Devis émis pour soumission

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Devis émis pour soumission"

Transcription

1 Office municipal d'habitation de Laval Dossier architecte : Devis émis pour soumission TOME 2 : PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Date : 9 janvier 2013

2

3 Office municipal d'habitation de Laval TABLE DES MATIÈRES TOME 1 - PRESCRIPTION ADMINISTRATIVES 1. Table des matières 2. Liste des intervenants 3. Liste des documents 4. Instructions aux soumissionnaires 4.1 Définition des termes 4.2 Avertissement 4.3 Pratiques anticoncurrentielles 4.4 Contrat à signer 4.5 Examen des documents 4.6 Élaboration et présentation de la soumission 4.7 Sous-traitance 4.8 Cautionnement de soumission 4.9 Attestation de revenu Québec 4.10 Durée de validité de la soumission 4.11 Réception des soumissions 4.12 Retrait d une soumission 4.13 Ouverture des soumissions 4.14 Propriété matérielle de la soumission 4.15 Conditions d admissibilité des entrepreneurs 4.16 Conditions de conformité des soumissions 4.17 Transmission aux soumissionnaires de la raison du rejet de leur soumission 4.18 Choix du soumissionnaire 4.19 Réserve 4.20 Défaut du plus bas soumissionnaire conforme ANNEXE 1 Avis de l appel d offres ANNEXE 2 Cautionnement de soumission ANNEXE 3 Cautionnement d exécution ANNEXE 4 Cautionnement des obligations de l entrepreneur pour gages, matériaux et services ANNEXE 5 Attestation relative à la probité du soumissionnaire ANNEXE 6 Absence d établissement au Québec ANNEXE 7 Formulaire de soumission ANNEXE 8 Résultat de l ouverture des soumissions ANNEXE 9 Annexe au CCDC 2 CONTRAT À FORFAIT 2008 ANNEXE 10 Questionnaire de non participation à l appel d offres ANNEXE 11 Déclaration du soumissionnaire ANNEXE 12 Déclaration de Lien d affaire Contrat à forfait CCDC Conditions générales supplémentaires Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 1

4 Office municipal d'habitation de Laval TABLE DES MATIÈRES Autres formulaires AO-10 AO-11 AO-12 AO-13 AO-16 Avenant à la police d'assurance responsabilité civile Avenant à la police d'assurance de chantier Avis aux salariés, sous-traitants et fournisseurs de matériaux Autorisation de signature Liste des sous-contrats pour l'attestation de Revenu du Québec et le RENA ST-01 ST-02 ST-03 ST-04 ST-05 ST-06 ST-07 ST-08 ST-09 ST-10 ST-11 ST-12 Ventilation du coût du contrat de l'entrepreneur Fiche d'accompagnement des dessins d'atelier et échantillons Directive de chantier Demande de changement Ordre de changement Demande de paiement Certificat de paiement Déclaration solennelle de l 'entrepreneur Quittance partielle Quittance finale Certificat de réception avec réserve Certificat de réception sans réserve TOME 2 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES DIVISION 01 EXIGENCES GÉNÉRALES Pièces à soumettre Liste des dessins d atelier, fiches techniques et échantillons Protection de l environnement Exigences concernant les bâtiments durables Services d utilités temporaires Installations de chantier Ouvrages d accès et de protection temporaires Contrôle de l érosion et des sédiments Exigences générales concernant les produits Examen et préparation Exigences concernant l exécution des travaux Nettoyage et gestion des déchets Qualité de l air intérieur durant les travaux Achèvement des travaux Documents/éléments à remettre à l achèvement des travaux Mise en service des services du bâtiment DIVISION 02 CONDITIONS EXISTANTES Démolition Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 2

5 Office municipal d'habitation de Laval TABLE DES MATIÈRES DIVISION 03 BÉTON Finition au jet abrasif Éléments préfabriqués en béton architectural DIVISION 04 MAÇONNERIE Exigences communes à la maçonnerie Maçonnerie de briques Maçonnerie d'éléments en béton DIVISION 05 MÉTAUX Ossatures porteuses à montants métalliques Ouvrages métalliques DIVISION 06 BOIS, PLASTIQUES ET COMPOSITES Menue charpenterie Ébénisterie DIVISION 07 THERMIQUE/HUMIDITÉ Étanchéité de bitume caoutchouté appliqué au chaud Étanchéité de ciment polymère / Hydrofuges de silane Isolation en panneaux Isolation en matelas Isolation moussée en place Pare-vapeur sous le niveau du sol Pare-air en feuilles de plastique Parements en plaques d aluminium Couvertures à membrane de bitume modifié Solins et garnitures en tôle Protection coupe-feu Étanchéité des joints Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 3

6 Office municipal d'habitation de Laval TABLE DES MATIÈRES DIVISION 08 OUVERTURES ET FERMETURES Portes et bâtis en métal Portes et bâtis en métal creux Portes planes en bois Portes vitrées coulissantes Volets à enroulements, pour comptoirs Portes sectionnelles en métal Murs-rideaux vitrés en aluminium Fenêtres Quincaillerie pour portes Vitrages Louvres et évents à lames Bordereau des portes et cadres DIVISION 09 REVÊTEMENTS DE FINITION Assemblages en plaques de plâtre Ossatures métalliques non porteuses Carrelages de céramique sur couche mince Plafonds acoustiques en panneaux Revêtements de sol souples en feuille Revêtements de sol souples en carreaux Tapis-moquette Peinturage Bordereau des finis Liste des finis DIVISION 10 SPÉCIALITÉS Cabine de toilette à cloison en plastique Protecteurs de murs et d angles Accessoires de toilettes, salle de bain et salles de lavage Casiers postaux Écrans et grilles extérieurs Garde-corps en verre et aluminium DIVISION 11 ÉQUIPEMENT Réfrigérateur-chambre et congélateur-chambre Chute à ordures DIVISION 12 AMEUBLEMENT Grilles gratte-pieds Mobilier urbain Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 4

7 Office municipal d'habitation de Laval TABLE DES MATIÈRES DIVISION 13 CONSTRUCTION SPÉCIALE Sans objet DIVISION 14 SYSTÈMES DE TRANSPORTEURS Ascenseurs sans engrenages Ascenseur hydraulique à câbles (LU/LA) DIVISION 32 AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS Revêtements en pavés de béton préfabriqués Surfaçage de pierre concassée Marquage de chaussée Terrassement de finition Gazonnement Plantations DIVISIONS 33 À 48 UTILITÉS ET PROCÉDÉS Sans objet ANNEXE 1 : Dessins d'atelier et Fiches techniques Équipements de Cuisine préparé par Alimex inc. FIN DE LA TABLE DES MATIÈRES Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 5

