Esthétique tique et Stratification des composites

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Esthétique tique et Stratification des composites"

Transcription

1 Esthétique tique et Stratification des composites

2 Introduction La demande esthétique tique prend une réelle r place dans l exercice l de la dentisterie d aujourd hui. L utilisation L de résine r composite en odontologie restauratrice est de plus en plus démocratisd mocratisée e pour répondre à la demande des patients. Nous allons voir comment obtenir des restaurations composites les plus proches possible des dents naturelles

3 Interaction entre la lumière et la dent

4 Introduction L intégration esthétique tique d une d restauration nécessite de prendre en compte tous les paramètres physiques de la dent : Age, Forme, Position, Volume, Surface et Teinte de l organe l dentaire vont influer sur le résultat. Tous ces paramètres font appel au sens de l observation l du praticien. La complexité de la circulation de la lumière à travers la dent rend cette structure difficile à imiter.

5 Paramètres physiques de la lumière Tous les objets qui nous entourent reçoivent les trois couleurs primaires de la lumière : Bleu-Rouge Rouge-Jaune Certains corps réflr fléchissent toute la lumière d autres d l absorbent l totalement ou presque mais la majorité d entre eux en absorbent seulement une partie et réfléchissent le reste

6 Paramètres physiques de la lumière Communiquer des informations sur ce que nous voyons est très s difficile car la perception visuelle est sujette à interprétation. tation. Si nous décrivons d un objet par ses 2 caractéristiques ristiques : Forme + Couleur il apparaît t immédiatement facile de décrire d sa forme car se sont des dimensions matérielles : longueur + largeur + hauteur décrire sa couleur est une tache difficile. C est C un phénom nomène ne tridimensionnel : Teinte + Saturation + Luminosité

7 La couleur : Phénomène tridimensionnel La teinte = la qualité par laquelle nous distinguons une famille de couleur d une d autre (ex: le rouge du jaune) quand nous disons qu une une dent est jaune ou orange nous décrivons d la teinte La luminosité = la qualité par laquelle nous distinguons une couleur claire d une d couleur sombre La saturation = la qualité par laquelle nous distinguons une couleur vive d un d couleur pâle

8 Analyse de la dent La dentine qui occupe les zones internes donne la teinte générale de la dent. Elle représente une zone plus opaque, riche en plusieurs masses de couleur généralement g saturées La couche d d de surface dont l él épaisseur, la translucidité,, la transparence et l opalescence l vont créer une diversité de caractères res donnant le naturel de la dent. L état d usure, d de craquelure, de rugosité de surface fait varier ces paramètres.

9 Quand on observe une coupe par usure d une dent, on remarque que la dent est plus saturée e au centre et plus claire vers l extérieur. Le transparent se situe toujours en sous couche sous l l de surface. Il joue le rôle de conducteur de la lumière. La lumière circule sous l l

10 Propriétés s de l l La translucidité Il ne faut pas confondre transparence et translucidité Un objet transparent ne laisse pas la lumière se réflr fléchir à sa surface Par contre une partie de la lumière se réflr fléchit sur un matériau translucide. Le matériau apparaît t plus opaque L dentaire perd de sa translucidité avec l'âge L opalescence C est une véritable v 4 e dimension dont il faudra évaluer l importance. l Elle correspond à la capacité d un objet à conserver sa teinte quelque soit la source d éd éclairage Les dents naturelles sont rarement transparentes. Seules les dents très jeunes au bord libre fin et long laissent apparaître des zones de transparence La fluorescence Cela peut vous paraître bizarre mais oui le tissu dentaire est fluorescent C est à dire qu il émet des rayonnements visibles à la stimulation UV Les composites doivent être fluorescent pour ne pas apparaître noir à la lumière UV comme en boite de nuit par exemple.

11 Analyse d une d dent Une fois la saturation et la teinte déterminée. e. C est C le jeu des réflexions, r transmissions, diffractions, diffusions des rayons lumineux qui rend la dent «vivante». L analyse de la dent naturelle montre qu elle est constituée e de tissus différents sur le plan optique.

12 En RésumR sumé La dent, par sa structure, joue en permanence avec et selon la lumière. Il va donc falloir que le matériau composite puisse simuler au mieux ce jeu. C est pourquoi, le choix du composite tient un grand rôle dans la réussite r esthétique tique du composite

13 LES CRITERES DE CHOIX DES COMPOSITES

14 Les différents composites à notre disposition

15 Les différents composites à utiliser Composites Micro chargés s renforcés Bon rendu esthétique tique Matériau plus résistant r que le micro chargé standard en raison de sa teneur plus élevée e en particules À utiliser avec parcimonie dans le cas de restaurations exposées es à de grandes contraintes Resistance moyenne Indication: +++ sur dents antérieures non soumises à des forces occlusales trop importantes Ex: Micronew Micro hybrides Matériau qui allie une esthétique tique correcte (inferieur au micro chargés) à une bonne résistance. r Indication: dents post+ant soumises à des forces occlusales importantes Ex: 4 seasons,, Venus

16 Les différents composites à utiliser Composites à Nanoparticules Toute dernière re catégorie de composites, formés s de nanoparticules ( inf à 0,1mm) de remplissage et autres particules similaires à un hybride Les nanoparticules améliorent l aptitude au polissage La résistance r de ce matériau se compare à celle des composites hybrides Son taux de rétraction r est relativement faible Ex: filtrek supreme Remarque On peut utiliser le même type de composite sur 1 obturation ou panacher. Ils sont compatibles entre eux Les composites photopolymérisables présentent chémopolymerisable mopolymerisable) Une stabilité de teinte Un grand choix de teinte Pas de porosité sentent ( contrairement aux

17 Propriétés s chromatiques La teinte dentine assure Le ton: C est la caractéristique ristique la plus flagrante de la couleur. on peut l obtenir l en mélangeant m plusieurs ton de base et chaque ton possède sa propre longueur d onded Le chroma ou la saturation de l intensitl intensité C est l intensitl intensité de la couleur. Beaucoup de chromas créent une couleur riche et pleine Le chroma est plus fort au collet de la dent L opacité Ne laisse pas passer la lumière

18 Propriétés s chromatiques La teinte assure la value: Peut-être comprise comme une quantité de gris Cela correspond à l aspect lumineux ou sombre d une d couleur

19 Critères res de choix du composite Physiques Facilement scultable ( pas de fluide) Résistant au stress et à l usure Facilité de polissage Stabilité de la teinte à la photo polymérisation Optique Chaque type de composite présente des propriétés s chromatiques différentes

20 Choix du composite en vue de la stratification Nous avons besoin de 3 matériaux: - 1 matériau opaque «dentine opaque» Barriere pour la lumière incidente Masquer les dyschromies dentinaires Masquer la zone de transition : le biseau -11 matériau qui va apporter la couleur et la saturation «teinte ou dentine de corps» et va reconstituer le volume dentinaire à l idéal Pour des restaurations de faibles étendues ces deux propriétés s peuvent être assurées par le même matériau.

