CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS PREMIER TRIMESTRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS PREMIER TRIMESTRE"

Transcription

1 CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2016 PREMIER TRIMESTRE

2 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux États-Unis ou dans tout autre pays. Aucune assurance ne peut être donnée quant à la pertinence, l exhaustivité ou l exactitude des informations ou opinions contenues dans cette présentation, et la responsabilité des dirigeants d EDF ne saurait être engagée pour tout préjudice résultant de l utilisation qui pourrait être faite de cette présentation ou de son contenu. Le présent document peut contenir des objectifs ou des prévisions concernant la stratégie, la situation financière ou les résultats du groupe EDF. EDF estime que ces prévisions ou objectifs reposent sur des hypothèses raisonnables à la date du présent document mais qui peuvent s avérer inexactes et qui sont en tout état de cause soumises à des facteurs de risques et incertitudes. Il n y a aucune certitude que les évènements prévus auront lieu ou que les résultats attendus seront effectivement obtenus. Les facteurs importants susceptibles d entraîner des différences entre les résultats envisagés et ceux effectivement obtenus comprennent notamment la réussite des initiatives stratégiques, financières et opérationnelles d EDF fondées sur le modèle d opérateur intégré, l évolution de l environnement concurrentiel et du cadre réglementaire des marchés de l énergie, et les risques et incertitudes concernant l activité du Groupe, sa dimension internationale, l environnement climatique, les fluctuations des prix des matières premières et des taux de change, les évolutions technologiques, l évolution de l activité économique. Des informations détaillées sur ces risques potentiels et incertitudes sont disponibles dans le Document de Référence d EDF déposé auprès de l Autorité des marchés financiers le 29 avril 2016 (consultable en ligne sur le site internet de l AMF à l adresse ou celui d EDF à l adresse EDF ne s engage pas et n'a pas l'obligation de mettre à jour les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document pour refléter les faits et circonstances postérieurs à la date de cette présentation. 2

3 Faits marquants opérationnels et stratégiques Conditions de marché difficiles Evolution organique du chiffre d affaires : -6,0 % vs T France : production nucléaire en baisse (-2,1 TWh soit -1,8 %) en raison d une moindre sollicitation des tranches disponibles, et fin des tarifs Jaune et Vert Royaume-Uni : bonne performance opérationnelle du parc, plus que compensée par la baisse du nombre moyen de comptes clients Europe : prix de marché bas et climat doux Développements stratégiques Développement de l activité d EDF Énergies Nouvelles aux Etats-Unis Signature d un accord le 25 avril 2016 pour l acquisition de Global Ressource Options, spécialisé dans le développement, la vente et l installation de centrales solaires photovoltaïques Signature d un contrat de fourniture d électricité le 7 avril 2016 avec Southern California Edison Company pour un projet solaire de 111 MW Accélération du développement de l énergie bas carbone en Inde et en Egypte Développement dans les domaines des déchets radioactifs et de la déconstruction de centrales nucléaires, avec la signature d un accord pour l acquisition des activités de Studsvik (1) en Suède et au Royaume-Uni Signature d un partenariat stratégique avec Enbridge portant sur les trois premiers projets de parcs éoliens en mer au large des côtes françaises (1) Studsvik est une entreprise suédoise spécialisée dans l activité et les installations de traitement des déchets en Suède et au Royaume-Uni 3

4 Renforcement des fonds propres d EDF pour soutenir le plan stratégique CAP 2030 Investissements nets (1) Réduction des charges opérationnelles 10,5 Mds en Md en 2019 par rapport à 2015 Annonces du 22 avril 2016 Plan de cession d actifs Augmentation de capital envisagée : 10 Mds d ici 2020 Intention de proposer une option de versement des dividendes en actions au titre des exercices 2016 et 2017 Augmentation de capital envisagée sous forme d opération de marché pour un montant d environ 4 Mds d ici à la clôture des comptes 2016 si les conditions de marché le permettent L Etat a confirmé son intention de percevoir les dividendes 2016 et 2017 en actions et de souscrire à l augmentation de capital envisagée à hauteur de 3 Mds (1) Investissements nets hors Linky et nouveaux développements nets des cessions 4

