Dalla TCIAAA2 DOSSIER SMART

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dalla TCIAAA2 DOSSIER SMART"

Transcription

1 SOUKOUNA Mr. KIZABA Dalla TCIAAA2 DOSSIER SMART Année 2010/2011

2 SOMMAIRE Présentation du concept et de l entreprise I. Analyse interne et externe de SMART (SWOT) 1. Interne a) Forces b) Faiblesses II. III. 2. Externe a) Menaces b) Opportunités Mise en place d une nouvelle stratégie commerciale a) Réorganisation et mesures prises par l entreprise Recommandations a) Stratégie de produit b) Stratégie de communication c) Stratégie de prix d) Stratégie de distribution Conclusion Présentation du concept et de l entreprise Apparue dans le paysage automobile en 1998,la smart est l aboutissement d un projet mené depuis 1993.en effet,elle est le fruit de l association entre deux grandes entreprises,rayonnant avec succès dans 2 domaines très différents

3 a savoir «Mercedes»,firme automobile allemande spécialisée dans les voitures haut de gamme, et «Swatch»,entreprise suisse leader mondial de l horlogerie.le nom «SMART» est d ailleurs issu de cette alliance, puisque le S signifie Swatch,le M Mercedes et «ART» parle de lui-même. L entreprise SMART, «SMART Entreprise», est donc sous la tutelle du géant de l automobile, DaimlerChrysler, groupe issu de la fusion en 1998 de Daimler-Benz AG (Allemagne) et de Chrysler Corporation (États-Unis), qui possède entre autres la branches Mercedes-Benz Cars. Ainsi, à travers ce dossier nous allons dans un premier temps analyser les forces et faiblesses de Smart, puis dans un second temps, nous allons procéder aux recommandations en montrant ce que doit être un mix efficace. I. Analyse interne et externe de SMART (SWOT) 1) Interne a) Forces FORCES - Nouveaux concept et innovant (moteur hybride) - Petite voiture (taille 2m50) - Ludique et au design original - Petite mais spacieuse - Peut être acheté en ligne - Les clients peuvent créer eux même leur future voiture smart en choisissant les options qui lui sont associée - Livraison en 2h clés en main - Voiture typiquement urbaine, surnommée la petite citadine - Essor des minis-citadines écologique - Facilité pour se garer - Baisse du prix de 534 euros par modèle - 70 points de vente, centaine de vendeurs à travers la France. - Lancement de la «smart box», une offre tout comprise - Allie sécurité et confort smart est présent dans 24 pays dont les USA - Basse consommation - Image véhiculé par Mercedes b) Faiblesses

4 FAIBLESSES - Mauvais positionnement marketing - Réseau commercial inadapté - Enorme pertes financières - Mauvais choix de la cible - unicité du modèle - 2 places disponibles - prix prohibitif à partir de 9000 euros, trop élevé pour une petite voiture - les options principales sont en plus, et payante - problème rencontrée dés la construction - châssis baladeur - boite de vitesse molle - stabilité flottante - erreur dans la cible à laquelle elle était destinée - pas assez de communication, la voiture n est pas assez mise en avant - les gens ont retenu le concept mais ne connaissait pas le produit - réseau de distribution insuffisant au lancement - échecs au test de l élan - caractéristiques de chaque pays ignorées - échecs de la tour en verre, le client veut la voir, la toucher, l essayer - gamme limitée - domaine urbain seulement - politique de prix à revoir Le lancement de la smart est marqué par un grand échec.les faiblesses constituent en réalité des erreurs. Smart se trompe quant au choix de la cible.en effet elle était destiné au foyer a revenu modeste, or c est tout le contraire qui s est opéré : la voiture plait plutôt aux personnes branchées et aisées financièrement qui s en sert souvent comme seconde voir troisième voiture du foyer. la voiture et ses spécialités ne plaisent pas, et sa conception ne justifie pas son prix (8700 euros au lieu de 6000.ainsi elle sort du concept initiale, ce n est pas la voiture bon marché que les constructeurs avait esperé.la présentation des voitures sous forme de verre et inadapté, car le client veut pouvoir la toucher, l essayer et est très couteux,entre et 2 millions d euros,ce qui engendre des pertes financière pour la firme qui n est pas assez rentable. 2) Externe a) Menaces La mini citadine est fortement concurrencé par les modèles créée par les autres constructeur, comme par exemple la Twingo 107, la Toyota IQ ou encore la fiat 500, ou encore la futur mini citadine de KIA POP qui fait a peine 3 mètres de long et se rapproche donc des dimensions d une smart fortwo et qui serait équipée d un moteur 100% électrique et avec un design totalement novateur.

5 b) Opportunités Les USA représente un grand marché potentiel, dont smart a déjà commencé à présenté sa micro citadine. Smart devrait davantage créer de modèle et l adapter aux mode de vie des américains, et cibler par exemple les jeunes nouveaux conducteur, surtout quand on sait que la bas, un jeune peut avoir son permis des l âge de 16 ans, ce qui permettrait a la firme de gagner des parts de marché. II. Mise en place d une nouvelle stratégie commerciale a) Réorganisation et mesures prise par la firme En 1998 Mercedes reprend la MCC.en 1999 la marque baisse le prix des voitures de 534 euros par modèle et donne la gratuité de certaines options qui était jusque la payante.de même que la marque Restructure son réseau et élargit son circuit de distribution.la marque change également de cible. Sont visés a présent les petites et moyenne entreprise,les personnes de moins de 35 ans, les personnes appartenant a la catégorie socio professionnel des cadres supérieurs et dit «branché», et les personnes a la recherche d une seconde ou une troisième voiture pour leurs foyer, les citadins, les jeunes seniors a la retraite,les jeunes femmes dynamique de 27 a 35 ans.la marque change également de communication.en effet, elle fait appel a son agence de publicité ROBINSON.elle fait désormais dans la télévision et l affichage,et va même jusqu'à prêter gratuitement certains de ses modèles aux personnes célèbre,v.i.p.la marque décline également sa gamme,avec par exemple le lancement d une smart cabriolé, et qui plait fortement au cadres. III. Recommandations

6 a) La stratégie de produit Malgré des débuts chaotique, la voiture smart plait par son originalité et doit rester unique, car c est ce qui la démarque des autres voitures.il a fallu 7 ans a ses constructeur pour la mettre enfin en vente sur le marché,et cela devrait être davantage mis en avant par la marque, comme un argument qui constituerait un gage de qualité et de sécurité, au lieu de le prendre comme un echec.de plus,comme on peut l observer un peu plus haut, la marque s est lancé en 2003 dans un marketing environnementale.ainsi elle a créée une mini-citadine plus écologique, et donc puisque l entreprise est sensible au sujet de l innovation et que ces dernières années on a pu observer que les consommateurs était plus soucieux de l environnement dans lequel il se trouvent et de leurs santé, il serait intéressant pour elle (la marque)de développer des technologies encore plus élaborés,encore moins gourmandes en énergies,et aussi pourquoi pas,proposer un véhicule en matériaux 100% recyclable,ce qui assurerait a la marque une bonne longueur d avance vis-à-vis de ces concurrents sur le thème de l environnement.il faut populariser la marque en étoffant la gamme a tout prix. b) La stratégie de communication Comme il a déjà était énoncé dans ce dossier, les gens avait en tète le nom de la marque et non pas la voiture, alors que c est elle l élément important. Pour la communication il serait intéressant d être plus présent dans les medias a savoir la télévision,qui reste la meilleur façon pour faire connaitre le produit.mettre l accent sur l ironie, afin que le message passe mieux et que le consommateur est en tète l idée d une mini-citadine simple et rigolote par son design.smart devrait également multiplier les opérations portes ouvertes,ainsi que les campagnes d affichages locales avec les coordonnées du concessionnaire le plus proche. Enfin, augmenter sa part de vente sur internet. c) La stratégie de prix La marque devrait au lieu de faire payer ses options, les inclure gratuitement dans l achat de la voiture, mais gagner des points autres part, comme par exemple dans le conditionnement,en limitant les frais de logistique ou encore en réduisant au maximum les couts de transport et de stockage,et pourquoi pas produire en «Just a temps»,c est a dire que lorsque le produit est commandé.la mise en place d un service après vente,ou encore la délocalisation de la firme dans les pays en développement, ce qui lui permettrait de faire des économies et de réaliser des gains de productivité. d) La stratégie de distribution La marque a élargit ses points de vente et multiplier le nombre de ses vendeurs, et cela constitue un très bon point.il serait intéressant pour cette dernière d élargir et étendre ses produits aux autres continents en suivant l exemple de l implantation aux USA, en s implantant,comme l entreprise a commencé à le faire en 2009 avec la chine et le Brésil, dans

7 les pays en voie de développement qui possèdent un énorme potentiel de marché. Conclusion : La smart aura mis 7 ans avant de voir le jour, sept années ou elle à enchainé les erreurs et les échecs, mais une leçon en est bien ressorti et parfaitement appliquer «nous tirons les enseignements de nos erreurs»

8

>> Une grande idée pour l électricité. La smart fortwo electric drive.

>> Une grande idée pour l électricité. La smart fortwo electric drive. >> Une grande idée pour l électricité. La fortwo electric drive. >> Faite pour rouler, pas juste pour être admirée. La fortwo electric drive a rencontré un franc succès avant même d être lancée. a déjà

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU

QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU QUATRE ÉLÉMENTS DIFFÉRENTS DANS 1 PNEU SÉCURITÉ EXPÉRIENCE DE CONDUITE EFFICACITÉ TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE Pirelli a toujours été réputé pour ses valeurs fondamentales en particulier ses performances et

Plus en détail

SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE

SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE PRODUCTIVITÉ RESPONSABLE ENVIRONNEMENT AUTOMOBILES SECTEUR AUTOMOBILE SUR UNE NOUVELLE VOIE PAR MARK CARDWELL PHOTOS ATLAS COPCO/ISTOCKPHOTO/GEELY Àl heure où les économies mondiales se relèvent de la

Plus en détail

Des économies dans les transports avec l écologie

Des économies dans les transports avec l écologie Première Partie Des économies dans les transports avec l écologie Le secteur des transports (passagers et marchandises) consomme déjà plus d un tiers de l énergie en France. La propension à consommer de

Plus en détail

Principes de Base du Marketing. Robert TEP

Principes de Base du Marketing. Robert TEP Principes de Base du Marketing Robert TEP Plan I. Définition II. Principe III. Démarche IV. Les objectifs: 1. Clarifier la notion de Marketing 2. Distinguer les extensions de fonctions du Marketing 3.

Plus en détail

Honda se place en tête de la satisfaction des propriétaires français de nouveaux véhicules pour la troisième année consécutive

Honda se place en tête de la satisfaction des propriétaires français de nouveaux véhicules pour la troisième année consécutive Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : La satisfaction des propriétaires de véhicules en France diminue considérablement par rapport à 2010 Honda se place en tête

Plus en détail

SEM Analyser. L outil d analyse concurrentielle

SEM Analyser. L outil d analyse concurrentielle SEM Analyser L outil d analyse concurrentielle Besoin d observer vos concurrents? Votre concurrent est toujours devant vous dans les résultats des moteurs de recherche? Vous en avez assez d être derrière

Plus en détail

Lancement label Millétoile

Lancement label Millétoile Dossier de presse Lancement label Millétoile Octobre 2013 Sommaire 1 Mercedes-Benz et les véhicules d occasion 2 Les attentes fondamentales des clients 3 Un nouveau label pour offrir confiance, confort

Plus en détail

Communiqué de presse Mercedes-Benz-Financial Services

Communiqué de presse Mercedes-Benz-Financial Services Communiqué de presse Mercedes-Benz-Financial Services Montigny le Bretonneux, le 15 avril 2015 Mercedes-Benz Financial Services France lance l activité Daimler Fleet Management. Mercedes-Benz Financial

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique Chapitre2 Le marketing stratégique I. La démarche stratégique La démarche marketing comporte trois phases : analyse, planification et mise en œuvre. II. Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique

Plus en détail

PuBLi DOssieR. 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile. le contexte économique pousse à la réduction des dépenses.

PuBLi DOssieR. 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile. le contexte économique pousse à la réduction des dépenses. PuBLi DOssieR publi-information octobre 2013 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile réalisation : - 01 43 20 10 49 / Photo : istockphoto.com le contexte économique pousse à la réduction des dépenses.

Plus en détail

A Daimler company. Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars.

A Daimler company. Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars. A Daimler company Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars. Quelques clics pour davantage de rentabilité Notre savoir-faire au service de votre flotte. Services

Plus en détail

Voitures. quelle est la plus fiable? Enquête

Voitures. quelle est la plus fiable? Enquête Voitures quelle est la plus fiable? La plus fiable de toutes les voitures est aussi l une des plus compliquées techniquement : une petite familiale hybride, c est-à-dire avec à la fois un moteur électrique

Plus en détail

"Étude TOPÉO" Le Concept de la voiture low cost en France => Cas concret : la NANO de TATA

Étude TOPÉO Le Concept de la voiture low cost en France => Cas concret : la NANO de TATA "Étude TOPÉO" Le Concept de la voiture low cost en France => Cas concret : la NANO de TATA Étude en Ligne, réalisée par CEGMA TOPO, du 0 au 06 avril 009 Auprès de 360 individus : titulaires du permis de

Plus en détail

Akka Technologies au service de la voiture électrique - Cartech.fr

Akka Technologies au service de la voiture électrique - Cartech.fr 1 sur 5 30/08/2010 12:40 508 peugeot Accueil News & blogs Produits Shopping Telecharger forum Cartech Inscription CNET France Forums Infotrafic Environnement Technologies embarquées Concept-car Accessoires

Plus en détail

Au garage Information aux enseignants

Au garage Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Quelle est la structure d un garage automobile moderne? En quoi consiste la mission d un garagiste aujourd hui? Lire les informations sur un garage. Objectif

Plus en détail

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5 Table des matières Sommaire.................................................................. v Avant-propos et remerciements............................................. 1 Note du traducteur.....................................................

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing 2012/2013 Démarche Marketing MODULE : BTS : DEMARCHE MARKETING Aouichaoui Moez Conseiller d apprentissage moez.aouichaoui@atfp.tn - Janvier 2014 www.logistiquetn.me.ma, Tunis Aouichaoui Moez 1 Plan N.B

Plus en détail

STRATEGIES INTERNET INTRODUCTION AUX. Vers une approche globale de la présence sur Internet

STRATEGIES INTERNET INTRODUCTION AUX. Vers une approche globale de la présence sur Internet INTRODUCTION AUX STRATEGIES INTERNET Vers une approche globale de la présence sur Internet 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Automobile Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Jacques aschenbroich Directeur général de Valeo Un équilibre nouveau s annonce dans l industrie automobile.

Plus en détail

Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013

Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013 Commentaires sur le 9ème Palmarès / avril 2013 1423 versions de 215 modèles de 42 marques Le classement de la voiture citoyenne établi avec les modèles et les versions disponibles le 1 er décembre 2012

Plus en détail

PersonicX. La première segmentation marketing descriptive et explicative du comportement des foyers francais

PersonicX. La première segmentation marketing descriptive et explicative du comportement des foyers francais PersonicX La première segmentation marketing descriptive et explicative du comportement des foyers francais La première segmentation marketing descriptive et explicative du comportement des foyers francais

Plus en détail

Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides

Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides Exposant Ecomobilys, partenaire de votre mobilité urbaine. 251 avenue Saint-Exupéry 62100 Calais Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides Little 4 version fermée, sur le port de la ville de Calais.

Plus en détail

BERU Eyquem SAS 101, Avenue François Arago F-92017 Nanterre Cédex / France Téléphone: 01.55.69.31.50 Fax: 01.55.69.31.99

BERU Eyquem SAS 101, Avenue François Arago F-92017 Nanterre Cédex / France Téléphone: 01.55.69.31.50 Fax: 01.55.69.31.99 BERU Eyquem SAS 101, Avenue François Arago F-92017 Nanterre Cédex / France Téléphone: 01.55.69.31.50 Fax: 01.55.69.31.99 Imprimé en Germany 10.9.06 N de commande 5.100.001.056 www.beru.com 10 bonnes raisons

Plus en détail

Le 1er Comparateur de prix d automobiles

Le 1er Comparateur de prix d automobiles Le 1er Comparateur de prix d automobiles Avec Kidioui.fr, vous payez le bon prix sans négocier! Le site Kidioui.fr est un comparateur de prix pour les véhicules neufs et d occasion. Il réunit les meilleures

Plus en détail

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile Principal indicateur de la rentabilité du secteur Survol des tendances de l industrie : Automobile Principaux faits nouveaux En février, les ventes de véhicules légers au Canada ont été fortes, soit 18

Plus en détail

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : La Toyota Prius se classe en tête du classement en termes de satisfaction client en France pour la troisième année consécutive

Plus en détail

L'AUTOMOBILE DU FUTUR

L'AUTOMOBILE DU FUTUR L'AUTOMOBILE DU FUTUR CFM 2013 Bordeaux 26 aout 2013 Paul PARNIERE AUTOMOBILE = PRODUIT *Grand public *Fort contenu technologique et industriel *Mobilité individuelle *Nuisances globales et locales. NOMBRE

Plus en détail

Hyundai i10 1.2 Premium

Hyundai i10 1.2 Premium Test de voiture LA HYUNDAI i10 DE SECONDE GÉNÉRATION EST CONVAINCANTE PAR SON DESIGN MODERNE AUX LIGNES ÉLÉGANTES. LE RAPPORT PRIX/PERFORMANCES DE MÊME QUE LES EXCELLENTES PRESTATIONS DE GARANTIE FONT

Plus en détail

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde Powering Informed Decisions Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde En 2015 l écosystème du digital continue d évoluer rapidement. Mais les annonceurs comprennent-ils

Plus en détail

Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes

Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes Lancement du concept Vmotion de Viteos en partenariat avec le Réseau des trois Villes Conférence de presse du 23 octobre 2013 Direction énergies et produits Sommaire Historique du projet Mobilité électrique:

Plus en détail

Évaluation du positionnement stratégique

Évaluation du positionnement stratégique Évaluation du positionnement stratégique MARUTI - SUZUKI Travail réalisé par : AMRANI Kaoutar 4ème Marketing SOMMAIRE Introduction 3 Partie 1 : Analyse de la situation 4 I- Le marché de la voiture économique

Plus en détail

Quels outils pour prévoir?

Quels outils pour prévoir? modeledition SA Quels outils pour prévoir? Les modèles de prévisions sont des outils irremplaçables pour la prise de décision. Pour cela les entreprises ont le choix entre Excel et les outils classiques

Plus en détail

L Intouro. Polyvalence et rentabilité.

L Intouro. Polyvalence et rentabilité. L Intouro Polyvalence et rentabilité. Qu attendre d un véhicule Mercedes-Benz? Le maximum! Il y a les autobus/autocars classiques et puis, il y a les véhicules Mercedes-Benz. Dans un environnement concurrentiel

Plus en détail

Escaliers mécaniques Schindler Des solutions d économie d énergie pour un avenir durable

Escaliers mécaniques Schindler Des solutions d économie d énergie pour un avenir durable Escaliers mécaniques Schindler Des solutions d économie d énergie pour un avenir durable 2 Notre responsabilité commune L augmentation des coûts énergétiques et la raréfaction des ressources naturelles

Plus en détail

BTS FINANCIERS ÉCONOMIE GÉNÉRALE ET ÉCONOMIE D ENTREPRISE SESSION 2013

BTS FINANCIERS ÉCONOMIE GÉNÉRALE ET ÉCONOMIE D ENTREPRISE SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise

Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise On ne peut concevoir l entreprise comme une entité isolée du milieu dans lequel elle agit. L entreprise

Plus en détail

Séance 1. diagnostic stratégique des marchés et des entreprises

Séance 1. diagnostic stratégique des marchés et des entreprises Séance 1 Les outils d analyse et de Les outils d analyse et de diagnostic stratégique des marchés et des entreprises La stratégie d entreprise La stratégie => les orientations et décisions de long terme

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Méthodes Numériques et Informatiques (MP050) Examen de TP du 23 juin 2010

Méthodes Numériques et Informatiques (MP050) Examen de TP du 23 juin 2010 Méthodes Numériques et Informatiques () Examen de TP du 23 juin 2010 Calculatrices et documents autorisés Les deux parties sont indépendantes. Les questions indépendantes sont signalées par le symbole

Plus en détail

Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise.

Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise. Ouverture d'un point de vente L étude de la zone de chalandise. La zone de chalandise : une zone géographique de captation La zone de chalandise, ou zone d attraction, est le territoire géographique dans

Plus en détail

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec D3 Parcours 1 er semestre 2015 Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile En partenariat avec 1. Cadre général L étude complète D3 Parcours est réalisée à partir des données extraites

Plus en détail

GROUPE OLANO Développement Durable 1

GROUPE OLANO Développement Durable 1 GROUPE OLANO Développement Durable 1 NOS ENGAGEMENTS DEVELOPPEMENT DURABLE REALISER UNE POLITIQUE ET UNE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DURABLE SENSIBILISER ET INCITER NOS SALARIES A CETTE POLITIQUE CONTRIBUER

Plus en détail

Le baromètre BforBank - Vague 5 - Présentation globale des résultats Thème abordé : L automobile

Le baromètre BforBank - Vague 5 - Présentation globale des résultats Thème abordé : L automobile Le baromètre BforBank - Vague 5 - Présentation globale des résultats Thème abordé : L automobile Présentation du 22 juin 2011 N Projet : BJ7418 A : BforBank & L Express De : OpinionWay OpinionWay, 06/07/2011

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Sommaire Le mot de l équipe Objectifs Organisation La Formula Student Descriptif technique Nous soutenir Budget Contact Le mot de l équipe «EstaCars est un projet pédagogique, sur

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Information de presse

Information de presse smart une marque du groupe Daimler Une idée qui a fait son chemin : en dix ans, la smart fortwo s est vendue à un million d exemplaires Une voiture culte : la smart à propulsion électrique voit la mobilité

Plus en détail

L économie verte : entre vert pâle et vert foncé, greenwashing et authenticité

L économie verte : entre vert pâle et vert foncé, greenwashing et authenticité «Vingt-quatrièmes Entretiens» Centre Jacques Cartier ÉMERGENCE DE L ÉCONOMIE VERTE : IMPORTANCE DE L APPROCHE «CYCLE DE VIE» L économie verte : entre vert pâle et vert foncé, greenwashing et authenticité

Plus en détail

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ

La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ La citadine 100% électrique DU GROUPE BOLLORÉ 2 BIENVENUE DANS L UNIVERS La Bluecar est la citadine 100% électrique du Groupe Bolloré développée en collaboration avec le célèbre constructeur italien Pininfarina.

Plus en détail

Épreuve composée. II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.

Épreuve composée. II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation. Épreuve composée Cette épreuve comprend trois parties. 1. Pour la partie 1 (Mobilisation des connaissances), il est demandé au candidat de répondre aux questions en faisant appel à ses connaissances personnelles

Plus en détail

Les outils classiques de diagnostic stratégique

Les outils classiques de diagnostic stratégique Chapitre I Les outils classiques de diagnostic stratégique Ce chapitre présentera les principaux outils de diagnostic stratégique dans l optique d aider le lecteur à la compréhension et à la manipulation

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen. U 51 Prospection et suivi de clientèle

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen. U 51 Prospection et suivi de clientèle Session 2013 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U 51 Prospection et suivi de clientèle PROPOSITION DE CORRIGÉ ET BARÈME EDEN GARDEN PREMIÈRE PARTIE : Prospection

Plus en détail

CHAPITRE IV. 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises

CHAPITRE IV. 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises 72 CHAPITRE IV 1. La grande distribution française 4.1 Stratégies d internationalisation des enseignes françaises La distribution française est une des plus importantes au niveau mondial, en raison de

Plus en détail

Les milieux Sinus au Credit Suisse

Les milieux Sinus au Credit Suisse Les milieux Sinus au Credit Suisse Dr.Marion Schäfer Table des matières: Introduction Segmentation dans le secteur financier Les milieux Sinus dans le secteur bancaire Critères de détermination des groupes-cibles

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

La Belgique, pays du diesel? Automania.be

La Belgique, pays du diesel? Automania.be Automania.be L'intégration de véhicules hybrides et électriques dans les flottes des entreprises : une formule rentable Publié le 08.05.2014 Une étude sur le point critique entre conduire à l'essence,

Plus en détail

B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales. Proposition de Corrigé "JAMPI" Dossier 1 L entreprise et son marché

B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales. Proposition de Corrigé JAMPI Dossier 1 L entreprise et son marché B.T.S. N.R.C. SESSION 2006 Management et gestion d'activités commerciales Proposition de Corrigé "JAMPI" Dossier 1 L entreprise et son marché Première partie : Analyse du marché à partir des annexes 1

Plus en détail

smart, Monaco et l électrique M. Frédéric Grandvoinnet, Directeur Ventes Directes Mercedes-Benz France

smart, Monaco et l électrique M. Frédéric Grandvoinnet, Directeur Ventes Directes Mercedes-Benz France smart, Monaco et l électrique M. Frédéric Grandvoinnet, Directeur Ventes Directes Mercedes-Benz France Sommaire 0 1 2 3 4 5 6 7 Introduction Histoire de l électrique chez smart L offre smart electric drive

Plus en détail

DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE

DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE DCG session 2010 UE7 Management Corrigé indicatif DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE 1. Réaliser une analyse du macro-environnement L environnement correspond à l ensemble des éléments extérieurs

Plus en détail

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire Sommaire 1. Communiqué de Presse : SNR dans la lignée du Nobel de Physique 2007 2. Présentation de SNR ROULEMENTS 3. Les 3 générations de capteurs : le projet CAMEL 4. Un partenariat réussi entre l Université

Plus en détail

Forum régional sur les changements climatiques

Forum régional sur les changements climatiques Forum régional sur les changements climatiques Ville de Blainville Municipalité de 53 556 citoyens Maire, François Cantin depuis novembre 2005 Sondage en mai 2009 auprès de 501 citoyens par la firme Ipsos

Plus en détail

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN Le profil du consommateur Marocain 1. La population en chiffres Population totale : 31.992.592 Population urbaine : 55,0% Population rurale : 43,6% Densité de la population:

Plus en détail

L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution

L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution par Didier Robert et Laurent Pianese Étude géomarketing des évolutions de la population au sein des grands réseaux de la distribution

Plus en détail

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique

Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique Toujours pionnier, Opel fait progresser la mobilité électrique MeRegioMobil : l illustration tangible de l énergie du futur Meriva électrique : stockage mobile pour le réseau intelligent d électricité

Plus en détail

Voulez-vous offrir le service libre-service bancaire ultime?

Voulez-vous offrir le service libre-service bancaire ultime? Voulez-vous offrir le service libre-service bancaire ultime? Logiciel libre-service NCR APTRA La première plateforme logicielle libre-service financière au monde. Experience a new world of interaction

Plus en détail

Branché, anticonformiste, personnalisable voici les termes qui résument le mieux le petit dernier de la gamme Opel.

Branché, anticonformiste, personnalisable voici les termes qui résument le mieux le petit dernier de la gamme Opel. Madame, Monsieur, Cher Distributeur, À l occasion du lancement du nouvel Opel ADAM, veuillez trouver ci-après les informations concernant l opération promotionnelle mise à votre disposition sur la plateforme

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce

au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce «Shaw disait que l homme raisonnable était celui qui savait qu il fallait s adapter au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce qui faisait que le monde appartenait

Plus en détail

YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost

YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost LYON S AUTOMOBILES, Mandataire N 1 sur les prix YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost ACHETEZ VOTRE VOITURE AU MEILLEUR PRIX Révolutionnez votre quotidien! Les raisons qui vont vous faire

Plus en détail

La Nissan Leaf 2.0 est élue Grand Prix Auto Environnement

La Nissan Leaf 2.0 est élue Grand Prix Auto Environnement INFORMATION PRESSE Le 22 mai 2013 PRIX AUTO ENVIRONNEMENT MAAF 2013 La Nissan Leaf 2.0 est élue Grand Prix Auto Environnement MAAF Assurances récompense 5 véhicules pour la nouvelle édition du Prix Auto

Plus en détail

LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO

LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO 1 LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO Le 16 février 2012, RCI Banque a lancé en France le livret d épargne

Plus en détail

DU Paris II Modèle de l économie numérique. Commerce électronique et conflits de canaux de distribution

DU Paris II Modèle de l économie numérique. Commerce électronique et conflits de canaux de distribution DU Paris II Modèle de l économie numérique Commerce électronique et conflits de canaux de distribution Introduction La notion de canaux de distribution : => réseaux de distribution propre : automobiles,

Plus en détail

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015 Pour mieux comprendre les attentes des candidats, Robert Walters référence mondiale du recrutement spécialisé a diffusé une enquête au début de l année 2015, auprès

Plus en détail

Systèmes de recharge. A chaque application, sa solution. In Charge of E-Mobility.

Systèmes de recharge. A chaque application, sa solution. In Charge of E-Mobility. Systèmes de recharge. A chaque application, sa solution. In Charge of E-Mobility. Recharger correctement, facilement et en toute sécurité. Dans tous les domaines de la mobilité électrique. Expérience et

Plus en détail

L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest

L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest Atelier de la classe de premiere en Sciences Economiques & Sociales Revue de presse économique, politique et sociale française Janvier

Plus en détail

SPEED Un système indispensable dans la réparation-collision

SPEED Un système indispensable dans la réparation-collision FR SPEED Un système indispensable dans la réparation-collision 1 SPEED s'adapte à tout! SPEED vous offre beaucoup plus que les tables élévatrices ordinaires La densité du trafic augmente dans les villes

Plus en détail

Juillet 2008. «Les enfants et l automobile, regards croisés parents-enfants.»

Juillet 2008. «Les enfants et l automobile, regards croisés parents-enfants.» «Les enfants et l automobile, regards croisés parents-enfants.» Juillet 2008 De : Philippe Le Magueresse / Erwan Lestrohan (OpinionWay) A : Alexandra Legendre (Automobile Magazine) Structure de l échantillon

Plus en détail

149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr. Présentation de l Agence

149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr. Présentation de l Agence 149-151 rue Sainte 13007 Marseille 00.33.4.91.19.16.16 ste.bleuciel@wanadoo.fr Présentation de l Agence L Equipe : notre cohésion concourt activement à attirer puis à fidéliser notre clientèle 4 personnes

Plus en détail

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de INTRODUCTION Le Yield Management est apparu lors de la déréglementation des transports aériens aux Etats-Unis, à la fin des années 1970. Dans un contexte de concurrence exacerbée, les compagnies aériennes

Plus en détail

La force du partenariat

La force du partenariat La force du partenariat Bienvenue Solutions en informatique de virtualisation et de Cloud Computing leader sur le marché, programmes primés, rentabilité maximale En rejoignant le réseau de partenaires

Plus en détail

Des solutions intelligentes pour des stations-service publiques.

Des solutions intelligentes pour des stations-service publiques. Des solutions intelligentes pour des stations-service publiques. Esprit d innovation et compétence par tradition. La réussite est toujours l aboutissement d une histoire. En l occurrence, la première pierre

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT 11 CHAPITRE PREMIER LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT En moins d un siècle, le marketing direct a profondément évolué. Passant de la commande traditionnelle par courrier à la multiplication

Plus en détail

Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air

Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air Débat national sur la transition énergétique Cahier de participation Fiche action : Unité de méthanisation Métha Bel Air Objectifs Produire de l énergie verte à partir de sous-produits agricoles pour une

Plus en détail

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Chiffre d affaires 1 2006 : 1 698 millions d euros, comparable à celui de l exercice précédent Chiffre d affaires du 4 ème trimestre

Plus en détail

QUELQUES ÉTAPES SUFFISENT POUR METTRE VOTRE CARTE ROUTIÈRE NUMÉRIQUE À JOUR. GARDEZ TOUJOURS LE CAP AVEC UN MATÉRIEL CARTOGRAPHIQUE À JOUR.

QUELQUES ÉTAPES SUFFISENT POUR METTRE VOTRE CARTE ROUTIÈRE NUMÉRIQUE À JOUR. GARDEZ TOUJOURS LE CAP AVEC UN MATÉRIEL CARTOGRAPHIQUE À JOUR. Accessoires d origine BMW Cartes routières numériques BMW Le plaisir de conduire QUELQUES ÉTAPES SUFFISENT POUR METTRE VOTRE CARTE ROUTIÈRE NUMÉRIQUE À JOUR. GARDEZ TOUJOURS LE CAP AVEC UN MATÉRIEL CARTOGRAPHIQUE

Plus en détail

La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles

La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles La Création de Valeur Durable des Constructeurs Automobiles Une analyse des performances durables des constructeurs automobiles au niveau mondial RÉSUMÉ ET RÉSULTATS CLÉS www.sustainablevalue.com Auteurs

Plus en détail

Philippe SIRAULT. Etude de cas Danone. Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui

Philippe SIRAULT. Etude de cas Danone. Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui Philippe SIRAULT Etude de cas Danone Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui Sommaire Introduction Diagnostic Externe Diagnostic Interne Stratégie de Danone Conclusion Présentation

Plus en détail

SALON DE FRANCFORT 2015 (/ACTUALITE-- EVENEMENTS--SALON-DE-FRANCFORT/)

SALON DE FRANCFORT 2015 (/ACTUALITE-- EVENEMENTS--SALON-DE-FRANCFORT/) (http://ad.caradisiac-adlink/1286/5708224/0/16/adid=-3;bnid=0;itime=585053394;) m) Pseudo Fe-restyle-leger-repoudrage-en- direct-du-salon-de-francfort- 2015-104534.htm) Hyundai Santa Fe restylé : léger

Plus en détail

Réussir son affiliation

Réussir son affiliation David Sitbon Étienne Naël Réussir son affiliation Comment gagner de l argent avec Internet, 2012 ISBN : 978-2-212-55350-5 1 Comprendre que tout est marketing de rentrer dans le détail, il nous a semblé

Plus en détail

Evaluation des infrastructures de recharge nécessaires.

Evaluation des infrastructures de recharge nécessaires. Déploiement de véhicules électriques à l horizon 2020 Evaluation des infrastructures de recharge nécessaires. Le remplacement d ici à 2020 de 15 % des voitures suisses par des véhicules électriques permettrait

Plus en détail

DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL

DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL Secteur Financier Hautes Technologies Manufacturier Int. Identification Performance et Développement Rémunération Sondages Recherche Publications

Plus en détail