Séance 1 Objectifs Activité Matériel Vocabulaire *S'interroger sur le fonctionnement des appareils électriques autour de nous.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance 1 Objectifs Activité Matériel Vocabulaire *S'interroger sur le fonctionnement des appareils électriques autour de nous."

Transcription

1 L'électricité Niveau : CE2 n'ayant jamais abordé cette notion en sciences temps prévu : 7 séances de 50 minutes Matériel : mallette du CDDP + matériel personnel + piles achetées par l'école

2 Séance 1 *S'interroger sur le fonctionnement des appareils électriques autour de nous. *Connaître les risques liés à l'électricité. *Repérer la présence d'électricité (secteur) *Utiliser le vocabulaire approprié. *J'ai amené divers restes d'un chantier : gaines, douilles, ampoules, fils électriques, interrupteurs... Des choses dont on se sert tous les jours, mais quel est leur nom, à quoi elles servent, et comment fonctionnentelles? *Travail de mémorisation des noms : interrupteur et pas «bouton» > Affichage avec le vocabulaire. *Manipulation et observation de chaque objet (rentrer les fils dans les gaines, visser l'ampoule sur la douille...) Situer dans la classe où on trouve ces objets (ceux qui sont visibles, ceux qui sont cachés). *Discussion autour des risques : pourquoi il ne faut jamais manipuler les objets électriques reliés au secteur? *Par deux établir une liste de choses qui fonctionnent sur l'électricité du secteur dans une maison. Mise en commun. Fils électriques de différentes couleurs / diamètres, gaines, ampoules, interrupteurs de différentes sortes, boitiers de prises, douilles... Électricité secteur interrupteur ampoule fil / gaine prise fiche Les élèves avaient peur de toucher les fils (reliés à rien), puis avaient peur que le contact de deux fils provoque une décharge. très positif pour aborder les dangers de l'électricité... Surpris aussi d'apprendre que derrière les murs ou les goulottes se cachent les fils. Question «d'où viennent les fils?». Peu d'élèves avaient vu une ampoule à filament de près, une seule connaissait le mot «interrupteur». Ils ont su nommer beaucoup d' électroménager relié au secteur.

3 Séance 2 *Utiliser le vocabulaire de la séance 1 *Repérer les appareils qui fonctionnent avec des piles/ accumulateurs ; différencier de ce qui fonctionne sur le secteur *Manipuler un objet électrique *J'ai amené des objets divers, quel est l'intrus, pourquoi? Quel est leur point commun? Peut on trier ces objets? *Les élèves proposent un tri (secteur/ pile) et proposent d'allonger la liste de l'un ou de l'autre avec des objets. Trace écrite. *J'ai aussi porté une lampe de poche mais elle ne marche pas! (ni pile ni ampoule). Les élèves essaient de trouver pourquoi ça ne marche pas. Une fois les éléments placés, on vérifie que la lampe s'allume. *Question : pourquoi ça ne marche pas sans pile? *Trace écrite Objets électriques (à piles ou à fiches) et une cloche secteur / pile accumulateur/ batterie lampe énergie Bonne utilisation du vocabulaire, bon repérage secteur/pile. Certains se demandent s'il y a de la «lumière» dans la pile, d'autres répondent que si dans certains objets ça peut faire du bruit ou si ça peut mettre en mouvement, l'électricité doit être une «énergie».

4 Séance 3 *Manipuler *Approcher certaines propriétés de l'électricité. *Savoir allumer une lampe à distance. *Défi : allumer l'ampoule avec la pile. Mise en commun. Dessin de ce qui marche. * «Maintenant allumez la lampe plus loin de la pile» : je distribue à chacun des brins de laine. *à la demande je distribue aussi des fils électriques... Je laisse manipuler un long moment, avant de faire passer les groupes de deux. *Mise en commun : «il y a des choses qui n'amènent pas l'électricité» «et un chemin qui amène l'électricité ne suffit pas» ce qui sera traduit en langage scientifique : certains matériaux ne conduisent pas l'électricité. L'électricité ne semble pas pouvoir changer de sens, il faut faire un circuit pour lui permettre de circuler. Piles plates (une pour deux) ampoules fils de laine fils électriques Circuit conducteur Les élèves ont essayé un long moment d'allumer l'ampoule avec des fils de laine reliés à la pile... Jusqu'à ce qu'une élève dise tout haut que ce n'était sans doute pas possible, qu'il faudrait du fil électrique. Ils ont compris l'idée de circuit, formulée avec leurs propres mots au départ.

5 Séance 4 *Réinvestir ses connaissances sur conducteurs/isolants *Proposer une expérience pour vérifier une hypothèse *Je propose aux élèves d'allumer de nouveau la lampe loin de la pile et je leur propose à nouveau des bouts de laine. On essaie ensuite de deviner avec quoi ça pourrait marcher. *Les élèves proposent sur A3 une expérience pour tester les matériaux qui pourraient remplacer les fils électriques. Mise en commun et choix d'une des propositions. Pour faciliter l'expérience je leur montre l'utilisation de la douille et des pinces crocodiles. *Par deux les élèves établissent la liste des matériaux qu'ils ont testés, en les rangeant dans deux colonnes : conducteurs/isolants. *Trace écrite : dessin de l'expérience puis listes Piles plates, ampoules, douilles, fils à pinces croco + objets de la classe Conducteur / isolant tester vérifier douille pince crocodile Bon investissement des élèves Suite à l'interrogation d'un élève : «est ce que quelque chose peut conduire un peu?» et comme des élèves ont essayé leur doigt (qu'ils ont classé comme isolant), on a sorti un matin la «boîte noire» dont la DEL s'allume avec très peu d'électricité ; si bien que le doigt des élèves est conducteur ; encore plus quand il est mouillé. Ça a permis de faire un rappel sur les dangers de l'électricité.

6 Séance 5 *S'approprier les codes pour représenter un circuit électrique *Réaliser un circuit simple *Avec l'interrupteur, comprendre les propriétés d'un circuit ouvert/ fermé *Au tableau, le schéma d'un circuit. Les élèves essaient de deviner à quoi correspondent les dessins. Affichage. *Je leur propose maintenant de réaliser ce circuit. Ils vont chercher le matériel dans une barquette et le montent à deux. *Introduction de l'interrupteur «préhistorique» (baguette de fer souple qu'on clipse ou non). Utilisation du vocabulaire ouvert : éteint et fermé : allumé. *On propose un nouveau circuit, avec cette fois un vrai interrupteur. Les élèves le réalisent par deux. *Trace écrite : «mettons nous d'accord» Piles plates, douilles, ampoules, fils et pinces, interrupteurs ouvert/fermé code schémas circuit Bonne mémorisation des schémas. Bonne compréhension ouvert= éteint fermé = allumé

7 Séance 6 *Enrichir et réinvestir ses connaissances *Représenter un circuit électrique *Utiliser d'autres éléments (moteurs) *Par trois, inventer un circuit. Puis faire le schéma sur feuille A3 en respectant les symboles. La classe valide ou non. *Introduction d'un nouvel élément (moteur) sans dire aux élèves ce que c'est. *Essais, mise en commun et remarques. *Temps de rappel : que faut il savoir pour réussir l'évaluation? Piles plates, douilles, ampoules, fils et pinces, interrupteurs, moteurs Symboles schéma valider Les élèves n'ont proposé que des montages en série, ils ont remarqué que la deuxième lampe brille moins fort. Séance 7 : évaluation Compétences évaluées: Activité Matériel Vocabulaire Reconnaître et nommer les principaux éléments d'un circuit électrique Connaître les propriétés de certains matériaux Savoir lire, dessiner et réaliser un schéma électrique Connaître quelques propriétés de l'électricité Connaître les dangers liés à l'électricité Cf evaluation Piles plates, douilles, ampoules, fils et pinces, interrupteurs Symboles schéma valider

8 Prolongements possibles : En Sciences/ DDM: *Construire un objet électrique ludique *Travailler sur les propriétés du montage et série et du montage en dérivation *S'intéresser aux différentes façons de produire et d'acheminer l'électricité (centrales) En EDD : *Économiser l'électricité *Les problèmes liés à la production d'électricité En Histoire : *Découverte de l'électricité et conséquences sur la société

CIRCUIT ÉLECTRIQUE : découverte du matériel. Matériel Nom symbole. Ampoule éteinte et support. Ampoule allumée et support. Pile plate de 4,5 volts

CIRCUIT ÉLECTRIQUE : découverte du matériel. Matériel Nom symbole. Ampoule éteinte et support. Ampoule allumée et support. Pile plate de 4,5 volts CIRCUIT ÉLECTRIQUE : découverte du matériel Matériel Nom symbole Ampoule éteinte et support Ampoule allumée et support Pile plate de 4,5 volts Fil conducteur à pince crocodile Interrupteur ouvert Interrupteur

Plus en détail

Document 2 : les symboles électriques fil électrique pile lampe interrupteur ouvert interrupteur fermé

Document 2 : les symboles électriques fil électrique pile lampe interrupteur ouvert interrupteur fermé SCIENCES : l électricité Document 1 : les appareils électriques Colorie en bleu les appareils électriques qui fonctionnent sur secteur (branchés avec une prise) et en jaune ceux qui fonctionnent avec une

Plus en détail

Chapitre 8 Montages électriques

Chapitre 8 Montages électriques Chapitre 8 Montages électriques OBJECTIFS Réaliser un circuit série à partir d un schéma. Faire le schéma normalisé d un circuit en série. Réaliser un circuit en dérivation à partir d un schéma Faire le

Plus en détail

Stage «Sciences et Technologie au cycle2». Curepipe du 12 au 15/04/2010. Alain Morival CP.

Stage «Sciences et Technologie au cycle2». Curepipe du 12 au 15/04/2010. Alain Morival CP. Cycle 2 Découverte du monde : «les élèves réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un appareil» ( extrait des programmes) Progression

Plus en détail

LES DIFFERENTES FORMES DE L ENERGIE

LES DIFFERENTES FORMES DE L ENERGIE TECHNOLOGIE : L ENERGIE - L ELECTRICITE 1 LES DIFFERENTES FORMES DE L ENERGIE Objectifs : - Comprendre que l utilisation d une source d énergie est nécessaire pour chauffer, éclairer, mettre en mouvement.

Plus en détail

Chapitre III. Electricité

Chapitre III. Electricité Chapitre Electricité 43 1. CRCUTS ÉLECTRQUES. Electricité 1 Circuits électriques 1.1 Sources et récepteurs d électricité Principalement, on distingue entre deux types de composantes électriques : 1. les

Plus en détail

UTILISATION DES AFFICHES «!LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, POURQUOI?!»

UTILISATION DES AFFICHES «!LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, POURQUOI?!» L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE et L UTILISATION DES AFFICHES «!LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, POURQUOI?!» et «!LA BIODIVERSITÉ - TOUT EST VIVANT, TOUT EST LIÉ!» Michel Flambard / Philippe Delforge - Maîtres-ressources

Plus en détail

Regarde attentivement la pile. Les 2 lames sont appelées les bornes. Ecris ci-dessous les différences entre les 2 bornes d une pile.

Regarde attentivement la pile. Les 2 lames sont appelées les bornes. Ecris ci-dessous les différences entre les 2 bornes d une pile. Chapitre I Le montage électrique I] Rôle d un générateur électrique TP n 1 : Rôle d un générateur dans un montage électrique But du TP : - Réaliser un montage simple permettant d allumer une lampe ou d

Plus en détail

Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURANT

Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURANT Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURNT Expérience Réaliser un circuit en boucle simple comportant une pile (4.5 V), un interrupteur et une lampe (6 V 100 m). Questions 1. Quel est le symbole normalisé d un ampèremètre?

Plus en détail

SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances

SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances PROGRAMMES OFFICIELS CYCLE 2 : Les élèves réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d'un appareil.

Plus en détail

«Réalisation d un gyrophare»

«Réalisation d un gyrophare» Collège Jean ROSTAND (Lamotte Beuvron) Jean-Luc AUPET (Sciences Physiques) et Matthieu PASDELOUP (Technologie) «Réalisation d un gyrophare» I. Caractéristiques du projet Disciplines impliquées : Sciences

Plus en détail

Scénario d usage, timing 1

Scénario d usage, timing 1 Scénario d usage, timing 1 La séance va sûrement durer plus d une heure (environs 1h15-1h30 suivant les réactions de la classe). J espère malgré tout arriver à la phase 8. Phase Description de la phase

Plus en détail

RSEEG : Formes affirmatives et négatives

RSEEG : Formes affirmatives et négatives Fiche de préparation RSEEG : Formes affirmatives et négatives Objectifs principaux : Transposer à l oral une phrase affirmative en phrase négative. Comprendre qu à la forme négative, le verbe est encadré

Plus en détail

C o u r s n 1. Titre : Le circuit électrique élémentaire

C o u r s n 1. Titre : Le circuit électrique élémentaire C o u r s n 1 Titre : Le circuit électrique élémentaire 1 A c t i v i t é 1 : R é a l i s e r e t s c h é m a t i s e r u n c i r c u i t é l é m e n t a i r e I. Qu'est-ce qu'un circuit électrique simple?

Plus en détail

Chapitre 7 Le courant électrique

Chapitre 7 Le courant électrique Chapitre 7 Le courant électrique OBJECTIFS Distinguer un matériau conducteur d un isolant électrique Connaître le sens conventionnel du courant Comprendre comment se comporte un interrupteur Identifier

Plus en détail

CH.8 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE exercices

CH.8 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE exercices CH.8 LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE exercices SAVOIR SON COURS Reconnaître : Nommer les éléments numérotés ci-dessous : Des symboles : Dessine les symboles des éléments ci-dessous :... Encore des symboles : Donner

Plus en détail

SEANCE 1 Activité Objectifs Organisation Matériel Durée. 1 : Collectif

SEANCE 1 Activité Objectifs Organisation Matériel Durée. 1 : Collectif SEANCE 1 Problèmes dictés (complément et partage) Résoudre deux problèmes dictés oralement 1 boite avec 8 images puis 12 images 4 images cachées dans un livre sur le bureau Exercice 1 page 66 a. Dans cette

Plus en détail

Adapter ses déplacements à différents types d environnements

Adapter ses déplacements à différents types d environnements Un exemple d unité d apprentissage : ORIENTATION CP-CE1 Adapter ses déplacements à différents types d environnements activités d'orientation : retrouver quelques balises dans un milieu connu.bo juin 2008

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t Séance 1 Qu est-ce qu un circuit électrique? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales de découverte C Exercice d application Séance 2 Réalisation et schématisation

Plus en détail

Tube fluorescent. Mode d emploi EE 2500 12002. Version 01

Tube fluorescent. Mode d emploi EE 2500 12002. Version 01 Tube fluorescent EE 2500 12002 Mode d emploi Version 01 1. Rappel théorique Lorsqu un interrupteur coupe le courant circulant dans une bobine, celle-ci est le siège d une tension électromotrice self-induite

Plus en détail

Tableau de bord pour le projet de mobilier en carton.

Tableau de bord pour le projet de mobilier en carton. Tableau de bord pour le projet de mobilier en carton. Chacune des activités énoncées ci-dessous devra figurer dans un dossier appartenant à ton groupe. Le dossier devra être remis au professeur à chaque

Plus en détail

Comment ça marche. Une lampe de poche?

