L'organisation de l'espace aérien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'organisation de l'espace aérien"

Transcription

1 1. Pourquoi créer des

2 L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce diaporama. L auteur ne peut en aucun cas être tenu responsable de préjudices, matériels ou moraux quels qu ils soient, découlant de l utilisation ou de la non-utilisation des informations présentées ou de l utilisation d informations erronées ou incomplètes.

3 Le transport aérien commença après la WW1. Juste après la WW1, on prenait l'avion pour de courtes distances. "Le profane prend l'avion, l'expert prend le train" Juste avant la WW2, les avions parcouraient de plus grandes distances et des lignes internationales se créèrent. Le transport aérien augmentait les échanges de biens et de personnes, développait l'activité économique.

4 Après guerre, en 1947, 52 Etats du monde créèrent l'oaci, qui est une des organisations des Nations Unies. Son rôle est de : créer des règles et règlements pour standardiser le transport aérien international mettre en place des structures pour la navigation aérienne, leur coordination et leur exploitation CREATION DES REGLES DE L'AIR ET DE LA CIRCULATION AERIENNE

5 Chaque Etat contractant s'engage à suivre et à faire respecter les Règles de l'air pour garantir la fluidité et la sécurité du transport aérien. "Le courrier doit passer!" (D. Daurat) Aujourd'hui le transport commercial est lié à l'activité économique d'un pays. PRIORITE LA SECURITE DU PASSAGER ET DU FRET

6 Le découpage de permet : d'organiser le trafic aérien d'éloigner les VFR (vol à vue) des trajectoires IFR (vol aux instruments) Les VFR sont tolérés à condition qu'ils n'altèrent pas le trafic. Plus il y a de trafic aérien, plus est compartimenté et restrictif pour le vol VFR.

7 L'AVIATION COMMERCIALE C'est l'immense majorité du trafic aérien. Règle de vol IFR. Relie les villes. Haute altitude, haute vitesse.

8 L'AVIATION GENERALE Aviation de plaisance. Règle de vol VFR en majorité. Vols à partir de petits terrains, dans toutes les directions. Basse altitude, basse vitesse.

9 L'AVIATION MILITAIRE Régime général (lignes aériennes, IFR, haute altitude). Régime militaire (zone militaire, combat aérien, TBA).

10 Première conclusion : Le trafic commercial est lié à l'activité économique C'est la priorité! Le trafic commercial est beaucoup plus "facile" à organiser (relie les villes) Les vols VFR doivent être aussi contrôlés pour les séparer des IFR Première règle : Vol VFR autorisé de la surface (SFC) au FL195.

11

12

13 Airway - Route aérienne (AWY) AWY AWY

14 Petit aérodrome (Bar le Duc) Flight Information Region FIR découpée en Secteurs Information Vol - SIV SIV

15 Petit aérodrome IFR (Auxerre) Aerodrome Flight Information Service AFIS SIV AFIS

16 Aérodrome IFR (Vatry) Control Traffic Region - CTR SIV CTR

17 Aéroport IFR (Reims) Terminal Area - TMA TMA TMA AWY TMA SIV CTR

18 Aéroport parisien TMA TMA AWY TMA CTR SIV

19 Services rendus dans tous les espaces aériens ALERTE : informe les services de recherche et sauvetage INFO. VOL : fournit les renseignements utiles pour la sûreté et l'efficacité des vols Services supplémentaires rendus dans les espaces aériens contrôlés SEPARATION TRAFIC : contrôleur gère les trajectoires pour éviter les conflits INFORMATION TRAFIC : informe des trafics qui sont en contact avec le contrôle

20 EAC EANC A C D E G V F R I N T E R D I T Contact radio & transpondeur obligatoires Clairances Information vol Alerte Sépar. trafic* VFR/IFR Info. Trafic* VFR/VFR Contact radio & transpondeur obligatoires Clairances Information vol Alerte Sépar. trafic* VFR spécial/ifr Info. Trafic* VFR/IFR VFR/VFR VFR Spécial/ VFR spécial Contact radio & transpondeur non obligatoires* Pas de clairance* Contact organisme conseillé Information vol Alerte Sépar. trafic* / Info. trafic* VFR/IFR si possible (car contact non obligatoire) Contact radio & transpondeur non obligatoires Pas de clairance Contact SIV conseillé Information vol Alerte * : sans tenir compte du VFR de nuit

21 Petit aérodrome (Bar le Duc) Fréquence d'auto-information (club = ou spécifique), contact radio pas nécessairement obligatoire. SIV - G

22 SIV - G

23 Fréquence d'auto-information (club = ou spécifique), contact radio pas nécessairement obligatoire. SIV - G

24 Petit aérodrome IFR (Auxerre) Fréquence spécifique à l'aérodrome, contact radio très souvent obligatoire. L'agent AFIS rend le service d'information de vol et d'alerte Il ne donne pas de clairance! Il aide les IFR. SIV - G AFIS

25 Petit aérodrome IFR (Auxerre) Fréquence spécifique à l'aérodrome, contact radio très souvent obligatoire. L'agent AFIS rend le service d'information de vol et d'alerte Il ne donne pas de clairance! Il aide les IFR. SIV - G AFIS

