Mortalité par cause spécifique et morbidité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mortalité par cause spécifique et morbidité"

Transcription

1 par cause spécifique et morbidité Sur 10 décès qui se produisent dans le monde, 6 sont dus à des non, 3 à des pathologies, génésiques ou nutritionnelles et 1 résulte de. De nombreux pays en développement présentent des schémas de mortalité qui reflètent des niveaux élevés de la charge de infectieuses et du risque de décès pendant la grossesse ou l accouchement, qui s ajoutent aux cancers, aux cardiovasculaires et aux respiratoires chroniques, à l origine de la plupart des décès dans le monde développé. Les années de vie perdues (YLL) prennent en compte l âge du décès en accordant un poids plus important aux décès qui se produisent pendant les années de jeunesse et un poids plus faible à ceux intervenant à un âge avancé. A l échelle mondiale, les sont responsables de 51 % des années de vie perdues, tandis que les non comptent pour 34 % des YLL et les pour 14 %. Il existe néanmoins de grandes variations interrégionales. Dans les pays à revenu élevé, les ne représentent que 8 % des années de vie perdues, contre 68 % dans les pays à faible revenu. Le présent Tableau contient les données par pays fournies par l enregistrement des décès, les systèmes d information des systèmes de santé, les enquêtes d incidence et de prévalence, les enquêtes et les recensements concernant les décès parmi les enfants, la fratrie et les ménages, ainsi que par les études sur la mortalité due au VIH/ sida et aux conflits. Pour beaucoup de pays, les plages d incertitudes sont très étendues en raison des limitations portant sur la disponibilité et la qualité des données et sur les possibilités de disposer en temps utile de ces données. L incertitude entachant l estimation de la mortalité toutes causes confondues pour 2007 va de ± 1 % pour les pays à haut revenu à ± % pour l Afrique sub-saharienne, ce qui dénote les grandes différences de disponibilité des données entre ces pays. Les plages d incertitude sont en général plus larges pour les taux de mortalité par cause spécifique. Par exemple, l incertitude relative à la mortalité par cardiopathie ischémique va d environ ± 12 % pour les pays à haut revenu à ± % pour l Afrique sub-saharienne. Pour une maladie donnée, l incidence désigne le nombre de nouveaux cas apparaissant chaque année, la prévalence le nombre de atteintes de cette maladie au moment considéré et la mortalité le nombre de décédées de cette maladie chaque année. Si, d après les estimations, la prévalence mondiale de la tuberculose a diminué entre 1990 et 2007 du fait de l amélioration des traitements, l incidence de cette maladie s est accrue sur cette même période, en raison principalement de sa résurgence dans les Régions africaine et européenne de l OMS. Ces chiffres sont entachés d une grande incertitude due à l absence de données en population sur les taux de tuberculose cliniquement confirmées. Dans la plupart des pays, les estimations relatives au dépistage de la tuberculose reposent principalement sur le dénombrement de atteintes de tuberculose pulmonaire qui se présentent dans les établissements de soins, celles qui ne se rendent pas dans ces établissements n entrant pas dans les calculs. C est dans la Région africaine que la prévalence des infections à VIH est la plus forte. Deux tiers des 33 millions de vivant dans le monde avec le VIH résident dans cette Région. Dans les pays ou sévissent des épidémies généralisées de VIH, la prévalence de ce virus est estimée d après les consultations dans les dispensaires prénatals et les enquêtes en population. Dans les cas d épidémie concentrée et de faible intensité (lorsque la prévalence du VIH chez les femmes enceintes est inférieure à 1 %), les estimations de la prévalence sont établies à partir des données de surveillance pour les populations présentant des comportements à haut risque. 47

2 2. par cause spécifique et morbidité Etat Membre OMD 5 Taux de mortalité maternelle a naissances vivantes) Femmes Taux de mortalité par cause spécifique VIH/sida b Paludisme c séronégatives pour le VIH d séropositives pour le VIH e Afrique du Sud < , Albanie Algérie 180 < , Allemagne 4 <10 1 0, Andorre Angola , Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite Argentine , Arménie 76 < , Australie 4 <10 1 0, Autriche 4 1 0, Azerbaïdjan 82 < , Bahamas 16 < , Bahreïn Bangladesh 570 < , Barbade 16 <50 0 0, Bélarus , Belgique 8 <10 1 0, Belize 52 <100 <1 5 2, Bénin , Bhoutan , Bolivie 290 <10 <1 24 1, Bosnie-Herzégovine Botswana , Brésil <1 3 1, Brunéi Darussalam Bulgarie , Burkina Faso , Burundi , Cambodge , Cameroun , Canada 7 <10 <1 0, Cap-Vert 210 < Chili , Chine 45 3 <0, , Chypre 10 < Colombie <1 5 0, Comores , Congo , Costa Rica 30 <10 <0,01 1 0, Côte d'ivoire , Croatie Cuba 45 <10 1 0, Danemark 3 1 0, Djibouti , Dominique Egypte 130 < , El Salvador <0, , non Taux de mortalité par cause standardisés selon l âge f,g cardiovasculaires parmi lesquelles : cancer Distribution des années de vie perdues par causes larges f,h,i,j (%) non Afghanistan <

