Exercice 1 : QCM (6 pts) Choisir la ou les bonne(s) réponse(s). Ecrire uniquement la ou les lettre(s).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercice 1 : QCM (6 pts) Choisir la ou les bonne(s) réponse(s). Ecrire uniquement la ou les lettre(s)."

Transcription

1 SVT Nom : N o : Date : Examen I- 12/02/16 Classe : 2nde Durée : 90 min Sciences de la Vie et de la Terre Il sera particulièrement tenu compte du soin apporté au travail et de l orthographe La page 5 est à rendre avec la copie Exercice 1 : QCM (6 pts) Choisir la ou les bonne(s) réponse(s). Ecrire uniquement la ou les lettre(s). 1- L énergie solaire : A) - permet à la végétation de réaliser la photosynthèse, B) - permet l évaporation de l eau ce qui a pour conséquence d initier le cycle de l eau, C) - est une énergie renouvelable, D) - peut être récupérée à l aide des pales des éoliennes pour être convertie en électricité. 2- En observant ce schéma représentant le cycle de l eau, complété par vos connaissances, on peut dire que: A) - l eau s évapore grâce à l énergie solaire et circule sous forme de vapeur grâce aux mouvements atmosphériques, B) - la biosphère est à l origine du ruissellement de l eau vers les océans, C) - l énergie solaire est indirectement à l origine des précipitations, D) - l énergie solaire est un moteur du cycle de l eau. 3- Le cycle de l eau est possible grâce : A) - à l énergie solaire B) - aux vents C) - à la pluie D) - à la combustion des énergies fossiles (charbon, pétrole) Page 1 sur 5

2 4- Les énergies suivantes sont rapidement renouvelables : A) - le charbon, B) - l hydroélectricité, C) - le pétrole, D) - l énergie éolienne. 5- En soumettant des euglènes (organismes chlorophylliens) à des périodes d'obscurité et d'éclairement, dans un milieu fermé dans lequel on enregistre la teneur en CO 2 et en O 2, on obtient les courbes suivantes. En étudiant ce graphique, on peut déduire que: A) - les euglènes ont été éclairées de 0 à 5 minutes, B) - les euglènes ont été placées à l'obscurité entre 5 et 15 minutes, C) - les euglènes n ont été placées à l'obscurité qu'à partir de 15 minutes, D) - les euglènes ont été éclairées entre 5 et 15 minutes 6- Les producteurs primaires terrestres : A) - sont à la base des réseaux alimentaires, B) - convertissent l'énergie lumineuse en énergie chimique, C) - sont représentés par les organismes non chlorophylliens, D) - possèdent de la chlorophylle. 7- La productivité primaire océanique : la quantité de biomasse produite par les organismes chlorophylliens des océans. Elle s exprime en tonnes de carbone fixées par hectare et par an (soit tc.ha -1.an -1 ). Cette productivité primaire est presque entièrement due à des organismes unicellulaires microscopiques photosynthétiques formant le phytoplancton et dérivant dans les eaux de surface de tous les océans au gré des courants et du vent. On constate que cette productivité est maximale le long des côtes atteignant 6 à 8 tc.ha -1.an -1. D après les informations ci-dessus et vos connaissances, on peut penser que : A) - Dans les zones côtières, le phytoplancton bénéficie d eaux riches en sels minéraux apportées par les fleuves. B) - Le phytoplancton est absent dans les zones éloignées des côtes. C) - Des remontées d eaux profondes près des côtes apportent des sels minéraux favorables au développement du phytoplancton. D) - Les régions côtières sont mieux exposées à la lumière solaire que le reste des océans. Page 2 sur 5

3 8- Le stimulus physique peut être : A)- L odeur B) les sons C) la lumière D) les aliments 9- Le récepteur est : A)- spécialisé pour capter un seul type de stimulus B) - spécialisé pour capter plusieurs types de stimulus C) relié à la fibre sensitive D) - relié à la fibre motrice 10- L agriculture pose des problèmes environnementaux car elle : A) - détruit des écosystèmes naturels par la déforestation par exemple, B) - participe aux émissions de gaz à effet de serre, C) - augmente la production de biomasse végétale, D) - participe à la détérioration des sols en augmentant son érosion et sa pollution par des produits chimiques. Exercice 2 : Identifier une structure nerveuse (3 pts) On réalise des stimulations d intensité croissante sur une fibre et sur un nerf ; et on enregistre l activité électrique de chacun d eux. Les amplitudes des réponses sont représentées dans les documents 1 et 2. a- Indiquer le document qui correspond à la réponse du nerf et celui qui correspond à la réponse d une fibre. Justifier la réponse dans chaque cas. b- Expliquer comment la présence de la myéline accélère la vitesse de propagation du message nerveux dans une fibre nerveuse. c- Citer un autre facteur qui influe sur la vitesse de propagation du message nerveux dans une fibre nerveuse. Document 2 Page 3 sur 5

4 Exercice 3 : Du pétrole en Île-de-France (3 pts) A partir de l'étude des documents ci-dessous, rédiger un texte expliquant pourquoi l'ile de France peut être considérée comme une région pétrolifère. Document 1 : Les conditions géologiques nécessaires à la formation d un gisement de pétrole Document 2 : Coupe géologique du bassin de Paris L Ile de France est constituée de roches sédimentaires dont certaines contiennent du pétrole. A l époque de leur formation, la région était recouverte d une vaste mer caractérisée par une forte productivité primaire. Page 4 sur 5

5 Nom :.. Exercice 4 : Réponses de différentes fibres (5 pts) Un sujet place sa main au voisinage immédiat d une ampoule électrique allumée. L expérimentateur modifie progressivement la puissance de l éclairement donc la température de l ampoule. Des électrodes réceptrices très fines implantées dans le nerf de l avant-bras enregistrent les messages nerveux qui se propagent sur 2 types de fibres : la fibre A qui transmet les signaux émis par un thermorécepteur de la peau impliqué dans les sensations thermiques (chaleur) et, la fibre B reliée à un nocicepteur impliqué dans la sensation douloureuse. Les résultats des enregistrements figurent dans le document ci-dessus. a- Dresser dans un tableau les variations de la fréquence des potentiels d action, au niveau de chacune des fibres A et B, en fonction de la température. b- Relever la température seuil à partir de laquelle la douleur est ressentie par la main. Justifier la réponse. c- Interpréter les résultats obtenus. Exercice 5 : Le circuit du message nerveux dans une moelle épinière (3 pts) a- Remplacer les chiffres par les annotations convenables b- Sur cette feuille, compléter le schéma afin de montrer le circuit du message nerveux depuis l organe récepteur à l organe effecteur, passant par le centre nerveux. Les neurones sont attendus dans le schéma, ainsi que des flèches montrant le circuit du message nerveux Coupe transversale d une moelle épinière N oublie pas de rendre cette feuille Page 5 sur 5

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales.

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales. Séance E 5 EVALUATION DU CHAPITRE 5 EXERCICE : Mobiliser ses connaissances Parmi les affirmations suivantes, choisissez la ou les bonnes affirmations.. La photosynthèse: est réalisée par tous les êtres

Plus en détail

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours Question : Proposez des évaluations de 5 minutes à chaque début de séance, visant à vérifier les acquis de la semaine précédente, ainsi qu une évaluation d 1 heure à la fin de cette partie. Vous pouvez

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

Exercices. 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile

Exercices. 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile Exercices 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. E e = U AB I t d. conducteur ohmique e. E utile E reçue 2. QCM a. 6 x 10-2 J. b. 3 W. c. R x I 2. d. La tension U AB est proportionnelle à l intensité

Plus en détail

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol L Homme a besoin de matière et d énergie. La croissance démographique place l humanité face à un enjeu majeur : trouver et exploiter des ressources

Plus en détail

Exercices U = 10 = 4,5 $ 10. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 17. Ressources énergétiques et énergie électrique. Exercices d application

Exercices U = 10 = 4,5 $ 10. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 17. Ressources énergétiques et énergie électrique. Exercices d application Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. faible b. renouvelable c. % e = U AB I t d. conducteur ohmique e. utile reçue 2. QCM a. 6 $ 10-2 J. b. 3 W. c. R $ I 2. d. La tension

Plus en détail

2nde - Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains

2nde - Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains 2nde - Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains On se situe - dans la classe de seconde - dans le thème 2 «enjeux planétaires contemporains : énergie, sol» - dans l item 1 «l énergie solaire». Notions

Plus en détail

Production d énergie électrique dans une centrale

Production d énergie électrique dans une centrale Production d énergie électrique dans une centrale I- Pourquoi et comment produire de l électricité? Document 1 : A notre époque, et sans électricité, la vie quotidienne serait difficilement envisageable.

Plus en détail

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur.

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. L Energie I- Le concept d énergie Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. Utilisation courante de l «énergie»

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaître les différentes sources d énergie. Citer les différentes formes d énergie. 1- Sources d énergie Les matières ou objets susceptibles de fournir

Plus en détail

Traiter les questions suivantes :

Traiter les questions suivantes : Classe : SE / LH Matière : Biologie Année scolaire : 2010-2011 Traiter les questions suivantes : Exercice 1 : (5 points) Vitesse de propagation du message nerveux Afin d étudier l influence de la température

Plus en détail

Plan de cours Sources d énergie dans le monde Jeopardy Ontario. Titre et numéro du cours. Objectifs et résultats d apprentissage.

Plan de cours Sources d énergie dans le monde Jeopardy Ontario. Titre et numéro du cours. Objectifs et résultats d apprentissage. Plan de cours Sources d énergie dans le monde Jeopardy Ontario Année Titre et numéro du cours 9 Principes de géographie du Canada (CGC1D) 9 Principes de géographie du Canada (CGC1D) Thème Interactions

Plus en détail

Chap.1 : Le message nerveux se propage

Chap.1 : Le message nerveux se propage Chap.1 : Le message nerveux se propage I. Organisation du système nerveux. OC : Des fibres nerveuses relient les centres nerveux entre eux et aux organes périphériques. OM : réactions face à une douleur

Plus en détail

Quelle est l énergie utilisée pour faire fonctionner nos moyens de transports? D où provient-elle?

Quelle est l énergie utilisée pour faire fonctionner nos moyens de transports? D où provient-elle? Quelle est l énergie utilisée pour faire fonctionner nos moyens de transports? D où provient-elle? Compétence(s) attendue(s) : Nature de l'énergie de fonctionnement. Identifier l'énergie utilisée dans

Plus en détail

Production d énergie électrique

Production d énergie électrique Production d énergie électrique I- D où provient l énergie électrique en France? 1- Les différentes centrales. Centrale hydraulique - Exploitation de la fiche (salle info) - Le jet d'eau fournit l'énergie

Plus en détail

Les centrales électriques

Les centrales électriques Les centrales électriques SCP 4011 2 e partie 1- Hydroélectrique 2- Thermique classique (thermique) 3- Nucléaire (thermique) 4- Diesel 5- Turbine à gaz 6- Éolienne PRINCIPAUX TYPES D ÉNERGIE: 1-Potentielle

Plus en détail

TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE. OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti

TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE. OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti TP n 2 : LA TERRE, UNE PLANETE TELLURIQUE PARTICULIERE A EFFET DE SERRE OBJECTIF : ACTIVITES Documentation fournie Temps imparti Modéliser le lien entre la distance au soleil et la température de surface

Plus en détail

Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez

Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Qu est-ce qu un antigène? Quelle est la première ligne de défense de l

Plus en détail

L ÉCOLE DE L ÉNERGIE - Dictionnaire - EDF 2005

L ÉCOLE DE L ÉNERGIE - Dictionnaire - EDF 2005 Ambre L ambre jaune est une résine fossile. Cette pierre était appelée «elektron» par les Grecs. Thalès, un savant grec du VI ème siècle avant J.C., avait découvert qu en frottant de l ambre avec un tissu

Plus en détail

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon systématique qu au XVIe siècle. Le charbon, en particulier la

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Bilan énergétique martiniquais

Bilan énergétique martiniquais 1 Bilan énergétique martiniquais VALORA - Village du développement durable à la Martinique 15 Avril 2016 Contact : rosamont.p@energie.mq www.energie.mq 0696 26 16 13 14/04/2016 Sommaire 1. Contexte énergétique

Plus en détail

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème 3: Corps humain et santé Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles

Plus en détail

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique.

A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. A.Quelles sont les énergies de demain? L'énergie solaire (photovoltaïque et thermique), l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique. Les énergies de demain! Nos noms : 1.Hawat Paul 2.Perez Matteo Groupe

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2015 : SVT obligatoire Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

Plus en détail

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Conversion de l énergie Séance 8. 1 Comment convertir de l énergie?

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Conversion de l énergie Séance 8. 1 Comment convertir de l énergie? Compétences exigibles Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Conversion de l énergie Séance 8 Conversion d énergie : schématiser une chaîne énergétique pour interpréter les transformations

Plus en détail

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax :

Plus en détail

Titre de la séance : TP1/ Chapitre 1/ Thème 3B. Le réflexe myotatique.

Titre de la séance : TP1/ Chapitre 1/ Thème 3B. Le réflexe myotatique. Titre de la séance : TP1/ Chapitre 1/ Thème 3B. Le réflexe myotatique. Deux réflexes myotatiques sont couramment étudiés : le réflexe rotulien (genou) et le réflexe achilléen (tendon d Achille). On travaille

Plus en détail

LE MODULE DE SENSIBILISATION

LE MODULE DE SENSIBILISATION LE MODULE DE SENSIBILISATION ÉNERGIE Les différents types d énergie Les sources d énergies fossiles : Pétrole, gaz naturel, charbon Ce sont les énergies issues de la fossilisation de matières organiques

Plus en détail

La physiologie du neurone et du nerf

La physiologie du neurone et du nerf THÈME 5 La physiologie du neurone et du nerf Le neurone est l unité fonctionnelle du système nerveux. Il est caractérisé par trois propriétés : l excitabilité, la capacité à modifier son activité en réponse

Plus en détail

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique En développant en 2009 un tableau de bord de l énergie et du climat, l ADEME souhaite

Plus en détail

Antilles Guyane Série L Session de juin Représentation visuelle du monde (13 points)

Antilles Guyane Série L Session de juin Représentation visuelle du monde (13 points) Antilles Guyane Série L Session de juin 2002 Représentation visuelle du monde (13 points) Images et rétine Question 1 : Physique-Chimie (3 points) Mobiliser ses connaissances, raisonner 1-1 Un observateur

Plus en détail

Ordinateurs avec tableur (Excel ou openoffice). L idéal est de faire travailler les élèves par deux.

Ordinateurs avec tableur (Excel ou openoffice). L idéal est de faire travailler les élèves par deux. Buts de l activité Un premier modèle climatique : l évolution du CO 2 atmosphérique Marc Jamous, IPSL-LSCE (France) marc.jamous@ipsl.jussieu.fr version du 19 octobre 2010 Donner aux élèves une première

Plus en détail

TP26 partie1 (1h) LES CELLULES DE L ARC REFLEXE

TP26 partie1 (1h) LES CELLULES DE L ARC REFLEXE TP26 partie1 (1h) LES CELLULES DE L ARC REFLEXE Le réflexe myotatique met en œuvre un récepteur sensitif, un neurone sensitif, un centre nerveux : la moelle épinière, un neurone moteur (ou motoneurone)

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Niveau Facile Découpe les différentes cartes Lorsque les océans Comment les courants marins Sans les gaz à effet de serre, il s évaporent,

Plus en détail

1 1. Définition de l énergie :

1 1. Définition de l énergie : 1 1. Définition de l énergie : 2. Les différentes formes d énergie : 3. Les transformations d énergie : 2 Les différentes conversions de l'énergie : Transformation de l'énergie électrique en énergie thermique

Plus en détail

Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse. Rappels : - Muscles et mouvements

Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse. Rappels : - Muscles et mouvements Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles et mouvements Un mouvement (flexion ou extension) est dû à la contraction d un muscle squelettique

Plus en détail

Le système nerveux. Campbell chapitre 48

Le système nerveux. Campbell chapitre 48 Le système nerveux Campbell chapitre 48 http://images.google.ca/imgres?imgurl=http://gfme.free.fr/image/irmf.jpg&imgrefurl=http://gfme.free.fr/diagnostic/irm.html&usg Fonctions du système nerveux 1- Reçoit

Plus en détail

Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement

Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement Lorsque quelque chose peut provoquer un changement comme produire de la chaleur par exemple,

Plus en détail

Bac S Sujet de SVT Session 2016 Liban GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION

Bac S Sujet de SVT Session 2016 Liban GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION Bac S Sujet de SVT Session 2016 Liban 1ère PARTIE : (8 points) GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION La reproduction sexuée est source de diversité génétique. Justifier cette affirmation en considérant uniquement le

Plus en détail

Chapitre 16 : (Cours) Ressources énergétiques et énergie électrique

Chapitre 16 : (Cours) Ressources énergétiques et énergie électrique Chapitre 16 : (Cours) Ressources énergétiques et énergie électrique I. Notions d électricité en courant continu (rappels) I.1. La tension électrique La tension électrique est une grandeur que l'on mesure

Plus en détail

et la perception sensorielle

et la perception sensorielle et la perception sensorielle La perception sensorielle les «5 sens», mais aussi: détection/perception de pression sanguine température taux de sucre taux de CO2 tension des muscles position du corps Les

Plus en détail

ENERGIES FOSSILES ET ENERGIES RENOUVELABLES

ENERGIES FOSSILES ET ENERGIES RENOUVELABLES ENERGIES FOSSILES ET ENERGIES RENOUVELABLES Document 1 : Durée de formation de 6 sources d énergie Source d énergie Vent, Soleil, Eau Bois Charbon Pétrole ou gaz naturel Durée de formation 0 année 15 à

Plus en détail

CHAPITRE 10 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES ENDOGÈNES : ENKÉPHALINES ET RÉCEPTEURS OPIOÏDES

CHAPITRE 10 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES ENDOGÈNES : ENKÉPHALINES ET RÉCEPTEURS OPIOÏDES CHAPITRE 10 MODULATION DU MESSAGE NERVEUX PAR DES MOLÉCULES ENDOGÈNES : ENKÉPHALINES ET RÉCEPTEURS OPIOÏDES La douleur constitue une sensation désagréable chez l Homme et peut être d origine physique (lésion,

Plus en détail

Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE

Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE 1- RAPPELS ET DEFINITIONS Cortex cérébral Cervelet Moelle épinière Nerfs Tronc cérébral Schéma

Plus en détail

AP «soutien SVT» Exercice 1. Exploiter un graphique / une expérience mettre en relation des données. D après SVT 2nde 2010 Hachette Éducation.

AP «soutien SVT» Exercice 1. Exploiter un graphique / une expérience mettre en relation des données. D après SVT 2nde 2010 Hachette Éducation. AP «soutien SVT» Exercice 1. Exploiter un graphique / une expérience mettre en relation des données. D après SVT 2nde 21 Hachette Éducation. Un expérimentateur réalise une expérience assistée par ordinateur.

Plus en détail

CORRECTION Ch9. PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ENERGIE ELECTRIQUE I. Comment fonctionnent les centrales hydrauliques? p : 133

CORRECTION Ch9. PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ENERGIE ELECTRIQUE I. Comment fonctionnent les centrales hydrauliques? p : 133 CORRECTION Ch9. PRODUCTION INDUSTRIELLE DE L ENERGIE ELECTRIQUE I. Comment fonctionnent les centrales hydrauliques? p : 133 1.Centrale hydraulique. Compléter le schéma. Voir livre p : 133 2. Quelle forme

Plus en détail

ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE. Petit aide-mémoire. Bernard Laponche 23 juin 2015

ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE. Petit aide-mémoire. Bernard Laponche 23 juin 2015 ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE Petit aide-mémoire Bernard Laponche 23 juin 2015 www.global-chance.org ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET

Plus en détail

Le système nerveux central et le système nerveux périphérique

Le système nerveux central et le système nerveux périphérique Le système nerveux central et le système nerveux périphérique L anatomie du système nerveux Le système nerveux se compose de deux parties : le système nerveux (SNC) qui comprend l et la. le système nerveux

Plus en détail

Chapitre I La commande réflexe du muscle. -I -Le réflexe myotatique : organisation macroscopique

Chapitre I La commande réflexe du muscle. -I -Le réflexe myotatique : organisation macroscopique Chapitre I La commande réflexe du muscle -I -Le réflexe myotatique : organisation macroscopique 1 Tableau présentant les résultats des expériences de démédullation, sections et stimulations électriques

Plus en détail

La production d électricité dans le monde les source d énergies

La production d électricité dans le monde les source d énergies La production d électricité dans le monde les source d énergies A partir de quelles sources primaires l électricité est-elle produite? Monde : 40. 10 12 kwh (3200 GW) France : 1,4. 10 12 kwh (110 GW) gaz

Plus en détail

LUMIÈRE ET VÉGÉTAL, SOURCE DE VIE

LUMIÈRE ET VÉGÉTAL, SOURCE DE VIE ALS Lumière, source de vie Séance exceptionnelle du 10 avril 2005 à l Hôtel de Ville de Nancy Lumière et végétal, source de vie par André CLÉMENT LUMIÈRE ET VÉGÉTAL, SOURCE DE VIE par André CLÉMENT ALS

Plus en détail

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Le soleil : une source d énergie essentielle

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Le soleil : une source d énergie essentielle Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Le soleil : une source d énergie essentielle Une exemple de démarche d investigation Document Professeur G.Grousset- Académie de Lyon novembre 2010

Plus en détail

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée

Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Bilan TP9 : La Terre est une planète habitée Activité 1 : La distance Soleil- planète. Protocole expérimental : placer une source lumineuse de plus en plus loin d'une sonde lumière (enregistrement grâce

Plus en détail

Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène. UE libre UBO CLIMAT : Le cycle du carbone. Pourquoi faut-il nous intéresser au Carbone?

Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène. UE libre UBO CLIMAT : Le cycle du carbone. Pourquoi faut-il nous intéresser au Carbone? UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène Chapitre 8 Le cycle du carbone S.Speich - N.Daniault UBO Climat 7_ 1 S.Speich - N.Daniault UBO Climat 7_

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie. 1 Comment convertir de l énergie?

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie. 1 Comment convertir de l énergie? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie Compétences exigibles Conversion d énergie : schématiser une chaîne énergétique pour interpréter les transformations

Plus en détail

Présentation des grands biomes

Présentation des grands biomes Présentation des grands biomes S. Barot IRD, UMR Bioemco http://millsonia.free.fr/ 1 Plan Définition Facteurs déterminants Comment caractériser les biomes? Liste et description des grands biomes 2 Définition

Plus en détail

L énergie, qu est-ce que c est?

L énergie, qu est-ce que c est? L énergie L énergie, qu est-ce que c est? L énergie est la capacité d un système à produire un travail (c est-à-dire l impact d une force sur un point) entraînant un mouvement qui peut générer de la lumière,

Plus en détail

Comment assurer la production d électricité? Des solutions techniques pour la production d électricité

Comment assurer la production d électricité? Des solutions techniques pour la production d électricité Comment assurer la? Situation-problème : Mais comment l électricité est-elle produite? Mon avis Après échanges avec mes camarades, les propositions de l équipe Légender les schémas ci-dessous à l aide

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

Partie «géologie externe et évolution des paysages»

Partie «géologie externe et évolution des paysages» Cours de 5 ème 2014 2015 1 Partie «géologie externe et évolution des paysages» PLAN Apprendre les définitions d une leçon page 2 La surface de la Terre et ses composants page 3 Atmosphère, hydrosphère

Plus en détail

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou MODULE1 Les changements climatiques : Causes conséquences-

Plus en détail

Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers

Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers 2. Action de la biologie sur la géologie : les cycles du carbone Le rôle central que la

Plus en détail

NOM :. Prénom : Classe :.. Page 1 / 8

NOM :. Prénom : Classe :..  Page 1 / 8 NOM :. Prénom : Classe :.. http://www.techno-college.jimdo.com Page 1 / 8 Qu est ce que l énergie? 1. Les énergies primaires Une source d énergie primaire est une forme d énergie disponible dans la nature

Plus en détail

Chapitre 1 : Production d électricité

Chapitre 1 : Production d électricité Chapitre 1 : Production d électricité A notre époque, et sans électricité, la vie quotidienne serait difficilement envisageable. Il est donc nécessaire de savoir la produire de manière efficace et continue.

Plus en détail

Plongée et système nerveux

Plongée et système nerveux Cours Guide de Palanquée - Niveau 4 28 janvier 2015 Plongée et système nerveux Frédéric LETERME - MF2 Ce que dit le Manuel de Formation Technique Notions sur le système nerveux: Définir le cerveau, cervelet,

Plus en détail

Modélisation du cycle du carbone en classe de seconde. Michèle Prieur Formation INRP Mai 2008

Modélisation du cycle du carbone en classe de seconde. Michèle Prieur Formation INRP Mai 2008 Modélisation du cycle du carbone en classe de seconde Michèle Prieur Formation INRP Mai 2008 Contexte d enseignement - Contexte de recherche ENSEIGNEMENT Expérimentation article 34 : Expérimentation pédagogique

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4 (1h30)

Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Exercice 1 : (11,5pts) La sonde Voyager en 2012 La sonde Voyager 1 a décollé en 1977 pour

Plus en détail

La Méditerranée, un désert de sel. Eléments de correction

La Méditerranée, un désert de sel. Eléments de correction La Méditerranée, un désert de sel Eléments de correction - Qualité de la démarche Démarche)cohérente) Démarche)maladroite) Pas)de)démarche)ou)démarche) incohérente) - Eléments scientifiques exploite les

Plus en détail

Chapitre 9. Les circuits électriques

Chapitre 9. Les circuits électriques Chapitre 9 Les circuits électriques Les circuits en série Un circuit qui a seulement un trajet pour que le courant puisse suivre. Il ne contient pas de branches. L intensité du courant est la même partout

Plus en détail

Tout en Un 5 e TECHNOLOGIE

Tout en Un 5 e TECHNOLOGIE Tout en Un 5 e TECHNOLOGIE 1 Identifier un besoin et analyser un cahier des charges Observer et retenir Formuler un besoin L étude d un objet technique a un coût important : c est un investissement de

Plus en détail

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP :

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : En rouge : les objectifs En bleu : les activités pratiques

Plus en détail

Fig.1 : Évolution de la pression artérielle au cours de la journée. SVT 2 de Hachette Éducation 2010.

Fig.1 : Évolution de la pression artérielle au cours de la journée. SVT 2 de Hachette Éducation 2010. Activité 4: Quels mécanismes interviennent dans la régulation de la pression artérielle? Compétences mises en œuvre : Extraire l information utile Raisonner Utiliser les fonctionnalités d un logiciel de

Plus en détail

Notions de 2nde indispensables pour réussir en 1ère S

Notions de 2nde indispensables pour réussir en 1ère S Notions de 2nde indispensables pour réussir en 1ère S Schéma des types de cellules eucaryotes Membrane plasmique Mitochondrie Cytoplasme Noyau (contenant les chromosomes) Cellule animale cytoplasme Paroi

Plus en détail

Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle.

Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle. Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle. Le réflexe myotatique est un outil diagnostique utilisé par les médecins pour vérifier le bon fonctionnement du système neuromusculaire

Plus en détail

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète.

BILAN TP2. Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. BILAN TP2 Activité 1 : les causes de la présence d'une atmosphère autour d'une planète. La présence d'une atmosphère sur une planète et donc sur Terre est liée : - à la force de gravitation dont à la masse

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire : Traiter les questions suivantes :

Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire : Traiter les questions suivantes : Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire : 2010-2011 Traiter les questions suivantes : Exercice 1 : l obésité (5 points) L Obésité est un état caractérisé par la surcharge en tissu adipeux dans l

Plus en détail

CHAPITRE 1: Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle

CHAPITRE 1: Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse 1 Introduction : activité à faire https://www.education-et-numerique.fr/0.3/activity/embed.html?id=535a33fe3361eb112e6fa814 Système nerveux

Plus en détail

LA PRODUCTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

LA PRODUCTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CH 04 LA PRODUCTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Dans cette étude documentaire, vous devrez répondre à l'ensemble des questions à l'aide des documents suivants présents sur le site de M. Braneyre : a- Dans la

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable 1 La problématique de la soutenabilité Système écologique Producteurs chlorophylliens Végétaux (photosynthèse) Aliments Oxygène Eléments minéraux CO 2 Consommateurs Animaux (respiration)

Plus en détail

Les formes d'énergie.

Les formes d'énergie. Objectifs : Identifier les principales sources d'énergie. Différencier l'énergie renouvelable et l'énergie non renouvelable. Effectuer les conversion d'unités de mesure de l'énergie. Représenter une chaîne

Plus en détail

Les contrôles de 5 ème de l année et leur correction. Plans : 1 er contrôle page 9. 2 ème contrôle page 8. 3 ème contrôle page 7

Les contrôles de 5 ème de l année et leur correction. Plans : 1 er contrôle page 9. 2 ème contrôle page 8. 3 ème contrôle page 7 Les contrôles de 5 ème de l année 2014-2015 et leur correction. 1 Plans : Par ordre croissant 1 er contrôle page 9 2 ème contrôle page 8 3 ème contrôle page 7 4 ème contrôle page 6 5 ème contrôle page

Plus en détail

Baccalauréat général Enseignement scientifique

Baccalauréat général Enseignement scientifique Baccalauréat général Enseignement scientifique Épreuve anticipée séries L et ES Exemple de sujet n 1 PARTIE 1 : THEME «NOURRIR L HUMANITE» (8 POINTS) Document 1 : Résultats d analyse de l eau d un village

Plus en détail

Alternateur C'est un appareil composé d'aimants, qui attirent les électrons. En se déplaçant, ces électrons créent un courant électrique.

Alternateur C'est un appareil composé d'aimants, qui attirent les électrons. En se déplaçant, ces électrons créent un courant électrique. Alternateur C'est un appareil composé d'aimants, qui attirent les électrons. En se déplaçant, ces électrons créent un courant électrique. Ambre L ambre jaune est une résine fossile. Cette pierre était

Plus en détail

Sources et conversions d énergies

Sources et conversions d énergies Sources et conversions d énergies L'élève doit être capable de : Objectifs visés Nommer différentes sources d énergie. Identifier diverses formes de conversion d énergie. Comprendre que l énergie peut

Plus en détail

Le défi énergétique. Les concepts de base : ÉNERGIE et PUISSANCE

Le défi énergétique. Les concepts de base : ÉNERGIE et PUISSANCE L'enjeu : Le défi énergétique nous vivons sur une planète aux ressources limitées. Il faut donc tout mettre en œuvre pour que la gestion de l'énergie soit optimale et respectueuse de l'environnement. Objectifs

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. Approche écologique afin de mieux connaître le rôle et la place des êtres vivants dans leur milieu. Écologie : science avant tout descriptive

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre! PLAN 1 Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre A) Mesurer et calculer le gradient et le flux géothermiques mesurer le gradient de la croûte

Plus en détail

PRODUCTION DE L ENERGIE

PRODUCTION DE L ENERGIE PRODUCTION DE L ENERGIE 1 ) Définition de l énergie: Propriété d un système physique capable de produire du travail 2 ) Unités de l énergie électrique : W = P*t avec W : énergie en Joules P : puissance

Plus en détail

Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps.

Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps. Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps. Hypothèse : Grâce à l application du principe d actualisme, on peut essayer de connaître les conséquences actuelles des climats sur la formation

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4.2 (1h)

Seconde EVALUATION N 4.2 (1h) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4.2 (1h) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Partie A : Le système «Gliesien» Document 1. 581g, 1ère exoplanète potentiellement habitable?

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

AGRÉGATION DES SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS. Concours externe - Session Travaux pratiques de contre-option b

AGRÉGATION DES SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS. Concours externe - Session Travaux pratiques de contre-option b AGRÉGATION DES SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS. Concours externe - Session 2006 - Travaux pratiques de contre-option b Nom (en lettres capitales) Prénom (en lettres capitales)

Plus en détail

Passerelle de la maturité professionnelle à l université / Session d hiver Candidat : Nom :.. Prénom :. Numéro :...

Passerelle de la maturité professionnelle à l université / Session d hiver Candidat : Nom :.. Prénom :. Numéro :... Département fédéral de l'intérieur DFI Commission suisse de maturité CSM Passerelle de la maturité professionnelle à l université / Session d hiver 2011 Biologie Durée : 80 minutes Candidat : Nom :.. Prénom

Plus en détail

CHAPITRE 1 : ENERGIE SOLAIRE ET HABITAT

CHAPITRE 1 : ENERGIE SOLAIRE ET HABITAT CHAPITRE 1 : ENERGIE SOLAIRE ET HABITAT 1. Conversion thermique de l énergie solaire L énergie solaire reçue par rayonnement peut être convertie en énergie thermique. Cette conversion est mise en œuvre,

Plus en détail

Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers

Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers L Homme a besoin de matière et d énergie. La croissance démographique place l humanité face à un enjeu majeur : trouver et exploiter des ressources

Plus en détail