Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel"

Transcription

1 Comment s'ouvrir au marché non résidentiel : Spécification d'un devis Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel 8 septembre 2011 Centre de foire de Québec Jennifer Tardif Architecte

2 Plan de la présentation Contexte du marché de la construction québécois Modes de construction Étude sur la perception des architectes québécois Éléments importants pour un spécificateur Devis Exercice 1: Rédaction partielle d'un devis (plancher/ menuiserie) Exercice 2: Quiz sur les informations disponibles Exemples de site internet

3 Contexte de la construction au Québec Source : CCQ 2011

4 Contexte des architectes Achat du terrain et financement du projet Ouverture : 1 an Chantier : 9 mois+ 1 mois congé de la construction Appel d'offre aux entrepreneurs : 1 mois Négociation avec l'architecte : 2 semaines Décisions sur les produits : Hier!

5 Modes de construction et contexte des architectes Construction en mode traditionnel Source : Barreta associates (traduction libre)

6 Modes de construction et contexte des architectes Construction de type Fast Track Source : Barreta associates (traduction libre)

7 Le marché québécois des bois d apparence en construction non résidentielle : La perspective des architectes Étude réalisée par FPInnovations Constats : Ils recherchent activement de l information sur les produits qu ils prescrivent; L industrie du bois est définie par les architectes comme étant moins efficace que les autres industries pour communiquer au sujet des matériaux et de la conception. Beaucoup d accent sur la mise en marché en construction résidentielle, et très peu si non pas du tout dans la construction non résidentielle. L information à caractère plus technique, comme les indices de propagation de la flamme et la compatibilité au code, était plus difficile à trouver pour les produits d apparence en bois.

8 Constats (Étude de FPinnovations) : Contenu informationnel : la provenance des bois, l impact environnemental, propriétés des essences de bois. Innovation qui pourrait provenir de l industrie du bois : COMMUNICATION. Représentation directe, et en personne. Dépliants, catalogues, brochures. Exemples d'applications. Design contemporain (moulures) Durabilité et entretien

9 Résistance au feu Selon le Code national du bâtiment (revêtements incombustibles ) Indice de propagation de la flamme : Site de cecobois

10 Indice de propagation de la flamme : Site de cecobois

11 Nouveau produit : Est ce vraiment un équivalent??

12 Éléments importants pour les spécificateurs Fiche technique (contenu) Garantie Fiche toxicologique (MSDS) Guide d'installation Guide d'entretien Estimation de coût Échantillons

13 Éléments importants pour les spécificateurs Comparaison de produits déjà connus Respect des normes Respect du budget Critères spécifiques au projet : développement durable, rapidité d'installation, cycle d'entretien, esthétisme, durée de vie. Positif : Intégration dans les plans et dans le devis

14 Documents importants pour les spécificateurs Fiche technique : Quel contenu?

15 Documents importants pour les spécificateurs Fiche technique : CGC

16 Documents importants pour les spécificateurs Garantie : Quel contenu? Sur le substrat (planche) Sur la finition Conditions Durée Exceptions Prorata

17 Documents importants pour les spécificateurs Fiche toxicologique (MSDS)

18 Documents importants pour les spécificateurs Fiche toxicologique (MSDS) Taux de COV (composés organiques volatils Point Leed sur la qualité de l'air

19 Documents importants pour les spécificateurs Guide d'installation Matériaux Outils Conditions Détails Détails Détails.

20 Documents importants pour les spécificateurs Guide d'entretien Appareils requis Produits Éléments à éviter Cycle d'entretien

21 Documents importants pour les spécificateurs Estimation de coût : Qui? Quel média? Délai? 48h

22 Estimation de coût : Qui? Quel média? Délai?

23 Estimation de coût

24 Éléments importants pour les spécificateurs Échantillons : Délai de livraison? Présentation?

25 Éléments importants pour les spécificateurs Mise à jour de la documentation : Qui? Visite d'un représentant? Envoi informatisée? Suivi auprès des clients?

26 Informations complètes Indications aux plans et/ou au devis Devis : Document écrit qui indique le détail des biens et services à fournir ou des ouvrages et travaux à exécuter. But : Définir l'objet d'un marché, sa nature, son importance. Il sera clair, réaliste et suffisamment détaillé pour préciser à l'entrepreneur ce qu'on exige de lui et pour établir sa marge de manœuvre. (Équivalents)

27 Devis directeur national Description des procédures, produit ou méthode utilisés Modèles pour l'ensemble des architectes canadiens Révision du contenu pour l'adapter aux exigences particulières d'un projet

28 Les divisions d'un devis : Selon le Masterformat Division 00 Exigences relatives aux approvisionnements et aux contrats Division 01 Exigences générales Division 02 Conditions existantes Division 03 Béton Division 04 Maçonnerie Division 05 Métaux Division 06 Bois, plastiques et composites Division 07 Isolation thermique et étanchéité (lambris extérieurs) Division 08 Ouvertures et fermetures Division 09 Revêtements de finition Division 10 Ouvrages spéciaux Division 11 Matériel et équipement Division 12 Ameublement et décoration Division 13 Installations spéciales Division 14 Systèmes transporteurs Division 31 Terrassements Division 32 Aménagements extérieurs Division 33 Services d utilités

29 Les divisions d'un devis : Selon le Masterformat Sections importantes pour les fabricants de produits d'apparence en bois : Division 06 Bois, plastiques et composites Division 07 Isolation thermique et étanchéité Division 08 Ouvertures et fermetures Division 09 Revêtements de finition

30 Division 06 Bois, plastiques et composites Ouvrages historiques construction d'ouvrages en bois rond Ouvrages historiques réparation de bordés à franc bord Ouvrages historiques réparation par entures d'éléments en bois Ouvrages historiques entreposage et protection du bois Ouvrages historiques remplacement de pièces de bois cintrées à la vapeur Ouvrages historiques traitement de longue durée du bois Ouvrages historiques élimination des insectes s'attaquant au bois Ouvrages historiques traitement antiseptique du bois Traitement du bois Charpenterie travaux de petite envergure Charpenterie Charpenterie (version abrégée) Fondations en bois traité Platelages en bois Fermes en bois préfabriquées Ouvrages en lamellé collé Menuiserie Ébénisterie Revêtements de finition en stratifié

31 Division 08 ouvertures et fermetures Ouvrages historiques portes d'époque en bois Portes et bâtis en métal Portes et bâtis en aluminium Portes et bâtis en acier inoxydable Contre portes et bâtis en métal Portes coulissantes en métal Portes planes en bois Portes coulissantes en bois et en matière plastique Portes de visite pour systèmes et installations mécaniques Volets a enroulement, pour comptoirs Portes et grilles a enroulement vertical Grilles a enroulement latéral Portes et bâtis de chambre forte Portes en verre de sécurité, à charnières Portes pliantes a panneaux Portes accordéon Portes sectionnelles en bois Portes sectionnelles en métal Portes sectionnelles en plastique Portes a guillotine, en métal, multi lames Portes a guillotine, en bois Portes à guillotine, en métal, multi lames Portes souples Portes d'entrée automatiques Murs rideaux vitrés a ossature d'aluminium Murs rideaux vitrés a joints de mastic porteurs Fenêtres Lanterneaux en plastique Quincaillerie pour armoires et articles divers Quincaillerie pour portes Vitrages Films de sécurité Louvres et évents a lames

32 Division 09 Revêtements de finition ouvrages historiques revetements de finition en enduit de platre ouvrages historiques peinturage d'extérieurtravaux de remise à neuf ouvrages historiques peinturage d'intérieurtravaux de remise à neuf revetements en plaques de platre cloisons travaux de petite envergure fourrures et lattis ossatures métalliques non porteuses enduits de platre carrelages de céramique carrelages et dallages en gres cérame éléments acoustiques pour plafonds plafonds acoustiques travaux de petite envergure ossatures de suspension pour plafonds acoustiques plafonds a lames métalliques plafonds suspendus dallages en pierre parquets mosaiques parquets en lames/planches de bois parquets sur matériaux résilients revetements de sol souples en feuilles revetements de sol souples en carreaux revetements de sol souples travaux de petite envergure revetements de sol en terrazzo de ciment portland dallages en terrazzo revetements de sol en terrazzo a liant plastique revêtements de tapis moquette planchers surélevés revetements muraux en tissu enduit de vinyle traitement acoustique peintures travaux neufs extérieurs peintures travaux de remise a neuf extérieurs peintures travaux neufs intérieurs peintures travaux de remise a neuf intérieurs peintures travaux de petite envergure enduits élastomériques systemes de revetement glacés a pouvoir garnissant élevé enduits de revetement mural a granulats apparents peinturage de surfaces extérieures en métal travaux à neuf

33 Parties d'un devis 1. Généralités 1.1 Sections connexes 1.2 Références (normes) 1.3 Documents et échantillons à soumettre 1.4 Assurance de la qualité 1.5 Échantillons de l'ouvrage 1.6 Transport, entreposage et manutention 1.7 Gestion et élimination des déchets 1.8 Conditions de mise en œuvre 1.9 Garanties (spécifique à J.T architecte) 2. Produits 2.1 Matériaux et matériels 3. Exécution 3.1 Instructions du fabricant 3.2 Travaux préparatoires 3.3 Pose 3.4 Nettoyage 3.5 Protection de l'ouvrage 3.6 Listes et tableaux

34 Partie Produit : Qu'est ce qu'on y retrouve? PARTIE 2 PRODUITS 2.1 Matériaux 2.2 Types et classification des fenêtres 2.3 Performances requises des fenêtres 2.4 Construction des fenêtres 2.5 Les finis 2.6 Verre et matériaux de vitrage 2.7 Moustiquaires 2.8 Quincaillerie 2.9 Produits d'étanchéité 2.10 Autres produits

35 Exemple de section de devis : Plancher

36 Exemple de section : Menuiserie (sur demande)

37 Exercice 1: Devis

38 Exercice 2: Quiz

39 Exemple de site internet 1: Richelieu

40 Exemple de site internet 1: Richelieu

41 Exemple de site internet :

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

TRAVAIL PRATIQUE NO 1 ÉTENDUES DE TRAVAUX POUR UN IMPORTANT PROJET DE BÂTIMENT CTN 701 RÉALISATION DE PROJET DE CONSTRUCTION

TRAVAIL PRATIQUE NO 1 ÉTENDUES DE TRAVAUX POUR UN IMPORTANT PROJET DE BÂTIMENT CTN 701 RÉALISATION DE PROJET DE CONSTRUCTION TRAVAIL PRATIQUE NO 1 ÉTENDUES DE TRAVAUX POUR UN IMPORTANT PROJET DE BÂTIMENT CTN 701 RÉALISATION DE PROJET DE CONSTRUCTION DATE DE REMISE PAR COURRIEL EN FORMAT WORD Au plus tard le 1 er JUIN 2015 en

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Sommaire Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions

Plus en détail

Résistance au feu des produits de construction

Résistance au feu des produits de construction Résistance au feu des produits de construction Un recueil sur CD-ROM Référence : 3132131 CD ISBN : 978-2-12-132131-8 Année d édition : 2015 Analyse Résistance au feu des produits de construction présente

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

LA GOÉLETTE SPÉCIFICATIONS DES FINIS INCLUS EXTÉRIEUR Garage simple avec clef, porte standard en acier isolée, 11 X 20 6 Entrée de garage en asphalte et trottoir en béton Aménagement paysagé complet Fini

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE

PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE L objectif de notre démarche est de disposer d éléments sur la construction de bâtiments en bois nous permettant de réaliser le panorama de l architecture contemporaine

Plus en détail

AVIS DE PRE-INFORMATION

AVIS DE PRE-INFORMATION AVIS DE PRE-INFORMATION SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR 1.1 : Nom, adresses et point(s) de contact Nom officiel : UNION IMMOBILIERE DES ORGANISMES DE S2CURITE SOCIAL 68 Adresse : 26 avenue Robert Schuman

Plus en détail

Lanrivoaré (29) salle multifonctions et réhabilitation du complexe attenant Octobre 2011 Phase DCE LOT 08 PEINTURE page 1/5 IMPORTANT

Lanrivoaré (29) salle multifonctions et réhabilitation du complexe attenant Octobre 2011 Phase DCE LOT 08 PEINTURE page 1/5 IMPORTANT LOT 08 PEINTURE page 1/5 LOT 08 PEINTURE IMPORTANT LOT 00 : Les entrepreneurs doivent impérativement prendre connaissance des prescriptions communes (lot 00) ainsi que des autres lots. ETAT DES LIEUX :

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE Aggloméré de bois, panneaux de copeaux agglomérés et panneaux d appui OSB Masonite Plancher de bois dur et parquet-mosaïque Contreplaqué Luan Feuilles de revêtement de sol en vinyle à endos spongieux ou

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Participez aussi au Prix National de la Construction Bois 2015 Inscrivez-vous directement sur : www.prixnational-boisconstruction.org Palmarès des constructions Bois de la Région

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Extrait du sommaire du Reef en ligne

Extrait du sommaire du Reef en ligne Extrait du sommaire du Reef en ligne Catalogue par ouvrage Maçonnerie gros œuvre Constructions métalliques Constructions en bois Atrerie - Fumisterie Façades et bardages Couvertures Etanchéité Menuiserie

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif

Conception du projet 1. GROS-ŒUVRE. Fondation. Semelles et radier en béton armé. Parking collectif Le Hameau des Neiges Descriptif général Dumas SA Juin 2010 Descriptif général Conception du projet Chalet à l authenticité suisse construit au cœur des Alpes. Bois vieilli et toit de pierres naturelles,

Plus en détail

Liste indicative des produits

Liste indicative des produits 07/06/2013 Liste indicative des s entrant dans le champ d application du décret n 2011 321 du 23 mars 2011 relatif à l étiquetage des s de construction ou de revêtement de mur ou de sol et des peintures

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.4 Les dalles et planchers 12.4.1 La dalle posée sur un mur en béton armé 12.4.2 La dalle posée sur un mur en maçonnerie traditionnelle

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P.

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 11 Peinture Décembre 2010 Lot n 11 Peinture 11.0. GÉNÉRALITÉS Fourniture

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 134/75 ANNEXE XII LISTE DES ACTIVITÉS VISÉES À L'ARTICLE 1 er, PARAGRAPHE 2, POINT b) ( 1 ) 45 Construction Cette division comprend: la construction de bâtiments et d'ouvrages neufs, la restauration

Plus en détail

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005 ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE DATE : 25 AOÛT 2005 MURS EXT. FABRIQUÉS EN CHANTIER 1 2 DIV. 1 (EXIGENCES GÉNÉRALES) 3 PERMIS DE CONSTRUCTION 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 4 IMPLANTATION,

Plus en détail

Eco-construction. Présentation : Nom de l entreprise : Le Trusquin. Forme juridique : ASBL. Agrément : EFT. Numéro d entreprise : 0456-828- 824

Eco-construction. Présentation : Nom de l entreprise : Le Trusquin. Forme juridique : ASBL. Agrément : EFT. Numéro d entreprise : 0456-828- 824 Nom l entreprise : Eco-construction Le Trusquin Forme juridique : ASBL Agrément : EFT Numéro d entreprise : 0456-828- 824 Adresse : Rue la Croix Ban, n 1g 6900 Marloie (Marche-en- Famenne) Tél. : 084/32.36.07

Plus en détail

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE CROS SERGE Architecte DPLG 12 Rue Gabriel FAURE 09100 PAMIERS Tél. : 05.61.67.01.84 Fax.: 05.61.67.52.29 Dossier n 2012VERN CANTINE VERNIOLLE Extension du restaurant scolaire LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE

Plus en détail

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM 1 GENERALITES 1.1 PRINCIPES GENERAUX 1.1.1 REGLEMENTATION Les travaux seront soumis aux règles définissant les caractéristiques et conditions de mise

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MAITRE D OUVRAGE 7 rue Frédéric Mistral 13580 La Fare les Oliviers Tél : EXTENSION ET RENOVATION DE MAISON A LA FARE LES OLIVIERS (13580) Cahier des Clauses Techniques Particulières MAITRISE D ŒUVRE :

Plus en détail

CCTP lot n 08 Peinture

CCTP lot n 08 Peinture Réhabilitation de la piscine intercommunale de Vic-en-Bigorre Phase DCE CCTP lot n 08 Peinture Emetteur : Date Phase 30/11/2015 DCE Rédigé par Indice Bernard MALE 02 Nom fichier Type Format VICENBIGORRE_CD2I_MALE_DCE_CCTP08

Plus en détail

Poseuse de systèmes intérieurs

Poseuse de systèmes intérieurs Poseuse de systèmes intérieurs Le plan de formation des apprentissages (poseuse de systèmes intérieurs) Les tâches du métier de poseuse de systèmes intérieurs Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 :

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 Localisation des composants dans la construction 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales

Plus en détail

Descriptif Commercial

Descriptif Commercial Descriptif Commercial Date // 02 Juillet 2013 1. GENERALITES Le projet consiste en la construction à Redange-Sur-Attert, am Fraesbich, d un bâtiment comprenant des surfaces de hall et de bureaux pour une

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 13302-R

Rapport d évaluation CCMC 13302-R Rapport d évaluation CCMC 13302-R RÉPERTOIRE NORMATIF 07 44 50 Publié 2008-03-12 Révisé 2008-04-25 Réévaluation 2011-03-12 6XUH7RXFK 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est

Plus en détail

2/7. du 14/03/2006. B.O. n 5426 du 01/06/2006. Date d effet : 01/12/2006. 1 Article 5. 2 Article 6

2/7. du 14/03/2006. B.O. n 5426 du 01/06/2006. Date d effet : 01/12/2006. 1 Article 5. 2 Article 6 Arrêté du secrétaire d Etat auprès du ministre charge de l aménagement du territoire, de l environnement, de l urbanisme et de l habitat, charge de l habitat n 934-99 du 5 safar 1420 (21/05/1999) étendant

Plus en détail

A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS

A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS IDE A LA REDACTION DE CCTP : Prescriptions générales A. PARTICULARITES D UN CHANTIER DE CONSTRUCTION A OSSATURE BOIS B. INTERFACES ENTRE LES LOTS C. CADRE NORMATIF ET CERTIFICATIONS 1/10 C. CADRE NORMATIF

Plus en détail

LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT. Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux.

LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT. Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux. LYCEE AGRICOLE D'YVETOT Route de Caudebec 76190 YVETOT Construction de Boxes de quarantaine et modification de locaux à 76190 YVETOT DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Lot n 4 MENUISERIE - CLOISON

Plus en détail

3 Les évolutions du procédé constructif

3 Les évolutions du procédé constructif 3 Les évolutions du procédé constructif 3.1 Trame Nous avons fait évoluer la trame de 2,70 m x 5,40 m vers 3 m x 6 m pour faciliter la prise en compte des contraintes d accès des personnes à mobilité réduite.

Plus en détail

TechnoWand Bien plus que des cloisons

TechnoWand Bien plus que des cloisons TechnoWand Bien plus que des cloisons TechnoWand : Bien plus que des cloisons La société TechnoWand, établie à Aalten aux Pays-Bas, produit depuis 1994 des cloisons amovibles, modulaires, destinées à l

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL B.T.S. AMENAGEMENT - FINITION BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL Coordonnées Nom l apprenti NOTIONS COMPETENCES Potentiel abordées en / au ETUDES TECHNIQUES ET ECONOMIQUES Connaissance

Plus en détail

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent FERMACELL vapor : épargner temps et argent Economiser temps et argent grâce à La plaque FERMACELL vapor pour la construction à ossature bois L étanchéité de l enveloppe d un bâtiment revêt une signification

Plus en détail

Table des matières générale 1)

Table des matières générale 1) Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1) Chap. 5 0 CLAUSES COMMUNES 1) Chap. 1 Clauses générales pour opérations tous corps d état 1/1 Spécifications et prescriptions particulières

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc) J5A 1B6 Tél : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain.

Devis Standard. Entré charretière 20 x 40 et selon modèle (pierre 0-3/4) + ponceau 30 pour entré si besoin selon terrain. Projet: Nom client: Nom client: Représentant: Devis Standard Terrain (selon disponibilité appartenant à l entrepreneur) Excavation, remblaiement et nivelage brut terrain (max 5000pieds carré) Test sol

Plus en détail

EXPOSÉ DE LA SITUATION

EXPOSÉ DE LA SITUATION Code de classification EXPOSÉ DE LA SITUATION L'objet de ce contrat, à la demande de la Direction générale - amphithéâtre multifonctionnel de Québec, consistait à retenir les services d'un entrepreneur

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT Le titre professionnel de : AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT1 niveau V (code NSF : 230 r) se compose de quatre activités types,

Plus en détail

NORMES DE CONCEPTION DES LOCATAIRES

NORMES DE CONCEPTION DES LOCATAIRES 2013 NORMES DE CONCEPTION DES LOCATAIRES Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. COORDONNATEUR DES LOCATAIRES... 2 3. CONDITIONS DES SOUMISSIONS... 3 A. Soumission préliminaire... 3 B. Soumission définitive...

Plus en détail

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 «Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 Septembre 2009 Introduction Le Greffe du tribunal de commerce de Paris a réalisé à la

Plus en détail

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER

Mise en sécurité d un immeuble communal «Rue de La République» BELGENTIER (83) Maître d'ouvrage: Mairie de BELGENTIER 1.2.1 Travaux préparatoires TRANCHE FERME 1.2.1.1 Installation de chantier 1.2.1.2 Constat d huissier 1.2.1.3 Etudes, plans d exécution et notes de calculs 1.2.1.4 Mesures de protections pour la sécurité

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Avis relatif à divers indices et index : frais divers, transport routier, végétaux et

Plus en détail

RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS

RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS MAITRE D'OUVRAGE Mairie de GUIPAVAS Place de la mairie 29490 GUIPAVAS 02 98 84 75 54 ARCHITECTE TRIANGLE ARCHITECTURE Fernand NOTARDONATO 30,

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

L amiante c est où? 2

L amiante c est où? 2 L amiante c est où? 2 1. Toiture et étanchéité L amiante c est où? 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales intérieures 4. Plafonds et faux plafonds 5. Planchers et planchers techniques 6.

Plus en détail

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries L OUTIL Nous avons imaginé 8 modules fonctionnels qui peuvent être assemblés de plusieurs manières et composer d innombrables maisons. Il s agit d une architecture modulaire présentant les qualités de

Plus en détail

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM

DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM DEVIS DE CONSTRUCTION BUREAU DES VENTES //819 565.1212 HABITATIONSPLUS.COM 1. TERRAIN 1. Permis de construction. 2. Certificat d implantation et certificat de localisation. 3. Emplacement de la cour et

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX PEINTURE REVETEMENT DE SOL SOUPLE

DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX PEINTURE REVETEMENT DE SOL SOUPLE Maître de l'ouvrage : AMIENS AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte du SDIS de la Somme 1 Travaux : CONSTRUCTION DU CENTRE DE SECOURS DE AULT DEVIS DESCRIPTIF DES TRAVAUX LOT N 12 PEINTURE REVETEMENT

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE

ATTESTATION D ASSURANCE ATTESTATION D ASSURANCE SARL REHANEUF 20 RUE D ESPAGNE 64100 BAYONNE Valable * pour la période du 01/06/2014 au 31/12/2014 Contrat Multirisque Professionnelle : 164160800 V 001 MAAF ASSURANCES S.A. atteste

Plus en détail

Travaux d'aménagement du parc du foyer communal. CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Travaux d'aménagement du parc du foyer communal. CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des Clauses Techniques Particulières) VILLE DE CALVISSON AMÉNAGEMENT DU PARC DU FOYER COMMUNAL Objet du Marché Travaux d'aménagement du parc du foyer communal MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des

Plus en détail

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION DESCRIPTION Panneau isolant moulé avec fourrures de bois intégrées 4 pi x 8 pi 3 fourrures de bois intégrées aux 16 po centre à centre Chevauché de 1 1/2 po aux 4 côtés PRODUIT BREVETÉ UNIQUE SUR LE MARCHÉ

Plus en détail

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN DESCRIPTIF DE VENTE Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN GROS ŒUVRE Terrassements généraux. Fondations par pieux selon l étude de sol et le calcul du Bureau d Etude Technique (BET). Ossature générale

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL B.T.S. ENVELOPPE DU BATIMENT BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL Coordonnées l entreprise Nom l apprenti LES PRODUITS VERRIERS. Les produits verriers Connaître pour chaque produit

Plus en détail

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES 11.1 PRESCRIPTIONS GENERALES 11.1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 7

Collection «OUTSIDE» Modèle # 7 Collection «OUTSIDE» Modèle # 7 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 7 11,50 m 1,50 m Cuisine 7,20 m² 8,30 m 1,48 m² Chambre 3 10,05 m² Couloir

Plus en détail

Table des matières PARTIE 1 - THÉORIE. 1 Éléments du design... 1. 2 Principes de design... 19. 3 Facteurs humains... 31

Table des matières PARTIE 1 - THÉORIE. 1 Éléments du design... 1. 2 Principes de design... 19. 3 Facteurs humains... 31 Table des matières PARTIE 1 - THÉORIE 1 Éléments du design..................................... 1 1 La forme..............................................................1 A. La ligne; B. Le plan; C. Le

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

CAP Plâtrier-plaquiste

CAP Plâtrier-plaquiste I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I. 1 - Domaine d intervention : Le plâtrier-plaquiste intervient pour la réalisation d ouvrages de plâtrerie sur tous types de chantier et, essentiellement, à l intérieur.

Plus en détail

TABLES DES MATIERES C.C.T.P. GENERAL DU LOT N 5

TABLES DES MATIERES C.C.T.P. GENERAL DU LOT N 5 TABLES DES MATIERES C.C.T.P. GENERAL DU LOT N 5 1 - OBJET DU MARCHE-------------------------------------------------------------------------- 2 2 - PRESENTATION DES OFFRES ------------------------------------------------------------

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

Proportion : pleins/vides

Proportion : pleins/vides Proportion : pleins/vides Plein : qualifie un matériau massif et homogène : bois plein, dalle pleine de béton, brique pleine, etc. Vide : tout espace qui, dans un ensemble architectural, n est pas occupé

Plus en détail

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO

LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO LATTIS MÉTALLIQUES NERGALTO, NERLAT, GALTO NERGALTO, NERLAT, GALTO Facilité d emploi, Adaptabilité, Performance Les lattis métalliques nervurés NERLAT et NERGALTO sont la solution LATTIS adoptée par les

Plus en détail

Examen professionnel de 2013 (IDPX) Distribution des 150 questions notées

Examen professionnel de 2013 (IDPX) Distribution des 150 questions notées Examen professionnel de 2013 (IDPX) Distribution des 150 questions notées EXAMEN PROFESSIONNEL EN DESIGN D INTÉRIEUR (IDPX) PAGE 1 1. Connaissances et compétence en analyse et en synthèse des éléments

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Bostik : Un leader mondial des adhésifs et des produits d étanchéité Chiffre d affaires 2008 : près de 1,4 Milliard d euros 48 sites de production et 12 centres de recherche 5 000

Plus en détail

octobre 2014 Page 1 de 7

octobre 2014 Page 1 de 7 age - 22 07 00 Partie 1 Généralités 1.1 Sommaire.1 À moins d indication contraire, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE

RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE V I L L E D E G U I P A V A S SERVICES TECHNIQUES LOT : 6 RAVALEMENT PEINTURE INTERIUERE CCTP Renseignements généraux d ordre Technique Maître d Ouvrage : Mairie de Guipavas Mairie de Guipavas Services

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 1 12,05 m 6,50 m Salon 33,56 m² Cuisine 7,70 m² Hall 6,60 m² Chambre 1 10,05

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

REFECTION DES SANITAIRES DE L ECOLE PRIMAIRE GUTENBERG - PARTHENAY. Commnauté de Communes Parthenay Gâtine

REFECTION DES SANITAIRES DE L ECOLE PRIMAIRE GUTENBERG - PARTHENAY. Commnauté de Communes Parthenay Gâtine PEINTURE - REVETEMENTS MURAUX 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par

Plus en détail

Un projet en neuf ou en re vation?

Un projet en neuf ou en re vation? Vérandas Fermetures & Stores Un projet en neuf ou en re vation? PRÉSENTATION GÉNÉRALE www.fermetures-ventoises.fr VÉRANDAS ALUMINIUM SUR MESURE 1986 1986 IMPLANTATION & FORMES Classique ou contemporaine,

Plus en détail

PROFERM 06 est une société à taille humaine spécialisée dans tous les types de fermetures. ALU, BOIS, PVC et RESINE.

PROFERM 06 est une société à taille humaine spécialisée dans tous les types de fermetures. ALU, BOIS, PVC et RESINE. PROFERM 06 est une société à taille humaine spécialisée dans tous les types de fermetures ALU, BOIS, PVC et RESINE. Basée à NICE et à CAGNES-SUR-MER, notre savoir-faire intervient sur tout le département

Plus en détail

Vous désirez obtenir un maximum de flexibilité et une facilité de réaménagement pour votre espace.

Vous désirez obtenir un maximum de flexibilité et une facilité de réaménagement pour votre espace. CLOISONS MOBILES Vous désirez obtenir un maximum de flexibilité et une facilité de réaménagement pour votre espace. Vous devez adapter votre pièce pour répondre aux besoins changeants de configuration. Corflex

Plus en détail

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal...

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal... TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 7 Applications... 2 Définitions... 5 Exigences générales... 7 Calage... 11 Ancrage... 15 Exigences Calage et ancrage Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7

DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 PPE LE «PRIVILLEGE» CONSTRUCTION D UN IMMEUBLE DE 6 APPARTEMENTS D'UNE SURFACE COMMERCIALE AVENUE DE RUCHONNET 36 COMMUNE DE LAUSANNE DESCRIPTIF TECHNIQUE LOT 1-2-3-4-5-6-7 1 N.B. : Documents de référence

Plus en détail

Stef Premium II ULTRA iso

Stef Premium II ULTRA iso Devis d installation Système de revêtement thermique avec enduit de finition Stef Premium II ULTRA iso Le Système (EIFS) de STEF le plus populaire sur panneaux isolants de polyisocyanurate 1-Généralités

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Bâtiment, Travaux Publics, Voirie Réseaux Divers

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Bâtiment, Travaux Publics, Voirie Réseaux Divers Centres de gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures Guide d installation ISOFOIL p. 2 de 5 DEVIS TECHNIQUE : Avis

Plus en détail