21 Choix du composite en vue de la stratification - 1 matériau plus ou moins transparent «teinte » apporte la translucidité comme le ferait l l naturel apporte l opalescencel règle la luminosité Il s agit s de restituer le corps de la dent avec des masses de composites «dentines»plus ou moins opaques et de modifier la luminosité et la saturation avec un composite « » plus ou moins translucide.

22 Choix de la teinte La prise de teinte s effectue s sur une bouche propre, avant la préparation paration et la pose de la digue et sur des dents hydratées Eclairage : éteindre le scialytique et les éclairages parasites(néons). Placer le patient devant une fenêtre peu éclairée à la lumière naturelle Supprimer les couleurs interférentesrentes (foulard rouge, rouge à lèvres, maquillage vif) Travailler à l œil nu pour les couleurs et avec une loupe pour les détails d de l él état de surface Supprimer les couleurs interf Travailler On prend le teintier sachant que la couleur schématis matisée e est sensiblement différente de celle du composite une fois photo polyméris risé

23 Choix de la teinte On subdivise la dent en plusieurs cadrans et on observe les différentes zones de caractérisation risation

24 Choix de la teinte Choix de la teinte de saturation de la dentine au niveau de la jonction du 1/3 cervical et du 1/3 médianm Relevé de teinte complémentaire mentaire au niveau des zones cervicales si celles ci sont sensiblement différentes (= saturées) Choix de la teinte émail au niveau du bord incisif

25 Remarque Choix de la teinte En fonction de l âge, l on peut caractériser riser une dent + de translucidité pour 1 dent jeune + de saturation pour 1 dent âgée Essayer dans la mesure du possible d harmoniser d les teintes avec les dents voisines Si la dent est trop délabrd labrée e il faut prendre la teinte sur la dent voisine Appliquer d abord d une petite couche de composite sur la dent adjacente puis photo polymériser pour se donner une idée e de la teinte finale La couleur du parodonte influe le choix de la teinte Se méfier m de la teinte des canines qui sont plus saturées

26 Utilisation du teintier Utiliser un teintier propre à la mallette de composite achetée e ou se fabriquer son propre teintier pour être sûr s du résultatr Fonctionnement du teintier VITA le plus courant du marché 16 échantillons classés s : A-B-C-D D selon 4 grandes familles de teintes base Exemple puis classés s par saturation croissante ( 1, 2,3,4,5) par brillance A= Rougeâtre- brun 1(clair) B = Rougeâtre-jaune C= Gris D= Rougeâtre-gris gris 5 (foncé)

27 Le Choix du conditionnement Les trousses qui contiennent plus de teintes dentinaires et moins de teintes translucides conviennent mieux aux restaurations postérieures Les trousses contenant plus de teintes blanchissantes, de teinte émail,de teintes translucides sont d avantage d indiquées pour les restaurations antérieures

28 Les techniques de stratifications des composites

29 1- Reconstitution anatomique dite «naturelle» ou technique simplifiée Technique de réalisation directe qui ne nécessite pas d éd étape labo préliminaire On joue avec les différents composites pour restaurer la teinte, la saturation et la luminosité de la dent naturelle La pose de la digue est indispensable pour la réussite r d un d composite Chaque couche de composite ajoutée e doit toujours être photopolyméris risée

30 o 1- Reconstitution anatomique dite «naturelle» ou technique simplifiée Méthode pour reconstitutions antérieures étendu concave biseau Masquer le trait de fracture Réalisation d un d biseau long et plat en vestibulaire (fraise flamme) de 1,5 à 2mm sur la ligne de fracture. concave en palatin ( fraise poire) Le but est de rendre cette zone généralement g assombrie la plus invisible possible en venant superposer un composite opaque en profondeur et un composite «émail» en superficiel puis au polissage on enlève tout débordement d de matériau. Il faut vérifier v l occlusion: l que la dent antagoniste ne vienne pas au contact du joint dent-mat matériau

31 Méthode pour reconstitutions antérieures Etape de mordançage age du congé puis pose de l adhésif ( +photo polymérisation) Reconstitution de la face palatine = mur lingual 2 possibilités Stratification histologique avec la masse de dentine + la masse de composite émail l émail palatin est restauré Stratification sans émail palatin,, la masse de dentine opaque occupe la totalité du volume. C est C une barrière re efficace contre la lumière incidente.

32 Méthode pour reconstitutions antérieures Stratification histologique Translucidité en palatin permet de bien visualiser la masse opaque de dentine Convient sur une dent jeune Analogie avec la dent naturelle Moins de place pour la dentine opaque, la teinte de corps et la teinte en vestibulaire Clé en silicone indispensable Stratification sans palatin Ne pas mettre de masse opaque jusqu au bord libre Dent plus opaque: personne âgée, faible épaisseur disponible Plus facile à réaliser Permet de ne pas trop apporter d opaque d en vestibulaire Clé en silicone souhaitable

33 Méthode pour reconstitutions antérieures Utilisation de clé en silicone pour reconstituer la face palatine Sur modèle en plâtre, réaliser r une wax-up en reconstituant le volume de la dent 2 e methode: : reconstitution directe sur la dent avec un composite de teinte très s différente sans adhésif ni mordançage age ( mok-up) Enregistrer avec une clé en silicone ce volume Charger la clé de composite et appliquer en bouche ( + photopolymérisation risation) Mur lingual terminé

34 Utilisation de clé en silicone pour reconstituer la face palatine

35 Méthode pour reconstitutions antérieures Reconstitution du corps de la dent Mise en place de la dentine opaque Recouvrir la limite du biseau vestibulaire Reconstituer le volume de la dent dans le sens mesio-distal ( environ de la largeur d un d moignon de prothèse fixée) photopolymérisation Clé en silicone Composite en palatin Composite en vestibulaire

36 Méthode pour reconstitutions antérieures Mise en place de la dentine de corps Recouvre entièrement la dentine opaque Respect de l anatomie l dentinaire Ex: bord en fleur de lys pour incisive centrale Reconstitue le volume vestibulo-lingual lingual Penser à ménager l espace l nécessaire n à la dernière re couche Pas de point de contact à ce stade

37 Méthode pour reconstitutions antérieures Reconstitution de la face vestibulaire Mise en place de la teinte Reconstitution de la face vestibulaire, des faces proximales, du bord libre, des points de contacts Assure au niveau du biseau vestibulaire, la jonction entre le tissu amélaire et composite

38 Traitement d un d cas clinique Séquence vidéo Fractures horizontales de 11 et 12 Le praticien a déjàd reconstitué le mur lingual grâce à la technique de la clé en silicone CCL288-inc+.rm

39 2- technique couche par couche o Méthode pour reconstitutions postérieures La restauration postérieure est plus simple avec Un composite opaque «teinte dentine» pour combler la majorité du volume de la cavité Une teinte en occlusal (et en proximal si extension vestibulaire ou lingual volumineuse) pour finir en surface la restauration.

40 Méthode pour reconstitutions postérieures Maquillage des sillons Pour améliorer l illusion l du naturel sur les faces occlusales des dents postérieures on peut apposer sur la teinte émail au niveau du sillon principal et sillons accessoires une teinte un peu plus jaune ou marron pour colorer les sillons et donner du relief à la face occlusale de dents adultes très s saturés s en teintes.

41 Méthode pour reconstitutions postérieures - Pas de biseau - Ajout de composite par couches successives - Le remplissage se fait progressivement avec photopolymerisation de chaque couche avant l ajout de la suivante - Sculpture de la face occlusale - Maquillage des sillons - polissage

42 2- Polissage BUT Dégrossir la surface du matériau Eliminer les excès s au niveau des limites Finir la restauration esthétique tique pour éviter l accumulation de plaque bactérienne Améliore la résistance r du composite à l usure et sa longévit vité Etape indispensable, facile et rapide

43 2- Polissage Instruments de polissage pointe ou cupule chargé en oxyde d aluminium qui supprime les d cupule en caoutchouc synthétique tique qui donne un aspect satiné brossettes à polir qui supprime les défauts de relief

44 Instruments de polissage Fraise diamantée : dessine sillions Cupule en caoutchouc Polissoir : donne un aspect satiné Brossette : brillantage final

45 2- Polissage Polishing Paste ( pâte à polir) Appliquer à la cupule ou au disque en caoutchouc (30sec) + Rincer et sécher

46 Polishing Paste Composé d oxyde d aluminium d en microparticules Confère un brillant miroir aux restaurations composites Laisse un état de surface lisse et brillant Idéal pour le polissage proximal enduit sur un fil dentaire Idéal pour le repolisage d anciennes obturations Efficace, rapide et facile d utilisation, d gain de temps au fauteuil

47 Réussite esthétique tique du composite ANT: 7 facteurs principaux vont influencer la réussite r esthétique tique d un d composite Le choix de la couleur La forme de la préparation paration Le contrôle de l adhl adhésion Le choix d un d matériau reproduisant les propriétés s optiques de l et de la dentine L application d une d technique de stratification La forme POST le rendu esthétique tique moins important on privilégie surtout le rendu fonctionnel La stratification permet la diminution de la contraction de prise e et l augmentation de la qualité du point de contact.

48 bibliographie Réalités s cliniques Composites antérieures : technique simplifiée e de stratification ( vol 14 n 4)2003n Protocole de réparation r en dentisterie esthétique tique ( vol 11 n 3) n 2000 Restauration invisible en résine r composite (vol 10 n 2) n 1999 Information dentaire Application de la stratification simplifiée (vol 87 n 19) n 2005 Demande esthétique tique en odontologie ( vol 86 n n 31) 2004 Stratification naturelle des composites ( vol 82 n 14) n 2000 Mise en forme et pollissage (vol 81 n 34) n 1999

49 Internet Œil dentaire.com. The dental advisor Le monde dentaire bibliographie

REUSSIR SA STRATIFICATION ANTERIEURE

REUSSIR SA STRATIFICATION ANTERIEURE REUSSIR SA STRATIFICATION ANTERIEURE Dr Bruno PELISSIER, MCU-PH UFR d Odontologie de Montpellier I LA REUNION, Le 20/09/2014 Philosophie de la dentisterie adhésive Pr. Jean-Louis BROUILLET 22/10/2014 2

Plus en détail

NANO COMPOSITE MULTI-TEINTE. La simplicité du naturel

NANO COMPOSITE MULTI-TEINTE. La simplicité du naturel NANO COMPOSITE MULTI-TEINTE La simplicité du naturel MIRIS 2 est un système simple pour des résultats esthétiques prévisibles. Condition pour un résultat parfait L idée derrière MIRIS 2 est de permettre

Plus en détail

RESTAURATION EN CERAMIQUE STRATIFIEE SUR ARMATURE EN ZIRCONE.

