Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires"

Transcription

1 Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Vous trouverez dans cette brochure un aperçu des tarifs concernant: 1. Paiements internationaux 2 2. Opérations de change à terme 5 3. Tarifs pour paiements internationaux sortants avec la mention «sans frais pour le bénéficiaire» 5 4. Encaissement de chèques 6 5. Encaissement d effets simples et de quittances 7 6. Encaissements documentaires 9 7. Garanties Crédits documentaires Frais d expédition 15

2 Nos tarifs sont exprimés en euros (hors T.V.A. de 21%, sauf stipulation contraire). La T.V.A. est calculée au taux en vigueur (actuellement 21%) sur le total des commissions et frais, sauf si ceux-ci se rapportent à une opération de crédit, auquel cas la T.V.A. n est pas due. Les opérations de change à terme ne sont pas soumises à la T.V.A. Les tarifs publiés dans ce dépliant sont hors T.V.A. 1. Paiements internationaux Definitions Le Paiement SEPA est un paiement qui répond aux caractéristiques suivantes: - Paiement dont le compte du donneur d ordre et celui du bénéficiaire sont tenus dans un des 27 États membres de l UE (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède), ou en Norvège, en Islande, en Suisse, à Monaco ou au Liechtenstein. - Le montant du transfert doit être libellé en euros. Le Paiement européen est un paiement international identique au paiement SEPA, sauf qu il est limité à euros et que la Suisse et Monaco en sont exclus. Les autres paiements sont appelés «paiements internationaux». La «Domiciliation Européenne» (SEPA) est un accord entre deux parties (= un mandat de domiciliation), qui permet au bénéficiaire de la créance (= créancier) d initier le débit du compte du payeur (= débiteur). L exécution de ce type de paiement répond aux caractéristiques suivantes: - Les comptes du créancier et du débiteur se trouvent dans les pays définis dans «Le Paiement SEPA». - Le montant du transfert doit être libellé en euros. - La domiciliation doit répondre aux critères STP, c est-à-dire mentionner l IBAN du débiteur et le BIC de la banque du débiteur. International Bank Account Number (IBAN): Etalon international des numéros de compte bancaire utilisé pour les paiements SEPA, les paiements européens et les paiements internationaux, si d application. L IBAN comprend au maximum 34 caractères alphanumériques et a une longueur fixe dans chaque pays. Il se compose d un code pays (2 lettres), d un nombre de contrôle (2 chiffres) et d un numéro de compte national (complété pour certains pays). Bank Identifier Code (BIC): code international (l adresse Swift) qui permet une identification unique de chaque banque. Il compte 8 ou 11 caractères alphanumériques et est composé d un code bancaire (4 caractères), d un code pays (2 lettres), d un code de lieu (2 caractères), et peut être complété, pour certaines banques, d un code d agence (3 caractères). 2

3 Straight Through Processing (STP): - Pour les paiements SEPA et européens: paiement qui mentionne les numéros de compte corrects (IBAN) du donneur d ordre et du bénéficiaire, et le BIC (adresse Swift) de la banque du bénéficiaire. - Pour les paiements internationaux: paiement qui mentionne les numéros de compte corrects (IBAN, BBAN ou autre) du donneur d ordre et du bénéficiaire, le BIC (adresse Swift) de la banque du bénéficiaire, et le nom et l adresse complète du bénéficiaire. Instruction sur les frais - BEN/SHA/OUR Le donneur d ordre peut indiquer comment les frais seront répartis. Il y a trois options: - Shared Costs (SHA coûts partagés): le donneur d ordre paie les frais calculés par sa banque; les frais portés en compte par la banque du bénéficiaire sont à la charge du bénéficiaire. - Our Cost (OUR coûts pour le donneur d ordre): le donneur d ordre paie les frais portés en compte par sa banque et les frais calculés par la banque du bénéficiaire. - Beneficiary Cost (BEN coûts pour le bénéficiaire): le donneur d ordre ne paie pas de frais Tant les frais de la banque du donneur d ordre que les frais de la banque du bénéficiaire sont à charge du bénéficiaire. Les frais des banques du donneur d ordre et du bénéficiaire sont à charge du bénéficiaire. Pour les paiements SEPA et pour les paiements internationaux sortants introduits dans une des monnaies de l EEE 1 et dans la zone EEE, seule la mention SHA est acceptée. Si une autre instruction a été donnée, elle sera automatiquement changée en SHA. Pour tous les autres paiements internationaux, SHA, BEN ou OUR peuvent être choisis. Qu est ce qui vous sera facturé pour un paiement international sortant? - Avec une instruction SHA: la commission de paiement ING (voir point 1.1) - Avec une instruction OUR: la commission de paiement ING + les frais OUR (voir points 1.1 et 3) - Avec une instruction BEN: pas de frais pour le client. ING déduit automatiquement la commission du montant transféré. Qu est ce qui vous sera facturé pour un paiement international entrant? - Avec une instruction SHA: la commission de paiement ING (voir point 1.1) - Avec une instruction OUR: pas de charge pour le client ING (bénéficiaire) - Avec une instruction BEN: la commission de paiement ING + les frais des banques correspondantes Principe du «montant complet»: le montant complet doit être transféré sur le compte du bénéficiaire. Les frais éventuellement applicables sont débités de manière distincte par la banque. Ce principe s applique aux paiements SEPA et aux paiements européens. L Espace Économique Européen (EEE) comprend les 27 États membres de l Union européenne, ainsi que la Norvège, l Islande et le Liechtenstein. 1 Les devises EEE sont les suivantes: euro, lev, couronne tchèque, couronne danoise, forint, lats, litas, zloty, leu, couronne suédoise, livre sterling, franc suisse, couronne norvégienne, couronne islandaise. 3

4 1.1 Tarif pour les paiements en provenance et à destination de l étranger (frais d expédition compris) 1 Paiements SEPA et paiements européens vers ou en provenance d un compte tenu à l étranger jusqu à euros Paiements SEPA vers ou en provenance d un compte tenu à l étranger supérieurs à euros Paiements en euros hors de l EEE ou paiements dans d autres devises: - Commission de paiement: 0,1% (+ T.V.A.) du montant Transferts vers et en provenance d un compte tenu en Belgique dans une autre devise que l euro, ou transferts vers et en provenance d un compte tenu dans l EEE en couronnes suédoises (gratuits entre les comptes ING Belgique): - Contre-valeur jusqu à euros - Contre-valeur supérieure à euros 1.2 Frais supplémentaires pour les paiements en faveur d un compte auprès d une autre institution Paiement verbal ou paiement manuel sur document non standard ING - dans l EEE : en euros jusqu à euros - dans l EEE : en euros supérieur à euros ou en devise étrangère - en dehors de l EEE : en euros ou en devise étrangère Paiement non Straight Through (non STP) Paiement urgent Paiement urgent salaire Rétrocession et refus de paiement Fourniture d un fichier de paiement Restitution d un fichier de paiement Annulation/retrait ou modification d un fichier de paiement Paiement par chèque émis par la banque - frais d émission - frais d expédition Traitement spécifique (fax, télex...) Défaut de provision en compte Tarifs pour paiements internationaux sortants avec la mention «sans frais pour le bénéficiaire» (voir point 3) EUR 0 9,00 min. 7,50 max. 100,00 7,50 9,00 EUR 3,00 5,00 5,00 8,00 5,00 0,20 0,20 2,00 2,00 1,00 8,00 4,75 5,00 4, Autres frais supplémentaires EUR Retour de fonds Annulation, modification, recherche (frais d expédition, SWIFT...) 2 - opérations des 12 derniers mois - opérations plus anciennes 15,00 25,00 75,00 1 Ce tarif n inclut pas le tarif par opération (voir le Tarif des principales opérations bancaires des personnes physiques et le Tarif des principales opérations bancaires des personnes morales (rubrique 1)). 2 Frais (variables) du correspondant étranger non inclus. 4

5 1.4 Date de valeur Paiements vers l étranger: date valeur = date d exécution Paiements en provenance de l étranger: date valeur = le jour où le compte est crédité 1.5 Cours de change Le cours utilisé est basé sur les cotations en vigueur sur le marché international des changes. 1 Le cours de change est disponible en Home Bank, au Self Bank et sur Telelink. 1.6 Domiciliation européenne EUR Débiteur - Domiciliation - Demande d une copie d un mandat de domiciliation - Demande injustifiée d une demande de remboursement non autorisée - Enregistrement d une copie d un mandat B2B Créancier - Initiation - par transaction - par remise - La banque doit rembourser un débiteur pour une transaction non autorisée - La banque demande une copie d un mandat de domiciliation sur ordre d un débiteur 0,00 30,00 60,00 0,00 0,05 min. 2,48 60,00 30,00 2. Opérations de change à terme du montant EUR À la conclusion du contrat En cas de prorogation du contrat - commission de change à terme Contrat de change à terme avec option à l échéance - commission de change à terme: voir ci-dessus - droit fixe par contrat et par prorogation éventuelle de celui-ci 1 min. 12,50 max. 75, ,50 3. Tarifs pour paiements internationaux sortants avec la mention «sans frais pour le bénéficiaire» (OUR) 2 Allemagne, Belgique, Cité du Vatican, Danemark, Finlande, France, Islande, Malte, Suède et Suisse Algérie, Antilles néerlandaises, Aruba, Autriche, Canada, Chypre, Croatie, Espagne, États-Unis, Grèce, Irlande, Italie, Lettonie, Luxembourg, Maroc, Portugal, Surinam, Tunisie et Ukraine EUR 6,00 9,00 1 La marge de change diffère selon la monnaie. 2 Pour les paiements SEPA et pour les paiements internationaux sortants introduits dans une des monnaies de l EEE et dans la zone EEE, seule la mention SHA est acceptée. Si une autre instruction a été donnée, elle sera automatiquement changée en SHA. 5

