REGLEMENT D UTILISATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLEMENT D UTILISATION"

Transcription

1 p. 1/7 REGLEMENT D UTILISATION DE LA MARQUE CEPR DROITS ET DEVOIRS DU CERTIFIE Article 1 : La marque CEPR Calyxis Certification est une branche de Calyxis, Pôle d expertise du risque, chargée notamment de la certification de personnes sous la marque commerciale CEPR (Certification des Experts de la Prévention des Risques). La marque CEPR a été créée pour permettre aux certifiés de valoriser leur certification de personnes sur certains supports. La marque CEPR est une marque (non figurative ; sigle, dénomination) déposée auprès de l Institut National de la Propriété Industrielle ; son utilisation dans le cas d une certification de personnes, est strictement réservé aux Certifiés Calyxis CEPR ayant obtenu leur certification de personnes. La marque CEPR est constituée par les mentions suivantes (définies au paragraphe 4.2) «Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 000/HACCP Validité mois-année» ou «Certifié(e) Calyxis CEPR n 000/HACCP Validité mois-année» et/ou «Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 000/HACCP/SMSDA Validité mois-année» ou «Certifié(e) Calyxis CEPR n 000/HACCP/SMSDA Validité mois-année». Le logotype COFRAC ne peut en aucun cas être utilisé par le Certifié. Article 2 : But de la marque CEPR La marque CEPR en question a pour but de certifier, à la demande des intéressés, les compétences et connaissances d une personne en matière d HACCP et/ou de SMSDA, en accord avec les exigences nationales ou internationales en vigueur. Le certificat délivré ne constitue pas une certification de produits ou de système HACCP et/ou SMSDA mis en place. Il ne peut en aucun cas être considéré comme tel. C est une certification de personnes. Article 3 : Mode et attribution de la marque CEPR En cas d attribution de la certification, celle-ci est notifiée à l aide d une attestation de certification ou certificat. Un certificat est délivré par Calyxis, Pôle d expertise du risque, appliqué à l HACCP et/ou SMSDA pour lequel la personne physique postulante a fait reconnaître qu elle dispose de connaissances validées dans le cadre de l examen de Calyxis. Le certificat n est valable que si le nom du Certifié et/ou le numéro de certificat apparaît sur le site Internet de Calyxis.

2 p. 2/7 Des modalités de candidature (CP/HACCP/INF/02) fixent les règles de fonctionnement de la certification de personnes en HACCP. Des modalités de candidature (CP/SMSDA/INF/20) fixent les règles de fonctionnement de la certification de personnes en SMSDA. Article 4 : Le droit d usage de la marque CEPR Les bénéficiaires du droit d usage de la marque CEPR Ce sont les personnes qui ont un tel certificat, pendant la période de validité de leur certification. La marque en question pourra être utilisée, selon les modalités de l article 3, par les personnes certifiées pour faire connaître la validité de leurs connaissances en HACCP Droits et obligations du bénéficiaire Le certifié Calyxis CEPR est autorisé à utiliser la marque CEPR sur tout support commercial de son choix (papier à en tête pré-imprimé, carte de visite nominative, publicité, site Internet). Chaque support est adressé à Calyxis dans les plus brefs délais, pour information. Toute autre utilisation que celle mentionnée ci-dessus, devra faire l objet d une demande motivée et écrite à Calyxis. Tout changement de situation professionnelle (changement majeur d activité, changement d employeur, arrêt d activité de plus de 6 mois ) doit être signifié à Calyxis, et faire l objet, le cas échéant, d un nouvel envoi de tout document portant la marque CEPR. Dans le cas de la certification de personnes en HACCP, la marque CEPR est toujours associée au nom de la personne certifiée. Elle se présente comme suit : «Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 000/HACCP Validité mois-année», Ou «Certifié(e) Calyxis CEPR n 000/HACCP Validité mois-année» Dans le cas de la certification de personnes en SMSDA, la marque CEPR est toujours associée au nom de la personne certifiée. Elle se présente comme suit : «Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 000/HACCP/SMSDA Validité mois-année», Ou «Certifié(e) Calyxis CEPR n 000/HACCP/SMSDA Validité mois-année» L ordre des mentions doit être respecté, la mention du numéro du certificat est obligatoire, ainsi que la date de validité.

3 p. 3/7 Police utilisée : arial Couleur : bleu foncé (Est tolérée une couleur différente sur les papiers à en tête et sur les sites Internet) Dans le cas d une certification de personnes en HACCP : Société XY Monsieur Gérard DUPONT Responsable Qualité Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 125/HACCP Validité , Rue des Oiseaux ANGERS Tél. : Fax. : Dans le cas d une certification de personnes en SMSDA : Société XY Monsieur Gérard DURANT Responsable Qualité Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 125/HACCP/SMSDA Validité , Rue des Oiseaux NIORT Tél. : Fax. : En aucun cas le certifié Calyxis CEPR n est autorisé à laisser croire que la certification Calyxis porte sur d autres services qu il propose par ailleurs en dehors de l HACCP et/ou de SMSDA, ou sur un produit. Il est possible, à un certifié Calyxis CEPR de donner l autorisation écrite expresse à une entité, qui utilise ses services à titre de salarié ou autre, de mentionner sa certification sans ambiguïté, c est-à-dire en associant la marque CEPR à son seul nom. Ainsi cette entité ne peut en aucun cas se présenter comme certifiée Calyxis CEPR. Le certifié Calyxis CEPR reste en tout état de cause co-responsable de toute référence faite à la certification de personnes Calyxis CEPR par l entité qui l utilise. Il est de la responsabilité du certifié de veiller à l exactitude des mentions et à leur validité dans les documents émis par des tiers le concernant. Il répercute immédiatement toute modification de la situation de sa certification sur l entité. Le certifié Calyxis CEPR ne peut, par quelque procédé que ce soit, modifier l apparence de la marque CEPR. L usage autorisé de la marque CEPR est strictement personnel et ne peut être cédé à un tiers même licencié ou successeur. La marque ne peut faire l objet ni de cession, ni de concession de gage, ni d aucune mesure d exécution forcée (article 20 de la loi du 31 décembre 1964). En cas de retrait de la certification, de non renouvellement ou d appel, le certifié Calyxis CEPR doit, le cas échéant, en informer par écrit l entité qui utilise ses services afin que celle-ci fasse disparaître toute référence à la certification de personnes Calyxis CEPR de tous documents et supports commerciaux et/ou publicitaires.