8 Office municipal d'habitation de Laval Section PIÈCES À SOUMETTRE Partie 1 Généralités 1.1 RÉFÉRENCES.1 Buildsmart Greater Vancouver Regional District.1 Introducing Green Buildings & LEED to Contractors, Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa).1 LEED Canada NC.1 Système d évaluation des bâtiments écologiques pour nouvelles constructions et rénovations important[e]s, LEED Canada-NC 2009,.2 Documents de références pour les nouvelles constructions et les rénovations majeures, LEED Canada-NC Santé Canada/Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).1 Fiches signalétiques (FS). 1.2 CONSIDÉRATIONS DE NATURE ADMINISTRATIVE.1 Dans les plus brefs délais et selon un ordre prédéterminé afin de pas retarder l'exécution des travaux, soumettre au Professionnel, aux fins d examen, les documents et les échantillons prescrits ou que pourrait raisonnablement demander le Professionnel. Un retard à cet égard ne saurait constituer une raison suffisante pour obtenir une prolongation du délai d'exécution des travaux et aucune demande en ce sens ne sera acceptée..2 Ne pas entreprendre de travaux pour lesquels on exige le dépôt de documents et d'échantillons avant que la vérification de l'ensemble des pièces soumises soit complètement terminée..3 Les caractéristiques indiquées sur les dessins d'atelier, les fiches techniques et les échantillons de produits et d'ouvrages doivent être exprimées en unités métriques..4 Lorsque les éléments ne sont pas produits ou fabriqués en unités métriques ou encore que les caractéristiques ne sont pas données en unités SI, des valeurs converties peuvent être acceptées..5 Revoir les documents et les échantillons avant de les remettre au Professionnel. Par cette vérification préalable, l'entrepreneur confirme que les exigences applicables aux travaux ont été ou seront déterminées et vérifiées, et que chacun des documents et des échantillons soumis a été examiné et trouvé conforme aux exigences des travaux et des documents contractuels. Les documents et les échantillons qui ne seront pas estampillés, signés, datés et identifiés en rapport avec le projet particulier seront retournés sans être examinés et seront considérés comme rejetés..6 Aviser par écrit le Professionnel, au moment du dépôt des documents et des échantillons, des écarts que ceux-ci présentent par rapport aux exigences des documents contractuels, et en exposer les motifs..7 S'assurer de l'exactitude des mesures prises sur place par rapport aux ouvrages adjacents touchés par les travaux..8 Le fait que les documents et les échantillons soumis soient examinés par le Professionnel ne dégage en rien l'entrepreneur de sa responsabilité de transmettre des pièces complètes et exactes. Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 1

9 Office municipal d'habitation de Laval Section PIÈCES À SOUMETTRE.9 Le fait que les documents et les échantillons soumis soient examinés par le Professionnel ne dégage en rien l'entrepreneur de sa responsabilité de transmettre des pièces conformes aux exigences des documents contractuels..10 Conserver sur le chantier un exemplaire vérifié de chaque document soumis. 1.3 DESSINS D'ATELIER ET FICHES TECHNIQUES.1 Lire également les prescriptions concernant les dessins d atelier incluses aux Conditions générales du présent projet..2 Les expressions «dessins d atelier» et «fiches techniques», désignent les dessins d atelier ou de fabrication, les schémas, les illustrations, les tableaux, les nomenclatures, les graphiques de performance, le résultats d essais en laboratoire ou in situ, les certificats, les fiches techniques de fabricants, les rapports d homologation, les Fiches signalétiques (FS) établies en vertu du SIMDUT, les instructions des fabricants, les notices, les renseignements et les brochures préparés par ces derniers; tous renseignements que l Entrepreneur fournit pour illustrer le détail de certaines parties de l ouvrage et qui sont demandés dans les sections techniques du devis ou que le Professionnel peut raisonnablement demandé..3 Soumettre la totalité des dessins d atelier et fiches techniques requis dans les deux (2) mois suivant l octroi du contrat..4 Soumettre les dessins d atelier et les fiches techniques demandés aux sections techniques du devis..5 Les fiches techniques et les caractéristiques de produit doivent être conformes aux exigences énoncées à la section Exigences concernant les produits, et à la section Exigences concernant les bâtiments durables..6 Les documents soumis doivent être accompagnés du formulaire «Fiche d accompagnement» préalablement fourni par l Architecte, contenant les renseignements suivants : 1. Le Client 2. La désignation et le numéro de dossier émis par l Architecte. 3. Le nom et l adresse de l entrepreneur. 4. La désignation de chaque dessin, fiche technique et échantillon, le numéro de la section de devis en référence ainsi que le nombre soumis. 5. L identification du fournisseur et/ou du sous-traitant. 1.4 FICHES SIGNALÉTIQUES (FS).1 Soumettre les fiches signalétiques concernant les produits ci-après. Les fiches signalétiques doivent indiquer la teneur en COV des produits, avant leur mise en œuvre..1 Adhésifs.2 Produits d'étanchéité.3 Matériaux isolants.4 Matériaux ignifuges et coupe-feu.5 Peintures.6 Enduits de lissage et de ragréage pour murs et planchers.7 Lubrifiants.2 Les fiches signalétiques doivent être conformes aux exigences en matière de santé et de sécurité du travail. Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 2

10 Office municipal d'habitation de Laval Section PIÈCES À SOUMETTRE 1.5 ÉCHANTILLONS DE PRODUITS.1 Soumettre deux (2) échantillons de produits aux fins d'examen, selon les prescriptions des sections techniques du devis. Étiqueter les échantillons en indiquant leur origine et leur destination prévue..2 Expédier les échantillons port payé au bureau d'affaires du Professionnel..3 Aviser le Professionnel par écrit, au moment de la présentation des échantillons de produits, des écarts qu'ils présentent par rapport aux exigences des documents contractuels..4 Lorsque la couleur, le motif ou la texture fait l'objet d'une prescription, soumettre toute la gamme d'échantillons nécessaires..5 Les modifications apportées aux échantillons par le Professionnel ne sont pas censées faire varier le prix contractuel. Si c'est le cas, cependant, en aviser le Professionnel par écrit avant d'entreprendre les travaux..6 Apporter aux échantillons les modifications qui peuvent être demandées par le Professionnel tout en respectant les exigences des documents contractuels..7 Les échantillons examinés et approuvés deviendront la norme de référence à partir de laquelle la qualité des matériaux et la qualité d'exécution des ouvrages finis et installés seront évaluées. 1.6 ÉCO-CONSTRUCTION ET CERTIFICATION LEED.1 Formules de produits.1 Soumettre au Dirigeant du Propriétaire une formule de produit pour chaque produit pour lequel cela est prescrit. Utiliser le document Formule de produit, à cet effet..2 Produits de catégorie «Matériaux et ressources» selon LEED Canada NC : soumettre une formule pour chaque produit de plus de $ (valeur livré au chantier incluant l administration et le profit avant les TVA) des divisions du devis 03 à 10, 31 et 32 selon MasterFormat 2004 (ou division 02 s il n y a pas de divisions 31 et 32 et que le civil et l architecture de paysage sont dans la division 02), seulement pour les produits :.1 à contenu recyclé (MRc4) ;.2 de provenance régionale (MRc5) ;.3 de bois certifié écologique selon le FSC (MRc7)..3 Produits du groupe «Matériaux à faibles émissions» de la catégorie QEI, selon LEED Canada NC : soumettre une formule pour chaque produit susceptible de contenir des COV ou de l urée provenant de toutes les divisions techniques, seulement pour les produits situés du coté intérieur du pare-air, tels :.1 les adhésifs; les mastics d étanchéité à l air, l eau, acoustique; les coupefeux (QIEc4.1) ;.2 les peintures et les enduits, incluant les peintures de retouches au chantier mais excluant les apprêts posés en usine (QIEc4.2) ;.3 les sols résilients (QIEc4.3) ;.4 les plastiques stratifiés ou massifs, et les produits dérivés du bois (QIEc4.4). Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 3

11 Office municipal d'habitation de Laval Section PIÈCES À SOUMETTRE.4 Soumettre les Formules de produit dument complétées avec les preuves de conformité des fabricants..5 Soumettre les Formules de produit avec les fiches techniques. Les fiches de produit qui ne sont pas accompagnées des Formules de produit ne seront pas traitées par le Professionnel et cela entrainera des délais que l Entrepreneur devra assumer..2 Documentation LEED.1 Soumettre au Dirigeant du Propriétaire la documentation LEED requise. Se reporter aux sections appropriées de division 01 Exigences générales, ainsi qu aux sections techniques du devis..3 Lettres types LEED sous la responsabilité de l Entrepreneur.1 Compléter et signer toutes les lettres types sous la responsabilité de l Entrepreneur. Les lettres peuvent comprendre des données à compiler dans des chiffriers, des calculs à fournir et de la documentation connexe, des plans de gestion, des dessins. Soumettre au Dirigeant du Propriétaire à sa satisfaction. Se reporter à la section Exigences concernant les bâtiments durables. 1.7 PHOTOGRAPHIES.1 Photographies montrant l avancement des travaux.1 Soumettre au début des travaux et à chaque mois, des photographies montrant l'avancement des travaux..2 Remettre, avec chaque demande de paiement, une copie électronique de toutes les photos prises durant le mois s étant écoulé. Le dossier mensuel doit comprendre au moins 24 photos, de différents points de vue, montrant l avancement des travaux..3 Fichier : taille : 400 ko en moyenne; format :.jpeg..2 Photographies montrant la construction écologique à fin de certification LEED.1 Prendre régulièrement (3 fois semaine) des photos afin de documenter la construction écologique à fin de certification LEED, illustrant notamment la performance en regard :.1 du contrôle de l érosion et des sédiments, prescrit à la section Contrôle de l érosion et des sédiments,.2 de la qualité de l air intérieur durant les travaux, prescrit à la section Qualité de l air intérieur durant les travaux,.3 de tout autre aspect de construction écologique que le Dirigeant du Propriétaire pourrait raisonnablement demandé..2 Les photos doivent illustrer les méthodes retenues d éco-construction et être représentatives de la portée de l ouvrage..3 Soumettre sous forme de rapport, en format électronique..4 Fichier : taille : 400 ko en moyenne; format :.jpeg..3 Photographies officielles de l ouvrage.1 À la fin des travaux, soumettre deux photographies en couleur de 6 vues intérieures et extérieures diverses choisies par le Professionnel. Ces photographies doivent être prises par un photographe professionnel. Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 4

12 Section Office municipal d'habitation de Laval LISTE DES PIÈCES À SOUMETTRE 30 nov La présente liste ne dégage pas l'entrepreneur de ses autres obligations. Il doit lire conjoitement le contenu des éléments à fournir décrit dans le contenu de chaque section du devis. LISTE DES SECTIONS DE DEVIS ET DES PRODUITS Dessin d'atelier Fiches techniques et instructions Échantillons Formulaires Lettre type LEED Fiches signalétiques Certificats Échéancier Plan de gestion / Planification Photographies Rapports DIVISION 01 - Exigences générales Pièces à soumettre Liste dessins d'atelier, fiches techniques et échantillons Protection de l'environnement Services d'utilités temporaires Installations de chantier Ouvrages d'accès et de protection temporaires Contrôle de l'érosion et des sédiments Exigences générales concernant les produits Examen et préparation Exigence concernant l'exécution des travaux Nettoyage et gestion des déchets Qualité de l'air intérieur durant les travaux Achèvement des travaux Documents/éléments à remettre à l'achèvement des travaux tout Exigences concernant les bâtiments durables Mise en service des services du bâtiment 1.9, 1.10 DIVISION Démolition 1.2 DIVISION Finition de béton au jet abrasif Éléments préfabriqués en béton architectural 1.5 DIVISION Exigences communes à la maçonnerie Maçonnerie de briques Maçonnerie d'éléments en béton 1.3 DIVISION Ossatures porteuses à montants métalliques 1.3, Ouvrages métalliques 2 1.4, 1.5 Escaliers métalliques Autres ouvrages DIVISION Menue charpenterie Ébénisterie Bois d'œuvre 2.1 Bois raboté 2.2 Contreplaqués Panneaux de particules Panneaux revêtus de mélamine Panneaux de fibres de bois Quincaillerie du mobilier Plastique stratifié DIVISION Étanchéité de bitume caoutchouté appliqué à chaud , 1.5 Panneaux de drainage 2.10 Isolant en polystyrène cellulaire 2.11 Toile filtrante Hydrofuge de silane Isolation en panneaux Isolation en matelas Isolation moussée en place 1.3, Pare-vapeur sous le niveau du sol 1.3 Période garantie du manufacturier Période garantie de l'entrep. (ans) Articles concernés Date émission prévue Reçu par ingénieur Reçu par architecte Reçu par l'entrep. Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 1

13 Section Office municipal d'habitation de Laval LISTE DES PIÈCES À SOUMETTRE 30 nov La présente liste ne dégage pas l'entrepreneur de ses autres obligations. Il doit lire conjoitement le contenu des éléments à fournir décrit dans le contenu de chaque section du devis. LISTE DES SECTIONS DE DEVIS ET DES PRODUITS Dessin d'atelier Fiches techniques et instructions Échantillons Formulaires Lettre type LEED Fiches signalétiques Certificats Échéancier Plan de gestion / Planification Photographies Rapports Pare-vapeur en feuilles de plastique 1.3,1.4 Pellicule de polyéthylène 2.1 Solin souple, membrane auto-collante etc Membrane auto-adhésive haute-temp Parements en plaques d'aluminium à1.8 Parement métallique PM Parement métallique PM Parement métallique PM Parement métallique PM Parement métallique PM Couverture à membrane bitume modifié Panneaux de support 2.5 Pare-vapeur 2.6 Isolant polystyrène cellulaire 2.7 Isolant effilé en polystyrène cellulaire 2.8 Panneaux de recouvrement 2.9 Membrane de base Membrane de finition Solin de membrane 2.11 Adhésifs 2.12 Mastics d'étanchéité 2.13 Accessoires 2.14 Chemin de circulation 2.15 Avaloirs Solins et garnitures en tôle 1.3 Tôles d'acier préfinies 2.1 Manchons d'étanchéité Protection coupe-feu Pour usage dans les joints de construction cotés au feu et autres interstices Période garantie du manufacturier Période garantie de l'entrep. (ans) Articles concernés Date émission prévue Reçu par ingénieur Reçu par architecte Reçu par l'entrep. Pour les ouvertures entre des sections de murs et de planchers appartenant à des éléments de structure distincts Pour des ouvertures vides pratiquées dans des séparations coupe-feu verticales ou horizontales, où des pénétrations futures de tuyaux, conduits ou câbles sont à prévoir Éléments coupe-feu scellés en place, à installer avant la mise en place du béton, servant avec les tuyaux non combustibles et les tuyaux combustibles de plastique (tuyauterie fermée ou à l air libre) traversant un plancher de béton Pour usage avec les éléments non combustibles, comme les tubes d acier ou de cuivre, les conduits rigides en acier et les tubes électriques métalliques (EMT) Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 2

14 Section Office municipal d'habitation de Laval LISTE DES PIÈCES À SOUMETTRE 30 nov La présente liste ne dégage pas l'entrepreneur de ses autres obligations. Il doit lire conjoitement le contenu des éléments à fournir décrit dans le contenu de chaque section du devis. LISTE DES SECTIONS DE DEVIS ET DES PRODUITS Dessin d'atelier Fiches techniques et instructions Échantillons Formulaires Lettre type LEED Fiches signalétiques Certificats Échéancier Plan de gestion / Planification Photographies Rapports Pour usage avec les conduits de tôle Pour usage avec les éléments combustibles (pénétrants consumés par la chaleur intense et les flammes), y compris les tuyaux métalliques isolés ou gainés de CPV, les câbles ou faisceaux de câbles flexibles et les tuyaux de plastique Période garantie du manufacturier Période garantie de l'entrep. (ans) Articles concernés Date émission prévue Reçu par ingénieur Reçu par architecte Reçu par l'entrep. Colliers coupe-feu ou dispositifs s attachant à l élément autour d un tuyau de plastique combustible (réseaux de tuyauterie fermés ou à l air libre). Pour les pénétrations complexes ou de grandes dimensions faites pour permettre le passage de plateaux de câbles, de plusieurs tuyaux d acier et de cuivre, de barres blindées dans des chemins de câbles Pour usage avec les câbles ou faisceaux de câbles flexibles Protection des ouvertures murales pour usage avec les boîtes de raccordement métalliques et certaines boîtes non métalliques homologuées ULC Pour usage sur les tuyauteries et conduits traversant la dalle séparant l étage du garage (sous-sol) et le rez-de-chaussée Pour usage sur les tuyauteries et conduits de drainage de baignoires Étanchéité des joints 1.3 DIVISION Portes et bâtis en métal Portes et batis en métal creux Portes planes en bois Portes vitrées coulissantes Portes sectionnelles en métal Murs-rideaux vitrés en aluminium Fenêtres Quincaillerie pour portes Vitrages VTC VA PT Verres teintés Verre structural Verre intérieur VUS VUS Louvres et évents à lames 1.3, Bordereau de portes et cadres DIVISION 09 La liste des matériaux ici bas n'est pas nécessairement exhaustive - Référer également au tableau Assemblages en plaques de plâtre Ossatures métalliques non porteuses 1.4 Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 3

15 Section Office municipal d'habitation de Laval LISTE DES PIÈCES À SOUMETTRE 30 nov La présente liste ne dégage pas l'entrepreneur de ses autres obligations. Il doit lire conjoitement le contenu des éléments à fournir décrit dans le contenu de chaque section du devis. LISTE DES SECTIONS DE DEVIS ET DES PRODUITS Dessin d'atelier Fiches techniques et instructions Échantillons Formulaires Lettre type LEED Fiches signalétiques Certificats Échéancier Plan de gestion / Planification Photographies Rapports Carrelages de céramique sur couche mince 2 1.3,1.9 Carreaux de céramique C1 Carreaux de céramique C2 Carreaux de céramique C3 Carreaux de céramique C20 Ciment-colle Coulis de couleur Plafonds acoustiques en panneaux 1.4 système de suspension Carreaux pour plafond CA-1 Carreaux pour plafond CA-2 Carreaux pour plafond CA Revêtements de sol souples en feuille , 1.8 Linoléum L1 5 5 Linoléum L2 5 5 Vinyle RV1 (antidérapant) 5 5 Plinthes souples 5 5 Apprêts et adhésifs 5 5 Produits de remplissage 5 5 Cordon de soudure Revêtements de sol souples en carreaux Carreaux vinyle LV Apprêts et adhésifs 5 5 Produits de remplissage Revêtement de tapis moquettes 1.3 à 1.6 Tapis TP-1 Plinthes en tapis Apprêts et adhésifs Produits de remplissage Peinturage 1.3 Systèmes de peinture (selon art ) Ruban autocollant antidérapant Bordereau des finis Liste des finis DIVISION Cabines de toilettes à cloisons en plastique 5 1.4, Protecteurs de murs et d'angles Acces. salles toilettes et de salles de bains Casiers postaux Garde-corps en verre et aluminium DIVISION Réfrigérateur-chambre/congélateur-chambre Chute à ordures 1.4 DIVISION Grilles gratte-pieds Mobilier urbain 1.2 DIVISION Ascenseurs sans engrenages Ascenseurs ASC1 et ASC Ascenseur hydraulique à câbles Ascenseurs ASC3 1 Période garantie du manufacturier Période garantie de l'entrep. (ans) Articles concernés Date émission prévue Reçu par ingénieur Reçu par architecte Reçu par l'entrep. Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 4

16 Section Office municipal d'habitation de Laval LISTE DES PIÈCES À SOUMETTRE 30 nov La présente liste ne dégage pas l'entrepreneur de ses autres obligations. Il doit lire conjoitement le contenu des éléments à fournir décrit dans le contenu de chaque section du devis. LISTE DES SECTIONS DE DEVIS ET DES PRODUITS Dessin d'atelier Fiches techniques et instructions Échantillons Formulaires Lettre type LEED Fiches signalétiques Certificats Échéancier Plan de gestion / Planification Photographies Rapports DIVISION Revêtements en pavés de béton préfabriqués Surfacage de pierre concassée Marquage des chaussées Terrassement de finition Gazonnement Plantations 1.2 Paillis Période garantie du manufacturier Période garantie de l'entrep. (ans) Articles concernés Date émission prévue Reçu par ingénieur Reçu par architecte Reçu par l'entrep. FIN DE LA LISTE Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 5

17 Office municipal d'habitation de Laval Section PIÈCES À SOUMETTRE.2 Photographies : 200 mm x 250 mm, fini glacé..3 Inscrire au recto, le nom de l ouvrage, le nom de l Entrepreneur, le nom de du Professionnel, la date, l emplacement de la caméra, la prise de vue et un numéro constant d identification de location, le nom du photographe ou de l atelier de photographie..4 Soumettre les fichiers électroniques de ces photos. Taille : 4 Mo minimum; format :.jpeg ou.raw. 1.8 CERTIFICATS ET PROCÈS-VERBAUX.1 Soumettre les documents exigés par la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST) immédiatement après l'attribution du contrat..2 Soumettre les copies des contrats d'assurance immédiatement après l'attribution du contrat. Partie 2 Produits (sans objet) Partie 3 Exécution (sans objet) FIN DE SECTION Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 5

