MODULE 122 CYCLE 3 VERSION EXPLOITEE AVEC UNE BANDE DESSINEE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODULE 122 CYCLE 3 VERSION EXPLOITEE AVEC UNE BANDE DESSINEE"

Transcription

1 MODULE 122 LE RETOUR DU FILS CYCLE 3 VERSION EXPLOITEE AVEC UNE BANDE DESSINEE Pour l IDR : voir livre «Terres de Promesses» - PPO 1 page 36 et plus particulièrement le chapitre : «apprendre un langage qui permette le dialogue» (page 47). Quand les chrétiens disent «Je crois en Dieu le Père tout puissant», ils racontent le dynamisme de vivre avec Dieu qui sera toujours «le père» des hommes et des femmes qu ils sont, où qu ils en soient de leur relation avec lui. Avec ce module, nous voudrions aider l enfant à ne pas seulement s évaluer lui-même mais à se laisser mouvoir par le regard que Dieu porte sur lui. Pour Dieu chacun est important, quoi qu il puisse arriver. Séances Objectifs 1 Découvrir la vie d un village de Galilée et permettre aux enfants d entrer dans la parabole que Jésus raconte. 2 Avec une bande dessinée, découvrir le cheminement du fils cadet de la parabole. 3 A travers une œuvre d art, découvrir le visage de Dieu Père. 4 Découvrir l attitude du père envers son fils aîné. 1

2 SEANCE 1 Objectif : découvrir la vie d un village de Galilée et permettre aux élèves d entrer dans la parabole que Jésus raconte. MISE EN SITUATION Annoncer : «Nous allons découvrir une image qui raconte la vie du pays de Jésus». COMPOSER AVEC UNE IMAGE Composer des équipes (3-4 élèves) puis prendre le livre de l enfant p.54. En groupe (pendant 10 environ) les élèves relèvent ce qu ils voient sur l image. Auparavant, on peut noter les consignes au tableau : - Qu est-ce qu on voit? - Qu est-ce que les personnages sont en train de vivre? - Qu est-ce qu ils font d important pour leur vie? (les pêcheurs pêchent du poisson, un homme transporte des jarres grâce à son âne, les femmes cuisinent et préparent les légumes, les maçons, les chevriers, un homme qui porte du bois, des hommes qui font le jardin. Un homme tend les mains. Il y en a qui regardent. Deux femmes parlent ensemble) Autre possibilité : rentrer dans l image en se mettant à la place d un personnage, d un animal, d expliquer quelle est la scène qu on aime bien. APPROPRIATION Demander : Est-ce qu il y a une scène qui attire le regard de certains personnages, même s ils travaillent? Ce sont les deux personnages qui courent l un vers l autre. Un monsieur s élance sans sa canne vers un jeune homme qui lui tend les mains. Demander : - Que peut-on imaginer à propos de ces deux personnages? C est quelqu un qui revient de voyage, quelqu un qui vient voir son grand-père. Ils ne se sont pas vus depuis longtemps. Le grand père est heureux de cette visite parce qu il court vers son petit-fils. - Que peuvent-ils se dire? Ecrire les propositions au tableau. Donner le document a (Image extraite du livre de J.F.Kieffer page 92-1). Les élèves complètent l image avec des bulles. Possibilité de dessiner la scène. Cette étape sert de mise en appétit et de préparation pour mieux comprendre les conditions de vie de l histoire qui va suivre. 2

3 Document a (Livre J.F.Kieffer page 92-1). 3

4 SEANCE 2 Objectif : Avec une bande dessinée, découvrir le cheminement du fils cadet. MISE EN SITUATION La semaine passée, nous avons regardé une image et quelque chose a retenu notre attention. De quoi s agissait-il? (On peut reprendre les cahiers et lire ce qui a été noté dans les bulles). Les 2 personnages sont des personnages d une parabole que Jésus a racontée. Expliquer le mot «parabole» (histoire que Jésus invente pour faire comprendre quelque chose). COMPOSER AVEC UNE PARABOLE Rentrer dans l histoire d Evangile à l aide d une bande dessinée (L Evangile pour les enfants en bandes dessinées pages 78 et 79 JF Kieffer + Christine Ponsard Editions Fleurus). Afficher au tableau une image après l autre. (Voir modèles en fin de module pour un format A4). Les images qui seront affichées au tableau n auront pas de texte. Image 1 Décrire l image. Raconter : «Un père a deux fils. Le plus jeune dit à son père : «Père, donne-moi ma part d héritage.6» Et le père partage ce qu il possède entre ses deux fils. (Luc 15, 11-13a /BS) 4

5 Image 2 Lecture d image. Raconter : «Quelques jours après, le plus jeune rassemble tout ce qu il a et il s en va dans un autre pays au loin.» Demander : «D après vous, pourquoi part-il au loin? Que va-t-il faire?» Image 3 Lecture d image. Raconter : «Là-bas, sans compter et sans réfléchir, il dépense tout son héritage.» Enchainer avec l image suivante. Image 4 Raconter : «Mais un jour il n a plus rien et la famine arrive dans ce pays. Le jeune homme est dans la misère.» Demander : «Que va-t-il faire maintenant?» (chercher du travail, rentrer chez lui, voler, mendier, se faire inviter ) 5

6 Image 5 Lecture d image. (Il devient berger pour les cochons, il est tout seul, il n a plus d argent, ses habits sont déchirés et il n a plus de chaussures...) Raconter : «Il trouve du travail chez un homme du pays. Celui-ci l envoie dans les champs pour garder les porcs. Le jeune homme a envie de manger les gousses que les porcs mangent mais personne ne lui donne rien.» Demander : «Qu est-ce qu il peut penser, ressentir, se dire?» Puis raconter : Alors il réfléchit et se dit : «Chez mon père tous les ouvriers ont beaucoup de pain à manger et ici, moi, je meurs de faim. Je vais retourner chez mon père et je lui dirai : père, j ai péché contre le ciel et contre toi. Je ne mérite plus d être appelé ton fils, mais prends-moi comme un ouvrier.» Distribuer aux élèves l image 5 à compléter (voir document a ci-dessous p. 7). Ecrire dans la bulle la décision du fils : «Je vais retourner chez mon père». Puis afficher l image 6 Image 6 Lecture d image. Raconter : «Alors, le jeune part pour aller chez son père.» (Luc 15, 13b-20a /BS) Puis demander : «Que va dire son père lorsqu il rentrera?» (Je ne veux plus te voir, qu est-ce que tu as fais avec ton argent? Tu es sale, va te laver! Maintenant que tu n as plus rien, tu reviens! Tu n auras plus d argent! Je te pardonne Heureusement que tu reviens! J étais sûr que tu reviendrais ). 6

7 DOCUMENT POUR LA SEANCE 2 Document a. Image 5 à compléter. 7

8 SÉANCE 3 Objectif : A travers une œuvre d art, découvrir le visage de Dieu Père. MISE EN SITUATION Lire le texte du document b pour se remettre dans l histoire que Jésus raconte. Proposer une lecture dialoguée. Voir document b (ci-dessous p. 10) COMPOSER AVEC DES IMAGES Annoncer : «Le texte ne raconte pas ce que fait le père pendant ce temps. Nous allons le découvrir avec une image.» Regarder l image du livre de l enfant page 61. Avec les découvertes, proposer aux élèves de compléter la phrase : «C est un père qui». (Laisser la phrase au tableau pour la suite de la séance). Afficher ensuite l image 8 Image 8 Lecture d image. Bien pointer les expressions des visages, les attitudes, position des mains Puis lire le texte de la bulle : «Père, j ai péché contre toi. Je ne mérite plus d être appelé ton fils». Liaison : «Cette scène de retrouvailles entre le père et le fils, beaucoup d artistes ont aimé la représenter. Nous allons découvrir l œuvre d art d un artiste très célèbre qui s appelait Rembrandt.» COMPOSER AVEC UNE ŒUVRE D ART Afficher le document c au tableau (ou le projeter). Pour l IDR : il est facile de télécharger le document sur internet, de l imprimer. En faire quelques photocopies couleur. Pour l IDR, à propos de l œuvre de Rembrandt : consulter sur internet : «Méditations de Paul Baudiquey devant l œuvre de Rembrandt catechese.cathocambrai.com/page meditationdevant-fils-prodigue.html» 8

9 Décrire l œuvre d art. Se focaliser sur le groupe «père-fils». Observer les personnages, les vêtements, les chaussures, les couleurs, les gestes, les regards, les mains. Remarquer la main de femme à gauche et la main d homme à droite. APPROPRIATION Variante 1 : donner une image à colorier ou à compléter correspondant à l œuvre de l artiste. Voir document d. Variante 2 : donner l image 8. Voir document e (image avec bulle à compléter). Trouver les ressemblances avec le tableau de Rembrandt. Colorier, compléter Variante 3 : proposer une autre image. Voir document f. COMPOSER AVEC LA FIN DE L HISTOIRE Afficher les images 9 et 10. Image 9 Image 10 Décrire les images. Demander ensuite aux élèves : «Quelqu un qui dit cela, comment est-il?» (Heureux de revoir son fils, accueillant, généreux ). Distribuer la première partie de la B. D. Voir document joint. Les élèves composent un titre en s aidant des réponses écrites au tableau : «C est l histoire.» et l écrivent en dessous de la B. D. 9

10 Document b Elève 1 Jésus raconte cette parabole : Un homme a deux fils. Le plus jeune dit à son père : «Père, donne-moi ma part d héritage.» Elève 2 Et le père partage ce qu il possède entre ses deux fils. Quelques jours après, le plus jeune rassemble tout ce qu il a et s en va dans un autre pays, au loin. Elève 3 Là-bas, sans compter et sans réfléchir, il dépense son héritage. Mais un jour il n a plus rien et la famine arrive dans ce pays. Le jeune homme est dans la misère. Il trouve du travail chez un homme du pays. Elève 1 Celui-ci l envoie dans ses champs pour garder les porcs. Le jeune homme a envie de manger les gousses que les porcs mangent, mais personne ne lui donne rien. Elève 2 Alors il réfléchit et dit : «Chez mon père tous les ouvriers ont beaucoup de pain à manger et ici, moi je meurs de faim. Je vais retourner chez mon père et je lui dirai : «Père, j ai péché contre Dieu et contre toi. Je ne mérite plus d être ton fils, mais prends-moi comme un ouvrier.» Elève 3 Alors le jeune homme part pour aller chez son père. 10

11 Document c 11

12 Document d Document e 12

13 Document f 13

14 14

15 SEANCE 4 Objectif : Découvrir l attitude du père envers son fils aîné. COMPOSER AVEC LA FIN DE LA PARABOLE Afficher les images suivantes : Image 11 Lecture d image, puis raconter : «Le fils aîné travaillait aux champs. Il revient et, s approchant de la maison, il entend la musique et les danses. Il appelle un domestique et il demande : Que se passe-t-il?. Le domestique répond : Ton frère est revenu à la maison et son père a fait tuer le veau le plus beau parce qu il a vu revenir son fils et celui-ci est en bonne santé. Alors le fils aîné se met en colère et il refuse d entrer dans la maison.» Image 12 Raconter : «Son père sort, il le supplie de venir. Mais le fils aîné répond : Moi, depuis si longtemps, je suis à ton service, jamais je n ai désobéi à tes ordres et jamais tu ne m as donné un chevreau pour faire la fête avec mes amis. Mais voilà ton fils : il a dépensé tout son argent avec les filles, il revient, et pour lui, tu fais tuer le veau le plus beau.» Demander : «Pourquoi le fils aîné réagit-il comme cela?» (Parce qu il trouve que son père est injuste, il se dit qu il a tout le temps travaillé et pour lui on n a jamais fait la fête, il pense que c est lui, le fils obéissant qui a mérité la fête et pas son frère ). Noter les réactions des élèves au tableau. Possibilité de poser ces éléments dans le cahier : composer dans ce cas avec l image 12. Les élèves écrivent les réactions du fils aîné autour de l illustration. 15

16 Afficher les images suivantes : Image 13 Lecture d image. Puis lire le texte de la bulle. Image 14 Lecture d image en focalisant bien le regard sur les gestes, les regards Puis lire le texte de la bulle. (Luc 15, 20b-32/BS) Demander : «Que se passe-t-il entre le père et ses deux fils? Qu est ce qui est important pour le père? (Il les tient tous les deux, il veut les remettre ensemble, c est important pour le père d avoir ses deux fils avec lui ) Ecrire les réponses au tableau. Avec les réponses écrites au tableau, composer un titre qui commence par : «Pour raconter comment Dieu est avec les hommes, Jésus raconte l histoire d un père qui» (est heureux, plein de tendresse, veut que ses fils restent ensemble ) Ecrire le titre sur une nouvelle page. Variante 1 : Proposer aux élèves de dessiner le père avec ses deux fils sous le titre. Variante 2 : Donner aux élèves l image 15 à compléter. (Voir document g) 16

17 Document g 17

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Béziers Villa Antonine - Y a trois filles qui font des trucs bizarres devant les Arènes. Et sur les Allées. A la Villa Antonine aussi C est

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

Direct and Indirect Object Pronouns

Direct and Indirect Object Pronouns Direct and Indirect Object Pronouns A. Complete the following sentences with the appropriate direct object pronoun. 1. Pierre regarde Marie. Pierre regarde. 2. André prend les photos. André prend. 3. La

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Chez les réparateurs de zém

Chez les réparateurs de zém Chez les réparateurs de zém Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Les assureurs et les actuaires sont-ils utiles à la société?

Les assureurs et les actuaires sont-ils utiles à la société? Les assureurs et les actuaires sont-ils utiles à la société? Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Le vrai visage de l assurance Qu en est-il vraiment? Jean-Denis Roy 9 janvier 2010-2 Le vrai visage de l assurance

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Activité 1. Compter les points Écriture binaire des nombres. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériel

Activité 1. Compter les points Écriture binaire des nombres. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériel Activité 1 Compter les points Écriture binaire des nombres Résumé Les données de l ordinateur sont stockées et transmises sous la forme d une série de 0 et de 1. Comment peut-on représenter des mots et

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

Poste 4 le montage. Le montage

Poste 4 le montage. Le montage 1/11 Le montage Conseils et astuces pour le montage de clips vidéo Situations de montage modèles Exercice pratique Information aux enseignants: logiciel de traitement vidéo 2/11 Un montage parfait! Description

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Minimag à l intention des parents

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Minimag à l intention des parents Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Minimag à l intention des parents Volume 4, no 1 Le magazine des 4 à 7 ans Volume 4, no 1 Le magazine Minimag répond aux besoins et aux champs

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle

Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Fiche d animation n 1 : Pêle-mêle Cette animation permet au participants de découvrir les différents pièges du crédit à la consommation et plus particulièrement des ouvertures de crédit. Elle suscite également

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo!

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo! Groupes de compétences au lycée C est possible! Même en solo! Pour qui? Pour tous les élèves des classes de Seconde LV1 & LV2 dans un premier temps. Pour tous les élèves de classes de Premières et Pour

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

PARCOURS COMPLET AU COURS MOYEN

PARCOURS COMPLET AU COURS MOYEN 81 I) UNE ENTAME DE TYPE "SOCIAL" : LE BUREAU DE POSTE Le bureau de poste de St Herblain Preux est récent. La classe de CM de l'école proche ("Les Crépinais") pouvait y découvrir divers aspects de l'informatique

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture Cahier de l élève Ecriture Evaluation fin CP Maîtrise de la langue et prévention de l illettrisme - IA 79 Programmes 2008 Exercice 1 Compétence : Connaître

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table,

1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table, PLEIN LES POCHES RÈGLES DU JEU 1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table, à côté de la planche de jeu. 2 - Au début du jeu, chaque joueur reçoit 100 points. 3 -

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

Mickael Miro : Ma scandaleuse

Mickael Miro : Ma scandaleuse Mickael Miro : Ma scandaleuse Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music France Thèmes L amour, le portrait de l être aimé. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses à partir des

Plus en détail

Sujet de rédaction. «Mon histoire»

Sujet de rédaction. «Mon histoire» Sujet de rédaction On t a demandé d écrire une histoire qui sera publiée dans un livre pour enfants. Cette histoire peut être réelle ou imaginaire. Ton histoire pourrait même devenir un film à succès l

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Le recyclage des médicaments en question

Le recyclage des médicaments en question Le recyclage des médicaments en question On n y pense pas toujours, or il s'agit d'un geste nécessaire pour notre environnement : rapporter nos médicaments inutilisés ou périmés en pharmacie. Avant le

Plus en détail

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie Les Cahiers de la Franc-maçonnerie N O 25 : QU EST-CE QU UNE «PLANCHE», À QUOI SERT-ELLE, QU EXIGE-T-ELLE DE CELUI QUI LA PRÉSENTE? Par le «Collectif des cahiers» «La planche» : l angoisse! Un ami, brillant

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette.

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette. Tâches d écriture 5f Il est souvent difficile de motiver les élèves à écrire. TFO vous propose d utiliser des émissions, des sites Web et des documents imprimés pour donner un peu de piquant aux activités

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas

Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas Grand jeu - Le secret du manoir de Kergroas @2008 - Le Centre de Loisirs de Lannilis www.clsh-lannilis.com Public : A partir de 8 ans 4, 5 ou 6 équipes de 2 à 5 joueurs 3 animateurs Histoire : Le comte

Plus en détail

Guide à destination des Conseillers pédagogiques pour accompagner la séance Groupe TICE 34

Guide à destination des Conseillers pédagogiques pour accompagner la séance Groupe TICE 34 Guide à destination des Conseillers pédagogiques pour accompagner la séance Groupe TICE 34 Conseils avant de commencer Pour préparer la séance : Les stagiaires vont apprendre à taper un texte. Pour les

Plus en détail

Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies. Cadre général

Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies. Cadre général Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies Cadre général Analyse des difficultés : Ces phonèmes présentent une double difficulté : - au niveau de leur discrimination

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

De la tablette d'argile à la tablette tactile

De la tablette d'argile à la tablette tactile FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES De la tablette d'argile à la tablette tactile Histoire des outils de communication ^}jfuséoljus Colorie ce messager 2 Colorie l'alphabet des animaux 3 Relie les numéros En

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan.

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. - 1 - SOMMAIRE 1. Définition de l APS acrosport 2. Caractéristiques de l APS 3. Références

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail

Absence ou présence erronée de l adverbe de négation ne

Absence ou présence erronée de l adverbe de négation ne DE SYNTAXE L ADVERBE DE NÉGATION NE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée de l adverbe de négation ne En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin,

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de temps

Subordonnée circonstancielle de temps DE MATÉRIEL TEMPS POUR ALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de temps La subordonnée circonstancielle de temps sert à situer l action dans le temps. Elle peut exprimer : la simultanéité

Plus en détail

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie.

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie. Les valeurs du présent de l indicatif Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on 1. Un avion passe en ce moment dans le ciel. 2. Tous les jours, je me lève à six heures du matin. 3. Il part tous

Plus en détail

Comprendre les différentes formes de communication

Comprendre les différentes formes de communication Chapitre 2 Communiquer de façon professionnelle 2. Lisez la mise en situation ci-dessous. Ensuite, nommez les attitudes favorisant la communication qui n ont pas été mises en pratique et expliquez votre

Plus en détail

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015 NOUVEAUTÉS JEUNESSE Juin Juillet Août 2015 Contacts : Responsable des relations presse : Thérèse Leridon 01 44 39 43 92 tleridon@larousse.fr Attachée de presse Jeunesse : Maryline Crocq 01 44 39 44 41

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES Année scolaire 2013 / 2014 Madame, Monsieur, Vous êtes en possession des documents de rentrée scolaire 2013/2014. Nous vous demandons de renseigner le plus rapidement possible les documents suivants, afin

Plus en détail

Olivia Ruiz : Les crêpes aux champignons

Olivia Ruiz : Les crêpes aux champignons Olivia Ruiz : Les crêpes aux champignons Paroles et musique : Olivia Ruiz / Mathias Malzieu Polydor / Universal Music Thème La disparition d un être cher. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 :

Cela lui fut imputé à justice. Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Cela lui fut imputé à justice Lecture de l épître de Saint-Paul aux Romains, chapitre 3, versets 27 à 31 et chapitre 4 versets 1 à 25 : Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi?

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

SEO On-page. Avez-vous mis toutes les chances de votre côté pour le référencement de votre site?

SEO On-page. Avez-vous mis toutes les chances de votre côté pour le référencement de votre site? SEO On-page Avez-vous mis toutes les chances de votre côté pour le référencement de votre site? I. Introduction... p.2 II. Optimisation on-page vs off-page... p.3 III. Les éléments importants de vos pages...

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

I/ Qu est-ce que l aphasie? French

I/ Qu est-ce que l aphasie? French I/ Qu est-ce que l aphasie? French Vous avez, vraisemblablement, récemment eu à faire à l aphasie et ce, pour la première fois. L aphasie appelle d emblée quelques questions comme : qu est-ce que l aphasie,

Plus en détail

Proces-Verbaux Procédure de téléchargement

Proces-Verbaux Procédure de téléchargement Proces-Verbaux Procédure de téléchargement Produit : portes Proget - Univer 1)Le bon de livraison (DDt) contient une note informant que les documents obligatoires sont disponibles sur le portail internet

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

CANDIDATE S CORRIDOR SHEET

CANDIDATE S CORRIDOR SHEET FORM 3 (3 rd Year) FRENCH Paper 1 (20 points) CANDIDATE S CORRIDOR SHEET Interprétation orale d un document authentique Vous avez quelques minutes pour examiner cette photo. Jeu de rôle Vous avez 5 minutes

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS Activité 1. Mots-croisés. Complète avec un adjectif. 2 1 1 2 M 3 4 E 3 4 6 N 5 VERTICALEMENT 1. C est quelqu un qui éprouve des émotions. 2. C est quelqu un qui n est pas poli. 3. C est quelqu un qui témoigne

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

Fais ton site internet toi-même

Fais ton site internet toi-même Fais ton site internet toi-même avril 2010 Pourquoi faire son site soi-même? Aujourd hui, créer un blog/site internet, c est facile : on va sur n importe quel hébergeur, on s inscrit, on remplit un formulaire,

Plus en détail

Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre

Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre Principes de base Durant le premier semestre, vous serez amenés à remettre un travail effectué en groupe. Le but de celui-ci est de s intéresser

Plus en détail