RESTAURATION EN CERAMIQUE STRATIFIEE SUR ARMATURE EN ZIRCONE. L utilisation de la zircone comme infrastructure pour des réhabilitations prothétiques est récente et peu étudiée par rapport au «gold standard» représenté par le métal. Poussée par l émergence d une philosophie

Plus en détail

Phonares II Une esthétique pleine d expression

Phonares II Une esthétique pleine d expression SR Une esthétique pleine d expression Un nouvel art des formes NATUREL ET MIMÉTISME SR Composite nano-hybride Les plus hautes exigences Aujourd hui, les porteurs de prothèses amovibles ont des attentes

Plus en détail

Ionolux. Ionolux. Matériau d obturation verre ionomère, photopolymérisable

Ionolux. Ionolux. Matériau d obturation verre ionomère, photopolymérisable Ionolux Matériau d obturation verre ionomère, photopolymérisable Les matériaux verre ionomère de VOCO des produits éprouvés, vous aidant chaque jour lors de vos soins pratiqués auprès du patient. Depuis

Plus en détail

Fluorescence de la substance dentaire dure et des matériaux d obturation

Fluorescence de la substance dentaire dure et des matériaux d obturation Fluorescence de la substance dentaire dure et des matériaux d obturation Auteurs_ Pr. Irina K. Lutskaya, Dr Natalia V. Novak & Valery P. Kavetsky, République de Biélorussie Fig. 1 Fig. 2 Fig. 1_Revêtements

Plus en détail

Intérêt du mock up. en dentisterie esthétique. Esthétique. mock up en dentisterie. formation. Étude esthétique

Intérêt du mock up. en dentisterie esthétique. Esthétique. mock up en dentisterie. formation. Étude esthétique Esthétique mock up en dentisterie 1. Le visage de la patiente 2. Le sourire avant traitement. Les attentes de la patiente sont d avoir un sourire sans diastème, plus blanc, plus harmonieux. 1 2 Intérêt

Plus en détail

La pose de l indication d un tel traitement. La stratification des composites esthétiques. Quelle méthode pour quel résultat? Esthétique.

La pose de l indication d un tel traitement. La stratification des composites esthétiques. Quelle méthode pour quel résultat? Esthétique. 1. Cas clinique d une patiente dont la 11 présente une restauration inesthétique. La stratification des composites esthétiques Quelle méthode pour quel résultat? Thomas Roux, Stéphane Cazier, Romain Chéron

Plus en détail

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un ARTICLE SPÉCIALISÉ : ELLE N A PLUS PEUR DE RIRE MARIA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» 1 Luca Nelli Fig. 1 : Elle n a plus peur de rire Maria La première fois qu elle est venue au

Plus en détail

www.dentaladvisor.com Editors Choice + + + + +

www.dentaladvisor.com Editors Choice + + + + + Grandio SO Heavy www.dentaladvisor.com Editors Choice + + + + + Grandio SO Heavy Agréé sans restrictions pour cavités soumises aux contraintes MÉcaniques Déjà présent sur le marché avec un composite d

Plus en détail

1. Propriétés mécaniques

1. Propriétés mécaniques Cours de choix des matériaux, EPFL, semestre d été 2003 Catherine Tomicic Julien Plojoux Olivier Schmid Olivier Comte Introduction Etude de cas : choix des matériaux pour une prothèse dentaire Rapport

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

la technique adhés Comment améliorer Clinique

la technique adhés Comment améliorer Clinique Clinique Comment améliorer la technique adhés Les principaux développements dans ce domaine ont été réalisés ces dernières années au niveau des matériaux d obturation et des systèmes adhésifs, assurant

Plus en détail

Faible luminosité en couche fine, avec effet ambre ; l augmentation de l épaisseur augmente la luminosité

Faible luminosité en couche fine, avec effet ambre ; l augmentation de l épaisseur augmente la luminosité HRi Function (FR) Système de restauration esthétique Enamel plus HRi Mode d emploi Enamel Plus HRi est un composite photopolymérisable radio-opaque pour les restaurations esthétiques directes et indirectes

Plus en détail

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle)

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle) Kit d essai GrandTEC Chère utilisatrice, Cher utilisateur, Le présent kit d essai vous permet de tester sur un modèle, avant l application clinique, l utilisation des bandes en fibres de verre imprégnées

Plus en détail

La couleur et sa résistance

La couleur et sa résistance La couleur et sa résistance Quels sont les éléments à réunir pour analyser la couleur? Une source lumineuse (l illuminant) Un récepteur (l œil) Un objet observé sous la source lumineuse Un système à trois

Plus en détail

Un seul incrément, simple et efficace

Un seul incrément, simple et efficace Matériau de restauration postérieure à mise en masse Un seul incrément, simple et efficace Prenez de la hauteur pour vos restaurations postérieures Des restaurations postérieures facilitées! Une véritable

Plus en détail

Integrated Ceramics. Une flexibilité. fascinante.

Integrated Ceramics. Une flexibilité. fascinante. Integrated Ceramics Une flexibilité fascinante. Integrated Ceramics Les céramiques cosmétiques utilisées au laboratoire dentaire? Les matériaux d infrastructure utilisés au laboratoire Vitrocéramique alliages

Plus en détail

Le tout céramique sur les dents antérieures: l embarras du choix

Le tout céramique sur les dents antérieures: l embarras du choix Bibliographie voir texte allemand, page 554 Pratique quotidienne et formation complémentaire Le tout céramique sur les dents antérieures: l embarras du choix Mots clés: Restaurations tout céramique, dents

Plus en détail

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Comment optimiser les performances d un système de vision industriel avancées Utilisation de l éclairage 1. Éclairage pour le traitement

Plus en détail

Venus Bulk Fill. Moins de stress Plus d épaisseur. La nouvelle esthétique.

Venus Bulk Fill. Moins de stress Plus d épaisseur. La nouvelle esthétique. Bulk Fill Moins de stress Plus d épaisseur La nouvelle esthétique. Bulk Fill Composite fl uide photopolymérisable en sous-couches épaisses de teinte universelle pour restaurations postérieures Bulk Fill

Plus en détail

Structur 3. Brillant sans polissage. Structur 3. Composite pour la fabrication de couronnes

Structur 3. Brillant sans polissage. Structur 3. Composite pour la fabrication de couronnes Composite pour la fabrication de couronnes et bridges provisoires Brillant sans polissage Les 3 pour des couronnes et bridges brillants est un composite autopolymérisant pour la fabrication de couronnes

Plus en détail

CYCLE LONG DE FORMATION en DENTISTERIE ADHESIVE ET ESTHETIQUE (Génération Implant, Nice)

CYCLE LONG DE FORMATION en DENTISTERIE ADHESIVE ET ESTHETIQUE (Génération Implant, Nice) CYCLE LONG DE FORMATION en DENTISTERIE ADHESIVE ET ESTHETIQUE (Génération Implant, Nice) SESSION 1 (2 jours) : Adhésion, Blanchiments et Bases de l Esthétique Dentaire 1. Les techniques d éclaircissement

Plus en détail

Venus et Venus flow Source de beauté et d universalité

Venus et Venus flow Source de beauté et d universalité Venus et Venus flow Source de beauté et d universalité Information produits Venus maintenant plus que parfait! La touche finale de votre prochaine restauration Grâce au composite fluide Venus flow, les

Plus en détail

Résine composite injectable : une nouvelle technique Part I

Résine composite injectable : une nouvelle technique Part I Icosmetic _ composite injectable Résine composite injectable : une nouvelle technique Part I Auteurs _ Dr Douglas A. Terry & Dr John M. Powers, États-Unis Fig. 1_Vue faciale préopératoire du segment maxillaire

Plus en détail

Les deux cas cliniques proposés dans. L infiltration en profondeur - Partie III. Traitement d une MIH sévère

Les deux cas cliniques proposés dans. L infiltration en profondeur - Partie III. Traitement d une MIH sévère Nouveau concept pour le masquage des taches de l émail L infiltration en profondeur - Partie III Traitement d une MIH sévère Jean-Pierre Attal, Antony Atlan Maud Denis, Elsa Vennat, Gil Tirlet Dans les

Plus en détail

Rubans d installation électrique

Rubans d installation électrique Rubans d installation électrique Fiabilité exceptionnelle des rubans Scotch Répondent à l ensemble des applications d isolation basse tension et haute tension L expertise du 1 er fabricant mondial de rubans

Plus en détail

Céramique pour infrastructures métalliques

Céramique pour infrastructures métalliques Céramique pour infrastructures métalliques 8 Shade Set (Paste Opaque) Set pour le recouvrement des alliages présentant un CDT compris entre 13,9 et 15,1 10-6 K -1 (25 500 C). Cet assortiment qui couvre

Plus en détail

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Page 1 25 octobre 2012 Journée «Contrôle non destructif et caractérisation de défauts» Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Henri Walaszek sqr@cetim.fr Tel 0344673324

Plus en détail

PROCESSUS VALMONT CONCERNANT L APPLICATION DE LA TEINTE

PROCESSUS VALMONT CONCERNANT L APPLICATION DE LA TEINTE En ce qui concerne le calcul, les mâts bois sont comparables à tous les autres mâts acier ou aluminium. Conformément à la directive européenne de 1985 ils sont calculés et dimensionnés avec le même référentiel

Plus en détail

Une méthode simple pour retrouver l estime de soi

Une méthode simple pour retrouver l estime de soi Dr. Wanderley A. Cesar Jr. Matériaux composites esthétiques pour les dents et la gencive Une méthode simple pour retrouver l estime de soi Dans la pratique quotidienne du cabinet, le mental du patient

Plus en détail

CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX

CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX Les fenêtres sont caractérisées par trois caractéristiques de base : U w : le coefficient de transmission thermique traduisant la capacité

Plus en détail

Les composites Venus Source de beauté et d universalité

Les composites Venus Source de beauté et d universalité Les composites Venus Source de beauté et d universalité Information Produit La nouvelle Esthétique. Pour les patients d une époque pas si lointaine, le bonheur consistait en un ensemble associant fonctionnalité

Plus en détail

Indications- mode d emploi

Indications- mode d emploi FR Indications- mode d emploi Indications multiples, esthétique, sécurité. Un seul système pour de multiples possibilités d utilisation 1-Technique de stratification Recouvrement cosmétique partiel Recouvrement

Plus en détail

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR IMPORTANT : Ce document contient les instructions d utilisation du produit. Merci de bien vouloir lire les instructions avant de l employer. Les diverses parties à commander

Plus en détail

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou PARCOURS Ombre et lumière Sébastien Giroux Saïd Baouch,, Didier MérouM rou 0. Introduction Mes coordonnées : - sebastien.giroux@univ-lorraine.fr Parcours : - Google : «lamap grand nancy» - http://espe.univ-lorraine.fr/lamap/index.php

Plus en détail

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S2 Écran plat Type d'activité Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo Notions et contenus Synthèse additive. Vision des couleurs

Plus en détail

Solutions de Précision pour techniciens dentaires. Lava Ultimate Matériau de restauration CAD/CAM. Découvrez la résilience. de la dent naturelle

Solutions de Précision pour techniciens dentaires. Lava Ultimate Matériau de restauration CAD/CAM. Découvrez la résilience. de la dent naturelle Solutions de Précision pour techniciens dentaires Lava Ultimate Matériau de restauration CAD/CAM Découvrez la résilience de la dent naturelle Lava Ultimate, un matériau exceptionnellement unique Lava Ultimate

Plus en détail

Système de coulée thermopress injectée pour des prothèses sans métal

Système de coulée thermopress injectée pour des prothèses sans métal Système de coulée thermopress injectée pour des prothèses sans métal La gamme de matériaux biocompatibles ouvre un vaste champ d indications. bre.crystal Offre une grande durabilité, un état de surface

Plus en détail

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Avec la mise au point des facettes composites préformées, le chirurgien-dentiste a à sa disposition

Plus en détail

PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ

PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ TRADITION ET PROGRÈS Plus de 85 années d'expérience à votre service Depuis toujours Shofu se focalise sur l'innovation et la qualité. Fabricant

Plus en détail

NOTE : Les couleurs chaudes projettent le sujet en avant tandis que les couleurs froides le font reculer à l arrière de la toile.

NOTE : Les couleurs chaudes projettent le sujet en avant tandis que les couleurs froides le font reculer à l arrière de la toile. La pose des couleurs sur la toile et leur mélange A) Les couleurs de base Tout tableau peut être réalisé avec les couleurs primaires (rouge, jaune et bleu) ainsi que du noir et du blanc qui ne sont pas

Plus en détail

Verarbeitungsanleitung Instructions for Use Mode d emploi Instruciones de uso Istruzioni d uso Gebruiksaanwijzing Användningsanvisningar EFFECT COLORS

Verarbeitungsanleitung Instructions for Use Mode d emploi Instruciones de uso Istruzioni d uso Gebruiksaanwijzing Användningsanvisningar EFFECT COLORS EFFECT COLORS Verarbeitungsanleitung Instructions for Use Mode d emploi Instruciones de uso Istruzioni d uso Gebruiksaanwijzing Användningsanvisningar EFFECT COLORS Mode d emploi EFFECT COLORS VINTAGE

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL -

LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL - ACADEMIE DE NANCY-METZ Brevet d Etudes Professionnelles (Certification intermédiaire au Bac. Pro. Prothèse Dentaire) Session : LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL - NOM du CANDIDAT : CENTRE DE FORMATION

Plus en détail

Bleus. Guide de teinture avec colorants de base

Bleus. Guide de teinture avec colorants de base Bleus Bleu vert Trans 401 0341 Bleu avec un ton vert de face et un double ton très rouge. À n utiliser que s il est déjà utilisé dans la formule. Bleu éclatant 401 0342 Bleu avec un ton vert de face et

Plus en détail

FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07

FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07 SOMMAIRE FRAISES EN CARBURE DE TUNGSTÈNE POUR LES CAVITÉS 04-05 FRAISES À MÉTAUX EN CARBURE DE TUNGSTÈNE 06-07 FRAISES ENDO EN CARBURE DE TUNGSTÈNE ET DIAMANTÉES 08-09 FRAISES DE CHIRURGIE EN CARBURE DE

Plus en détail

Filtek Supreme XTE. Composite universel de restauration. Tout simplement. esthétique!

Filtek Supreme XTE. Composite universel de restauration. Tout simplement. esthétique! Filtek Supreme XTE Composite universel de restauration Tout simplement esthétique! Des belles restaurations peuvent être simples Simplicité Si vous préférez la simplicité de la technique mono-opacité,

Plus en détail

CARRARA. interaction. Instructions d utilisation

CARRARA. interaction. Instructions d utilisation interaction Instructions d utilisation # La mission d Elephant Dental Nous concentrons tous nos efforts pour proposer des systèmes dentaires intelligents et modernes qui permettent aux dentistes et aux

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri.

7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri. BIO-SEAUX 7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri. Tous nos catalogues sont imprimés sur du papier recyclé 1 PRESENTATION La famille des BIO-SEAUX se compose de conteneurs

Plus en détail

MODE D EMPLOI CÉRAMIQUE TITANE CREATION

MODE D EMPLOI CÉRAMIQUE TITANE CREATION CREATION WILLI GELLER INTERNATIONAL SIMPLY BRILLIANT MODE D EMPLOI CÉRAMIQUE TITANE CREATION ZTM Oliver Heinzle TI 1 TABLE DES MATIÈRES Préparation de l armature 3 Crea TI Bond 4 Cuisson d opaque 5 Cuisson

Plus en détail

Indices en épidémiologie dentaire

Indices en épidémiologie dentaire Indices en épidémiologie dentaire 1. OBJECTIFS DE LA PRISE DES INDICES Lorsqu on veut évaluer l état de santé buccodentaire d une population, d un groupe d individus ou même d individus, il est indispensable

Plus en détail

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries Une caméra, de multiples possibilités AIR COMPRIMÉ ASPIRATION IMAGERIE ODONTOLOGIE CONSERVATRICE HYGIÈNE Dispositif Médical de classe

Plus en détail

Les couleurs A- POUR VOIR LES COULEURS DES OBJETS, IL FAUT LES ÉCLAIRER! Un parcours dans le noir

Les couleurs A- POUR VOIR LES COULEURS DES OBJETS, IL FAUT LES ÉCLAIRER! Un parcours dans le noir Les couleurs Séquence 1 : voir les couleurs des objets Cette séquence offre aux élèves l opportunité d explorer des perceptions visuelles et de constater : - le rôle de l œil ; - le parcours de la lumière

Plus en détail

Facettes composites directes. La restauration des dents antérieures, innovante et simple comme un jeu d enfant.

Facettes composites directes. La restauration des dents antérieures, innovante et simple comme un jeu d enfant. Facettes composites directes. La restauration des dents antérieures, innovante et simple comme un jeu d enfant. Le nouveau système de facettes composites en technique directe Pour une restauration des

Plus en détail

Su ffisamment perf o rmants pour constituer. R e s t a u r a t r i c e. Trois difficultés

Su ffisamment perf o rmants pour constituer. R e s t a u r a t r i c e. Trois difficultés C o m p o s i t e s postérieurs c l é s l e s d u s u c c è s Une bonne connaissance de l anatomie occlusale, un choix judicieux des matériaux et une application raisonnée des protocoles garantissent aujourd

Plus en détail

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

Incisive centrale maxillaire permanente

Incisive centrale maxillaire permanente Incisive centrale maxillaire permanente Fig.1 : Coupe mésio-distale, vue vestibulaire de 21 Noter l épaisseur d émail M et D, le noyau dentinaire et la pulpe dentaire dans sa cavité simple (pas de séparation

Plus en détail

F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE

F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE Résumé F-SPLINT-AID SLIM de POLYDENTIA SA BANDE EN FIBRE DE VERRE PRÉ-IMPRÉGNÉE POUR LA PARODONTOLOGIE F-Splint-Aid Slim est une bande en fibre de verre, pré-imprégnée d'un adhésif dentaire. La nouvelle

Plus en détail

Comment traiter une incisive centrale maxillaire fracturée?

Comment traiter une incisive centrale maxillaire fracturée? 8 ( RÉ-ATTACHEMENT ET RECONSTRUCTION ) Comment traiter une incisive centrale maxillaire fracturée? Fotolia Les séquences de traitement après un traumatisme dentaire doivent aboutir à une reconstruction

Plus en détail

Les plans de travail Verre

Les plans de travail Verre Les plans de travail 49 50 Les plans de travail Luisina vous offre une gamme complète de plans de travail en verre. Particulièrement design et résistants, ils vous offriront une satisfaction totale durant

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire FR L oxyde de zirconium au cabinet dentaire Effet naturel maximal, esthétique et compatibilité Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oral Design Bodensee Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oxyde de zirconium La

Plus en détail

Quand l état d esprit prime sur l action, la technique n est plus une contrainte et les résultats se rapprochent de ce que la nature peut créer

Quand l état d esprit prime sur l action, la technique n est plus une contrainte et les résultats se rapprochent de ce que la nature peut créer sourire partagé Quand l état d esprit prime sur l action, la technique n est plus une contrainte et les résultats se rapprochent de ce que la nature peut créer dimensionhumaine Chez Filigrane, nos prestations

Plus en détail

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS Tout enseignant est confronté à la question de l apprentissage de ses élèves. Qu est-il opportun qu ils apprennent? Une partie

Plus en détail

Le modelage en cire. Le modelage en cire. Technique des couronnes et bridges. Friedrich Jetter Christian Pilz. Idées pour la technique dentaire

Le modelage en cire. Le modelage en cire. Technique des couronnes et bridges. Friedrich Jetter Christian Pilz. Idées pour la technique dentaire Le modelage en cire Le modelage en cire Technique des couronnes et bridges Friedrich Jetter Christian Pilz Idées pour la technique dentaire Les appareils pour la technique de la cire Les appareils pour

Plus en détail

LE GUIDE DE L ECLAIRCISSEMENT AMBULATOIRE. Copyright The Dentalist 2013 - www.thedentalist.fr

LE GUIDE DE L ECLAIRCISSEMENT AMBULATOIRE. Copyright The Dentalist 2013 - www.thedentalist.fr 1 LE GUIDE DE L ECLAIRCISSEMENT AMBULATOIRE 2 TABLE DE MATIERES -INTRODUCTION -LES INDICATIONS -LES PREALABLES -LE MECANISME D ACTION -LA REGLEMENTATION -LA TECHNIQUE AMBULATOIRE -LES RISQUES ET LES PRECAUTIONS

Plus en détail

Glacis à l acrylique

Glacis à l acrylique Sommaire 1. Le glacis 2. Notions de base en acrylique 3. Réalisation pratique: tableau avec glacis 4. Modèle Séance du 31 janvier 2014 dirigée par Maurice Lopès Travaux pratiques de peinture Glacis à l

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

GC GRADIA DIRECT GUIDE CLINIQUE. Simplicité de la teinte et invisibilité esthétique. Composite photopolymérisable de restauration

GC GRADIA DIRECT GUIDE CLINIQUE. Simplicité de la teinte et invisibilité esthétique. Composite photopolymérisable de restauration GUIDE CLINIQUE Tous les cas cliniques sont réalisés par le Dr. Nassib Farès de Beyrouth, Liban. GC GRADIA DIRECT Composite photopolymérisable de restauration Simplicité de la teinte et invisibilité esthétique

Plus en détail

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire TD n 1 Compléments sur les microscopes Les différents types de microscopes photoniques A. Le microscope à fond noir B.Le microscope polarisant C.Le microscope à contraste

Plus en détail

Initiation à la photographie sous marine

Initiation à la photographie sous marine Initiation à la photographie sous marine 1. Présentation de l appareil photo 2. La photo sous marine (1/2) 3. La photo sous marine (2/2) 4. Traitement numérique Présentation de l appareil photo 1. Les

Plus en détail

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs 17 POLYNÉSIE FRANÇAISE JUIN 2006 PARTIE I 13 POINTS Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs Document 1 Les tribulations d un sirop Trois phénomènes se combinent pour expliquer la couleur

Plus en détail

Facettes en cire. Facettes en cire. Technique rationnelle de la cire avec GEO Aesthetics. Renfert L équipe de la technique dentaire

Facettes en cire. Facettes en cire. Technique rationnelle de la cire avec GEO Aesthetics. Renfert L équipe de la technique dentaire Facettes en cire Facettes en cire Technique rationnelle de la cire avec GEO Aesthetics Renfert L équipe de la technique dentaire Idées pour la technique dentaire Tous droits réservés. 2008 by Renfert GmbH

Plus en détail

Béton ciré sols & murs

Béton ciré sols & murs Béton ciré sols & murs FICHE PRATIQUE BÉTON CIRÉ SOLS & MURS 1 Les nouveautés apportées par Cirex System Face à la demande croissante et à l engouement des médias pour le béton ciré, Cirex System a décidé

Plus en détail

Matériel & produits. Hervé Delamarche Prothésiste Dentaire

Matériel & produits. Hervé Delamarche Prothésiste Dentaire Hervé Delamarche Prothésiste Dentaire Matériel & produits Pour tout modelage en implantologie L implantologie est en forte croissance dans tous les laboratoires, et ce secteur, bien que d avenir prometteur,

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

Les matériaux absorbants

Les matériaux absorbants L absorption acoustique est le pouvoir qu ont certains matériaux de laisser pénétrer une partie de l énergie sonore qui vient frapper leur surface. Un matériau absorbant posé sur une cloison va diminuer

Plus en détail

La fabrication des LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER TECHNIQUE

La fabrication des LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER TECHNIQUE LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER Hugues BORY Maître artisan Diplômé en kinésiologie Maître conférencier Benoit GOBERT Prothésiste dentaire Diplômé en technique

Plus en détail

destinées aux vis de positionnement (vinylpolysiloxane ou caoutchouc polyéther).

destinées aux vis de positionnement (vinylpolysiloxane ou caoutchouc polyéther). INSTRUCTIONS POUR LE CHIRURGIEN-DENTISTE Prise d empreinte «vissée» ou «verrouillée» («snap-on») avec synocta Vissée (porte-empreinte ouvert) Verrouillée (snap-on) (porte-empreinte fermé) «clic» 1. Fixer

Plus en détail

LOCATOR- BAR SYSTEME D ATTACHEMENT POUR BARRE ET COIFFE RADICULAIRE

LOCATOR- BAR SYSTEME D ATTACHEMENT POUR BARRE ET COIFFE RADICULAIRE LOCATOR- BAR SYSTEME D ATTACHEMENT POUR BARRE ET COIFFE RADICULAIRE DESCRIPTION Base avec vis 2.0mm ou 2.56mm / Base à souder : en titane recouverte de nitrure de titane Base à souder en acier inox (SS=stainless

Plus en détail

LES IMPLANTS DENTAIRES

LES IMPLANTS DENTAIRES La plupart des soins dentaires peuvent êtres réalisés dès votre première visite en clinique au cours d un même séjour, y compris les greffes osseuses (petites et moyennes), exceptés les soins relevant

Plus en détail

Compobonds : quels CAS CLINIQUE ( MATÉRIAU DE RESTAURATION ) Dr Irfan AHMAD. 10-Clinik I-D71_Mise en page 1 04/10/10 11:57 Page10

Compobonds : quels CAS CLINIQUE ( MATÉRIAU DE RESTAURATION ) Dr Irfan AHMAD. 10-Clinik I-D71_Mise en page 1 04/10/10 11:57 Page10 10-Clinik I-D71_Mise en page 1 04/10/10 11:57 Page10 10 ( MATÉRIAU DE RESTAURATION ) Compobonds : quels fotolia DENTOSCOPE 71-25 10 2010 10-Clinik I-D71_Mise en page 1 04/10/10 11:57 Page11 11 avantages

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

DENTISTERIE OPERATOIRE 111-414-EM Document-4 A- Scellement des puits et fissures

DENTISTERIE OPERATOIRE 111-414-EM Document-4 A- Scellement des puits et fissures DENTISTERIE OPERATOIRE 111-414-EM Document-4 A- Scellement des puits et fissures JBenoît-A-2009 1 Document-4 : Scellement de puits et fissures. Table des matières Objectifs :... 2 Document-4- SCELLEMENTS

Plus en détail

Guide de l utilisateur du Scanner

Guide de l utilisateur du Scanner Guide de l utilisateur du Scanner La boîte de dialogue TWAIN Appendices 2 Table de matières De dialogue TWAIN... 3 Appeler (commande Acquisition) et utiliser la boîte La boîte de dialogue TWAIN... 4 Exécuter

Plus en détail

Représentation visuelle Chapitre 1 : L œil : Système optique et formation des images

Représentation visuelle Chapitre 1 : L œil : Système optique et formation des images Représentation visuelle Chapitre 1 : L œil : Système optique et formation des images Ce que vous savez déjà - Dans un milieu transparent et homogène (air de la salle de classe), la lumière se propage en

Plus en détail

Verre et contrôle solaire

Verre et contrôle solaire Verre et contrôle solaire 2004 1 INTRODUCTION... 2 2 LE RAYONNEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE... 3 2.1 LES DIFFÉRENTS TYPES DE RAYONNEMENTS... 3 2.2 LE SPECTRE SOLAIRE... 4 3 FACTEURS ÉNERGÉTIQUES ET LUMINEUX...

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

Leçon N 11 Traitement La couleur

Leçon N 11 Traitement La couleur Leçon N 11 Traitement La couleur 11 La couleur Tous ce qui vous environne a une couleur, mais c est la lumière qui vous permet de percevoir la couleur des objets qui vous entourent. 11.1 Le modèle TSL

Plus en détail

VINTAGE Art. Colorants fl uorescents pour céramique. Mode d emploi

VINTAGE Art. Colorants fl uorescents pour céramique. Mode d emploi VINTAGE Art Colorants fl uorescents pour céramique Mode d emploi PRÉCAUTIONS D UTILISATION 1-1 Notes Introduction Les stains fl uorescents VINTAGE Art servent à modifi er les teintes (en interne comme

Plus en détail

Traitement Dentaire Sans Contact. Polie, Coupe, Prépare - Doucement

Traitement Dentaire Sans Contact. Polie, Coupe, Prépare - Doucement Traitement Dentaire Sans Contact Polie, Coupe, Prépare - Doucement Traitement Dentaire Sans Contact Contrairement à l instrumentation rotative la pièce à main de l AquaCare n est pas en contact avec la

Plus en détail

ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE. avis technique CSTB n 2/05-1155

ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE. avis technique CSTB n 2/05-1155 ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE avis technique CSTB n 2/05-1155 ISOTOIT avis technique CSTB n 2/05-1155 Composition des panneaux : 2 faces tôle aluminium prélaquée*, protégée par film adhésif anti UV.

Plus en détail

LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS

LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS La couleur peut avoir un impact important sur notre intérieur. Les couleurs que nous choisissons reflètent nos personnalités, nos styles de vie, nos passions. Elles établissent

Plus en détail

Matériau Utilisation Composition Temps de travail / profondeurs de polymérisation Définitions et description

Matériau Utilisation Composition Temps de travail / profondeurs de polymérisation Définitions et description Mode d emploi Table des matières INFORMATION PRODUIT 4 Information produit Matériau Utilisation Composition Temps de travail / profondeurs de polymérisation Définitions et description 10 Prise de teinte

Plus en détail

hauteur (mm) droit 550 15 / 25 150 0,58 7 23 coin * 550 15 / 25 150 0,58 7 23

hauteur (mm) droit 550 15 / 25 150 0,58 7 23 coin * 550 15 / 25 150 0,58 7 23 Applications Revêtement pour murs (de jardin) et parois Propriétés Panneaux linéaires originaux en quartzite, grès ou ardoise comme revêtement de façade Disponible en 8 couleurs différentes Pour projets

Plus en détail

Bridge CFAO BRIDGE CFAO

Bridge CFAO BRIDGE CFAO BRIDGE CFAO PLAN DE TRAVAIL 2.1 Fiche technique et explications 2.2 Fabrication des modèles 2.3 Réalisation du wax-up 2.4 Préparation du modèle pour le scannage 2.5 Scannage du modèle 2.6 Modélisation

Plus en détail

Le cercle chromatique

Le cercle chromatique Bases Le cercle chromatique Le cercle chromatique est l outil idéal pour apprendre à associer les couleurs. Qui dit lumière, dit couleur. Même si nous considérons les couleurs comme indépendantes le bleu,

Plus en détail