26 Aérodrome IFR (Vatry) Fréquence "tour" pour la CTR, contact radio obligatoire. SIV - G CTR - D

27 Fréquence "tour" pour la CTR, contact radio obligatoire. SIV - G CTR - D

28 Aéroport IFR (Reims) Fréquence "tour" pour la CTR, "approche" pour les TMA, "sol" pour le contrôle sur l'aire de trafic et de manœuvre. Contact radio obligatoire. TMA - E TMA - C AWY - E TMA - D SIV - G CTR - D

29 Fréquence "tour" pour la CTR, "approche" pour les TMA, "sol" pour le contrôle sur l'aire de trafic et de manœuvre. Contact radio obligatoire. TMA - E TMA - C AWY - E TMA - D SIV - G CTR - D

30 Aéroport parisien Même principe que précédemment. On y interdit tout trafic VFR. TMA - A TMA - A AWY - A TMA - A CTR - A SIV - G

31

32 Principe du vol VFR = VOIR ET EVITER Les VFR doivent assurer eux même leur séparation. On estime à 30 s le temps nécessaire entre la détection d'un trafic et l'évitement.

33 Visibilité en EAC 100 kt 30" = 8 km 350 kt FL kt 30" = 5 km 250 kt

34 Espacement par rapport aux nuages en EAC 100 kt 30" = 1500 m 2000 ft/min 30" = 1000 ft

35 Visibilité en EANC 8 km FL ft AMSL 1000 ft ASFC le plus élevé 30" ou 1500 m la plus élevée 5 km

36 Espacement par rapport aux nuages en EANC 1500 m 1000 ft 3000 ft AMSL 1000 ft ASFC Hors nuages En vue de la surface

37 Classe A - EAC VFR interdit!!!

38 Classe C,D - EAC Contact obligatoire Classe E - EAC Contact non obligatoire 1500 m 1000 ft 8 km 5 km FL 100

39 Classe G EANC Contact non obligatoire 8 km 1500 m 1000 ft 5 km FL AMSL 1000 ASFC le plus élevé Hors nuages En vue de la surface 30" ou 1500 m la plus élevée

40 Classe G EANC Contact non obligatoire

41 Pour tous les espaces = conditions VMC!!

42 Pour terminer Les espaces aériens servent à gérer et à fluidifier le trafic commercial Sur les grands aérodromes ils sont plus nombreux et plus restrictifs pour les VFR, car il y a plus de trafic IFR Ne pas respecter les conditions VMC c'est prendre le risque de ne pas pouvoir éviter un trafic Faire attention aux espaces aériens lors de la préparation d'un vol (altitude choisie, classes traversées, compatibilité avec la météo)

Utilisation de l'espace aérien

Utilisation de l'espace aérien 1.Récapitulatif sur les 2.Le VFR Spécial 3.Les zones à statut 4.Altitude-Niveau de vol L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations

Plus en détail

DIVISION DE L'ESPACE AERIEN FRANCAIS

DIVISION DE L'ESPACE AERIEN FRANCAIS DIVISION DE L'ESPACE AERIEN FRANCAIS 1 DIVISION DE L'ESPACE AERIEN FRANCAIS. 1 Circulation aérienne générale - Définition 2 Règles de vol - Vol IFR - Vol VFR 3 Services et organismes de la C.A.G - Définitions

Plus en détail

Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) Modification du 25 octobre 2006 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication arrête:

Plus en détail

Standardised European Rules of the Air

Standardised European Rules of the Air Standardised European Rules of the Air Situation actuelle Règles de l Air (Arrêté du 3 mars 2006) Service de la Circulation Aérienne (Arrêté du 3 mars 2006) Procédure pour les organismes de la circulation

Plus en détail

QCM Règlementation correction. QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO

QCM Règlementation correction. QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO QCM Règlementation correction QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO 1/ Dans un espace aérien de classe D, les services rendus à un aéronef en VFR sont (choisir la combinaison exacte la plus complète) : 1

Plus en détail

CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20)

CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20) CPL (15 questions de règlementation, 5 TU TB 20) 1/ Feux envoyés de la tour aux avions au sol ou dans le tour de piste : au moins 4 questions. 2/ S-CTR? Zone de contrôle spécialisée : le service de la

Plus en détail

Notes de cours CIRCULATION AÉRIENNE

Notes de cours CIRCULATION AÉRIENNE Notes de cours 010 CIRCULATION AÉRIENNE 010 CIRCULATION AÉRIENNE SOMMAIRE 1 : Les classes d espace...3 2 : Signaux lumineux...4 3 : Signaux au sol...4 4 : Séparation longitudinale en fonction du temps...5

Plus en détail

Séminaire ACAT 16 Février 2013

Séminaire ACAT 16 Février 2013 Services de la Circulation Aérienne Séminaire ACAT 16 Février 2013 G.HINDSON Greg HINDSON Ingénieur de Contrôle de la Navigation Aérienne Chef de Programme ATC / Dpt ATM (ENAC) depuis 2008 Programme d

Plus en détail

TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE

TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE TOUT (ou presque!) SUR LA CIRCULATION AERIENNE 1 1ère partie : Espaces aériens, organismes et services de la circulation aérienne 2 Pourquoi connaître les espaces aériens? 3 Pour éviter cela : 4 Espaces

Plus en détail

CIRCULATION AÉRIENNE. Quitter. Aller au sommaire

CIRCULATION AÉRIENNE. Quitter. Aller au sommaire CIRCULATION AÉRIENNE Quitter Aller au sommaire Juillet 2001 CIRCULATION AÉRIENNE STRUCTURE DE L'ESPACE AÉRIEN CONDITIONS MÉTÉO DE VOL A VUE HAUTEURS MINIMALES DE SURVOL Quitter STRUCTURE DE L'ESPACE AÉRIEN

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N juillet S o m m a i r e ESPACE AERIEN LUXEMBOURGEOIS

RECUEIL DE LEGISLATION. A N juillet S o m m a i r e ESPACE AERIEN LUXEMBOURGEOIS MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1201 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 58 19 juillet 2000 S o m m a i r e ESPACE AERIEN LUXEMBOURGEOIS Règlement

Plus en détail

Calculatrice Interdite

Calculatrice Interdite ECOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE SESSION 2011 CONCOURS SUR TITRES Pour le RECRUTEMENT de TECHNICIENS SUPERIEURS des ETUDES et de L EXPLOITATION de L AVIATION CIVILE (T.S E.E.A.C.) CIRCULATION AERIENNE

Plus en détail

LES REGLES DE L'AIR. Cours 18

LES REGLES DE L'AIR. Cours 18 LES REGLES DE L'AIR Cours 18 1 LES REGLES DE L'AIR 1. Les règles de l'air 1.1 Règles de vol 1.2 Responsabilité du commandant de bord 1.3 Règles de survol des obstacles 1.4 Règles de prévention des abordages

Plus en détail

Appendice 5 VFR de nuit

Appendice 5 VFR de nuit Appendice 5 VFR de nuit 1 Vol de nuit VFR en avion Les conditions dans lesquelles un pilote d avion peut, de nuit, effectuer un vol selon les règles de vol à vue (vol VFR de nuit) sont fixées ci après.

Plus en détail

NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION

NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION NAVIGATION SECURITE REGLEMENTATION Henri Castanet 1 Préparation du vol 1.1 les documents machines 1.1.1 - Le manuel de vol : 1.1.2 le certificat de navigabilité 1.1.3 le carnet de route 1.2 les documents

Plus en détail

Séminaire annuel de recyclage du pilote privé avion et ULM

Séminaire annuel de recyclage du pilote privé avion et ULM Séminaire annuel de recyclage du pilote privé avion et ULM Séminaire annuel de recyclage du pilote privé avion et ULM Accueil Contexte Définitions Evolutions réglementaires Autres changements L. FOURNIER

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

Formation des pilotes virtuels sur simulateur

Formation des pilotes virtuels sur simulateur Aéroclub Yonnais La Roche sur Yon - Vendée Formation des pilotes virtuels sur simulateur Contenus de formation En aucun cas ce programme ne peut être utilisé pour la formation réelle des pilotes 29/12/2015

Plus en détail

EVAC. Conditions de vol. Définition des niveaux de passage IMC et VMC Vitesse autorisée Couleurs terrains

EVAC. Conditions de vol. Définition des niveaux de passage IMC et VMC Vitesse autorisée Couleurs terrains Conditions de vol Définition des niveaux de passage IMC et VMC Vitesse autorisée Couleurs terrains EVAC - Cursus Pilotes N1 EVAC Cursus Contrôleurs N1 N2 EVAC Auteur : Version : Date : Commentaires : Wilbur

Plus en détail

Définition Circulation Aérienne

Définition Circulation Aérienne Définition Circulation Aérienne Analogie avec la circulation routière C est l ensemble des mouvements des aéronefs Dès qu un aéronef se met en mouvement par ses propres moyens (à l aide de sa motorisation),

Plus en détail

STRUCTURE DE L'ESPACE AERIEN FRANÇAIS

STRUCTURE DE L'ESPACE AERIEN FRANÇAIS STRUCTURE DE L'ESPACE AERIEN FRANÇAIS A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION : L'espace aérien est

Plus en détail

74 questions relatives à la reglementation

74 questions relatives à la reglementation 74 questions relatives à la reglementation Question 1 : En France métropolitaine, la "nuit aéronautique" survient: a- 30 minutes après le coucher du soleil. b- 30 minutes avant le coucher du soleil. c-

Plus en détail

Réunion Fédérations aéronautiques / BEP-SE / DSAC-CE / SNA-CE du 18 février 2016 Document préparatoire

Réunion Fédérations aéronautiques / BEP-SE / DSAC-CE / SNA-CE du 18 février 2016 Document préparatoire Réunion Fédérations aéronautiques / BEP-SE / DSAC-CE / SNA-CE du 18 février 2016 Document préparatoire La subdivision Contrôle du SNA-CE a souhaité rencontrer les représentants des fédérations de l'aviation

Plus en détail

LES ESPACES AERIENS. Les Zones à statuts particuliers

LES ESPACES AERIENS. Les Zones à statuts particuliers LES ESPACES AERIENS Connaître son environnement fait partie des préoccupations du pilote pour assurer sa sécurité, la sécurité de ses passagers et celle des autres usagers de l espace aérien environnant.

Plus en détail

Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR. Règles de l'air et textes d'applications

Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR. Règles de l'air et textes d'applications Intégration sur un aérodrome non contrôlé des avions évoluant en VFR Objectif : S'intégrer en sécurité et selon les règles de l'air dans la circulation d'aérodrome Règles de l'air et textes d'applications

Plus en détail

Nouvelle TCA de Montréal

Nouvelle TCA de Montréal Nouvelle TCA de Montréal Quand et Comment? Mise en œuvre le 26 mai 2016 à 09:01 UTC En même temps que la sortie des publications aéronautiques (CFS, CAP, Cartes IFR) Émission d un Supplément de l AIP Cartes

Plus en détail

QUEL CONTROLEUR CONTACTER

QUEL CONTROLEUR CONTACTER QUEL CONTROLEUR CONTACTER A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION : Cet article est créé au vue de la problématique des pilotes débutant sur IVAO à savoir quel contrôleur

Plus en détail

LE TCAS. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TCAS. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TCAS A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. DEFINITION Le TCAS (Traffic alert and Collision Avoidance System)

Plus en détail

L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce

L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce diaporama. L auteur ne peut en aucun cas être tenu responsable

Plus en détail

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse.

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse. Questionnaire Réglementation 1) En vol, lorsque deux aéronefs arrivent face à face : a/ chaque aéronef doit virer à droite b/ ils doivent faire demi-tour. c/ le plus manoeuvrant dégage d/ le moins rapide

Plus en détail

Information sur le Vol à Voile. GT Phraséologie Planeur DSNA/DO - FFVV

Information sur le Vol à Voile. GT Phraséologie Planeur DSNA/DO - FFVV Information sur le Vol à Voile GT Phraséologie Planeur DSNA/DO - FFVV Le planeur Un avion sans moteur Les planeurs modernes sont pour la plupart construits en fibres de carbone. La recherche des performances

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA»)

MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA») MISE EN ŒUVRE DU REGLEMENT (UE) n 923/2012 («SERA») Principaux changements applicables le 4 décembre 2014 Abréviations utilisées dans le présent document : RDA : annexe 1 à l arrêté du 3 mars 2006 modifié

Plus en détail

Arrêtons : Notre Ministre du Développement durable et des Infrastructures est chargé de l exécution du présent règlement qui sera publié au Mémorial.

Arrêtons : Notre Ministre du Développement durable et des Infrastructures est chargé de l exécution du présent règlement qui sera publié au Mémorial. Projet de règlement grand-ducal portant modification du règlement grand-ducal du 5 décembre 2014 portant fixation des dérogations pour opérations spéciales concernant les activités d intérêt public dans

Plus en détail

17 décembre 2011 Association Châlonnaise de Vol à Voile

17 décembre 2011 Association Châlonnaise de Vol à Voile Préparation du vol et Espace Aérien Préparation du vol Pour le pilote Pour le planeur Météo Espace Aérien Chargement et centrage PLAN " Les items en gris ne sont pas abordés. " Espace Aérien Préparer son

Plus en détail

LA POSITION DEPART [DEP]

LA POSITION DEPART [DEP] LA POSITION DEPART [DEP] 1. INTRODUCTION: Le contrôle de départ (DEP) a pour but d'assurer les services de la circulation aérienne strictement pour les avions au départ de ou des aérodromes contrôlés.

Plus en détail

CHAPITRE 10 DÉFINITIONS ET GLOSSAIRE

CHAPITRE 10 DÉFINITIONS ET GLOSSAIRE CHAPITRE 10 DÉFINITIONS ET GLOSSAIRE 10 - A - DÉFINITIONS Assistance radar : Utilisation du radar pour fournir aux aéronefs des renseignements sur leur position ou sur des écarts par rapport à leur route.

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L ÉNERGIE ET DE LA MER

MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L ÉNERGIE ET DE LA MER MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L ÉNERGIE ET DE LA MER Direction générale de l Aviation civile Direction des services de la navigation aérienne Direction des Opérations Document d étude Département Sécurité

Plus en détail

ACCES AU SITE DU SIA http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/ PREAMBULE version MARS 2010 - Ce document est destiné aux pilotes et ne permet l'accès qu' aux données du site SIA nécessaires aux vols VFR

Plus en détail

Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé

Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé Renaud MONTAGNON. FI ACAT 15 Février 2014 SEMINAIRE RECYCLAGE PILOTE PRIVE AVION ET ULM Intégration dans la circulation d'aérodrome et départ d un aérodrome non contrôlé 1 Introduction.. 2 3 4 5 6 L intégration

Plus en détail

LES REGLES DE L'AIR A COMPTER DU 4 DECEMBRE 2014

LES REGLES DE L'AIR A COMPTER DU 4 DECEMBRE 2014 LES REGLES DE L'AIR A COMPTER DU 4 DECEMBRE 2014 Référence : Arrêté du 23 novembre 2012 relatif à la date d application du règlement d exécution (UE) n 923/2012 de la Commission du 26 septembre 2012 établissant

Plus en détail

ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN

ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN ORGANISMES DU CONTROLE AERIEN A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 0. INTRODUCTION : Après vous être connecté, vous

Plus en détail

Letter of Agreement. IVAO Spain & France Divisions. 1. Préambule. 2. Procédures générales

Letter of Agreement. IVAO Spain & France Divisions. 1. Préambule. 2. Procédures générales Letter of Agreement IVAO Spain & France Divisions Indicatif : LOALECMLFBB_FR Date : 12 mai 2016 Version : v1 Validité : permanente Rédacteurs : ESAOC, ESAOAC, FRAOC, FRAOAC, LECMCH, LFBBCH, LFBBACH Contact

Plus en détail

GREGORY LOUNNAS. Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique

GREGORY LOUNNAS. Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique GREGORY LOUNNAS Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique Arrêté du 17 juillet 1992 Relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs

Plus en détail

LFMN / Nice Côte-d Azur / NCE

LFMN / Nice Côte-d Azur / NCE Cette page vise à attirer l attention des pilotes d aviation commerciale et générale sur le contexte aéronautique et les principales menaces associées à un aérodrome. Leur identification est issue d un

Plus en détail

Protocole d accord entre le CCA Poitiers et l aéroclub du Poitou. date d effet : 15 mars 2007 Page 1 sur 13

Protocole d accord entre le CCA Poitiers et l aéroclub du Poitou. date d effet : 15 mars 2007 Page 1 sur 13 Page 1 sur 13 Protocole d accord entre le centre de contrôle d approche de Poitiers-Biard et relatif aux activités de vol à voile sur l aérodrome de Poitiers Ce protocole annule et remplace le protocole

Plus en détail

LA POSITION CONTROLE EN-ROUTE [CTR]

LA POSITION CONTROLE EN-ROUTE [CTR] LA POSITION CONTROLE EN-ROUTE [CTR] 1. INTRODUCTION: Le contrôle en route CTR a pour but d'assurer les services de la circulation aérienne dans les espaces haute altitude et dans les régions d information

Plus en détail

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) du 20 mai 2015 (Etat le 15 juillet 2015) Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de

Plus en détail

SERA. Des règles de l air européennes, juridiquement supérieures aux textes et règlements français

SERA. Des règles de l air européennes, juridiquement supérieures aux textes et règlements français SERA Cette Présentation ne vaut que pour information partielle des changements apportés par le SERA. Des règles de l air européennes, juridiquement supérieures aux textes et règlements français Sommaire

Plus en détail

LEXIQUE AERONAUTIQUE. AFIS : Aerodrome Flight Information Service; service d'information de vol d'aérodrome.

LEXIQUE AERONAUTIQUE. AFIS : Aerodrome Flight Information Service; service d'information de vol d'aérodrome. BASE ULM LA RAMIERE www.ulm31.fr LEXIQUE AERONAUTIQUE AAL : Above Aerodrome Level; au-dessus du niveau de l'aérodrome. AFIS : Aerodrome Flight Information Service; service d'information de vol d'aérodrome.

Plus en détail

Avions autonomes : de l anticollision au contrôle embarqué

Avions autonomes : de l anticollision au contrôle embarqué Direction Générale de l Aviation Civile d Etudes de Avions autonomes : de l anticollision au contrôle embarqué Séminaire : répartition de l intelligence entre l homme, le véhicule et l infrastructure CNAM

Plus en détail

ATPL Avion PSV VFR ème Devoir v.1

ATPL Avion PSV VFR ème Devoir v.1 Chapitre 4 : Préparation de la navigation Chapitre 5 : Carburant Chapitre à étudier : * * * QUESTION 01 Sur une carte OACI 1/500 000 vol à vue, la route tracée entre deux points est : A) Une route magnétique

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SERVICE DE LA NAVIGATION AERIENNE NORD-EST, LA BASE AERIENNE 133 DE NANCY OCHEY, LE COMITE REGIONAL LORRAIN DE VOL A VOILE

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SERVICE DE LA NAVIGATION AERIENNE NORD-EST, LA BASE AERIENNE 133 DE NANCY OCHEY, LE COMITE REGIONAL LORRAIN DE VOL A VOILE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SERVICE DE LA NAVIGATION AERIENNE NORD-EST, LA BASE AERIENNE 133 DE NANCY OCHEY, LE COMITE REGIONAL LORRAIN DE VOL A VOILE ET LA DELEGATION TERRITORIALE LORRAINE CHAMPAGNE ARDENNE

Plus en détail

SUP AIP 090/12 Date de publication : 31 MAI

SUP AIP 090/12 Date de publication : 31 MAI BUREAU NOTAM INTERNATIONAL : 05 57 92 57 95 Fax : 05 57 92 57 99 RSFTA : LFFAYNYX : sia.supaip@aviation-civile.gouv.fr Site SIA : http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr SUP AIP 090/12 Date de publication

Plus en détail

L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce

L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce diaporama. L auteur ne peut en aucun cas être tenu responsable

Plus en détail

IR CA 010 1 er Devoir v.1

IR CA 010 1 er Devoir v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 (Annexe 1 : licences du personnel) Circulation aérienne : partie 2 (Annexe 2 : Règles de l air) * * * QUESTION 1 Le passage d'un régime de vol aux instruments

Plus en détail

Application du Droit Aérien et Procédures ATC, Règles De l Air et Services de la Circulation Aérienne.

Application du Droit Aérien et Procédures ATC, Règles De l Air et Services de la Circulation Aérienne. Application du Droit Aérien et Procédures ATC, Règles De l Air et Services de la Circulation Aérienne. Cours de réglementation à l usage du pilote privé volant en VFR. ACAT - 2016 v2.2 - Jean Casteres

Plus en détail

Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B

Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B Protocole d accord relatif à l activation des zones R 240 Laloubère A et B Entre: L Organisme Pyrénées TARBES-LOURDES-PYRENEES Et L Association vélivole de TARBES Rédacteur : SNA/Sud/EX/ETU/Ph.VERSI Référence

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE Perte de séparation, avis de résolution TCAS, en instruction solo (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en temps universel coordonné (UTC). Il convient d y ajouter

Plus en détail

ATPL Avion Circulation Aérienne 010 Devoir 1 v.1

ATPL Avion Circulation Aérienne 010 Devoir 1 v.1 Chapitre à étudier : Annexes OACI : chapitre 01 à 04 (Annexe 1 : licences du personnel ; Annexe 7 : marques de nationalité et d immatriculation ; Annexe 8 : navigabilité des aéronefs) Circulation aérienne

Plus en détail

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application

L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME. Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application L INTEGRATION DANS LA CIRCULATION D AERODROME Réf: RDA Règles de l air TA Textes d application ASPECT REGLEMENTAIRE RAPPELS - Aérodromes contrôlés : Aérodromes sur lesquels le service du contrôle de la

Plus en détail

ACCIDENT. survenu à l avion immatriculé F-GDNS

ACCIDENT. survenu à l avion immatriculé F-GDNS ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GDNS Evénement : collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables. Cause identifiée : Cause probable : obstination à atteindre la destination.

Plus en détail

Formation des contrôleur aériens virtuels

Formation des contrôleur aériens virtuels Aéroclub Yonnais La Roche sur Yon Formation des contrôleur aériens virtuels Contenus de formation Aussi près que possible de la réalité! En aucun cas ce programme ne peut être utilisé pour la formation

Plus en détail

Aide à la lecture des cartes aéronautiques : 18 MARS 2004

Aide à la lecture des cartes aéronautiques : 18 MARS 2004 Aide à la lecture des cartes aéronautiques : 18 MARS 2004 Préambule Pour tous les usagers de l espace aérien, l information officielle complète est disponible auprès du Service de l Information Aéronautique

Plus en détail

Commission Locale de Sécurité

Commission Locale de Sécurité Commission Locale de Sécurité FNE 06 LBH 11 du 22/03/2011 Pénétration de la zone réglementée R14 (tirs BEGO) par un appareil léger Interruption momentanée de l activité de 4 SEM EQSS LANN-BIHOUE SYNOPSIS

Plus en détail

Document d étude MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L ÉNERGIE ET DE LA MER. Projet / Opération : EURO Navigation Aérienne

Document d étude MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L ÉNERGIE ET DE LA MER. Projet / Opération : EURO Navigation Aérienne MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L ÉNERGIE ET DE LA MER Direction générale de l Aviation civile Direction des services de la navigation aérienne Direction des Opérations Document d étude Département Sécurité

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD LE CCA POITIERS LE CLUB ULM 36

PROTOCOLE D ACCORD LE CCA POITIERS LE CLUB ULM 36 Page : 1/11 PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE CCA POITIERS ET LE CLUB ULM 36 Relatif aux modalités de gestion de tout axe de voltige temporaire créé par NOTAM à la verticale de l aérodrome d Argenton-sur- Creuse

Plus en détail

Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3)

Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3) S I A LA RÉFÉRENCE EN INFORMATION AÉRONAUTIQUE Réglementation de la circulation aérienne Procédures pour les organismes de la circulation aérienne (RCA 3) Arrêté du 6 juillet 1992 modifié relatif aux procédures

Plus en détail

Introduction au Droit Aérien et Procédures ATC, Règles de l air et Services de la Circulation Aérienne.

Introduction au Droit Aérien et Procédures ATC, Règles de l air et Services de la Circulation Aérienne. Introduction au Droit Aérien et Procédures ATC, Règles de l air et Services de la Circulation Aérienne. Cours de réglementation à l usage du pilote privé volant en VFR. ACAT - 2016 v2.3 - Jean Casteres

Plus en détail

LE TRANSPONDEUR. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TRANSPONDEUR. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TRANSPONDEUR A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: Le transpondeur d'un aéronef est l'équipement

Plus en détail

Règlementation C.A.E.A B.I.A TOME 4

Règlementation C.A.E.A B.I.A TOME 4 Règlementation du B.I.A au C.A.E.A TOME 4 TABLE DES MATIÈRES RÈGLEMENTATION GÉNÉRALITÉS 1- RÈGLES GÉNÉRALES DE L'AIR 1.1 - Négligence ou imprudence dans la conduite des aéronefs 1.2 - Fatigue des équipages

Plus en détail

Aide à la lecture des cartes aéronautiques :1 er JUIN 2008

Aide à la lecture des cartes aéronautiques :1 er JUIN 2008 Aide à la lecture des cartes aéronautiques :1 er JUIN 2008 Préambule Pour tous les usagers de l espace aérien, l information officielle complète est disponible auprès du Service de l Information Aéronautique

Plus en détail

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007.

Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU. Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. Mis à jour le 23/11/06 LE RCA NOUVEAU ARRIVE Publié au JO du 3 mai 2006, l arrêté du 3 mars 2006 entrera en vigueur le 1 er Janvier 2007. 1 1.Pourquoi une refonte de la Réglementation de la Circulation

Plus en détail

La réglementation aérienne applicable au Vol Libre

La réglementation aérienne applicable au Vol Libre La réglementation aérienne applicable au Vol Libre Auteur du document d origine : Philippe FLAMENT Actualisation suite à la refonte de la réglementation au 1 er janvier 2007 : Gérard DELACOTE Mise en page

Plus en détail

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs

Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les règles de l air applicables aux aéronefs (ORA) du 20 mai 2015 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication (DETEC),

Plus en détail

République Tunisienne ----***---- Ministère du Transport ----***---- Direction Générale de l Aviation Civile

République Tunisienne ----***---- Ministère du Transport ----***---- Direction Générale de l Aviation Civile République Tunisienne ----***---- Ministère du Transport ----***---- Direction Générale de l Aviation Civile Décision du Ministre du Transport N 092 du 15 juin 2009 fixant la durée et le contenu des programmes

Plus en détail

EVITEMENT. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

EVITEMENT. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs EVITEMENT A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. EVITEMENT EN VOL A VUE OU EN AUTOINFORMATION 1.1.INTRODUCTION

Plus en détail

Letter of Agreement. IVAO United Kingdom and Ireland & France Divisions. 1. Préambule. 2. Procédures générales

Letter of Agreement. IVAO United Kingdom and Ireland & France Divisions. 1. Préambule. 2. Procédures générales Letter of Agreement IVAO United Kingdom and Ireland & France Divisions Indicatif: LOAEGTTLFFF_FR Date: 27 janvier 2017 Version: v1 Validité: permanente Rédacteurs: GBAOC, GBAOAC, FRAOC, FRAOAC, LFFFCH,

Plus en détail

Entre. L organisme de contrôle de Clermont-Ferrand. La Fédération Française de Vol à Voile. La Fédération Française de Vol Libre

Entre. L organisme de contrôle de Clermont-Ferrand. La Fédération Française de Vol à Voile. La Fédération Française de Vol Libre Relatif aux conditions d évolutions et de transit des usagers vol à voile et vol libre dans les EAC de classe D de Clermont-Ferrand Entre L organisme de contrôle de Clermont-Ferrand La Fédération Française

Plus en détail

Objet : LOA entre la FIR de Bordeaux (LFBB) et la FIR de Paris (LFFF)

Objet : LOA entre la FIR de Bordeaux (LFBB) et la FIR de Paris (LFFF) Letter of Agreement IVAO Division France Indicatif : LOAFRLFBBLFFF Date : 2 octobre 2016 Version : v1 Validité : permanente Rédacteurs : FRAOC, FRAOAC, LFBBCH, LFBBACH, LFFFCH, LFFFACH Contact : fraoc@ivao.aero

Plus en détail

17 octobre 2009 BEAUGEAY (17) l avion Robin DR F-GAOG l avion Océanair TC160 F-PTVC

17 octobre 2009 BEAUGEAY (17) l avion Robin DR F-GAOG l avion Océanair TC160 F-PTVC Rapport Accident survenu le 17 octobre 2009 à BEAUGEAY (17) à l avion Robin DR 400-120 immatriculé F-GAOG et à l avion Océanair TC160 immatriculé F-PTVC Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité

Plus en détail

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Carte C- Navigation Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Sur une carte dont l'échelle est de 1/250.000, 4 centimètres représentent

Plus en détail

1 La différencentre une maquette d'aéromodélisme et un drone, définition retenue pour la classification au titre du MTCR (Missile Technology

1 La différencentre une maquette d'aéromodélisme et un drone, définition retenue pour la classification au titre du MTCR (Missile Technology r L'articl -9 invité i n vit > é) Le marché des drones : jalons et débouchés e < Le marché des drones m jalons et débouchés E 2 eme partie Catherine FARGEON " François LEFAUDEUX DGA 1, IGA (S2) 2 Introduction

Plus en détail

COMPTE RENDU DE RÉUNION AREX

COMPTE RENDU DE RÉUNION AREX MINISTÈRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE Direction générale de l aviation civile Pontoise, le 22 juin 2017 Direction des services de la Navigation aérienne Direction des opérations Services de

Plus en détail

AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES. BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur l aérodrome de Lognes.

AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES. BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur l aérodrome de Lognes. Consignes locales Lognes page 1/10 AEROPORTS DE PARIS SERVICE AVIATION GENERALE AERODROME DE LOGNES 77185 LOGNES AERODROME DE LOGNES CONSIGNES LOCALES BENEFICAIRES : Usagers Basés de façon permanente sur

Plus en détail

AVIATION CIVILE DE MADAGASCAR Direction des Aérodromes et de la Navigation Aérienne

AVIATION CIVILE DE MADAGASCAR Direction des Aérodromes et de la Navigation Aérienne AVIATION CIVILE DE MADAGASCAR Direction des Aérodromes et de la Navigation Aérienne A.C.M. DECISION N 58 /DG/ACM/DANA/D-NA FIXANT LA PROCEDURE A SUIVRE EN CAS D INTERRUPTION DES RADIOCOMMUNICATIONS AIR-SOL

Plus en détail

Aide à la lecture des cartes aéronautiques :31 MARS 2005

Aide à la lecture des cartes aéronautiques :31 MARS 2005 Aide à la lecture des cartes aéronautiques :31 MARS 2005 Préambule Pour tous les usagers de l espace aérien, l information officielle complète est disponible auprès du Service de l Information Aéronautique

Plus en détail

Amendements à la réglementation de la circulation aérienne RDA, SCA, RCA 3 et RCA 4 à l exclusion des textes associés. Principales modifications

Amendements à la réglementation de la circulation aérienne RDA, SCA, RCA 3 et RCA 4 à l exclusion des textes associés. Principales modifications RCA Amendements - 1 1 er décembre 2008 Bulletin de mise à jour NR 74/1994 Amendements à la réglementation de la circulation aérienne RDA, SCA, RCA 3 et RCA 4 à l exclusion des textes associés Nouveau RCA

Plus en détail

Cours d Altimétrie. Avril 2007

Cours d Altimétrie. Avril 2007 Aéro-Club du CE Airbus France - Toulouse Cours d Altimétrie 1 - Préalable Ce cours s adresse à tous les pilotes ou futurs pilotes visant à acquérir une formation ou un complément d information sur les

Plus en détail

Ouvrage PPL AMENDEMENT DE L AIRCREW PART-NCO

Ouvrage PPL AMENDEMENT DE L AIRCREW PART-NCO Ouvrage PPL AMENDEMENT DE L AIRCREW PART-NCO Arrêté du 26 août 2016 1 - Réglementation 1 Réglementation 5 Annexe 2 : règles de l air 1/8 Dès qu un aéronef est en mouvement, son commandant de bord doit

Plus en détail

SERVICES DE LA CIRCULATION AÉRIENNE

SERVICES DE LA CIRCULATION AÉRIENNE Cette présentation a pour but de partager de l information entre les membres de la communauté aéronautique. Elle ne constitue pas en totalité ou en partie un cours théorique reconnu dans le but d obtenir

Plus en détail

Tables des matières. Janvier 2007 MAJ Juin 2016

Tables des matières. Janvier 2007 MAJ Juin 2016 Tables des matières 1. OBJET DU DOCUMENT... 2 2. LA REGLEMENTATION AERIENNE : A QUOI CA SERT?... 2 3. CADRE REGLEMENTAIRE DU VOL LIBRE... 4 4. AERONEFS : que faut-il savoir?... 7 5. LE STATUT DE PILOTE

Plus en détail

1. La fréquence "sol" que vous rencontrez sur les aérodromes importants :

1. La fréquence sol que vous rencontrez sur les aérodromes importants : QCM Communications 1. La fréquence "sol" que vous rencontrez sur les aérodromes importants : ne sert qu'au contrôle sur les parkings. est destinée à tous les aéronefs évoluant au sol. est réservée aux

Plus en détail

AD 2.LFMQ AD 2 LFMQ ATT 01 AD 2 LFMQ GMC 01 AD 2 LFMQ TXT 01 AD 2 LFMQ TXT 02

AD 2.LFMQ AD 2 LFMQ ATT 01 AD 2 LFMQ GMC 01 AD 2 LFMQ TXT 01 AD 2 LFMQ TXT 02 AD 2.LFMQ AD 2 LFMQ ATT 01 AD 2 LFMQ GMC 01 AD 2 LFMQ TXT 01 AD 2 LFMQ TXT 02 ATTERRISSAGE A VUE Visual landing A : NIL TWR : NIL AFIS : 119.0 Ouvert à la CA ublic air traffic 29 JUL 10 ALT AD : 91 (50

Plus en détail

Réglementation aérienne appliquée à la pratique du vol libre Zoom sur la CTR de Chambéry/Aix-les-Bains

Réglementation aérienne appliquée à la pratique du vol libre Zoom sur la CTR de Chambéry/Aix-les-Bains Réglementation aérienne appliquée à la pratique du vol libre Zoom sur la CTR de Chambéry/Aix-les-Bains Présenté par Gérard FLORIT du club «International Aeronautic» Sous l impulsion du club «Entre ciel

Plus en détail

OBJECTIFS DE L EXPOSÉ

OBJECTIFS DE L EXPOSÉ OBJECTIFS DE L EXPOSÉ Définir ce qu est un espace aérien Présenter les différents types d espace aérien Expliquer les avantages et les contraintes pour le pilote PLAN DE L EXPOSÉ Organisation de l espace

Plus en détail

A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord.

A. Réglementation. Dans un circuit d'aérodrome contrôlé, l'évitement des aéronefs incombe: R- au commandant de bord. A. Réglementation Aérodrome Aérodrome contrôlé Un aérodrome contrôlé n'est accessible qu'aux aéronefs: R : pouvant établir une liaison radio avec la tour de contrôle Vous êtes en final sur un aérodrome

Plus en détail

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile.

1- Durant votre vol, vous entrez dans un thermique. Décrivez, par un schéma simple, l incidence sur votre voile. QUESTIONS OUVERTES POUR LE BREVET DE PILOTE CONFIRME, SUR LES THEMES «Mécanique de vol/aérodynamique», «réglementation/espace aérien», «météo/aérologie», «pilotage».. Les questions liées au brevet de pilote

Plus en détail

Espace aérien et. Partage des rôles Des enjeux majeurs

Espace aérien et. Partage des rôles Des enjeux majeurs Espace aérien et enseignement Partage des rôles Des enjeux majeurs Quelques repères Réglementation Rien de neuf! 1974 Création FFVL 1977 circulaire DGAC traitant du vol libre 1978 arrêté préfectoral type

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD ARTICLE 1 : OBJET ARTICLE 2 : ZONE DE RESPONSABILITE

PROTOCOLE D ACCORD ARTICLE 1 : OBJET ARTICLE 2 : ZONE DE RESPONSABILITE EPUBLIQUE FRANCAISE Fédération Française de Vol à Voile Base Aérienne 709 Cognac, le N /BA 709/SO/ESCA/CDT N /R.R.M.C/2014 PROTOCOLE D ACCORD Vu le code de l aviation civile. Entre les soussignés, Le colonel

Plus en détail