18 Office municipal d'habitation de Laval Section PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT Partie 1 Généralités 1.1 FEUX.1 Les feux et le brûlage des déchets sur le chantier ne sont pas permis. 1.2 ÉVACUATION DES DÉCHETS.1 Il est interdit d'enfouir des déchets et des matériaux de rebut sur le chantier..2 Il est interdit d'évacuer des matériaux de rebut ou des matériaux volatils comme les essences minérales et les diluants pour l'huile ou la peinture, en les déversant dans des cours d'eau, des égouts pluviaux ou des égouts sanitaires. 1.3 DRAINAGE.1 Assurer le drainage et le pompage temporaires, nécessaires pour garder les excavations et le chantier à sec..2 Il est interdit de pomper de l'eau contenant des particules de matériaux en suspension, dans les cours d'eau, les réseaux d'égout ou les systèmes de drainage..3 Contrôler l'évacuation de l'eau contenant des particules de matériaux en suspension ou toute autre substance délétère conformément aux exigences des autorités locales. 1.4 DÉBLAIEMENT DU CHANTIER ET PROTECTION DES PLANTES.1 Assurer la protection des arbres et des plantes sur le chantier et les propriétés adjacentes, aux endroits indiqués..2 Munir les arbres et les arbustes d'une cage protectrice en bois d'une hauteur de 2 m à partir du niveau du sol..3 Au cours des travaux d'excavation et de terrassement, protéger les racines des arbres désignés jusqu'à la ligne d'égouttement, afin qu'elles ne soient pas déplacées ni endommagées. Éviter de circuler et de décharger ou d'entreposer des matériaux inutilement au-dessus des zones de racines d'arbres protégés..4 Réduire au minimum l'enlèvement de la terre végétale et de la végétation..5 N'enlever des arbres que dans les zones désignées par l'architecte. 1.5 PRÉVENTION DE LA POLLUTION.1 Entretenir les installations temporaires destinées à prévenir l'érosion et la pollution et mises en place en vertu du présent contrat..2 Assurer le contrôle des gaz dégagés par le matériel et les installations, conformément aux exigences des autorités locales..3 Construire des abris temporaires afin d'empêcher les matériaux de sablage et les autres matières étrangères de contaminer l'air au-delà de la zone d'application..4 Arroser les matériaux secs et recouvrir les déchets afin d'éviter que le vent soulève la poussière ou entraîne les débris. Supprimer la poussière sur les chemins temporaires. Partie 2 Partie 3 Produits (sans objet) Exécution (sans objet) FIN DE SECTION Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 1

19 Office municipal d'habitation de Laval Section EXIGENCES CONCERNANT LES BÂTIMENTS DURABLES Partie 1 Généralités 1.1 SOMMAIRE.1 Contenu de la section.1 Exigences générales d éco-construction propres à la réalisation..2 Exigences et procédures de certification écologique LEED du CBDCa..2 Sections connexes.1 Section Contrôle de l érosion et des sédiments..2 Section Nettoyage et gestion des déchets..3 Section Qualité de l air intérieur durant les travaux. 1.2 RÉFÉRENCES.1 Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) 1.3 DÉFINITIONS.1 LEED Canada NC.1 Système d évaluation des bâtiments écologiques pour nouvelles constructions et rénovations important[e]s, LEED Canada-NC 2009,.2 Documents de références pour les nouvelles constructions et les rénovations majeures, LEED Canada-NC Bâtiment durable (bâtiment écologique) : un bâtiment durable, ou écologique, est un ouvrage conçu, construit et opéré de manière à durer longtemps, pour le bien-être de ses occupants et avec le moins d impact sur l environnement, ainsi qu au moindre coût, depuis sa conception jusqu à la fin de sa vie utile; et, par extension, ce domaine du savoir et ce champ d action..2 Éco-construction : ensemble des méthodes et des stratégies, des systèmes et des produits, utilisés pour concevoir et construire des bâtiments durables..3 LEED : acronyme de Leadership in Energy and Environmental Design, séries de systèmes d évaluation de bâtiments ou d ouvrages écologiques dont la marque est la propriété du USGBC (U. S. Green Building Council)..4 CBDCa : acronyme du Conseil du bâtiment durable du Canada, qui administre les systèmes LEED au Canada sous licence du USGBC. 1.4 PRINCIPES D ÉCO-CONSTRUCTION.1 Les principes d éco-construction s articulent sur les grands axes suivants :.1 Programmation et choix de construire ou de rénover (ou de ne pas le faire)..1 Ne pas utiliser de ressources ou occuper du sol inutilement..2 Choix d un emplacement.1 Ne pas contribuer à l étalement urbain à l imperméabilisation du sol..3 Parti architectural.1 Choix de systèmes écono-écologiques pour les constituants (terrain, structure, enveloppe, intérieurs, services)..2 Système de construction évolué (industrialisation, préfabrication, composantes faites en atelier). Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 1

20 Office municipal d'habitation de Laval Section EXIGENCES CONCERNANT LES BÂTIMENTS DURABLES.3 Volumétrie, orientation (énergie)..4 Occupation du sol (densité)..4 Établissement des critères de performance.1 Analyses du cycle de vie (ACL) et pro forma (BIM : Building Information Modeling).2 Stratégies visant à diminuer l apport d énergie externe, surtout des carburants fossiles ou de sources dommageables pour l environnement..3 Stratégies visant à diminuer l apport d eau externe et la production d eaux usées..4 Stratégies pour l opération économique et fonctionnelle de l ouvrage..5 Établissement des critères de bien-être.1 Qualité de l air intérieur..2 Confort thermique (température et humidité relative)..3 Confort acoustique..4 Confort visuel..5 Respect du voisinage..6 Choix des systèmes et des matériaux pour l ouvrage :.1 Produits locaux ou régionaux..2 Contenu recyclé..3 Produits rapidement renouvelables..4 Produits à faibles émanations, pour les intérieurs..5 Produits éco-certifiés..6 Produits recyclables ou à faible contenu polluant (fin de vie)..7 Choix des systèmes et des méthodes de construction.1 Recourir à des systèmes industrialisés et évolués de construction..2 Fabriquer les composantes en atelier..3 Recourir à de la main d œuvre locale, main d œuvre qualifié et en règle..4 Minimiser les impacts du nouvel ouvrage sur son environnement lors de la construction (érosion et sédiments, poussières, bruit).5 Réduire la quantité de déchets générés par la construction, détourner ce qui reste des sites d enfouissement..6 Utiliser des formats de produits appropriés à la tâche (par exemple : grands contenants recyclables au lieu de cartouches jetables)..7 Utiliser des méthodes et des aides à la construction écologiques, non polluantes (par exemple : des outils électriques au lieu d outils à gaz ou à diesel)..8 Maintenir le chantier parfaitement propre et sain pour les travailleurs..8 Opération.1 Mise en service..2 Programme d opération..3 Programme d entretien périodique..4 Monitoring (Analyse du cycle de vie, BIM : Building Information Modeling)..9 Innovation Le Groupe des Sept, atelier d'architecture Page 2

Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel

Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel Comment s'ouvrir au marché non résidentiel : Spécification d'un devis Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel 8 septembre 2011 Centre de foire de Québec Jennifer Tardif Architecte Plan de

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 2012-234 RÈGLEMENT SUR LES APPAREILS DE CHAUFFAGE À COMBUSTIBLES SOLIDES DANS LES TNO

RÈGLEMENT N O 2012-234 RÈGLEMENT SUR LES APPAREILS DE CHAUFFAGE À COMBUSTIBLES SOLIDES DANS LES TNO CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU RÈGLEMENT N O 2012-234 RÈGLEMENT SUR LES APPAREILS DE CHAUFFAGE À COMBUSTIBLES SOLIDES DANS LES TNO Considérant que le Conseil de la municipalité

Plus en détail

LA GOÉLETTE SPÉCIFICATIONS DES FINIS INCLUS EXTÉRIEUR Garage simple avec clef, porte standard en acier isolée, 11 X 20 6 Entrée de garage en asphalte et trottoir en béton Aménagement paysagé complet Fini

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.63 JOINT DE TABLIER DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.63.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.63.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.63.3 MATÉRIAUX... 2 6.63.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

Tableau des services de l'ingénieur et des documents à soumettre GÉNIE MÉCANIQUE et ÉLECTRIQUE

Tableau des services de l'ingénieur et des documents à soumettre GÉNIE MÉCANIQUE et ÉLECTRIQUE Tableau des services de l'ingénieur et des documents à soumettre GÉNIE MÉCANIQUE et ÉLECTRIQUE ÉLÉMENT DE L INGÉNIEUR Déterminer les objectifs du projet avec l'architecte et le client Participer à une

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

Entretien électrique, Installations de TPSGC à Iqaluit Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Entretien électrique, Installations de TPSGC à Iqaluit Travaux publics et Services gouvernementaux Canada PARTIE I PORTÉE DES TRAVAUX 1.1 Responsable sur place 1. Gestionnaire des immeubles et des installations Bureau de TPSGC à Iqaluit Les coordonnées seront fournies au moment de l émission de l offre à commandes.

Plus en détail

MATÉRIAUX ET RESSOURCES (MR)

MATÉRIAUX ET RESSOURCES (MR) MR 3 Réutilisation des matériaux Ne s'applique pas NC : Consacrer au moins 5 % () ou 10 % (2 points) du coût total des matériaux de construction pour l achat de matériaux récupérés, remis à neuf ou réutilisés.

Plus en détail

.1 Bloc de polystyrène expansé pré-percé pour l installation en sous-œuvre de conduites mécaniques.

.1 Bloc de polystyrène expansé pré-percé pour l installation en sous-œuvre de conduites mécaniques. PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1. CONTENU DE LA SECTION Les travaux couverts par le document contractuel faisant l objet de la présente spécification comprennent de façon non limitative pour la préparation,

Plus en détail

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS EXTÉRIEURS EN BOIS Page 1 INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS Ce devis a pour but de décrire les différents types de revêtements de bois Tradition offert par GOODFELLOW INC ainsi que ses ouvrages connexes. Vous

Plus en détail

Rapport d évaluation CCMC 13302-R

Rapport d évaluation CCMC 13302-R Rapport d évaluation CCMC 13302-R RÉPERTOIRE NORMATIF 07 44 50 Publié 2008-03-12 Révisé 2008-04-25 Réévaluation 2011-03-12 6XUH7RXFK 1. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est

Plus en détail

Les pièces des habitations certifiées LEED sont plus confortables grâce à un système de récupération de chaleur.

Les pièces des habitations certifiées LEED sont plus confortables grâce à un système de récupération de chaleur. Les avantages LEED Environnement Les bâtiments certifiés LEED ont une empreinte écologique moindre car ils permettent de réduire la consommation d énergie et d eau, grâce aux équipements mécaniques et

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place AIRMÉTIC SOYA PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu 1.2 Sections connexes 1.3 Références 1. 2. 3.

Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place AIRMÉTIC SOYA PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu 1.2 Sections connexes 1.3 Références 1. 2. 3. (Projet :) Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place page 1/5 AIRMÉTIC SOYA Note : Rédacteur : Le présent document est un devis type qu il faut adapter en fonction des besoins de chaque projet.

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2011-707 MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION DE LA VILLE

RÈGLEMENT CO-2011-707 MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION DE LA VILLE RÈGLEMENT CO-2011-707 MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LA CONSTRUCTION DE LA VILLE LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le règlement sur la construction de la Ville est modifié par la modification du Règlement

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement 7.3.3 autres autorisations

7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement 7.3.3 autres autorisations Permis de construction Table des matières 7.1 champ d application 7.2 interventions régies 7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement

Plus en détail

Description de l expérience de travail Couvreur

Description de l expérience de travail Couvreur Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Description de l expérience de travail Couvreur Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

NORMES DE CONCEPTION DES LOCATAIRES

NORMES DE CONCEPTION DES LOCATAIRES 2013 NORMES DE CONCEPTION DES LOCATAIRES Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. COORDONNATEUR DES LOCATAIRES... 2 3. CONDITIONS DES SOUMISSIONS... 3 A. Soumission préliminaire... 3 B. Soumission définitive...

Plus en détail

Examen professionnel de 2013 (IDPX) Distribution des 150 questions notées

Examen professionnel de 2013 (IDPX) Distribution des 150 questions notées Examen professionnel de 2013 (IDPX) Distribution des 150 questions notées EXAMEN PROFESSIONNEL EN DESIGN D INTÉRIEUR (IDPX) PAGE 1 1. Connaissances et compétence en analyse et en synthèse des éléments

Plus en détail

Accord-cadre concernant les petits travaux d entretien et les réparations courantes au profit de l Inserm ADR Paris VII et de ses unités rattachées

Accord-cadre concernant les petits travaux d entretien et les réparations courantes au profit de l Inserm ADR Paris VII et de ses unités rattachées Administration Déléguée Régionale Paris VII Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 2 : PLOMBERIE- SANITAIRE (CCTP) Accord-cadre concernant

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures Guide d installation ISOFOIL p. 2 de 5 DEVIS TECHNIQUE : Avis

Plus en détail

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION

LISTE D INSPECTION PRÉRÉCEPTION Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec 13 mars 2012 Plan Présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de sécurité III - Structure du Code de sécurité

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Ministère des Ressources naturelles. PROGRAMME novoclimat 2.0 CADRE NORMATIF

Ministère des Ressources naturelles. PROGRAMME novoclimat 2.0 CADRE NORMATIF Ministère des Ressources naturelles PROGRAMME novoclimat 2.0 Volet «maison» CADRE NORMATIF 1 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements Attention: les informations relatives au Code du logement seront mises à jour très prochainement;

Plus en détail

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire 1 2 3 4 Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire Partie 1 Chapitre 3: Locaux et matériel 5 6 7 8 9 10 11 12 13 PRINCIPE Les locaux et le matériel doivent être situés,

Plus en détail

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007;

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; RÈGLEMENT NUMÉRO 762 RÈGLEMENT SUR LA SALUBRITÉ ET L ENTRETIEN DES LOGEMENTS CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; LE 18 JUILLET

Plus en détail

Rénovation et réaménagement d un logement

Rénovation et réaménagement d un logement Rénovation et réaménagement d un logement 8 Dans la majorité des cas, vous devez obtenir un permis avant de rénover ou de réaménager l intérieur d un logement. Si l arrondissement exige ce permis, c est

Plus en détail

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm.

