Projet DEMETHER : Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet DEMETHER : Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants"

Transcription

1 Projet DEMETHER : Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants TÂCHE 4 : Applications pour l isolation de bâtiments existants J.-P. COSTES, J.-L. COUTAREL juin 2015

2 Introduction Sommaire 1. Contexte et acteurs du projet 2. Cahier des charges 3. Fabrication des panneaux 4. Mise en œuvre 5. Positionnement économique et certification Conclusion 2

3 DEMETHER: Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants 1. Contexte 3

4 DEMETHER: Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants 2. Cahier des charges Panneau isolant pour isolation intérieure, en isolation rapportée. Que disent les normes au niveau performances thermiques? Pour les bâtiments construits avant 1948, la réglementation RT 2012 n exige pas de performance globale pour le bâtiment après rénovation. Réglementation thermique dite «élément par élément». Par exemple en cas d intervention sur une paroi opaque verticale la résistance thermique de la paroi doit être supérieure à 2,3 m 2.K/W. Le label «BBC rénovation 2009» exige pour un bâtiment situé en zone climatique H1C (Clermont-Ferrand, Macon, Dijon) une résistance thermique de parois opaques autour de 3 m 2.K/W. Incitation : Crédit d Impôt pour la Transition Energétique (R>3,7 m 2.K/W) 4

5 DEMETHER: Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants 3. Fabrication des panneaux Collecte des tiges Broyage grossier Broyage fin 3-6 mm Séparation des fines Mélange broyat - liant Compactage dans un moule Séchage 5

6 DEMETHER: Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants 3. Fabrication des panneaux Compactage Séchage 6

7 CONCEPTION DU SYSTÈME DE PRESSE Moules expérimentaux Moule : 180mm * 120mm * 50mm Introduction Conception du système de presse Réalisation des tests Phase de séchage Réalisation de panneaux Résultats / Voies d amélioration Conclusion Moule : 60mm * 120mm * 50mm Moule d essais : 200mm * 200mm * 100mm Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin

8 CONCEPTION DU SYSTÈME DE PRESSE Introduction Conception du système de presse Réalisation des tests Phase de séchage Réalisation de panneaux Résultats / Voies d amélioration Conclusion Caractéristiques de la compression Dimension : 1 m * 0,6 m * 0,16 m Charge de 1920 kg / Compression 20% Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin

9 CONCEPTION DU SYSTÈME DE PRESSE Introduction Conception du système de presse Réalisation des tests Phase de séchage Réalisation de panneaux Résultats / Voies d amélioration Conclusion Moule pour les panneaux Résistance à 2 T de poussée Moule démontable Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin

10 RÉALISATION DES TESTS Réalisation des premiers essais Prise en main du mélange Introduction Conception du système de presse Réalisation des tests Phase de séchage Réalisation de panneaux Résultats / Voies d amélioration Conclusion Calcul des proportions (6,6% de chitosane) Homogénéité difficile Adhésion au moule Difficile à manipuler Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin

11 DEMETHER: Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants Panneaux fragiles Compactage Séchage Manipulation et transport délicat Présence de moisissure 11

12 RÉALISATION DES PREMIERS Séchage long Humidité importante Fragilité des briques Apparition de champignons Expérimentations de briques avec différents taux de compression : (5, 10, 15 et 20%). Résultats des premiers essais 12

13 MISE AU POINT D UN SECHOIR Assimilation au séchage du bois Séchage traditionnel Séchage sous vide Séchage de l industrie alimentaire Tunnel A plateaux Etat de la technique et choix 13

14 MISE AU POINT D UN SECHOIR Calcul du débit d air Débit avec pertes de charges Système de chauffage Dimensionnement du séchoir 14

15 MISE AU POINT D UN SECHOIR Structure Mécano soudé Partie puissance Pilotage des résistances Pilotage des ventilateurs Réalisation du séchoir 15

16 PROCESSUS DE FABRICATION Mélange de broyat / chitosane Taux de chitosane 6,6% Mélange en bétonnière Répartition dans le moule Précautions : Homogénéité du mélange : colle broyat : Eviter les grumeaux Séparer les particules les plus fines (poussières ) Manipulation des panneaux (humide et sec) Dimensions des panneaux à adapter : résistance/poids du panneau Temps de séchage Réalisation du mélange Calcul quantité du mélange Densité broyat 149,34 kg/m 3 Densité colle 1150 kg/m 3 Volume avant 0,112 m 3 compactage Taux de 20 % compression Masse de broyat 13,8 kg Masse de colle 22,77 kg Volume broyat 0,092 m 3 Volume colle 0,0198 m 3 Masse totale 36,57 kg Volume total 0,112 16

17 PROCESSUS DE FABRICATION Préparation du moule Cerclage Plaque acier Papier Mise en place matrice supérieure Maintient en compression Démoulage Préparation et compression 17

18 SECHAGE Positionnement des panneaux dans le séchoir Insertion sur les étages Manipulations délicates Régler le débit d air Contrôle de la température Suivi du séchage Retrait plaque d acier Evolution du poids Mise en place du séchage 18

19 RÉSULTATS Panneaux fragilisés pendant les manipulations : présences de fissures Présence de moisissure Panneau supérieur (au niveau de la fracture) Moisissure à cœur 19

20 VOIES D AMÉLIORATION Format de panneaux plus petits Diminution de l épaisseur Découpe des panneaux difficiles 20

21 I ETUDES PRÉLIMINAIRES Mise en place des cales et entretoises Cales + entretoises Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin

22 Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin

23 Constat du passage sous presse Transport jusqu au séchoir Mise en place des panneaux dans le séchoir Séchage des panneaux Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin 2015 Panneaux isolants à base 23 23

24 Plaque de 80 mm d épaisseur Meilleur compacité Moisissure et humidité au cœur (sur 4cm) Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin

25 Plaque de 40 mm d épaisseur Sec Bonne compacité Journée écoconstruction et réhabilitation durable et performante 10 juin

26 DEMETHER: Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants 6. Mise en œuvre d un mur en brique Montage d un mur en briques de 25 cm * 13 cm * 13 cm. Doublage par l intérieur d un mur existant Scellement par mortier chaux hydraulique - sable sur ossature bois Enduit : 15 mm d épaisseur 26

27 DEMETHER: Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants 7. Positionnement économique et certification Posit Chaine de valeur : Culture et récolte Tournesol Fabrication panneaux isolants Distribution Mise en œuvre Chitosane 27

28 DEMETHER: Développement d un panneau issu de sous-produit de l agriculture pour l isolation thermique des bâtiments existants 7. Positionnement économique et certification Posit Problématique et enjeux : Performance thermique à améliorer (Conductivité : 0,07 W/m.K) : taille du broyat, taux de compression 20 cm d épaisseur = 2,85 m2.k/w (3,7 pour CITE :Crédit d Impôt pour la Transition Énergétique) Matière première : Broyat Récolte de la paille à mettre en place, avec des coopératives Processus de séchage de la paille à définir Stockage Chitosane Prix élevé, fluctuant Quantité aujourd hui disponible faible: filière en développement Process industriel : se rapprocher de la fabrication des blocs de chanvre Avis sur la réaction au feu: classement M2. 28

29 Merci pour votre attention 29

CATALOGUE PRODUITS. Truelle crantée p.19. Blocs de chanvre p Equerre de liaison p.20. Equerre linteau p.21. Gond déporté p.

CATALOGUE PRODUITS. Truelle crantée p.19. Blocs de chanvre p Equerre de liaison p.20. Equerre linteau p.21. Gond déporté p. CATALOGUE PRODUITS Blocs de chanvre p.14-17 Truelle crantée p.19 Equerre de liaison p.20 Equerre linteau p.21 Profilé de soubassement p.22 Mortier-colle p.18 Boîte à découpe p.19 Gond déporté p.23 CHANVRIBLOC

Plus en détail

- lors d une construction neuve. - lors d une rénovation d habitation récente employant des matériaux et systèmes constructifs conventionnels

- lors d une construction neuve. - lors d une rénovation d habitation récente employant des matériaux et systèmes constructifs conventionnels isoler sa maison pourquoi? quand? comment et où? - améliorer le confort intérieur - faire des économies d énergies - respecter la réglementation déperditions toiture 25 à 30 % sol 7 à 15 % murs 15 à 25

Plus en détail

CATALOGUE PRODUITS. Truelle crantée p.19. Blocs de chanvre p Equerre de liaison p.20. Equerre linteau p.21. Gond déporté p.

CATALOGUE PRODUITS. Truelle crantée p.19. Blocs de chanvre p Equerre de liaison p.20. Equerre linteau p.21. Gond déporté p. CATALOGUE PRODUITS Blocs de chanvre p.14-17 Truelle crantée p.19 Equerre de liaison p.20 Equerre linteau p.21 Profilé de soubassement p.22 Mortier-colle p.18 Boîte à découpe p.19 Gond déporté p.23 CHANVRIBLOC

Plus en détail

Isolation thermique. Page 1

Isolation thermique. Page 1 Isolation thermique Page 1 1. Définition de l isolant thermique et domaines d utilisation 2. Réglementation thermique dans le bâtiment 3. Aperçu géologique de la pierre ponce 4. Un produit miracle dans

Plus en détail

5. Caractéristiques des produits

5. Caractéristiques des produits 84 5. Caractéristiques des produits 5.1 Blocs et linteaux 5.1.1 Blocs Les blocs en béton cellulaire sont classés dans la catégorie des bétons très légers et extra légers selon la norme PTV 21-002 intitulée

Plus en détail

Historique du CHANVRE Différentes utilisations Les intérêts techniques et environnementaux Les fondamentaux de l association

Historique du CHANVRE Différentes utilisations Les intérêts techniques et environnementaux Les fondamentaux de l association Historique du CHANVRE Différentes utilisations Les intérêts techniques et environnementaux Les fondamentaux de l association Utilisation des fibres de chanvre : les laines isolantes Fibres Laine isolante

Plus en détail

GUIDE DE POSE UNIVERCELL

GUIDE DE POSE UNIVERCELL GUIDE DE POSE UNIVERCELL Sommaire : Procédés de mise en œuvre et domaine d emploi Référentiels Hygiène et Sécurité Prévention incendie Mise en œuvre : SOUFFLAGE / INSUFFLATION / PROJECTION Ateliers pratiques

Plus en détail

ECO Conception dans la maison. Bio détérioration des Surfaces. Matériaux isolants ECO nomie d énergie

