La stratégie d Inclusion Financière et les solutions novatrices de paiement VISA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La stratégie d Inclusion Financière et les solutions novatrices de paiement VISA"

Transcription

1 La stratégie d Inclusion Financière et les solutions novatrices de paiement VISA Mohamed Touhami El Ouazzani Directeur Général de Visa pour le Maroc, l'afrique de l'ouest et du Nord 12 Mars 2013

2 forward-looking statements These materials and discussion of them may contain forward-looking statements within the meaning of the U.S. Private Securities Litigation Reform Act of These statements can be identified by the terms anticipate, "believe," "continue," "could," "estimate," "expect," "intend," "may," "potential," "project," "should," "will" and other similar references to the future. Examples of such forward-looking statements may include, but are not limited to, statements we make about our response to the recent U.S. financial regulatory reform legislation, the effect of developments in regulatory and government investigations, our future strategic plans and goals, our pricing strategies, our data processing revenues, the number of transactions we process, our belief that there will be a global secular shift to electronic payments and our growth in that category, increased consumer and commercial spending, our liquidity needs and our ability to meet them, and our online payment, fraud and security management capabilities. By their nature, forward-looking statements: (i) speak only as of the date they are made, (ii) are neither statements of historical fact nor guarantees of future performance and (iii) are subject to risks, uncertainties, assumptions and changes in circumstances that are difficult to predict or quantify. Therefore, actual results could differ materially and adversely from those forward-looking statements because of a variety of factors, including the following: The impact of the U.S. Wall Street Reform and Consumer Protection Act, including: its effect on issuers' and retailers' network selection for debit transactions; its effect on our financial institution customers and on debit interchange rates; its effect on other product categories, such as credit; and the adoption of similar and related laws and regulations elsewhere; Developments in current or future disputes, including: interchange; currency conversion; and tax; Macroeconomic and industry factors such as: currency exchange rates; global economic, political, health and other conditions; competitive pressure on customer pricing and in the payments industry generally; material changes in our customers' performance compared to our estimates; and disintermediation from the payments value stream through government actions or bilateral agreements; Systemic developments, such as: disruption of our transaction processing systems or the inability to process transactions efficiently; account data breaches involving card data stored by us or third parties; increased fraudulent and other illegal activity involving our cards; failure to maintain interoperability between our and Visa Europe's authorization and clearing and settlement systems; loss of organizational effectiveness or key employees; changes in accounting rules or treatment; and The other factors discussed under the heading "Risk Factors" herein and in our most recent Annual Report on Form 10-K and our most recent Quarterly Reports on Form 10-Q. You should not place undue reliance on such statements. Unless required to do so by law, we do not intend to update or revise any forward-looking statement, because of new information or future developments or otherwise. 2

3 notice of disclaimer Case studies, statistics, research and recommendations are provided "AS IS" and intended for informational purposes only and should not be relied upon for operational, marketing, legal, technical, tax, financial or other advice. When implementing any new strategy or practice, you should consult with your legal counsel to determine what laws and regulations may apply to your specific circumstances. The actual costs, savings and benefits of any recommendations or programs may vary based upon your specific business needs and program requirements. By their nature, recommendations are not guarantees of future performance or results and are subject to risks, uncertainties and assumptions that are difficult to predict or quantify. Assumptions were made by us in light of our experience and our perceptions of historical trends, current conditions and expected future developments and other factors that we believe are appropriate under the circumstance. Recommendations are subject to risks and uncertainties, which may cause actual and future results and trends to differ materially from the assumptions or recommendations. Visa is not responsible for your use of the information contained herein (including errors, omissions, inaccuracy or non-timeliness of any kind) or any assumptions or conclusions you might draw from its use. Visa makes no warranty, express or implied, and explicitly disclaims the warranties of merchantability and fitness for a particular purpose, any warranty of non-infringement of any third party's intellectual property rights, any warranty that the information will meet the requirements of a client, or any warranty that the information is updated and will be error free. To the extent permitted by applicable law, Visa shall not be liable to a client or any third party for any damages under any theory of law, including, without limitation, any special, consequential, incidental or punitive damages, nor any damages for loss of business profits, business interruption, loss of business information, or other monetary loss, even if advised of the possibility of such damages. 3

4 Agenda 1 La stratégie d'inclusion financière 2 Les tendances du prépayé 3 Le produit prépayé Visa 4 Les Etudes de cas 5 Soutien au lancement du produit prépayé Visa 4

