Préambule. Gilbert Coudène, directeur de l atelier «Cité de la Création», explique que la Fresque des Wallons

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préambule. Gilbert Coudène, directeur de l atelier «Cité de la Création», explique que la Fresque des Wallons"

Transcription

1 Préambule Depuis la construction du nouvel Hôtel de Ville de Namur dans les années 80, le mur pignon donnant sur les «jardins du Maïeur*» restait en attente de finalisation. Trois énormes buses en métal sortaient de ce mur couvert d une peau bitumée peu attrayante pour les citoyens qui fréquentaient la maison communale de Namur. La terrasse coiffant les deux étages de parking fut réalisée en 1996 par les architectes Francis Haulot et Jean-Pierre Ledoux qui en déterminèrent les accès et le relief. Il restait à verdurer le tout et à canaliser le trafic piéton en provenance des écoles riveraines par des plantations basses solides et appropriées. Les jardins dits «du Maïeur*» furent conçus par l architecte-paysagiste de la Ville. Cet espace protégé, ensoleillé et très prisé par les citadins, sert aussi bien de lieu d expositions d œuvres d art qu à de multiples réceptions au cœur de l Hôtel de Ville. L idée de concevoir une fresque en trompe-l œil à cet endroit prit forme en 2001, lorsqu une délégation du Collège communal a découvert les œuvres conçues par les artistes de l atelier «Cité de la Création» à Québec (la «Fresque des Québécois») et dans des quartiers de Lyon, dont certains sont classés patrimoine mondial de l Humanité. Ce projet a donné lieu à la constitution d un comité d accompagnement chargé de sélectionner les motifs et personnages à représenter. Le chantier s est étalé entre les mois d avril et d août La Fresque des Wallons a été officiellement inaugurée le 18 septembre 2004 à l occasion des Fêtes de Wallonie. * Maïeur : ancienne appellation pour désigner le Premier magistrat de la Ville. Une brochure rédigée par JACQUES TOUSSAINT, Conservateur en chef-directeur du Service des musées en province de Namur. Gilbert Coudène, directeur de l atelier «Cité de la Création», explique que la Fresque des Wallons s inscrit dans la lignée des œuvres réalisées à Lyon et Québec, des villes qui ont voulu montrer leur identité sur une façade. Par sa situation dans un jardin public, la fresque offre un grand confort de lecture. Elle est une source de plaisir et de découverte, un outil culturel, touristique mais aussi pédagogique puisqu à sa manière, elle raconte l histoire de la Région. En effet, l objectif des autorités communales est double car en plus d éliminer le chancre visuel qu était ce mur non finalisé, cette fresque veut rendre un hommage aux Wallons qui, pendant des siècles, ont façonné toute une région dans les domaines artistique, politique, sportif, industriel, associatif, On relève l idée du livre d histoire à «ciel ouvert», du lieu d éducation et même de réflexion pour les jeunes et moins jeunes. La Fresque des Wallons, à Namur, capitale de la Région wallonne, est la fresque à message la plus ambitieuse de Belgique. 3

2 Élaboration du projet et thèmes abordés Ce ne sont pas moins de 330 m 2 qui sont recouverts d une fresque monumentale rassemblant près de 250 personnages ou références typiques de l histoire ancienne et récente de la Wallonie. Certes, ces références ne sont pas exhaustives mais la fresque se veut en évolution constante et peut être modifiée et complétée suivant les souhaits éventuellement exprimés, les tendances ou les talents qui émergeront. Toutes les références exploitées ne pouvaient pas être représentées par manque de place. Dès lors, les concepteurs ont utilisé des faces ou des tranches de CD-Rom et de livres, des affiches d événements, des objets de tailles diverses (le chapeau des Molons, un saxophone, un pot de moutarde, ). Gardant à l esprit l évolution possible de la fresque, certaines tranches de livres ou de CD resteront vierges pour être complétées par la suite. Ces nombreuses références sont cantonnées dans des vitrines au bas de la fresque, à hauteur humaine, afin d offrir une lecture plus aisée. Une petite esplanade s étale au pied de l œuvre pour permettre au public de s approcher de la fresque. 4

3 Les muralistes ont conçu plusieurs niveaux de lecture. À hauteur d homme, on peut fouiller dans les six vitrines si l on est effectivement proche de la fresque. On ne pourra pas éviter de tomber nez à nez avec les échasseurs (page 27) ou avec le peintre Albert Dandoy (page 26) qui a planté son chevalet au pied de l édifice. Une ménagère chargée d un panier rempli de produits du terroir est proche et semble attendre quelqu un près de la vitrine de droite. Les vitrines renferment une telle abondance de symboles qu il est bien difficile d en saisir tous les détails lors d une première visite. Elles foisonnent d informations et de références en tous genres. Il faudra donc revenir! Si on s éloigne et que l on redescend les marches, une autre lecture est possible. Le coq wallon (page 27) et le marsupilami (page 28) doté d une queue tournoyante encadrent la fausse grande verrière centrale. Mais des personnalités significatives qui ont façonné notre région apparaissent aux fenêtres selon des poses diverses : Charlemagne (page 10), Blanche de Namur (page 11), le père Pire (page 12), Ernest Solvay (page 13), François Bovesse (page 14), Georges Simenon (page 15). Les artistes se sont conformés au lieu et ont donc intégré les fenêtres existantes dans leur œuvre mais multiplient aussi les trompe-l œil qui donnent l illusion de plusieurs ouvertures dotées de garde-corps. Les trois énormes buses à la façon Beaubourg s imposent et participent à la mise en page. Les concepteurs font naître en nous le doute en utilisant des couleurs imitant la pierre de France blanchâtre ou le calcaire mosan bleuté, réellement présents dans les bâtiments proches de la fresque ce qui donne aux «jardins du Maïeur» un air de place fermée. 5

4 De la technique La technologie trop sophistiquée n a pas de place dans notre travail, elle est trop froide, cela tuerait l émotion, expliquent les muralistes qui qualifient leurs créations de simples traces, éphémères, fragiles parce qu humaines. Le caractère éphémère des peintures murales est une réalité. Malgré leur réalisation récente, certaines ont malheureusement disparu. C est de l art vivant qui évolue et qui ne revendique pas l éternité. Dans les grottes de la préhistoire, les artistes avaient la même démarche que nous aujourd hui, disent les créateurs. Parfois, les dessins des artistes ont été complétés deux mille ans plus tard En général, la réalisation d une fresque, des premiers contacts avec le maître de l ouvrage à l inauguration, prend le temps d une gestation c est-à-dire neuf mois de travail en moyenne. Avant l intervention du muraliste en extérieur, le mur doit être préparé. Cette opération est assurée par le maçon mais elle est capitale. Toutes aspérités, tous défauts doivent disparaître au profit d une surface la plus parfaite possible.

5 Le muraliste utilise ensuite des calques ou «poncifs» à l échelle 1 : 1 et numérote chacun de ceux-ci. L objectif est de transférer le dessin sur la surface du mur. Dès lors, les calques sont percés de trous minuscules qui suivent les traits du dessin. L artiste tamponne un sac de poudre bleue le long des traits et repère ensuite ces traces sur le mur après l enlèvement du calque. Vient ensuite l application d une sous-couche avant la mise en couleurs. Non pas morceau par morceau, mais en montant les couleurs dans leur globalité, au même niveau sur l ensemble de l œuvre, par couches successives de peinture, comme une photo dans le bain du révélateur qui apparaît lentement. Jusqu au moment où l on va fignoler les lumières et les ombres. Et là, il faut s arrêter, juste au bon moment La technique dite «du marouflage» a été utilisée pour les vitrines et les personnages. Le principe consiste à peindre les illustrations sur des toiles qui seront ensuite collées sur le support définitif. Les muralistes ont accepté de révéler un des secrets d un trompe-l œil efficace : plus les traits sont droits et les contours définis, plus la fresque paraît figée, sans vie. Il ne faut donc pas que le pinceau tranche comme un couteau, mais qu il fonde les couleurs l une dans l autre, comme elles se présentent à l œil dans la réalité. 7

6 L atelier «Cité de la Création» and co L aventure remonte à 1978, époque où une bande d étudiants des Beaux-Arts de Lyon décide de créer un atelier : «Cité de la Création». Onze muralistes mais une seule signature, voilà comment se résume la formule exploitée par cet atelier. On s appelle tous Cité de la Création répètent les Joëlle, Marion, Elisabeth, Odile, Halim, Gilbert, Jean-Michel, Pierre, Jean-Paul, Michel, Aïcha. C est un travail d équipe où chacun met ses compétences au service de l atelier. Que l on soit portraitiste, spécialiste du dessin d architecture ou doué dans le domaine des relations publiques, le savoir-faire de chacun sert l ensemble. Ce mode de travail leur est propre et respecte l individualité. Aux portes de Lyon, la commune d Oullins est propriétaire d une vaste demeure ancienne abandonnée, située dans le parc Charbrières, dominant la ville industrielle. En 1982, elle décide de louer cette maison à l atelier «Cité de la Création» en échange de travaux de réhabilitation. C est un lieu mythique où, à titre d exemple, François de Lesseps dessina les plans du canal de Suez. En 2007, les muralistes occupent toujours cette demeure. 8

7 En 1983, l équipe embarque pour Mexico afin de collaborer avec des muralistes de Tepito, un quartier populaire de la ville. Malheureusement, un important tremblement de terre, survenu quelques mois après leur réalisation, anéantit l œuvre des artistes lyonnais et mexicains, un savant mélange nord-sud. Depuis ce moment, les muralistes de Lyon ne cessent de voyager et de créer, en passant d Angoulême à Barcelone, de Pau à Mulhouse, de Leipzig à Québec, mais aussi à Biarritz, Marseille, Brest, Paris, Jérusalem, Berlin, Trikala Une spécificité de ces artistes de Lyon est d associer régulièrement à leurs projets des collaborateurs issus de la région d accueil, dans le but notamment de faciliter les modifications futures qui pourraient être apportées aux fresques. À Namur, deux étudiants des cours du soir de l Académie des Beaux-Arts ont été formés par les muralistes lyonnais. À peine arrivés, un pinceau à la main, on était déjà au boulot. On a travaillé essentiellement sur les vitrines qui se trouvent au pied de la fresque : repérage, traçage à la règle, couleurs d ambiance, patines Les jeunes académiciens ont participé aussi à la transposition de l œuvre sur le pignon de l Hôtel de Ville. Voilà peut-être de nouvelles vocations qui sont nées grâce aux peintres de l atelier «Cité de la Création» qui consultent toujours et organisent des ateliers autour des nouvelles fresques. Ils impliquent des artistes locaux mais aussi la population, ce qui engendre le respect pour leurs œuvres. Elles ne sont jamais couvertes de graffiti car elles font partie de la cité, elles appartiennent aux citoyens. Ils sont à ce jour les auteurs de plus de 420 œuvres murales et les commandes ne cessent d affluer du monde entier. Leur site Internet (www.cite-creation.fr) reprend de nombreuses illustrations des œuvres déjà réalisées. 9

8 Les grands personnages Charlemagne Charles I er le Grand (environs de Liège, 742 ou Aix-la-Chapelle, 814) est le fils de Pépin le Bref. Il devient le roi des Francs à partir de 768. Les archives mentionnent qu il réside notamment à Herstal. Grand conquérant, prince législateur, rénovateur, son règne est marqué par une série de victoires militaires qui lui ont permis de constituer un formidable empire s étendant de l Ebre (Espagne) à l Elbe (Allemagne). Son sacre comme empereur des Romains par le pape Léon III, à la Noël de l an 800 à Rome, est l hommage rendu à un souverain qui, en agrandissant son empire, a étendu considérablement le domaine de la chrétienté. En même temps qu il veille au développement du christianisme, il rétablit des contacts commerciaux avec l Orient. Charlemagne crée une administration bien plus ordonnée que ne l avait été celle de ses devanciers. Il est l artisan d une véritable renaissance culturelle en attirant notamment à sa cour les hommes les plus instruits de son temps. Il fait ouvrir des écoles dans les cathédrales et monastères et suscite une renaissance des études sacrées et profanes. 10

9 Blanche de Namur Blanche porte le nom de Namur car elle est la fille du comte de Namur Jean I er et de sa seconde épouse Marie d Artois, arrière-petite-nièce de Saint Louis, roi de France. Elle partage une partie de sa jeunesse entre le Namurois et le château de Wynendaele près de Bruges où elle serait née vers Les textes la disent jolie femme, élégante et douce, dotée d une éducation raffinée «à la française». À dix-huit ans, Blanche rencontre un jeune roi venu du nord et c est le coup de foudre : elle épouse Magnus Erikson, roi de Suède et de Norvège en Blanche de Namur marque son pays d adoption de la culture occidentale avant de s éteindre à la cour de son fils, le roi Haakon en Blanche laisse également des traces à Namur où elle est présente au XX e siècle lors des fêtes et cortèges historiques. Elle est le sujet d une pièce de théâtre de J. Evrard et voit son nom associé au lycée local. Une bière porte aussi son nom... 11

10 Dominique Pire Le père Dominique Pire (Dinant, Herent, 1969) est un dominicain, docteur en théologie morale (1936). Il complète sa formation à la Faculté des Sciences sociales et politiques de l Université catholique de Louvain puis devient économe et professeur de morale et de sociologie au Couvent de la Sarte à Huy ( ). Il initie les stations de plein air de Huy qui nourriront des centaines d enfants pendant la guerre au cours de laquelle il est aumônier de l Armée secrète. Après la guerre, il délaisse le professorat et devient prêtre. En 1949, il lance l aide aux personnes déplacées et mène une action de grande envergure en faveur des plus démunis. Sa campagne pour l Europe des cœurs sera récompensée par le Prix Nobel de la Paix (1958). Après la création de l Université de Paix à Tihange en 1960, il concrétise l aide au Tiers-Monde par les Îles de Paix (1962). Sa fondation continue toujours son action aujourd hui et fait sienne une de ses phrases devenue célèbre «Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour. Si tu lui apprends à pêcher, il mangera toute sa vie». 12

11 Ernest Solvay Ernest Solvay (Rebecq-Rognon, Ixelles, 1922) est un esprit curieux mais une maladie l empêche d entrer à l Université. Il débute dans la vie professionnelle en travaillant dans l usine à gaz de son oncle où il se montre inventif. Lors d une expérience, Ernest Solvay obtient du carbonate de soude. Il dépose un brevet (1861) et, après d interminables démarches, réussit à développer à Couillet la fabrication industrielle du carbonate sodique qu on appellera soude Solvay. Il crée ainsi un empire dans le domaine de l industrie chimique en Europe mais aussi aux États- Unis. Ernest Solvay est un grand industriel mais c est aussi un homme épris de justice sociale. Il prend très tôt des initiatives dans ce sens au sein de ses usines : retraites ouvrières (1899), limitation du temps de travail à 8 heures (1908), congés payés (1913), recyclage professionnel Il crée plusieurs œuvres sociales dont le Comité de Secours et d Alimentation (1914). Il est aussi mécène. E. Solvay fonde l Institut de Physiologie et de Sociologie de l ULB ainsi que les instituts internationaux de Physique et de Chimie. 13

12 François Bovesse François Bovesse (Namur, ) est un homme politique qui a joué un rôle considérable tant au niveau communal et provincial que national. Avocat de formation, il est proclamé docteur en droit de l Université de Liège en juillet Il milite pour la cause wallonne et crée à Namur en 1923 un comité chargé d organiser les fêtes de Wallonie. Entre 1921 et 1937, François Bovesse est député libéral deux fois et est en charge de portefeuilles ministériels à quatre reprises (Poste Télégraphe et Téléphone / Justice / Instruction publique, Lettres, Arts / Justice). Il défend les positions du Mouvement wallon : maintien de l accord militaire franco-belge, refus de la loi d amnistie et combat contre le mouvement fasciste Rex. En 1937, il est nommé Gouverneur de la Province de Namur mais sera démis de ses fonctions par l occupant allemand. Il reprend sa profession d avocat et plaide sans concession vis-à-vis de l occupant ou des collaborateurs, attitude qui lui coûte la vie. Il est assassiné par les rexistes le 1 er février

13 Georges Simenon Georges Simenon (Liège, Lausanne, 1989) souhaite devenir officier mais la maladie de son père l incline à abandonner ses études pour gagner sa vie. D abord apprenti pâtissier puis commis dans une librairie, il se trouve une vocation de journaliste. Il travaille sous le pseudonyme de Georges Sim à la Gazette de Liège où il découvre l ambiance des commissariats de police, des théâtres, des salles de conférences,... Le décor est planté. G. Simenon s oriente vers le métier d écrivain surtout après la publication de son premier ouvrage Au pont des arches (1921). Il signe des ouvrages dits alimentaires et s installe à Paris. Il travaille à un rythme soutenu et publie des contes, des nouvelles et des romans. Le commissaire Maigret apparaît en 1931 et devient le personnage central de ses romans. La série des Maigret totalise plus de 300 titres en 34 ans. À l instar d Honoré de Balzac ou d Émile Zola, Georges Simenon livre une peinture réaliste de la société de son époque. Il fait preuve d un don d observation exceptionnel doublé d un sens de la psychologie approfondi. 15

14 Les vitrines Sport / Folklore / Variétés La Wallonie qui gagne se caractérise par ses sportifs, ses aventuriers, ses chanteurs, ses créateurs (mode, ) et son folklore. Cette vitrine est un condensé de tout cela. Justine Henin occupe le haut de l affiche. Née à Liège le 1 er juin 1982, c est à Rochefort qu elle grandit où elle fréquente le club de tennis local. Numéro 1 mondiale au classement WTA durant 45 semaines, elle totalise plusieurs victoires en grand chelem. John McEnroe considère qu elle possède le meilleur revers du monde. D autres sports sont représentés comme le motocross, avec le très réputé Grand Prix de la Citadelle de Namur, le cyclisme, le football, la course à pied, la natation, l haltérophilie, l alpinisme, l athlétisme, le canoë-kayak, Les noms des sportifs apparaissent sur des dos ou des couvertures de livres. 16

15 La Wallonie c est aussi la fête et son riche folklore. Une affiche d où se détache un Gille de Binche décline plusieurs facettes de nos traditions. Un masque des Blancs Moussis de Stavelot, un chapeau de Molons de Namur et une figurine de marcheurs de l Entre-Sambreet-Meuse complètent cette évocation du folklore wallon. Cette vitrine veut aussi mettre en exergue la chanson française avec les Francofolies de Spa, cousines des «Francos» de La Rochelle. Salvatore Adamo est mis à l honneur sur un disque vinyle tandis que Maurane fait la couverture d un CD. Plusieurs autres artistes, et non des moindres, sont cités. 17

16 Cinéma Le cinéma francophone méritait bien une vitrine à lui seul. En effet, grâce à lui notre pays et plus particulièrement notre région sont régulièrement mis à l honneur lors de festivals internationaux dont le plus prestigieux, celui de Cannes. L affiche du Festival international du film francophone de Namur, une référence dans le milieu du cinéma et plus largement en francophonie, portant les noms de plusieurs jeunes acteurs de talent, dispose d une place de choix près d une photo de Benoît Poelvoorde. Un cadre contient aussi la photographie des frères Dardenne primés de la Palme d or à deux reprises à Cannes. Un clap de cinéma et des tranches de livres reprennent les noms de plusieurs réalisateurs qui participent à la richesse et à la diversité du cinéma francophone belge. 18

17 Le bas de la vitrine présente d autres tranches ou plats de livres portant les noms de personnages variés : Delhaize, Julie Billiart, Isabelle Brunell, Netta Duchâteau, Cette Namuroise de vingt ans sera considérée comme la plus belle femme du monde lors du concours de Miss Univers organisé à Galveston aux États-Unis en Son mètre septante, ses 58 kg, ses yeux verts et ses cheveux brun foncé ne laissèrent pas le jury indifférent. 19

18 Histoire / Sciences / Techniques / Industries Histoire, sciences, techniques et industries, voilà tout un riche programme résumé dans une des deux vitrines centrales. L homme de Spy, Godefroi de Bouillon, les quatre fils Aymon, Hugo d Oignies (avec le reliquaire de la côte de saint Pierre) rappellent le passé lointain de notre région tout comme les noms qui figurent sur la tranche de certains livres. Dans un passé plus proche, épinglons la lettre au Roi sur la séparation de la Wallonie et de la Flandre de l homme politique socialiste Jules Destrée (Marcinelle, 1863 Bruxelles, 1936), un des pères du Mouvement wallon, ainsi que le portrait du comte Hubert Pierlot (Cugnon, 1883 Uccle, 1963), homme politique remarquable, Premier Ministre de six gouvernements successifs de 1935 à 1945 avant de devenir Ministre d État. 20

19 Jules Bordet est le premier scientifique wallon à recevoir le Prix Nobel de médecine et de physiologie (1919), pour ses travaux consacrés à l étude des mécanismes de l immunité. D autres scientifiques ont leur place dans ce cénacle de Wallonie : Georges Lemaître (astronome, physicien, auteur de la théorie du Big Bang), Ovide Decroly (médecin neurologiste fortement imprégné des idées darwinistes), Willy Peers (médecin, défenseur de la dépénalisation de l avortement), Le talent de nos scientifiques et industriels ne saurait être passé sous silence compte tenu de leurs travaux et découvertes significatifs. Le moteur d Étienne Lenoir, la machine de Marly de Renquin Sualem, la génératrice dynamoélectrique de Zénobe Gramme, le métro de Paris avec Édouard Empain, les pieux d Edgard Frankignoul, sont bien des créations wallonnes. Mais d autres noms doivent aussi être évoqués : Raoul Warocqué, Jules Mélotte, John Cockerill, Jean Jadot, Nestor Martin, Georges Nagelmackers, mais aussi Glaverbel/Saint- Roch et la Fabrique nationale d Herstal. 21

20 Littérature / Bande dessinée / Musique / Arts plastiques La seconde vitrine centrale aborde les arts plastiques, la musique, la littérature et la bande dessinée. Félicien Rops, artiste namurois maudit par ses contemporains, prend une revanche et expose librement son Pornokrates. Une aquarelle de Pierre-Joseph Redouté, représentant une superbe rose est fixée au second plan. Les artistes wallons (de Joachim Patenier et Henri Bles à Paul Delvaux) sont légion et les muralistes ne manquent pas de mentionner leurs noms sur le dos de livres. Une sculpture de Constantin Meunier au centre de la composition fait allusion à cette Wallonie œuvrant mais douée de savoir-faire comme en témoignent ce vase en cristal du Val-Saint-Lambert et cette dentelle de Marche-en-Famenne, de Binche ou de Namur. 22

21 Sur la droite, place à la musique avec en plus des pochettes de CD, un saxophone en hommage à Adolphe Sax né à Dinant, un programme de concert de César Frank et une partition du Li bia bouquet de Nicolas Bosret. Henri Michaux (Namur, Paris, 1984) côtoie d autres grands poètes et écrivains tels Geo Norge, Achille Chavée, Charles Plisnier, Maurice Carême et plus près de nous Amélie Nothomb (Stupeur et tremblements, 1999) ou encore l écrivain régionaliste Arthur Masson (Le cantonnier opulent). La grammaire française Le bon usage de Maurice Grévisse, éditée chez Duculot à Gembloux, fait partie des incontournables ouvrages d une bibliothèque. Tous proches de la figurine de Natacha, héroïne de François Walthéry, des grands noms du patrimoine «bédéphilique» wallon se succèdent : Jean-Claude Servais, Willy Maltaite (dit Will), Dieter Hermann (pour Didier Comès), Maurice De Bevere (dit Morris, auteur de Lucky Luke), Willy Lambillotte (dit Lambil), Maurice Tillieux, René Hausman. Parmi eux figure un ouvrage consacré à Djoseph et Francwès, deux personnages du peintre dessinateur et caricaturiste Jean Legrand ( ). 23

22 Produits du terroir Région verte et généreuse, la Wallonie est jalousée pour la diversité et la qualité de ses paysages. Issus de cette nature foisonnante, les produits du terroir occupent sans conteste une place de choix. Le constat est indéniable, la Wallonie est riche en saveurs de toutes sortes. On ne peut s empêcher de citer son fameux foie gras, ses charcuteries et ses variétés de fromages, ni ses bières dont la liste est presque infinie. De brasserie, d abbaye ou trappiste (Orval, Chimay, Rochefort), la bière wallonne perpétue un savoir souvent local, parfois historique et toujours savamment alchimique. 24

23 Au XIX e siècle, les établissements Materne se spécialisent dans la production et la vente de fruits puis développent la confiture «industrielle». Autre entreprise, la société jamboise Bister, d abord orientée dans la torréfaction de chicorée (1926), se convertit en 1930 en moutarderie. En 1896, Antoine Jacques fonde la chocolaterie Jacques à Verviers (fabrication du chocolat, de confiseries et de pain d épices). Lorsqu on prononce le mot chocolat aujourd hui, on songe également à la chocolaterie Galler, fondée par Pierre et Jean Galler en 1976 à Vaux-sous- Chèvremont, et à ses célèbres langues de chat (d après Philippe Geluck), ou encore au Biétrumé, savoureux caramel namurois au beurre ou au chocolat et noisettes grillées de E. de Hucorne (Fronville). En cas d exagération, l eau de Chaudfontaine ou de Spa (ville réputée pour son thermalisme depuis le XVIII e siècle) devrait vous soulager, à moins que vous ne préfériez l Eau de Villée ou encore un P tit Peket. Beaucoup de fabricants locaux proposent des produits à base de fruits et de spiritueux et assurent la renommée de la liquoristerie artisanale. 25

24 Les clins d œil du trompe - l œil En plus des grands personnages qui ont façonné notre Wallonie et des six vitrines situées au rez-de-chaussée, les concepteurs ont animé leur création avec des éléments plus particuliers qui révèlent la diversité culturelle et la richesse plurielle de la région. Albert Dandoy (Namur, ) fait partie d une dynastie de peintres namurois. Formé à l Académie des Beaux-Arts de Namur, il apprend surtout les techniques de la peinture décorative. En 1918, il est désigné comme professeur de dessin à l Académie de sa ville et en 1930 comme professeur de peinture (jusqu en 1955). La plus grande partie de son œuvre vante les sites urbains et les paysages environnants. Il s intéresse aussi à la vie de sa ville : fêtes, folklore, marchés, Le catalogue de son œuvre serait malaisé à établir tant son activité fut prolifique. Sa peinture est caractérisée par des touches rapides et des couleurs légères. D aucuns le rattachent à la tradition impressionniste. Le peintre Albert Dandoy est assis, accompagné de son chien, paisible devant son chevalet, occupé qu il est à saisir un coin typique de son vieux Namur qu il aime tant. Sa spectatrice est une jeune ménagère (en l occurrence la jeune artiste namuroise qui a contribué à la réalisation de l œuvre) qui vient de terminer son marché puisque son panier en osier regorge de fruits et de légumes issus probablement des coteliers et maraîchers des bords de Meuse. 26

25 Très près de François Bovesse, vu de profil à une fenêtre du premier étage, un coq de gueules sur fond d or trône fièrement sur une protubérance architecturale. Il s agit du coq présent sur le drapeau wallon. C est le peintre Pierre Paulus (Châtelet, 1881 Bruxelles, 1959) qui l a conçu dès Cet artiste est un peintre wallon de la mouvance expressionniste. Il acquiert sa notoriété à l âge de trente ans lors de l exposition de l Art wallon de Charleroi. Entre le deuxième et le troisième étage, un volatile, témoignage d une grande tradition de colombophilie dans nos régions, reflète son ombre sur le mur simulé en pierre de France. Sur le rebord d une corniche de pierre, en haut vers la droite, se repose li vî bleu (pigeon bleu) de l auteur de bande dessinée François Walthéry (né à Argenteau en 1946). À l opposé, un jeune homme assiste à un combat d échasseurs. En réalité, le terme «échasseur» tire son origine du wallon «chacheu» qui désigne le jouteur sur échasses. Le combat d échasseurs constitue une des plus anciennes coutumes du folklore de Namur. Les jouteurs se répartissent en deux groupes, les Mélans et les Avresses qui s efforcent de se faire tomber en utilisant des procédés variés : bourrades de l épaule, parades de coudes, «côps d pougn è stoumac» (coups de poing à l estomac), blocages de l échasse, génuflexions et bien d autres. 27

26 En témoignage de la richesse du 9 ème art wallon, un autre personnage de bande dessinée est placé très proche du marsupilami : la schtroumpfette. C est en 1958 que Peyo (Spirou, n 107, 23 octobre 1958) crée ces lutins bleus (schtroumpfs, schtroumpfette et bébés schtroumpfs) parlant un drôle de langage. Issue de la féerie traditionnelle, cette série emprunte à la mythologie populaire des créatures sylvestres et met en scène une société quasi idéale, où vivent un souverain (le grand schtroumpf possédant à la fois le pouvoir et la sagesse) et ses sujets uniformément identiques. Sur la droite, l animal fabuleux jaune et noir, doté d une longue queue qui se glisse derrière les buses et atteint leur sommet, est le marsupilami, célèbre personnage de bande dessinée créé par André Franquin (Spirou, n 72, 31 janvier 1952). Cet animal ovipare qui appartient de fait aux mammifères protothériens, plus couramment appelés monotrèmes, est doté d un appendice caudal développé et rit, se sert d outils, est amphibie et imite la parole humaine. Son cri habituel est «houba» pour le mâle, «houbi» pour la femelle et «bi» pour les jeunes, qui ont tendance à le répéter («bibi»). 28

27 Prenons de la hauteur, Muriel Sarkany (née à Bruxelles en 1974) pratique le sport dans lequel elle excelle, l escalade. On la voit escalader le bâtiment, au sommet duquel elle est presque arrivée. Cette Namuroise d adoption, résidant à Lives-sur-Meuse, effectue ses premiers pas en escalade en 1991 et l année suivante devient déjà championne du monde junior en Suisse. Depuis, elle ne cesse de collectionner les titres européens et mondiaux. Dans la partie centrale du pignon, une immense verrière encadre les trois buses qui s imposent tel un monument en métal inox. Des feuillages et le bâtiment de l institut Saint-Louis (situé pratiquement en face de la fresque) se reflètent sur cette fausse surface vitrée tandis que, sur la gauche, une macrâle (sorcière traditionnelle des carnavals de l est de la Wallonie) est surprise en plein vol. 29

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie P A R C O U R S D U P A T R I M O I N E Cherbourg-Octeville le théâtre à l italienne Manche basse-normandie Façade du théâtre, dessin aquarellé, non daté, par Gutelle, musée d art Thomas- Henry, Cherbourg-

Plus en détail

ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS

ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS ROUTE 1 // D ICI OU D AILLEURS... LE VOYAGE DES HOMMES, DES IDÉES ET DES TECHNIQUES // RÉGION DE LENS 35 min 50.472549,2.723514 sportif moyen détente facile familial INTRODUCTION Jules Verne, Vincent Van

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE corbellini, capponi et les peintres d ajaccio 1890-1960 Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 Contact : «Association le lazaret Ollandini-Musée

Plus en détail

Illustration L Assistance publique par Noël DORVILLE L Assiette au Beurre, N 32, 1931 Coll. Musée des Beaux-arts de Beaune Atelier Photo Muzard

Illustration L Assistance publique par Noël DORVILLE L Assiette au Beurre, N 32, 1931 Coll. Musée des Beaux-arts de Beaune Atelier Photo Muzard Archives municipales BEAUNE Musée des Beaux-arts Dossier de presse Exposition au musée des Beaux-arts Porte Marie de Bourgogne 6 Bd Perpreuil / 19 Rue Poterne 21200 BEAUNE 03.80.24.56.92 / 03.80.24.98.70

