clinique n 1. DU Cas Concret. Cas 1- Description. Cas 1 - Description. Cas 1- Description. Cas 1 - Questions.

Cas Clinique n 1. DU Cas Concret. Cas 1- Description. Cas 1 - Description. Cas 1- Description. Cas 1 - Questions. DU Cas Concret Cas Clinique n 1 Dr Anne Mercadier EFS Ile de France 1 2 Cas 1 - Description Patient sexe féminin né en 1949 Antécédents : 3 grossesses, sans antécédent transfusionnel connu. Hospitalisée

Plus en détail

HEMATOLOGIE. Principes de base des examens indispensables à la transfusion. DU M Pellerin F Babou D Risserjanvier 1

HEMATOLOGIE. Principes de base des examens indispensables à la transfusion. DU M Pellerin F Babou D Risserjanvier 1 REGLES EN IMMUNO HEMATOLOGIE Principes de base des examens indispensables à la transfusion 1 Rappels Antigène iè (Ag) : Substance capable d induire d i la formation d anticorps et de se combiner spécifiquement

Plus en détail

INFO PATIENTS. Tout savoir sur la transfusion sanguine

INFO PATIENTS. Tout savoir sur la transfusion sanguine Tout savoir sur la transfusion sanguine POUR MIEUX COMPRENDRE LA TRANSFUSION Il se peut que votre état de santé nécessite une transfusion de sang. La transfusion n est pas un geste anodin même si tout

Plus en détail

Analyse : Arrêté organisant le prélèvement, le conditionnement, la distribution et l utilisation du sang humain, son plasma et leurs dérivés Dakar le

Analyse : Arrêté organisant le prélèvement, le conditionnement, la distribution et l utilisation du sang humain, son plasma et leurs dérivés Dakar le Analyse : Arrêté organisant le prélèvement, le conditionnement, la distribution et l utilisation du sang humain, son plasma et leurs dérivés Dakar le 8 octobre 1990 Le Ministre de la Santé publique et

Plus en détail

Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Rappels immunologiques. Les groupes sanguins

Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Rappels immunologiques. Les groupes sanguins Les groupes sanguins Rappels immunologiques Les systèmes de groupes sanguins Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l

Plus en détail

Lymphocyte. Lymphocyte Activé

Lymphocyte. Lymphocyte Activé La réponse immunitaire humorale Substance étrangère La phagocytose Certains fragments, appelés ANTIGENES, sont sont présentés à la la surface membranaire du du macrophage Cellule présentatrice de l AG

Plus en détail

Les groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l autre. On définit des «systèmes de groupe sanguins»

Plus en détail

Les groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l autre. On définit des «systèmes de groupe sanguins»

Plus en détail

Introduction à la transfusion

Introduction à la transfusion Introduction à la transfusion 1 Que savez-vous de la transfusion? 1- Les produits 2- Les consignes de sécurité 3- Les responsabilités 2 Le plus important Le bon produit Ordonnance Réception du colis Au

Plus en détail

les malades transfusés? 7. Quelles sont les conditions de validité d une carte de groupe sanguin?

les malades transfusés? 7. Quelles sont les conditions de validité d une carte de groupe sanguin? 1. Citer la fonction essentielle des globules rouges 2. Citer la fonction essentielle des plaquettes 3. Chez l homme, le taux d hémoglobine normal est situé entre g/dl et 4. Chez la femme, le taux d hémoglobine

Plus en détail

L ACTE TRANSFUSIONNEL

L ACTE TRANSFUSIONNEL PROCEDURE DE Page n 1 sur 5 NOM FONCTION DATE CRÉATION Dr Monique Correspondante d Hémovigilance 2 avril 2005 MAIGNAN du Chu de Toulouse REDACTION Dr Marie-Pierre Correspondante d Hémovigilance 29/03/2010

Plus en détail

TRANSFUSION. IFSI SETE Promotion

TRANSFUSION. IFSI SETE Promotion TRANSFUSION IFSI SETE Promotion 2011-2014 Un peu d histoire d : 1492 : le pape Innocent VIII subit le premier traitement de cellules vivantes en buvant le sang de trois garçons de dix ans trois fois par

Plus en détail

LA TRANSFUSION SANGUINE EN URGENCE SAMU 11 SMUR URGENCES CESU CH A. GAYRAUD CARCASSONNE

LA TRANSFUSION SANGUINE EN URGENCE SAMU 11 SMUR URGENCES CESU CH A. GAYRAUD CARCASSONNE LA TRANSFUSION SANGUINE EN URGENCE SAMU 11 SMUR URGENCES CESU CH A. GAYRAUD CARCASSONNE PLAN Principes généraux transfusionnels L acte transfusionnel en 10 points. Particularités de l urgence transfusionnelle

Plus en détail

PRELEVEMENTS PRE-TRANSFUSIONNELS

PRELEVEMENTS PRE-TRANSFUSIONNELS Fiche d auto-contrôle N 1 : PRELEVEMENTS PRE-TRANSFUSIONNELS VERIFICATION IDENTITE RENSEIGNEMENTS PRIS SUR ANTECEDENTS TRANSFUSIONNELS (transfusion récente? injection de gamma-anti-d.) ETIQUETAGE DES TUBES

Plus en détail

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Enseignement Anesthésie-Réanimation Septembre 2013 Dr S.Pujol Les systèmes de groupes sanguins sont caractérisés par la présence : de molécules spécifiques

Plus en détail

L acte transfusionnel

L acte transfusionnel L acte transfusionnel Françoise VALLA IDE E.I.H.H. CH Valence 2 ème journée régionale d Hémovigilance Lyon, le 19 Juin 2014 1 Objectifs pédagogiques Sécuriser l acte transfusionnel. Respecter les étapes

Plus en détail

Transfusion recommandations. Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS)

Transfusion recommandations. Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS) Transfusion recommandations Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS) Détermination groupe sanguin ABO Principe du groupage repose sur 2 épreuves : Globulaire qui détermine

Plus en détail

Infos transfusion LA TRANSFUSION SANGUINE. Ce qu il est important de savoir. A quoi sert une transfusion sanguine, et

Infos transfusion LA TRANSFUSION SANGUINE. Ce qu il est important de savoir. A quoi sert une transfusion sanguine, et Infos transfusion LA TRANSFUSION SANGUINE Malgré les moyens mis en œuvre pour épargner les pertes sanguines, la réalisation d une intervention chirurgicale nécessite parfois la transfusion de produits

Plus en détail

Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps

Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps antigène : substance capable de provoquer une réponse immunitaire anticorps : globuline plasmatique qui réagit spécifiquement avec un antigène Les groupes

Plus en détail

LA TRANSFUSION SANGUINE

LA TRANSFUSION SANGUINE LA TRANSFUSION SANGUINE Dr Adeline Canavelli IFSI PREFMS EFS Pyrénées-Méditerranée 06 Avril 2016 PLAN GÉNÉRAL Les groupes sanguins Les analyses effectuées au laboratoire Les produits sanguins labiles et

Plus en détail

PROGRAMME DU DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE TRANSFUSIONNELLE

PROGRAMME DU DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE TRANSFUSIONNELLE PROGRAMME DU DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE TRANSFUSIONNELLE 2014-2015 Université Paris Est Créteil et Etablissement Français du Sang, Ile-de-France Responsables : Pr Philippe Bierling, Dr Marie-Dominique

Plus en détail

Rappels 3A IFSI Paul BROUSSE

Rappels 3A IFSI Paul BROUSSE Antigènes et anticorps du système ABO Système de groupe sanguin RH Groupes Antigènes (sur globule rouge) Anticorps (dans sérum/ plasma) Antigène D présent : Rh positif (85 %) / RH1 Antigène D absent :

Plus en détail

Transfusion de plaquettes

Transfusion de plaquettes Transfusion de plaquettes Caractéristiques des produits Indications Surveillance Cas cliniques DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE DE THROMBOSE ET HEMOSTASE CLINIQUE (26/01/2015) Dr Michel RABA Etablissement de

Plus en détail

L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE)

L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE) Fiches techniques des Effets Indésirables Receveurs L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE) Qu est ce que l incompatibilité immunologique non érythrocytaire et quels en sont les mécanismes

Plus en détail

Etablissement Français du Sang (EFS) créé le 1er janvier 2000

Etablissement Français du Sang (EFS) créé le 1er janvier 2000 Etablissement Français du Sang (EFS) créé le 1er janvier 2000 (loi du 1er juillet 1998) Opérateur unique de la transfusion sanguine 18 établissements régionaux r (14 en métropole m et 4 dans les DOM) :

Plus en détail

Présentation Dr Olivier GLASS L ACTE TRANSFUSIONNEL CH EMILE BOREL SAINT AFFRIQUE JUIN 2012 DR O. GLASS

Présentation Dr Olivier GLASS L ACTE TRANSFUSIONNEL CH EMILE BOREL SAINT AFFRIQUE JUIN 2012 DR O. GLASS L ACTE TRANSFUSIONNEL CH EMILE BOREL SAINT AFFRIQUE JUIN 2012 DR O. GLASS 1 QUI? Les médecins Les IDE sur prescription médicale Les sages femmes sur prescription médicale 2 QUOI? 3 PRODUITS SANGUINS LABILES

Plus en détail

Allogreffes de CSH et transfusion. Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis

Allogreffes de CSH et transfusion. Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis Allogreffes de CSH et transfusion Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis Recommandations HAS novembre 2014 PSL irradiés: à partir de 7 jours avant un prélèvement de cellules souches hématopoïétiques. Si greffe:

Plus en détail

Hémovigilance et sécurité transfusionnelle : incidents, accidents immédiats

Hémovigilance et sécurité transfusionnelle : incidents, accidents immédiats Hémovigilance et sécurité transfusionnelle : incidents, accidents immédiats La Transfusion en France 3 millions de produits sanguins transfusés chaque année À 500 000 receveurs 1,5 millions de donneurs

Plus en détail

Transfusion en néonatalogie

Transfusion en néonatalogie Transfusion en néonatalogie Dr Dominique MATHIEU-DAUDÉ Établissement Français du Sang Pyrénées-Méditerranée 1 Particularité du nouveau-né (< 3 mois) Groupage sanguin ABO Rh-D (provisoire). uniquement épreuve

Plus en détail

SECURITE EN TRANSFUSION

SECURITE EN TRANSFUSION SECURITE EN TRANSFUSION = sécurité des produits, sécurité des pratiques transfusionnelles, hémovigilance (né de l'affaire du «sang contaminé). Transfusion : en 2005 = environ 2 580 000 poches. I/ Risques

Plus en détail

Pr D. Bordessoule Transfusion: Methode de Lewisohn

Pr D. Bordessoule Transfusion: Methode de Lewisohn Transfusion: Methode de Lewisohn TRANSFUSION SANGUINE I - RAPPEL groupe ABO groupage ABO groupe Rhésus RAI contrôle ultime II - PRODUITS DERIVES DU SANG et LEURS INDICATIONS A - LE SANG TOTAL B - CONCENTRES

Plus en détail

Item 178 : Transfusion sanguine et produits dérivés du sang (Évaluations)

Item 178 : Transfusion sanguine et produits dérivés du sang (Évaluations) Item 178 : Transfusion sanguine et produits dérivés du sang (Évaluations) Date de création du document 2009-2010 QCM QUESTION 1/15 : La déclaration d'une mauvaise tolérance à une transfusion doit être

Plus en détail

Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois

Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois REHAL, Actualités et Perspectives, Xème journée 22 novembre 2012 Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois Dr Sophie PUJOL, Dr Isabelle ROGER Unité de

Plus en détail

Soins infirmiers en transfusion sanguine

Soins infirmiers en transfusion sanguine Soins infirmiers en transfusion sanguine Cours de Mme Grange et Mme Andrieux Le 10.12.2008 Constat actuel En France actuellement, il y encore des accidents transfusionnels malgré les efforts en hémovigilance.

Plus en détail

Transfusion sanguine en pédiatrie. Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux

Transfusion sanguine en pédiatrie. Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux Transfusion sanguine en pédiatrie Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux Pourquoi? Quand? o Chirurgies à risque, Estimation des pertes, seuils transfusionnels, degré d urgence Combien? o Quantification

Plus en détail

LES TESTS DE SEROLOGIE TRANSFUSIONNELLE

LES TESTS DE SEROLOGIE TRANSFUSIONNELLE LES TESTS DE SEROLOGIE TRANSFUSIONNELLE Groupage ABO (test érythrocytaire et test sérique) Typisation Rhésus Détection des anticorps irréguliers Type and Screen Test de compatibilité (plasma du receveur

Plus en détail

Transfusion sanguine. 1. Rappels : Antigènes Anticorps Groupe sanguin RAI Compatibilité Bonnes Pratiques 2. L acte transfusionnel

Transfusion sanguine. 1. Rappels : Antigènes Anticorps Groupe sanguin RAI Compatibilité Bonnes Pratiques 2. L acte transfusionnel Transfusion sanguine 1. Rappels : Antigènes Anticorps Groupe sanguin RAI Compatibilité Bonnes Pratiques 2. L acte transfusionnel UE 4.4 S4 : «Thérapeutiques et contribution au diagnostic médical» Transfusion

Plus en détail

TRANSFUSION EN HEMATOLOGIE ET ONCOLOGIE CHEZ L ADULTE

TRANSFUSION EN HEMATOLOGIE ET ONCOLOGIE CHEZ L ADULTE ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG TRANSFUSION DE CGR TRANSFUSION EN HEMATOLOGIE ET ONCOLOGIE CHEZ L ADULTE Dr Anne-Lise MARACHET DIU Cancérologie/Hématologie EFS IDF- Site Pitié-Salpêtrière du sujet âgé 10/05/12

Plus en détail

HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015

HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015 LORRAINE-CHAMPAGNE HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015 Dr Christine André-Botté 13 octobre 2015 ES LBM EFS Groupe sanguin et RAI pour transfuser suivre une grossesse (pour

Plus en détail

Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 N du 15 DEC 2003 relative à la réalisation r l acte transfusionnel

Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 N du 15 DEC 2003 relative à la réalisation r l acte transfusionnel ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - ILE- DE- FRANCE Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N 03/582 N de l acte Dr. Anne MERCADIER Site de la Pitié-Salpétrière 2013 Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière

Plus en détail

TRANSFUSION. Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie

TRANSFUSION. Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie TRANSFUSION Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie 1900 Landsteiner découvre le 1er système des groupes sanguins : le système ABO 1940

Plus en détail

Montbéliard Strasbourg

Montbéliard Strasbourg Vesoul Besançon Belfort Montbéliard Strasbourg Colmar Lons-le-Saunier Mulhouse L acte transfusionnel Travail interrégional Alsace - Franche-Comté DRASS - ES - EFS Version 1-2008 Ont participé à la réalisation

Plus en détail

La gestion de la délivrance en urgence vitale par l EFS Bourgogne Franche-Comté

La gestion de la délivrance en urgence vitale par l EFS Bourgogne Franche-Comté La gestion de la délivrance en urgence vitale par l EFS Bourgogne Franche-Comté Laurent Bardiaux Site de Besançon 1 LB 26/04/05 ❶ Rappels réglementaires ❷ Place de l urgence transfusionnelle dans l activité

Plus en détail

Test ultime au lit du malade

Test ultime au lit du malade Test de compatibilité au laboratoire Test ultime au lit du malade AHU Houda Romdhane CRTS Sousse Interprétation et validation des tests immunohématologiques 20 Octobre 2016 Tabarka Introduction La sécurité

Plus en détail

Transfusion d un concentré de plaquettes sur un cathéter veineux central

Transfusion d un concentré de plaquettes sur un cathéter veineux central Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 12 Transfusion d un concentré de plaquettes sur un cathéter veineux central 1- principe de soin 2- Objectif Acte thérapeutique qui consiste

Plus en détail

DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN

DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN INTRODUCTION Détermination du groupe sanguin ABO-Rh : examen essentiel à la sécurité transfusionnelle La réalisation exige le respect de

Plus en détail

CAS CLINIQUE. La transfusion sanguine UNIVERSITE PARIS NORD 13 UFR Léonard De Vinci DIPLÔME UNIVERSITAIRE

CAS CLINIQUE. La transfusion sanguine UNIVERSITE PARIS NORD 13 UFR Léonard De Vinci DIPLÔME UNIVERSITAIRE La transfusion sanguine UNIVERSITE PARIS NORD 13 UFR Léonard De Vinci DIPLÔME UNIVERSITAIRE M ODULE 9 Soins infirmiers en réanimation salle de surveillance post interventionnelle et urgences Lundi 17 mars

Plus en détail

Principaux accidents transfusionnels

Principaux accidents transfusionnels Principaux accidents transfusionnels Produits sanguins labiles : remplacement des constituants sanguins Pouvoir oxyphorique coagulation PY CRDIER DRU LVERN Concentrés erythrocytaires Plasma Plaquettes

Plus en détail

La transfusion : un acte infirmier à haut risque

La transfusion : un acte infirmier à haut risque La transfusion : un acte infirmier à haut risque Véronique DENEYS Transfusion veronique.deneys@uclouvain.be 2 La sécurité et l efficacité de la transfusion dépendent de deux facteurs clés : 1. Un approvisionnement

Plus en détail

TP 15 Techniques d agglutination

TP 15 Techniques d agglutination TP 15 Techniques d agglutination Exemples étudiés : Sérodiagnostic de la syphilis, groupage sanguin. Les objectifs de cette séance : Réaliser les différentes techniques d agglutination Comprendre les différentes

Plus en détail

La transfusion sanguine UNIVERSITE PARIS NORD 13 UFR Léonard De Vinci DIPLÔME UNIVERSITAIRE

La transfusion sanguine UNIVERSITE PARIS NORD 13 UFR Léonard De Vinci DIPLÔME UNIVERSITAIRE La transfusion sanguine UNIVERSITE PARIS NORD 13 UFR Léonard De Vinci DIPLÔME UNIVERSITAIRE M ODULE 9 - Soins infirmiers en réanimation - salle de surveillance post interventionnelle et urgences - Lundi

Plus en détail

Informations sur les groupes sanguins Mercredi, 27 Mai :28 LES GROUPES SANGUINS

Informations sur les groupes sanguins Mercredi, 27 Mai :28 LES GROUPES SANGUINS LES GROUPES SANGUINS Le sang est considéré comme étant un tissu liquide qui a une composition cellulaire identique d un individu à un autre, pour laquelle existe une variabilité des divers éléments du

Plus en détail

Sommaire. efs.sante.fr

Sommaire. efs.sante.fr Sommaire efs.sante.fr Texte actuel figurant sur la FD Difficulté de lecture des codes à barres Concaténés Programmation du logiciel, des douchettes, Qualité d impression Une région ou plusieurs? efs.sante.fr

Plus en détail

Le Don du Sang, Les groupes sanguins

Le Don du Sang, Les groupes sanguins l EFS Le Don du Sang, Les groupes sanguins Dr. M.A. RIGAGNEAU Prélèvement EFS-CA Poitiers Formation IFAS 20 Janvier 2016 Fonctions de la transfusion Apporter sélectivement au patient le constituant du

Plus en détail

Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif

Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif Société Tunisienne de Biologie Clinique Journée de formation La sécurité tranfusionnelle Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif Dr Manel Chaâbane MCA en Hématologie

Plus en détail

Bilan 2007 à patients sur Hazebrouck 8 patients à 10 kms 54 patients entre 10 et 15 kms 17 patients au delà de 15 kms

Bilan 2007 à patients sur Hazebrouck 8 patients à 10 kms 54 patients entre 10 et 15 kms 17 patients au delà de 15 kms Activité transfusionnelle de l HAD Flandre Lys de 2007 à 2012 Dr E.Baheu Médecin coordonnateur de l HAD Flandre Lys Journées de Rencontres régionales HAD et EPHAD Lille, mars 2013 1 HAD publique de 30

Plus en détail

Les produits sanguins labiles. Etablissement Français du Sang CentreAtlantique

Les produits sanguins labiles. Etablissement Français du Sang CentreAtlantique Les produits sanguins labiles Etablissement Français du Sang CentreAtlantique ORDONNANCE DE PRODUITS SANGUINS LABILES CENTRE HOSPITALIER XXX Numéro d ordonnance : PRESCRIPTEUR Service (UF) :...... Nom

Plus en détail

LE SUIVI DU PATIENT TRANSFUSE

LE SUIVI DU PATIENT TRANSFUSE SESSION POUR LES GENERALISTES 833 LE SUIVI DU PATIENT TRANSFUSE C. Claquin. Département d Anesthésie-Réanimation de Bicêtre, Hôpital de Bicêtre, 78 rue du Général Leclerc, 94275 Le Kremlin-Bicêtre. INTRODUCTION

Plus en détail

Correspondante. Toulouse. VERIFICATION Pr. Pierre Sié Président du CSTH 24/03/2010 APPROBATION Cellule

Correspondante. Toulouse. VERIFICATION Pr. Pierre Sié Président du CSTH 24/03/2010 APPROBATION Cellule PROCEDURE DE Page n 1 sur 6.! CRÉATION REDACTION NOM FONCTION DATE Dr Monique Correspondante 2 avril 2005 MAIGNAN d Hémovigilance du CHU de Dr Marie-Pierre PUJOL Dr Salima MARTINEZ Dr Mady CALOT Toulouse

Plus en détail

Anticorps complets (surtout( IgM) Anticorps froids (surtout IgM) Anticorps incomplets (IgG) Anticorps chauds (surtout IgG) cliniquement importants ) Agglutination artificielle 3 à l'aide de LISS (Low

Plus en détail

TRANSFORMATIONS APPLICABLES AUX CGR

TRANSFORMATIONS APPLICABLES AUX CGR SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE ONNE PRATIQUE Transfusions de globules rouges homologues : produits indications, alternatives Produits et examens immuno-hématologiques Novembre 2014 TRANSFORMATIONS APPLICALES

Plus en détail

4 types de plasma thérapeutique homologue

4 types de plasma thérapeutique homologue 4 types de plasma thérapeutique homologue PFC traité par solvant-détergent PFC-SD (200 ml) PFC traité par amotosalen PFC-IA (200 à 300 ml) PFC sécurisé par quarantaine (> 60 jours) PFC-Se (200 à 850 ml)

Plus en détail

Les groupes sanguins

Les groupes sanguins TOUT SAVOIR SUR LE SANG Chaque année, plus de trois millions de dons de sang sont effectués en France, ils permettent de soigner un million de malades par an. Les produits sanguins sont utilisés pour répondre

Plus en détail

PERCEPTION ETHIQUE, DEONTOLOGIQUE ET JURIDIQUE DE LA TRANSFUSION SANGUINE EN COTE D IVOIRE. D

PERCEPTION ETHIQUE, DEONTOLOGIQUE ET JURIDIQUE DE LA TRANSFUSION SANGUINE EN COTE D IVOIRE. D PERCEPTION ETHIQUE, DEONTOLOGIQUE ET JURIDIQUE DE LA TRANSFUSION SANGUINE EN COTE D IVOIRE. D Konate S.; Sekongo Y.M. ; Abisse A.; Kouamenan S.; Yao K.D.; Kabore S.; N Guessan Centre National de Transfusion

Plus en détail

LES PRODUITS SANGUINS LABILES & STABLES

LES PRODUITS SANGUINS LABILES & STABLES LES PRODUITS SANGUINS LABILES & STABLES Dr Bernard LASSALE Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Sommaire 1. 1. Les Bonnes Pratiques de l EFS 2. 2. Les Produits Sanguins Labiles 3. 3. Les Produits

Plus en détail

Informations sur les produits sanguins et dérivés. Version #1 : Mars 2007 Version #3 : Février 2013 BROCHURE HÉMATO-1

Informations sur les produits sanguins et dérivés. Version #1 : Mars 2007 Version #3 : Février 2013 BROCHURE HÉMATO-1 Informations sur les produits sanguins et dérivés Version #1 : Mars 2007 Version #3 : Février 2013 BROCHURE HÉMATO-1 Bonjour, - 1 - Votre condition de santé nécessite l administration de produits sanguins

Plus en détail

L Hypersensibilité de type II Ou Cytotoxique

L Hypersensibilité de type II Ou Cytotoxique L Hypersensibilité de type II Ou Cytotoxique I - Définition Classification de Gell et Coombs - Nature de l antigène - Nature de l anticorps - Mécanisme effecteur mis en jeu - Délai d apparition des manifestations

Plus en détail

Les groupes sanguins érythrocytaires

Les groupes sanguins érythrocytaires Les groupes sanguins érythrocytaires Applications en transfusion sanguine (Veronique.david@efs.sante.fr) Un constat a été fait sur la formation que l on a au cours de nos études en matière de transfusion

Plus en détail

Evaluation des pratiques transfusionnelles en réanimation vasculaire et transplantation

Evaluation des pratiques transfusionnelles en réanimation vasculaire et transplantation Evaluation des pratiques transfusionnelles en réanimation vasculaire et transplantation A.Baret, AL.Botte, M.Kroll, V.Cerciat, S.Robert, C.Berthomé, Dr. A.Quinart, Dr.Neau-Cransac, Pr.Midy, Pr.Saric, Pr.Starzk

Plus en détail

FORMATION RÉGIONALE DES IDE EXERÇANT DANS LES SITES D URGENCE

FORMATION RÉGIONALE DES IDE EXERÇANT DANS LES SITES D URGENCE 2013 FORMATION RÉGIONALE DES IDE EXERÇANT DANS LES SITES D URGENCE TRANSFUSION EN URGENCE Respect des Bonnes Pratiques Transfusionnelles 6 étapes 2 Prescription médicale Prélèvement du groupe ABO + RAI

Plus en détail

Gestion des incompatibilités ABO dans le contexte de l allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. 15 octobre 2009 Institut Montsouris

Gestion des incompatibilités ABO dans le contexte de l allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. 15 octobre 2009 Institut Montsouris Gestion des incompatibilités ABO dans le contexte de l allogreffe de cellules souches hématopoïétiques 15 octobre 2009 Institut Montsouris Les patients bénéficiant d une transplantation de cellules souches

Plus en détail

L incompatibilité immunologique érythrocytaire

L incompatibilité immunologique érythrocytaire Groupe RNHV Fiches techniques des Effets Indésirables Receveurs L incompatibilité immunologique érythrocytaire QU EST CE QUE L INCOMPATIBILITE IMMUNOLOGIQUE ERYTHROCYTAIRE ET QUELS EN SONT LES MECANISMES

Plus en détail

LES PRODUITS SANGUINS LABILES LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE

LES PRODUITS SANGUINS LABILES LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE LES PRODUITS SANGUINS LABILES LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE IFSI 10.2012 1 Le don de sang 2 types de dons de sang : homologue autologue permet la fabrication de produits sanguins labiles par l Établissement

Plus en détail

bilan sérologique pré transfusionnel (Anesthésie, Chirurgie, et Maternité) Nom : Service : Signature : Fonction :

bilan sérologique pré transfusionnel (Anesthésie, Chirurgie, et Maternité) Nom : Service : Signature : Fonction : Sécurité transfusionnelle au niveau d un Etablissement de Soins Sur prescription médicale prélever en deux temps, en deux points de ponction et par deux opérateurs différents la première puis la seconde

Plus en détail

Questions réponses sur la pratique transfusionnelle

Questions réponses sur la pratique transfusionnelle Questions réponses sur la pratique transfusionnelle 4 ème journée de transfusion pratique de la SFVTT Jeudi 15 Octobre 2009 Institut Montsouris CA de la SFVTT 1 GROUPAGE SANGUIN En urgence, puis-je prélever

Plus en détail

LE TEST ULTIME. REALISATION Dr Michel Feissel EFS PM

LE TEST ULTIME. REALISATION Dr Michel Feissel EFS PM LE TEST ULTIME REALISATION Dr Michel Feissel EFS PM Pré test : QUELQUES ERREURS Comptez les 4 erreurs 3 erreurs LE TEST ULTIME RAPPELS: REGLEMENTATION REALISATION REGLEMENTATION 1er texte: 15 Décembre

Plus en détail

TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE DE LA CIVD OBSTETRICALE ( produits sanguins labiles et médicaments dérivés du sang )

TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE DE LA CIVD OBSTETRICALE ( produits sanguins labiles et médicaments dérivés du sang ) TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE DE LA CIVD OBSTETRICALE ( produits sanguins labiles et médicaments dérivés du sang ) VALERIE ALOPH DESC DE REANIMATION (juin 2007 ) BORDEAUX Modifications de l hémostase pendant

Plus en détail