Prospérité sans croissance : quelles perspectives

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prospérité sans croissance : quelles perspectives"

Transcription

1 Prospérité sans croissance : quelles perspectives Nord-Sud? >Arnaud Zacharie secrétaire général du Centre national de coopération au développement (CNCD ), auteur de «Refonder les politiques de développement. Les relations Nord-Sud dans un monde multipolaire» (La Muette, 2010). L ouvrage de Tim Jackson aborde la question cruciale du dilemme des limites financières et environnementales du développement économique et social : «L âge de l irresponsabilité reflète un aveuglement de long terme quant aux limitations de notre monde matériel. Cet aveuglement se voit de façon aussi évidente dans notre incapacité à réguler les marchés financiers que dans notre incapacité à protéger les ressources naturelles et à restreindre les impacts écologiques. Nos dettes écologiques sont aussi instables que nos dettes financières. Aucune n est dûment prise en compte dans la poursuite sans trêve de la croissance de la consommation. ( ) La prospérité aujourd hui ne signifie rien si elle sape les conditions dont dépend la prospérité de demain» (pp ). Le propos de Jackson s adresse clairement aux pays industrialisés du Nord, à la fois principaux pollueurs et centre de la crise financière de et de la récession de 2009 : «Pour les économies avancées du monde occidental, la prospérité sans croissance n est plus un rêve utopique. C est une nécessité financière et écologique» (p. 183). 61 Prospérité sans croissance, quelles perspectives Nord-Sud?

2 Libérer l espace pour la croissance dans le Sud Jackson distingue clairement les contextes des pays du Nord et du Sud et les recettes qui en découlent pour promouvoir la prospérité. Dans les pays en développement où la majorité de la population n a pas accès aux services sociaux de base, la croissance de la consommation reste une nécessité : «Notre capacité d épanouissement diminue rapidement si nous ne disposons pas d assez de nourriture ou d un abri adéquat. Cette vérité justifie que l on défende avec vigueur une augmentation des revenus dans les pays plus pauvres. En revanche, dans les économies avancées, certaines inégalités pernicieuses mises à part, nous avons largement dépassé ce seuil» (p. 63). Cette conclusion est tirée du constat de la relation entre croissance du PIB et pourcentage des personnes se déclarant heureuses dans les pays concernés : «Le revenu réel par habitant a triplé aux Etats-Unis depuis 1950, mais le pourcentage de personnes se disant heureuses a à peine augmenté, et a même décliné depuis le milieu des années ( ) Le paradoxe du niveau de satisfaction dans la vie correspond largement à un malaise des économies avancées. Ce n est qu une fois dépassé un niveau de revenu proche de dollars par habitant que le niveau de satisfaction ne réagit plus, même à des augmentations assez importantes du PIB. ( ) Par contraste, à des niveaux de revenus très faibles, on constate une énorme dispersion de la satisfaction dans la vie, mais la tendance générale dessine une courbe en augmentation relativement forte. Une modeste augmentation du PIB y entraîne une augmentation forte de la satisfaction dans la vie. Ces données mettent en évidence l un des messages clés de ce livre : il n y a pas de raisons d abandonner universellement la croissance. Mais les pays développés ont d excellentes raisons de laisser aux pays pauvres l espace nécessaire à leur croissance. C est dans ces pays que la croissance fait vraiment une différence» (p. 55). étopia autour de Tim jackson, inventer la Prospérité sans croissance? 62

3 En d autres termes, les rendements de la croissance diminuent substantiellement au-delà de dollars par habitant, ce qui implique de mieux répartir la croissance entre le Nord et le Sud pour permettre aux pays en développement de connaître à leur tour, malgré la contrainte environnementale, une augmentation de leurs revenus et de leur prospérité. Le Nord a une dette écologique envers le Sud et doit l assumer, telle est la perspective Nord-Sud adoptée par Jackson. En effet, ce sont les pays industrialisés du Nord qui ont exploité la grande majorité des ressources naturelles et émis la quasi-totalité des émissions de gaz à effet de serre de ces deux derniers siècles, et qui sont donc responsables de l instabilité environnementale actuelle. Ce sont pourtant les pays du Sud qui sont les premières victimes des changements climatiques et qui ont été victimes des multiples violations des droits humains motivées par l exploitation de leurs ressources naturelles. Maintenant que les pays du Nord sont contraints de revoir leurs modes de production et de consommation et de réviser leur conception de la prospérité, tandis que des pays pauvres du Sud abritent des centaines de millions de personnes privées des moyens de satisfaire les besoins de première nécessité, la prospérité sans croissance au Nord doit favoriser la croissance et le développement dans le Sud. Refonder les politiques de coopération internationale Si la répartition de la croissance mondiale doit créer de l espace pour la croissance dans le Sud, il n en reste pas moins qu il est urgent de promouvoir des modes de croissance pauvres en carbone, au Nord comme au Sud. Comme le résume Jackson en citant le rapport de l AIE sur la stabilité climatique : «Notre analyse montre que les pays de l OCDE sont incapables, seuls, de placer le monde sur la trajectoire de 450 ppm, même en réduisant leurs émissions à zéro» (p. 91). En d autres termes, les pays du Nord n ont plus toutes les cartes climatiques en mains. Après les «dragons asiatiques» à 63 Prospérité sans croissance, quelles perspectives Nord-Sud?

4 partir des années 1970, les géants chinois et indiens ont entraîné dans leur foulée plusieurs pays émergents du Sud dans une nouvelle révolution industrielle caractérisée par la délocalisation d une partie croissante de la production industrielle mondiale dans les pays émergents à bas salaires. Il en résulte que les émissions de gaz à effet de serre augmentent suffisamment dans ces pays pour dépasser à terme les limites considérées comme acceptables par les scientifiques. La transition complète des systèmes énergétiques doit donc impérativement être mondiale. La contrainte environnementale implique non seulement de transformer nos modèles de développement, mais aussi de refonder les relations Nord-Sud et les politiques de coopération internationale. Il ne peut plus être question d une approche verticale où le Nord dicte la voie à suivre par le Sud. Au contraire, les richesses culturelles du Sud en matière de modes de vie durables sont grandes. Jackson cite ainsi l enseignement du leader culturel indien, Mahatma Gandhi, qui a inspiré le concept de «simplicité volontaire» et encourageait à «vivre simplement pour que les autres puissent simplement vivre» (p. 152). Adopter des modèles de développement qui soient généralisables et accessibles à l ensemble de la planète en vue de garantir la transition socio-écologique du 21ème siècle, tel est le défi commun de l humanité et une base sur laquelle refonder les politiques de coopération internationale. Face aux défis environnementaux et financiers globaux, la nouvelle approche de la coopération internationale doit reposer sur des «partenariats globaux» où le Nord et le Sud s accordent pour faire évoluer leur modèle de développement vers un modèle alternatif suffisamment crédible et durable, et adopter dans ce sens des règles communes dans leurs intérêts respectifs. Mais le Sud n acceptera une telle évolution que si le Nord assume sa dette écologique et mobilise les moyens nécessaires au financement de l adaptation aux changements climatiques et de l atténuation des émissions de carbone. Cela étopia autour de Tim jackson, inventer la Prospérité sans croissance? 64

5 implique de mobiliser des moyens additionnels de financement du développement par la mise en œuvre de taxes globales, comme la taxe de type Tobin sur les transactions financières internationales et la taxe carbone proposées par Jackson. Cette nouvelle approche de la coopération internationale doit poursuivre un objectif commun : la transition socio-écologique mondiale. 65 Prospérité sans croissance, quelles perspectives Nord-Sud?

6 étopia autour de Tim jackson, inventer la Prospérité sans croissance? 66

Nourrir le monde. La problématique

Nourrir le monde. La problématique La problématique La Terre est passée de 1,7 milliard d hommes en 1900 à 6,7 milliards aujourd hui. En 2050, selon les projections de l ONU, la population mondiale atteindra 9 milliards. La croissance de

Plus en détail

ENTRAINEMENT A L EXAMEN 2/ Mondialisation, de nouveaux défis

ENTRAINEMENT A L EXAMEN 2/ Mondialisation, de nouveaux défis ENTRAINEMENT A L EXAMEN 2/ Mondialisation, de nouveaux défis I. Questions à traiter 1. Quelle a été la réaction de la plupart des pays face à la crise économique et quelles ont été leurs conséquences

Plus en détail

THÈME 1 : LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT.

THÈME 1 : LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT. THÈME 1 : LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT. Du développement au développement durable. Introduction : Ayant constaté d importantes inégalités entre les États les économistes puis les géographes ont, dans la

Plus en détail

Analyse des donne es de l Agence Internationale de l Energie

Analyse des donne es de l Agence Internationale de l Energie Analyse des donne es de l Agence Internationale de l Energie Chaque année, l agence internationale de l énergie (AIE) publie des données relatives à la production de CO 2 par la combustion de carburants

Plus en détail

5) Le PIB potentiel et la croissance potentielle

5) Le PIB potentiel et la croissance potentielle 1 FIPECO le 12.05.2017 Les fiches de l encyclopédie II) Déficit et dette publics, politique budgétaire 5) Le PIB potentiel et la croissance potentielle L estimation du «PIB potentiel», ou de la «croissance

Plus en détail

.DU DEVELOPPEMENT AU DEVELOPPEMENT DURABLE. Introduction : Les enjeux du developpement La Terre est marquée par de nombreuses inégalités, notamment

.DU DEVELOPPEMENT AU DEVELOPPEMENT DURABLE. Introduction : Les enjeux du developpement La Terre est marquée par de nombreuses inégalités, notamment 1.DU DEVELOPPEMENT AU DEVELOPPEMENT DURABLE. Introduction : Les enjeux du developpement La Terre est marquée par de nombreuses inégalités, notamment des inégalités de peuplement et de développement à toutes

Plus en détail

Les questions que pose le développement durable

Les questions que pose le développement durable 1 Les questions que pose le développement durable Jean-Marie Harribey 1. Le développement pose question 1.1. La pauvreté 1.2. La planète est dévastée 1.3. Le développement est impulsé par et pour le capitalisme

Plus en détail

5) Le PIB potentiel et la croissance potentielle

5) Le PIB potentiel et la croissance potentielle 1 FIPECO le 02.06.2016 Les fiches de l encyclopédie II) Déficit et dette publics, politique budgétaire 5) Le PIB potentiel et la croissance potentielle L estimation du «PIB potentiel», ou de la «croissance

Plus en détail

Au moins 80 des 110 milliardaires russes, détenant 35 % des. richesses du pays, vivent dans la capitale. Ces nouveaux riches ont

Au moins 80 des 110 milliardaires russes, détenant 35 % des. richesses du pays, vivent dans la capitale. Ces nouveaux riches ont Doc 4 p. 215 Des inégalités sociales qui se creusent à Moscou Au moins 80 des 110 milliardaires russes, détenant 35 % des richesses du pays, vivent dans la capitale. Ces nouveaux riches ont transformé

Plus en détail

Histoire du développement économique et social

Histoire du développement économique et social Histoire du développement économique et social ECON 2421 Isabelle Cassiers 2011 2012 Note de présenta?on Objet du cours Dont : ques?ons contemporaines Objec?fs en termes de compétences Contenu et méthode

Plus en détail

Louange à Dieu que la paix et la bénédiction soient sur le Prophète, sa Famille et ses Compagnons,

Louange à Dieu que la paix et la bénédiction soient sur le Prophète, sa Famille et ses Compagnons, ********************** Allocution de S.E.M le Président de la République ISMAÏL OMAR GUELLEH ********************** 21 e Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le changement

Plus en détail

Note de propositions Consultations prébudgétaires 2014-2015

Note de propositions Consultations prébudgétaires 2014-2015 Rencontre avec Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie du Québec, 24 janvier 2014 Note de propositions Consultations prébudgétaires 2014-2015 REPRÉSENTATION POLITIQUE / INFORMATION STRATÉGIQUE

Plus en détail

L action climatique est une question syndicale

L action climatique est une question syndicale LES SYNDICATS POUR LE CLIMAT: adhérez à l action pour la justice climatique L action climatique est une question syndicale 1 LES SYNDICATS POUR LE CLIMAT: adhérez à l action pour la justice climatique

Plus en détail

Environnement, économie, effondrement

Environnement, économie, effondrement Environnement, économie, effondrement La quadrature du cercle? Pierre-Yves Longaretti IPAG, CNRS et UGA STEEP, INRIA Comprendre et Agir - INRIA Mars 2017 1 Durabilité ou effondrement? (1) IDH = santé,

Plus en détail

PARTIE 1 : Qu est-ce que la croissance économique? A. Le PIB B. Le PIB réel. Document 1 : Évolution du PIB en France

PARTIE 1 : Qu est-ce que la croissance économique? A. Le PIB B. Le PIB réel. Document 1 : Évolution du PIB en France SO00DM24 Approches socio-économiques de la croissance PARTIE 1 : Qu est-ce que la croissance économique? A. Le PIB B. Le PIB réel Document 1 : Évolution du PIB en France Précision 1 : Comment mesurer l

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat. Madame et Messieurs les Chefs de Gouvernement, Excellences, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat. Madame et Messieurs les Chefs de Gouvernement, Excellences, Mesdames, Messieurs, 1/5 Allocution de SAS le Prince Albert II de Monaco Ouverture COP21 Le 30 novembre 2015 Seul le prononcé fait foi Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etat Madame et Messieurs les Chefs

Plus en détail

Déclaration finale de la Conférence parlementaire francophone sur les changements climatiques Brazzaville 28 mai 2014

Déclaration finale de la Conférence parlementaire francophone sur les changements climatiques Brazzaville 28 mai 2014 Déclaration finale de la Conférence parlementaire francophone sur les changements climatiques Brazzaville 28 mai 2014 Présenté par M. Salibou GARBA Député (Tchad) Président de la Commission de la Coopération

Plus en détail

Insertion et développement durable Grenelle de l insertion, Bordeaux, 14 mai 2008 Introduction ou «Cadrage général»

Insertion et développement durable Grenelle de l insertion, Bordeaux, 14 mai 2008 Introduction ou «Cadrage général» Insertion et développement durable Grenelle de l insertion, Bordeaux, 14 mai 2008 Introduction ou «Cadrage général» Jean-Marie Harribey Relier la problématique de l insertion avec celle du développement

Plus en détail

1. La Chine et l Inde vont-elles épuiser les ressources énergétiques de la planète?

1. La Chine et l Inde vont-elles épuiser les ressources énergétiques de la planète? LA GUERRE DE L ÉNERGIE N EST PAS UNE FATALITÉ en 10 questions / réponses 1. La Chine et l Inde vont-elles épuiser les ressources énergétiques de la planète? Un Chinois consomme une tonne équivalent pétrole

Plus en détail

La question démographique et l inégal développement

La question démographique et l inégal développement La question démographique et l inégal développement I. La question démographique dans le monde : études de cas A. L Inde, un pays émergent Comment la population indienne évolue-t-elle? 1. Décrivez l évolution

Plus en détail

1. L importance de lutter contre le changement climatique

1. L importance de lutter contre le changement climatique Questions pour la consultation Débat Citoyen Planétaire (World Wide Views) sur le Climat et l Énergie 2015 Sauf indication contraire, une seule réponse par question 1. L importance de lutter contre le

Plus en détail

Du développement au développement durable

Du développement au développement durable Du développement au développement durable Problématiques 1/ Comment se manifestent les inégalités de développement dans le monde? 2/ Pourra-t-on subvenir aux besoins de 10 milliards d hommes en 2050? 3/

Plus en détail

11.5 Indicateurs de richesse nationale

11.5 Indicateurs de richesse nationale 11.5 Indicateurs de richesse nationale Le produit intérieur brut (PIB) de la France progresse en de 1,3 %, en accélération par rapport à (+ 0,6 %). Cette performance économique est légèrement en retrait

Plus en détail

La Suisse, pays de la connaissance?

La Suisse, pays de la connaissance? La Suisse, pays de la connaissance? par Charles Kleiber, Secrétaire d Etat Club des Quatre Saisons, Zürich le 07.02.2006 La Suisse, pays de la connaissance? 1. La situation actuelle de la Suisse 2. Les

Plus en détail

Bonjour, et merci pour votre invitation. L OCDE (Organisation de Coopération et de Développement économiques) est un institut économique de 30 pays

Bonjour, et merci pour votre invitation. L OCDE (Organisation de Coopération et de Développement économiques) est un institut économique de 30 pays Bonjour, et merci pour votre invitation. L OCDE (Organisation de Coopération et de Développement économiques) est un institut économique de 30 pays membres, où l on compare les performances économiques

Plus en détail

Note de lecture Frank Burbage, Philosophie du développement durable. Enjeux critiques, Paris, P.U.F., coll. Philosophies, 2013, 160 pages

Note de lecture Frank Burbage, Philosophie du développement durable. Enjeux critiques, Paris, P.U.F., coll. Philosophies, 2013, 160 pages Note de lecture Frank Burbage, Philosophie du développement durable. Enjeux critiques, Paris, P.U.F., coll. Philosophies, 2013, 160 pages PIERRE BÉLAND S il existe une contradiction dans les termes qui

Plus en détail

21 PROPOSITIONS PROGRESSISTES POUR LA COP21

21 PROPOSITIONS PROGRESSISTES POUR LA COP21 21 PROPOSITIONS PROGRESSISTES POUR LA COP21 Chers amis, En tant que Leaders socialistes et démocrates européens, nous en appellons à la signature urgente d un accord ambitieux, universel, dynamique, solidaire

Plus en détail

DECLARATION DE LA JEUNE CHAMBRE ECONOMIQUE FRANCAISE POUR LE SOMMET DE COPENHAGUE

DECLARATION DE LA JEUNE CHAMBRE ECONOMIQUE FRANCAISE POUR LE SOMMET DE COPENHAGUE DECLARATION DE LA JEUNE CHAMBRE ECONOMIQUE FRANCAISE POUR LE SOMMET DE COPENHAGUE PREAMBULE Le changement climatique Considérant que le Groupe Intergouvernemental d Experts sur l évolution du Climat (GIEC),

Plus en détail

Cercle de lecture. Résumé : Normand Bianchi,

Cercle de lecture. Résumé : Normand Bianchi, Cercle de lecture Forum de discussion sur Facebook : https://www.facebook.com/socialdemocratie Forum de discussion sur http://novabec.com/lecture/ Résumé : Normand Bianchi, http://novabec.com/contact.html

Plus en détail

Avant-propos. Samuel Jutzi Directeur Division de la production et de la santé animales FAO

Avant-propos. Samuel Jutzi Directeur Division de la production et de la santé animales FAO Avant-propos L alimentation des populations pauvres représente actuellement un défi qui doit être résolu le plus rapidement possible car les populations humaines se développent et mettent une pression

Plus en détail

CHAPITRE 6 L AMELIORATION DU NIVEAU DE VIE & LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE THÈME 2 LA CRÉATION DE RICHESSES & LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE

CHAPITRE 6 L AMELIORATION DU NIVEAU DE VIE & LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE THÈME 2 LA CRÉATION DE RICHESSES & LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE CHAPITRE 6 L AMELIORATION DU NIVEAU DE VIE & LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE THÈME 2 LA CRÉATION DE RICHESSES & LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE I. L AMELIORATION DU NIVEAU DE VIE A.Production, création de richesses

Plus en détail

COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention

COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention 1 COP22 Ouverture (15 novembre 2016) Projet d intervention Sa Majesté le Roi du Maroc, Monsieur le Secrétaire général des Nations Unies, Mesdames et messieurs les chefs d Etat et de gouvernement, Madame

Plus en détail

CONSEILS DES GOUVERNEURS ASSEMBLÉE ANNUELLE 2000 PRAGUE, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

CONSEILS DES GOUVERNEURS ASSEMBLÉE ANNUELLE 2000 PRAGUE, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE CONSEILS DES GOUVERNEURS ASSEMBLÉE ANNUELLE 2000 PRAGUE, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL GROUPE DE LA BANQUE MONDIALE BANQUE INTERNATIONALE POUR LA RECONSTRUCTION ET LE DÉVELOPPEMENT SOCIÉTÉ

Plus en détail

La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés

La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés Serge N GUESSAN, Ph.D Représentant résident du Groupe de la BAD au Togo Frank Sperling Spécialiste en Chef du

Plus en détail

Colloque International CONTEXTE

Colloque International CONTEXTE @ 1 CONTEXTE Depuis toujours, il existe des préjugés ayant empêché les femmes de réaliser pleinement leur potentiel et ayant généré diverses formes de discrimination. Sur le plan juridique comme dans le

Plus en détail

CSR ou Responsabilité sociétale des entreprises : les principes

CSR ou Responsabilité sociétale des entreprises : les principes CSR ou Responsabilité sociétale des entreprises : les principes COMS 3003Y(5) Communication Strategies and Applications for Businesses 29 mars 2008 Repères / contexte Sommet de la terre, Rio 1992 et le

Plus en détail

COP21: RECOMMANDATIONS DU RESEAU CLIMAT & DEVELOPPEMENT Déclaration de Paris, mai 2015 -------------------------- A l occasion de la COP21 qui se déroulera à Paris fin 2015 et débouchera sur un accord

Plus en détail

INSTITUT CGT D HISTOIRE SOCIALE. Fonds de la publication «Notes économiques» ( ) 50 CFD 1-2

INSTITUT CGT D HISTOIRE SOCIALE. Fonds de la publication «Notes économiques» ( ) 50 CFD 1-2 INSTITUT CGT D HISTOIRE SOCIALE Fonds de la publication «Notes économiques» (1996-2006) 50 CFD 1-2 Mai 2008 Publication du Centre confédéral d études économiques et sociales (Secteur Activités économiques

Plus en détail

GEOGRAPHIE. Chap.1. La croissance démographique et ses effets

GEOGRAPHIE. Chap.1. La croissance démographique et ses effets 1 GEOGRAPHIE Chap.1 La croissance démographique et ses effets 2 3 Vocabulaire à maîtriser Accroissement naturel : différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès. Croissance démographique

Plus en détail

LES FRANÇAIS A LA RECHERCHE DE NOUVELLES FORMES DE PROSPÉRITÉ. Juillet 2017

LES FRANÇAIS A LA RECHERCHE DE NOUVELLES FORMES DE PROSPÉRITÉ. Juillet 2017 LES FRANÇAIS A LA RECHERCHE DE NOUVELLES FORMES DE PROSPÉRITÉ Juillet 2017 Méthodologie Cible interrogée Echantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus Méthode

Plus en détail

COP21. Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques

COP21. Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP21 Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques Conseil confédéral 16, 17 et 18 mars 2016 L origine L acronyme COP signifie Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations

Plus en détail

Mobiliser les financements pour le climat.

Mobiliser les financements pour le climat. Mobiliser les financements pour le climat. Une feuille de route pour financer une économie décarbonée. Rapport Canfin-Grandjean 19 Juin 2015 Contact: Alain GRANDJEAN Plan de la présentation Contexte et

Plus en détail

Priorités du PSE à l agenda politique européen 2008 Document adopté par les leaders du PSE le 21 juin 2007

Priorités du PSE à l agenda politique européen 2008 Document adopté par les leaders du PSE le 21 juin 2007 21 Juin 2007 Priorités du PSE à l agenda politique européen 2008 Document adopté par les leaders du PSE le 21 juin 2007 Le PSE est devenu le premier parti à influencer l agenda politique européen, avec

Plus en détail

Monsieur le Secrétaire Général de l Organisation des Nations Unies ; Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements ;

Monsieur le Secrétaire Général de l Organisation des Nations Unies ; Excellences, Mesdames et Messieurs les Chefs d Etats et de Gouvernements ; DISCOURS PRONONCE PAR MAHAMADOU ISSOUFOU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER AU SOMMET DE RIO+20 LE 20 JUIN 2012 Monsieur le Secrétaire Général de l Organisation des Nations Unies ; Madame la Présidente

Plus en détail

Canada 150 Annes et Plus

Canada 150 Annes et Plus Canada 150 Annes et Plus Le Role des Ressources Humaines dans la Prosperité du Canada Sommaire Le Canada est en train d effectuer une transition d une économie de ressources vers une économie du savoir.

Plus en détail

L économie wallonne à travers la crise

L économie wallonne à travers la crise union wallonne des entreprises asbl études sur la situation de l entreprise L économie wallonne à travers la crise synthèse ion wa Mai 2014 E t u d e s s u r l a S i t u a t i o n d e l E n t r e p r i

Plus en détail

De Paris (Cop 21) à Marrakech (Cop 22) : Transformer l essai - Institut Amadeus

De Paris (Cop 21) à Marrakech (Cop 22) : Transformer l essai - Institut Amadeus L Accord de Paris, sanctionnant les travaux de la Cop 21, est le premier accord sur le climat à caractère universel et global. Il est annoncé ambitieux, courageux et équilibré ; il est qualifié, partout

Plus en détail

Les 7 Clés du marketing durable

Les 7 Clés du marketing durable Elizabeth PASTORE-REISS Les 7 Clés du marketing durable, 2012 ISBN : 978-2-212-55321-5 Introduction À NOUVEAUX ENJEUX DU MONDE C est un fait acquis : nos sociétés modernes sont en plein bouleversement

Plus en détail

comprendre les enjeux

comprendre les enjeux uf COP 21/CMP11 comprendre les enjeux Mars2015 COP 21/CMP11 : comprendre les enjeux A la fin de l année, la France présidera à Paris la 21ème Conférence des parties de la Convention- cadre des Nations

Plus en détail

Thème 1 : Indicateurs économiques, croissance et développement durable

Thème 1 : Indicateurs économiques, croissance et développement durable Thème 1 : Indicateurs économiques, croissance et développement durable Centre des sciences humaines Économie contemporaine leclere@insa-toulouse.fr UNIVERSITÉ DE TOULOUSE_INSA 1 Plan du thème 1 1 - Les

Plus en détail

INTRODUCTION A LA MACROECONOMIE Séance de travaux dirigés n 9 : Les dépenses publiques

INTRODUCTION A LA MACROECONOMIE Séance de travaux dirigés n 9 : Les dépenses publiques Université Montesquieu Bordeaux IV Année universitaire 2012-2013 1 ère année Licence AES INTRODUCTION A LA MACROECONOMIE Séance de travaux dirigés n 9 : Les dépenses publiques I) Documents joints Document

Plus en détail

SOUS EMBARGO jusqu à 00h01 GMT, le 24 novembre 2015

SOUS EMBARGO jusqu à 00h01 GMT, le 24 novembre 2015 SOUS EMBARGO jusqu à 00h01 GMT, le 24 novembre 2015 SOUS EMBARGO jusqu à 00h01 GMT, le 24 novembre 2015 Résumé Les changements climatiques vont avoir un impact de plus en plus important sur tout le monde,

Plus en détail

Examen des options de recettes Foire aux questions

Examen des options de recettes Foire aux questions Examen des options de recettes Foire aux questions Q1. Pourquoi examiner les options de recettes? R1. Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) examine son régime fiscal (et ses autres sources

Plus en détail

Croissance et bien-être: que disent les indicateurs?

Croissance et bien-être: que disent les indicateurs? Croissance et bien-être: que disent les indicateurs? Paul-Marie Boulanger, sociologue, président de l Institut pour un développement durable. 1. Du nom de son président Joseph Stiglitz, elle est née d

Plus en détail

9) L impact de l inflation sur le déficit public. A) L impact d une révision de l inflation de l année en cours

9) L impact de l inflation sur le déficit public. A) L impact d une révision de l inflation de l année en cours 1 FIPECO le 14.04.2016 Les fiches de l encyclopédie II) Déficit et dette publics, politique budgétaire 9) L impact de l inflation sur le déficit public Cette fiche présente l impact d une baisse de l inflation,

Plus en détail

Risques climatiques et marchés financiers. Dr Janis Sarra, UBC

Risques climatiques et marchés financiers. Dr Janis Sarra, UBC Risques climatiques et marchés financiers Dr Janis Sarra, UBC Le changement climatique anthropique est le défi environnemental le plus important auquel nous sommes confrontés au niveau mondial. Pour le

Plus en détail

1. RICHESSE ET PAUVRETÉ DANS LE MONDE

1. RICHESSE ET PAUVRETÉ DANS LE MONDE GÉOGRAPHIE - THÈME 1 DU DÉVELOPPEMENT AU DÉVELOPPEMENT DURABLE FICHE 1 - QU EST-CE QUE LE DÉVELOPPEMENT? 2 nde Fiche 1 EX.1 LA NOTION DE DÉVELOPPEMENT EST-ELLE RÉDUCTIBLE À CELLE DE RICHESSE? 1. RICHESSE

Plus en détail

THEME II : GERER LES RESSOURCES TERRESTRES 1. NOURRIR LES HOMMES

THEME II : GERER LES RESSOURCES TERRESTRES 1. NOURRIR LES HOMMES THEME II : GERER LES RESSOURCES TERRESTRES 1. NOURRIR LES HOMMES A. Géographie de la faim dans le monde 1 Un terrible constat : de fortes inégalités alimentaires Exploitation de l extrait de l émission

Plus en détail

Chapitre 7. L Offre agrégée et la demande agrégée. Objectifs. Objectifs (suite) Expliquer les déterminants de l offre agrégée

Chapitre 7. L Offre agrégée et la demande agrégée. Objectifs. Objectifs (suite) Expliquer les déterminants de l offre agrégée Chapitre 7 L Offre agrégée et la demande agrégée 1 Objectifs Expliquer les déterminants de l offre agrégée Expliquer les déterminants de la demande agrégée Expliquer l équilibre macroéconomique 2 Objectifs

Plus en détail

Rédigée par Pierre Monigard Ottawa, le 5 février 2016 Validée par Philippe Huberdeau NOTE

Rédigée par Pierre Monigard Ottawa, le 5 février 2016 Validée par Philippe Huberdeau NOTE AMBASSADE DE FRANCE SERVICES ECONOMIQUES AU CANADA SERVICE ECONOMIQUE RÉGIONAL Rédigée par Pierre Monigard Ottawa, le 5 février 2016 Validée par Philippe Huberdeau NOTE Objet : Stratégie du Canada en matière

Plus en détail

Le climat est un facteur d injustice sociale. Entretien avec Nicolas Hulot 1

Le climat est un facteur d injustice sociale. Entretien avec Nicolas Hulot 1 En ouverture Le climat est un facteur d injustice sociale Entretien avec Nicolas Hulot 1 1. Cet entretien avec Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète

Plus en détail

Nos Etats insulaires, isolés géographiquement par l immensité marine, et déconnectés des grands centres décisionnels mondiaux sont longtemps restés

Nos Etats insulaires, isolés géographiquement par l immensité marine, et déconnectés des grands centres décisionnels mondiaux sont longtemps restés DISCOURS DE S.E. MONSIEUR MADI HAMADA SECRETAIRE GENERAL DE LA COMMISSION DE L OCEAN INDIEN A L OCCASION DU LANCEMENT DU «PROGRAMME D ACTION GLOBALE» DE LA FAO ET DES NATIONS UNIES POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE

Plus en détail

Séance 1 : Des inégalités à l échelle mondiale. Séance 2 : Les inégalités à l échelle d un pays riche et développé : la France

Séance 1 : Des inégalités à l échelle mondiale. Séance 2 : Les inégalités à l échelle d un pays riche et développé : la France Que sais-je? a/ Quel indicateur permet de mesurer le développement d un pays? b/comment la population des villes dans le monde évolue-t-elle? c/ Qu appelle-t-on les «Nords» et les «Suds»? Thème 1 : La

Plus en détail

Observatoire de l'énergie LA POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE DE LA FRANCE

Observatoire de l'énergie LA POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE DE LA FRANCE Observatoire de l'énergie LA POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE DE LA FRANCE L'Observatoire de l'énergie, désireux de prendre en compte les besoins de ses lecteurs, recueille leurs remarques et suggestions à : Observatoire

Plus en détail

Croissance, emploi et éducation dans les pays de la Méditerranée

Croissance, emploi et éducation dans les pays de la Méditerranée Croissance, emploi et éducation dans les pays de la Méditerranée avec focus sur l Egypte, le Maroc, la Turquie et Israël Saâd Belghazi Genève, 8 mars 2010 Question posée Quelles sont les politiques macroéconomiques

Plus en détail

LA PLANIFICATION NATIONALE DU DEVELOPPEMENT DE LA RDC

LA PLANIFICATION NATIONALE DU DEVELOPPEMENT DE LA RDC République Démocratique du Congo LA PLANIFICATION NATIONALE DU DEVELOPPEMENT DE LA RDC Par Professeur Jean-Baptiste NTAGOMA Conseiller Principal en charge du Collège Stratégies et Prospectives Economiques,

Plus en détail

DISCOURS PRONONCE PAR DR. AKINWUMI A. ADESINA, PRESIDENT DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT

DISCOURS PRONONCE PAR DR. AKINWUMI A. ADESINA, PRESIDENT DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT DISCOURS PRONONCE PAR DR. AKINWUMI A. ADESINA, PRESIDENT DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT LORS DE LA RENCONTRE MINISTERIELLE ORGANISEE PAR LE MINISTRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ETRANGERES A L OCCASION

Plus en détail

Prospective Transports 2050 Pour une mobilité durable

Prospective Transports 2050 Pour une mobilité durable Prospective Transports 2050 Pour une mobilité durable Un nouveau contexte d évolution des transports après le Grenelle de l environnement Journées du Club EEA - 11 mars 2009 1 Une vision renouvelée des

Plus en détail

UN MONDE OUVERT INEGALEMENT DEVELOPPE

UN MONDE OUVERT INEGALEMENT DEVELOPPE L ORGANISATION GENERALE DU MONDE p190/227 fiche d objectifs Entrée par LE DEVELOPPEMENT DURABLE et le commerce équitable UN MONDE OUVERT INEGALEMENT DEVELOPPE Comment se met en place le monde d aujourd

Plus en détail

GREEN BAG LUNCH Locals to Global. Maison internationale de l environnement Genève. 15 décembre René Longet. MIE Genève 15 décembre 2016

GREEN BAG LUNCH Locals to Global. Maison internationale de l environnement Genève. 15 décembre René Longet. MIE Genève 15 décembre 2016 PLANÈTE, SAUVETAGE EN COURS UNE RESPONSABILITÉ COLLECTIVE GREEN BAG LUNCH Locals to Global Maison internationale de l environnement Genève 15 décembre 2016 René Longet Le monde que nous voulons? La malédiction

Plus en détail

Prospective Transports 2050 Pour une mobilité durable

Prospective Transports 2050 Pour une mobilité durable Prospective Transports 2050 Pour une mobilité durable Un nouveau contexte d évolution des transports après le Grenelle de l environnement CESR Nord - Pas de Calais - séance plénière du 27 mai 2008 1 Une

Plus en détail

La Chine, un pays déjà vieux

La Chine, un pays déjà vieux La Chine, un pays déjà vieux LE MONDE 29.04.2013 à 12h25 Jean-Pierre Petit (économiste et président des Cahiers verts de l'économie) La Cité interdite, Beijing. D.R. Ralentissement, puis rebond, puis ralentissement.

Plus en détail

TABLEAUX ET GRAPHIQUES

TABLEAUX ET GRAPHIQUES Extrait TABLEAUX ET GRAPHIQUES BUDGET 2017-2018 Mars 2017 Une importante accélération de l économie du Québec Croissance économique au Québec (PIB réel, variation en pourcentage) Moyenne 1,2 1,0 Moyenne

Plus en détail

Etude: évolution des tarifs des transports en commun en Région Bruxelles-Capitale de 1993 à 2016.

Etude: évolution des tarifs des transports en commun en Région Bruxelles-Capitale de 1993 à 2016. Etude: évolution des tarifs des transports en commun en Région Bruxelles-Capitale de 1993 à 2016. Résumé Entre 1993 et 2016, les tarifs de la STIB ont évolué plus vite que l'indice des prix à la consommation

Plus en détail

FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE. 6-8 Mai 2015 TUNIS

FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE. 6-8 Mai 2015 TUNIS FORMATION DES POINTS FOCAUX SUR LA PROMOTION DE L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 6-8 Mai 2015 TUNIS SÉANCE N 6: ETUDES DE CAS SUR LES POLITIQUES SECTORIELLES ET L ECONOMIE VERTE Wafa Essahli SOMMAIRE

Plus en détail

La Guinée présentait en 2000 un indice africain de développement EPT de 17,3, une valeur assez éloignée de la moyenne de l Afrique subsaharienne de

La Guinée présentait en 2000 un indice africain de développement EPT de 17,3, une valeur assez éloignée de la moyenne de l Afrique subsaharienne de Guinée Profil pays EPT 4 Contexte général Pays situé sur la côte atlantique de l Afrique de l'ouest, la Guinée-Conakry compte une population de près de 5 habitants, et avec son PIB par habitant de 49 $US

Plus en détail

Le marché du travail Le chômage

Le marché du travail Le chômage Le marché du travail Le chômage Au cours des 60 dernières années, les créations d emploi en France n ont pas suivi le rythme d une explosion démographique sans équivalent dans toute notre histoire. 1/

Plus en détail

L OCDE ET LA CROISSANCE VERTE

L OCDE ET LA CROISSANCE VERTE Pourquoi la croissance verte? L OCDE ET LA CROISSANCE VERTE Les pays ne prennent toujours pas la pleine mesure des coûts de l inaction face aux grands défis environnementaux tels que le changement climatique,

Plus en détail

Résolution Les jeunes Européens luttent contre le changement climatique

Résolution Les jeunes Européens luttent contre le changement climatique Résolution Les jeunes Européens luttent contre le changement climatique Adoptée par le Conseil des Membres/ Assemblée générale extraordinaire 2-3 mai 2008 (Castelldefels, Catalogne - Espagne) 1 Le changement

Plus en détail

Notions de Macroéconomie

Notions de Macroéconomie 5-1 Chapitre 5 Notions de Macroéconomie Objectifs Décrire les origines de la macroéconomie Décrire les tendances et les fluctuations du chômage Décrire les tendances et les fluctuations de la croissance

Plus en détail

Pourquoi investir en BULGARIE? La Bulgarie

Pourquoi investir en BULGARIE? La Bulgarie Pourquoi investir en BULGARIE? La Bulgarie Superbe pays émergeant qui sort d'une période difficile de changement avec l abandon du communisme. Au-delà de sa situation géographique privilégiée et du haut

Plus en détail

Les inégalités dans le monde

Les inégalités dans le monde Les inégalités dans le monde Les inégalités dans le monde sont-elles croissantes ou au contraire en cours de réduction? De quoi parle-t-on vraiment quand on traite ce sujet sensible et quels sont les instruments

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL

PREMIERE PARTIE ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL 1 PREMIERE PARTIE ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL ET EVOLUTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU PAYS I. ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE INTERNATIONAL Avec un taux de croissance de 5,1 contre 4,9 p.c. en 2005,

Plus en détail

Cours de Géographie Thème : «L agriculture dans la zone intertropicale : cultiver pour se nourrir ou pour vendre?» Introduction

Cours de Géographie Thème : «L agriculture dans la zone intertropicale : cultiver pour se nourrir ou pour vendre?» Introduction Introduction Le thème de l'agriculture en milieu intertropical tend à expliquer et essayer de comprendre un paradoxe : "Comment la zone intertropicale, qui est une zone de la planète propice et très favorable

Plus en détail

SITUATION DES OMD AU TOGO

SITUATION DES OMD AU TOGO SITUATION DES OMD AU TOGO 1 PLAN DE PRESENTATION Introduction I. Contexte socio-économique II. Évaluation des besoins pour la réalisation des OMD - Estimation des coûts des OMD - Scénario de base - Scénario

Plus en détail

1. Comment le géographe parvient-il à mesurer les inégalités? 1.1. Les inégalités de richesse 1.2. Les inégalités de développement

1. Comment le géographe parvient-il à mesurer les inégalités? 1.1. Les inégalités de richesse 1.2. Les inégalités de développement Séquence 1 UN MONDE DE CONTRASTES Plan du cours 1. Comment le géographe parvient-il à mesurer les inégalités? 1.1. Les inégalités de richesse 1.2. Les inégalités de développement 2. Tous les indicateurs

Plus en détail

Habitat face aux enjeux climatiques

Habitat face aux enjeux climatiques 17/02/2009 1 Planète se réchauffe Prévisions de l évolution de la température moyenne annuelle à la surface de la terre au 21è siècle (source GIEC) ( 2001 ) Source : GIEC 17/02/2009 effets 2 attendus Avec

Plus en détail

Les enjeux de la COP 21 et de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte

Les enjeux de la COP 21 et de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte Les enjeux de la COP 21 et de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte Tour de France de la transition énergétique en entreprise Toulouse 29 septembre 2016 Source : NASA Earth

Plus en détail

Cadre d Intervention Régional ASIE Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013

Cadre d Intervention Régional ASIE Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013 Cadre d Intervention Régional ASIE 2013-2015 Présentation aux parties prenantes Grégory Clémente 04 février 2013 1. Une région stratégique pour l avenir de la planète Le «siècle asiatique» 56% de la population

Plus en détail

7) Le solde structurel. A) La méthode d estimation du solde structurel

7) Le solde structurel. A) La méthode d estimation du solde structurel 1 FIPECO le 22.06.2017 Les fiches de l encyclopédie II) Déficit et dette publics, politique budgétaire 7) Le solde structurel Le niveau du déficit public dépend fortement de l activité économique et donc

Plus en détail

I. ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL

I. ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL I. I. ÉVOLUTION DU COMMERCE MONDIAL Commerce des marchandises et PIB Le commerce mondial des marchandises en termes réels croît plus rapidement que la production En 26, le volume du commerce mondial des

Plus en détail

Malawi

Malawi Malawi 2012 www.africaneconomicoutlook.org Malawi Vue d'ensemble La croissance économique du Malawi est tombée de 6.7 % en 2010 à 5.8 % en 2011 en raison de la réduction des rentrées de fonds des donneurs

Plus en détail

EFCT 2017 : Orienter l Investissement vers un Développement durable et une Croissance partagée

EFCT 2017 : Orienter l Investissement vers un Développement durable et une Croissance partagée L évolution récente de l économie mondiale révèle une grande fragilité et une difficulté à surmonter les effets néfastes de la crise financière de 2008. Les dernières années ont été marquées par une persistance

Plus en détail

Économie contemporaine

Économie contemporaine 1 Thème 2 : économie de marché, déséquilibres et politiques économiques Centre des sciences humaines Économie contemporaine leclere@insa-toulouse.fr 2 Plan du thème 2 1. L économie de marché 2.Les déséquilibres

Plus en détail

DÉCLARATION NATIONALE DU CANADA À LA COP21. Allocution prononcée par le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

DÉCLARATION NATIONALE DU CANADA À LA COP21. Allocution prononcée par le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada DÉCLARATION NATIONALE DU CANADA À LA COP21 Allocution prononcée par le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada Paris (France) 30 novembre 2015 Le texte prononcé fait foi 2 Je suis content

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET 188 (2004-2005) N 1 188 (2004-2005) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET modifiant le Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus en vue de favoriser l utilisation

Plus en détail

Solidarité financière entre collectivités

Solidarité financière entre collectivités Solidarité financière entre collectivités Point d étape Bureau de Paris métropole 15 février 2011 1 Préambule 1 - Des disparités très anciennes, et depuis 60 ans des péréquations spécifiques en Ile-de-France

Plus en détail

Chapitre 1. Croissance et mondialisation

Chapitre 1. Croissance et mondialisation Chapitre 1 Croissance et mondialisation 1 Croissance et mondialisation Résumé La croissance économique apparaît au XIX e siècle dans un contexte d industrialisation de l Europe qui débute en Grande-Bretagne.

Plus en détail

Les prélèvements obligatoires en France et en Allemagne

Les prélèvements obligatoires en France et en Allemagne 1 FIPECO le 15.12.2016 Les commentaires de l actualité Les prélèvements obligatoires en et en François ECALLE A la demande du Président de la République, la Cour des comptes a publié en mars 2011 un rapport

Plus en détail

La polarisation des revenus au Canada : comparaison avec d autres pays et entre quatre régions métropolitaines

La polarisation des revenus au Canada : comparaison avec d autres pays et entre quatre régions métropolitaines La polarisation des revenus au Canada : comparaison avec d autres pays et entre quatre régions métropolitaines J. David Hulchanski, Ph. D Professeur, Faculté de service social Factor-Inwentash, Université

Plus en détail