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Espace culturel les Dominicaines

Espace culturel les Dominicaines Espace culturel les Dominicaines Activités pour les groupes Année 2015 Place du Tribunal 14 130 PONT-L EVEQUE Tél: 02.31.64.89.33 lesdominicaines@pontleveque.fr www.lesdominicaines.com L ancien couvent

Plus en détail

Biographie. Joël BLANC. Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal

Biographie. Joël BLANC. Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal Biographie Joël BLANC Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal Joël Blanc, peintre et sculpteur témoin de son temps L art de l instant,

Plus en détail

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès

Namur disparu. Deuxième partie Photos et documents rassemblés par. Pierre Pagès Deuxième partie Photos et documents rassemblés par Pierre Pagès Introduction à la deuxième partie La première partie de Namur disparu a été bien accueillie par les visiteurs du blog et la suite (et pas

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

www.espacehippomene.ch

www.espacehippomene.ch www.espacehippomene.ch MYTHOLOGIE GRECQUE LA LéGENDE D HIPPOMèNE Loin dans la mythologie grecque, l histoire raconte la légende de la jeune chasseresse Atalante qui fut contrainte par son père à se marier.

Plus en détail

20 Rue Royale. Bruxelles

20 Rue Royale. Bruxelles 20 Rue Royale Bruxelles Situé à Bruxelles à proximité du Palais Royal et du Parlement, le 20 rue Royale accueille la Direction et quelques départements de la banque, tandis que le rez-de-chaussée offre

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

SALLE 5 : C EST LE VRAI?

SALLE 5 : C EST LE VRAI? EXPOSITION CHROMAMIX 2 / 9 AVRIL - 15 NOVEMBRE 2009 MUSÉE D ART MODERNE ET CONTEMPORAIN - 1, place Hans-Jean Arp Dossier de préparation à la visite SALLE 5 : C EST LE VRAI? ŒUVRE EXPOSÉE DANS LA SALLE

Plus en détail

Musée temporaire. Le jeu

Musée temporaire. Le jeu Musée temporaire Le jeu Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules

Plus en détail

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Atelier «À la découverte de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique Photo Christophe Lucas PUBLIC : Cycle 3 et collège DURÉE : 1

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Par la cohérence qu elle lui apporte, la charte graphique renforce la qualité de l entreprise à travers l image qu elle donne d elle même.

Par la cohérence qu elle lui apporte, la charte graphique renforce la qualité de l entreprise à travers l image qu elle donne d elle même. L adoption en 2006 d une nouvelle identité graphique marque pour le Centre Culturel une évolution importante vers le développement de sa stratégie de communication basée désormais sur l unité graphique,

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

Nourrir l humanité, c est un métier photographies le regard de Daniel Fouss.

Nourrir l humanité, c est un métier photographies le regard de Daniel Fouss. COMMUNIQUE DE PRESSE Nourrir l humanité, c est un métier photographies le regard de Daniel Fouss. Un projet du GAL RoMaNa soutenu le fonds européen pour le développement rural Leader, la Fédération Wallonie

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

L Europe Impressionniste

L Europe Impressionniste ITINERAIRE CULTUREL EUROPEEN L Europe Impressionniste Présentation à l Ambassade de France en Belgique Jeudi 02 avril 2015 1 Naissance de la démarche Association des trois collectivités territoriales normandes

Plus en détail

Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon

Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion du 20 e anniversaire de la disparition de Jean Couty et de la présentation du livre «Jean Couty», de Lydia Harambourg, aux éditions Cercle

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

SHANGHAI MODERN 1900-1949 L EXPOSITION

SHANGHAI MODERN 1900-1949 L EXPOSITION DOSSIER DE PRESSE SHANGHAI MODERN 1900-1949 L EXPOSITION Au début du 20e siècle, le monde entier se mit au pas de la société moderne. La Chine, immense pays à la population très dense et à l histoire millénaire,

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

Découverte de Budapest

Découverte de Budapest Découverte de Budapest La perle du Danube Ville passionnante parsemée de monuments grandioses, Budapest située sur les 2 rives du Danube offre une multitude de choses à voir et à faire. Capitale culturelle

Plus en détail

Tony GARNIER. Son projet de «Cité industrielle» révolutionne l urbanisme et l architecture

Tony GARNIER. Son projet de «Cité industrielle» révolutionne l urbanisme et l architecture Architecte urbaniste, ce Lyonnais visionnaire conçoit, dès 1917, les bases de l urbanisme actuel et à ce titre, influence durablement l architecture contemporaine. Tony GARNIER Né le 13 août 1869 à 10

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration Proposition de création

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

Charlotte Cambier Portfolio 2014-2015 Architecture d intérieur Master 2

Charlotte Cambier Portfolio 2014-2015 Architecture d intérieur Master 2 Portfolio 2014-2015 Architecture d intérieur Master 2 SOMMAIRE IMAGE DE SOI... - Curriculum Vitae - page 2 - Charlotte... - page 3 ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - Conception d un stand - page 4 - Conception

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Vie et survie d une façade bruxelloise décorée par un

Vie et survie d une façade bruxelloise décorée par un 1 sur 7 20/11/2015 16:16 ActuaBD http://www.actuabd.com/vie-et-survie-d-une-facade Vie et survie d une façade bruxelloise décorée par un dessin d Hergé vendredi, 20 novembre 2015 / Charles-Louis Detournay

Plus en détail

GALERIE FAIDER 12 rue Faider 1060 Bruxelles Belgique - 12 Faiderstraat 1060 Brussel Belgie

GALERIE FAIDER 12 rue Faider 1060 Bruxelles Belgique - 12 Faiderstraat 1060 Brussel Belgie GALERIE FAIDER 12 rue Faider 1060 Bruxelles Belgique - 12 Faiderstraat 1060 Brussel Belgie «... d une main sûre, il dialogue avec le vide de la toile, installe une chorégraphie de lumières et découvre

Plus en détail

En Février 2014, Sabine & Didier Quesnel donneront naissance à La Brasserie du Théâtre AVIGNON. DOSSIER de Presse

En Février 2014, Sabine & Didier Quesnel donneront naissance à La Brasserie du Théâtre AVIGNON. DOSSIER de Presse En Février 2014, Sabine & Didier Quesnel donneront naissance à La Brasserie du Théâtre AVIGNON DOSSIER de Presse «Lors de chaque service, nous entrons en scène» Sabine Quesnel Après avoir passé les douze

Plus en détail

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne Document réalisé par Jean-Jacques FREYBURGER Conseiller Pédagogique en Arts Visuels - Bassin Centre Haut-Rhin Période historique : Les Temps Modernes Domaine artistique : Arts du visuel peinture Fiche

Plus en détail

www.brest.fr Un parcours de fresques Rive-Droite

www.brest.fr Un parcours de fresques Rive-Droite de fresque a été de fresques de fresque a été de fresques de fresque a été de fresques La botanique : 168, rue Anatole France Fresque conçue par les muralistes de Cité Création. Cette fresque nous fait

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5 Sommaire introduction 6 «Tu connais cette nature-là, des arbres superbes pleins de majesté et de sérénité [ ].» chapitre 1 12 Une passion pour les arbres chapitre 2 32 Les arbres des Pays-Bas chapitre

Plus en détail

Un monde d étiquettes, 150 ans de créativité au service du cognac

Un monde d étiquettes, 150 ans de créativité au service du cognac MUSÉES DE COGNAC Exposition Un monde d étiquettes, 150 ans de créativité au service du cognac 26 novembre 2005-2 mai 2006 DOSSIER DE PRESSE Un monde d étiquettes Du 26 novembre 2005 au 2 mai 2006, les

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE

BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE BIG BEN PALAIS DE BUCKINGHAM TOWER BRIDGE ABBAYE DE WESTMINSTER LONDON EYE CATHÉDRALE SAINT-PAUL TRAFALGAR SQUARE 2 Édito Big Ben L ondres est la capitale et la plus grande ville de la Grande-Bretagne.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Héritiers, devenez bâtisseurs. Sainte-Anne d Auray 2012-2016

DOSSIER DE PRESSE. Héritiers, devenez bâtisseurs. Sainte-Anne d Auray 2012-2016 DOSSIER DE PRESSE Héritiers, devenez bâtisseurs Sainte-Anne d Auray 2012-2016 Un grand projet de réhabilitation du site de Sainte-Anne d Auray (Bretagne-Sud) www.heritiers-devenez-batisseurs.fr Contact

Plus en détail

Lumière sur les collections du musée. Anna Quinquaud Une sculptrice en Afrique

Lumière sur les collections du musée. Anna Quinquaud Une sculptrice en Afrique EXPOSITION Lumière sur les collections du musée Anna Quinquaud Une sculptrice en Afrique Musée des beaux-arts de Brest 5 février - 17 mai 2014 Le musée des beaux-arts de Brest consacrera en ce début d

Plus en détail

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues La photographie, Le cinéma, le livre et les revues Fiche pédagogique I. La photographie Le studio de Nadar Félix Tournachon, connu sous le pseudonyme de Nadar va hisser la photographie au rang d'art. Cet

Plus en détail

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Une exposition du Musée national de la Maison Bonaparte. 5 avril - 7 juillet 2013 Avant la proclamation de

Plus en détail

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique!

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules les autres banques y

Plus en détail

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) :

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) : Rigny : Eglise du 18 ème siècle avec son retable et ses boiseries d époque. Deux toiles originales de Prud hon datées de 1794. Gisants. Gray (4km) : Hôtel de ville renaissance (1556) Musée Baron Martin

Plus en détail

54, rue La Condamine 75017 Paris IDIR

54, rue La Condamine 75017 Paris IDIR 54, rue La Condamine 75017 Paris w w w. g a l e r i e a d s o l e m. c o m IDIR Comme accoudé au bastingage, Idir voit le monde comme un long ruban. S il se retourne vers la ville, sa vision devient verticale,

Plus en détail

«Galerie du POLAR» Biographies de quelques AUTEURS célèbres de romans policiers

«Galerie du POLAR» Biographies de quelques AUTEURS célèbres de romans policiers «Galerie du POLAR» Étude d'un roman policier en cours de français & Recherches documentaires au CDI pour réaliser des biographies d'auteurs et de HEROS célèbres de romans policiers Par les élèves de 6ème

Plus en détail

l entrepôt - 2985 rue saint-patrick

l entrepôt - 2985 rue saint-patrick l entrepôt - 2985 rue saint-patrick évaluation de la valeur patrimoniale - août 2009 Jean-Pierre Bart architecte TABLE DES MATIÈRES Introduction 3 Description générale du site et de l entrepôt 4 Évaluation

Plus en détail

> Enfin, les Archives de Lyon conservent aussi des cartes postales, des photographies, des affiches,, portant sur les groupes scolaires lyonnais.

> Enfin, les Archives de Lyon conservent aussi des cartes postales, des photographies, des affiches,, portant sur les groupes scolaires lyonnais. Pour en savoir plus > LES ARCHIVES DES GROUPES SCOLAIRES LYONNAIS Cet ensemble de fiches propose des éléments nécessaires à la compréhension des documents et à leur utilisation pour des jeunes : contexte,

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015

MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015 MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015 Ce carnet de voyage permet de découvrir d une manière ludique l exposition

Plus en détail

L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse

L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse 1 L Hôtel Marron de Meillonnas à Bourg-en-Bresse Façade sur la rue Teynière Façade arrière Son histoire 1769-1774 : construction de l Hôtel particulier de Gaspard-Constant Marron, baron de Meillonnas,

Plus en détail

BIENVENUE A LA MAISON DES ARTS

BIENVENUE A LA MAISON DES ARTS BIENVENUE A LA MAISON DES ARTS Exposition de Bernard Rancillac du 15 Mars au 4Mai 2003 Livret jeu pour les enfants Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de Bernard Rancillac

Plus en détail

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014 Programme détaillé par jour À l occasion de l édition de 2014 des Journées européennes du patrimoine, la ville de propose une découverte

Plus en détail

Villes et Pays d art et d histoire. raconte-moi. Faubourg de Béthune. Livret-découverte

Villes et Pays d art et d histoire. raconte-moi. Faubourg de Béthune. Livret-découverte Villes et Pays d art et d histoire raconte-moi Faubourg de Béthune Livret-découverte Bonjour! Découvre, grâce à ce parcours, des architectures surprenantes que l on ne voit que dans le quartier de faubourg

Plus en détail

bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire

bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire bibliothèque départementale de prêt de maine-et-loire Les bibliothèques d aujourd hui sont des lieux vivants. Lieux de culture, de découverte, de citoyenneté. Au delà de l accès direct aux livres, elles

Plus en détail

Musée de Valence Fiche préparatoire 7. Plateforme art contemporain. Visite libre cycle 1

Musée de Valence Fiche préparatoire 7. Plateforme art contemporain. Visite libre cycle 1 Musée de Valence Fiche préparatoire 7 Plateforme art contemporain Visite libre cycle 1 EDITORIAL Dans le cadre du parcours artistique et culturel de l élève, un groupe de travail réunissant des enseignants

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un.

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un. UNITÉ 2 Portraits Vous allez apprendre à décrire et localiser des objets. montrer et situer des objets et des personnes. exprimer la possession. exprimer des goûts. indiquer des couleurs. demander et dire

Plus en détail

dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève Dossier pédagogique 1

dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève Dossier pédagogique 1 dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève 1 Comment bien se comporter dans un lieu culturel? Entoure les dessins ci-dessous : en rouge pour ce qu un visiteur ne peut pas

Plus en détail

Certaines personnes disent «il faut résister». D autres se demandent pourquoi ne pas laisser les Flamands scinder BHV.

Certaines personnes disent «il faut résister». D autres se demandent pourquoi ne pas laisser les Flamands scinder BHV. Note pédagogique BHV, pourquoi ce n est pas si facile? Nombreux sont les citoyens qui se demandent pourquoi les responsables politiques passent tant de temps sur BHV, alors qu il y a tant de réalités à

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

analyse De La situation

analyse De La situation 66 n Photographier l urbain atelier 3 Faire ViBrer les COUleUrS analyse De La situation Nikon D800 35 mm ƒ/7.1 1/60 s 100 ISO Les couleurs sont présentes partout autour de nous, il suffit parfois de lever

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

MONUMENT HISTORIQUE ARRAS

MONUMENT HISTORIQUE ARRAS MONUMENT HISTORIQUE ARRAS MONUMENT HISTORIQUE Photo détail Schramm est le nom donné en 1886 à l ensemble de corps de casernes composant le Quartier des Esplanades, en souvenir de deux généraux qui s illustrèrent

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour...

le front populaire des photographes Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... le front populaire des Henri Cartier-Bresson I Robert Capa I Sam Lévin I André Kertész I François Kollar I Willy Ronis I David Seymour... photographes Les faits Un grand moment photographique Chim (David

Plus en détail

AU COEUR DU CENTRE HISTORIQUE DE NÎMES, AVEC VUE IMPRENABLE SUR LES ARÈNES

AU COEUR DU CENTRE HISTORIQUE DE NÎMES, AVEC VUE IMPRENABLE SUR LES ARÈNES AU COEUR DU CENTRE HISTORIQUE DE NÎMES, AVEC VUE IMPRENABLE SUR LES ARÈNES UN BIEN D EXCEPTION À L ARCHITECTURE REMARQUABLE, AU COEUR DE NÎMES L Odéon, immeuble de caractère, offre une vue imprenable

Plus en détail

ATELIER ATHENAÏS. Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle.

ATELIER ATHENAÏS. Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle. ATELIER ATHENAÏS Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle Mars 2015 SOMMAIRE Le contexte La demande du client Ma proposition Les

Plus en détail

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes L e s j o u r n é e s e u r o p é e n n e s d u pat r i m o i n e L hôtel du ministre des Affaires étrangères et européennes Bienvenue au ministère des Affaires étrangères et européennes. L hôtel du ministre

Plus en détail

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

Lumière. en chantier. sur la Wallonie. Concours de photographies. Ouvert à tous 29.01 > 21.08.2015. Musée de la Vie wallonne

Lumière. en chantier. sur la Wallonie. Concours de photographies. Ouvert à tous 29.01 > 21.08.2015. Musée de la Vie wallonne Concours de photographies editeur responsable : Province de Liege, Place Saint-Lambert 18A, 4000 Liege 29.01 > 21.08.2015 Ouvert à tous Fiche d inscription au concours de photographies : Nom... Prénom...

Plus en détail

Hokusaï manga. Hokusaï manga. Cap sur Lesson - N 4

Hokusaï manga. Hokusaï manga. Cap sur Lesson - N 4 L es livres légués par Pierre-Adolphe Lesson comprennent quatre albums brochés, inventoriés dans le catalogue du legs sous le numéro 151 bis comme «Quatre albums de gravures, texte chinois». Il s agit

Plus en détail

trompe l œil contemporain

trompe l œil contemporain trompe l œil contemporain Projet personnalisé Exit le faux bois, le faux marbre vive le trompe-l œil contemporain! Mise en Matière revisite le trompe l œil pour offrir à ses clients des créations d effets

Plus en détail

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Espace Education Art et Culture, 19, rue du Cambout, 57000 METZ, P.W. 2011 03 87 36 01 88 www.espace-eac.fr contact@espace-eac.fr LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Inaugurée en 1908, œuvre de l architecte

Plus en détail

de la Bfm saison 2012-2013 Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr

de la Bfm saison 2012-2013 Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr saison 2012-2013 de la Bfm Bibliothèque francophone multimédia www.bm-limoges.fr 2, place Aimé-Césaire 87032 Limoges Cedex tél. 05 55 45 96 00 fax 05 55 45 96 96 ancien bleu boule C 100 M 87 J 5 actuel

Plus en détail

Ecole du spectateur : des pistes pour accompagner le jeune public

Ecole du spectateur : des pistes pour accompagner le jeune public Depuis 7 ans, la ville de St-Julien-en Genevois met en place un parcours culturel à destination des écoles primaires de la ville. Le service culturel développe des outils à destination des enseignants

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris

Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Paris à travers les siècles à la Bibliothèque Historique de la Ville de paris Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de À la découverte de... Histoire du lieu à partir des extérieurs L HISTOIRE DU

Plus en détail

Liste positive des documents/dossiers/ données à conserver de manière définitive JEUNESSE - CULTURE - EGLISES OBSERVATIONS

Liste positive des documents/dossiers/ données à conserver de manière définitive JEUNESSE - CULTURE - EGLISES OBSERVATIONS Liste positive des documents/dossiers/ données à conserver de manière définitive Chapitre 5 Formation - Jeunesse - Culture -Eglises 5. FORMATION - JEUNESSE - CULTURE - EGLISES 50.00.00 AUTORITES SCOLAIRES

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES

ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES 1h10 50.30114,3.385816 sportif moyen détente facile familial INTRODUCTION Jules Verne, Vincent Van Gogh, Emile Zola,

Plus en détail

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves

S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves C est Pas Sorcier Aux origines de Paris S1Le bassin parisien + les Parisii Fiche : carte du bassin parisien : placer les 6 villes principales, les fleuves Le bassin parisien Les Hommes se sont installés

Plus en détail