TP filtres électriques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP filtres électriques"

Transcription

1 P filtres électriques Objectif : Étudier les caractéristiques de gain et de phase de quelques filtres classiques 1 Introduction oute cette partie est informative : la non compréhension de certains paragraphes n empêche pas la réalisation du P. 1.1 Décomposition en série de Fourier d un signal périodique Définitions Un signal s(t) quelconque mais périodique de période ( de fréquence f ou de pulsation 2π ) est décomposable en une somme infinie de fonctions sinusoïdales : s(t) = a 0 + a n cos(nωt) + b n sin(nωt) (1) n=1 avec : 1 a 0 = s(t)dt 0 (2) qui représente la valeur moyenne donc la composante continue du signal et 2 a n = s(t) cos (nωt) dt 0 2 b n = s(t) sin (nωt) dt 0 (3) (4) qui sont les coefficients réels de la série de Fourier Fondamental et harmoniques Lorsque n = 1, on a la composante fondamentale du signal caractérisée par a 1 et b 1. Pour tout autre valeur de n, on parle d harmonique de rang les valeurs de a n et b n Amplitude et phase n caractérisée par

2 L harmonique de rang n (ceci est valable pour le fondamental, n = 1) peut s écrire de deux façons différentes, en mode sinus-cosinus ou en mode amplitudephase : a n cos (nωt) + b n sin (nωt) A n cos (nωt + ϕ n ) (5) avec A n = a 2 n + b 2 b n n et tan ϕ n = si a n 0. A n est l amplitude, ϕ la phase. a n n Ainsi la décomposition en série de Fourier de s(t) peut être : a 0 s(t) = A 0 + A cos(nωt + ϕ) avec = n A 0 n=0 2 (6) Ceci nous intéresse particulièrement car une tension ou un courant sinusoïdal est représenté par leur amplitude et leur phase Cas des fonctions paires et impaires Fonction paire Si s(t) est une fonction paire alors s(t) cos (nωt) est paire. On a : a n = s(t) cos (nωt) dt pour n 0 et a = s(t) dt La fonction s(t) sin (nωt) étant impaire, b n = 0. Fonction impaire Si s(t) est une fonction impaire alors s(t) cos (nωt) est impaire et a n = 0, n. 4 La fonction s(t) sin (nωt) est paire. On a donc : b n = s(t) sin(nωt) dt Spectres 2 Lorsque l on représente sur un graphique l amplitude de chacun des termes de la décomposition en série de Fourier en fonction de la fréquence, on trace le spectre d amplitude du signal. De la même manière, on peut représenter la phase de chaque terme en fonction de la fréquence, on obtient alors le spectre de phase du signal 1.2 Exemple du signal carré Regardons ce que donne la décomposition en série de Fourier d un signal carré de ce type :

3 Figure 1 - Décomposition en série de Fourier d un signal carré b n = = A = 2 s(t) sin(nωt)dt cos(nωt) [ nω ] 4A nω 4A Les b n sont nuls si n est pair et lorsque n est impair, on a b n =. nπ 2 0 ( cos ( nω 2 ) + 1 ) avec ω = 2A = ( cos(nπ) + 1) nπ 2π (7) Le développement en série de Fourier du signal carré est donc: s(t) = 2A π n=0 sin((2n + 1)ωt) 2n + 1 (2n + 1 représente un nombre impair) (8) Le signal carré ne comporte que des harmoniques impaires, leurs amplitudes 1 décroissent en n. Voici le spectre en amplitude obtenu :

4 Figure 2 - Spectre en amplitude des harmoniques On pourrait, en transformant la décomposition de Fourier en mode amplitudephase, tracer le spectre de phase donnant la phase pour chaque harmonique (cette phase est égale à π 2 pour chacun des harmoniques : par exemple pour n = 1, sin ωt = cos ωt π 2 ). On peut montrer que plus on sommera d harmoniques pour reconstituer le signal carré, plus on sera proche d un "joli" signal carré : Figure 3 - Somme d'harmoniques et signal carré 1.3 Rôle et caractéristiques des filtres Généralités

5 Le rôle d un filtre électrique consiste à modifier le spectre des signaux qui vont y transiter afin d obtenir des caractéristiques particulières. Un filtre peut permettre d amplifier les basses fréquences et laisser passer les hautes fréquences sans modification : dans le domaine du son, ce filtre permettrait par exemple de palier à la déficience des hauts-parleurs en basses fréquences. Mais attention, les filtres agissent aussi sur la phase des signaux, et cela peut avoir de l importance même si on concentre généralement sur leur action vis à vis de l amplitude. On caractérise donc un filtre électrique par deux courbes qui caractérisent l action du filtre en amplitude et en phase Importance du déphasage Soit un filtre qui fournit en sortie un signal du type. On peut écrire cette expression comme étant v s (t) = V s sin ω(t τ) avec τ = ϕ un ω temps de retard introduit par le filtre. Imaginons faire transiter par ce filtre deux signaux de pulsations différentes ω 1 et ω 2 (un instrument de musique qui fournirait un accord de deux notes), nous ϕ 1 obtiendrons en sortie deux signaux avec des temps de retard égaux à τ 1 = ω 1 ϕ 2 et τ 2 =. ω 2 v s (t) = V s sin(ωt ϕ) Si ces temps de retard sont différents, l accord de deux notes qui transiterait par le filtre serait retranscrit en deux notes indépendantes, entendues successivement : ce n est pas très intéressant musicalement parlant! Ainsi, dans le domaine de la Hi-fi, on souhaite avoir des filtres à phase linéaire, ϕ c est à dire qui impose le rapport = cste quelle que soit la fréquence. ω

6 1.3.3 Diagramme de Bode Soit un filtre électrique qui reçoit un signal d entrée noté sortie un signal v s (t). Gains v e (t) et qui fournit en On s intéresse aux rapports des amplitudes de ces signaux. On définit alors le gain en tension, grandeur sans unité, par G = V s où V e et V s sont V e respectivement les amplitudes des signaux d entrée et de sortie. On peut aussi définir le gain en décibel (db), noté G db et égal à 20 log V s. V e Ces gains dépendent de la fréquence. Phase On définit la phase ϕ, en degré ou en radian, comme la différence de phase entre le signal de sortie et le signal d entrée : ϕ = ϕ s ϕ e. Diagramme racer le diagramme de Bode d un filtre consiste à représenter les courbes G db = f (ω) et ϕ = f (ω) (on travaille indifféremment en fréquence ou en pulsation). Les filtres agissant sur de grandes gammes de fréquence, on utilisera une échelle logarithmique pour l axe des abscisses. Généralement ces courbes présentent une forme particulière qui dépend d un ou plusieurs points de fréquences précises. Les fréquences de ces points sont appelées fréquences de coupure et permettent de caractériser un filtre. Enfin on pourra remarquer que les courbes suivent des asymptotes particulières. On peut obtenir l équation de ces asymptotes par un traitement théorique et alors tracer un diagramme de Bode asymptotique rois types de filtres classiques On rencontre souvent trois types de filtres, facile à reconnaître : les filtres "passe-haut" pour lesquels le gain n est pas faible pour les grandes fréquences ; les filtres "passe-bas" pour lesquels le gain n est pas faible pour les petites fréquences ; les filtres "passe-bande" pour lesquels le gain n est pas faible dans une certaine bande de fréquences.

7 2 Notion de déphasage Soit un filtre qui accepte en entrée un signal v e (t) = V e cos(ωt + ϕ e ) et qui fournit en sortie un signal v s (t) = V s cos(ωt + ϕ s ). ϕ = ϕ s ϕ e représente le déphasage de v s par rapport à v e : il est proportionnel au décalage temporel des sinusoïdes ; il est compris entre π et π ; il est positif si le signal v s est en avance (à gauche) par rapport à v e. Figure 4 - Déphasage entre deux signaux sinusoïdaux Si, sur un écran d oscilloscope, on obtient les courbes ci-contre : On note D le nombre de divisions correspondant à une période donc à un déphasage de 2π ; On note d le nombrs de divisions correspondant au décalage des sinusoïdes donc au déphasage de ϕ en radians. On a alors, par une règle de trois : ϕ = 2π d. D 3 Méthodes de mesures Dans ce P, nous allons tracer le diagramme de Bode de deux types de filtres. On travaillera en fréquence, les mesures s étaleront de f = 20 Hz à f = 10 khz. On rappelle que le diagramme de Bode est logarithmique, il faudra y penser pour étaler les mesures dans la gamme de fréquence. On réalisera une vingtaine de mesure dans cette gamme pour chaque manipulation. 3.1 Mesure de la fréquence Pour tracer le diagramme de Bode du déphasage, il faut connaître précisément la fréquence. Celle-ci sera lue directement sur le GBF qui impose la tension d entrée au filtre. 3.2 Mesure du déphasage L oscilloscope possède une mesure automatique de déphasage. Pour l utiliser : En appuyant sur CURS, régler la chaîne sur CH2 ; Appuyer sur la touche MEAS puis sur la touche MORE par deux fois, et enfin

8 sur la touche au dessus de laquelle apparait un ϕ minuscule ; Le déphasage qui apparaît en degré est celui de la voie 2 sur la voie 1. Rappelons ici que le déphasage varie entre π et π ( 180 et 180 ), si l oscilloscope indique un déphasage supérieur à 180, le véritable déphasage à noter est égal à 360 ϕ. Pour une bonne mesure, il faut que les signaux soient bien visibles à l écran, utiliser tout l écran verticalement (régler la sensibilité verticale des deux voies) et régler la base de temps afin d observer plusieurs périodes à l écran. Vous pouvez également vérifier que la mesure automatique donnée par l oscilloscope est bonne en utilisant les curseurs et la règle de trois énoncée plus haut dans ce texte ; ou encore en utilisant la méthode des neufs carreaux vue au premier semestre. 3.3 Mesure du gain en tension Nous nous contenterons dans ce P de tracer l évolution du gain en tension en fonction de la fréquence. Il nous faut donc les amplitudes des deux voies afin de calculer G = V s. V e Pour plus de précision, on préfèrera relever les tensions crête à crête sur chaque voie ( V pp ) et on pourra effectuer le rapport de ces deux tensions. En effet, V s 2V s V s pp G = = =. V e 2V e V e pp Rappelons que pour passer d une voie à l autre, il faut appuyer sur CURS puis choisir la chaîne CH1 ou CH2. Une nouvelle fois on optimisera les signaux à l écran en réglant la sensibilité verticale des voies avant la mesure. 3.4 Étalement des mesures Pour réaliser de bonnes courbes, dont on peut se servir par la suite, il faut choisir où prendre les mesures (à quelles fréquences). Dans ce P : L échelle de fréquence en abscisse sera logarithmique : il ne faut donc pas espacer vos prises de mesures de manière régulière comme on a l habitude de le faire (ne pas prendre des mesures tous les 500 Hz par exemple) ; Il faudra relever certains points sur les courbes: il faut alors que la courbe soit "précise" autour de ces points. Il faut donc prendre beaucoup de mesures autour des points caractéristiques de chaque courbe. Ces informations doivent vous permettre d effectuer les mesures adéquates.

9 3.5 Résistance interne du GBF Attention, le GBF possède une résistance interne de 50 Ω, il faudra la prendre en compte : la résistance totale des circuits vaudra donc : R = R + 50 Ω. 4 Manipulations 4.1 Étude d un filtre RC On utilisera la résistance et le condensateur qui appartiennent au même boîtier. Noter les valeur de R et de C. On appelle v e (t) la tension d entrée fournit par le GBF et v s (t) la tension de sortie du filtre Réalisation du montage Câbler les différents composants (GBF, conducteur ohmique, condensateur et oscilloscope) afin de réaliser le montage ci-contre Mesures du gain en tension et du déphasage de v s (t) par rapport à v e (t) 1. Régler le GBF (avec le bouton "level") de façon à ce qu il délivre une tension v e (t) d amplitude 6V. Régler sa fréquence à 500 Hz. 2. Régler l oscilloscope afin d observer correctement les signaux v e (t) et v s (t) des deux voies. Figure 5 - Montage d'étude d'un filtre RC

10 3. Se placer sur la gamme en fréquence 10 khz du GBF. Partir d une fréquence très basse ( 25 Hz) puis l augmenter progressivement (jusqu à 10 khz ) tout en observant l évolution des signaux à l écran de l oscilloscope : Observer l évolution des amplitudes de v e (t) et v s (t) ; Observer l évolution du déphasage de v s (t) par rapport à v e (t) (on sait théoriquement que celui-ci varie entre 0 et 90 ). Faire trois phrases qui décrivent ces évolutions : de V e, de V s et de ϕ. 4. Pour des fréquences allant de 25 Hz à 10 khz, effectuer une vingtaine de mesures de V e pp, V s pp et de ϕ : attention à bien répartir cellesci, sachant que l échelle des abscisses sera logarithmique. Remplir un tableau de mesures (sous Regressi) faisant apparaître f, V e pp, V s pp et ϕ. Remarque On ne prendra pas la mesure de V e pp pour chaque fréquence car celle-ci ne varie quasiment pas. On pourra seulement prendre sa valeur tous les 4-5 points. 5. Compléter le tableau en ajoutant une ligne permettant le calcul du gain en tension G.(on peut aussi utiliser directement Regressi pour effectuer ce calcul (fournir le tableau de mesures)) Exploitation 1. racer sous Regressi le graphique représentant le gain en tension en fonction de la fréquence avec une échelle logarithmique : pour cela, aller dans Graphe > Coordonnées puis dans "Graduations" de l axe des abscisses choisir "log" pour logarithmique. 2. Mesurer et noter la fréquence de coupure f c de ce filtre sachant que f = f c pour G = G max Comparer f c à la fréquence propre du filtre définie par f c,th = 2πRC (calculer l incertitude sur cette fréquence f c,th sachant que les tolérances constructeur sur la valeur de la résistance et du condensateur sont de 1% ). 4. D après le paragraphe 1.3.4, à quel type appartient ce filtre? 5. racer sous Regressi le graphique représentant le déphasage en fonction de la fréquence avec une échelle logarithmique. 6. La fréquence de coupure est la fréquence pour laquelle ϕ = 45. Lire et noter f c à partir de la courbe de déphasage. Comparer une nouvelle fois f c à f c,th, la fréquence propre du filtre. Ne pas oublier de déposer sur le site des P les deux courbes obtenues sous Regressi ainsi que les tableaux de mesures (captures d'écran) 4.2 Étude d un filtre RLC Dans certaines configurations, le circuit RLC série peut jouer le rôle de filtre

11 électrique. On envoie le signal d entrée aux bornes de l association des trois dipôles et on recueille le signal de sortie aux bornes d un des dipôles judicieusement choisi.dans le cas que nous allons étudier, on met en lumière que le phénomène de résonance (en intensité) du circuit RLC série soumis à une excitation sinusoïdale conduit à un filtrage particulier.

12 4.2.1 héorie Si on soumet un circuit RLC série à une excitation sinusoïdale, et qu on relève la tension aux bornes du conducteur ohmique en fonction de la fréquence (Figure), il y a résonance sans condition : La tension u R (t) prend des valeurs importantes pour un intervalle de fréquence bien déterminé. Aux bornes de la résistance, le gain en tension théorique est donné par : Figure 6 - Montage d'étude d'un filtre RLC G = Q 2 ( x 1 x ) (9) avec x = ω, ω =, ω = 2πf et = 2π. est appelé facteur de qualité. ω 0 LC ω 0 f 0 Q Questions théoriques 1. Exprimer la fréquence propre théorique f 0 en fonction de L et de C ; 2. Vérifier, en justifiant, que G(x 0) = 0, G(x 1) = 1 et que G(x ) 0. Remarque Le gain maximum est obtenu pour x = 1 et est théoriquement égal à 1. Ceci est vrai si la bobine ne possède pas de résistance interne. Dans le montage étudié, la résistance interne de la bobine a une valeur plutôt importante (de l ordre 140 Ω ). Le gain n est donc pas égal à 1 à la résonance, il est plus faible Réalisation du montage On utilisera les boites à décades blanches de résistance, condensateur et bobine. Régler ces boîtiers pour avoir R = 500 Ω, C = 0.1 μf et L = 0.2 H. On appelle v e (t) la tension d entrée fournit par le GBF et v s (t) la tension de sortie du filtre. Câbler les différents composants afin de réaliser le montage de la figure Recherche de la fréquence de résonance et de la bande passante à partir du gain 1. Régler le GBF (avec le bouton "level") de façon à ce qu il délivre une tension v e (t) d amplitude 6V. Régler sa fréquence à 500 Hz. 2. Régler l oscilloscope afin d observer correctement les signaux v e (t) et v s (t)

13 des deux voies. 3. Se placer sur la gamme en fréquence 10 khz du GBF. Partir d une fréquence très basse ( 25 Hz) puis l augmenter progressivement jusqu à 10 khz environ. Écrire une phrase qui explique le comportement du gain en tension. ( G = V s V e ) En déduire, d après le paragraphe 1.3.4, à quel type appartient ce filtre. 4. oujours en faisant varier la fréquence du signal d entrée (GBF), rechercher la fréquence pour laquelle la tension de sortie est maximum. Noter cette fréquence notée f rés. 5. Il est possible de montrer théoriquement que f rés,th = f 0. Comparer alors f rés à la valeur attendue f Les fréquences de coupure sont les fréquences pour lesquelles le gain est G max égal à. Ces fréquences sont au nombre de deux Mesurer le gain maximum, c est à dire à la résonance, la valeur de V s max G max =. Le noter (on rappelle que V e = cste) ; V e 2. rouver, à l aide de l oscilloscope et du GBF, les deux fréquences de coupure. Les noter ; 3. La bande passante est égale à la différence entre les deux fréquences de coupure. Donner la valeur de la bande passante ( Δf exp ) expérimentale ; 4. Comparer la valeur de celle-ci à la bande passante théorique ( Δf th ). On ω 0 1 L donne : Δω = et Q = Q R + r C Remarque Attention, une fois encore, il faut tenir compte de la résistance interne de la bobine qui est loin d être négligeable dans le cas présent r 140 Ω Recherche de la fréquence de résonance et de la bande passante à partir du déphasage 1. Régler l oscilloscope pour qu il affiche le déphasage de la tension de sortie V s du filtre par rapport à la tension d entrée V e. 2. Se placer sur la gamme en fréquence 10 khz du GBF. Partir d une fréquence très basse ( 25 Hz ) puis l augmenter progressivement jusqu à 10 khz environ. Écrire une phrase qui explique le comportement du déphasage. 3. La fréquence de résonance est obtenue lorsque le déphasage est nul. rouver et noter cette fréquence, la comparer avec f Les fréquences de coupure sont les fréquences pour lesquelles le déphasage est égal à 45 et 45. rouver de nouvelles valeurs des fréquences de coupure de ce filtre puis une nouvelle valeur de sa bande passante. Comparer cette nouvelle bande passante à la bande passante théorique.

14 4.2.5 Influence du facteur de qualité sur la fréquence de résonance et la bande passante On rappelle que le facteur de qualité a pour expression : Q = 1 L. Ainsi, R + r C en augmentant la résistance, on diminue le facteur de qualité et inversement. 1. Sur internet, se rendre à l adresse suivante : https://www.circuitlab.com/circuit/5z2775/rlc-passe-bande/. 2. Cliquer sur Open in Editor (une nouvelle fenêtre apparait) puis sur Simulate (en bas à gauche, une boîte apparaît) et enfin Run frequency-domain simulation. 3. On observe alors la courbe de réponse Gain = f (fréq) et la courbe de déphasage. 4. Retrouver avec le réticule la valeur de la fréquence de résonance et de la bande passante de ce filtre. 5. Cacher la fenêtre de simulation (Hide en haut à droite), double cliquer sur la résistance pour changer sa valeur et la régler à 1000 Ω. 6. Relancer alors la simulation : Simulate et enfin Run frequency-domain simulation. 7. rouver approximativement la nouvelle valeur de la bande passante et la nouvelle fréquence de résonance. 8. Rédiger une phrase qui explique la relation entre facteur de qualité et fréquence de résonance ainsi que la relation entre facteur de qualité et bande passante. La bande passante permet de caractériser la sélectivité du filtre : plus elle est petite, plus le filtre est sélectif. 5 Simulation (facultatif (à faire à la maison)) L étude du rôle des filtres avec des signaux non sinusoïdaux est plus complexe. De plus pour le moment nous n avons pas évoqué la relation filtres-spectres. Pour faire "d une pierre deux coups" nous allons utiliser une applet du site Webphysique. Rendez-vous à cette adresse : sur l ordinateur avec le navigateur Internet Explorer. Lire l introduction de la page web et manipuler les différents boutons (ne pas utiliser le curseur d offset ni le curseur d amplification A) pour comprendre ce qu il se passe. 5.1 Filtre passe-bas 1. Choisir un signal d entrée créneau, choisir un filtre passe-bas du premier ordre ; 2. Définir la fréquence propre du filtre qui permet de ne conserver que le fondamental de la tension créneau injectée. f P log ( )

15 f P Noter la valeur de log. ( f ) Que peut-on dire du signal temporel en sortie? Quelle forme devrait-il avoir sachant que l on a filtré pour ne garder qu une fréquence? 3. Sans changer les réglages, passer sur un filtre passe-bas d ordre 2 : Que s est-il passé? 4. Utiliser le curseur permettant de régler le facteur de qualité pour indiquer Q = 3. Observer le signal temporel de sortie. Que peut-on en dire? Conclure quant à l utilisation d un filtre d ordre 1 ou d ordre Filtre passe-bande Manipuler l applet pour filtrer le mieux possible le signal créneau afin de ne garder que l harmonique de rang 5. f P Noter les valeurs de log et de Q choisies. ( f )

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage PCSI - Stanislas - Electrocinétique - TP N 3 - Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Prenez en note tout élément pouvant figurer dans un compte-rendu

Plus en détail

Série 7 : circuits en R.S.F.

Série 7 : circuits en R.S.F. Série 7 : circuits en R.S.F. 1 Documents du chapitre Action d un circuit du 1er ordre sur un échelon de tension et sur une entrée sinusoïdale : Déphasage de grandeurs sinusoïdales et représentation de

Plus en détail

5 Analyse de Fourier. 5.1 Aspects théoriques. 5.1.1 Analyse de Fourier

5 Analyse de Fourier. 5.1 Aspects théoriques. 5.1.1 Analyse de Fourier Responsable : J.Roussel Objectif Ce TP est une initiation à l analyse de Fourier. Nous verrons notamment comment une analyse spectrale permet de remonter à la courbe de réponse d un filtre électrique.

Plus en détail

5 Analyse de Fourier. 5.1 Aspects théoriques. 5.1.1 Analyse de Fourier

5 Analyse de Fourier. 5.1 Aspects théoriques. 5.1.1 Analyse de Fourier Responsable : J.Roussel Objectif Ce TP est une initiation à l analyse de Fourier. Nous verrons notamment comment une analyse spectrale permet de remonter à la courbe de réponse d un filtre électrique.

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail

II. Attaque harmonique : diagrammes de Bode, Nyquist et Black- Nichols.

II. Attaque harmonique : diagrammes de Bode, Nyquist et Black- Nichols. SYSAM SP5 et OSCILLO5 Fiches de montages Etude d un filtre actif passe-bande I. Généralités Ce document a pour but de montrer comment utiliser Oscillo5 pour étudier un filtre en régime harmonique (attaque

Plus en détail

LP25. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications.

LP25. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications. LP5. Traitement analogique d un signal électrique. Étude spectrale. Exemples et applications. Antoine Bérut, David Lopes Cardozo Bibliographie Physique tout en 1 première année, M.-N. Sanz, DUNOD Électronique

Plus en détail

Les régimes périodiques (Chap 2)

Les régimes périodiques (Chap 2) Les régimes périodiques (Chap 2)! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris 1. Propriétés des grandeurs physiques : La période T, est le plus petit intervalle de temps, au bout duquel

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique Tektronix TDS (210 ou 1001B) bicourbe,

Plus en détail

A. N(p) B + C p. + D p2

A. N(p) B + C p. + D p2 Polytech Nice ELEC3 T.P. d'electronique TP N 7 S ACTIFS DU SECOND ORDRE 1 - INTRODUCTION Un quadripôle est dit avoir une fonction de transfert en tension, du second ordre, lorsque le rapport tension de

Plus en détail

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT.

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT. TP n 8 : obtention des spectres de signaux usuels. But du TP : ce huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de la manière d'obtenir le spectre d'un signal sinusoïdal et carré avec un rapport cyclique variable.

Plus en détail

Fiches Générateur Basses Fréquences

Fiches Générateur Basses Fréquences Fiches Générateur Basses Fréquences Note : Cet ensemble de fiches a été réalisé autour du Générateur de fonctions Centrad GF467AF. Il dispose d un grand nombre de fonctionnalités que l on peut retrouver

Plus en détail

Echantillonnage MP* 14/15

Echantillonnage MP* 14/15 Echantillonnage MP* 14/15 1. Principe de l oscilloscope numérique L oscilloscope numérique est principalement constitué d un amplificateur analogique (sur chaque voie), d un convertisseur analogique-numérique

Plus en détail

f m 280 Hz 0,30x1,0.10

f m 280 Hz 0,30x1,0.10 CORRECTION DU TP PHYSIQUE N 12 SPECIALITE TS 1/5 LA RECEPTION RADIO Correction du TP de physique N 12 La réception radio Activité préparatoire Les stations radios : nécessité d un dispositif récepteur

Plus en détail

Analyse des diagrammes de Bode d'un filtre passe-bande:

Analyse des diagrammes de Bode d'un filtre passe-bande: TD N 3: Filtrage, fonction de transfert et diagrammes de Bode. M1107 : Initiation à la mesure du signal Le but de ce TD est de vous permettre d'appréhender les notions indispensables à la compréhension

Plus en détail

Département de physique

Département de physique Département de physique Etude de la densité spectrale de puissance du bruit thermique dans une résistance Travail expérimental et rédaction du document : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr

Plus en détail

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 4 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Redressement d une tension I. Objectifs Redressement d une tension alternative par le moyen de diodes. Transformation

Plus en détail

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 Travaux pratiques d électronique, première séance Circuits passifs S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 1 Révision 1. Explorez le protoboard avec le voltmètre. Faites un schéma des connexions. 2. Calibrez

Plus en détail

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale La multiplication de deux signaux est une opération non-linéaire fréquemment rencontrée en électronique d instrumentation ou de traitement

Plus en détail

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF

1 Introduction. CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF PHYSQ 126: Circuits RLC 1 CIRCUITS RLC À COURANT ALTERNATIF 1 Introduction. Le but de cette expérience est d introduire le concept de courant alternatif (en anglais, Alternating Current ou AC) et d étudier

Plus en détail

XIII. ANALYSE DES FONCTIONS DE TRANSFERT EN REGIME HARMONIQUE LE DIAGRAMMME DE BODE

XIII. ANALYSE DES FONCTIONS DE TRANSFERT EN REGIME HARMONIQUE LE DIAGRAMMME DE BODE XIII. ANALYSE DES FONCTIONS DE TRANSFERT EN REGIME HARMONIQUE LE DIAGRAMMME DE BODE A. ANALYSE D'UNE FONCTION DE TRANSFERT Forme canonique ; Exemple ; Limites ; Fréquence de Coupure ; Bande Passante ;

Plus en détail

Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012. Oscilloscope Élec.1. La fiche sur l appareillage électrique.

Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012. Oscilloscope Élec.1. La fiche sur l appareillage électrique. Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012 Oscilloscope Élec.1 TP de Physique Objectifs du TP Document utile Découvrir l oscilloscope ; Comprendre les modes d affichage et les principes de synchronisation

Plus en détail

Filtre ADSL Travaux dirigés

Filtre ADSL Travaux dirigés Filtre ADSL Travaux dirigés Préambule Le terme ADSL signifie Asymmetric Digital Subscriber Line (dans les pays francophones ce terme est parfois remplacé par LNPA qui signifie Ligne Numérique à Paire Asymétrique).

Plus en détail

2. analyse au moyen d'un circuit RLC 2.1 rappel sur la résonance

2. analyse au moyen d'un circuit RLC 2.1 rappel sur la résonance filtrage d'une tension créneau par un circuit RLC. rappels sur les séries de Fourier. décomposition en séries de Fourier une fonction périodique f(t) peut être décomposée en série de Fourier : a 0 f (t)

Plus en détail

( ) = < u > +Δu ( t )

( ) = < u > +Δu ( t ) TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI GBF, OSCILLOSCOPE ET MULTIMETRE : PRODUCTION, VISUALISATION ET MESURE DE SIGNAUX ELECTRIQUES OBJECTIFS Produire un signal électrique (une tension)

Plus en détail

Analyse spectrale du signal

Analyse spectrale du signal Analyse spectrale du signal Principe de l analyse spectrale (ou harmonique) La réponse en fréquence des circuits est un élément caractéristique du comportement dynamique des circuits R, L et C. L autre

Plus en détail

V e TP OSCILLATEUR A PONT DE WIEN. I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande :

V e TP OSCILLATEUR A PONT DE WIEN. I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande : TP OSILLATE A PONT DE WIEN I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande : = 10 kω; = 22 nf éaliser le montage a] Mesure de la fréquence centrale

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp)

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) LSM 2 - Mesures physiques - Instrumentation Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) Les circuits étudiés jusqu'ici sont des circuits passifs constitués de résistances, condensateurs inductances

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes)

1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Séance de Spécialité n o 10 Isolation & filtrage Mots-clefs «instruments électroniques», «traitement du son» et «isolation phonique». 1 Activité documentaire : l isolation phonique (30 minutes) Un logement

Plus en détail

L oscilloscope Cathodique

L oscilloscope Cathodique Modèle de compte-rendu de TP L oscilloscope Cathodique Ce document a été publié pour l unique but d aider les étudiants, il est donc strictement interdit de l utiliser intégralement en temps que compte-rendu

Plus en détail

TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux

TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux Compétences exigibles : - Réaliser l analyse spectrale d un son musical et l exploiter pour en caractériser la hauteur et le timbre. Objectifs : - Enregistrer

Plus en détail

OSCILLOSCOPES Numériques

OSCILLOSCOPES Numériques OSCILLOSCOPES Numériques La partie pratique de ce TP, effectuée en salle de TP, sera divisée en trois parties. Les deux premières parties sont consacrées respectivement au couplage et à la synchronisation

Plus en détail

TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107

TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RT1A 2014-15 1 Matériel 1 "double" générateur AFG 3022 avec 2 charges 50 Ω 1 Platine de fonctions enfichables 2 Fonctions

Plus en détail

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 1 TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 2 Partie I : familiarisation avec l oscilloscope 1. Description et mise en marche Utilité : Un oscilloscope permet d analyser

Plus en détail

Propriétés fréquentielles du signal

Propriétés fréquentielles du signal Fiche de référence Thème II : ANALYSE DU SIGNAL Propriétés fréquentielles du signal 1- Insuffisance de la représentation temporelle du signal Reprenons l exemple utilisé précédemment : Enregistrement du

Plus en détail

TP 1: Circuits passifs

TP 1: Circuits passifs Travaux Pratiques Avancés (TPA) d Electronique Année 2015-16 TP 1: ircuits passifs Sergio Gonzalez Sevilla *, Antonio Miucci Département de Physique Nucléaire et orpusculaire (DPN), Université de Genève

Plus en détail

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique Fiche technique expérimentale 5 Notions sur l acquisition numérique D.Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry Ce bref guide traite de quelques éléments important sur l acquisition numérique des signaux

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre

Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre Réponse fréquentielle d un circuit linéaire Filtres du premier et du second ordre I. Présentation de l étude d un circuit linéaire 1) Ordre d un circuit Considérons un circuit soumis à une excitation (grandeur

Plus en détail

TP 2. Circuits réactifs

TP 2. Circuits réactifs TP 2. ircuits réactifs Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ASI à l UPM Octobre-décembre 2005 Lors de ce TP nous étudierons en pratique les phénomènes transitoires dans les circuits

Plus en détail

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #2

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #2 6GEI305 Dynamique des systèmes II Laboratoire #2 Introduction aux impédances et à la plaquette de prototypage Automne 2010 1. Objectifs Se familiariser avec les plaquettes de prototypage Concrétiser la

Plus en détail

Activité expérimentale : Filtrage

Activité expérimentale : Filtrage Activité expérimentale : Filtrage Objectifs : - Étudier le filtrage linéaire d un signal non sinusoïdal à partir d une analyse spectrale. - Gérer, dans un circuit électronique, les contraintes liées à

Plus en détail

UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- I - CONSTITUTION ET FONCTIONNEMENT DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE

UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- I - CONSTITUTION ET FONCTIONNEMENT DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- Le but de cette étude est de familiariser l'étudiant avec l'utilisation d'un oscilloscope au travers de mesures de diverses grandeurs physiques : tensions,

Plus en détail

Expériences avec un oscilloscope numérique

Expériences avec un oscilloscope numérique Expériences avec un oscilloscope numérique Pratiques Expériences Certaines figures et textes sont tirés de l excellent DICTIONNAIRE de PHYSIQUE EXPERIMENTALE, tome4, L électricité, Jean-Marie Donnini,

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTRONIQUE SESSION 2002. E p r e u v e : P H Y S I Q U E A P P L I Q U É E

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTRONIQUE SESSION 2002. E p r e u v e : P H Y S I Q U E A P P L I Q U É E BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTRONIQUE SESSION 2002 Calculatrice à fonctionnement autonome autorisée (circulaire 99-186 du 16.11.99) E p r e u v e : P H Y S I Q U E P P L I Q U É E Durée : 4 heures

Plus en détail

Charges électriques - Courant électrique

Charges électriques - Courant électrique Courant électrique Charges électriques - Courant électrique Exercice 6 : Dans la chambre à vide d un microscope électronique, un faisceau continu d électrons transporte 3,0 µc de charges négatives pendant

Plus en détail

TPN01 : Filtrage analogique Etude du filtre passif RC passe-bas et passe haut

TPN01 : Filtrage analogique Etude du filtre passif RC passe-bas et passe haut Module : élécommunications fondamentales Section B PN0 : Filtrage analogique Etude du filtre passif RC passe-bas et passe haut But du P L objectif de cette manipulation est l étude théorique et pratique

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC4-Régime sinusoïdal

Cours d électrocinétique EC4-Régime sinusoïdal Cours d électrocinétique EC4-Régime sinusoïdal 1 Introduction Dans les premiers chapitres d électrocinétique, nous avons travaillé sur les régimes transitoires des circuits comportant conducteur ohmique,

Plus en détail

AP1.1 : Montages électroniques élémentaires. Électricité et électronique

AP1.1 : Montages électroniques élémentaires. Électricité et électronique STI2D Option SIN Terminale AP1.1 : Montages électroniques élémentaires Électricité et électronique Durée prévue : 3h. Problématique : connaître les composants élémentaires de l'électronique Compétences

Plus en détail

ANALYSE DE FOURIER 1. REPRESENTATION DE FOURIER. 1.1 Représentation d un signal sinusoïdal

ANALYSE DE FOURIER 1. REPRESENTATION DE FOURIER. 1.1 Représentation d un signal sinusoïdal Annexe Fourier I ANNEXE ANALYSE DE FOURIER 1. REPRESENTATION DE FOURIER 1.1 Représentation d un signal sinusoïdal On peut représenter un signal sinusoïdal de la forme s(t) = s 0 cos"t = s 0 cos(2#f 0 t)

Plus en détail

Oscilloscope à mémoire, décharge dʼun condensateur

Oscilloscope à mémoire, décharge dʼun condensateur Thomas SICARD Aurélien DUMAINE Séance du 8 juin 00 Rapport de Travaux Pratiques Manipulation Oscilloscope à mémoire, décharge dʼun condensateur I. Exercice préparatoire On sait que En effet on a : T =

Plus en détail

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires

TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires TD1 Signaux, énergie et puissance, signaux aléatoires I ) Ecrire l'expression analytique des signaux représentés sur les figures suivantes à l'aide de signaux particuliers. Dans le cas du signal y(t) trouver

Plus en détail

APPAREILS DE MESURE. Grandeurs électriques

APPAREILS DE MESURE. Grandeurs électriques APPAREILS DE MESURE L objectif de cette manipulation est de prendre en main des appareils de mesure tels que des voltmètres ou oscilloscopes, mais aussi d évaluer leurs performances, leurs limites et surtout

Plus en détail

Module : filtrage analogique

Module : filtrage analogique BSEL - Physique appliquée Module : filtrage analogique Diaporama : aucun ésumé de cours - Les différents types de filtres - Transmittance en z d un filtre numérique 3- Algorithme de calcul de y n 4- Stabilité

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS

ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Matériel : Logiciel winoscillo Logiciel synchronie Microphone Amplificateur Alimentation -15 +15 V (1) (2) (3) (4) (5) (6) ACOUSTIQUE 3 : ACOUSTIQUE MUSICALE ET PHYSIQUE DES SONS Connaissances et savoir-faire

Plus en détail

G.P. DNS Décembre 2008

G.P. DNS Décembre 2008 DNS Sujet Électronique...1 A.Principe de la détection synchrone...1 1)Étude du filtre RC...1 2)Étude du multiplieur...2 3)Conclusion...2 B.Un filtre universel à amplificateurs opérationnels...2 A. Principe

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

Les fonctions sinus et cosinus

Les fonctions sinus et cosinus DERNIÈRE IMPRESSION LE 6 juin 03 à 5:06 Les fonctions sinus et cosinus Table des matières Rappels. Mesure principale.............................. Résolution d équations...........................3 Signe

Plus en détail

Exercices d électronique

Exercices d électronique Exercices d électronique PSI* - Philippe Ribière Année Scolaire 2015-2016 Ph. Ribière PSI* 2015/2016 2 Chapitre 1 Réseau en régime permanent. 1.1 Transformation Thévenin Norton Donner le modèle de Thévenin

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

Amplificateur de sonorisation

Amplificateur de sonorisation Amplificateur de sonorisation On se propose de vérifier quelques spécifications d un amplificateur basse-fréquence de sonorisation dont les caractéristiques techniques sont données en Annexe. Remarques

Plus en détail

6GEI500 Signaux et systèmes. Laboratoire #2

6GEI500 Signaux et systèmes. Laboratoire #2 6GEI500 Signaux et systèmes Laboratoire #2 Analyse en fréquences avec MATLAB Automne 2009. Objectifs Se familiariser avec l analyse en fréquences avec MATLAB Explorer le phénomène de Gibbs Faire une analyse

Plus en détail

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS I RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE : 1) Observation du signal : a) Dessiner

Plus en détail

TP PSI MODULATION-DÉMODULATION

TP PSI MODULATION-DÉMODULATION I-Objectifs du T.P I-Objectifs du T.P On se propose de réaliser une modulation d amplitude puis sa démodulation pour récupérer le message initial. Dans chaque cas, on observera la représentation temporelle

Plus en détail

4 TP CCP régulièrement donné : Etude d un circuit RLC série

4 TP CCP régulièrement donné : Etude d un circuit RLC série Précision des appareils Appliquer une amplitude s 0 de 800 mv à l oscillo. Déterminer la précision à laquelle on connaît s 0. Est-ce suffisant? Rép L oscillo donne une amplitude qui bouge d environ 2 pour

Plus en détail

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables 1 ère STI2D TP V2.0 Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables CO8.sin4 Identifier les variables mesurées. CO9.sin2 Instrumenter un système. Acquerir l'information. Utilisation d'un

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

Capteur de Tension 2 voies 1MHz

Capteur de Tension 2 voies 1MHz Capteur de Tension 2 voies 1MHz Référence PS-2190 Page 1 sur 8 Equipement inclus Capteur tension 1 MHz 2 voies Matériel nécessaire Interface GLX PS-2002 Cordons de raccordement DEMARRAGE RAPIDE 1) Connectez

Plus en détail

DIDACTICIEL SYMPLIFIE DE l UTILISATION DE PSIM

DIDACTICIEL SYMPLIFIE DE l UTILISATION DE PSIM DIDACTICIEL SYMPLIFIE DE l UTILISATION DE PSIM I/ La fenêtre de saisie des schémas : les fonctionnalités essentielles pour faire les TP préparés. La souris L outil le plus utilisé est l outil sélection.

Plus en détail

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure.

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure. Filtres passe-bas Ce court document expose les principes des filtres passe-bas, leurs caractéristiques en fréquence et leurs principales topologies. Les éléments de contenu sont : Définition du filtre

Plus en détail

CORRIGE. CHAP 06-ACT EXP L effet wah-wah. G= 20 log(us/u E ) 1/6

CORRIGE. CHAP 06-ACT EXP L effet wah-wah. G= 20 log(us/u E ) 1/6 Thème : Son et musique Domaine : Traitement du son CHAP 06-ACT EXP L effet wah-wah CORRIGE 1/6 Les joueurs de guitare électrique utilisent souvent une pédale wah-wah, qui leur permet de modifier le son

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

Chap2 L oscilloscope.

Chap2 L oscilloscope. Chap2 L oscilloscope. Items Connaissances Acquis Fréquence d une tension périodique. Unité de la fréquence dans le Système international (SI). Relation entre la période et la fréquence. Valeur de la fréquence

Plus en détail

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE PRE-REQUIS SAVOIR : AOP en régime linéaire et non linéaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul et la mesure, les performances des fonctions

Plus en détail

ÉVALUATION FORMATIVE. On considère le circuit électrique RC représenté ci-dessous où R et C sont des constantes strictement positives.

ÉVALUATION FORMATIVE. On considère le circuit électrique RC représenté ci-dessous où R et C sont des constantes strictement positives. L G L G Prof. Éric J.M.DELHEZ ANALYSE MATHÉMATIQUE ÉALUATION FORMATIE Novembre 211 Ce test vous est proposé pour vous permettre de faire le point sur votre compréhension du cours d Analyse Mathématique.

Plus en détail

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes.

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes. III TP 3 : Intérférences à deux ondes dans le domaine hyperfréquence. 22 Introduction Le but de ce TP est d étudier le phénomène d interférences dans le domaine des ondes hyperfréquences 2. Il s agit donc

Plus en détail

REDRESSEMENT ET FILTRAGE

REDRESSEMENT ET FILTRAGE TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI REDRESSEMENT ET FILTRAGE OBJECTIFS Utilisation de diodes pour redresser une tension alternative Puis filtrage passe-bas de la tension redressée pour

Plus en détail

Circuit électrique dans l ARQS

Circuit électrique dans l ARQS Correction du DS n 2 Cours n 9 Circuit électrique dans l ARQS I) Charge, intensité 1) Charge historique Coulomb, Thomson, Rutherford La charge est conservative La charge est une grandeur additive 2) Intensité

Plus en détail

TP N 2 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

TP N 2 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE TP N 2 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE OBJECTIF Se familiariser avec l oscilloscope, et pratiquer ses multiples utilisations. CRITERES D'EVALUATION Câblage correct. Méthode de travail de l'étudiant. Exactitude

Plus en détail

Cours d électricité. Étude des régimes alternatifs. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie

Cours d électricité. Étude des régimes alternatifs. Mathieu Bardoux. 1 re année. IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie Cours d électricité Étude des régimes alternatifs Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Plan du chapitre s sur les

Plus en détail

F5CNQ DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) Jacques Collange Jean-pierre Lievre

F5CNQ DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) Jacques Collange Jean-pierre Lievre DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) ONDEXPO 2015 Espace Ecully Jacques Collange Jean-pierre Lievre UNE TRANSITION TECHNIQUE Amplification directe

Plus en détail

Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB)

Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB) Guide d utilisation du Logiciel Electronics Workbench (EWB) 1. Introduction Electronics WorkBench (EWB) est un logiciel de simulation des circuits électroniques qui permet de tester et d'analyser des circuits

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

Les diagrammes de Bode

Les diagrammes de Bode Physique appliquée Les diagrammes de Bode Edwin H. Armstrong Sommaire 1- Courbe de réponse en fréquence d un système 2- Intérêt de la courbe de réponse 3- Relevé expérimental à l oscilloscope 4- Relevé

Plus en détail

À PROPOS D IMAGES : Fiche professeur

À PROPOS D IMAGES : Fiche professeur À PROPOS D IMAGES : Fiche professeur Damier Assiette Danseuse Eventail Danseuse 1 FICHE ÉLÈVE (1) Que devient une image lorsqu on la grossit? Ouvrir (par exemple avec l application «Aperçu»), les deux

Plus en détail

TP 8 : Analyse spectrale d un son

TP 8 : Analyse spectrale d un son «La musique est une science qui doit avoir des règles certaines ; ces règles doivent être tirées d un principe évident, et ce principe ne peut guère nous être connu sans le secours des mathématiques» Jean

Plus en détail

Signal et propagation

Signal et propagation SP1 Signal et propagation Exercice 1 Communication à distance Identifier des types de signaux et les grandeurs physiques correspondantes Déterminer comment changer la nature d un signal On considère deux

Plus en détail

SYSTEMES LINEAIRES DU PREMIER ORDRE

SYSTEMES LINEAIRES DU PREMIER ORDRE SYSTEMES LINEIRES DU PREMIER ORDRE 1. DEFINITION e(t) SYSTEME s(t) Un système est dit linéaire invariant du premier ordre si la réponse s(t) est liée à l excitation e(t) par une équation différentielle

Plus en détail

TP mesures électriques

TP mesures électriques TP0 : FAMILIARISATION AVEC L OSCILLOSCOPE On utilise l oscilloscope HAMEG HM 303-4 dont la face avant est donnée par la figure suivante : L explication de la fonction de chaque touche est donnée sur la

Plus en détail