5 La stratégie de Visa pour l Inclusion Financière

6 Un Défi Mondial Aujourd'hui, la moitié de la population est non bancarisée. L Etat de bancarisation par région Asie centrale, & Europe orientale Pays de l'ocde et non OCDE à revenu élevé 84% Le pourcentage montre la moyenne régionale simple du pourcentage de la population bancarisée non pondéré par la population Adultes détenant un compte bancaire(%) 0 to to to to100 No data 42% Amérique Latine et Caraïbes. 45% Afrique subsaharienne 12% Moyen Orient et Afrique du Nord 35% Asie de l'est. Et pacifique 39% Asie du Sud 24% Source: WBG Financial Access

7 Pourquoi l Inclusion Financière est importante pour VISA et comment nous l appuyons? 7 7

8 Les Partenariats stratégiques avec les ONG : Exécution de l exercice 11 Global U.S. Nigeria Brazil Rwanda 8

9 Les Partenariats stratégiques avec les ONG: L exercise12 en cours Global BETTER THAN CASH Global Asie du sud-est. Afrique Sub- Saharienne Inde Micro-Pension 9

10 Une équipe pluridisciplinaire en Inclusion Financière pilotera le portefeuille d Inclusion Financière Visa chez APCEMEA Activités de Communication Leadership Partenariats stratégiques Développement stratégique de l inclusion financière Réglementation et autre recherche Acceptation de l Ecosystème Éducation Financière? Confirmation du Concept/Pilot Philanthropie d'entreprise (Mécénat) Portefeuille d Inclusion Financière VISA Produit á accès massif et évolutif 10

11 Les Tendances

12 Les tendances récentes dans le prépayé l'économie s'est relativement stabilisée avec une possible reprise en cours (quelques risques baissiers et une économie confrontée à des vents contraires.) La supervision et réglementation sans précédent de l IF continuera L Les gouvernements MENA. mettent l accent sur les mal desservies et sur l Inclusion Financière Les tendances à long terme et les réductions budgétaires continuent de pousser les consommateurs, les gouvernements, et les entreprises au prépayé La croissance à deux chiffres des services prépayés Source: Bureau of Labor Statistics, Dec Visa Confidential 12

13 Le produit

14 L expérience Visa prépayée Visa était parmi les premiers à introduire le prépayé (novatrice) Premier à lancer un produit Open-Loop prépayée Plus de programmes Visa prépayées dans plus de 22 catégories de produits dans plus de 100 pays et territoires dans le monde - et en pleine croissance! Vaste et profonde expérience Visa Confidential 14

15 Variété de segments prépayés Le prépayée peut fournir des solutions de paiement électroniques uniques pour les secteurs qui ne sont pas desservies par carte de crédit et de débit Consomateur Entreprise/Gouvernement Cadeaux Voyage Salaire Per Diem Jeunes Transfert d argent Primes aux sociétés Corporate Voucher Virtuelle Carte à usage Général Déboursement Du gouvernement Déboursement de prêts et d Assurance Visa Confidential 15

16 Proposition de Valeur prépayée Emetteur / AGENTS Générer des revenus supplémentaires Renforcer les mesures actuelles et développer de nouvelles relations avec les consommateurs et les entreprises La vente croisée et de vente incitative d'autres services financiers Servir les données démographiques qui ont été difficiles à atteindre CONSOMATEURS Recevoir la commodité et la sécurité associés à l appropriation de la carte Visa Payer à la station d'essence, acheter en ligne,? Payer les factures, réserver des chambres d'hôtel "Baquet" fonds Bénéficiez d'un Produit de marque pour la première fois Réduire les tracas et les coûts associés à la réception de chèques ou vouchers Obtenir un accès immédiat à leur argent Apprendre les techniques de budgétisation et la responsabilité financière Visa Confidential BUSINESSES / GOVT Réduire les coûts associés au paiement sur support papier Accélérer le processus de paiement Fournir un moyen plus pratique pour que les constituants puissent récupérer leur argent Renforcer le capital marque et fidélisation Améliorer les résultats de promotion tout en réduisant les coûts Générez des revenus supplémentaires Réduire la fraude et les abus 16

17 Caracteristiques du produit prépayé Visa prépayée est régi par les règlements intérieurs de Visa International et par les Directives AP & CEMEA de Visa international prépayées Acceptée dans les points de vente tout comme une carte Débit Émise seulement par les institutions financières membres de Visa et les partenaires via BIN sponsoring Principalement open loop de marque Visa Caractéristiques uniques Rechargeable & Non-Rechargeable Personnalisée & Non-Personnalisée Autorisation Sélective (par exemple les comptes de frais variables) Autorisation Preferred/Electronic Use Only (X2X codée sur bande magnétique, requise sur les cartes non embossées ) Utilisation intérieure uniquement Nouveaux canaux de distribution Pour Visa TravelMoney, comptes multidevise Visa Confidential 17