4 p. 4/7 Article 5 : Formalités et contrôle d usage de la marque CEPR Calyxis procédera aux mesures suivantes afin d assurer le bien-fondé de l attribution des certificats : - Effectuer un suivi annuel de l expérience et de la formation continue du certifié Calyxis CEPR et proposer un renouvellement avant la date d expiration de la certification. - Assurer les contacts et relations avec les instances ou les organismes étrangers ayant un objet similaire, notamment en vue de parvenir à la reconnaissance mutuelle ou multilatérale des certificats délivrés. Article 6 : Durée de la marque. Suspension ou retrait de la marque CEPR L autorisation d utiliser la marque octroyée pour une durée de 3 ans restera acquise tant que la personne concernée continuera à satisfaire au présent règlement et aux obligations mises à sa charge dès l attribution du certificat. La suspension n influe pas sur la date de validité du certificat. La suspension est d exécution immédiate et toutes dispositions doivent être prises dans un délai d un mois pour résoudre les motifs ayant conduit à cette sanction. Pendant la durée de la suspension, le certifié doit cesser ou faire cesser d émettre tout document faisant référence à sa certification. Le retrait est d exécution immédiate et toutes dispositions doivent être prises dans un délai de 2 mois pour faire disparaître la marque de tous documents et supports commerciaux et/ou publicitaires produits ou diffusés ainsi que pour détruire le stock de support sur lequel cette mention apparaît. Le certifié à qui son retrait a été notifié n apparaît plus dans le registre des certifiés. L accès à la certification ne pourra à nouveau être envisagé qu après un délai de 2 ans (le processus de certification s appliquant alors dans son intégralité). Calyxis est seul habilité à prendre et faire exécuter la décision de suspension ou retrait d utilisation de la marque et à en fixer les modalités d application. Toute suspension ou tout retrait n entraîne aucun remboursement des frais liés à la certification engagée par le certifié ou son employeur. Dans tous les cas de retrait ou de suspension, le certificat est remis à Calyxis.

5 p. 5/7 6.1 Suspension ou retrait volontaires Un certifié (ou son employeur) qui, par exemple, à la suite de changements intervenus dans son activité professionnelle (changement majeur ou cessation temporaire (de plus de 6 mois) d activités, interruption temporaire (de plus de 6 mois) d activités (congés (maternité, parental, sans solde, sabbatique, de formation, etc.), maladie longue durée, etc.), etc.) ne répond plus aux exigences de la certification, est tenu de le signaler et le notifier à Calyxis et doit demander une suspension volontaire de sa certification pendant une durée déterminée. Cette durée ne pourra excéder 12 mois. Au-delà, une demande motivée devra être transmise par le certifié ; celle-ci sera étudiée par au moins 2 membres du Comité de Certification. Sur la base de cet avis consultatif, Calyxis infirmera ou confirmera cette demande de suspension. Toute suspension est enregistrée par la Direction de Calyxis. Les coordonnées du certifié seront alors retirées de la liste des certifiés. Son nom restera visible avec la mention «suspendue du au» (sans délai particulier pour «la liste Internet» et à la prochaine édition pour la «liste papier»). La levée de suspension volontaire de certification intervient sur le fondement de la déclaration sur l honneur du certifié ou par attestation de son employeur selon laquelle les conditions de certification sont de nouveau remplies. Le retrait volontaire intervient à la demande du certifié par écrit, par exemple à la suite de changements intervenus dans son activité professionnelle (cessation définitive d activités, etc.). S en suit une réponse de Calyxis avec mise en œuvre du retrait 1 mois après. 6.2 Suspension ou retrait par décision de Calyxis En cas de manquement au présent règlement, Calyxis se réserve expressément le droit de suspendre ou retirer à tout moment l autorisation d emploi de la marque aux personnes s étant vues attribuer un certificat et ne remplissant donc plus les conditions requises. Préalablement à toute suspension ou retrait, le certifié peut se voir appliquer un avertissement simple avec mise en demeure de faire cesser le(s) manquement(s) constaté(s). Le certifié devra faire connaître dans le délai imparti, par écrit à Calyxis que le(s) manquement(s) constaté(s) a (ont) été corrigé(s). Le certifié faisant l objet d une mesure de suspension de certification ou de retrait par décision de Calyxis est informé de cette décision par LRAR (ou équivalent pour l étranger). A la suite de l instruction d une réclamation fondée ou en raison d une formalité administrative (non paiement des frais dus à Calyxis, non renvoi du dossier de suivi), la certification peut être suspendue. L absence d activité seule durant le suivi ne peut être une raison de suspension sauf sur volonté exprimée du certifié lui-même. La Direction de Calyxis a le pouvoir de suspendre la certification à titre conservatoire jusqu à la réunion extraordinaire d un Comité de Certification (composé d au moins : un membre de Calyxis, un membre de jury, un membre de conseil scientifique et un Certifié) qui infirme ou confirme la décision (si celle-ci ne fait pas suite à un non-paiement des frais dus car dans ce cas, seul le paiement des frais dans un certain délai permettra de lever la suspension) et indique les conditions permettant de lever la suspension. Une fois le(s) motif(s) résolu(s), la Direction de Calyxis peut lever la décision par LRAR (ou équivalent pour l étranger).

