LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE. 2012 : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO"

Transcription

1 1

2 LA COLLECTE DE DÉPÔTS, UNE ACTIVITÉ STRATÉGIQUE POUR RCI BANQUE : 893 MILLIONS D ENCOURS A FIN DÉCEMBRE POUR LE LIVRET ZESTO Le 16 février 2012, RCI Banque a lancé en France le livret d épargne ZESTO pour répondre aux enjeux de diversification de son refinancement et pour préparer l évolution règlementaire Bâle 3 sur les ratios de liquidité. En 10 mois, le produit a connu un succès notable avec une notoriété croissante et un niveau de souscriptions dépassant les objectifs initiaux (plus de 100 ouvertures par jour). L année 2012 a été marquée par de nombreux changements réglementaires, autant de défis pour RCI Banque, nouvel acteur du marché de l épargne. En effet, de nouvelles règles de l Autorité de Contrôle Prudentiel 1, de nouvelles directives européennes et d'importants changements dans le domaine fiscal ont été adoptées. A titre d exemple, la Loi de Finances 2013 modifie profondément l environnement fiscal avec des prélèvements obligatoires sur l épargne largement alignés sur ceux des revenus d activité. Par ailleurs, le marché français de l épargne a également été marqué par l augmentation des plafonds du Livret A et du Livret Développement Durable 2. Ces changements ont entrainé un fort mouvement de décollecte sur les livrets d épargne fiscalisés 3. L activité bancaire demeure, quant à elle, toujours aussi dynamique et créative. UN OBJECTIF DE COLLECTE DEPASSÉ EN 2012 Au 31 décembre 2012, livrets ZESTO by RCI Banque ont été ouverts pour un montant total d encours de 893 millions d euros et un dépôt moyen de euros. Ces résultats ont permis au livret ZESTO de dépasser son objectif annuel de 750 millions d euros. ZESTO BY RCI BANQUE A SU ÉMERGER FACE A UNE LARGE PALETTE D'OFFRES CONCURRENTES : 1. Une offre commerciale attractive et différente : a. Performance et attractivité des taux : l offre du livret d épargne de RCI Banque s est régulièrement positionnée parmi les offres les plus compétitives du marché (tant au niveau du taux promotionnel que du taux de rémunération de base). Le taux de base a fait l objet d une adaptation régulière pour proposer un taux de rémunération à la fois attractif pour le client et cohérent avec l évolution du coût de la ressource. b. Simplicité : des modalités rapides de souscription, de gestion et de clôture. Une fois ouvert, toute la gestion du livret ZESTO s effectue en ligne. c. Sécurité : RCI Banque s engage sur l utilisation des fonds collectés : ils sont dédiés à 100% au financement des crédits automobiles accordés aux clients particuliers et professionnels. Les performances financières de RCI Banque, sa rentabilité ainsi que la qualité reconnue de sa gestion sont des gages de sécurité et de sérénité pour ses clients. Par ailleurs, RCI Banque est membre du Fond de Garantie des Dépôts. A ce titre, les dépôts reçus des clients sont garantis à hauteur de par le Fond de Garantie des Dépôts. 1 L Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) est l organe de supervision français de la banque et de l assurance. 2 Octobre 2012 : Le plafond du LDD est passé de euros à euros et celui du Livret A de euros à euros. Depuis janvier 2013, le plafond du livret A atteint euros. 3 Les livrets fiscalisés ont été «asséchés» de plus de 49 Milliards d euros sur l année

3 2. Une politique commerciale dynamique : Pour soutenir une collecte régulière des fonds, RCI Banque a déployé 5 offres de conquête et 2 opérations de fidélisation. Ces opérations ont reçu un accueil très favorable auprès des clients en raison de leur attractivité. 3. Une démarche centrée sur la satisfaction des clients : Dans le cadre de son activité d organisme de financements de crédits automobiles pour l ensemble des marques de l Alliance Renault-Nissan, RCI Banque a développé une forte culture client. Cet attachement à la qualité de la prestation offerte à ses clients se reflète dans sa nouvelle activité banque d épargne par : - un mode de distribution «en ligne» : le site internet permet un accès facilité pour effectuer l ensemble des opérations après ouverture du livret. Il permet l envoi de mails avec pièces jointes. - une gestion de qualité, basée sur une écoute attentive des attentes de ses clients, avec un support technique assuré par Arkéa Banking Services et par Monext pour le call center. 4. Une communication qui a permis de développer la notoriété de ZESTO : À l occasion du lancement du livret ZESTO et pour la première fois de son histoire, RCI Banque présente sa propre campagne publicitaire. Avec un dispositif média complet conjuguant une campagne télé, une campagne presse ainsi qu une campagne internet. L objectif était de réussir à faire rapidement connaître l offre ZESTO by RCI Banque auprès du grand public et de la positionner comme un «nouveau modèle d épargne». Le plan de communication déployé en 2012 a permis de faire passer la notoriété de ZESTO de 0% à 12% en moins d une année tout en restant modeste en termes d investissement au regard des pratiques du marché bancaire et du marché de l épargne dans ce domaine. La nouvelle campagne déployée en TV et sur les medias digitaux en 2013 doit permettre un renforcement des messages et d ancrer les valeurs de ZESTO : «Simplicité, Sécurité, Performance Et si votre épargne c était tout ça à la fois!» 3

4 RCI BANQUE SOUHAITE SE POSITIONNER DURABLEMENT SUR LE MARCHÉ DE L ÉPARGNE EN FRANCE Après le lancement réussi de son livret ZESTO, RCI Banque développe son activité d épargne avec une volonté de s inscrire dans une relation de durée et de qualité avec ses épargnants. Ainsi, elle proposera en 2013 un dépôt à terme en France, toujours en partenariat avec Arkea Banking Services. Baptisé PEPITO by RCI Banque, le nouveau produit d épargne proposé par RCI Banque en France sera un dépôt à terme à taux progressif trimestriel d une durée de 3 ans. Il est conçu pour fidéliser les clients du livret ZESTO et attirer de nouveaux épargnants. La souscription à PEPITO by RCI Banque s effectuera intégralement en ligne à partir du compte ZESTO. Avec ce nouveau produit, RCI Banque offre un nouveau placement financier simple, sûr et compétitif. Cet élargissement de la gamme de produits d épargne permettra notamment à RCI Banque de conserver et d améliorer son positionnement sur le marché. RCI Banque souhaite, avec ce lancement, renforcer le positionnement d une offre centrée sur les attentes de ses clients. En trois syllabes, le nom PEPITO est porteur de proximité, de bonne humeur, de convivialité et donne l envie de découvrir l offre de dépôt à terme. RCI BANQUE LANCE DES FÉVRIER 2013 UNE ACTIVITÉ BANQUE D ÉPARGNE EN ALLEMAGNE, CAPITALISANT AINSI SUR SON EXPÉRIENCE EN FRANCE 1. Le 1 er marché de l épargne en Europe : Les captives automobiles des constructeurs allemands sont des acteurs de référence sur ce marché. C est après avoir observé leur stratégie de collecte de dépôts déployée sur leur marché domestique que RCI Banque avait décidé de lancer son livret d épargne ZESTO, le 16 février 2012, en France. Après une première expérience réussie, RCI Banque souhaite développer l activité de collecte d épargne en Allemagne. Le marché de l épargne privé y représente milliard d euros dont près de 50% concentrés sur le dépôt à vue. Il n'existe pas, en Allemagne, d offres comparables à celle du livret A français. ING DiBa, Santander, DKB Deutsche Kreditbank AG et les captives automobiles allemandes Volkswagen Bank, Mercedes-Benz Bank, BMW Financial Services sont des acteurs historiques sur ce marché. Ces banques proposent une palette de produits qui vont au-delà des produits de dépôts et intègrent l ensemble des prestations proposées par les banques. De nouveaux entrants ont émergé ces dernières années comme IKB direkt, Bank 11, VTB, Rabobank ou Moneyou. Ces nouveaux acteurs ne se sont positionnés que sur le marché de l épargne avec deux produits : le dépôt à terme et le dépôt à vue. 4

5 2. Un développement naturel après le déploiement de l activité en France : L expérience acquise en France et la vocation de banque internationale de RCI Banque l incitent aujourd hui à développer son activité d épargne en Allemagne avec le lancement, le 18 février 2013, d'une offre de dépôt à vue (Tagesgeld) suivie d'une offre de dépôt à terme (Festgeld) prévue pour le 2 nd trimestre RCI Banque est présente en Allemagne depuis 65 ans. Cette nouvelle activité sera développée sous la marque Renault Bank direkt, les opérations se feront sur le site Toute l activité est localisée en Allemagne. 3. Une offre commerciale qui offre les mêmes caractéristiques que celle proposée en France : a. Performance : pour le lancement de son offre de dépôt à vue le 18 février 2013, Renault Bank direct positionnera son offre dans le TOP 3 du marché allemand. La pratique du taux promotionnel est marginale - certains acteurs proposent cependant des primes à l ouverture. b. Simplicité : la distribution s effectue uniquement sur internet. c. Sécurité : les fonds sont garantis à hauteur de euros, comme cela est le cas pour les dépôts français. De plus, RCI Banque s engage sur l utilisation des fonds collectés. Comme pour les dépôts collectés en France, les dépôts collectés par Renault Bank direkt sont destinés à financer des crédits automobiles aux particuliers et aux entreprises professionnels. 4. Une offre qui sera complétée dès le 2 nd trimestre par 4 produits de dépôts à terme : une offre sur une année, deux années, trois années ou quatre années. Renault Bank direkt a choisi GAD eg comme partenaire pour développer son activité. GAD eg (Groupe Volks- und Raiffeisenbanken) est un acteur reconnu pour son expérience auprès des banques en ligne en matière d outils informatique. RCI BANQUE AFFIRME SA VOLONTÉ D ACCÉLERER LA DIVERSIFICATION DE SON REFINANCEMENT POUR ATTEINDRE UN MONTANT D ENCOURS REPRÉSENTANT 10% DE SES FINANCEMENTS EN 2014 EN DÉVELOPPANT SES ACTIVITÉS DE COLLECTE D ÉPARGNE EN FRANCE ET EN ALLEMAGNE La diversification du refinancement de RCI Banque est un objectif stratégique pour l entreprise. La nouvelle activité de dépôts de RCI Banque est un moyen de renforcer l autonomie de l entreprise dans un contexte de croissance de son activité. RCI Banque s est fixée l objectif d atteindre un encours de dépôts cumulés, en France et en Allemagne, de 2 milliards d euros à fin décembre RCI Banque confirme son ambition de disposer en 2014 d un montant de dépôts représentant 10% des financements automobiles accordés par l entreprise, soit environ 2,5 milliards d euros. 5

6 A PROPOS DE RCI BANQUE Créée il y a près de 90 ans par le constructeur automobile Renault, RCI Banque est une filiale détenue à 100 % par le Groupe Renault. Elle est la financière du Groupe, c est-à-dire qu elle propose des services financiers associés à la vente automobile. L objectif de RCI Banque est de soutenir les ventes des marques du Groupe Renault (Renault, Renault Samsung Motors, Dacia) et du Groupe Nissan (Nissan et Infiniti), en proposant des crédits et des services innovants et compétitifs. Présente dans 36 pays, RCI Banque a, en 2012, un taux de pénétration de 35% sur les immatriculations de l Alliance Renault- Nissan sur le périmètre RCI, ce qui représente un puissant levier de conquête et de fidélisation de clients. Elle exerce aujourd hui ses activités dans quatre domaines : - produits de financement pour les particuliers, - produits de financement et services pour les entreprises, - financement des réseaux de distribution de l Alliance Renault-Nissan, - produits d épargne destinés aux particuliers (France et Allemagne). En 2012, malgré la baisse des immatriculations des marques de l Alliance sur son périmètre, RCI Banque a maintenu un haut niveau de performances commerciales et financières : - l Encours Productif Moyen est en hausse de +6,2% et s établit à 24,2 milliards d euros. - le Résultat Avant Impôts s élève à 772,1 Millions d euros (en baisse de -1,7% par rapport à 2011) nouveaux dossiers ont été financés sur le périmètre consolidé et plus de 1,1 million au global de tous les pays où RCI Banque est présente. - RCI Banque a poursuivi activement sa politique d internationalisation : depuis juillet 2012, la jointventure entre RCI Banque et Oyak a démarré son activité de financement en Turquie. Dans ce contexte, RCI Banque confirme sa capacité à assurer son refinancement de manière compétitive et diversifiée : - 5,4 milliards d euros de ressources à un an et plus ont été levées sur les marchés en RCI Banque a effectué ses premières émissions obligataires en dollars australiens, couronnes norvégiennes et couronnes suédoises, complétées par une émission en francs suisses et sollicité les marchés obligataires en Argentine, au Brésil et en Corée du Sud. - RCI Banque a également diversifié son refinancement sous forme de titrisation d actifs adossés à des crédits automobiles. Au terme de l année 2012, la collecte de dépôts est un nouveau levier de refinancement. Le livret d épargne ZESTO a représenté 4% du montant total de refinancement de RCI Banque. En 2013, dans un environnement toujours très contrasté entre l Europe et les autres pays, RCI Banque a pour objectif de continuer à renforcer les différents piliers de sa performance commerciale et financière : - accroître la part des financements réalisés hors d Europe en développant les encours sur les marchés en croissance et en nouant des partenariats locaux - une joint-venture sera signée avec Nissan et UniCrédit pour proposer des crédits automobiles pour les marques Renault, Nissan et Infiniti en Russie. - accompagner l ensemble des marques de l Alliance dans les 36 pays où RCI Banque est implantée. RCI Banque accompagne la stratégie de Renault en gérant de manière exclusive la location de batteries auprès des clients particuliers et professionnels en Europe. Opérationnelle dans 17 pays, l activité VE consiste en une offre complète de services intégrant la location de batteries. Cette offre sera soutenue en 2013 par le lancement du 4ème véhicule de la gamme VE : ZOE. - accélérer le développement des services pour répondre aux attentes des clients. 6

RCI Banque élargit son offre d épargne en France avec le compte à terme PEPITO commercialisé depuis le 1 er juillet

RCI Banque élargit son offre d épargne en France avec le compte à terme PEPITO commercialisé depuis le 1 er juillet RCI Banque vise un montant de dépôts représentant 20 à 25% des encours en 2016 10 juillet 2013 ID: 49744 Au 30 juin 2013, près de 33 700 livrets ZESTO ont été ouverts représentant un montant d épargne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT LIVRET ZESTO

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT LIVRET ZESTO LANCEMENT LIVRET ZESTO FÉVRIER 2012 1 Quelques mots sur RCI Banque Créée il y a près de 90 ans par le constructeur automobile Renault, RCI Banque est une filiale détenue à 100 % par le Groupe Renault.

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Paris, le 17 mai 2006 Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Résultat brut d exploitation : 1 502 millions d euros (+ 46,7 %) Résultat net part du groupe : 1 385 millions d euros (+ 53,0 %) Coefficient

Plus en détail

Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque»

Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque» Résultats du 1 er Trimestre 2010 Record d ouvertures de comptes (+34 300) Nouvelle campagne de communication : «La banque en ligne avec son époque» Des résultats qui confirment la pertinence du modèle

Plus en détail

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership WAFASALAF L innovation, la clé du leadership Conférence de presse Mardi 1 er avril 2008 Sommaire L événement Wafasalaf, un leadership confirmé sur tous ses marchés Une croissance pérenne L innovation au

Plus en détail

RCI BANQUE S1 2013. Jean-Marc Saugier, membre du Comité Exécutif, Directeur Financements et Trésorerie. Yann Passeron, Directeur Marchés de Capitaux

RCI BANQUE S1 2013. Jean-Marc Saugier, membre du Comité Exécutif, Directeur Financements et Trésorerie. Yann Passeron, Directeur Marchés de Capitaux RCI BANQUE S1 2013 Jean-Marc Saugier, membre du Comité Exécutif, Directeur Financements et Trésorerie Yann Passeron, Directeur Marchés de Capitaux Le présent document a pour seul but d informer et son

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

Conférence de Presse Groupama Banque

Conférence de Presse Groupama Banque Conférence de Presse Groupama Banque 22 mai 2014 Intervenants 2 Michel Lungart, Directeur Assurances, Banque et Services de Groupama Bernard Pouy, Directeur général de Groupama Banque Sommaire 3 Introduction

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES le Financement des entreprises, un soutien indispensable à l économie parlons de la banque... LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES UN SOUTIEN INDISPENSABLE À L ÉCONOMIE Mars 2014 Retrouvez les chiffres actualisés

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER ARANTIR INFORMER PRÊTER PROTÉGER ADAPTER PARGNER FIDÉLISER DÉVELOPPER ACCOMPAGNER INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 Juillet 2014 RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients Forte

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1 Présentation des résultats annuels 2007 4 avril 2008 Page 1 Sommaire I. Un intervenant sur le marché du marketing de fidélisation II. III. IV. Un exercice 2007 de qualité Une nette amélioration de la profitabilité

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

r a p p o r t a n n u e l 2 0 1 2

r a p p o r t a n n u e l 2 0 1 2 rapport annuel 2012 RENAULT s.a.s. 100 % FINANCEMENT SERVICE FILIALE SUCCURSALE FILIALE DÉDIÉE ORGANIGRAMME 2012 RCI Banque S.A. Sociedade de participações RCI Brasil Ltda (non consolidée) 100 % Corretora

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE

RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 10 février 2011 RENAULT 2016 DRIVE THE CHANGE Renault 2016 Drive the Change repose sur l ambition de Renault : rendre la mobilité durable accessible à tous. Une ambition incarnée

Plus en détail

webmethods le levier de la transformation du Système d'information de RCI Banque Olivier Guérout Direction des Systèmes d Information RCI Banque

webmethods le levier de la transformation du Système d'information de RCI Banque Olivier Guérout Direction des Systèmes d Information RCI Banque webmethods le levier de la transformation du Système d'information de RCI Banque Olivier Guérout Direction des Systèmes d Information RCI Banque Carte d'identité Banque française filiale 100 % Renault

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014 RESULTATS TS 2013 DU GROUPE LA POSTE Chiffre d affaires consolidé de 22 084 millions d euros, en progression

Plus en détail

Communiqué de presse Mercedes-Benz-Financial Services

Communiqué de presse Mercedes-Benz-Financial Services Communiqué de presse Mercedes-Benz-Financial Services Montigny le Bretonneux, le 15 avril 2015 Mercedes-Benz Financial Services France lance l activité Daimler Fleet Management. Mercedes-Benz Financial

Plus en détail

Une année 2013 très positive pour le groupe BRED

Une année 2013 très positive pour le groupe BRED Communiqué de Presse Paris, le 31 mars 2014 Une année 2013 très positive pour le groupe BRED Produit net bancaire 955 M (+5,9%) Résultat courant 282 M (+9,5%) Une solidité financière confirmée Coefficient

Plus en détail

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la Alger, le 11 Juin 2015 Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la croissance 1. Stabilité macroéconomique et financière Contrairement aux années 1990 marquées par l ajustement structurel (1991

Plus en détail

RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS

RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS COMMUNIQUE DE PRESSE Urdorf, 21 juillet 2011 RENAULT EN RUSSIE : UNE STRATÉGIE CLAIRE, LES MOYENS DE SES AMBITIONS ET DÉJÀ DES RÉSULTATS Convaincu du potentiel du marché russe, Renault en a fait une des

Plus en détail

Vos questions sur l environnement économique et financier

Vos questions sur l environnement économique et financier Vos questions sur l environnement économique et financier Juillet 2013 SOMMAIRE 1 La situation du Crédit Agricole Anjou Maine 2 Résultats du Crédit Agricole Anjou Maine 3 Crédit Agricole S.A. 4 La solidité

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10%

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Points clés Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Des résultats solides Produit net bancaire : 200 MEur (+1% à périmètre et change

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2012

Résultats du 1 er trimestre 2012 Résultats du 1 er trimestre 2012 Bonne performance de l offre 100 % en ligne Poursuite de la conquête bancaire en France 17 000 nouveaux comptes courants 13 400 nouveaux comptes d épargne bancaire Forte

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Retour sur 2012 et premières tendances pour 2013 : l assurance française remplit ses deux missions, protéger et financer Les chiffres

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012

La Banque Postale, nouvel acteur du financement local. Avril 2012 La Banque Postale, nouvel acteur du financement local Avril 2012 Sommaire 1. La Banque Postale, une banque pas comme les autres 2. au service des territoires 3. Le financement, une nouvelle étape au service

Plus en détail

Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004

Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004 Conférence «The Premium Review» 2 décembre 2004 Crédit Agricole S.A. 3 ans après son introduction en bourse Jean Laurent Directeur Général 1 Sommaire Le groupe Crédit Agricole La stratégie mise en œuvre

Plus en détail

Session 2 : Régulation et Supervision de la Microfinance au Maroc : Etat des Lieux

Session 2 : Régulation et Supervision de la Microfinance au Maroc : Etat des Lieux Session 2 : Régulation et Supervision de la Microfinance au Maroc : Etat des Lieux Atelier de Travail sur la Régulation et la Supervision du Secteur de la Microfinance au Maroc Rabat, 2-3 décembre 2014

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Swiss Life annonce son nouveau programme stratégique à trois ans : Swiss Life 2015

Swiss Life annonce son nouveau programme stratégique à trois ans : Swiss Life 2015 Communiqué de presse 28 novembre 2012 Swiss Life annonce son nouveau programme stratégique à trois ans : Swiss Life 2015 Swiss Life en France met en œuvre de nouvelles initiatives pour poursuivre sa stratégie

Plus en détail

Titrisation et financement de l économie Position des banques centrales

Titrisation et financement de l économie Position des banques centrales Titrisation et financement de l économie Position des banques centrales Sylvie Mathérat Directeur Général Adjoint -Opérations Banque de France 1 Plan 1- Quel rôle pour la titrisation dans le financement

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE CHIFFRES CLES. Paris, le 8 mars 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE CHIFFRES CLES. Paris, le 8 mars 2012 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 8 mars 2012 RESULTATS 2011 DU GROUPE LA POSTE L EXERCICE 2011 CONFIRME LA ROBUSTESSE DE LA STRATEGIE ET DU MODELE MULTIMETIER

Plus en détail

Groupe BPCE : Résultats du premier trimestre 2012. Paris, le 9 mai 2012

Groupe BPCE : Résultats du premier trimestre 2012. Paris, le 9 mai 2012 Paris, le 9 mai 2012 Groupe BPCE : Résultats du premier trimestre 2012 Résolument engagé dans le financement de l économie, le Groupe BPCE maintient une bonne capacité bénéficiaire et poursuit le renforcement

Plus en détail

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 PRÉSENTATION AL BARID BANK Missions et Objectifs Al Barid Bank, filiale bancaire de Barid Al Maghrib (Poste Maroc) a démarré

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

Vendredi 28 mars 2014. Conférence de presse

Vendredi 28 mars 2014. Conférence de presse Vendredi 28 mars 2014 Conférence de presse Point sur 2013 et perspectives pour 2014 Le Crédit Agricole Alsace Vosges : une banque régionale de plein exercice en profonde transformation Page 2-28/03/2014

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 30 janvier 2009 8h55 Dexia met en œuvre son plan de transformation pour consolider son redressement et devrait enregistrer

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2015 FORTE PROGRESSION DES RÉSULTATS SOLIDE GÉNÉRATION ORGANIQUE DE CAPITAL HAUSSE DES REVENUS DANS TOUS LES PÔLES - FORTE CROISSANCE

Plus en détail

Allianz en France, nous connaître de A à Z

Allianz en France, nous connaître de A à Z Allianz en France, nous connaître de A à Z 100 % Allianz, 100 % Clients, 100 % Simple. La nouvelle donne qui prévaut dans l assurance est celle d un consommateur en recherche de proximité et de confiance,

Plus en détail

L évolution des placements financiers des ménages français en 2011

L évolution des placements financiers des ménages français en 2011 L évolution des placements financiers des ménages français en 11 Adeline BACHELLERIE et Daniel GABRIELLI Direction générale des Statistiques Direction des Statistiques monétaires et fi nancières Olivier

Plus en détail

Rapport Annuel 2013 65 3 467 876 3 436 12 097 346 12 538 70 549 76 58 50 34

Rapport Annuel 2013 65 3 467 876 3 436 12 097 346 12 538 70 549 76 58 50 34 Rapport Annuel 2013 65 3467 876 3 436 12 097 346 12 538 70 549 76 58 50 34 RAPPORT ANNUEL RCI BANQUE 2013 ORGANIGRAMME 2013 RENAULT S.A.S. RCI BANQUE S.A. Sociedade de participações RCI Brasil Ltda (non

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009

BNP Paribas Rencontre Actionnaires. Marseille 20 octobre 2009 BNP Paribas Rencontre Actionnaires Marseille 20 octobre 2009 1 Des résultats 2008 robustes malgré une crise financière sans précédent Adaptation au nouvel environnement Atouts structurels Fortis Banque

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

C o m m u n i q u é de P r e s s e SERVICES FINANCIERS & ASSURANCE ENERGIE TELECOMMUNICATIONS TRANSPORT MESSAGERIE

C o m m u n i q u é de P r e s s e SERVICES FINANCIERS & ASSURANCE ENERGIE TELECOMMUNICATIONS TRANSPORT MESSAGERIE Destiné à permettre aux acquéreurs de constituer un apport pour financer une opération immobilière, le est en perte de vitesse face à d autres produits. Il a récemment souffert d un double handicap : une

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

Rapport annuel. Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT

Rapport annuel. Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Rapport annuel 2001 Groupe Société Générale BANQUE DE DÉTAIL GESTION D ACTIFS BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT Sommaire Le développement du Groupe en action 01 Profil 02 Entretien avec Daniel

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2013. Vendredi 3 mai 2013

Résultats du premier trimestre 2013. Vendredi 3 mai 2013 Résultats du premier trimestre 2013 Vendredi 3 mai 2013 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de Boursorama.

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005

RESULTATS ANNUELS 2004. Conférence analystes 8 février 2005 RESULTATS ANNUELS 2004 Conférence analystes 8 février 2005 Faits marquants en 2004 Un chiffre d affaires en croissance de 8,4 % Une marge opérationnelle qui progresse d 1 milliard d euros et représente

Plus en détail

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Communiqué de presse 6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Le Groupe Crédit Coopératif a connu en 2014 une activité commerciale de bon niveau qui a permis d obtenir

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas u Luxembourg, le 4 avril 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers au 31 décembre 2012 de BGL BNP Paribas Des résultats opérationnels solides hors éléments exceptionnels Des résultats commerciaux

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT ET AMELIORATION DE L OFFRE DE LOGEMENT» QUESTION N DL 21 Libellé de la

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Directive UCITS IV : quels enjeux pour les investisseurs institutionnels?

Directive UCITS IV : quels enjeux pour les investisseurs institutionnels? Directive UCITS IV : quels enjeux pour les investisseurs institutionnels? Conférence Argus de l'assurance Les rencontres de l'asset Management 22 juin 2010 Conférence Argus de l Assurance & Les rencontres

Plus en détail

Résultats annuels 2011. 22 février 2012

Résultats annuels 2011. 22 février 2012 Résultats annuels 2011 22 février 2012 Sommaire Profil du groupe Spir Communication Résultats consolidés 2011 Médias Généralistes Médias Thématique Immobilier Médias Thématique Automobile Imprimeries Distribution

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 13 mai 2009 7h00 Résultat net de EUR 251 millions au 1 er trimestre 2009 Ratio Tier 1 de 10,7 % et core Tier 1 de 9,8 % Faits

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Conférence de presse 28 janvier 2008. 2008 Encore plus d innovations et de services. dans la stratégie et l offre de. monabanq.

Conférence de presse 28 janvier 2008. 2008 Encore plus d innovations et de services. dans la stratégie et l offre de. monabanq. Conférence de presse 28 janvier 2008 1 Conférence de presse 28 janvier 2008 2008 Encore plus d innovations et de services dans la stratégie et l offre de monabanq. 2 Introduction Thierry Vittu Président

Plus en détail

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Paris, le 26 février 2015 Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Résultats au 31 décembre 2014 Produit net bancaire 4 410 M Un PNB stable 1 (-0,8%) Résultat net comptable

Plus en détail

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis Secteur : Leasing Nombre de titres offerts : 1 000 000 titres Prix : 8,500D Jouissance des actions : 1 er janvier 2010 Capitalisation boursière après OPF : 34MD Notation par Fitch Rating: LT : A- (tun)

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ PREMIER SEMESTRE

RAPPORT D ACTIVITÉ PREMIER SEMESTRE RAPPORT D ACTIVITÉ PREMIER SEMESTRE 2014 RAPPORT D ACTIVITÉ - 1 er semestre 2014 L ESSENTIEL 1 PRINCIPAUX CHIFFRES 1 SYNTHÈSE GÉNÉRALE 1 PERSPECTIVES 2 GESTION DES RISQUES ET PARTIES LIÉES 2 1. PERFORMANCES

Plus en détail

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 L activité Le métier Les perspectives L activité Un marché animé par plusieurs facteurs positifs Un besoin accru de suivi des marchés les consommateurs-citoyens

Plus en détail

LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE

LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE LE REFINANCEMENT PAR LE MARCHE HYPOTHECAIRE J O U R N É E S A J B E F N I A M E Y M A I 2 0 1 2 P R É S E N T É P A R M R D A O B A B A ( F G H M. S A / M A L I ) Préambule L objectif de la présente communication

Plus en détail

PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES à Août 2012: DES EXCEDENTS EN FORT RETRAIT MALGRE LA MONTEE DES PRODUITS BANCAIRES ET DEFISCALISES

PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES à Août 2012: DES EXCEDENTS EN FORT RETRAIT MALGRE LA MONTEE DES PRODUITS BANCAIRES ET DEFISCALISES 1 Numéro 190, novembre 2012 Une collecte nette globale historiquement basse depuis 2000, du fait d une baisse drastique de la collecte nette en assurancevie, et malgré des excédents sur les produits bancaires

Plus en détail

EUROVALYS. Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne

EUROVALYS. Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne EUROVALYS Société Civile de Placement Immobilier à capital variable SCPI de murs d entreprises et de commerces principalement investie en Allemagne Diversifiez votre patrimoine en investissant indirectement

Plus en détail

ETHIOPLUS Bulletin Mensuel de l Ambassade d Ethiopie en France DOSSIER SPECIAL SECTEUR BANCAIRE : Profits et rentabilité

ETHIOPLUS Bulletin Mensuel de l Ambassade d Ethiopie en France DOSSIER SPECIAL SECTEUR BANCAIRE : Profits et rentabilité ETHIOPLUS Bulletin Mensuel de l Ambassade d Ethiopie en France DOSSIER SPECIAL SECTEUR BANCAIRE : Profits et rentabilité Solidement capitalisé et porté par une économie dynamique, le secteur bancaire éthiopien

Plus en détail

FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P)

FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P) FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P) Un Placement sur 8 ans minimum, Dynamique et Diversifié La réduction d ISF dépend du quota d investissement dans les

Plus en détail

Paris, le 6 mai 2014. Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2014. Solides performances commerciales et financières

Paris, le 6 mai 2014. Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2014. Solides performances commerciales et financières Paris, le 6 mai 2014 Groupe BPCE : résultats du premier trimestre 2014 Solides performances commerciales et financières Performances financières solides Revenus des métiers cœurs 1 de 5,5 milliards d euros,

Plus en détail

Un taux qui suscite l intérêt 3,50 %* annuel brut jusqu à 50 000. pendant 3 mois puis 1,80 %*annuel brut

Un taux qui suscite l intérêt 3,50 %* annuel brut jusqu à 50 000. pendant 3 mois puis 1,80 %*annuel brut Un taux qui suscite l intérêt 3,50 %* annuel brut jusqu à 50 000 pendant 3 mois puis 1,80 %*annuel brut Avec le Compte Épargne Rémunéré GE Money Bank, votre épargne bénéficie d un taux de 3,50 %* pendant

Plus en détail

RÉSULTATS 1 DU PREMIER TRIMESTRE 2015 DU GROUPE BPCE

RÉSULTATS 1 DU PREMIER TRIMESTRE 2015 DU GROUPE BPCE Paris, le 6 mai 2015 RÉSULTATS 1 DU PREMIER TRIMESTRE 2015 DU GROUPE BPCE Performances robustes du Groupe BPCE au T1-2015, avec un résultat net part du groupe (hors éléments exceptionnels et impact de

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail

Performance des résultats et solidité renforcée

Performance des résultats et solidité renforcée 4 mars 2015 Le groupe Crédit Mutuel en 2014 1 Performance des résultats et solidité renforcée Un résultat net de 3 027 M (soit + 11,4 %) permettant de renforcer la structure financière du Crédit Mutuel

Plus en détail

Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance.

Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance. Montaigne Opportunité CAC 40 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance. L investisseur supporte le risque de crédit de NATIXIS (Moody s : A2 / Fitch : A+

Plus en détail

Résultat net 2008 : - 2 milliards. Retraité des éléments exceptionnels, le résultat avant impôt s élève à + 2,2 milliards d euros.

Résultat net 2008 : - 2 milliards. Retraité des éléments exceptionnels, le résultat avant impôt s élève à + 2,2 milliards d euros. COMMUNIQUE DE PRESSE Année 2008 : une perte exceptionnelle de 2 milliards d euros dans un contexte de crise aggravé Un Groupe qui reste solide avec un ratio Tier 1 satisfaisant Résultat net 2008 : - 2

Plus en détail

Envie d entreprendre?

Envie d entreprendre? Envie d entreprendre? Devenez Correspondant agréé Crédit Foncier Saisissez l opportunité de créer votre propre entreprise Conseillez les clients à la recherche de financements immobiliers et de services

Plus en détail

Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE

Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 7 juillet 2010 RÉSULTATS COMMERCIAUX PREMIER SEMESTRE 2010 CITROËN : LA DYNAMIQUE CRÉATIVE TECHNOLOGIE FAITS MARQUANTS Une hausse de 17 % des ventes CITROËN dans le monde

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

ASSURANCE-VIE 2012, UNE ANNEE PAS COMME LES AUTRES

ASSURANCE-VIE 2012, UNE ANNEE PAS COMME LES AUTRES ASSURANCE-VIE 2012, UNE ANNEE PAS COMME LES AUTRES L assurance serait-elle entrée dans une nouvelle ère en 2012 avec une décollecte de 3,4 milliards. S il ne s agit pas de véritable rupture, il s agit

Plus en détail

Fonds Commun de Placement dans l Innovation. innovation pluriel 2. Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI

Fonds Commun de Placement dans l Innovation. innovation pluriel 2. Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI Fonds Commun de Placement dans l Innovation Fcpi innovation pluriel 2 Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI Qu est-ce qu un FCPI? Créé par la Loi de finances de 1997, le Fonds

Plus en détail

Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires

Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires SEPL Lyon, 6 octobre 2014 Banque de France Pierre du Peloux directeur régional 1 Peut on répondre à ces quelques questions?

Plus en détail