3 Morbidité néonatale VIH/sida Distribution des causes de décès parmi les enfants de moins de 5 ans i,k (%) Diarrhée Rougeole Paludisme Pneumonie Traumatismes Autres Prévalence de la tuberculose l Incidence de la tuberculose l habitants et par an) Prévalence du VIH chez les adultes 15 ans b (pour habitants) ,1 0,0 24,3 0,0 0,0 32,7 1,4 22, ,3 44,9 7,9 0,1 0,0 8,0 2,8 14, ,8 0,0 13,7 0,0 0,0 9,9 2,6 40, ,5 0,2 13,1 0,4 0,0 12,2 5,3 18, ,4 0,0 0,3 0,0 0,0 1,4 6,4 44, ,5 0,4 0,1 0,0 0,0 2,1 2,8 42, ,2 1,2 22,4 0,5 9,7 30,0 1,6 16, ,4 1,7 0,0 0,0 0,0 1,0 2,1 30, ,0 0,1 13,4 0,0 0,0 11,2 14,5 29, ,1 0,1 1,0 0,0 0,0 4,1 6,6 40, ,3 0,3 13,6 0,3 0,0 11,9 2,6 22, ,0 0,0 0,0 0,0 0,0 2,0 9,1 41, ,9 0,0 0,0 0,0 0,0 0,8 4,2 40, ,9 0,0 19,8 0,0 0,0 22,0 1,1 24, ,3 2,8 0,8 0,0 0,0 5,5 14,1 33, ,8 0,1 0,1 0,0 0,0 1,1 7,2 51, ,5 0,0 21,0 4,2 0,9 14,8 2,8 12, ,3 4,8 0,0 0,0 0,0 0,0 5,4 19, ,1 2,0 0,5 0,0 0,0 2,4 16,1 48, ,9 0,4 0,3 0,0 0,0 0,9 10,2 49, ,1 1,7 3,8 0,0 0,0 7,3 10,1 33, ,9 1,5 15,6 1,0 25,1 19,1 2,4 13, ,6 0,0 25,3 2,2 1,0 18,2 2,0 18, <109 31,3 0,2 18,8 0,0 0,1 20,4 5,2 24, ,8 0,0 0,6 0,0 0,0 3,1 4,3 36, ,0 22,7 14,4 0,0 0,2 17,0 4,0 10, ,3 0,2 19,4 0,0 0,3 17,3 2,9 27, ,5 0,0 1,5 0,6 0,0 1,1 7,8 46, ,1 0,0 1,2 0,0 0,0 16,2 8,2 46, ,2 0,7 19,4 0,0 21,7 24,9 2,1 15, ,9 2,6 22,1 0,0 10,0 28,5 2,1 14, ,3 0,6 20,3 0,1 0,5 19,1 2,5 26, ,2 6,7 16,4 0,0 21,9 20,3 2,6 15, ,8 0,0 0,2 0,0 0,0 1,6 5,9 39, ,1 0,0 11,8 19,3 3,0 9,1 6,8 28, ,8 0,0 0,4 0,0 0,0 4,1 4,0 49, ,3 0,2 10,5 0,8 0,0 8,3 9,0 20, ,1 0,0 21,5 0,0 0,0 3,5 5,1 54, ,3 1,7 9,1 0,0 0,7 6,6 6,3 23, ,5 0,1 9,3 14,2 12,2 10,0 4,0 16, <41 26,6 6,5 9,7 1,2 29,7 11,1 3,3 11, ,3 0,0 1,8 0,0 0,0 3,3 5,3 45, ,9 4,3 14,8 8,0 14,1 17,6 2,6 11, ,2 0,0 0,0 0,0 0,0 0,4 8,8 41, ,5 0,2 1,0 0,0 0,0 3,2 8,5 49, ,9 0,0 1,3 0,0 0,0 1,2 4,1 47, ,0 4,7 18,6 2,5 1,0 22,5 1,3 21, ,2 0,0 0,0 0,0 0,0 1,1 1,3 32, ,4 0,0 13,9 0,1 0,3 12,7 3,2 29, ,8 2,1 13,8 0,0 0,0 11,7 2,8 31,

4 2. par cause spécifique et morbidité Etat Membre OMD 5 Taux de mortalité maternelle a naissances vivantes) Femmes Taux de mortalité par cause spécifique VIH/sida b Paludisme c séronégatives pour le VIH d séropositives pour le VIH e 50 non Taux de mortalité par cause standardisés selon l âge f,g cardiovasculaires parmi lesquelles : cancer Distribution des années de vie perdues par causes larges f,h,i,j (%) non Emirats arabes unis Equateur <1 19 3, Erythrée , Espagne , Estonie 25 <50 5 1, Etats-Unis d Amérique , Ethiopie , Ex-République yougoslave de Macédoine Fédération de Russie , Fidji , Finlande 7 1 0, France , Gabon , Gambie , Géorgie 66 <0, , Ghana , Grèce 3 <10 2 0, Grenade Guatemala <1 10 1, Guinée , Guinée-Bissau , Guinée équatoriale , Guyana 470 < , Haïti , Honduras <1 8 1, Hongrie 6 2 0, Iles Cook Iles Marshall Iles Salomon Inde , Indonésie , Iran (République islamique d ) <0,01 2 0, Iraq Irlande 1 <10 1 0, Islande 4 0 0, Israël 4 <10 1 0, Italie , Jamahiriya arabe libyenne Jamaïque , Japon 6 <10 3 0, Jordanie Kazakhstan 140 < , Kenya , Kirghizistan 150 <10 <0, , Kiribati Koweït Lesotho , Lettonie 10 <50 7 0, Liban 150 <10 2 0, Libéria ,

5 Morbidité néonatale VIH/sida Distribution des causes de décès parmi les enfants de moins de 5 ans i,k (%) Diarrhée Rougeole Paludisme Pneumonie Traumatismes Autres Prévalence de la tuberculose l Incidence de la tuberculose l habitants et par an) Prévalence du VIH chez les adultes 15 ans b (pour habitants) ,4 0,5 10,1 0,1 0,1 3,5 6,1 38, ,0 0,8 13,7 0,0 0,4 11,4 3,9 25, ,4 2,8 22,6 2,9 1,0 24,9 4,2 17, ,3 0,0 0,1 0,0 0,0 1,0 6,4 45, ,7 0,7 0,0 0,0 0,0 3,7 10,2 41, ,4 0,0 0,1 0,0 0,0 1,7 10,9 36, ,5 2,6 19,4 0,6 6,7 24,0 2,2 23, ,3 0,0 3,2 0,0 0,0 5,2 2,4 32, <30 39,1 4,6 1,5 0,0 0,0 2,2 12,7 39, ,1 0,4 3,2 0,0 0,0 12,9 2,8 49, ,5 0,0 0,0 0,0 0,0 0,8 11,2 41, ,5 0,0 1,0 0,0 0,0 0,6 7,9 44, ,9 13,8 7,0 0,6 20,4 7,6 4,4 15, ,1 1,3 11,9 0,7 27,0 12,9 2,9 10, ,6 0,1 19,2 0,5 0,0 18,9 1,4 12, ,2 3,6 10,4 1,1 25,2 11,7 3,4 10, ,3 0,0 0,0 0,0 0,0 4,7 4,8 50, ,4 3,0 1,2 0,0 0,0 6,3 2,6 23, ,1 1,3 15,3 0,0 0,0 13,4 2,1 29, ,6 1,6 15,3 0,3 22,9 16,4 2,5 18, ,4 1,6 16,6 4,8 19,1 19,9 1,9 15, ,7 3,2 14,5 7,6 23,3 18,0 2,2 11, ,4 5,5 12,4 0,0 0,3 7,2 5,8 27, ,8 2,5 17,9 0,0 0,6 19,8 8,9 28, ,6 1,4 14,8 0,0 0,0 14,0 4,6 26, ,1 0,0 0,3 0,0 0,0 3,3 5,3 35, ,1 0,0 10,0 2,9 0,0 14,6 2,3 41, ,2 0,0 17,8 1,5 1,6 12,4 2,1 33, ,9 0,0 8,1 0,9 10,2 8,3 3,8 33, ,8 0,5 19,8 5,7 0,2 14,1 2,8 17, ,9 0,0 13,1 8,2 0,5 7,5 28,9 13, ,5 0,2 13,7 0,0 0,0 12,5 9,1 21, ,9 0,0 15,9 0,1 0,0 17,8 6,6 18, ,5 0,0 0,4 0,0 0,0 2,0 2,9 53, ,2 0,0 0,0 0,0 0,0 2,8 9,8 54, <212 44,8 0,0 0,5 0,0 0,0 0,4 6,2 48, ,6 0,1 0,0 0,0 0,0 1,5 3,4 41, ,0 0,8 16,2 0,2 0,0 12,1 2,2 22, ,7 5,8 12,2 0,0 0,0 9,1 4,6 26, ,8 0,0 0,7 0,1 0,0 3,9 12,3 59, ,1 0,0 13,1 0,0 0,0 10,5 4,4 27, ,4 0,1 16,5 0,0 0,0 14,0 6,9 25, ,8 10,0 15,3 0,9 12,8 18,1 3,3 13, ,4 0,1 19,9 0,0 0,0 16,5 5,0 21, ,9 0,0 16,3 1,1 0,5 9,6 1,0 29, ,2 0,2 0,8 0,0 0,0 4,6 7,0 53, ,2 51,9 3,2 0,0 0,0 2,4 2,4 11, ,1 0,0 0,0 0,0 0,0 1,9 12,5 39, ,0 0,6 10,3 0,0 0,0 8,7 9,1 21, ,2 1,1 14,8 9,0 15,6 17,8 1,7 15,

6 2. par cause spécifique et morbidité Etat Membre OMD 5 Taux de mortalité maternelle a naissances vivantes) Femmes Taux de mortalité par cause spécifique VIH/sida b Paludisme c séronégatives pour le VIH d séropositives pour le VIH e 52 non Taux de mortalité par cause standardisés selon l âge f,g cardiovasculaires parmi lesquelles : cancer Distribution des années de vie perdues par causes larges f,h,i,j (%) non Lituanie 11 <10 8 0, Luxembourg , Madagascar 510 < , Malaisie <1 13 4, Malawi , Maldives , Mali , Malte 8 1 0, Maroc 240 < , Maurice , Mauritanie 820 < , Mexique <0, , Micronésie (Etats fédérés de) Monaco Mongolie , Monténégro 4 Mozambique , Myanmar , Namibie , Nauru Népal <1 22 1, Nicaragua 170 <10 <1 6 0, Niger , Nigéria , Nioué Norvège 7 1 0, Nouvelle-Zélande 9 1 0, Oman Ouganda , Ouzbékistan 24 <10 <0, , Pakistan <1 28 0, Palaos Panama 130 <50 <1 4 0, Papouasie-Nouvelle-Guinée 470 < , Paraguay 150 <50 <0, , Pays-Bas 6 <10 1 0, Pérou <1 14 1, Philippines 230 <10 <1 41 0, Pologne 8 <10 3 0, Portugal 11 <10 3 0, Qatar République arabe syrienne République centrafricaine , République de Corée 14 < , République démocratique du Congo , République démocratique populaire lao 660 < , République de Moldova 22 < , République dominicaine <1 10 3, République populaire démocratique de Corée , République tchèque 4 1 0,

7 Morbidité néonatale VIH/sida Distribution des causes de décès parmi les enfants de moins de 5 ans i,k (%) Diarrhée Rougeole Paludisme Pneumonie Traumatismes Autres Prévalence de la tuberculose l Incidence de la tuberculose l habitants et par an) Prévalence du VIH chez les adultes 15 ans b (pour habitants) ,3 0,0 1,1 0,0 0,0 4,8 16,4 45, ,4 0,0 2,5 0,0 0,0 0,0 10,5 34, ,5 0,1 21,2 2,6 2,2 24,4 3,1 16, ,9 2,2 14,6 0,2 0,1 8,3 5,8 32, ,2 11,2 18,5 0,1 14,6 23,3 2,2 16, ,3 0,7 15,1 0,2 1,4 9,0 18,6 15, ,1 1,1 18,0 0,0 16,5 22,7 1,8 17, ,7 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 3,8 60, ,8 0,2 14,8 0,0 0,4 14,2 3,5 20, ,6 0,0 2,6 0,0 0,0 5,2 8,9 36, ,9 0,5 16,0 3,7 11,2 19,1 3,0 18, ,3 0,2 4,7 0,0 0,0 9,3 8,8 35, ,0 0,0 19,3 1,1 0,5 16,1 2,4 60, ,9 0,0 3,7 0,0 0,0 1,0 8,8 51, ,5 0,0 17,7 0,2 0,0 15,7 3,9 31, < ,5 14,3 13,6 0,4 15,8 16,6 2,6 14, ,3 0,6 21,4 3,2 3,3 16,0 2,2 14, ,1 41,5 2,0 0,0 10,4 2,1 2,2 13, ,0 0,0 19,6 27,2 0,0 13,1 9,4 30, ,8 0,0 24,4 3,3 0,0 17,3 2,2 15, ,1 0,4 15,0 0,0 0,0 13,7 3,8 30, ,5 0,3 21,4 2,9 16,4 28,6 1,5 15, ,5 3,0 13,5 11,0 20,4 17,0 2,0 13, ,5 0,0 0,0 0,7 0,0 11,0 3,0 65, ,3 0,0 0,0 0,0 0,0 0,4 10,2 53, ,3 0,0 0,3 0,0 0,0 2,0 11,5 42, ,5 0,5 20,0 0,0 0,1 11,7 4,4 35, ,2 7,7 15,5 0,0 20,8 19,0 4,4 12, ,1 0,1 22,3 0,0 0,0 23,8 4,9 14, ,4 0,1 13,2 5,5 0,2 14,5 2,1 22, ,7 0,0 7,9 0,9 0,0 15,4 2,4 45, ,0 2,2 12,9 0,0 0,0 11,2 6,8 28, ,2 0,8 17,0 2,4 9,2 10,5 2,2 29, ,4 1,5 12,5 0,0 0,0 9,9 8,8 22, ,3 0,0 0,1 0,0 0,0 1,2 5,3 49, ,1 1,4 13,9 0,0 0,1 12,1 8,9 30, ,5 0,0 14,3 0,1 0,1 13,0 3,4 31, ,5 0,0 0,0 0,0 0,0 2,4 5,2 43, ,3 0,0 0,4 0,0 0,0 2,7 10,1 44, ,8 1,2 3,6 0,3 0,0 1,4 6,4 52, ,4 0,0 19,0 0,0 0,0 12,2 3,3 38, ,9 6,6 13,3 10,7 15,8 16,8 2,4 12, ,1 0,0 0,3 0,0 0,0 1,0 8,7 34, ,6 2,7 17,9 2,7 16,8 23,1 2,7 14, ,9 0,1 16,9 10,5 0,2 17,6 2,2 21, ,8 0,0 2,6 0,0 0,0 13,7 13,4 43, ,2 3,7 11,8 0,0 0,2 10,3 7,4 18, ,7 0,0 26,4 0,3 0,0 17,2 3,2 20, ,6 0,0 1,0 0,0 0,0 1,9 9,7 36,

8 2. par cause spécifique et morbidité Etat Membre OMD 5 Taux de mortalité maternelle a naissances vivantes) Femmes Taux de mortalité par cause spécifique VIH/sida b Paludisme c séronégatives pour le VIH d séropositives pour le VIH e non Taux de mortalité par cause standardisés selon l âge f,g cardiovasculaires parmi lesquelles : Distribution des années de vie perdues par causes larges f,h,i,j (%) non République-Unie de Tanzanie , Roumanie , Royaume-Uni 8 <10 2 0, Rwanda , Sainte-Lucie Saint-Kitts-et-Nevis Saint-Marin Saint-Vincent-et-les-Grenadines Samoa Sao Tomé-et-Principe Sénégal , Serbie <10 5 0,2 Seychelles Sierra Leone , Singapour 14 <10 3 0, Slovaquie Slovénie 6 < Somalie , Soudan , Sri Lanka 58 <0,01 8 0, Suède 3 <10 1 0, Suisse 5 <10 1 0, Suriname , Swaziland < , Tadjikistan 170 <10 <0, , Tchad , Thaïlande <1 15 6, Timor-Leste Togo , Tonga Trinité-et-Tobago , Tunisie 100 <10 3 0, Turkménistan Turquie 44 <0, Tuvalu Ukraine , Uruguay 20 <50 2 0, Vanuatu Venezuela (Rép. bolivarienne du) 57 <1 4 0, Viet Nam <1 20 3, Yémen Zambie , Zimbabwe , cancer 54

9 Morbidité néonatale VIH/sida Distribution des causes de décès parmi les enfants de moins de 5 ans i,k (%) Diarrhée Rougeole Paludisme Pneumonie Traumatismes Autres Prévalence de la tuberculose l Incidence de la tuberculose l habitants et par an) Prévalence du VIH chez les adultes 15 ans b (pour habitants) ,3 9,8 12,9 0,1 18,5 15,3 2,9 15, ,3 0,0 2,1 0,0 0,0 25,0 9,0 27, ,6 0,0 0,1 0,0 0,0 2,0 4,3 41, ,0 3,2 22,0 0,4 6,2 28,5 2,1 15, ,8 0,0 0,6 0,0 0,0 2,0 9,2 23, ,3 0,0 7,4 0,0 0,0 0,0 3,6 31, ,6 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 70, ,9 1,2 4,8 0,0 0,0 1,2 8,2 19, ,6 0,0 12,3 2,1 2,0 9,3 2,6 54, ,0 0,0 18,6 9,7 4,5 15,7 3,6 47, ,4 0,7 19,9 1,6 15,4 23,6 2,8 13, ,0 0,0 0,0 0,0 0,0 14,2 7,0 35, ,8 0,9 20,9 0,8 13,3 27,9 1,5 16, ,2 2,0 0,7 0,0 0,0 13,8 7,5 46, ,5 0,0 0,4 0,0 0,0 8,3 7,7 44, <11 43,7 0,0 1,3 0,0 0,0 1,6 5,5 47, <29 17,3 0,2 19,1 12,5 2,6 24,5 3,6 20, ,2 2,6 13,1 3,0 21,0 14,7 5,5 17, ,2 0,1 5,4 0,0 0,0 1,9 72,9 5, ,7 0,0 0,0 0,0 0,0 0,6 2,8 47, ,8 0,0 0,3 0,0 0,0 0,3 4,5 45, ,1 1,2 7,5 0,0 1,0 6,2 7,0 32, ,2 32,6 10,2 0,1 0,1 11,7 3,3 16, ,4 0,0 24,1 0,0 0,0 27,0 2,4 19, ,2 3,1 14,2 12,8 18,1 18,1 2,0 13, ,7 3,8 20,6 0,0 1,1 9,4 15,8 14, ,2 0,1 9,2 1,7 27,2 0,0 1,5 25, ,3 4,2 13,5 0,0 24,2 16,3 2,6 13, ,0 0,0 15,3 4,3 1,8 8,9 2,5 43, ,2 3,9 1,4 0,0 0,0 2,0 3,1 24, ,5 0,1 13,0 0,0 0,2 10,7 9,0 25, ,9 0,0 22,2 0,0 0,0 25,6 5,5 15, <14 43,2 0,0 15,4 0,6 0,0 13,2 3,1 24, ,3 0,0 15,9 1,0 0,0 5,8 3,2 59, ,5 5,8 0,8 0,0 0,0 0,4 13,9 47, ,3 0,1 1,7 0,0 0,0 4,7 10,5 41, ,3 0,0 5,7 6,1 10,4 2,1 2,5 56, ,6 0,2 9,0 0,0 0,0 6,2 6,6 28, ,6 1,4 13,9 0,5 0,2 10,7 5,0 20, ,8 0,0 17,0 3,5 0,5 19,8 4,3 23, ,0 14,4 15,3 0,0 16,9 19,1 2,4 12, ,4 30,4 10,6 0,0 1,4 12,7 4,4 16,

10 2. par cause spécifique et morbidité Etat Membre OMD 5 Taux de mortalité maternelle a naissances vivantes) Femmes Taux de mortalité par cause spécifique VIH/sida b Paludisme c séronégatives pour le VIH d séropositives pour le VIH e non Taux de mortalité par cause standardisés selon l âge f,g cardiovasculaires parmi lesquelles : Distribution des années de vie perdues par causes larges f,h,i,j (%) non cancer Plages de valeurs par pays Minimum , Maximum , Médiane , Régions de l OMS Région africaine , Région des Amériques <1 4 0, Région de l Asie du Sud-Est , Région européenne , Région de la Méditerranée orientale , Région du Pacifique occidental 82 4 <1 16 0, Groupe de revenu Faible revenu , Revenu moyen inférieur , Revenu moyen supérieur <1 8 12, Revenu élevé , Global ,

11 Morbidité néonatale VIH/sida Distribution des causes de décès parmi les enfants de moins de 5 ans i,k (%) Diarrhée Rougeole Paludisme Pneumonie Traumatismes Autres Prévalence de la tuberculose l Incidence de la tuberculose l habitants et par an) Prévalence du VIH chez les adultes 15 ans b (pour habitants) ,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 5, ,3 51,9 26,4 27,2 29,7 32,7 72,9 70, ,7 0,1 12,2 0,0 0,0 10,5 4,2 28, ,0 5,0 16,3 3,9 15,6 20,4 2,4 15, ,7 0,7 12,7 0,0 0,2 12,7 5,9 30, ,0 0,4 19,5 5,5 0,4 13,7 5,3 16, ,8 0,7 14,0 0,1 0,0 14,9 5,7 26, ,6 0,3 16,7 3,0 2,3 19,6 3,5 21, ,2 0,3 12,0 0,8 0,3 9,8 7,5 23, ,6 3,2 17,1 4,0 11,9 20,1 2,5 16, ,3 0,8 17,2 3,9 1,9 13,7 5,8 18, ,8 9,3 11,7 0,1 0,2 11,6 5,0 27, ,4 0,2 3,5 0,4 1,0 4,3 9,5 37, ,6 2,5 16,8 3,8 7,4 17,1 4,0 17,

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Les Etats doivent absolument avoir accès à des données sur les ressources à la disposition des systèmes de santé pour déterminer

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

Groupements géographiques 1

Groupements géographiques 1 ANNEXE 2 Groupements de pays utilisés dans cette évaluation Groupements géographiques 1 Continent Région Sous-région Pays et territoires inclus dans cette évaluation Afrique Afrique du Sud, Algérie, Angola,

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des frais occasionnés par un voyage de congé annuel

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Dispositions financières applicables au Luxembourg dans le cadre de l appel 2015 Le «Guide 2015 du Programme Erasmus +» définit les dispositions financières

Plus en détail

Faire une demande de visa

Faire une demande de visa CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D'EXTINCTION Quatorzième session de la Conférence des Parties La Haye (Pays-Bas), 3 15 juin 2007 Faire une demande

Plus en détail

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1.

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1. Lists of third countries whose nationals must be in possession of visas when crossing the external borders and of those whose nationals are exempt from that requirement A) Liste des pays tiers dont les

Plus en détail

Convention sur la lutte contre la désertification

Convention sur la lutte contre la désertification NATIONS UNIES Convention sur la lutte contre la désertification Distr. GÉNÉRALE 22 octobre 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONFÉRENCE DES PARTIES Première session extraordinaire New York, 26 novembre 2007

Plus en détail

Environnements sans fumée

Environnements sans fumée FRAMEWORK CONVENTION ALLIANCE BUILDING SUPPORT FOR TOBACCO CONTROL Environnements sans fumée Tour d horizon de la situation dans le monde au décembre 00 Les environnements sans fumée jouent un rôle essentiel

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

Profils tarifaires dans le monde

Profils tarifaires dans le monde Profils tarifaires dans le monde Droits NPF Appliqués 0

Plus en détail

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 49 e Réunion du Comité permanent Punta del Este, Uruguay, 1 er juin 2015 SC49 03 Surplus de fonds administratifs 2014, état du financement des délégués

Plus en détail

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 RESOLUTION 5.2 : SUR LES QUESTIONS FINANCIERES ET BUDGETAIRES

Plus en détail

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS Préambule L AEENAP a pour mission de soutenir ses membres dans la réalisation de leur projet d études. La bourse pour stage non-rémunéré a été instituée

Plus en détail

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005)

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005) INSTITUT INTERNATIONAL DU FROID Organisation intergouvernementale pour le développement du froid INTERNATIONAL INSTITUTE OF REFRIGERATION Intergovernmental organization for the development of refrigeration

Plus en détail

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document.

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document. UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CA C 3 2010.1 Doc 23 CONSEIL D'ADMINISTRATION Commission 3 (Finances et administration) Comptabilité Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures),

Plus en détail

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf incl. 8% TVA Frais uniques Frais de location Internet-Box Frais de location TV-Box Frais d envoi par commande 49.- 29.- 9.- Tarifs Fix (par minute) En Suisse À l international Groupe 1 Groupe 2 Groupe

Plus en détail

Responsable en chef de l information et des systèmes informatiques (D-2) Secteur de l administration Paris (France) ADM-022

Responsable en chef de l information et des systèmes informatiques (D-2) Secteur de l administration Paris (France) ADM-022 20/06/2010 Réf. : Objet : CL/3930 Responsable en chef de l information et des systèmes informatiques (D-2) Secteur de l administration Paris (France) ADM-022 Madame la Ministre/Monsieur le Ministre, Je

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

Troisième partie ANNEXE STATISTIQUE

Troisième partie ANNEXE STATISTIQUE Troisième partie ANNEXE STATISTIQUE Troisième partie A N N e x e s t a t i s t i Q u e 99 Notes relatives aux tableaux annexes Signes conventionnels On trouvera, dans les tableaux, les signes conventionnels

Plus en détail

ANNEXE I LISTE DES PAYS DE CATÉGORIE I ET DE CATÉGORIE II 1 : DURÉES DE REMBOURSEMENT MAXIMALES ET DURÉE DE VIE MOYENNE PONDÉRÉE MAXIMALE

ANNEXE I LISTE DES PAYS DE CATÉGORIE I ET DE CATÉGORIE II 1 : DURÉES DE REMBOURSEMENT MAXIMALES ET DURÉE DE VIE MOYENNE PONDÉRÉE MAXIMALE ANNEXE I LISTE DES PAYS DE CATÉGORIE I ET DE CATÉGORIE II 1 : DURÉES DE REMBOURSEMENT MAXIMALES ET DURÉE DE VIE MOYENNE PONDÉRÉE MAXIMALE CATÉGORIE I (A) CATÉGORIE II (B) TOTAL: 31 TOTAL: 184 1 Allemagne

Plus en détail

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA)

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA) Page 1 de 5 Suisse Sous réserve d'erreurs ou d'omissions Witecom à Witecom 0.00 00 Arrondi du prix final au centime supérieur CH Fixe 0.03 CH Swisscom Mobile 0.25 Pas de frais d'établissement de la CH

Plus en détail

PROGRAMME CAP MONDE. Année Universitaire 2009-2010

PROGRAMME CAP MONDE. Année Universitaire 2009-2010 Aider les étudiants qui sont obligés de partir à l étranger pendant 4 mois au minimum Cette fiche technique est destinée à tous les étudiants sauf ceux inscrits à l université de Rennes 1 ou Rennes 2 (cf

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Accords bilatéraux et multilatéraux

Accords bilatéraux et multilatéraux Accords bilatéraux et multilatéraux Pour nos lecteurs qui seraient moins familiers avec certains termes fréquemment utilisés en droit international public, les définitions suivantes peuvent s avérer utiles.

Plus en détail

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme Depuis la fin de l été 2008, le Gouvernement a pris de nombreuses mesures pour soutenir les grands

Plus en détail

Procédures administratives. Commission européenne

Procédures administratives. Commission européenne 1/7 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:356133-2014:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Sollicitation des établissements proposant des hébergements à mettre leurs chambres à

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 L alphabet L alphabet Quelques sons Les chiffres en lettres +, -, x, : Tableau vierge

Plus en détail

15/10/2010. Objet : Directeur (D-1) Bureau exécutif Secteur de l éducation ED-585, Paris, France. Madame la Ministre/Monsieur le Ministre,

15/10/2010. Objet : Directeur (D-1) Bureau exécutif Secteur de l éducation ED-585, Paris, France. Madame la Ministre/Monsieur le Ministre, 15/10/2010 Réf. : CL/3943 Objet : Directeur (D-1) Bureau exécutif Secteur de l éducation ED-585, Paris, France Madame la Ministre/Monsieur le Ministre, Je tiens à vous informer que j'ai décidé d ouvrir

Plus en détail

06/12/2010. Objet : Madame, Monsieur,

06/12/2010. Objet : Madame, Monsieur, 06/12/2010 Réf. : CL/3947 Objet : Directeur (D-1) Division de l information du public Secteur des relations extérieures et de l information du public Paris (France) BPI-001 Madame, Monsieur, Je souhaiterais

Plus en détail

Je tiens à vous informer que j'ai décidé d afficher le poste de Directeur du Bureau de la gestion des ressources humaines, à Paris (France).

Je tiens à vous informer que j'ai décidé d afficher le poste de Directeur du Bureau de la gestion des ressources humaines, à Paris (France). 09/12/2014 Réf. : Objet : CL/4083 Directeur (D-2) du Bureau de la gestion des ressources humaines Paris, France HRM 237 Madame, Monsieur, Je tiens à vous informer que j'ai décidé d afficher le poste de

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

Directeur Bureau de la gestion des ressources humaines (HRM) UNESCO 7 place de Fontenoy 75352 Paris 07-SP France.

Directeur Bureau de la gestion des ressources humaines (HRM) UNESCO 7 place de Fontenoy 75352 Paris 07-SP France. 30/07/2015 Réf.: Objet : CL/4128 Directeur (D-1) Institut de l'unesco pour l'application des technologies de l'information à l'éducation (ITIE) Moscou, Fédération de Russie 2RUED0900OS Madame, Monsieur,

Plus en détail

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011 Le service international de départ couvre les appels vers d'autres destinations que le Canada et les États-Unis. Les appels sont acheminés sous réserve des restrictions de service en vigueur à l'emplacement

Plus en détail

(13-2635) Page: 1/6 NOTE AUX DÉLÉGATIONS INFORMATIONS CONCERNANT LES VISAS

(13-2635) Page: 1/6 NOTE AUX DÉLÉGATIONS INFORMATIONS CONCERNANT LES VISAS 21 mai 2013 (13-2635) Page: 1/6 Conférence ministérielle Neuvième session Bali, 3-6 décembre 2013 Original: anglais NOTE AUX DÉLÉGATIONS INFORMATIONS CONCERNANT LES VISAS Veuillez trouver ci-après une

Plus en détail

UIT-T SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT

UIT-T SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT Annexe au Bulletin d'exploitation de l'uit N o 803 1.I.2004 UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS UIT-T SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT COMPLÉMENT À LA RECOMMANDATION

Plus en détail

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception Tarifs Téléphonique (26/12/2013) - Page 1/5 Acores 0 /mn 0,22 /mn Afghanistan 0,49 /mn 0,49 /mn Afrique du Sud 0 /mn 0,34 /mn Alaska 0 /mn 0 /mn Albanie 0 /mn 0,34 /mn Algérie 0 /mn 0,64 /mn Au delà de

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 28 septembre 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999

CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999 CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999 Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 novembre 2003*.

Plus en détail

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT UNCTAD/ITE/IIT/2005/3 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Genève COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT Études de la CNUCED sur les

Plus en détail

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel)

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel) Prix des appels en France métropolitaine : Vers des portables 0,19 0,19 / min Vers la messagerie (1 2 3) Vers les numéros d'urgence (15, 112, 119, 115, 17 & 18) Prix des appels à l international (après

Plus en détail

Directeur (D-1) Bureau de liaison de l UNESCO à Addis-Abeba (Éthiopie) et de Représentant de l UNESCO pour l Éthiopie 6ETAFR0001RP

Directeur (D-1) Bureau de liaison de l UNESCO à Addis-Abeba (Éthiopie) et de Représentant de l UNESCO pour l Éthiopie 6ETAFR0001RP 05/10/2015 Réf. : Objet : CL/4132 Directeur (D-1) Bureau de liaison de l UNESCO à Addis-Abeba (Éthiopie) et de Représentant de l UNESCO pour l Éthiopie 6ETAFR0001RP Madame, Monsieur, Je tiens à vous informer

Plus en détail

Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet. À la souscription d un abonnement M-Budget Mobile (excepté Mobile One) Frais de location TV-Box (valeur : Fr. 99.

Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet. À la souscription d un abonnement M-Budget Mobile (excepté Mobile One) Frais de location TV-Box (valeur : Fr. 99. M-Budget Internet / TV / téléphonie fixe Offres combinées M-Budget Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet Vitesse max. en download 2 Mbit/s 10 Mbit/s 20 Mbit/s Vitesse max. en upload 0.2 Mbit/s 1 Mbit/s 2 Mbit/s

Plus en détail

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE DU PROGRAMME ET BUDGET POUR 2015 TABLE DES MATIERES Introduction.... 1 Tableaux synoptiques...... 2 PARTIE I ADMINISTRATION..

Plus en détail

Tarifs des offres Box Mediaserv PRIX MENSUEL (4)

Tarifs des offres Box Mediaserv PRIX MENSUEL (4) Tarifs des offres Box Mediaserv TARIFS DES OFFRES MEDIASERV POUR LES PARTICULIERS En vigueur à tir du 1/0/201-Tarifs des offres présentés hors promotions Edition ANTILLES - / GUYANE Sous réserve de compatibilité

Plus en détail

Catalogage à la source : Bibliothèque de l OMS. Statistiques sanitaires mondiales 2011.

Catalogage à la source : Bibliothèque de l OMS. Statistiques sanitaires mondiales 2011. Statistiques sanitaires mondiales 2011 Catalogage à la source : Bibliothèque de l OMS Statistiques sanitaires mondiales 2011. 1.Indicateur état sanitaire. 2.Santé mondiale. 3.Services santé statistique.

Plus en détail

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT M-Budget * Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT Appels vers les mobiles en Suisse Fr. 0.03/min. Fr. 0.30/min. La facturation des communications

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PARTICIPANTS

INFORMATIONS AUX PARTICIPANTS CBD CONVENTION SUR DIVERSITE BIOLOGIQUE Distr. GENERALE 30 septembre 2003 FRANCAIS ORIGINAL: ANGLAIS REUNION DU GROUPE D'EXPERTS TECHNIQUES AD HOC SUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE TRAVAIL SUR LA DIVERSITE

Plus en détail

Assemblées des États membres de l OMPI

Assemblées des États membres de l OMPI F A/55/INF/1 REV. ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 OCTOBRE 2015 Assemblées des États membres de l OMPI Cinquante-cinquième série de réunions Genève, 5 14 octobre 2015 RENSEIGNEMENTS D ORDRE GÉNÉRAL Mémorandum

Plus en détail

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Appels nationaux (États-Unis, Canada et Guam): 1. Composez le 888-236-7527 Appels internationaux: 1. Pour appeler EthicsPoint

Plus en détail

CONVIENT: CHARGE le Secrétariat:

CONVIENT: CHARGE le Secrétariat: PROJET DE RESOLUTION DE LA CONFERENCE DES PARTIES Financement du programme de travail chiffré du Secrétariat pour 2012 et 2013 CoP15 Doc. 6.5 (Rev. 1) Annexe 6 RAPPELANT que l'amendement financier à la

Plus en détail

Les Jeunes du Monde. Informer Autonomiser Progresser www.prb.org

Les Jeunes du Monde. Informer Autonomiser Progresser www.prb.org Population Reference Bureau Les Jeunes du Monde FICHE DE DONNÉES 20 Informer Autonomiser Progresser www.prb.org Les Jeunes du Monde 20 La grossesse et l accouchement chez les adolescentes Proportion d

Plus en détail

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Comment une ASN peut-elle développer et promouvoir le sport automobile? 25 juin, Conférence Annuelle de la FIA,

Plus en détail

Assemblées des États membres de l OMPI

Assemblées des États membres de l OMPI F A/53/INF/1 ORIGINAL : FRANÇAIS DATE : 7 MARS 2014 Assemblées des États membres de l OMPI Cinquante troisième série de réunions Genève, 8 9 mai 2014 RENSEIGNEMENTS D ORDRE GÉNÉRAL Mémorandum du Secrétariat

Plus en détail

Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6

Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6 F Point 6a de l ordre du jour CX/EXEC 12/66/6 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ EXÉCUTIF DE LA COMMISSION DU CODEX ALIMENTARIUS Soixante-sixième session Siège de l OMS, Genève

Plus en détail

TARIFS DES OFFRES MEDIASERV POUR LES PARTICULIERS En vigueur à partir du 14/06/2014-Tarifs des offres présentés hors promotions Edition REUNION

TARIFS DES OFFRES MEDIASERV POUR LES PARTICULIERS En vigueur à partir du 14/06/2014-Tarifs des offres présentés hors promotions Edition REUNION Tarifs des offres Box Mediaserv TARIFS DES OFFRES MEDIASERV POUR LES PARTICULIERS En vigueur à tir du 14/06/2014-Tarifs des offres présentés hors promotions Edition REUNION Sous réserve de compatibilité

Plus en détail

Getty Images : Guide d application des restrictions

Getty Images : Guide d application des restrictions Getty Images : Guide d application des restrictions Si vous soumettez des images comportant des restrictions, vous devez les détailler dans les métadonnées fournies avec les fichiers images à haute résolution,

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES TARIFS DES OFFRES CANALBOX INTERNET+TÉLÉPHONE POUR LES PARTICULIERS ÉDITION RÉUNION / En vigueur à partir du 25/04/2014

CONDITIONS TARIFAIRES TARIFS DES OFFRES CANALBOX INTERNET+TÉLÉPHONE POUR LES PARTICULIERS ÉDITION RÉUNION / En vigueur à partir du 25/04/2014 ÉDITION RÉUNION / En vigueur à tir du 25/04/2014 Sous réserve de compatibilité technique et d éligibilité à l ADSL de votre ligne téléphonique et d un engagement minimum de douze (12) mois. Pour tester

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES ÉDITION ANTILLES-GUYANE En vigueur à tir du 9/0/0 Sous réserve de compatibilité technique et d éligibilité xdsl de votre ligne téléphonique et d un engagement minimum de douze () mois. Pour tester votre

Plus en détail

La représentation des femmes en politique. Données par pays

La représentation des femmes en politique. Données par pays REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité, de la police et de l environnement (DSPE) Service pour la promotion de l égalité entre homme et femme La représentation des femmes en politique

Plus en détail

Conseil d administration 317 e session, Genève, 6-28 mars 2013 GB.317/LILS/1(Rev.)

Conseil d administration 317 e session, Genève, 6-28 mars 2013 GB.317/LILS/1(Rev.) BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 317 e session, Genève, 6-28 mars 2013 GB.317/LILS/1(Rev.) Section des questions juridiques et des normes internationales du travail Segment des

Plus en détail

Assemblées des États membres de l OMPI

Assemblées des États membres de l OMPI F A/48/INF/1 REV. ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 20 SEPTMBRE 2010 Assemblées des États membres de l OMPI Quarante-huitième série de réunions Genève, 20 29 septembre 2010 RENSEIGNEMENTS D ORDRE GENERAL Mémorandum

Plus en détail

COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS

COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS COSTA RICA DIRECTIVES LIÉES AUX VISAS Le présent document contient la liste des exigences à remplir pour entrer au Costa Rica. Un visa est nécessaire ou non en fonction du groupe, au nombre de quatre,

Plus en détail

NOTE D ORIENTATION 2013

NOTE D ORIENTATION 2013 NOTE D ORIENTATION 2013 Introduction 1. Le Fonds de l OIM pour le développement, créé en 2001, vient en aide aux Etats Membres en développement et à ceux dont l économie est en transition en vue de l élaboration

Plus en détail

tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion

tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion date : 1er juillet 2013 les prix sont indiqués en euro hors taxes La souscription à un contrat professionnel (Contrat Professionnel,

Plus en détail

Sous-Directeur général (ADG) Département Afrique Paris (France) AFR 001

Sous-Directeur général (ADG) Département Afrique Paris (France) AFR 001 Réf.: Objet : CL/4094 Sous-Directeur général (ADG) Département Afrique Paris (France) AFR 001 Madame, Monsieur, Je tiens à vous informer que j'ai décidé d afficher le poste de Sous-Directeur général pour

Plus en détail

Mesurer la société de l information

Mesurer la société de l information I n t e r n a t i o n a l Te l e c o m m u n i c a t i o n U n i o n Mesurer la société de l information 2010 UIT-D 2010 UIT Union internationale des télécommunications Place des Nations CH-1211 Genève

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture NATIONS UNIES UNEP/FAO/RC/COP.4/22 RC Distr. : Générale 22 mai 2008 Programme des Nations Unies pour l environnement Français Original : Anglais Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*)

MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*) ANNEXE MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*) A. CONVENTIONS PREPAREES PAR UNIDROIT ET APPROUVEES A DES CONFERENCES DIPLOMATIQUES CONVOQUEES PAR DES ETATS

Plus en détail

Couverture des frais de voyage proposée aux Parties à la Convention-cadre de l OMS

Couverture des frais de voyage proposée aux Parties à la Convention-cadre de l OMS Conférence des Parties à la Convention-cadre de l OMS pour la lutte antitabac Sixième session Moscou (Fédération de Russie), 13-18 octobre 2014 Point 6.4 de l ordre du jour provisoire FCTC/COP/6/INF.DOC./2

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES TARIFS DES OFFRES CANALBOX INTERNET+TÉLÉPHONE POUR LES PARTICULIERS ÉDITION ANTILLES-GUYANE / En vigueur à partir du 25/04/2014

CONDITIONS TARIFAIRES TARIFS DES OFFRES CANALBOX INTERNET+TÉLÉPHONE POUR LES PARTICULIERS ÉDITION ANTILLES-GUYANE / En vigueur à partir du 25/04/2014 ÉDITION ANTILLES-GUYANE / En vigueur à tir du 25/04/2014 Sous réserve de compatibilité technique et d éligibilité à l ADSL de votre ligne téléphonique et d un engagement minimum de douze (12) mois. Pour

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Tableau comparatif Investissements directs étrangers (IDE)

Tableau comparatif Investissements directs étrangers (IDE) Tableau comparatif étrangers (IDE) Afrique Afrique du Sud 6 535 680 (2006) 2,6 (2006) 183 628 (2006) 0,1 (2006) Algérie 50 290 (1991) 0,1 (1991) 11 639 (1991) Angola 190 585 (2006) 0,4 (2006) 37 715 (2006)

Plus en détail

Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi

Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi Texte original Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi 0.822.723.8 Conclue à Genève le 26 juin 1973 Approuvée par l Assemblée fédérale le 18 mars 1999 1 Instrument de ratification

Plus en détail

MultiPass - N français + N suisse

MultiPass - N français + N suisse Fiche tarifaire MultiPass - N français + N suisse +33 +41 + Votre carte SIM avec 2 numéros de téléphone : N français + N suisse Tous vos appels toujours reçus sur vos 2 lignes, avec un changement de ligne

Plus en détail

Orange accompagne vos activités à l international

Orange accompagne vos activités à l international Orange accompagne vos activités à l international Vos activités sortent souvent du territoire métropolitain et nécessitent que vos collaborateurs se déplacent à l étranger ou dans les DOM. Découvrez ci-dessous

Plus en détail

(13-4875) Page: 1/6 DOCUMENT DE TRAVAIL DE BASE ÉTABLI PAR LE SECRÉTARIAT

(13-4875) Page: 1/6 DOCUMENT DE TRAVAIL DE BASE ÉTABLI PAR LE SECRÉTARIAT 16 septembre 2013 (13-4875) Page: 1/6 Comité de l'évaluation en douane DIX-NEUVIÈME EXAMEN ANNUEL DE LA MISE EN ŒUVRE ET DU FONCTIONNEMENT DE L'ACCORD SUR LA MISE EN ŒUVRE DE L'ARTICLE VII DE L'ACCORD

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

1) Appels vers les téléphones fixes et satellites

1) Appels vers les téléphones fixes et satellites Tarifs de téléphonie par ADSL Tous les appels sont facturés à la seconde dès la première seconde. Tarifs valables pour les abonnés aux offres Club Internet 2 et Club Internet 3. 1) Appels vers les téléphones

Plus en détail

S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE

S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE PROGRAMME DU CREDIT AUX ACHETEURS DES PAYS DESTINE AU SECTEUR DE FABRICATION DE MACHINES AVEC LA COOPERATION DE L UNION DES EXPORTATEURS DE MACHINES ET

Plus en détail

PASS-MONDE France vers Monde Montant à choisir à la caisse (entre 10 et 200 )

PASS-MONDE France vers Monde Montant à choisir à la caisse (entre 10 et 200 ) PASS-MONDE France vers Monde Montant à choisir à la caisse (entre 10 et 200 ) Crédit valable 60 jours Communications depuis la France métropolitaine vers le monde entier (hormis vers la France métropolitaine)

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

2,4 L indice synthétique de fécondité (ISF) dans le monde. L ISF varie de 1,1 enfant par femme en Lettonie et à Taïwan à 7,1 au Niger.

2,4 L indice synthétique de fécondité (ISF) dans le monde. L ISF varie de 1,1 enfant par femme en Lettonie et à Taïwan à 7,1 au Niger. 43 % Pourcentage d enfants de moins de 5 ans souffrant d insuffisance pondérale au Yémen. 87 % Pourcentage de décès aux USA dus à des maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires,

Plus en détail