6 Le retrait est prononcé en particulier si le(s) manquement(s) est (sont) toujours constaté(s), en cas de non-paiement des sommes dues Article 7 : Usage abusif ou frauduleux de la marque CEPR Le manquement au présent règlement constitue un usage abusif de la marque CEPR. Tout usage abusif de la marque par un certifié Calyxis CEPR, une entité utilisant ses services ou un tiers entraîne une réaction de Calyxis qui se réserve le droit de demander réparation par toutes voies de procédure (publication de l infraction, justice, etc.). Si la personne à qui le droit d utilisation de la marque ou la certification ont été retirés ou sont arrivés à expiration (sans renouvellement) poursuit cet usage au-delà du délai précité (date de retrait ou date de validité), Calyxis se réserve le droit de demander réparation par toutes voies de procédure. L emploi d une mention de certification de personnes Calyxis CEPR par une personne qui n aurait jamais été certifiée ou qui ne le serait plus relève de la fraude ; la personne peut être poursuivie en justice. p. 6/7

7 p. 7/7 CLAUSE D'ENGAGEMENT DES CERTIFIES Je soussigné(e) M./Mme/Mlle... m engage à respecter «le règlement d utilisation de la marque CEPR Droits et Devoirs du Certifié» () et à notamment faire état de la certification de personnes de Calyxis selon les dispositions précises définies au paragraphe 4.2. Calyxis Certification est une branche de Calyxis, Pôle d expertise du risque, chargée notamment de la certification de personnes sous la marque commerciale CEPR (Certification des Experts de la Prévention des Risques). D une part, la marque CEPR a été créée pour permettre aux certifiés de valoriser leur certification de personnes sur certains supports. La marque CEPR est une marque (non figurative ; sigle, dénomination) déposée auprès de l Institut National de la Propriété Industrielle ; son utilisation est strictement réservé aux Certifiés Calyxis CEPR ayant obtenu leur certification de personnes. D autre part, la seule marque Calyxis (sigle, dénomination et/ou logo) est une marque déposée auprès de l'inpi dont l utilisation est strictement réservée aux adhérents de Calyxis. En conséquence, le Certifié s'engage à ne pas utiliser cette marque déposée, de quelque façon que ce soit, sans avoir obtenu l'autorisation préalable du Conseil d'administration de Calyxis. Par ailleurs, le Certifié déclare avoir pris connaissance de l ensemble des documents relatifs à la certification de personnes, en ligne sur le site Internet de Calyxis à l adresse et en accepter tous les termes. Il s engage à prendre connaissance des révisions éventuelles de ces documents. Dressée pour servir et valoir ce que de droit, A... Le... Le Certifié, Signature (précédée de la mention «Lu et approuvé»)

Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222

Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222 Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222 Les marques CFP, CERTIFIED FINANCIAL PLANNER et sont la propriété hors USA de FPSB (Financial Planning Standard Board Ltd). Par autorisation

Plus en détail

REGLES GENERALES DE CERTIFICATION HACCP

REGLES GENERALES DE CERTIFICATION HACCP REGLES GENERALES DE CERTIFICATION HACCP Date d application 1 er Mars 2012 Angle Avenue Kamal Zebdi et rue Dadi Secteur 21, Hay Riad-Rabat Tél.: (+212) 537 57 24 49/53 Fax: (+212) 537 71 17 73 URL : www.imanor.ma

Plus en détail

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A)

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A) SYNDICAT DE L EMBALLAGE INDUSTRIEL ET DE LA LOGISTIQUE ASSOCIEE (S E I L A) 6 2, r u e d e T u r b i g o 7 5 0 0 3 P A R I S Tél. : 01 44 78 00 50 Fax : 01 44 78 00 55 Internet : www.seila.fr - E.Mail

Plus en détail

Conditions générales Prévoyance

Conditions générales Prévoyance Conditions générales Prévoyance Edition juin 2014 Convention collective nationale des entreprises d architecture Garanties de prévoyance conventionnel Garantie maintien de salaire Référencées CG-architectes-maintien

Plus en détail

Charte d utilisation de la marque

Charte d utilisation de la marque CERTI F 0974.2 2012/03 11 rue Francis de Pressensé - 93571 La Plaine Saint-Denis Cedex - France - T. +33 (0)1 41 62 80 00 - F. +33 (0)1 49 17 90 00 SAS au capital de 18 187 000-479 076 002 RCS Bobigny

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA Page 1 sur 11 MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

RÈGLEMENT DE QUALIFICATION Commun à toutes les qualifications

RÈGLEMENT DE QUALIFICATION Commun à toutes les qualifications RÈGLEMENT DE QUALIFICATION Commun à toutes les qualifications Règlement de qualification Indice A 1 RÈGLEMENT DE QUALIFICATION... 1 1. Dispositions générales... 3 1.1 Dossiers - références (art.19 du Règlement

Plus en détail

Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001

Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001 Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001 Revision du 03/06/2008 Règles de certification des système de management d entreprise ISO 14001-ISO 9001 1/12 Révision

Plus en détail

Version du 14/10/2015. Bureau Veritas Certification France 2015-10-14 GP01 ClimPAC.docx page 1/13