18 Utilisation et chargement du produit prépayé L'option de source de recharge dépend du type de produit Site Web Etablissements de ventes au détail ACH Agences Bancaire Téléphone Kiosque Les options d'utilisation dépendent du type de produit Transactions de marque Visa i. Face-à-face sur les points de vente ii. Téléphone ou catalogue de vente par correspondance iii. Site web pour e-commerce Retraits aux distributeurs automatiques Retrait avec NIP dans les points de ventes (avec possibilité de cash back) Dans les succursales d'établissements financiers Visa Confidential 18

19 Etudes de Cas

20 Cartes pour Jeunes

21 Carte Visa prépayée pour les jeunes ANZ University de Sydney (Australie) Aperçu Carte Campus étudiant émise par ANZ Bank avec l'université de Sydney Carte prépayée, rechargeable et sert aussi de carte d étudiant Produit Caracteristiques de la carte Carte d identité au campus et pour les examens Carte de bibliothèque pour emprunter des livres, imprimer et photocopier Carte d accès aux zones sécurisée Déboursement des fonds de l université Bourses Prêts d'urgence Aucun frais d'émission, recharge gratuite sur le campus et recharge BPAY (par internet)au prix de 0,50 Les étudiants ne sont pas obligés d'être client chez AN Programmes de fidélisation des étudiants 21

22 Carte Visa prépayée pour les déboursements du Gouvernement e-dinar Universel Card (Tunisie) Apercu Emise par la Poste Tunisienne (ONP) en réponse à la nécessité de trouver une méthode de paiement en masse pour les achats en ligne Produit Caracteristiques de la carte Non-personnalisées, distribuées dans les bureaux de la poste Rechargeable à partir de: Les GAB de ONP à partir du compte courant de l utilisateur /une autre carte de paiement Au guichet de La Poste Online à l'aide d un code récupéré d une carte à gratter achetée à un service postal Utilisation importante par les étudiants de l université pour payer les frais d inscription Promotions Stratégie Marketing : Promotions lors des séances d orientation à l université Publicité à la télé Concours Resultats 75% des titulaires de cartes sont satisfaits 474, 000 cartes émises en

23 Microfinance

24 Carte de déboursement Visa Prépayée Valeur Ajoutée MFI s: Plus besoin de traiter la distribution de chèques Plus besoin d'échange de chèques La mise en place de mécanismes d'application, de vérification et de distribution de carte prépayées est plus facile que le traitement et la distribution traditionnels de chèques Meilleure protection contre la fraude et la contrefaçon Avantageux pour les personnes en transit Disponibilité de cartes et activation sur place Bénéficiaires: Accès immédiat aux fonds Nul besoin d attendre pour encaissement de chèques Acceptée partout avec un large réseau d'accès au fonds Nul besoin d avoir un compte bancaire classique 24

25 Carte de déboursement Visa Prépayée Banmat Card (Perou) Aperçu Émise par Banmat en coordination avec Interbank Banmat est une institution bancaire appartenant à l'état qui accorde des prêts hypothécaires garantis à des gens de la classe socio-économique la plus démunie. La mauvaise gestion dans l'octroi de crédit a donné lieu à une mauvaise utilisation des fonds. Ce qui poussé les décideurs à lancer la carte prépayée Banmat Visa.. Produit Caracteristiques de la carte Dépenses contrôlées ne peut être utilisée que dans les magasins affiliés Permet d'enregistrer des informations telles que le profil de dossier de crédit et les transactions en ligne Caracteristiques de la carte: Durée de vie de 60 jours après activation 30% de la line de crédit peut être utilisé avec des avances en espèce et 80% pour les achats de matériel de construction. Résultats Nombre total de prêts : US $43.5MM Plus de 10, 200 cartes délivrées depuis Novembre

26 L objectif Général PayWave

27 Carte Prépayée Visa Load&Go (Australie) Aperçu Carte prépayée universelle délivrée par Australia Post Produit Caractéristiques de la carte Carte universelle rechargeable Fonctionnalité PayWave Peut être utilisé en ligne, dans un magasin ou à un guichet automatique Portail de gestion de cartes on line Distribution Online Points de Ventes Australian Post TV commercial: 27

28 Cartes de Décaissement Gouvernemental Prépayées Visa

29 Cartes de Décaissement Gouvernemental Prépayées Visa Watan Card (Pakistan) Aperçu les pluies de mousson au Pakistan ont affecté près de 20 millions de personnes En Septembre 2010, 1,9 million de foyers avaient été détruits et au moins 10 millions de personnes se sont retrouvées sans abri Visa, NADRA(National Identity Agency) et ses partenaires United Bank Limited ont émis des cartes prépayées aux victimes pour aider à distribuer de l'aide rapidement, en toute sécurité et en toute transparence Produit Caractéristiques du programme Les cartes sont financées par le gouvernement du Pakistan Charge initiale de PKR 20,000 (US$230) Distribué à 2 millions de familles Visa et ses partenaires ont oeuvré pour établir une infrastructure d'acceptation permettant aux bénéficiaires de: Retirer de l'espèce sur place Acheter les produits de première nécessité chez un plus grand nombre de commerçants Education Visa a collaboré avec le gouvernement et les banques pour développer des programmes radio et des publi-reportages afin d'informer les bénéficiaires sur l'utilisation des cartes sur les points de vente et les guichets automatiques. 29

30 Cartes de Décaissement Gouvernemental Prépayées Visa Moscow Social Card (Russie) Aperçu Le programme a permis une meilleure répartition et gestion des prestations sociales avec une plus grande transparence dans les transactions de détail sur lesquelles les gouvernements dépendent en terme de recettes fiscales. Les principaux facteurs derrière le projet de la carte sociale: Le gouvernement municipal a besoin de développer une base de données des résidents recevant des prestations L'obligation d'élaborer une base de données des services de santé par le MMIF (Fonds d'assurance obligatoire Médical) Le métro de Moscou a besoin de recueillir des données permettant de comprendre et d'atténuer les pertes dues à son système de coupons papier. Produit Caractéristiques de la carte Fonctionnement du Transit Pour les réductions sur le transport public, les informations sont enregistrées sur la carte à chaque voyage pour être ensuite être remboursés par la ville Une mémoire sans contact avec 16 secteurs 3 contiennent des informations d ordre général 13 sont désignés pour des ministères particuliers avec accès protégé par un mot de passe Résultats 3 million de cartes émises 30

31 Soutien au lancement de la carte prépayée Visa

32 Les Services Prépayés Centre D expertise (COE) ATELIERS APPUIE au LANCEMENT DIAGNOSTIQUES Nos services sont adaptés afin d aider au lancement du programme des cartes prépayées 32

33 MERCI

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib.

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib. Crédit Agricole CIB Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Paris, Jeudi 6 Février 2014 www.ca-cib.com Le marché Euro PP Le développement du marché Euro PP Volumes

Plus en détail

La recherched emploi: Etapes et points d attention

La recherched emploi: Etapes et points d attention La recherched emploi: Etapes et points d attention Isabelle Dehut - HR & Internal Communication T H I N K I N G A H E A D B E G I N S N O W 1 Agenda Bilan personnel Lettre de candidature CV Postuler Entretien

Plus en détail

Les besoins en Immobilier logistique en Rhône Alpes

Les besoins en Immobilier logistique en Rhône Alpes 07 AVRIL 2015 Les besoins en Immobilier logistique en Rhône Alpes LAURENT LAMATIERE GREGORY WALKER Consultant Arthur Loyd Logistique et Président du Pil es Directeur développement Prologis Introduction

Plus en détail

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S Il est courant pour les employeurs d octroyer à leurs employés des prêts préférentiels ou des subventions d intérêts. L économie

Plus en détail

Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence

Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence Rapport intermédiaire du premier semestre 2015: Résultat solide en dépit des baisses de prix, des effets de change et d une forte concurrence 1.01.- 30.06.2014 1.01.- 30.06.2015 Variation Chiffre d affaires

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 08/05/2015 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures est entrée en vigueur

Plus en détail

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité?

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Eric DOMAGE Program manager IDC WE Security products & Solutions Copyright IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Quelques

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ LISTE DE VERIFICATION Pour éviter tous retards dans le traitement de votre application pour l ouverture d un compte avec Oxford Markets ( OM, l Entreprise ) Veuillez suivre

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com

en SCÈNE RATIONAL Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Rational Démonstration SDP : automatisation de la chaîne de développement Samira BATAOUCHE sbataouche@fr.ibm.com Fabrice GRELIER fabrice.grelier@fr.ibm.com RATIONAL en SCÈNE 2007 IBM Corporation Objectif

Plus en détail

PAR_20141217_09543_EUR DATE: 17/12/2014. Suite à l'avis PAR_20141119_08654_EUR

PAR_20141217_09543_EUR DATE: 17/12/2014. Suite à l'avis PAR_20141119_08654_EUR CORPORATE EVENT NOTICE: Emission avec maintien du droit préférentiel de souscription, d obligations convertibles en actions ordinaires nouvelles assorties de bons de souscription d action («OCABSA») -

Plus en détail

Tom Pertsekos. Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates!

Tom Pertsekos. Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates! Tom Pertsekos Sécurité applicative Web : gare aux fraudes et aux pirates! Sécurité Le mythe : «Notre site est sûr» Nous avons des Nous auditons nos Firewalls en place applications périodiquement par des

Plus en détail

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to September 27, 2015. À jour au 27 septembre 2015. Last amended on July 1, 2010

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to September 27, 2015. À jour au 27 septembre 2015. Last amended on July 1, 2010 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Mortgage Insurance Business (Banks, Authorized Foreign Banks, Trust and Loan Companies, Retail Associations, Canadian Insurance Companies and Canadian Societies) Regulations

Plus en détail

CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance

CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance TEMOIGNAGE CLIENT CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance Exemple de réussite Secteur: Audit, comptabilité, fiscalité, services aux entreprises Société: Mazars Effectifs: 12 500 personnes, dont

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE

FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE FORMULAIRE D OUVERTURE DE COMPTE ENTREPRISE LISTE DE VERIFICATION Pour éviter tous retards dans le traitement de votre application pour l ouverture d un compte avec Oxford Markets ( OM, l Entreprise )

Plus en détail

Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation. SAP Forum, May 29, 2013

Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation. SAP Forum, May 29, 2013 Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation SAP Forum, May 29, 2013 Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation Frédérique

Plus en détail

MICROSOFT SOFTWARE LICENSE TERMS MICROSOFT RESEARCH Z3

MICROSOFT SOFTWARE LICENSE TERMS MICROSOFT RESEARCH Z3 MICROSOFT SOFTWARE LICENSE TERMS MICROSOFT RESEARCH Z3 These license terms are an agreement between Microsoft Corporation (or based on where you live, one of its affiliates) and you. Please read them.

Plus en détail

HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad. A better way. Together.

HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad. A better way. Together. HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad A better way. Together. Partenaires sur la nouvelle Route de la soie Progresser le long d une nouvelle Route de la soie et être partenaire de Huawei présentent

Plus en détail

A v a n t a g e s e n n a t u r e

A v a n t a g e s e n n a t u r e 17/06/2015 www.bdo.lu A v a n t a g e s e n n a t u r e L imposition des avantages en nature au Luxembourg est basée sur le principe général selon lequel tous les avantages, tant en espèces qu en nature,

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Bons d'option émis par. SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur)

Bons d'option émis par. SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur) CONDITIONS DEFINITIVES POUR LES BONS D'OPTION SUR ACTION EN DATE DU 18 NOVEMBRE 2011 Bons d'option émis par SOCIETE GENERALE (en qualité d'emetteur) Les modalités applicables aux Bons d'option figurent

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Monitor LRD. Table des matières

Monitor LRD. Table des matières Folio :1/6 Table des matières 1.Installation du logiciel... 3 2.Utilisation du logiciel... 3 2.1.Description de la fenêtre de commande... 3 2.1.1.Réglage des paramètres de communication... 4 2.1.2.Boutons

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

La perception du profil de crédit de l émetteur affecte la valorisation de l obligation.

La perception du profil de crédit de l émetteur affecte la valorisation de l obligation. Présentation Optimiser la gestion d un portefeuille obligataire Dans un contexte de rendements historiquement bas, RMG propose une stratégie de gestion de portefeuilles obligataires permettant d améliorer

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Certificate of Incorporation Certificat de constitution

Certificate of Incorporation Certificat de constitution Request ID: 017562932 Province of Ontario Date Report Produced: 2015/04/27 Demande n o : Province de l Ontario Document produit le: Transaction ID: 057430690 Ministry of Government Services Time Report

Plus en détail

Sony Music orchestre à la baguette ses sauvegardes avec CA ARCserve

Sony Music orchestre à la baguette ses sauvegardes avec CA ARCserve TEMOIGNAGE CLIENT Sony Music orchestre à la baguette ses sauvegardes avec CA ARCserve EXEMPLE DE RÉUSSITE Secteur : Industrie musicale Société : Sony Music Entertainement France Effectifs à fin mars 2010:

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

Rencontre avec le marché français de la réassurance

Rencontre avec le marché français de la réassurance < Picture to go here > Rencontre avec le marché français de la réassurance 4ème édition Paris, le 2 juillet 2015 Intervenants Guy-Antoine de La Rochefoucauld Directeur Général France Catherine Bourland

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 L impératif du développement durable va transformer tous les secteurs économiques Capacité écologique

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ Juillet 2015 Swiss Finance & Property AG Swiss Finance & Property AG est une société spécialisée en matière d investissements immobiliers et de conseil mettant l accent sur la

Plus en détail

Practice Direction. Class Proceedings

Practice Direction. Class Proceedings Effective Date: 2010/07/01 Number: PD - 5 Title: Practice Direction Class Proceedings Summary: This Practice Direction describes the procedure for requesting the assignment of a judge in a proceeding under

Plus en détail

OFFICIAL STATUS OF CONSOLIDATIONS CARACTÈRE OFFICIEL DES CODIFICATIONS

OFFICIAL STATUS OF CONSOLIDATIONS CARACTÈRE OFFICIEL DES CODIFICATIONS CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Payment Card Networks Act Loi sur les réseaux de cartes de paiement S.C. 2010, c. 12, s. 1834 L.C. 2010, ch. 12, art. 1834 [Enacted by section 1834 of chapter 12 of the

Plus en détail

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI.

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. François Banville Partenaire exécutif chez Gartner Gartner is a registered trademark of Gartner, Inc. or its affiliates.

Plus en détail

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder Page 1 APPENDIX 2 Provisions to be included in the contract between the Provider and the Obligations and rights of the Applicant / Holder Holder 1. The Applicant or Licensee acknowledges that it has read

Plus en détail

Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption»

Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption» Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption» L inventaire ci-après, présente des bonnes pratiques des entreprises du CAC40 ainsi que des bonnes pratiques étrangères et, est organisé dans l ordre

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Marché marocain de l assurance Lotfi Elbarhdadi Senior Director Financial Services Ratings 16 Avril 2014

Marché marocain de l assurance Lotfi Elbarhdadi Senior Director Financial Services Ratings 16 Avril 2014 Marché marocain de l assurance Lotfi Elbarhdadi Senior Director Financial Services Ratings 16 Avril 2014 Permission to reprint or distribute any content from this presentation requires the prior written

Plus en détail

Bill 70 Projet de loi 70

Bill 70 Projet de loi 70 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 70 Projet de loi 70 An Act respecting protection for registered retirement

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE VIABILITE FINANCIERE POUR LES SYSTEMES NATIONAUX DES AIRES PROTEGEES

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE VIABILITE FINANCIERE POUR LES SYSTEMES NATIONAUX DES AIRES PROTEGEES TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE VIABILITE FINANCIERE POUR LES SYSTEMES NATIONAUX DES AIRES PROTEGEES Tableau de bord des indicateurs financiers Première Partie Situation financière globale du Système

Plus en détail

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Société en commandite Gaz Métro CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Taux de la contribution au Fonds vert au 1 er janvier 2009 Description Volume Coûts Taux 10³m³ 000 $ /m³ (1) (2)

Plus en détail

Multiple issuers. La cotation des actions ROBECO ci-dessous est suspendue sur EURONEXT PARIS dans les conditions suivantes :

Multiple issuers. La cotation des actions ROBECO ci-dessous est suspendue sur EURONEXT PARIS dans les conditions suivantes : CORPORATE EVENT NOTICE: Suspension de cotation Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20141002_07393_EUR DATE: 02/10/2014 MARCHE: EURONEXT PARIS La cotation des fonds mentionnés ci-dessous sera suspendue

Plus en détail

LOI SUR L AMÉNAGEMENT RÉGIONAL AREA DEVELOPMENT ACT DÉCRET 1980/257 LOI SUR L'AMÉNAGEMENT RÉGIONAL O.I.C. 1980/257 AREA DEVELOPMENT ACT

LOI SUR L AMÉNAGEMENT RÉGIONAL AREA DEVELOPMENT ACT DÉCRET 1980/257 LOI SUR L'AMÉNAGEMENT RÉGIONAL O.I.C. 1980/257 AREA DEVELOPMENT ACT Pursuant to the provisions of the Area Development Act, the Commissioner in Executive Council is pleased to and doth hereby order as follows: 1. The annexed regulations for the orderly development of part

Plus en détail

Subject to the terms of this Agreement, Adobe hereby grants you a nonexclusive,

Subject to the terms of this Agreement, Adobe hereby grants you a nonexclusive, ADOBE SYSTEMS INCORPORATED OPEN SOURCE LICENSE NOTICE TO USER: Adobe Systems Incorporated is providing the Software Documentation for use under the terms of this Agreement. Any use, reproduction, modification

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Les caractéristiques de l'offre sont décrites dans l'avis Euronext PAR_20150708_05360_EUR. 15/09/2015 à 16h (Euroclear) et à minuit (SCORE)

Les caractéristiques de l'offre sont décrites dans l'avis Euronext PAR_20150708_05360_EUR. 15/09/2015 à 16h (Euroclear) et à minuit (SCORE) CORPORATE EVENT NOTICE: Offre publique d'achat CANAL PLUS (STE ED) PLACE: Paris AVIS N : PAR_20150828_06716_EUR DATE: 28/08/2015 MARCHE: EURONEXT PARIS Suite à l'avis PAR_20150708_05360_EUR Le 28/08/2015,

Plus en détail

Private banking: après l Eldorado

Private banking: après l Eldorado Private banking: après l Eldorado Michel Juvet Associé 9 juin 2015 Toutes les crises génèrent de nouvelles réglementations Le tournant de 2008 Protection des clients MIFID, UCITS, FIDLEG Bilan des banques

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation

Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Read Me First: Guide to Sun HPC ClusterTools 3.1 Documentation Sun Microsystems, Inc. 901 San Antonio Road Palo Alto, CA 94303-4900 USA 650 960-1300 Fax 650 969-9131 Part No. 806-3729-10 March 2000, Revision

Plus en détail

Confirmation du titulaire de la carte en cas de contestation de transaction(s) Cardholder s Certification of Disputed Transactions

Confirmation du titulaire de la carte en cas de contestation de transaction(s) Cardholder s Certification of Disputed Transactions Confirmation du titulaire de la carte en cas de contestation de transaction(s) Cardholder s Certification of Disputed Transactions Informations personnelles Nom/Prénom Name / Firstname Numéro de la carte

Plus en détail

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Paris 5 avril 2013 Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Serge LESCOAT Associé INDAR ENERGY Conseiller en Investissements Financiers Membre du CNCIF Association agréé

Plus en détail

ÉTUDE SPÉCIALE. TD Economics DON DE BIENFAISANCE AU CANADA COMBLER L ÉCART

ÉTUDE SPÉCIALE. TD Economics DON DE BIENFAISANCE AU CANADA COMBLER L ÉCART ÉTUDE SPÉCIALE TD Economics DON DE BIENFAISANCE AU CANADA COMBLER L ÉCART Faits saillants En 13, les Canadiens ont continué de donner généreusement à des organismes de bienfaisance : leurs dons ont totalisé

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Please complete Part I of this application form and submit it to the Department of the Environment at the address or fax number provided below.

Please complete Part I of this application form and submit it to the Department of the Environment at the address or fax number provided below. Requesting Approval of a Source Air Quality Regulation - Clean Air Act Water Quality Regulation - Clean Environment Act Used Oil Regulation - Clean Environment Act d agrément pour une source Règlement

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) SOR/98-33 DORS/98-33 Current to September

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations

Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Credit Note and Debit Note Information (GST/ HST) Regulations Règlement sur les renseignements à inclure dans les notes de crédit et les notes de débit (TPS/ TVH) SOR/91-44

Plus en détail

Private & Confidential

Private & Confidential 1 2 Disclaimer This Presentation (the Presentation) is for information only and does not constitute an offer or commitment and it is not for distribution to retail client and is directed exclusively to

Plus en détail

Oracle FS Data Protection Manager. Release Notes. Part Number E50336-01 Oracle FS Data Protection Manager release 3.5.

Oracle FS Data Protection Manager. Release Notes. Part Number E50336-01 Oracle FS Data Protection Manager release 3.5. Oracle FS Data Protection Manager Release Notes Part Number E50336-01 Oracle FS Data Protection Manager release 3.5.0 2014 December Copyright 2005, 2014, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved.

Plus en détail

Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada. Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act CODIFICATION CONSOLIDATION

Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada. Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Commercial Bank Financial Assistance Act Loi sur l aide financière à la Banque Commerciale du Canada S.C. 1985, c. 9 S.C. 1985, ch. 9 Current to September 10,

Plus en détail

Finance durable et microfinance

Finance durable et microfinance Finance durable et microfinance Résultats du sondage fait auprès d investisseurs professionnels de Suisse Romande Janvier 2014 Copyright Symbiotics 2014 1 Disclaimer This document is meant for information

Plus en détail

SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics. Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015

SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics. Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015 SAP Runs SAP Reporting Opérationnel & BI avec HANA et SAP Analytics Pierre Combe, Enterprise Analytics Juin, 2015 Agenda SAP Enterprise Analytics qui sommes-nous? Acteur clé de l innovation à SAP Présentation

Plus en détail

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur la communication en cas de demande téléphonique d ouverture de

Plus en détail

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security

Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI. 9/12/2014 Cloud & Security Qualité et ERP CLOUD & SECURITY (HACKING) Alireza MOKHTARI 9/12/2014 Cloud & Security Sommaire Rappel court de Cloud Pour quoi cette sujet est important? Données sensibles dans le Cloud Les risques Top

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Edna Ekhivalak Elias Commissioner of Nunavut Commissaire du Nunavut

Edna Ekhivalak Elias Commissioner of Nunavut Commissaire du Nunavut SECOND SESSION THIRD LEGISLATIVE ASSEMBLY OF NUNAVUT DEUXIÈME SESSION TROISIÈME ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU NUNAVUT GOVERNMENT BILL PROJET DE LOI DU GOUVERNEMENT BILL 52 PROJET DE LOI N o 52 SUPPLEMENTARY

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations

Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Disclosure on Account Opening by Telephone Request (Retail Associations) Regulations Règlement sur la communication en cas de demande téléphonique d ouverture de compte

Plus en détail

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-406 DORS/2001-406 Current

Plus en détail

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS

LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS FORMAT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION STAFF REPORTS LE FORMAT DES RAPPORTS DU PERSONNEL DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMENAGEMENT A Guideline on the Format of District Planning Commission Staff Reports

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software Licence générale d exportation n o Ex. 18 Ordinateurs personnels portatifs et logiciels

Plus en détail

Package Contents. System Requirements. Before You Begin

Package Contents. System Requirements. Before You Begin Package Contents DWA-125 Wireless 150 USB Adapter CD-ROM (contains software, drivers, and manual) Cradle If any of the above items are missing, please contact your reseller. System Requirements A computer

Plus en détail

Get your ticket to innovation!

Get your ticket to innovation! Get your ticket to innovation! Le : un service de support en propriété intellectuelle pour les PME Chambre de Commerce de Luxembourg 10 mars 2014 M. Cyrille Dubois /, CRP Henri Tudor Feuille de route Le

Plus en détail

SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION

SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION SERVEUR DÉDIÉ DOCUMENTATION Release 5.0.6.0 19 Juillet 2013 Copyright 2013 GIANTS Software GmbH, All Rights Reserved. 1/9 CHANGE LOG Correction de bug divers (5.0.6.0) Ajout d une option de relance automatique

Plus en détail

Innovation in Home Insurance: What Services are to be Developed and for what Trade Network?

Innovation in Home Insurance: What Services are to be Developed and for what Trade Network? Brochure More information from http://www.researchandmarkets.com/reports/40137/ Innovation in Home Insurance: What Services are to be Developed and for what Trade Network? Description: Consumer needs in

Plus en détail

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies)

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) Règlement sur les avis relatifs aux dépôts non assurés (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2008-64

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Nouvelles règles au 1 er janvier 2014 MEMENTO MARS 2014 www.bdo.lu 1 5 Mars 2014 Nouvelle convention fiscale entre

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Logiciel Médical USA, Europe, France

Logiciel Médical USA, Europe, France Logiciel Médical USA, Europe, France Dr. Georg Heidenreich - COCIR Medical Software Task Force Page 1 USA: Les lois pour les Logiciels Médicaux Les Dispositifs Médicaux sont des produits qui répondent

Plus en détail

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE

PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE ATTORNEY GENERAL PUBLIC PROSECUTION SERVICES PROCUREUR GÉNÉRAL SERVICE DES POURSUITES PUBLIQUES PART I / PARTIE I REQUEST FOR DISCLOSURE / DEMANDE DE DIVULGATION DE LA PREUVE NAME OF ACCUSED: / NOM DE

Plus en détail

Domino Attachment and Object Service (DAOS)

Domino Attachment and Object Service (DAOS) Domino Attachment and Object Service (DAOS) Pascal Bourgeois Avant-ventes Lotus pascal_bourgeois@fr.ibm.com 2009 IBM Corporation Objectifs Présenter les avantages de DAOS et l'impact sur l'environnement

Plus en détail

Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations

Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Name Use (Affiliates of Banks or Bank Holding Companies) Regulations Règlement sur l utilisation de la dénomination sociale (entités du même groupe qu une banque ou société

Plus en détail

Fatca Application à la gestion. Mardi 18 Juin 2013 Delphine Charles-Peronne Philippe Sebagh

Fatca Application à la gestion. Mardi 18 Juin 2013 Delphine Charles-Peronne Philippe Sebagh Fatca Application à la gestion Mardi 18 Juin 2013 Delphine Charles-Peronne Philippe Sebagh Sommaire 1- La notion d Investment Entity 2- Statut de n-reporting FATCA French FI des fonds d investissements

Plus en détail

FSN EXECUTIVE BRIEFING. Le futur de la consolidation financière

FSN EXECUTIVE BRIEFING. Le futur de la consolidation financière FSN EXECUTIVE BRIEFING Le futur de la consolidation financière Le futur de la consolidation financière Les systèmes de consolidation financière constituent la cheville ouvrière de la division finance des

Plus en détail