upepf Formules usuelles employées dans les certificats de travail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "upepf Formules usuelles employées dans les certificats de travail"

Transcription

1 INFO upepf union du personnel du domaine des epf Formules usuelles employées dans les certificats de travail Les certificats de travail contiennent davantage d informations qu il n y paraît à première vue. Comprendre les certificats et leurs codes secrets est tout aussi intéressant pour les employés que pour les employeurs. D un côté, le certificat de travail atteste de l activité exercée dans la pratique par un employé au sein de l entreprise. D un autre côté, il révèle aussi un certain nombre d aspects de la personnalité du salarié. Bien souvent, le véritable message se cache entre les lignes. Un certificat de travail doit être remis à la fin des rapports de service, un certificat de travail intermédiaire peut être demandé en tout temps, notamment lors d un changement de responsable hiérarchique, d une opportunité d un nouveau poste en interne ou en externe. Le certificat de travail d'un employé doit contenir un maximum d'informations précises relatives à la durée de l'engagement, à la nature de l'activité, à la qualité du travail effectué et à la conduite de l'employé (art. 330a al. 1 du Code des obligations suisse). Les indications doivent refléter la réalité, être claires et complètes. Le certificat doit contenir l'ensemble des appréciations et les faits essentiels à l'évaluation globale de l'employé. Le certificat de travail doit en outre favoriser la progression de l'employé et doit donc être bienveillant. Mais les futurs employeurs doivent pouvoir se fier aux indications contenues dans un tel document, qui doit être conforme à la vérité. Le contenu est laissé à la libre appréciation de l'employeur, lequel doit tout de même respecter les critères d'appréciation usuels de l'entreprise. Ceux-ci doivent être appliqués de façon uniforme pour chaque évaluation d'employé. Dans ce domaine il existerait une sorte de langage codé du certificat de travail permettant aux employeurs, ou du moins aux spécialistes des ressources humaines des plus grandes entreprises, de se communiquer certains renseignements à l'insu des travailleurs concernés. Si le contenu du certificat ne correspond pas à la réalité ou lorsqu'un tel langage codé est utilisé, l'employé peut exiger qu'il soit corrigé ou clarifié. Il peut même réclamer des dommages-intérêts si une formulation utilisée dans son certificat l'a empêché d'être engagé par un autre employeur. Dans de telles procédures, le fardeau de la preuve incombe cependant à l'employé. Votre supérieur vous demande de faire une proposition de certificat de travail ou vous avez l intention de lui faire une proposition Vous souhaitez une aide pour son élaboration, nous sommes à votre disposition : HELP MEMBRES Union du personnel du domaine des EPF CP Lausanne up-epf.epfl.ch blogs.epfl.ch/up-epf

2 Liste des formules usuelles employées dans les certificats Toutes les formes féminines employées sont également valables pour le sexe masculin et inversement. Evaluation de la performance - Certificat de travail UP epf Page 2/6

3 - Certificat de travail UP epf Page 3/6

4 Evaluation du management Formule finale - Certificat de travail UP epf Page 4/6

5 Questions de contrôle à propos du certificat de travail Questions de contrôle pour l employeur Le parcours professionnel du candidat est-il visible sans lacunes? Y a-t-il des intervalles temporels pour lesquels il n y a pas de certificat? Les motifs invoqués à cet effet sont-ils crédibles et acceptables? Le candidat a-t-il toujours des certificats complets ou en partie des confirmations de travail (motifs)? Le candidat remplit-il les exigences de la position à occuper par rapport à l activité occupée jusque-là et par rapport à sa carrière professionnelle comme à sa formation? Le candidat s est-il perfectionné et, si oui, où et combien de temps? Comment le candidat est-il apprécié du point de vue technique et personnel? Les certificats présentés contiennent-ils des formulations claires et sont-ils compréhensibles du point de vue du contenu? Les motifs de départ sont-ils clairement mentionnés dans tous les certificats? Les certificats ne contiennent-ils pas des contradictions entre les appréciations sur la performance et sur le comportement et la phrase de conclusion? Questions de contrôle pour l employé L identité est-elle conforme? Quelle est l impression générale du certificat? Est-ce qu elle n est pas réservée? Est-ce que le titre et le descriptif professionnel concordent? Est-ce l ensemble des activités et les tâches attribuées sont mentionnées? Ressort-il clairement du certificat que c est l employé qui a lui-même rompu le contrat? Est-ce une personne responsable (EPFL) qui a rédigé le certificat? Le certificat est-il exempt de fautes du point de vue grammatical, orthographique et visuel? La date d émission concorde-t-elle? Les appréciations en terme d évaluation de la performance ainsi que du comportement personnel sont-elles claires, détaillées et complètes? Pour les positions d encadrement, les qualités de direction sont-elles reconnues? Des remarques ont-elles été faites en matière d identification avec l EPFL ainsi que sur l aptitude à assumer des responsabilités? Le certificat se termine-t-il par une formule finale positive? Les éventuels motifs de départ sont-ils mentionnés avec exactitude? - Certificat de travail UP epf Page 5/6