Version du 14/10/2015. Bureau Veritas Certification France 2015-10-14 GP01 ClimPAC.docx page 1/13 Processus de certification de compétences des personnes réalisant les inspections périodiques des systèmes de climatisation et pompes à chaleur réversibles de plus de 12 kw Version du 14/10/2015 Bureau

Plus en détail

CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE

CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE CHARTE DU CORRESPONDANT MODELE TYPE CHAPITRE 1: CONDITIONS DANS LESQUELLES LE BUREAU LUXEMBOURGEOIS ACCORDE, REFUSE OU RETIRE SON AGREMENT A UN CORRESPONDANT 1.1 Comment remplir la fonction de correspondant

Plus en détail

Choix des Modules et acceptation de la proposition

Choix des Modules et acceptation de la proposition Choix des Modules et acceptation de la proposition Informations relatives au candidat à certifier (1 formulaire par candidat) Nom : Prénom : Adresse personnelle du candidat à certifier : CP Ville : Tel

Plus en détail

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006 d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu l ordonnance fédérale du 19 octobre 1977 réglant

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION MINISTERE DE LA SANTE CENTRE HOSPITALIER HASSAN II. DIVISION DES AFFAIRES FINANCIERES SERVICE DES MARCHES APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DES PRIX N 09/13 du 24/04/2013 REGLEMENT DE CONSULTATION ACHAT

Plus en détail

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS ASCQUER Référentiel pour la certification de conformité CE Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS EN 1463 partie 1 & 2 Révision n 2 Edition

Plus en détail

REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE «DESTINATION POUR TOUS»

REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE «DESTINATION POUR TOUS» REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE «DESTINATION POUR TOUS» Version du 25/09/2013 Approuvée par La ministre des affaires sociales et de la santé La ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Procédure d habilitation

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Procédure d habilitation Procédure d habilitation Version 1.1 Page 1/12 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.0 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de

Plus en détail

ALTES page n 1/1. CONVENTION N Ad...

ALTES page n 1/1. CONVENTION N Ad... ALTES page n 1/1 CONVENTION N Ad... entre d une part: CENTRE DE SERVICES MER ROUGE ALSACE TÉLÉSERVICES ALTES 55 rue de Marc Seguin 68200- MULHOUSE Siret : 401.797.642.00014 APE : 748 F Tél : +33.(0)3.89.60.89.60

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE A LA CERTIFICATION D OPERATEUR DE DIAGNOSTICS IMMOBILIERS. Prénom et nom du candidat à la certification : (à compléter)

DOSSIER DE CANDIDATURE A LA CERTIFICATION D OPERATEUR DE DIAGNOSTICS IMMOBILIERS. Prénom et nom du candidat à la certification : (à compléter) DOSSIER DE CANDIDATURE A LA CERTIFICATION D OPERATEUR DE DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Prénom et nom du candidat à la certification : (à compléter).... Merci de compléter ce dossier, d y joindre les pièces demandées,

Plus en détail

Conditions Générales

Conditions Générales ADHESION AUX SYSTEMES DE PAIEMENT PAR CARTES BANCAIRES Conditions Générales BANQUE DE SAVOIE SOMMAIRE : ADHESION AU SYSTEME RESEAU CB A AUTOMATE Chapitre A-1 : Condition Générales d adhésion au système

Plus en détail

PRÊT AUX RETRAITÉS renseigner la page 1 et le pavé 1 de la page 2

PRÊT AUX RETRAITÉS renseigner la page 1 et le pavé 1 de la page 2 mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité - RNM n 775 657 521 53 rue de Rivoli 75038 PARIS cedex 01 Tél. 01.44.76.68.68 - Fax 01.44.76.67.20 RÉSERVÉ AU SERVICE NOM N S.S. N

Plus en détail

Modalités de candidature et de certification. Niveau 1. Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA

Modalités de candidature et de certification. Niveau 1. Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA Modalités de candidature et de certification Niveau 1 Certification de personnes Expert méthode HACCP/SMSDA La certification d'expert méthode HACCP/SMSDA s adresse à des professionnels confirmés qui veulent

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT. Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants liées à la prévention des déchets. Lundi 30/03/2015 à 12h00

ACTE D ENGAGEMENT. Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants liées à la prévention des déchets. Lundi 30/03/2015 à 12h00 ACTE D ENGAGEMENT Maître de l'ouvrage SYNDICAT MIXTE A VOCATION MULTIPLE POUR LE TRAITEMENT DES DECHETS MENAGERS DU SECTEUR 4 (SM4) Objet du marché Sondage en vue de l évaluation des pratiques des habitants

Plus en détail

MANUEL DES PROCEDURES D ATTRIBUTION, DE CONTRÔLE ET DE RENOUVELLEMENT DES QUALIFICATIONS ET ATTESTATIONS D IDENTIFICATION

MANUEL DES PROCEDURES D ATTRIBUTION, DE CONTRÔLE ET DE RENOUVELLEMENT DES QUALIFICATIONS ET ATTESTATIONS D IDENTIFICATION MANUEL DES PROCEDURES D ATTRIBUTION, DE CONTRÔLE ET DE RENOUVELLEMENT DES QUALIFICATIONS ET ATTESTATIONS D IDENTIFICATION Edition du 27/10/2011 Organisme de Qualification de l Ingénierie 104, rue Réaumur

Plus en détail

MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP

MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP p. 1/7 MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP 1. Préalable L examen de certification de personnes en HACCP s adresse à des professionnels confirmés qui maîtrisent l HACCP dans un

Plus en détail

Droit d'usage de la certification Cofrend Code de déontologie

Droit d'usage de la certification Cofrend Code de déontologie Page 1/8 Droit d'usage de la certification Cofrend Code de déontologie DESTINATAIRES : o CAD CDC DCC RAQ COMITÉS SECTORIELS CENTRES D EXAMEN o AUTRES :... Rév. 00 01 02 03 Libellé de l évolution Ancienne

Plus en détail

Telle est, Monsieur le Président de la République, l économie du présent projet de décret que j ai l honneur de soumettre à votre signature.

Telle est, Monsieur le Président de la République, l économie du présent projet de décret que j ai l honneur de soumettre à votre signature. REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un but - Une Foi ----------------- DECRET N 83-423 du 21 AVRIL 1983 RELATIF AUX ACTIVITES DE TRANSACTION ET DE GESTION IMMOBILIERES RAPPORT DE PRESENTATION La loi n 82-07

Plus en détail

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE *******

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* REFERENTIEL DE CERTIFICATION RENOVATION ENERGETIQUE Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* Organisme Certificateur CERTIBAT 45 rue Boissière 75116 PARIS Tel : 01 82 73 15 29 www.certibat.fr

Plus en détail

Parcours d accès aux carrières territoriales (PACTE)

Parcours d accès aux carrières territoriales (PACTE) Parcours d accès aux carrières territoriales (PACTE) Textes de référence Lois 84-23 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, et notamment son article

Plus en détail

DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS Diffusion contrôlée : - Membres du comité - Examinateurs - Référents techniques page 1/15 O/Préambule Les décisions de certification,

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA CERTIFICATION DE PERSONNE GP01 DIAGNOSTIC IMMOBILIER

REFERENTIEL DE LA CERTIFICATION DE PERSONNE GP01 DIAGNOSTIC IMMOBILIER Le présent document a pour objet de définir le processus de de compétences d une personne dans les diagnostics immobiliers. 0. Introduction est une société française filiale du groupe Holding, qui est

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28 Ordonnance n 03-08 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003 relative à la protection des schémas de configuration des circuits intégrés TABLE DES MATIERES Articles Titre I : Dispositions

Plus en détail

STATUTS DE LA MARQUE "S.E.I."

STATUTS DE LA MARQUE S.E.I. SYNDICAT DE L'EMBALLAGE INDUSTRIEL (S.E.I.) 33, rue de Naples - 75008 PARIS Tél. : 01 53 42 15 53 - Fax : 01 53 42 15 51 STATUTS DE LA MARQUE "S.E.I." DECEMBRE 1997 STATUTS DE LA MARQUE "S.E.I." APPLICABLES

Plus en détail

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE

FONDS POUR LA FORMATION A LA RECHERCHE DANS L INDUSTRIE ET DANS L AGRICULTURE Modalités d application des bourses FRIA 24/06/2014 1 Par un Arrêté du 16 décembre 1994 modifié par le Décret du 12 juillet 2012, le Gouvernement de la Communauté française de Belgique a fixé le règlement

Plus en détail

ASSOCIATION «MARSEILLE Horizon» pour la PROMOTION de MANIFESTATIONS SPORTIVES & EDUCATIVES à MARSEILLE

ASSOCIATION «MARSEILLE Horizon» pour la PROMOTION de MANIFESTATIONS SPORTIVES & EDUCATIVES à MARSEILLE ASSOCIATION pour la PROMOTION de MANIFESTATIONS SPORTIVES & EDUCATIVES à MARSEILLE Titre 1 - CONSTITUTION - OBJET - SIEGE SOCIAL - DUREE Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/08/019 DÉLIBÉRATION N 08/008 DU 5 FÉVRIER 2008 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL À LA DIRECTION

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

Rue des BRUNETS Travaux de génie civil pour la mise en souterrain des réseaux secs

Rue des BRUNETS Travaux de génie civil pour la mise en souterrain des réseaux secs Département du Loir et Cher Rue des BRUNETS MARCHE DE TRAVAUX Marché à procédure adaptée Articles 26-II-5, 28 et 40-IV-1 du code des marchés publics. A3-ACTE D ENGAGEMENT Lot unique Page 1 sur 12 SOMMAIRE

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE 1. Une photocopie de la pièce d identité du gérant ou du P.D.G 2. Un justificatif de domicile du gérant de moins de 3 mois (photocopie d une facture

Plus en détail

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Entre les soussignés: Ageas France, Société Anonyme au capital de 118 950 045,33 Euros, Entreprise régie par le Code des assurances dont le siège social

Plus en détail

Comores Décret relatif aux marques

Comores Décret relatif aux marques Comores Décret relatif aux marques Décret n 65-621 du 27 juillet 1965 [NB - Décret n 65-621 du 27 juillet 1965 portant application de la loi du 31 décembre 1964 sur les marques de fabrique, de commerce

Plus en détail

DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC

DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC DÉLÉGATION DE SERVICE PUBLIC Convention d exploitation d une fourrière de véhicules à moteur pour la commune de Baziège LES INTERVENANTS Convention conclue entre les soussignés: D une part, la commune

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

onditions générales de vente

onditions générales de vente onditions générales de vente I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE OBJET Les présentes conditions générales de vente précisent les conditions de délivrance et de maintien

Plus en détail

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD

Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Convention constitutive du groupement de commandes pour les assurances IARD (Incendie, Accidents et Risques Divers)

Plus en détail

Projet de loi n o 72 (2002, chapitre 11)

Projet de loi n o 72 (2002, chapitre 11) DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 72 (2002, chapitre 11) Loi modifiant la Loi sur la qualité de l environnement et d autres dispositions législatives relativement à la protection

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES 1. GÉNÉRALITÉS ET DEFINITIONS

CONDITIONS GENERALES 1. GÉNÉRALITÉS ET DEFINITIONS 07/2015 CONDITIONS GENERALES 1. GÉNÉRALITÉS ET DEFINITIONS 1.1. Définitions 1.1.1. Le Centre de Formation à Distance, appartenant au groupe CFDF, société à responsabilité limitée de droit français dont

Plus en détail

JE ME SEPARE DE MON ASSISTANT(E) MATERNEL(LE)

JE ME SEPARE DE MON ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) JE ME SEPARE DE MON ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) 1- LES DIFFERENTS CAS DE RUPTURE 2- LE PREAVIS 3- LES INDEMNITES DE FIN DE CONTRAT 4- LES DOCUMENTS DE FIN DE CONTRAT 5- LA DERNIERE DECLARATION PAJEMPLOI

Plus en détail

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES AMIENS METROPOLE DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT SERVICE URBANISME ET ARCHITECTURE Place de l hôtel de ville BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 PROJET

Plus en détail

3.2 PERTE DE LA QUALITE D ADHERENT

3.2 PERTE DE LA QUALITE D ADHERENT REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 REGLEMENT INTERIEUR. En application de l article 25 des statuts il est créé un Règlement Intérieur. ART. 2 CONSTITUTION. (article 1 des statuts) Seuls les associations et

Plus en détail

NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX. Règlement de Consultation (R.C.)

NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX. Règlement de Consultation (R.C.) APPEL D OFFRES OUVERT (articles 33 et 57 à 59 du Code des Marchés Publics) JUIN 2011 NETTOYAGE DE LOCAUX COMMUNAUX Règlement de Consultation (R.C.) Date limite de réception des offres : 29 juillet 2011

Plus en détail

Annexe 2. A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4)

Annexe 2. A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4) Annexe 2 A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4) Adoptée à la 94 ème Session du Groupe de Travail des Transports Routier (S.C.1) de la Commission Economique pour

Plus en détail

Incapacité de travail et reclassement du salarié Quelle protection contre le licenciement? Catherine Delsaux Schoy

Incapacité de travail et reclassement du salarié Quelle protection contre le licenciement? Catherine Delsaux Schoy Incapacité de travail et reclassement du salarié Quelle protection contre le licenciement? 1 Titre 1 : Incapacité de travail Introduction La présence du salarié à son lieu de travail = obligation de résultat

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES AGENCES DE VOYAGES & DE TOURISME CATEGORIE «A»

CAHIER DES CHARGES DES AGENCES DE VOYAGES & DE TOURISME CATEGORIE «A» CAHIER DES CHARGES DES AGENCES DE VOYAGES & DE TOURISME CATEGORIE «A» Arrêté du Ministre du Tourisme du 9 novembre 2006, portant approbation du cahier des charges relatif à l exercice de l activité d agence

Plus en détail

Service de Santé au Travail du Bâtiment. 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne STATUTS

Service de Santé au Travail du Bâtiment. 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne STATUTS Service de Santé au Travail du Bâtiment Et des Travaux Publics de la Loire 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne La Santé au Travail 42 LOIRE STATUTS TITRE I - CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article

Plus en détail

LCIE C 00-196 novembre 2014

LCIE C 00-196 novembre 2014 LCIE C 00-196 novembre 2014 CERTIFICATION de SYSTEME de MANAGEMENT de la QUALITE en conformité avec la norme ISO 9001 REGLES DE CERTIFICATION Edition n 9 Date de mise en application : 15 Janvier 2015 Approuvé

Plus en détail

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier Page 1 sur 8 Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier à retourner à CESI Certification 30 Rue Cambronne 75015 Paris Nom :.. Prénom :.... Domaines de certification demandés : Certificats

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président,Monsieur Jacques

Plus en détail

Licenciement des agents non titulaires de droit public

Licenciement des agents non titulaires de droit public Licenciement des agents non titulaires de droit public 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 18 juillet

Plus en détail

COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS

COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS COMPAGNIE DES EXPERTS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L INDUSTRIE STATUTS 1- CONSTITUTION 1-1 Régime : La Compagnie des Experts est une association à but non lucratif, régie par la Loi du 1 er Juillet

Plus en détail

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ;

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; CONVENTION-TYPE Entre le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; et le Titulaire «Dénomination sociale» «Forme juridique»

Plus en détail

MARS 2009. Accès au droit et aide juridictionnelle Notre engagement pour une défense de qualité

MARS 2009. Accès au droit et aide juridictionnelle Notre engagement pour une défense de qualité MARS 2009 Accès au droit et aide juridictionnelle Notre engagement pour une défense de qualité Pratique de l aide juridictionnelle Annexe XIV du réglement intérieur du barreau de Paris L avocat a le devoir

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

Maintien à Domicile des Personnes Agées. -Service de Téléalarme- REGLEMENT INTERIEUR

Maintien à Domicile des Personnes Agées. -Service de Téléalarme- REGLEMENT INTERIEUR Maintien à Domicile des Personnes Agées -Service de Téléalarme- REGLEMENT INTERIEUR I. Objet du règlement Le présent règlement fixe les conditions et les modalités auxquelles est soumis le Service de TELEALARME

Plus en détail

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE OBJET Les présentes conditions générales de vente précisent les conditions de délivrance et de maintien de la certification de compétence et de la recertification d une

Plus en détail

Ventes en liquidations, ventes au déballage, soldes, et ventes en magasins d usine

Ventes en liquidations, ventes au déballage, soldes, et ventes en magasins d usine Ventes en liquidations, ventes au déballage, soldes, et ventes en magasins d usine PARTIE LÉGISLATIVE LIVRE III ARTICLES L. 310-1 À L. 330-3 DU CODE DE COMMERCE (Ordonnance n 2000-912 du 18-09-2000, J.O.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE COLLECTIVE QUALITE TOURISME

REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE COLLECTIVE QUALITE TOURISME REGLEMENT D USAGE DE LA MARQUE COLLECTIVE QUALITE TOURISME Version du 17/04/2014 Approuvée par le comité de pilotage de la Marque QUALITE TOURISME Déposée à l'inpi le 07/07/2014 et publiée au BOPI n 2014-32

Plus en détail

LA COMMISSION DE DISCIPLINE SFL. Décision du 2013. dans l affaire disciplinaire consécutive à la dénonciation du Licensing Manager du 2013.

LA COMMISSION DE DISCIPLINE SFL. Décision du 2013. dans l affaire disciplinaire consécutive à la dénonciation du Licensing Manager du 2013. LA COMMISSION DE DISCIPLINE SFL Décision du 2013 Président : Membres : Me Daniele Moro Dr. iur. Jean-Pierre Schaeuble Me David Moinat dans l affaire disciplinaire consécutive à la dénonciation du Licensing

Plus en détail

CONTRAT DE FOURNITURE D'ENERGIE ELECTRIQUE ISSUE D'INSTALLATIONS DE PRODUCTION BASEES SUR DES SOURCES D'ENERGIE RENOUVELABLES

CONTRAT DE FOURNITURE D'ENERGIE ELECTRIQUE ISSUE D'INSTALLATIONS DE PRODUCTION BASEES SUR DES SOURCES D'ENERGIE RENOUVELABLES CONTRAT DE FOURNITURE D'ENERGIE ELECTRIQUE ISSUE D'INSTALLATIONS DE PRODUCTION BASEES SUR DES SOURCES D'ENERGIE RENOUVELABLES DANS LE RÉSEAU GÉRÉ PAR SUDSTROUM S.À R.L & CO S.E.C.S. (SUDSTROUM) Entre Sudstroum

Plus en détail

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015 DECRET Décret n 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de la fonction publique territoriale NOR: IOCB0760917D Version consolidée au 20 juillet

Plus en détail

25/11/2015. L'incapacité de travail: quelles nouveautés depuis le 1er septembre 2015? Loi du 7 août 2015. Agenda. Statistiques Maladie Salariés 2014

25/11/2015. L'incapacité de travail: quelles nouveautés depuis le 1er septembre 2015? Loi du 7 août 2015. Agenda. Statistiques Maladie Salariés 2014 Loi du 7 août 2015 L'incapacité de travail: quelles nouveautés depuis le 1er septembre 2015? Modifie les attributions du Contrôle Médical de la Sécurité Sociale (CMSS) Modifie le Code du travail (CT) Modifie

Plus en détail

MANUEL DES PROCEDURES D ATTRIBUTION, DE CONTRÔLE ET DE RENOUVELLEMENT DES QUALIFICATIONS ET ATTESTATIONS D IDENTIFICATION

MANUEL DES PROCEDURES D ATTRIBUTION, DE CONTRÔLE ET DE RENOUVELLEMENT DES QUALIFICATIONS ET ATTESTATIONS D IDENTIFICATION MANUEL DES PROCEDURES D ATTRIBUTION, DE CONTRÔLE ET DE RENOUVELLEMENT DES QUALIFICATIONS ET ATTESTATIONS D IDENTIFICATION (Edition du 05/02/15) Organisme de Qualification de l Ingénierie 104, rue Réaumur

Plus en détail

CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE

CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE Association agréée pour la fourniture de services aux personnes : SAP/N 377891759 N de Siret: 37789175900054 CONTRAT D ADHESION AU SERVICE MANDATAIRE Mme/Mr ------------------------------------------,-----------------------------------------------------

Plus en détail

Ordonnance sur les services de certification électronique

Ordonnance sur les services de certification électronique Ordonnance sur les services de certification électronique (OSCert) 784.103 du 12 avril 2000 (Etat le 23 mai 2000) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 28, 62 et 64 de la loi du 30 avril 1997 sur les

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Volvestre Direction Générale des Services Service des Marchés Publics 34 avenue de Toulouse BP 9 31390 CARBONNE Tél: 05 61

Plus en détail

R E G L E M E N T D E S B O U Q U I N I S T E S D E S Q U A I S D E L A S E I N E - - - - - - - - - - - - -

R E G L E M E N T D E S B O U Q U I N I S T E S D E S Q U A I S D E L A S E I N E - - - - - - - - - - - - - Direction du Développement Economique, de l Emploi et de l Enseignement Supérieur Sous-Direction du Développement Economique Bureau du Commerce et du Tourisme 8, rue de Cîteaux 75012 Paris Mail : bouquinistesddee@paris.fr

Plus en détail

REGLEMENT D ADMINISTRATION INTERIEURE

REGLEMENT D ADMINISTRATION INTERIEURE ASSOCIATION FRANCAISE DE CAUTIONNEMENT MUTUEL (Loi du 26 Décembre 1908) 36, avenue Marceau 75381 PARIS CEDEX 08 REGLEMENT D ADMINISTRATION INTERIEURE APPROUVE PAR LE COMITE DE DIRECTION DU 10 OCTOBRE 2014

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

Calculer l indemnité d un licenciement

Calculer l indemnité d un licenciement Prendre en compte les autres formes de rémunération et d indemnités Calculer l indemnité d un Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES DISPOSITIFS DE RETENUE

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES DISPOSITIFS DE RETENUE REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES DISPOSITIFS DE RETENUE Approuvé par le Directeur Général du LIER le 01 octobre 2010 Applicable le 01 octobre 2010 www.lier.fr Organisme Certificateur Notifié

Plus en détail

INFORMATION. Si votre association est déjà cliente du Crédit Coopératif, nous vous remercions de bien vouloir :

INFORMATION. Si votre association est déjà cliente du Crédit Coopératif, nous vous remercions de bien vouloir : Réservé à la vente à distance INFORMATION Vous trouverez ci-jointe la convention d ouverture du Livret A pour une association. Attention : depuis le 1 er janvier 2009, en vertu de la loi du 4 août 2008,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE A LA CERTIFICATION «DIAGNOSTICS IMMOBILIERS» 1. Portée des certifications et arrêtés compétences applicables : Le candidat reconnait avoir pleinement pris connaissance : -

Plus en détail

Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel

Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel Modèle de contrat de travail Accueil Occasionnel Il est conclu un contrat de travail régi par la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur, le code du travail et

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PRÉSENTÉ PAR MADAME DOMINIQUE VIEN MINISTRE DÉLÉGUÉE AUX SERVICES SOCIAUX LE 12 MAI 2011

TABLEAU COMPARATIF PRÉSENTÉ PAR MADAME DOMINIQUE VIEN MINISTRE DÉLÉGUÉE AUX SERVICES SOCIAUX LE 12 MAI 2011 TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI N O 16 Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière de santé et de services sociaux afin notamment de resserrer le processus de certification des résidences

Plus en détail

Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking

Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking Conditions Particulières relatives ā l usage du Service PCbanking Article 1. Stipulation générale Les Conditions Générales Bancaires de bpost banque régissent le Service PCbanking. Les présentes Conditions

Plus en détail

Instruction. relative à la procédure d habilitation des organismes qui procèdent à la qualification des prestataires de services de confiance

Instruction. relative à la procédure d habilitation des organismes qui procèdent à la qualification des prestataires de services de confiance PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 8 avril 2011 N 1001/ANSSI/SR NOR : PRM D 1 2 0 1 2 9

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGGLOMERATION D AGEN DIRECTION ADMINISTRATIVE Service des Marchés 8, rue André Chénier CS10190 47916 Agen cedex 9 Tél: 05.53.69.68.67 MISE EN PLACE

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC ETUDE ET CONSTRUCTION DE PASSERELLES METALLIQUES SUR L AUTOROUTE BERRECHID-BENI MELLAL

ROYAUME DU MAROC ETUDE ET CONSTRUCTION DE PASSERELLES METALLIQUES SUR L AUTOROUTE BERRECHID-BENI MELLAL ROYAUME DU MAROC ETUDE ET CONSTRUCTION DE PASSERELLES METALLIQUES SUR L AUTOROUTE BERRECHID-BENI MELLAL CONCOURS N : /11/S PHASE DE PRESELECTION DES ENTREPRISES FEVRIER 2012 2 SOMMAIRE Préambule... 3 Partie

Plus en détail

ANNEXE 5 AGENTS SPORTIFS PREAMBULE... 2. Article 1 Domaine d application... 2

ANNEXE 5 AGENTS SPORTIFS PREAMBULE... 2. Article 1 Domaine d application... 2 Sommaire PREAMBULE... 2 Article 1 Domaine d application... 2 CHAPITRE I - ORGANES COMPETENTS... 2 A. COMMISSION NATIONALE ET DELEGUE AUX AGENTS SPORTIFS... 2 Article 2 Définition et règles communes...

Plus en détail

Objet : Suscription des contrats d assurances. Règlement de Consultation

Objet : Suscription des contrats d assurances. Règlement de Consultation Commune de Charlieu Mairie de Charlieu 12 rue Jean Morel B.P. 77 42 190 CHARLIEU Tél : 04.77.69.33.89 Fax : 04.77.69.07.28 E-mail : dgs@ville-charlieu.fr Objet : Suscription des contrats d assurances Règlement

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Communauté de Communes du Volvestre Direction Générale des Services Service des Ressources Humaines 34 avenue de Toulouse BP 9 31390

Plus en détail

Entretien du patrimoine, électricité générale MARCHES DE TRAVAUX. NOISY-LE-SEC-HABITAT 9 RUE SAINT-JUST 93 130 NOISY LE - SEC LOT N 2

Entretien du patrimoine, électricité générale MARCHES DE TRAVAUX. NOISY-LE-SEC-HABITAT 9 RUE SAINT-JUST 93 130 NOISY LE - SEC LOT N 2 MARCHES DE TRAVAUX. NOISY-LE-SEC-HABITAT 9 RUE SAINT-JUST 93 130 NOISY LE - SEC LOT N 2 MARCHE DE TRAVAUX ENTRETIEN DU PATRIMOINE ET REPARATION LOCATIVE, ELECTRICITE. MARCHE À BON DE COMMANDE Acte d Engagement

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Le Conseil municipal

Plus en détail

DÉPLACEMENT HORS DE FRANCE MÉTROPOLITAINE

DÉPLACEMENT HORS DE FRANCE MÉTROPOLITAINE TITRE NEUF DÉPLACEMENT HORS DE FRANCE MÉTROPOLITAINE Article Soixante-quatre - Conditions générales Les entreprises qui exercent habituellement ou occasionnellement une activité hors de France métropolitaine

Plus en détail

Dispositifs de formation à la prévention des risques professionnels

Dispositifs de formation à la prévention des risques professionnels Dispositifs de formation à la prévention des risques professionnels CAHIER DES CHARGES RELATIF A UNE DEMANDE D HABILITATION V2 09/2015 Entreprises et Organismes de Formation SOMMAIRE Le processus d habilitation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décision du 7 mai 2014 portant réforme du règlement intérieur national (RIN) de la profession d avocat (art. 21-1 de la loi du 31 décembre

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail