Mise en œuvre du Plan stratégique : Résultats pour l année

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en œuvre du Plan stratégique : Résultats pour l année"

Transcription

1 8e Congrès de l ACFAS, Université Concordia Mise en œuvre du Plan stratégique 014-: Résultats pour l année Louise Poissant Directrice scientifique Fonds de recherche du Québec Société et culture

2 ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Appuyer la formation et assurer une relève diversifiée et créative. Renforcer l environnement de recherche 3. Promouvoir le rapprochement entre la recherche et la société 4. Promouvoir et soutenir les maillages intersectoriels et intermilieux

3 1. APPUYER LA FORMATION ET ASSURER UNE RELÈVE DIVERSIFIÉE ET CRÉATIVE Plan stratégique 014- Résultats Favoriser l initiation à la recherche des étudiants du collégial et du 1 er cycle Stages d initiation à la recherche 1 bourses à des étudiants de 1 er cycle Répondre à des besoins particuliers de formation à la recherche dans des thématiques nouvelles ou stratégiques pour le Québec Au moins 15 nouveaux boursiers dans le cadre des actions concertées nouveaux boursiers Augmenter le soutien à la formation à la recherche en milieu de pratique afin de faciliter l intrégration de la relève dans des carrières diversifiées Plus de 500 bourses et stages en milieu de pratique accordés par les trois Fonds aux cycles supérieurs Nouvelles modalités de financement de stages en milieu de pratique 910 bourses et stages, dont 80 en SSHAL Programme en révision

4 1. APPUYER LA FORMATION ET ASSURER UNE RELÈVE DIVERSIFIÉE ET CRÉATIVE Plan stratégique 014- Résultats Accroître le soutien à la carrière des nouveaux chercheurs universitaires, notamment en région Stimuler la mobilité des étudiants en SSHAL et aider à attirer les meilleurs étudiants étrangers Soutenir le développement d une relève polyvalente et qualifiée en SSHAL Financement d un maximum de demandes excellentes Financement d un maximum de demandes excellentes Plus de 3000 bourses d excellence accordées par année par les trois Fonds à des étudiants aux cycles supérieurs 15 nouveaux professeurschercheurs en et 364 financés cette année 4 bourses doctorales pour stage international bourses de doctorat pour étudiants étrangers 438 nouveaux boursiers, taux de succès de 8 % 3031 bourses accordées, dont 130 par le FRQSC

5 . RENFORCER L ENVIRONNEMENT DE RECHERCHE Maintenir une programmation flexible permettant d accueillir une diversité de pratiques et de traditions de recherche Plan stratégique 014- Adoption en 014 d un plan d action en matière d évaluation de programmes Résultats Amorce des travaux de préparation du rapport d autoévaluation Stimuler la créativité, l expérimentation et l exploration en favorisant le développement de projets de recherche autour de thématiques, d objets et d approches diversifiés 31 subventions en appui à la recherchecréation et aux projets novateurs 6 nouveaux professeurschercheurs-créateurs bourses doctorales en recherche-création Augmenter le soutien à des masses critiques de chercheurs (équipes, regroupements, centres, instituts, etc.) Révision de la complémentarité des programmes d infrastructures de recherche d ici 016 Évaluation de la programmation remise à

6 . RENFORCER L ENVIRONNEMENT DE RECHERCHE Favoriser la conception de nouvelles infrastructures de recherche et assurer l exploitation à leur plein potentiel des équipements actuels Plan stratégique 014- Résultats Financement de plateformes et équipements majeurs sous la responsabilité du MEIE Collaboration à des initiatives pour l amélioration et le partage des infrastructures Faciliter la recherche en partenariat afin de développer le savoir et son partage dans des domaines stratégiques pour le Québec Programme de rechercheaction intégrant les professionnels et utilisateurs de la recherche dans le processus de recherche Ce mode de recherche est intégré dans les pratiques en SSHAL Renforcer la culture de l éthique et de l intégrité scientifique Politique des FRQ en matière de conduite responsable en recherche Développement d un programme de recherche intersectorielle en éthique Politique adoptée, mise en oeuvre débutée Appel de propositions en cours

7 . RENFORCER L ENVIRONNEMENT DE RECHERCHE Accroître les collaborations entre les chercheurs québécois, canadiens et internationaux Plan stratégique 014- Adoption d une stratégie d internationalisation d ici 016 Au moins deux ententes de collaboration canadiennes ou internationales d ici 016 Résultats Élaboration en cours Nouvelle entente de collaboration avec l ANR. Appel à projet lancé en nov 015 Participation à la Plateforme Trans-Atlantique

8 3. PROMOUVOIR LE RAPPROCHEMENT ENTRE LA RECHERCHE ET LA SOCIÉTÉ Soutenir la communauté de la recherche en matière de mobilisation des connaissances Plan stratégique 014- Stratégie de mobilisation des connaissances d ici 015 Résultats Stratégie 014- mise en oeuvre Jouer un rôle catalyseur dans l établissement de partenariats et de collaborations entre chercheurs et utilisateurs Coordination d activités de transfert des connaissances Tenue de 14 activités de transfert S associer davantage avec des groupes spécialisés en matière de diffusion et de transfert en vue de favoriser l appropriation des connaissances par les milieux visés Collaborations avec des organismes de liaison et de transfert en innovation sociale et des organismes de promotion de la science

9 3. PROMOUVOIR LE RAPPROCHEMENT ENTRE LA RECHERCHE ET LA SOCIÉTÉ Mettre de l avant le rôle central des SSHAL dans la compréhension de l humain et des sociétés Plan stratégique 014- Résultats initiatives de promotion auprès des instances gouvernementales et du milieu des affaires forums de réflexion sur la recherche intersectorielle présentations lors de congrès Favoriser le rayonnement de la recherche québéquoise en SSHAL ici et ailleurs Mise en oeuvre de nouveaux outils de diffusion d ici 38 articles traduits dans le cadre des actions concertées 19 capsules Web sur des résultats de recherche Mettre en valeur la recherche soutenue par les Fonds et en démontrer l impact dans la société Revue annuelle 3 Fonds Développement d une stratégie de mesure d impact de la recherche d ici mars 015 Action reportée Stratégie développée

10 4. PROMOUVOIR ET SOUTENIR LES MAILLAGES INTERSECTORIELS ET INTERMILIEUX Encourager les collaborations entre chercheurs issus de divers milieux Plan stratégique 014- Soutien de 30 nouveaux chercheurs de collège Résultats nouveaux chercheurs de collège financés Faciliter et assurer le soutien à des initiatives intersectorielles Augmentation du nombre d initiatives ou de programmes conjoints entre les Fonds 19 initiatives ou programmes conjoints Au moins 5 % du budget des Fonds consacré à des activités intersectorielles, % du budget total des trois Fonds

11 Merci de votre attention!

Plan d action 2013-2014

Plan d action 2013-2014 Plan d action 2013-2014 Juin 2013 Table des matières Avant-propos... 5 Le FRQNT en bref... 7 Faits saillants 2012-2013... 9 Actions prévues pour 2013-2014... 11 Annexes... 19 3 Avant-propos Le Fonds

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC. Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec

PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC. Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec 1 Objectifs de la rencontre Fournir un aperçu : De la nécessité d une stratégie

Plus en détail

Manifestation de lancement du 7 ème PCRD Paris, 20 octobre 2006. Actions Marie Curie. Georges Bingen

Manifestation de lancement du 7 ème PCRD Paris, 20 octobre 2006. Actions Marie Curie. Georges Bingen Manifestation de lancement du 7 ème PCRD Paris, 20 octobre 2006 Programme spécifique «Personnel» Actions Marie Curie Georges Bingen Chef d unité Bourses Marie Curie Direction Générale Recherche Actions

Plus en détail

Professeur Rémi Quirion, Scientifique en chef

Professeur Rémi Quirion, Scientifique en chef 4 e rencontre thématique en vue du Sommet sur l enseignement supérieur La contribution de la recherche à la société québécoise Professeur Rémi Quirion, Scientifique en chef Université du Québec à Rimouski