Comment ça marche. Une lampe de poche? Classe adolesciences Collège Schuman Behren-lès-Forbach (57) ANNEXE 2 Comment ça marche. Une lampe de poche? Tu sais t en servir depuis la maternelle lorsque tu avais peur du «noir», mais sais-tu comment

Plus en détail

Le ventilateur pc sont prévu pour tourner sur du 12V continu ou moins (9v 7.5v 5v)

Le ventilateur pc sont prévu pour tourner sur du 12V continu ou moins (9v 7.5v 5v) Le ventilateur pc sont prévu pour tourner sur du 12V continu ou moins (9v 7.5v 5v) ALIMENTATION il faut donc un transformateur pour passer du 220 volt alternatif a du 12 volt continu. On peut utiliser

Plus en détail

SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS

SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS SÉCURITÉ DES PERSONNES ET DES INSTALLATIONS I. L INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE : SÉCURITÉ. Caractéristiques du courant du secteur. Courant du secteur = courant fourni par les prises murales = courant

Plus en détail

CAREP de l ACADEMIE de REIMS

CAREP de l ACADEMIE de REIMS CAREP de l ACADEMIE de REIMS Guide pour l accompagnateur à la scolarité 2010/2011 faciliter l accompagnement d un élève hors temps scolaire dans la prise en charge de son travail personnel ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email:

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email: Séquence : l'électricité au cycle 2 Place dans les programmes : 4. Le monde des objets Ils réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un

Plus en détail

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert Mise en route PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Découvrir l autisme Classe : CE-CM Niveau : cycles 2 & 3 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Descriptif du projet coopératif

Plus en détail

PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI

PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI A QUOI ÇA SERT? A VOUS FACILITER LA VIE! Lorsque vous mettez en ligne un article vous devez définir les frais de port pour chaque article. Les tarifs de livraison sont

Plus en détail

ombres et lumières au cycle 3

ombres et lumières au cycle 3 Classe de Bernon, enseignante Julie Royer CE1, CE2, CM1, CM2 Année 2009-2010 ombres et lumières au cycle 3 Présentation du contexte: Ce sujet est le plus souvent traité au cycle 2, l astronomie étant réservée

Plus en détail

Réalisation N 4 Installation électrique d une cave Montage cascade, Trois lampes

Réalisation N 4 Installation électrique d une cave Montage cascade, Trois lampes Réalisation N 4 Montage cascade, Trois lampes Mise en situation : On vous demande de réaliser l installation électrique de la cave de M. Newton. Elle est composée de trois points lumineux en commande cascade.

Plus en détail

Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire?

Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire? Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire? Dr Jean-Bernard Gay Privat docent EPFL LESO Pour sa construction, son exploitation et son entretien toute construction nécessite une

Plus en détail

Technologie Séquence n 1 4éme DE L'ÉCLAIRAGE

Technologie Séquence n 1 4éme DE L'ÉCLAIRAGE 1 ) ACTIVITÉ N 1 : 1.1 ) INTRODUCTION. GESTION DE L'ÉCLAIRAGE A partir du document «Ressource éclairage.pdf» dans le dossier ressources, ce document est à utiliser tout au long de la séquence. Quelle est

Plus en détail

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction

LE JEU A L ECOLE MATERNELLE. Introduction LE JEU A L ECOLE MATERNELLE Introduction L enfant passe six heures par jour de trois à six ans à l école maternelle. On doit donc de lui proposer des activités qui, au fur et à mesure de l évolution de

Plus en détail

Situations. le temps du sablier. Activité : Course longue Niveau : Cycle 1. Compétence spécifique. Compétence en fin de cycle

Situations. le temps du sablier. Activité : Course longue Niveau : Cycle 1. Compétence spécifique. Compétence en fin de cycle le temps du sablier Activité : Course longue Niveau : Cycle 1 Compétence spécifique adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes variés Compétence en fin de cycle Par la pratique d'activités

Plus en détail

- Courir vite sur une courte distance. - Courir lentement sur une longue distance. - Adapter son allure à la distance

- Courir vite sur une courte distance. - Courir lentement sur une longue distance. - Adapter son allure à la distance Objectifs d apprentissage : - Courir vite sur une courte distance - Courir lentement sur une longue distance - Adapter son allure à la distance - Gérer son effort Document élaboré à partir des travaux

Plus en détail

Balade géométrique Rond, carré, triangle. et puis quoi encore???

Balade géométrique Rond, carré, triangle. et puis quoi encore??? Problématiques du congrès : 4. Traces et expérience du monde 4.4 Traces et sciences de l observation Balade géométrique Rond, carré, triangle. et puis quoi encore??? Réalisé par Lisbeth Ney et Evelyne

Plus en détail

Texte 1 : Animation du 7 février Niveau : CM1. Notion : Fonctionnement du dialogue dans un texte Comment faire parler les personnages?

Texte 1 : Animation du 7 février Niveau : CM1. Notion : Fonctionnement du dialogue dans un texte Comment faire parler les personnages? Texte 1 : Soudain le petit chat sentit que le sol s'éloignait de ses pattes et, sans comprendre qui lui arrivait, il se retrouva en train de faire une cabriole en l'air. Se souvenant de l'une des premières

Plus en détail

CHAPITRE E4 : LA RESISTANCE ÉLECTRIQUE

CHAPITRE E4 : LA RESISTANCE ÉLECTRIQUE CHAPITRE E4 : LA RESISTANCE ÉLECTRIQUE CORRIGES DES EXERCICES Exercice n 1 page 129 1- Un ohmmètre permet de mesurer une résistance. 2- L'unité de mesure d'une résistance est l'ohm. 3- Les bornes de branchement

Plus en détail

Les dangers de l électricité. Le fusible

Les dangers de l électricité. Le fusible Jean- Alain Jocelyne Sylvie P. Carine Z. Les dangers de l électricité. Les pré-requis : - Circuit ouvert ou fermé - Circuit électrique simple et en dérivation (plus de deux lampes) - Isolant / conducteur

Plus en détail

ANALYSER LA RENTABILITE DES COURS DE LANGUES

ANALYSER LA RENTABILITE DES COURS DE LANGUES ANALYSER LA RENTABILITE DES COURS DE LANGUES I. Problématique : Qu'il s'agisse de centres culturels français (CCF) ou d'alliances françaises (AF) tous les établissements culturels à l'étranger doivent

Plus en détail

Démarche d investigation

Démarche d investigation SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE Séance N 1/5 Durée : 1h 30 minutes Cycle II - Niveau CP CE1 Découvrir le monde du vivant Les animaux de la litière Progressivité apprentissages au cours cycles CYCLE

Plus en détail

CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES:

CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES: GUIDE D INSTALLATION Model BFSL33 CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES: Toujours lire le présent manuel avant d essayer d installer ou d utiliser ce foyer. Pour votre sécurité, toujours respecter tous les

Plus en détail

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISAGES CONSIGNES :

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISAGES CONSIGNES : LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISAGES Langage en situation Période n 5 MS CONSIGNES : COLLER, COLORIER, ETENDRE Comprendre le sens des consignes : coller, colorier, étendre. Pouvoir reconnaître le symbole

Plus en détail

La bataille la réussite. Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage

La bataille la réussite. Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage La bataille la réussite Analyse en vue de la mise en œuvre d une séquence d apprentissage Analyse de : La bataille / La réussite Connaissances et compétences visées Obstacles potentiels (du point de vue

Plus en détail

DOCUMENTS et OUTILS PPRE

DOCUMENTS et OUTILS PPRE Académie de Besançon Commission académique PPRE Octobre 2008 DOCUMENTS et OUTILS PPRE TITRE : EXEMPLES DE PPRE PROPOSES EN COLLEGE OBJET- DESTINATION : EQUIPE PEDAGOGIQUE - ENSEIGNANTS GUIDE D UTILISATION:

Plus en détail

Mode d emploi du terminal de messagerie numérique HURRICANE DUO

Mode d emploi du terminal de messagerie numérique HURRICANE DUO Mode d emploi du terminal de messagerie numérique HURRICANE DUO 1 Introduction Nous vous félicitons d avoir fait l acquisition du nouveau terminal de messagerie numérique HURRICANE DUO de Swissphone. En

Plus en détail

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international L essai en vibration, quand il est réalisé correctement, est un outil précieux pour chaque laboratoire ou pour chaque ligne

Plus en détail

FrontPage Express (v 2.0) Éditeur de pages Web Introduction

FrontPage Express (v 2.0) Éditeur de pages Web Introduction Éditeur de pages Web Introduction Plusieurs versions du logiciel Frontpage existent. Dont FrontPage Express, qui est gratuit et librement diffusable. Il permet de débuter dans la confection de sites Internet.

Plus en détail

~insigne. Copyright Rocque French, 2007-2013. All rights reserved. .. '

~insigne. Copyright Rocque French, 2007-2013. All rights reserved. .. ' ~insigne C'est Eudes qui a eu l'idee ce matin, a la recre: _ Vous savez, les gars, il a dit, ceux de la bande, on devrait avoir une insigne! _ «Un» insigne, a dit Agnan. _ Toi, on ne t'a pas sonne, sale

Plus en détail

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO Nous allons apprendre, à travers ce dossier, à lire un histogramme et à s'en servir lors des prises de vue. Nous verrons quelle est son utilité et comment l'interpréter pour améliorer ses images. En photographie

Plus en détail

MODULE NUMERATION CE2. 1. Les craies

MODULE NUMERATION CE2. 1. Les craies MODULE NUMERATION CE2 Objectifs : - Savoir tirer toutes les informations contenues dans l écriture chiffrée d un nombre de trois ou quatre chiffres pour résoudre un problème de dizaines ou de centaines

Plus en détail

Monet : Thèmes de Printemps Exploitation pédagogique et corrigés

Monet : Thèmes de Printemps Exploitation pédagogique et corrigés AVRIL 2014 Monet : Thèmes de Printemps Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Nous proposons de traiter le thème du printemps en faisant découvrir les tableaux de Claude Monet. C'est l'occasion

Plus en détail

AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 6. Leçon n 6 : l imputation rationnelle

AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 6. Leçon n 6 : l imputation rationnelle Leçon n 6 : l imputation rationnelle PLAN DE LA LEÇON : 1! L imputation rationnelle des charges fixes : principes et fondements... 1! 1.1! Fondements théoriques et techniques de l imputation rationnelle...

Plus en détail

Les équations du premier degré

Les équations du premier degré TABLE DES MATIÈRES 1 Les équations du premier degré Paul Milan LMA Seconde le 10 septembre 2010 Table des matières 1 Définition 1 2 Résolution d une équation du premier degré 2 2.1 Règles de base................................

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES CIRCUIT ÉLECTRIQUE COMPORTANT DES DÉRIVATIONS. 5 ème COURS Electricité Chapitre 4

CORRECTION DES EXERCICES CIRCUIT ÉLECTRIQUE COMPORTANT DES DÉRIVATIONS. 5 ème COURS Electricité Chapitre 4 5 ème COURS Electricité Chapitre 4 CIRCUIT ÉLECTRIQUE COMPORTANT DES DÉRIVATIONS CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 125 a Dans le montage photographié,

Plus en détail

Cours de radioamateur en vue de l'obtention de la licence complète (HAREC +) Les composants

Cours de radioamateur en vue de l'obtention de la licence complète (HAREC +) Les composants 4. Les transformateurs Les composants 4.1. Généralités Si nous branchons une bobine sur une source de courant alternatif, il y aura un courant alternatif dans la bobine et un champ magnétique alternatif.

Plus en détail

1. Analyse du diagnostic

1. Analyse du diagnostic Projet d'école 2011-2015 Nom des écoles du groupe scolaire public de Romillé : Ecole maternelle Anne Sylvestre Ecole élémentaire Jean de la Fontaine Type : Code UAI : MATERNELLE / ELEMENTAIRE 0352017C/0351025Z

Plus en détail

Compétence(s) : Attitude(s) :

Compétence(s) : Attitude(s) : Pilier n 5 : La culture humaniste (palier n 2) Domaine : Géographie Unité d apprentissage : Les paysages ruraux français Compétence(s) : - Identifier sur une carte et connaitre quelques caractères principaux

Plus en détail

S2.1.7 Les circuits d éclairage et de signalisation

S2.1.7 Les circuits d éclairage et de signalisation CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de seconde Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS Savoirs S2.1 LES ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES S2.1.7 LES CIRCUITS D ÉCLAIRAGE

Plus en détail

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation MODULE ELECTRICITE Cycle : Classe: II C.E.1/CE2 Monde construit par l homme Programme Circuits électriques alimentés par des piles : bornes, conducteurs et isolants Compétences visées Problèmes Faire briller

Plus en détail

Soucieux de l environnement, Pragmawork a établit une politique stricte en matière de réduction de coût énergétique.

Soucieux de l environnement, Pragmawork a établit une politique stricte en matière de réduction de coût énergétique. Soucieux l environnement, Pragmawork a établit une politique stricte en matière réduction coût énergétique. Première innovation, les VTT. Pragmawork propose en effet à ses employés troquer la voiture contre

Plus en détail

ATTENTION : ON NE FAIT PAS DE MESURES SUR UNE PRISE ELECTRIQUE OU SUR UN APPAREIL FONCTIONNANT SUR UNE TENSION SUPERIEURE à 12V!

ATTENTION : ON NE FAIT PAS DE MESURES SUR UNE PRISE ELECTRIQUE OU SUR UN APPAREIL FONCTIONNANT SUR UNE TENSION SUPERIEURE à 12V! Chapitre I Une grandeur électrique : la tension. ATTENTION : ON NE FAIT PAS DE MESURES SUR UNE PRISE ELECTRIQUE OU SUR UN APPAREIL FONCTIONNANT SUR UNE TENSION SUPERIEURE à 12! Quand on regarde une lampe

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) TITRE DE LA FICHE : LES RUBANS WORD DU CARTABLE FANTASTIQUE

Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) TITRE DE LA FICHE : LES RUBANS WORD DU CARTABLE FANTASTIQUE Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) INS HEA : Institut national supérieur de formation et de recherche pour l éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés 58-60 avenue

Plus en détail

Établir les règles de vie de la classe

Établir les règles de vie de la classe 1 ode i r é P Niveaux : MS/GS Établir les règles de vie de la classe Carte du savoir mise en jeu : Domaine : Devenir élève Compétences du LPC: Palier 1 - Compétence 6 «Les compétences sociales et civiques»

Plus en détail

Extrait de la série Soda Révisions 2

Extrait de la série Soda Révisions 2 Extrait de la série Soda Révisions 2 Site Internet https://www.youtube.com/watch?v=tvypaggner8 Thème principal La vidéo choisie est un extrait de la série télévisée Soda, centrée sur un ado, Adam, et ses

Plus en détail

Découvrir la notion d angle (cf fiche de prep CM1) Construire et reconnaître les angles droits

Découvrir la notion d angle (cf fiche de prep CM1) Construire et reconnaître les angles droits Angles - Vérifier qu un angle est droit en utilisant l équerre ou un gabarit - Reconnaître, décrire et nommer les figures et solides usuels ; - utiliser la règle, l équerre et le compas pour vérifier la

Plus en détail

Tout s éclaire! 1- L électricité statique Expérience avec un ballon magique. 2- Lampe de poche Découverte et manipulation

Tout s éclaire! 1- L électricité statique Expérience avec un ballon magique. 2- Lampe de poche Découverte et manipulation Découverte du monde Langage au cœur des apprentissages Tout s éclaire! Objectifs : - Découvrir d où vient la lumière, - Adopter une démarche expérimentale. 1- L électricité statique Expérience avec un

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

. Savoir utiliser le logiciel Google Earth. Savoir utiliser un logiciel de géométrie dynamique

. Savoir utiliser le logiciel Google Earth. Savoir utiliser un logiciel de géométrie dynamique Bénédicte MICHEL - Académie de Nice - TraAM 2013-2014 " THE PENTAGON " 3ème Testée avec trois classes de 3 ème sur une durée d une heure trente minutes Compétences du programme d'enseignement des Mathématiques

Plus en détail

SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL "ffbsportif"

SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL ffbsportif SAISIE DES RÉSULTATS DES COMPÉTITIONS DE LIGUE DANS LE FICHIER NATIONAL "ffbsportif" Le fichier national "ffbsportif" est celui dans lequel sont stockés les résultats de tous les matchs officiels des joueurs

Plus en détail

Aménagements pédagogiques pour les élèves avec troubles envahissants du développement. Catherine Chermain enseignante spécialisée I.M.

Aménagements pédagogiques pour les élèves avec troubles envahissants du développement. Catherine Chermain enseignante spécialisée I.M. Aménagements pédagogiques pour les élèves avec troubles envahissants du développement Catherine Chermain enseignante spécialisée I.M.E Henri Lafay Les enfants souffrant d autisme se caractérisent par des

Plus en détail

«En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?»

«En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?» Musée de Bretagne, A. Amet «En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?» Une visite au musée se prépare, se vit et s exploite : avant, pendant, après. Voici quelques

Plus en détail

L espace de probabilités (Ω,A,P )

L espace de probabilités (Ω,A,P ) L espace de probabilités (Ω,A,P ) 1 Introduction Le calcul des probabilités est la science qui modélise les phénomènes aléatoires. Une modélisation implique donc certainement une simplification des phénomènes,

Plus en détail

ECOLE DES SCIENCES EXPERIMENTALES

ECOLE DES SCIENCES EXPERIMENTALES ECOLE DES SCIENCES EXPERIMENTALES Hervé This dans sa «cuisine» Introduction Une école des sciences expérimentales pour quoi faire? A vrai dire, au moins sur le papier les enfants et les adolescents font

Plus en détail

La maquette et le plan de la classe

La maquette et le plan de la classe La et le plan de la classe D après Faire des mathématiques à l école maternelle Projets pour l école Alain Pierrard, Scéren-Grenoble, 2006 Domaine : Découverte du monde Niveau : GS (milieu ou fin d année)

Plus en détail

Je grandis. Présentation des livres et pistes pédagogiques

Je grandis. Présentation des livres et pistes pédagogiques FICHE PÉDAGOGIQUE LE CORPS HUMAIN 2 Je grandis Dans une école qui accueille les enfants quelques mois après qu ils aient découvert la marche et les formidables explorations du monde qu elle permet, le

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Cette nouvelle édition de CAP MATHS CP reste fidèle aux choix de la première édition. Ses fondements reposent toujours : Sur les recommandations des

Plus en détail

Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

S entraîner à la sériation «Suites de cartes»

S entraîner à la sériation «Suites de cartes» «Suites de cartes» 19-41 Niveau 4 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à sérier, ordonner. - S entraîner à déduire une logique de sériation. - S entraîner à classer des éléments dans un ordre décroisant

Plus en détail

Plan de formation pour les connaissances générales de la branche

Plan de formation pour les connaissances générales de la branche Version: 14 octobre 2003-1 Groupe de branches Construction et Habitation Plan de formation pour les connaissances générales de la branche (60 leçons) Dispensées uniquement dans les écoles professionnelles

Plus en détail

Notice d utilisation

Notice d utilisation Assureur descendeur auto- freinant pour corde à simple Notice d utilisation Tout utilisateur doit prendre connaissance de la notice et en respecter les consignes. Assureur descendeur auto- freinant pour

Plus en détail

Le programme de poignées HEINE BETA

Le programme de poignées HEINE BETA 18 [ 115 ] Tension de secteur : Nos instruments sont livrés pour une tension standard de 230V. Si une autre tension est souhaitée (p.ex. 120 V), merci de le préciser lors de votre commande. Sécurité :

Plus en détail

CONDUITE D UN SYSTEME

CONDUITE D UN SYSTEME CONDUITE D UN SYSTEME Objectif : Appréhender un équipement industriel en vue d assurer sa surveillance en sécurité. Vous disposez de la demande d intervention ci-dessous : Demande d intervention Date et

Plus en détail

Réalisation d'un livre à compter à l'école maternelle Exemple de proposition en PS/MS

Réalisation d'un livre à compter à l'école maternelle Exemple de proposition en PS/MS Réalisation d'un livre à compter à l'école maternelle Exemple de proposition en PS/MS Compétences visées: Découvrir le monde Approche des quantités et des nombres compétences 2, 5 et 6 de la programmation

Plus en détail

Dossier d aide au montage

Dossier d aide au montage Dossier d aide au montage Robot avancé à servomoteurs réf.rbsa Nomenclature Désignation Quantité Base usinée du robot 1 Servomoteurs avec pièces de fixation + visserie 2 Ensemble vis diam3x12mm + écrou

Plus en détail

COMPTE- RENDU DE LA RENCONTRE LA MOTIVATION SCOLAIRE

COMPTE- RENDU DE LA RENCONTRE LA MOTIVATION SCOLAIRE COMPTE- RENDU DE LA RENCONTRE LA MOTIVATION SCOLAIRE Mi-temps de l année scolaire, février-mars est la période des vœux et de toutes les interrogations sur le parcours scolaire de votre enfant : passage

Plus en détail

~~REMPLACEMENT DES MOUSSES D'AMORTISSEMENT MIROIR~~

~~REMPLACEMENT DES MOUSSES D'AMORTISSEMENT MIROIR~~ ~~REMPLACEMENT DES MOUSSES D'AMORTISSEMENT MIROIR~~ Veuillez lire la totalité des instructions avant de commencer. La connaissance augmente la confiance, et comme la plupart des travaux, vous obtiendrez

Plus en détail

Situation de structuration : utiliser un compas Attachée au projet : construire un œuf en 3D

Situation de structuration : utiliser un compas Attachée au projet : construire un œuf en 3D Discipline : géométrie Situation de structuration : utiliser un compas ttachée au projet : construire un œuf en 3D Niveau : CM1 CM2 Compétence principale : Compétences L'élève sera capable de tracer une

Plus en détail

PREVENTION ET GESTION DES CONFLITS (2) AnimGestionconflits/1112/Annecy ouest/s.bianco

PREVENTION ET GESTION DES CONFLITS (2) AnimGestionconflits/1112/Annecy ouest/s.bianco PREVENTION ET GESTION DES CONFLITS (2) PREVENTION, ANALYSE ET GESTION DES CONFLITS Niveau de langue Sens des mots Culture de référence Le groupe Emotion Affect Centration sur soi Echec scolaire Sens de

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2016 CAHIER DES CHARGES

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2016 CAHIER DES CHARGES Le message qui sera décliné prioritairement dans les actions inscrites au plan départemental d actions de sécurité routière 2016 dans le département du Haut-Rhin est celui de la campagne «Emma et Noémie»

Plus en détail

La flûte de pluie. Public : - Entre 16 et 32 enfants âgés de 3 à 6 ans - Soit 4 équipes de 4 à 8 enfants. Encadrement :

La flûte de pluie. Public : - Entre 16 et 32 enfants âgés de 3 à 6 ans - Soit 4 équipes de 4 à 8 enfants. Encadrement : La flûte de pluie @ Le Centre de Loisirs de Lannilis www.clsh-lannilis.com Un grand jeu d aventure pour les 3-6 ans. Un principe très simple pour une ambiance magique! Public : - Entre 16 et 32 enfants

Plus en détail

Cycle III L air PREALABLES... 2 LISTE DE QUESTIONS POUVANT MENER A DES INVESTIGATIONS... 3 PRESENTATION DES SEQUENCES... 4

Cycle III L air PREALABLES... 2 LISTE DE QUESTIONS POUVANT MENER A DES INVESTIGATIONS... 3 PRESENTATION DES SEQUENCES... 4 Cycle III L air PREALABLES... 2 LISTE DE QUESTIONS POUVANT MENER A DES INVESTIGATIONS... 3 PRESENTATION DES SEQUENCES... 4 Séquence 1 : L air est partout autour de nous... 4 Séance 1... 4 Séance 1bis...

Plus en détail

AUDIT Informatique Performance du réseau

AUDIT Informatique Performance du réseau VAILLANT David Le 6 juin 2003 WEISBERG Jonathan AUDIT Informatique Performance du réseau Dossier 3 Investigation approfondie CTBA 10, rue de Saint Mandé 75012 Paris Avril-Juin 2002 SOMMAIRE 1. Investigation

Plus en détail

ETG. etg mobile. mob i l e Fre e Application de séries de tests. Compatible. tous smartphones

ETG. etg mobile. mob i l e Fre e Application de séries de tests. Compatible. tous smartphones etg mobile Free ETG mob i l e Fre e Application de séries de tests La solution de centralisation dématérialisée et économique Compatible tout éditeur pédagogique Produit ÉCO GREEN sans pile ni batterie*

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 MATHÉMATIQUES ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES, FONCTIONS Comprendre et utiliser des notions élémentaires de probabilités Questions

Plus en détail

SOMMAIRE. L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver. Conseil supérieur de l éducation

SOMMAIRE. L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver. Conseil supérieur de l éducation AVIS AU MINISTRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT L amélioration de l enseignement de l anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver SOMMAIRE AOÛT 2014 Conseil supérieur de l éducation

Plus en détail

PROJET CAZA D ORO. La peau de l ours Babeth Rambault

PROJET CAZA D ORO. La peau de l ours Babeth Rambault PROJET CAZA D ORO La peau de l ours Babeth Rambault Ecole maternelle Les Avelines Lavelanet Classes de Moyenne section et Grande section Ateliers décloisonnés du lundi PRESENTATION AUX ELEVES RECUEIL DE

Plus en détail

EXEMPLES SIMPLES DE SOURCES D ENERGIE

EXEMPLES SIMPLES DE SOURCES D ENERGIE Séquence pédagogique détaillée EXEMPLES SIMPLES DE SOURCES D ENERGIE Discipline : Sciences expérimentales et technologie Niveau : CE2 CM1 SITUATION DANS LES PROGRAMMES Objectif Connaissances visées Capacités

Plus en détail

REALISER UN PHOTO-ROMAN REALISTE SUR TABLETTE Auteur : Céline BENOIT

REALISER UN PHOTO-ROMAN REALISTE SUR TABLETTE Auteur : Céline BENOIT REALISER UN PHOTO-ROMAN REALISTE SUR TABLETTE Auteur : Céline BENOIT Niveau et thème de programme : Lycée (seconde), étude du roman réaliste, histoire des arts, écriture d'invention. Autres niveaux et

Plus en détail

I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 IV. COMPLETER SON PROFIL 13 V.

I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 IV. COMPLETER SON PROFIL 13 V. GUIDE D UTILISATION I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 1) PRESENTATION DES DIFFERENTS OUTILS DE FACILIEN 11 2) AUTRES FONCTIONS DE LA PAGE D ACCUEIL

Plus en détail