6 Modèle de certificat de travail CERTIFICAT COMPLET LOGO DE L UNITE Certificat de travail Monsieur.., né le janvier 19XX à, a été employé dans notre unité du 1 er janvier 20.. au 31 décembre 20.. avec comme dernier poste la fonction de position. A son arrivée dans l EPFL, Monsieur.. a travaillé comme employé au service unité jusqu au 31 décembre 20XX, puis, depuis ce moment, comme position, et ce jusqu au 31 décembre Grâce à ses excellentes prestations, il a été promu position au 1 er janvier Dès le début, Monsieur.. a fourni de très bonnes prestations. Il disposait notamment de grandes connaissances dans le domaine des.. et il a continué à se perfectionner régulièrement pendant la durée de son engagement. En raison de son important engagement, ses connaissances correspondent actuellement au niveau le plus récent. Nous avons appris à connaître et apprécié Monsieur.. en tant que collaborateur et cadre conscient de son devoir, capable de travailler en équipe et possédant un grand esprit d initiative. Il a travaillé de manière rapide et fiable tout en comprenant remarquablement la manière de motiver ses collaborateurs. Monsieur.. est un collaborateur extrêmement digne de confiance et loyal, qui a constamment défendu les intérêts de unité et de l EPFL, à notre plus grande satisfaction. Extrêmement créatif, il bénéficie d une grande palette d outils professionnels pour maîtriser à son profit des situations difficiles. Monsieur.. quitte l EPFL (ou unité) à sa propre demande. Nous regrettons fortement son départ, le remercions pour l excellente collaboration tout au long de ces années et lui souhaitons plein succès pour son avenir professionnel et privé. Dernier paragraphe à adapter en fonction des circonstances. LIEU, DATE, SIGNATURE(S) CERTIFICAT INTERMEDIAIRE Remplacer le dernier paragraphe par : Le présent certificat à été établi à la demande de Monsieur.. - Certificat de travail UP epf Page 6/6

Certificats de travail: check-list

Certificats de travail: check-list Certificats de travail: check-list Les certificats de travail contiennent davantage d informations qu il n y paraît à première vue. Comprendre les certificats et leurs codes secrets est tout aussi intéressant

Plus en détail

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines

Groupe Helvetia. Politique en matière de ressources humaines Groupe Helvetia Politique en matière de ressources humaines Chères collaboratrices, chers collaborateurs Notre politique en matière de ressources humaines est basée sur la charte d entreprise «Les meilleurs

Plus en détail

Ressources humaines Epreuves

Ressources humaines Epreuves Examen modulaire SVF-ASFC Edition Printemps 2009 Ressources humaines Epreuves Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification SVP! Points: Note:

Plus en détail

Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE)

Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE) Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE) Valables dès le 1 er janvier 2008 318.107.09 f IRE 12.07 2 Table des matières Abréviations... 3 1. Principes... 4 2.

Plus en détail

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens Directives de l examen de certificat pour assistante / assistant en gestion du personnel Version 2010 Responsables des examens HR Swiss SEC Suisse Union patronale suisse Swissstaffing Association professionnelle

Plus en détail

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance?

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Pour de nombreuses entreprises, la rentrée scolaire marque le début d un trimestre propice aux prises de décision. Dans le domaine

Plus en détail

OUTILS D AIDE AU RECRUTEMENT. Définition du profil de poste. A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement

OUTILS D AIDE AU RECRUTEMENT. Définition du profil de poste. A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement Définition du profil de poste A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement NECESSAIRE SOUHAITABLE SERAIT UN PLUS REDHIBITOIRE Formation Expérience Compétences Langues Savoir-être Pré-sélection

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

À l ère d une GRH en transition 3 e édition

À l ère d une GRH en transition 3 e édition DelasupervisionàlagestiondesRESSOURCESHUMAINES Àl èred unegrhentransition 3 e édition Chapitre4 L analysedespostesetlaplanificationdesressources humaines 1. Parmi les méthodes suivantes, laquelle ne fait

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur)

Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur) Annonce d un cas d incapacité de travail (formulaire employeur) Pages 1 et 2: à remplir par l employeur de la personne assurée Employeur Entreprise Case postale N o d'affiliation Rue, n o Personne de contact

Plus en détail

ANNONCE DE L INCAPACITÉ DE GAIN

ANNONCE DE L INCAPACITÉ DE GAIN ANNONCE DE L INCAPACITÉ DE GAIN Nom et prénom: Date de naissance: Adresse: Nom de l employeur: Adresse exacte: No. de téléphone: 1. A remplir en cas de MALADIE Désignation de la maladie:... Nature de vos

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

Partie 1. Pour mettre en location un bien, quelles formalités faut-il accomplir? 2.5.2. En Région bruxelloise... 8. 2.5.3. En Région fl amande...

Partie 1. Pour mettre en location un bien, quelles formalités faut-il accomplir? 2.5.2. En Région bruxelloise... 8. 2.5.3. En Région fl amande... Table des matières Introduction........................................................... 1 Partie 1. Pour mettre en location un bien, quelles formalités faut-il accomplir? 1. Quels sont les documents

Plus en détail

Moment crucial vérifier compétences mettre en avant expérience compétences personnalité L'employeur dirige et évalue

Moment crucial vérifier compétences mettre en avant expérience compétences personnalité L'employeur dirige et évalue 2014 UNE ÉTAPE DÉCISIVE Moment crucial dans la démarche de recherche d emploi, l entrevue ou l entretien a pour but de vérifier en quoi et comment les compétences du candidat sont à même de répondre au

Plus en détail

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA OAR FIDUCIAIRE SUISSE Monbijoustrasse 20, CP 7956, 3001 Berne Tf 031 380 64 80, Fx 031 380 64 31 oar@fiduciairesuisse.ch www.oar-fiduciairesuisse.ch «Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY COLLÈGE NICOLAS COPERNIC Collège Nicolas Copernic 8, ruelle Marianne 95360 Montmagny : 01 39 83 46 17 : 01 39 8424 30 Site : www.clg-copernicmontmagny.ac-versailles.fr/ MONTMAGNY LIVRET DE STAGE Ce livret

Plus en détail

La gestion de la rémunération

La gestion de la rémunération DelasupervisionàlagestiondesRESSOURCESHUMAINES Àl èred unegrhentransition 3 e édition Chapitre9 Lagestiondelarémunération 1. Les éléments suivants se classent dans la rémunération pécuniaire directe :

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE?

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? Information à l intention des personnes salariées travaillant dans une entreprise de 10 à 49 personnes salariées La Loi sur l équité

Plus en détail

Certificats ASC de chef d équipe, de cadre, de cadre supérieur

Certificats ASC de chef d équipe, de cadre, de cadre supérieur Certificats ASC de chef d équipe, de cadre, de cadre supérieur validation des expériences de la conduite Règlement du 3 avril 2012 Processus de validation et conditions d obtention Page 1 sur 5 1. Certifications

Plus en détail

De l évaluation individuelle à la performance organisationnelle : Surfer sur les notes!