Plus en détail

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 PARTENAIRES PRINCIPAUX Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Ministère de la Santé

Plus en détail

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013 Document de synthèse Service de la planification et de la performance, 2 mai 2013 1 Table ronde : Besoins futurs de la société et débouchés

Plus en détail

APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014

APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014 APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014 Dans le cadre du projet «Développement de capacités d enseignement et de recherche en bioéthique francophone», financé par l Agence universitaire de la

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité

Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité Un partenariat pour une meilleure représentation et un meilleur traitement de la diversité ethnoculturelle dans les médias et la publicité dans le cadre du 12 e Congrès national de Metropolis Immigration

Plus en détail

Système de la recherche 101

Système de la recherche 101 Système de la recherche 101 Présenté par Frédéric Bouchard et réalisé en collaboration avec Martine Foisy, Yves Gingras, Catherine Beaudry, Vincent Larivière et Florence Millerand lecirst @lecirst @fbouchard

Plus en détail

Bourses d admission. Donateurs et Faculté de droit

Bourses d admission. Donateurs et Faculté de droit Bourses d admission Donateurs et Faculté de droit Mise à jour : Mars 2015 1 Table des matières Bourse d admission 1er cycle... 3 Bourse d admission à la maîtrise... 3 Bourse d admission (période d octroi

Plus en détail

UNE FORMULE EFFICACE 100% D INSERTION PROFESSIONNELLE DES FORMATIONS UNIVERSITAIRES DIPLÔMANTES À L ÉCHELLE EUROPÉENNE

UNE FORMULE EFFICACE 100% D INSERTION PROFESSIONNELLE DES FORMATIONS UNIVERSITAIRES DIPLÔMANTES À L ÉCHELLE EUROPÉENNE UNE FORMULE EFFICACE DES FORMATIONS UNIVERSITAIRES DIPLÔMANTES À L ÉCHELLE EUROPÉENNE UNE FORTE IMPLICATION DES ENTREPRISES DE LA DISTRIBUTION UNE IMMERSION DANS LA VIE ACTIVE (STAGES INDEMNISÉS, DE L

Plus en détail

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP)

FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) FONDATION POUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE SUR LA SP (FRSSP) SUBVENTION D ÉQUIPE POUR DES TRAVAUX DE RECHERCHE COOPÉRATIFS MULTICENTRIQUES (subvention d équipe) GUIDE SUR LE PROGRAMME Document révisé en

Plus en détail

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap)

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Qu est ce que le Programme Santé Cap? Le Programme interuniversitaire de formation en recherche

Plus en détail

Mission. www.lecinq.org

Mission. www.lecinq.org Mission Stimuler et financer le développement de partenariats de R&D industrie-recherche pour Renforcer l industrie des technologies médiatiques du Québec. 2 Le financement du CINQ Provient du Ministère

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016

Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016 1 Programmes de bourses de maîtrise 2015-2016 Joanny Bélair et Jérôme Brun-Picard Direction du programme de M.Sc. www. hec.ca/msc/bourses www. hec.ca/repertoire_bourses www. hec.ca/17500 2 3 WOW! Saviez-vous

Plus en détail

En général, ces personnes jouent un rôle essentiellement consultatif dans la recherche.

En général, ces personnes jouent un rôle essentiellement consultatif dans la recherche. Le financement de la recherche communautaire Ce document contient des informations concernant le processus de demande de fonds. La première section décrit les principales étapes de ce processus et donne

Plus en détail

Réponse du Congo ANNEXE I

Réponse du Congo ANNEXE I Réponse du Congo ANNEXE I QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS ET PRIORITÉS NATIONAUX EN MATIÈRE DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ET DE CRÉATION DE CAPACITÉS, AFIN D APPUYER LA MISE EN OEUVRE DU PROTOCOLE DE NAGOYA

Plus en détail

Programme de formation en santé respiratoire du Québec des IRSC

Programme de formation en santé respiratoire du Québec des IRSC Programme de formation en santé respiratoire du Québec des IRSC UN PARTENARIAT ENTRE LES INSTITUTS DE RECHERCHE EN SANTÉ DU CANADA ET LE RÉSEAU EN SANTÉ RESPIRATOIRE DU FRQS. I. INFORMATIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE

PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE PROGRAMME DE BOURSES D EXCELLENCE Guide de présentation d une demande de bourse 1 Table des matières Introduction 2 Le programme de bourses d excellence 3 Les conditions d admissibilité 3 Les critères

Plus en détail

Rencontre avec les responsables

Rencontre avec les responsables Rencontre avec les responsables des bureaux de la recherche L équipe des programmes et Lyne Sauvageau Vice-présidente aux programmes Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture Le 28 août

Plus en détail

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS PAR LE QUÉBEC PRÉSENTATION À LA CONFÉRENCE NATIONALE EN DROIT DE L IMMIGRATION 2013 DE L ASSOCIATION DU BARREAU CANADIEN PAR LE MINISTÈRE DE L IMMIGRATION ET DES

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de prédéveloppement Du web à la télé Octobre 2015 1 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative... 3 3. Vue d ensemble du Programme... 3 4. Demandeur admissible...

Plus en détail

Charte de qualité. pour l accueil des boursiers du gouvernement français

Charte de qualité. pour l accueil des boursiers du gouvernement français Charte de qualité pour l accueil des boursiers du gouvernement français Bien accueillir les étudiants étrangers correspond pour la France à une quadruple nécessité : culturelle, universitaire, économique

Plus en détail

Organisation et implantation d'un processus d assurance qualité au sein d une université : Colloque G3 La qualité dans tous ses états

Organisation et implantation d'un processus d assurance qualité au sein d une université : Colloque G3 La qualité dans tous ses états Organisation et implantation d'un processus d assurance qualité au sein d une université : perspective québécoise et expérience de terrain Hélène Johnson Colloque G3 La qualité dans tous ses états Bruxelles

Plus en détail

FILIÈRE ÉCONOMIQUE DES ARTS VISUELS Tableau analytique des problématiques du point de vue des artistes et solutions proposées par le RAAV

FILIÈRE ÉCONOMIQUE DES ARTS VISUELS Tableau analytique des problématiques du point de vue des artistes et solutions proposées par le RAAV ARTISTES Précarité économique : D après l étude RAAV-INRS de 2000, le revenu annuel brut moyen provenant de la profession est de : 11 000 $ et le revenu brut médian est de 3 500$. Des données statistiques

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE**

REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE** REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS** DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE*2011* PROJET*D APPARIEMENT*DE*MAIN*D ŒUVRE*** TRANSFORMATION*DE*PRODUITS*MARINS** REGROUPEMENT*DES*EMPLOYEURS* DU*SECTEUR*BIO2ALIMENTAIRE** PRÉSENTATION!

Plus en détail

Les bourses salariales et de carrière en santé

Les bourses salariales et de carrière en santé Les bourses salariales et de carrière en santé 14 mai 2014 Céline Bouvet et Sophie Gauthier-Clerc Vice-rectorat à la recherche, à la création et à l innovation Bureau Recherche Développement Valorisation

Plus en détail

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Document mis à jour en avril 2014 Table de matière 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 3 1.1 PRÉSENTATION DU FONDS RÉGIONAL D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal

Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal COLLABORATIONS INTERNATIONALES EN RECHERCHE Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal 1 ADARUQ - Novembre 2013 «Pour maintenir la présence internationale du Québec

Plus en détail

LEADER? SCHULICH UN/E CANDIDAT/E CONNAISSEZ-VOUS LES SCIENCES. LA TECHNOLOGIE. L INGÉNIERIE. LES MATHÉMATIQUES.

LEADER? SCHULICH UN/E CANDIDAT/E CONNAISSEZ-VOUS LES SCIENCES. LA TECHNOLOGIE. L INGÉNIERIE. LES MATHÉMATIQUES. LES SCIENCES. LA TECHNOLOGIE. L INGÉNIERIE. LES MATHÉMATIQUES. CONNAISSEZ-VOUS UN/E CANDIDAT/E SCHULICH LEADER? Les candidats peuvent gagner une bourse DE 60, 000 $. La date limite pour pouvoir présenter

Plus en détail

C H A P I T R E. Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec

C H A P I T R E. Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec C H A P I T R E Activités de la Caisse de dépôt et placement du Québec 10 et placement du Québec La Caisse de dépôt et placement du Québec est une des entités les plus importantes de l appareil gouvernemental.

Plus en détail

DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse

DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse La politique de l ICT en matière de formation s articule autour de plusieurs axes : 1. Elargissement de l offre de formation

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 Symboles et abréviations % : pourcentage $ : en milliers de dollars ou moins M $ : en

Plus en détail

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine

PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine PROGRAMME INTERNATIONAL DE DOCTORAT Muséologie, Médiation, Patrimoine Doctorat conjoint de l université d Avignon et des Pays de Vaucluse (UAPV) France et de l université du Québec à Montréal (UQAM) Québec,

Plus en détail

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT DÉCEMBRE 2009 1 Table des matières 1. Mise en contexte... 3 2. Qu est-ce qu une entreprise d économie sociale?...

Plus en détail

@LON Arts et lettres options numériques

@LON Arts et lettres options numériques Arts et lettres options numériques Contexte et historique : - Commande de la ministre en mars 2010 - Sondage SOM Utilisation des technologies numériques - Consultations dans tout les secteurs 12 rencontres,

Plus en détail

Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés. Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise

Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés. Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise Un mot sur notre orpex : GIMXPORT Une équipe dynamique, présente dans le milieu

Plus en détail

Enfin vous trouverez ci-aprh les principales modifications apporthes au texte du mkmorandum de 1987 :

Enfin vous trouverez ci-aprh les principales modifications apporthes au texte du mkmorandum de 1987 : COMMISSION BANCAIRE ET FINANCIERE Contrble prudentiel BRLIXELIES, le 9 d#cembre 1996. LrmnE-CIRCULAIRE D1/3199 ADX &ABLISSEHlNR DE CRkDIT Madame, hlsi.su~, La loi du 22 mars 1993 a crcc un statut l&al

Plus en détail

CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020

CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020 CONTRIBUTION GENERALE DU FORUM STRATEGIE 2014-2020 Cadre Le Forum a été sollicité officiellement à l automne 2012 pour participer à la réflexion stratégique de l Eurométropole pour la période 2014-2020.

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT ET VISIBILITÉ

PLAN DE PARTENARIAT ET VISIBILITÉ PLAN DE PARTENARIAT ET VISIBILITÉ 2015 www.forpiq.org info@forpiq.org 8 e FORUM INTERNATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE De la PME à la multinationale : intégrer la PI pour croître OPPORTUNITÉS DE

Plus en détail

7766 Baccalauréat en sciences comptables

7766 Baccalauréat en sciences comptables 7766 Baccalauréat en sciences comptables Environnement programme Présentation du programme Ce programme vise à assurer aux étudiants une formation leur permettant de maîtriser les théories et les pratiques

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Partir étudier à l étranger avec l UJF!

Partir étudier à l étranger avec l UJF! Partir étudier à l étranger avec l UJF! UdeM UNC at Chapel Hill HKUTS Année académique 2014-2015 Pourquoi partir? S ouvrir de nouveaux horizons - professionnels et personnels Apprendre autrement autre

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 Parcours Coopération Internationale Partenariats Brésil-France BRAFITEC Coopération Internationale

Plus en détail

D E M AN D E D E B O U R S E D E D O C T O R AT

D E M AN D E D E B O U R S E D E D O C T O R AT INSTITUT FRANÇAIS DE RECHERCHE POUR L'EXPLOITATION DE LA MER D E M AN D E D E B O U R S E D E D O C T O R AT AN N E E U N I V E R S I T AI R E 2 0 1 5 Nom du candidat : Sujet de thèse : Directeur de thèse

Plus en détail

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec

Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation. Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec Le CRSNG: Un partenaire financier incontournable en matière de R&D et d innovation Robert Déziel, Ph. D. MBA Gestionnaire, bureau régional du Québec ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES

Plus en détail

LA RESPONSABILITE PENALE DE L'EXPERT-COMPTABLE

LA RESPONSABILITE PENALE DE L'EXPERT-COMPTABLE PRATIQUE DES AFFAIRES LA RESPONSABILITE PENALE DE L'EXPERT-COMPTABLE MAXIME DELHOMME Avocat ä la Cour Anden Secretaire de la Conference du Stage Preface de Frangois TERRE Professeur ä l'universite Paris

Plus en détail

ARTICLE 1 : OBJECTIFS

ARTICLE 1 : OBJECTIFS Règlement des bourses EXPLO RA Sup pour la mobilité internationale des étudiants et des apprentis des établissements d enseignement supérieur de Rhône-Alpes approuvé par délibération de la Commission permanente

Plus en détail

École Doctorale Interdisciplinaire de Madagascar EDIM

École Doctorale Interdisciplinaire de Madagascar EDIM École Doctorale Interdisciplinaire de Madagascar EDIM Université d Antananarivo Séminaire «Success Stories» de Dakar du 0 novembre au 0 décembre d 005 Définition et objectifs EDIM : Fédération des formations

Plus en détail

Sou en au Réseau na onal de concep on du Canada dans l avancement de l innova on en ma ère de micro et nanosystèmes

Sou en au Réseau na onal de concep on du Canada dans l avancement de l innova on en ma ère de micro et nanosystèmes Sou en au Réseau na onal de concep on du Canada dans l avancement de l innova on en ma ère de micro et nanosystèmes INNOVATE COLLABORATE COMMERCIALIZE Un écosystème na onal pour l excellence en recherche

Plus en détail

AUTO EVALUATION. Référentiel, critères et preuves. République Tunisienne

AUTO EVALUATION. Référentiel, critères et preuves. République Tunisienne République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, des technologies de l information et de la communication Université de Monastir AUTO EVALUATION Référentiel, critères

Plus en détail

CADRE OPÉRATIONNEL ET PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE MASSIF INC. Par. Marie-Michèle Couture-Morissette

CADRE OPÉRATIONNEL ET PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE MASSIF INC. Par. Marie-Michèle Couture-Morissette CADRE OPÉRATIONNEL ET PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE MASSIF INC. Par Marie-Michèle Couture-Morissette Essai présenté au centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

Regional economic development. Développement économique régional

Regional economic development. Développement économique régional Regional economic development REDER Développement économique régional La vision du DER est de contribuer au développement socio économique des communautés qui nous accueillent, afin de soutenir leur croissance

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

FICHE. Le financement

FICHE. Le financement FICHE # 7 Le financement Le financement Pourquoi entreprendre cette démarche? Parce que c est par le financement à la mission globale que les organismes communautaires autonomes pourront réaliser leur

Plus en détail

Le Québec, c est l espace francophone au cœur

Le Québec, c est l espace francophone au cœur ÉTuDIER Au QuÉbEC Le Québec, c est l espace francophone au cœur des Amériques. C est aussi un important pôle de l économie du savoir et du commerce international. Carrefour des cultures latine et anglo

Plus en détail

Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects

Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects a) La définition des coûts indirects de la recherche à l UQAC Selon la Politique relative aux subventions de

Plus en détail

Bourse Jacinthe Jacinthe Leblanc bourse Jacinthe Leblanc

Bourse Jacinthe Jacinthe Leblanc bourse Jacinthe Leblanc Bourse Jacinthe Dans le but d encourager les étudiants à poursuivre leurs études dans le programme de premier cycle de l enseignement en adaptation scolaire et sociale, le conseil d administration a créé

Plus en détail

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse Institut de la jeunesse Madrid Les débuts de toute chose sont toujours petits. Cicéron La

Plus en détail

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015

Colloque Bio pour Tous. Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 Colloque Bio pour Tous Hélène Fortier Bureau du Québec CRSNG 6 mars 2015 ORGANISME SUBVENTIONNAIRE FÉDÉRAL EN SCIENCES NATURELLES ET EN GÉNIE AU CANADA Budget annuel : 1,1 MM $ 248 M $ au Québec : 764

Plus en détail

ÉTUDIER AU QUÉBEC. Buitenland-2-daagse Leuven, 25 & 26 oktober 2011

ÉTUDIER AU QUÉBEC. Buitenland-2-daagse Leuven, 25 & 26 oktober 2011 ÉTUDIER AU QUÉBEC Catherine Mussely catherine.mussely@mri.gouv.qc.ca Délégation générale du Québec à Bruxelles www.quebec-europe.be + @QuebecEuropeBe Buitenland-2-daagse Leuven, 25 & 26 oktober 2011 Plan

Plus en détail

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Direction émettrice: Qualité, Mission universitaire et Ressources Informationnelles Q-18 Page 1 de 5 Champ d application

Plus en détail

7944 Baccalauréat en génie électrique

7944 Baccalauréat en génie électrique 7944 Baccalauréat en génie électrique Environnement programme Présentation du programme Le programme de génie électrique vise à former des ingénieurs polyvalents ayant une solide formation générale axée

Plus en détail

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date :

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date : TITRE : Règles d application du Cégep régional de Lanaudière à L Assomption relatives au Règlement n o 6 sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d établissement

Plus en détail

Formulaire de demande de bourse

Formulaire de demande de bourse Formulaire de demande de bourse Organismes, clubs, équipes Doit être reçu au : Service des sports et du plein air FONDATION TIMI a/s Monsieur Alain Larouche 205, Rue Price Ouest Chicoutimi, Québec G7J

Plus en détail

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal Orlando G. Cerocchi LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal :: INTRODUCTION :: OBJECTIF DU PROGRAMME :: FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS TOURISTIQUES ADMISSIBLES :: CHAMPS

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Plan d action de développement durable 2009-2013 Favoriser une meilleure concertation des industries du territoire Octobre 2009 Avant propos La Société

Plus en détail

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Ont répondu (8à 9 membres/14) : Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF), Centre de formation régionale de Lanaudière (CFRL)

Plus en détail

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE PLAN 2015 D'ACTION Le présent document propose des priorités d aux membres du conseil d administration de la SDT (SADCT CLDT) pour 2015 uniquement. Ces s ont été

Plus en détail

MÉMOIRE. Présenté à. L Association pour le développement de la recherche et de l innovation du Québec (ADRIQ)

MÉMOIRE. Présenté à. L Association pour le développement de la recherche et de l innovation du Québec (ADRIQ) MÉMOIRE Présenté à L Association pour le développement de la recherche et de l innovation du Québec (ADRIQ) Dans le cadre de la consultation publique auprès des acteurs du système d innovation québécois

Plus en détail

GUIDE SUR LA PRÉPARATION DES DEMANDES DE BOURSE AUX ORGANISMES SUBVENTIONNAIRES

GUIDE SUR LA PRÉPARATION DES DEMANDES DE BOURSE AUX ORGANISMES SUBVENTIONNAIRES GUIDE SUR LA PRÉPARATION DES DEMANDES DE BOURSE AUX ORGANISMES SUBVENTIONNAIRES AVANT-PROPOS Ce Guide sur la préparation des demandes de bourse aux organismes subventionnaires est destiné aux étudiants

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

UN PLAN DE FINANCEMENT DES UNIVERSITÉS ÉQUITABLE ET ÉQUILIBRÉ POUR DONNER AU QUÉBEC LES MOYENS DE SES AMBITIONS

UN PLAN DE FINANCEMENT DES UNIVERSITÉS ÉQUITABLE ET ÉQUILIBRÉ POUR DONNER AU QUÉBEC LES MOYENS DE SES AMBITIONS UN PLAN DE FINANCEMENT DES UNIVERSITÉS ÉQUITABLE ET ÉQUILIBRÉ POUR DONNER AU QUÉBEC LES MOYENS DE SES AMBITIONS 100 % Ce document est imprimé sur du papier entièrement recyclé, fabriqué au Québec, contenant

Plus en détail

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE 1 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours SOMMAIRE LE CADRE

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE JEE.0K

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE JEE.0K Attestation d études collégiales (AEC) TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE JEE.0K Formation en classe traditionnelle à temps plein de jour Techniques d éducation à l enfance JEE.0K Type de sanction : Titre

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS

DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS Prof Dr Pierre-Célestin KARANGWA EAC - Coordinateur Qualité, Université du Burundi, Burundi Colloque du G3 La qualité dans tous ses états ULB

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Banque - Conseiller clientèle particulier de l Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Gestion des risques d entreprise Résumé

Gestion des risques d entreprise Résumé Gestion des risques d entreprise Résumé À moins d identifier rigoureusement les risques, on ne peut assurer une gouvernance et une gestion efficace. La nécessité de cerner, d évaluer et de contrôler ces

Plus en détail

Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal

Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal Découverte professionnelle européenne à travers des stages en entreprise au Portugal Académie : Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement :Clg Georges Clémenceau, rue des voûtes 79140

Plus en détail

Règlements Programme de bourses 2015

Règlements Programme de bourses 2015 Règlements Programme de bourses 2015 Conditions de participation 1. Le programme de bourses est organisé par la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec (ci-après appelée «La Caisse») et s adresse exclusivement

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE EN MILIEU DE TRAVAIL UNE QUALIFICATION OFFICIELLE UNE MAIN-D ŒUVRE COMPÉTENTE DU PERSONNEL EXPÉRIMENTÉ VALORISÉ UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ UN PROGRAMME BRANCHÉ

Plus en détail

L application des connaissances aux IRSC. Avril 2009

L application des connaissances aux IRSC. Avril 2009 L application des connaissances aux IRSC Avril 2009 L application des connaissances (AC) fait partie de notre mandat MISSION 4. IRSC a pour mission d exceller, selon les normes internationales reconnues

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 8 Article 1er. Le présent décret a pour objet de modifier le décret exécutif n 11-19 du 20 Safar 1432 correspondant au 25 janvier 2011, susvisé. Art. 2. La dénomination de la «direction de wilaya de l'industrie,

Plus en détail

Loi sur le droit d auteur sur Internet dans le domaine musical

Loi sur le droit d auteur sur Internet dans le domaine musical Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 61 E LÉGISLATURE Projet de loi n 3 Loi sur le droit d auteur sur Internet dans le domaine musical Présentée par M. Raphaël Apostolski-Weyland

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Proposition mtb/28 juin 2013 M É M O I R E MPR. Marie-Thérèse Bournival Louise Saint-Pierre Catherine Gaumond

Proposition mtb/28 juin 2013 M É M O I R E MPR. Marie-Thérèse Bournival Louise Saint-Pierre Catherine Gaumond M É M O I R E MPR Marie-Thérèse Bournival Louise Saint-Pierre Catherine Gaumond 1 RÉSUMÉ Le patrimoine religieux est menacé par la décroissance des congrégations et par une diminution alarmante des ressources

Plus en détail

Clermont-Ferrand, 25/09/2009. La rentrée universitaire en bref

Clermont-Ferrand, 25/09/2009. La rentrée universitaire en bref Clermont-Ferrand, 25/09/2009 Rectorat Service communication Contact presse Béatrice Humbert Téléphone 04 73 99 33 00 Fax 04 73 99 33 01 Mél. Ce.comm @ac-clermont.fr 3 avenue Vercingétorix 63033 Clermont-Ferrand

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité. sous tutelle des établissements et organismes :

Évaluation du HCERES sur l unité. sous tutelle des établissements et organismes : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité Institut de Recherche en Gestion et Économie IREGE sous tutelle des établissements et organismes : Université Savoie Mont Blanc Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise de l'énergie et environnement de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne

Plus en détail

GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT

GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT Document à l intention des chargées et chargés de cours, présenté par le Comité de formation professionnelle et de perfectionnement

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc.

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. Politique en matière de protection des renseignements personnels et de respect de la vie privée. Novembre 2006 LA GESTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail