REGLEMENT D UTILISATION

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLEMENT D UTILISATION"

Transcription

1 p. 1/7 REGLEMENT D UTILISATION DE LA MARQUE CEPR DROITS ET DEVOIRS DU CERTIFIE Article 1 : La marque CEPR Calyxis Certification est une branche de Calyxis, Pôle d expertise du risque, chargée notamment de la certification de personnes sous la marque commerciale CEPR (Certification des Experts de la Prévention des Risques). La marque CEPR a été créée pour permettre aux certifiés de valoriser leur certification de personnes sur certains supports. La marque CEPR est une marque (non figurative ; sigle, dénomination) déposée auprès de l Institut National de la Propriété Industrielle ; son utilisation dans le cas d une certification de personnes, est strictement réservé aux Certifiés Calyxis CEPR ayant obtenu leur certification de personnes. La marque CEPR est constituée par les mentions suivantes (définies au paragraphe 4.2) «Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 000/HACCP Validité mois-année» ou «Certifié(e) Calyxis CEPR n 000/HACCP Validité mois-année» et/ou «Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 000/HACCP/SMSDA Validité mois-année» ou «Certifié(e) Calyxis CEPR n 000/HACCP/SMSDA Validité mois-année». Le logotype COFRAC ne peut en aucun cas être utilisé par le Certifié. Article 2 : But de la marque CEPR La marque CEPR en question a pour but de certifier, à la demande des intéressés, les compétences et connaissances d une personne en matière d HACCP et/ou de SMSDA, en accord avec les exigences nationales ou internationales en vigueur. Le certificat délivré ne constitue pas une certification de produits ou de système HACCP et/ou SMSDA mis en place. Il ne peut en aucun cas être considéré comme tel. C est une certification de personnes. Article 3 : Mode et attribution de la marque CEPR En cas d attribution de la certification, celle-ci est notifiée à l aide d une attestation de certification ou certificat. Un certificat est délivré par Calyxis, Pôle d expertise du risque, appliqué à l HACCP et/ou SMSDA pour lequel la personne physique postulante a fait reconnaître qu elle dispose de connaissances validées dans le cadre de l examen de Calyxis. Le certificat n est valable que si le nom du Certifié et/ou le numéro de certificat apparaît sur le site Internet de Calyxis.

2 p. 2/7 Des modalités de candidature (CP/HACCP/INF/02) fixent les règles de fonctionnement de la certification de personnes en HACCP. Des modalités de candidature (CP/SMSDA/INF/20) fixent les règles de fonctionnement de la certification de personnes en SMSDA. Article 4 : Le droit d usage de la marque CEPR Les bénéficiaires du droit d usage de la marque CEPR Ce sont les personnes qui ont un tel certificat, pendant la période de validité de leur certification. La marque en question pourra être utilisée, selon les modalités de l article 3, par les personnes certifiées pour faire connaître la validité de leurs connaissances en HACCP Droits et obligations du bénéficiaire Le certifié Calyxis CEPR est autorisé à utiliser la marque CEPR sur tout support commercial de son choix (papier à en tête pré-imprimé, carte de visite nominative, publicité, site Internet). Chaque support est adressé à Calyxis dans les plus brefs délais, pour information. Toute autre utilisation que celle mentionnée ci-dessus, devra faire l objet d une demande motivée et écrite à Calyxis. Tout changement de situation professionnelle (changement majeur d activité, changement d employeur, arrêt d activité de plus de 6 mois ) doit être signifié à Calyxis, et faire l objet, le cas échéant, d un nouvel envoi de tout document portant la marque CEPR. Dans le cas de la certification de personnes en HACCP, la marque CEPR est toujours associée au nom de la personne certifiée. Elle se présente comme suit : «Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 000/HACCP Validité mois-année», Ou «Certifié(e) Calyxis CEPR n 000/HACCP Validité mois-année» Dans le cas de la certification de personnes en SMSDA, la marque CEPR est toujours associée au nom de la personne certifiée. Elle se présente comme suit : «Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 000/HACCP/SMSDA Validité mois-année», Ou «Certifié(e) Calyxis CEPR n 000/HACCP/SMSDA Validité mois-année» L ordre des mentions doit être respecté, la mention du numéro du certificat est obligatoire, ainsi que la date de validité.

3 p. 3/7 Police utilisée : arial Couleur : bleu foncé (Est tolérée une couleur différente sur les papiers à en tête et sur les sites Internet) Dans le cas d une certification de personnes en HACCP : Société XY Monsieur Gérard DUPONT Responsable Qualité Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 125/HACCP Validité , Rue des Oiseaux ANGERS Tél. : Fax. : Dans le cas d une certification de personnes en SMSDA : Société XY Monsieur Gérard DURANT Responsable Qualité Titulaire de la certification Calyxis CEPR n 125/HACCP/SMSDA Validité , Rue des Oiseaux NIORT Tél. : Fax. : En aucun cas le certifié Calyxis CEPR n est autorisé à laisser croire que la certification Calyxis porte sur d autres services qu il propose par ailleurs en dehors de l HACCP et/ou de SMSDA, ou sur un produit. Il est possible, à un certifié Calyxis CEPR de donner l autorisation écrite expresse à une entité, qui utilise ses services à titre de salarié ou autre, de mentionner sa certification sans ambiguïté, c est-à-dire en associant la marque CEPR à son seul nom. Ainsi cette entité ne peut en aucun cas se présenter comme certifiée Calyxis CEPR. Le certifié Calyxis CEPR reste en tout état de cause co-responsable de toute référence faite à la certification de personnes Calyxis CEPR par l entité qui l utilise. Il est de la responsabilité du certifié de veiller à l exactitude des mentions et à leur validité dans les documents émis par des tiers le concernant. Il répercute immédiatement toute modification de la situation de sa certification sur l entité. Le certifié Calyxis CEPR ne peut, par quelque procédé que ce soit, modifier l apparence de la marque CEPR. L usage autorisé de la marque CEPR est strictement personnel et ne peut être cédé à un tiers même licencié ou successeur. La marque ne peut faire l objet ni de cession, ni de concession de gage, ni d aucune mesure d exécution forcée (article 20 de la loi du 31 décembre 1964). En cas de retrait de la certification, de non renouvellement ou d appel, le certifié Calyxis CEPR doit, le cas échéant, en informer par écrit l entité qui utilise ses services afin que celle-ci fasse disparaître toute référence à la certification de personnes Calyxis CEPR de tous documents et supports commerciaux et/ou publicitaires.

4 p. 4/7 Article 5 : Formalités et contrôle d usage de la marque CEPR Calyxis procédera aux mesures suivantes afin d assurer le bien-fondé de l attribution des certificats : - Effectuer un suivi annuel de l expérience et de la formation continue du certifié Calyxis CEPR et proposer un renouvellement avant la date d expiration de la certification. - Assurer les contacts et relations avec les instances ou les organismes étrangers ayant un objet similaire, notamment en vue de parvenir à la reconnaissance mutuelle ou multilatérale des certificats délivrés. Article 6 : Durée de la marque. Suspension ou retrait de la marque CEPR L autorisation d utiliser la marque octroyée pour une durée de 3 ans restera acquise tant que la personne concernée continuera à satisfaire au présent règlement et aux obligations mises à sa charge dès l attribution du certificat. La suspension n influe pas sur la date de validité du certificat. La suspension est d exécution immédiate et toutes dispositions doivent être prises dans un délai d un mois pour résoudre les motifs ayant conduit à cette sanction. Pendant la durée de la suspension, le certifié doit cesser ou faire cesser d émettre tout document faisant référence à sa certification. Le retrait est d exécution immédiate et toutes dispositions doivent être prises dans un délai de 2 mois pour faire disparaître la marque de tous documents et supports commerciaux et/ou publicitaires produits ou diffusés ainsi que pour détruire le stock de support sur lequel cette mention apparaît. Le certifié à qui son retrait a été notifié n apparaît plus dans le registre des certifiés. L accès à la certification ne pourra à nouveau être envisagé qu après un délai de 2 ans (le processus de certification s appliquant alors dans son intégralité). Calyxis est seul habilité à prendre et faire exécuter la décision de suspension ou retrait d utilisation de la marque et à en fixer les modalités d application. Toute suspension ou tout retrait n entraîne aucun remboursement des frais liés à la certification engagée par le certifié ou son employeur. Dans tous les cas de retrait ou de suspension, le certificat est remis à Calyxis.

5 p. 5/7 6.1 Suspension ou retrait volontaires Un certifié (ou son employeur) qui, par exemple, à la suite de changements intervenus dans son activité professionnelle (changement majeur ou cessation temporaire (de plus de 6 mois) d activités, interruption temporaire (de plus de 6 mois) d activités (congés (maternité, parental, sans solde, sabbatique, de formation, etc.), maladie longue durée, etc.), etc.) ne répond plus aux exigences de la certification, est tenu de le signaler et le notifier à Calyxis et doit demander une suspension volontaire de sa certification pendant une durée déterminée. Cette durée ne pourra excéder 12 mois. Au-delà, une demande motivée devra être transmise par le certifié ; celle-ci sera étudiée par au moins 2 membres du Comité de Certification. Sur la base de cet avis consultatif, Calyxis infirmera ou confirmera cette demande de suspension. Toute suspension est enregistrée par la Direction de Calyxis. Les coordonnées du certifié seront alors retirées de la liste des certifiés. Son nom restera visible avec la mention «suspendue du au» (sans délai particulier pour «la liste Internet» et à la prochaine édition pour la «liste papier»). La levée de suspension volontaire de certification intervient sur le fondement de la déclaration sur l honneur du certifié ou par attestation de son employeur selon laquelle les conditions de certification sont de nouveau remplies. Le retrait volontaire intervient à la demande du certifié par écrit, par exemple à la suite de changements intervenus dans son activité professionnelle (cessation définitive d activités, etc.). S en suit une réponse de Calyxis avec mise en œuvre du retrait 1 mois après. 6.2 Suspension ou retrait par décision de Calyxis En cas de manquement au présent règlement, Calyxis se réserve expressément le droit de suspendre ou retirer à tout moment l autorisation d emploi de la marque aux personnes s étant vues attribuer un certificat et ne remplissant donc plus les conditions requises. Préalablement à toute suspension ou retrait, le certifié peut se voir appliquer un avertissement simple avec mise en demeure de faire cesser le(s) manquement(s) constaté(s). Le certifié devra faire connaître dans le délai imparti, par écrit à Calyxis que le(s) manquement(s) constaté(s) a (ont) été corrigé(s). Le certifié faisant l objet d une mesure de suspension de certification ou de retrait par décision de Calyxis est informé de cette décision par LRAR (ou équivalent pour l étranger). A la suite de l instruction d une réclamation fondée ou en raison d une formalité administrative (non paiement des frais dus à Calyxis, non renvoi du dossier de suivi), la certification peut être suspendue. L absence d activité seule durant le suivi ne peut être une raison de suspension sauf sur volonté exprimée du certifié lui-même. La Direction de Calyxis a le pouvoir de suspendre la certification à titre conservatoire jusqu à la réunion extraordinaire d un Comité de Certification (composé d au moins : un membre de Calyxis, un membre de jury, un membre de conseil scientifique et un Certifié) qui infirme ou confirme la décision (si celle-ci ne fait pas suite à un non-paiement des frais dus car dans ce cas, seul le paiement des frais dans un certain délai permettra de lever la suspension) et indique les conditions permettant de lever la suspension. Une fois le(s) motif(s) résolu(s), la Direction de Calyxis peut lever la décision par LRAR (ou équivalent pour l étranger).

6 Le retrait est prononcé en particulier si le(s) manquement(s) est (sont) toujours constaté(s), en cas de non-paiement des sommes dues Article 7 : Usage abusif ou frauduleux de la marque CEPR Le manquement au présent règlement constitue un usage abusif de la marque CEPR. Tout usage abusif de la marque par un certifié Calyxis CEPR, une entité utilisant ses services ou un tiers entraîne une réaction de Calyxis qui se réserve le droit de demander réparation par toutes voies de procédure (publication de l infraction, justice, etc.). Si la personne à qui le droit d utilisation de la marque ou la certification ont été retirés ou sont arrivés à expiration (sans renouvellement) poursuit cet usage au-delà du délai précité (date de retrait ou date de validité), Calyxis se réserve le droit de demander réparation par toutes voies de procédure. L emploi d une mention de certification de personnes Calyxis CEPR par une personne qui n aurait jamais été certifiée ou qui ne le serait plus relève de la fraude ; la personne peut être poursuivie en justice. p. 6/7

7 p. 7/7 CLAUSE D'ENGAGEMENT DES CERTIFIES Je soussigné(e) M./Mme/Mlle... m engage à respecter «le règlement d utilisation de la marque CEPR Droits et Devoirs du Certifié» () et à notamment faire état de la certification de personnes de Calyxis selon les dispositions précises définies au paragraphe 4.2. Calyxis Certification est une branche de Calyxis, Pôle d expertise du risque, chargée notamment de la certification de personnes sous la marque commerciale CEPR (Certification des Experts de la Prévention des Risques). D une part, la marque CEPR a été créée pour permettre aux certifiés de valoriser leur certification de personnes sur certains supports. La marque CEPR est une marque (non figurative ; sigle, dénomination) déposée auprès de l Institut National de la Propriété Industrielle ; son utilisation est strictement réservé aux Certifiés Calyxis CEPR ayant obtenu leur certification de personnes. D autre part, la seule marque Calyxis (sigle, dénomination et/ou logo) est une marque déposée auprès de l'inpi dont l utilisation est strictement réservée aux adhérents de Calyxis. En conséquence, le Certifié s'engage à ne pas utiliser cette marque déposée, de quelque façon que ce soit, sans avoir obtenu l'autorisation préalable du Conseil d'administration de Calyxis. Par ailleurs, le Certifié déclare avoir pris connaissance de l ensemble des documents relatifs à la certification de personnes, en ligne sur le site Internet de Calyxis à l adresse et en accepter tous les termes. Il s engage à prendre connaissance des révisions éventuelles de ces documents. Dressée pour servir et valoir ce que de droit, A... Le... Le Certifié, Signature (précédée de la mention «Lu et approuvé»)

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222

Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222 Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222 Les marques CFP, CERTIFIED FINANCIAL PLANNER et sont la propriété hors USA de FPSB (Financial Planning Standard Board Ltd). Par autorisation

Plus en détail

PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction

PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction «LABEL EGALITE» PARTIE 2 Gestion de votre candidature et de son instruction Gestion de votre candidature - version 1 du 15 septembre 2004 Page 1 sur 8 SOMMAIRE Gestion de votre candidature et de son instruction

Plus en détail

«LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction

«LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction «LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2 Gestion de votre candidature et de son instruction 11 rue Francis de Pressensé - 93751 La Plaine Saint-Denis Cedex - France -T. +33 (0)1 41 62 80 11 - F : +33 (0)1

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

PROCÉDURE P-38 CARTES DE COMPÉTENCE maisons d enseignement

PROCÉDURE P-38 CARTES DE COMPÉTENCE maisons d enseignement PROCÉDURE P-38 CARTES DE COMPÉTENCE maisons d enseignement But Émettre des cartes de compétence afin de favoriser et de s assurer d une bonne intégration des contenus de santé et de sécurité du travail

Plus en détail

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Entre les soussignés: Ageas France, Société Anonyme au capital de 118 950 045,33 Euros, Entreprise régie par le Code des assurances dont le siège social

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES

Plus en détail

Infodoc. n 92. Janvier 2014. Législation/Réglementation. Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Infodoc. n 92. Janvier 2014. Législation/Réglementation. Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP) Infodoc Législation/Réglementation Janvier 2014 n 92 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP) LÉGISLATION/RÉGLEMENTATION RÉFORME

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

DEMANDE D AIDE MOBILI-JEUNE (Modèle)

DEMANDE D AIDE MOBILI-JEUNE (Modèle) UESL mise à jour novembre 2013 DEMANDE D AIDE MOBILI-JEUNE (Modèle) (A FAIRE COMPLETER ET SIGNER PAR LE DEMANDEUR) Document de demande d aide (à présenter par le demandeur, jeune de moins de 30 ans, salarié

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES HOTEL DE VILLE - Service des Marchés Publics 1, Place des 5 fontaines BP248 38433 ECHIROLLES CEDEX Tél: 04 76 20 63 00 ÉTUDE SUR L INFORMATISATION DES

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL SERVICE MEDICAL INTERENTREPRISES DE CHATEAUBRIANT ET SA REGION Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 8, rue des Tanneurs - 44110 CHATEAUBRIANT Règlement Intérieur

Plus en détail

DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL - certificat de travail et portabilité de la prévoyance-

DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL - certificat de travail et portabilité de la prévoyance- Groupement des Métiers de l Imprimerie ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ MAI 2015 NOTE N 39 DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC

POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC POLITIQUE SUR LA FORMATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ORGANISME D AUTORÉGLEMENTATION DU COURTAGE IMMOBILIER DU QUÉBEC SECTION I MOTIFS ET OBJET 1. La présente Politique sur la formation supplémentaire est justifiée

Plus en détail

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 CERTIBAT est un organisme de certification dans le domaine de la construction. Il a la fiabilité et la compétence nécessaires qui lui permettent de certifier les systèmes de management.

Plus en détail

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement

GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS. Sans changement. Sans changement. Sans changement GT CNAS DU 5 MARS 2015 Règlement intérieur du CNAS RI de 2012 Règlement intérieur applicable au conseil national de l action sociale du ministère de l économie, des finances et de l industrie et du ministère

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 3 : Complément à l objet de l association

REGLEMENT INTERIEUR. Article 3 : Complément à l objet de l association Titre 1 - Définitions ASSOCIATION AGREEE DE GESTION DES PROFESSIONS LIBERALES DES ALPES Association déclarée, régie par la Loi du 1er juillet 1901; Agréée par Monsieur le Directeur Régional le 30/03/1981

Plus en détail

Modalités de service Portefeuille mobixpress CIBC. Date de la dernière modification : 9 mars 2015

Modalités de service Portefeuille mobixpress CIBC. Date de la dernière modification : 9 mars 2015 Modalités de service Portefeuille mobixpress CIBC Date de la dernière modification : 9 mars 2015 Les présentes Modalités de service constituent une entente juridique entre vous et la Banque CIBC qui régit

Plus en détail

Objet du Marché. PRESTATIONS de SERVICES MUTUELLE DE GROUPE

Objet du Marché. PRESTATIONS de SERVICES MUTUELLE DE GROUPE CHAMBRE D AGRICULTURE DEPARTEMENT des ARDENNES Objet du Marché PRESTATIONS de SERVICES MUTUELLE DE GROUPE Référence : 10-242934 Règlement de consultation Date limite de remise des offres : 2 décembre 2010

Plus en détail

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A)

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A) SYNDICAT DE L EMBALLAGE INDUSTRIEL ET DE LA LOGISTIQUE ASSOCIEE (S E I L A) 6 2, r u e d e T u r b i g o 7 5 0 0 3 P A R I S Tél. : 01 44 78 00 50 Fax : 01 44 78 00 55 Internet : www.seila.fr - E.Mail

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : 1 Entre les soussignés : - Association Française de la Dyskératose Congénitale (AFDC), association Loi 1901, créé le 5 avril 2007, déclarée en préfecture sous le numéro W343004458 (Journal Officiel du

Plus en détail

1. Objet Le règlement a pour objet de définir les règles de formulation et de l examen des Réclamations par la Société.

1. Objet Le règlement a pour objet de définir les règles de formulation et de l examen des Réclamations par la Société. Page 1 / 6 1. Objet Le règlement a pour objet de définir les règles de formulation et de l examen des Réclamations par la Société. 2. Limites de validité Le règlement est un document interne de la Société

Plus en détail

Droit d'usage de la certification Cofrend Code de déontologie

Droit d'usage de la certification Cofrend Code de déontologie Page 1/8 Droit d'usage de la certification Cofrend Code de déontologie DESTINATAIRES : o CAD CDC DCC RAQ COMITÉS SECTORIELS CENTRES D EXAMEN o AUTRES :... Rév. 00 01 02 03 Libellé de l évolution Ancienne

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SMICTOM DU CARCASSONNAIS ZA Lannolier 1075, bd François Xavier Fafeur 11890 CARCASSONNE cedex 09 Tél: 04.68.11.97.00 PETITS TRAVAUX DE METALLERIE ET

Plus en détail

ARRETE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE,

ARRETE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE, REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE DU TRAVAIL ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE DIRECTION GENERALE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTNUE ET DES STAGES ARRETE ANNEE 2005 N 015/MFPTRA/DC/SGM/DGFPCS/DAROP

Plus en détail

Le contrat de travail à temps partiel

Le contrat de travail à temps partiel Le contrat de travail à temps partiel 1) Travail à temps partiel : de quoi s agit-il? Est considéré comme salarié à temps partiel le salarié dont la durée du travail est inférieure : - à la durée légale

Plus en détail

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines Mode d emploi Outplacement Le soutien au reclassement professionnel des travailleurs : - De plus de 45 ans OU - Prestant un préavis d au moins 30 semaines > Vous exercez votre activité professionnelle

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE

CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE 1/5 ARTICLE CG.1 : DEFINITIONS DES PARTIES CONTRACTANTES L «adjudicateur» est l AGEFIPH, représentée dans le cadre du marché par son Directeur Général.

Plus en détail

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association.

Règlement intérieur OHCYCLO. Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Règlement intérieur OHCYCLO 1/ Préambule Le règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association. Le présent règlement intérieur est transmis à l ensemble des membres ainsi qu à chaque

Plus en détail

PRIX DE LA PHOTOGRAPHIE

PRIX DE LA PHOTOGRAPHIE La est ci-après désigné comme l organisateur. Article 1 : Présentation générale Le viendra récompenser le travail d une personne physique vivante, majeure, de nationalité française ou résidant en France,

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE QA SURVEILLANCE DES FOURNISSEURS DISPOSANT D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE EDITION: 02/2003 Index 1. OBJET...3 2. DOMAINE D

Plus en détail

Procédure de fonctionnement de la marque QUALITE TOURISME TM via le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France

Procédure de fonctionnement de la marque QUALITE TOURISME TM via le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France Procédure de fonctionnement de la marque QUALITE TOURISME TM via le Référentiel Qualité Offices de Tourisme de France Offices de Tourisme de France a délégation du Ministère pour l attribution de la marque

Plus en détail

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS / INSTITUTIONS

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS / INSTITUTIONS DECISIONS DE Lorsqu un cotisant a un retard de paiement, l URSSAF procède au recouvrement des cotisations, des pénalités et des majorations dues. Pour se faire, l URSSAF dispose d abord de la procédure

Plus en détail

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER 1 LE FORMULAIRE D ADHÉSION OBLIGATOIRE POUR LES SALARIÉS SECTION 1 : IDENTIFICATION DU RÉGIME SECTION

Plus en détail

Formulaire de demande

Formulaire de demande FORM01FRPUR Valable à partir du 2011-05-09 Formulaire de demande Données administratives du demandeur (voir Article 2) Le soussigné : En son nom propre Au nom de l entreprise : Entreprise à mentionner

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-112 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU

DELIBERATION N 2014-112 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU DELIBERATION N 2014-112 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT

Plus en détail

Le ministre de l intérieur. Monsieur le préfet de police Mesdames et Messieurs les préfets de département

Le ministre de l intérieur. Monsieur le préfet de police Mesdames et Messieurs les préfets de département DIRECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE DIRECTION DE L ADMINISTRATION DE LA POLICE NATIONALE SOUS-DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE ET DES FINANCES Paris, le 17 septembre 2001 NOR/INT/C/01/00261/C

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES & SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES & SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES & SERVICES Communauté de Communes des Collines du Nord Dauphiné 566, Avenue de l Europe 38540 HEYRIEUX Tél : 04 72 48 19 89 OBJET : MAINTENANCE DU PARC INFORMATIQUE

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN MILIEU SPORTIF

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN MILIEU SPORTIF MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL DE MASSEUR-KINESITHERAPEUTE EN MILIEU SPORTIF CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE: La structure sportive, par exemple: La Fédération sportive du Société: Dénomination

Plus en détail

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Etat : Décembre 2015 Table des matières 1. Champ d application... 3 2. Bases du Règlement... 3 3. Objectifs de la formation... 3 4. Structure de la formation...

Plus en détail

Points spécifiques Fusion nationale Fusion transfrontalière

Points spécifiques Fusion nationale Fusion transfrontalière Différences entre les opérations de fusions nationales et de fusions transfrontalières Points spécifiques Fusion nationale Fusion transfrontalière Pour toutes les sociétés participantes : Mentions obligatoires

Plus en détail

COMMUNE DE BOUSSOIS MARCHE D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE PRESTATIONS DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION COLLECTIVE MARCHE PUBLIC DE SERVICES

COMMUNE DE BOUSSOIS MARCHE D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE PRESTATIONS DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION COLLECTIVE MARCHE PUBLIC DE SERVICES COMMUNE DE BOUSSOIS MARCHE D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE PRESTATIONS DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION COLLECTIVE MARCHE PUBLIC DE SERVICES REGLEMENT DE CONSULTATION Article 1 IDENTIFICATION DU POUVOIR

Plus en détail

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié.

Régime de garanties collectives obligatoires. Remboursement des frais de santé au personnel salarié. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Destinataires Tous services Contact GASPAR Emilia Tél : Fax : E-mail : Date de validité A partir du 1 er ' janvier 2009 Régime

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

PROCEDURE DE GESTION DES ENREGISTREMENTS LIES AUX ACTIVITES DE BELAC

PROCEDURE DE GESTION DES ENREGISTREMENTS LIES AUX ACTIVITES DE BELAC BELAC 3-13 Rev 1-2014 PROCEDURE DE GESTION DES ENREGISTREMENTS LIES AUX ACTIVITES DE BELAC Mise en application : 01.07.2014 BELAC 3-13 Rev 1 2014-1/9 BELAC 3-13 Rev 1 2014-2/9 Révision et date d approbation

Plus en détail

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne PRESTATION SPECIFIQUE A DESTINATION DES PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» CAHIER DES CHARGES Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne Nom de l organisme prestataire de

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente I- Inscription et validation La société VOS FORMATIONS AUX MEILLEURS PRIX FMP -, Société Par Action Simplifiée au capital de 1 000 euros, Immatriculée auprès du Registre du

Plus en détail

DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL -Précisions concernant le certificat de travail-

DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL -Précisions concernant le certificat de travail- Groupement des Métiers de l Imprimerie ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ MARS 2015 NOTE N 36 DOCUMENTS INHÉRENTS À LA RUPTURE

Plus en détail

MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 REGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 PLACEMENT ET GESTION D UN PROGRAMME D ASSURANCES REGLEMENT DE LA CONSULTATION RC DATE ET HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : MERCREDI 27 NOVEMBRE 2013 A 12H00 Marché P01-2013

Plus en détail

Note de présentation

Note de présentation Note de présentation Objet : Projet de décret d application de la loi n 24-09 relative à la sécurité des produits et des services et complétant le dahir du 9 ramadan 1331 (12 aout 1913) formant code des

Plus en détail

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ;

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; CONVENTION-TYPE Entre le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; et le Titulaire «Dénomination sociale» «Forme juridique»

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Aucune disposition du règlement intérieur ne peut être adoptée si elle n est pas en conformité avec les statuts du syndicat.

REGLEMENT INTERIEUR. Aucune disposition du règlement intérieur ne peut être adoptée si elle n est pas en conformité avec les statuts du syndicat. CHAMBRE DE L INGENIERIE ET DU CONSEIL DE FRANCE REGLEMENT INTERIEUR TITRE I DISPOSITIONS PRELIMINAIRES Article 1 er OBJET Le présent règlement, établi en vertu des dispositions de l article 4 des statuts

Plus en détail

STATUT LE CONGE PARENTAL

STATUT LE CONGE PARENTAL STATUT LE CONGE PARENTAL Circulaire mise à jour 1 er octobre 2012 Références: - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984

Plus en détail

CONTRAT DE PRÊT DE TERRAIN

CONTRAT DE PRÊT DE TERRAIN CONTRAT DE PRÊT DE TERRAIN Exemplaire emprunteur ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur et/ou Madame. (nom, prénom, adresse, code postal) Ci-après dénommé(e) «le PRETEUR», d une part Ayant, si nécessaire, pour

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION IOBSP «Niveau I» (Art. R. 519-12 du code monétaire et financier)

LIVRET DE FORMATION IOBSP «Niveau I» (Art. R. 519-12 du code monétaire et financier) LIVRET DE FORMATION IOBSP «Niveau I» (Art. R. 519-12 du code monétaire et financier) RÈGLES À OBSERVER POUR LA TENUE DU LIVRET Dans les pages intérieures, veillez à ne pas laisser de ligne vierge et à

Plus en détail

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables,

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables, Arrêté du 21 décembre 2007 relatif à l agrément des experts ou organismes qualifiés pour évaluer la conception et la réalisation de systèmes ou sous-systèmes ferroviaires nouveaux ou substantiellement

Plus en détail

PROPOSITION POUR VALIDATION PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION

PROPOSITION POUR VALIDATION PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION PROPOSITION POUR VALIDATION PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION CESSION AUX PERSONNELS DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE DES ORDINATEURS AMORTIS ET SORTIS D INVENTAIRE (Approbation du Conseil de Gestion du SCASC

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Commune d Arzon Direction Administration Générale Tél: 0297534460 FOURNITURE DE BUREAU ET CONSOMMABLE Date et heure limites de réception des offres

Plus en détail

ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE

ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE Adoptée le 1 er avril 2008 Révisée le 27 janvier 2012 ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION

Plus en détail

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Référentiel en vigueur disponible sur http://www.global-standard.org ou transmis sur simple demande. 1 Sommaire 1/ Référentiel GOTS International

Plus en détail

Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité

Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité conformément à l ordonnance sur les qualifications des spécialistes de la sécurité au travail (ordonnance sur les qualifications) Conformément à l

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET D ETAPES

REFONTE DU SITE INTERNET D ETAPES Marché public ETAblissement Public Educatif et Social ETAPES 27, rue du Maréchal Leclerc BP 12 39107 DOLE CEDEX MARCHE A 03 PROCEDURE 84 82 20 76 03 ADAPTEE 84 72 25 45 (MAPA) REFONTE DU SITE INTERNET

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES - Services des Marchés Publics 100, Rue Louis Savoie 95120 ERMONT GESTION DU PARC AUTOMOBILE DE LA VILLE Date et heure limites de réception des offres

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître d Ouvrage Commune d ANDELAT Mairie REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet Rénovation et extension des bâtiments des écoles Architecte Philippe MAGENTIES Pagros Tél/Fax : 04 71 20 42 33 Port : 06 45

Plus en détail

ACCORDS BILATERAUX DES REGLEMENTS COMMUNAUTAIRES LA FRANCE ET LES PAYS-BAS

ACCORDS BILATERAUX DES REGLEMENTS COMMUNAUTAIRES LA FRANCE ET LES PAYS-BAS ACCORDS BILATERAUX POUR L APPLICATION DES REGLEMENTS COMMUNAUTAIRES ENTRE LA FRANCE ET LES PAYS-BAS 11, rue de la Tour des Dames 75436 Paris cedex 09 Tél. 01 45 26 33 41 Fax 01 49 95 06 50 - www.cleiss.fr

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/6 PROCESSUS DE CONTRÔLE Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique 1. LES ETAPES DU CONTROLE 2. LEXIQUE 3. MODE DE TRAITEMENT DES ECARTS Page: 2/6 1/ LES ETAPES DU CONTRÔLE 1 - DEMANDE

Plus en détail

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ;

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ; DES MEMBRES DU CONSEIL EXÉCUTIF DU SECS Adopté au Conseil d administration 13 avril 4 1.0 Principes directeurs Ce protocole s inspire de la volonté du SECS-CSQ : a) d assurer le meilleur fonctionnement

Plus en détail

Annexe 2. A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4)

Annexe 2. A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4) Annexe 2 A la Résolution d Ensemble sur la Facilitation des Transports Routiers (R.E.4) Adoptée à la 94 ème Session du Groupe de Travail des Transports Routier (S.C.1) de la Commission Economique pour

Plus en détail

Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013

Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 1. Généralisation de la couverture santé dans les entreprises, portabilité

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE dans le cadre de la formation qualifiante. Assistant pharmaceutico-technique

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE dans le cadre de la formation qualifiante. Assistant pharmaceutico-technique CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE dans le cadre de la formation qualifiante Assistant pharmaceutico-technique Année scolaire : 200-200 Entre les soussignés : 1 L entreprise, (l institution, l administration,

Plus en détail

TS006(GT)v03 v. 24/02/2015 RÈGLES DE REFERENCE A LA CERTIFICATION PROGRAMME GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARD «GOTS»

TS006(GT)v03 v. 24/02/2015 RÈGLES DE REFERENCE A LA CERTIFICATION PROGRAMME GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARD «GOTS» TS006(GT)v03 v. 24/02/2015 RÈGLES DE REFERENCE A LA CERTIFICATION PROGRAMME GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARD «GOTS» ECOCERT, en tant qu organisme de contrôle, et propriétaire de sa marque déposée, surveille

Plus en détail

licenciement collectif cessation d emploi

licenciement collectif cessation d emploi Commission des normes du travail L avis de licenciement collectif L avis de cessation d emploi L avis de licenciement collectif L avis de cessation d emploi Vous devez mettre fin à l emploi de 10 salariés

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES Tél.: 03 21 36 92 80 ACQUISITION D UN CAMION BENNE Date et heure limites de réception des

Plus en détail

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Entre les soussignés: Nom Prénom Adresse (Si co-souscripteur) Nom Prénom Adresse Ci-après dénommé(s) «le Constituant ou le Souscripteur», Et (Le prêteur)

Plus en détail

LICENCE 3. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011

LICENCE 3. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011 LICENCE 3 LICENCE PAYANTE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE SERVICE DEPARTEMENTAL D ARCHIVES DE LA MOSELLE A DES FINS COMMERCIALES AVEC DIFFUSION PUBLIQUE D'IMAGES OU COMMUNICATION

Plus en détail

Note de présentation relative au Projet de Décret portant création du Conseil Consultatif Supérieur de la Consommation

Note de présentation relative au Projet de Décret portant création du Conseil Consultatif Supérieur de la Consommation Note de présentation relative au Projet de Décret portant création du Conseil Consultatif Supérieur de la La loi n 31-08 édictant des mesures de protection du consommateur promulguée par le Dahir 1.11.03

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Direction des Services Techniques Service des marchés publics 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 FOURNITURE DE GAZ INDUSTRIEL ET MENAGER Date et heure limites

Plus en détail

ECOLE DE LA HAUTE FIN ANCE Etablissement Privé d enseignement Supérieur de Gestion DOSSIER DE SCOLARITE BTS BANQUE.

ECOLE DE LA HAUTE FIN ANCE Etablissement Privé d enseignement Supérieur de Gestion DOSSIER DE SCOLARITE BTS BANQUE. ECOLE DE LA HAUTE FIN ANCE Etablissement Privé d enseignement Supérieur de Gestion DOSSIER DE SCOLARITE BTS BANQUE. INSCRIPTION DEFINITIVE A L ECOLE DE LA HAUTE FIN ANCE. 2010/2011 (Merci de parapher toutes

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché ETUDE PROSPECTIVE INFORMATIQUE Date et heure limites de réception des offres 31 mars

Plus en détail

Commune de BIEVILLE-BEUVILLE PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE REPAS POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE ET LE CENTRE DE LOISIRS ACTE D ENGAGEMENT

Commune de BIEVILLE-BEUVILLE PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE REPAS POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE ET LE CENTRE DE LOISIRS ACTE D ENGAGEMENT Commune de BIEVILLE-BEUVILLE PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE REPAS POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE ET LE CENTRE DE LOISIRS ACTE D ENGAGEMENT SOMMAIRE 1. CONTRACTANT...3 2. PRIX...5 3. DELAIS DE REALISATION...6

Plus en détail

BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU

BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU BAIL DE LOCATION DE TERRAIN NU Exemplaire preneur ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur et/ou Madame. (nom, prénom, adresse, code postal) Ci-après dénommé(e) «le BAILLEUR», d une part Ayant, si nécessaire, pour

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE

Rendu exécutoire par télétransmission en Préfecture le 23 février 2011 N identifiant : 039-200010650-20110217-1411-DE REGLEMENT COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) SOMMAIRE DISPOSITIONS LEGALES... 3 LES AGENTS CONCERNES... 3 OUVERTURE DU CET... 3 NATURE DES JOURS POUVANT ETRE EPARGNES... 3 ALIMENTATION DU CET... 4 UTILISATION

Plus en détail

Statuts. Association pour le Prolongement de la Ligne B du métro

Statuts. Association pour le Prolongement de la Ligne B du métro Statuts Association pour le Prolongement de la Ligne B du métro Contact : Mail : assoplb@gmail.com Site internet : www.associationplb.fr Twitter : https://twitter.com/assoplb Association pour le Prolongement

Plus en détail

1. Ne pas avoir établi ou à tout le moins communiqué aux copropriétaires les procès-verbaux des assemblées générales postérieures à ( ) ;

1. Ne pas avoir établi ou à tout le moins communiqué aux copropriétaires les procès-verbaux des assemblées générales postérieures à ( ) ; Juridiction : Chambre exécutive d expression française Date : 24/01/2012 Type de décision : défaut Numéro de décision : DD860 Syndic non établissement de procès verbaux d assemblées absence de réalisation

Plus en détail

AVIS DE VENTE D UN VEHICULE RENAULT kangoo essence

AVIS DE VENTE D UN VEHICULE RENAULT kangoo essence AVIS DE VENTE D UN VEHICULE RENAULT kangoo essence Nom et adresse officiels de la personne publique : Communauté d Agglomération du Val d'orge La Maréchaussée - 1 place Saint-Exupéry 91704 Sainte-Geneviève-des-Bois

Plus en détail

Contrat de facturation électronique

Contrat de facturation électronique Contrat de facturation électronique ARTICLE 1 Objet 1.1 Le présent Contrat (ci-après dénommé le «Contrat») a pour objet de définir la nouvelle Procédure de Facturation applicable à l ensemble des relations

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT LOT N 2 : RESPONSABILITE CIVILE

ACTE D ENGAGEMENT LOT N 2 : RESPONSABILITE CIVILE OBJET DU MARCHE ACTE D ENGAGEMENT LOT N 2 : RESPONSABILITE CIVILE Personne publique contractante : Monsieur le Maire de la Commune de CANY-BARVILLE Objet du marché : Prestations de service d assurance

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Année Universitaire 2015-2016 REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Approuvé par le Conseil de Faculté du 03 septembre 2015 I - DISPOSITIONS GENERALES I.1. Inscription en Master

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE

MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE EXTERNE : CONGES LONGUE DUREE Les mesures mises en place visent à accompagner les collaborateurs porteurs d un projet professionnel en dehors du groupe CA sa et

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Statut : Titre du supérieur immédiat :, ressources humaines Temps complet Coordonnatrice ou coordonnateur des ressources humaines, de la rémunération et des

Plus en détail

Le présent règlement a pour objet de définir les conditions et modalités d exploitation de la marque collective simple «Les Portes du Cuir».

Le présent règlement a pour objet de définir les conditions et modalités d exploitation de la marque collective simple «Les Portes du Cuir». Préambule L association Les Portes du Cuir a pour objet la mise en œuvre d une action de promotion et de valorisation de la filière cuir en Charente et Périgord-Limousin, qui regroupe l élevage bovin,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord départemental PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

Plus en détail