Rapport de surveillance des politiques de Fins

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de surveillance des politiques de Fins"

Transcription

1 POINT DE L ORDRE DU JOUR : 15d Rapport de surveillance des politiques de Fins Période de référence : Première Période de référence précédente : Nom de l auteur : K. Allen Type de politique : Fins Titre de la politique : F-3 Pérennité de la profession ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE DU CONSEIL F-3 Le génie est reconnu comme une profession attrayante. Cette Fin se verra accorder entre 15 et 25 pour cent de l ensemble des ressources. Le nombre total de candidats qualifiés s inscrivant à des programmes agréés par le Bureau d agrément dépasse le nombre total de places disponibles dans ces programmes. Entre 15 et 25 pour cent de l ensemble des ressources sont consacrés à cette Fin. Le budget 2014 consacre 22,2 % du budget des charges à cette Fin (excluant l augmentation des dépenses liées au Programme d assurance responsabilité secondaire). Ingénieurs Canada élabore et exécute des programmes visant à assurer la pérennité des effectifs des ordres constituants. En 2013, les dépenses n étaient pas budgétées ou associées à des Fins, car les Fins ont été approuvées en juin Le programme Cap sur la carrière, un outil qui aide les élèves du secondaire et les personnes qui doivent faire un choix de carrière, a été lancé en décembre Ce programme utilise le Système d évaluation Pathfinder pour évaluer les qualités comportementales des élèves par rapport aux qualités d ingénieurs qui réussissent dans leur carrière. F-3.1 Des effectifs pérennes qui reflètent la démographie canadienne. Le nombre total de candidats qui obtiennent un permis d exercice du génie au Canada dépasse l attrition totale. Les candidats qui détiennent les titres universitaires requis pour l obtention du permis et qui reflètent la démographie canadienne participent à la profession. Le bassin de candidats reflète les diplômés des

2 programmes agréés par le Bureau d agrément et les diplômés étrangers qui viennent au Canada. Ingénieurs Canada élabore des programmes et collabore avec des partenaires pour promouvoir des effectifs qui reflètent la diversité de notre environnement. Le Comité sur les femmes en génie a établi un plan en sept points comportant des stratégies et des buts pour éliminer les obstacles à la pleine participation des femmes à la profession. Le Comité sur les femmes en génie a publié les brochures Milieux de travail accueillants et Pour un climat propice aux affaires afin de promouvoir la diversité au sein de la profession. Le Comité a également lancé l initiative 30 % en 2030 qui vise une cible de 30 % de nouvelles ingénieures d ici Ingénieurs Canada soutient la Fondation commémorative du génie canadien qui vise l accroissement de la participation des femmes à la profession d ingénieur. Ingénieurs Canada est en train d élaborer un programme de membres affiliés afin d engager des personnes dans la profession et de faciliter leur cheminement pour qu elles deviennent membres des ordres constituants. En 2013 et 2014, Ingénieurs Canada : A prononcé une allocution à la conférence d Ingénieurs sans frontière pour promouvoir les avantages du permis d exercice. S est associé à la Fédération canadienne des étudiants en génie pour promouvoir l obtention du permis d exercice, et a commandité le congrès 2014 de la FCEG. A fait la promotion d Ingénieurs Canada et des ordres constituants lors de la Compétition canadienne d ingénierie en participant à l événement, à la cérémonie de remise des prix et au salon «carrières». F La plupart des diplômés de programmes agréés par le Bureau canadien d agrément des programmes de génie font une demande de permis d exercice au Canada. La moyenne mobile quinquennale du nombre total de demandes de permis au Canada provenant de diplômés de programmes agréés par le Bureau d agrément correspond à au moins 50 p. cent de la

3 moyenne mobile quinquennale des diplômés d il y a quatre ans. Le Rapport sur les inscriptions aux programmes de premier cycle et l Étude sur le marché du travail dans les domaines de l ingénierie et de la technologie confirment qu au moins 50 % des diplômés font une demande de permis. La promotion du permis d exercice est conforme à l article 3.1. F Les responsables de l élaboration des politiques basent leur processus décisionnel sur des études, des rapports, des tendances et de l information. Ingénieurs Canada doit recueillir de l information qui pourra être utilisée par les responsables de l élaboration des politiques. Les études sur les tendances sont mises à la disposition des responsables de l élaboration des politiques. Ingénieurs Canada produit le Rapport sur les inscriptions aux programmes de premier cycle et l Étude sur le marché du travail dans les domaines de l ingénierie et de la technologie, et les rend accessibles aux décideurs politiques dans le site Web d Ingénieurs Canada. F-3.2 Les nouveaux domaines d exercice du génie sont reconnus par les ordres constituants et par le gouvernement. Les domaines d exercice qui correspondent à la définition nationale de l exercice du génie sont reconnus par Ingénieurs Canada comme étant l exercice du génie. Ingénieurs Canada élabore et exécute des programmes pour assurer la reconnaissance des nouveaux domaines d exercice. Ingénieurs Canada a créé le Bureau canadien d agrément des programmes de génie en 1965 pour agréer les programmes de premier cycle qui atteignent ou dépassent les normes de formation minimales acceptables pour l admission à l exercice du génie au Canada. Au 1 er janvier 2013, 48 programmes offerts dans 14 établissements canadiens avaient fait une demande de visite d agrément. Toutes les visites ont été effectuées entre octobre 2013 et février Le Bureau d agrément prendra des décisions d agrément basées sur les rapports de visites lors de sa réunion de juin Les ordres constituants seront informés des résultats au plus tard le 15 juillet 2014.

4 F-3.3 Les besoins professionnels, sociaux et économiques des ingénieurs sont satisfaits. Les besoins professionnels, sociaux et économiques des ingénieurs sont satisfaits à un coût qui justifie les moyens, d une façon qui n a pas d impact négatif sur leur capacité de protéger et servir l intérêt public. La protection de la sécurité et des intérêts du public et de l environnement est offerte à un coût raisonnable grâce à la couverture d assurance pour les ingénieurs en dehors de leur environnement de travail. Des services à valeur ajoutée et comportant des caractéristiques exclusives sont offerts aux ingénieurs pour les aider à répondre à leurs besoins sociaux et économiques. Le Programme d assurance responsabilité secondaire d Ingénieurs Canada offre les couvertures suivantes aux ingénieurs : $ par réclamation, plus les frais de défense; $ au total par projet, ainsi qu une couverture améliorée relative à la dénonciation, soit $ pour les avis juridiques et $ pour la perte de revenus liée à des actes de dénonciation. Le coût de cette assurance responsabilité secondaire est de moins de 7 $ par année par personne. Les programmes d affinité d Ingénieurs Canada sont offerts partout au Canada et comprennent : assurance maladie grave, assurance habitation et auto, assurance pour animaux de compagnie, assurance responsabilité professionnelle, assurance pour soins de santé et soins dentaires, régime de substitution du revenu en cas d invalidité, assurance frais généraux, assurancevie temporaire et assurance accident, programme de sécurité financière, Manuvie Un et location de voitures. ÉNONCÉ DES RESSOURCES ET DE LA DOCUMENTATION EXAMINÉES OU UTILISÉES Rapport sur les inscriptions aux programmes de premier cycle. Étude sur le marché du travail dans les domaines de l ingénierie et de la technologie Brochures Milieux de travail accueillants et Pour un climat propice aux affaires Programme d assurance responsabilité secondaire Plan en sept points du Comité sur les femmes en génie Sites Web d Ingénieurs Canada ÉNONCÉ DE CONFORMITÉ OU DE NON-CONFORMITÉ Je soumets, par la présente, mon rapport de surveillance de la politique de Fins «F-3 Pérennité de la profession», conformément au calendrier établi ci-dessus. Je certifie que l information présentée dans ce rapport est exacte et conforme à une interprétation raisonnable de la politique, à moins d indication contraire.

5 9 mai 2014 Kim Allen, FEC, P.Eng. Date Chef de la direction

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction POINT DE L ORDRE DU JOUR : 15j Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Période de référence : Du 9 mai 2013 au 8 mai 2014 Période de référence précédente : 7 juin

Plus en détail

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Période de référence : Septembre à décembre 2014 Période de référence précédente : 30 septembre 2014 Nom de l auteur : K.

Plus en détail

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction

Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction POINT DE L ORDRE DU JOUR : 15g Rapport de surveillance des politiques de Limites des pouvoirs de la direction Période de référence : Du 9 mai 2013 au 8 mai 2014 Période de référence précédente : 7 juin

Plus en détail

Rapport de surveillance

Rapport de surveillance Politique : Rapport de surveillance LPD-3 Situation financière ANNEXE 3.3.3d Période de référence : Janvier à mars 2015 Type de politique : Limites des pouvoirs de la direction ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE DU

Plus en détail

Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce

Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Présentation au Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Le 21 avril 2016 Les questions concernant le présent rapport doivent être envoyées directement à : Eric Scharf Chef de pratique, Relations

Plus en détail

Ontario East Municipal Conference. 15 Septembre 2010 Kingston

Ontario East Municipal Conference. 15 Septembre 2010 Kingston Ontario East Municipal Conference 15 Septembre 2010 Kingston Qui sommes-nous? Expérience Globale Ontario est un centre d accès à l intention des personnes formées à l étranger qui souhaitent présenter

Plus en détail

CADRE CANADIEN RELATIF AU DROIT D EXERCICE

CADRE CANADIEN RELATIF AU DROIT D EXERCICE NÉGOCIATION D ENTENTES INTERNATIONALES DE RECONNAISSANCE MUTUELLE Définition des principaux aspects à prendre en considération Cette section définit et interprète les principaux aspects à prendre en considération

Plus en détail

ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE VISANT À FACILITER LA MOBILITÉ DES INGÉNIEURS ENTRE L IRLANDE ET LE CANADA

ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE VISANT À FACILITER LA MOBILITÉ DES INGÉNIEURS ENTRE L IRLANDE ET LE CANADA ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE VISANT À FACILITER LA MOBILITÉ DES INGÉNIEURS ENTRE L IRLANDE ET LE CANADA (Ébauche, novembre 2007) 1 PARTIES 1.1 L Institution of Engineers of Ireland (Engineers Ireland)

Plus en détail

Aide-mémoire. La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale

Aide-mémoire. La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale Aide-mémoire La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale AIDE-MÉMOIRE La Charte de la langue française dans les ministères et les

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS

LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS Annexe 002 - Page 1 de 6 LE FINANCEMENT DE L EFFECTIF DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS AGRÉÉS AUX FINS DE SUBVENTIONS 1 La présente annexe précise les modalités générales de financement des établissements privés

Plus en détail

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel

Exigences de formation continue en médecine vétérinaire. Service du développement professionnel Exigences de formation continue en médecine vétérinaire Service du développement professionnel Mise à jour Mars 2008 Préambule Ce guide décrit la politique de formation continue obligatoire de l Ordre

Plus en détail

ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE

ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE Adoptée le 1 er avril 2008 Révisée le 27 janvier 2012 ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES DE LA SOCIÉTÉ D ÉNERGIE DU YUKON BOURSE D ÉTUDES GÉNÉRALES

BOURSES D ÉTUDES DE LA SOCIÉTÉ D ÉNERGIE DU YUKON BOURSE D ÉTUDES GÉNÉRALES BOURSES D ÉTUDES DE LA SOCIÉTÉ D ÉNERGIE DU YUKON BOURSE D ÉTUDES GÉNÉRALES Bourses d études annuelles de 2 000 $ offertes à deux étudiants 1 entamant leur première année d études postsecondaires. Bourses

Plus en détail

Aperçu du programme d agrément CPA

Aperçu du programme d agrément CPA Aperçu du programme d agrément CPA Comité de direction CPA et ses groupes de travail consultatifs Formé de professionnels de la formation en comptabilité, le Comité de direction CPA travaille à la conception

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

Assurance-vie, assurance contre les maladies graves et assurance invalidité individuelles

Assurance-vie, assurance contre les maladies graves et assurance invalidité individuelles Assurance-vie, assurance contre les maladies graves et assurance invalidité individuelles Questionnaire à l intention des gens nouvellement arrivés au Canada Questions 1. Quel est le statut de résidence

Plus en détail

Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch

Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch Patronage: veb.ch, Société suisse des employés de commerce Règlement d examen Applicable

Plus en détail

BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014

BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014 BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014 Le Bureau canadien d agrément en foresterie (BCAF) est responsable de l évaluation des programmes universitaires de foresterie au Canada afin

Plus en détail

Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance \ \

Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance \ \ 39$ Étude de dossier Demande d admission 1. IDENTIFICATION : Nom de famille Prénom usuel Nom de famille à la naissance Adresse complete Code postal \ Téléphone (Indicatif et numéro) Langue maternelle Langue

Plus en détail

Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne. SGDDI n 1053640 1

Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne. SGDDI n 1053640 1 Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne Opinion du Tribunal canadien des droits de la personne sur le rapport de vérification J ai

Plus en détail

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale médecine familiale Sommaire 1 Sections provinciales et sections spéciales 2 Avantages de l adhésion 3 Services du CMFC 5 Catégories de membres du CMFC/ Droits d adhésion 6 Demande d adhésion Mission Le

Plus en détail

Les critères de financement

Les critères de financement Les critères de financement Les critères de prise en charge Les critères liés au statut de ressortissants de l AGEFICE Pour pouvoir bénéficier du financement de ses actions de formation, le Chef d Entreprise

Plus en détail

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES L Université de Reims Champagne-Ardenne, Soucieuse d accompagner l internationalisation grandissante de l enseignement

Plus en détail

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES 2001 2012 / 11 / 01 Politique de remboursement Frais de déplacement 1.0 INTRODUCTION La présente politique régit

Plus en détail

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES Type de politique : Processus de gouvernance Les membres du conseil et des comités, ainsi que d autres bénévoles, sont autorisés à engager des

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution.

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution. ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. STATUTS DE L ASSOCIATION Titre 1 Constitution. ARTICLE PREMIER : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA

DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA DIRECTIVES DE SOUMISSION DE CANDIDATURE POUR LA BOURSE DE RECHERCHE DE L HÉRITAGE DE LA RECHERCHE ORTHOPÉDIQUE AU CANADA (HROC) Les candidatures doivent être soumises par voie électronique, en format PDF,

Plus en détail

Fonds pour le recrutement de personnel infirmier et le maintien des effectifs

Fonds pour le recrutement de personnel infirmier et le maintien des effectifs Fonds pour le recrutement de personnel infirmier et le maintien des effectifs Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 1 TITRE DE LA POLITIQUE REMBOURSEMENT DES COÛTS DE RÉINSTALLATION Approuvée

Plus en détail

Harmonisation des règles comptables

Harmonisation des règles comptables CONTEXTE À compter de l année 2007, l ensemble des municipalités appliqueront les principes comptables généralement reconnus (PCGR) recommandés par le conseil sur la comptabilité du secteur public (CCSP)

Plus en détail

FORMULAIRE de DEMANDE

FORMULAIRE de DEMANDE LA FONDATION SOROPTIMISTE du CANADA Une bourse de 7,500$ pour les femmes offerte par les Soroptimistes canadiennes FORMULAIRE de DEMANDE Chaque année, la Fondation Soroptimiste du Canada offre plusieurs

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adopté au conseil d administration du 10 juin 2004 Modifications

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 Inscription avant le 30 avril 2015 1 Programme de bourses Cheminement vers l excellence en sport Présentation

Plus en détail

Un médecin pour chaque Canadien et Canadienne Une meilleure planification des ressources humaines en santé du Canada.

Un médecin pour chaque Canadien et Canadienne Une meilleure planification des ressources humaines en santé du Canada. Un médecin pour chaque Canadien et Canadienne Une meilleure planification des ressources humaines en santé du Canada. Mémoire présenté par l AMC au Comité permanent de la Chambre des communes sur les ressources

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION 2015 2016

DOCUMENT D INFORMATION 2015 2016 Service des ressources éducatives Nutrition DOCUMENT D INFORMATION 2015 2016 PROGRAMME DE LA MESURE ALIMENTAIRE ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES 1. OBJECTIFS 2. MODALITÉS 3. PROCÉDURE ET FORMULAIRE POUR

Plus en détail

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1

Règlement des concours d adjoint de direction Section : 8.2.1 Date de publication : 13 novembre 2014 EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉCISIONS DE M. LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE DR n 2014-16 du 7 novembre 2014 Règlement des concours d adjoint de direction Section

Plus en détail

Dépenses garanties en Assurance prospection

Dépenses garanties en Assurance prospection NOTICE EXPLICATIVE Dépenses garanties en Assurance prospection Les dépenses garanties en Assurance prospection sont des frais spécifiques et doivent correspondre à des dépenses nouvelles (par opposition

Plus en détail

Bourse voyage pour les voyageurs autonomes

Bourse voyage pour les voyageurs autonomes Bourse voyage pour les voyageurs autonomes Dossier de mise en candidature Édition Printemps - Été 2014 DATE LIMITE PRÉSENTATION CANDIDATURE : 10 mai 2014 Bourse de la FONDATION TOURISME JEUNESSE Pour les

Plus en détail

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT FÉVRIER 2012

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT FÉVRIER 2012 POLITIQUE DE REMBOURSEMENT FÉVRIER 2012 TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE 01 CHAPITRE 01 : DÉFINITIONS 02 CHAPITRE 02 : CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Formations 2. Représentations 3. Réunions 4. Communication 05

Plus en détail

Réforme de l assurance-emploi Exemples pour le primaire et secondaire (FSE et FPEP)

Réforme de l assurance-emploi Exemples pour le primaire et secondaire (FSE et FPEP) Réforme de l assurance-emploi Exemples pour le personnel enseignant primaire et secondaire (FSE et FPEP) Avril 2013 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale, CSQ-Québec 2 3 Catégories de prestataires Travailleuses

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E

D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E Diplôme d Université Etude de la Francophonie et de la Mondialisation Année universitaire 2005-2006 D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E Date limite de dépôt des dossiers : Mercredi 22 février 2006 novembre

Plus en détail

Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure. Le 1 er novembre 2011. Un énoncé de position de l AFIC

Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure. Le 1 er novembre 2011. Un énoncé de position de l AFIC Les bénéfices de l investissement dans l infrastructure Un énoncé de position de l AFIC Résumé L infrastructure est un investissement pas une dépense. C est un investissement dans la prospérité économique,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ARTISTES ET CRÉATION ARTISTIQUE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ARTISTES ET CRÉATION ARTISTIQUE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4831 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 254 110 24 décembre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e ARTISTES

Plus en détail

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous.

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. OPIQ Octobre 2015 Avant-propos Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Les références utilisées sont disponibles au www.opiq.qc.ca

Plus en détail

ELEVE-INGENIEUR EN ANNEE DE CESURE

ELEVE-INGENIEUR EN ANNEE DE CESURE ENSEEIHT (mis à jour 22/04/14) Réf. An.Ces.1415 Demande de cursus particulier pour l année Scolaire 2014-2015 (sous réserve de l accord du jury de validation de Juillet) ELEVE-INGENIEUR EN ANNEE DE CESURE

Plus en détail

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA entre Le College of Midwives of British Columbia et L Alberta Midwifery Health Disciplines Committee et Le College of Midwives of Manitoba et L Ordre

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Règlement d admission en Bachelor dans le domaine Santé HES-SO Version du 10 février 015 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la Convention intercantonale sur la Haute école

Plus en détail

FORMULAIRE D'ADHÉSION COMME MEMBRE PROFESSIONNEL*

FORMULAIRE D'ADHÉSION COMME MEMBRE PROFESSIONNEL* FORMULAIRE D'ADHÉSION COMME MEMBRE PROFESSIONNEL* L'Association des art-thérapeutes du Québec inc. (AATQ) vous remercie de votre demande d'adhésion à titre de membre professionnel. Les demandes sont traitées

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES Modalités 1. Contexte a. Le programme Appuyons nos troupes offre annuellement jusqu à sept bourses d études, dont cinq à des étudiants à plein temps et

Plus en détail

Décision de télécom CRTC 2013-217

Décision de télécom CRTC 2013-217 Décision de télécom CRTC 2013-217 Version PDF Ottawa, le 7 mai 2013 Bell Aliant Communications régionales, société en commandite et Bell Canada Nouveaux tarifs applicables à l espace de co-implantation

Plus en détail

Message d information et mise en contexte :

Message d information et mise en contexte : Programme d'amélioration continue de la formation en génie SONDAGE ÉTUDIANT Dans le cadre de l implantation des qualités requises des diplômées et diplômés Message d information et mise en contexte : Le

Plus en détail

Entente de reconnaissance mutuelle. entre. l Institute of Actuaries of Australia. l Institut canadien des actuaires

Entente de reconnaissance mutuelle. entre. l Institute of Actuaries of Australia. l Institut canadien des actuaires Entente de reconnaissance mutuelle entre l Institute of Actuaries of Australia et l Institut canadien des actuaires Entente de reconnaissance mutuelle TABLE DES MATIÈRES 1. CONTEXTE 1 2. CONDITIONS CONVENUES

Plus en détail

Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Audit des contrôles de base pour l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Octobre 2013 Bureau du contrôleur général Pourquoi est-ce important? Les Canadiens s attendent

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC

PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC PLAN DE CLASSIFICATION SOCIÉTÉ DU CENTRE DES CONGRES DE QUEBEC 01 GESTION ADMINISTRATIVE 01-1000 PLANIFICATION ADMINISTRATIVE 01-1025 Plans de gestion 01-2000 ORGANISATION ADMINISTRATIVE 01-2050 Création

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Bureau de l'agent principal de gestion des risques

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Bureau de l'agent principal de gestion des risques Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Bureau de l'agent principal de gestion des risques Système de véhicules de soutien moyen Achat de véhicules commerciaux militarisés (MilCOTS) Rapport

Plus en détail

Le Canada a besoin d ingénieurs

Le Canada a besoin d ingénieurs Le Canada a besoin d ingénieurs 2015 Le Canada a besoin d ingénieurs Document sur la campagne 1 d Ingénieurs Canada Qui est ingénieurs canada? Ingénieurs Canada est l organisme national constitué des 12

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER ETUDES POLITIQUES 2 ème année 2015-2016

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER ETUDES POLITIQUES 2 ème année 2015-2016 Photo obligatoire DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER ETUDES POLITIQUES 2 ème année 2015-2016 Inscrivez ci-dessous la spécialité choisie en page 2 du dossier : ETAT CIVIL Nom :... Nom de Jeune fille :... Prénom

Plus en détail

Guide d application des principales modifications au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs

Guide d application des principales modifications au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs Guide d application des principales modifications au Règlement sur la formation continue obligatoire des ingénieurs Ces modifications entrent en vigueur le 5 juin 2014 et elles s appliquent à l ensemble

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES AFFAIRES ÉTUDIANTES Numéro : 20.1 Page 1 de 10 Article 1 OBJET 1.1 Le présent règlement 1 établit le tarif des droits de scolarité et des autres frais exigibles des étudiants de l'université de Montréal.

Plus en détail

RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE

RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE ANNEXE III DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES RESEAU DE FORMATION INITIALE MARIE CURIE [BÉNÉFICIAIRE UNIQUE] III.1 Définitions Outre les définitions figurant à l article II.1, les définitions suivantes s appliquent

Plus en détail

UNION OF CANADIAN CORRECTIONAL OFFICERS SYNDICAT DES AGENTS CORRECTIONNELS DU CANADA CSN POLITIQUE DE REMBOURSEMENT

UNION OF CANADIAN CORRECTIONAL OFFICERS SYNDICAT DES AGENTS CORRECTIONNELS DU CANADA CSN POLITIQUE DE REMBOURSEMENT UNION OF CANADIAN CORRECTIONAL OFFICERS SYNDICAT DES AGENTS CORRECTIONNELS DU CANADA CSN POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ET DU SALAIRE Version de fevrier 2009 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation GUIDE DU PARTICIPANT à des activités de formation Ce guide vise à informer les membres de l Ordre des règles entourant la participation à des activités de formation, aux fins de l obligation de formation

Plus en détail

CE FORMULAIRE ORIGINAL SIGNE DOIT ÊTRE ENVOYE AU REPRESENTANT DE VOTRE RESEAU (pas de photocopie) (réservé à l administration) N administratif

CE FORMULAIRE ORIGINAL SIGNE DOIT ÊTRE ENVOYE AU REPRESENTANT DE VOTRE RESEAU (pas de photocopie) (réservé à l administration) N administratif ANNEXE A Formulaire d activation 1 de la Convention de partenariat entre les Fonds sociaux de du secteur non marchand (asbl FE.BI & APEF) et un Etablissement d Enseignement de Promotion sociale (Version

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION Règlement sur les normes d équivalence de diplôme et de formation pour la délivrance d un permis de l

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master Dossier de candidature 2015-2016 pour une inscription en 2 ème année de master Domaine Droit, Économie, Gestion NOM :.. Prénom :. Photo D Identité Formation initiale Alternance (contrat de professionnalisation)

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE FORMATION CONTINUE DOSSIER DE CANDIDATURE 17 ème promotion 2015 / 2017 Executive MBA DAUPHINE ESG -UQAM Cadre réservé à l administration Nom : Prénom : Dossier reçu le : Date

Plus en détail

Fondation canadienne des pompiers morts en service Canadian Fallen Firefighters Foundation. Programme d éducation

Fondation canadienne des pompiers morts en service Canadian Fallen Firefighters Foundation. Programme d éducation PEFCPMS BOURSE D ÉTUDES FORMULAIRE DE DEMANDE Fondation canadienne des pompiers morts en service Canadian Fallen Firefighters Foundation Programme d éducation DEMANDE DE BOURSE D ÉTUDES Prière de retourner

Plus en détail

Le Programme des étudiants étrangers

Le Programme des étudiants étrangers Le Programme des étudiants étrangers Colloque L école québécoise branchée sur le monde une nouvelle ère pour le recrutement et les échanges internationaux Le 24 octobre 2013 Le cadre législatif et réglementaire

Plus en détail

B. PROGRAMME ET BUDGET PROPOSE POUR L EXERCICE 2002-2003

B. PROGRAMME ET BUDGET PROPOSE POUR L EXERCICE 2002-2003 page 16 B. PROGRAMME ET BUDGET PROPOSE POUR L EXERCICE 2002-2003 Résumé 28. Le budget proposé pour 2002-2003 s élève à 678 400 000 francs suisses, soit une augmentation de 112 542 000 francs suisses, ou

Plus en détail

Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul

Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul Programme d échange international 2015-2016 Université Saint-Paul 1er février 2015 1. Soumission du dossier à l Université SaintPaul et nomination. 27 février 2015 2. Soumission du dossier de demande à

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2006 Le 2 mai 2006 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeur : Patrick Couture 5240, pavillon Palasis-Prince 656-2131, poste 7696 patrick.couture@fsa.ulaval.ca

Plus en détail

POLITIQUE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES CONSEILLERS SCOLAIRES

POLITIQUE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES CONSEILLERS SCOLAIRES POLITIQUE A-009-P Date d approbation : le 20 juin 1998 Résolution : CSDCAB-079 Date de révision : le 29 mars 2001 Résolution : 01-03-13 Date de révision : le 19 juin 2004 Résolution : 65-17 Date de révision

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur

Commune de Sierre. Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Commune de Sierre Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Règlement communal concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Le Conseil municipal de Sierre

Plus en détail

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Les accords de libre-échange auxquels participe le Canada et la Loi sur l immigration et la protection des réfugiés (Canada)

Plus en détail

Faire face à la rareté de la main-d œuvre dans les professions à forte demande. Présenté par : D r John Haggie, MB, ChB, MD, FRCS Président

Faire face à la rareté de la main-d œuvre dans les professions à forte demande. Présenté par : D r John Haggie, MB, ChB, MD, FRCS Président Présentation de l AMC au Comité de la Chambre des communes sur les ressources humaines, le développement des compétences, le développement social et la situation des personnes handicapées Faire face à

Plus en détail

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2. Prochaine révision. Date de révision

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2. Prochaine révision. Date de révision Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2 TITRE DE LA POLITIQUE Approuvée en Janvier 2013 FINANCEMENT DES PROGRAMMES DE RECYCLAGE DES INF. AUT., INF. PSYCH. AUT. ET INF. AUX. AUT. Direction/Division

Plus en détail

Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail

Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Janvier 2015 Bureau du contrôleur général Pourquoi est-ce important Aux termes de la Loi sur la gestion des finances publiques,

Plus en détail

Budget décentralisé (Comité établissement)

Budget décentralisé (Comité établissement) BALISES DE FONCTIONNEMENT COMITÉ PARITAIRE DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL ENSEIGNANT SECONDAIRE - FP - FGA Section 1 : Section 2 : Budget centralisé (Comité paritaire CSSMI) Budget décentralisé (Comité

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit des assurances Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur.

ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. ARRÊTE N 01/0096/MINESUP DU 07 Décembre 2001 Fixant les Conditions de Création et de Fonctionnement des Institutions Privées d Enseignement Supérieur. LE MINISTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, VU la Constitution

Plus en détail

É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010

É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010 É T A T S F I N A N C I E RS pour le RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES EMPLOYÉS DES FNP pour l année prenant fin le 31 MARS 2010 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Au conseil des Biens non publics RÉGIME D ASSURANCE

Plus en détail

Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien de l'emploi

Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien de l'emploi Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien de l'emploi 5.1 Financement du soutien de l emploi Sommaire de la directive Décrire le cadre de financement

Plus en détail

sur les bourses et les prêts d études (LBPE)

sur les bourses et les prêts d études (LBPE) Loi du 14 février 2008 Entrée en vigueur :... sur les bourses et les prêts d études (LBPE) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu l article 65 al. 4 de la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada

Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada Association des étudiant(e)s infirmier(ère)s du Canada Plan stratégique 2011-2016 Soumis par le Comité de planification stratégique de l AEIC Janvier 2011 Table des matières Membres du comité de planification

Plus en détail

Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes

Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes Compte rendu soulignant les résultats, les risques et les changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes 1. Introduction Condition féminine Canada est l organisme fédéral

Plus en détail

3. Les comités de l Association ne peuvent, en aucune circonstance, accorder ou recevoir des dons ou des subventions en vertu de cette politique.

3. Les comités de l Association ne peuvent, en aucune circonstance, accorder ou recevoir des dons ou des subventions en vertu de cette politique. Politique d attribution des dons et subventions Association générale des étudiants de Bois-de-Boulogne Politique adoptée par l Assemblée Générale, le 5 février 2014 Préambule : La politique de subventions

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Loi modernisant la gouvernance du Conservatoire de musique et d art dramatique du Québec

Loi modernisant la gouvernance du Conservatoire de musique et d art dramatique du Québec PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 48 Loi modernisant la gouvernance du Conservatoire de musique et d art dramatique du Québec Présentation Présenté par Madame Hélène David

Plus en détail

Programme d aide à la production

Programme d aide à la production Programme d aide à la production Le Fonds TELUS finance la création de contenu exceptionnel qui a le potentiel de divertir, d intéresser les Canadiens et les éclairer quant à leurs choix en matière de

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE (cadre

Plus en détail

Renseignements sur le candidat. Je ne sais pas quand je veux commencer mes études de CPA. LANGUE DE CORRESPONDANCE PRÉFÉRÉE STATU DE CITOYENNETÉ

Renseignements sur le candidat. Je ne sais pas quand je veux commencer mes études de CPA. LANGUE DE CORRESPONDANCE PRÉFÉRÉE STATU DE CITOYENNETÉ CPA TER École de gestion CPA Atlantique Bureau 1306, 2000, rue Barrington Halifax (N.-É.) B3J 3K1 Tél. : 902 334.1176 www.cpaatlantic.ca CPA Atlantique Formulaire de demande d évaluation de relevés de

Plus en détail