6 Afrique du Sud, Angola, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Bengladesh, Bénin, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Burkina Faso, Chine, Corée du Sud, Costa Rica, Égypte, Éthiopie, Ghana, Guatemala, Hong Kong, Inde, Israël, Jamaïque, Jordanie, Kenya, Koweït, Liban, Libye, Malaisie, Mexique, Mozambique, Namibie, Nigéria, Norvège, Nouvelle- Zélande, Oman, Ouganda, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, République du Congo, Roumanie, Royaume-Uni, Rwanda, Sénégal, Serbie, Singapour, Sri Lanka, Tanzanie, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Venezuela, Vietnam, Yémen et Zimbabwe Chili, Côte d Ivoire, Émirats Arabes Unis, Estonie, Indonésie, Liechtenstein, Russie, Slovaquie, Thaïlande et Zambie 15,00 20,00 Cameroun, Hongrie, Japon, République tchèque, Turquie et le reste du monde 1 50,00 4. Encaissement de chèques 4.1 À l importation du montant EUR Chèques émis par un client ING en paiement d un créancier étranger Commission de paiement 2 Commission de traitement, par chèque 2 1 min. 7,50 max. 100,00 8, À l exportation du montant EUR Chèques payables à l étranger ou par le débit d un compte étranger, reçus en paiement par un client ING et présentés à l encaissement Commission de paiement Commission de traitement, par cheque 2 Frais d expédition, par chèque 3 - dans la zone euro - en dehors de la zone euro Frais du banquier correspondant Sauf chèques de voyage: voir le Tarif des principales opérations bancaires des personnes physiques 1 min. 7,50 max. 100,00 8,00 0 min. 5,00 variables suivant le pays et le correspondant 1 Les paiements à destination des pays suivants ne sont pas acceptés: Syrie, Iran, Cuba, Corée du Nord, Myanmar et Soudan. 2 Frais à charge du client ING. 3 Voir également le point 9. Frais d expédition - Service de messagerie. 6

7 5. Encaissement d effets simples et de quittances 5.1 À l importation du montant EUR Effets tirés par un créancier étranger. Lorsque celui-ci les remet à l encaissement, il supporte, en principe, les frais d encaissement, sauf si ceux-ci sont stipulés à charge de la contrepartie en Belgique. Présentation au paiement - commission d encaissement - effets domiciliés en banque, par effet ou quittance - effets non domiciliés en banque, par effet ou quittance - commission de paiement - commission de modification, par modification Présentation à l acceptation ou à la régularisation, par effet Renvoi avant présentation - commission d encaissement, par effet Remise franco de paiement, par effet Effets - impayés: commission d encaissement (voir ci-dessus) + frais de protêt éventuels - non acceptés ou non régularisés: commission de présentation (voir ci-dessus) + frais de protêt éventuels - radiation de protêt Frais d expédition 1, par effet 1 1,25 1 min. 12,50 max. 100,00 min. 18,75 max. 125,00 min. 7,50 max.100,00 12,50 12,50 +25,00 25,00 +25,00 25,00 5,00 1 Voir également le point 9. Frais d expédition - Service de messagerie. 7

8 5.2 À l exportation du montant EUR Effets tirés sur l étranger et présentés à l encaissement par un client ING Présentation au paiement, à l acceptation et/ou à la régularisation - commission d encaissement, par effet - commission de paiement - demande de sort supplémentaire, par demande - commission de modification, par modification - frais du banquier correspondant: variables suivant le pays et le correspondant - Renvoi avant présentation: - commission d encaissement, par effet Remise franco de paiement - par effet - frais du banquier correspondant: variables suivant le pays et le correspondant Frais d expédition 1, par effet 1 1 min. 12,50 max. 100,00 min. 7,50 max. 100,00 7,50 12,50 +12,50 12,50 5,00 1 Voir également le point 9. Frais d expédition - Service de messagerie. 8

9 6. Encaissements documentaires 6.1 Import EUR Documents présentés par le fournisseur étranger du tiré. Le remettant étranger supporte, en principe, les frais d encaissement, sauf si ceux-ci sont stipulés à charge de la contrepartie en Belgique. Commissions (incluant les frais de communication habituels) 1 Commission d encaissement (pour les remises D/P & D/A) Commission d acceptation (pour les remises D/A uniquement) Commission de paiement Services (incluant les frais de communication habituels) 1 Modification Avis de sort Remise franco de paiement Renvoi avant présentation Renvoi impayé ou non accepté Protêt Laissez-suivre émis après réception de la remise Laissez-suivre émis avant réception de la remise et après réception de la couverture Attestation de paiement 0,15% sur le montant, min. 40,00, max. 250,00 20,00 1 min. 7,50, max. 100,00 12,50 7,50 40,00 40,00 commission d encaissement + commission d acceptation (pour D/A) + 30,00 commission d encaissement + commission d acceptation (pour D/A) + 50,00 + frais légaux 25,00 75,00 15,00 D/P = Documents contre Paiement. D/A = Documents contre Acceptation. 1 Comprenant les messages SWIFT, ainsi que les frais de courrier ordinaire en Belgique. 9

10 6.2 Export EUR Documents payables par un importateur étranger et présentés à l encaissement par un client ING Commissions (incluant les frais de communication habituels) 1 Commission d encaissement Commission de paiement Services (incluant les frais de communication habituels) 1 Modification Demande de sort Avis de sort Remise franco de paiement Renvoi avant présentation Renvoi impayé ou non accepté 0,125% sur le montant, min. 30,00 1, min. 7,50, max. 100,00 12,50 7,50 7,50 30,00 commission d encaissement + 12,50 commission d encaissement + 12,50 1 Comprenant les messages SWIFT, ainsi que les frais de courrier ordinaire en Belgique. 10

11 7. Garanties Garanties en général du montant EUR Émission de garantie d ordre du client ING dans le cadre d une ligne de crédit Commision de garantie, par trimestre Frais de dossier à l ouverture Frais de dossier lors d une modification ou d une prorogation En cas d appel à la garantie Émission de garantie d ordre du client ING dans le cadre d une opération isolée Commision de garantie, par trimestre Frais de dossier à l ouverture - montants jusqu à euros - montants supérieurs Frais de dossier lors d une modification ou d une prorogation - montants jusqu à euros - montants supérieurs En cas d appel à la garantie Remarque: Demandes urgentes et/ou sur mesure: tarifs spécifiques, consultez votre Account Manager min. 3,75 min. 25,00 min. 60,00 min. 50,00 min. 100,00 min. 3,75 min. 25,00 min. 100,00 min. 250,00 min. 75,00 min. 185,00 min. 310,00 Émission de garantie d ordre d une banque étrangère en faveur du client ING. Si les frais sont stipulés à charge du bénéficiaire Commission de garantie, par trimestre - jusqu à euros - au-delà de euros Frais de dossier à l ouverture Frais de dossier lors d une modification ou d une prorogation min. 2,50 min. 1,25 62,50 62,50 37,50 Notification de garantie émise par une banque étrangère (sans garantie ni responsabilité d ING). Frais à charge du bénéficiaire Frais de notification 65,00 1 Frais d expédition à ajouter, voir point 9. 11

12 7.2 Garanties pour connaissement manquant du montant EUR Garantie d ordre du client ING Commission de cautionnement sur garantie pour absence de connaissement, par mois - le 1 er mois - du 2 e au 6 e mois - du 7 e au 12 e mois min. 25,00 Garantie d ordre d une banque étrangère en faveur du client ING. Si les frais sont stipulés à charge du bénéficiaire. Commission de garantie, par mois min. 1 min. 25,00 8. Crédits documentaires 8.1 Principes généraux 1. Les crédits documentaires traités par ING sont soumis aux Règles et Usances Uniformes relatives aux Crédits Documentaires Les commissions mentionnées dans le présent dépliant sont cumulables, selon les caractéristiques du crédit documentaire. Les commissions y relatives sont, en principe, à charge de l importateur donneur d ordre. Toutefois, ces commissions sont à charge du bénéficiaire si le crédit documentaire le mentionne expressément. Les prestations effectuées à la demande du bénéficiaire d un crédit documentaire (garantie, transfert, mise à disposition, négociation dans le cadre d un crédit utilisable par négociation ) sont à charge de celui-ci. 3. Les commissions qui rémunèrent le risque crédit pris par ING varient en fonction de celui-ci. 4. Les commissions mensuelles et trimestrielles sont perçues par anticipation, toute période commencée étant entièrement due. 5. Le cas échéant, les frais du banquier correspondant, les frais de transmission et de communication, et les commissions de paiement sont perçus en sus. 1 Publication n 500 de la Chambre de Commerce Internationale, 1993, disponible sur simple demande auprès de votre siège ING. 12

13 8.2 Import EUR Frais fixes (incluant les frais de transmission habituels) 1 Frais d émission - si demande d émission non électronique Frais de modification Frais de vérification Commissions Commission d ouverture Commission d utilisation Commission d engagement (pour les LC s d acceptation/paiements différés) Commission de paiement 65, ,00 40,00 55,00 Un pourcentage par trimestre, min. 35,00 0,125% (taux de base) sur le montant de la présentation, min. 20,00 par jeu de documents Un pourcentage par mois, min. 35,00 1, min. 7,50, max. 100, Export EUR Frais fixes (incluant les frais de transmission habituels) 1 Frais de notification Frais de modification Frais de vérification Commissions Commission d utilisation Commission de confirmation Commission de confirmation silencieuse (garantie) Commission d engagement (pour les LC s d acceptation paiements différés confirmés ou garantis) Commission de paiement 65,00 40,00 55,00 0,125% (taux de base) sur le montant de la présentation, min. 20,00 par jeu de documents Un pourcentage par trimestre, min. 30,00 Un pourcentage par trimestre, min. 60,00 Un pourcentage par mois, min. 50,00 1, min. 7,50, max. 100,00 1 Comprenant le message SWIFT MT 700 à l ouverture, les messages SWIFT usuels, ainsi qu un courrier recommandé en Belgique à l utilisation. 13

14 Frais de remboursement auprès d une autre banque En Belgique En dehors de la Belgique EUR 75,00 125,00 Transferts de crédit du montant EUR Commission de transfert Commission d utilisation 1,25 2,50 min. 250,00 min. 100, Divers EUR Commission de mise au point Commission de divergence Commission de prévérification à déterminer par crédit à déterminer par crédit à déterminer par crédit 14

15 9. Frais d expédition sur crédits documentaires - non compris dans le tarif de base d ING 1 SWIFT supplémentaire Courrier ordinaire - Europe - hors Europe Courrier recommandé sans documents Courrier recommandé avec documents - Belgique - Europe - hors Europe Service de messagerie - Europe - hors Europe Message fax EUR 6,00 2,00 2,50 6,00 8,00 12,00 18,75 25,00 37,50 6,00 1 Sauf dispositions contraires prévues dans les rubriques susmentionnées. 15

16 Le présent tarif ne vaut pas offre de contracter. 1. Les relations entre la Banque et son client étant basées sur la confiance réciproque, ING se réserve toujours le droit de ne pas contracter. 2. ING se réserve le droit de modifier ses tarifs dans le respect des dispositions légales et réglementaires. Un nouveau dépliant sera alors publié. Veuillez vérifier si vous disposez du dépliant le plus récent. 3. Les tarifs mentionnés dans les dépliants sont des tarifs de base. Il peut y être dérogé par une convention spéciale conclue entre vous et ING dans le cas d opérations importantes ou de situations particulières. Des informations complémentaires et/ou personnalisées, notamment en matière de crédits, peuvent être obtenues à l agence. Autres brochures Tarifs à votre disposition: Tarif des principales opérations bancaires des personnes physiques Tarif des principales opérations bancaires des personnes morales Tarif des recouvrements de chèques et d effets sur la Belgique Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Éditeur responsable: Philippe Wallez avenue Marnix 24, B-1000 Bruxelles Z45871F ING Belgique SA Banque avenue Marnix 24, B-1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA BE BIC (SWIFT): BBRUBEBB Compte: (IBAN: BE )

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Vous trouverez dans cette brochure un aperçu des tarifs concernant:. Paiements internationaux 2 2. Opérations

Plus en détail

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des opérations documentaires Vous trouverez dans cette brochure un aperçu des tarifs concernant: 1. Paiements internationaux 2 2. Opérations

Plus en détail

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires Tarif en vigueur au er septembre 202 Paiements internationaux 2 2 Opérations de change à terme 7 3 Tarifs pour paiements

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * avec l étranger * Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2012 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (4) vers l Espace économique européen

Plus en détail

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application Tarifs Conditions générales et tarifs des paiements internationaux et encaissement de chèques étrangers et de chèques en devises. Tarifs en vigueur au 01/01/2015 Remarque: une T.V.A. (au taux de 21%) est

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

IV. Les tarifs communs aux opérations au crédit et au débit...p. 6

IV. Les tarifs communs aux opérations au crédit et au débit...p. 6 PROFESSIONNELS ENTREPRENEuRS Tarifs des principales opérations réalisées avec l'étranger JANVIER 2013 SOMMAIRE PRÉAMBULE...P. 2 I. Vos opérations de change...p. 2 II. Les opérations portées au crédit de

Plus en détail

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015)

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015) Conditions Générales Entreprises (en vigueur au 1 er mai 2015) Sommaire Paragraphe Page 1. Définitions...2 2. Conditions...2 3. Gestion du compte courant...4 4. Paiements domestiques & SEPA...6 5. Paiements

Plus en détail

OPÉRATIONS À DESTINATION DE L'ÉTRANGER

OPÉRATIONS À DESTINATION DE L'ÉTRANGER Opérations bancaires avec l'étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014 OPÉRATIONS À DESTINATION DE L'ÉTRANGER Virements émis vers l'étranger Frais d émission de virements en euros (3)

Plus en détail

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002 C.N.A.V. LISTE DES AYANT PASSE DES CONVENTIONS FISCALES DESTINEES A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET VISANT LES PENSIONS VERSEES PAR LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE ALBANIE Décret n 2005-93 du 13 octobre

Plus en détail

Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une convention fiscale avec le Canada 1

Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une convention fiscale avec le Canada 1 Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une 1 Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une 1 Pays 2 Intérêts 3 Dividendes 4 Redevances

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger

Opérations bancaires avec l étranger avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2013 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (3) vers l Espace économique européen (4)

Plus en détail

TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES

TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES TOUTE LA LUMIÈRE SUR VOTRE BANQUE GUIDE DES CONDITIONS TARIFAIRES Pour la clientèle des Entreprises Conditions applicables au 1er Janvier 2015 Il fait de vous notre priorité. Il nous relie. Il contient,

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 B. AUTRES SERVICES FINANCIERS... 5

LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 B. AUTRES SERVICES FINANCIERS... 5 SOMMAIRE Page LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 1) COMPTES COURANTS... 2 2) E-BANKING... 2 CCP Connect, CCP Mobile et Multiline... 2 3) TRANSFERTS... 2 a) Versements... 2 b) Virements... 2

Plus en détail

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne États Afghanistan Afrique du Sud Albanie (5) Algérie Andorre (4) Angola Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite

Plus en détail

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars FÊTES NATIONALES Janvier 1 er Andorre Fête de l'indépendance 1 er Cuba Fête de la libération 1 er Haïti Fête de l'indépendance (1804) 1 er Soudan Fête nationale 4 Myanmar Fête de l'indépendance (1948)

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011)

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 avril 1947. Situation

Plus en détail

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone Texte original Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone 0.814.021.3 Conclu à Montréal le 17 septembre 1997 Approuvé par l Assemblée fédérale le 6

Plus en détail

NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009

NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009 NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009 Introduction En application de l ordonnance n 2009-866 du 15 juillet 2009 relative

Plus en détail

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB)

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB) Dépenses de l'administration centrale Part du PIB (%) Entreprises d'état Part de intérieur brut (%) Produits des privatisations ( de 1995) Dépenses militaires Commerce (% du PIB à la PPA) Flux nets de

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale Nations Unies A/63/473 Assemblée générale Distr. générale 8 octobre 2008 Français Original : anglais Soixante-troisième session Point 62 a) de l ordre du jour Élimination du racisme et de la discrimination

Plus en détail

ACCORDS MULTILATÉRAUX

ACCORDS MULTILATÉRAUX ACCORDS MULTILATÉRAUX Accord relatif à l échange d informations sur la surveillance radiologique en Europe du Nord (2001) Cet Accord a été conclu par l Allemagne, le Danemark, l Estonie, la Finlande, l

Plus en détail

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 (voir significations des couleurs et des dates en fin de tableau) CIEDR Afghanistan 6 juillet 1983

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Préparez-vous au virement SEPA

Préparez-vous au virement SEPA OCTOBRE 2012 ENTREPRENEURS N 6 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

Préparez-vous au virement

Préparez-vous au virement octobre 2012 Entrepreneurs n 6 paiement Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 Offre réservée aux particuliers exclusivement ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont exprimés en

Plus en détail

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres C A N A D A (Etat au 1 er janvier 2014) Index Aperçu des effets de la convention contre les doubles impositions 1 Imputation forfaitaire d'impôt (cf. remarque sous ch. IV) 5 Formule 196 " NR 7 - R Aperçu

Plus en détail

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016 Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du janvier 0 Qu il s agisse d un envoi lourd ou léger, urgent ou moins urgent, FedEx vous apporte la solution. Bénéficiez de prix compétitifs pour un service d

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125 PARTIE 5 LE LE FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 125 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LE AVANT PROPOS 127 à 131 SYNTHÈSE 132 à 133 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 134 à 136 > Le détachement

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Associations Guadeloupe

Associations Guadeloupe Associations Guadeloupe Guide des Conditions Tarifaires au 1 er avril 2012 www.bred.fr - 1 - Le fonctionnement de votre compte n Ouverture de compte - 2 - n Frais de renouvellement automatique de chéquiers

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER 1. XVI-0 > XVI-9 : DROIT COMPARE 0. REVUES 1. Revues législatives et de documentation 2. Revues de droit comparé 1. UNIFICATION DU DROIT 2. Droit civil 3. Droit commercial 4. Procédure civile 2. CONGRES

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 et les Forfaits SMS&WEB Les appels inclus sont facturés à la seconde dès

Plus en détail

BAREME GENERAL DES CONDITIONS DE BANQUE

BAREME GENERAL DES CONDITIONS DE BANQUE BANQUE COMMERCIALE DU NIGER (B.C.N) BAREME GENERAL DES CONDITIONS DE BANQUE I- du compte 1.1 Conditions d ouverture et de clôture de compte 1.1.1 Ouverture de compte (avec remise de la Convention de compte)

Plus en détail

Finalisez votre migration vers le SEPA

Finalisez votre migration vers le SEPA S PA : VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS Finalisez votre migration vers le SEPA entreprises L ambition du projet S PA (Single Payments Area) est de créer une gamme unique de moyens de paiement en euros, commune

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES APPLICABLES AUX PRINCIPALES OPERATIONS DE BGFIBank CONGO

CONDITIONS GENERALES APPLICABLES AUX PRINCIPALES OPERATIONS DE BGFIBank CONGO CONDITIONS GENERALES APPLICABLES AUX PRINCIPALES OPERATIONS DE BGFIBank CONGO Ce document présente les principaux tarifs standards de nos produits et services applicables en l absence d un accord particulier

Plus en détail

Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième session

Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième session Distr. générale 19 septembre 2008 Français Original: anglais Conférence générale Treizième session 7-11 décembre 2009 Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième

Plus en détail

TARIFS VOIP A LA MINUTES

TARIFS VOIP A LA MINUTES TARIFS VOIP A LA MINUTES Tarif vers mobiles France : 0,14 HT/min vers tous les Gsm en France 24h/24 & 7j/7. Afghanistan Afrique du Sud Albanie Algérie Allemagne Andorre Angola Anguilla Antarctique Antigua

Plus en détail

La domiciliation européenne SEPA

La domiciliation européenne SEPA _ FR La domiciliation européenne SEPA Une solution de prélèvement optimisée La zone SEPA compte 32 pays : les 27 États membres de l Union européenne + l Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre)

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre) Tableau de synthèse Comparatif Roaming Réunion 214 pays pour les forfaits non bloqués et 158 pays (voix et SMS) pour les forfaits bloqués. Offres soumises à conditions au 15/10/2012. Nécessite un mobile

Plus en détail

1 Indicateur du développement humain

1 Indicateur du développement humain 1 Indicateur du développement humain MESURER LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN : ACCROÎTRE LES CHOIX... Taux Taux brut de Différence de d alpha- scolarisation Valeur de classement Espérance bétisation combiné (du

Plus en détail

organisations internationales)f

organisations internationales)f 0BOrdonnance de 1989 sur le droit d auteur (conventions et * organisations internationales)f Citation (du 17 mai 1989) 1. La présente ordonnance peut être citée comme l ordonnance de 1989 sur le droit

Plus en détail

Conditions de Visas pour les étrangers entrant en Ukraine. Pays Visa requis/non requis Note * 3. Albanie Visa requis * excepté pour les DP, SP

Conditions de Visas pour les étrangers entrant en Ukraine. Pays Visa requis/non requis Note * 3. Albanie Visa requis * excepté pour les DP, SP Conditions de Visas pour les étrangers entrant en Ukraine Pays /non requis Note * 1. Autriche Visa non requis pour un séjour allant jusqu à 90 jours 2. Afghanistan DP détenteurs de passeports diplomatiques

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Appels nationaux (États-Unis, Canada et Guam): 1. Composez le 888-236-7527 Appels internationaux: 1. Pour appeler EthicsPoint

Plus en détail

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009)

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009) PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS non soumis au régime général de l'obligation de visa Franchise 3 mois Franchise 1 mois ALLEMAGNE *** ANDORRE ARGENTINE AUSTRALIE AUTRICHE *** BELGIQUE *** BRESIL BRUNEI BOLIVIE

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016

Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du 4 janvier 2016 Nouveaux tarifs FedEx Effectifs à partir du janvier 0 Qu il s agisse d un envoi lourd ou léger, urgent ou moins urgent, FedEx vous apporte la solution. Bénéficiez de prix compétitifs pour un service d

Plus en détail

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque maif.fr Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015 intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque Services financiers et bancaires La MAIF a fondé

Plus en détail

S PA : VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS Serez-vous prêt le 1 er février 2014?

S PA : VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS Serez-vous prêt le 1 er février 2014? PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS S PA : VIREMENTS ET PRÉLÈVEMENTS Serez-vous prêt le 1 er février 2014? bnpparibas.net/entrepros 01 Le S PA : Single Euro Payments Area Les nouveaux instruments de paiement

Plus en détail

tout savoir sur le sepa

tout savoir sur le sepa particuliers PRELEVEMENT ET VIREMENT tout savoir sur le sepa Sommaire Normes sepa Qu est-ce que le SEPA?... p.4 Quels sont les pays concernés?... p.4 Quelles sont les coordonnées bancaires à communiquer

Plus en détail

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Dispositions financières applicables au Luxembourg dans le cadre de l appel 2015 Le «Guide 2015 du Programme Erasmus +» définit les dispositions financières

Plus en détail

IBAN utilisation correcte UBS KeyDirect

IBAN utilisation correcte UBS KeyDirect IBAN utilisation correcte UBS KeyDirect Tables des matières 1. Situation de départ 3 1.1 IBAN et BIC deviennent obligatoires 3 1.2 Prix UBS 3 1.3 Champs d application 3 1.4 Attribution de l IBAN 3 1.5

Plus en détail

Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016. Tarif des principales opérations bancaires des personnes morales

Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016. Tarif des principales opérations bancaires des personnes morales Tarif en vigueur au er janvier 06 Tarif des principales opérations bancaires des personnes morales Tarif en vigueur au er janvier 06 Tarif en vigueur au er janvier 06 Définitions Vous trouverez dans cette

Plus en détail

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général Distr. GENERALE E/CN.4/1994/83 30 novembre 1993 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMMISSION DES DROITS DE L HOMME Cinquantième session Point 22 a) de l ordre du jour provisoire DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT

Plus en détail

REAVIE 2009. 14 au 16 octobre 2009

REAVIE 2009. 14 au 16 octobre 2009 REAVIE 2009 14 au 16 octobre 2009 1 1 Développer les activités Employee Benefits et Emprunteur à l international Atelier N 12 2 2 Les Assurance Collectives: un métier de plus en plus international Maturité

Plus en détail

Associations. Guide des. Conditions Tarifaires. au 1 er avril 2011 - 1 -

Associations. Guide des. Conditions Tarifaires. au 1 er avril 2011 - 1 - Associations M é t r o p o l e Guide des Conditions Tarifaires au 1 er avril 2011-1 - Le fonctionnement de votre compte n Ouverture de compte n Frais de renouvellement automatique de chéquiers Avec envoi

Plus en détail

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement»

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises dans le nouvel environnement des Moyens de Paiement Le

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Termes et conditions Banques correspondantes. Avril 2010 INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES

Termes et conditions Banques correspondantes. Avril 2010 INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES Visuel Shutterstock 2009 Termes et conditions Banques correspondantes Avril 2010 INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPECIALISÉS

Plus en détail

Accès aux soins des étrangers

Accès aux soins des étrangers Accès aux soins des étrangers Quels freins? Quelles perspectives? 24 mai 2007 P. LAFLANDRE CPAM BEAUVAIS Accès aux soins des étrangers ETRANGER COUVERT PAR SON PAYS ETRANGER EN SITUATION REGULIERE DEMANDEUR

Plus en détail

DISPENSE DE VISA EN MOIS Franchise 3 mois par période de 6 mois PAYS

DISPENSE DE VISA EN MOIS Franchise 3 mois par période de 6 mois PAYS AFRIQUE DU SUD ALBANIE ALGERIE ALLEMAGNE *** ANDORRE ANTIGUA-et-BARBUDA ARABIE SAOUDITE ARGENTINE ARMENIE AUSTRALIE AUTRICHE *** BAHAMAS BAHREIN BARBADE BELGIQUE *** BOLIVIE BOSNIE - HERZEGOVINE BRESIL

Plus en détail

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

Tarifs des principales opérations bancaires des personnes morales

Tarifs des principales opérations bancaires des personnes morales Tarif en vigueur au er août 5 Tarifs des principales opérations bancaires des personnes morales Tarif en vigueur au er août 5 Vous trouverez dans cette brochure un aperçu des tarifs concernant : Comptes

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 2 ème trimestre 2014, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72.

Transmission des taux de conversion, pour le 2 ème trimestre 2014, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72. CIRCULAIRE N 2014-12 DU 9 AVRIL 2014 Direction des Affaires Juridiques INSW0014-JKR Titre Coordination des régimes d'indemnisation du chômage au sein de l'union européenne et des Etats parties à l'accord

Plus en détail

Comptes BCV Entreprises : conditions et tarifs

Comptes BCV Entreprises : conditions et tarifs clientèle ENTREPRISES Comptes BCV Entreprises : conditions et tarifs Valables dès le 1 er janvier 2014 Proche de vous Des solutions à vos besoins En tant que partenaire financier de référence des entreprises

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 3 ème trimestre 2013, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72.

Transmission des taux de conversion, pour le 3 ème trimestre 2013, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72. CIRCULAIRE N 2013-16 DU 25 JUILLET 2013 Direction des Affaires Juridiques INSV0016-ACE Titre Coordination des régimes d'indemnisation du chômage au sein de l'union européenne et des Etats parties à l'accord

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES APPLICABLES AUX PRINCIPALES OPERATIONS DE BGFIBank CONGO

CONDITIONS GENERALES APPLICABLES AUX PRINCIPALES OPERATIONS DE BGFIBank CONGO CONDITIONS GENERALES APPLICABLES AUX PRINCIPALES OPERATIONS DE BGFIBank CONGO Ce document présente les principaux tarifs standards de nos produits et services. Il annule et remplace le document d Avril

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres 1er janvier 2014 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC... 4 Encaissements de titres matériels... 5 de titres

Plus en détail

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CANADA 1- Donne un titre à ta carte. 2- Colorie toutes les étendues d eau en bleu. 3- Situe et colorie de couleurs différentes les 10 provinces canadiennes sur la carte.

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières

Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif des principales opérations sur valeurs mobilières Tarif en vigueur au er août 25 Achat et vente de titres 3. Fonds 3.2 Actions, warrants et certificats fonciers 4.3 Strips VVPR, droits de souscription

Plus en détail

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Comment une ASN peut-elle développer et promouvoir le sport automobile? 25 juin, Conférence Annuelle de la FIA,

Plus en détail

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration?

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions.

Plus en détail

27-03-2006. JJ Mois Année. L Univers SWIFTNet. 27 Mars 2006

27-03-2006. JJ Mois Année. L Univers SWIFTNet. 27 Mars 2006 JJ Mois Année L Univers SWIFTNet 27 Mars 2006 2 LES APPORTS DE SWIFT Les solutions SWIFT permettent des échanges avec les banques via un Canal unique, standardisé, sécurisé, non propriétaire : Offre multi-banques

Plus en détail