5 Baisse du chiffre d affaires du Groupe en raison des prix de marché bas En millions d euros Variation organique : -6,0 % (1) Change et périmètre France -331 Royaume -Uni Italie Autre International Autres activités Principalement change au Royaume-Uni T (2) T (1) Variation organique à périmètre et change comparables (2) Transactions d EDF Energy sur les marchés de gros d électricité (hors activités de trading) reclassées des achats d énergie en chiffre d affaires pour 135 M 5

6 Chiffre d affaires en France pénalisé par le contexte de marché et un climat doux En millions d euros Variation organique : -4,8 % (1) Climat Hausses de (-3,8 TWh) tarifs Conditions de Autres marché Dont impact de la baisse des prix, principalement liée à la fin des tarifs Jaune et Vert : -278 M T T (1) Variation organique à périmètre et change comparables 6

7 France : bilan électrique En TWh T vs T T vs T Production / Achats 147-0,1 Ventes 147-0,1 Obligations d achat Achats LT & structurés Thermique Hydraulique (1) ,3 +0,6-0,8-0,1 Ventes nettes marché Fourniture NOME Enchères, ventes structurées et autres (2) ,0-8,0-2,0 Nucléaire 116-2,1 Clients finals 99-13,1 NB: EDF hors activités insulaires (1) Production hydraulique après déduction du pompage de 10,4 TWh au T (2) Y compris pompage hydraulique pour 1,9 TWh 7

8 Production nucléaire France : moindre sollicitation des tranches disponibles en raison du climat doux En TWh Production cumulée 2015 Production cumulée ,8% -3,0% 118,2 116,1-5,0% 81,3 78,9 43,8 41,6 Janvier Février Mars Objectif 2016 de production nucléaire revu à TWh 8

9 Production hydraulique France : meilleures conditions hydrologiques mais moindre utilisation des stocks En TWh Production cumulée (1) 2015 Production cumulée (1) ,8% -0,8% 12,4 12,3 180% Niveau normal d hydraulicité 140% 2016 min. et max. saisonniers entre 2005 et ,3 7,9 100% -12,5% 4,0 3,5 60% 2015 Janvier Février Mars 20% Janvier Mars Juin Sept. Déc. (1) Production hydraulique hors activités insulaires Production après déduction du pompage : 10,7 TWh au T et 10,4 TWh au T

10 Royaume-Uni : baisse des prix de marché et des comptes clients résidentiels En millions d euros T T % % Org. (1) Chiffre d affaires (2) ,2 % -9,8 % Production nucléaire stable de 15,7 TWh confirmant la bonne performance opérationnelle du parc B2C : Baisse du nombre moyen de comptes clients à 5,2 millions (-4 %) en raison d une concurrence exacerbée Moindre consommation gaz en lien avec un climat plus doux qu au T (1) Variation organique à périmètre et change comparables (2) Transactions d EDF Energy sur les marchés de gros d électricité (hors activités de trading) reclassées des achats d énergie en chiffre d affaires pour 135 M 10

11 Italie : recul des activités électriques En millions d euros Italie Fenice, Edison T T % % Org. (1) Chiffre d affaires ,5 % -4,3 % Electricité : baisse du chiffre d affaires principalement liée à l impact défavorable des prix de marché bas Hydrocarbures : progression du chiffre d affaires grâce à la hausse des volumes vendus aux industriels et à une activité soutenue sur les marchés de gros, malgré l effet négatif de la baisse du cours du Brent Moindre production hydraulique (-0,3 TWh) en lien avec les conditions climatiques (1) Variation organique à périmètre et change comparables 11

12 Autre International : bonne performance opérationnelle en Pologne et au Brésil, contexte gaz difficile en Belgique En millions d euros T T % % Org. (1) Chiffre d affaires ,9 % -7,2 % Belgique Gaz : impact négatif de la baisse des prix Electricité : hausse des volumes vendus, en partie compensée par des prix inférieurs ,6 % (1) ,0 % (1) ,2 % (1) 246 T T Belgique Pologne (2) Autres (Brésil, Asie, etc.) Pologne Hausse des volumes et des tarifs chaleur Production électrique supérieure grâce à une disponibilité meilleure, notamment dans la cogénération Autres Asie : fin de la concession de Figlec en 2015 Brésil : révision annuelle du tarif du contrat long terme, et hausse de la production grâce à une sollicitation croissante de l opérateur de réseau (1) Variation organique à périmètre et change comparable (2) Activités en Pologne d EDF EN et de Dalkia intégrées dans le segment «Autres activités» 12

13 Autres activités : climat doux et environnement de prix défavorable En millions d euros T T % % Org. (1) Chiffre d affaires ,3 % -9,4 % Dalkia Climat doux et contexte de prix défavorable EDF Énergies Nouvelles Meilleures conditions de vent ,7 % (1) +0,5 % (1) ,5 % (1) ,3 % (1) Dalkia EDF Énergies Nouvelles EDF Trading Autres (activité gaz, ES, etc.) EDF Trading Tendance baissière des prix et faible volatilité Climat doux en Europe Autres ES (Électricité de Strasbourg) : moindres volumes d électricité et de gaz principalement liés au climat doux par rapport au T T T (1) Variation organique à périmètre et change comparable 13

14 Objectifs 2016 confirmés et ambition 2018 maintenue 2016 EBITDA Ratio Endettement Financier Net / EBITDA Taux de distribution du Résultat Net Courant (1) 16,3 16,8 Mds Entre 2x et 2,5x 55 % à 65 % Ambition 2018 Cash flow après dividendes (2) Positif en 2018 (1) Ajusté de la rémunération des emprunts hybrides comptabilisée en fonds propres (2) Hors Linky et nouveaux développements nets des cessions 14

15 Feuille de route pour un cash flow (1) positif en 2018 Maîtrise de la trajectoire d investissements nets (2) 12,4 Md ,5 Md 2018 Réduction des charges opérationnelles (3) 0,7 Md en 2018 par rapport à Md en 2019 par rapport à 2015 Plan d amélioration du Besoin en Fonds de Roulement (1) Cash flow après dividendes, hors Linky et nouveaux développements nets des cessions (2) Investissements nets hors Linky et nouveaux développements nets des cessions (3) Charges opérationnelles hors transaction d AREVA NP 0,7 Md 1,8 Md cumulé 15

16 CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2016 PREMIER TRIMESTRE

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

TROISIÈME TRIMESTRE CHIFFRE D'AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

TROISIÈME TRIMESTRE CHIFFRE D'AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 TROISIÈME TRIMESTRE CHIFFRE D'AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Information financière trimestrielle Chiffre d affaires du premier trimestre 2014 de 21,2 milliards d euros, -4,2% en organique 1 en raison d un effet climat défavorable : Sur la vente d électricité en

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Information financière trimestrielle Premier trimestre 2013 : Pertinence du modèle intégré et diversifié d EDF Chiffre d affaires en hausse de 12,1% dont 4,7% en organique Objectifs 2013 confirmés Evolution

Plus en détail

La performance organique de l Ebitda est fortement contrastée selon les branches :

La performance organique de l Ebitda est fortement contrastée selon les branches : Un premier trimestre 2015 en ligne avec la trajectoire prévue étant donné l impact non linéaire de certains éléments Le premier trimestre a été impacté par l indisponibilité des centrales nucléaires de

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS

RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS 2014 RAPPORT D ACTIVITÉ ET ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS SOMMAIRE GÉNÉRAL I II III RAPPORT D ACTIVITÉ 1 I.1 Évolution de l activité et du résultat des opérations 3 I.2 Évolution des activités du

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2012 20% 80% 60% 40%

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2012 20% 80% 60% 40% OBSERVATOIRE DE L ENERGIE Chiffres clés 2012 20% 80% 60% 40% Cette brochure est publiée dans le but de diffuser des informations objectives en matière de prix, de politique énergétique, d innovation et

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS. TROISIÈME TRIMESTRE Annexes

CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS. TROISIÈME TRIMESTRE Annexes CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS TROISIÈME TRIMESTRE Annexes Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux États-Unis ou dans tout autre pays. Aucune

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Ilo Pérou RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Sohar II - Oman RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 1 er août 2013 Faits marquants Des résultats semestriels 2013 qui reflètent à la fois : - une bonne performance opérationnelle

Plus en détail

AMÉLIORER LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE

AMÉLIORER LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE ILS OPTIMISENT LA RÉACTIVITÉ DU PARC HYDRAULIQUE LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE Après deux ans de tests et d essais, cinq centres régionaux d e-exploitation des sites hydroélectriques, les CREEX, ont été

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

Une performance solide sur la période Confirmation des objectifs annuels

Une performance solide sur la période Confirmation des objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE 31 octobre 2012 Résultats 1 au 30 septembre 2012 Une performance solide sur la période Confirmation des objectifs annuels Chiffre d affaires : 70,9 milliards d euros (+ 8,4 % brut,

Plus en détail

PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT

PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT L ESSENTIEL 2014 PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT IMPLANTÉ EN EUROPE. SON ACTIVITÉ COUVRE TOUS LES MÉTIERS DE LA PRODUCTION, DU COMMERCE ET DES RÉSEAUX D ÉLECTRICITÉ. IL EST UN

Plus en détail

Grace Doukopoulos Thomas Triboulet

Grace Doukopoulos Thomas Triboulet 1 Grace Doukopoulos Thomas Triboulet Ingénieur chercheur OSIRIS (Optimisation Simulation Risque et Statistique) EDF R&D 1, avenue du Général de Gaulle 92141, CLAMART grace.doukopoulos@edf.fr thomas.triboulet@edf.fr

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60%

OBSERVATOIRE DE L ENERGIE. Chiffres clés 2010 60% OBSERVATOIRE DE L ENERGIE Chiffres clés 2010 20% 80% 60% 40% Service public fédéral Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie Rue du Progrès 50 1210 BRUXELLES N d entreprise : 0314.595.348 http://economie.fgov.be

Plus en détail

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015

Schneider Electric. Lyon. 30 mars 2015 Schneider Electric Lyon 30 mars 2015 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base des estimations actuelles de la Direction

Plus en détail

Résultats annuels 2014 en hausse Bonne performance des énergies décarbonées Ambition 2018 confirmée

Résultats annuels 2014 en hausse Bonne performance des énergies décarbonées Ambition 2018 confirmée Résultats annuels 2014 en hausse Bonne performance des énergies décarbonées Ambition 2018 confirmée EBITDA Groupe : 17,3 Mds, +6,5% de croissance organique 1, +3,2% hors Edison et rattrapage tarifaire

Plus en détail

BRANCHE ENERGIE EUROPE

BRANCHE ENERGIE EUROPE BRANCHE ENERGIE EUROPE Conférence de presse PARIS 01/02/2012 L Europe, 1 er marché énergétique mondial : un marché en mutation Evolution structurelle des marchés Marchés matures avec des perspectives de

Plus en détail

Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas

Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Paris, le 9 mai 2014 Estimations des résultats consolidés du premier semestre clos le 31 mars 2014 Évaluation de l option de vente Áreas 1. Estimations des résultats

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 28 avril 2015 Progression de la croissance Internet à +4,1%, chiffre d affaires consolidé en légère baisse et renforcement des partenariats avec les grands acteurs du web

Plus en détail

Nous sommes confiants dans nos perspectives et confirmons l objectif d une croissance du chiffre d affaires de 6,5% en 2015.

Nous sommes confiants dans nos perspectives et confirmons l objectif d une croissance du chiffre d affaires de 6,5% en 2015. Communiqué de presse Résultats annuels 2014 - Performance opérationnelle solide, accélération de la croissance internationale et proposition d un dividende de 0,35 par action Performance opérationnelle

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2014 Page 1 sur 52 Le Conseil d administration d EDF réuni le 30 juillet 2014 a approuvé le présent Rapport financier semestriel et arrêté les comptes consolidés résumés

Plus en détail

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015

Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Relations presse : Christel Lerouge Tél. : 01 47 54 50 71 Relations Investisseurs : Vincent Biraud Tél. : 01 47 54 50 87 Forte progression des résultats de Capgemini au premier semestre 2015 Chiffre d

Plus en détail

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013 Réunion SDE 07 à Privas le 27 septembre 2013 Le marché de l électricité Les usages Les tarifs HÔNE- LPES UVERGNE Le Marché de l électricité Producteurs multiples dont EDF Négociants multiples dont EDF

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2012

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2012 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 30 JUIN 2012 Page 1 sur 49 Le Conseil d administration d EDF réuni le 30 juillet 2012 a approuvé le présent Rapport financier semestriel et arrêté les comptes consolidés résumés

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015 Revue financière 2 e trimestre 2015 Le 5 août 2015 AVERTISSEMENT Déclarations prospectives Certaines déclarations contenues dans cette présentation, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement

Plus en détail

L électricité en France à l horizon 2030 : Quels scénarios? Colloque Energie: quels choix pour demain CCE d EDF SA

L électricité en France à l horizon 2030 : Quels scénarios? Colloque Energie: quels choix pour demain CCE d EDF SA L électricité en France à l horizon 2030 : Quels scénarios? Colloque Energie: quels choix pour demain CCE d EDF SA Construire/déconstruire les scénarios IED Colloque Energie du 11 décembre 2012 CCE EDF

Plus en détail

Le financement des Projets de Méthanisation

Le financement des Projets de Méthanisation Le financement des Projets de Méthanisation DIRECTION DES ENTREPRISES CREDIT COOPERATIF Jean Michel YOUINOU Le 19 février 2013 ATEE Club Biogaz Les projets d énergies renouvelables financés par le Crédit

Plus en détail

Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien

Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Dexia devient la première banque à engager une politique de neutralité carbone grâce à l acquisition d un parc éolien Le plan stratégique de développement durable de

Plus en détail

Gaz naturel, électricité et services

Gaz naturel, électricité et services Panorama édition 2013 Gaz naturel, électricité et services Enovos, plein d énergie Enovos est le plus important fournisseur d énergie d une région située au cœur de l Europe industrielle qui regroupe autour

Plus en détail

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque

Pierre-Marie ABADIE. Directeur de l énergie. CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Pierre-Marie ABADIE Directeur de l énergie CLUB ENERGIE & DEVELOPPEMENT - 6ème colloque Paris, 13 janvier 2009 Pierre-Marie ABADIE MEEDDAT/DGEC/Direction de l énergie Introduction En régime de monopole

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré :

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré : Au 31 décembre 2012 : Croissance du chiffre d affaires à 9 342 M (+ 5,3 % vs. 2011), tirée par les activités nucléaires et renouvelables Carnet de commandes renouvelé sur l année 2012 à 45,4 Mds grâce

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre 2013 AVERTISSEMENT Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur les tendances. Ces données ne

Plus en détail

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE LES ONZE ENGAGEMENTS DU GROUPE

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE LES ONZE ENGAGEMENTS DU GROUPE RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE LES ONZE ENGAGEMENTS DU GROUPE Résultats 2014 S O M M A I R E INDUSTRIEL RESPONSABLE EMPLOYEUR RESPONSABLE PARTENAIRE RESPONSABLE 2 8 14 Premier électricien mondial et leader

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES

COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES COMPTES CONSOLIDÉS 2013 ÊTRE UTILE AUX HOMMES I Rapport d activité I.1. ÉVOLUTION DE L ACTIVITÉ ET DU RÉSULTAT DES OPÉRATIONS 3 I.2. ÉVOLUTION DES ACTIVITÉS DU GROUPE 5 I.2.1 Branche Energy International

Plus en détail

Avertissement. Résultats annuels 2009 2. Relations Investisseurs : + 33 1 73 23 85 31. Michel.gedeon@nexans.com. Michel Gédéon.

Avertissement. Résultats annuels 2009 2. Relations Investisseurs : + 33 1 73 23 85 31. Michel.gedeon@nexans.com. Michel Gédéon. Résultats annuels 2009 10 Février 2010 2 Avertissement Ce document contient des perspectives et prévisions de la Société relatives à ses résultats financiers futurs, y compris en termes de ventes et de

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base PAYS Durée minimale OUVERTURE DE DROIT Age normal de liquidation à la retraite DUREE DE VALIDATION MAXIMALE CALCUL DE PENSION ALLEMAGNE

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 31 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 Des résultats semestriels solides malgré une série d éléments exceptionnels : contexte hydrologique très défavorable en Amérique latine, climat extrêmement doux

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Bruxelles, le 31 août 2012 8h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Résultat opérationnel consolidé

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats semestriels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 24 septembre 2014 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE Croissance confirmée des ventes en France et à l international Progression du résultat opérationnel courant de +9,8% 1 Multiplication par 6 du résultat

Plus en détail

Assemblée Générale Mixte des actionnaires

Assemblée Générale Mixte des actionnaires Assemblée Générale Mixte des actionnaires Aix en Provence, le 19 mars 2010 Avertissement Toutes les informations et déclarations, autres que les déclarations portant sur les faits passés, contenues dans

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Strasbourg 2 juin 2014 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base

Plus en détail

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER ÉLECTRICITÉ, J ACHÈTE! L ÉLECTRICITÉ, nécessaire à tous, est présente partout avec ses usages éclairage (dont éclairage public),

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

Enel Fiche Entreprise 2009

Enel Fiche Entreprise 2009 Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Roma Milano Zürich Casablanca Enel Fiche Entreprise 2009 Enel, 1 er producteur-distributeur

Plus en détail

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES ETATS FINANCIERS 2010 ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES 2010 EDENRED COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES Compte de résultat pro forma p.2

Plus en détail

Tarkett S.A. Société anonyme au capital de 316 108 260 euros Siège social : 2, rue de l Égalité, 92748 Nanterre ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE

Tarkett S.A. Société anonyme au capital de 316 108 260 euros Siège social : 2, rue de l Égalité, 92748 Nanterre ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE Tarkett S.A. Société anonyme au capital de 316 108 260 euros Siège social : 2, rue de l Égalité, 92748 Nanterre ACTUALISATION DU DOCUMENT DE BASE La présente actualisation a été déposée auprès de l Autorité

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Activité iié et Résultats annuels 2013 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 26 février 2014 SOMMAIRE ALTEN, leader européen sur le

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

Communiqué de presse Résultats du premier semestre 2007 23 août 2007

Communiqué de presse Résultats du premier semestre 2007 23 août 2007 Vente de gaz naturel en baisse de 21,3% Baisse des ventes en Belgique (-22,8 %) en raison des températures particulièrement douces du premier semestre et de la diminution des ventes aux centrales électriques.

Plus en détail

Résultats annuels 2013. 20 février 2014

Résultats annuels 2013. 20 février 2014 Résultats annuels 2013 20 février 2014 Avertissement Cette présentation ne constitue nullement une offre de valeurs mobilières ou une sollicitation en vue d une offre de valeurs mobilières. Certaines informations

Plus en détail

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen

GDF SUEZ. Branche Energie Europe et International. Jean-Pierre Hansen GDF SUEZ Branche Energie Europe et International Jean-Pierre Hansen Chiffres clés opérationnels * Un leader mondial pour le gaz et l'électricité Leader de l'électricité au Benelux Positions importantes

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement RESULTATS ANNUELS 2014 Paris, le 12 mars 2015 16 millions d abonnés (fixes et mobiles) Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement Chiffre d affaires dépassant pour la première fois

Plus en détail

DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et. sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE

DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et. sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE DOSSIER Réduction de la dépendance électrique de la Bretagne et sécurisation de son approvisionnement LES PRECONISATIONS D INVESTIR EN FINISTERE Juin 2010 INVESTIR EN FINISTERE 46 quai de la Douane - BP

Plus en détail

Crédits photo EDF Laurent Vautrin Cédric Helsly Philippe Eranian

Crédits photo EDF Laurent Vautrin Cédric Helsly Philippe Eranian Crédits photo EDF Laurent Vautrin Cédric Helsly Philippe Eranian 6 Aperçu des activités 6.1 Stratégie 42 6.1.1 Contexte 42 6.1.2 Vision stratégique 43 6.1.3 Axes stratégiques à l horizon 2020 43 6.1.3.1

Plus en détail

Branche Energie France

Branche Energie France GDF SUEZ Henri Ducré Chiffres clés opérationnels * Des positions de leader sur le gaz et l électricité en France 1 er fournisseur de gaz 2 ème producteur et commercialisateur d électricité 1 er acteur

Plus en détail

Changement climatique et Électricité

Changement climatique et Électricité Collection : Les cahiers du développement durable Changement climatique et Électricité Facteur carbone européen Comparaison des émissions de CO 2 des principaux électriciens européens Novembre 2007 Rapport

Plus en détail

Groupe EDF Rapport d activité et de développement durable 2009

Groupe EDF Rapport d activité et de développement durable 2009 Groupe EDF Rapport d activité et de développement durable 2009 AVRIL 2010 Le groupe EDF est certifié ISO 14001. Groupe EDF Rapport d activité et de développement durable 2009 Avant-propos L énergie est

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE ET WEBDIFFUSION Résultats, bilan mi-année & perspectives 6 AOÛT 2015

DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE ET WEBDIFFUSION Résultats, bilan mi-année & perspectives 6 AOÛT 2015 DEUXIÈME TRIMESTRE 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE ET WEBDIFFUSION Résultats, bilan mi-année & perspectives 6 AOÛT 2015 INFORMATION PROSPECTIVE Ce document contient de l information prospective au sens des

Plus en détail

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015

TARIFS DE COURTAGE. OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 TARIFS DE COURTAGE OFFRE ZONEBOURSE.COM / INTERACTIVE BROKERS Au 7 juillet 2015 La présente brochure a pour objet de vous présenter les principales conditions tarifaires appliquées aux services financiers

Plus en détail

Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3% et du résultat d exploitation courant de +13,2%

Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3% et du résultat d exploitation courant de +13,2% Communiqué de presse le 24 juillet 2014 Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3 et du résultat d exploitation courant de +13,2 Une progression soutenue des résultats

Plus en détail

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires

Plus en détail

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009

Bilan Carbone. P. Faucher. Sept. 2009 Bilan Carbone P. Faucher Sept. 2009 / La méthode Bilan Carbone, Plan Climat et Agenda 21 >Des démarches complémentaires Le Bilan Carbone permet de faire un diagnostic des émissions de gaz de serre Le Plan

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ La loi Nome place la CRE au cœur du dispositif concurrentiel

ÉLECTRICITÉ La loi Nome place la CRE au cœur du dispositif concurrentiel I ÉLECTRICITÉ La loi Nome place la CRE au cœur du dispositif concurrentiel Source : Commission de Régulation de l Énergie (CRE) 1/2 Nous reproduisons ci-après et dans le numéro suivant le chapitre du rapport

Plus en détail

Changer l énergie ensemble

Changer l énergie ensemble Janvier 2010 groupe EDF politique développement durable Changer l énergie ensemble Le contenu de ce document a été réalisé en collaboration avec les sociétés du groupe EDF ci-dessous: Le groupe EDF est

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

Orange résultats du T1 12. Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier

Orange résultats du T1 12. Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier France Télécom Orange résultats du Gervais Pellissier Directeur Général Délégué et Directeur Financier 3 mai 2012 avertissement Cette présentation contient des informations concernant les objectifs de

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les clients éligibles. 15 mai 2002 *** INTRODUCTION. par M. Thierry TUOT, Directeur Général

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les clients éligibles. 15 mai 2002 *** INTRODUCTION. par M. Thierry TUOT, Directeur Général Paris, le 5 juin 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les clients éligibles 15 mai 2002 *** INTRODUCTION par M. Thierry TUOT, Directeur Général Ce deuxième atelier était destiné à permettre aux clients

Plus en détail

Résultats au 30 septembre 2007

Résultats au 30 septembre 2007 Bergame, le Résultats au 30 septembre 2007 0 Avertissement Cette présentation contient des déclarations prospectives concernant des évènements futurs et des résultats futurs de Ciments Français qui sont

Plus en détail

France Territoire Solaire

France Territoire Solaire Page 1 France Territoire Solaire Observatoire de l énergie solaire photovoltaïque en France Lancement de la 3ème édition Publication trimestrielle www.observatoire-energiesolaire.fr 26 septembre 2012 France

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Evaluation de l impact économique de la filière hydroélectrique française

Evaluation de l impact économique de la filière hydroélectrique française Evaluation de l impact économique de la filière hydroélectrique française Emploi, bilan carbone, balance commerciale, recettes publiques 11 janvier 2013 BIPE 2012 Evaluation de l impact économique de la

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS. Annexes

RÉSULTATS ANNUELS. Annexes RÉSULTATS ANNUELS 2012 Annexes 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance ne peut être donnée quant

Plus en détail

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas

Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Secteur Energy Presse Erlangen, le 15 mai 2014 Siemens fournit 150 éoliennes pour le plus vaste projet éolien offshore des Pays-Bas Valeur totale de la commande : plus de 1,5 milliard d euros Combinaison

Plus en détail

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF 07 juin 2011 Philippe TORRION Directeur Optimisation Amont/Aval et Trading Sommaire

Plus en détail

OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS

OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS OBLIGATION D ACHAT - CONTRAT PETITES INSTALLATIONS - NOUVELLES CONDITIONS DE RÉMUNÉRATION DES COGÉNÉRATIONS ATEE Journée cogénération basse tension 29 janvier 2015 CONTRAT PETITES INSTALLATIONS CARACTERISTIQUES

Plus en détail