De l évaluation individuelle à la performance organisationnelle : Surfer sur les notes! De l évaluation individuelle à la performance organisationnelle : Surfer sur les notes! Luc Mélotte Administrateur Plan de la présentation Stratégie d entreprise et Performance Stratégie RH et Performance

Plus en détail

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014 Cahier de stage Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme Hiver 2014 Réalisé par l équipe des professeurs Département des techniques d intégration multimédia du Cégep de St-Jérôme 455,

Plus en détail

1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs

1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte de ses objectifs LA GESTION DU RENDEMENT Plan Introduction 1.1. Définition 1.2. Gestion du rendement dans une entreprise 1.2.1. Étapes d un processus de gestion du rendement 1.2.2. Accompagnement du salarié dans l atteinte

Plus en détail

Outil GC3 Support d entretien d évaluation. Octobre 2014

Outil GC3 Support d entretien d évaluation. Octobre 2014 Outil GC3 Support d entretien d évaluation Octobre 2014 ENTRETIEN D EVALUATION ANNEE : DATE DE L ENTRETIEN : Collaborateur Nom : Prénom : Poste occupé : Service: Type de contrat : Durée du travail : Classification

Plus en détail

L A C O M M I S S I O N C O N C O R D A T A I R E C O N C E R N A N T L E S E N T R E P R I S E S D E S E C U R I T E ( C E S )

L A C O M M I S S I O N C O N C O R D A T A I R E C O N C E R N A N T L E S E N T R E P R I S E S D E S E C U R I T E ( C E S ) L A C O M M I S S I O N C O N C O R D A T A I R E C O N C E R N A N T L E S E N T R E P R I S E S D E S E C U R I T E ( C E S ) Directives du 3 juin 2004 concernant l'examen portant sur la connaissance

Plus en détail

Instructions relatives aux «Directives anticipées»

Instructions relatives aux «Directives anticipées» Instructions relatives aux «Directives anticipées» Le texte qui suit est une version abrégée des directives et recommandations médicoéthiques «Directives anticipées». Il ne remplace pas la version intégrale

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

P R E - D O S S I E R V A E

P R E - D O S S I E R V A E Arrivé le.. Paiement.. D E M A N D E D E X P E R T I S E P R E - D O S S I E R V A E (V.A.E 2002) A retourner, accompagné du règlement pour participation aux frais d examen de recevabilité (100 euros)

Plus en détail

LETTRE DE PRÉSENTATION

LETTRE DE PRÉSENTATION LETTRE DE PRÉSENTATION 100 Portsmouth Avenue Kingston, ON K7L 5A6 (613) 545-3949 Ext. 1674 employmentservice.sl.on.ca KINGSTON KINGSTON OTTAWA OTTAWA SHARBOT LAKE Services d emploi 785 Midpark Drive 71

Plus en détail

SEMINAIRE - Initiation à la PNL. Communication Interpersonnelle

SEMINAIRE - Initiation à la PNL. Communication Interpersonnelle SEMINAIRE - Initiation à la PNL Communication Interpersonnelle Niveau 1 Equité dans le texte : Par souci de lisibilité, nous avons fait le choix de formuler ce document au masculin. Bien entendu, il se

Plus en détail

Thème 4 : Gestion des compétences

Thème 4 : Gestion des compétences Thème 4 : Gestion des compétences La gestion des compétences consiste à comprendre, à développer et à déployer les individus et leurs compétences. Bien qu elle puisse se focaliser sur les compétences en

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mastères Spécialisés DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mademoiselle Madame Monsieur Nom : Prénom(s) : Date de naissance : / /19 Lieu de naissance : Nationalité : Photo d'identité obligatoire

Plus en détail

Loi sur la formation professionnelle, l emploi et la démocratie social 05 mars 2014

Loi sur la formation professionnelle, l emploi et la démocratie social 05 mars 2014 Loi sur la formation professionnelle, l emploi et la démocratie social 05 mars 2014 Entretien professionnel Suppression de l obligation de réaliser certains entretiens La loi du 5 mars 2014 rend l entretien

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 Merci de l intérêt que vous portez à l Ecole des Hautes Etudes de la Décision. Nous vous demandons de remplir avec le plus grand soin le dossier de candidature suivant : il

Plus en détail

OUTILS. Postuler par. télécandidature

OUTILS. Postuler par. télécandidature OUTILS Postuler par Conception Pôle emploi Bretagne Utilisation interne & externe - 02/04/2008 1 La est un service par pole-emploi.fr, qui permet au candidat de se positionner de façon active et rapide

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

L employeur peut-il renvoyer un travailleur grippé à la maison?

L employeur peut-il renvoyer un travailleur grippé à la maison? L employeur peut-il renvoyer un travailleur grippé à la maison? La réponse n est pas si simple, car que se passe-t-il si le travailleur se présente malade au travail sans dire qu il s agit précisément

Plus en détail

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011.

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011. INTRODUCTION Le Forum canadien sur l'apprentissage Canadian Apprenticeship Forum (FCA-CAF) est un organisme inclusif et national qui rassemble tous les intervenants de la communauté de l apprentissage

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 À l aube de ce printemps tellement attendu, les indicateurs économiques surveillés par Workopolis semblent pointer vers une hausse graduelle de l emploi

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Objet : Votre candidature à la fonction d auditeur technique d un système de management (QMS / EMS) Informations sur la procédure à suivre.

Objet : Votre candidature à la fonction d auditeur technique d un système de management (QMS / EMS) Informations sur la procédure à suivre. Objet : Votre candidature à la fonction d auditeur technique d un système de management (QMS / EMS) Informations sur la procédure à suivre. Madame, Monsieur, Nous avons bien reçu votre candidature à la

Plus en détail

Objectifs du document Ce document poursuit trois objectifs: NO OBJECTIFS LES QUESTIONS-CLES FINALITES

Objectifs du document Ce document poursuit trois objectifs: NO OBJECTIFS LES QUESTIONS-CLES FINALITES Confidentiel Guide du stage du DESS-COMCO option Management Remarques Pour les candidats au DESS Comco qui sont en cours d'emploi et non pas en stage, il convient également de suivre ce guide et de considérer

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

Annonce d un cas d incapacité de travail Formulaire employeur

Annonce d un cas d incapacité de travail Formulaire employeur Annonce d un cas d incapacité de travail Formulaire employeur Pages 1 et 2: à remplir par l employeur de la personne incapable de travailler Affilié Employeur N d affilié Téléphone Rue NPA/Lieu Personne

Plus en détail

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel RESSOURCES HUMAINES CERTIFICAT pour assistante/assistant en Une formation destinée à des personnes travaillant dans l économie privée ou l administration publique et qui souhaitent acquérir des connaissances

Plus en détail

S Y M B O L O N - P R O F I L

S Y M B O L O N - P R O F I L S Y M B O L O N - P R O F I L Lorsque l invisible devient visible Nous empruntons de nouveaux chemins ensemble avec vous Développement de personnalité avec la méthode Symbolon L association de la psychologie

Plus en détail

Responsabilité des sous-traitants

Responsabilité des sous-traitants Responsabilité des sous-traitants Jean-Pierre Grossmann SSE Zurich GV 2013 2. Politische Geschäfte 2 Responsabilité des sous-traitants (art. 5 Ldét) Sous-traitants 3 Situation actuelle La SSE s est opposée

Plus en détail

Citation suggérée : Müller/Thalmann/Favre, Certificat de travail

Citation suggérée : Müller/Thalmann/Favre, Certificat de travail Citation suggérée : Müller/Thalmann/Favre, Certificat de travail Information bibliographique de la Deutsche Nationalbibliothek La Deutsche Nationalbibliothek a répertorié cette publication dans la Deutsche

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction au travail et sur la vision de l avenir des salariés.

Résultats de l enquête de satisfaction au travail et sur la vision de l avenir des salariés. Le 2 avril 2015 Résultats de l enquête de satisfaction au travail et sur la vision de l avenir des salariés. Chers collègues, L équipe CFDT a souhaité recueillir votre vision de l entreprise au sujet des

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE D'ÉVALUATION DES CADRES (PO-09) Adoptée par le Conseil d'administration le 14 février 1985

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel

CERTIFICAT pour assistante/assistant en gestion du personnel RESSOURCES HUMAINES CERTIFICAT pour assistante/assistant en Une formation destinée à des personnes travaillant dans l économie privée ou l administration publique et qui souhaitent acquérir des connaissances

Plus en détail

COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE?

COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE? COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE? 1) Consigne pour la présentation du rapport de stage : Un rapport de stage est un document écrit qui rend compte de votre expérience personnelle et de vos découvertes

Plus en détail

[Nom du collège] STAGE D OBSERVATION. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage]

[Nom du collège] STAGE D OBSERVATION. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage] [Nom + prénom] [Classe] [Nom du collège] STAGE D OBSERVATION A. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage] SOMMAIRE [NOUVELLE PAGE - EN HAUT CENTRE - MAJUSCULES]

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité

Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité Bilan de compétences - Bilan professionnel: outils de gestion des emplois et de l employabilité Introduction Alors que la formation «tout au long de la vie» est au centre des débats, il apparait que le

Plus en détail

Gestion et développement des Ressources Humaines CHAP RECRUTEMENT

Gestion et développement des Ressources Humaines CHAP RECRUTEMENT Gestion et développement des Ressources Humaines CHAP RECRUTEMENT Recrutement : 4 phases Préparation du recrutement Recherche des candidatures Sélection des candidats Accueil et Intégration Description

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %)

CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %) La Municipalité de Montreux met au concours un poste de : Tâches principales : CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %) Conseiller et aider la Municipalité, les services, les supérieurs hiérarchiques et les

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail

Nous cherchons des familles d accueil

Nous cherchons des familles d accueil Nous cherchons des familles d accueil Vous travaillez à temps partiel et cherchez un système de garde fiable et bon marché pour vos enfants? Vous ne travaillez pas et cherchez une aide pour le ménage et/ou

Plus en détail

Guide de l employeur

Guide de l employeur L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES un partenariat entre les employeurs et le Cégep Guide de l employeur Planifiez votre relève, embauchez un stagiaire! Guide de l employeur Service de recherche et de développement

Plus en détail

Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010

Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010 Délibération n 2010-288 du 13 décembre 2010 Délibération faisant suite à un refus d embauche en raison de la grossesse de la réclamante Grossesse - Emploi Emploi privé Rappel à la loi La haute autorité

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES MUTUELLE SANTE Branche HPA

QUESTIONS REPONSES MUTUELLE SANTE Branche HPA QUESTIONS REPONSES Obligation d adhérer à Humanis? Une adhérente souhaite conserver sa mutuelle. Sa mutuelle hésite car pour lui proposer les mêmes garanties précisées dans l'accord de branche, cela coûte

Plus en détail

Sommaire. La VAE, mode d emploi... 3. Récapitulatif des emplois (ou activités bénévoles exercées)... 4. Votre parcours de formation...

Sommaire. La VAE, mode d emploi... 3. Récapitulatif des emplois (ou activités bénévoles exercées)... 4. Votre parcours de formation... COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation client/adhérent Dossier VAE

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE?

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? Jeudi 25 Mars 2004 Quelques définitions... Label : mot anglais qui signifie étiquette. Marque spéciale créée par un syndicat professionnel et apposée sur

Plus en détail

Positionnement global comme base pour le marketing

Positionnement global comme base pour le marketing Positionnement global comme base pour le marketing Check-list pour homes médicalisés Extrait de la publication «Communication interne et externe dans l entreprise home» par Markus Leser (2004) Publication

Plus en détail

Les outils pour gérer et évaluer la formation

Les outils pour gérer et évaluer la formation Les outils pour gérer et évaluer la formation Identifier Exprimer Sélectionner Destiné aux managers et aux services des Ressources Humaines évaluer réalisé avec le soutien de pour quoi faire? comment ça

Plus en détail

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS. Une formation pour les adultes

O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS. Une formation pour les adultes O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE C O L L E C T I O N " Q U E S T I O N S " ARTICLE 32 ET VALIDATION DES ACQUIS Une formation pour les adultes ARTICLE 32 INFORMATIONS SUR LES PROCÉDURES

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE (Veuillez cocher ci-dessous le programme de votre choix)

DOSSIER DE CANDIDATURE (Veuillez cocher ci-dessous le programme de votre choix) DOSSIER DE CANDIDATURE (Veuillez cocher ci-dessous le programme de votre choix) Photo obligatoire Dossier N Réservé à l administration Bachelor en Management Mastère en Sciences (MSc)- Marketing, Management

Plus en détail

Entretien portant sur la location (exemple)

Entretien portant sur la location (exemple) Entretien portant sur la location (exemple) Seulement Fiduciaire immobilier Nom/prénom du candidat/de la candidate Arrondissement d'examen Entreprise formatrice Veuillez observer ce qui suit: 1. L'examen

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

Annexe 3. GRILLE D ANALYSE à la disposition des jurys VAE. 1 er angle de lecture : (le niveau d emploi du candidat)

Annexe 3. GRILLE D ANALYSE à la disposition des jurys VAE. 1 er angle de lecture : (le niveau d emploi du candidat) Annexe 3 GRILLE D ANALYSE à la disposition des jurys VAE 1 er angle de lecture : (le niveau d emploi du candidat) Au vu de l intitulé de l emploi, de la rémunération, de l éventuelle position dans une

Plus en détail

Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant

Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant Délibération n 108/2007 «élections sociales» du 14 septembre 2007 portant notification unique pour les traitements de données à caractère personnel (y compris certaines catégories particulières de données

Plus en détail

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise B I E N - Ê T R E S T R E S S R I S Q U E S P S Y C H O S O C I A U X Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise 14 échelles fondamentales pour rendre compte

Plus en détail

2.2 Objet du contrôle Il y a lieu de vérifier les points suivants de manière individuelle ou combinée.

2.2 Objet du contrôle Il y a lieu de vérifier les points suivants de manière individuelle ou combinée. Protection des données; examen périodique des applications informatiques; CONDITIONS GÉNÉRALES (également valables lors de recours à des sociétés d audit) 1 Quiconque souhaite charger une société d audit

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE STAGE

LIVRET DE SUIVI DE STAGE Lycée Professionnel Pierre MENDES FRANCE BRUAY BARLIN 3ième Préparatoire aux Formations Professionnelles PÉRIODES DE DECOUVERTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LYCÉE PIERRE MENDES FRANCE Rue de Saint-OMER 62700

Plus en détail

Fédération Inter Professionnelle de la Collectivité de St Martin

Fédération Inter Professionnelle de la Collectivité de St Martin Le statut de télétravailleur est défini dans le Code du travail Les conditions météorologiques ou les distances inter iles ne sont pas toujours favorables aux déplacements de travailleurs, notamment en

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale?

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale? Foire aux questions Qu est-ce que l équité salariale? Selon la Commission de l équité salariale, le principe de l'équité salariale réfère au droit des personnes occupant un emploi à prédominance féminine,

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016 COLLEGE LE PETIT PRINCE Gignac la Nerthe Parcours de Découverte des Métiers et des Formations - Troisième Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions Comment s applique l accord national lorsqu il existe un accord local sur le télétravail? Réponses

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Salarié L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Salarié Un rendez-vous à préparer pour dynamiser votre parcours professionnel! SOMMAIRE L entretien professionnel : de quoi s agit-il?... 01 A quoi ça sert?... 02 Comment ça marche?...

Plus en détail

Se présenter. Récit de vie Expériences

Se présenter. Récit de vie Expériences Se présenter Récit de vie Expériences Expériences & Compétences Etudes Formations Projet Volontariat Réseaux Contacts Outils de recherche Relations Unis-cité 2009 1/23 Introduction Définition générale

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Compétences recherchées. Qualification requise. Supérieur immédiat : Supérieur du supérieur immédiat : Subordonné : PROFIL DE POSTE TITULAIRE :

Compétences recherchées. Qualification requise. Supérieur immédiat : Supérieur du supérieur immédiat : Subordonné : PROFIL DE POSTE TITULAIRE : PROFIL DE POSTE TITULAIRE : Supérieur immédiat : Supérieur du supérieur immédiat : Subordonné : PROFIL DE COMPÉTENCES Compétences recherchées PRINCIPALES RESPONSABILITÉS RÉSULTATS ATTENDUS Qualification

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail

Entretien professionnel Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Entretien professionnel Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Entretien professionnel Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr 2/12

Plus en détail

Management et leadership

Management et leadership Formation Management et leadership Les outils du management : du stratégique à l opérationnel Règlement de formation Le présent règlement entre en vigueur le 1 er février 2012. Il remplace et annule toute

Plus en détail

DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL - certificat de travail et portabilité de la prévoyance-

DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL - certificat de travail et portabilité de la prévoyance- Groupement des Métiers de l Imprimerie ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ MAI 2015 NOTE N 39 DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail