Société d Economie Mixte Energies POSIT IF, une innovation au service de la transition énergétique Dossier de presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Société d Economie Mixte Energies POSIT IF, une innovation au service de la transition énergétique Dossier de presse"

Transcription

1 Société d Economie Mixte Energies POSIT IF, une innovation au service de la transition énergétique Dossier de presse 1

2 La# SEM# Energies# POSIT IF 1 #:# l'ile7de7france# aux# avant7postes# de# la# transition# énergétique#et#de#la#croissance#verte # Un#outil#partenarial#et#innovant,#unique#en#Europe L énergieestunenjeumajeurpourl Ile6de6France:98%del énergieconsomméeestissue desourcesnonrenouvelables.au6delàdesémissionsdegazàeffetdeserre,l enjeusocial est de taille : ce sont trop souvent les ménages les plus fragiles qui vivent dans les logements mal isolés. Plus de franciliens dépensent aujourd'hui plus de 10% de leurs revenus dans des factures de chauffage. Une politique préventive de rénovation des logements est donc nécessaire pour éviter à des centaines de milliers de franciliens de basculerdanslaprécaritéénergétique. C'est pourquoi la Région Ile6de6France lance avec 13 autres collectivités locales et deux institutionsfinancièresdepremierplanunnouveaudispositifpourrénoverleslogements collectifsetfinancerdesprojetsinnovantsd énergiesrenouvelables:lasociétédeconomie Mixte(SEM)EnergiesPOSIT IF. C'est la concrétisation d'un engagement fort pris devant les Franciliens en C'est également la mise en place d'un dispositif pionnier en France et en Europe qui répond directement aux enjeux de la transition énergétique portée le Conseil Régional et par le Gouvernement. Un#outil#attendu#pour#la#transition#énergétique# En Ile6de6France, seuls 600 logements font l objet d une rénovation thermique ambitieuse chaqueannée(selonlanormebâtimentbasseconsommationénergétique,chiffres2011), carlescopropriétairesrencontrentsouventdesdifficultéspourréunirlesfinancementsou pour s'entendre sur les travaux. Avec la# SEM# Energies# POSIT IF# plus# de# 1000# rénovations#ambitieuses#supplémentaires#seront#réalisées#chaque#année. La Région Ile6de6France est engagée depuis 10 ans dans la transition énergétique. Elle investitmassivementtouslesansdansledéveloppementdestransportsencommun6plus de800millionsd'eurosen2013;elleagitégalementpourledéveloppementdesénergies renouvelables et l'efficacité énergétique :de2006 à 2011, ce sont ainsi plusde1300 opérationsréalisées,75millionsd eurosdesubventionsrégionalesmobiliséspourplusde 300 millions d euros investis. Avec la création d Energies POSIT IF, la Région entend affirmer sa place dans le groupe des grandes métropoles mondiales actives pour la transitionénergétique. Énergies POSIT IF, c'est enfin le respect d'une gouvernance partenariale, fidèle aux principes du développement durable : la Région a su fédérer 14 collectivités de tous niveaux et une grande diversité d acteurs pour construire# et# mutualiser# un nouveau savoir6faireauservicedelatransitionénergétiquedel'ile6de6france. # # # 1Promouvoir,Organiser,Soutenir,InventerlaTransitionénergétiqueenIle6de6France 2

3 Un#outil#puissant#au#service#de#la#mobilisation#nationale#pour#l'emploi Les chantiers de rénovation représentent des investissements de long terme. L'action des pouvoirs publics est donc nécessaire pour initier et développer le marché# de# la# rénovation. C'est un marché d'avenir pour les entreprises franciliennes du bâtiment. Ils agitd unenjeu#capital#en#matière#de#compétitivité,#tantpourlesgrandesentreprises qui cherchentà s'implanter en Ile6de6France que pour les TPE6PME encore peu présentes danslemarchéprivédelarénovationthermique.lasemenergiesposit IFjoueraunrôle encesensenpermettantqueleschantiersderénovationdehautequalitésoientaccessibles auxtpe6pme. Le gisement d emplois est colossal puisqu un million d euros investi dans les énergies renouvelablesinduit6,5emploisdirectsquandl isolationdeslogementseninduit26. Les#chiffres#clés# G##1000#logements#rénovés#par#an#avec#un#objectif#de#10#000#logements#rénovés#en#10# ans## G##Pour#un#logement#de#60#m 2,#une#rénovation#thermique#ambitieuse#coûte#25#000 # en#moyenne## G##16#partenaires#agissent#ensemble#pour#la#transition#énergétique## G##1#M #investi#dans#l isolation#des#logements#permet#de#créer#26#emplois## G##1#M #investi#dans#les#énergies#renouvelables#permet#de#créer#6,5#emplois## G# #Fort# effet# levier# :# chaque# euro# investi# par# la# SEM# Energies# POSIT IF# permettra# #d engager#8#à#14 #d investissement#au#total## # La#situation#énergétique#francilienne#:#repères## La Région Ile6de6France est fortement urbanisée avec un parc de bâtiments vieillissants, construitspourunegrandemajoritésansaucunepriseencomptedesrèglesthermiques. 668%deslogementsontétéconstruitsavant1975,datedespremièresréglementations thermiques.aparis,cetteproportionculmineà83%. 6 1 million de logements particulièrement énergétivores sont à rénover d ici 2050 pour atteindrelefacteur4;soitenviron26000logementsparan personnessontensituationdeprécaritéénergétique,c'est6à6direqueplusde10 %deleursrevenusleursertàpayerlesfacturesdegazetd électricité. 6 L Ile6de6France est dépendante aujourd hui à 98% des énergies non renouvelables (fossilesetfissiles). 6Lesprixdel énergieontaugmentéde30%en10ans. 3

4 4

5 Accompagner# la# rénovation# des# logements# existants# et# développer# les# énergies# renouvelables# La SEM Energies POSIT IF a pour objectif de diminuer la vulnérabilité énergétique des Franciliens, en développant une offre de rénovation énergétique à destination des bâtimentsd habitationcollectifsetensoutenantledéveloppementdeprojetsdeproduction d énergies renouvelables portés par les acteurs du territoire francilien. Au cœurdece modèleinnovant,larénovation#des#copropriétés. Accompagner# les# acteurs# du# logement# (copropriétés# et# bailleurs# sociaux)# dans# les# différentes#étapes#d un#projet#de#rénovation#thermique# Troppeudelogementsfontl objetd unerénovationthermiqueambitieuse(selonlanorme Bâtiment Basse Consommation énergétique) car les copropriétaires rencontrent souvent des difficultés à réunir les financements nécessaires à la rénovation ou à s entendre sur l ampleurdestravaux. Avec# l intervention# de# la# SEM# Energies# POSIT IF,# l objectif# est# de# réaliser# 1# 000# rénovations#thermiques#ambitieuses#par#an.lasemenergiesposit IFnesesubstituera niauxacteursniauxmécanismesfinanciersexistants.elleproposerauneoffreintégrée,du financement à la gestion du chantier, pour permettre aux copropriétairesetauxpetits bailleurssociauxdelancerleursprojetsetgarantirlaqualitésocialeetenvironnementale desrénovations. Danscecadre,laSEMEnergiesPOSIT IFaurapourprincipalesmissions: 6 Accompagner# des# copropriétaires# et# des# bailleurs# sociaux# dans# la# recherche# des# financements# existants# auprès de financeurs publics et privés (Eco6prêts, crédits d impôts,subventions...); 6 Assurer# la# coordination# de# l'ensemble# des# acteurs# de# la# rénovation# : architectes, thermiciens, entreprises du bâtiment et de services énergétiques, auditeurs de la qualité destravaux,associations...; 6Garantir#la#performance#énergétique#desbâtiments.Alafindestravauxderénovation, la SEM EnergiesPOSIT IF garantira systématiquement la performance du bâtiment (dit «performance intrinsèque du bâtiment»). Si les copropriétaireslesouhaitent,leniveaude consommationd énergiescorrespondantàl usagedubâtiment(dit«performanceréelle») pourraaussiêtregaranti. # Conseil,#coordination,#financement#et#assurance#qualitéserontdoncaucœurdel offre delasemenergiesposit IFenmatièrederénovationénergétique. 5

6 Développer#la#production#locale#d énergies#renouvelables# Concernant le développement des énergies renouvelables, la SEM Energies POSIT IF participeraàl atteintedel objectifposéparleschémarégionalclimatairenergie:passer# de# 5#%# à# 11#%# d énergie# produite# à# base# de# sources# renouvelables# sur# le# territoire# francilienne#en#2020. La SEM Energies POSIT IF investira dans des projets de production d énergies renouvelablesambitieuxentermesdedéveloppementlocalqui,sanssonsoutien,auraient puêtreécartésfauted unerentabilitééconomiquesuffisante. La# SEM# Energies# POSIT IF# prévoit# déjà# d accompagner# financièrement# six# à# huit# projets#deproductionbiomasse,éolien,géothermieouautre.celareprésenteentre1400à k de prises de participations minoritaires dans des sociétés de projets d énergies renouvelables. Les projets envisagés concernent à la fois la production de chaleur (géothermie, méthanisation, biomasse, solaire) et la production d électricité verte (cogénération biomasse,éolien). 6

7 7

8 Un#mode#d intervention#innovant Soutenirlarénovationambitieusedesbâtimentsparlerecoursautiersfinancement L originalité de la SEM Energies POSIT IF réside dans ce qu elle fera une# offre# de# rénovation# là# où# le#marché# n a# pas# encore# développé# une# offre#économiquement,# socialement# et# écologiquement# ambitieuse. Actuellement, le marché privé de la rénovationdes intéressequ auxopérationstrèsrentablesetavecuntempsderetoursur investissementcourt(10ou12ansmaximum).celainduitdesrénovations«àmoitiéfaites» qui hypothèquent ensuite les possibilités d atteindre un haut niveau de rénovation compatibleaveclefacteur4. Il s agitd atteindre une performance équivalente à 104 kwhep/m2/an(aujourd hui 79% deslogementsfranciliensconsommentplus)correspondantenile6de6france,auxexigences dulabel«bbceffinergierénovation».enregarddel évolutiondesprixdel énergie(plusde 30 % an 10 ans) seules ces rénovations ambitieuses protégeront les ménages de la précaritéénergétiqueàmoyenterme. Grâceàunportagepublicfort,laSEMEnergiesPOSIT IFauralapossibilitéd interveniren tant que tiers financeur, c'est6à6dire d avancer à un bénéficiaire la somme nécessaire à la réalisationdetravauxd améliorationénergétiqueambitieux.lesremboursementsseferont ensuite avec un versement de la part des bénéficiaires calculé en fonction des économies d énergie obtenues. Le lissage des remboursements dans le temps (15, 20 ans ou plus) permettraauxménagesd avoirunmontantd économiesdechargesénergétiquessupérieur ouégalaumontantduremboursementdestravauxdèsledépart. Ce#dispositif#permettra#aux#copropriétés#et#aux#petits#bailleurs#ne#disposant#pas#des# fonds#suffisants#de#réaliser#des#travaux#ambitieux.# Optimiser l effet de levier de l action publique pour développer les projets d investissement danslesénergiesrenouvelables La#SEM#Energies#POSIT IF#est#porteuse#d un#important#effet#levier#puisqu elle#pourra,# grâce#à#ses#fonds#propres,#générer#un#volume#d investissement#compris#entre#x#8#et#x# 14#selonlesscénariietleschoixd investissementquiserontopérés. En 2014, il sera offert à d autres partenaires franciliens l opportunité de devenir parties prenantesaucapitaldelasemenergiesposit IFetauxactionnairesinitiauxd accroître leursparticipations.cettesecondephaseseraaussil occasiondemaximiserl effetdelevier des participations financières publiques, en permettant l augmentation de la participation dusecteurprivéaucapitaldelasemenergiesposit IF. A moyen terme, la montée en puissance de la SEM Energies POSIT IF, tant en termes de compétences que de capital, permettra d engager des projets représentant une valeur d investissementdeplusieurscentainesdemillionsd euros. 8

9 Cas#pratiques Simulationd unerénovationthermiqued unecopropriétéaveclasemenergiesposit IF Etat#des#lieux 6Nombredelogements:30 6Surface:2037m 2 6Datedeconstruction:1959 6Consommationénergétiqueinitiale:266kWhep/m 2 /an(systèmedechauffage=réseau dechaleur) Coût#des#travaux## 6 Coûttotald une rénovation thermique ambitieuse (isolation thermique par l extérieur, changementdefenêtre,ventilation):15870 parlogement 6Annuitésderemboursementparlogement:730 paransur25ans Economies#réalisées#après#travaux# 6Consommationénergétique:87#kWhep/m2/an,#soit#67#%#d économies#d énergie# 6Factureénergétique:économiede760 paranparlogement,soitungain#net#de##30# # dès#la#première#année## NB:Avecl augmentationduprixdel énergie,lavaleurdeséconomiesd énergieaugmentepar rapport à la charge de remboursement.simulations de prises de participation dans des projetsd énergiesrenouvelables Projet#de#chaufferie#bois#sur#réseau#de#chaleur## 6Investissementtotal=5M 6Capital=2M /Dette=3M 6Participation#de#la#SEM#Energies#POSIT IF#à#hauteur#de#20#%#=#400#k 6Exempledegouvernance:SASassociantEnergiesPOSIT IF,unecoopérativeforestière,un exploitant/mainteneur... Projet#de#méthanisation#agricole# 6Investissementtotal=8M 6Capital=2M /Dette=6M 6Participation#de#la#SEM#Energies#POSIT IF#à#hauteur#de#25#%#=#500#k 6Exempledegouvernance:SASassociantEnergiesPOSIT IF,uneexploitationagricole,un bureaud étude,unexploitant/mainteneur... 9

10 Le#bâtiment,#un#secteur#d avenir#pour#l Ile7de7France# En plus de constituer le principal enjeuénergétique de l Ile6de6France, le bâtiment est un secteuréconomiquedetoutpremierordre.enile6de6france,laprofessiondubâtimentest composéed'entreprisesdepetitestailles:98%desentreprisesontmoinsde20salariéset une entreprise sur deux est un artisan seul actifs travaillent dans le secteur du bâtimentquireprésenteavecunchiffred affairede30milliardsd euros. Encohérenceavecle«SmallBusinessAct»delaRégionetdanslecadredesamissionde coordinationdesacteursdelarénovationthermiquela#sem#energies#posit IF#travaillera# à# donner# accès# au# marché# de# la# rénovation# énergétique# aux# PME# du# bâtiment. Concrètement,laSEMEnergiesPOSIT IFtravailleraàcontractualiseravecdesgroupements depme.cefaisant,elleparticiperaàfairemonterencompétencelespmedubâtimentsur les métiers de la transition énergétique du bâtiment, et à créer des emplois au cœurdes territoires. 10

11 11

12 16#partenaires#s engagent#pour#la#transition#énergétique# La SEM Energies POSIT IF est dotée d un capital de 5,32# millions# d euros# porté par un actionnariat composé de la Région (actionnaire majoritaire), 13 autres collectivités franciliennes et deux institutions financières de premier plan, la Caisse des Dépôts et ConsignationetlaCaissed EpargneIle6de6France. Initié par la Région fin 2010, le projet de SEM Energies POSIT IF regroupe 13 autres collectivitésdetousniveaux:lesvillesdeparisetdecréteil,lesconseilsgénérauxduval6 de6marne et de Seine6et6Marne, les Communautés d agglomération de Cergy6Pontoise, Est Ensemble,duPlateaudeSaclay,deVal6de6Bièvre,dePlaineCommune,deSud6de6Seineet lessyndicatsd énergiesipperec,siesm77etsigeif Pour#plus#d informations#:#directoire#d Energies#POSIT IF# MM. José LOPEZ (Tél +33) ; et Julien BERTHIER, Directeurs (Tél 12

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie un

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la avec www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie

Plus en détail

Présentation d Energies POSIT IF et de ses interventions sur les segments de la rénovation énergétique et des EnR

Présentation d Energies POSIT IF et de ses interventions sur les segments de la rénovation énergétique et des EnR Energies POSIT IF» : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Crédit photo : ARENE IDF Crédit photo : CLER Présentation d Energies POSIT IF et de ses interventions

Plus en détail

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie 28/03/2014 1 FEDER 2014-2020 28/03/2014 2 FEDER 2014-2020 Axe 5 «Soutenir

Plus en détail

La SEM Energies POSIT IF : le Tiers-financement appliqué à la rénovation énergétique du logement collectif francilien

La SEM Energies POSIT IF : le Tiers-financement appliqué à la rénovation énergétique du logement collectif francilien La SEM Energies POSIT IF : le Tiers-financement appliqué à la rénovation énergétique du logement collectif francilien La Région Ile-de-France crée en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations,

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Présentation de la SEM «Energies POSIT IF» :

Présentation de la SEM «Energies POSIT IF» : Réunion régionale sur les outils de l'efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment Présentation de la SEM «Energies POSIT IF» : (Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique

Plus en détail

Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies?

Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies? Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies?

Plus en détail

Le Tiers Financement. Sommaire. Outils Financiers pour réussir la rénovation énergétique

Le Tiers Financement. Sommaire. Outils Financiers pour réussir la rénovation énergétique Outils Financiers pour réussir la rénovation énergétique Le Tiers Financement (Présentation du 17/06/2013) Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement 1 du territoireministère

Plus en détail

Opérateur de Services Énergétiques Régional (OSER) Jeudi de l ALEC - 21 juin 2012

Opérateur de Services Énergétiques Régional (OSER) Jeudi de l ALEC - 21 juin 2012 Opérateur de Services Énergétiques Régional (OSER) Jeudi de l ALEC - 21 juin 2012 Contexte Ambition régionale de réduction des Émission de Gaz à Effet de Serre de - 40% d ici 2020 Analyse des besoins Étude

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Ensemblier technique, financier

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment, qui consomme près de 40 % de l énergie en France, est l un des principaux gisements pour atteindre l objectif européen de 27

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Gwénaël GUYONVARCH En 2015, l ADEME consacrera au moins le même budget qu en 2014 aux PRIS.

Gwénaël GUYONVARCH En 2015, l ADEME consacrera au moins le même budget qu en 2014 aux PRIS. Atelier n 06 / Plan de rénovation énergétique de l habitat (PREH) : comment démultiplier l action du PCET grâce aux plates-formes locales de rénovation? Les premiers pas du PREH Animateur Le 19 septembre

Plus en détail

SIPPEREC. Rénover thermiquement et aider au financement des logements de votre territoire avec l accompagnement de la SEM Énergies POSIT IF

SIPPEREC. Rénover thermiquement et aider au financement des logements de votre territoire avec l accompagnement de la SEM Énergies POSIT IF COMPTE-RENDU PETIT-DÉJEUNER DU SIPPEREC ÉNERGIES Le compte-rendu du petit-déjeuner SEM Énergies POSIT IF est téléchargeable sur le site web : www.sipperec.fr Rénover thermiquement et aider au financement

Plus en détail

Présentation d Energies POSIT IF et de ses interventions sur les segments de la rénovation énergétique et des EnR

Présentation d Energies POSIT IF et de ses interventions sur les segments de la rénovation énergétique et des EnR Energies POSIT IF» : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Crédit photo : ARENE IDF Crédit photo : J. Berthier Présentation d Energies POSIT IF et de ses

Plus en détail

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté prix : 15 TTC ISBN :

Plus en détail

Faire de la mutation énergétique une opportunité de développement économique pour les Hautes-Pyrénées

Faire de la mutation énergétique une opportunité de développement économique pour les Hautes-Pyrénées Faire de la mutation énergétique une opportunité de développement économique pour les Hautes-Pyrénées La transition énergétique est fondée sur la sobriété et l efficacité, ainsi que sur le développement

Plus en détail

énergétique de la Cali

énergétique de la Cali Présentation du guichet unique, plateforme locale rénovation énergétique de la Cali 4 Novembre 2014 Une jeune Agglomération volontariste en matière de transition énergétique et d habitat CA créée le 1

Plus en détail

Les cadres réglementaires pour la réhabilitation thermique

Les cadres réglementaires pour la réhabilitation thermique Les cadres réglementaires pour la réhabilitation thermique Regards croisés sur les politiques françaises et allemandes Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four 75006

Plus en détail

Discours de Mme Ségolène Royal. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Discours de Mme Ségolène Royal. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Discours de Mme Ségolène Royal Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le lundi 20 avril 2015 500 territoires à énergie positive pour la croissance verte et pour le climat

Plus en détail

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014

de bord l énergie Énergie renouvelables 95-val-d oise Électricité 75-paris kwh % 94-val-de-marne Agriculture édition 2014 DE TABLEAU de bord l énergie en île-de-france Énergies renouvelables Superficie Produits pétroliers Habitat 78-yvelines 95-val-d oise Électricité 92-hauts-de-seine m 2 93-seine-saint-denis Tep 75-paris

Plus en détail

L ADEME FINANCE VOS PROJETS

L ADEME FINANCE VOS PROJETS L ADEME FINANCE VOS PROJETS POUR PROTÉGER L ENVIRONNEMENT ET MAÎTRISER L ÉNERGIE principaux dispositifs d aide principaux dispositifs d aide TABLEAU DE SYNTHÈSE Principaux bénéficiaires possibles Activités

Plus en détail

Congrès national des énergies renouvelables & de l'efficacité énergétique organisé par l'aee Mettre en place la transition énergétique

Congrès national des énergies renouvelables & de l'efficacité énergétique organisé par l'aee Mettre en place la transition énergétique Congrès national des énergies renouvelables & de l'efficacité énergétique organisé par l'aee Mettre en place la transition énergétique Olivier Epelly, directeur,, GE Soleure, le 14 novembre 2013 12.11.13

Plus en détail

Énergies POSIT IF : Ensemblier technique et financier au service de la rénovation énergétique du logement collectif

Énergies POSIT IF : Ensemblier technique et financier au service de la rénovation énergétique du logement collectif Énergies POSIT IF : Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Ensemblier technique et financier au service de la

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Les outils de financement pour la rénovation énergétique des copropriétés et les dispositifs fiscaux en vigueur

Les outils de financement pour la rénovation énergétique des copropriétés et les dispositifs fiscaux en vigueur Les outils de financement pour la rénovation énergétique des copropriétés et les dispositifs fiscaux en vigueur Le PACT Paris-Hauts de Seine-Val d Oise, c est Une association d intérêt général Au sein

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

La loi «TECV» et les dispositifs financiers pour les territoires

La loi «TECV» et les dispositifs financiers pour les territoires La loi «TECV» et les dispositifs financiers pour les territoires Rencontre avec les présidents d EPCI de l Yonne Préfecture de l Yonne, 1er décembre 2015 1 Une loi inscrite dans un dispositif d ensemble

Plus en détail

Produire des EnR : finalité

Produire des EnR : finalité www.7vents.fr 1 Produire des EnR : finalité Produire mieux et moins Une innovation de produits et de services ajustée à une consommation optimisée = transition Produire mieux et plus Une augmentation de

Plus en détail

Les aides de l Agence Nationale de l Habitat (Anah)

Les aides de l Agence Nationale de l Habitat (Anah) Les aides de l Agence Nationale de l Habitat (Anah) ! Le rôle de l Anah! Un établissement public qui mène une politique nationale d amélioration des logements privés existants! Subventionne des travaux

Plus en détail

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE

Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Version du 21 septembre 2015 RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES FINANCIÈRES RELATIVES AU PLAN ÉNERGIE PATRIMOINE Projet de délibération portant sur la définition d aides expérimentales permettant d accompagner

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro En Pays de la Loire

L éco-prêt à taux zéro En Pays de la Loire L éco-prêt à taux zéro En Pays de la Loire service connaissance des territoires et évaluation 1 er trimes tre : Une forte bais s e des prêts accordés liée à une période de trans ition réglementaire Septembre

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

Le projet d opérateur énergétique public régional : «La Sem Ile-de-France Energies Nouvelles»

Le projet d opérateur énergétique public régional : «La Sem Ile-de-France Energies Nouvelles» CHANTIER COPROPRIETE DU PLAN BÂTIMENT GRENELLE Réunion d échanges sur les initiatives des collectivités territoriales visant à soutenir la rénovation énergétique des copropriétés Le projet d opérateur

Plus en détail

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE THEME : «CLUB COPRO» SUR LES AIDES FINANCIERES POUR LA RENOVATION THERMIQUE DES COPROPRIETES 5 Novembre 2014 Salle des Mariages Contact Catherine LAFEUILLE, directrice

Plus en détail

Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale

Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale Qui peut en bénéficier? Les primes énergie sont ouvertes au bénéfice de toute personne physique ou morale possédant un droit réel ou de location ou de gestion

Plus en détail

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR > TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES L ENJEU FORMATION 300 formations pour réussir La transition énergétique est une chance Les opportunités de cette transition

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne

énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne seine-et-marne.fr fo p03 Édito p04 Les émissions de gaz à effet de serre (GES) en Seine-et-Marne

Plus en détail

changez vos menuiseries et faites des économies!

changez vos menuiseries et faites des économies! changez vos menuiseries et faites des économies! AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2014 The world looks better Remplacez vos menuiseries par des fenêtres aluminium et

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional

Rapport pour le conseil régional Rapport pour le conseil régional NOVEMBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CREATION DE LA SOCIETE D ECONOMIE MIXTE «ENERGIES POSIT IF» «POSIT

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Analyse stratégique de la filière I. Description de la filière Les bâtiments résidentiels et tertiaires sont les plus consommateurs d'énergie en France (44 %) et la

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

Mise en copropriété des immeubles HLM

Mise en copropriété des immeubles HLM Mise en copropriété des immeubles HLM Opportunités et risques Soraya DAOU, architecte DPLG Sommaire Anah Enjeux de la vente HLM PLH et politique de l habitat Leviers L Anah L'Anah, établissement public

Plus en détail

RT 2012 / BBC : nos solutions performantes. climat d innovation

RT 2012 / BBC : nos solutions performantes. climat d innovation RT 2012 / BBC : nos solutions performantes climat d innovation Les principales solutions Viessmann pour les Bâtiments Basse Consommation qui préfigurent la nouvelle Règlementation Thermique 2012 Performance

Plus en détail

AIDES AUX INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS. Règlement des MODALITES D APPLICATION

AIDES AUX INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS. Règlement des MODALITES D APPLICATION ECONOMIES D'ENERGIE AIDES AUX INVESTISSEMENTS DES PARTICULIERS Règlement des MODALITES D APPLICATION Annexe à la délibération du Conseil Municipal du 2 mai 2011 Article 1 : Bénéficiaires Toute personne

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI)

APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI) APPEL À MANIFESTATION D INTERET (AMI) ouvert aux entreprises œuvrant sur la rénovation énergétique dans le cadre du déploiement de la Plateforme locale de rénovation énergétique «mur mur 2» portée par

Plus en détail

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Chantier copropriété du Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 Sommaire Les objectifs

Plus en détail

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC»

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» Dispositif de soutien à la rénovation BBC des immeubles de logements en copropriété Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» 1 Contexte Nantes Métropole s'est fixé comme objectif, en

Plus en détail

Fiche pratique Financements 2014

Fiche pratique Financements 2014 Fiche pratique Financements 2014 Selon l adage, les impôts sont éternels pas les aides. Alors profitez s en maintenant! Malgré le contexte économique actuel, des aides de l Etat sont encore attribuées

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux zéro est un dispositif

Plus en détail

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole. Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole. Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement Comprendre L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux zéro est un dispositif qui vous permet de

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Amiens, le 15 novembre 2013 Contacts Presse CONSEIL REGIONAL DE

Plus en détail

Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie

Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie Les Services d Efficacité Energétique et Environnementale Leader européen des services en efficacité énergétique et environnementale, Cofely conçoit,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 Le point sur la filière énergies renouvelables : Mention RGE, aides, formation, qualification, audits Pleine application de l éco-conditionnalité des aides au 1 er janvier

Plus en détail

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments. Les aides financières àdisposition des ménages

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments. Les aides financières àdisposition des ménages Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments Les aides financières àdisposition des ménages 20 millions de logements devront être rénovés d ici à2050 sur les 31 millions existants. Magazine des

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE en rénovation Le recours a un professionnel RGE est obligatoire crédit d impôt pour la transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro. pas obligatoire Catégories

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro en copropriété

L éco-prêt à taux zéro en copropriété Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro en copropriété Un éco-prêt pour les travaux d efficacité énergétique dans des bâtiments collectifs Une copropriété désirant mener une rénovation

Plus en détail

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Deux organismes à votre service pour répondre à toutes vos interrogations L ADIL du Jura, agence départementale

Plus en détail

La Région soutient le bâtiment et les travaux publics

La Région soutient le bâtiment et les travaux publics Plan de soutien BTP Région Franche-Comté La Région soutient le bâtiment et les travaux publics aides aux collectivités et entreprises de franche-comté www.franche-comte.fr Ce livret, que j ai souhaité

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2012

LOI DE FINANCES POUR 2012 LOI DE FINANCES POUR 2012 Face aux difficultés conjoncturelles, un plan de retour à l équilibre des finances publiques a été mis en œuvre à travers la loi de finances pour 2012 et une 4 ème loi de finances

Plus en détail

La SEM Energies POSIT IF, un outil au service de la rénovation énergétique des logements collectifs

La SEM Energies POSIT IF, un outil au service de la rénovation énergétique des logements collectifs Promouvoir, Organiser, Soutenir, Inventer la Transition en Ile de France La SEM Energies POSIT IF, un outil au service de la rénovation énergétique des logements collectifs Mme Hélène GASSIN, Vice-présidente

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie. Ségolène ROYAL. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie. Ségolène ROYAL. Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Ségolène ROYAL Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie présente les lauréats de l appel à projets Lundi 9 février

Plus en détail

Rénovation énergétique / Précarité énergétique

Rénovation énergétique / Précarité énergétique www.pacthd29.fr Rénovation énergétique / Commission Aménagement et Développement Durable du Pays de Brest Brest, le 19 Février 2014 1 2 Association loi 1901, reconnue «entreprise de l économie sociale

Plus en détail

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne!

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne! Investissement : 12 300 Capital 12 300 Placement WTC 15-A : Chaudière gaz à condensation et accessoires CESI avec 2 capteurs WTS-F1 et 1 préparateur ECS solaire WASol 310 3 850 4 900 8 560 Gaz : 600 /

Plus en détail

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique Contexte et historique Un territoire en situation de fragilité d approvisionnement électrique : Faible production régionale : 11% Difficultés

Plus en détail

ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES

ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES R À JOU MISE ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES RE OCTOB 2015 LES AIDES FINANCIÈRES POUR RÉDUIRE SA FACTURE ÉNERGÉTIQUE Si vous souhaitez entreprendre des travaux permettant d économiser

Plus en détail

pour les particuliers

pour les particuliers Aides financières 2015 pour les particuliers Mise à jour janvier 2015 Par l ASDER Dispositifs d aides pour la rénovation 1/6 Type d aide Démarche Pour en savoir plus Crédit d impôt Développement Durable

Plus en détail

Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole. 23 janvier 2015

Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole. 23 janvier 2015 Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole 23 janvier 2015 Objectifs Contribuer à l élaboration d une stratégie énergétique territorialisée à l échelle du futur territoire de la métropole du Grand

Plus en détail

MESURES. de l investissement et de l activité Mercredi 8 avril 2015 POUR UNE ACCÉLÉRATION. Pour plus d'informations : www.gouvernement.

MESURES. de l investissement et de l activité Mercredi 8 avril 2015 POUR UNE ACCÉLÉRATION. Pour plus d'informations : www.gouvernement. PREMIER MINISTRE MESURES POUR UNE ACCÉLÉRATION de l investissement et de l activité Mercredi 8 avril 2015 Pour plus d'informations : www.gouvernement.fr Mesures pour une accélération de l investissement

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro

L éco-prêt à taux zéro L éco-prêt à taux zéro «L éco-prêt à taux zéro» est un prêt à taux d intérêt nul et accessible sans conditions de ressources, pour financer un ensemble cohérent de travaux d amélioration de la performance

Plus en détail

Fonds Chaleur, un second souffle

Fonds Chaleur, un second souffle N 79 - Octobre 2014 547 millions de tep de chaleur renouvelable et de récupération : objectif de production supplémentaire grâce au Fonds Chaleur à l horizon 2020. Source : ministère de l Écologie du Développement

Plus en détail

Dunkerque : un nœud européen de l énergie 1er centre nucléaire européen de production d électricité (ligne IFA) 1er port charbonnier français

Dunkerque : un nœud européen de l énergie 1er centre nucléaire européen de production d électricité (ligne IFA) 1er port charbonnier français D U N K E R Q U E Un pôle énergétique de dimension européenne Dunkerque : un nœud européen de l énergie 1 er centre nucléaire européen de production d électricité (ligne IFA) 1 er port charbonnier français

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

Energies POSIT IF. Forum des acteurs. Ensemblier technique et financier au service de la rénovation énergétique du logement collectif

Energies POSIT IF. Forum des acteurs. Ensemblier technique et financier au service de la rénovation énergétique du logement collectif Forum des acteurs pour une meilleure gestion de l environnement sonore en Ile-de-France Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique

Plus en détail

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Les enjeux de la transition énergétique Enjeux énergétiques liés à la nature des approvisionnements

Plus en détail

Mieux appréhender les enjeux et passer à l action

Mieux appréhender les enjeux et passer à l action La rénovation énergétique de l habitat en Ile-de-France Mieux appréhender les enjeux et passer à l action Septembre 2014 Le plan de rénovation énergétique de l habitat, un dispositif à enjeux multiples

Plus en détail

conférences circuits visites les vous caue 93 caue 94 octobre novembre décembre

conférences circuits visites les vous caue 93 caue 94 octobre novembre décembre conférences circuits visites les octobre novembre décembre vous caue 93 caue 94 2012 V isites de réalisations architecturales, urbaines, paysagères ou de chantiers, rencontres avec des professionnels,

Plus en détail

UN PROJET ARCHENERGIE : UN PROJET BIEN FINANCE

UN PROJET ARCHENERGIE : UN PROJET BIEN FINANCE UN PROJET ARCHENERGIE : UN PROJET BIEN FINANCE Mise à jour le 06 Mai 2015 2 Sommaire INTRODUCTION... 2 L ECO-PRET A TAUX ZERO... 3 LE CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE... 6 TVA A TAUX REDUIT... 7 LES

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

ÉNERGIE TERRES D AVENIR. Développez la performance énergétique sur votre exploitation

ÉNERGIE TERRES D AVENIR. Développez la performance énergétique sur votre exploitation ÉNERGIE TERRES D AVENIR Développez la performance énergétique sur votre exploitation REPENSEZ L ÉNERGIE SUR VOTRE EXPLOITATION Notre mission est de vous aider à y parvenir! Vous souhaitez Réduire votre

Plus en détail

Exploitations complémentaires. mentaires. Analyse réalisée à partir des données 2006. OLS - Groupe Bailleurs. - 5 mai 2011 - 05.05.

Exploitations complémentaires. mentaires. Analyse réalisée à partir des données 2006. OLS - Groupe Bailleurs. - 5 mai 2011 - 05.05. 1 Exploitations complémentaires mentaires Analyse réalisée à partir des données 26 OLS - Groupe Bailleurs - 5 mai 211 - 2 Méthodologie de l étude Analyse de 2 166 résidences gérées par 8 bailleurs franciliens,

Plus en détail

Avant-propos. Avec la participation de l'ademe

Avant-propos. Avec la participation de l'ademe Avant-propos Le Grenelle de l Environnement et la loi sur la Transition Energétique pour la croissance verte ont confirmé le caractère incontournable des réseaux de chaleur. Un objectif de quintuplement

Plus en détail

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013 Angers Loire Métropole : territoire d innovation en matière de transition énergétique Présentation générale Présentation générale 13 juin 2013 Sommaire 1 Historique de l engagement gg d Angers en faveur

Plus en détail

Comprendre. le dispositif des certificats d économies d énergie

Comprendre. le dispositif des certificats d économies d énergie Comprendre le dispositif des certificats d économies d énergie Un outil de gestion et un levier de financement central au cœur de la transition énergétique sommaire LE DISPOSITIF DES CERTIFICATSD ÉCONOMIES

Plus en détail

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique 1 Une structure inédite fortement partenariale sa gouvernance, ses moyens L'Agence Parisienne du climat

Plus en détail

LE BATIMENT L HABITAT

LE BATIMENT L HABITAT LE BATIMENT L HABITAT L habitat est en France le plus gros consommateur d'énergie parmi tous les secteurs économiques, avec 70 millions de tonnes équivalent pétrole (tep). Soit 43 % de l'énergie finale

Plus en détail