Peut-on aller partout?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Peut-on aller partout?"

Transcription

1 Eric Fleutelot Sidaction XVe Assises & Xe Congrès de la Société Française de Lutte contre le Sida Nice - 29 & 30 octobre 2009

2

3 Pourquoi? Après la première décennie du sida (les années 80) : instauration de restrictions de circulation, d entrée, de séjour et de résidence pour les personnnes VIH +! Aujourd hui, en 2009 : 59 pays ou territoires imposent une restriction Source : un travail collaboratif réalisé par la Deutsche Aids-Hilfe, l European Aids Treatment Group (EATG) basé à Bruxelles, et l International Aids Society (IAS) avec le soutien de l ONUSIDA (secrétariat à Genève)

4 Pourquoi de telles restrictions? 1.Les pays avancent la protection sanitaire de leurs concitoyens protection illusoire, le VIH est présent dans tous les pays 2.D autres pays avancent le coût de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH au canada entre 2002 et 2006, 1,2 millions d immigrants. Il est estimé que parmi eux sont arrivés séropositifs. Le porte parole du gouvernement : «ce n est pas un fardeau excessif» (d où changement de législation en 2006 au Canada).

5 Est-ce bien conforme aux accords internationaux? Eh bien non, mais c est comme ça! Organisation Mondiale de la Santé, (1987), Rapport de la Consultation sur les voyages internationaux et l infection au VIH, Genève, 2-3 Mars 1987, OMS/SPA/GLO/87.1. Organisation Mondiale de la Santé (1988), Déclaration sur le dépistage du VIH des voyageurs internationaux, OMS/GPA/INF/88.3. Programme commun sur le VIH/SIDA des Nations Unies et de l Organisation Internationale pour la Migration, (2004), ONUSIDA/OIM Déclaration sur les restrictions au voyage liées au VIH/SIDA. Disponible en ligne : /health/unaids_iom_statement_travel_restrictions.pdf Organisation Mondiale de la Santé (1988), Déclaration sur le dépistage du VIH des voyageurs internationaux, OMS/GPA/INF/88.3. Eviter la discrimination liée aux personnes infectées par le VIH et aux personnes vivant avec le SIDA (1988), Résolution de l Assemblée Mondiale pour la Santé Document de l ONU A/RES/S-26/2. Disponible en ligne :

6 Les conséquences de ces restrictions? entrave à des activités importantes de la vie des personnes vivant avec le VIH Rendre visite à sa famille ou à des amis, De faire des affaires ou d étudier à l étranger, D émigrer pour des raisons professionnelles, De contribuer à l effort de solidarité internationale, De travailler dans les services consulaires de son propre pays, De travailler pour le système des UN, De demander ou bénéficier du droit d asile, D assister à des conférences, De partir en vacances, De rejoindre sa famille (regroupement familial), D adopter des enfants séropositifs à l étranger D après l ONUSIDA, ce sont les travailleurs migrants les plus affectés

7 Autres conséquences : Peut-on aller partout? Protection illusoire renforce le sentiment que le sida c est les autres [santé publique ---] ; Discrimination des personnes vivant avec le VIH frein à l accès au dépistage, aux soins et aux TT ; Violation d autres droits humains (comme vivre en famille, violation de l éthique médicale, du droit à la vie privée, du droit à la santé ) Contraire à la politique GIPA ;

8 Quels sont les pays en cause? Précaution : les législations changent, des pays ont changé leur législation comme le Canada ou le Salvador ; des pays se sont engagés à modifier leur législation, comme récemment la Chine et la Corée du Sud ; d autres ferment un peu plus les portes comme le Liban pendant la guerre d où La nécessité de vérifier sur Internet avant de partir : et les organismes consulaires

9 Mais on peut tout de même retenir que : 8 pays demandent une déclaration à l entrée : Brunei Darussalam, Chine, Oman, Qatar, Soudan, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis d Amérique, Yémen.

10 Dans 5 pays, la preuve de séronégativité est exigée lorsque la période de séjour est supérieure à une durée particulière (des séjours allant de 10 à 90 jours) : Egypte, Irak, Singapour, Tunisie, Turks et Caicos.

11

12

13 Un peu d espoir? Sous l impulsion du Président Obama : changement en cours de législation américaine mais ce n est pas encore fait à ce jour (CDC APPROVED!) Forte mobilisation au sein du système des Nations- Unies; En haut de l agenda de l ONUSIDA (discriminations) et du GNP+.

14 Stratégie à adopter : 1 chercher l information à jour ; 2 travailler la motivation et anticiper le contournement des restrictions (envoi des ARV à l avance, relais locaux, fausses déclarations, etc.) ; 3 débrief post-voyage (rupture d ARV? Stress)

15 Campagne Remind the Gap Signez et remettez la carte dans l une à la sortie de l amphithéâtre Athéna sur le stand REMIND THE GAP

16 Merci de votre attention et le passeport ne suffit pas, préservatifs et gels lubrifiant sont à glisser dans les bagages

Quand l entrée, le séjour et la résidence dans un pays étranger sont refusés à cause du VIH

Quand l entrée, le séjour et la résidence dans un pays étranger sont refusés à cause du VIH W P L E W I T H P E O P L E L I V I N G E N T R Y D E N I E D L I V I N G H I V W I T H P E O P L E L I V I N G D E N I E D W I T H E N T R Y P E O P L E D E N I E D H I V L I V I N G Quand l entrée, le

Plus en détail

VOYAGEUR VIH. Discriminations administratives, législatives et sociales

VOYAGEUR VIH. Discriminations administratives, législatives et sociales VOYAGEUR VIH Discriminations administratives, législatives et sociales Dr Thierry PISTONE CHU Bordeaux, Centre René Labusquière - Bordeaux 2 Clermont-Ferrand 2013 Restrictions administratives Restrictions

Plus en détail

Cartographie des restrictions à l entrée, au séjour et à la résidence des personnes vivant avec le VIH

Cartographie des restrictions à l entrée, au séjour et à la résidence des personnes vivant avec le VIH Cartographie des restrictions à l entrée, au séjour et à la résidence des personnes vivant avec le VIH Le présent document a été établi à la demande de la Cellule internationale de réflexion sur les restrictions

Plus en détail

Cas de discrimination déclarés en 2013

Cas de discrimination déclarés en 2013 Cas de discrimination déclarés en 2013 Total : 70 cas activité lucrative assurances sociales assurances privées droit des étrangers santé publique droit d'entrée et de séjour service militaire divers violations

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

Thaïlande 23/06/15 maj

Thaïlande 23/06/15 maj 1 Le visa n est pas nécessaire pour les français et les ressortissants de certains pays de l Union Européenne, à condition que la validité du passeport soit de plus de 6 mois à partir de la date d arrivée

Plus en détail

Deutsche AIDS-Hilfe e.v. Guide de Référence : réglementations applicables aux déplacements et aux séjours des personnes vivant avec le VIH/Sida

Deutsche AIDS-Hilfe e.v. Guide de Référence : réglementations applicables aux déplacements et aux séjours des personnes vivant avec le VIH/Sida 1 2 Guide de Référence 2010/2011 Réglementations applicables aux déplacements et aux séjours des personnes vivant avec le VIH/Sida La version internet de ce recueil de données est disponible en différentes

Plus en détail

LES MICRO SIMULATIONS ONU

LES MICRO SIMULATIONS ONU LES MICRO SIMULATIONS ONU LES OBJECTIFS DE LA MICRO SIMULATION ONU - Se familiariser avec les règles de procédure qu il sera nécessaire de maîtriser lors de l exercice final : LA SIMULATION ONU DU 15 MAI

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 27 juin 2014 modifiant l arrêté du 29 décembre 2011 relatif aux documents et visas exigés pour l entrée des étrangers sur

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS

Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS Acteur majeur de la lutte contre le sida Antenne genevoise de l Aide Suisse contre le Sida Membre de la Coalition internationale PLUS Groupe sida Genève 9, rue du Grand-Pré CH-1202 Genève info@groupesida.ch

Plus en détail

33 ème Congrès des Maires francophones. - Assemblée générale de l Association internationale. des maires et responsables des capitales

33 ème Congrès des Maires francophones. - Assemblée générale de l Association internationale. des maires et responsables des capitales DISCOURS 2013 33 ème Congrès des Maires francophones Assemblée générale de l Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 Mettre fin à l épidémie de sida ces mots renferment de tels espoirs et de telles promesses. Grâce à des engagements mondiaux et à des objectifs précis,

Plus en détail

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres 33 % de nouvelles infections à VIH en moins depuis 2001 29 % de décès liés au sida en moins (adultes et enfants) depuis 2005 52 % de nouvelles infections à VIH en moins

Plus en détail

JORF n 0292 du 17 décembre 2009. Texte n 64

JORF n 0292 du 17 décembre 2009. Texte n 64 Le 22 mars 2010 JORF n 0292 du 17 décembre 2009 Texte n 64 ARRETE Arrêté du 14 décembre 2009 relatif aux documents et visas exigés pour l entrée des étrangers sur le territoire de la Polynésie française

Plus en détail

Rapport de la Cellule internationale de réflexion sur les Restrictions au voyage liées au VIH

Rapport de la Cellule internationale de réflexion sur les Restrictions au voyage liées au VIH Rapport de la Cellule internationale de réflexion sur les Restrictions au voyage liées au VIH Conclusions et Recommandations Décembre 2008 Photos de couverture : ONUSIDA / P. Virot / G. Diez / L. Alyanak

Plus en détail

Développer les compétences interculturelles

Développer les compétences interculturelles Développer les compétences interculturelles Europe Arab Bank Europe Arab Bank (EAB) est une banque qui offre à ses clients un accès privilégié à des projets d investissement en Europe, en Amérique du Nord,

Plus en détail

IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes

IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes 20 septembre 1955-17 janvier 1956 : Échange de notes constituant accord au sujet de la gratuité des visas accordés aux personnels

Plus en détail

Guide de référence. Réglementations applicables aux déplacements et aux séjours des personnes vivant avec le VIH/sida

Guide de référence. Réglementations applicables aux déplacements et aux séjours des personnes vivant avec le VIH/sida Cette publication est disponible sur les sites Internet suivants: www.eatg.org/hivtravel/ www.aides.org www.elcs.fr Pour toute information ou commentaire concernant un pays en particulier, veuillez contacter

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXPAT L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

THE ISLAMIC CORPORATION FOR THE INSURANCE OF INVESTMENT AND EXPORT CREDIT

THE ISLAMIC CORPORATION FOR THE INSURANCE OF INVESTMENT AND EXPORT CREDIT 1 Agenda Présentation de l ICIEC Activités de l ICIEC Exemples d opérations de l ICIEC Exemples d opérations de l ICIEC en Afrique 2 Filales du Groupe BID 3 Présentation de l ICIEC Membre du Groupe de

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada

Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada Coopération intersectorielle sur les inégalités en matière de santé Dr. David Butler-Jones, MD MHSc, LLD (hon), FRCPC, FACPM, CCFP Chief

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003 ATConf/5-WP/107 1 26/3/03 CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION Montréal, 24 29 mars 2003 Point 2 : 2.5 : Examen des questions clés de réglementation dans le

Plus en détail

Par : Jérôme Claveau Et : The sky

Par : Jérôme Claveau Et : The sky Par : Jérôme Claveau Et : The sky Voyager avec le VIH Depuis le début de l année, les personnes atteintes du VIH peuvent voyager librement aux Etats-Unis. Il faut savoir que depuis le début de la pandémie,

Plus en détail

24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009

24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009 1 avril 2009 24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009 Déclaration de l Association du Personnel du Secrétariat de l ONUSIDA Document préparé par

Plus en détail

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger Expérience du Groupe Banque Populaire Neuvième édition du Forum pour le développement de l Afrique les Marocains Du Monde en

Plus en détail

Athènes: les 06 et 07 2014 Février 2014. Abdelali TAZI Directeur Placement à l international, anapec, Maroc

Athènes: les 06 et 07 2014 Février 2014. Abdelali TAZI Directeur Placement à l international, anapec, Maroc La coopération régionale pour une meilleure adéquation entre emplois et compétences : expériences de l anapec et leçons apprises en Migration du Travail Abdelali TAZI Directeur Placement à l international,

Plus en détail

Les notes. La mobilité des étudiants du Moyen-Orient. Avant-propos CAMPUS FRANCE. HS n 10. Octobre 2014

Les notes. La mobilité des étudiants du Moyen-Orient. Avant-propos CAMPUS FRANCE. HS n 10. Octobre 2014 HS n 10 CAMPUS FRANCE Les notes Octobre 2014 La mobilité des étudiants du Moyen-Orient La Note Campus France Hors-Série n 10, consacrée à la mobilité des étudiants du Moyen-Orient, actualise la précédente

Plus en détail

1ère demande. La demande doit être déposée au Service Etrangers de la Préfecture.

1ère demande. La demande doit être déposée au Service Etrangers de la Préfecture. F.13B Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» Liens personnels et familiaux 1ère demande Article L.313-14 du CESEDA Admission exceptionnelle au séjour Démarche La demande doit être déposée

Plus en détail

Les femmes africaines se mobilisent contre le Sida

Les femmes africaines se mobilisent contre le Sida Les femmes africaines se mobilisent contre le Sida Projet existant depuis 2005 et soutenu par l INPES et l ARS IledeFrance 1 Vision d ensemble sur le projet Origine du projet : Les communautés africaines

Plus en détail

L OFFRE MOBILITÉ EXPAT

L OFFRE MOBILITÉ EXPAT L OFFRE MOBILITÉ EXPAT Malakoff Médéric propose aux entreprises employant des salariés expatriés ou détachés, une solution d assurance collective spécialement conçue pour leurs besoins de protection sociale.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I Textes généraux

TABLE DES MATIÈRES. I Textes généraux TABLE DES MATIÈRES Préface... 1 Avant-propos de la première édition... 3 Avant-propos de la deuxième édition... 7 Liste des sigles... 9 I Textes généraux Indications bibliographiques... 11 Textes à visée

Plus en détail

Azzouz Kerdoun. Inventaire des institutions nationales et internationales opérant dans le domaine des migrations internationales en Algérie

Azzouz Kerdoun. Inventaire des institutions nationales et internationales opérant dans le domaine des migrations internationales en Algérie Institut universitaire européen Commission européenne EuropeAid Cooperation Office Financé par la Commission européenne - Programme MEDA Projet de coopération sur les questions liées à l intégration sociale

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Le rôle du partenaire de recrutement étudiant. 10 mai 2015 Préparé par CJ Tremblay

Le rôle du partenaire de recrutement étudiant. 10 mai 2015 Préparé par CJ Tremblay Le rôle du partenaire de recrutement étudiant 10 mai 2015 Préparé par CJ Tremblay Contenu IDP en un coup d'œil Collaboration avec les agents et approches Les agents : les rencontrer et bâtir un réseau

Plus en détail

Babacar Kanté. Directeur de l UFR de Sciences Juridiques et Politiques de l Université Gaston Berger de Saint-Louis

Babacar Kanté. Directeur de l UFR de Sciences Juridiques et Politiques de l Université Gaston Berger de Saint-Louis Étude de cas sur la discrimination, la stigmatisation et les aspects éthiques et juridiques dans le contexte du VIH/sida en Afrique de l ouest et du centre Babacar Kanté Directeur de l UFR de Sciences

Plus en détail

- Article R.314-3 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié

- Article R.314-3 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié F.17 Carte de Résident Renouvellement - Article R.314-3 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié Démarche La demande doit être déposée au Service Etrangers de la Préfecture situé au

Plus en détail

Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011. Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports de métropole DGAC/DTA/SDE

Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011. Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports de métropole DGAC/DTA/SDE DGAC/DTA/SDE Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Bureau de la Prospective et de la Veille Stratégique Août 2012 Enquête Nationale des Passagers Aériens 2011 Résultats de l

Plus en détail

Certificats d origine non préférentielle

Certificats d origine non préférentielle Certificats d origine non préférentielle Premier semestre 2015 Dans le cadre de la mission du SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie consistant à créer les conditions d un fonctionnement compétitif,

Plus en détail

PROGRAMME DE STAGES AU SEIN D ORGANISA TIONS INTERNA TIONALES GOUVERNEMENTALES

PROGRAMME DE STAGES AU SEIN D ORGANISA TIONS INTERNA TIONALES GOUVERNEMENTALES Chicago Suisse FAO Turin États- PROGRAMME Unis CGL Rome OÉA BIT Québec Belgique OCDE Sénégal Montréal ONU DE STAGES Italie Genève CIJ Dakar France OIF La Haye OÉA Paris CCE Canada Washington AU SEIN UNESCO

Plus en détail

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 Termes de références Consultant National Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 I. Cadre et justification : Le Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS),

Plus en détail

IMMIGRATION, GESTION DES FRONTIERES ET

IMMIGRATION, GESTION DES FRONTIERES ET ART. 18 CHARTE DES DROITS FONDAMENTAUX DIRECTIVE RETOUR COMMISSION PARLEMENTAIRE LIBE FRONTEX DUBLIN II POLITIQUE D ASILE ELSJ SCHENGEN www.europarl.fr version décembre 2012 graphisme : atelier JBBOX EURODAC

Plus en détail

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale ****

Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** Ministère de la Famille et de la Solidarité Nationale **** 1 «DONNER AUX FEMMES LES MOYENS DE VIVRE EN MEILLEURE SANTE» 2 Introduction 1. Etat des lieux de la santé des femmes au Bénin 2.Causes essentielles

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. Si marié : carte nationale d'identité ou passeport de votre conjoint.

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. Si marié : carte nationale d'identité ou passeport de votre conjoint. F.23 Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» ------- Rente d'accident du travail ou de maladie professionnelle -articles L.313-11 al.9 & R.313-20 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

ANNEXE 1 2011-2015 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL. Bujumbura, 19 mai 2011.

ANNEXE 1 2011-2015 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL. Bujumbura, 19 mai 2011. ANNEXE 1 PLAN OPERATIONNEL LA POLITIQUE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA DANS LE MONDE DU TRAVAIL 211-215 Bujumbura, 19 mai 211. . Introduction Le Burundi s est doté d une politique lutte contre

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français.

Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. F.35 Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» «Conjoint de Scientifique» -articles L.121-1, L.121-3 et L.313-8 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié Démarche La demande

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

La gestion de la migration de la œuvre au Canada

La gestion de la migration de la œuvre au Canada La gestion de la migration de la main-d œ œuvre au Canada Atelier d envergure internationale sur la mobilité de la main-d œuvre mondiale en tant que catalyseur du développement Les Linklater Octobre 2007

Plus en détail

l ONU avec nous est www.uncares.org.

l ONU avec nous est www.uncares.org. Site web de la base de données mondiale sur le VIH de l ONU avec nous est www.uncares.org. Il s agit de la ressource en ligne pour avoir de l information sur un pays spécifique au sujet des : Etablissements

Plus en détail

Célibataire : extrait de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Célibataire : extrait de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.32 CHANGEMENT DE STATUT «ETUDIANT EN SALARIE» Démarche La demande doit être déposée au Service Etrangers de la Préfecture situé au 19, avenue Feuchères à Nîmes, après avoir impérativement pris rendez-vous.

Plus en détail

Autotests : l avis du Conseil National du Sida. François Bourdillon pour le CNS

Autotests : l avis du Conseil National du Sida. François Bourdillon pour le CNS Autotests : l avis du Conseil National du Sida François Bourdillon pour le CNS C est quoi un autotest? C est un test VIH Délivrés sans prescription médicale Réalisées en deux étapes par l intéressé : auto-prélèvement

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

Comment accélérer la réalisation des OMD?

Comment accélérer la réalisation des OMD? Les Objectifs du Millénaire pour le développement Huit objectifs pour 2015 Les OMD ont démontré que des objectifs mondiaux ciblés peuvent faire une grande différence. Le succès au cours des 1 000 prochains

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

Les gagnants de l édition 2009

Les gagnants de l édition 2009 Les gagnants de l édition 2009 Les trois gagnants de l édition 2009 de la Compétition de Business Plan MENA 100 sont: Premier prix: Turbo - Maroc: un concept innovant à haute technologie pour un centre

Plus en détail

Marié : votre livret de famille ou acte de mariage ainsi que la carte de séjour ou pièce d'identité du conjoint.

Marié : votre livret de famille ou acte de mariage ainsi que la carte de séjour ou pièce d'identité du conjoint. F.24 Carte de Séjour Temporaire pour le titulaire du statut de «Résident de longue durée-ce» dans un autre Etat membre ------- (Si autorisation préalable de la DIRECCTE) -articles L.313-4-1 & R.313-34-1

Plus en détail

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN 1. Présentation... 413 2. Méthodologie... 413 3. Sources de documentation... 413 4. Tableaux... 414 Liste des tableaux Tableau 33. 1 : Répartition des représentations

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.40 Carte de Séjour Temporaire «Compétence et Talents» Première demande (introduction) -articles L.315-1 à 3, L.315-7 & R.315-4 du CESEDA Concerne le ressortissant étranger, qui réside hors de France,

Plus en détail

La France dans le Monde

La France dans le Monde La France dans le Monde http://www.ina.fr/politique/politiqueinternationale/video/2227372001005/d iscours-villepin-powell-a-onu.fr.html Ville d Hangzhou en Chine En quoi la France est-elle une puissance

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 En Tourisme de Loisirs comme en Affaires, de nombreux démarchages ont eu lieu, au cours du 2 ème trimestre, en France ainsi que sur les marchés

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Appel à projets 2016 Départements Français d Amérique Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Martin Date de clôture : 14 septembre 2015

Appel à projets 2016 Départements Français d Amérique Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Martin Date de clôture : 14 septembre 2015 Appel à projets 2016 Départements Français d Amérique Guadeloupe, Guyane, Martinique, Saint-Martin Date de clôture : 14 septembre 2015 Procédure de demande de financement Le présent appel à projets s adresse

Plus en détail

Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011

Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011 Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011 Délibération faisant suite à un refus d envoi en mission temporaire en raison de l origine ethnique de la réclamante Emploi privé / Origine ethnique / Discrimination

Plus en détail

La délivrance des visas aux étrangers

La délivrance des visas aux étrangers La délivrance des visas aux étrangers La délivrance des visas aux étrangers comprend les visas de court séjour Schengen, valables pour le territoire européen de la France et, sauf rares exceptions, pour

Plus en détail

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009)

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009) PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS non soumis au régime général de l'obligation de visa Franchise 3 mois Franchise 1 mois ALLEMAGNE *** ANDORRE ARGENTINE AUSTRALIE AUTRICHE *** BELGIQUE *** BRESIL BRUNEI BOLIVIE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Procédure de demande de Visa

Procédure de demande de Visa Procédure de demande de Visa (pour votre usage personnel ne pas joindre au dossier)! 1 - Commandez votre Visa en ligne Lors de votre commande vous pouvez choisir de payer en ligne par carte bancaire ou

Plus en détail

Passeport en cours de validité avec copie des pages relatives à l'identité, validité et visa d'entrée en France.

Passeport en cours de validité avec copie des pages relatives à l'identité, validité et visa d'entrée en France. F.36 Carte de Séjour Temporaire «Scientifique - Chercheur» ---------- Première demande (Changement de statut) -articles L.313-8 & R.313-11 à R.313-13 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968

Plus en détail

PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES

PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES PERSPECTIVES GÉOPOLITIQUES AMÉRICAINES ET MONDIALES Association des économistes québécois Québec, le 16 janvier 2014 Pierre Fournier, Analyste géopolitique 1 États-Unis : Surperformance économique durable,

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DIRECTION DE LA LIBRE CIRCULATION ET DU TOURISME ÉTAT DES LIEUX DE LA GESTION DES FRONTIÈRES DANS LA CEDEAO

PRÉSENTATION DE LA DIRECTION DE LA LIBRE CIRCULATION ET DU TOURISME ÉTAT DES LIEUX DE LA GESTION DES FRONTIÈRES DANS LA CEDEAO COMMISSION CEDEAO PRÉSENTATION DE LA DIRECTION DE LA LIBRE CIRCULATION ET DU TOURISME ÉTAT DES LIEUX DE LA GESTION DES FRONTIÈRES DANS LA CEDEAO 5 et 6 novembre 2013 (traduction) TONY LUKA ELUMELU PRINCIPAL

Plus en détail

Résumé. United Nations Department of Economic and Social Affairs/Population Division Living Arrangements of Older Persons Around the World

Résumé. United Nations Department of Economic and Social Affairs/Population Division Living Arrangements of Older Persons Around the World Résumé Dans le Plan d action de Madrid sur le vieillissement, 2002, 1 la deuxième Assemblée mondiale sur le vieillissement appelait à étudier les avantages et les inconvénients de diverses conditions de

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

SECTORIELLES ANNUELLES

SECTORIELLES ANNUELLES ETUDES SECTORIELLES ANNUELLES Une collection d analyses exclusives & des indicateurs macro-économiques pertinents pour accompagner votre compréhension des marchés touristiques. EUROPEAN HOSPITALITY REPORT

Plus en détail

ONUSIDA/CONSEIL DE CORRDINATION DU PROGRAMME (32)/13.10 Date de publication : 6 juin 2013

ONUSIDA/CONSEIL DE CORRDINATION DU PROGRAMME (32)/13.10 Date de publication : 6 juin 2013 C O N S E I L DE COORDINATION DU PROGRAMME D E L ONUSIDA ONUSIDA/CONSEIL DE CORRDINATION DU PROGRAMME (32)/13.10 Date de publication : 6 juin 2013 TRENTE-DEUXIÈME RÉUNION Date : 25-27 juin 2013 Lieu :

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 11 mars 2010 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Trente-septième session Vienne, 10-12 mai 2010

Plus en détail

Des problèmes de protection ont continué à se produire le long de la frontière de la Turquie avec la Grèce et la Bulgarie.

Des problèmes de protection ont continué à se produire le long de la frontière de la Turquie avec la Grèce et la Bulgarie. En Turquie, plus de 9 200 personnes ont pris contact avec le HCR pour demander l asile, soit une augmentation de 18 pour cent par rapport à l année précédente. Près de 45 pour cent des demandeurs étaient

Plus en détail

Enquête Nationale des Passagers Aériens - 2010 Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports

Enquête Nationale des Passagers Aériens - 2010 Résultats de l enquête pour l ensemble des aéroports DGAC/DTA/SDE Sous-direction des Études, des Statistiques et de la Prospective Bureau de la Prospective et de la Veille Stratégique Décembre 2011 Direction générale de l'aviation civile Sous-direction des

Plus en détail

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE NOMADÉIS Pionnier du conseil durable 2 1 R U E G E O R G E S A N D 7 5 0 1 6 P A R I S, F R A N C E + 3 3 ( 0 ) 1 4 5 2 4

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2012

Enquête Profil des passagers aériens 2012 Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Enquête Profil des passagers aériens 2012 Résultats annuels cumulés Bureau Prévision, Prospective et Veille Stratégique Direction du Transport

Plus en détail

Droit au séjour des étrangers malades

Droit au séjour des étrangers malades Droit au séjour des étrangers malades 1 ) repères - 2 ) textes - 3 ) conditions - 4 ) procédure 5 ) déontologie médicale - 6 ) recours 7 ) Questions connexes 8 ) interlocuteurs institutionnels Séminaire

Plus en détail

Conditions de vie pour un succès thérapeutique Sophie Matheron, Renaud Persiaux et le groupe d experts Septembre 2013

Conditions de vie pour un succès thérapeutique Sophie Matheron, Renaud Persiaux et le groupe d experts Septembre 2013 C di i d i è hé i Septembre 2013 Introduction Les multithérapies permettent aujourd hui à la plupart des personnes vivant avec le VIH (PVVIH), en particulier lorsque la prise en charge a été initiée tôt,

Plus en détail

Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée

Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée Campagne de communication MSF 2012 Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée Note explicative janvier 2012 UNE SITUATION ALARMANTE Le VIH touche un nombre impressionnant de personnes en République

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

Le profil du passager aérien en France

Le profil du passager aérien en France Le profil du passager aérien en France SDE1 0513f Philippe Ayoun- DGAC Les passagers aériens en France: les enseignements de l enquête DGAC 1) Les flux de passagers aériens en France: quelques tendances

Plus en détail

GRANDS SECTEURS TOURISTIQUES

GRANDS SECTEURS TOURISTIQUES LE TOURISME EN BREF COMPOSANTES DU TOURISME VOYAGES INTERNATIONAUX VOYAGES DOMESTIQUES GRANDS SECTEURS TOURISTIQUES Tourisme culturel Tourisme de nature Tourisme sportif Tourisme d affaires Visite de musées,

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

(Istanbul, 23 novembre 2005)

(Istanbul, 23 novembre 2005) Original : Anglais RAPPORT DE LA SESSION SPECIALE SUR LE COMITE DE NEGOCIATION COMMERCIALE POUR ETABLIR LE SYSTEME DE PREFERENCES COMMERCIALES ENTRE LES PAYS MEMBRES DE L OCI (SPC-OCI) (Istanbul, 23 novembre

Plus en détail

C Offices récepteurs C IB

C Offices récepteurs C IB PCT Guide du déposant Phase internationale Annexe C Page 1 Office récepteur compétent pour les nationaux et les résidents de0f0f1 : Tous les États contractants du PCT1F1F2 Langue dans laquelle la demande

Plus en détail