ECO Conception dans la maison. Bio détérioration des Surfaces. Matériaux isolants ECO nomie d énergie ECO Matériaux dans la maison: ECO Conception dans la maison ECO Bétons Bio détérioration des Surfaces ECO Matériaux isolants Matériaux isolants ECO nomie d énergie Rencontres innovation du 25 octobre 2007

Plus en détail

Présentation générale du système

Présentation générale du système Présentation générale du système SOMMAIRE : Qui sommes nous?... Système modulaire préfabriqué à ossature bois et isolation paille répartie Concept EcoCocon : Confort de vie.. Concept EcoCocon : Rapidité

Plus en détail

Briques de terre crue et béton de chanvre Fabrication et atouts

Briques de terre crue et béton de chanvre Fabrication et atouts Briques de terre crue et béton de chanvre Fabrication et atouts Pascal MAILLARD - Service Céramique Limoges Mardi 28 octobre 2014, Cayenne, Guyane Sommaire La fabrication des briques de terre crue La fabrication

Plus en détail

NATURAL B U I L D I N G LE BÉTON DE CHANVRE GUIDE DE MISE EN OEUVRE

NATURAL B U I L D I N G LE BÉTON DE CHANVRE GUIDE DE MISE EN OEUVRE NATURAL B U I L D I N G LE BÉTON DE CHANVRE GUIDE DE MISE EN OEUVRE 1. PRÉCAUTIONS Le présent guide reprend la technique de mise en oeuvre du béton de chanvre avec les produits IsoHemp. Toutes ces informations

Plus en détail

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région 20 Bloc thermique à isolation rapportée PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région Dimension du bloc standard 500 x 200 x 250 500 x 200 x 300 ( L x ép. x h en mm) Résistance mécanique

Plus en détail

GUIDE DE POSE PAVAFLOC

GUIDE DE POSE PAVAFLOC GUIDE DE POSE PAVAFLOC Sommaire : Procédés de mise en œuvre et domaine d emploi Référentiels Hygiène et sécurité Prévention incendie Mise en œuvre : SOUFFLAGE / INSUFFLATION / PROJECTION Résumé des performances

Plus en détail

plus le R d une paroi est élevé, plus sa résistance thermique est importante plus le lambda est faible, plus le matériaux est isolant

plus le R d une paroi est élevé, plus sa résistance thermique est importante plus le lambda est faible, plus le matériaux est isolant L isolation est devenue un enjeu majeur dans la construction tant dans le secteur du neuf que celui de la rénovation. Elle est en effet le levier le plus important concernant les économies d énergie. Dans

Plus en détail

Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation

Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation Bureau d Etudes de Maîtrise d Oeuvre sommaire La perfo r m ance auna tu rel 1Qu est ce que le chanvre? 2 Le stockage du Carbone 3 Les

Plus en détail

APPRÉCIATION TECHNIQUE D'EXPÉRIMENTATION ATEx de type a Numéro de référence : 2234

APPRÉCIATION TECHNIQUE D'EXPÉRIMENTATION ATEx de type a Numéro de référence : 2234 DIRECTION ISOLATION ET REVÊTEMENTS DIVISION REVETEMENTS, ÉTANCHEITE, ENDUITS ET MORTIERS APPRÉCIATION TECHNIQUE D'EXPÉRIMENTATION ATEx de type a Numéro de référence : 2234 Selon l'avis du Comité d'experts,

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

Evolution d un marché des matériaux de construction bio sourcés par un développement industriel et des contraintes énergétiques du bâtiment.

Evolution d un marché des matériaux de construction bio sourcés par un développement industriel et des contraintes énergétiques du bâtiment. Sommaire Evolution d un marché des matériaux de construction bio sourcés par un développement industriel et des contraintes énergétiques du bâtiment. 1. Les matériaux isolants bio-sourcés en croissance

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

PLAFOND RAYONNANT ÉLECTRIQUE KNAUF MÉTAL KM AVEC PLAQUE KNAUF SIGMA

PLAFOND RAYONNANT ÉLECTRIQUE KNAUF MÉTAL KM AVEC PLAQUE KNAUF SIGMA PLAFOND RAYONNANT MÉTAL KM AVEC PLAQUE PLAFOND RAYONNANT MÉTAL KM AVEC PLAQUE Plafonds spéciaux Intégrées au bâti avec un système de chauffage invisible, les dalles Knauf Sigma laissent les murs libres

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve.

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE. Ce document est remis dans sa totalité en fin d épreuve. SESSION 2013 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Façades et pignons Surfaces habitables... DT 2 Plan de masse - Descriptif...

Plus en détail

Placo vous simplifie l isolation

Placo vous simplifie l isolation Placo vous simplifie l isolation www.placo.fr Placo vous simplifie l isolation L isolation est plus que jamais au cœur des défis du bâtiment dans la recherche d économies d énergie. Isoler les murs par

Plus en détail

Dossier technique A. DESCRIPTION. 1. Description du produit. 2. Matériaux

Dossier technique A. DESCRIPTION. 1. Description du produit. 2. Matériaux Dossier technique A. DESCRIPTION 1. Description du produit Le Posyte est un matériau de très haute performance thermique destiné à la construction passive et positive à usage d habitation et commercial.

Plus en détail

Mémento. Labels énergétiques de bâtiments avec des parois extérieures isolées en bottes de paille. Sommaire

Mémento. Labels énergétiques de bâtiments avec des parois extérieures isolées en bottes de paille. Sommaire Labels énergétiques de bâtiments avec des parois extérieures isolées en bottes de paille Sommaire BREFS RAPPELS À PROPOS DE LA PAILLE ET DE SA MISE EN OEUVRE.... QUALITÉ DU MATÉRIAU BOTTE DE PAILLE....

Plus en détail

DecoBox 36. Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers. Edition Novembre 2011

DecoBox 36. Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers. Edition Novembre 2011 DecoBox 36 Dalle décorative et isolante pour les sous-faces de planchers Edition Novembre 2011 DecoBox 36 Une solution simple et innovante pour Les 9 plus du système Valoriser votre habitation Economies

Plus en détail

GUIDE DE POSE // Cloisons

GUIDE DE POSE // Cloisons PRÉPARATION ET PRÉCAUTION D EMPLOI LES CONTRE-CLOISONS ISOLANTES Enduit Isolant non hydrophile Le + TERRL Mise en œuvre facile et rapide grâce : - Au format rectangulaire de grande dimension : 3 carreaux/m²

Plus en détail

L isolation intérieure du bâti

L isolation intérieure du bâti 1 Centre de Ressources Pour la Réhabilitation du Patrimoine Architectural L isolation intérieure du bâti Objectifs généraux: Matériaux et techniques Les lois Grenelle 1 et Grenelle 2 fixent de nouvelles

Plus en détail

Placo des solutions d isolation par l intérieur

Placo des solutions d isolation par l intérieur Placo des solutions d isolation par l intérieur 160668-BROCHURE GAMME DOUBLAGE-MAJ JANVIER 2017-V7.indd 1 10/01/2017 11:11 Placo des solutions d isolation par l intérieur L isolation est plus que jamais

Plus en détail

FILIERE PAILLE EN EURE-ET-LOIR

FILIERE PAILLE EN EURE-ET-LOIR FILIERE PAILLE EN EURE-ET-LOIR 15 Décembre 2011 L ECOCONSTRUCTION EN EURE-ET-LOIR 2006 Conférence à destination des collectivités locales et des artisans Pôle écoconstruction sur les Artisanales de Chartres

Plus en détail

Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage pour les habitations

Plus en détail

ECO-MATÉRIAU. Chaux et chanvre. dans les murs. Photos : Technichanvre sauf mention contraire

ECO-MATÉRIAU. Chaux et chanvre. dans les murs. Photos : Technichanvre sauf mention contraire Chaux et chanvre dans les murs Photos : Technichanvre sauf mention contraire 68 Rénovation chanvre et chaux en Poitou-Charentes. La dalle chaux-chanvre a été couverte de tomettes, les murs enduits en chaux-chanvre.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. LE SYSTEME STDB.Therm

FICHE TECHNIQUE. LE SYSTEME STDB.Therm FICHE TECHNIQUE LE SYSTEME STDB.Therm C est un système destiné à l isolation thermique & la protection au feu des sous faces de plancher par application en «fond de coffrage» ou «en rapporter sous dalle».

Plus en détail

Contexte scientifique

Contexte scientifique Contexte scientifique Ces paramètres dépendent : Traité d architecture et d urbanisme bioclimatiques -De la constitution de l enveloppe du bâtiment (matériaux porteurs, isolants, parements ) -Des systèmes

Plus en détail

(Fixation oblique sur la dalle de bardage) Structure béton: Fixation sur l aile du profil T (Au niveau de la poutre de toiture)

(Fixation oblique sur la dalle de bardage) Structure béton: Fixation sur l aile du profil T (Au niveau de la poutre de toiture) 77 P5 Produits auxiliaires et accessoires A1 Dalles de bardage Fixation sur l aile de la colonne (Fixation d angle) A2 Fixation sur l aile de la colonne (Fixation oblique sur la dalle de bardage) A3 (Au

Plus en détail

Un vêtement technique pour le bâtiment!

Un vêtement technique pour le bâtiment! Isolant rigide en fibres de bois pour l ITE Sous toiture, sous bardage, sous plancher, sous enduit. Un vêtement technique pour le bâtiment! > Isolants bio-sourcés en fibres de bois > Hautes performances

Plus en détail

ISOBOX ETIXX 31 et ETIXX 37

ISOBOX ETIXX 31 et ETIXX 37 ISOBOX ETIXX et ETIXX 7 LES PANNEAUX D ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR INTELLIGENTS Solution brevetée Édition juin 0 Les nouveaux panneaux isolants ISOBOX Etixx et Etixx 7 en polystyrène expansé moulé

Plus en détail

LCG MORTIER ISOLANT RENFORMI THERMIQUE CAHIER DES CHARGES

LCG MORTIER ISOLANT RENFORMI THERMIQUE CAHIER DES CHARGES VERSION 031615 CAHIER DES CHARGES LCG MORTIER ISOLANT RENFORMI THERMIQUE Avant d utiliser le procédé, il est indispensable de prendre connaissance du cahier des charges et des points singuliers DEFINITION

Plus en détail

Dossier Techniques et commerciales

Dossier Techniques et commerciales Dossier Techniques et commerciales Siège social : 1 rue du Tertre 25580 ETALANS Tél : 03.81.59.23.65 Fax: 03.81.59.26.08 Usine: 25660 Merey sous Montrond Tél : 03.81.86.71.09 Fax: 03.81.86.71.79 SOMMAIRE

Plus en détail

Les matériaux biosourcés c'est maintenant!

Les matériaux biosourcés c'est maintenant! Les matériaux biosourcés c'est maintenant! POITIERS, LE 8 NOVEMBRE 2012 Catherine HERRERO Direction Régionale de l'environnement, de l Aménagement et du Logement Poitou-Charentes www.poitou-charentes.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Iso db SYSTÈME DE FIXATION POUR PARQUET AVEC ISOLATION PHONIQUE (18 db)

Iso db SYSTÈME DE FIXATION POUR PARQUET AVEC ISOLATION PHONIQUE (18 db) Accessoires Iso db SYSTÈME DE FIXATION POUR PARQUET AVEC ISOLATION PHONIQUE (18 db) 18 db Isolation phonique Iso db SYSTÈME DE FIXATION POUR PARQUET AVEC ISOLATION PHONIQUE (18 db) 18 db Isolation phonique

Plus en détail

Construire des bâtiments avec des matériaux non conventionnels. terre (et pierre maçonnée avec la terre) paille (et autres fibres végétales)

Construire des bâtiments avec des matériaux non conventionnels. terre (et pierre maçonnée avec la terre) paille (et autres fibres végétales) Construire des bâtiments avec des matériaux non conventionnels terre (et pierre maçonnée avec la terre) paille (et autres fibres végétales) Page 1/61 Construire des bâtiments avec de la TERRE Page 2/61

Plus en détail

Isolation thermique par l extérieur

Isolation thermique par l extérieur Isolation thermique par l extérieur 8 Diathonite Evolution est un enduit idéal pour réaliser une isolation thermique par l extérieur sur tous les types de maçonnerie. 1 2 3 4 1. Diathonite Finition / Plasterpaint

Plus en détail

AMELIORATION THERMIQUE ET BATI ANCIEN

AMELIORATION THERMIQUE ET BATI ANCIEN Clermont-Ferrand - 12 mai 2009 AMELIORATION THERMIQUE ET BATI ANCIEN Tony Marchal, Ing. Arch.DPLG Illustrations: T.Marchal - Jean-Pierre Oliva - MEEDDAT - CETE - ADEME sur environ 30 millions de logements,

Plus en détail

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double densité destiné

Plus en détail

Local essais Dunkerque (59)

Local essais Dunkerque (59) Local essais Dunkerque (59) Local d essais réalisé avec les blocs Monomur de pierre ponce COGETHERM de 35 x 20 x 50 Local monté avec joints traditionnels, mortier de pierre ponce et liant chaux / ciment,

Plus en détail

1- HISTORIQUE DE LA REGLEMENTATION THERMIQUE

1- HISTORIQUE DE LA REGLEMENTATION THERMIQUE Réf. S.1.3 EB S1.3. LA THERMIQUE DU BATIMENT La Thermique 1- HISTORIQUE DE LA REGLEMENTATION THERMIQUE 1973 Choc pétrolier : le prix du pétrole augmente. Objectif national : limiter les dépenses énergétiques,

Plus en détail

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

Conception hygrothermique des murs extérieurs

Conception hygrothermique des murs extérieurs Conception hygrothermique des murs extérieurs Labo «Hygrothermie» Conception hygrothermique des parois PARTIE 2 23 mars 2017 Conception hygrothermique des murs extérieurs 23/02/2017 1 de 16 Conception

Plus en détail

CONSULTATION TECHNOLOGIQUE

CONSULTATION TECHNOLOGIQUE Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton 1 rue des Longs Réages CS 10010 28233 ÉPERNON CEDEX FRANCE CONSULTATION TECHNOLOGIQUE RAPPORT Demandeur : PREFABLOC 2 rue des Pamplemousses 97429

Plus en détail

MULTIPOR Le panneau isolant minéral et naturel

MULTIPOR Le panneau isolant minéral et naturel MULTIPOR Le panneau isolant minéral et naturel Multipor, Un isolant pas comme les autres Dans le sillage du Grenelle de l environnement, de nouvelles dispositions réglementaires, financières et fiscales

Plus en détail

SALON RÉHABITAT 11 mars 2017

SALON RÉHABITAT 11 mars 2017 SALON RÉHABITAT 11 mars 2017 Le Cluster Eco-Energies Objectif: Favoriser le développement économique des entreprises Domaine d activité: La filière du bâtiment performant (maîtrise de l énergie, efficacité

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DOSAGE 17

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DOSAGE 17 WBLOCK est un nouveau matériau de construction à la fois écologique, économique et facile à mettre en œuvre. WBLOCK est un bloc à maçonner, composé en majorité de déchet de bois (à l exclusion de bois

Plus en détail

Caractéristiques techniques. Brique rectifiée pour monomur à isolation répartie ne nécessitant pas d isolation complémentaire

Caractéristiques techniques. Brique rectifiée pour monomur à isolation répartie ne nécessitant pas d isolation complémentaire POROTHERM Roulé 10,7/m 2 BRIQUE MONOMUR Maçonnerie Roulée haut. 249 mm cm long. 373 mm larg. 0 mm 189-465 Caractéristiques techniques Brique rectifiée pour monomur à isolation répartie ne nécessitant pas

Plus en détail

POROTHERM Biomur Roulé 37

POROTHERM Biomur Roulé 37 POROTHERM Biomur Roulé 37 long. 250 mm haut. 249 mm larg. 375 mm Maçonnerie Roulée cm Maçonnerie Traditionnelle cm Caractéristiques de la Brique rectifiée pour Monomur à isolation répartie ne nécessitant

Plus en détail

Système constructif B2R+ épaisseur de 20 cm :

Système constructif B2R+ épaisseur de 20 cm : B2R+ Analyse des performances thermiques et environnementales 1. ANALYSE THERMIQUE L analyse qui suit compare le système constructif B2R+ à une paroi traditionnelle ITI d utilisation courante dans le cadre

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES

DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES MENTION COMPLEMENTAIRE TECHNICIEN EN ENERGIES RENOUVELABLES EPREUVE E1 PREPARATION D UNE INTERVENTION SESSION 2017 DOSSIER TECHNIQUE et RESSOURCES «CONSTRUCTION D UNE MAISON INDIVIDUELLE, LOTISSEMENT GAUMET»

Plus en détail

CONFORT & BIEN-ÊTRE des collaborateurs de la DREAL Zoom sur une écoconstruction labellisée BBCA

CONFORT & BIEN-ÊTRE des collaborateurs de la DREAL Zoom sur une écoconstruction labellisée BBCA 7 e Forum International Bois Construction FBC 2017 CONFORT & BIEN-ÊTRE des collaborateurs de la DREAL E. Syriani 1 CONFORT & BIEN-ÊTRE des collaborateurs de la DREAL Zoom sur une écoconstruction labellisée

Plus en détail

DOUBLAGE HAUTE PERFORMANCE THERMIQUE - POLYPLAC C

DOUBLAGE HAUTE PERFORMANCE THERMIQUE - POLYPLAC C DOUBLAGE HAUTE DOUBLAGE HAUTE Complexes de doublage thermique Polyplac C est le complexe de doublage Knauf qui combine les performances thermiques des polystyrènes expansés Knauf Therm, XTherm ou celles

Plus en détail

Brique de structure à pose collée RT 2012 Maçonnerie monomur d épaisseur 37.5 cm. Terreal, solutions pour une construction positive SPECIAL

Brique de structure à pose collée RT 2012 Maçonnerie monomur d épaisseur 37.5 cm. Terreal, solutions pour une construction positive SPECIAL Brique de structure à pose collée RT 2012 Maçonnerie monomur d épaisseur 37.5 cm SPECIAL Monocalibric 37.5 Rparoi = 3,09 m2.k/w Terreal, solutions pour une construction positive Monocalibric 37.5 : système

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

LIEGE expansé en panneaux de 1x0,50m

LIEGE expansé en panneaux de 1x0,50m LIEGE expansé en panneaux de 1x0,50m Dès: 55,00 Images de produit 1 https://www.maison-ecolo.com/liege-expanse-en-panneaux-de-1x0-50m.html 7 janvier 2018 Description courte Liège aggloméré noir en plaques.

Plus en détail

Thermique : caractérisation des parois en thermique d hiver, performances des parois courantes et ponts thermiques

Thermique : caractérisation des parois en thermique d hiver, performances des parois courantes et ponts thermiques Thermique : caractérisation des parois en thermique d hiver, performances des parois courantes et ponts thermiques S. Boulet 1 Thermique : caractérisation des parois en thermique d hiver, performances

Plus en détail

AQUA BOARD SOLUTION POUR BARDAGE VENTILÉ

AQUA BOARD SOLUTION POUR BARDAGE VENTILÉ AQUA BOARD SOLUTION POUR BARDAGE VENTILÉ Siniat innove et propose aujourd hui le premier bardage ventilé plaque de plâtre support d enduit du marché, AQUABOARD. Fruit de plusieurs années de recherche et

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

TECHNIQUE ISOLATION. isolation extérieure

TECHNIQUE ISOLATION. isolation extérieure TECHNIQUE ISOLATION Annonay mai 2013 isolation extérieure Sylvain DESCHAMPS dfca@free.fr 0695813260 Résout le problème des ponts thermiques Solution plus chère Problème des accrochages de bardage (augmentation

Plus en détail

Solutions complexes de doublage pour isolation thermique

Solutions complexes de doublage pour isolation thermique Solutions complexes de doublage pour isolation thermique TOUT LE TALENT DES PROS LES SOLUTIONS PLADUR ENAIRGY COMPLEXES DE DOUBLAGE COMPLEXES DE DOUBLAGE PLADUR ENAIRGY PLADUR ENAIRGY STANDARD / Complexes

Plus en détail

PERFORMANCES FACE AU FEU

PERFORMANCES FACE AU FEU ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Diathonite. Diathonite. 2 Fiche d information. Essais démonstratifs. Analyse physique et technique des composants

Diathonite. Diathonite. 2 Fiche d information. Essais démonstratifs. Analyse physique et technique des composants 2 Fiche d information Essais démonstratifs Diasen a commencé ses recherches sur l enduit à base de liège en 1985. Ces recherches visaient à obtenir un seul produit ayant des excellentes caractéristiques

Plus en détail

REHABILITATION Amélioration du confort 5

REHABILITATION Amélioration du confort 5 REHABILITATION Amélioration du confort 5 LE CLOISONNEMENT LES CHASSIS LES SOLS L ISOLATION DES MURS LA VENTILATION INSTALLATION ELECTRIQUE LA RT «EXISTANT» S9- JF QUELDERIE - 2012 1 LE CLOISONNEMENT 2

Plus en détail

Les solutions Biosourcées en CIMENT NATUREL PROMPT UP

Les solutions Biosourcées en CIMENT NATUREL PROMPT UP Les solutions Biosourcées en CIMENT NATUREL UP JEMAB 2017, Clermont Ferrand CAPPELLARI Marco Responsable Développement Produit Une démarche groupe : les enjeux environnementaux Groupe industriel français

Plus en détail

Des matériaux biosourcés pour améliorer le confort hygrothermique et la performance énergétique des bâtiments

Des matériaux biosourcés pour améliorer le confort hygrothermique et la performance énergétique des bâtiments Des matériaux biosourcés pour améliorer le confort hygrothermique et la performance énergétique des bâtiments Caractérisation thermophysique du matériau et étude du comportement hygrothermique à l échelle

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

Description succincte et conseils de pose des plaques structurées Ampaphon Melamid B

Description succincte et conseils de pose des plaques structurées Ampaphon Melamid B www.ampack.eu Description succincte et conseils de pose des plaques structurées Ampaphon Melamid B Sommaire AG, 03.02.2017 Sommaire 1 Description des plaques structurées insonorisantes Ampaphon Melamid...

Plus en détail

Les Briques en Terre Crues Compressées : BTCC. Philippe Tourtebatte 2013

Les Briques en Terre Crues Compressées : BTCC. Philippe Tourtebatte 2013 Les Briques en Terre Crues Compressées : BTCC Philippe Tourtebatte 2013 1.0 DESCRIPTION Blocs ou briques de terre crue compressée, non stabilisée, à l aide d une presse mécanisée pour la construction de

Plus en détail

BLOC DE BETON A COLLER

BLOC DE BETON A COLLER BLOC DE BETON A COLLER Dossier Techniques et commerciales Siège social : 1 rue du Tertre 25580 ETALANS Tél : 03.81.59.23.65 Fax: 03.81.59.26.08 Usine: 25660 Merey sous Montrond Tél : 03.81.86.71.09 Fax:

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée Doublages thermiques et acoustiques est un complexe de doublage à hautes performances acoustiques qui combine les performances thermiques des polystyrènes expansés de dernière génération (polystyrène expansé

Plus en détail

A. Le + économique : Le bois de chauffage traditionnel

A. Le + économique : Le bois de chauffage traditionnel QUEL COMBUSTIBLE CHOISIR? A. Le + économique : Le bois de chauffage traditionnel Comment comparer les quantités? 1 Stère est équivalent à la quantité de bois d 1m de longueur contenu dans un cube d 1m.

Plus en détail

Première 1er 2ème 3ème COMPORTEMENT THERMIQUE DES EXERCICES NIVEAU 1 1 / 7. Enseignement transversal LES TRANSFERTS THERMIQUES EXERCICES.

Première 1er 2ème 3ème COMPORTEMENT THERMIQUE DES EXERCICES NIVEAU 1 1 / 7. Enseignement transversal LES TRANSFERTS THERMIQUES EXERCICES. 1 / 7 NIVEAU 1 Exercice 1 Soit un vitrage simple d épaisseur 5 mm, de coefficient de conductibilité λ = 1,15 W/m C. La température de surface du vitrage intérieure est 22 C, la température de surface du

Plus en détail

Tube multicouches GiAcomiNi Pré-iSolé Pour AlimeNTAT RioN ea999i u chaude et froide SANiTAire, AlimeNTATioN radiateur et distribution d eau GlAcée.

Tube multicouches GiAcomiNi Pré-iSolé Pour AlimeNTAT RioN ea999i u chaude et froide SANiTAire, AlimeNTATioN radiateur et distribution d eau GlAcée. Tube multicouches GIACOMINI Pré-Isolé Juin 2006 0168F Tube multicouches Giacomini Pré-Isolé Domaine d emploi Le multicouches Giacomini Pré-Isolé peut être employé pour réaliser des installations de : -

Plus en détail

R filter. Pour une étanchéité à l air maîtrisée. OPTEZ POUR LA PERFORMANCE Praticité Étanchéité Rapidité Facilité

R filter. Pour une étanchéité à l air maîtrisée. OPTEZ POUR LA PERFORMANCE Praticité Étanchéité Rapidité Facilité R filter Pour une étanchéité à l air maîtrisée OPTEZ POUR LA PERFORMANCE Praticité Étanchéité Rapidité Facilité 02 03 DES OBJECTIFS RT 2012 AMBITIEUX DES EXIGENCES DE PERFORMANCES GLOBALES DE 3 TYPES >

Plus en détail

Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois

Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois J. Lamoulie 1 Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois Julien Lamoulie Institut

Plus en détail

larg. 375 mm Caractéristiques techniques Brique rectifiée pour MONOMUR à isolation répartie ne nécessitant pas d isolation complémentaire

larg. 375 mm Caractéristiques techniques Brique rectifiée pour MONOMUR à isolation répartie ne nécessitant pas d isolation complémentaire BIOMUR Roulé 37 long. 250 mm haut. 249 mm BRIQUE MONOMUR Maçonnerie Roulée cm larg. 375 mm 59-399 Caractéristiques techniques Brique rectifiée pour MONOMUR à isolation répartie ne nécessitant pas d isolation

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Solutions Mur. Murbric. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p Appareillages ép. 20 cm p.

Solutions Mur. Murbric. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p Appareillages ép. 20 cm p. Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride Les plus produit : Caractériques techniques p. 126 Performances du mur p. 127-130 Accessoires ép. 20 cm p. 155-156 Appareillages ép. 20 cm p. 157-160 n Pose rapide : 6,6

Plus en détail

Plafond Rayonnant Plâtre

Plafond Rayonnant Plâtre Plafond Rayonnant Plâtre Confort Par le principe du rayonnement, les masses d air ne sont pas chauffées, seuls les surfaces, les objets et les personnes le sont. Il en résulte une chaleur douce et une

Plus en détail

Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E +

Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E + Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E + TBC Innovations Robin Cartier, Stagiaire Génie Civil et Construction Durable Bérenger Favre, Responsable étude et projet de

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6 SOMMAIRE Avant-propos......................................... 4 Domaine d application du guide......................... 6 Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée.................................

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS LES SOLUTIONS PLAQUE DE CIMENT P. 64 S AQUAPANEL OUTDOOR P. 66 ACCESSOIRES P. 69 FAÇADIER/BARDEUR 2017 63 Les solutions plaque de ciment Aquapanel Outdoor Généralités

Plus en détail

Solutions Façade. Maxi Terca. Voyez la vie en couleurs

Solutions Façade. Maxi Terca. Voyez la vie en couleurs Solutions Façade Maxi Terca Voyez la vie en couleurs énergie économie écologie émotion Solutions Façade Toiture Maxi Terca Mur de 22 à Isolation Thermique Intérieure (ITI) LES AVANTAGES Solution économique

Plus en détail

RÉNOVATION : OBLIGATION D ISOLATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2017

RÉNOVATION : OBLIGATION D ISOLATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2017 RÉNOVATION : OBLIGATION D ISOLATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2017 LES SOLUTIONS D ISOLATION THERMIQUE DE SOPREMA OU LA PERFORMANCE AU SERVICE DU CONFORT Le saviez-vous? Un logement ou un bâtiment mal ou

Plus en détail

diamant. Pour l ossature bois, il faut compter sur du matériel de chantier plus conséquent.

diamant. Pour l ossature bois, il faut compter sur du matériel de chantier plus conséquent. la terre coulée description remplissage lourd d une ossature bois à l aide de coffrages perdus. application pour un apport de masse thermique à l intérieur du bâtiment. La terre coulée peut se trouver

Plus en détail

ITE SUBERSPRAY Liège projeté

ITE SUBERSPRAY Liège projeté ITE SUBERSPRAY Liège projeté Présentation procédé SUBERISOLE DOMAINE D EMPLOI : système composite d'isolation thermique par l'extérieur sur panneaux de lièges expansé avec finition liège projeté Suberspray

Plus en détail

Eurotan, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurotan, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurotan, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. NOUVEAU Le panneau Eurotan est à performance thermique identique,

Plus en détail

ECORCE. Végétal + Minéral, le duo gagnant! Isolation de façades sur Maison Ossature Bois ou construction traditionnelle. Développé en partenariat

ECORCE. Végétal + Minéral, le duo gagnant! Isolation de façades sur Maison Ossature Bois ou construction traditionnelle. Développé en partenariat ECORCE Végétal + Minéral, le duo gagnant! Isolation de façades sur Maison Ossature Bois ou construction traditionnelle Développé en partenariat L'ALLIANCE DU BOIS ET DU MINÉRAL Ces deux matériaux naturels

Plus en détail

Guide du formateur. Bâtir un mur en briques de terre compressée. Durée : 3 jours

Guide du formateur. Bâtir un mur en briques de terre compressée. Durée : 3 jours Guide du formateur Bâtir un mur en briques de terre compressée Durée : 3 jours Bâtir un mur en briques de terre compressée SOMMAIRE Synoptique de la formation Organisation logistique et supports Synoptique

Plus en détail

Un vêtement technique pour le bâtiment!

Un vêtement technique pour le bâtiment! Isolant rigide en fibres de bois pour l ITE Sous toiture, sous bardage, sous plancher, sous enduit. Un vêtement technique pour le bâtiment! > Isolants bio-sourcés en fibres de bois > Hautes performances

Plus en détail

Un vêtement technique pour le bâtiment!

Un vêtement technique pour le bâtiment! Isolants en fibres de bois rigides Isolation Thermique par l Extérieur Murs par l extérieur, Murs par l extérieur sous enduit, Toitures par l extérieur en sarking, pare-pluie Un vêtement technique pour

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation par l Extérieur Protéger le présent, préserver l avenir Pourquoi ISOLER? Les origines des fuites thermiques d un immeuble ou d une maison sont connues. Provenant d une isolation absente ou faible,

Plus en détail

DALLE ACOUSTIQUE EN LAINE DE BOIS - ORGANIC MINERAL

DALLE ACOUSTIQUE EN LAINE DE BOIS - ORGANIC MINERAL ORGANIC MINERAL Gamme Organic Organic Minéral est un complexe constitué de laine de bois très fine d épicéa, minéralisée et enrobée de liant ciment/chaux blanche (fibre de 1 mm de largeur) d épaisseur

Plus en détail

ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 39

ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 39 ISOLER LES BARDAGES SUR SUPPORT MAÇONNÉ ROCKFAÇADE NOUVEAU : Solution ROCKFAÇADE ENERGY ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. DOMAINE D APPLICATION Isolation par

Plus en détail