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm. EN ALUMINIUM page 1 de 8 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Clauses générales.1 Les clauses générales de ce contrat font partie intégrante des travaux de la présente section. 1.2 Critères de calculs.1 Les panneaux d aluminium

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques

LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques 870 Curé Boivin, Boisbriand (Québec) Canada, J7G 2A7 LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques Pour nouvelle construction et rénovation importante

Plus en détail

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE

Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Descriptif de livraison et de prestations de la cave DENNERT ICON 3.02 TRE Cave ICON 3.02 TRE selon le plan d ensemble ci-joint, composée de murs préfabriqués posés et fixés sur la dalle selon les impératifs

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

Tuyauterie combustible ou incombustible

Tuyauterie combustible ou incombustible CT HC H N Q U C T H C H N Q U CT HC N M Coupe-feu dans vide sanitaire Matériaux servant de coupe-feu NTRACTONS Si non protégé par gicleurs ou non considéré comme sous-sol. Utilisés pour diviser en compartiments.

Plus en détail

ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE

ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE Centre spatial John H. Chapman 6767 Route de l'aéroport Longueuil (Québec) ANNEXE E DEVIS DE NETTOYAGE Contrôle de la qualité Date: Février 2014 L'entrepreneur doit fournir tous les équipements, les matériaux

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P.

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 11 Peinture Décembre 2010 Lot n 11 Peinture 11.0. GÉNÉRALITÉS Fourniture

Plus en détail

12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52

12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 12 IÈME OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE AU CENTRE DE FOIRES DE QUÉBEC JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 CAHIER DU CANDIDAT DE LA CANDIDATE Épreuve du 3 mai 2012 Auteur

Plus en détail

Extrait du sommaire du Reef en ligne

Extrait du sommaire du Reef en ligne Extrait du sommaire du Reef en ligne Catalogue par ouvrage Maçonnerie gros œuvre Constructions métalliques Constructions en bois Atrerie - Fumisterie Façades et bardages Couvertures Etanchéité Menuiserie

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 1. Généralités

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 1. Généralités Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 1. Généralités Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Généralités... 1 1.1 Portée du cahier normatif et du programme de construction... 1 1.2 Classification

Plus en détail

PROTECTION INCENDIE/DÉSAMIANTAGE DANS LE BÂTIMENT

PROTECTION INCENDIE/DÉSAMIANTAGE DANS LE BÂTIMENT PROTECTION INCENDIE/DÉSAMIANTAGE DANS LE BÂTIMENT BELFOR PREVENTION Protection incendie Elimination d amiante et de PCB _ Conseil et conception de systèmes de protection incendie dans le bâtiment, en tenant

Plus en détail

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS EXTÉRIEURS EN CONTREPLAQUÉ Page 1 INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS Ce devis a pour but de décrire les différents types de revêtements de bois Tradition offert par GOODFELLOW INC ainsi que ses ouvrages connexes.

Plus en détail

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction.

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. 28 V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. A. Résumé. 1. Domaine de la permission de voirie directe. (a) mise en place sur la chaussée d un conteneur pour matériaux de

Plus en détail

octobre 2014 Page 1 de 7

octobre 2014 Page 1 de 7 age - 22 07 00 Partie 1 Généralités 1.1 Sommaire.1 À moins d indication contraire, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE Aggloméré de bois, panneaux de copeaux agglomérés et panneaux d appui OSB Masonite Plancher de bois dur et parquet-mosaïque Contreplaqué Luan Feuilles de revêtement de sol en vinyle à endos spongieux ou

Plus en détail

RESURFAÇAGE DE LA PISCINE AU CENTRE SPORTIF POLYDIUM DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

RESURFAÇAGE DE LA PISCINE AU CENTRE SPORTIF POLYDIUM DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY RESURFAÇAGE DE LA PISCINE AU CENTRE SPORTIF POLYDIUM DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-15-112 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour le resurfaçage de la piscine au centre sportif Polydium de

Plus en détail

Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France RT 2012 OBJECTIF : La règlementation thermique RT 2012 a pour objectif de protéger l environnement en favorisant les économies d énergie. Inspirée du concept des bâtiments basse consommation (BBC), elle

Plus en détail

NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES

NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES Septembre 2002 PRÉAMBULE L aménagement et l environnement des lieux physiques d une ressource intermédiaire doivent assurer la

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S.

Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. Information sur «LEED 2009» - Canada & U.S. En 2009, le USGBC a lancé à nouveau sa série de systèmes d évaluation et a harmonisé les deux systèmes LEED NC (pour «New Construction») et LEED CS (pour «Core

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE Annexe 1 Page 1 1. FINALITES DE L UNITE DE FORMATION 1.1. FINALITES GENERALES Dans le respect de l article 7 du décret de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l enseignement de promotion

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

m ieux construire Réparation des dalles de béton et amélioration de l installation de chauffage dans un ensemble résidentiel âgé

m ieux construire Réparation des dalles de béton et amélioration de l installation de chauffage dans un ensemble résidentiel âgé m ieux construire Réparation des dalles de béton et amélioration de l installation de chauffage dans un ensemble résidentiel âgé Aperçu L'ensemble résidentiel appelé «Community in the Maisonettes», construit

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE S - 10 PANNEAUX POUR LIGNES CONVENTIONNELLES EDITION : 2003 Index 1. INTRODUCTION...3 1.1. OBJET...3 1.2. DOMAINE D APPLICATION...3 1.3.

Plus en détail

CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires

CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires CCMC 13426-R Guardwrap NXT Matériau pare-air - Annexe A Renseignements complémentaires Un matériau pare-air employé dans un système pare-air Le CCMC n a pas évalué le rendement du système pare-air pour

Plus en détail

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 Appel d offres aux entrepreneurs PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 CERTIFICAT DE CONFORMITÉ Certificat de conformité aux plans approuvés Selon le règlement article 11

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.53 ALIMENTATION

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.53 ALIMENTATION DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.53.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.53.2 NORMES DE RÉFÉRENCE... 1 6.53.3 MATÉRIAUX... 2 6.53.4 EXÉCUTION DES TRAVAUX...

Plus en détail

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES 11.1 PRESCRIPTIONS GENERALES 11.1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Compagnie minière IOC Santé, sécurité et environnement

Compagnie minière IOC Santé, sécurité et environnement Santé, sécurité et environnement Travail à chaud 1 BUT La pratique sur le travail à chaud a pour but : d établir un système efficace de gestion du travail à chaud pouvant contribuer à prévenir un incendie,

Plus en détail

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal...

Applications... 2. Définitions... 5. Exigences générales... 7. Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement horizontal... TABLE DES MATIÈRES 1 2 3 4 5 6 7 Applications... 2 Définitions... 5 Exigences générales... 7 Calage... 11 Ancrage... 15 Exigences Calage et ancrage Fenêtre à battant Fenêtre fixe Fenêtre à coulissement

Plus en détail

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries L OUTIL Nous avons imaginé 8 modules fonctionnels qui peuvent être assemblés de plusieurs manières et composer d innombrables maisons. Il s agit d une architecture modulaire présentant les qualités de

Plus en détail

Estimation, 2 e édition

Estimation, 2 e édition Estimation, 2 e édition Solutionnaire Chapitre 10 Exercice 10.1 LES BONNES CONSTRUCTIONS Inc. Montréal, le 30 mars 2006 Clinique Docteur Macabée À l attention du Dr Macabée Objet : Construction de la Clinique

Plus en détail

Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes

Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes sur acier (en tant qu'annexe 3 de la publication SZS C2.5 «Peintures intumescentes» reconnue officiellement

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 4 METALLERIE Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005

ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE MAISON NOVOCLIMAT DATE : 25 AOÛT 2005 ESTIMATION DÉTAILLÉE D'UNE DATE : 25 AOÛT 2005 MURS EXT. FABRIQUÉS EN CHANTIER 1 2 DIV. 1 (EXIGENCES GÉNÉRALES) 3 PERMIS DE CONSTRUCTION 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 350,00 $ 4 IMPLANTATION,

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material)

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) RÉPERTOIRE Réévalué Révisé Jamais Réévaluation Non : : NORMATIF : 07 27 09.02 Publié en : 2013-03-07 Réévaluation cours :

Plus en détail

Contribution des vitrages de Prelco TM à l obtention de points au système d évaluation de bâtiment écologique

Contribution des vitrages de Prelco TM à l obtention de points au système d évaluation de bâtiment écologique Contribution des vitrages de Prelco TM à l obtention de points au système d évaluation de bâtiment écologique LEED Canada pour les nouvelles constructions et les rénovations importantes 2009 Prelco offre

Plus en détail

ÉCOLE NOTRE-DAME-DE-FOY 26 janvier 2016 RÉFECTION DES SALLES DE TOILETTES ADDENDA A-1 CS DES DÉCOUVREURS page 1 de 3

ÉCOLE NOTRE-DAME-DE-FOY 26 janvier 2016 RÉFECTION DES SALLES DE TOILETTES ADDENDA A-1 CS DES DÉCOUVREURS page 1 de 3 ÉCOLE NOTRE-DAME-DE-FOY 26 janvier 2016 RÉFECTION DES SALLES DE TOILETTES ADDENDA A-1 CS DES DÉCOUVREURS page 1 de 3 Le présent addenda a pour but de corriger, compléter et préciser les plans et devis

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 08 Peinture Maîtrise d'ouvrage Société

Plus en détail

TRAVAIL PRATIQUE NO 1 ÉTENDUES DE TRAVAUX POUR UN IMPORTANT PROJET DE BÂTIMENT CTN 701 RÉALISATION DE PROJET DE CONSTRUCTION

TRAVAIL PRATIQUE NO 1 ÉTENDUES DE TRAVAUX POUR UN IMPORTANT PROJET DE BÂTIMENT CTN 701 RÉALISATION DE PROJET DE CONSTRUCTION TRAVAIL PRATIQUE NO 1 ÉTENDUES DE TRAVAUX POUR UN IMPORTANT PROJET DE BÂTIMENT CTN 701 RÉALISATION DE PROJET DE CONSTRUCTION DATE DE REMISE PAR COURRIEL EN FORMAT WORD Au plus tard le 1 er JUIN 2015 en

Plus en détail

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008 ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE Présenté par Emile Loiselle 6/5/2008 INTERNAL 1 Résumé Présentation de la mousse de polyuréthane pulvérisée Utilisations

Plus en détail

AVIS DE PRE-INFORMATION

AVIS DE PRE-INFORMATION AVIS DE PRE-INFORMATION SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR 1.1 : Nom, adresses et point(s) de contact Nom officiel : UNION IMMOBILIERE DES ORGANISMES DE S2CURITE SOCIAL 68 Adresse : 26 avenue Robert Schuman

Plus en détail

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.15 ÉCHAFAUDAGES, PLATES-FORMES ET AUTRES INSTALLATIONS TEMPORAIRES

DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES SOUS-SECTION 6.15 ÉCHAFAUDAGES, PLATES-FORMES ET AUTRES INSTALLATIONS TEMPORAIRES DOCUMENTS D'APPEL D'OFFRES ÉCHAFAUDAGES, PLATES-FORMES ET AUTRES SECTION 6 CONDITIONS TECHNIQUES NORMALISÉES TABLE DES MATIÈRES PAGE... 1 6.15.1 GÉNÉRALITÉS... 1 6.15.2 NORMES DE RÉFÉRENCES... 1 6.15.3

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Caractéristiques générales A) Gros oeuvre : - www.bealbert.fr Descriptif technique Fondations en béton armé. Murs en élévation en briques terre cuite de 20cm d épaisseur. Plancher en dalle béton armé d

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

PDF Created with deskpdf PDF Writer - Trial :: http://www.docudesk.com

PDF Created with deskpdf PDF Writer - Trial :: http://www.docudesk.com 3.5 Certificat d'autorisation (L.A.U., art. 119, 2 e ) Les objets suivants sont interdits sans l'obtention d'un certificat d'autorisation: 1) tout changement d'usage ou de destination d'un immeuble, d'un

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 6 1.0 OBJET Cette procédure a comme objectif d

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne L 134/75 ANNEXE XII LISTE DES ACTIVITÉS VISÉES À L'ARTICLE 1 er, PARAGRAPHE 2, POINT b) ( 1 ) 45 Construction Cette division comprend: la construction de bâtiments et d'ouvrages neufs, la restauration

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128 VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128 SERVICES PROFESSIONNELS EN ARCHITECTURE POUR LE RÉAMÉNAGEMENT DE L AGORA-PHASE II POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY 1. GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES 1/18 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D'ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : MENUISERIES EXTÉRIEURES Date d application : 01 juillet 2015 2/18 SOMMAIRE

Plus en détail

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 1.1 GENERALITES... 2 1.1.1 OBJET... 2 1.1.2 BASE DE CALCULS NORMES ET REGLEMENTS... 2 1.1.3 CONTROLES ET ESSAIS...

Plus en détail

3- INFORMATIONS TECHNIQUES

3- INFORMATIONS TECHNIQUES 3- INFORMATIONS TECHNIQUES 3.1 Monte-Charge L accès aux différents espaces du Grimaldi Forum s effectue par les monte-charges suivants : L UTILISATION DE CHARIOTS ET ENGINS DE MANUTENTION PROPRE AUX EXPOSANTS

Plus en détail

Description de l expérience de travail Calorifugeur (chaleur et froid)

Description de l expérience de travail Calorifugeur (chaleur et froid) Description de l expérience de travail Calorifugeur (chaleur et froid) Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel

Plus en détail

Manuel d'installation. Veria AquaMat

Manuel d'installation. Veria AquaMat Manuel d'installation Veria AquaMat Caractéristiques du produit - Veria AquaMat Veria AquaMat est une trame à circulation d'eau pour chauffer votre habitat. Sa conception de faible épaisseur (env. 10 mm)

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail